«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST"

Transcription

1 «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

2 Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques

3 Les dispositifs présents et futurs Tarif d achat Solaire Photovoltaïque (tarif d achat et Appel d Offre) 01/01/16 : Le Complément de rémunération

4 Tarif d achat Type d installation Eolien terrestre (hors zone cyclonique) Biomasse Méthanisation Tarif en vigueur 8,2 c /kwh (pendant 10 ans), puis entre 2,8 et 8,2 pendant 5 ans selon les sites. 4,34 c /kwh ( + prime comprise entre 7,71 et 12,53 c /kwh attribuée selon des critères de puissance, de ressources utilisées et d efficacité énergétique. Le niveau de la prime est calculé en fonction de cette dernière) Tarif compris entre 11,19 et 13,37 c /kwh selon la puissance ( + prime à l efficacité énergétique comprise entre 0 et 4 c /kwh et prime pour le traitement d effluent d élevage comprise entre 0 et 2,6 c /kwh)

5 Solaire photovoltaïque Installations sur bâtiments de moins de 100 kwc : Tarif d achat Type d installation Tarif en vigueur du01/04/15 au 30/06/15 (c /kwh) Intégrée au bâti (0 9 kw) 26,17 Intégrée simplifiée au bâti (0 36 kw) 13,95 Intégrée simplifiée au bâti ( kw) 13,25

6 Solaire photovoltaïque Appel d offre (CRE) : > 100 kwc bâtiments entre kwc : cahier des charges simplifié bâtiments ou au sol > 250 kwc : cahier des charges avec exigences environnementales et industrielles renforcées :

7 Le complément de rémunération Projet de loi débattu lors de la loi «Transition énergétique». Il serait effectif au 01/01/16 le complément de rémunération c est une prime : versée à un producteur d énergie renouvelable en complément de la vente sur le marché de l électricité qu il a produite. proportionnelle à l énergie produite. qui permet un niveau de rémunération qui couvre les coûts de l installation tout en assurant une rentabilité normale de son projet.

8 Le complément de rémunération Tarif d achat (TA) Complément de rémunération (CR) Appel d offre (TA ou CR) Hydraulique < 500 kw < 1 MW Eolien Hydrolien Toute puissance Toute puissance Incinération des déchets Méthanisation agricole Toute puissance < 500 kw > 500 kw (?) Méthanisation STEP < 500 kw > 500 kw Biogaz de décharge < 500 kw > 500 kw Photovoltaïque < 100 kw > 100 kw (CR) Cogénération gaz < 250 kw < 1 MW

9 «Appel à projet Utilisation dynamique des énergies renouvelables»

10 AAP Utilisation dynamique des ENR Pour les projets de développement d électricité renouvelable dans au moins 2 bâtiments comme suit : En optimisant au maximum les performances des installations d énergies renouvelables mises en place. En mutualisant les équipements de production d électricité renouvelable. En auto-consommant l énergie par les bâtiments. Un moyen de stockage pourra être envisagé s il permet de lisser la courbe de charge des bâtiments. En répondantde manière adaptée aux besoins électriques spécifiques et non spécifiques des bâtiments et limiter ainsi les pics de consommation sur le réseau de distribution.

11 AAP Utilisation dynamique des ENR Cibles de l appel à projet (tous les maîtres d ouvrage à l exclusion des particuliers) Le projet doit présenter au moins 2 bâtiments ayant des usages (habitation, bureaux, industriels, agricoles ) différents et donc des besoins électriques complémentaires dans le temps. Ex : Développement de toitures photovoltaïques et d éoliennes pour un bâtiment tertiaire et un immeuble de logements sociaux collectifs. A l aide d un micro-réseau dynamique, la production d électricité photovoltaïque et éolienne pourrait alimenter les bureaux la journée et des besoins en logements décalés en journée comme l ECS ou le lavage. La production éolienne nocturne servira principalement aux besoins des logements.

12 AAP Utilisation dynamique des ENR

13 AAP Utilisation dynamique des ENR

14 AAP Utilisation dynamique des ENR 3 sessions programmées sur /06/ /02/ /09/2016 Modalités financières Aide à la réalisation d une étude technico-économique montrant la faisabilité du projet. Financement à 70 % maximum de son montant avec un plafond d aide de Aides aux investissements issus de l étude. 40 % du montant de leur surcoût par rapport à une solution de référence avec un plafond d aide de Plus d informations sur :

15 Exemple : Morbihan Energie L'expérimentation menée par Morbihan énergies sur le bâtiment Kergrid a pour objectifs de : - valider techniquement les équipements et l'instrumentation numérique, - faire progresser la réglementation pour permettre à quiconque de produire localement, d auto-consommer cette production et de vendre le surplus, - bâtir un modèle économique performant dans lequel le kwh d'énergie locale n'est pas plus coûteux que le kwh acheté. Ce modèle économique doit tenir compte de la saisonnalité de la production et surtout de la consommation.

16

17 Exemple : Les Ateliers des Capucins Gestion de production EnR en autoconsommation Installation photovoltaïque Une centrale de 100 kwcsur la toiture du bâtiment Autoconsommation totale sans passer par le réseau ERDF. Production entièrement répartie entre les bâtiments «coque» à 90% et Cinéma par l intermédiaire d un réseau intelligent

18 Architecture de principe : Centrale Photovoltaïque 100 kwc Ecran Hall d accueil Supervision de la ZAC des Capucins 5 onduleurs de 15kVA 1 onduleur de 20kVA. Lot Réseau Electrique Intelligent Automate programmable Tableau Electrique Station météo Connexion Ethernet vers systèmes de GTB Coque et Multiplexe Le réseau intelligent assure le dispatching de l énergie en fonction des besoins des deux bâtiments et de la production instantanée de la centrale photovoltaïque. Espace public «Coque» Cinéma

19 Merci de votre attention

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes Auto-consommation des Energies renouvelables Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes 1 Etat des lieux Chaleur renouvelable : en auto-consommation Solaire Thermique : production d eau chaude à l aide

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2015-2016. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2015-2016. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2015-2016 Règlement 1/10 En résumé, pour participer : Si vous avez un projet de développement d électricité

Plus en détail

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Principe du photovoltaïque Effet photovoltaïque: Conversion rayonnement solaire en énergie électrique Conversion directe de l énergie du

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives?

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? BE POSITIVE Conférence PV-NET Marine JOOS 6 mars 2015 1 Sommaire Quelques fondamentaux Décrypter le rapport DGEC Conclusions 2 Les indicateurs

Plus en détail

KERGRID PRESENTATION DESCRIPTION DU SITE CARACTERISTIQUES DU BATIMENT LE SMART BUILDING EN BREF

KERGRID PRESENTATION DESCRIPTION DU SITE CARACTERISTIQUES DU BATIMENT LE SMART BUILDING EN BREF DESCRIPTION DU SITE Opération : construction neuve Usage : bâtiment de bureaux Maître d ouvrage : Syndicat Départemental d Energies du Morbihan Date de livraison : 2013 Adresse : 27 rue de Luscanen 56010

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

Enercoop. éthique et écologique

Enercoop. éthique et écologique Enercoop Fournisseur d'électricité éthique et écologique L'ouverture du marché Création d'un marché européen de l'énergie Ouverture aux professionnels puis aux particuliers (2007) PRODUCTION TRANSPORT

Plus en détail

Conférence RICS + ADI

Conférence RICS + ADI Conférence RICS + ADI Loi NOME et Immobilier 22/01/2015 Sommaire 1 Le marché de l Electricité 2 3 4 La loi NOME L achat sur le marché libre Les impacts sur l immobilier 5 Annexes Copyright Allianz SE 15-01-22

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Gestion du réseau électrique et stockage massif de l énergie Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Plan de la présentation 1. Les évolutions à l œuvre tant du côté de la consommation

Plus en détail

Electricité solaire et autoconsommation. Le retour d expérience allemand

Electricité solaire et autoconsommation. Le retour d expérience allemand Electricité solaire et autoconsommation Le retour d expérience allemand Autoconsommation Evolution du cadre réglementaire au cours des dernières années Janvier 2009 : introduction d un tarif d achat à

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation

CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation Page 1 EXPO BIOGAZ 2013 1 LE CREDIT AGRICOLE ET LA METHANISATION 2 RETOUR D EXPERIENCE: UN PROJET DE METHANISATION A LA FERME Page 2 EXPO BIOGAZ

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 14/2 du 23 mai 2003 CONTRIBUTIONS DIRECTES

DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 14/2 du 23 mai 2003 CONTRIBUTIONS DIRECTES DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 14/2 du 23 mai 2003 CONTRIBUTIONS DIRECTES L.I.R. n 14/2 Objet : Traitement fiscal d une personne physique exploitant une installation photovoltaïque.

Plus en détail

Sous-Traitance Maîtrise Œuvre Assistance MO. Investisseurs et organismes de financement

Sous-Traitance Maîtrise Œuvre Assistance MO. Investisseurs et organismes de financement 1 System Off Grid est un bureau d études indépendant spécialisé dans les énergies renouvelables, l autonomie et l efficacité énergétique. Avec une expertise complète de la chaîne énergétique, de la production

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social?

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? 20 avril 2010 UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL 2 Sommaire Bénéfice environnemental Fonctionnement Coût & aides financières

Plus en détail

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Juin 2014 2 SOMMAIRE 1. RÉSUMÉ... 4 2. CONTEXTE ET OBJET DE LA NOTE... 5 3. DÉFINITION DE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAÏQUE...

Plus en détail

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION Y o u r P o w e r, Y o u r R u l e s ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION SMART-GRID ALL-IN-ONE INTELLIGENTE RENDEMENT >30% (1) ET D EXPLOITATION À PROPOS D IMEON ENERGY Fort de plus

Plus en détail

Faire émerger un projet innovant en Energies Renouvelables

Faire émerger un projet innovant en Energies Renouvelables Faire émerger un projet innovant en Energies Renouvelables Guillaume GIRARD Chargé de mission «Energies Renouvelables» Introduction Les différentes filières d énergies renouvelables : Hydraulique Eolien

Plus en détail

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES Raccordées au réseau Isolées Au fil du soleil STI2D EE - Energies et Environnement Installations photovoltaïques 1 Installations raccordées au réseau 2 options Injection de

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation. Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin

Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation. Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin AAP 2014 Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte Pourquoi l autoconsommation? Conjugaison des facteurs

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment 24 mai 2012, Hôtel EL MOURADI Gammarth Fethi HANCHI Directeur de L Utilisation Rationnelle de l Energie PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable MAISON BIOCLIMATIQUE à ENERGIE POSITIVE (www.terra-newtech.com) agit en tant que précurseur de la transition énergétique au Sénégal en s appuyant sur les trois leviers suivants: - La diminution de la consommation

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Auteur: Rémy Rigo-Mariani Equipe LAPLACE: X. Roboam, Groupe GENESYS S. Astier, Groupe GENESYS B. Sareni, Groupe

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée eole-direct.com SOBRIÉTÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE o Analyse et amélioration énergétique de bâtiment : audit sur site, méthodes d investigation (infrarouge, campagne de mesure ) o Aide à la conception

Plus en détail

Dossier de Presse. www.edfenr.com. Juillet 2011. Contacts Presse : Laurence NICOLAS Sibylle CHABERT 04 72 86 95 18 edfenr@brainstorming.

Dossier de Presse. www.edfenr.com. Juillet 2011. Contacts Presse : Laurence NICOLAS Sibylle CHABERT 04 72 86 95 18 edfenr@brainstorming. Dossier de Presse Juillet 2011 Contacts Presse : Laurence NICOLAS Sibylle CHABERT 04 72 86 95 18 edfenr@brainstorming.fr Thomas Bartel Fotolia www.edfenr.com EDF Energies Nouvelles Réparties (EDF ENR),

Plus en détail

Le raccordé réseau. Photovoltaïque, éolien, hydraulique, cogénération

Le raccordé réseau. Photovoltaïque, éolien, hydraulique, cogénération Le raccordé réseau Photovoltaïque, éolien, hydraulique, cogénération PRODUCTEUR? Un producteur est un client qui demande un raccordement électrique pour injecter sur le réseau DP l énergie produite par

Plus en détail

ACTION 4 : Réalisations d un état des lieux et. d unités de biométhanisation modèles en Grande Région

ACTION 4 : Réalisations d un état des lieux et. d unités de biométhanisation modèles en Grande Région ACTION 4 : Réalisations d un état des lieux et analyse des flux de matière et de l efficacité d unités de biométhanisation modèles en Grande Région Mikael Springer Claudia Ziegler Manuel Trapp L Union

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 Marc Badoux - directeur adjoint des tl, responsable de l Unité Management du réseau Jean-Yves Pidoux - président du conseil

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

L énergie sur l Aubrac

L énergie sur l Aubrac L énergie sur l Aubrac Consommations d énergie Productions d énergie Actions de préfiguration de l Association d Emergence CONSOMMATIONS SUR LE TERRITOIRE Consommations électriques Chauffage Transports

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE

ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE LES ATOUTS DE LA COGÉNÉRATION la cogénération représente : Environ 5,2 GW électriques

Plus en détail

RÉUNIONS LOCALES D INFORMATION ET D ÉCHANGES SUR LE

RÉUNIONS LOCALES D INFORMATION ET D ÉCHANGES SUR LE DOSSIER DE PRESSE RÉUNIONS LOCALES D INFORMATION ET D ÉCHANGES SUR LE PACTE ÉLECTRIQUE BRETON Saint-Brieuc - 11 janvier 2012 Sommaire COMMUNIQUE DE PRESSE... 3 1. RAPPEL : LE PACTE ELECTRIQUE BRETON...

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

PRÉSENTATION DES AIDES (SUBVENTIONS) ACCORDÉES PAR LA RÉGION RÉUNION, LE FEDER, L ADEME ET EDF POUR FAVORISER

PRÉSENTATION DES AIDES (SUBVENTIONS) ACCORDÉES PAR LA RÉGION RÉUNION, LE FEDER, L ADEME ET EDF POUR FAVORISER PRÉSENTATION DES AIDES (S) ACCORDÉES PAR LA RÉGION RÉUNION, LE FEDER, L ADEME ET EDF POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES ET LA MAÎTRISE DE L ÉNERGIE A LA REUNION POUR 2005 Validation

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY SOLUTION INTELLIGENTE POUR STOCKAGE DE L ENERGIE SOLAIRE Engagement total en faveur de l autonomie énergétique L AUTO- CONSOMMATION EST RENTABLE. En France, les

Plus en détail

I. Electrification de Sites Isolés, Systèmes Hybrides et Pompage Solaire... 2. II. Autoconsommation et Mini Réseaux Intelligents...

I. Electrification de Sites Isolés, Systèmes Hybrides et Pompage Solaire... 2. II. Autoconsommation et Mini Réseaux Intelligents... I. Electrification de Sites Isolés, Systèmes Hybrides et Pompage Solaire... 2 II. Autoconsommation et Mini Réseaux Intelligents... 10 III. Photovoltaïque Raccordé réseau, Expertise, Audit et Due Diligence...

Plus en détail

immeuble de bureaux à énergie positive 31 mars 2010

immeuble de bureaux à énergie positive 31 mars 2010 immeuble de bureaux à énergie positive 31 mars 2010 1 1 Bonne Energie, au cœur de la Zac de Bonne Vaste programme de restructuration d une caserne militaire au centre de Grenoble de 8,5 ha 850 logements

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

Présentation à PlanetPME

Présentation à PlanetPME Présentation à PlanetPME 1 akol energies Un partenaire solide pour un investissement de long terme Un positionnement original Un focus particulier sur les centrales solaires intégrées au bâti Une équipe

Plus en détail

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie 1 Atelier autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Jeudi 02 juillet 2015 CCI du Morbihan à Vannes Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie Présenté par Jean-Benoît

Plus en détail

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013 Réunion SDE 07 à Privas le 27 septembre 2013 Le marché de l électricité Les usages Les tarifs HÔNE- LPES UVERGNE Le Marché de l électricité Producteurs multiples dont EDF Négociants multiples dont EDF

Plus en détail

Autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Vannes, 2 juillet 2015 02/07/2015 1

Autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Vannes, 2 juillet 2015 02/07/2015 1 Autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Vannes, 2 juillet 2015 02/07/2015 1 SOMMAIRE ARMORGREEN EN QUELQUES MOTS LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE TARIF D ACHAT LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AUTOCONSOMMATION

Plus en détail

Energie solaire photovoltaïque: vers l investissement citoyen Présentation de l'association Solis

Energie solaire photovoltaïque: vers l investissement citoyen Présentation de l'association Solis Energie solaire photovoltaïque: vers l investissement citoyen Présentation de l'association Solis Dunkerque, le 21 novembre 2013 Déroulement de la présentation 1. Historique 2. L Association SOLIS 3. Présentation

Plus en détail

PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS COMMUNAUTÉS

PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS COMMUNAUTÉS PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS COMMUNAUTÉS Cédric Chanez Resp. produits acheminement et raccordements cedric.chanez@groupe-e.ch LEXIQUE DE BASE PRINCIPES GÉNÉRAUX Le producteur Choisit s il consomme tout

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt

Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt Par AD44, LR83, Looping, Ramses, Valtrede. Le principe de l'injection d'électricité dans le réseau est bien connu des personnes qui sont équipées

Plus en détail

10 Communes photovoltaïques pilotes en Région wallonne

10 Communes photovoltaïques pilotes en Région wallonne 10 Communes photovoltaïques pilotes en Région wallonne Pour la commune de TUBIZE RAPPORT D EVALUATION DES BATIMENTS Tâche réalisée par le Facilitateur Photovoltaïque de la Région wallonne Résumé Opérateur

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Collectivités : Préparez-vous aux nouvelles conditions d achat de votre électricité MERCREDI 5 NOVEMBRE 2014 - CLERMONT-FERRND 1 Février

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Le service de l électricité de Uturoa La production d électricité à Uturoa remonte aux années

Plus en détail

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015 Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole 23 janvier 2015 Objectifs Contribuer à l élaboration d une stratégie énergétique territorialisée à l échelle du futur territoire de la métropole du Grand

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

Fabricant français d équipements thermiques pour réseaux de chaleur et froid.

Fabricant français d équipements thermiques pour réseaux de chaleur et froid. Fabricant français d équipements thermiques pour réseaux de chaleur et froid. Spécialiste des applications standard ou sur-mesure en réseau secondaire, notamment en sous-stations thermiques, de 10 kw à

Plus en détail

KRANNICH SOLUTION ENERGIE PME - PMI. reduction de vos couts avec l'autoconsommation

KRANNICH SOLUTION ENERGIE PME - PMI. reduction de vos couts avec l'autoconsommation Tout pour la revolution. KRANNICH SOLUTION ENERGIE PME - PMI reduction de vos couts avec l'autoconsommation L ALTERNATIVE ELECTRIQUE INTELLIGENTE POUR LES PME - PMI GRACE AUX AVANTAGES DE L AUTOCONSOMMATION.

Plus en détail

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables *** Appel à projets en direction des établissements bancaires : le prêt «Energies renouvelables en Poitou-Charentes»

Plus en détail

Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe

Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe 32ème Congrès AM Paris Tech L Exemple de l Energie Solaire Hamid BATOUL Directeur Technique Solaire SCHUCO France Martinique, le 5 Octobre

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid. Xavier Brunotte info@vesta-system.com

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid. Xavier Brunotte info@vesta-system.com Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Xavier Brunotte info@vesta-system.com Agenda Présentation Vesta-System Projet Multisol : Principe de la solution et

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Carnet de Voyage au Vorarlberg, Juillet 2011 Axe IV : Relier & informer les acteurs locaux Objectif 2 : Encourager l exemplarité Voyage d études au Vorarlberg sur l architecture

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Le photovoltaïque. Mathieu Mansouri

Le photovoltaïque. Mathieu Mansouri Le photovoltaïque Mathieu Mansouri Le CRER Association d assistance technique Information, conseil Information, conseil Accompagnement Formation Observation Public visé Particuliers, Collectivités, Entreprises,

Plus en détail

LES PARCS PHOTOVOLTAÏQUES AU SOL

LES PARCS PHOTOVOLTAÏQUES AU SOL LES PARCS PHOTOVOLTAÏQUES AU SOL Angela Saadé 24 juin 2009 - SIREME 1 1 Présentation d Hespul Espace Info->Energie du Rhône Eco-urbanisme Activités de conseil en photovoltaïque 2 2 Eco-urbanisme Lyon-Confluence

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie. Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14

STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie. Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14 STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14 Sommaire Présentation de STEG ER Développement des projets ER en Tunisie STEG ER Juin 2014 2 Présentation

Plus en détail

Construire pour le futur journées d information Schweizer 4 et 5 février 2009 Architecture et Photovoltaïque: - solution d intégration

Construire pour le futur journées d information Schweizer 4 et 5 février 2009 Architecture et Photovoltaïque: - solution d intégration Construire pour le futur journées d information Schweizer 4 et 5 février 2009 Architecture et Photovoltaïque: - solution d intégration Pascal Affolter, www.solstis.ch POTENTIEL en Suisse Energies renouvelables

Plus en détail

Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013

Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013 Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013 Production d'électricité renouvelable : énergie solaire photovoltaïque et éolienne Ing. Jérémie DE CLERCK Service du Facilitateur Bâtiment Durable Spécialiste

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail

Consommation d énergie finale en 2011

Consommation d énergie finale en 2011 Consommation d énergie finale en 2011 Jonathan MULLER ADEME Alsace Photovoltaïque et autoconsommation Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte En France En Alsace Photovoltaïque et autoconsommation

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT Une électricité bas carbone et compétitive est un formidable atout pour décarboner l économie. EDF, électricien responsable, partenaire officiel de la conférence Paris

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE Juin 2010 INVESTIR EN FINISTERE 46 quai de la Douane - BP

Plus en détail

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé DOSSIER DE PRESSE - 2012 La Politique ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique Un projet concerté, organisé, maîtrisé Création de l Agence Martiniquaise de l Energie Étape cruciale dans la mise en place du

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail