«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro»"

Transcription

1 «La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» OBJECTIFS : Installer une classe dans une démarche de projet en donnant du sens aux enseignements grâce à un décloisonnement des matières plus aisé. Aider chaque élève à affiner sa recherche d orientation par une expérimentation plus concrète du monde de l entreprise. DESCRIPTION DU DISPOSITIF : Les élèves pris en charge la 1 ère année nous ont semblé déçus d être orientés en 3 ème découverte et découragés d avance. Certains même en colère, en révolte. Peu motivés pour cette voie qu ils considéraient comme une voie de garage. Se sentant stigmatisés, étiquetés comme «mauvais élèves» ou «élèves perturbateurs» par rapport à ceux qui avaient pu continuer leur formation en 3 ème générale. Nous avons dû, en équipe, faire un gros travail pour souligner l aspect positif de ce type d orientation permettant aux élèves d être encadrés par une équipe motivée pour travailler ensemble afin de mieux définir leur profil «professionnel» et préparer une orientation adaptée à leur envie et à leur personnalité. Les rassurer sur leurs points forts et après avoir identifié leurs points faibles, les aider à améliorer leur niveau en consolidant les bases. Mettre en place des apprentissages d abord basés sur le savoir-faire et le savoir-être pour ensuite s enrichir de savoirs théoriques. Aux portes ouvertes de fin mars, un membre de l association «Entreprendre pour apprendre» repérant des travaux d élèves en exposition-vente à savoir des tee-shirts imprimés (d après des illustrations d élèves sur le thème de la promotion du sport à l école) nous a conseillé de nous engager dans la création de mini entreprise pour ce type de projet concret. Dès la 2 ème année, l équipe s impliqua dans l aventure. Au fil des 4 années d expérience, nous avons vu de plus en plus d élèves venir aux portes ouvertes récolter de plus amples informations concernant la formation 3DP6 suite à leur visite au salon Top métiers à la Défense où le lycée s expose chaque année afin de présenter son éventail de formation ou après avoir consulté notre site internet. Des élèves curieux de ce type d enseignement concret qui leur permette de se réaliser de façon valorisante en mettant en pratique des savoir-faire. Ainsi, selon la charte définie par le BOEN du 1 er septembre 2011, ce groupe de travail a pour objectif, avec la création de mini-entreprises de permettre aux élèves d acquérir plus facilement les compétences du socle commun. Ce type de projet implique l ensemble des disciplines qui se regroupent autour de la découverte ainsi fédératrice. Le groupe de travail recommande l association «entreprendre pour apprendre» pour monter la minientreprise ainsi qu un couplage avec l élaboration d une classe à P.A.C qui permet une ouverture culturelle et une pratique artistique, le cours d art plastique devenant également moteur dans le projet à même titre que la découverte. L évaluation de ces compétences s effectue sous forme d un contrôle continu et certaines d entre elles peuvent être même contrôlées à l épreuve d oral d histoire des arts en fin d année, en particulier celles du pilier 1 et 5. 1

2 La mini-entreprise ne constitue pas une nouvelle discipline en soi mais permet de prendre appui sur les démarches pédagogiques de l ensemble des disciplines déjà en place. Ses objectifs installent la classe dans une démarche de projet : -elle permet de donner du sens aux enseignements car les différentes matières sont moins cloisonnées et le travail transdisciplinaire met en pratique de façon concrète les connaissances et les savoirs théoriques. -elle met en relief les points forts de chaque élève et souligne les potentialités personnelles. -elle permet de détecter et mettre en perspective les motivations de chaque élève. -elle vise à développer leur esprit d initiative et leur goût d entreprendre et d apprendre. -elle fait l objet d un suivi structuré (service administratif, financier, commercial, technique ). Voici des compétences qu il est possible d évaluer grâce à ce type d expérience : 2

3 Compétences Mise en apprentissage Evaluation formative Remédiation Evaluation 1 Maitrise de la langue française -Dégager par écrit ou oralement l essentiel d un texte lu ou entendu ; -Rédiger un texte bref, cohérent et ponctué en réponse à une question ou à partir de consignes données ; - Restituer un propos, rendre compte d un travail à un public donné ; - Développer un propos en public sur un sujet déterminé ; -Adapter sa prise de parole à la situation de communication ; - Participer à un débat à un échange verbal. -Lettres -Musique -Langues vivantes -Mathématiques (démonstration orale) -Aide personnalisée -Français -CDI -Aide personnalisée -Français 2 La pratique d une langue vivante étrangère -Posséder un vocabulaire suffisant pour comprendre des sujets simples ; -Etablir un contact social ; -Demander et donner des informations ; -Comprendre les points essentiels d un message oral (conversation, information, récit, exposé) ; -Comprendre le sens général de documents écrits ; -Savoir repérer des informations dans un texte. 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technique -Rechercher, extraire et organiser l information utile ; -Présenter la démarche suivie, les résultats obtenus, communiquer à l aide d un langage adapté ; -reconnaître les situations de proportionnalité, utiliser des pourcentages, des tableaux, graphiques ; Exploiter des données statistiques ; -Mener à bien un calcul mental à la main, avec une calculatrice, avec un ordinateur. -Langues vivantes (vocabulaire technique d entreprise) -arts plastiques (notions techniques design ) -Musique -Mathématiques -Aide personnalisée -Ateliers au CDI -Technologie -Aide personnalisée -Mathématiques -Langues vivantes (vocabulaire technique d entreprise) (notions techniques design ) -Mathématiques 3

4 4 La maitrise des techniques Usuelles de l information et de la communication -Toutes disciplines -Toutes disciplines -Toutes disciplines -Utiliser les périphériques à disposition ; -Utiliser les logiciels et les services à disposition ; -Saisir et mettre en page un texte ; -Organiser la composition d un document, prévoir sa présentation en fonction de sa destination ; -Chercher et sélectionner l information demandée ; -Ecrire, envoyer, diffuser, publier ; -Recevoir un commentaire, un message y compris avec pièces jointes. 5 La culture humaniste -Avoir des repères et des connaissances relevant de la culture artistique, de la culture civique ; -Situer dans le temps les événements, les oeuvres littéraires ou artistiques, les découvertes scientifiques ou techniques étudiés ; -Les mettre en relation avec des faits historiques ou culturels utiles à leur compréhension ; -Mobiliser leurs connaissances pour donner du sens à l actualité ; -Lire et utiliser différents langages, en particulier les images (différents types de textes, tableaux et graphiques, schémas, représentations cartographiques, représentations d oeuvres d art ; -Etre sensible aux enjeux esthétiques et humains d une œuvre esthétique ; -Connaître et pratiquer diverses formes d expression à visée artistiques ; -Etre capable de porter un regard critique sur un fait, un document, une œuvre ; -Cultiver une attitude de curiosité pour les productions artistiques. -Musique -Lettres -Langues vivantes pro -CDI -Aide personnalisée -Lettres -CDI -Lettres 4

5 6 Les compétences sociales et civiques -respecter les règles (code du travail) ; -Connaître le fonctionnement et rôle de différents médias ; -Respecter et mettre en oeuvre les règles de la vie collective ; -Comprendre l importance du respect mutuel et accepter toutes les différences ; -Adopter des comportements favorables à sa santé et à sa sécurité ; -Respecter quelques notions juridiques de base ; -Savoir utiliser quelques notions économiques et budgétaires de base. En priorité -Lettres histoire -PSE/SVT pro -Toutes disciplines -Vie scolaire -COP -parents -Toutes disciplines -Lettres histoire pro 7 L autonomie et l initiative -Se familiariser avec l environnement économique, les entreprises, les métiers de secteurs et de niveaux de qualification ; -Connaître les parcours de formation correspondant à ces métiers et les possibilités de s y intégrer ; -S avoir s auto-évaluer et être capable de décrire ses intérêts, ses compétences et ses acquis ; -Etre capable de mobiliser ses ressources intellectuelles et physiques dans diverses situations ; -Etre autonome dans son travail : savoir l organiser, le planifier, l anticiper, rechercher et sélectionner des informations utiles ; -identifier ses points forts et ses points faibles dans des situations variées ; -Mobiliser à bon escient ses capacités motrices dans le cadre d une pratique adaptée à son potentiel ; -Faire preuve d initiative en s engageant dans un projet individuel ; - S intégrer et coopérer dans un projet collectif ; -Manifester curiosité, créativité, motivation à travers des activités conduites ou reconnues dans l établissement ; -Assumer des rôles, prendre des initiatives et des décisions. -Toutes disciplines -Toutes disciplines -Toutes disciplines 5

6 A suivre des exemples de parcours de formations choisis par nos élèves, au cours de ces dernières années, encouragés par leur expérience en mini entreprise (Bien entendu, de nombreuses sorties et rencontres avec des professionnels ont également permis aux élèves d ouvrir leurs horizons. Enfin la recherche de stages et l expérience du stage a permis à d autres d affiner leurs choix.) Services dans lesquels ont travaillé nos élèves Ex : Production (création) Ex : Production (création) Ex : Production (création) Formations choisies Bac pro production graphique option com. visuelle Bac pro métiers de la mode et industries connexes, productique ; Bac pro artisanat et métiers d art, option vêtements et accessoires de mode, M.Caballé, Mme Farago, Mme Dechelette, M. Gbaguidi, et Mme Morlé-Devès professeurs de collèges et lycées professionnels réunis dans la réflexion. Document finalisé par Mme Morlé-Devès Christine, professeur d arts appliqués et d arts plastiques avec des 3 ème DP6 depuis la rentrée Lycée Voilin, 26, rue Lucien Voilin 92800, Puteaux 6

7 ANALYSE : La mini-entreprise favorise-t-elle l orientation des élèves? Pour l avoir expérimenté durant quatre années, c est «oui» indubitablement. Certains directement comme une élève qui a été recrutée au Salon de la mini-entreprise par la Proviseure du Lycée d Alembert (lycée de la chaussure) à Paris ou bien une autre qui a été inscrite en couture floue au Lycée Louise Michèle à Nanterre. Ces jeunes filles avaient montré leur sensibilité artistique lors de la réalisation des bijoux réalisés à partir de C.D. pour une et la modification de canettes en objets utiles pour l autre. Certains ou certaines ont choisi leur métier par rapport au poste qu ils occupaient, par exemple : Le service administratif peut mener aux postes de Chargé d accueil Secrétariat Attaché d administration Fonction publique Le service financier ouvre les portes sur Comptabilité Secteur bancaire Trésorerie Le service commercial donne des possibilités en Commerce Distribution Technico-commercial(e) Commercial(e) export Le service technique présente un large choix Tout ce qui touche à la production dans quelque domaine que ce soit. Le concept mini-entreprise permet aussi à l élève de comprendre le fonctionnement de l intérieur, il participe à chaque phase de l élaboration du projet : le brainstorming (les différentes pistes) le choix définitif du produit le nom de la mini-entreprise le slogan le prototype l étude de marché la vente d actions la publicité les lieux de vente le chiffre d affaires les bénéfices le remboursement des actionnaires En tout état de cause, les élèves sont fiers de participer à cette «aventure» qui s achève par un Salon de la mini-entreprise où ils doivent défendre les moyens mis en œuvre et mettre en valeur leur produit devant des professionnels de la vente, de la finance, de la production et de l administration, un sacré challenge pour des mineurs de 15 ans 7

8 Quoiqu il en soit, ils reçoivent une attestation qu ils pourront faire valoir dans un C.V. plus tard quand ils seront en recherche d emploi. Certains anciens recommandent à leurs frères ou sœurs plus jeunes de s inscrire dans cette classe pour bénéficier de cette expérience. C est la preuve qu ils en ont été satisfaits et qu au-delà de l orientation, ce projet reste gravé dans leur mémoire et qu ils veulent le faire partager. 8

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Maîtrise de la langue française Palier Pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Nom... Prénom... Date de naissance... Attestation de maîtrise de connaissances et compétences

Plus en détail

3 ème Prépa-Pro. otechnique. Electrotechniq. Champ professionnel visé. Les métiers du Bâtiment CONTRIBUTION DE LA DECOUVERTE PROFESSIONNELLE

3 ème Prépa-Pro. otechnique. Electrotechniq. Champ professionnel visé. Les métiers du Bâtiment CONTRIBUTION DE LA DECOUVERTE PROFESSIONNELLE 3 ème Prépa-Pro CONTRIBUTION DE LA DECOUVERTE PROFESSIONNELLE A LA MAITRISE DU SOCLE COMMUN Champ professionnel visé Les métiers du Bâtiment Electrotechniq otechnique Stéphane GIOANNI Professeur principal

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Le e brevet de techniciensupérieur

Le e brevet de techniciensupérieur Lycée Centre Sud Le e brevet de techniciensupérieur ComptabilitéGestion des Organisations CATALOGUE DES COURS CONTENU DE LA FORMATION Le brevet de technicien supérieur est un diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2)

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) 1. Bulletin officiel n 27 du 8 juillet 2010 Extrait de la note aux parents du livret

Plus en détail

Document à rendre en fin des ateliers

Document à rendre en fin des ateliers Discipline :. Professeurs présents :........ Annexe 3C Document à rendre en fin des ateliers Précision : Un domaine peut être validé si tous les items ne le sont pas. Par contre, pour valider une compétence,

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Alphabétisation Contenu de la formation

Alphabétisation Contenu de la formation vers l emploi Contenu de la formation Répartie en cinq modules, la formation comprend : Des ateliers de groupe 25 ateliers (de 3 h chacun) 75 heures 7 ateliers Révision et suivi (de 3 h chacun) 21 heures

Plus en détail

L enseignement supérieur court en formation initiale scolaire. Brevet de Technicien Supérieur Agricole Technico Commercial des Vins et Spiritueux

L enseignement supérieur court en formation initiale scolaire. Brevet de Technicien Supérieur Agricole Technico Commercial des Vins et Spiritueux des Vins et Spiritueux Objectif général de la formation La formation permet au technico-commercial de développer une double compétence liée à la connaissance des processus d élaboration des produits vins

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

Chargé-e de clientèle banque

Chargé-e de clientèle banque Chargé-e de clientèle banque Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

BO n 20 du 20 mai 2010

BO n 20 du 20 mai 2010 BO n 20 du 20 mai 2010 Modalités d évaluation Contrôle en Cours de Formation (CCF) Le contrôle en cours de formation comporte deux situations d'évaluation organisées au cours de la formation. Sur un sujet

Plus en détail

Le socle commun et le livret personnel de compétences

Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences L article 9 de la loi du 23 avril 2005 d orientation et de programme pour l avenir de l école en

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme La réalisation de «kits robots» en 3 ème (partie distribution) et ComAO. Cette séquence propose un exemple d intégration de la partie «Réalisations Assistées par Ordinateur» dans la partie «Diffusion de

Plus en détail

«Un livre numérique en Français» Collège de Pont de Claix / Hélène Savin

«Un livre numérique en Français» Collège de Pont de Claix / Hélène Savin TRaAM 2012-2013 «Un livre numérique en Français» Collège de Pont de Claix / Hélène Savin Les conditions matérielles Une tablette numérique Applications gratuites «Book Creator» et «appareil photo» (ou

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Ingénieur/e environnement

Ingénieur/e environnement Ingénieur/e environnement Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Cette fiche

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Qu est-ce que le Passeport Orientation/Formation? Le passeport Orientation/Formation est un document qui vous permet de faire le point sur vos compétences

Plus en détail

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Commission de concertation de l Enseignement de Promotion sociale LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION COMMISSION

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

Introduction générale : les écoles et les épreuves

Introduction générale : les écoles et les épreuves Introduction générale : les écoles et les épreuves I. Présentation du concours Le concours ACCES permet d intégrer l une des trois écoles de commerce : L ESSCA : 475 places L ESDES : 260 places L IESEG

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

les cahiers de l UNAPEI

les cahiers de l UNAPEI les cahiers de l UNAPEI 01 handicaps guide pratique de la communication aidée pour faciliter l accès à l information et à la communication au service de la participation des personnes handicapées intellectuelles

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

Présentation de la section LV1 espagnol en 2nde au lycée Pasteur- 2015/2016

Présentation de la section LV1 espagnol en 2nde au lycée Pasteur- 2015/2016 Présentation de la section LV1 espagnol en 2nde au lycée Pasteur- 2015/2016 La section LV1 espagnol a ouvert ses portes cette année au lycée Pasteur. L objectif scolaire de cette section est: - d assurer

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

COMPTE-RENDU du CONSEIL du SECOND DEGRE. Jeudi 24 septembre 2015

COMPTE-RENDU du CONSEIL du SECOND DEGRE. Jeudi 24 septembre 2015 Le jeudi 24 septembre 2015 s est réuni le Conseil du Second Degré. La séance s est ouverte à 17h45 suivants les points prévus à l ordre du jour. I - Point sur la rentrée - Effectifs déclarés : Mme SOULAGNES

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008 COORDINATEUR : Alain Kruger mail : akruger@esg.fr RAPPEL DES DELAIS : Constitution des équipes et des projets Semaine du 21 janvier 2008

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ECCX-Outils de gestion 4-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique Comptabilité NB Intitulé de l'ue : Outils de gestion 4 Langue(s) d'enseignement

Plus en détail

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus»

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Par Guillaume Lachapelle, conseiller pédagogique responsable de la mise en

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Lundi 12 décembre 2011 Casino de Paris L ARSEG, Association des Directeurs et Responsables des Services Généraux, récompensera le 12 décembre 2011

Plus en détail

conditions de participation

conditions de participation CONTINUE conditions de participation Renseignements et inscription Michèle Mottu Tél. : 01 53 33 53 79 Freddy Leno Tél. : 53 33 53 09 Armelle Le Goc Tél. : 01 53 33 53 51 Fax : 01 43 43 20 51 Email : formation@cma-paris.fr

Plus en détail

Référentiel Maquette indicative non définitive

Référentiel Maquette indicative non définitive Référentiel Maquette indicative non définitive Socle de connaissances et de compétences professionnelles Préambule Le «Socle de connaissances et de compétences professionnelles» se définit comme étant

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS Quel est l objectif de cet exercice? Recenser et trier vos réalisations Préparer un éventail de réalisations pour vos entretiens de recrutement A quoi va-t-il vous servir?

Plus en détail

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.)

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) 1 LE DNB Le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun et sanctionne la formation acquise au terme du collège. Il ne donne pas accès à une classe

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

Bienvenue à toutes et à tous!

Bienvenue à toutes et à tous! Bienvenue à toutes et à tous! 1 Devenir autonome 2 S intégrer 3 S adapter L année de sixième en 5 Renforcer les acquis du primaire 6 grands objectifs 4 Acquérir des méthodes de travail 6 Découvrir de nouvelles

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT LYCEE POLYVALENT DE TAAONE PIRAE

PROJET D ETABLISSEMENT LYCEE POLYVALENT DE TAAONE PIRAE PROJET D ETABLISSEMENT 2014 2018 LYCEE POLYVALENT DE TAAONE PIRAE Rappel: LES GRANDES ORIENTATIONS DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF «L école en Polynésie se doit d être ambitieuse et exigeante pour se mettre

Plus en détail

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99 Projet Pilote PEGASE Page 1 / 12 SOMMAIRE 1/ Objet 2/ But de l instruction 3/ Intérêts d un stage européen pour le stagiaire 4/ Documents de référence 5/ Documents opérationnels 6/ Description des fonctions

Plus en détail

«La Belgique, pays d accueil»

«La Belgique, pays d accueil» «La Belgique, pays d accueil» Activités réalisées dans le cadre de l appel à projets interculturels 2009-2010 CONTEXTE Athénée Royal Serge Creuz 1 à BRUXELLES Cours d ouverture aux cultures Professeur

Plus en détail

Qu est-ce que la lecture?

Qu est-ce que la lecture? Qu est-ce que la lecture? La lecture peut être définie comme une construction de sens résultant de la rencontre, dans un contexte particulier, entre un sujet et un texte écrit. Cette interaction permet

Plus en détail

(ARTS DU CIRQUE, THEATRE, MUSIQUE ) La carte postale chorégraphique est un objet vidéo ou photographique dansé, inscrit dans un lieu patrimonial.

(ARTS DU CIRQUE, THEATRE, MUSIQUE ) La carte postale chorégraphique est un objet vidéo ou photographique dansé, inscrit dans un lieu patrimonial. FICHE-ACTION pour le PARCOURS D EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE La nouvelle loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République fait de l éducation artistique et culturelle

Plus en détail

Compétence 1 Maîtrise de la langue française

Compétence 1 Maîtrise de la langue française EPS au service du socle commun - Cycle 2 ( CP- CE1)- Cycle 3 ( CE2- CM1- CM2) Les compétences en caractères gras sont spécifiques, les autres, sollicitées en EPS, sont transversales. Socle commun Compétence

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012

Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012 Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012 Version 01 du 22 Octobre 2012 Rappel des sept compétences du socle commun : la maîtrise de la langue française la pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle SIGNALETIQUE, ENSEIGNE ET DECOR LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom :

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel B.O. 1995 n 11 du 15 juin 1995 Programme de français Baccalauréat Professionnel PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel Arrêté du 9 mai 1995 - B.O. n 11 du 15 juin 1995 PRÉAMBULE : FINALITÉS ET

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Langue vivante Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Méthodologie de recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale. Centre de gestion du Rhône Mai 2013

Méthodologie de recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale. Centre de gestion du Rhône Mai 2013 Méthodologie de recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale Centre de gestion du Rhône Mai 2013 La recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale Définir son projet professionnel

Plus en détail

Politique Culturelle Nationale

Politique Culturelle Nationale Politique Culturelle Nationale DEFINITION ET PRINCIPES CHAPITRE PREMIER Article premier : - La Culture est l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs caractérisant

Plus en détail

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& &

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & & & AFEDAP&Formations&Bijou& &15,&rue&Henri&Murger&75019&PARIS& AFEDAP Formations bijou 15, rue Henri Murger 75019 PARIS +33(0)1

Plus en détail

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT»

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail