Démarche projet détaillée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démarche projet détaillée"

Transcription

1 3iL Expertise 43, Rue de Sainte-Anne Limoges Tél : Date Janvier 2013 Diffusion Public Auteur BOUILLER Romain Relecture CASTEX Mathieu Démarche projet détaillée Démarche projet détaillée Page 1 sur 14

2 Démarche projet détaillée PREAMBULE L objectif de ce document est de formaliser les différentes étapes d un projet au sein de l association 3iL Expertise. En effet, chaque projet comporte des étapes clés, qui sont nécessaires au bon déroulement du projet. Chaque étape est réalisée par différents acteurs et donne lieu à la création de différents documents. Démarche projet détaillée Page 2 sur 14

3 ETAPE 1 : EXPRESSION DES BESOINS [Président] [Consultant spécialisé dans le domaine du projet] Définir le cahier des charges avec le client Cahier des charges Cette étape commence par un premier contact entre le client et 3iL Expertise, durant ce rendezvous soit : le client apporte son cahier des charges, alors nous le parcourront ensemble afin de prendre connaissance de ses besoins, pour le finaliser ; le client n a pas formalisé son besoin sous forme de cahier des charges, il expose alors ses besoins ou ses idées, puis nous le guidons dans le but qu il rédige son cahier des charges pour un futur rendez-vous Plusieurs rendez-vous peuvent être nécessaires pour valider cette étape. Démarche projet détaillée Page 3 sur 14

4 ETAPE 2 : REDACTION DES SPECIFICATIONS TECHNIQUES & FONCTIONNELLES [Consultant] Rédaction des spécifications techniques et fonctionnelles à partir du cahier des charges Spécification techniques et fonctionnelles Durant cette phase, le responsable technique, avec l aide éventuelle d un consultant ont pour objectif de rédiger les spécifications techniques et fonctionnelles à partir du cahier des charges du client. Les spécifications fonctionnelles doivent décrire l ensemble des fonctionnalités de la future application, l ensemble des acteurs, et les interactions entre ces derniers (le «quoi»). Les spécifications techniques doivent explicitées les technologies utilisées, les normes ou standards à respecter (par exemple la validation W3C), les contraintes techniques (le «comment»). Démarche projet détaillée Page 4 sur 14

5 ETAPE 3 : VALIDATION DES SPECIFICATIONS TECHNIQUES & FONCTIONNELLES [Consultant] Valider les spécifications techniques et fonctionnelles (définir le périmètre de l application) Validation des spécifications technique & fonctionnelle, Cette phase est très importante, elle donne lieu à un élément clé pour la suite du projet : la validation des spécifications techniques et générales. Elle peut se dérouler en un seul ou en plusieurs rendez-vous, le but étant de se mettre d accord avec le client sur l application à développer. Il est important de bien valider les aspects fonctionnel et technique, en effet une fois signé par le client, celui-ci ne pourra pas revenir dessus durant la phase de développement. En cas de modification de ses besoins, il faudra procéder à un avenant au contrat (entraînant une modification des coûts). Démarche projet détaillée Page 5 sur 14

6 ÉTAPE 4 : REALISATION D UN PLANNING PREVISIONNEL & DETERMINATION DU BUDGET 11,5 Rédaction d un planning prévisionnel & du budget Planning prévisionnel -, Président [, Consultant] Budget, Président A partir des spécifications techniques et fonctionnelles, le responsable technique se charge de réaliser un planning de Gant prévisionnel. Celui doit être réalisé en collaboration avec un consultant spécialisé dans le domaine du projet afin que les délais estimés soient le plus proche possible de la réalité dans le but d éviter tout écart entre le planning prévisionnel et le réalisé. Des jalons et phases de validations doivent apparaître sur le calendrier afin de valider avec le client les différentes étapes clés du projet. Ensuite, le président doit établir un budget en adéquation avec le planning prévisionnel précédemment réalisé. Le paiement s'effectuera en plusieurs fois, chaque jalons validés par le client entraînera un versement qui sera déterminé lors du prévisionnel. Démarche projet détaillée Page 6 sur 14

7 ETAPE 5 : VALIDATION DU PLANNING PREVISIONNEL & DU BUDGET Président Signature du contrat Contrat, Président Il s agit ici de trouver un accord avec le client sur le budget. Des modifications peuvent être apportées par rapport au planning et au budget prévisionnels rédigés précédemment (suppression de fonctionnalités, entraînant la diminution des coûts par exemple). L objectif étant de clôturer cette phase par la signature du contrat par les deux parties. Démarche projet détaillée Page 7 sur 14

8 ETAPE 6 : RECRUTEMENT CONSULTANTS Président Consultants Recruter les consultants nécessaires à la réalisation du projet Contrat de travail Président, Consultants CF le processus de recrutement. Démarche projet détaillée Page 8 sur 14

9 ETAPE 7 : LANCEMENT DU PROJET Président Consultants Distribution des tâches & mise en place des outils Diffusion du planning Le lancement du projet se déroule en deux temps, une première phase, est une réunion avec toute l équipe du projet (responsable technique, président, consultants). Cette réunion va avoir pour but premier, de présenter le planning prévisionnel aux consultants, puis de leur indiquer la répartition des tâches (qui fait quoi, et quand?). Le président pourra ensuite rappeler des consignes élémentaires ainsi que motiver l équipe afin de s assurer du respect des trois points primordiaux : délais, qualité, coûts. La seconde phase de l étape de lancement de projet est menée par le responsable technique, celui-ci va s assurer que chaque consultant dispose d un espace de travail. Il va créer/donner les droits d accès aux différents serveurs ou ressources, s assurer que chacun ait les bons outils, puis rappeler les règles de développement à l équipe. Démarche projet détaillée Page 9 sur 14

10 ETAPE 8 : PHASE DE PRODUCTION Consultants Développement de l application, point de validation avec le responsable technique & le client Planning réalisé, Consultants La phase de production doit être supervisée par le responsable technique, celui s assure de la bonne avancée du projet et fait régulièrement des points d avancement avec son équipe. Chaque consultant indique l avancée de ses tâches sur le planning réalisé. Dès lors qu un retard est détecté par rapport au planning prévisionnel, une réunion doit être faite au plus vite avec le responsable technique et les consultants en charge de la tâche. Cette réunion doit permettre de comprendre ce retard et de trouver des solutions pour le rattraper. Si un retard entraine inévitablement le retard d un jalon ou le retard de la fin du projet, il faut en tenir informer le client. Pendant la phase de développement, différents point de validation doivent être réalisés avec le client : jalons remise de livrables intermédiaires accès à une démonstration Chacun de ces points de validation doivent être présentés au responsable technique N jours avant la validation avec le client, N étant au prorata de l importance du jalon. Démarche projet détaillée Page 10 sur 14

11 ETAPE 9 : RECETTE USINE Consultant Réalisation & validation de la recette usine Cahier de recette, Consultant Cette étape se déroule au sein de 3iL Expertise, il s agit de contrôler avant la livraison au client que le produit développé correspond à ses spécifications (techniques et fonctionnelles) et exigences. Chaque exigence doit être validée par un ou plusieurs tests. Chaque test est formalisé au travers du cahier de recette, il s agit de la liste exhaustive de tous les tests que l on à réalisé, avec les résultats. Cette phase concerne tous les tests : les tests unitaires, les tests de validation et les tests d'intégration. La couverture des tests, en particulier ceux de non-régression lorsqu'il s'agit d'une nouvelle version d'un produit existant, pouvant être infinie. Lorsque les tests sont terminés et que le cahier de recette est rédigé, on le présente au client. S il estime que les résultats des tests sont conformes à ses attentes et que le produit répond à ses exigences (spécifications), la phase de recette usine prend fin, nous planifions alors la livraison du produit. En revanche, si les résultats de la phase de recette usine ne sont pas acceptables pour le client, et qu il y a non respect des spécifications techniques et fonctionnelles, le produit est retourné aux consultants, afin qu ils apportent les corrections nécessaires pour qu il réponde aux exigences du client. Une nouvelle phase de recette usine est ensuite effectuée. Et ce jusqu à ce que les résultats des tests soient en adéquation avec les spécifications techniques et fonctionnelles. Démarche projet détaillée Page 11 sur 14

12 ETAPE 10 : DEPLOIEMENT / MISE EN PRODUCTION Consultant Livraison du produit Le but du déploiement est de faire en sorte que l application puisse fonctionner : sur les postes de travail des utilisateurs ; sur les réseaux télécoms ; sur les imprimantes ; sur les automates qui lancent les traitements en batch ; et de façon générale sur tous les équipements que l'application utilise. La préparation technique du déploiement dépend de l environnement de l application. Si celle-ci est conçue selon l architecture client-serveur, il faut prévoir la mise en production sur le serveur et aussi un environnement de formation pour les utilisateurs. Il faut également installer la base de données sur le serveur définitif, puis la remplir. Il faut s assurer que les conditions nécessaires à l exploitation sont respectées : qualification des traitements batch, dimensionnement des outils d exploitation, formation des personnes chargées de l exploitation et de la supervision. Il faut identifier parmi les diverses actions à réaliser sur chaque site lors du déploiement celles qui serviront de jalon pour évaluer l avancement du déploiement. Démarche projet détaillée Page 12 sur 14

13 ETAPE 11 : RECETTE UTILISATEUR Réalisation & validation de la recette utilisateur Cahier de recette Lors de l'étape de Recette Utilisateur, le client réalise deux catégories de tests différentes. D'un côté, une recette technique est effectuée afin de vérifier que le produit livré est techniquement conforme sur toute la chaîne de processus. De l'autre, la maîtrise d'ouvrage contrôle l'aspect fonctionnel du produit lors de la recette fonctionnelle. La Recette Fonctionnelle a pour but la validation des fonctionnalités exprimées dans le cahier des charges et détaillées dans les spécifications fonctionnelles. Chargée de contrôler les caractéristiques techniques du produit livré, la Recette Technique regroupe les tests suivants : les tests d'exploitabilité et en particulier le respect des exigences d'architecture technique ; les tests de performance. Comme pour la Recette Usine, tous les tests et leurs résultats de la Recette Utilisateur doiventêtre renseignés dans le cahier de recette par le client. Démarche projet détaillée Page 13 sur 14

14 ETAPE 12 : BILANS DE SATISFACTION Président Consultant Établir un bilan de satisfaction avec le client sur le déroulement du projet Bilan de satisfaction client, Président, Bilan de satisfaction interne, Consultants Lors d une réunion post-projet, le client, le président ainsi que le responsable technique font le point sur le déroulement du projet. Si des difficultés on été rencontrées durant le projet, nous revenons dessus pour essayer de les comprendre afin que chacun dégage un retour sur expérience. Un bilan pourra également être fait en interne avec les consultants et le responsable technique, toujours dans l optique d apprendre de ses erreurs, et d améliorer nos méthodes et processus. Démarche projet détaillée Page 14 sur 14

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CONCOURS INTERNE D ASSISTANT TECHNIQUE des 18 et 19 décembre 2006 Document n 2 5 pages

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet APPORTS THEORIQUES THEME : LA PLANNIFICATION PROJET Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/gestion_de_projet Roger AÏM, «L essentiel de la gestion de projet», Edition Gualino Paris 2007, Les Carrés. Robert

Plus en détail

COURS : gestion de projet, planning GANTT. Secteur de la construction spécialité matériaux du bâtiment

COURS : gestion de projet, planning GANTT. Secteur de la construction spécialité matériaux du bâtiment Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial Spécialité Matériaux du Bâtiment Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics COURS : gestion de projet, planning GANTT Secteur de la construction

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère. Service du développement des affaires

Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère. Service du développement des affaires Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère Service du développement des affaires Atelier: La planification efficace des échéanciers dans les travaux de rénovation Le marché

Plus en détail

Projet : Rédaction du plan de test

Projet : Rédaction du plan de test Projet : Rédaction du plan de test Dans le cadre de votre projet, veuillez présenter pour le vendredi 9 janvier votre plan de test. Ce document retracera l ensemble des actions réalisées ou à réaliser

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

Polycopiés Numériques

Polycopiés Numériques SERVICES NUMERIQUES MUTUALISES Polycopiés Numériques Le service de Polycopiés numériques des universités membres de l Université Numérique Paris Île-de-France Un projet de service numérique mutualisé porté

Plus en détail

BOURSE INTRA-EUROPEENNE POUR L ÉVOLUTION DE CARRIÈRE MARIE CURIE

BOURSE INTRA-EUROPEENNE POUR L ÉVOLUTION DE CARRIÈRE MARIE CURIE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES BOURSE INTRA-EUROPEENNE POUR L ÉVOLUTION DE CARRIÈRE MARIE CURIE III.1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes s appliquent

Plus en détail

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD 1/18 Merci de nous retourner 1 exemplaire signé de la 1 ère page PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD Diffusion interne Diffusion externe Groupe TOP DECISION : M. COUSIN Guillaume M. JAMOT Jason M. HUET Ludovic

Plus en détail

Formation - Action MANAGEMENT DE PROJET

Formation - Action MANAGEMENT DE PROJET 1 Ecole Supérieure d ingénieurs de Luminy Formation - Action MANAGEMENT DE PROJET 2/3 Livret d accompagnement Formation préparée par William BOHER-COY Tél. : 06 09 52 98 86 050426 LIVRET D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Accès à l application GESTION DE CLUB Les étapes : 1/ Ouverture d un accès club : Avec le profil ligue, choisir dans la liste le club pour lequel on souhaite ouvrir

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3. Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015 Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.fr Page 2 SOMMAIRE 1. (Pré)Histoire de la Qualité 2. ISO

Plus en détail

CHAPITRE 2 : CYCLES DE VIE ET MÉTHODES DE GESTION DE PROJET

CHAPITRE 2 : CYCLES DE VIE ET MÉTHODES DE GESTION DE PROJET CHAPITRE 2 : CYCLES DE VIE ET MÉTHODES DE GESTION DE PROJET UE Gestion de Projet Master 1 STIC 2015/2016 Céline Joiron celine.joiron@u-picardie.fr 2 Introduction Un aspect fondamental de la conduite de

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

PETIT GUIDE PRATIQUE POUR LA CREATION D UNE NOUVELLE SECTION AU SEIN DE L ASSOCIATION

PETIT GUIDE PRATIQUE POUR LA CREATION D UNE NOUVELLE SECTION AU SEIN DE L ASSOCIATION PETIT GUIDE PRATIQUE POUR LA CREATION D UNE NOUVELLE SECTION AU SEIN DE L ASSOCIATION Introduction Dans la recherche de développement de l association, la création d une nouvelle section est une des solutions

Plus en détail

Gestion de Projets partie 3

Gestion de Projets partie 3 Gestion de Projets partie 3 Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr Polytech Lyon GESPRO 3-2014 JL LEFEVRE Page 1 La gestion de Projets La planification consiste à définir l enchaînement des

Plus en détail

Cours Gestion de projet B.Lesueur vendredi matin 24 octobre 2014. Gestion de projet. Pr. B. LESUEUR. Formation IRT Année 2014-2015

Cours Gestion de projet B.Lesueur vendredi matin 24 octobre 2014. Gestion de projet. Pr. B. LESUEUR. Formation IRT Année 2014-2015 Gestion de projet Pr. B. LESUEUR Formation IRT Année 2014-2015 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Projet... 3 2.1. Définition... 3 2.2. Caractéristiques... 3 2.3. Conduite de projet... 4 2.4. Outils de

Plus en détail

RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE

RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE [BÉNÉFICIAIRE UNIQUE] III.1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes s appliquent

Plus en détail

Plan Développement Projet de refonte client-serveur

Plan Développement Projet de refonte client-serveur Plan Développement Projet de refonte client-serveur Démarche de réalisation Le cycle de vie décrit un projet DEV_XXX de développement d application qui comprend à la fois des lots de développement par

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Plan d assurance qualité

Plan d assurance qualité Plan d assurance qualité Objet du document : Ce plan d'assurance qualité (PAQ) sert à décrire l'ensemble des dispositions spécifiques prises pour assurer la qualité du produit fourni dans le cadre du projet

Plus en détail

Le suivi financier des projets SUDOE Circuit financier Réunion. d information,, Toulouse, 21 octobre 2011

Le suivi financier des projets SUDOE Circuit financier Réunion. d information,, Toulouse, 21 octobre 2011 Le suivi financier des projets SUDOE Circuit financier Réunion d information,, Toulouse, 21 octobre 2011 CLÉS DU CIRCUIT 10 éléments fondamentaux àsavoir PARTE 1: 10 aspects fondamentaux du circuit financier

Plus en détail

CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique

CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique Département du Système d Information CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique SUJET Cahier des Charges pour la TMA et l'infogérance référence SVEL00088V01T.doc version 02 statut V créé le 22/06/2006

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES

I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES Le cahier des charges est constitué d'un ensemble de documents contenant les spécifications adressées : à des fournisseurs de biens ou de services

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

NOTRE DÉMARCHE QUALITÉ

NOTRE DÉMARCHE QUALITÉ NOTRE DÉMARCHE QUALITÉ Objectifs du document Présenter la démarche qualité partagée par les collaborateurs de Pramana et proposée à ses clients. Cette démarche aborde quatre aspects : L organisation de

Plus en détail

Plan de développement logiciel

Plan de développement logiciel Date : 09/03/2004 Groupe : Is3be2 Isi Engineering Process Publisher Version 4.0 Superviseurs de projet : Claude Aubry Nombre de pages : 12 Bernard Cherbonneau Responsable Sandra Poulain Historique des

Plus en détail

Gestion de Projets PeiP2 partie 2

Gestion de Projets PeiP2 partie 2 Gestion de Projets PeiP2 partie 2 Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr Polytech Lyon 2015 GESPRO 2 PeiP2 JL Lefèvre p1/40 La gestion de Projets La planification consiste à définir l enchaînement

Plus en détail

Contrat de services de rédaction professionnelle

Contrat de services de rédaction professionnelle Contrat de services de rédaction professionnelle Désignation des parties Dans le présent contrat, le «client» désigne (nom) (adresse) Dans le présent contrat, le «rédacteur» désigne (nom) (adresse) Désignation

Plus en détail

BOURSE INTERNATIONALE «ENTRANTE» MARIE CURIE

BOURSE INTERNATIONALE «ENTRANTE» MARIE CURIE ANNEXE III DISPOSITIONS PARTICULIÈRES BOURSE INTERNATIONALE «ENTRANTE» MARIE CURIE PHASE DE RETOUR III.1 Définitions Outre les définitions figurant à l'article II.1, les définitions suivantes s'appliquent

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Préparation de véhicules de collecte

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Préparation de véhicules de collecte ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Préparation de véhicules de collecte DATE : 29/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC5 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél :

Plus en détail

Notes de cours. Cycle de conception d un module e-learning

Notes de cours. Cycle de conception d un module e-learning Notes de cours Cycle de conception d un module e-learning 1 La formation / objectifs Optimiser ses pratiques de conception et de scénarisation e-learning Pratiques = méthodologie Conception = définir ce

Plus en détail

ALIAS-AD. Définition LES TRAITEMENTS PAR LOTS

ALIAS-AD. Définition LES TRAITEMENTS PAR LOTS ALIAS-AD LES TRAITEMENTS PAR Définition Pour le Navigateur Internet explorer, il faut une version >= V.9 RAPPELS Les applications de gestion comprennent des traitements interactifs. On dénomme ainsi les

Plus en détail

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08 Macro-Processus de l entreprise Demandes de prix TAURUS 08 Devis Pcs techniques Matières premières Fabriquer et commercialiser des pièces techniques en ZAMAK L interaction entre les trois types de processus

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques - L Assurance Qualité dans les Projets Scientifiques - Céline PERRY DOLIN celine.perry-dolin@groupebts.net SATILLIEU, le 1 er octobre 2009

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Cahier 2. Guide d évaluation de la viabilité d un service de rééducation et d appareillage. Travail réalisé par Emmanuelle Tricot

Cahier 2. Guide d évaluation de la viabilité d un service de rééducation et d appareillage. Travail réalisé par Emmanuelle Tricot Cahier 2 Guide d évaluation de la viabilité d un service de rééducation et d appareillage Travail réalisé par Emmanuelle Tricot Domaine Ressources Méthodologiques et Documentaires Handicap International

Plus en détail

Annexe 3 : Description des profils

Annexe 3 : Description des profils Contenu 1 Introduction... 2 2 Qualités générales requises pour tous les profils... 3 3 Expert Sharepoint & suite collaborative Microsoft... 4 4 Expert suite BI Microsoft... 6 5 Expert suite MDM Microsoft...

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement.

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement. 10/06/2009 10/41 Qualité Portail Pro Le développement de nos applications est soumis à un plan qualité projet qui comprend jalons de validation, modélisation en UML et tests rigoureux afin de garantir

Plus en détail

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr Le test dans un contexte agile Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr 5 septembre 2013 Plan Rappel des pratiques agiles (XP) Pratique du test unitaire Pratique du test d

Plus en détail

UP : Unified Process

UP : Unified Process UP : Unified Process 1 UP : Unified Process Table des matières 1DÉFINITION... 2 1.1UP est itératif... 2 1.2UP est centré sur l'architecture...2 1.3UP est piloté par les cas d'utilisation d'uml... 2 2VIE

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

Référentiel de la marque «Démarche T»

Référentiel de la marque «Démarche T» V7 Référentiel de la marque «Démarche T» 1 Sommaire SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 LES CRITERES DE LA DEMARCHE T... 4 1. La direction stratégique, premier pilier...4 2. L action des services de production,

Plus en détail

«Guide Technique» Installation de terminaux Banksys

«Guide Technique» Installation de terminaux Banksys 12/05/01 B50/v3.10/C/GT004.01 «Guide Technique» Installation de terminaux Banksys Gestion commerciale A l usage des revendeurs de Sage BOB 50 Solution Sage BOB 50 2 L éditeur veille à la fiabilité des

Plus en détail

[2016][AA1] Consignes

[2016][AA1] Consignes [2016][AA1] Consignes Consignes pour le bilan architecture d'août 2014 {EPITECH.} 2016_AA1_Consignes.docx Description du document Titre [2016][AA1] Consignes Date 07/12/2014 Auteur Responsable E-Mail Julien

Plus en détail

Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum

Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum I. Généralités sur les méthodes agiles I-1. Définition Les méthodes agiles sont des méthodologies essentiellement dédiées à la gestion de projets

Plus en détail

Les risques d un projet

Les risques d un projet Les risques d un projet Cet article regroupe des analyses des risques de projets informatiques effectuées par différents observateurs. Nous vous laissons le soin d en faire une synthèse, à la lumière de

Plus en détail

[TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)]

[TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)] ² 2015 SIO 2 KULENDUKA Stéphane [TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)] Page 1 MISSION 1 : ETUDIEZ LA ET FAITE UNE NOTE A L ATTENTION DE VOTRE DIRECTEUR DU SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2 STI2D SIN PROJETS STI2D SIN : CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE /7 Lycée Pierre Paul Riquet PROJETS STI2D SIN CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER

Plus en détail

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du :

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

TUTORIEL OGELI HABILITATION ÉLECTRIQUE NOUVELLE NORME. FORMATION DES ÉLÈVES, APPRENTIS ET PERSONNELS (non formateurs)

TUTORIEL OGELI HABILITATION ÉLECTRIQUE NOUVELLE NORME. FORMATION DES ÉLÈVES, APPRENTIS ET PERSONNELS (non formateurs) TUTORIEL OGELI HABILITATION ÉLECTRIQUE NOUVELLE NORME FORMATION DES ÉLÈVES, APPRENTIS ET PERSONNELS (non formateurs) Après avoir inscrit et validé dans votre navigateur internet l URL suivante : http://www.esstinrs.fr/gestion/

Plus en détail

MANUEL E-CATALOGUE POUR ENTREPRISES. 30/09/2015 - Version 600

MANUEL E-CATALOGUE POUR ENTREPRISES. 30/09/2015 - Version 600 MANUEL E-CATALOGUE POUR ENTREPRISES CONDITIONS D UTILISATION Droits Le SPF Personnel et Organisation conserve tous les droits (dont les droits d auteur, droits de marque et brevets) relatifs à cette information

Plus en détail

Atelier PST du 24 février 2015 Dynamique gestion de projet DGO5 Enida Duderija

Atelier PST du 24 février 2015 Dynamique gestion de projet DGO5 Enida Duderija Atelier PST du 24 février 2015 Dynamique gestion de projet DGO5 Enida Duderija 1 TABLE DES MATIÈRES I. Rappel théorique A. Définition B. Cycle de vie du projet C. Acteurs II.Dynamique projet dgo5 I. Contexte

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement Cycle de vie du logiciel Bruno Dufour dufour@iro.umontreal.ca Activités de développement 3 Planification (étude préliminaire) 4 Planification du projet

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement 1 Cycle de vie du logiciel 2 Activités de développement 3 Planification du projet Analyse et spécification Conception Implémentation Vérification Installation

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES ******************** Cahier des clauses techniques particulières - C.C.T.P. - Objet du marché : ACQUISITION D UNE APPLICATION DE GESTION DE L ACTIVITE

Plus en détail

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Documentation La documentation a pour but de laisser des traces

Plus en détail

COMMENT FONCTIONNE UN GROUPE-ÉCOLE?

COMMENT FONCTIONNE UN GROUPE-ÉCOLE? COMMENT FONCTIONNE UN GROUPE-ÉCOLE? De quoi avez-vous besoin? Former un groupe-école, c est facile. Pour ce faire, il vous faut : Des jeunes motivés, prêts à consacrer un peu de leur temps durant les récréations

Plus en détail

OpenPeople. Les messages de l ANR. Lancement du programme. Emplacement pour logo structure support

OpenPeople. Les messages de l ANR. Lancement du programme. Emplacement pour logo structure support Lancement du programme OpenPeople Les messages de l ANR www.agence-nationale-recherche.fr Rappel du positionnement de l ANR Un objectif : doter la France d une structure réactive destinée au financement

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION store2actions. Gestion de votre stock en ligne

MANUEL D UTILISATION store2actions. Gestion de votre stock en ligne MANUEL D UTILISATION 2actions Gestion de votre stock en ligne Pour entrer dans l applicatif, vous avez 2 solutions: entrer via la zone clients de notre site www.services2actions.com ou vous rendre directement

Plus en détail

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Qu est-ce que le Passeport Orientation/Formation? Le passeport Orientation/Formation est un document qui vous permet de faire le point sur vos compétences

Plus en détail

Méthodes de développement

Méthodes de développement 1 / 19 Méthodes de développement Guide de rédaction d'un plan de développement logiciel 1 - OBJET DU GUIDE... 2 2 - OBJECTIF DU PDL... 2 3 - PLAN TYPE DU PDL... 2 4 - TRAVAUX DE PRÉPARATION DU PDL... 2

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL TU Sy Quan Master CCI 2010-2011 Projet Exoculture http://exoculture.free.fr RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL Tu Sy Quan Master CCI 1 I. Présentation générale Dans le cadre de la formation du Master CCI,

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

NOUVEAUTES FONCTIONNELLES KELIO VERSION 15

NOUVEAUTES FONCTIONNELLES KELIO VERSION 15 Réf. 650A39 A NOUVEAUTES FONCTIONNELLES KELIO VERSION 15 Kelio Prima R2 Kelio Integral R2 Kelio Protect Kelio Security www. bo det -softwar e.co m BODET Software CS 40211 Boulevard du Cormier 49302 CHOLET

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 7 Étude de cas : la boutique MX Dans ce dernier chapitre, nous allons exploiter Dreamweaver MX pour développer une boutique marchande utilisant la technologie

Plus en détail

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE 109 rue Yvon Morandat 73000 CHAMBERY MANUEL QUALITE conception et realisations architectecturales conformément à la norme ISO 9001 V 2008 Certifié par: 2007 création

Plus en détail

Guide d utilisateur Omnivox

Guide d utilisateur Omnivox Guide d utilisateur Omnivox Table des matières 1. IDENTIFICATION DE L UTILISATEUR... 1 2. LE PORTAIL D ACCUEIL... 1 2.1 QUOI DE NEUF? (CONTENU ENCERCLÉ EN VERT)... 1 2.3 LÉA, L ENVIRONNEMENT PROFESSEURS-ÉTUDIANTS

Plus en détail

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 Objet Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre le client et la société à responsabilité

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Cette partie introductive situe la place de l'algorithmique dans le développement logiciel et fournit au lecteur des conseils : conseils pour bien analyser

Plus en détail

SRP.VAE. Outil Mutualisé pour le Suivi Régional des Parcours VAE. Présentation

SRP.VAE. Outil Mutualisé pour le Suivi Régional des Parcours VAE. Présentation SRP.VAE Outil Mutualisé pour le Suivi Régional des Parcours VAE Présentation Outil Suivi Régional des Parcours VAE - Présentation - Décembre 2010 - B.Vincenti / INCOO 1 De quoi s agit-il? Résumé SRP.VAE

Plus en détail

Termes de référence pour une prestation de services d imprimerie. Août 2015. Plan de Communication

Termes de référence pour une prestation de services d imprimerie. Août 2015. Plan de Communication Termes de référence pour une prestation de services d imprimerie Plan de Communication Août 2015 Ligne budgétaire : DP3 Plan de Communication- ligne 4.2.6 1) Contexte et justification Selon l accord de

Plus en détail

CONTEXTE DE L'ENTRETIEN D'EVALUATION ET DE DEVELOPPEMENT

CONTEXTE DE L'ENTRETIEN D'EVALUATION ET DE DEVELOPPEMENT GUIDE DE L'ENTRETIEN D'EVALUATION ET DE DEVELOPPEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT CONTEXTE DE L'ENTRETIEN D'EVALUATION ET DE DEVELOPPEMENT L'entretien d'évaluation et de développement du personnel enseignant

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Planification et suivi d un projet avec MS project

Planification et suivi d un projet avec MS project Planification et suivi d un projet avec MS project I) Nature et contexe du projet II) Grandes Etapes du projet III) Optimisation des ressources IV) Chemin critique V) Conclusion VI) Annexes I) Nature et

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 7ÈME PARTIE GESTION DE PROJETS (PROJECT MANAGEMENT) Faculté des Sciences et Techniques http://perso.univ-st-etienne.fr/jacquene/gl/ Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2014-005815 Nantes, le 10 février 2014 Centre Hospitalier Bretagne Sud Service de radiothérapie BP 2223 56322 LORIENT Cedex Objet Inspection de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Synchronisation Visual-Planning & MS Outlook

Synchronisation Visual-Planning & MS Outlook Echangez des informations entre le planning de l entreprise et votre Outlook Synchronisation Visual-Planning & MS Outlook VPsynchro* est un logiciel d échange d information bidirectionnel et sécurisé entre

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail