Table des matières. Préface par Michel PÉLIEU, Président du Conseil général des Hautes-Pyrénées... 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. Préface par Michel PÉLIEU, Président du Conseil général des Hautes-Pyrénées... 5"

Transcription

1 Table des matières Préface par Michel PÉLIEU, Président du Conseil général des Hautes-Pyrénées... 5 Chapitre I DE L AUTOSAUVETAGE AUX PREMIERS SECOURISTES BÉNÉVOLES, MONTAGNARDS CHEVRONNÉS OU GUIDES DE HAUTE MONTAGNE JUSQU AUX SECOURISTES PROFESSIONNALISÉS... 7 Chapitre II LES PYRÉNÉES, SANCTUAIRE DES VALEURS DE SOLIDARITÉ ET DE LIBERTÉ EN MONTAGNE PGHM des Hautes-Pyrénées La Section Montagne de la CRS 29 de Lannemezan PGHM des Pyrénées-Atlantiques Groupe de Secours en Montagne des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques PGHM de Bagnères-de-Luchon PGHM d Osséja Section Montagne de la CRS 58 de Perpignan Détachement Aérien de la Gendarmerie de Tarbes Détachement Aérien de la Gendarmerie de Pamiers-les-Pujols en Ariège Base d hélicoptères de la Sécurité Civile d Uzein-Pau Base d hélicoptères de la Sécurité Civile de Perpignan Chapitre III LA FABULEUSE ÉPOPÉE DU SECOURS EN MONTAGNE DANS LES PYRÉNÉES : PREMIÈRES GRANDES TRAGÉDIES ET ACCIDENTS MARQUANTS QUI ONT CONTRIBUÉ À LA NAISSANCE DU SECOURS EN MONTAGNE, À SON ORGANISATIONET À SON ÉVOLUTION. 59 Au début, une affaire avant tout de bénévoles et de volontaires : de l autosauvetage des cordées aux premières sociétés de secours en montagne Les premières sociétés de secours commencent à voir le jour, à la fin du XIX e siècle.. 71 Généralisation des comités et des sociétés de secours en montagne, au cours de la première moitié du XX e siècle Création des premières sociétés de secours dans les Pyrénées, dans la foulée de la conquête des faces nord les plus difficiles Rôle prépondérant de 1945 à 1960 de la Société de Secours des Hautes-Pyrénées et des guides de haute montagne employés au sein d organismes de montagne tels le CIMP et l UNCM, entre autres Professionnalisation du secours en montagne, suite à l échec retentissant de l opération de secours des alpinistes Vincendon et Henry au Mont-Blanc, à la fin décembre 1956 : une tragédie qui émeut la France entière Le 21 août 1958, le secours en montagne devient un service public, placé sous l autorité des Préfets des départements de montagne Rôle et fonctionnement des sociétés de secours et avènement progressif des professionnels du secours en montagne : une belle épopée, avec parfois quelques rivalités de bon aloi Généralisation du recours à l hélicoptère : une véritable révolution du secours en montagne Les années 1970 : généralisation du «treuillage» en montagne, après de nombreux essais et déconvenues

2 444 Marcel Pérès Chapitre IV QUELQUES FIGURES EMBLÉMATIQUES ET PERSONNALITÉS MARQUANTES DU SECOURS EN MONTAGNE DANS LES PYRÉNÉES Georges Adagas : une figure emblématique du «pyrénéisme», à l origine de la création du secours en montagne à Gavarnie François Boyrie : une figure de proue du secours en montagne, instructeur au Centre d Instruction Militaire des Pyrénées (CIMP) de Cauterets-Pont d Espagne Modeste Crampe : une figure marquante du CIMP et du secours en montagne, devenu par la suite conseiller technique du Préfet François Didelin ( ) : un grand pionnier du secours en montagne dans les Hautes-Pyrénées Élie Cayrey, Major au PGHM de Pierrefitte-Nestalas : une figure très emblématique du secours en montagne dans les Hautes-Pyrénées Pierre Forgue et son frère Louis, originaires de Saint-Lary Soulan : deux très grands secouristes de la Section Montagne de la CRS 29, auteurs de sauvetages exceptionnels Léo Lareng : une figure marquante et très attachante, au sein de la Section Montagne de la CRS 29 de Lannemezan André Sacome, dit «Saxo» : une figure très emblématique du secours en montagne à Bagnères-de-Luchon Claude Clochard, pilote d hélicoptères à la Base de la Sécurité Civile de Pau : un véritable «chevalier du ciel»! Docteur Jean-Michel Théas : un des grands pionniers avec les docteurs de Boysson, Heib et Viorrain, du secours médicalisé en montagne Pascal Sancho : une figure marquante du secours en montagne, au sein du détachement montagne de la CRS 29 de Lannemezan La belle carrière fort originale du Capitaine Fauvet, commandant le PGHM de l Ariège : 25 ans de secours en montagne! Le Capitaine Loriette : histoire originale d une passion pour la montagne et d une très belle vocation pour le secours Le très complet parcours du Capitaine Jacques Bernole, originaire des Pyrénées-Orientales commandant aujourd hui le PGHM d Osséja Jean-Christophe Royer, chef du Détachement Aérien d hélicoptères de la Gendarmerie de Tarbes-Laloubère : un pilote très chevronné attiré très tôt par le vol en montagne! L Adjudant-Chef Patrick Lagleize du PGHM de Luchon, un homme du pays de caractère et un grand montagnard Didier Nogué, sauveteur de la Section Montagne de la CRS 29 : une belle vocation, née de ses fortes «racines paysannes» à Gavarnie! Le parcours remarquable du Docteur Laurence Girard, médecin urgentiste du SAMU 65, responsable du SMUR montagne depuis Yvon Connan, guide de haute montagne et ancien directeur de l École de ski de Luz- Ardiden : un témoin privilégié de l époque héroïque du secours en montagne Daniel Lanne : une très grande figure du secours en montagne au sein du PGHM de Pierrefitte-Nestalas Pierre Soulé-Artozoul, une grande figure du secours en montagne, au sein des PGHM de Luchon et de Pierrefitte-Nestalas : une vocation ressentie dès son enfance qui doit beaucoup au hasard! Michel Boyé, commandant le PGHM d Oloron-Sainte-Marie : une mobilité «horizontale» pour un enfant du pays Jean-Louis Aranjo, président de la Société des Secours en montagne des Pyrénées-Atlantiques

3 Table des matières 445 Chapitre V FLORILÈGE DE SECOURS MARQUANTS VÉCUS ET RACONTÉS PAR LES SAUVETEURS EUX-MÊMES Crash de l EC 145 en 2003 dans le secteur du Pic de l Arbizon dans les Hautes-Pyrénées (A. Iriart puis J.-J. Loriette) Gravissime accident de voiture au cours de l été 1980 dans les gorges, entre Cauterets et Pierrefitte-Nestalas (J.-M. Théas) Double crash aussi terrifiant que stupéfiant au Pic du Midi de Bigorre : 6 morts Les rescapés du Pic de Montaigu (Hautes-Pyrénées) en février 1999 : une issue inespérée, après quatre nuits dans un froid sibérien (P. Franceschi) Drame aux célèbres cascades de glace de Gavarnie : un secours très engagé et périlleux Mission de nuit en hélicoptère pour sauver une alpiniste au Mont-Perdu! (C. Clochard) Vision d horreur et d apocalyspe lors de la catastrophe du 1 er mars 1987 à la station de Luz-Ardiden! (C. Clochard) Secours marquant à l actif du PGHM de Pierrefitte-Nestalas, dans un couloir du Pic du Midi de Bigorre : un sauveteur sauvé in extremis après une chute de 300 mètres! (J. Latourette) Les miraculés de la Brèche de Roland : deux randonneurs hollandais sauvés providentiellement après quatre nuits blanches dans un igloo de fortune! «Un miracle qui mène à Lourdes!» (C. Clochard) Un secours de très grande ampleur, modèle de solidarité montagnarde (P. Lagleize) Mystère après la disparition d'un vététiste en montagne dans le secteur du Port de Balès, un jour de Tour de France (P. Lagleize) Des vies ensevelies à jamais, après un enchaînement fatal de circsontances (P. Lagleize) Secours d'yves Brombach à l'éperon nord du Vignemale, le 12 février 1980 (P. Forgue) Exercice de sauvertage mouvementé à l'observatoire du Pic du Midi de Bigorre ou l'art de blesser une victime fictive (J.-M. Théas) Secours du 6 décembre 2010 : coincée six heures dans un arbre une nuit d hiver! (J.-P. Marty) Secours du 10 janvier 2010 : «Je resterai en vie coûte que coûte!» (J.-P. Marty) Une des plus importantes opérations de secours, en cascade de glace, du PGHM de Pierrefitte-Nestalas, tragiques pour les «glaciéristes» et les sauveteurs Secours de l ourse Cannelle (M. Boyé) Nouveau crash de l'hélicoptère EC 145, en 2006, avec un très lourd bilan à déplorer : le pilote, le mécanicien et un secouriste CRS tués ainsi qu'un autre CRS grièvement blessé Un chien labrador blanc, à poil long se comporte comme un étonnant «saint-bernard»! (P. Legendre et C. Gaston) Mon chien «Soum» (D. Isson) Secours de nuit à pied, à l ancienne (D. Isson) Drame à Gourette (D. Isson) Histoires de bâtons tombés d un télésiège (D. Isson) Un secours à l'ancienne au Pic du Taillon (J.-J. Loriette) Chute au pic de Gabedaille (X. et R.) Les dangers de la mycologie : un «papi», ramasseur de champignons, un peu trop «intrépide»! (D. Isson)

4 446 Marcel Pérès Une bien triste réalité qui, en tant que sauveteurs, nous confronte sur le terrain à nos propres limites, et ce, en dépit d un engagement total (L. Peyvieux) Un secouriste blessé secouru au «Clot des Piches»!!! (D. Nogué) Secours au Pic de «Palas», le 30 juin 2002, le jour même du 50 e anniversaire de la création de la Base Sécurité Civile de Pau! (D. Isson) Nuit cauchemardesque pour de jeunes scouts dans les profondeurs crépusculaires des gorges du canyon de Gèdre (P. Sancho) Avalanche meurtrière d une ampleur exceptionnelle à la face sud du Pic de Sauvegarde : une coopération franco-espagnole exemplaire! (P. Lecomte) Accident au Col supérieur du Literole : un secours en montagne des plus inédits (P. Lagleize) Traversée à moto du massif des Albères : un secours insolite (B. Vincent) Quatre jours dans un ravin, après l ascension du Canigou, sans être repéré, ni secouru : «Bis repetita placent!» (B. Vincent) Chute insolite en Pays Cathare (P. Franceschi) Secours sur une avalanche dans la vallée du Lys sur la commune de Larboust (J.-M. Bougy) Secours dans des Gorges impressionnantes au pied de la cascade dite des «40», après une brusque montée des eaux (P. Claquin) Un sauvetage nocturne particulièrement délicat au Pic de Ger effectué dans des conditions extrêmes! (P. Claquin) Secours dans les barres au sommet du Pic des Moines (P. Claquin) «Bienheureuse» issue pour un chasseur d'isard en grande difficulté dans un couloir vertical (P. Soulé-Artozoul) Une règle élémentaire de prudence : être toujours bien chaussé, même lors d une randonnée facile (P. Soulé-Artozoul) Juillet 1993 : canyon de Galamus Un exode qui aurait pu très mal tourner (J.-M. Théas) Reconnaissance royale (J.-M. Théas) Ascension «foudroyante»! (J.-M. Théas) Secours vraiment exotique (J.-M. Théas) Secours «au doigt et à l œil» (J.-M. Théas) Un secours très extrême mené à bien par Daniel Lanne et ses hommes, dans la célèbre cascade de glace «Phantom» (B. Host) Grave accident en raid à skis à la barre rocheuse de la «Rue d Enfer» qui porte bien son nom! (D. Nogué) Un secours de routine au plant de la difficulté technique, mais particulièrement riche en émotions (M. Boyé) mai 2002 : refuge des Camporeils à Formiguères (2 240 m) (J. Bernole) Sauvetage de nuit en hélico dans le Cirque de Portillon, associant deux types de vol très risqués et très techniques (J.-C. Royer) Secours au Pène Sarrière : un treuillage délicat pour récupérer un surfeur au bord d une barre rocheuse (M. Rodriguès) À «pelle» de secours des plus insolites (D. Isson) Le pied à l étrier!!! (GSMSP64) Iloa, le bambin des airs (T.) Secours engagé dans la face nord du Vignemale après une chute de pierres meurtrières (P. Soulé-Artozoul) Intervention périlleuse en parfaite complémentarité avec la Guardia Civil pour les militaires du PGHM d Osséja (J. Bernole)

5 Table des matières 447 Quitter un sentier de randonnée peut être fatal, sauf miracle en l occurrence (P. Franceschi) Un secours spéléo réussi au Gouffre de Goueil dy Her, grâce à la célérité d intervention des sauveteurs (PGHM de Luchon) Un secours très marquant de randonneurs bloqués sur une vire minuscule : une issue des plus heureuses (B. et T.) Une issue «miraculeuse» lors d un secours marquant, dans le canyon du «Llech» dans le massif du Canigou (B. Vincent) Quatre blessés, lors du crash d un avion de tourisme CESNA dans un secteur montagneux, doivent beaucoup à la promptitude d un secours héliporté réalisé de nuit et à la complémentarité remarquable des dispositifs de secours en montagne de l Ariège et des Pyrénées-Orientales! (B. Vincent) Crash dramatique d un hélicoptère au Pic de la Sagette : la moindre erreur de navigation est «terriblement» sanctionnée! Trois spéléologues bloqués dans le gouffre Romy dans le massif de la Pierre-Saint-Martin, à 700 mètres de profondeur, pendant plusieurs jours à Noël 2009, parviennent à s extraire eux-mêmes d un siphon, envahi par une montée des eaux! De grandes difficultés de localisation d une victime, au cours d une intervention de secours sur la montagne du «Rey» : le randonneur mort après une chute de 30 mètres au fond d un ravin était un montagnard averti! Miracle après un terrible dévissage au «Soum de Léviste» dans le secteur d Hautacam (B. Ramanoël) Mon plus beau secours au Pic du Taillon (B. Ramanoël) Conclusion MENACES SUR LE PRINCIPE DE LA GRATUITÉ DU SECOURS EN MONTAGNE : UNE ÉVOLUTION LÉGISLATIVE TRÈS MOUVEMENTÉE De graves tentatives de privatisation rampante et de marchandisation du secours en montagne portant atteinte au principe de gratuité et à ce bel outil de service public qui nous est envié dans le monde entier! Exploitation inadmissible de l affaire des «rescapés de la Vanoise» et des secours d envergure de spéléologues à Gramat dans le Lot, au Gouffre Berger en Isère et au Gouffre «Romy» de la Pierre Saint-Martin! Grave rupture du principe d égalité de traitement du citoyen, bafouant nos valeurs républicaines! Une grande majorité des acteurs de la montagne prônent avec force l abrogation de l article 54, et tout particulièrement ceux de la chaîne des Pyrénées Loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004 : une réforme qui doit être parachevée, en consacrant le principe de la gratuité du secours en montagne par un article de loi, comme pour le secours en mer! Bibliographie Remerciements Sources photographiques

Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi. Informations et chiffres essentiels

Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi. Informations et chiffres essentiels Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi Informations et chiffres essentiels 2014 La Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi Informations et chiffres essentiels Initié en 2009

Plus en détail

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATION INITIALE HABILITES AU 15/11/2013

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATION INITIALE HABILITES AU 15/11/2013 FEDERATION FRANCAISE DE SKI SAISON 2013/2014 FORMATION DES CADRES BENEVOLES lien vers Coordonnées Comités Régionaux : http://www.ffs.fr/federation/comites-regionaux CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES

Plus en détail

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux SEMINAIRES Catégorie Luxe 4 jours/ 3 nuits Programme : JOUR 1 Arrivée à l aéroport ou gare et transfert à Tignes Apéritif de bienvenue à l hôtel Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATIONS INITIALES ET CONTINUES HABILITES POUR LA SAISON 2014-2015

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATIONS INITIALES ET CONTINUES HABILITES POUR LA SAISON 2014-2015 FEDERATION FRANCAISE DE SKI SAISON 2014/2015 FORMATION DES CADRES mis à jour le 6/07/2015 lien vers Coordonnées Comités Régionaux : http://www.ffs.fr/federation/comites-regionaux CALENDRIER NATIONAL FORMATION

Plus en détail

NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif opérationnel Tour de France 2015

NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif opérationnel Tour de France 2015 --------------------- GROUPEMENT Prévention Prévision Opérations --------------------- Affaire suivie par : Commandant Olivier BLANCO 05.62.38.18.16. NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif

Plus en détail

Non, le Mont Blanc ce n est pas facile!

Non, le Mont Blanc ce n est pas facile! Non, le Mont Blanc ce n est pas facile! 4810,44 m* TOIT DE L EUROPE, le Mont Blanc catalyse les envies d inaccessible et le seuil de sur-fréquentation est aujourd hui atteint, avec tous les excès que cela

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

Préparé et présenté par Élaine Guénette Rencontre régionale de Charlevoix 17 octobre 2013 Rencontre régionale du Saguenay-Lac-St-Jean 23 octobre 2013

Préparé et présenté par Élaine Guénette Rencontre régionale de Charlevoix 17 octobre 2013 Rencontre régionale du Saguenay-Lac-St-Jean 23 octobre 2013 Préparé et présenté par Élaine Guénette Rencontre régionale de Charlevoix 17 octobre 2013 Rencontre régionale du Saguenay-Lac-St-Jean 23 octobre 2013 Présenté par Pascal Gagnon Rencontres régionales de

Plus en détail

Accidents à un seul véhicule sans piéton

Accidents à un seul véhicule sans piéton Accidents à un seul véhicule sans piéton Synthèse Les données utilisées pour cette fiche sont plus particulièrement issues de l Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) dont

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Re-découvrir une des régions touristiques les plus cotées et estimées de France, Randonner à la lisière ou dans le premier territoire en France classé

Plus en détail

Nombres ITV 176/an ( garde WE et vacances) secours en montagne + SMUR héliporté primaire

Nombres ITV 176/an ( garde WE et vacances) secours en montagne + SMUR héliporté primaire Nombres ITV 176/an ( garde WE et vacances) secours en montagne + SMUR héliporté primaire Taille du secteur : 6925 km2 (Chamonix 245 km².) Sommet : 3 400 (Aiguille de Chambeyron à Saint-Paulsur-Ubaye).

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION

ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION Club Alpin de Colmar Rédaction Eric MUNIER 1/ LES NOEUDS 1.1 Le nœud de 8 1.2 Le nœud de cabestan 1.3 Le nœud de ½ cabestan 1.4 Le nœud de Marchard 1.5 Le nœud français

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA SAML ÉDITION DU 1er SEPTEMBRE 2013

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA SAML ÉDITION DU 1er SEPTEMBRE 2013 SOCIÉTÉ ASTRONOMIQUE DE LA MONTAGNE DE LURE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA SAML ÉDITION DU 1er SEPTEMBRE 2013 ARTICLE 1 - Statuts et règlement intérieur Le règlement intérieur est établi en complément des statuts

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

Les Lieux de Mémoire Communs franco-québécois

Les Lieux de Mémoire Communs franco-québécois Les Lieux de Mémoire Communs franco-québécois Les Cartes Régionales des Lieux de Mémoire Communs I Historique du Projet 1-Initiatives et Premiers Pas : année 2001 année 2002. 2-Mise en œuvre du Projet:

Plus en détail

ANCIENNES TECHNIQUES DE SECOURS EN MONTAGNE

ANCIENNES TECHNIQUES DE SECOURS EN MONTAGNE ANCIENNES TECHNIQUES DE SECOURS EN MONTAGNE Origines du Secours en Montagne en France Équipement des «sauveteurs» et montagnards Anciennes techniques d évacuation terrestre de Secours Anciennes techniques

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

AUDIT SEO BAP : ANDALPES. CONCURRENT «DIRECT» : Aucun. 5 MEILLEURS RESULTATS : «ski en france et amérique latine»

AUDIT SEO BAP : ANDALPES. CONCURRENT «DIRECT» : Aucun. 5 MEILLEURS RESULTATS : «ski en france et amérique latine» AUDIT SEO BAP : ANDALPES Quelles sont les activités de l association Andalpes? Se rassembler pour pratiquer le ski essentiellement sur 2 sites français : en Savoie et dans les Pyrénnés Orientales. Leur

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

INFO AGEFICE 16. 2013 Premier Janvier

INFO AGEFICE 16. 2013 Premier Janvier INFO AGEFICE 16 Décembre 2012 2013 Premier Janvier Reprise de la réception des demandes de prises en charge des usagers. Les formations concernées devront avoir une date de début de stage sur l année 2013

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Pilotage : Atout France Délégation Montagne 1 ère réunion de réflexion du comité technique

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature.

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature. Arriver, entrer et vous retrouver chez nous comme chez vous! En passant par le lac de Tegernsee (sortie d'autoroute Holzkirchen), sans péage! De l aéroport de Munich: 1,5 heures, de l aéroport de Salzbourg:

Plus en détail

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Ski en activité Séminaire - EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Team Building r a n d o n n é e Raq u e t t e s Nous vous proposons un moment de détente unique dans la région, qui permet à la fois

Plus en détail

CHAPITRE. Le mouvement en deux dimensions CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. Le mouvement en deux dimensions CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE Le mouvement en deux dimensions CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. Les vecteurs du mouvement SECTION. 5. Une montgolfière, initialement au repos, se déplace à vitesse constante. En 5 min, elle

Plus en détail

de Paris La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Ses missions :

de Paris La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Ses missions : REportage La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Au Vieux Campeur collabore avec les acteurs français du secourisme et du sauvetage : Gendarmerie Nationale, Sécurité Civile, CRS de montagne, Sapeurs-pompiers

Plus en détail

Prendre les empreintes des chapeaux de champignons ou comment faire une sporée

Prendre les empreintes des chapeaux de champignons ou comment faire une sporée Prendre les empreintes des chapeaux de champignons ou comment faire une sporée Choisir les champignons Figure 1 Dès l'arrivée du printemps et jusqu'à l'automne, les champignons font partie de notre environnement,

Plus en détail

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable.

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Domaine skiable La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Le domaine skiable français en quelques chiffres : Avec près de 1180 km², le

Plus en détail

Vernayaz. 3 voies: 6c, 7c, 8a Une traversée bloc: 7b+ A gauche de l usine, un petit espace grimpe qui respire le bonheur

Vernayaz. 3 voies: 6c, 7c, 8a Une traversée bloc: 7b+ A gauche de l usine, un petit espace grimpe qui respire le bonheur Escalade 1 INDEX Vernayaz... 3 Gueuroz et La Taillaz... 4 Salvan... 5 Les Granges... 6 Gorges du Dailley (Cirque de la Pissevache)... 7-8-9 Van d en Haut... 10 Planajeur... 11 La Creusaz... 12 Giétroz...

Plus en détail

GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV»

GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV» PRÉSENTATION GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV» De Lourdes à Artiguelouve (jonction avec le GR 653) Le Chemin Henri IV, célèbre dans le Béarn, relie Lourdes à Pau en empruntant une ancienne voie romaine établie

Plus en détail

Chaque aspect de votre transport professionnel assuré de manière optimale

Chaque aspect de votre transport professionnel assuré de manière optimale Chaque aspect de votre transport professionnel assuré de manière optimale Vous rendre chez des clients, aller chercher des matières premières, livrer des produits finis, transporter du matériel En tant

Plus en détail

Informations Economiques. Analyse des comptes 2014 du Groupe Dépêche

Informations Economiques. Analyse des comptes 2014 du Groupe Dépêche BULLETIN D INFORMATION DU COMITE D ENTREPRISE Août 2015 Informations Economiques Analyse des comptes 2014 du Groupe Dépêche Nous avons confié comme chaque année, l analyse des comptes du Groupe Dépêche

Plus en détail

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP 1- Sécurité civile et police administrative L activité opérationnelle des sapeurs pompiers s exercent dans le cadre de la police administrative. La police administrative

Plus en détail

Association Sportive Loi 1901

Association Sportive Loi 1901 Association Sportive Loi 1901 Handi Cap au Large Nous sommes quatre copains passionnés de parapente et de sports nature. En 2011, l un d entre nous est victime d un grave accident de travail qui le rend

Plus en détail

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie:

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: Location de voitures Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: - Permis de conduire en cours de validité, obtenu depuis au moins 1 an, donnant l'autorisation de conduire

Plus en détail

PROJET SPORTIF et CULTUREL

PROJET SPORTIF et CULTUREL PROJET SPORTIF et CULTUREL ORCIERE ANCELLE (Alpes Françaises) Du 28 Mars au 4 avril 2009 Les Martiniquais du Nord-Atlantique à la découverte des Alpes Un état d esprit, des valeurs positives pour faire

Plus en détail

Natura 2000 en mer Site FR 910 1413 Posidonies de la côte palavasienne

Natura 2000 en mer Site FR 910 1413 Posidonies de la côte palavasienne Natura2000enmer SiteFR9101413Posidoniesdelacôtepalavasienne Compte rendude la réunion du 21 janvier 2011: partage et validation des éléments «pêche professionnelle et conchyliculture enmer»dudiagnosticsocio

Plus en détail

Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur

Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur Diapositive 1 Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur L animateur se présente; ensuite, il présente le thème ainsi que les membres du groupe. Diapositive 2 Après les présentations,

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

La via ferrata del Lago

La via ferrata del Lago Suggestions de courses Montée au col d Andolla (2418 m) Proposte di gite Tourentipp La transfrontalière La via ferrata del Lago La via ferrata del Lago, 3147 m, exige une bonne dose d endurance. Mais celui

Plus en détail

Par: Bridget Clarke et Kathlyn Pascua

Par: Bridget Clarke et Kathlyn Pascua Par: Bridget Clarke et Kathlyn Pascua Anna Gavalda Née le 9 décembre 1970 à Boulogne- Billancourt Professeur de français Écrit pour le magazine de mode, Elle Bibliographie Nouvelles Je voudrais que quelqu

Plus en détail

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1 TECH MARKETING Rapidité Efficacité Puissance 1 Concevoir un e mailing efficace Qui a déjà tenté l expérience? 2 Historique de le l e mailing Reprise du mailing (substitution de la boîte physique) Apparition

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA. 5 Indemnité en cas d incapacité. permanente.

ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA. 5 Indemnité en cas d incapacité. permanente. POLICE ENTREPRISE ASSURANCES DU PERSONNEL P. 1 ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA RÉMUNÉRATION ANNUELLE La présente assurance est une extension de l assurance

Plus en détail

SITUATION GENERALE Description du phénomène

SITUATION GENERALE Description du phénomène BULLETIN N 007 REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana Tanindrazana Fandrosoana ------------------- MINISTERE DE L INTERIEUR ------------------ BUREAU NATIONAL DE GESTION DES RISQUES ET DES CATASTROPHES -----------------

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

Enthousiasme? «Conduire en toute sécurité et l esprit tranquille.»

Enthousiasme? «Conduire en toute sécurité et l esprit tranquille.» Enthousiasme? «Conduire en toute sécurité et l esprit tranquille.» Helvetia Assurances véhicules à moteur. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/12 Helvetia Assurances

Plus en détail

Notions et contenus à construire :

Notions et contenus à construire : FICHE PÉDAGOGIQUE Date de mise en ligne : Le 1 er juin 2008 Auteurs : Mme Florence LIBCHABER Professeure d économie et gestion Lycée Paul Langevin - SURESNES M. Pascal ROOS Professeur d économie et gestion

Plus en détail

Je soussigné(e) Mme, Mlle, M.., reconnaît avoir pris connaissance du règlement ci-dessus et en accepte les conditions. Fait le..

Je soussigné(e) Mme, Mlle, M.., reconnaît avoir pris connaissance du règlement ci-dessus et en accepte les conditions. Fait le.. Fiche d inscription Prévention et Secours Civiques de Niveau 1 (PSC1) DELEGATION LOCALE DE SURESNES Madame Mademoiselle Monsieur NOM d usage : NOM de naissance : Prénom : Date de naissance : Lieu de naissance

Plus en détail

CREATIVE RESOURCES. La montagne nous offre le décor... à nous d inventer l histoire qui va avec. Nicolas Helmbacher

CREATIVE RESOURCES. La montagne nous offre le décor... à nous d inventer l histoire qui va avec. Nicolas Helmbacher La montagne nous offre le décor... à nous d inventer l histoire qui va avec. Nicolas Helmbacher L es activités de nature ont ceci de commun avec la stratégie d entreprise, qu elles demandent la plus grande

Plus en détail

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Le canal du Midi, un patrimoine exceptionnel Une vitrine. L inscription par l Unesco en 1996 sur la liste du patrimoine

Plus en détail

Elaboration du Plan Communal de Sécurité

Elaboration du Plan Communal de Sécurité Objectif Elaboration du Plan Communal de Sécurité S E C U R I T E Elaboration du Plan Communal de Sécurité O b j e c t i f S E C U R I T E O b j e c t i f S E C U R I T E 1 Objectif S E C U R I T E Madame,

Plus en détail

Tremblements de terre : comment limiter les dégâts?

Tremblements de terre : comment limiter les dégâts? Tremblements de terre : comment limiter les dégâts? Le 17 août 1999, la population du nord-ouest de la Turquie a soudainement senti la terre trembler violemment. Ce tremblement de terre allait causer la

Plus en détail

ceinture bouclée, casque attaché, je prends la route en toute sérénité

ceinture bouclée, casque attaché, je prends la route en toute sérénité assurance auto & moto ceinture bouclée, casque attaché, je prends la route en toute sérénité sécurité du conducteur Pourquoi mettez-vous votre ceinture de sécurité ou votre casque de moto? Parce que vous

Plus en détail

Ling Tsui dans son bureau de Paris avec le ministre Sun Jiadong

Ling Tsui dans son bureau de Paris avec le ministre Sun Jiadong 1 of 6 Vers la célébrité CHAPITRE 12: Demain est un mystère Un jour de 1991 où je me trouvais en réunion dans mon bureau de Paris avec le professeur Sun Jiadong, ministre chinois de l'industrie aérospatiale,

Plus en détail

LA RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE EN MATIERE DE SANTE AU TRAVAIL : BREF ETAT DES LIEUX

LA RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE EN MATIERE DE SANTE AU TRAVAIL : BREF ETAT DES LIEUX LA RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE EN MATIERE DE SANTE AU TRAVAIL : BREF ETAT DES LIEUX Par Michel LEDOUX Avocat Associé CABINET MICHEL LEDOUX ET ASSOCIES 10 RUE PORTALIS 75008 PARIS Tél : 01.44.90.98.98

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale Date : 13/12/1999 Origine : DDRI ENSM Réf. : DDRI n 70/1999 ENSM n 41/1999 n / n / MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d'assurance

Plus en détail

Ken Bell s Sommaire des Abréviations

Ken Bell s Sommaire des Abréviations Ken Bell s Sommaire des Abréviations AUG: CSAM: DSA: PUI: RCP: RIA: SCR: Arrêt Urgence Général CERN Safety Alarm Monitoring Défibrillateur Semi-Automatique Plan Urgence D Intervention Réanimation Cardio-Pulmonaire

Plus en détail

Séminaires, événements, incentives, réunions

Séminaires, événements, incentives, réunions «Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.» Arthur Ashe Informations & Réservations par téléphone au +33 (0) 4 50 58 06 71 Les Roches Fleuries

Plus en détail

El condor SPECIAL Montélimar 06 2012

El condor SPECIAL Montélimar 06 2012 El condor SPECIAL Montélimar 06 2012 Le petit journal illustré de l AERO-CLUB ROYANS-VERCORS Rédacteur en chef : Henri LAGASSE. Collaborateur : Jean-Paul DROUOT. Aéro-Club du Royans-Vercors. Champlong.

Plus en détail

Hopital: Optimisation, Simulation et évitement des Tensions. ANR-TECSAN 2011 7 partenaires ( 1 CH, 1 PME ) 900 k - 36 mois

Hopital: Optimisation, Simulation et évitement des Tensions. ANR-TECSAN 2011 7 partenaires ( 1 CH, 1 PME ) 900 k - 36 mois HOST ANR-11-TECS-010 Hopital: Optimisation, Simulation et évitement des Tensions HOpital Sous Tensions ANR-TECSAN 2011 7 partenaires ( 1 CH, 1 PME ) 900 k - 36 mois Contexte 1 L hôpital est en crise: Augmentation

Plus en détail

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr Mémento pour partir en montagne l été en sécurité www.sports.gouv.fr Avant une sortie Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer,

Plus en détail

Ce guide est dédié à la mémoire de Zaza et à toutes les autres mères du monde

Ce guide est dédié à la mémoire de Zaza et à toutes les autres mères du monde Myriam Robert-César est née en 1941. Après des études supérieures en Suisse et en Italie, elle se maria et se consacra exlusivement à sa famille. A 40 ans, elle débuta sa rapide carrière pour les Encyclopaedia

Plus en détail

LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE

LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE Newsletter octobre 2012 LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE Publiée en 2011 dans le Swiss Journal of Economics and Statistics, une étude menée par l économiste autrichien Martin Falk rappelle

Plus en détail

COURT CIRCUIT 2 à Laon,

COURT CIRCUIT 2 à Laon, Course et exposition d engins type «caisse à savon» 2 COURT CIRCUIT 2 à Laon, Dimanche 15 Avril 2012 Promenade de La Couloire Le rendez-vous déjanté des véhicules non motorisés Le mot du Sénateur-Maire

Plus en détail

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs Patrouilleur TCS Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs En devenant Patrouilleur TCS, vous choisissez l un des métiers les plus utiles de Suisse. Principales activités» Apporter une aide

Plus en détail

Neige et. Neige et. PREVENTION > Réflexions autour de la DOSSIER

Neige et. Neige et. PREVENTION > Réflexions autour de la DOSSIER Neige et Neige et A VALANCHES Revue de l Association Nationale pour l Etude de la Neige et des Avalanches ARevue de l'association Nationale pour l'etude de la Neige et des Avalanches valanches ARevue de

Plus en détail

6 ème COURSE DE CÔTE DE LODEVE

6 ème COURSE DE CÔTE DE LODEVE REGLEMENT PARTICULIER 6 ème COURSE DE CÔTE DE LODEVE 12 et 13 septembre 2015 Le présent règlement particulier complète le règlement standard des Courses de Côtes. L ASSOCIATION SPORTIVE AUTOMOBILE MONTPELLIER

Plus en détail

La réglementation Incendie en Belgique

La réglementation Incendie en Belgique La réglementation Incendie en Belgique Formation incendie F. HENRY 1 La réglementation Incendie en Belgique Formation incendie F. HENRY 2 Cpt ing. F. HENRY 1 Les differents niveaux de pouvoir - Fédéral

Plus en détail

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel

Plus en détail

Chapitre 2 : Urgences préhospitalières un peu d histoire. Professeur Vincent Danel

Chapitre 2 : Urgences préhospitalières un peu d histoire. Professeur Vincent Danel UE7 - Santé Société Humanité Chapitre 2 : Urgences préhospitalières un peu d histoire Professeur Vincent Danel Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Règlement relatif à la convention du service du feu des Communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod (SFBBC)

Règlement relatif à la convention du service du feu des Communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod (SFBBC) Règlement relatif à la convention du service du feu des Communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod (SFBBC) LE CONSEIL GENERAL DE LA VILLE DE BOUDRY vu la loi sur la police du feu (LPF), du 7 février 1996,

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire É D I T O «En juin 00, dans le cadre de sa Charte de Développement Durable, le Pays Yon et Vie s est donné pour ambition d offrir à ses habitants des services adaptés et accessibles à tous. Certains publics

Plus en détail

Nom Prénom chapter. Repas seul

Nom Prénom chapter. Repas seul Nom Prénom chapter nombre de lieu Repas + conducteur passager motos d'arrivée Nuit 1 DROUX Michel BOURGOGNE 1 1 VERDUN 1 2 BOURDON Jean Marc BRAVEHEART DES DEUX CAPS 1 1 VERDUN 1 3 BOURDON Raphaëlle BRAVEHEART

Plus en détail

1 L avenir des stations de ski des Pyrénées : un redressement nécessaire, des choix inévitables

1 L avenir des stations de ski des Pyrénées : un redressement nécessaire, des choix inévitables 1 L avenir des stations de ski des Pyrénées : un redressement nécessaire, des choix inévitables PRÉSENTATION Les Pyrénées françaises comptent une trentaine de stations de ski alpin. Elles ont pendant plusieurs

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 1 21/01/2013 10:29:57 Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 2 21/01/2013 10:29:57 Planification d urgence La sécurité

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

PNEUS HIVER EN EUROPE

PNEUS HIVER EN EUROPE PNEUS HIVER EN EUROPE En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays européen(s) que vous allez traverser pendant vos vacances ou

Plus en détail

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013 La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP Premier ministre Majeurs et mineurs par les services de Police en 2013 Antoine le graët, Chargé d études statistiques à l ONDRP 2 Principaux enseignements

Plus en détail

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales ! Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales Recommanda)ons DE LA DIRECTION DE LA SÉCURITÉ CIVILE relatives!!! à l initiation du grand public à la prise en charge de l

Plus en détail

Guide auto. Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les

Guide auto. Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les Guide auto Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les informations utiles sur la route? AFMA vous offre ce guide Auto pour répondre à toutes vos questions sur votre assurance Auto et sur les

Plus en détail

Marché public d assurances Passé selon la procédure adaptée Article 28 du CMP. Cahier des charges

Marché public d assurances Passé selon la procédure adaptée Article 28 du CMP. Cahier des charges Marché public d assurances Passé selon la procédure adaptée Article 28 du CMP Cahier des charges 1. Assurance dommages aux biens 2. Assurance responsabilité civile 3. Assurance protection juridique 4.

Plus en détail

L esprit de cordée en toutes saisons

L esprit de cordée en toutes saisons L esprit de cordée en toutes saisons Organisation et animation de vos aventures en montagne Séminaire, Incentive, Team Building Groupe, CE, événement privé Assurance RC organisation Police N 3 056 234

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

Du sur-mesure pour vos déplacements/

Du sur-mesure pour vos déplacements/ Assurance des véhicules automobiles STRADA OPTIMA Du sur-mesure pour vos déplacements/ STRADA OPTIMA satisfait le moindre désir en matière de sécurité et de flexibilité des prestations. Si vous recherchez

Plus en détail

Commission Hygiène et Sécurité du 23/01/2014. Commission Hygiène et Sécurité. Date : 23/01/2014

Commission Hygiène et Sécurité du 23/01/2014. Commission Hygiène et Sécurité. Date : 23/01/2014 Collège François Rabelais 107 route de coulonges 79 000 NIORT Commission Hygiène et Sécurité Date : 23/01/2014 Présents : Mme Feuillet, M. Cousin, M. Gestin, Mme Danioux, Mme Ménard, Mme Rochaud Tarnaud,

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail