Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?"

Transcription

1 Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Enquête menée auprès de consommateurs en France du 27 novembre au 5 décembre 2011 Stanislas Feminier Janvier 2012 «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

2 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

3 Avant-propos méthodologique (1/4) 1) Phase qualitative Cible : Experts du marketing du secteur du tour-operating 2) Phase quantitative Cible : le marché utile des TO 2,2 millions d internautes intéressés par le voyage ont reçu un questionnaire (3,5% de la population française) Période : du 15 au 30 novembre 2011 Période : du 27 novembre au 5 décembre 2011 Support : guide d entretien d une vingtaine de questions Support : questionnaire internet de 25 questions principales et 118 variables de réponses Résultat : Entretiens téléphoniques semi-directifs avec 20 directeurs marketing et DG Résultat : consommateurs ont répondu à une enquête «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

4 Avant-propos méthodologique (2/4) «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

5 Avant-propos méthodologique (3/4) «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

6 Avant-propos méthodologique (4/4) Nota bene: Dans l étude, les vacances sont définies comme un séjour d agrément comportant au moins 4 nuits hors de votre domicile. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

7 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

8 Répartition socio-démographique des répondants : impact du redressement Les variables socio-démographiques de l enquête ont été redressées pour coller avec celles de l enquête SDT de la DGCIS et donner une meilleure représentativité par sexe, catégorie socio-professionnelle et âge. IMPACT DU REDRESSEMENT «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

9 Descriptif de la base de données (1/7) Sur la cible des : Easyvoyage : 1er CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 1, L'internaute 1, Orange 1, Tripadvisor 0, Sprice 0, Le petit futé 0, easyvoyage 2, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

10 Descriptif de la base de données (2/7) Sur la cible des : Easyvoyage : 1er CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 1, Le guide du routard 6, L'internaute 3, Orange 1, Tripadvisor 3, Sprice 1, Le petit futé 1, easyvoyage 6, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

11 Descriptif de la base de données (3/7) Sur la Cible des : Easyvoyage : 2nd CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 5, L'internaute 3, Orange 2, Tripadvisor 4, Sprice 2, Le petit futé 1, easyvoyage 4, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

12 Descriptif de la base de données (4/7) Sur la Cible des : 50 et + Easyvoyage : 1er ex aequo CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 1, Le guide du routard 5, L'internaute 7, Orange 5, Tripadvisor 3, Sprice 2, Le petit futé 1, easyvoyage 7, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

13 Descriptif de la base de données (5/7) Sur la cibles des : Cadres sup Easyvoyage : 1er ex aequo CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 5, L'internaute 4, Orange 2, Tripadvisor 4, Sprice 1, Le petit futé 0, easyvoyage 5, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

14 Descriptif de la base de données (6/7) Sur les revenus de plus : Easyvoyage : 2nd CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 4, L'internaute 3, Orange 1, Tripadvisor 3, Sprice 1, Le petit futé 1, easyvoyage 3, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

15 Descriptif de la base de données (7/7) Temps passé sur les sites d'infomédiation CHOIX DES ACTEURS Temps par personne Pages par personne Audience Unique (000) Easyvoyage 00:06: Le guide du routard 00:05: L'internaute 00:03: Sprice.fr 00:02: Tourisme.fr 00:02: Le Petit Futé 00:01: AOL.fr 00:01: Orange.fr 00:01: Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

16 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

17 Le panel utilisé est composé de français qui voyagent beaucoup à l Etranger : seulement 15% d entre eux passent leurs vacances uniquement en France (contre 75% des français en moyenne). France uniquement 15% Etranger uniquement 7% France + Etranger 78% «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

18 Voyageurs France uniquement : taux d utilisation d un forfait (prestation achetée combinant au moins un transport + un hébergement) (912 répondants) 0,3 forfait par an en moyenne «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

19 Voyageurs Etranger uniquement : taux d utilisation d un forfait (prestation achetée combinant au moins un transport + un hébergement) (397 répondants) 1,1 forfait par an en moyenne «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

20 Voyageurs France + Etranger : taux d utilisation d un forfait (prestation achetée combinant au moins un transport + un hébergement) (4 857 répondants) 0,6 forfait par an en moyenne (4 860 répondants) 1,1 forfait par an en moyenne «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

21 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

22 Voyageurs uniquement en France : Répartition socio-démographique France uniquement Les voyageurs partant uniquement en France sont surpondérés en CSP plus populaires, ont des enfants et ont des revenus plus faibles que la moyenne. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

23 Voyageurs uniquement à l Etranger : Répartition socio-démographique Etranger uniquement Les voyageurs partant uniquement à l Etranger sont plus jeunes, ont moins d enfants et des revenus plus faibles que la moyenne. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

24 Voyageurs France + Etranger : Répartition socio-démographique France + Etranger Les voyageurs partant en France et à l Etranger sont surpondérés en CSP+++ et ont des revenus sensiblement plus élevés que la moyenne. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

25 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

26 1 ère partie Pourquoi la part de marché du voyage à forfait en France est aussi limitée? 26

27 Les caractéristiques de la France entraînent un faible taux de départ à l étranger. Pour les marketeurs, cela influence fortement leur comportement en matière d organisation de leurs vacances. Géographie Beauté, offre complète été/hiver, culture /nature, gastronomie = pas besoin d aller à l étranger Infrastructures Offre hôtelière et de location attractive, transports intérieurs performants = pas besoin d intermédiaires Spécificités du marché Importance forte du tourisme social et des comités d entreprise 10% de résidences secondaires en France (taux le plus élevé du monde) Au total, 24% seulement des résidents français partent en vacances à l étranger (SDT 2009) 27

28 Le taux de départ en vacances ces 3 dernières années est beaucoup plus élevé en France qu à l étranger Combien de fois êtes-vous parti(e) en vacances chaque année dans les 3 dernières années? répondants NB : les vacances sont ici définies comme un séjour d agrément comportant au moins 4 nuits hors de votre domicile. 1,8 fois / an 1,2 fois / an Les consommateurs voyagent plus fréquemment en France qu à l étranger 28

29 2 ème partie Le contexte dans lequel opèrent les TO 29 29

30 L intermédiation marchande (AGV internet + AGV + TO) = seulement 50% du marché Quel type de vacances avez-vous effectué dans les trois dernières années et comment les avez-vous réservées? (choix multiples, répondants) Les canaux de réservation utilisés par les français diffèrent sensiblement selon le type de vacances réalisé. 30

31 La part de marché du forfait varie très fortement selon les destinations mais ne dépasse pas 40% au global. Les destinations moyencourrier none Indiquez quels sont les pays dans lesquels vous avez passé vos 3 dernières vacances et si elles ont été organisées dans le cadre d'un voyage à forfait La part de marché du forfait sur la France ne dépasse pas 14% et est d environ 33% pour les principaux marchés européens Elle peut dépasser 80% en République Dominicaine ou en Egypte 31

32 3 ème partie Les TO français par rapport aux attentes des consommateurs et à internet? 32 32

33 Les TO et les attentes prioritaires des consommateurs Quelles sont les raisons qui pourraient vous convaincre d utiliser davantage un Tour-Opérateur / Voyagiste pour organiser vos vacances à l avenir? (6 478 répondants) Les consommateurs demandent en priorité aux voyagistes des prix attractifs, des garanties claires et une sélection des prestations. Le conseil, les programmes de fidélisation, l implication dans le développement durable et les transferts du domicile sont des critères sensiblement moins importants. 33

34 Importance perçue des sources d information utilisées Quelle est l'importance des ces sources d information pour organiser vos vacances? (6 705 répondants) * * Les comparateurs de prix et les sites internet des prestataires sont perçus comme ayant la plus grande importance pour organiser les vacances alors que publicité et reportages de presse génèrent plus de défiance. * = Effet de la base de données d EasyVoyage à prendre en compte 34

35 4 ème partie Les forfaits ont un potentiel de développement important si les TO savent s adapter! 35 35

36 Les marketeurs sont globalement optimistes sur l avenir du voyage à forfait et les consommateurs leur donnent raison! Vieillissement démographique + Baby-boom = Demande de service Croissance du marché en régions Une demande de formules de vacances orientée sur les clubs et circuits Une attirance pour des pays où les forfaits ont une part de marché importante 36

37 Les souhaits de départ en vacances sont en augmentation, en particulier à l étranger (6 705 répondants) (6 705 répondants) Fin nov./début déc. 2011, la crise économique et l instabilité géopolitique ne semblent pas avoir d impact sur l appétence de vacances des français. Ils souhaitent plutôt partir plus souvent et en particulier à l étranger. 37

38 France: Motivations pour partir Pour quelles raisons comptez-vous partir autant ou plus souvent en vacances en France dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles) La découverte d autres régions, la détente et la convivialité avec la famille ou les amis sont les raisons principales motivant les français à partir autant ou plus souvent en France, qui n est pas perçue comme une destination économique. 38

39 Etranger: Les français ont très envie de découverte d autres pays et cultures Pour quelles raisons comptez-vous partir autant ou plus souvent en vacances à l étranger dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles) La détente et l attractivité des prix sont deux autres raisons importantes pour lesquelles les français souhaitent voyager à l étranger. 39

40 France: Les raisons pour partir moins souvent en vacances sont financières + pouvoir voyager davantage à l étranger Pour quelles raisons comptez-vous partir moins souvent en vacances en France dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles, 427 répondants) L argent et une appétence pour voyager plus souvent à l étranger sont les raisons principales motivant les français à partir moins souvent en France. Les valeurs écologiques ne semblent pas influencer les intentions de départs en vacances. 40

41 Etranger: Les raisons pour partir moins souvent en vacances à l étranger sont essentiellement financières Pour quelles raisons comptez-vous partir moins souvent en vacances à l étranger dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles, 399 répondants) L argent est de très loin la raison principale motivant les français à partir moins souvent à l étranger. La sécurité est un facteur cité par seulement 16% des répondants. 41

42 Le forfait a encore un potentiel de croissance en régions Pour vacances à l étranger (0,9 forfait par an) Pour vacances en France (0,5 forfait par an) Le potentiel du forfait est encore très élevé dans de nombreuses régions : son taux d utilisation varie du simple au triple selon les départements 42

43 Les types de vacances souhaités dans le futur sont les plus «forfaitisables» Quels sont les types de vacances que vous souhaiteriez effectuer dans les trois prochaines années? (6 705 répondants) Vs vacances effectuées (%) Les séjours en hôtel, en clubs et les voyages à la carte sont les types de vacances qui séduisent le plus les français. Les gîtes/ maisons d hôtes et les croisières sur paquebots enregistrent des taux de progression très importants par rapport aux types de vacances déjà effectués Quel type de vacances souhaitez-vous effectuer dans les trois prochaines années? (choix multiples, répondants) 43

44 es destinations souhaitées dans le futur sont majoritairement «forfaitisables» Vacances effectuées (%) Vacances souhaitées (%) Certaines destinations «Printemps arabe» sont en baisse sensible par rapport à leur poids actuel Les français ont une envie forte de destinations long courrier Quels sont les pays que vous souhaiteriez visiter dans les trois prochaines années? (6 705 répondants) 44

45 Les modes de réservation envisagés pour voyager dans les destinations souhaitées dans le futur laissent la part belle à l intermédiation (TOP 10 des pays les plus cités) Quels sont les modes de réservation que vous souhaiteriez Utiliser dans les trois prochaines années? (6 705 répondants) Les français n ont pas le réflexe de passer par un intermédiaire pour partir en France. Ils semblent plutôt désireux de réserver des prestations à des intermédiaires pour voyager à l étranger 45

46 Les réfractaires à l utilisation d un forfait ne représentent que 12% de l échantillon Pour organiser vos vacances dans les trois prochaines années, diriez-vous plutôt? (5 049 répondants) Les consommateurs sont opportunistes et pragmatiques : seulement 28% disent qu ils continueront à acheter un forfait et 12% qu ils n en achèteront pas. Les autres compareront ou se décideront le moment venu. 46

47 Le vieillissement démographique est une opportunité pour le voyage à forfait Pour organiser vos vacances dans les trois prochaines années, diriez-vous plutôt? (5 049 répondants) Plus les consommateurs vieillissent, et plus ils préfèrent acheter un forfait Le % d indécis diminue fortement avec l âge Le taux de pragmatiques et de réfractaires reste globalement stable dans toutes les catégories d âges 47

48 5 ème partie Conclusion 48 48

49 Trois recommandations aux TO qui souhaitent faire voyager plus de clients Soyez raisonnablement optimistes! - Les attentes des consommateurs sont favorables aux agrégateurs de produits et services : votre savoir-faire est loin d être obsolète - Les avantages comparatifs de vos concurrents vous sont accessibles si vous vous en donnez les moyens Osez! - Choisissez et assumez votre positionnement de valeur ajoutée (prix ou service?) et communiquez le clairement aux consommateur. - La maîtrise de la relation client devient essentielle pour développer votre activité : il faut développer vos bases de clientèle Avancez! - Mettez en place les solutions technologiques qui vous permettront de capter la clientèle qui s organise sur internet - Expérimentez de nouvelles formules et de nouveaux services qui répondent à leurs attentes sur toute la chaîne du voyage 49

50 Contact: Jürgen Bachmann Secrétaire Général 81, rue Saint Lazare PARIS Tel. : Stéphane Hourcq Directeur commercial 71, rue Desnouettes Paris Tél.: Responsable de l étude Stanislas Feminier Directeur associé Responsable du pôle tourisme d Invescomm Formation : HEC, IEP, DEA de relations internationales et Défense. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013. La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise!

Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013. La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise! Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013 La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise! Si certains secteurs de l'économie touristique souffrent de la situation économique,

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau 1 Méthodologie des bassins de vie Potentiel du réseau franchise par Performance du réseau franchise

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC Fédération Française de Cardiologie Septembre 2011 Fédération Française de Cardiologie N 19792 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Enquête auprès

Plus en détail

Atelier n 2 : Comment développer la fréquentation de son hébergement. 18 novembre 2011 Rencontre régionale

Atelier n 2 : Comment développer la fréquentation de son hébergement. 18 novembre 2011 Rencontre régionale Atelier n 2 : Comment développer la fréquentation de son hébergement 18 novembre 2011 Rencontre régionale Animé par : Olivier Durand - Somme Tourisme Hélène Larmoyer Oise Tourisme Chrystelle Fèvre Oise

Plus en détail

CONQUERIR ET FIDELISER LES CLIENTS GRÂCE A L OBSERVATION L SOMMAIRE. 1. Observation?...page? «processus client»...page 5

CONQUERIR ET FIDELISER LES CLIENTS GRÂCE A L OBSERVATION L SOMMAIRE. 1. Observation?...page? «processus client»...page 5 Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne Vosges Développement CONQUERIR ET FIDELISER LES CLIENTS GRÂCE A L OBSERVATION L? Les assises du tourisme / atelier n 3n Yannick HOLTZER, Vosges Développement

Plus en détail

PLAN D ACTIONS 2015 : Réunion de préparation à la Stratégie de commercialisation. Mardi 30 septembre 2014 à 14h30.

PLAN D ACTIONS 2015 : Réunion de préparation à la Stratégie de commercialisation. Mardi 30 septembre 2014 à 14h30. PLAN D ACTIONS 2015 : Réunion de préparation à la Stratégie de commercialisation Mardi 30 septembre 2014 à 14h30. Communauté d Agglomération Sud Pays Basque Ordre du jour : Bilan «rapide» de la commercialisation

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

Dossier de presse. Paris, le 11 septembre 2009

Dossier de presse. Paris, le 11 septembre 2009 35 rue du Val de Marne 75628 Paris Cedex 13 Dossier de presse Paris, le 11 septembre 2009 Le marché Français de l Internet en 2009 se place sous le signe de la mobilité, de l échange et du partage : le

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 Principaux résultats extraits du rapport complet Contacts : Frédérique BONHOMME TEL : 01 40 92 27 68 Isabelle HENRI TEL : 01 40 92 57 01 Septembre 2007 Baromètre

Plus en détail

Les Réseaux Sociaux. - 12 mars 2015 - Développer son réseau sur le web. Marketing CONFÉRENCE - DÉVELOPPER SON RÉSEAU SUR LE WEB.

Les Réseaux Sociaux. - 12 mars 2015 - Développer son réseau sur le web. Marketing CONFÉRENCE - DÉVELOPPER SON RÉSEAU SUR LE WEB. Petit déjeuner conférence Les Réseaux Sociaux Développer son réseau sur le web - 12 mars 2015 - > Introduction au «business social network» > Focus sur Linkedin et Viadeo > Bonnes pratiques > Facebook

Plus en détail

Enquête auprès des 18-25 ans

Enquête auprès des 18-25 ans Octobre 2012 N 110 513 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Enquête auprès des 18-25 ans pour Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

Agence webmarketing & digitale

Agence webmarketing & digitale g 04 67 49 12 20 i cibleweb.com cement Agence webmarketing & digitale Depuis la création de cibleweb.com notre objectif reste inchangé Accompagner les PME dans l optimisation de leur présence en ligne

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques Better thinking. Together. Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques 2 ème étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Août 2015 Sommaire Fiche technique 3 Prise

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition 19 Octobre 2010 La pénétration de la vente à distance La commande à distance

Plus en détail

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2015"

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2015 Description & Bon de commande de l étude Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2015" Objectifs de l'étude L'évolution du tourisme de loisir et des déplacements

Plus en détail

Laurence BATON Conseillère numérique «Tous sur le web» Chartreuse Tourisme QUI SUIS-JE?

Laurence BATON Conseillère numérique «Tous sur le web» Chartreuse Tourisme QUI SUIS-JE? Chartreuse Tourisme - Novembre 2015 Laurence BATON Conseillère numérique «Tous sur le web» Chartreuse Tourisme QUI SUIS-JE? FAISONS CONNAISSANCE! AU PROGRAMME 1. Partie théorique Internet aujourd hui :

Plus en détail

Cahier des charges Eligibilité au club «Osez» - La Bretagne Active 25/01/2010

Cahier des charges Eligibilité au club «Osez» - La Bretagne Active 25/01/2010 Cahier des charges Eligibilité au club «Osez» - La Bretagne Active Comité régional du tourisme Bretagne 1 rue Raoul Ponchon 35069 RENNES Cedex France 25/01/2010 1 SOMMAIRE LE CONTEXTE... 3 LES OBJECTIFS

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e P r e s s e

C o m m u n i q u é d e P r e s s e C o m m u n i q u é d e P r e s s e Paris, le 3 Mars 2010 publie Profiling 2009, toutes les tendances de l internet en France A travers la crise, internet poursuit sa croissance En 2009, plus de 33 millions

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

Club Tourisme. pour les débutants

Club Tourisme. pour les débutants Club Tourisme pour les débutants un petit tour de table pour commencer! SOMMAIRE L univers Facebook Définir ma stratégie Je crée ma page J anime ma page A savoir L univers Facebook SOMMAIRE L univers

Plus en détail

Marché de l immobilier : un potentiel intact Perspectives : les femmes ont les clés en main

Marché de l immobilier : un potentiel intact Perspectives : les femmes ont les clés en main Communiqué de presse Paris, le 2 juillet 2009 1 er Observatoire Cetelem de l immobilier Marché de l immobilier : un potentiel intact Perspectives : les femmes ont les clés en main Pour 79% des Français,

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Mars 2012 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 2 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates

Plus en détail

Cosmétiques? Société Française des Antioxydants. Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits. Nouveau Programme de Formation

Cosmétiques? Société Française des Antioxydants. Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits. Nouveau Programme de Formation Société Française des Antioxydants Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits Cosmétiques? Nouveau Programme de Formation Jeudi 12 Mars 2015, Paris www.sfa-site.com 2 eme Formation Comment Lancer

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES

LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES 1 L approche LinkExpress La solution de pré-test la plus complète en un temps record EVALUATION EN 48 HEURES avec des résultats analysés, synthétisés

Plus en détail

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES POUR EFFECTUER UNE ÉTUDE DE MARCHÉ... 3 1) COLLECTE DE DONNÉES PRIMAIRES :...3 2) CONSULTEZ INTERNET :...3 3) ENTREZ EN CONTACT AVEC DES PERSONNES-CLÉS

Plus en détail

1er Observatoire National du Tourisme de Groupe

1er Observatoire National du Tourisme de Groupe 1 OBJECTIFS 1. Apporter, aux professionnels et aux institutionnels du tourisme, une vision précise sur le poids et les caractéristiques du marché du voyage en groupe des Français ; 2. leur fournir l image

Plus en détail

Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France

Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France 0 Enquête réalisée par Energie-Cités Peter Schilken Ian Tuner Pierre Escolar Graziella

Plus en détail

Vulnérabilités énergétiques OPAC 38. C3E 20 février 2014

Vulnérabilités énergétiques OPAC 38. C3E 20 février 2014 Vulnérabilités énergétiques OPAC 38 C3E 20 février 2014 Les partenaires européens du projet Le programme Alpstar «Aller vers la neutralité carbone dans les Alpes par la généralisation des meilleures pratiques»

Plus en détail

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 Janvier 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : CCI Entreprendre en France Echantillon : Echantillon de 969 personnes, représentatif

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE. Séminaire du 26 avril 2011

QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE. Séminaire du 26 avril 2011 QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE DE COLLECTE DE FONDS? Séminaire du 26 avril 2011 UN APERÇU DE LA STRATEGIE Séminaire du 26 avril 2011 LA STRATÉGIE, C EST STRATÉGIQUE La stratégie de collecte de fonds doit être

Plus en détail

lastminute.com et. Impact de de l Internet sur la la consommation de de voyage des Français Paris -- France 02-03-04

lastminute.com et. Impact de de l Internet sur la la consommation de de voyage des Français Paris -- France 02-03-04 lastminute.com et. Impact de de l Internet sur la la consommation de de voyage des Français Paris -- France 02-03-04 5 questions une heure Quel est le le marché du voyage en France? Quels changements de

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Ouvrez votre épargne à de nouveaux horizons

Ouvrez votre épargne à de nouveaux horizons Publicité Ouvrez votre épargne à de nouveaux horizons SwissLife Liberté Plus Contrat individuel d assurance sur la vie, libellé en unités de compte et en euros Dans un environnement économique et financier

Plus en détail

AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage

AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage PARTENARIAT NATIXIS ASSURANCES, FRANCE DOMICILE ET UNA Contacts presse Karine BRIAND Responsable

Plus en détail

BAROMETRE «Les Senioriales / Senior Strategic» Habitat Senior. 9 avril 2013 - Paris

BAROMETRE «Les Senioriales / Senior Strategic» Habitat Senior. 9 avril 2013 - Paris : vous accueillent BAROMETRE «Les Senioriales / Senior Strategic» Habitat Senior 9 avril 2013 - Paris www.lemarchedesseniors.com/habitatsenior.pdf - Promoteur de résidences pour seniors depuis 2002-36

Plus en détail

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008 COORDINATEUR : Alain Kruger mail : akruger@esg.fr RAPPEL DES DELAIS : Constitution des équipes et des projets Semaine du 21 janvier 2008

Plus en détail

Enquête nationale sur les cadres et la formation professionnelle en 2009

Enquête nationale sur les cadres et la formation professionnelle en 2009 Enquête nationale sur les cadres et la formation professionnelle en 2009 Avril 2009 en partenariat avec Méthodologie Le site Internet Kelformation.com en partenariat avec Cadremploi.fr a adressé un questionnaire

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 17 juillet, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Cosmétiques? Programme et Compte-Rendu. Comment Lancer et Développer une Gamme de. 2 ème Formation Interactive et Personnalisée

Cosmétiques? Programme et Compte-Rendu. Comment Lancer et Développer une Gamme de. 2 ème Formation Interactive et Personnalisée Société Française des Antioxydants 2 ème Formation Interactive et Personnalisée Comment Lancer et Développer une Gamme de Cosmétiques? Mercredi 20 Novembre 2013, Paris Programme et Compte-Rendu 1 ère Formation

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Février 2015 Paris - La Défense Sommaire Contacts Mercer Eléments de contexte Méthodologie Profil des entreprises participantes à l enquête Synthèse des

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre pour maximiser les chances de succès?

Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre pour maximiser les chances de succès? Intervenants Marjorie BONCOUR, Responsable Clientèle Eric TSUROUPA, Directeur Marketing et du Développement des Services Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

Quelques astuces pour explorer les sources d idées nouvelles

Quelques astuces pour explorer les sources d idées nouvelles Quelques astuces pour explorer les sources d idées nouvelles Centre Européen d Entreprise et d Innovation Héraclès Avenue Général Michel, 1 E B-6000 Charleroi Tél. : +32 71 27 03 11 fax. : +32 71 31 67

Plus en détail

L accompagnement Marketing avec nos Starter KITS

L accompagnement Marketing avec nos Starter KITS L accompagnement Marketing avec nos Starter KITS BizzBooster, votre appui Marketing & Communication Communiquez auprès de vos clients Un large choix de supports : pages web, bandeaux web, e- mailings personnalisables,

Plus en détail

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LA CONCURRENCE ET LE

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LA CONCURRENCE ET LE OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LA CONCURRENCE ET LE POSITIONNEMENT» MODE D UTILISATION : - Cet outil est utilisé pour les entretiens «Du projet au business plan» et pour l atelier «Etude de marché» - Dans le

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations?

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2.2 Nouveaux comportements / Nouvelles stratégies Marianne SIEG (Directrice du développement Air France) «La crise économique

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie :

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie : FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Quelques repères sur la réforme Comment améliorer l attractivité de la visite guidée Qualifier l offre des visites guidées pour réfléchir

Plus en détail

Optimisation des Ressources de Management Baromètre Eurosearch & Associés

Optimisation des Ressources de Management Baromètre Eurosearch & Associés Communiqué de Presse Paris, le 27 février 2014 Optimisation des Ressources de Management Baromètre Eurosearch & Associés Eurosearch & Associés, cabinet spécialisé dans le Conseil en Ressources de Management

Plus en détail

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013 Les seniors précaires créateurs d entreprise Objectifs de l étude Établir un diagnostic des projets de création d entreprise par les seniors précaires Profil des

Plus en détail

Compléments Alimentaires?

Compléments Alimentaires? Société Française des Antioxydants 1 ère Formation Interactive et Personnalisée Comment Lancer et Développer une Gamme de Compléments Alimentaires? Mercredi 25 Septembre 2013, Paris Programme et Compte-Rendu

Plus en détail

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : janvier 2011 Observatoire d Aintourisme Le marché étranger Fiche n 2 : La Suisse Romande Cette fiche marché s intéresse à la clientèle Suisse romande.

Plus en détail

Synthèse Cible Senior. Le Tourisme Senior. Les pratiques touristiques des seniors et internet

Synthèse Cible Senior. Le Tourisme Senior. Les pratiques touristiques des seniors et internet Synthèse Cible Senior Le Tourisme Senior Les pratiques touristiques des seniors et internet 1 Sommaire I. Les seniors et leurs pratique de tourisme... A. Vue d ensemble du tourisme senior.... B. Les attentes

Plus en détail

Etude quantitative sur la valeur et la dynamique 2005 2011 du marché français des services réseaux

Etude quantitative sur la valeur et la dynamique 2005 2011 du marché français des services réseaux NOUVELLE ETUDE IDC 5 rue Chantecoq 92808 Puteaux Téléphone : 01 41 97 64 00 Fax :01 41 97 64 19 www.idc.fr LE MARCHE FRANÇAIS DES SERVICES RESEAUX 2007 Etude quantitative sur la valeur et la dynamique

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux» des internautes

Les comportements d achats multicanaux» des internautes Les comportements d achats multicanaux» des internautes Mardi 11 septembre 2007 19 millions de cyberacheteurs en France 19 millions de cyberacheteurs 23,3 Évolution du nombre d internautes* (en millions)

Plus en détail

Tourisme en camping-car un marché en pleine croissance. Données de cadrage Attentes & Opportunités

Tourisme en camping-car un marché en pleine croissance. Données de cadrage Attentes & Opportunités Tourisme en camping-car un marché en pleine croissance Données de cadrage Attentes & Opportunités Le tourisme en camping-car Données de cadrage : «Marginal» jusque fin des années 80, le tourisme en camping-car

Plus en détail

Étude échantillonnage parfum 2010

Étude échantillonnage parfum 2010 Étude échantillonnage Les marques de parfums investissent dans l échantillonnage......pour quel impact sur les consommateurs? Comptoir Hôtesse Distribution caisse Liquatouch Démonstratrice Clic and Dream

Plus en détail

CCI de Rennes 29 septembre 2014. Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital.

CCI de Rennes 29 septembre 2014. Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital. CCI de Rennes 29 septembre 2014 Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital. Le client n achète plus comme avant : le temps de l achat en magasin n est qu une séquence d une histoire

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 51 ème édition novembre 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Diane Hion, Emmanuel Kahn, Thomas Stokic pour Méthodologie

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme

La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Les assises du tourisme de l Ouest Cornouaille Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC CRÉER ET EVALUER SON CONTRAT TYPE DE SYNDIC

«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC CRÉER ET EVALUER SON CONTRAT TYPE DE SYNDIC «Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC CRÉER ET EVALUER SON CONTRAT TYPE DE SYNDIC La nouvelle obligation de mise en concurrence du contrat de syndic La loi MACRON, adoptée

Plus en détail

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Etude annuelle IFOP Conférence de presse du 15 mars 2012 Pavillon Kléber PRÉSENTATION DU RÉSEAU PRÉSENTATION

Plus en détail

LES ATELIERS NUMÉRIQUES

LES ATELIERS NUMÉRIQUES VALLEE DU LOT ET DU VIGNOBLE LES ATELIERS NUMÉRIQUES www.tourisme-lot-vignoble.com 1 Automne/Hiver 2014 OFFICE DE TOURISME de la Vallée du Lot et du Vignoble Sommaire 2 Internet et l E-tourisme 3 E-tourisme.

Plus en détail

Générer et Optimiser de nouvelles idées avec la méthode branddelphi

Générer et Optimiser de nouvelles idées avec la méthode branddelphi Générer et Optimiser de nouvelles idées avec la méthode branddelphi Atelier animé par Guillaume Weill, crmmetrix Guillaume Weill, crmmetrix 67 rue Anatole France, 92300 Levallois-Perret Tel: 0141059010

Plus en détail

Formation sur 2 ou 3 jours. Votre contact : Tanguy MARY

Formation sur 2 ou 3 jours. Votre contact : Tanguy MARY Trouver des sponsors et des partenaires pour financer ou rendre plus impactant vos événements, vos actions de communication ou vos projets de développement Formation sur 2 ou 3 jours Votre contact : Tanguy

Plus en détail

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/ Photo Syda Productions Les expatriés français et l immobilier Enquête 2016 http://www.myexpat.fr/ My expat p.3 Résumé de l étude Qui sont les Français de l étranger? Les expatriés français dans le monde.

Plus en détail

Presse Football MARS 2013

Presse Football MARS 2013 & Les chiffres de la presse «Football» ne cessent de diminuer, tout comme l affluence des stades de Ligue 1. Presse Football MARS 2013 Le panorama du panel page 2 Les chiffres clés page 6 Les évolutions

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

LES POINTS FORTS DE L ECONOMIE ALLEMANDE

LES POINTS FORTS DE L ECONOMIE ALLEMANDE La Mission Economique de Düsseldorf en partenariat avec la CCIR Basse Normandie et Normandie Incubation vous proposent à une mission de prospection NTIC individualisée en Allemagne vous permettant de rencontrer

Plus en détail

Comment emprunter dans de bonnes conditions?

Comment emprunter dans de bonnes conditions? Analyser une offre Comment emprunter dans de bonnes conditions? Référence Internet 2166.046 Saisissez la Référence Internet 2166.046 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013

Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013 Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013 Objectifs et méthodologie de l étude L objectif de cette troisième édition est de mesurer le niveau de confiance

Plus en détail

Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab. Votre contact - 1/3

Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab. Votre contact - 1/3 Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab Les candidatures sont ouvertes jusqu au 8 janvier 2016 minuit. Une fois que vous aurez réuni les quelques informations nécessaires,

Plus en détail