Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?"

Transcription

1 Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Enquête menée auprès de consommateurs en France du 27 novembre au 5 décembre 2011 Stanislas Feminier Janvier 2012 «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

2 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

3 Avant-propos méthodologique (1/4) 1) Phase qualitative Cible : Experts du marketing du secteur du tour-operating 2) Phase quantitative Cible : le marché utile des TO 2,2 millions d internautes intéressés par le voyage ont reçu un questionnaire (3,5% de la population française) Période : du 15 au 30 novembre 2011 Période : du 27 novembre au 5 décembre 2011 Support : guide d entretien d une vingtaine de questions Support : questionnaire internet de 25 questions principales et 118 variables de réponses Résultat : Entretiens téléphoniques semi-directifs avec 20 directeurs marketing et DG Résultat : consommateurs ont répondu à une enquête «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

4 Avant-propos méthodologique (2/4) «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

5 Avant-propos méthodologique (3/4) «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

6 Avant-propos méthodologique (4/4) Nota bene: Dans l étude, les vacances sont définies comme un séjour d agrément comportant au moins 4 nuits hors de votre domicile. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

7 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

8 Répartition socio-démographique des répondants : impact du redressement Les variables socio-démographiques de l enquête ont été redressées pour coller avec celles de l enquête SDT de la DGCIS et donner une meilleure représentativité par sexe, catégorie socio-professionnelle et âge. IMPACT DU REDRESSEMENT «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

9 Descriptif de la base de données (1/7) Sur la cible des : Easyvoyage : 1er CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 1, L'internaute 1, Orange 1, Tripadvisor 0, Sprice 0, Le petit futé 0, easyvoyage 2, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

10 Descriptif de la base de données (2/7) Sur la cible des : Easyvoyage : 1er CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 1, Le guide du routard 6, L'internaute 3, Orange 1, Tripadvisor 3, Sprice 1, Le petit futé 1, easyvoyage 6, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

11 Descriptif de la base de données (3/7) Sur la Cible des : Easyvoyage : 2nd CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 5, L'internaute 3, Orange 2, Tripadvisor 4, Sprice 2, Le petit futé 1, easyvoyage 4, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

12 Descriptif de la base de données (4/7) Sur la Cible des : 50 et + Easyvoyage : 1er ex aequo CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 1, Le guide du routard 5, L'internaute 7, Orange 5, Tripadvisor 3, Sprice 2, Le petit futé 1, easyvoyage 7, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

13 Descriptif de la base de données (5/7) Sur la cibles des : Cadres sup Easyvoyage : 1er ex aequo CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 5, L'internaute 4, Orange 2, Tripadvisor 4, Sprice 1, Le petit futé 0, easyvoyage 5, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

14 Descriptif de la base de données (6/7) Sur les revenus de plus : Easyvoyage : 2nd CHOIX DES Indice Couverture sur Cible (%) d'affinité ACTEURS Audience AOL 0, Le guide du routard 4, L'internaute 3, Orange 1, Tripadvisor 3, Sprice 1, Le petit futé 1, easyvoyage 3, Audience sur Cible (000) Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

15 Descriptif de la base de données (7/7) Temps passé sur les sites d'infomédiation CHOIX DES ACTEURS Temps par personne Pages par personne Audience Unique (000) Easyvoyage 00:06: Le guide du routard 00:05: L'internaute 00:03: Sprice.fr 00:02: Tourisme.fr 00:02: Le Petit Futé 00:01: AOL.fr 00:01: Orange.fr 00:01: Source «Comment : Easyvoyage faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

16 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

17 Le panel utilisé est composé de français qui voyagent beaucoup à l Etranger : seulement 15% d entre eux passent leurs vacances uniquement en France (contre 75% des français en moyenne). France uniquement 15% Etranger uniquement 7% France + Etranger 78% «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

18 Voyageurs France uniquement : taux d utilisation d un forfait (prestation achetée combinant au moins un transport + un hébergement) (912 répondants) 0,3 forfait par an en moyenne «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

19 Voyageurs Etranger uniquement : taux d utilisation d un forfait (prestation achetée combinant au moins un transport + un hébergement) (397 répondants) 1,1 forfait par an en moyenne «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

20 Voyageurs France + Etranger : taux d utilisation d un forfait (prestation achetée combinant au moins un transport + un hébergement) (4 857 répondants) 0,6 forfait par an en moyenne (4 860 répondants) 1,1 forfait par an en moyenne «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

21 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

22 Voyageurs uniquement en France : Répartition socio-démographique France uniquement Les voyageurs partant uniquement en France sont surpondérés en CSP plus populaires, ont des enfants et ont des revenus plus faibles que la moyenne. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

23 Voyageurs uniquement à l Etranger : Répartition socio-démographique Etranger uniquement Les voyageurs partant uniquement à l Etranger sont plus jeunes, ont moins d enfants et des revenus plus faibles que la moyenne. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

24 Voyageurs France + Etranger : Répartition socio-démographique France + Etranger Les voyageurs partant en France et à l Etranger sont surpondérés en CSP+++ et ont des revenus sensiblement plus élevés que la moyenne. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

25 Partie 1 : Avant-propos méthodologique Partie 2 : Panel Effet du redressement & descriptif de la base Partie 3 : Profil «destination» & «forfait» des répondants Partie 4 : Données socio-démographiques des répondants Partie 5 : Présentation de l étude «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

26 1 ère partie Pourquoi la part de marché du voyage à forfait en France est aussi limitée? 26

27 Les caractéristiques de la France entraînent un faible taux de départ à l étranger. Pour les marketeurs, cela influence fortement leur comportement en matière d organisation de leurs vacances. Géographie Beauté, offre complète été/hiver, culture /nature, gastronomie = pas besoin d aller à l étranger Infrastructures Offre hôtelière et de location attractive, transports intérieurs performants = pas besoin d intermédiaires Spécificités du marché Importance forte du tourisme social et des comités d entreprise 10% de résidences secondaires en France (taux le plus élevé du monde) Au total, 24% seulement des résidents français partent en vacances à l étranger (SDT 2009) 27

28 Le taux de départ en vacances ces 3 dernières années est beaucoup plus élevé en France qu à l étranger Combien de fois êtes-vous parti(e) en vacances chaque année dans les 3 dernières années? répondants NB : les vacances sont ici définies comme un séjour d agrément comportant au moins 4 nuits hors de votre domicile. 1,8 fois / an 1,2 fois / an Les consommateurs voyagent plus fréquemment en France qu à l étranger 28

29 2 ème partie Le contexte dans lequel opèrent les TO 29 29

30 L intermédiation marchande (AGV internet + AGV + TO) = seulement 50% du marché Quel type de vacances avez-vous effectué dans les trois dernières années et comment les avez-vous réservées? (choix multiples, répondants) Les canaux de réservation utilisés par les français diffèrent sensiblement selon le type de vacances réalisé. 30

31 La part de marché du forfait varie très fortement selon les destinations mais ne dépasse pas 40% au global. Les destinations moyencourrier none Indiquez quels sont les pays dans lesquels vous avez passé vos 3 dernières vacances et si elles ont été organisées dans le cadre d'un voyage à forfait La part de marché du forfait sur la France ne dépasse pas 14% et est d environ 33% pour les principaux marchés européens Elle peut dépasser 80% en République Dominicaine ou en Egypte 31

32 3 ème partie Les TO français par rapport aux attentes des consommateurs et à internet? 32 32

33 Les TO et les attentes prioritaires des consommateurs Quelles sont les raisons qui pourraient vous convaincre d utiliser davantage un Tour-Opérateur / Voyagiste pour organiser vos vacances à l avenir? (6 478 répondants) Les consommateurs demandent en priorité aux voyagistes des prix attractifs, des garanties claires et une sélection des prestations. Le conseil, les programmes de fidélisation, l implication dans le développement durable et les transferts du domicile sont des critères sensiblement moins importants. 33

34 Importance perçue des sources d information utilisées Quelle est l'importance des ces sources d information pour organiser vos vacances? (6 705 répondants) * * Les comparateurs de prix et les sites internet des prestataires sont perçus comme ayant la plus grande importance pour organiser les vacances alors que publicité et reportages de presse génèrent plus de défiance. * = Effet de la base de données d EasyVoyage à prendre en compte 34

35 4 ème partie Les forfaits ont un potentiel de développement important si les TO savent s adapter! 35 35

36 Les marketeurs sont globalement optimistes sur l avenir du voyage à forfait et les consommateurs leur donnent raison! Vieillissement démographique + Baby-boom = Demande de service Croissance du marché en régions Une demande de formules de vacances orientée sur les clubs et circuits Une attirance pour des pays où les forfaits ont une part de marché importante 36

37 Les souhaits de départ en vacances sont en augmentation, en particulier à l étranger (6 705 répondants) (6 705 répondants) Fin nov./début déc. 2011, la crise économique et l instabilité géopolitique ne semblent pas avoir d impact sur l appétence de vacances des français. Ils souhaitent plutôt partir plus souvent et en particulier à l étranger. 37

38 France: Motivations pour partir Pour quelles raisons comptez-vous partir autant ou plus souvent en vacances en France dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles) La découverte d autres régions, la détente et la convivialité avec la famille ou les amis sont les raisons principales motivant les français à partir autant ou plus souvent en France, qui n est pas perçue comme une destination économique. 38

39 Etranger: Les français ont très envie de découverte d autres pays et cultures Pour quelles raisons comptez-vous partir autant ou plus souvent en vacances à l étranger dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles) La détente et l attractivité des prix sont deux autres raisons importantes pour lesquelles les français souhaitent voyager à l étranger. 39

40 France: Les raisons pour partir moins souvent en vacances sont financières + pouvoir voyager davantage à l étranger Pour quelles raisons comptez-vous partir moins souvent en vacances en France dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles, 427 répondants) L argent et une appétence pour voyager plus souvent à l étranger sont les raisons principales motivant les français à partir moins souvent en France. Les valeurs écologiques ne semblent pas influencer les intentions de départs en vacances. 40

41 Etranger: Les raisons pour partir moins souvent en vacances à l étranger sont essentiellement financières Pour quelles raisons comptez-vous partir moins souvent en vacances à l étranger dans les 3 prochaines années? (plusieurs choix possibles, 399 répondants) L argent est de très loin la raison principale motivant les français à partir moins souvent à l étranger. La sécurité est un facteur cité par seulement 16% des répondants. 41

42 Le forfait a encore un potentiel de croissance en régions Pour vacances à l étranger (0,9 forfait par an) Pour vacances en France (0,5 forfait par an) Le potentiel du forfait est encore très élevé dans de nombreuses régions : son taux d utilisation varie du simple au triple selon les départements 42

43 Les types de vacances souhaités dans le futur sont les plus «forfaitisables» Quels sont les types de vacances que vous souhaiteriez effectuer dans les trois prochaines années? (6 705 répondants) Vs vacances effectuées (%) Les séjours en hôtel, en clubs et les voyages à la carte sont les types de vacances qui séduisent le plus les français. Les gîtes/ maisons d hôtes et les croisières sur paquebots enregistrent des taux de progression très importants par rapport aux types de vacances déjà effectués Quel type de vacances souhaitez-vous effectuer dans les trois prochaines années? (choix multiples, répondants) 43

44 es destinations souhaitées dans le futur sont majoritairement «forfaitisables» Vacances effectuées (%) Vacances souhaitées (%) Certaines destinations «Printemps arabe» sont en baisse sensible par rapport à leur poids actuel Les français ont une envie forte de destinations long courrier Quels sont les pays que vous souhaiteriez visiter dans les trois prochaines années? (6 705 répondants) 44

45 Les modes de réservation envisagés pour voyager dans les destinations souhaitées dans le futur laissent la part belle à l intermédiation (TOP 10 des pays les plus cités) Quels sont les modes de réservation que vous souhaiteriez Utiliser dans les trois prochaines années? (6 705 répondants) Les français n ont pas le réflexe de passer par un intermédiaire pour partir en France. Ils semblent plutôt désireux de réserver des prestations à des intermédiaires pour voyager à l étranger 45

46 Les réfractaires à l utilisation d un forfait ne représentent que 12% de l échantillon Pour organiser vos vacances dans les trois prochaines années, diriez-vous plutôt? (5 049 répondants) Les consommateurs sont opportunistes et pragmatiques : seulement 28% disent qu ils continueront à acheter un forfait et 12% qu ils n en achèteront pas. Les autres compareront ou se décideront le moment venu. 46

47 Le vieillissement démographique est une opportunité pour le voyage à forfait Pour organiser vos vacances dans les trois prochaines années, diriez-vous plutôt? (5 049 répondants) Plus les consommateurs vieillissent, et plus ils préfèrent acheter un forfait Le % d indécis diminue fortement avec l âge Le taux de pragmatiques et de réfractaires reste globalement stable dans toutes les catégories d âges 47

48 5 ème partie Conclusion 48 48

49 Trois recommandations aux TO qui souhaitent faire voyager plus de clients Soyez raisonnablement optimistes! - Les attentes des consommateurs sont favorables aux agrégateurs de produits et services : votre savoir-faire est loin d être obsolète - Les avantages comparatifs de vos concurrents vous sont accessibles si vous vous en donnez les moyens Osez! - Choisissez et assumez votre positionnement de valeur ajoutée (prix ou service?) et communiquez le clairement aux consommateur. - La maîtrise de la relation client devient essentielle pour développer votre activité : il faut développer vos bases de clientèle Avancez! - Mettez en place les solutions technologiques qui vous permettront de capter la clientèle qui s organise sur internet - Expérimentez de nouvelles formules et de nouveaux services qui répondent à leurs attentes sur toute la chaîne du voyage 49

50 Contact: Jürgen Bachmann Secrétaire Général 81, rue Saint Lazare PARIS Tel. : Stéphane Hourcq Directeur commercial 71, rue Desnouettes Paris Tél.: Responsable de l étude Stanislas Feminier Directeur associé Responsable du pôle tourisme d Invescomm Formation : HEC, IEP, DEA de relations internationales et Défense. «Comment faire voyager plus de consommateurs avec des forfaits?» : présentation Forum CETO 13 décembre

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

Le Moteur de Recherche du Voyageur

Le Moteur de Recherche du Voyageur Le Moteur de Recherche du Voyageur Contacts presse : Kalima 01 44 90 02 36 Gersende Facchini : gfacchini@kalima-rp.fr Tygénia Saustier : tsaustier@kalima-rp.fr L EDITO Faciliter la recherche de voyages

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de AUDIENCE GLOBALE : + 24 % EN 2013! (SOURCE MLP) > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB Informations & contact : VIP Médias Tél. +33 (0)4 42 23 22 45 voyagesdereve@vipmedias.com Voyages & Hôtels de Rêve

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

Votre clientèle nous visite tous les jours

Votre clientèle nous visite tous les jours ZOOM SUR HAITI Votre clientèle nous visite tous les jours www.zoomsurhaiti.com, un site de PROMOTION 1. Une publicité sur notre site est : 242 fois plus efficace qu'une publicité sur FACEBOOK 33 fois plus

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS

LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS Introduction Objectifs de l étude Les Essenti Elles, le réseau des femmes managers de BPCE S.A., a souhaité lancer un nouveau Baromètre concernant les Femmes Managers en

Plus en détail

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances Sommaire I. Méthodologie/ échantillon II. La place du marketing direct dans l entreprise

Plus en détail

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS CONTACT : Emilie Office de Tourisme VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 Eg.otvernet@orange.fr 2 RAPPEL : - 58% des Français partis en vacances en 2011

Plus en détail

Inspiration for action. Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines

Inspiration for action. Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines Inspiration for action Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines Préserver et transmettre l essentiel Ses Valeurs : Passion, Excellence, Authenticité, Transmission Concept La passion de l exploration

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 2 : avis clients et e-réputation Mardi 03 mars 2015 Présentation Anaïs VERGER Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER La relation avec vos clients est précieuse. Rien n est jamais acquis dans ce monde interconnecté et hyperconcurrentiel où la technologie peut faire et

Plus en détail

REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014

REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014 REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014 Quelques données et tendances fortes : + de 80% des internautes européens préparent leurs séjours en ligne 91% des voyageurs français

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

www.umaap.com DOSSIER DE PRESSE Juillet 2015

www.umaap.com DOSSIER DE PRESSE Juillet 2015 www.umaap.com DOSSIER DE PRESSE Juillet 2015 Le réseau social qui vous permet d identifier qui - dans votre entourage - connaît votre prochaine destination! Contact : Fabrice BOUVARD, Co-fondateur fabrice@umaap.com

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ L e-tourisme Définition Les prestataires touristiques sur internet Les différents supports numériques utilisés

SOMMAIRE. 1/ L e-tourisme Définition Les prestataires touristiques sur internet Les différents supports numériques utilisés SOMMAIRE De nos jours, en tant que professionnel du tourisme, il n est plus nécessaire de se questionner sur l utilité d internet et des réseaux sociaux pour le développement de son activité. 1/ L e-tourisme

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin Optimiser ma relation client par l e-mail Atelier numérique Dans le Cotentin Tour de table Comment gérez-vous vos emails? Quelle est votre adresse mail? Avez-vous un site internet? Le programme L objectif

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Comment mieux commercialiser son hôtel

Comment mieux commercialiser son hôtel Comment mieux commercialiser son hôtel NOTE DE SYNTHÈSE Intervenant : Bernard Dazet Adresse : Hôtels Actions 49, rue Servient 69003 Lyon Lieu : Chambre de Commerce et d Industrie du Var Agence de Hyères

Plus en détail

Internet mobile. Avril 2009

Internet mobile. Avril 2009 Internet mobile & Avril 2009 GroupM : l offre de conseil et d achat média du groupe WPP 2 GroupM à travers le monde N 2 N 1 $22.9 bn $33.2 bn 29% 32.5% N 1 N 1 $6.3 bn 22.9% N 2 $1.1bn 22% $65.3bn 32%

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin Optimiser ma relation client par l e-mail Atelier numérique Dans le Cotentin Le programme L objectif : Optimisez vos relations clients simplement avec un outil que vous utilisez au quotidien Le bon e-mail

Plus en détail

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive La perception des salariés sur l épargne salariale Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay

8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay Paris, le 14 novembre 2013 8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay En 2013, face à la crise, le CtoC, précurseur de "l économie collaborative" ou «sharing

Plus en détail

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR 1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013 Communication & Commercialisation : un univers de plus en plus complexe Influençable Podcasts / Vodcasts Magasins Vitrines Points de vente Sites tiers Conseils d

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME

QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME Identification du proposant Raison sociale : Adresse de la société : Téléphone : Site Internet : Code SIREN : Code APE : Forme juridique : Noms et adresses

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET Restitution - 13 octobre 2014 ATTENTION Ne pas cumuler! LE DISPOSITIF D ÉTUDE Evaluer la contribution à l économie locale

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www. Moteurs de recherche. Médias Sociaux. Web. Mobilité. Assurance automobile

Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www. Moteurs de recherche. Médias Sociaux. Web. Mobilité. Assurance automobile Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www Web Mobilité Médias Sociaux Moteurs de recherche Assurance automobile Votre nouveau terrain de concurrence: l interactivité On parle

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Pour ou contre les Soldes flottants?

Pour ou contre les Soldes flottants? Pour ou contre les Soldes flottants? Le 04/01/2013, Bons-de-Reduction.com, le site de référence en matière de code promo, publie son analyse suite au sondage réalisé en collaboration avec l institut Ifop

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité

Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité Documents et informations à transmettre OBLIGATOIREMENT à l étude du dossier Par mail : k.berdoulat@unat.asso.fr et courrier associations, aux Fédérations

Plus en détail

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances 1 Présentation du groupe Maximiles «Le leader européen de la fidélisation en ligne» Naissance 1999 Nationalité France, Angleterre,

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Avril 2013 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 3 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie Échan0llon Pour ce(e étude, un échan0llon

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Le rapport des femmes à la beauté

Le rapport des femmes à la beauté 1 Le rapport des femmes à la beauté Etude CSA pour Madame Figaro Rapport d étude octobre 2014 Julie GAILLOT, Directrice de clientèle julie.gaillot@csa.eu / 01 57 00 59 06 Marek KUBISTA Chargé d études

Plus en détail

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme SOMMAIRE I) Le contexte 3 a) Le territoire 3 b) L Office de

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE ENQUETE CREATION CRECHE INTERENTREPRISES QUESTIONNAIRE ENTREPRISE 1. Votre entreprise Nom... Commune :... Nom, coordonnées et fonction de la personne répondant au questionnaire : Secteur d activité :...

Plus en détail

Comment les Québécois cherchent-ils sur le Web? Cette étude a été réalisée par Skooiz.com et Mastodonte Communication

Comment les Québécois cherchent-ils sur le Web? Cette étude a été réalisée par Skooiz.com et Mastodonte Communication Comment les Québécois cherchent-ils sur le Web? Cette étude a été réalisée par Skooiz.com et Mastodonte Communication Introduction Il se dit beaucoup de choses sur les habitudes de recherche des internautes

Plus en détail

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Sondage Opinion Way pour MeilleursAgents Paris, le 2 décembre 2014 MeilleursAgents s intéresse à un sujet de société qui anime les débats depuis

Plus en détail

Questionnaire de déclaration du risque Assurance de responsabilité civile Voyages ou séjours (Organisation ou vente)

Questionnaire de déclaration du risque Assurance de responsabilité civile Voyages ou séjours (Organisation ou vente) 53, rue la Boétie 75008 Paris, Tel : 01 74 85 50 52 Fax : 01 72 77 90 37 www.chapka.fr, email = info@chapka.fr Société de courtage d assurances. SARL au capital de 10.000 N de RCS Paris B 441 201 035 Siège:

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

sqdfdfg Un outil de communication adapté aux campagnes de promotion visant un public famille!

sqdfdfg Un outil de communication adapté aux campagnes de promotion visant un public famille! sqdfdfg Le site des sorties pour enfants et des vacances en famille! Un outil de communication adapté aux campagnes de promotion visant un public famille! Contact : Anne de Miribel : ademiribel@familiscope.fr,

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Les jeunes et l'argent Vague 2

Les jeunes et l'argent Vague 2 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir

Plus en détail

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication MÉTHODOLOGIE La partie de l'image avec l'id de relation rid11 n'a pas été trouvé dans le fichier. Phase qualitative

Plus en détail

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL PRESENTATION Menara est le 1er portail du Maroc et également le 1er portail francophone en Afrique. Avec plus de 35 millions de pages vues et 3 millions de visiteurs par mois, Menara est un support de

Plus en détail

Collecter des profils OPT-IN qualifiés

Collecter des profils OPT-IN qualifiés Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque! une solution Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Simple, Rapide & Efficace Qu est que la co-abonnement C est la mutualisation

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

Questionnaire pour visiteurs (Par personne, chef de famille, chef de groupe)

Questionnaire pour visiteurs (Par personne, chef de famille, chef de groupe) Questionnaire pour visiteurs (Par personne, chef de famille, chef de groupe) Première partie : estimation économique 1. Genre Date: / / Masculin (s) Féminin(s)...... Prière d indiquer le nombre de personnes

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Les Français et la carte bancaire

Les Français et la carte bancaire Les Français et la carte bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : PayPlug Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Animation Numérique de Territoire 2013/2014

Animation Numérique de Territoire 2013/2014 31 janvier 2014 Cyberbase de Cahors Qui suis-je? Romain Péroua > Responsable NTIC (Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication) > Animateur Numérique de Territoire L animation numérique

Plus en détail