2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement"

Transcription

1 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015

2 Messieurs les Ministres, Monsieur le Secrétaire Général de la Charte de l Energie, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Messieurs les Présidents, Messieurs les Directeurs Généraux, C est avec un grand intérêt et un réel plaisir que je participe à l ouverture du 2 ème Forum de l Energie de Rabat, placé sous le thème «Renforcement de la coopération et du partenariat pour un développement énergétique durable au Moyen-Orient et en Afrique : le rôle de la Charte Internationale de l Energie». Je voudrais tout d abord souhaiter la bienvenue à Rabat, ville à la fois impériale et tournée vers la modernité, à l ensemble des participants représentant les Gouvernements, les entreprises publiques et privées, les organisations d aide au développement, les institutions financières internationales, le monde académique, la communauté des experts, les associations professionnelles et la société civile, qui se sont donnés rendez-vous afin de consolider les ponts du dialogue et de la coopération, pour un développement énergétique durable des pays du Moyen-Orient, d Afrique et d Europe. Je voudrais remercier le Gouvernement des Pays-Bas, pays dépositaire de la Charte de l Energie, pour sa contribution à l organisation de ce Forum, qui reflète notre volonté partagée de développer notre coopération dans le secteur énergétique, comme l illustre la Convention de coopération que nous nous apprêtons à signer ce matin, et de joindre nos efforts pour contribuer au renforcement de la coopération énergétique aux niveaux régional et international, conformément aux principes de la Charte Internationale de l Energie. Je voudrais également exprimer ma gratitude au Secrétariat de la Charte de l Energie pour l intérêt particulier qu il porte au renforcement de la coopération avec le Maroc et pour sa mobilisation à nos côtés pour assurer la réussite de ce Forum. Permettez-moi de rappeler que la 1 ère édition du Forum de l Energie de Rabat, tenue en septembre 2012, avait été la 1 ère Conférence politique de la Charte de l Energie à être organisée dans un pays non signataire de la Charte, elle a été marquée par la signature par le Maroc de la Charte de l Energie, en tant que 1 er pays d Afrique à le faire. Cet engagement reflète la volonté de mon pays de renforcer sa coopération avec la Charte de l Energie et constitue un signal fort en direction des investisseurs internationaux afin de saisir toutes les opportunités offertes par le développement du secteur de l énergie au Maroc. L adhésion à ce processus devrait également renforcer les mécanismes d intégration des réseaux et marchés des pays de la région EUROMENA. 1

3 Ce 2 ème Forum, qui permettra de discuter des bénéfices d une Charte actualisée et modernisée, particulièrement pour les pays du Moyen-Orient et d Afrique, constitue une étape privilégiée de promotion de la nouvelle Charte avant la Conférence Ministérielle de la Charte Internationale de l Energie qui aura lieu à La Haye les 20 et 21 mai 2015 en vue de l adoption de la nouvelle Charte. A cet égard, je voudrais souligner les importants travaux effectués en vue de l actualisation et la modernisation de la Charte de l Energie tout au long de l année Le Royaume du Maroc, qui a participé à ces négociations en tant que pays signataire de la Charte, a fait des propositions ambitieuses afin que la Charte de l Energie devienne véritablement globale, et puisse susciter l intérêt des pays en développement, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud et qu elle soit progressivement considérée comme une plate-forme de référence pour l adaptation de la gouvernance mondiale de l'énergie et le renforcement de la coopération et du dialogue énergétiques au niveau mondial, en synergie avec les organisations internationales actives dans ce domaine. Les pays de la région MENA et ceux de l Union Européenne sont interdépendants énergétiquement, compte tenu des impératifs de sécurité des approvisionnements pour les uns et de sécurité de la demande pour les autres. Une telle interdépendance devrait être mieux mise à profit, afin de mettre en place les conditions d émergence d un ensemble économique à croissance soutenue et durable. A cette fin, un véritable partenariat énergétique régional basé sur des rapports d un type nouveau devrait être mis en place dans notre région. Un tel partenariat devrait reposer sur un marché énergétique régional intégré, une sécurité énergétique maitrisée, un développement durable du secteur et la lutte contre la pauvreté énergétique, tout en mettant à profit les multiples synergies et en intégrant les dimensions géostratégique, politique, institutionnelle, technologique, humaine industrielle et financière. Ce partenariat devrait également permettre le déploiement de technologies énergétiques renouvelables, efficaces et sobres en carbone et la limitation des impacts sur l environnement, particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique. Le développement d un marché énergétique intégré et optimisé dans la région MENA suppose la mise en œuvre du cadre législatif, institutionnel et organisationnel approprié et des dispositifs pertinents en matière de régulation des marchés. Elle requiert également la consolidation et le développement des interconnexions électriques et gazières, le raffermissement des liens de coopération entre les opérateurs électriques et gaziers et l édification de partenariats économiques, financiers et technologiques novateurs. 2

4 L accès à des services énergétiques modernes joue un rôle important pour la réalisation des objectifs de développement des pays de l Afrique et notamment les pays sub-sahariennes. Il s agit pour ces pays de relever les grands défis liés à la réduction de la pauvreté, la répartition équitable de la croissance et des revenus, le développement des exportations et la protection de l environnement. En effet, le secteur de l énergie ne peut contribuer à diffuser les bénéfices de la croissance que grâce à une sécurité énergétique maitrisée et à un accès amélioré aux services énergétiques modernes, notamment dans les zones rurales, ce qui stimulera le développement de ces zones. Mais cette contribution suppose la mise en œuvre des réformes requises permettant, notamment, l amélioration des performances du secteur énergétique et une implication importante du secteur privé à son développement, compte tenu des moyens financiers considérables requis, particulièrement pour la production d électricité, ainsi que la mise en œuvre d un système énergétique à faible émission de carbone. Le Maroc connaît une réelle dynamique de réformes majeures entreprises sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L assiste, afin d accélérer la croissance économique, de mieux intégrer le Maroc à l économie mondiale, de soutenir le secteur privé, d assurer le développement humain de tous les citoyens, de lutter contre la pauvreté et l exclusion, de réduire les disparités régionales et d intégrer les impératifs du développement durable. Pour ce faire, des stratégies sectorielles volontaristes sont en cours de mise en œuvre, notamment dans les secteurs de l énergie, de l eau, de l agriculture, de l industrie, du tourisme, du logement social et de la logistique. Dans le cadre de notre stratégie énergétique, nous avons entrepris la réalisation de projets majeurs et l adoption de réformes ambitieuses nous permettant de s inscrire dans la dynamique du développement régional et international et l intégration des marchés régionaux de l énergie, un développement accéléré des énergies renouvelables, une promotion volontariste de l efficacité énergétique, le développement du gaz naturel, l atténuation des impacts du changement climatique, la mise en œuvre des instruments de contrôle et de régulation et la mise à niveau continue de l Administration et des entreprises publiques et privés. En matière d énergies renouvelables, je cite en particulier nos deux importants projets d énergies solaire et éolienne, qui nous permettront avec la capacité déjà développée de faire passer la part des énergies renouvelables dans la puissance électrique installée totale à 42% à l horizon 2025, permettant d économiser 3 millions de tep par an en combustible fossile et d éviter l émission de près de 11 millions de tonnes de CO 2 par an. 3

5 Mais au-delà de leur contribution à satisfaire nos besoins énergétique futurs, ces projets nous permettront de maîtriser l utilisation des technologies de valorisation des ressources énergétiques renouvelables et d être à l avant-garde de la lutte contre le changement climatique. Ces projets de développement des énergies renouvelables présentent pour nous d excellentes opportunités pour : assurer une intégration industrielle progressive ; renforcer nos compétences humaines dans ce domaine ; donner une impulsion forte à la recherche, au développement et à l innovation technologique. En matière d efficacité énergétique, un des axes prioritaires de notre stratégie énergétique, nos programmes ciblent les principaux secteurs consommateurs, notamment l industrie, le transport et le bâtiment et font appel à des mesures incitatives et à des actions d éducation et de sensibilisation. Nos programmes d efficacité énergétique réservent également une place de choix à nos villes, tant nouvelles que déjà existantes, afin d assurer de manière intégrée et concertée un développement urbain durable. Une feuille de route pour le déploiement à l horizon 2030 des mesures phares en matière d efficacité énergétique sera déclinée sous peu. Aux niveaux législatif, réglementaire et institutionnel, les réformes nécessaires ont été entreprises afin de mettre en place un cadre attrayant, cohérent, clair et stable et de donner la visibilité nécessaire aux opérateurs et aux investisseurs, d accélérer la réalisation des projets de développement des énergies renouvelables et de donner une impulsion forte à la promotion de l efficacité énergétique. Pour l intégration industrielle, le principe de la compensation industrielle étant acquis, notre ambition est d accélérer le développement du tissu industriel national à même d accompagner les projets de développement des énergies renouvelables et d assurer la compétitivité requise à l export, ainsi qu un tissu industriel dédié aux équipements énergétiquement performants et à l appui des projets de promotion de l efficacité énergétique. Et cela se fera via la conclusion de partenariats entre les acteurs internationaux et nationaux ou l implantation de ces internationaux localement. Sur un autre plan, nous comptons investir davantage dans la formation et donner une impulsion forte à la recherche, au développement et à l innovation technologique, orientés vers le développement durable. A cette fin, en plus des instituts de formation dédiés, nos structures de recherche ont été enrichies par la création d un Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles qui permet de consolider et de mettre en réseau nos capacités de recherche et de développement sur des thèmes ciblés, notamment liés au développement et à l industrialisation de solutions et de filières technologiques innovantes, en accompagnement à nos projets intégrés dans ces domaines. 4

6 Pour la généralisation de l accès à l énergie, je souligne que le Programme d'electrification Rurale Global (PERG) a permis, grâce à ses dispositions organisationnelles, financières et techniques d accélérer le rythme d électrification des zones rurales du pays, faisant passer le taux d électrification rurale à près de 99 % à fin A cet égard, l électrification décentralisée par recours aux énergies renouvelables a constitué, pour la configuration de nombreuses localités rurales, un complément appréciable à l électrification par réseau. L intégration du Maroc dans le système énergétique régional constitue un axe majeur de notre stratégie énergétique. Il s agit bien pour notre pays : de jouer un rôle important dans la coopération énergétique régionale, notamment par un développement stratégique des infrastructures nationales de transit, de stockage, d échange et d exportation des ressources énergétiques, notamment de l électricité; et d intégrer progressivement le marché marocain de l énergie au marché européen de l énergie, notamment pour l électricité et le gaz et connecter le Maroc avec l Afrique de l ouest via la Mauritanie. Vos échanges lors de ce Forum sont essentiels car nous devons tous agir, de manière solidaire et concertée, afin de construire des partenariats énergétiques au service d un développement économique et social harmonieux et durable des pays du Moyen-Orient et d Afrique. Pour faire évoluer la Charte Internationale de l Energie, nous recommandons de poursuivre nos efforts afin qu elle soit progressivement considérée comme une plate-forme de référence pour l adaptation de la gouvernance mondiale et le renforcement de la coopération et du dialogue énergétiques au niveau mondial, en collaboration bien sûr avec les organisations des Nations-Unies et les agences régionales de développement, et que des mécanismes de suivi et de veille stratégique soient mis en place pour la mise en œuvre des dispositions de la Charte et sa promotion au niveau international et son adaptation de manière régulière. Nos efforts devraient également permettre que la Charte soit véritablement attractive pour plus de pays, notamment ceux en voie de développement. A cette fin, il pourrait être opportun de mettre en place des représentations régionales de la Charte, notamment en Afrique et en Asie, pour plus de proximité sur le terrain. Compte tenu de sa position stratégique et de ses relations privilégiées avec de nombreux pays africains, d une part, et de son rôle actif dans la dynamique de la Charte, le Maroc est bien placé pour y contribuer. Je voudrais vous confirmer que le Maroc est disposé à œuvrer pleinement dans cette dynamique et à contribuer, en collaboration avec le Secrétariat de la Charte, aux efforts entrepris afin de concrétiser cette ambition. 5

7 Je suis convaincu que ce Forum constituera une étape privilégiée dans la dynamique de renforcement de la coopération et de la gouvernance de l énergie au niveau mondial et de développement des partenariats et des échanges entre nos pays, au service d un développement volontariste et durable de notre secteur énergétique, sous l égide d une Charte de l Energie modernisée et globalisée. Le Royaume du Maroc, partie intégrante de la région MENA et de l Afrique, qui a opté depuis longtemps déjà pour des relations étroites et solidaires avec l ensemble des pays africains, ainsi qu avec l Union Européenne, et qui occupe une place privilégiée dans l espace euro-africain et qui se lance dans une coopération soutenue avec la Charte de l Energie, ne ménagera aucun effort pour traduire ces opportunités en réalité et contribuer à instaurer une coopération renforcée et un véritable partenariat mutuellement fructueux. En particulier, le Maroc est disposé à développer des coopérations triangulaires dans le domaine énergétique en faveur des pays de l Afrique sub-saharienne. En vous souhaitant plein succès dans vos travaux, je voudrais vous assurer que le Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement sera attentif à vos recommandations et à vos propositions et œuvrera pour faire de cette rencontre un jalon au service d un développement volontariste, maîtrisé et durable du secteur énergétique des pays du Moyen-Orient et d Afrique, contribuant ainsi à faire de notre région une véritable zone de paix, de stabilité et de prospérité partagée. Je vous souhaite plein succès dans vos travaux et vous remercie de votre aimable attention. 6

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

IRSEC 14 17-19 octobre 2014. Mot d ouverture Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

IRSEC 14 17-19 octobre 2014. Mot d ouverture Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement IRSEC 14 17-19 octobre 2014 Mot d ouverture Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Messieurs les Directeurs des Agences, Instituts et Etablissements Universités et Facultés,

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social»

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain»

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR

Plus en détail

Vers une Économie Verte pour un Développement Durable du Maroc

Vers une Économie Verte pour un Développement Durable du Maroc ROYAUME DU MAROC Secrétariat d Etat chargé de l Eau et de l Environnement Vers une Économie Verte pour un Développement Durable du Maroc AMAL MOUFARREH CONTEXTE NATIONAL Principaux Constats Le Maroc adopte

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

Marrakech (Hôtel des Idrisses), le 03 novembre 2014 à 09h00.

Marrakech (Hôtel des Idrisses), le 03 novembre 2014 à 09h00. Discours du Professeur EL Houssaine Louardi, Ministre de la Santé à l occasion de l'inauguration de la Conférence Internationale de l Association Internationale des Instituts Nationaux de Santé Publique

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail

8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014

8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014 8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Discours 8 ème Forum germano-africain

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Newsletter presse n 27

Newsletter presse n 27 Direction des Relations avec les Médias N 26/DRM/2014 Newsletter presse n 27 Nos projets Leviers de développement économique Edition électronique Mars 2014 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 27 Mars 2014

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 L élaboration du Projet de Budget Citoyen au titre de l année 2016 s inscrit dans le cadre de la consécration des droits garantis par la Constitution

Plus en détail

CONFERENCE SOUS LE THEME

CONFERENCE SOUS LE THEME CONFERENCE SOUS LE THEME «Enjeux et modes opératoires de la délégation de la Centrale des Risques de Bank AL-Maghrib» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Rabat lundi 26 Novembre

Plus en détail

Bruxelles, le 22 janvier 2007 CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE

Bruxelles, le 22 janvier 2007 CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 22 janvier 2007 VISITE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL ENVIRONNEMENT, MONSIEUR SIGMAR GABRIEL, À LA COMMISSION DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ÉNERGIE DU PARLEMENT

Plus en détail

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL REPUBLIQUE DU TCHAD PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRIMATURE SECRETARIAT GENERAL Unité Travail Progrès ------------- ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE KALZEUBE PAYIMI DEUBET, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA, Mercredi 15 avril 2015 Messieurs les Présidents,

Plus en détail

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis,

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis, Discours de Madame Bineta Diop Cérémonie de remise de la Légion d honneur Mercredi 17 septembre 2012. Résidence de France à Genève Monsieur Nicolas NIEMTCHINOW, Ambassadeur et représentant permanent de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ et le projet GAZ du Maroc Le groupe GDF SUEZ a suivi avec grand intérêt l annonce de la feuille de route GAZ du Maroc par Monsieur le Ministre de l Energie Abdelkader

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

Conférence régionale pour l Afrique de la FAO

Conférence régionale pour l Afrique de la FAO Mars 2014 Food and Agriculture Organization of the United Nations Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Продовольственная и cельскохозяйственная организация Объединенных Наций

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

27-28 Janvier 2011, Casablanca - Royaume du Maroc

27-28 Janvier 2011, Casablanca - Royaume du Maroc Rapport de la Réunion préparatoire de la Conférence des Bailleurs de Fonds pour le Financement du Projet Régional de Développement durable du Tourisme dans un Réseau de Parcs et Aires Protégées Transfrontaliers

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Remarques introductives du Dr Jean PING Président de la Commission de l Union africaine à l ouverture de la 11 ème Réunion du Mécanisme de Coordination Régionale

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Conseil National du Commerce Extérieur La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Anticiper Partager Agir 2000 www.cnce.org.ma Sommaire INTRODUCTION 1. LE NOUVEAU CONTEXTE

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

A L L O C U T I O N. de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle

A L L O C U T I O N. de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين المهني A L L O C U T I O N de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER DOSSIER D INSCRIPTION MAROC. Du 24 au 28 février 2014

MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER DOSSIER D INSCRIPTION MAROC. Du 24 au 28 février 2014 1 MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER Du 24 au 28 février 2014 DOSSIER D INSCRIPTION MAROC 2 Chiffres clés Capitale : Rabat Taux de croissance : 3,5 % (2012), 5,1 % (2013) Superficie : 710

Plus en détail

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL Candidature à la présidence de la CGEM 12 MAI 2015 le é- es st au os is o- lus ics nt, la u- ue ce re de re oit en ra es air su ue es foi hé nt, M. EDITO Inclusion,

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

MOROCCO OIL & GAS SUMMIT ***** Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

MOROCCO OIL & GAS SUMMIT ***** Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement MOROCCO OIL & GAS SUMMIT ***** Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Marrakech: 7 mai 2014 Messieurs les Ministres, Excellences, Messieurs

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE COMMUNICATION Mot de bienvenue et d ouverture Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel et en

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

RAWAJ Plan d Action 2008-2012

RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ahmed Réda Chami 28 avril 08 Faiblesses du secteur Absence d outils permettant une planification des activités

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Document de la A USAGE OFFICIEL BANQUE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION ET LE DEVELOPPEMENT ET SOCIETE FINANCIERE INTERNATIONALE

Document de la A USAGE OFFICIEL BANQUE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION ET LE DEVELOPPEMENT ET SOCIETE FINANCIERE INTERNATIONALE Document de la Banque mondiale A USAGE OFFICIEL Rapport No. 50316-MA Traduction non officielle du texte anglais qui seul fait foi BANQUE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION ET LE DEVELOPPEMENT ET SOCIETE

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE :

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : DES INITIATIVES EFFICACES ET EFFICIENTES POUR LEVER LES CONTRAINTES AUXQUELLES FONT FACE LES ENTREPRISES Le cluster permet à un conglomérat d entreprises

Plus en détail

SYSTÈME FINANCIER DE L UEMOA ET CONTRIBUTION DU SECTEUR DES ASSURANCES

SYSTÈME FINANCIER DE L UEMOA ET CONTRIBUTION DU SECTEUR DES ASSURANCES UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission 35 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE LA FANAF Dakar du 21 au 24 février 2011 SYSTÈME FINANCIER DE L UEMOA ET CONTRIBUTION

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE Présenté par M.Mohammed LISSER Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Division des Energies Renouvelables et de la Maitrise de

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

SOMMAIRE. Le Maroc en mouvement : une énergie en marche. Savoir et ingénierie du Maroc. Vers l émergence verte

SOMMAIRE. Le Maroc en mouvement : une énergie en marche. Savoir et ingénierie du Maroc. Vers l émergence verte SOMMAIRE SOMMAIRE Le Maroc en mouvement : une énergie en marche Le Maroc au carrefour des mondes... 8 Un accès préférentiel à un marché d un milliard de consommateurs...8 Les indicateurs du développement...9

Plus en détail

========== Au nom de l Union Européenne. 96ème session du Conseil de l OIM

========== Au nom de l Union Européenne. 96ème session du Conseil de l OIM Intervention de S.E. M. Jean-Baptiste MATTEI, Ambassadeur, Représentant Permanent de la France auprès des Nations Unies à Genève et des organisations internationales en Suisse ========== Au nom de l Union

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité MINISTERE D ETAT CHARGE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DES GUINEENS DE L ETRANGER ====== MINISTERE DELEGUE DES GUINEENS DE L ETRANGER INTERVENTION DE MADAME

Plus en détail

- Excellence, Monsieur le Président le Président de la République ; - Monsieur le Premier Ministre ;

- Excellence, Monsieur le Président le Président de la République ; - Monsieur le Premier Ministre ; CEREMONIE OFFICIELLE D INAUGURATION DU SCANNER A RAYON X, PORT AUTONOME D ABIDJAN, 28 MAI 2008 Discours de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances - Excellence, Monsieur le Président le Président

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Sommet de Paris sur le changement climatique: Les communes et régions comme catalyseurs de succès. Septembre 2015

Sommet de Paris sur le changement climatique: Les communes et régions comme catalyseurs de succès. Septembre 2015 Sommet de Paris sur le changement climatique: Les communes et régions comme catalyseurs de succès Septembre 2015 Conseil des Communes et Régions d'europe. Inscrit au registre des représentants d'intérêt

Plus en détail

Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA

Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA Discours d ouverture de Monsieur Khadim GUEYE, Ministre de l Agriculture du Sénégal Dakar, le 09 Novembre 2011

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

Extrait du discours du Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l occasion de la Fête du Trône - Juillet 2010

Extrait du discours du Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l occasion de la Fête du Trône - Juillet 2010 «Il faudrait susciter une forte adhésion en faveur de la mise en oeuvre de la stratégie énergétique, notamment à travers le développement des énergies renouvelables et propres. Pour ce faire, il importe

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

L Ambassadeur Salim Ahmed Salim, Le Président du Conseil d Administration de la Fondation Mwalimu Nyerere.

L Ambassadeur Salim Ahmed Salim, Le Président du Conseil d Administration de la Fondation Mwalimu Nyerere. DISCOURS DE L INVITE D HONNEUR, SON EXCELLENCE, JAKAYA MRISHO KIKWETE, LE PRESIDENT DE LA REPUBIQUE-UNIE DE LA TANZANIE LORS DE L OUVERTURE OFFICIELLE DE LA 36è CONFERENCE ANNUELLE ET L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

22eme Conférence Régionale Afrique

22eme Conférence Régionale Afrique Discours d ouverture Par Mme. Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 22eme Conférence Régionale Afrique 10 septembre 2013 Oran, Algerie Monsieur le Général-Major, Directeur général de la Sureté Nationale

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée

Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée Marseille, 13 mars 2012 INTRODUCTION WALTER MAZZITTI Président du Comité Directeur du SEMIDE Messieurs les ministres,

Plus en détail

7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP

7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP Marrakech, le 21 novembre 2013 7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP Discours de M. Hervé BARRAQUAND Représentant de

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

DISCOURS DE SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar. Moroni, le 23 août 2014.

DISCOURS DE SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar. Moroni, le 23 août 2014. DISCOURS DE SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar Cérémonie d ouverture du IVème du Sommet des Chefs d Etat et de Gouvernement de la Commission de l Océan Indien Moroni,

Plus en détail

L évaluation du climat des affaires au Maroc

L évaluation du climat des affaires au Maroc L évaluation du climat des affaires au Maroc Conférence sur le lancement de la publication de l OCDE Maroc : stratégie de développement du climat des affaires AGENDA Organisée par Le Programme MENA-OCDE

Plus en détail

L Algérie est honorée d accueillir, à cette occasion, les éminents experts venus partager avec nous leurs expériences en la matière.

L Algérie est honorée d accueillir, à cette occasion, les éminents experts venus partager avec nous leurs expériences en la matière. Mesdames et Messieurs, Je suis particulièrement heureux de prendre part à ce séminaire organisé, sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, par

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Discours

Programme des Nations Unies pour le développement. Discours Programme des Nations Unies pour le développement Discours Atelier technique de mobilisation des parties prenantes au processus de formulation de l Agenda d Action-Pays (AAP) et la formulation du Programme

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies Mission Permanente du Royaume du Maroc Genève البعثة الداي مة للمملكة المغربية جنيف Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies à la troisième

Plus en détail