Vers la concrétisation. du plan solaire marocain. PME au milieu du débat. Lancement de la cartographie. Les énergies renouvelables

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vers la concrétisation. du plan solaire marocain. PME au milieu du débat. Lancement de la cartographie. Les énergies renouvelables"

Transcription

1 Dc pc : 0 D j fé 0 Dépô ég: / D V ccé p c 8 ég c cgp G SD jwf Bk P é K z SD, B, Gp, Vck Sck, GZ G SD, G,, P, WB, P pg 8 pg

2 cé 0 j fé 0 g à p j 0, à K g, c c c, g pc éé à, j P à g, pè pé px cc gc p p é 0. à c c qé q c px éé é. g éé gé p, gé gc cc g é c pc x ( Dépêc S). c céé é g g f jq c pp cf q c zg, cp c, G, péc c p écq Z c ffé. c c c cx q c céé ccé, p c q égg f c q p pf, pg p p cz cx q côé pé. pè, p éé é à, q xpé qé c fx j q é ffcc q cp jq ccp ég SD géé, c cé c f g c céé, q j éé à cé éq ég q pf, cfc pééc p p ég. céé côé p q c g g p c q cp é à f c q é c P. c cc, cé cèg q p pé p f p, q f p p ég. S f : éé g Pc S x x w g, c j 0, èg pc S f, céé éé gé p S D, g péc k D, éégé pè è é, ccpgé p W, cé géé è é, W, c ff é, W, c géé ccé c, W ég SD g pc g q pé ffé c x, pé céé c pé c q c céé à p z èg pc. pè c D, éqé éê ccé p jé V à ég à épp q c p écq, c c. ppé pc égq ég q ff pé é q c cé gc q, c q c x pô cé éc c fc gq p é fcè q p c égc c. j c, cc ffé pj éé c è é pc c D, p xp éc p pj géé. p ê cc xg fc fc q é pc p éc p g c cccp pc q jé ô pépé q. é gc c c p ég p g é pp. f c, fécé S D cfc j pè jé V é cp é céé c à gg ég épp cé p g. c, qê ég c cc cfq p. U c c p ffc ég, fc c cé, q c g q. p gé xp q c ég ppé pc pé, c c c ê é p. ff, c, c ég c g c xp égpq g. p pé c fc p q p qq p c f q é à c p c cp. c p p c ég ég pc ég é. U p ccc p g c pf c c p. U c g c p pé é cp p % c égéq. Dé, p à c, p c f pé, cp cq pè j à zz c pj. U ppc q ê p c pf à c ég p p p pc. p, c pcéé p fc à fc é é c q xpéc. D ù écé gg p p ééfc xp ê à j c. U q p x g ccp é p égc c c p cé égéq p. Dc pc éc cf gz Pgp/q P Kz p cc Yf J p 008 D p Dépô ég SS / / 0/ éc, pcé, B S f, p S, j - g é.: 8 8 / 8 8 x : 8 8 S W é p g é p : cp D : Sp

3 cé 0 j fé 0 cé Scc g (Ué Z) S gg à q é f c p c c éé p écp éc éé. p p p é f. p c péè p ffé, x f j f cfq cé cc g «éé» D c c c Scfq Z Ué Z (cé Scc) c c c «c» gé é, è «éé». f éé p ( é à cé Scc g x écp à k à kc) p c c c. cféc éé é pc p., pf à Ué Z «gz» è «é f», p B Kff c Dq, «gz» c è «éé» è cféc éé é p Df D c c. g pé Déf cg f cfq éé côé p «éc c pg c «c è fxé c jcf : - é éc éé, - Dé é p c jc éé à p éc ffcé, - pf cp à pf pq, - cc c cé cfq pp c é. xpc éé éé pc éé p ééï p cè, p p p é f. p c péè p ffé, x f j é :. è cc è j ; c c é q pè p q p é f (Gé) pqé p j ppé (00) Pé, q ppé ê cè é. cc cfq cé cc céé 0 é xc, Ué Z à g g j 0 j à ô «P», céé px é à cc cfq cc cg, cc écq jq, g, cc é. 0é cïc c c éé xê pc q 0é cé c g pc cc, cc cfq. c ég, cféc p éé j à UZ, q é é c c cc pq pj éé p Ué pé à q épô p cc 00 q ép p 00. Q c, 80 gé. Dé, c c p épp ég SD, c g gq,, cc c p. c c é c à é é pc qfc q c à cé pô c c cp cf. f cféc, fcé px cc cfq gé p UZ, éc, cè q j p éc cc à è xpéc cc g pé f c ég SD gé p x j( j 0) à ô Pc à g ; cféc g pé à q pcpé p péc ffé c g U c q cféc cé g g pq p p pcf è éc c c cf. c cc p pf é p xp ffé c ffcé xq c c, p cc p c écq. D c x jé céc, cp xpc g pé c q ééé p péq à x q c p c qé p c f péggq p c, é g q péc c é pé. c é jq q cè pé c p à c ég, pcé fc ppq ê fç q p à ccè cc c q p pé à p c f c. S c à c cféc q pé x j à pc g pé, ô jq, é éc f xpéc écg xp, cg p g pc pé c. fcé é g pé c jq, fc g pé p f p g pé c é. f c cq côé p c.

4 cé ég SD DB fc pj p è c c g cc p é c Bq q Dépp. cck é j cè c é é é c ck, éé à cè q c, à p 0 j fé, cc fç. f x q w f, p, ck é. c éc gp f j cè q c q c é z fç, 0 j fé. U c q c w f, p, ck é, c ck q p c gp, ff 0 cc g cé Scc UZ pc é q cféc é p cc g. U fé q cc c pc à c pc égq fq p. U ppc c péè q c p p c pè cpq p x ég. c g, pg, Scéé pc (S) é g Dépp D, p j 0 j 0 à cféc è : V x g p c : q ég. ( ffc c-). cféc é p pf : U é GB- GUD Ué é. q pj f x é cé g é (q q) éé pé p g, c é p cc., c c, B, pé, c j, céé g c Bq q Dépp (DB), é p égq. céé, q c pcp gc Pêc, q g, qé p g p cc fc pj p ég S D c. pp q, pj 0-, péc q q c, éé pé j. x pé c cé q pcp c P p f éc è cè q c, c, à f Pf c, gé p - B c, q ééfcé à pè 0 j c. q cféc p j à fç g. 0 j fé 0 U cgp p pé cg cé cgp p à p cg c. S (cc gc f S g) cpé p épp (GZ) gé, éc, é c c pj à g. «D c ff ggé p f épp cg c, GZ, à pj «ccpg p c (PS), pc c ég. x p éjà cé p cé pép f f c p é», g g. Pgé p p 0, pè p c pj cé. jcf é p fc p c éq égq (), écq écq () pgq (P). U xè p z- f ép p, c, p p fc ff c cg. P, è p c fé c pj è à c p c p é, c à, p c. «é c c q GZ è f p cg. p ê à p épp c p égè p é p. xp, é è p c éé é f p: f p pf cg ; f q ; é cî», xpq g. pg éé é 0 fc p c épp ccpg c fè. pè ép é é. P, c c pg, è ccpg, p xp, p p c c épp p q g f pq é p pf. «à q f à c c é q c c épp fè. c ég, pj PS GZ xp, ffcé à é ffé, gg à f c c c pj c p g cé pc cfé», g- j.

5 c 0 j fé 0 G SD jwf Bk : c è «p épp P-P ég SD» D c ég ccpg P q P, G SD gp jwf Bk, gé j j 0 à ô Sf à g, jé é ccé x pé q p p xp p ég. péc p cf p pé gp fc q c c à. è f fc ppé p fcè à P-P c pq cg c è q fcé ppé. Dé,, Y p qé pp pc P-P écq q à c ég SD, pc ffé c q éf xq cfé. P c cg, pé cc pè fc q c à p, fc P. c ff, x cé c éé qq q éc p p x pé p, ccè à f cp c c c q c é éé pgé. P pè é, fg ccè x cé pc, pcp p f, p P f cqé p cé f, pé cé pp à cf p p gp c f p p p éf. D pcé pécfq à P ég SD c pcé fc, c f, g p, q cc, f p q x, c fc é éc P ég SD p céq à xp éc céé. pè c xpé, cc é g c fc cé, xpq x pf q pg p P p x ég pc épp écq cé., cp P, péé p Bgz Z ; G p J Dw ; G p c Sg Z ; p zz kc ; P p z f JW BK p Bk. S à c éé q c g péc é, Dépêc wé Bk c pg gp ég p é x cé ppc p/cé q éé p pcp c c c : «éé q écé p c G SD c éc à P P à pg P, G P. pc q é q pé p f éc c à x. c, jgé f é é p q p pf xcc c.» Qé P-P ég, Bk ép : «J q pé pf p cp c éc gé f q ég c p écq p é. q c pêc, gc, p c, ppé p ô p p à c c p cé é cpéé q égc ég.» è q cc gp fq c p à c cé, ép : «q p c é. D, j à c pé pq cé fc c pf g p c c p q pé p fq c Séég. pé pf pé q c p, p ég.» fc 0 à j S à pp fc 0, U- cg écq p fc. P pè p jé fc 0 à pé pc j ffc, p ê é p x pf pé écq cp cx ég S--D. Q pé q ccè pc ffé p? P pp p écc à c j, c -f cg g, j 0 fé 0, à p, à ô P à g, -jé cq p fc p fc 0. f é p., xp cp (pô É fç) c x cp, xp cp c. V, pp èg écg c ég -p -jé f pcp pé c é. à pc éq, c f ép x g c, pf pc. pg éc p pc. g p pécfq à pô céé (S) c (), p pg c gc, ég -p c ééfc ff. D c, -jé ég cc p pécfq é à V, g, x c q c é qé é à ég p é c pf pô.

6 c 0 j fé 0 80 pj p. D é 0 (pp) g, j. 0 (P)- ég S-- Dâ (/SD) é, é 0, 80 pj c g., p cé. ppé p. c c pj f péc g c P ggé (+. D), p BP ( P), ( P), c ( P), cc ( P) ( P), q pp. é 0 éé qé p c pj c c p c g c. pj, p é. é, éé é p g.00 D. cc j pj q géé q pé P à gg ég. g pcè pj ô 08 c 0, p P pp px. pj, à g, cp ég cc p g D cé 8 p. xè g pj (c f, pc S f) p é ô 0 g P 0 px. pj éc pp D p cé 80 p. ôé, é è pj cpx cégpq G- GSS U g. D pp 00 D, c pj p cé 0 p p. c é cpcé pc ( g cpcé pc), p wg, q pc c. S g cé p,.0 c p 0 D, géé pè.0 p. p pé P cé p c péc S ( P), c q 0 P c cé é à cé p c, c cc ( P) BP ( P). P c q cé è, p cc ég, 880 éé gé 0 p. D. ccé è pc (0. P), zz (. P), z (. P), Zg (. P), g (. P), k B (. P), S f (. P) g (0. P) P Z, p éc ég Z j ô c-écq g pc ég S D. U z c gp p 00 p, géè 000 p ép ffé c Z. Z U éé céé 88, pfc pfc. p g z c. U qê éé p D- Z j 008 ééé q céé cé c 80 é 0 é f cc. P, c p p (gg, cé, ) é z. p pé 00 é., p éé é c z, p é p ppé. ép Ué c Z Z c, gp céé ccé. p jq S pé %, S % cpé.%. pc p z é p % cé, % ccé cé ég p 0% à xp. P g c p z, c éé c Z (DZ) éé céé 00, cé : Déf éê z à fc c p f ; G péé z (fc, Sc,,... c é c z c é ; S qfc z. P z (Sc pxé, c, Jg c z égè, c) : f, c pxé, cc. x. pé p c péfc. Q x cé, ép c : fc c p z (WY, Péfc zg, ccé, c ) ; S x qfc Z p c éé ; é c z ; cc, fc p c ; é z f p cpéé ; f p z (é,, jé f). z, z c p c pè qfc. Dé gé ff p p p pc, pg éé 00 0, c qfc z, z p éé cé c c pé. U pg qfc à Z p cc éfc ; ég c è cp épp z ; géé écg pc z pé ég c écg ; pé g gè Z, à g g p q g è ; cc p pc Z p é écé Z ; cc c p Z.

7 Ué 0 j fé 0 cg cc c G (S-U 0) Ué P Ué Z, p c SS c c cc f f cc (S), g 0, xè é cq pcp g é céé c c è é gé g p q p S p c, gq, c, éc q pq. ff, ô jé p cg f cc () cg éc, pc éé ég, p à p g pp é f c pq. ff, à éé à cx cpq q f ffé éè c péc é cg. è q cc p pp à c péè è c pq. Q c fc cpq, écq, c, q, cq, c., f cg c? cc à c f éq - pp péé é cp éé c : c c q p p éc cx c pq. P xp, ù c p p é, fxé p p pq, p é cfq D, Ué g, Ué Qéc à é f, Ué Z, Ué Z, g c B, Ué B Sf B, Ué p k, PS, Ué, Dg, Ué P K Dï, S, g Ppp D, Ué S, -V J z, Ué Z Béc, Ué c c c, q ég éq, g, q éq œ p c, «-x», éx cx, f, g, SS p c c pé p cc c p ég pq? G Gcc, Ué Bx P Pck, Ué g-p c Jég, Ué P K, Ué Qéc à é K, Ué Bx B, Ué Z Pc, Ué ck, Ué Z J-P fc, Ué Qéc à é -, Scc c S ë, Ué é x pc ppp xp p c ppc cg. xp q éq p- f é pq c, pq, cc, q éq c f à écp c pq? S c cpcé c q à pé écg f c, q- p p f c ég cé p g c c c cé g égq cq? S p, cg pq pf pq p, é c c g. pq p p éé p q c éé cg f x cx pcgq, g, écq, c. è pq pf éè- cg - é c g? é q cpq p à pc pc é pc p fé p, c cé. ég à q pp pc pc é p «c-pc» q c pc x xp c pq. g éx cx éq - à é xp c «x» pc pc? Q cx éc c x pp cc? Q ff écc p p? éc c x é p-- à pc? Q f éép c g gp cc q xp é x c? D c, è W pcpf cé c f c «à c». p é é q à c pp jé ô é é ffé f c. ff, à gpè, c ppp pc f pc éé à é c écq, à x pj cpé épp, à éc jc, c. pc é c c cc : cx g g, g, é, f q c é, c «é» ggé q c pé pc. é g «à c» p- cg é c c écq, c pq q? P ép à c g, c f éé ép, c é, p x ppc ccp cg c pq. U p q ég g f pé c cx. cq, à ppc pcp ppé c, é, q c p cpé f céé.

8 D 0 j fé 0 ég U c p ég SD J 0, à ô z à g, é S, GZ c c pj gp p p cg 8 Dp p cq ég à, c ggé, c, pc ég c ég q é à c pj zz éé pè. U pp ég jcf p % fc ég p ég é c 00. D p, è é géé U pcé é 0 «é ég» j ê cx, B K-, cé géé U, cc p c «ég p» c céé à pq g c c cé. c ff, S jé V, c pcé à w Yk, 0 p 00, xpé é c, c épp, xp p cg pp, c à p p c cé 00 pg égé pc ég é. ppc ég p ccc pc pé p à p cg c pé à c pô cé q c p é p pc égg p écq g. c, éc pp q, p ég, p g (p é cc) cq p à éc, p US, g, f. p c c cfc, pç q g é p p p é p é p p c pô c écq c c. c cc p c pé gg c c q p pc cè c pé, pf pg p g xp p ép à à pp q à é é., ég SD, c p écè fé, ff pf p é c p p céqc pé. xè jcf p pé c éq égq (), écq écq () pgq à p p pc c ég ég SD. p pj S 00 W à zz (c : ) Pj zz S ç pè 00 f éê ép à pp cé 0 c 00. P pp, pé ccp, cc, xp, c fc cpx pc éccé p ég, pc 00 W, éé à pxé zz c ( Pj). éê p p gé Pj cp c, c p p é cpcé c pé p é é 0. q cg é. ffé à c f c cî Pj. ff, g pc p c écé f éê p Pj, p, x -U q. P, pcpx épp fc à éc péé, p ég ccé q p pïq. D è é c, c fé éê é à pc pé-qfc Pj à q c écé p ép à pp ff q cé f é 00. c ép fè pé c ég q cé c S GS. U g q p x p égè é p c g ég f p c c à jcf cé p é à. P ê cc, fc f pé c f cpéé xp p c c. ég q gc S éé péé p B GZ p c cq Vck Sck.

9 c 0 j fé 0 «p p x» gz cé c p cp c q pê à. c cgé. pg cé q, c gfc, c é c pc. é c c. é p -ê q p cp c céé c éé qcq p q c f j., pè qé, j é gé j c pp q j c é, j c écc q j p. J p pp à c q j éc gé. -j cè fc? j é à é c p c q p pêc p? û q pq é f écc c p q j é é p é p éc q j p p f é cc. c, p q pg éc, j é pç q ffc j é pf égé ê p égé éé éé, q c è é è pc éc c p éé. q f p p ê pqé. c q j f p c, c é c à p p c q, c q p, p q, p, pé é c é, è pè x f c q p c., c, j éc q j p éé c jcf q j f cé à c q f p. c x, cé c cq c céc f cè p ê p q pc c c éc c p c q j pgé j é q p. J c ppx c é c q cè. f q q f p cc c. cp p j c é cc éc q p pé p c ég q ff c pg é pf c. p, é p f g, p à xê à -à c pè g jq à pé fé p c q xpéc pô c c é cpè. J f x é p pc. é écé c é cq c c c c p cpé c c cè q j c pc é q ppé cé. é ccé p q c g q é, p p c éé c è éc. U q c q î éc. J c pè c c q j fq q j c p c ô à j. U à p c c p q p ê cé. U pf écp égé c c p c p, é p.

10 fgé U gé Scéé ff à c c c p ép. gé c ê p jcf c q. p, c q p S à f cc c c pcp., c p cc ù p g p p f, c p côé fè é ê q fé cc., j, cg c c c pf écc, c c fgé. ff, p g c S, pp f c p x ù p géc c à ég c. U g g q épg p q p p gé cz f pp ég. Dé, p c c ù p c f cc c c cc. c ég, c g, é c fgé cc p p f cé ê êé p g g fc. cé c gg p q. c q j à c fc q p p c ép, q p xcc, q q p p à c c éx gé. p, q q p : ù c fgé? Q cc c à p q? Y -- é q f p p g p p q px? pé- p c é é q p è, p p q p gg cp p p j f cc g, p j gç? - p p pc c péq éq p é c fé q p ê à écé? c c à c g, gc ê p p p p égâ. c cjc cc c g c ggé pc éc q j. 0 j fé 0 pg éc c 0 D c cé, c p éc g g fé 0, p c c B S c c c D, éég pc éc f pf q éég pc è é, cpg éc c p éè cèg qf g ég, pc S f. pg c cpg c c éc p gp péc p f ég q cé éc. ï B D éccé p à cffé S c ï B, à 0 K g, c é pcéé q : g éféc è p cff p f éccé. pè. À ï B, pè g, c c é pcéé éppé p céé, q p c ég éccé cff q, xpq, c géé éégé c j fç. ff, fc c à ï B, c f c c é : g è g è g c.000 fc p éféc è. cè, fx p, à éè éféè. fc cc c cc c. écff éè pé jq à 00, p ég q q q à ê f éccé. D pè, q c -p g, q pc pcéé, c p pé à 0%, p cû pô f pq cé, é. f à c kw/, cc c. D. Dépêc S c cp à : p g cpé éz p à cc: é.:

11 & 0 j fé 0 Pc P p q c é fc p œ é â, fg K, cc q g ppé, cp p ép f pc p f ég. ff, è ffc c qq g cè pcè, p q ccp q c f c fé, é p, p g q pf cc q c gg. c â pp c è q cp. U pè xcp c gé p f éggé, éé c f c q pcè q g. U xp pf c gq ù cc pf p pc, pf p cq cg -à g, p p è c, céq, p. c, fc éc p f c «Vx f c» f p c c à Dg, p qê pp pé cc à p pcè à ff, p céé q f c q ég p pcp x ffé xp c «p f é é», xp à p c, pé pj c épp q pg gp. côé, pcp q cc q f «z» è é q é é f «w w» q x à g p é q pf cz cx q p p à c g éé., c q c p f c, c c ég g q, q pf ê é. é c à c q è c ppg x j éc, q c à g ég. c f ff p p pf p c j pè p q à é p q c xp pf q p ég éjà. f c pc c c éc c gé q p p fq, céé q é ffé f gg cqê è à c c. éc éc éc éc éc G, f_ Sg,, q p éc q p éc g cé Ê éc g éc çà à g À - è S c, g c è f f Scè c cf g j g p c x œ q p p, pc, â_ p p cpx éc éc éc é P g èg «j p p q.», c pp q c côé p c. p, c p q f é é XV XX èc. écé èg p égc é. U èg, p c c c jg é q pf ép c à cc pq g, pq c xp. U pf é q ggé, c p p f q é c cé éc éé. U é p é c ccc gé p p ê q q p j. ê, g q é ép â è. f j p c j pc c q pc, j cé g q cp êé q é p cé ê ppcf. D p q j ccé pè c gq q é é gé à j é. D p q j c é q p éç p p f q éggé, pc cx q. D, p, c q gé c q é é, j é c j, j p c cé é. p cïcc q p ccc q écpp q x p p écpp. J f éq pé q é c pg. P ê, c p c c p é. p c é c p q ccpg c é â q à c péc c cc q é cp q ép c c, p.

12 cfé & p à q épq cfé éé éc, cég é égg cfé c éc éc 00 Jé-. U ég pp q g ép K ( 00 Jé-) à g éc cfé. qé q p é è gé pè gé c g. éc gû éc p -ê ff ég cfé. c cfé q ég pg ép. éc p c pép f g c pép f. ép p, cfé é jq Pc-, c pè p cfé cé Yé. P, c cfé é à à gp, ù c cfé ( «Kw») p q. q é XV èc q cfé c p ppé f q cî p. V é 00, cfé p p, pcè, c, G-Bg, x P-B g. p - 0 -, cfé éé p p éc é, Pp p. V éé pè à ppéc c à é p. cfé è à p c, fé, c c pécx g j c Pc S-c., cfé p céé cq pécx c à ff é. c cfé ép pé céè é p, fé Gc à, fé Pcc à P fé S à. Pg céè p p g, cfé à c cfé c g pg é.. p pp q p pép cfé éé é à p : céè cfè p. c c pp é, ff p - g cfé f p pép q cfé à cz. Bô, cfé à f cq p. cfé éé ép «cq» c é à c c. pé pq pégé à q ég c ff. cfé xp éé cé à gé p céè à cfé p : p, ppcc, cc. f èc, ffc pp xp. D j, cé p-xp cfé p éfc p é. p &W pf c pp xp. ff, cg é éé p pc xgc c é xp. pc c cp p pêcé, p à ép x p cé. Kw 0 j fé 0 «GÉÉ» cè c D c cé c «SUSS D»,p ccp è j, c ccp é «GÉÉ» c é cc q f cq à g. SUSS D, pé p c cc pcp g fg q c cè c. pc g z fé 0 éâ c g p US, fx DJ KY, pé p zg J SS DB. cféc p éqp g, cc, j 0 à 00, éc à g. cfé à q U éc q c à ég cfé gé : < cè à cfé p cfé < cé à cfé c < cq pép P à é 0. V p c cfé p j p cfé c. ég c p cè p à é p c f ép f f x p pè f è c. S c. B à ppé cfé gc cfé, cfé c p c pép.

13 Sc K B Y q jw kk K k k Pé â B B B U k K Q J Z é g é S 8- - S - Sp D D K qé Bk k S S qé k Y U S S D D û 0 0 x D k D D S Gf G Gf D Gf S S Pk VS PUS UVS Péc Ué Z Pgé P g B B B V P Yc V S Sp S P Q, B VS.P 0 - ép - kc - c Y S S ég S--Dâ / U Y Spécé c g 8 ô (S ) Vé Pc éq à c é K Q G S - Sp / éc W Dâ Pé é ég Péf Dc P Pc Bk ffic Sp G è â B gé, - ép - - K S, K U U Déég V Zz è S D G B ég ï f B é g P P 0 - ép - kc - c x/b ' U ép k B Ué VS K c P J é é x J è S Pc B ép, G è / p, B V c D' - ép - c g - c ép c k è k j px Spf j ' D S B / G qé Bk è P g S û É D VDU...S G S 0 é cp B V - S - Kg ég J É DU P Z â 0, c é P J é px é. Sk. (P px. px c é Y D q.. K Bg - pg -. g -. Bgq -. èg -. Pg g -., ég D Déég g B gé 88 é / S J - c V S, K U U B 0 0 P 8 V - S - Kg Sc G B K g U k g B P w ép - kc - c U VS.P 0 G D é P B 8 qé j. Bj S P D p x qé k S q Bk é c qé 8 0 c P Y D Sâ j D S P U S ç g 8 8 ' x 8 c gg P W c U pg 8 B ô 8 é P zg Sk V Pk Pc Jz 0 J : xp 8 Q U Q é Bèq p f Z J é 8 é g+ V D U S c P px K 0 SYGGU B Péfc é c Pzz 0 Pc Pp Pc j W ï. fk (ô fk) B Sk k K: g S S. (Pc Pc é) fc à cpé k q g (fc à cpé) D D S px Sk k. B 0 û pc px c J é Y S S SUK D Ué Z Pc B. B É g.. cé é f. px K p G fc SWK S & U k 'V é J. P é ç g G qé.. é. '.U. B è. G é U Kwï k. S k S.g P, é /, 0 g ég G 0 Y f j J Sk 'g k P S X S Yc Pc g B 0 pg V w. x P Pc B V p P B c Déég ég P 0 D Bg Sc é S K Dk P8 ' gz - z - 8 S. k S 'g U S qé B k j VS V 'ôp V p c K g f j fé 0 qé K G fc éq / S J W ég S Dâ Péfc g K ég S Dâ 8 B S G 00 D VS ég () 8 Péfc g Gf D K U g Dc g P Pcp 8 qé VS Bk 8 Bk g 8 k c & 8 VS gc 8 VS P J U U Y S S ' 8 8 éc q V.V. Vg Vcc q pêc 8 8 P D V D GD, S D S G DU US D GD :...S,, g é. : 8 / 8 8 / x: 8 ffic pêc 0 0 P Sp& / Sp ô / é /, 8, G è c gg c p cq zz S P c c P c c, g P c c é Pk V V S V V Z g S Sgg Gf S ( pc - - P ) Gf 'cé ( pc - - P --) Gf ( pc - -P -0) Gf 'g ( - p - 8) k Gf Pc.P - ép - ZG - Z - U - UD UVU PS Y éq ô f q pg cé p qé Sgg g é 8 ôp Pg S Sp q Sp q V gé 0 Pêc Pg G è ép P Sp cé P K ôpx ôp Déég c D' éâ G Pc Pp g V 'ôp S S S S K Gf cé c 8 qé ç 8 8 S k j g qé g f g Gf 8 U S S c gg V p & SpD Sfi B 8 Gf D 8 8 pg Sfi g S & Sp é P zg Gf S Gf Pc x k 8 D J : xp 8 0 k VS g () 8 VS D ô k é D D Y PUS gz - z D - UVS é g+ Bèq p f P 8 S Pk "ccc" 0 8 S D S Bg P8 X Spx K P 0 U S 8 Bc 8 00 Kg 0 0 Sc é é c Pzz 0 g D f Y 0 8 P S j S ' p c J Kz p D 8 D k,, p pêc. fk) X80 S Pgé. fk (ô P U S G fc Y. 0 SWK S Déég ég é S p x 8 00 & B V 0 Sk k K: U B 8 k 'V Yf V p P px 8 P. (Pc Pc é) fc à cpé é Pk B 8 É DU P qé. é. p g D pg J. ' (fc à cpé) 0 V D.U.. w Pc 8 Pck. 8 k. ég 0 P G É qé G fc. VS.P 0 Y é px Sk Yc g D Sâ V B 8 SWK S B - ép P jw - S. ç p x 0 k Bc & 8 00 Pc Sk /P - kc K. B 0 û 8 8 V S - Kg g Sâ UD.g 0 J - c fk Bc k 'V px c J px 0 Sp 0 P É DU P 8 Bc 8 cé qé 'g é é j S Pc 8 8. D 8 0 J 0 z g ' x Ué Z B Y 8 8. Q, Bgg& J Sk É k B 8 VS.P 0 qé P P ép ô é G é S Bk 0 - kc W B S S c / B j - c U D K â8 U. ç K B w J Sk 'g B g 0 - c Sâ J ô V c 8.. Sk V () 0 0 Pk 0 8 Pc pg 8 z G S J fi G k, K S 8 8 K U U () 0 S B B G - 8 0, Q U. g B Q qé j Jc G 0 é j Z J é 8 0 Bg g 0 8 V k D U S Bgq 8 0 c J ' P K () 8 0 Vé x 8 -. èg 00 SYGGU 8 B g 8 P 0 0 Péfc Pc S G Pc. Pg U 0 ô é Pp c D Bg K Pc éq & é. 8 ég S 8 W B 8 0 K k 8-. g ï à cx j J ô B Sk. V Pk é cx 0 00 é B 8 à z cp k 8 J...S Q q P 8 g K Q K f S S / Q U S É D Q k VDU S 8 / Bkp â g 0 q é 0 Z J 8 g j D P ég 8 D D D U S c B J S x gg P D ï S Déég B 8 K g SYGGU k px 8 Spf B S 8 c p K B kk B q k Pé S é c P q. é x é B k q kk B Pé é é B. g q f Z ég S--Dâ U Y x Spécé c g ô (S ) S S 8 qé Bk k 8 0 SUK D 8 / 8 f 8- B - S - Sp / 0 û 0 0 k D K D è D gé - ép S S c g - c ép Zz P G è Z qé k è B V é é g è k P g S j c k ' J ép, G è / p, B Pc x/b ' Pc B pc Y g é c D' S é J P B û 0 è Sc j è S K Y U S S 0 B B G S D Zz k è ôp f Déég è Sé à g 8 8 é..s.s 8 B g, px Sc è ôpx c é / p c g g k B q Pc x/b 8 ' 8 8 P J w j B c k V c D' B D g S 8 Q é é 8 S 8 0 k Sgg B q g 8 80 Ugc / gc D D G S k K Pc 0 pc 8 Pp g éépq 0 â 8 B Y S S SUK D ô c / c VV P é 0 gg k D VV é B j Spf g S é c j ' G G G c P S éc é Y ô SDB G Bc px g c éc é Bc S D B 0 c D' fk éc é Y z Pc B j B k f D éâ D P K Sp cé g 0 S 8 Sc - x: 8 z B S B é P P K è x / Pc f p qé ï cq q g. S 8 8 V Z qé j Péfc Pc Pp éc ôè / p P g É D VDU...S ég é cp ô é 0 P j P S Z g j Pé Bg f. é é G. D B K è.g j S k c k x Y U Kwï K B U B Yc B g B Kwï. k. k B ' g B 'g B ô é V 'ôp c Pc 0 0 S / D Y U S S S éq W ég S Dâ Péfc g ég S Dâ 8 ég () 8 Péfc g Péc U g Ué éc Dc g Z P Pcp 8 Bk g 8 c & 8 gc 8 ' B 8 8 pêc 8 8 ffic pêc 0 0 Sp & / Sp Gf cé 0 Gf g Gf D Gf S â B qé D

14 0 j fé 0 D Pé c c Pf J k à g «f j cx é» q - D? é à g, f pé c c Pf J k. p c f é xpéc pf à q è cé. P c c Pf J k? pè é pq z p, cé, égé, c Pf é g, é, q f pî cé p, pécé p x. ff, c Pf J Sk pg g, éé c j k k q péé p pé, œ é cp à f pî p p cé q. pè é pq z p, cé, égé, c éé céé épg c pf écé à céé é, é épp c p écé. j, g p féc j p g é cx c J Sk pg g, éé c j k k q éé céé épp cé q c pf écé à céé é, é épp c p écé. Q é c é, q z- ggé q z- p? - c é à p céé, cé q j k cé pî à g! fx. S p W, c Pf J Sk pg g éc, p écé g, pé pc g c é q. éc q pg. S, p éé p c é éé ppé, cf x ég è. ê q céé c p éqp c cpé, p égé pg g. cp, é é à écéc j, c-c p é. P c céé p p j. céé cg c é g. è ê égé. - c ég é féé, c éc, cfé c cg g, p c é à écéc éc c, à qq! c éc xpé, p céé,. f. pé c c pp à jé V p cé j k pg g. c j k k q. - c gg à g éè q z g à x é c? - f j cx é écé ê â! - c jq p f ég c p, q ép.

15 Sp 0 j fé 0 U jé xcp c c p c cg Kg g, c kg, éqpg épêc éé cé à é pc 0 éqpg. pè pcp épêc à c cg é pc. c c é qè p p pè f., qq ff, c c p q é ê c q éqpg. p p p à g p pfc f c. K Qg p ép c c q p xpéc p g. px x gg : éqp 0 DS. éqp Zz 00 DS. éqp: fèc 000 DS. c (K) g c x c f Dc é pc c S V é pc. é c c q f cp ( f) p q cp! P p cc é, g c p j âgé à. p c êé p éc c. ég g pé kg é pc éc p c g,, pé, cc cô g c ccx f f cî p g Kg c cg K g. D c ppc 0-0 pé p è J p à éc pq p, éé c égè p g é é fc, pc. pé p gf c pé gf () cé q è é pé 0è é p gf 0 pc à g pé pé gf P g q p, q fê 0 xc, gé gf cé, péc cqé q pé S Pc c. 0, pé éé pé p c S. p, c à ï Jg. pé p x ép cc pé. Yg p x pg P Pg p c j W K, pf Yg g cô. Vé pé f, W p pp à é p, ff q éq p. P c, pz cp c K c g Jck, z! ff, ppê à c g f p g g c fé 8 c é. c éé g gé p f, x c fc à côé é c c pécé c cp. U j cpé p égè q fc q cgé c éc cp c cpé. D c à, x cc c q gq cq c f é c g f p. ég q cféc p pécé qé pc cqé. g 0 è é g. D 8 0, ég g. x x q gé.

16

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail

Extrait du poly de Stage de Grésillon 1, août 2010

Extrait du poly de Stage de Grésillon 1, août 2010 MINI-COURS SUR LES POLYNÔMES À UNE VARIABLE Extrait du poly de Stage de Grésillon 1, août 2010 Table des matières I Opérations sur les polynômes 3 II Division euclidienne et racines 5 1 Division euclidienne

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

% & Instrument de recherche 13

% & Instrument de recherche 13 ! "#$$ % & Table des matières 2 Introduction 8 Bibliographie indicative 10 1-Jacques Copeau 10 a-généralités 10 b-ecrits de Jacques Copeau 10 Correspondances 10 Registres 10 Journal 11 Quelques écrits

Plus en détail

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333 !" # $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* #$-*!%-!!*!%!#!+!%#'$ /!1+'$*2333 $!)! $(!*!" /4 5 $." 6 $-*(!% 6 '##$! $ 6 '##$! $ 6,'+%'! $ 6,'+%'! $ +!,'+%'! $ 65 %7- !""!# $ %! & '%! "!# (

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2 Probabilités Table des matières I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 s................................................... 2 I.2 Propriétés...................................................

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4 COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS Les joints Standards F-A Joint pour liaison à 90 F-A se combine avec F-B, F-A et F-C 51 mm 51 mm 90 F-B Joint d angle à 90 Il se combine à un autre F-B ou à 2 F-A. 47

Plus en détail

1 Première section: La construction générale

1 Première section: La construction générale AMALGAMATIONS DE CLASSES DE SOUS-GROUPES D UN GROUPE ABÉLIEN. SOUS-GROUPES ESSENTIEL-PURS. Călugăreanu Grigore comunicare prezentată la Conferinţa de grupuri abeliene şi module de la Padova, iunie 1994

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL MM11(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL (Règle 30 du règlement d exécution commun) IMPORTANT 1.

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions HQ = He 1 He 2 He 3 He 4 HQ e 5 comme anneaux (avec centre Re 1 Re 2 Re 3 Re 4

Plus en détail

Séquence 2. Repérage dans le plan Équations de droites. Sommaire

Séquence 2. Repérage dans le plan Équations de droites. Sommaire Séquence Repérage dans le plan Équations de droites Sommaire 1 Prérequis Repérage dans le plan 3 Équations de droites 4 Synthèse de la séquence 5 Exercices d approfondissement Séquence MA0 1 1 Prérequis

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

MATHEMATIQUES APPLIQUEES Equations aux dérivées partielles Cours et exercices corrigés

MATHEMATIQUES APPLIQUEES Equations aux dérivées partielles Cours et exercices corrigés MATHEMATIQUES APPLIQUEES Equations aux dérivées partielles Cours et exercices corrigés Département GPI 1ère année Avril 2005 INPT-ENSIACET 118 route de Narbonne 31077 Toulouse cedex 4 Mail : Xuan.Meyer@ensiacet.fr

Plus en détail

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant :

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant : Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Réservé pour l OHMI: Date de réception Nombre de pages Demande d enregistrement international relevant exclusivement du protocole de Madrid OHMI-Form

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

Participation étudiante

Participation étudiante Association Générale des Etudiants de Paris - AGEP Association à but non lucratif de loi 1901 Siège social : AGEP c/o Centre Universitaire des Saints-Pères 45, rue des Saints-Pères 75006 Paris www.ageparis.com

Plus en détail

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences Annex 05, page 1 Proposition FR pour éliminer le mot "divers(e, es)" de la version française de la CIB Mai 2003 dans la colonne "Observations" indique que nous sommes d'accord avec la solution proposée

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

Simulation de variables aléatoires

Simulation de variables aléatoires Chapter 1 Simulation de variables aléatoires Références: [F] Fishman, A first course in Monte Carlo, chap 3. [B] Bouleau, Probabilités de l ingénieur, chap 4. [R] Rubinstein, Simulation and Monte Carlo

Plus en détail

Compte consolidé de la Confédération

Compte consolidé de la Confédération Compte consolidé de la Confédération Expériences avec la première élaboration Association pour les finances et la comptabilité publiques Colloque du 3 septembre 2010 Markus Stöckli, chef du service comptabilité,

Plus en détail

Henri Cartan et les fonctions holomorphes de plusieurs variables

Henri Cartan et les fonctions holomorphes de plusieurs variables Henri Cartan et les fonctions holomorphes de plusieurs variables Jean-Pierre Demailly Institut Fourier, Université de Grenoble I BP74, 100 rue des Maths, 38402 Saint-Martin d Hères 1. Introduction L objectif

Plus en détail

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites. Les pages qui suivent comportent, à titre d exemples, les questions d algèbre depuis juillet 003 jusqu à juillet 015, avec leurs solutions. Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

ROULEMENTS séries L0 à L8 - série J4 désignation page désignation page désignation page

ROULEMENTS séries L0 à L8 - série J4 désignation page désignation page désignation page ROULEMENTS ROULEMENTS séries L0 à L série J désignation page désignation page désignation page Comment rechercher un roulement? : suffixes : caractéristiques techniques : généralités techniques Classement

Plus en détail

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION :

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : OJECTIFS : 1/ Evaluer le degré des connaissances acquises nécessaires à l administration des médicaments à diluer. 2/ Evaluer les capacités

Plus en détail

Liste des variables du Fichier Activité professionnelle des individus (localisation à la zone d'emploi du lieu de travail)

Liste des variables du Fichier Activité professionnelle des individus (localisation à la zone d'emploi du lieu de travail) Liste des variables du Fichier Activité professionnelle des individus (localisation à la zone d'emploi du lieu de travail) Nom de variable ZELT Libellé Zone d'emploi du lieu de travail Précisions sur modalités

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre 2003

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre 2003 ORIGINAL : anglais DATE : 18 juillet 2003 F UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre

Plus en détail

Coefficients binomiaux

Coefficients binomiaux Probabilités L2 Exercices Chapitre 2 Coefficients binomiaux 1 ( ) On appelle chemin une suite de segments de longueur 1, dirigés soit vers le haut, soit vers la droite 1 Dénombrer tous les chemins allant

Plus en détail

Matrice HP Autonomie des PC Portables Grand Public

Matrice HP Autonomie des PC Portables Grand Public Ultra Mobilité Mini 10.1" (1024x600) mate mate mate 11.6" (1366x768) Brillante Compaq Presario HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion Compaq Presario cq10 130 210 1050

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Loi d une variable discrète

Loi d une variable discrète MATHEMATIQUES TD N : VARIABLES DISCRETES - Corrigé. P[X = k] 0 k point de discontinuité de F et P[X = k] = F(k + ) F(k ) Ainsi, P[X = ] =, P[X = 0] =, P[X = ] = R&T Saint-Malo - nde année - 0/0 Loi d une

Plus en détail

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Département de Mathématiques École polytechnique Remise en forme mathématique 2013 Suite de Cauchy Soit (X, d) un espace métrique. Une suite

Plus en détail

Renseignements relatifs aux baux de location pour 2014-2015

Renseignements relatifs aux baux de location pour 2014-2015 Renseignements relatifs aux baux de location pour 2014-2015 Siège social Siège social 1400, boul. Guillaume-Couture Lévis (Québec) G6W 8K7 6 735,7 1 654 611,60 $ Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec 53,

Plus en détail

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2( !"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) )

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-( 1!!2( !#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) ) )*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2(!"#$%"&%#'(!"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)

Plus en détail

! " # #$ %% & %%'! " ## $ % & ' ( ) " *

!  # #$ %% & %%'!  ## $ % & ' ( )  * ! " ##$ %%&%%'!"## $% &'( )"* ! " ##$ %%&%%'!"## $% &'( )"* + ())$ (*( +$!-,),$-( *(*,,(.,((!.. /*. 01/) 0 *&( ( ) )2) *)((0)3() ()!.+ /* 04/0*&( ((2) (! + *(,$-$, *(** $*!5, /*.04603 () 04*0% 0 0*&(

Plus en détail

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE Jean Luc Bovet, Auvernier L'article de Monsieur Jean Piquerez (Bulletin de la SSPMP No 86), consacré aux symédianes me paraît appeler une généralisation. En

Plus en détail

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS Détermination du résultat fiscal : éléments d information pour établir la liasse fiscale et la déclaration de résultat SOMMAIRE I La liasse fiscale et la détermination du résultat

Plus en détail

CHAPITRE VI ALEAS. 6.1.Généralités.

CHAPITRE VI ALEAS. 6.1.Généralités. CHAPITRE VI ALEAS 6.1.Généralités. Lors de la synthèse des systèmes logique (combinatoires ou séquentiels), nous avons supposé, implicitement, qu une même variable secondaire avait toujours la même valeur

Plus en détail

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01 " # % 5+ 6.0,*% *. ":=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ")

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01  # % 5+ 6.0,*% *. :=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ) !"#$ %% & ' (#%)%* & ' (#*)%!+"'%,-#%. /'/% 01 " # % 23+40"++++## %$ 5+ 6.0,*%!+7+8 * 9:++5+"* /':++:* 94+++:+;* 94"#* 94"'#*

Plus en détail

publiqu INTEGRER LE DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LA COMMANDE PUBLIQUE 4 ème Rencontre

publiqu INTEGRER LE DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LA COMMANDE PUBLIQUE 4 ème Rencontre 4 ème Rencontre du Réseau Grand Ouest commande publique et développement durable publiqu INTEGRER LE DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LA COMMANDE PUBLIQUE > Ce que permet le code 2006 des marchés publics > Le

Plus en détail

Calcul fonctionnel holomorphe dans les algèbres de Banach

Calcul fonctionnel holomorphe dans les algèbres de Banach Chapitre 7 Calcul fonctionnel holomorphe dans les algèbres de Banach L objet de ce chapitre est de définir un calcul fonctionnel holomorphe qui prolonge le calcul fonctionnel polynômial et qui respecte

Plus en détail

www.konicaminolta.fr C220/C280/C360 Un concentré de performances *L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr C220/C280/C360 Un concentré de performances *L essentiel de l image www.konicaminolta.fr C220/C280/C360 Un concentré de performances *L essentiel de l image * business hub C220/C280/C360, un concentré de performances Simples, efficaces, innovants Les business hub C220,

Plus en détail

Vous n avez pas trouvé le produit que vous recherchiez? N hésitez pas à nous questionner!

Vous n avez pas trouvé le produit que vous recherchiez? N hésitez pas à nous questionner! Une équipe de spécialistes, pour que tout interlocuteur obtienne dans les meilleurs délais, la réponse à la question posée. Vous n avez pas trouvé le produit que vous recherchiez? N hésitez pas à nous

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) "! #" ). ") () ) )!. #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!! 6) $ )7 )! " # )!"!! ) ) " #9# () () ") ") )

) # /!! ) )# ) / 1) )) -()#! -)  ) 2) ! # ). ) () ) )!. #) () #!0 ) () ))!)() -! () !!#!! 6) $ )7 )!  # )!!! ) )  #9# () () ) ) ) !"#! "# $$% #"%&&' & ()*()*!+,"!*!)!+!""")!,()!""#!)!-!#)."!/0, ) ") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) #!!!""))3)#"#!)"!!3 "- "! #" ). ") () ) )!. ()4)"!#5#")!)! #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!!

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT MM1(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT EXCLUSIVEMENT DE L ARRANGEMENT DE MADRID (Règle 9 du règlement

Plus en détail

CALCUL DES PROBABILITES

CALCUL DES PROBABILITES CALCUL DES PROBABILITES Exemple On lance une pièce de monnaie une fois. Ensemble des événements élémentaires: E = pile, face. La chance pour obtenir pile vaut 50 %, pour obtenir face vaut aussi 50 %. Les

Plus en détail

ETUDE : LE SYSTEME DE COLLECTE, D EXPLOITATION ET DE RESTITUTION AUX BANQUES DES ETATS REGLEMENTAIRES (CERBER)

ETUDE : LE SYSTEME DE COLLECTE, D EXPLOITATION ET DE RESTITUTION AUX BANQUES DES ETATS REGLEMENTAIRES (CERBER) ETUDE : LE SYSTEME DE COLLECTE, D EXPLOITATION ET DE RESTITUTION AUX BANQUES DES ETATS REGLEMENTAIRES (CERBER) Rapport d activité 1999/2000 67 Dès sa création, la Commission Bancaire de l Afrique Centrale

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Les 3 Domaines à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Ville, Village et Verdure les 3 clés d une adresse 6AÝH EVgX CVijgZa YZh 8 kzcczh

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 août 2015 Enoncés 1 Proailités sur un univers fini Evènements et langage ensemliste A quelle condition sur (a,, c, d) ]0, 1[ 4 existe-t-il une proailité P sur

Plus en détail

PREREQUIS TECHNIQUES ETAFI DECISIV. PRT ETAFI Decisiv 12/2014 Page 1 sur 16

PREREQUIS TECHNIQUES ETAFI DECISIV. PRT ETAFI Decisiv 12/2014 Page 1 sur 16 PREREQUIS TECHNIQUES ETAFI DECISIV PRT ETAFI Decisiv 12/2014 Page 1 sur 16 PR-ETAFI V6d - 12/2014 TABLE DES MATIERES 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS COMMUNS A TOUTES LES PLATEFORMES... 4 3. DETAILS PAR

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION

DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION Le dossier de demande d avance est composé : - d un formulaire électronique de demande à compléter par la librairie - de pièces complémentaires indispensables

Plus en détail

Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains

Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains Escalade niveau 1 Nicolas Terré De la compétence attendue aux thèmes d étude La compétence attendue en escalade est globale : «Choisir

Plus en détail

Université du Burundi, Faculté des Sciences, Département de Mathématiques, B.P. 2700 Bujumbura, Burundi. E-mail: gbang@avu.org.

Université du Burundi, Faculté des Sciences, Département de Mathématiques, B.P. 2700 Bujumbura, Burundi. E-mail: gbang@avu.org. Analyse discrète. Gaspard Bangerezako Université du Burundi, Faculté des Sciences, Département de Mathématiques, B.P. 700 Bujumbura, Burundi. E-mail: gbang@avu.org. Avant propos. Nous discutons des questions

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

* www.develop-france.com. ineo + 220/280/360. couleur 22/28/36 ppm monochrome 22/28/36 ppm

* www.develop-france.com. ineo + 220/280/360. couleur 22/28/36 ppm monochrome 22/28/36 ppm *L'équilibre gagnant * www.develop-france.com ineo + 220/280/360 couleur 22/28/36 ppm monochrome 22/28/36 ppm Optez pour la performance Quelles que soient vos exigences en termes de documents impressions,

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

Fonctions Analytiques

Fonctions Analytiques 5 Chapitre Fonctions Analytiques. Le plan complexe.. Rappels Soit z C, alors!(x,y) IR 2 tel que z = x + iy. On définit le module de z comme z = x 2 + y 2. On peut aussi repérer z par des coordonnées polaires,

Plus en détail

Il s avère que ce démêlé est valable pour de nombreux pays tels que la Chine, USA La liste serait trop longue à énumérer!

Il s avère que ce démêlé est valable pour de nombreux pays tels que la Chine, USA La liste serait trop longue à énumérer! Transferts internationaux : SWIFT, IBAN ou les deux? Nous avons été nombreux à être confrontés lors d une expatriation en Thaïlande, aux transferts de fonds de notre banque européennes vers notre banque

Plus en détail

Armoires de réfrigération et de congélation Inventus / GN 2/1 profonde

Armoires de réfrigération et de congélation Inventus / GN 2/1 profonde Inventus / GN 2/1 profonde 1.1 Armoire de réfrigération et de congélation Inventus (Propan, R290) Armoire de réfrigération et de congélation respectueuse de l environnement et efficace sur le plan énergétique,

Plus en détail

A/ Concepts fondamentaux du marketing

A/ Concepts fondamentaux du marketing A/ Concepts fondamentaux du marketing Le mix-marketing Concepts clés Concurrence Segmentation Le mix-marketing : des 4P Les composantes du mix-marketing : Produit Prix Distribution Communication Les 4

Plus en détail

! " %&'%() * +%%',&,(, )+%%',&,, 12 "0

!  %&'%() * +%%',&,(, )+%%',&,, 12 0 ! " #$ %&'%() * +%%',&,(, )+%%',&,, -.$/// " 12 " 3 4!#*56#!73894!#*8! "#$$ % ##& ' % 33 47*!6:#!38!*35: ; ( (( ) 333 54!38!*35:

Plus en détail

Résolution d équations non linéaires

Résolution d équations non linéaires Analyse Numérique Résolution d équations non linéaires Said EL HAJJI et Touria GHEMIRES Université Mohammed V - Agdal. Faculté des Sciences Département de Mathématiques. Laboratoire de Mathématiques, Informatique

Plus en détail

Modèles de Calcul. Yassine Lakhnech. 2007/08 Université Joseph Fourier Lab.: VERIMAG. Yassine.Lakhnech@imag.fr. Modèles de Calcul Start p.

Modèles de Calcul. Yassine Lakhnech. 2007/08 Université Joseph Fourier Lab.: VERIMAG. Yassine.Lakhnech@imag.fr. Modèles de Calcul Start p. Modèles de Calcul Yassine Lakhnech Yassine.Lakhnech@imag.fr 2007/08 Université Joseph Fourier Lab.: VERIMAG Modèles de Calcul Start p.1/81 Équipe pédagogique Cours : Saddek Bensalem et Yassine Lakhnech

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

Markov processes and applications to queueing/risk/storage theory and mathematical biology

Markov processes and applications to queueing/risk/storage theory and mathematical biology Markov processes and applications to queueing/risk/storage theory and mathematical biology Florin Avram Contents 1 Introduction aux processus stochastiques/aléatoires 3 2 Marches aléatoires et récurrences

Plus en détail

Serrurerie PRIX VALABLES AU 18 JANVIER 2010

Serrurerie PRIX VALABLES AU 18 JANVIER 2010 Serrurerie PRIX VALABLES AU 18 JANVIER 2010 Toujours à vos côtés - notre package «services en plus». Plus de produits, plus de marques, plus de choix Simplement tout. Tout ce dont vous avez besoin pour

Plus en détail

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez.

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez. Bulletin Internet 6 mai 2013 Comme chaque année, vous devez souscrire la déclaration d'ensemble des revenus, n 2042 et la déclaration n 2042 complémentaire. Deux déclarations complémentaires sont prévues

Plus en détail

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de HAPITRE 1 Suites arithmetiques et géometriques Rappel 1 On appelle suite réelle une application de dans, soit est-à-dire pour une valeur de la variable appartenant à la suite prend la valeur, ie : On notera

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales,

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales, Réservé à la vente à distance C o m m e n tt s o u s c rr i rr e? Si vous n êtes pas déjà client du Crédit Coopératif 1 2 3 4 complétez la demande d'ouverture de compte veillez à bien remplir toutes les

Plus en détail