Budget 2016 DOSSIER DE PRESSE DP Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier. Contact Presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Budget 2016 DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016. Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier. Contact Presse"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE DP Budget 2016 Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier Contact Presse Corinne GROHEUX Service Communication Mairie de Challans et

2 Le lundi 21 mars, le Conseil Municipal adoptera le compte administratif 2015 et votera le budget 2016 de la Ville de Challans. Budget 2016 : Challans investit et soutient l économie locale et l emploi Face à la poursuite de la diminution des dotations de l Etat, Challans réussit à garder une politique d investissement grâce à ses efforts de gestion. Maintenir une offre publique de qualité La ville maintient, avec une prévision de 8,903 M de dépenses d équipement, un investissement important en soutien à l économie locale et à l emploi et adapté à sa capacité d investissement. Parmi les principales réalisations, outre la construction d un EHPAD, seront consacrés à l aménagement du centre-ville. On peut notamment citer l aménagement d un parking sur le site du réfectoire de l ex-école Victor Hugo ( ), le relookage des halles couvertes ( ), les effacements de réseaux pour (boulevard de Strasbourg, rue Gambetta, rue Gallieni, rue de Saint-Jean-de-Monts), l aménagement des abords de l ancienne ZAC Bonne Fontaine ( ). En matière d aménagement urbain et de voirie, une première enveloppe de sera dédiée à la réfection de trottoirs en centre ville et en périphérie. Pour remédier à la déformation de la couche de roulement, serviront à financer les grosses réparations de revêtements de chaussée (rue de Bois de Cené, boulevard de Strasbourg, boulevard Jean Yole, rue Gambetta) seront consacrés à la gestion du stationnement, la circulation piétonne et la réfection des trottoirs dans les secteurs de la route de la Roche-sur-Yon et de la rue Carnot. Dans le domaine de l éducation, la Ville consacrera 0,224 M à la rénovation de la cour de l école de la Croix Maraud et l achèvement des travaux de l accueil du périscolaire. La ville prévoit également une enveloppe de à l étude de la rénovation des bâtiments scolaires. Des crédits sont également dédiés à l acquisition de mobilier et matériel pédagogique et en particulier les tableaux interactifs. Plusieurs bâtiments seront également rénovés pour assurer leur pérennité (réfection de la couverture tuile au centre médico-social, aménagement de sanitaires à l ancienne école de la Bloire, reprise des panneaux stratifiés à la gendarmerie ) ou permettre des économies d énergie (médiathèque Diderot). Concernant l Espace Diderot, les travaux de rénovation du bâtiment ( ) se poursuivront avec le ravalement des façades boulevard René Bazin. Une étude de faisabilité de restructuration intérieure sera effectuée suite au déplacement de la formathèque dans le bâtiment de la Coursaudière seront dédiés aux travaux d amélioration de l abbaye de Coudrie avec notamment la mise en place de vitraux. Dans le domaine du développement durable et de l environnement, la Ville poursuit son engagement avec la réalisation de jardins familiaux (40 parcelles aux Genêts) pour un montant de Dans le cadre de son schéma directeur 2

3 d aménagement lumière, une enveloppe de est affectée pour l effacement de réseaux et le remplacement des lampadaires de type boule. L année 2016 sera aussi marquée par le lancement d étude dans le cadre de la future résidence Martel ( ). 1,800 M sera réservé pour les acquisitions foncières. Afin de maintenir son action sociale auprès des plus démunis, la Ville augmentera sa subvention au CCAS. Toujours dans le domaine de la solidarité, plus particulièrement des seniors, l année 2016 sera marquée par le démarrage du chantier de l Ehpad, notamment le paiement des honoraires de maîtrise d œuvre ( ). Pour les personnes handicapées, la Ville de Challans a déposé un Ad ap (agenda d accessibilité à programmer) qui a pour objectif de définir une stratégie patrimoniale de mise en accessibilité chiffrée et de formaliser un engagement sur six ans (deux périodes de trois années) avec un calendrier précis des travaux à engager. Pour 2016, un budget de est inscrit pour des travaux de mise en accessibilité des ERP (établissement recevant du public). Conserver un taux d épargne brute pour investir Comme annoncé lors du Débat d Orientations Budgétaires, la Ville de Challans poursuivra, en 2016, ses efforts de gestion dans tous les secteurs d activité pour faire face à la baisse des dotations de l Etat. En 2015, la Ville a affiché des dépenses de fonctionnement en baisse de 1,02 % par rapport à 2014, pour la première fois depuis des années, et ce, sans affecter la qualité du service public et le service à la population. Cet objectif a été atteint grâce à la volonté des élus et grâce au professionnalisme des responsables de services et des agents municipaux. Les charges et frais de personnel sont également en baisse du fait d une politique d optimisation de la masse salariale. Ne pas augmenter les impôts et garder la politique volontariste d abattement Dans un contexte économique toujours difficile, la municipalité a fait le choix de ne pas augmenter les taux d imposition 2016 (inchangés depuis 2014) et de maintenir les abattements communaux en faveur des familles. Il convient de souligner par ailleurs que les bases de Taxe d Habitation restent faibles par rapport à la moyenne départementale. En effet, elles sont amputées de divers abattements mis en place par la collectivité en faveur de la famille. Si ces abattements étaient supprimés, ce seraient qui rentreraient dans les caisses de la Ville. C est donc une réelle volonté municipale en faveur de la famille. 3

4 En conclusion, dans ce contexte inédit de baisse massive de la DGF et face aux incertitudes qui pèsent sur sa réforme, la ville devra s adapter tout en préservant ses marges de manœuvre pour continuer à assurer ses missions de services publics, répondre aux nécessités de conservation du patrimoine et répondre aux besoins d équipements nouveaux. Pour cela, elle devra intervenir sur l ensemble des leviers (maintien des efforts de gestion dans tous les secteurs d activité, groupements d achats, optimisation des ressources humaines, mise en œuvre du schéma de mutualisation des services avec la Communauté de communes, recours modéré à l emprunt, sélectivité des projets d investissement et programmation pluriannuelle) 4

5 Budget général Section fonctionnement : 23,270 M Les recettes Contributions directes (impôts locaux) 8,630 M produites par : - taxe d'habitation dont le taux s'élève à 17,66 % - foncier bâti dont le taux s'élève à 13,73 % - foncier non bâti dont le taux s'élève à 63,18 % Att. de compensation versée par la Communauté de Communes 6,792 M Dotations et compensations de l'etat 2,393 M Divers 4,837 M Produits des services municipaux 1,589 M Autres produits de gestion courante 0,838 M Taxes diverses, droits de place, droit de mutation 1,318 M Subventions et participations 0,768 M Remboursements sur rémunérations 0,200 M Produits financiers et/ou exceptionnels 0,124 M Reprise du résultat ,618 M Les dépenses Charges et frais de personnel 9,799 M Subventions, cotisations et contingents 2,369 M dont : subventions aux associations 0,825 M subvention au CCAS 0,381 M contingent incendie 0,337 M contingent OGEC 0,497 M Charges à caractère général et autres frais de gestion courante 4,787 M Intérêts des emprunts 0,562 M Atténuation de produits 0,106 M Charges exceptionnelles 0,021 M Réserves 0,299 M (pour couvrir des dépenses exceptionnelles et imprévisibles) Epargne brute 5,327 M (différence entre les recettes et les dépenses, l'épargne brute permet d'autofinancer une partie des investissements et de couvrir le remboursement du capital de l'emprunt) 5

6 Budget général Section investissement : 11,194 M Les recettes Epargne brute 5,327 M Subventions, participations et produits divers 1,730 M Subventions liées aux opérations d'équipements 0,165 M Fonds de compensation de la TVA 1,325 M Taxe d aménagement, TLE et produits des amendes de police 0,240 M Cession du foncier 0,208 M Emprunt 3,929 M Les dépenses Remboursement du capital des emprunts 2,291 M Dépenses d'équipement 8,903 M Services généraux 0,308 M Sécurité et salubrité 0,046 M Vie scolaire 0,224 M Vie culturelle 0,432 M Sports et jeunesse 0,329 M Vie sociale et santé 0,811 M Famille et enfance 0,012 M Domaine communal 1,830 M Voirie, éclairage et réseaux 3,805 M Travaux de bâtiments 0,330 M Matériel roulant et outillage 0,776 M voir détail page suivante 6

7 Détail des dépenses d'équipement du budget général Services généraux 0,308 M - Informatique : logiciels, téléphonie, audit informatique 0,234 M - Cimetières : mur de clôture, colombarium 0,041 M - Communication : panneau lumineux 0,018 M - Hôtel de Ville et locaux associatifs : mobilier et matériel 0,015 M Sécurité et salubrité 0,046 M - Rénovation de la gendarmerie 0,041 M - Clôture hélistation 0,005 M Vie scolaire 0,224 M - École de la Croix Maraud : accueil périscolaire et cour 0,095 M - Étude sur la rénovation des bâtiments scolaires 0,040 M - Mobilier, matériel pédagogique et petits travaux 0,053 M - Restauration scolaire : mobilier et gros électroménager 0,023 M - Conseil Municipal des Jeunes : jeux 0,013 M Vie culturelle 0,432 M - Maison des Arts : matériel et instruments 0,041 M - Maison des Arts : couverture et façades 0,050 M - Espace Diderot : matériel et mobilier 0,026 M - Espace Diderot : ravalement façades et double vitrage 0,100 M - Salles Louis-Claude Roux : matériel 0,108 M - Théâtre le Marais : matériel et travaux 0,008 M - Espace JJ Martel : œuvre d art 0,001 M - Abbaye de Coudrie : travaux d amélioration 0,098 M Sports et jeunesse 0,329 M - Complexe sportif et voirie 0,112 M - Skate park 0,050 M - Terrains de sport : matériel et travaux 0,031 M - Salles de sport : matériel et travaux 0,079 M - Piscine : travaux de rénovation 0,040 M - Plaine des sports : démolition d une maison 0,015 M - Espace jeunes : matériel 0,002 M Vie sociale et santé 0,810 M - EHPAD 0,810 M 7

8 Famille et enfance 0,012 M - Matériel et mobilier crèche et halte-garderie 0,012 M Domaine communal 1,830 M - Réserves foncières 1,800 M - Aide à l accession à la propriété 0,020 M - Acquisition de bancs commerciaux sous les Halles 0,010 M Voirie, éclairage et réseaux 3,805 M - Travaux de revêtement de chaussée 0,489 M - Aménagement centre-ville 0,715 M - Relookage des halles 0,100 M - Equipements de voirie et giratoires 0,576 M - Eclairage et effacement de réseaux 0,328 M - Urbanisation avec participation pour voies et réseaux 0,170 M - Environnement : études environnementales, entretien des cours d eau 0,245 M - Interventions localisées : cheminement piétons 0,150 M - Réseaux eaux pluviales 0,451 M - Défense incendie en centre-ville 0,100 M - Réfection de trottoirs 0,200 M - Clôture dans emprise SNCF 0,172 M - Jardins familiaux 0,089 M - Piste moto 0,020 M Travaux de bâtiments 0,330 M - Mise en accessibilité des ERP 0,100M - Coursaudière : aménagement des locaux pour la formathèque 0,080 M - Ancienne école de la Bloire 0,050 M - Centre médico-social 0,049 M - Réhabilitation maison boulevard Jean Yole 0,020 M - Divers bâtiments 0,031 M Matériel roulant et outillage 0,776 M - Matériel roulant et outillage Service voirie et bâtiment 0,307 M - Matériel roulant et outillage Service espaces verts et sports 0,219 M - Balayeuse 0,250 M 8

9 Les budgets annexes Budget assainissement 3,425 M Fonctionnement (dont autofinancement) 1,750 M Investissement 1,675 M - Remboursement du capital des emprunts 0,491 M - Extension, réhabilitation des réseaux 1,184 M Budget zones d'habitation (Rémonière / Terrière) 0,299 M - Fin de la commercialisation lotissement Rémonière 0,060 M - Fin de la commercialisation lotissement Terrière 0,079 M - Reversement au budget général 0,160 M Budget zones d'habitation (Le Landa Sud) 0,706 M - Achèvement des travaux Le Landa Sud 0,706 M Budget zones d'habitation (Les Naullières) 1,044 M - Travaux et commercialisation des lots 1,044 M Budget activités économiques 1,872 M Fonctionnement (dont autofinancement) 1,001 M Investissement 0,871 M Dont : - Remboursement des emprunts et avances 0,851 M Budget pompes funèbres 0,017 M Ce budget ne comprend que des dépenses de fonctionnement. 9

10 Récapitulatif des budgets 2016 Budget général Budget fonctionnement Budget investissement Budget total Budget ,270 M 11,194 M 34,464 M Budgets annexes Assainissement 1,750 M 1,675 M 3,425 M Zones d'habitation (Rémonière / Terrière) 0,299 M - 0,299 M Zones d'habitation (Le Landa Sud) 0,706 M - 0,706 M Zones d'habitation (Les Naullières) 1,044 M - 1,044 M Activités économiques 1,001 M 0,871 M 1,872 M Pompes funèbres 0,017 M - 0,017 M Total budgets Total ,087 M 13,740 M 41,827 M 10

Budget 2015 DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015. Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier. Contact

Budget 2015 DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015. Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier. Contact DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015 Budget 2015 Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier Contact Corinne GROHEUX Service Communication Mairie de Challans 02 51 49 79 66 et 06 18 01 47 48 com@challans.fr

Plus en détail

budget primitif 2015

budget primitif 2015 budget primitif 2015 Budget principal Budgets annexes Balance générale globalisée Budget principal 1 Section de fonctionnement RECETTES DEPENSES BUDGET PRIMITIF 2015 Produits d'exploitation Fonctionnement

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 Monsieur le Maire remercie Monsieur MOISSON, Percepteur à Montluel et Trésorier de la commune, pour sa présence à cette séance du conseil. Monsieur le

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social économie budget primitif 2015 scolaire petite enfance jeunesse sports Le budget primitif 2015 : entre rigueur et maintien du niveau de service social Avec un montant total de 38 millions d euros, le budget

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune

KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune Présentation du 10 juin 2014 François Saint Martin Anne-Laure Caumette Rappel des objectifs de l étude confiée à KPMG Disposer

Plus en détail

Bilan budgétaire 2014 & orientations 2015

Bilan budgétaire 2014 & orientations 2015 Bilan budgétaire 2014 & orientations 2015 (/données non encore définitives) Commune de Poisat Mercredi 11 mars 2015 Bilan budgétaire 2014 A. Dépenses et recettes de fonctionnement 2014 B. Dépenses et recettes

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015. Conseil municipal du 15 avril 2015

BUDGET PRIMITIF 2015. Conseil municipal du 15 avril 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 Conseil municipal du 15 avril 2015 1 Les engagements municipaux Fonctionnement : Priorité à la qualité de l accueil et du service rendu Efforts toujours renforcés sur la gestion des

Plus en détail

Budget primitif 2015. Présentation du Budget Primitif 2015

Budget primitif 2015. Présentation du Budget Primitif 2015 Budget primitif Équilibre général du budget Dotations nouvelles Reports Total INVESTISSEMENT DEPENSES 10 563 898,81 7 079 912,86 17 643 811,67 RECETTES 13 511 283,90 4 132 527,77 17 643 811,67 FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Mairie de Mauguio BUDGET PRIMITIF 2015 1

Mairie de Mauguio BUDGET PRIMITIF 2015 1 BUDGET PRIMITIF 2015 1 Sommaire : I La stratégie financière d un budget équilibré II L équilibre de la section de fonctionnement Des recettes de fonctionnement aux dépenses de fonctionnement III L équilibre

Plus en détail

73 7311 01 Contributions directes 30 000,00. 74 7411 01 Dotation globale de fonctionnement 13 000,00

73 7311 01 Contributions directes 30 000,00. 74 7411 01 Dotation globale de fonctionnement 13 000,00 VILLE DE PLOEMEUR Service Finances Ref. EM BUDGET 2009 - DECISION MODIFICATIVE N 1 I - BUDGET PRINCIPAL FONCTIONNEMENT 023 01 Virement à la section d'investissement -73 000,00 65 657362 520 Subvention

Plus en détail

I. LA LOI DE FINANCES POUR 2016

I. LA LOI DE FINANCES POUR 2016 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 Ville d Ecommoy I. LA LOI DE FINANCES POUR 2016 DGF : Pour poursuivre le plan d économies de 50 milliards d euros fixé par la loi du 29 décembre 2014 de programmation

Plus en détail

Compte administratif 2013 & Budget 2014. Présentation au Conseil municipal du 18 février 2014

Compte administratif 2013 & Budget 2014. Présentation au Conseil municipal du 18 février 2014 Compte administratif 2013 & Budget 2014 Présentation au Conseil municipal du 18 février 2014 2014 est «à cheval» sur 2 mandats : 2008 2014 qui se termine fin mars 2014 2014 2020 qui commencera début avril

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

BUDGET EQUITABLE ET DE RELANCE ECONOMIQUE. Propositions d'un Budget équitable et de relance économique 1

BUDGET EQUITABLE ET DE RELANCE ECONOMIQUE. Propositions d'un Budget équitable et de relance économique 1 BUDGET EQUITABLE ET DE RELANCE ECONOMIQUE CM du 12/02/2009 Propositions d'un Budget équitable et de relance économique 1 POURQUOI? Réussir le contrat d action municipale élaboré avec les habitants Promouvoir

Plus en détail

JEUDI CITOYEN. Avec François ZOCCHETTO, Maire de Laval Jeudi 10 décembre 2015 // 19H

JEUDI CITOYEN. Avec François ZOCCHETTO, Maire de Laval Jeudi 10 décembre 2015 // 19H JEUDI CITOYEN Avec François ZOCCHETTO, Maire de Laval Jeudi 10 décembre 2015 // 19H SOMMAIRE NOTIONS (qu'est-ce qu'un budget?) CONTEXTE (dans quelles conditions?) ORIENTATIONS POLITIQUES (Quels sont nos

Plus en détail

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993.

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. INTRODUCTION A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. I- FONCTIONNEMENT a) Fiscalité Comme nous

Plus en détail

DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011

DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 Février 2011 1 LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 1. L EVOLUTION DU BUDGET DE FONCTIONNEMENT 2. L ENDETTEMENT 3. LES PERSPECTIVES POUR LES ANNEES A VENIR 4.

Plus en détail

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Conseil Municipal du 26 février 2015 Table des matières Préambule I - Analyses et perspectives économiques 2015 a) Contexte international et national b) L impact

Plus en détail

COMMUNE DE SENE. Zone d Aménagement Concerté Cœur de Poulfanc DOSSIER DE REALISATION. Septembre 2012

COMMUNE DE SENE. Zone d Aménagement Concerté Cœur de Poulfanc DOSSIER DE REALISATION. Septembre 2012 COMMUNE DE SENE Zone d Aménagement Concerté Cœur de Poulfanc DOSSIER DE REALISATION Modalités prévisionnelles de financement Septembre 2012 ZAC cœur de Poulfanc - modalités prévisionnelles de financement

Plus en détail

Analyse financière prospective 2010-2014 Mars 2011

Analyse financière prospective 2010-2014 Mars 2011 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Analyse financière prospective 2010-2014 Mars 2011 KPMG Secteur public droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé en France. 1 Points généraux droit suisse. Tous droits

Plus en détail

Ville de Beaucourt. Analyse financière rétrospective 2005-2012. Conseil municipal du 18 juin 2013

Ville de Beaucourt. Analyse financière rétrospective 2005-2012. Conseil municipal du 18 juin 2013 Ville de Beaucourt Analyse financière rétrospective 2005-2012 Conseil municipal du 18 juin 2013 Sommaire Page Fiscalité 2 Budget de fonctionnement 7 Soldes intermédiaires de gestion 13 Investissements

Plus en détail

ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR L ANNEE 2006

ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR L ANNEE 2006 VILLE DE PLOEMEUR 31 octobre 2005 Service Financier ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR L ANNEE 2006 En application de l article L 2312-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, un débat d orientations

Plus en détail

2) Les principales évolutions des montants (budget principal + budgets annexes)

2) Les principales évolutions des montants (budget principal + budgets annexes) DDOPF cr 25/03/2016 Observations Compte Administratif 2015 - Séance du 28/03/2016 (à partir des documents CA 2014 et CA 2015) A NOTER, à compter de 2015, la ville dispose de 4 budgets annexes assujettis

Plus en détail

V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL La séance ouverte à 19h00 est présidée par Madame Véronique SAUBLET SAINT MARS Conseil Municipal Séance du 15

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 08 avril 2013 COMPTE-RENDU SOMMAIRE. Affiché en exécution de l article L2121-25 du code des Collectivités Territoriales

CONSEIL MUNICIPAL 08 avril 2013 COMPTE-RENDU SOMMAIRE. Affiché en exécution de l article L2121-25 du code des Collectivités Territoriales CONSEIL MUNICIPAL 08 avril 2013 COMPTE-RENDU SOMMAIRE Affiché en exécution de l article L2121-25 du code des Collectivités Territoriales Le Conseil Municipal s est réuni en session ordinaire.. FINANCES

Plus en détail

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) -

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - - Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE)

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006 APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006 Délibération n 2007.05 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles L.1612-12, L.2121-14, L.2121-31, L.2122-21, L.2343-1 et 2, Siégeant

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2013 1

BUDGET PRIMITIF 2013 1 BUDGET PRIMITIF 2013 1 Un budget de fonctionnement contraint et prudent. Un budget d investissement volontaire et engagé Une fiscalité inchangée 2 4 orientations fortes: Développer et améliorer les services

Plus en détail

Séance du 17 avril 2015

Séance du 17 avril 2015 Séance du 17 avril 2015 Convocation du 10.04.15 affichée le 10.04.15 à 20h30 Conseillers en exercice : 11. Présents : 8. Votants : 11. PRESIDENCE : Evelyne LALOË, Maire PRESENTS : Évelyne LALOË, Philippe

Plus en détail

COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016

COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016 COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016 1. Eléments de contexte A. Un contexte économique en légère reprise L année 2016 est marquée par une légère reprise de la croissance. Le

Plus en détail

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915 Aménagements et services urbains 4 739 915 Culture Services administratifs 2 099 140 10 307 996 Interventions sociales Santé et Logement 778 940 Sport et Jeunesse 3 994 515 Famille 4 459 955 Enseignement

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 FEVRIER 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 FEVRIER 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 FEVRIER 2009 TRAVAUX Travaux de mise en séparatif du réseau d assainissement du secteur de «La Barrière» : - avenant N 1 marché de travaux - cession d une parcelle

Plus en détail

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT PROXIMITÉ EMBELLISSEMENT DE LA VILLE Chères Niçoises, Chers Niçois, ÉDITO Nous adoptons le budget 2016 de la Ville de Nice dans un contexte national difficile marqué

Plus en détail

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 Le budget Primitif 2016 s'équilibre en dépenses et en recettes à : Secon de fonconnement : 5 184 440,10 Secon d'invesssement : 950 379,85 Le budget global s'élève à

Plus en détail

SOMMAIRE : C.A 2014. Nous étudierons successivement les CA : Ville Eau Assainissement Cinéma

SOMMAIRE : C.A 2014. Nous étudierons successivement les CA : Ville Eau Assainissement Cinéma 2 SOMMAIRE : C.A 2014 Le Compte Administratif est la clôture de l exécution budgétaire. Il retrace les mouvements de dépenses et de recettes de la collectivité. Il permet de mesurer les écarts entre les

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

Conseil municipal du 9 avril 2013

Conseil municipal du 9 avril 2013 Conseil municipal du 9 avril 2013 Présents : Mmes FROMONOT, ZANOTTO, M GARNIER, CANCIANI, BOC, CANONICI, HENRIAT, MAZURIER, PERVILHAC, SAPOLIN. Excusés : Mme GARCIA (pouvoir) Absent : Mme DAMIANI - Approbation

Plus en détail

Mairie de Fenouillet Audit de début de mandat

Mairie de Fenouillet Audit de début de mandat ABCD SECTEUR PUBLIC Mairie de Fenouillet Audit de début de mandat Conseil Municipal du 24 juin 2014 Anne-Laure Caumette Rappel des objectifs de l étude confiée à KPMG Disposer d une analyse objective et

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES VILLE DE HOENHEIM ANNEXE N 1 RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2016 Pour mener à bien tous les projets, un temps de réflexion est nécessaire. Aussi, le législateur impose-t-il aux communes de plus

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 7441. Comptabilité - Exercice 1995 - Transferts de crédits

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 7441. Comptabilité - Exercice 1995 - Transferts de crédits BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 7441 Comptabilité - Exercice 1995 - Transferts de crédits M. LE MAIRE, Rapporteur : Il est demandé au Conseil Municipal d autoriser les s de crédits à intervenir

Plus en détail

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma?

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? 1 EXFILO cabinet de conseil en finances publiques locales Ce document a été réalisé par les consultants du cabinet EXFILO, conseil en finances

Plus en détail

Date de convocation : 19 mars 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN SÉANCE ORDINAIRE DU JEUDI 28 MARS 2013 à 20 H 30

Date de convocation : 19 mars 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN SÉANCE ORDINAIRE DU JEUDI 28 MARS 2013 à 20 H 30 Date de convocation : 19 mars 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN SÉANCE ORDINAIRE DU JEUDI 28 MARS 2013 à 20 H 30 Présents : MM. Jacky GAUTHIER, Michel GUILLEMARD, Marielle PAULIN,

Plus en détail

Mission d audit financier de début de mandat

Mission d audit financier de début de mandat Ville de Louveciennes Mission d audit financier de début de mandat Synthèse 23 octobre 2014 Vos interlocuteurs : MAZARS Secteur public 61, rue Henri Regnault 92075 La Défense Cedex Thierry GREGOIRE Senior

Plus en détail

Comptes de gestion Comptes administratifs Affectation des résultats

Comptes de gestion Comptes administratifs Affectation des résultats Comptes de gestion Comptes administratifs Affectation des résultats Ville d EVRON (53600) Compte de GESTION 2011 Budget principal Le compte de gestion du Receveur Municipal fait ressortir un résultat global

Plus en détail

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 PRESENTATION BUDGETAIRE Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 Budget Bâtiments Industriels Dépenses Recettes CA 2009 BP 2010 CA 2009 BP 2010 Fonctionnement Investissement 147 092.35 155 692.15

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF 2011 ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET PRINCIPAL

COMPTE ADMINISTRATIF 2011 ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET PRINCIPAL COMPTE ADMINISTRATIF 2011 ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET PRINCIPAL 1. PRESENTATION DES RESULTATS GLOBAUX SECTION DE FONCTIONNEMENT Dépenses de l exercice 4 541 919.83 Recettes de l exercice 5 378 215.04

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE LA VERNAZ

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE LA VERNAZ SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE LA VERNAZ Cette étude, réalisée en novembre 2009, porte sur le budget principal de la commune et concerne les années 2004 à 2008. Les données sont exprimées en euros.

Plus en détail

Budget VILLE - Budget Primitif 2015

Budget VILLE - Budget Primitif 2015 Budget VILLE - Budget Primitif 2015 Conseil Municipal du 26 Mars 2015 Page 1 Budget Ville BP 2015 - Présentation générale BP 2015 et BP 2014 35 000 00 30 000 00 25 000 00 20 000 00 15 000 00 10 000 00

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE (Affiché en exécution de l article L2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) Le Conseil municipal, régulièrement convoqué,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 23 MARS 2015 ~~~~~~~~~~~~~~

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 23 MARS 2015 ~~~~~~~~~~~~~~ Venterol Département de la Drôme Commune de Venterol CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 23 MARS 2015 ~~~~~~~~~~~~~~ Date de convocation : 16 mars 2015 L an deux mille quinze, le vingt-trois mars à vingt heures

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Ville de Saint-Péray. Analyse financière de la ville de Saint-Péray 2008-2020. Juillet 2014

Ville de Saint-Péray. Analyse financière de la ville de Saint-Péray 2008-2020. Juillet 2014 Ville de SaintPéray Analyse financière de la ville de SaintPéray 20082020 Juillet 2014 1 Fiche d identité de la commune DONNEES 2013 Le territoire de Saint Peray L appréciation de la richesse financière

Plus en détail

PRESENTATION DES BUDGETS. Présentation de JC PEYRIN 1er adjoint en charge des Finances

PRESENTATION DES BUDGETS. Présentation de JC PEYRIN 1er adjoint en charge des Finances PRESENTATION DES BUDGETS DE LA VILLE DE MEYLAN Présentation de JC PEYRIN 1er adjoint en charge des Finances Un budget construit sous le signe de fortes contraintes et en adéquation avec les réformes en

Plus en détail

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière»

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» CONVENTION Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» Entre : LA VILLE DE NANTES, représentée par Madame Michèle FRANGEUL, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I Sommaire 1. Vue d ensemble des budgets 2. Contexte des finances locales en 2014 3. Section de fonctionnement 4. Section d investissement 5. Synthèse et conclusion I 2 I 1. Vue d ensemble des budgets I

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Janvier-Février-Mars 2015. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Janvier-Février-Mars 2015. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Janvier-Février-Mars 2015 Sommaire Délibérations : Séance du conseil municipal du 20 janvier 2015 2015/01 Centre Communal d Action Sociale Avance sur subvention 2015/02

Plus en détail

BUDGET 2015 LE BUDGET DANS LE DETAIL PETIT LEXIQUE BUDGETAIRE

BUDGET 2015 LE BUDGET DANS LE DETAIL PETIT LEXIQUE BUDGETAIRE PETIT LEXIQUE BUDGETAIRE BUDGET 2015 LE BUDGET EN QUELQUES LIGNES Montant total des prévisions budgétaires : 1.811.915 Fonctionnement : 1.172.638 en légère hausse par rapport à 2014 (1.042.449 ), malgré

Plus en détail

Trésorerie de SERIGNAN

Trésorerie de SERIGNAN ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SERIGNAN Trésorerie de SERIGNAN OCTOBRE 212 SOMMAIRE Introduction... 3 Principaux constats... 3 A) Composantes des charges et des produits réels de fonctionnement...

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2010 195 528 301

BUDGET PRIMITIF 2010 195 528 301 BUDGET PRIMITIF 2010 195 528 301 FONCTIONNEMENT INVESTISSEMENT TOTAL DEPENSES REELLES 102 562 842 73 569 563 176 132 405 DEPENSES D'ORDRE 18 949 674 446 222 19 395 896 TOTAL 121 512 516 74 015 785 195

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 DECEMBRE 2013 1. Avis sur le projet de délibération de la CUS relatif à la réalisation des projets prévus en 2014 sur l espace public : voirie, signalisation statique

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Début du Conseil à 20h00

Début du Conseil à 20h00 Département du RHONE Mairie de LOZANNE CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE DU 27 MARS 2015 COMPTE RENDU Le 27 mars 2015 à vingt heures, le Conseil Municipal régulièrement convoqué s est réuni à la Mairie sous

Plus en détail

Trésorerie de Felletin

Trésorerie de Felletin ANALYSE FINANCIERE ET FISCALE DE LA COMMUNE DE FELLETIN 211//213 Trésorerie de Felletin INTRODUCTION L analyse financière rétrospective, réalisée en avril 214, concerne la période de gestion des exercices

Plus en détail

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT COLLECTIF FICHE N 4 Favoriser l équipement en dispositif d assainissement des collectivités et maîtres d ouvrages publics Vauclusiens au travers du contrat Départemental d Assainissement.

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 27 JUIN 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 27 JUIN 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 27 JUIN 2014 Ordre du jour 1 - Compte-rendu de décisions prises en vertu des articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités Territoriales et de Marchés passés sur

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 mars 2009. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 mars 2009. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 mars 2009 Ordre du Jour 1 - Conseil Municipal - Séance du 2 février 2009 - Procès-verbal - Approbation 2 - Carte scolaire

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 Pour 2012, 4 axes majeurs Pour soutenir la consommation des ménages, Ne pas augmenter les impôts locaux. Pour soutenir I activité économique, Investir

Plus en détail

Commune de Plan d Aups Sainte Baume

Commune de Plan d Aups Sainte Baume Commune de Plan d Aups Sainte Baume Audit de début de mandat Le 23 juillet 2014 Restitution publique Ce document ne peut se lire et s interpréter qu en liaison avec les commentaires apportés oralement

Plus en détail

Finances : Fréquence 7 : 75 Restau du cœur : 150 A.I.V. : 125 ADOT : 60 Ardèche Afrique : 60 ADAPEI : 30

Finances : Fréquence 7 : 75 Restau du cœur : 150 A.I.V. : 125 ADOT : 60 Ardèche Afrique : 60 ADAPEI : 30 Vote du budget au Conseil Municipal du 29 mars Présents : J.P.Lardy- D.Degrand- F.Wolfangel C.Dalessandro- C.Boucher- M.Dechaud- P.Rochon C.Soleilhac- J.Etienne V.Tepekuyu Excusée : ML.Cutellas Procuration

Plus en détail

Compte rendu de la séance du vendredi 10 avril 2015

Compte rendu de la séance du vendredi 10 avril 2015 Compte rendu de la séance du vendredi 10 avril 2015 Secrétaire de la séance : Jean-Luc POUSSIER Ordre du jour: - Compte administratif 2014 - Commune et Assainissement - Délibérations - Compte de gestion

Plus en détail

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement AMÉNAGEMENTS 2013 Des projets pour une ville en mouvement Avenue de la Gare, aménagement de bâtiments publics, sécurisation de la route de la Rêche, requalification de la voirie du quartier de Pech Meja,,

Plus en détail

Evolution des équilibres financiers au fil de l eau. (sans nouveaux investissements) 24/02/2015. Communauté de Communes du Pays d Astrée

Evolution des équilibres financiers au fil de l eau. (sans nouveaux investissements) 24/02/2015. Communauté de Communes du Pays d Astrée Communauté de Communes du Pays d Astrée Prospective financière 2014 2020 Présentation en Conseil Communautaire Février 2015 Evolution des équilibres financiers au fil de l eau (sans nouveaux investissements)

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL 1. Compte Administratif 2014 COMMUNE DE BIEDERTHAL Séance du 30 mars 2015 Dépenses 264 114,66 Dépenses 26 699,86 Recettes 283 005,63 Recettes 97 700,59 Résultat 18 890,97

Plus en détail

Mairie de Portets Audit financier Rapport de mission Projet

Mairie de Portets Audit financier Rapport de mission Projet Mairie de Portets Audit financier Rapport de mission Projet KPMG Secteur public 12 décembre 2014 Sommaire page 1. Analyse financière rétrospective 2008-2013.. 3 2. Analyse financière prospective.. 23 Conclusion.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 104. Exercice 2010 - Ouvertures de crédits d investissement

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 104. Exercice 2010 - Ouvertures de crédits d investissement BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 104 Exercice 2010 - Ouvertures de crédits d investissement M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur : Le vote du budget primitif de la Collectivité interviendra le 25

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. séance du 31 mars 2009

COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. séance du 31 mars 2009 COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL séance du 31 mars 2009 Le 31 mars 2009, à 20 Heures 30, le Conseil Municipal de la commune d'yèvres s est réuni, en Mairie, sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 8 avril 2011 L'an deux mille onze à 19 heures : Le conseil municipal de la Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

TOTAL 2009 Sovodeb Dépenses Recettes Solde Fonctionnement 62 746,32 31 060,60-31 729,72

TOTAL 2009 Sovodeb Dépenses Recettes Solde Fonctionnement 62 746,32 31 060,60-31 729,72 Sous la présidence de M. Guy Vaxelaire, le Conseil Communautaire s est réuni en Commission Finances le 10 février afin d examiner le budget primitif 2010. Les 17 février et 1 er avril, le Conseil a approuvé

Plus en détail

COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 15 avril 2015

COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 15 avril 2015 COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 15 avril 2015 Étaient présents : Marie-Hélène MARCEL, Guy BARRE, Michel AUBRY, Marc SOBO, Madeleine MARSEILLE, Sophie SAUNIER, Sylvie LEFEVRE, Patrick LIEBART, Kathia

Plus en détail

Commune de Meyrin page 1/21

Commune de Meyrin page 1/21 Commune de Meyrin page 1/21 Délibération n 2015-27 relative à l acquisition gratuite des sous-parcelles 14592C, 14887D, 14887E et 14922C issues du TM 42/2015 et incorporation au domaine public communal

Plus en détail

Le Budget Primitif 2016 de la Ville de Mulhouse. Commission des Finances ouverte du 8 mars 2016

Le Budget Primitif 2016 de la Ville de Mulhouse. Commission des Finances ouverte du 8 mars 2016 Le Budget Primitif 2016 de la Ville de Mulhouse Commission des Finances ouverte du 8 mars 2016 1. Un contexte budgétaire contraint 2 La construction budgétaire 2016 doit intégrer une baisse des dotations

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 E - FONDS DÉPARTEMENTAL D AIDE À L ÉQUIPEMENT DES COMMUNES 2015 : MODIFICATION DE LA DÉLIBÉRATION DU 13 AVRIL 2015 Comme chaque année, la commune a été destinataire des modalités d attribution

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération.

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération. Le Cabinet du Maire Directeur de Cabinet : Maxime LECHARPENTIER Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Chef de Cabinet : Nourdine BARQI Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Direction de la Communication Directrice

Plus en détail

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE > INFORMATIONS FINAN SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE > INFORMATIONS FINAN SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016 Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE CIÉRES > INFORMATIONS FINAN > NOTE 1 SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016 BUDGET 2016 UN BUDGET RESPONSABLE Budget départemental

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys n 16 - juin 2013 en direct www.stgervais41.fr Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Fête de la Musique Buvette et restauration sur place P.4-5 Zoom Vie municipale : Budget 2013 Agglopolys : Le réseau

Plus en détail

COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. séance du 17 décembre 2008

COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. séance du 17 décembre 2008 COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL séance du 17 décembre 2008 Le 17 décembre, à 20 Heures 30, le Conseil Municipal de la commune d'yèvres s est réuni, en Mairie, sous la Présidence de

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 23 JANVIER 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 23 JANVIER 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 23 JANVIER 2015 Budget Exploitation Forestière : Décision modificative n 2 Par délibération n 2014/081 du 28 avril 2014, il a été acté le reversement de l

Plus en détail

BUDGET PRINCIPAL - SECTION D'INVESTISSEMENT EXERCICE 2014 - DM 1 CHAP. ART. FONCT. CRB ARB OPERATION SENS LIBELLES DEPENSES RECETTES

BUDGET PRINCIPAL - SECTION D'INVESTISSEMENT EXERCICE 2014 - DM 1 CHAP. ART. FONCT. CRB ARB OPERATION SENS LIBELLES DEPENSES RECETTES BUDGET PRINCIPAL - SECTION D'INVESTISSEMENT EXERCICE 2014 - DM 1 CHAP. ART. FONCT. CRB ARB OPERATION SENS LIBELLES DEPENSES RECETTES 041 - OPERATIONS D'ORDRE BUDGETAIRES PATRIMONIALES 041 204412 01 SE10

Plus en détail

La Chaux-de-Fonds Données fiscales

La Chaux-de-Fonds Données fiscales STATISTIQUE FINANCIERE ANNEE Données fiscales Coefficient d'impôt communal en points 11 Commune District 37 communes 1 9 8 7 6 5 4 3 Le coefficient d'impôt est fixé par la commune par rapport à un barème

Plus en détail

Commune de BAISIEUX DEPARTEMENT : NORD ARRONDISSEMENT : LILLE CANTON : LANNOY

Commune de BAISIEUX DEPARTEMENT : NORD ARRONDISSEMENT : LILLE CANTON : LANNOY N 2014-11-01 Patrimoine communal mise à disposition gratuite de la parcelle ZB n 32 à Lille Métropole Communauté Urbaine dans le cadre de sa compétence «valorisation du patrimoine naturel et paysager espace

Plus en détail

Commune de Nieppe. Audit de début de mandat Présentation dans le cadre du conseil municipal 26/11/2014. Jacques Dufour - associé

Commune de Nieppe. Audit de début de mandat Présentation dans le cadre du conseil municipal 26/11/2014. Jacques Dufour - associé Commune de Nieppe Audit de début de mandat Présentation dans le cadre du conseil municipal 26/11/2014 Jacques Dufour - associé Aurélie Serrano Maxime Gallet Objet de la mission La ville de Nieppe a confié

Plus en détail