1 ) L'écologie est une nécessité En étant 100% écologique, le terrain d EcoloGolf répond à cette nécessité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 ) L'écologie est une nécessité En étant 100% écologique, le terrain d EcoloGolf répond à cette nécessité"

Transcription

1

2 L EcoloGolf est une pratique sportive de pleine nature, un Golf nature qui ne touche pas à l écosystème! 1 ) L'écologie est une nécessité En étant 100% écologique, le terrain d EcoloGolf répond à cette nécessité Pas besoin de gazon vert en toutes saisons Pas besoin d entretien intensif (les nombreuses machines thermiques du golf polluent l'air) Pas d emploi de pesticides et produits chimiques. Pas besoin de gazon parfait en toutes saison Contrairement au Golf, l Ecologolf est économique, ne nécessite que quelques hectares est rapide à créer, n est pas bloqué par les écologistes, ne nécessite pas d enquêtes et autorisations. L EcoloGolf est la réponse à l engouement pour les loisirs verts golfiques! Aucun impact sur la couche d ozone car aucun engrais utilisé Pas de pollution de l'eau et des terres Aucun engrais ni traitements phytosanitaires utilisés Pas de pollution de l'air Faible entretien et proximité du cœur de ville et donc des transports en commun L'EcoloGolf ne modifie pas la biodiversité préexistante. Aucune eau prélevée, l'eau de pluie suffit. Coût de construction De 1,5 à pour un Golf 9 trous de 3 à pour un 18 trous (voir le double si grande signature) de 1 à 5% du coût d'un Golf classique Coût global d'entretien annuel On peut considérer environ 10% du coût d'un Golf classique Droit de Jeu Ouvert à tous, accès libre accessible au plus grand nombre et en famille

3 L'alternative Golf nature est un Sport/loisir dans un cadre vert Mais pas un cadre vert prédateur sur l'environnement, mais un cadre vert respectueux de l'environnement Infrastructures présentes ou devant être crées Kiosque existant, lieu de départ du parcourt Parking existant avec possibilité de se garer à proximité Espace totalement ouvert Création du parcours Dessin du parcours, suivant la topographie du site Besoin de modelage uniquement sur les trous Utilisation du gazons, arbustes, massifs existant EcoloGolf Quelque centaine de milliers d'euros seulement pour créer un écologolf. En quoi l'ecologolf est-il écologique? Peu d'eau, pas d'entretien intensif avec des machines thermiques polluantes et pas des désherbant. Nous laissons faire la nature et ce n'est pas gênant de jouer sur une herbe jaunie en été ne nécessitent pas de gazon parfait. 10 fois moins cher que le Golf? Les contraintes d'investissement, d'espace nécessaire et d'entretien sont faibles. Une seule personne peut faire fonctionner un EcoloGolf alors que le Golf en nécessite 12 en moyenne. Ceci se répercute donc sur une pratique démocratique, ouverte à tous, surtout aux scolaires. EcoloGolf est une machine à fabriquer ou recycler des golfeurs au bénéfice des Golfs situés à proximité des EcoloGolfs : - créer de nouveaux golfeurs rassurés et conquis par notre côté accessible et ludique - recycler ceux qui ont décroché du Golf avant d'obtenir la carte verte d'accès au parcours de Golf La crise environnementale s'accélère et se rapproche du point de non retour. L'homme en étant le responsable, il faut passer de l'incitatif à la contrainte de l'ensemble des activités humaines incompatibles avec les contraintes environnementales. Pour concilier écologie et social la solution concrète c'est la reconversion, les besoins ne disparaissent pas, nous les faisons muter au profit de solutions saines. Le golf nature Le golf nature ou swin golf est une activité assez récente. Elle a été créée dans les années 1980 en France par des golfeurs avec le souhait de démocratiser le golf, jugé trop rigide et surtout onéreux pour certaines populations. C est une activité golfique qui se pratique sur tout type de terrain avec une seule canne à trois faces et une balle molle de même poids qu une balle de golf mais plus grosse. Attention ce n est pas du mini golf (esprit et technique différent dans une pratique nature et aventure).

4 Règles simplifiées Au départ, la balle se joue entre les deux marques sans les dépasser. Un coup donné avec l intention de frapper la balle est considéré joué. Sur le parcours la balle peut être déplacée de 15 cm sans se rapprocher du trou. Si une balle sort des limites, le joueur doit la poser à l endroit d où elle a été jouée précédemment en comptant un point de pénalité plus le coup à jouer. La même règle s applique à une balle perdue. Le temps de recherche d une balle est limité à 5 minutes. Une balle injouable peut être ramassée et dropée à moins de deux longueurs de canne de son point d impact, sans se rapprocher du trou. LE SOUTIEN PUBLIC : Ces nouvelles structures golfiques publiques proches des lieux de vie peu onéreuses faciles et rapides à jouer ont vocation à renforcer l accessibilité des jeunes, à la pratique du golf. A ce titre, ces équipements ont un rôle structurant dans la démarche d ouverture du sport golf à toutes les strates de la population. Cet équipement sportif facilite la pratique du golf par tous les publics, surtout les scolaires et les jeunes, jouant ainsi un rôle social dans la cité. Le site porteur est pertinent pour l implantation, proche de bassins de vie, sur une zone à valoriser (la forêt de Bras Sec). Elle prend en compte les critères de développement durable notamment à travers le respect de la charte sur l eau de la Fédération française de golf. De par son faible impact sur la ressource en eau, il valorise le territoire dans une logique de développement durable (mixité sociale, viabilité économique et respect de la nature). Une réelle gestion de type service public devant garantir pour l avenir : l adhésion à la ffgolf et la mise en place d une association sportive loi 1901; l accès pour tous les publics par : l adhésion au label des «clubs découverte» ffgolf, des tarifs abordables ; la mise en place d un partenariat avec le collège de Cilaos, qui comprend des classes sport étude de plein air; le respect de l environnement (l équipement sera signataire de la Charte Nationale Golf et Environnement).

5 Concernant L ENVIRONNEMENT: Ce golf s inscrirait dans l objectif de gestion des espaces naturels et d entretien et de valorisation des friches dans le respect de la biodiversité. Concernant l arrosage, point essentiel pour ce golf, il serait possible de capter une partie du surplus des 640 m3/jour du captage Kerveguen, actuellement rejetés en milieu naturel. La Fédération Française de Golf, très sensible sur ce sujet de l environnement, a publié de nombreuses études sur ce thème et a signer une charte avec le Ministère de l Environnement. Au niveau ECONOMIQUE : Hors les retombées économiques indirectes pour Cilaos, ce projet (dans le cadre d un golf compact urbain de 9 trous) serait rentable dès la 1ère année. Il créerait des emplois directs à l année. La clientèle potentielle d une activité de plein air est sollicitée par une bonne variété de sports : canyoning, randonnée Un atout TOURISTIQUE : Plus de 60 % des golfeurs français organisent un voyage golfique en France. Les golfeurs voyagent avec leur conjoint (72 %) ou avec des amis ou parents (37 %). Le touriste français, assez casanier, sait profiter des avantages d un pays qu il connaît bien pour jouer sur des golfs où les prix sont souvent moins élevés que dans les autre destinations golfiques proches. Pour pouvoir jouer un rôle sur ce marché convoité, drainant une clientèle à haut pouvoir d achat, Cilaos doit construire son golf et les professionnels doivent se doter d équipements hôteliers adaptés (séminaires, stages, hébergement de groupes, événementiels divers). L activité golfique est un support à privilégier du tourisme dit de proximité. Le développement du golf pour tous : Le Golf Compact Urbain, petit équipement (3 à 10 hectares) économique, permet à tous, particulièrement aux scolaires, de découvrir et pratiquer le golf en toutes saisons, à des tarifs très abordables? En complément des structures golfiques traditionnelles, le Golf Compact Urbain constitue une activité sportive et de loisirs, attractive pour l industrie touristique environnante. Mettre le golf à la portée de tous : Proposer une découverte et une pratique du golf adaptée à l évolution d une société en quête de plaisirs : - Une urbanisation croissante incitant à des pratiques de proximité ; - Une augmentation du temps libre ; - Une demande particulièrement de la part les jeunes - d activités de courte durée et diversifiées (zapping) - Un coût de découverte bon marché.

6 De nouvelles populations : - scolaires et étudiants, femmes, comités d entreprise, retraités (de plus en plus jeunes). Un équipements adaptés à la demande : Des golfs avec compacts et practices. Avec un bon accueil, des tarifs aimables et proches des joueurs. Le développement du projet Golf Compact Urbain est en phase avec ces préoccupations. Le Golf Compact Urbain : Le Golf Compact Urbain constitue une réponse structurelle adaptée à la demande : Par leur vocation, leur contenu et leur localisation, les structures compactes constituent une réponse implicite aux freins contenus dans l image véhiculée encore actuellement par le golf. - «Sport de riche?» : la proximité et la nature du concept permettent de proposer une activité et une pratique bon marché ; - «Jeu difficile?» : la découverte du golf est facilitée par une approche pédagogique fondée sur le jeu sur le terrain ; - «Sport de vieux?» : le golf en ville «relie» les jeunes et les moins jeunes avec de nouveaux lieux de découverte et de pratique de plein air. Qu est-ce qu un golf compact Urbain : Un parcours de golf accessible par les transports urbains Un parcours facile à jouer, accessible par tous, très rapidement, dans l'esprit des règles du golf et la convivialité Un parcours de golf à prix modique où l'on joue sans équipement particulier Un petit parcours de golf (de 3 à 10 hectares) comprenant 6 ou 9 trous courts et de grands greens

7 Les atouts pour une collectivité locale La possibilité d'exploiter ou de réhabiliter des zones inconstructibles (friches industrielles, zones inondables, zones naturelles, décharge ) Des créations d'emploi Un nouvel espace de jeu pédagogique "tous temps" à la disposition des scolaires Une faible incidence écologique (analogue à celle d'un jardin public) Un nouveau point d'animation, de brassage et d'intégration sociale Une activité séduisante pour les touristes Une pédagogie adaptée : Le golf est un jeu, apprenez-le en situation de jeu! Les jeunes et le golf scolaire : Le collège de Cilaos est une section sport de pleine nature, l initiation, à la pratique du golf pourrait être inscrit au programme scolaire. Lieu : Site du Bras Sec. Surface : 5 hectares. Financement : Investissement : Région 90 % Fonctionnement : CIVIS Partenaire : Banque La part résiduel 10 %

2. Un fairway : Surface engazonnée et bien entretenue, qui relie l'aire de départ au green.

2. Un fairway : Surface engazonnée et bien entretenue, qui relie l'aire de départ au green. HdeP Introduction au Golf En simplifiant à l'extrême, on peut dire que le golf consiste à envoyer une balle, à l'aide d'un club, dans les 18 trous successifs d'un parcours, en effectuant le moins de coups

Plus en détail

DISC GOLF. En Drôme et Ardèche. Comité Départemental. Avec le Conseil Général. du Sport en Milieu Rural. Ardèche-Drôme. Drôme

DISC GOLF. En Drôme et Ardèche. Comité Départemental. Avec le Conseil Général. du Sport en Milieu Rural. Ardèche-Drôme. Drôme DISC GOLF En Drôme et Ardèche Avec le Conseil Général Ardèche Comité Départemental du Sport en Milieu Rural Ardèche-Drôme Avec le Conseil Général Drôme Sommaire Présentation du Disc Golf 3 Organisation

Plus en détail

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE VILLE DE TOSSE Projet d aménagement RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE PARTICIPEZ AU DIALOGUE TERRITORIAL DEMAIN À TOSSE? PROJET D AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE RÉSIDENTIEL GOLFIQUE RÉUNION PUBLIQUE TOSSE 9 NOVEMBRE

Plus en détail

L EcoloGolf répond à 2 nécessités 1 ) L'écologie est une nécessité, pas une mode

L EcoloGolf répond à 2 nécessités 1 ) L'écologie est une nécessité, pas une mode I - L EcoloGolf qu est que c est? A la fois sport/loisir, ensemble de disciplines golfiques et lieu de pratique C est un concept créé par Antoine (Toni) Valero (directeur et moniteur de Golf et de Swin),

Plus en détail

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord)

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord) Valorisation des patrimoines bâti et naturel > Gestion différenciée des espaces verts Zones naturelles en périphérie de la ville : la gestion consiste en un fauchage une à deux fois par an avec enlèvement

Plus en détail

Droits réservés 4ever.eu. Séjours golf 2015-2016. Maroc - Agadir. Stages & enseignements de golf

Droits réservés 4ever.eu. Séjours golf 2015-2016. Maroc - Agadir. Stages & enseignements de golf Droits réservés 4ever.eu Séjours golf 2015-2016 Maroc - Stages & enseignements de golf Spécialiste de l organisation de voyages sportifs, Pangaea Voyages Sports, & en partenariat avec Blue Green Groupe

Plus en détail

COURS THEORIQUE GOLF UEL RANG 1

COURS THEORIQUE GOLF UEL RANG 1 COURS THEORIQUE GOLF UEL RANG 1 Etiquette: Respect des joueurs Soyez attentifs aux autres En partie amicale ou en compétition, les joueurs jouent sur le même parcours, les uns derrière les autres, par

Plus en détail

CONSTRUIRE UN GOLF DE PROXIMITÉ, UN ATOUT POUR LES COLLECTIVITÉS

CONSTRUIRE UN GOLF DE PROXIMITÉ, UN ATOUT POUR LES COLLECTIVITÉS Compte rendu de la rencontre technique : CONSTRUIRE UN GOLF DE PROXIMITÉ, UN ATOUT POUR LES COLLECTIVITÉS Jeudi 9 juin 2011 Paris, Cité de l Architecture PROGRAMME ET INTERVENANTS : 9h00 Ouverture de la

Plus en détail

ACTIF DYNAMIQUE NOVATEUR. le temps d une année. Abonnements & Enseignement

ACTIF DYNAMIQUE NOVATEUR. le temps d une année. Abonnements & Enseignement ACTIF DYNAMIQUE NOVATEUR Le plaisir du golf le temps d une année Abonnements & Enseignement Un club, Une culture, Du caractère passion Nous apportons notre passion à toutes nos actions. Nous nous efforçons

Plus en détail

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS 1) Un défi métropolitain commun : l amélioration des quartiers populaires aux portes de Paris La bordure du périphérique constitue une des frontières les plus visibles

Plus en détail

Projet d aménagements paysagers

Projet d aménagements paysagers La note d intention 6. La note d intention Qu est-ce que la note d intention? La note d intention a pour but de présenter et argumenter les principaux choix de conception, ceci afin de justifier et valoriser

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

Service Espaces Publics et Cadre de Vie. Gestion différenciée des Espaces Verts Publics

Service Espaces Publics et Cadre de Vie. Gestion différenciée des Espaces Verts Publics Service Espaces Publics et Cadre de Vie Gestion différenciée des Espaces Verts Publics Les principes de la Gestion différenciée Cette démarche est basée Développement Durable. sur les enjeux du Environnementaux,

Plus en détail

LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE

LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE «la nature dans la ville» Journée d information CAUE 92 & Espaces 26-11-13 LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE Pourquoi? Comment? Pour qui (et pour quoi)? Où? Bilan Perspectives

Plus en détail

Golf de la Forêt d Orient

Golf de la Forêt d Orient Golf de la Forêt d Orient Débuter, jouer, se perfectionner Le Domaine Une escapade en Champagne Se sentir bien sans aller loin! Proche de TROYES, au cœur du Parc naturel régional de la Forêt d'orient et

Plus en détail

Gestion écologique des espaces verts

Gestion écologique des espaces verts Gestion écologique des espaces verts Bientôt un label à vocation nationale associé à un référentiel libre d accès! Les partenaires Le contexte De nouveaux modes de gestion plus "écologiques" qui engendrent

Plus en détail

ARTICLE JOURNALISTIQUE. Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen?

ARTICLE JOURNALISTIQUE. Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen? ARTICLE JOURNALISTIQUE Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen? Groupe n 42 LILLE Morgane Le Hir - Pierre Bossières - Agathe Lavinay - Alexande Benucci - Jérôme Andreassen - Laura Forner

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE. La prise en compte des impacts environnementaux dans l organisation des manifestations sportives de nature.

RAPPORT D ANALYSE. La prise en compte des impacts environnementaux dans l organisation des manifestations sportives de nature. RAPPORT D ANALYSE La prise en compte des impacts environnementaux dans l organisation des manifestations sportives de nature. Présentation problématique Les activités humaines ont toujours eu un effet

Plus en détail

Le promoteur de ce projet est l Association Service de Préparation à la Vie FELANA (SPV FELANA), qui est une association régie par la loi 60-133.

Le promoteur de ce projet est l Association Service de Préparation à la Vie FELANA (SPV FELANA), qui est une association régie par la loi 60-133. 1 1. TITRE : Projet environnemental axé sur la sensibilisation des gens en matière de protection, de reboisement 2. PROMOTEUR Le promoteur de ce projet est l Association Service de Préparation à la Vie

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

CLD Ardèche verte. Réunions participatives. Attractivité et qualité de vie

CLD Ardèche verte. Réunions participatives. Attractivité et qualité de vie CLD Ardèche verte Réunions participatives Attractivité et de vie Réunion de Saint Jeure d'ay pour le Val d Ay et le Pays de Saint-Felicien : 24 novembre 2011 Titres Cadre de vie Environnement Paysage Qualité

Plus en détail

P a g e 1 P a g e 2 P a g e 3 - - - - P a g e 4 P a g e 5 P a g e 6 P a g e 7 P a g e 8 P a g e 9 P a g e 10 - - - P a g e 11 - P a g e 12 P a g e 13 P a g e 14 P a g e 15 P a g e 16 P a g e 17 P a g e

Plus en détail

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Prévention et lutte contre les inondations Appel à projets Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Pour une gestion innovante des eaux de ruissellement Le Conseil général s

Plus en détail

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Livre Blanc du Tourisme et des Loisirs en Rhône Alpes diagnostic, prospective, enjeux 10-15 ans Stratégie opérationnelle régionale

Plus en détail

Bondoule, une ville au charme unique!

Bondoule, une ville au charme unique! La mairie Bondoule, une ville au charme unique! Depuis le temps où Bondoule inspira son poème Aux Champs à Victor Hugo, la douceur de vivre de cette agréable commune de l Essonne est restée intacte, tout

Plus en détail

La charte de l environnement et du développement durable

La charte de l environnement et du développement durable La charte de l environnement et du développement durable LA DÉCLINAISON ANGEVINE DES THÉMATIQUES DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT LES ENJEUX A - La lutte contre le réchauffement climatique Bâtiments - Habitat

Plus en détail

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités?

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Fédération Française du Bâtiment Quelques idées reçues trop cher Trop compliqué pas fiable polluant pas assez de soleil Dépassons les préjugés! Installer

Plus en détail

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production?

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? G3 Les espaces productifs Quels sont les espaces productifs français? 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? Connaissances : Je suis capable, sur l espace de production sur lequel j ai travaillé,

Plus en détail

GOLF DE NAUSSAC OU DE LA VALLEE DE LA DIEGE Présentation du projet.

GOLF DE NAUSSAC OU DE LA VALLEE DE LA DIEGE Présentation du projet. GOLF DE NAUSSAC OU DE LA VALLEE DE LA DIEGE Présentation du projet. Document Mars 2010 Hotel la Bastie d Urfé 12700 NAUSSAC > 05 65 64 13 77 > www.hotel-labastiedurfe.fr Préambule : Permettez-moi tout

Plus en détail

Animations et ateliers, matériel pédagogiques, accompagnement développement durable

Animations et ateliers, matériel pédagogiques, accompagnement développement durable Indre-et-Loire, matériel pédagogiques, accompagnement développement durable Retrouvez-nous sur : www.famillesrurales.org/indre_et_loire Et suivez-nous sur : www.facebook.com/famillesrurales37 Associations,

Plus en détail

Phosboucrâa : Investir dans l avenir des phosphates dans la région du Sahara

Phosboucrâa : Investir dans l avenir des phosphates dans la région du Sahara Phosboucrâa : Investir dans l avenir des phosphates dans la région du Sahara Histoire de Phosboucrâa Entreprise durablement ancrée dans son tissu local, aujourd hui filiale d OCP 1962 Phosboucraâ a été

Plus en détail

ADEME/Energie-Cités Politiques de déplacement favorisant la marche à pied en ville 2002-2003

ADEME/Energie-Cités Politiques de déplacement favorisant la marche à pied en ville 2002-2003 La marche à pied en ville Freiburg im Breisgau (DE) Le développement des déplacements à pied est parfois un véritable objectif que se fixent certains responsables d autorités locales dans leur quête de

Plus en détail

Outils de sensibilisation au service de votre projet d animation

Outils de sensibilisation au service de votre projet d animation Outils de sensibilisation au service de votre projet d animation Dans le cadre de son projet Tourisme et Développement Durable, l UNAT PACA a soigneusement sélectionné des outils de sensibilisation auprès

Plus en détail

Académie & Centre d Entraînement de Golf

Académie & Centre d Entraînement de Golf Académie & Centre d Entraînement de Golf GREEN FEE Haute Saison * : 20 5 Green Fee HS + 1 offert : 100 1GF HS Jeune** : 15 5GF HS + 1 offert Jeune** : 75 Basse Saison * : 15 5 Green Fee BS + 1 offert :

Plus en détail

1/ les créateurs du projet. Page 2. 2/ le projet. Page 2. 3/ le site. Page 3 à 5. 4/ les activités proposées. Page 6 à 15. 5/ le public.

1/ les créateurs du projet. Page 2. 2/ le projet. Page 2. 3/ le site. Page 3 à 5. 4/ les activités proposées. Page 6 à 15. 5/ le public. 1/ les créateurs du projet. Page 2 2/ le projet. Page 2 3/ le site. Page 3 à 5 4/ les activités proposées. Page 6 à 15 5/ le public. Page 16 6/ la cible. Page 16 7/ les enjeux. Page 16 à 17 8/ le fonctionnement

Plus en détail

L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE

L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE SOMMAIRE Page 3-1. La méthodologie, axe de travail. Page 4-2. L enquête Page 11-3. Analyse de l enquête Page 22-4. Enseignements

Plus en détail

1. Les golfeurs et golfeuses, une clientèle touristique exigeante et recherchée aux profils multiples

1. Les golfeurs et golfeuses, une clientèle touristique exigeante et recherchée aux profils multiples «Développer un resort de golf» Synthèse de l étude publiée par Atout France Décembre 2014 INTRODUCTION En 2012, Atout France s associait à la Fédération Française de Golf (ffgolf) et à l association internationale

Plus en détail

AQUA DOMITIA LES GOLFS

AQUA DOMITIA LES GOLFS AQUA DOMITIA LES GOLFS ARROSAGE D'UN GOLF Les 520 Golfs affiliés et 657 terrains homologués par la Fédération française de golf (FFGolf) font l objet d une polémique liée au contexte de pénurie d eau.

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

GOLF CLUB URIAGE Allée des Alberges 38410 VAULNAVEYS LE HAUT REGLEMENT INTERIEUR

GOLF CLUB URIAGE Allée des Alberges 38410 VAULNAVEYS LE HAUT REGLEMENT INTERIEUR GOLF CLUB URIAGE Allée des Alberges 38410 VAULNAVEYS LE HAUT REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur s applique à tous les abonnés de la SAS BIRDIE GOLF CLUB D URIAGE ainsi qu à tous

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 SCOT sur le périmètre de la Conférence du Pays du Saint-Quentinois SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 Présentation des grandes lignes du diagnostic et de l él état initial de l environnementl Le contenu du SCOT

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Quels outils techniques et financiers. Katy Pojer Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse

Quels outils techniques et financiers. Katy Pojer Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse Quels outils techniques et financiers Katy Pojer Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse Mardi 13 mai 2014 Quelle technique mettre en œuvre? Des documents existent http://www.graie.org/graie/graiedoc/doc_telech/plaqta.pdf

Plus en détail

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel Objectif 3.1 Renforcer la connaissance du patrimoine naturel et historique pour mieux le protéger, le valoriser et faire de la pédagogie sur les richesses communales Pilote de l'action Direction des Affaires

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres

Plus en détail

Centre intercommunal. de sports, loisirs et nature des Evaux. Bernex Confignon Genève Lancy Onex

Centre intercommunal. de sports, loisirs et nature des Evaux. Bernex Confignon Genève Lancy Onex Centre intercommunal de sports, loisirs et nature des Evaux Bernex Confignon Genève Lancy Onex Plan des infrastructures le Rhône K K K J 11 10 I K 8 3 7 2 4 1 G 5 F B 6 C A N H D 9 E N M N L 1. Terrain

Plus en détail

CHAPITRE «EMPLOI» SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS CREATEURS D EMPLOIS. PRESENTATION DU DISPOSITIF Période 2010-2012 (version décembre 2011)

CHAPITRE «EMPLOI» SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS CREATEURS D EMPLOIS. PRESENTATION DU DISPOSITIF Période 2010-2012 (version décembre 2011) FONDS D AIDE AU FOOTBALL AMATEUR CHAPITRE «EMPLOI» SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS CREATEURS D EMPLOIS PRESENTATION DU DISPOSITIF Période 2010-2012 (version décembre 2011) 1 FONDS D AIDE AU FOOTBALL AMATEUR

Plus en détail

Activité 1 : Vendre notre cours d eau?

Activité 1 : Vendre notre cours d eau? Niveaux : 3 e - 4 e année Activité 1 : Vendre notre cours d eau? Matières scolaires : mathématiques, sciences humaines, sciences de la nature Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SECTION GOLF DU CLUB SPORTIF ET ARTISTIQUE DE MARINE BREST Version décembre 2013

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SECTION GOLF DU CLUB SPORTIF ET ARTISTIQUE DE MARINE BREST Version décembre 2013 REGLEMENT INTERIEUR DE LA SECTION GOLF DU CLUB SPORTIF ET ARTISTIQUE DE MARINE BREST Version décembre 2013 ARTICLE 1 - COMPOSITION DE LA SECTION La section golf du Club Sportif et Artistique de Marine

Plus en détail

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires BATIMENT

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires BATIMENT Contrat départemental Pour le développement durable des territoires BATIMENT Premier volet Signature de la convention de réalisation Critères obligatoires Critères optionnels, un au choix Energie Mobilité/Transport

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI PRÉSENTÉ PAR: M.Abdoulaye PONA, Président de la Chambre des Mines du Mali PLAN INTRODUCTION 1-APPORT DU SECTEUR

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 1 RAPPELS SUR LA DÉMARCHE SYNTHÈSE DES ENTRETIENS MISE EN PLACE DES GROUPES DE TRAVAIL COMMUNICATION PENDANT LA PHASE D ÉLABORATION DU CT ANIMATION

Plus en détail

Structure : Conseil régional de l Ordre des architectes d Île-de-France, en partenariat avec la Direction Régionale Île-de-France de l ADEME

Structure : Conseil régional de l Ordre des architectes d Île-de-France, en partenariat avec la Direction Régionale Île-de-France de l ADEME en Île-de-France le 2 mai 2016 l'ordre des architectes Ordre des architectes d Île-de-France ADEME Île-de-France - Contribution au groupe de travail du Plan Bâtiment Durable : «Nouvelles dynamiques de

Plus en détail

Campagne de fleurissement de la ville d Ussel

Campagne de fleurissement de la ville d Ussel Dossier de presse Avril 2015 Campagne de fleurissement de la ville d Ussel Contact presse Marianne Debuire 05 55 46 54 02 cabinet.maire@ussel19.fr SOMMAIRE Le service patrimoine vert et propreté urbaine

Plus en détail

«UN LIEU A LA HAUTEUR DE VOTRE COMMUNICATION»

«UN LIEU A LA HAUTEUR DE VOTRE COMMUNICATION» «UN LIEU A LA HAUTEUR DE VOTRE COMMUNICATION» Notre structure : 140 Adhérents (dont 73% provenant du pays de Gex et de Genève) 5000 visiteurs (dont 4000 golfeurs et 1000 non golfeurs) 1 golf de montagne

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

Projet de. Construction d une serre bioclimatique. en paille compressée et charpente en bois. sur le site de Vicoigne (Raismes)

Projet de. Construction d une serre bioclimatique. en paille compressée et charpente en bois. sur le site de Vicoigne (Raismes) EPLEFPA de Raismes Lycée Professionnel Agricole et Horticole Avenue du Château 59590 RAISMES Tél : 03.27.36.75.45 Fax : 03.27.36.79.31 Mél : epl.raismes@educagri.fr _ Projet de Construction d une serre

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

BEST WESTERN PLUS Hôtel de Chassieu. En partenariat avec le GOLF BLUE GREEN Grand Lyon-Chassieu

BEST WESTERN PLUS Hôtel de Chassieu. En partenariat avec le GOLF BLUE GREEN Grand Lyon-Chassieu BEST WESTERN PLUS Hôtel de Chassieu En partenariat avec le GOLF BLUE GREEN Grand Lyon-Chassieu SEJOURS GOLF 2013 BEST WESTERN PLUS Hôtel de Chassieu Hôtel Golf Passionné de golf? Best Western l'est aussi

Plus en détail

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon»

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Jeudi 2 avril 2015 Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie se déplace sur les communes de Hautot-sur-Seine, Hénouville,

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES 1. PRINCIPES. Bien que la gestion des eaux pluviales urbaines soit un service publique à la charge des communes, il semble indispensable d imposer aux aménageurs, qui

Plus en détail

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire Antoine GARCIA Ville de BESANCON Mardi 13 mai 2014 Associations d idées Hier / Aujourd hui / Demain Réseau unitaire / Réseau

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

En partenariat avec le Golf et l Association Sportive du Golf de Mâcon la Salle ECOLE DE GOLF. De 7 à 17 ans. ans

En partenariat avec le Golf et l Association Sportive du Golf de Mâcon la Salle ECOLE DE GOLF. De 7 à 17 ans. ans En partenariat avec le Golf et l Association Sportive du Golf de Mâcon la Salle ECOLE DE GOLF De 7 à 17 ans ans TARIFS ET PRESTATION Les Groupes de niveaux sont élaborés par les enseignants au début de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Jardins familiaux à Angers

DOSSIER DE PRESSE Jardins familiaux à Angers DOSSIER DE PRESSE Jardins familiaux à Angers Conférence de presse du 9 juin 2010 > Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Evaluateurs : Christian HAÏSSAT, Communauté d agglomération de Marne-la-Vallée/Val Maubuée et Louise SEGUIN, Plante&Cité - Rédacteur : Louise SEGUIN,

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

LE TOURISME EN MILIEU EDUCATIF, VECTEUR DE MODIFICATION DES REPRESENTATIONS SPATIALES DES ENFANTS.

LE TOURISME EN MILIEU EDUCATIF, VECTEUR DE MODIFICATION DES REPRESENTATIONS SPATIALES DES ENFANTS. CO-276 LE TOURISME EN MILIEU EDUCATIF, VECTEUR DE MODIFICATION DES REPRESENTATIONS SPATIALES DES ENFANTS. BOGACZ K. Université Lyon 2, LYON, FRANCE INTRODUCTION Dans cette recherche nous questionnons les

Plus en détail

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees.

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees. Les sports d eaux-vives en Vallée des Gaves (Hautes-Pyrénées) - Enquête sur sites auprès des pratiquants eaux-vives en saison estivale 2007 Si l on s intéresse plus particulièrement aux séjours sportifs

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

Les espaces verts et les aires de jeux en zone urbaine, une préoccupation du milieu

Les espaces verts et les aires de jeux en zone urbaine, une préoccupation du milieu Les espaces verts et les aires de jeux en zone urbaine, une préoccupation du milieu Consultation publique concernant Le développement du territoire de la Communauté métropolitaine de Québec Mémoire déposé

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

La CAPI, une jeune agglo, ouverte vers l extérieur

La CAPI, une jeune agglo, ouverte vers l extérieur LOCATION DE SALLES La CAPI, une jeune agglo, ouverte vers l extérieur Espace privilégié au cœur de la Région Rhône- Alpes, bénéficiant des synergies engendrées par les métropoles voisines (Lyon, Saint-Étienne,

Plus en détail

Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement?

Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? La Fête du Lycée, le 22 décembre 2006 a été le point d ancrage d une réflexion de notre établissement sur le thème du DEVELOPPEMENT DURABLE où

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains»

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» PV de la réunion du 28 juillet 2011 (Ancienne librairie UOPC : 216, chaussée de Wavre 1050 Ixelles) Responsable

Plus en détail

Le volet économique du SCOT métropolitain Nantes Saint-Nazaire. Réinterroger le rapport à l espace des zones d activités. Ses membres adhérents :

Le volet économique du SCOT métropolitain Nantes Saint-Nazaire. Réinterroger le rapport à l espace des zones d activités. Ses membres adhérents : Réinterroger le rapport à l espace des zones d activités Présentation de l étude «Les chantiers du Scot : densité et qualité des zones d activités» Colloque Réseau Rural des Pays de la Loire «Faut-il encore

Plus en détail

Cela témoigne à la fois d une plus grande sensibilité aux enjeux du développement durable et de la réalisation de plus d actions dans ce champ.

Cela témoigne à la fois d une plus grande sensibilité aux enjeux du développement durable et de la réalisation de plus d actions dans ce champ. Les actions développement durable des Régies Analyse des réponses au questionnaire 2014 1 Remarques préalables : Les données présentées dans ce document correspondent aux réponses apportées par les Régies

Plus en détail

Activités Enfants ULB SPORTS

Activités Enfants ULB SPORTS Activités Enfants ULB SPORTS PROGRAMME 2008-2009 Philosophie générale 2 Après-midi Jeux 3-7 Journées au grand air 8-11 Communauté Wallonie - Bruxelles Communauté Française de Belgique Activités Enfants

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Ecole de Golf SAISON 2015-2016. La Sorelle Golf club. Téléphone golf : +33 (0)4 74 35 47 27 Téléphone restaurant : +33 (0)4 74 35 49 49

Ecole de Golf SAISON 2015-2016. La Sorelle Golf club. Téléphone golf : +33 (0)4 74 35 47 27 Téléphone restaurant : +33 (0)4 74 35 49 49 Ecole de Golf SAISON 2015-2016 La Sorelle Golf club Téléphone golf : +33 (0)4 74 35 47 27 Téléphone restaurant : +33 (0)4 74 35 49 49 Madame, Monsieur, L année 2015 a été passionnante pour nos jeunes,

Plus en détail

2011 PNUD tous droits réservés. Crédits photo: PNUD

2011 PNUD tous droits réservés. Crédits photo: PNUD Le Programmes des Nations Unies pour le développement (PNUD) est le réseau mondial de développement dont dispose le système des Nations Unies. Il prône le changement, et relie les pays aux connaissances,

Plus en détail

Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire

Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire Les objectifs nationaux Réduire et améliorer l utilisation des produits phytosanitaires Plan national décliné en région Plan national décliné en région 104 actions

Plus en détail

Qu est-ce que l étalement urbain?

Qu est-ce que l étalement urbain? La gestion économe de l espace dans l Yonne : un enjeu pour l avenir du territoire La question de la gestion économe des ressources naturelles et agricoles est un enjeu planétaire souligné par le groupe

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

ACTEURS ET RESSOURCES MOBILISES

ACTEURS ET RESSOURCES MOBILISES ACTEURS ET RESSOURCES MOBILISES PRESENTATION DU PERSONNEL DU SERVICE Pour œuvrer efficacement et mener à bien la politique environnementale conduite par la municipalité, la commune s est dotée des moyens

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Charte nantaise des jardins collectifs. Jardins naturels nantais

Charte nantaise des jardins collectifs. Jardins naturels nantais Charte nantaise des jardins collectifs Jardins naturels nantais Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l éternité. Gilles Clément Préambule La préservation de l environnement est aujourd

Plus en détail

Un jardin communautaire à Delémont

Un jardin communautaire à Delémont Un jardin communautaire à Delémont Sommaire De la graine... p. 3 Qu'est-ce qu'un jardin communautaire? p.4...a l'éclosion d'une fleur p5 Un jardin communautaire à Delémont. Les besoins spécifiques. Instigatrice

Plus en détail

Première Modification du PLU Approuvée au CM du 18 avril 2013 Exécutoire à compter du 26 avril 2013 - Incidences sur l'environnement

Première Modification du PLU Approuvée au CM du 18 avril 2013 Exécutoire à compter du 26 avril 2013 - Incidences sur l'environnement DEPARTEMENT DE LA SEINE SAINT DENIS COMMUNE DE BONDY PLAN LOCAL D URBANISME 1ère MODIFICATION RAPPORT DE PRESENTATION 1.5. Incidence des orientations du PLU sur l environnement P.O.S - approuvé le 16 février

Plus en détail