Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006"

Transcription

1 Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation proposée par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) la Ligue de l enseignement et la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports (DDJS) des Deux-Sèvres, dans le cadre de la campagne de promotion de la Fonction Éducative et Sociale du Sport. Intervenants : Philippe MOREAU (Ligue de l enseignement), Jean-Paul BERNARD (Inspection Académique), Jean-Marc VILLALARD (DDJS), Damien MATHE (CDOS). Dossier Stagiaire Contenus et annexes 3 avril - Journée 1 Appréhender des démarches éducatives dans les activités physiques et sportives : approche par la mise en situation. 10 avril - Journée 2 Proposer des situations éducatives à partir d objectifs liés aux activités physiques et sportives.

2 Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Journée 1- Thouars 3 avril 2006 Appréhender des démarches éducatives dans les activités physiques et sportives : approche par la mise en situation. Intervenants : Philippe MOREAU (Ligue de l enseignement), Jean-Paul BERNARD (Inspection Académique), Jean-Marc VILLALARD (DDJS), Damien MATHE (CDOS). 1. Découverte d une pratique innovante : le Kinball (voir fiches annexes) Identification des différentes séquences de la séance afin de les associer à leurs objectifs. Découverte de l'activité : histoire du jeu et explication succincte. Objectifs : Susciter l intérêt, déclencher la motivation. Constitution d équipes, apport de règles, de consignes et mise en situation. Objectifs : Permettre la communication, développer la coopération. Phases de jeu (matches) au cours desquels sont placés des arbitres. Objectif : Responsabiliser tous les joueurs dans différents statuts. 2. Réflexion sur la Fonction Éducative et Sociale du Sport à partir de l'activité vécue Repérage des valeurs éducatives et/ou sociales qui peuvent être véhiculées par différentes activités sportives. Les activités choisies servent de support : Kinball, Baby gym, Judo, Rugby, Pétanque. Au-delà des apprentissages techniques, corporels, cognitifs et/ou moteurs qui peuvent être spécifiques à chaque activité décrite ici, de nombreuses valeurs se retrouvent de l une à l autre. La liste n est pas exhaustive : respect de l autre, de soi, des règles, esprit d équipe, intégration, accessibilité, coopération, responsabilisation, motivation, communication, solidarité, épanouissement, efficience, engagement, sécurité L éducateur veille à associer ces deux dimensions complémentaires : valeurs et spécificités sportives, pour proposer une démarche éducative globale.

3 3. Réflexion autour de la gestion de groupe : rôle de l'éducateur. Objectif : à partir de cas concrets, définir le comportement de l éducateur. Etudes de cas : En se situant en position d éducateur, résoudre un problème concret rencontré dans la pratique en proposant des réponses adaptées. Exemple n 1 Club : un jeune (leader) refuse le jeu (la situation) et entraîne les autres. Désordre dans le reste du groupe : risque d arrêt anticipé de la séance. Mise en position de responsabilisation sur la situation (arbitrage ). Mise à l écart volontaire du jeune et explication ultérieure en face à face. Exemple n 2 Club : gestion d un groupe très hétérogène (5-6 ans) Démotivation du groupe. Différenciation pédagogique (ateliers, groupes de niveaux ) Encadrants supplémentaires grâce à des jeunes de catégories supérieures. Exemple n 3 Ecole : constitution d équipes où les plus faibles sont associés en derniers. Démotivation des derniers choisis. Constitution aléatoire des équipes. Intervention pour un rééquilibrage en cours de jeu. Exemple n 4 Club : manque de motivation d un jeune pour l activité. Mise à l écart du jeune par ses pairs. Echange avec le jeune et ses parents sur le choix de l activité. Etre patient, laisser le temps d apprécier l activité (besoin de plusieurs séances). Exemple n 5 Ecole : fugue d un enfant en course d orientation. Précaution en amont et vigilance sur les enfants «à risques». Consignes de sécurité très explicites et périmètre délimité sécurisé portés à la connaissance des enfants. Alerte des services concernés si réalité de l évènement (gendarmerie ).

4 A tra vers ces exemples, il apparaît que le rôle de l éducateur revêt plusieurs facettes dont les deux principales sont l apprentissage technique de l activité et la gestion de groupe qu il convient de maîtriser. L éducateur reste maître de la séance, du temps d activité mais peut, et doit, déléguer des fonctions, des rôles, des tâches aux enfants et s appuyer sur les parents, les accompagnateurs et les dirigeants pour la conduite et l organisation de son intervention. 4. Synthèse Retour sur le questionnement initial des participants et prolongement : Comment dans ma pratique d éducateur sportif, j intègre le rôle éducatif? Identification des objectifs poursuivis, au-delà des objectifs strictement sportifs. Identification des valeurs véhiculées dans les activités et des valeurs partagées dans la pratique. La deuxième journée s attachera à illustrer ces principes par des mises en situations concrètes.

5 Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Journée 2- Thouars 10 avril 2006 Proposer des situations éducatives à partir d objectifs liés aux activités physiques et sportives. Intervenants : Philippe MOREAU (Ligue de l enseignement), Jean-Paul BERNARD (Inspection Académique), Jean-Marc VILLALARD (DDJS), Damien MATHE (CDOS). 1. L éducation physique et sportive et le sport encadré (législation) L organisation du sport en France L Etat délègue aux fédérations sportives une mission de service public pour organiser la pratique sportive hors de l école. Le mouvement sportif est structuré de façon verticale principalement : Clubs au niveau local, Comités départementaux, Ligues ou Comités régionaux à l échelle régionale et Fédération Française (de Rugby, de Natation par exemple) au niveau de la nation ; Et horizontalement, existent les Comités Olympiques et Sportifs, qui regroupent toutes les disciplines à l échelle territoriale. CIO CNOSF CROS CDOS Ex : Comité Départemental Ol ympique et Sportif 79 Fédérations Internationales Ex : Fédération Internationale de Judo Fédérations Françaises Ex : Fédération Française de Judo Comités Régionaux ou Ligues Ex : Ligue Régionale de Judo Poitou-Charentes Comités Départementaux Ex : Comité Départemental de Judo 79 Clubs sportifs Ex : Judo Club de T houars L Etat et les collectivités interviennent aussi au niveau de la pratique sportive et donnent des moyens (financiers, humains : ex : éducateurs sportifs et matériels : ex : installations sportives). L encadrement des pratiques (en dehors de l école) Bénévole : règle générale = pas d obligation de diplôme mais une obligation de moyens dans le respect des conditions de sécurité. Les fédérations imposent leurs règles selon des critères d âge et de niveau de pratique.

6 Professionnel : règle en fonction de la structure organisatrice (club, centre de loisirs, collectivité ) Des diplômes spécifiques sont obligatoires. Brevet d Etat d Educateur Sportif, Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport par exemples. L école (voir fiches annexes) Primaire (maternelle et élémentaire) : les programmes de 2002 imposent 3H d EPS hebdomadaires obligatoires, mises en œuvre par l enseignant. Interventions extérieures (clubs sportifs) cadrées par de nombreuses règles. Secondaire (collège et lycée) : 2 à 4H d EPS obligatoires mises en œuvre par un enseignant d EPS. Les activités USEP (sport scolaire à l école primaire) qui impliquent les enfants sur des pratiques sportives pendant et/ou en dehors du temps scolaire sont facultatives. UNSS (sport scolaire dans le secondaire) : interventions extérieures généralement possible en dehors du temps scolaire. 2. La Fonction Éducative et Sociale du Sport et sa déclinaison en Deux-Sèvres A partir de l affiche sur la campagne de promotion, sont identifiés tous les acteurs du sport associatif. Chacun peut alors jouer un rôle, et tous peuvent participer à rendre éducative la pratique sportive et sociale la vie de l association. La fonction éducative et sociale du sport peut se décliner : Mobilisation contre les dérives sociétales (action de formation des cadres du club pour mieux les sensibiliser à l importance de leurs rôles, attitudes, discours, méthodes pédagogiques, action de rédaction d une charte d adhésion au club ) Accueil de tous les publics (action d ouverture aux personnes handicapées sur des activités avec des valides ) Qualité de l accueil des adhérents et convivialité (création d un espace convivial commun type club house, action d accompagnement des nouveaux adhérents ) Prise en compte de toutes les pratiques (créneaux loisirs, diversification des offres d activité ) Faciliter la prise de responsabilité et la formation (prise en charge des formations techniques, délégation de responsabilité progressive ) Ces initiatives, cette organisation participent à donner une reconnaissance de l association dans sa commune quelque soit son niveau de performance. Le projet associatif, son élaboration, son fonctionnement, ses objectifs constituent la pierre angulaire du club et mérite d être partagé entre les membres.

7 L éthique dans le sport, valeur fondamentale, est particulièrement mise en avant lors des Trophées de l Ethique Sportive organisé tous les ans par le CDOS où sont récompensés des bénévoles exemplaires porteur de messages simples et quotidiens. L esprit sportif est aussi valorisé à travers des codes qui font l objet d une campagne promotionnelle. (voir affiches annexes) 3. Mettre en pratique une valeur à travers un jeu, une situation. La coopération Jeu de balle : 2 équipes progressent en colonnes en se passant le ballon de main en main pour atteindre une destination le plus rapidement possible. Déterminant : organisation collective homogène. L engagement Jeu du béret : 2 équipes qui s affrontent pour marquer des points. Déterminant : décision à la prise du béret et dans le choix du rôle d attaquant ou de défenseur. Le respect (de la règle) Jeu de passe à 10 : 2 équipes qui suivent des consignes fortes pour éviter les pénalités synonymes de défaite. Déterminant : vigilance et attention aux consignes avant et pendant le jeu. La solidarité Relais motricité en équipe. Déterminant : synergie collective de résolution de problème. 4. Construction d une séance Elaboration d une séance avec pour thème la valeur mise en pratique précédemment lors du jeu. La séance s articule autour : Mise en train / échauffement. Situations d apprentissage Jeu ou situation réelle. 5. Conclusion Approche d une définition concrète de la fonction éducative et sociale du sport à travers des illustrations pratiques : les valeurs éducatives et sociales se construisent par une démarche volontaire partagée entre l éducateur et les autres acteurs de l association.

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME - SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE GENERAL... 2 2. LES MODALITES PEDAGOGIQUES D ORGANISATION... 2 3. LES MODALITES D APPRENTISSAGE... 3 3.1 L articulation apports théoriques et mise en situation pratique... 3 3.2

Plus en détail

Journée nationale du sport scolaire

Journée nationale du sport scolaire Dossier de Presse 19 septembre 2012 Journée nationale du sport scolaire La journée du sport scolaire : un foisonnement d événements sportifs locaux pour un grand rendez-vous national Promouvoir les activités

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Guide méthodologique du Projet associatif (ou de développement)

Guide méthodologique du Projet associatif (ou de développement) Guide méthodologique du Projet associatif (ou de développement) Le présent guide a pour objet de vous aider à formaliser le «projet associatif (ou de développement)» de votre structure, en répondant aux

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT

OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT www.sport-sans-violence-limousin.fr Le sport a acquis aujourd hui une importance majeure dans notre société. Sa pratique, autant

Plus en détail

Projet départemental de développement USEP 33 2013-2017

Projet départemental de développement USEP 33 2013-2017 Projet départemental de développement USEP 33 2013-2017 «Un projet d éducation par le sport et la vie associative» I - Objectifs généraux Conduire une politique d éducation par le sport et la vie associative

Plus en détail

LE SPORT AU SERVICE DE LA VIE SOCIALE

LE SPORT AU SERVICE DE LA VIE SOCIALE 264 N U M É R O Lundi 9 avril 2007 LE SPORT AU SERVICE DE LA VIE SOCIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ LECLERCQ AU NOM DE LA SECTION DU CADRE DE VIE PRÉSIDÉE PAR BERNARD QUINTREAU Assemblée Plénière des 10 et 11

Plus en détail

JE SUIS. 4 fonctions JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT UNSS. Programme 2012 / 2016. 12 décembre 2012 Page 1/11

JE SUIS. 4 fonctions JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT UNSS. Programme 2012 / 2016. 12 décembre 2012 Page 1/11 JE SUIS JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT UNSS 4 fonctions Programme 2012 / 2016 12 décembre 2012 Page 1/11 JE SUIS JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT 1- JE SUIS ELU AU SEIN DE L ASSOCIATION SPORTIVE 2- JE M IMPLIQUE DANS

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Ecole de Minibasket de sa création à sa labellisation

Ecole de Minibasket de sa création à sa labellisation Ecole de Minibasket de sa création à sa labellisation Fédération Française de Basketball L Ecole de Minibasket : de sa création à sa labellisation Page 1 Qu'entend-on par Ecole de Minibasket? On retiendra

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 En gras les questions, En normal, les réponses, En italiques, les

Plus en détail

Animation «Des jeux collectifs aux sports collectifs avec ballon»

Animation «Des jeux collectifs aux sports collectifs avec ballon» Animation «Des jeux collectifs aux sports collectifs avec ballon» Construire une unité d apprentissage : Comment faire? Que faire? Introduction De nombreux sports collectifs ont une image culturelle, audio-visuelle,

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS

ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS FICHE D INFORMATIONS Année scolaire 2011-2012 Mise en œuvre d activités sportives périscolaires En faveur des jeunes scolarisés LES REFERENCES OFFICIELLES - Circulaires

Plus en détail

FORMATION ANIMATEUR. Objectifs. Répartition du volume horaire

FORMATION ANIMATEUR. Objectifs. Répartition du volume horaire FORMATION ANIMATEUR I Objectifs A la fin de la formation le stagiaire doit être capable de : Favoriser la mise en place d une pratique attractive et motivante Accueillir, animer et gérer un groupe Transmettre

Plus en détail

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Sommaire Introduction I. C est quoi être bénévole? II. Pourquoi être bénévole? III. Pour faire quoi?

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE

ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE DOSSIER DE PRESSE ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE Vendredi 14 février 2014 NEVERS Aline DEVILLERS 03 86 60 58 50 - aline.devillers@cg58.fr Damien TRESCARTES 03 86 60 68 16 damien.trescartes@cg58.fr

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

Chacun porte en soi un des maillons de notre Union pour faire EQUIPE.

Chacun porte en soi un des maillons de notre Union pour faire EQUIPE. Projet éducatif UGSEL Morbihan A travers son projet éducatif, l UGSEL Morbihan, organisme de l Enseignement Catholique, révèle la place de chacun en son sein : enfants de maternelle ou de primaire, collégiens,

Plus en détail

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015 GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE Version 1.0 Avril 2015 1 - Solidarité AGENCE DU SERVICE CIVIQUE 5 1 - Solidarité K - Favoriser l accès à la vie

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DE RUGBY

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DE RUGBY PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DE RUGBY STADE NANTAIS ORGANIGRAMME GENERAL DE L EDR PLATEAU A DOMICILE Stéphanie ROUSSEAU SPORTIF Jean-Christophe CHOUIN ECOLE DE RUGBY SECRETARIAT Carol LEBERT ADMINISTRATIF

Plus en détail

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire 7 USEP mode d'emploi Fédération sportive scolaire regroupant plus de 820 000 adhérents au sein de 11 000 associations touchant

Plus en détail

2013-2015 PLAN SPORT SANTE BIEN-ETRE FICHES ACTIONS. Version finale validée par le Comité de pilotage

2013-2015 PLAN SPORT SANTE BIEN-ETRE FICHES ACTIONS. Version finale validée par le Comité de pilotage 2013-2015 PLAN SPORT SANTE BIEN-ETRE FICHES ACTIONS Version finale validée par le Comité de pilotage Objectif ❶ Formalisation du réseau Sport Santé Bien-être en confortant son rôle de structure ressource

Plus en détail

CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00

CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00 CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00 PARTICIPATION D UNE VINGTAINE DE PERSONNES Présentation du club : Club = district = ligue = FFF Le club est structuré autour d un bureau et d

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

PROJET DU CNOSF POUR LE SPORT FRANÇAIS

PROJET DU CNOSF POUR LE SPORT FRANÇAIS PROJET DU CNOSF POUR LE SPORT FRANÇAIS 2013-2017 UNE AMBITION : PASSER D UNE NATION DE SPORTIFS À UNE NATION SPORTIVE UNE CLÉ : RÉNOVER LE MODÈLE SPORTIF FRANÇAIS Faire du sport un élément central d un

Plus en détail

Introduction. Introduction

Introduction. Introduction 7 Pour le sportif, quelle que soit la modalité de sa pratique, compétition amateur, professionnalisme, loisir, etc., celle-ci est la quête d un plaisir qui exige un effet sur soi. C est une forme de thérapie

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 24 avril 2015

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 24 avril 2015 CONSEIL RÉGIONAL POITOU-CHARENTES Réception à la Préfecture de la Vienne : 28 avril 2015 2015CP0127 IX.16 Affichage à la Maison de la Région : 28/04/15 ID Télétransmission : 086-238600019-20150424-14720-DE-1-1

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007 GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

Signature de la convention ligue92/usep92/dsden92

Signature de la convention ligue92/usep92/dsden92 Signature de la convention ligue92/usep92/dsden92 «Nous nous félicitons du partenariat fructueux entre la Ligue de l Enseignement du 92, l USEP92 et la DSDEN92 ayant abouti à la signature de la convention

Plus en détail

OPERATION je Joue - j Arbitre - je Participe

OPERATION je Joue - j Arbitre - je Participe OPERATION je Joue - j Arbitre - je Participe 1 Le minibasketteur. Apprends à tout faire! J A P L animateur. Forme à tout faire! 2 Un concept. des outils! Un dossier d organisation : une façon de faire

Plus en détail

Le Baby Basket. - La construction de la séance s

Le Baby Basket. - La construction de la séance s - La construction de la séance s - A l inverse de toutes les autres catégories celle des Babys doit éveiller toute notre attention. Dans la construction de votre séance il est impératif d avoir à l esprit

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

FORMATION «JEUNE ANIMATEUR»

FORMATION «JEUNE ANIMATEUR» FORMATION «JEUNE ANIMATEUR» La formation «Jeune Animateur» est mise en place par Handball Formation Méditerranée pour apporter les fondamentaux de la fonction d «Animateur» aux jeunes de 15 à 17 ans qui

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire

VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire USEP ET MISSION DE SERVICE PUBLIC USEP NATIONALE - Avril 2015 L USEP, association loi 1901 déclarée est reconnue d utilité publique, par décret en Conseil

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité réalisé pour la Maison du Combattant et des Associations du XIXème Avec le soutien de la Mairie du XIXème Par l Institut de Recherche et d Information sur

Plus en détail

LABELLISATION Ecole Française d Escrime

LABELLISATION Ecole Française d Escrime LABELLISATION Ecole Française d Escrime 1 INFRASTRUCTURES GENERALITES La salle d escrime ou la salle d armes constituent le centre de vie d un club d escrime. Pour faciliter cette évaluation des infrastructures

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES Donner, recevoir, partager : ces vertus fondamentales du sportif sont de toutes les modes, de toutes les époques. Elles sont

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S T A B L E D E S M A T I È R E S BREVET FEDERAL 1 (BF1) FORMATION PROBATOIRE DE JUGE p.2 p.10 BREVET FEDERAL 2 (BF2) FORMATION PROBATOIRE DE JUGEARBITRE p.3 p.11

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Cet objectif a été partiellement atteint

Cet objectif a été partiellement atteint 22 avril 2015 La loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir a institué un nouveau dispositif de soutien à l emploi en réponse au taux de chômage important des jeunes (22,7%

Plus en détail

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique [Csdd] 2012 7 ème promotion Décembre 2014 à mai 2015 MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE

Plus en détail

LE STATUT DE L ARBITRE

LE STATUT DE L ARBITRE LE STATUT DE L ARBITRE GENERALITES : L arbitre est un licencié d un club de la Fédération Française de Basket Ball. Joueur pratiquant ou ex joueur, entraîneur, dirigeant, il doit posséder une licence en

Plus en détail

Pièces à fournir pour la recevabilité des dossiers :

Pièces à fournir pour la recevabilité des dossiers : A retourner par voie électronique avant le 02/02/2015 à l attention de Valérie Terrien - Conques : AcademieOlympique@cnosf.org et sessionaio@gmail.com Pièces à fournir pour la recevabilité des dossiers

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT PROJET D ÉTABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DE ROSIERES 2011 Projet d établissement de l école communale de Rosières Dans le petit village de Rosières, entourée par la nature, l école communale accueille vos

Plus en détail

Introduction à la 2 e édition

Introduction à la 2 e édition Introduction à la 2 e édition Parue en 2003, l expertise opérationnelle «Santé des enfants et des adolescents, propositions pour la préserver» présente un état des lieux des connaissances sur plusieurs

Plus en détail

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES 1 PROGRAMME Communiquer et afficher vers l opinion publique LISIBILITE - unifier et homogénéiser les contenus - structurer et hiérarchiser les contenus par niveau de

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

r MINISTÈRE MINISTÈRE DES SPORTS, FRANCE

r MINISTÈRE MINISTÈRE DES SPORTS, FRANCE . Co vention de partenariat entre le ministère de [éducation nationale, le ministère des sports, de la jeunesse! de [éducat on populaire et de la vie associative, le ministère délégué à la réussite éducative

Plus en détail

Université Paul Sabatier 2011/2016

Université Paul Sabatier 2011/2016 Université Paul Sabatier 2011/2016 Domaine Sciences, Technologies, Santé (STS) Mention Sciences du Sport et du Mouvement Humain (SSMH) Objectifs généraux du master Formation à la recherche, formation par

Plus en détail

HAZEBROUCK HAZEBROUCK WILDCATS. Association sportive de Football Américain Présentation & Partenariat FOOTBALL

HAZEBROUCK HAZEBROUCK WILDCATS. Association sportive de Football Américain Présentation & Partenariat FOOTBALL WILDCATS Association sportive de Football Américain Présentation & Partenariat Page 2 ASSOCIATION WILDCATS L association sportive «Hazebrouck Wildcats» (Association loi 1901) tient par ce dossier à vous

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

DIRECTION DES SPORTS REFERENT ENCADRANT DU POLE SPORTIF

DIRECTION DES SPORTS REFERENT ENCADRANT DU POLE SPORTIF DIRECTION DES SPORTS REFERENT ENCADRANT DU POLE SPORTIF CADRE D EMPLOIS DES EDUCATEURS TERRITORIAUX DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES POSTE A TEMPS PLEIN A POURVOIR EN MARS 2015 Missions principales

Plus en détail

Une équipe pour développer l accompagnement par l entraide

Une équipe pour développer l accompagnement par l entraide Service ETAPES Décembre 2015 N d existence de l organisme de formation : 42 67 020 66 67 Formation de formateur et co-formateur à la pair-émulation : Une équipe pour développer l accompagnement par l entraide

Plus en détail

AVIGNON DOJO 44 : 44 rue Thiers 84000 AVIGNON

AVIGNON DOJO 44 : 44 rue Thiers 84000 AVIGNON AVIGNON DOJO 44 : 44 rue Thiers 84000 AVIGNON 04 90 16 94 31 Sommaire Groupe de travail... 03 Fiche d identité... 03 Diagnostic... 12 Objectifs de développement... 14 Indicateurs d évaluation... 15 Facteurs

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

DOSSIER HOMOLOGATION DES INSTALLATIONS DE TIR SPORTIF

DOSSIER HOMOLOGATION DES INSTALLATIONS DE TIR SPORTIF DIR TECH 2004/2005 DE/BB/JLC N 1036 DOSSIER HOMOLOGATION DES INSTALLATIONS DE TIR SPORTIF 1) MODALITÉS et PROCÉDURE D'HOMOLOGATION page 2 2) CAPACITÉ DES STANDS page 5 3) FICHE DE VISITE DES STANDS DE

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport LR SET Programme collectif régional de formation 2013 AGEFOS PME Secteur Sport ÉDITO Le programme collectif régional AGEFOS PME de formation Branche Sport : un programme adapté aux besoins de la branche

Plus en détail

Rencontre d information et d échanges en Poitou-Charentes 30 janvier 2009

Rencontre d information et d échanges en Poitou-Charentes 30 janvier 2009 Rencontre d information et d échanges en Poitou-Charentes 30 janvier 2009 Développement de la médiation sociale par la création des emploi-jeunes en 1997, Une médiation sociale dont les missions sont fortement

Plus en détail

Stade Olympique Voironnais

Stade Olympique Voironnais Stade Olympique Voironnais Plan d orientation et d actions pour la saison 2014-2015 dans le cadre du projet de professionnalisation des clubs conduit par le Comité des Alpes de rugby - en rouge, les actions

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH Mercredi 7 Octobre 2015 NANTES JF. Souchon, M. Laprevotte, N. Edeb, A. Simon, O Benveniste Département de Médecine Interne Pôle

Plus en détail

des droits de l enfant

des droits de l enfant Travaux scolaires à domicile : quelle place dans la vie des enfants de l enseignement primaire? Une recherche synthèse de l Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse En 2011,

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

«MALLETTE PEDAGOGIQUE HANDISPORT»

«MALLETTE PEDAGOGIQUE HANDISPORT» PRESENTATION DE LA «MALLETTE PEDAGOGIQUE HANDISPORT» La Fédération Française Handisport (F.F.H.) Conformément à sa mission de promotion et d organisation des activités physiques et sportives pour les personnes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Les intervenants extérieurs à l école primaire

Les intervenants extérieurs à l école primaire Stage Nouveaux directeurs 2013-2014 ESPE de Moulins 19 juin 2014 Les intervenants extérieurs à l école primaire Diaporama élaboré par Thierry COLOMBET, CPD EPS 03 1 1. Les textes officiels. Circulaire

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

Label "Petite Enfance"

Label Petite Enfance Référentiel de labellisation pour l enseignement des activités gymniques «PETITE ENFANCE» organisées par la Fédération Française de Gymnastique Label "Petite Enfance" Nota : 2 ans à 4 ans Baby Gym 4 à

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE ENTRE l Inspectrice d Académie, Directrice des services départementaux de l Education Nationale Le Président du Comité Départemental U.S.E.P de l Isère Le Président

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA SECTION SPORTIVE BASKET DU COLLEGE EVARISTE GALOIS (Paris 13)

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA SECTION SPORTIVE BASKET DU COLLEGE EVARISTE GALOIS (Paris 13) PROJET PEDAGOGIQUE DE LA SECTION SPORTIVE BASKET DU COLLEGE EVARISTE GALOIS (Paris 13) FINALITES, OBJECTIFS ET VALEURS Les finalités, objectifs et valeurs du projet pédagogique de la section sportive s

Plus en détail

REGLEMENT DE L ARBITRAGE ET DE LA TABLE DE MARQUE

REGLEMENT DE L ARBITRAGE ET DE LA TABLE DE MARQUE REGLEMENT DE L ARBITRAGE ET DE LA TABLE DE MARQUE Article 1 - L arbitre L arbitre est un licencié d une association sportive de la Fédération Française de Basket Ball. Joueur pratiquant ou ex-joueur, technicien,

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS DIRECTI O N D E S SPORT S SOUS-DIRECTION DE L ACTION TERRITORIALE Bureau des fédérations multisports des activités sportives de nature

Plus en détail

Dossier de candidature au label. Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP

Dossier de candidature au label. Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP APPI Dossier de candidature au label Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP NOM : Prénom : Date de naissance :..... Coordonnées professionnelles : Société : Adresse : Code Postal : Ville

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Rolle, le 7 janvier 2015 À l occasion de la Coupe du Monde de Football 2014, la Fondation Education 4 Peace (E4P) a publié en coopération avec l UEFA l ouvrage Maître de tes Émotions

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Accord cadre 2015-2017

Accord cadre 2015-2017 Accord cadre 2015-2017 Qualité de vie au Travail Réunion du 28 janvier 2015 Le Contexte La Caisse des dépôts s est engagée dans une dynamique de transformation interne pour mieux jouer son rôle et accroître

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

Organiser, c est mettre en place des moyens humains, matériels, financiers de manière à servir un objectif.

Organiser, c est mettre en place des moyens humains, matériels, financiers de manière à servir un objectif. FONCTIONENTRAÎNEUR-RGANISER Organiser, c est mettre en place des moyens humains, matériels, financiers de manière à servir un objectif. Nous allons considérer 2 périodes principales la PRE- la PRE- Débute

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

Co-Présidents de la Commission Territoriale du CNDS pour la région Lorraine

Co-Présidents de la Commission Territoriale du CNDS pour la région Lorraine Metz, le 30 janvier 2013 Le Préfet de la région Lorraine, Préfet de la Moselle Délégué territorial du CNDS Le Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Lorraine Co-Présidents de la Commission

Plus en détail

UNION SPORTIVE FERTESIENNE HANDBALL

UNION SPORTIVE FERTESIENNE HANDBALL ien Jouny] UNION SPORTIVE FERTESIENNE HANDBALL SOLIDARITE CONVIVIALITE COMBATIVITE respect tolerance PLAISIR HUMILITE ien Jouny] Le PROJET ASSOCIATIF est le résultat d une réflexion collective sur ce que

Plus en détail

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS Programme 2012 / 2016 Mise à jour novembre 2013 Page 1/11 JE SUIS UN JEUNE ORGANISATEUR 1- JE SUIS JEUNE REPORTER 2- JE SUIS UN ACTEUR IMPLIQUE DANS L ORGANISATION D UN

Plus en détail

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 ANNEXE 1 CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 1. Modalités de mise en place des crédits du CNDS Au titre de l année scolaire 2007-2008, le

Plus en détail