Le goût de l écoute et du «bien faire»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le goût de l écoute et du «bien faire»"

Transcription

1 MANAGEMENT Manuel Servio est avant tout un homme des Produits de Grande Consommation. En effet, Directeur Logistique actuel d Eugène Perma, société indépendante et familiale qui fabrique et commercialise des produits pour cheveux pour les professionnels de la coiffure et le grand public, il a rempli auparavant de nombreuses fonctions dans des multinationales comme Mars ou Kraft Foods avec une certitude chevillée au corps : avoir une capacité d écoute pour réussir. Portrait d un Supply Chain Manager au parcours atypique, venu des débuts balbutiants du métier de l informatique vers celui de la supervision opérationnelle en Supply Chain. Manuel Servio Directeur Logistique d Eugène Perma Le goût de l écoute et du «bien faire» Jean-Marc Abelous : Comment a débuté votre parcours? Manuel Servio : Pour être honnête, je n étais pas vraiment prédestiné à faire un métier dans la Supply Chain et la logistique. J y suis venu par opportunité et surtout, par goût des systèmes d information. Originaire du Loiret, adolescent, j étais abonné à un magazine qui me montrait comment monter des cartes électroniques avec des fonctions de variateur d intensité ou encore des circuits imprimés! Je bidouillais cela dans ma chambre, faisant sauter ainsi régulièrement les plombs de notre maison familiale... Cet attrait particulier pour ces bidouillages techniques m a mené assez naturellement à passer au sein de l établissement Sainte Croix- Saint Euverte à Orléans, un BEP d électrotechnique ; mais, avec le recul, je me considère avant tout comme un autodidacte. Une fois ce diplôme en poche en 1978, je cherche du travail et accepte assez rapidement un premier poste au sein de la société Desnoues-Porthault, spécialisée en installations électriques industrielles. Très rapidement, on me met le pied à l étrier et je me retrouve installateur sur le chantier de construction du bâtiment administratif de l usine Christian Dior, située à Saint-Jean-de- Braye. Je «câble» principalement des armoires électriques. Et à mesure de 130 N 92 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - MARS 2015

2 Parcours de Manuel Servio EUGENE PERMA Paris à date Cosmétique Capillaire Directeur Logistique Groupe (Membre du comité de direction des affaires opérationnelles) HEDIARD SA distribution alimentaire de luxe Directeur Supply Chain et Achat (Membre du comité de direction) CML Consulting > 2010 Conseil en Supply Chain et Logistique Gérant/consultant CML consulting et Directeur associé cabinet Goodwill Management KRAFT FOODS France >2004 Industrie agroalimentaire Directeur logistique BIC Europe > 2000 Instruments d Ecriture, briquets, rasoirs Responsable logistique Europe UNISABI / MARS > 1999 Industrie agroalimentaire Responsable logistique - 3 ans Implémentation SAP + Gestion PDM Responsable logistique Europe du sud (Fr, It, Esp, Port.) - 4 ans Optimisation des réseaux, réduction des coûts logistiques et des stocks Chargé d études logistiques et responsable EDI - 2 ans Implémentation EDI, GPA et gestion commerciale Responsable gestion prestataires logistiques - 4 ans Tableaux de bord logistiques et projets nouveaux produits Chargé exploitation informatique - 3 ans Mise en place procédures backup et gestion du réseau informatique France Technicien de maintenance/production - 4 ans Informatisation des processus de production Autodidacte. - Etablissement Saint Croix - Saint Euvere - BEP d Electrotechnique l avancée du projet, le temps d un été, je me retrouve à gérer la conduite du chantier avec une équipe de trois personnes, me sensibilisant ainsi aux problématiques de pilotage, de coordination et d organisation. Cette première expérience de management me pousse au bout de deux ans à regarder les opportunités professionnelles me permettant d élargir mes responsabilités. J-M.A. : 1980, un changement important s opère dans votre parcours professionnel en termes de dimension. Quel est-il? M.S. : Suite à une annonce émise par la société Unisabi (aujourd hui Mars Petfoods), je postule pour un poste de technicien de maintenance dédié au site de production de Saint-Denis-de-L Hôtel, passe assez vite 42 entretiens (rires) et suis embauché. Je change de dimension : Unisabi est une société qui s internationalise et son activité est importante en termes de volume. Posté en 3x8, mon travail se résume à l époque à assister la production, au sein de l équipe de maintenance (comptant cinq personnes), en cas de pannes électriques des lignes (quatre pour la fabrication ; sept pour le conditionnement). Ma mission principale : garantir que les lignes de production de la partie Fabrication ne s arrêtent (presque) pas ; ou si c est le cas, faire redémarrer au plus vite les lignes défaillantes. Autant dire que j apprends vite sur la recherche, l analyse et la résolution de pannes, notre responsable de production ne se privant pas de nous mettre une certaine pression pour réaliser les objectifs fixés par la Direction en termes de volume! Le travail n est pas facile mais j apprends à collaborer avec les opérateurs de production, en les écoutant attentivement, en intégrant constamment la dimension «humaine» dans mes interactions quotidiennes. J acquiers aussi très vite la résistance au stress généré par les cadences infernales ainsi que la hauteur de vue nécessaire pour résoudre sereinement les problèmes rencontrés sur le site. J évolue ainsi progressivement dans ma fonction en ayant plus de responsabilités, d une part en passant de la zone de Fabrication à celle de Conditionnement du site de production, dans MARS SUPPLY CHAIN MAGAZINE N

3 MANAGEMENT laquelle les machines sont plus complexes au niveau électronique et nécessitent plus d expertise ; d autre part, en participant à des projets d enver- gure. En effet, au bout de ma 9 e année dans cette fonction, la Direction me demande de rejoindre les équipes chargées des travaux d installation de production de sauce et de prendre en charge l intégralité de l informatisation de la gestion de production, avec l arrivée des premiers ordinateurs. Je vis cela comme un vrai challenge et une réussite personnelle car je me frotte pour la première fois à la programmation c est le début de l informatique! même si on commence à lancer la production de sauce avec un mois de retard! Cette année-là, mon entretien annuel se déroule au mieux et je demande, au bout de quatre ans, à sortir de l usine. J-M.A. : Comment cette transition se passe-t-elle? M.S. : Naturellement à vrai dire. A force de fréquenter les cadres du siège, j ai en effet la ferme volonté de passer de «col bleu» à «col blanc» afin d occuper un poste de management de projet ou administratif! Grâce à une formation de six mois par intermittence à l informatique de gestion, j occupe un poste de Responsable de la gestion des traitements informatiques (ventes, paie, comptabilité, achats, stocks ). Pour la petite histoire, à l époque, on appelait cela un poste de «pupitreur». J évolue par la suite vers une fonction de Gestionnaire du réseau informatique des différentes directions régionales d Unisabi en France que j occupe pendant deux ans. Nous serons in fine deux personnes dans ce service. En 1987, une réorganisation importante au sein du groupe Unisabi va me donner l opportunité d entrer pour la première fois «en religion logistique». Le groupe décide en effet de centraliser toute l informatique en Angleterre, entraînant par conséquent la suppression de plusieurs postes à Saint-Denis-de-L Hôtel, dont le-mien. On m en propose alors un nouveau, au sein du service logistique, intégrant deux fonctions bien précises : celle d Interface avec le service informatique et celle de Responsable des entrepôts prestés Matières Premières. Mes responsabilités sont larges : pilotage de l activité, achats et gestion des prestataires, projets informatiques au sein des entrepôts et gestion de la qualité des informations stocks des entrepôts alimentant l usine. Dans le cadre de ce poste, je participe également à des projets transverses d envergure : par exemple, pour le lancement des produits César et Sheba* (*pâtées premium pour chiens et chats lancées en 1988), je mets à contribution mon expertise de la gestion de projets dans la mise en place d une nouvelle technologie dite de «cubage», permettant de découper en petits cubes les gros blocs de viande directement dans les entrepôts prestés, à une température de -5 C. En termes de management, j ai beaucoup appris sur Eugène Perma en bref Experte du capillaire depuis 1918, c est une entreprise française et familiale. Elle crée, fabrique et développe l ensemble de ses produits dans son laboratoire de Recherche et d Innovation basé à Paris et son usine de production implantée sur Reims. L entreprise française, 4 e sur le marché capillaire en France, est implantée dans plus de 50 pays avec des marques reconnues telles que Pétrole Hahn, et Eugène Color, pour le Grand Public, Carmen et Essentiel, destinées au marché des Professionnels. Employant 400 salariés, Eugène Perma a réalisé un CA de 93 M en le terrain avec les prestataires externes en organisant des réunions hebdomadaires dans les entrepôts ou encore des réunions mensuelles de pilotage (avec mise en place de tableaux de bord de suivi quantitatif/qualitatif et d analyse de coûts). On évolue en comprenant leurs problématiques et en les intégrant systématiquement dans son travail. Pour moi, un prestataire est bon si la relation est bonne et si on sait exactement lui expliquer ce qu il doit faire. Je reste quatre ans. J-M.A. : Vous évoluez une nouvelle fois. Quel territoire fonctionnel explorez-vous alors? M.S. : Celui de la logistique aval. Je n avais jusqu alors que la connaissance du côté amont de la Supply Chain et j étais encore novice quant au volet distribution. Unisabi lance en 1991 un projet ambitieux d évolution du système de gestion commerciale et me nomme alors Responsable de ce projet. Je suis en interface avec l informatique, mais également avec les services client. Avec la bénédiction du groupe et sous la supervision de mon Directeur Supply Chain, je pilote le projet GPA qu on appelait en interne «gestion des stocks consignés» et celui du déploiement de l EDI avec l informatique et les clients. A l époque, on avait plusieurs entrepôts de distribution et il fallait évidemment aligner les stocks. Le distributeur Promodès (Carrefour aujourd hui) est d accord pour faire un test de pilotage des approvisionnements de son entrepôt d Aubergenville. Après une première approche com- plexe et coûteuse, on décide de piloter les stocks de nos produits en facturant uniquement les sorties de l entrepôt. Par le biais de mon Directeur Supply Chain, nous faisons alors intervenir un prestataire informatique (CTS) qui développe à ma demande un applicatif sur écran Minitel (!!!) dans lequel on met toutes les références que l on livre dans l entrepôt de Promodès, qui saisit et valide chaque matin, à partir de ses listings, le niveau de stocks et les sorties de la veille. Dès réception des informations, j intègre les informations dans un fichier Excel que j avais formaté - pour faire le calcul de réapprovisionnement. Nous avons réussi alors à baisser les stocks à 6 j en comptant 132 N 92 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - MARS 2015

4 notamment des promos. Pendant trois mois, nous avons mené ces tests, puis nous avons déployé cette solution auprès des autres acteurs de la distribution. Une très belle expérience et un très bon souvenir personnel. Au bout de deux ans et demi, suite à une évolution de l organisation en interne, le groupe décide de créer une fonction achats et organisation des moyens logistiques et me désigne comme Responsable en charge de l Europe du Sud, avec pour mission d optimiser les réseaux logistiques d Italie, du Portugal et d Espagne. On met en place dans toute l Europe un système de gestion de stocks unique pour l ensemble des unités du groupe de manière à mieux piloter les usines en amont. J avais pour mission d installer cet outil (ESIS) dans toutes ces filiales. Cette mission a duré quatre ans. En 1997, le groupe décide de tout basculer sur SAP. Nouveau projet, nouvelles fonctions. On commence par la partie amont (sur l usine) et je participe à la mise en oeuvre de SAP sur la partie interfaçage avec les entrepôts. Dans le cadre de ce projet, je prends en charge en tant que Responsable Logistique PDM (Product Data Management), l équipe locale de six personnes pour centraliser sur SAP tous les Master Data (nomenclatures, gammes, articles matières premières/produits finis, coûts ) de l ensemble du groupe en France et travaille aussi sur l alignement des référentiels et des processus au niveau Européen. Ce sera mon dernier projet chez Unisabi. J-M.A. : Après 19 ans chez Unisabi (Mars), vous quittez le groupe. Ne redoutez-vous pas cette prise de risque? M.S. : Non. C était réfléchi. Unisabi m a fait évoluer en termes de postes et de fonctions. En 1999, je pars chez Bic Europe qui souhaite formater et consolider ses Master Data en Europe, dans le cadre de la mise en place de sa Supply Chain. J ai refusé deux fois le job avant d accepter! Pour me faire venir, on m ajoute la responsabilité de l externalisation logistique en Europe (j avais en charge une équipe de quatre personnes) et également les achats des prestations logistiques en direct au niveau Européen. Je suis Head Of Logistics Europe. Mais pas longtemps. On commence à réorganiser la Supply Chain Europe : au bout de six mois, mon Directeur Supply Chain Europe se fait remercier et remplacer ; et je continue pendant six autres mois à aider son remplaçant à consolider l organisation Supply. Kraft Jacobs Suchard France (aujourd hui Kraft Foods) me contacte alors pour rejoindre la société à Vélizy. Après avoir longtemps pesé le pour et le contre, j accepte finalement la proposition pour devenir Responsable Logistique Commerciale sur la partie aval, avec une promesse d évolution de fonction. A mon arrivée chez Kraft Jacobs Suchard en 2000, j ai déjà une belle équipe de 20 personnes qui passe à 45 au bout de quelques mois. Je m occupe de la prévision de la demande (que j ai récupérée des ventes), de la logistique industrielle (avec une équipe de logisticiens dédiée à l approvisionnement et aux calculs de besoin), de la gestion des 15 prestataires (avec une équipe supervisant le transport, l entreposage et le copacking) et des flux de distribution (trois réseaux existants : GMS, Hors Domicile et inter-compagnies). Pendant quatre ans, je me suis bien amusé. Gros périmètre fonctionnel et beaucoup «d humain» à gérer. J ai également mis en place la coordination des activités produit : à chaque lancement produit décidé par le marketing, un chef de projet est désigné, me reporte et s occupe du pilotage et de la gestion du projet lui-même. Cela intègre évidemment le lancement des nouveaux produits, les promotions, les arrêts produit, etc. Kraft Jacobs Suchard devient Kraft Foods, s européanise et on déploie cette gestion des activités appelée «Innovation To Market» dans toutes les autres filiales. Nous avons aussi des «centres d excellence» entre Directeurs Logistiques Européens (une réunion mensuelle) afin de partager les best practices prévision, approvisionnement, logistique physique issus de cette coordination. J-M.A. : Qu avez-vous appris chez Kraft Foods? M.S. : J ai continué à apprendre sur les aspects Management car j avais cinq direct reports avec mes équipes prévision, gestion des projets produit, logistique industrielle, moyens logistiques (prestataires) et pilotage des flux. J ai renforcé mes capacités de management et surtout j ai appris à recruter. J ai géré également beaucoup de complexité : j ai intégré, compris d autres métiers comme le commerce ou encore le marketing. J-M.A. : Ensuite, vous devenez consultant! Dîtes-nous en plus M.S. : Au bout de cinq ans, je fais le tour de mon poste : j ai l impression qu il devient un peu routinier et constate qu une partie de mes responsabilités est reprise au niveau Europe. Je quitte Kraft Foods. Ce changement va se faire en deux étapes. L idée de la reprise d entreprise est forte chez moi et me pousse à reprendre contact avec CTS, mon ancien prestataire informatique chez Unisabi. Je compte en effet être mon propre patron. Pendant plusieurs mois, à mon compte, je développe commercialement l offre OCS (l outil de GPA que j avais co-créé) auprès de distributeurs et j installe des licences chez Danone, FM Logistic et Kuehne Nagel, notamment. Pourtant, malgré le succès de ma démarche, pour des raisons de coût de rachat dépassant mes moyens de l époque, l affaire ne se fait pas. A la même période, un ex-collègue d Unisabi chez Philip Morris m appelle pour faire un audit de son organisation logistique : à mon compte, je commence alors à mener de petites missions avec des problématiques variées (amélioration de la performance logistique, refonte d organisation, externalisation ) et je m aper- MARS SUPPLY CHAIN MAGAZINE N

5 MANAGEMENT çois que le métier de conseil me plaît bien. J intègre alors, par le biais d Alain Perrot et d Alain Fustec, le cabinet Goodwill Management, spécialisé en Capital Immatériel, et implémente avec eux, la practice Supply Chain. Ce nouveau métier s affirme chez moi en rencontrant par hasard le dirigeant d un distributeur d instruments de musique en ligne woodbrass.com et pendant cinq ans, j accompagne la société en mettant en place toute sa logistique pour l e-commerce : aménagement du magasin à Paris, entrepôt à Rennes, call center à Nantes On travaille avec les fournisseurs pour faire de la livraison directe, je l aide à monter un entrepôt, je fais des appels d offre sur le transport notamment, distribution messagerie Avec l étiquette Goodwill. J apprends à «être consultant» : on doit tout faire et plus important, on doit «se gérer»! Je m explique : le fait d être Associé dans une structure me fait comprendre les rouages d une entreprise : le problème de cash, le problème de visibilité du portefeuille, etc. On apprend beaucoup sur le pilotage de l entreprise, la démarche commerciale et surtout à s adapter au niveau de maturité de ses clients : il faut faire preuve d énormément d empathie. En gérant au mieux mon temps, je profite également de cette période pour faire de l enseignement : cours à l IUT d Evry et montage avec un ancien collègue d Unisabi du cursus Supply Chain de l Escem. J-M.A. : Retour en entreprise. Vous redevenez dirigeant opérationnel. Comment appréhendez-vous ce rôle que vous connaissez déjà? M.S. : Plus ou moins bien. Par mes missions menées en Russie, notamment chez LVMH et Eldorado, un de mes contacts me propose de rencontrer en 2011 le Directeur Général de la société Hédiard, propriété à l époque du milliardaire russe Pougatchev. La marque est magnifique et la rencontre se passe bien : le Directeur Général me demande d intervenir en tant que Consultant sur la refonte de l ensemble des processus Supply (de la prise de commande à la livraison entrepôts/client) ; et sur la partie SI, notamment sur la mise en place de l ERP Sage X3. Au bout de deux mois, j intègre l entreprise en tant que Directeur Supply Chain, en prenant aussi les achats et la gestion de l usine, à côté de Nîmes. Mais la gestion aléatoire de l actionnaire et une forte résistance au changement en interne ont raison rapidement de la volonté de relance de cette prestigieuse marque. Mon Directeur Général, Dylan Thuillier, se fait alors licencier et je pars au bout d une année à peine. Ce que j apprends alors de cette courte période dans cette entreprise, c est la gestion de la complexité. Il y avait beaucoup de résistance au changement en interne tant au niveau de la Direction Financière qu à celui de l entrepôt. Il fallait que je fasse preuve de beaucoup de compréhension et d abnégation. Ce qui n était pas facile tous les jours. J ai donc appris à gérer les différences culturelles en termes de management car notre actionnaire de l époque était russe et il fallait intégrer sa singularité. J-M.A : Et puis vous entrez chez Eugène Perma M.S. : Heureusement, après cette expérience désagréable, j arrive chez Eugène Perma. Nouvel univers, celui des produits de grande consommation sur le secteur de la beauté et des produits capillaires. C est une société patrimoniale dont le contexte à mon arrivée n était pas forcément optimal : ma mission première était en effet de restaurer une relation compliquée entre Eugène Perma et son prestataire de service. La situation était difficile : pour des raisons de compréhension mutuelle, le démarrage de l activité de prestation ne marche pas et les livraisons ne sont pas faites. Une dégradation sensible du taux de service est mal ressentie à juste titre par la clientèle profes- sionnelle des salons de coiffures. Une charge de travail énorme à l entrepôt est alors générée pour compenser la perte de service, qui commence à impacter également le réseau GMS. Cela dure un an et le Président s en mêle et décide de m engager. Je renoue les contacts entre les professionnels impliqués en sollicitant mes compétences et surtout mes qualités d empathie pour pacifier les relations, les tensions, mettre au carré les équipes du prestataire et de l entrepôt. Au bout 134 N 92 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - MARS 2015

6 de deux mois, on livre correctement à nouveau et aujour- d hui, on atteint un niveau très satisfaisant de qualité de service (taux à 98,5 %). Dans une démarche d amélioration continue, on met des indicateurs, on met des processus je fais la même chose sur la partie prévision : j implémente un processus solide puis je recommande et mets en place un outil de prévision. Je recrute et réorganise mon organisation : j ai en direct la supervision de la logistique physique (transport, entreposage, copacking), de la prévision, de la planification de l usine, des sous-traitants et du référentiel Master Data. En termes de management, il y a une réunion hebdomadaire avec l ensemble de mon équipe et l usine ; et une réunion mensuelle avec les prévisions. Il y a également une réunion mensuelle avec les prestataires ; et ma collaboratrice basée à Reims passe au moins une journée par mois chez ces derniers. Mais au-delà de cette réorganisation, ce qui me plaît dans mon poste actuel, c est la confiance mutuelle avec mes collaborateurs mais également avec la hiérarchie, mon Président m ayant beaucoup soutenu dans cette initiative. C est primordial. J-M.A. : En résumé, quelle a été votre principale difficulté dans votre parcours? M.S. : Sans aucun doute, changer les idées et piloter le changement dans des environnements hostiles. C est usant à tout point de vue. Vous apprenez mais vous subissez en même temps. J-M.A. : Quel est votre conseil à un Supply Chain Manager qui veut suivre votre parcours? M.S. : «Ecouter avant d agir». La capacité à écouter l autre est essentiel si on veut réussir dans ce métier. La formation continue est aussi une dimension à ne pas négliger. Dans des groupes comme Mars ou Kraft Foods, il y a des opportunités très intéressantes. Mon parcours dans ces sociétés a bénéficié de ce levier important en termes de montée de compétences. Je pourrais ajouter in fine peut-être la lecture du livre de management de Spencer Johnson, «Qui a piqué mon fromage?», essentiel sur la gestion du changement (dans tous les domaines)! C est aussi une dimension à appréhender avec attention quand on veut devenir Supply Chain Manager! J-M.A. : Quels sont vos hobbies pour compenser la pression de la fonction? M.S. : Je n en ai pas beaucoup. Mais il y a une passion qui équivaut à plusieurs hobbies cumulés : le bricolage! Jean-Marc Abelous Directeur Marketing & Communication Diagma DIAGMA Mes news Ressources Humaines Révélez vos talents! Déployez vos points forts, au lieu de dépenser votre énergie à tenter d améliorer vos points faibles, c est beaucoup plus efficace et épanouissant. Tel est le credo de Xavier Cornette de Saint Cyr, Coach et Formateur dans le petit ouvrage pratique J ai des talents formidables! aux Editions Jouvence : «Le talent est souvent un diamant enfoui sous un tas de sable. En le faisant remonter à la surface, on lui permet de briller enfin en plein soleil.» Or, seules deux personnes sur 10 utiliseraient leurs talents dans le domaine professionnel. Une force, c est un talent cultivé et développé par des connaissances et de la pratique. Commencez par repérer vos talents : quelque-chose que vous savez faire naturellement, avec aisance, avec plaisir, que vous savez répéter, et qui est reconnu par d autres. Ne les laissez pas en jachère, cultivez-les, que vous soyez leader, responsable, organisateur, communicant, empathique, créatif, etc. Ensuite, sachez déterminer vos objectifs et gérer vos priorités. Servez-vous de vos talents pour les atteindre plus facilement. Vos talents sont pluridimensionnels, ils peuvent être mis au service de plusieurs activités. En agissant avec vos talents, vous aurez plus confiance en vous et vous donnerez du sens à vos réalisations. Puis répertoriez vos succès et soyez-en fier : vous pourrez dupliquer, en l adaptant, votre processus de réussite. Enfin, en tant que manager, mobilisez votre aptitude à repérer et reconnaître les talents de vos collaborateurs, et à les faire se développer. Les compétences techniques et transversales sont amplifiées dès qu elles s appuient sur des talents. En mariant les deux, et en donnant de nouveaux défis, la motivation sera au rendez-vous, et les performances seront optimisées. CC La Déclaration sociale nominative, c est parti! La Déclaration sociale nominative (DSN), projet majeur du «choc de simplification» initié en France pour les entreprises, remplace toutes les déclarations sociales. La DSN simplifie l envoi des données et l échange d informations avec les organismes de protection sociale. Elle repose sur la transmission unique, mensuelle et dématérialisée des données issues de la paie et la transmission dématérialisée de signalements d événements. Elle représente un gain de temps, moins de démarches, moins de données à transmettre, moins de risques d erreurs. Ce nouveau dispositif légal mis en place progressivement deviendra obligatoire dès les paies d avril 2015 pour les entreprises dont le montant de cotisations sociales dépasse 2 M versés directement à l Urssaf, ou un 1M via un tiers déclarant, et pour toutes les entreprises le 1 er janvier CC MARS SUPPLY CHAIN MAGAZINE N

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Philippe Gauthier. Tel : 06 15 52 49 49 Adresse : 5, Avenue Gabrielle, 44500 LA BAULE, FRANCE collectivecoach@gmail.com. Profil

Philippe Gauthier. Tel : 06 15 52 49 49 Adresse : 5, Avenue Gabrielle, 44500 LA BAULE, FRANCE collectivecoach@gmail.com. Profil Philippe Gauthier Tel : 06 15 52 49 49 Adresse : 5, Avenue Gabrielle, 44500 LA BAULE, FRANCE collectivecoach@gmail.com Profil Chef de projet SAP, indépendant depuis juillet 1999. Ancien Chef de Projet

Plus en détail

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS 18.09.2012 INTRODUCTION 2 DES SERVICES & DES SOLUTIONS POUR OPTIMISER VOTRE SUPPLY CHAIN 37 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA SUPPLY CHAIN

Plus en détail

Métiers de la Production/ Logistique

Métiers de la Production/ Logistique Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Production/ Logistique R & D Production Ingénieur de recherche Responsable

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution.

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution. LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES ÉTÉ 2009 N 2 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE Madame, Monsieur, Cher actionnaire, J ai le plaisir de vous présenter le deuxième numéro de notre lettre aux actionnaires. Dans

Plus en détail

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Accélération et précision des rapports, budgets et prévisions au service d une entreprise en plein essor En bref Les besoins À la suite de plusieurs acquisitions

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Juillet 2012. Sébastien ISARD. 20, rue du 8 mai 38450, LE GUA Tel : 06 22 91 32 50 E-mail : sebastien.isard@laposte.net PROJET PROFESSIONNEL

Juillet 2012. Sébastien ISARD. 20, rue du 8 mai 38450, LE GUA Tel : 06 22 91 32 50 E-mail : sebastien.isard@laposte.net PROJET PROFESSIONNEL Sébastien ISARD 20, rue du 8 mai 38450, LE GUA Tel : 06 22 91 32 50 E-mail : sebastien.isard@laposte.net Juillet 2012 PROJET PROFESSIONNEL SOMMAIRE I. Bilan de compétences... 3 A. ROLLS-ROYCE CN (02/2011

Plus en détail

SUPPLEO CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SUPPLEO CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI SUPPLE CSEIL SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET SUPPLE CSEIL www.suppleo-conseil.fr

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

BARTLE BUSINESS CONSULTING

BARTLE BUSINESS CONSULTING Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION BARTLE BUSINESS CONSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET BARTLE BUSINESS

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

CABINETS DE CONSEIL EN SCM

CABINETS DE CONSEIL EN SCM ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN SEGEC CNSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET SEGEC Consulting 2. Date de

Plus en détail

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire.

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire. Book 2012 AppliDev est spécialisé dans le développement d applications informatiques «sur mesure». Notre métier est de créer des interfaces complètes ou complémentaires à votre système d informations

Plus en détail

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt Nos programmes rammes réalisés Exemples de réalisation 1. «Enjeux de la Supply Chain : collaboration et création de valeurs» 2. La Supply Chain dans un environnement mass market 3. «Prise de conscience

Plus en détail

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur Yves DALLERY Professeur de Supply Chain à l Ecole Centrale Paris Associé

Plus en détail

Logistique et ADV 2 0 0 8-2 0 0 9

Logistique et ADV 2 0 0 8-2 0 0 9 étude DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS Logistique et ADV 2 0 0 8-2 0 0 9 SOMMAIRE Préface Introduction Avertissement au Lecteur Remarques Méthodologiques 1 - Vice Président Supply Chain page 8 2 - Directeur

Plus en détail

PIXIS CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

PIXIS CONSEIL CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN PIIS CNSEIL SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET PIIS CNSEIL 2. Date de création

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Enjeux L accélération des délais de clôture ou Fast Close s est tout d abord très largement répandu dans les grandes entreprises

Plus en détail

Livre Blanc. ETL Master Data Management Data Quality - Reporting. Comment mieux connaître et maîtriser son réseau de distribution indirect?

Livre Blanc. ETL Master Data Management Data Quality - Reporting. Comment mieux connaître et maîtriser son réseau de distribution indirect? Livre Blanc ETL Master Data Management Data Quality - Reporting Comment mieux connaître et maîtriser son réseau de distribution indirect? Sommaire I. Les 3 principaux canaux de distribution... 3 II. Les

Plus en détail

Des savoir faire qui s appuient sur 4 piliers majeurs

Des savoir faire qui s appuient sur 4 piliers majeurs Des savoir faire qui s appuient sur 4 piliers majeurs Donner une vision, orienter et piloter les réalisations Conduire l équipe vers l excellence Développer les compétences Identifier les talents et les

Plus en détail

ORFÉA SOLUTIONS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

ORFÉA SOLUTIONS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2013 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 8 e ÉDITI RFÉA SLUTIS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET RFÉA Solutions 2. Date de création 2003

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

MAPA SPONTEX. DynaSys offre une solution métier, éprouvée sur le marché et dans différents secteurs. Elle est conforme à nos attentes.

MAPA SPONTEX. DynaSys offre une solution métier, éprouvée sur le marché et dans différents secteurs. Elle est conforme à nos attentes. DynaSys offre une solution métier, éprouvée sur le marché et dans différents secteurs. Elle est conforme à nos attentes. Richard Crnjanski, Directeur Supply Chain Europe, MAPA SPONTEX CUSTOMER CASE STUDY

Plus en détail

Hall 7.3 Stand E036 DOSSIER DE PRESSE. «Créer et développer son site» Intervention de Yoann Samson, Directeur Général de Soledis

Hall 7.3 Stand E036 DOSSIER DE PRESSE. «Créer et développer son site» Intervention de Yoann Samson, Directeur Général de Soledis «Créer et développer son site» Intervention de Yoann Samson, Directeur Général de Soledis Mercredi 24 Septembre 2014 10h45 Ateliers solutions Salle N 2 Hall 7.3 Stand E036 DOSSIER DE PRESSE Contact Presse

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

CABINETS DE CONSEIL EN SCM

CABINETS DE CONSEIL EN SCM ctobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 8 e ÉDITIN SEGEC CNSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET SEGEC Consulting 2. Date de

Plus en détail

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2014. 9 e ÉDITION RGP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2014. 9 e ÉDITION RGP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION RGP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET RGP 2. Date de création Société indépendante

Plus en détail

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE SUPPLYCHAIN M A N A G E M E N T Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs Une formation-action unique: les connaissances

Plus en détail

Décryptage. c o m p r e n d r e p o u r a g i r. Le coaching en individuel ou en équipe. Alain Boureau. Septembre 2006. Les Publications du Groupe BPI

Décryptage. c o m p r e n d r e p o u r a g i r. Le coaching en individuel ou en équipe. Alain Boureau. Septembre 2006. Les Publications du Groupe BPI Décryptage c o m p r e n d r e p o u r a g i r Le coaching en individuel ou en équipe Alain Boureau Septembre 2006 Les Publications du Groupe BPI Le coaching en individuel ou en équipe Premières ressources

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr SUPPLY CHAIN MANAGER Intervenant : Christophe FERRIGNO Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr Comment sont ils recrutés? Que recherchent les entreprises? Compétence / Personnalité -Comportemental

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce étude de fonctions & rémunérations & Commerce & Commerce SOMMAIRE Introduction Remarques méthodologiques 1. Chef de département p.5 2. Directeur de magasin p.6 3. Directeur régional p.7 4. Directeur de

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

L innovation au cœur des processus et des systèmes

L innovation au cœur des processus et des systèmes L innovation au cœur des processus et des systèmes www.novigo-consulting.com NOS OFFRES Notre vocation est d appuyer les entreprises pour évaluer la multitude de besoins et assurer le succès des projets

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP HARMONISEZ VOTRE ENTREPRISE AVEC... Insidjam ERP Améliorez la performance de votre entreprise avec ERP Personnalisée et Supportée par IT Solutions, cette version Algérienne d'openerp, qui est le logiciel

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management.

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management. Introduction La dynamique «mesurer, analyser, agir» en supply chain management implique la mesure d indicateurs de performance et la mise en œuvre de leviers porteurs d amélioration. Il y aurait plus de

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers Lorraine La nécessité de «piloter au plus juste» les équipements et les ateliers est à l origine de la naissance des logiciel de Manufacturing

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES FC M1 Management 2012/2013 Projet individuel ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES (Manufacturing Execution System) FC M1 Management 2012_2013 / SYSTEMES D INFORMATION / ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Formation Logistique Transport

Formation Logistique Transport CONSEIL ET FORMATION POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES Formation Logistique Transport Qualité Démarches de progrès Développement des compétences Sécurité des personnes Catalogue de Formations 2015

Plus en détail

Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique.

Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique. Introduction Un projet ITIL n est pas anodin Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique. Un projet ITIL ne peut

Plus en détail

Le logiciel de gestion intégré conçu pour les PME du Bâtiment. www.absyscyborg.com

Le logiciel de gestion intégré conçu pour les PME du Bâtiment. www.absyscyborg.com Le logiciel de gestion intégré conçu pour les PME du Bâtiment Beaucoup plus qu un logiciel de suivi de chantier, NaviBat est un véritable outil de pilotage. Navibat n est pas qu un simple logiciel de suivi

Plus en détail

PRESENTATION. MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012

PRESENTATION. MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012 PRESENTATION MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012 Thierry MULLER PREMIUM Int. Copyright 2008 Histoire Chiffres Clés 2 Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? > Historique 1999 Thierry

Plus en détail

SGE-auto. synchronisation physique de la Supply-Chain. Une innovation mondiale, labellisée EUREKA. Application Automobile

SGE-auto. synchronisation physique de la Supply-Chain. Une innovation mondiale, labellisée EUREKA. Application Automobile Fiche-offre inis SGE-auto synchronisation physique de la Supply-Chain avec un partenaire d Une innovation mondiale, labellisée EUREKA Justif Application Automobile Supprime les manquants Réduit les coûts

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

CSCP 2012. Maîtrisez votre Supply Chain et optimisez vos performances avec le nouveau Programme SUPPLY CHAIN MANAGEMENT MANAGEMENT DE LA DEMANDE

CSCP 2012. Maîtrisez votre Supply Chain et optimisez vos performances avec le nouveau Programme SUPPLY CHAIN MANAGEMENT MANAGEMENT DE LA DEMANDE Maîtrisez votre Supply Chain et optimisez vos performances avec le nouveau Programme CSCP 2012 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT MANAGEMENT DE LA DEMANDE MANAGEMENT DES OPÉRATIONS LEAN MANAGEMENT MANAGEMENT DES

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Sage 100. La solution de référence pour votre gestion POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Sage 100. La solution de référence pour votre gestion POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Sage 100 La solution de référence pour votre gestion POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES 1 SOMMAIRE 2 5 13 20 25 L offre modulaire Gestion commerciale Gestion de la relation clients Les solutions

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Comment réussir la mise en place d un ERP?

Comment réussir la mise en place d un ERP? 46 Jean-François Lange par Denis Molho consultant, DME Spécial Financium La mise en place d un ERP est souvent motivée par un constat d insuffisance dans la gestion des flux de l entreprise. Mais, si on

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

Le conseil autrement. La force de l engagement

Le conseil autrement. La force de l engagement Le conseil autrement La force de l engagement Conjuguer nos talents Forts d une expérience de plus de quinze ans de conseil en management et en technologies, nous avons résolument pris le parti de favoriser

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MODELLIS & DATAVALUE CONSULTING

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MODELLIS & DATAVALUE CONSULTING COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MODELLIS & DATAVALUE CONSULTING 12/01/15 La Direction Financière du Groupe Chèque Déjeuner innove en optant pour une solution Cloud d élaboration budgétaire, gage d agilité

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

10, rue Brulée 67000 STRASBOURG - Tél. : 06.48.03.53.12 - gs@sg-web.fr - http://www.sg-web.fr

10, rue Brulée 67000 STRASBOURG - Tél. : 06.48.03.53.12 - gs@sg-web.fr - http://www.sg-web.fr 10, rue Brulée 67000 STRASBOURG - Tél. : 06.48.03.53.12 - gs@sg-web.fr - http://www.sg-web.fr GRÉGORYSTOOS - SOMMAIRE Sommaire 1. Présentation générale & Formation 2. Parcours professionel - 2013 : Alsacréations

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES L EDI (Échange de Données Informatisées) est un processus d échange d informations, sous forme électronique, entre deux systèmes informatiques distincts. Cette technique utilisée au moins depuis deux décennies

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

L A N E W S L E T T E R

L A N E W S L E T T E R L U N D I, L E 2 7 M A I 2 0 1 3 La Supply Chain collaborative, quels risques et quelles opportunités? Editorial Après une année 2012 qui nous a permis d'innover dans des champs divers comme la logistique

Plus en détail

Supply Chain agroalimentaire mondiale

Supply Chain agroalimentaire mondiale Supply Chain agroalimentaire mondiale Pilotage d une Supply Chain agroalimentaire mondiale Hervé Ledru Directeur Supply Chain International 06 84 48 59 32 - ledru.herve@free.fr Agenda 1. Contexte et défis

Plus en détail

Réseau national de courtage en travaux immobiliers Création d ambiances et vente de biens d équipement

Réseau national de courtage en travaux immobiliers Création d ambiances et vente de biens d équipement C r é e z v o t r e e n t r e p r i s e e n t o u t e c o n f i a n c e DEVENEZ COURTIER ACTIV TRAVAUX Une activité commerciale valorisante, d hommes et de femmes d action! DEVENEZ DISTRIBUTEUR ACTIV TENDANCES

Plus en détail

SILOG, éditeur & intégrateur d ERP

SILOG, éditeur & intégrateur d ERP SILOG, éditeur & intégrateur d ERP silog.fr éditeur & intégrateur - Spécialiste en solutions ERP SILOG est un Groupe français, privé et indépendant, spécialisé dans l édition et l intégration de solutions

Plus en détail

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010 áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management NESTLE Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22

Plus en détail

InteGraal AGRO. Progiciels et services pour les industries et négoces du secteur

InteGraal AGRO. Progiciels et services pour les industries et négoces du secteur InteGraal AGRO Progiciels et services pour les industries et négoces du secteur AGROALIMENTAIRE InteGraal AGRO L erp métier de l industrie ET du négoce agroalimentaire Pour répondre à vos objectifs Trouver

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite!

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! Dr. Amine Bensaid Président de l Université Mundiapolis à Casablanca ot du président Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! L Université Mundiapolis à Casablanca est une institution qui

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Business Emergency Solutions. kpmg.fr

Business Emergency Solutions. kpmg.fr Business Emergency Solutions kpmg.fr Des situations de plus en plus complexes et délicates dans des environnements souvent dégradés Les entreprises doivent de plus en plus souvent faire face à des situations

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Envolez-vous vers votre réussite pro!

Envolez-vous vers votre réussite pro! Envolez-vous vers votre réussite pro! FORMATIONS DE CAP À BAC+5 2015/2016 http://www.erudis-formation.fr contact@erudis-formation.fr Bienvenue à ÉRUDIS Formation. Nous espérons que ce document vous apportera

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris L offre de formation en supply chain Le positionnement de Centrale Paris Pourquoi Centrale Paris Executive Education a choisi un positionnement fort en supply chain L excellence reconnue du Laboratoire

Plus en détail