5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION"

Transcription

1 ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi ;aeslgj jgbjgbj bbsghhhf dpi hhjkoop;y CHAPITRE 5 Introduction Actuellement, vous possédez les compétences nécessaires pour effectuer le contrôle périodique d un véhicule, la réparation des freins ainsi que la réparation de la suspension et de la direction. Au cours de vos travaux, vous avez certainement remarqué la présence de l arbre de sous chaque véhicule. Vous vous êtes peut-être interrogé sur son rôle et son mode de fonctionnement. Dans ce chapitre, vous aurez l occasion d étudier les composants des arbres de, leur mode de fonctionnement et d apprendre à les contrôler. ;aeslgjhlkjg gbjgbbsgh fhhj koop;y ;aeslgjhlkj 5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION Quel est le point commun entre une camionnette Chevrolet C1500, une Ford Crown Victoria et une BMW? La réponse est simple : elles se classent toutes les trois dans la catégorie des véhicules à propulsion et elles sont par conséquent commandées par un arbre de. Avant d aborder les détails de construction des arbres de, il est essentiel de comprendre le principe de fonctionnement. TRANSMISSION DU COUPLE Sans arbre de, aucun véhicule à propulsion n avancerait! L arbre de sert donc à transmettre le couple de la sortie de l ensemble moteur-boîte de vitesses jusqu au pignon du pont arrière du véhicule. Pour mieux comprendre ce mécanisme, examinons les trois éléments clés de la du pouvoir. MOTEUR-BOÎTE DE VITESSES Le moteur produit le couple qui passe ensuite par la boîte de vitesses du véhicule. Cette boîte compte notamment une sortie dans laquelle s insère l arbre de. Cet ensemble, moteur et boîte de vitesses, est fixé rigidement au châssis du véhicule. L arbre de transmet le couple en tournant à une vitesse plus ou moins élevée. Il s imbrique dans la sortie de la boîte de vitesses et il se raccorde au pont arrière du véhicule. Cet arbre est généralement cylindrique et creux et sa longueur varie naturellement en fonction de celle du véhicule. Le pont arrière est l ensemble qui renferme le différentiel et les arbres de roues. Il est suspendu et il oscille donc selon les irrégularités de la chaussée. Avant d aborder les détails de la construction de l arbre de, il est essentiel de bien comprendre les deux points suivants. D une part, pour que l arbre de fonctionne correctement, il faut qu il soit relié à l avant à la boîte de vitesses, et à l arrière, au pont arrière. Imaginez maintenant que cet arbre soit soudé aux extrémités! Rien ne pourrait bouger... aucun couple ne pourrait être transmis. Pour résoudre le problème, les concepteurs de véhicules ont prévu un système qui permet de fixer solidement l arbre de à ses extrémités tout en autorisant des écarts angulaires. 5.2 Mécanique automobile Module 15

2 CHAPITRE 5 Le dispositif qui assure le fonctionnement optimal de l arbre de se compose de fourches et de divers joints. Il en existe nécessairement au moins deux, soit un à chacune des extrémités de l arbre. D autre part, l exigence de recourir à des joints résulte notamment de la différence de niveau entre la boîte de vitesses et le pont arrière. Cette différence crée des angles entre l arbre et la sortie de la boîte de vitesses et entre l arbre et le pont arrière. Ces angles ont un effet sur la vitesse, comme vous le verrez plus loin. Le montage de l arbre de peut s effectuer de deux façons : par tube de poussée et Hotchkiss. TRANSMISSION PAR TUBE DE POUSSÉE La par tube de poussée (figure 5.1) se compose de deux principaux éléments : une enveloppe extérieure rigide, appelée tube-carter, dont l une des extrémités est appuyée sur le carter de la boîte de vitesses, et l autre, fixée au boîtier du pont arrière; un arbre de interne ne comptant qu un joint à l extrémité de la boîte de vitesses. Ce joint n autorise aucun écart longitudinal au tube; seul le déplacement vertical est possible. Figure 5.1 Transmission par tube de poussée Carter de la boîte de vitesses la boîte de vitesse Joint universel à bille Tube de poussée La propulsion du véhicule se transmet des roues au boîtier du pont arrière, au tube de poussée et à l ensemble moteur-boîte. De là, les supports de l ensemble dirigent la poussée au châssis ou à la carrosserie selon le type de construction du véhicule. La propulsion se transmet donc aussi à la partie avant du véhicule. Ce montage élimine la torsion du pont arrière, appelée couple de cabrage. Le couple de cabrage provient de la réaction du pont arrière à l effort transmis aux roues motrices. Ce type d arbre de est pratiquement disparu du marché. TRANSMISSION HOTCHKISS L arbre d une Hotchkiss (figure 5.2) comporte au moins un joint à chacune de ses extrémités. Selon les véhicules, l arbre peut être constitué d une ou de plusieurs sections. Le boîtier du pont arrière est généralement maintenu dans une position telle que l arbre de et la bride d accouplement au pont ne sont pas parfaitement alignés. Cette caractéristique exige l utilisation d un joint à l extrémité de l arbre reliée au pont arrière. La propulsion du véhicule se transmet du boîtier du pont arrière aux ressorts ou aux bras de la suspension arrière et, finalement, au châssis ou à la carrosserie. Figure 5.2 Transmission Hotchkiss Pont arrière Boîte de vitesses Module 15 Mécanique automobile 5.3

3 CHAPITRE 5 COMPOSANTS D UN ARBRE DE TRANSMISSION D UN VÉHICULE À PROPULSION Compte tenu de la disparition de la par tube de poussée, nous nous limiterons à l étude de l arbre de Hotchkiss. Cet arbre de comprend : un tube comptant une fourche soudée à chacune de ses extrémités; un joint coulissant; un joint universel avant, nommé joint de cardan; un joint universel arrière, aussi nommé joint de cardan; deux boulons ou deux brides en U, appelés aussi étriers. Tube d acier La partie centrale de l arbre est habituellement constituée d un tube d acier; les arbres creux sont plus légers. La conception du véhicule détermine l utilisation d un arbre de plus d une section, donc comptant un ou plusieurs tubes. Lorsque l arbre compte plus d une section, il est nécessaire d installer un palier intermédiaire, renfermant un roulement étanche, fixé à la carrosserie pour supporter une partie de l arbre. Aux extrémités de ce ou de ces tubes d acier, on soude des fourches destinées à recevoir les croisillons des joints (figure 5.3). Figure 5.3 Vue éclatée d un arbre de (General Motors) Bride (strap) Bride d'accouplement au flasque Roulement Anneau de blocage Croisillon Joint coulissante 5.4 Mécanique automobile Module 15

4 CHAPITRE 5 Pour réduire le bruit, les arbres de de certains modèles de véhicules sont formés de tubes concentriques et d éléments de caoutchouc. Les anneaux de caoutchouc sont fortement comprimés entre les deux tubes d acier (figure 5.4). Joint coulissant Figure 5.4 Arbre à éléments de caoutchouc (Ford) Rôle Pour les véhicules à propulsion, l ensemble moteur-boîte est fixé à l avant du châssis et le pont arrière oscille au gré des irrégularités de la route. En plus de causer des variations d angle, cet arrangement amène aussi des changements de distance entre l ensemble moteur-boîte et le pont arrière. Le dispositif chargé de corriger ces fluctuations se nomme joint coulissant. Il est formé d une fourche à cannelures internes en prise avec un arbre à cannelures externes (figure 5.5). Figure 5.5 Joint coulissant (Ford) Fonctionnement Selon les besoins, les cannelures de la fourche coulissent sur les cannelures de l arbre. La partie extérieure est polie et glisse sur un joint d étanchéité fixé sur le carter arrière de la boîte de vitesses. Un joint d étanchéité prévient les fuites d huile. Parfois, on ajoute un joint torique sur l arbre de la automatique pour éviter que du fluide à ne vienne en contact avec les cannelures. Ce fluide ne répond pas aux exigences de lubrification des joints coulissants. La fourchette coulissante de ce type de joint est supportée par un coussinet situé dans le carter arrière de la boîte de vitesses. Module 15 Mécanique automobile 5.5

5 CHAPITRE 5 Joint universel simple Construction Le joint universel simple est un dispositif inventé par J. Cardan 1, ce qui explique son appellation de joint de cardan ou simplement cardan; il est constitué des éléments suivants : deux fourches, un croisillon (figure 5.6), quatre douilles et quatre joints d étanchéité. Chaque fourche est fixée à l extrémité des arbres à réunir. Un croisillon, de la forme d une croix à quatre branches égales, unit les deux fourches perpendiculairement. La dimension du croisillon et le diamètre des douilles sont déterminés en fonction de l importance du couple qu ils transmettent. La longueur se mesure à l extérieur des fourches (figure 5.7). Les douilles renferment des roulements à aiguilles permettant le pivotement libre du croisillon. Le diamètre extérieur des douilles est déterminé de façon à obtenir leur insertion par pression dans les alésages des fourches. Selon le mode de blocage adopté, la douille peut comporter une rainure ou un bossage (figure 5.8). Des Figure 5.6 Croisillon (General Motors) Anneau de blocage Douille Figure 5.7 Aiguilles Joint d'étanchéité Point de mesurage de la longueur du croisillon (Ford) joints d étanchéité insérés sur chacune des douilles empêchent l expulsion de la graisse et la pénétration de l eau et des poussières. La détérioration de ces joints risque de provoquer l usure prématurée des roulements. Des anneaux de blocage ou des anneaux de plastique injecté sont utilisés pour fixer et centrer les roulements. Figure 5.8 Formes de douilles (Ford) Figure 5.9 Dispositifs de blocage des douilles (Ford) Croisillon Fonctionnement Le croisillon reçoit le couple de la fourche fixée à l arbre menant et le transmet à la fourche montée sur l arbre mené. La différence d angle entre l arbre menant et l arbre mené provoque l accélération puis une décélération à chaque demi-tour de l arbre mené. Les variations sont d autant plus importantes que l angle entre l arbre menant et l arbre mené est important. 1. Cardan, Jérôme ( ). Mathématicien, médecin et philosophe italien, on lui doit notamment l invention du dispositif nommé joint de cardan. 5.6 Mécanique automobile Module 15

6 CHAPITRE 5 À titre d exemple, pour un angle de 4, le changement de vélocité atteint 0,5 %; pour un angle de 10, il passe à 3 %. Analysons les changements de vélocité pour un angle de 30 entre la fourche et l arbre. Lorsque la fourche tourne à 1000 tr/min, la vitesse de rotation de l arbre fluctue de 866 tr/min à 1155 tr/min pour un quart de tour et décélère de 1155 tr/min à 866 tr/min pour le quart de tour suivant. Cette raison justifie l impossibilité d utiliser un arbre muni d un seul joint universel simple si l angle dépasse 3 ou 4. Figure 5.10 Tableau des fluctuations de la vitesse (Ford) L élimination partielle de ce problème pour un arbre d une seule section s effectue par le montage d un joint universel simple à chaque extrémité. Les deux fourches de l arbre doivent toujours être montées sur un même plan, montage communément appelé en phase (figure 5.11). Figure 5.11 Joints universels montés en phase Arbre d'accouplement et palier intermédiaire Arbre d'entraînement et fourche coulissante Joints universels montés en phase Module 15 Mécanique automobile 5.7

7 CHAPITRE 5 L accélération du premier joint correspond au ralentissement subi par le second et viceversa. Le mouvement à la sortie du second joint est redevenu régulier. Ce résultat s obtient à la condition que les deux joints fonctionnent à des angles similaires. Toutefois, même si le mouvement à la sortie est régulier, les fluctuations de la vélocité de l arbre risquent de provoquer des vibrations non désirées. La correction complète de ce problème s obtient par le montage d un deuxième joint universel immédiatement à la suite du premier. Cet arrangement produit ce que l on nomme un joint de cardan double ou homocinétique. Figure 5.12 Joint de cardan double ou homocinétique (General Motors) Siège Ressort Bille Joint centrale Bague Cavité de lubrification Joint homocinétique Construction Bien qu en principe, un joint homocinétique ne nécessite que le montage de deux joints universels simples, la pratique exige toutefois un arrangement plus complexe. L ensemble est formé de deux joints universels simples, d une fourche centrale et d une rotule. La rotule est composée d un ressort, d une bille solidaire d un joint et d une cuvette solidaire du second joint. Fonctionnement L accélération du premier joint universel correspond à la décélération du second. Les fluctuations de vitesse s annulent et, à la sortie du deuxième joint, le mouvement est maintenant constant. Cependant, pour obtenir ce résultat, les deux joints doivent fonctionner à des angles identiques. 1, 2, 3 et 4 : Roulements Figure 5.13 Vue éclatée d un joint homocinétique (General Motors) Bille Joint remplaçable 3 sièges (bille) Ressort 5.8 Mécanique automobile Module 15

4.1 FONCTIONNEMENT DU DIFFÉRENTIEL

4.1 FONCTIONNEMENT DU DIFFÉRENTIEL h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf dpi

Plus en détail

Figure 1.1 Suspension robuste (International) Figure 1.2 Suspension souple

Figure 1.1 Suspension robuste (International) Figure 1.2 Suspension souple h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf dpi

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

I. Préliminaires. 1. Introduction

I. Préliminaires. 1. Introduction 1. Introduction I. Préliminaires La commande de direction des véhicules automobiles impose au conducteur de vaincre par l intermédiaire du volant le couple de pivotement dû à l action du sol sur les roues

Plus en détail

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO TD 20 - Loi Entrée-Sortie à l'aide d'un produit scalaire constant de deux vecteurs d orientation Page 1/6 Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO (Selon le concours CCP 2004 filière

Plus en détail

écrou de fixation de la jambe au support fixation de la jambe isolateur supérieur du ressort butée pare-choc ressort

écrou de fixation de la jambe au support fixation de la jambe isolateur supérieur du ressort butée pare-choc ressort 30 Suspension et direction Amortisseurs pneumatiques Les systèmes d'amortisseurs pneumatiques se partagent en deux : à gonflage manuel et à compensation automatique de la charge. Le système de gonflage

Plus en détail

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07 Les opérations qui seront ici détaillées pourront dans certains cas décrire des opérations pouvant influencer la sécurité ou la fiabilité de votre véhicule. Ces articles n ont qu une valeur d information

Plus en détail

Description fonctionnelle. Levier de frein automatique ECO-Master. BPW-FB-AGS 37481401f

Description fonctionnelle. Levier de frein automatique ECO-Master. BPW-FB-AGS 37481401f Description fonctionnelle Levier de frein automatique ECO-Master BPW-FB-AGS 37481401f Page 2 BPW-FB-AGS 37481401f Sommaire 1. Vue éclatée... Page 3 2. Principe de fonctionnement... Page 4 2.1 Cycle de

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

La transmission du couple moteur aux roues

La transmission du couple moteur aux roues J'ai un "cardan" qui fait du bruit! Ma boîte de vitesse "siffle" en marche arrière! Mes vitesses "craquent"! Mon embrayage patine! Qu'est ce qu'une boîte courte? moteur aux roues Montage conventionnel

Plus en détail

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ 75? (valable également pour le modèle Hi-Lux équipé de lames de ressort à l avant) Christophe Humbert * Octobre 2002

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms :

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms : Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : 1- Introduction 1 1/15 Un différentiel est un système mécanique qui

Plus en détail

NOTICE D INSTRUCTIONS

NOTICE D INSTRUCTIONS NOTICE D INSTRUCTIONS TABLES ÉLÉVATRICES Capacité : 150 kg, 300 kg et 500 kg Note : Le propriétaire et l utilisateur DOIVENT prendre connaissance de cette notice avant d utiliser la table élévatrice. ATTENTION

Plus en détail

Kits de roulement auto Pour que tout tourne rondement.

Kits de roulement auto Pour que tout tourne rondement. Moteur Train roulant Service Kits de roulement auto Pour que tout tourne rondement. Y O U R P A R T N E R RUVILLE Tout tourne autour de la qualité. Chaque kit de roulement de RUVILLE est une garantie de

Plus en détail

Vérins à vis Série SE + SH

Vérins à vis Série SE + SH Vérins à vis Série + Sécurité anti-rotation (VS) (pour vis à avance axiale) Si la vis ne peut pas être immoilisée en rotation (rotule sphérique en out de vis au lieu du plateau B par ex..) une sécurité

Plus en détail

Catalogue de produits pour les camions, les remorques et les autobus

Catalogue de produits pour les camions, les remorques et les autobus Roulez l esprit libremc Catalogue de produits pour les camions, les remorques et les autobus Quel est le secret pour fabriquer de bons amortisseurs? Pourquoi choisir Gabriel? Notre lettre motive est la

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur.

L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur. L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur. 2 3 L EXPÉRIENCE. L INNOVATION. LE SERVICE. MEYLE et MEYLE-HD sont des marques de Wulf Gaertner Autoparts AG. S appuyant sur plus de

Plus en détail

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé.

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com Une entreprise de ThyssenKrupp Technologies Polysius tk 2

Plus en détail

Ce 4eme article sera consacré à la rénovation d une partie de notre mascotte, la voiture emblème

Ce 4eme article sera consacré à la rénovation d une partie de notre mascotte, la voiture emblème Article N 4 : Restaurations diverses sur la Juva Ce 4eme article sera consacré à la rénovation d une partie de notre mascotte, la voiture emblème de Mécaction, dans laquelle 13 génération de mécactifs

Plus en détail

Systèmes de lubrification pour installations à vérins de levage

Systèmes de lubrification pour installations à vérins de levage Systèmes de lubrification pour installations à vérins de levage FR 1.1 www.zimm.eu L indispensable pour votre machine. Une lubrification «dans les règles de l art» Le sujet de la lubrification est malheureusement

Plus en détail

Transmission de puissance et levage. FREN Vérins électriques ELZ

Transmission de puissance et levage. FREN Vérins électriques ELZ RO ENZFELDER GmbH Transmission de puissance et levage FREN Vérins électriques ELZ Enzfelder en France : Gérard PREISS, 843 rue J&H Richard, 73290 La Motte Servolex Tél.+fax : 04 79 44 27 54 portable :

Plus en détail

Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992)

Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992) Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992) Présentation du bogie moteur L'étude porte sur un élément de transmission de puissance d'un Train à Grande Vitesse.

Plus en détail

Série 38 Roues et roulettes

Série 38 Roues et roulettes Série 38 Roues et roulettes Roulettes d'appareil page AA04 Roues et roulettes (présentation) 38-0 page AA06 Roue d'appareil à bandage caoutchouc, jante en polyamide 38-03 page AA07 Roulette d'appareil

Plus en détail

XXXX F16D ACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS [2]

XXXX F16D ACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS [2] XXXX F16D F16D F16 ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL F16D XXXX F16D ACCOUPLEMENTS

Plus en détail

Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001

Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001 Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001. Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par décision du 22 août 2001 DDC/72/B011778-D1 Compteurs d eau

Plus en détail

La Direction assistée Direction 1/7

La Direction assistée Direction 1/7 I ) Limite de l étude La Direction assistée Direction 1/7 Bras de direction Crémaillère Distributeur rotatif Pompe de direction assistée Vérin d assistance Biellette de direction Biellette de direction

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

Les liaisons au sol. Première STI Page 1 version 10-06

Les liaisons au sol. Première STI Page 1 version 10-06 Les liaisons au sol Première STI Page 1 version 10-06 1-Généralités 1.1-Définition d un train roulant Ensemble des éléments qui permettent au conducteur de définir dans les meilleures conditions la trajectoire

Plus en détail

Fiche N 7 Hydraulique

Fiche N 7 Hydraulique Les vérins hydrauliques 1/Les vérins : Fiche N 7 Hydraulique Caractéristiques : Ce sont sans aucun doute les appareils hydrauliques les plus connus. Ils reçoivent un débit d huile qui provoque le déplacement

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE LES ACTIONNEURS LES VERINS PNEUMATIQUES. 1. OBJECTIFS. Le but de ce dossier est : De définir la fonction du vérin, De lister les différents types de vérins pneumatiques, De préciser leur mise en service

Plus en détail

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS Généralités Aperçu Introduction Précision Instruction de montage Lubrification Conception page............................. 4............................. 5............................. 6.............................

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS

FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS DEGRIPPANTS Dégrippant PREMIUM ICE - Art. nr. 200774 - Dégrippant puissant et rapide - Décale les éléments et raccords filetés bloqués par la rouille

Plus en détail

MEYLE-HD: pièces de suspension et de direction garanties 4 ans

MEYLE-HD: pièces de suspension et de direction garanties 4 ans MEYLE-HD: pièces de suspension et de direction garanties 4 ans Le taux de défauts augmente encore * Compression importante des coûts, délais de réalisation serrés et une diversification croissante des

Plus en détail

Série 38 Roues et roulettes

Série 38 Roues et roulettes Série 38 Roues et roulettes AA 0 Roulettes d'appareil 38-3 page AA4 Roulette d'appareil pivotante ou fixe, à platine Roulettes charge moyenne 38-3 page AA34 Roulette charge moyenne pivotante ou fixe, à

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES

DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES DOSSIER TECHNIQUE le 12 janvier 2006 SELD 1, Rue Marius Berliet 69720 SAINT BONNET DE MURE DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES 1) DESCRIPTION TYPE D UNE DIRECTION ASSITEE AUTOMOBILE Une direction assistée

Plus en détail

PROGRAMME PROTECTION- ENTRETIENLINCOLN

PROGRAMME PROTECTION- ENTRETIENLINCOLN FAITES BONNE ROUTE GRÂCE AU PROGRAMME ENTRETIEN LINCOLN (PPEL) POUR PRENDRE LA ROUTE AVEC CONFIANCE Lorsque vous décidez d acheter ou de louer un véhicule, vous voulez profiter de la tranquillité d esprit

Plus en détail

2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES

2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES Transports INSTRUCTION TECHNIQUE C 1/9 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION...1 2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES...1 3. DEFINITIONS ET ABREVIATIONS...2 4. PRESCRIPTIONS...2 4.1. BANC DE

Plus en détail

Guide illustré de 13 fuites courantes

Guide illustré de 13 fuites courantes Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide illustré de 13 fuites courantes Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 1 Guide illustré de 13 fuites courantes L Institut de

Plus en détail

Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs

Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs Claude Jean, Bruno Beaulieu Serge Bédard, Marc Blaquière Luc Breton, Bernard Leclerc TABLE DES MATIÈRES 1. Déformations et forces subies par

Plus en détail

Un nouveau standard d étanchéité pour une durée de vie accrue

Un nouveau standard d étanchéité pour une durée de vie accrue Un nouveau standard d étanchéité pour une durée de vie accrue Roulements rigides à billes munis de joints RSL et RSH Propriétés d étanchéité améliorées Faible frottement Durée de vie accrue Roulements

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES

INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES L opérateur MC300/BASO est conçu pour motoriser des portes basculantes à contrepoids. La compacité et la versatilité de montage rendent

Plus en détail

Outillages FAG pour le montage et le démontage mécaniques des roulements. Information Technique Produit

Outillages FAG pour le montage et le démontage mécaniques des roulements. Information Technique Produit Outillages FAG pour le montage et le démontage mécaniques des roulements Information Technique Produit Sommaire Montage et démontage mécaniques des roulements 2 Outillages pour le montage 4 Mallette de

Plus en détail

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings.eprt Dossier Tp-eDrawings TP EDRAWINGS INITIATION A LA CONCEPTION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR (CAO) Les icônes Zoom au mieux pour obtenir un affichage

Plus en détail

Profilés Aluminium A B C D E F. 45x32 F Constr. Diverses. 45x90 S Guidage linéaire, conduits neumatiques. 45x135. Labo-Hygiène.

Profilés Aluminium A B C D E F. 45x32 F Constr. Diverses. 45x90 S Guidage linéaire, conduits neumatiques. 45x135. Labo-Hygiène. C2a - GAMME COMPLEMENTAIRE 1 / 11 Profilés Aluminium F 030.036A 030.036B 030.037A 030.039A 030.039B 030.038A 1 19 x32 Constr. légères, cadres, réseaux pneumatiques (demander trou central rond non étoilé)

Plus en détail

PONTS VÉHICULES PA 569-10. B 110 4x4 - B 120 4x4. RENAULT V.I. 12/93 - Imprimé en France - Atelier M. Mlchaud & Fils (900) 5000635760

PONTS VÉHICULES PA 569-10. B 110 4x4 - B 120 4x4. RENAULT V.I. 12/93 - Imprimé en France - Atelier M. Mlchaud & Fils (900) 5000635760 PONTS VÉHICULES PA 569-10 B 110 4x4 - B 120 4x4 / RENAULT V.I. 12/93 - Imprimé en France - Atelier M. Mlchaud & Fils (900) 5000635760 SOMMAIRE FASCICULES DÉSIGNATION PAGES Signes conventionnels 3/4 A Caractéristiques

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

DERAILLEUR AVANT 10/11x3

DERAILLEUR AVANT 10/11x3 DERAILLEUR AVANT 10/11x3 1 - SPECIFICATIONS TECHNIQUES Angle bases 52 Angle bases 52 2 - COMPATIBILITE ATTENTION! Les combinations différentes de celles prevues dans le tableau pourraient provoquer le

Plus en détail

4 raisons d utiliser les outils pneumatiques au lieu des outils électriques dans un atelier de remise à neuf de moteurs

4 raisons d utiliser les outils pneumatiques au lieu des outils électriques dans un atelier de remise à neuf de moteurs 72 CHAPITRE 3 Première partie : Outils à mains Deuxième partie : OUTILS ÉLECTRIQUES Les outils électriques facilitent le travail du mécanicien. Ils fonctionnent plus rapidement et offrent plus de couple

Plus en détail

Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication contraire.

Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication contraire. Chrysler 300 2013 Toutes les dimensions sont en millimètres (pouces) à moins d'indication contraire. Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

1.3. Pneus Tous les participants doivent utiliser la même marque de pneus, laquelle sera divulguée dans le règlement particulier de l événement.

1.3. Pneus Tous les participants doivent utiliser la même marque de pneus, laquelle sera divulguée dans le règlement particulier de l événement. ROTAX MOJO MAX Challenge Réglementation technique 2014 Appendice pour la configuration 125 Mini MAX et 125 Micro MAX (Cette réglementation technique 2014 remplace la version 2013) Version 14 mars 2014

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 7-8 9-10 11 12-13 14 15-16 17 18 19 20-24 25-28 29 30-31 32-33

1 2 3 4 5 6 7-8 9-10 11 12-13 14 15-16 17 18 19 20-24 25-28 29 30-31 32-33 014 1) Sécurité et conditions d utilisation 2) Génération GLOBAL 3) Caractéristiques d application 4) Identification et composition du code 5) Dimensions, couples, puissances 6) Croisillons 7) Eléments

Plus en détail

Travailler avec un chariot télescopique rotatif avec fonction de levage (IS-032) Version CT-Q 2012-03-27

Travailler avec un chariot télescopique rotatif avec fonction de levage (IS-032) Version CT-Q 2012-03-27 Explication : Travailler avec un élévateur à bras télescopique Il existe plusieurs types d élévateurs télescopiques, qui peuvent aussi exercer plusieurs fonctions. Pratiquement tous les élévateurs télescopiques

Plus en détail

Manuel de réparation BMW R50

Manuel de réparation BMW R50 Manuel de réparation BMW R50 R60 R69S Dans ce document, des liens en gras, italique et de couleur bleue permettent l accès aux pages référencées. Manuel de réparation BMW R50, R60, R69S page 2 Données

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

solaire Pisteur TEMPS DE RÉALISATION 4 heures COÛT INDICATIF 50 DIFFICULTÉ Version 1.0 - juin 2013

solaire Pisteur TEMPS DE RÉALISATION 4 heures COÛT INDICATIF 50 DIFFICULTÉ Version 1.0 - juin 2013 Version 1.0 - juin 2013 Cette notice est en licence libre, vous êtes libre de l'utiliser et de la modifier (voir modalités en dernière page), d'exercer votre esprit critique et de nous faire part de vos

Plus en détail

Le réglage mécanique virtuel

Le réglage mécanique virtuel Le réglage mécanique virtuel Didier LE PAPE [1] Un réglage mécanique est une modification de la configuration d un mécanisme, sans changement de la définition des pièces, réalisée afin de satisfaire une

Plus en détail

Correcteur de freinage ATE d origine. Des possibilités de commande puissance 2 mécaniquement, hydrauliquement

Correcteur de freinage ATE d origine. Des possibilités de commande puissance 2 mécaniquement, hydrauliquement Correcteur de freinage ATE d origine Des possibilités de commande puissance 2 mécaniquement, hydrauliquement 1 Fonctionnement du correcteur de freinage asservi à la charge Le correcteur de freinage asservi

Plus en détail

DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS!

DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS! DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS! CONSEIL MALIN 1 CONSEIL MALIN 2 Marches et repose-pieds larges pour travailler confortablement, en toute sécurité et sans se fatiguer

Plus en détail

Série 04. La mobilité et la flexibilité de l alimentation d air comprimé: la solution idéale pour améliorer la productivité TOPRING

Série 04. La mobilité et la flexibilité de l alimentation d air comprimé: la solution idéale pour améliorer la productivité TOPRING Série La mobilité et la flexibilité de l alimentation d air comprimé: la solution idéale pour améliorer la productivité w w w. T O P R I N G. c o m 26 UN SYSTÈME MODULAIRE DE RAILS PNEUMATIQUES POUR LA

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

RAM 2500/3500 HEAVY DUTY 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

RAM 2500/3500 HEAVY DUTY 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA RAM 2500/3500 HEAVY DUTY 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Toutes les dimensions sont en millimètres (pouces), sauf indication contraire. Toutes les dimensions sont mesurées à vide avec les pneus et

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré Roulements de précision pour charges

Plus en détail

Programme Septembre 2015

Programme Septembre 2015 Pour un accès direct, cliquez sur le produit choisi POMPES DE SURFACE 2 Programme Septembre 2015 Nos prix sont sujets à fluctuation. Nous vous recommandons de nous consulter avant l établissement d une

Plus en détail

Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d

Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d 1. Introduction La présente notice a pour but d aider l utilisateur pour le montage et la réparation des vannes à boisseau sphérique de la série

Plus en détail

ACCESSOIRES. Kit de pointes pour traverses de la gamme SC 60 avec sabot de traverse arrondi Pivotantes. A monter soi-même sans outils.

ACCESSOIRES. Kit de pointes pour traverses de la gamme SC 60 avec sabot de traverse arrondi Pivotantes. A monter soi-même sans outils. Kit de pointes pour montants Pour montants de 60 à 89 mm. D'après la réglementation en vigueur, longueur de pointe 70 mm. Coulissantes sur le montant. Contenu : 2 pointes avec matériel de fixation. Code

Plus en détail

Le Gang déjanté. des Voitures à Pédales

Le Gang déjanté. des Voitures à Pédales Le Gang déjanté des Voitures à Pédales 19 rue Montrichard porte 8 54700 Pont à Mousson Site: www.legangdejante.tk Adresse mail: legangdejante@gmail.com Etant affilié à la Fédération Française des Clubs

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in.

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Actionneurs GIG/GIGS à gaz direct de Biffi BIFFI Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Caractéristiques et avantages Cylindres

Plus en détail

P1D la toute nouvelle série de vérins ISO

P1D la toute nouvelle série de vérins ISO P1D la toute nouvelle série de vérins ISO Une série de vérins entièrement nouvelle, avec ce que cela suppose comme investissements en recherche, matériaux et techniques, qui exige une longue expérience

Plus en détail

MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000

MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000 MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000 VUE LATERALE 4225 mm 1100 mm ca. 15 mm Page 2 de 10 VUE COTE DE CHARGEMENT 1700 mm Page 3 de 10 VUE EN PLAN 1100 mm 1450 mm 1700 mm Page 4 de 10

Plus en détail

TEL : +33 3 44 31 67 60 ventes@expert-distribution.com www.transmission-de-puissance.com

TEL : +33 3 44 31 67 60 ventes@expert-distribution.com www.transmission-de-puissance.com TEL : +33 3 44 31 67 60 ventes@expert-distribution.com www.transmission-de-puissance.com Courroies Caractéristiques Trapézoïdale et cunéiforme Courroies conformes aux normes ISO, BS, DIN et RMAs Usine

Plus en détail

Vérins pneumatiques : pression-effort (valeurs théoriques)

Vérins pneumatiques : pression-effort (valeurs théoriques) Vérins pneumatiques : pressioneffort (valeurs théoriques) Effort du (N) (pression finale) La force du (F 1 ) peut être déterminée d'après les formules suivantes grâce à la surface du (A), la pression d'utilisation

Plus en détail

Couverture prolongée. Service à la clientèle personnalisé. www.johndeere.com

Couverture prolongée. Service à la clientèle personnalisé. www.johndeere.com Couverture prolongée Service à la clientèle personnalisé www.johndeere.com Chez John Deere, la tranquillité d esprit n est pas une option La garantie standard vous promet que si votre machine de construction

Plus en détail

CESAB M300 1.5 3.5 tonne

CESAB M300 1.5 3.5 tonne CESAB M300 1.5 3.5 tonne Chariot Élévateur à Moteur Thermique Essayez-le another way Approchez-vous du nouveau CESAB M300 et vous verrez la différence. Capacités de charge de 1,5 à 3,5 tonnes Panneaux

Plus en détail

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES SIGLA ET IDENTIFICATION CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES ELIMINATION DES INCONVENIENTS MESURES D ENCOMBREMENT COUPLES DES SERRAGE COUPLES DES

Plus en détail

Notice de montage de la sellette 150SP

Notice de montage de la sellette 150SP S O M M A I R E Informations sur la sécurité... 2 1.1 Fonctionnement... 2 1.2 Installation... 2 1.3 Entretien... 2 Usage correct... 3 2.1 Application... 3 2.2 Conception... 3 2.3 Garantie... 4 Fonctionnement...

Plus en détail

OUTILS DYNAMoMÉTRIQUES PRÉCIS ET FIABLES

OUTILS DYNAMoMÉTRIQUES PRÉCIS ET FIABLES OUTILS DYNAMoMÉTRIQUES PRÉCIS ET FIABLES Clés électroniques Clés dynamométriques électroniques Système de tête interchangeable pour l utilisation de tête fixe ou à cliquet Tête à cliquet réversible Poignée

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

Outils pour la direction et la géométrie de direction

Outils pour la direction et la géométrie de direction Copyright KLANN-Spezial-Werkzeugbau-GmbH 3.F2 2-01 KL-0372-4 W202, W210 KL-0372-4 - Douille de montage pour verrou démarrage antivol La douille de montage KL-0372-4 est un outil spécial pour le démontage

Plus en détail

13-49 page C14 Volant à bras en tôle inox. Volant deux bras. technopolymère. Volant deux bras. technopolymère, à poignée éclipsable.

13-49 page C14 Volant à bras en tôle inox. Volant deux bras. technopolymère. Volant deux bras. technopolymère, à poignée éclipsable. Série 13 Volants C 01 Volants à bras 13-49 page C Volant à bras en tôle inox 13-29 page C Volant deux bras aluminium pelliculé à poignée éclipsable automatiquement 13- page C33 Volant plein aluminium 13-02

Plus en détail

mécanique Serrures et Ferrures

mécanique Serrures et Ferrures mécanique Serrures et Ferrures Fermetures latérales page 0 Fermetures tiroir page 6 Crémones espagnolette page 9 Fermetures à levier page Fermetures de chambre froide page 5 Loqueteaux page 36 Fermetures

Plus en détail

Présentation - Colonne de direction de Land Rover

Présentation - Colonne de direction de Land Rover A AE2-7/8 Présentation - Colonne de direction de Land Rover Le véhicule automobile est aujourd hui un élément permanent de notre vie quotidienne. Le choix est vaste et dans un milieu très compétitif,

Plus en détail

Feuille1. FILTRE à CARBURANT. FILTRE à HUILE Terrain Tamer Vissé - Ø Extérieur 102,4mm - Ø de montage 73mm - Longueur 127,4mm - Filetage M26x1,5

Feuille1. FILTRE à CARBURANT. FILTRE à HUILE Terrain Tamer Vissé - Ø Extérieur 102,4mm - Ø de montage 73mm - Longueur 127,4mm - Filetage M26x1,5 4x4 MITSUBISHI L200 2,5DiD Années : A partir de 2006 Type : B4 Moteur : 4D56DiD (136ch et 178ch) FILTRATION FILTRE à AIR FILTRE à CARBURANT FILTRE à CARBURANT Rectangulaire - 240mm x 239mm x 65mm Vissé

Plus en détail

Fonctionnement d un relais de démarrage. Bobines d excitation. 152 Chapitre 5

Fonctionnement d un relais de démarrage. Bobines d excitation. 152 Chapitre 5 152 Chapitre 5 Fonctionnement d un relais de démarrage Lorsque le commutateur d allumage en mis en position de démarrage, le courant de la batterie circule jusqu à la borne positive du circuit de commande

Plus en détail

Diagnostics de pannes. Guide des anomalies de fonctionnement du système d embrayage

Diagnostics de pannes. Guide des anomalies de fonctionnement du système d embrayage Diagnostics de pannes Guide des anomalies de fonctionnement du système d embrayage Les informations contenues dans cette brochure sont exclusivement données à titre indicatif et ne présentent aucune garantie

Plus en détail

EL-O-Matic série F Actionneurs pneumatiques à pignon et crémaillère

EL-O-Matic série F Actionneurs pneumatiques à pignon et crémaillère Manuel d installation, d utilisation et d entretien DOC.IOM.EF.FR, Rév. 3 EL-O-Matic série F Actionneurs pneumatiques à pignon et crémaillère EL Matic TM EL-O-Matic F DOC.IOM.EF.FR Rév. 3 Sommaire Sommaire

Plus en détail

Levage. Compatibilité. Manipulateurs

Levage. Compatibilité. Manipulateurs M o n o r a i l s e t p o u t r e s t u b u l a i r e s A L U+ L e m o u v e m e n t m a î t r i s é L e s a p p l i c a t i o n s Levage Chemin de roulement Rail ALU+ et poutre roulante ALU+ Déplacement

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles B

Epreuve de Sciences Industrielles B Epreuve de Sciences Industrielles B Durée : 6h00 Composition du sujet : 1 cahier de 20 pages de texte, numérotées de T1/20 à T20/20 ; 16 documents, intitulés «Document i», avec i = 1 à 16, numérotés D1/16

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

Système de construction modulaire MB Conseils et astuces pour les structures de base. Votre support de formation!

Système de construction modulaire MB Conseils et astuces pour les structures de base. Votre support de formation! Système de construction modulaire B Conseils et astuces pour les structures de base Votre support de formation! Conseils et astuces pour le Système de construction modulaire B Dans l industrie moderne,

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR Outil de démonstration et de formation NTN-SNR MOUNTING POINT GUIDE DE L UTILISATEUR 1/17 Mounting POINT NTN-SNR Description du produit Le Mounting point NTN-SNR (MP) est un équipement qui permet de montrer

Plus en détail