PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES -PDALPD PROCES VERBAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES -PDALPD 2007-2009- PROCES VERBAL"

Transcription

1 PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES -PDALPD PROCES VERBAL TABLEAU SYNTHETIQUE BILAN PERSPECTIVES

2 du Comité de pilotage LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE : Pilotage DDE * Globalement en progression sur les 3ans * 90% de la demande sur Perpignan et sur la plaine du Roussillon * Composition familiale des ménages demandeurs égale à 2,5 personnes * 70% des demandeurs ont des revenus inférieurs à 60% des plafonds HLM Evaluer et suivre les besoins en logement des ménages en difficulté en créant un outil commun d observation à partir de l'analyse des fichiers numéro unique, HLM, PST et d un cahier des charges élaboré par les partenaires (prise en compte de l observatoire de PMCA qui sera mis en place dans le courant du 1 er trimestre 2007). Fin du 1 er trimestre 2007 : formalisation du cahier des charges Ajouter un indicateur : ratio entre la production de logements sociaux (public et privé) et l ensemble de la production de logements sur le département. L OFFRE EN LOGEMENT TRES SOCIAL : Pilotage DDE Parc Public : PLAI * Au 01/01/2006 :1551 PLAI * 282 PLAI produits au cours des 3 années écoulées, principalement sur la plaine du Roussillon, le territoire PMCA et les communes concernées par la loi SRU * difficulté pour suivre l occupation de ces logements Parc Privé : PST * 85 logements PST produits au cours des 3 années écoulées principalement sur la plaine du Roussillon et dans le bassin d habitat du Conflent. * convention d opération arrivée à échéance le 31/12/2005. * Réaliser 45 logements adaptés par an pour répondre aux modes d'habiter spécifiques, dont 2/3 sur PMCA, soit 135 logements au total, avec une montée en puissance sur les trois années du plan, rendue nécessaire par le fait qu'à ce stade, la programmation 2007 n'a pas tenu compte de cet objectif. Fin du 1 er trimestre 2007 : formalisation du cahier des charges * Mettre en place une programmation de logements très sociaux pour équiper en priorité les territoires déficitaires - crédits de l'etat ou crédits de l'etat délégués à PMCA - crédits du Conseil Général - aides de la CAF pour les familles nombreuses, familles allocataires dans le cadre de conventions Le cahier des charges précisera la méthode de travail pour repérer les familles, cibler les besoins en matière de logement (caractéristiques physiques du bâti), programmer la réalisation dans le temps avec les différents opérateurs et instaurer un volet accompagnement adapté à la problématique de chaque famille. Le volet accompagnement nécessite l implication de tous les partenaires (Etat, Conseil général, PMCA, Opérateurs publics, CAF, MSA, Maires).

3 Parc Privé : Logement d Insertion Privé (LIP) 20 LIP sur les OPAH et 10 LIP sous forme de Baux à Réhabilition sur le «diffus» par an soit 90 LIP sur 3 ans - Crédits ANAH ou crédits ANAH délégués à PMCA suivant les dispositions du règlement général de l ANAH et en fonction des enveloppes existantes. - Crédits du Conseil Général : /T3 ; /T4; à partir du T5 (même participation que pour le PST), soit un montant plafond de par an. - Aides de la CAF : selon modalités d intervention définies dans les conventions OPAH signées : /T4 ; /T5 et plus. La procédure d attribution de ces LIP est la même que celle mise en œuvre par le Conseil Général dans le cadre du PST ce qui garantit la gestion de ces logements. LA PROSPECTION SOCIO- IMMOBILIERE : Pilotage DDE * 2 associations agréées, l une sur le bassin d habitat du Conflent, l autre sur les bassins d habitat Albères Côte Vermeille et Vallespir * 200 dossiers en moyenne par an * l agglomération de Perpignan et les hauts cantons sont dépourvus de ce dispositif. * en octobre 2006, le Conseil Général et la CAF ont conventionné à titre expérimental, pour 1 an, l association Habitat et Humanisme sur une partie de Perpignan. * Au vu de l évaluation partenariale menée conjointement par le CG, la DDE et la CAF : - Conforter l action des associations en charge de ce type de dispositif, - Favoriser la couverture départementale complète de ce dispositif. -Participation financière de l Etat pour trois ans : pour les associations agréées SESAME et FDPLS pour une prospection socio- immobilière Plaine du Roussillon à créer - Participation financière du Conseil Général par an : par ETP (2 pour Sésame, 2 pour FDPLS + autre organisme pour Plaine du Roussillon) -Participation financière de la CAF par an : pour SESAME et FDPLS (autre organisme pour Plaine du Roussillon). La Prospection Socio Immobilière est reconnue comme un outil efficace dans l accompagnement des familles vers un relogement durable, et donc à promouvoir. Validation du Comité de Pilotage pour l agrément d une troisième association pour permettre la couverture totale du département..

4 LE FONDS SOLIDARITE LOGEMENT : Pilotage Conseil Général *Application de la loi «Libertés et Responsabilités Locales» du 13/08/04. Compétence exclusive du CG à compter du 1 er janvier Organisation : Un GIP Financier et Comptable et un service dit CLAFI (Cellule Logement Aides Financières Individuelles) * dossiers traités en moyenne par an * /an sous forme d aides individuelles * / an sous forme d aides indirectes. * Le principe de Chèques d Accompagnement Personnalisés (CAP) en lieu et place du paiement des factures délivrées par les magasins ou associations conventionnées a été voté par l'assemblée Départementale. * En ce qui concerne les demandes d ASLL, la décision sera décentralisée au sein des Maisons Sociales de Proximité. *La contribution du FSL sera sollicitée pour la réalisation des objectifs du plan conformément à la loi ENL. *Financement CG à 85 % soit plus de par an sur crédits de droit commun et sur crédits d insertion. *Crédits CAF et EDF pour 7.02 % chacun. *Autres financeurs : les offices HLM, la MSA, la Ville de Perpignan et les associations caritatives. LA PREVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES : Pilotage Préfecture * Le nombre de dossiers traités par la CDAPL est stable. * Baisse des assignations et des commandements de quitter les lieux et augmentation des accords du concours de la force publique dans le secteur public : conséquence d une meilleure distinction entre locataires de bonne foi et locataires de mauvaise foi grâce à une bonne coordination inter services. * Mettre en place une commission spécialisée de coordination des actions de prévention des expulsions locatives ayant pour mission de délivrer des avis aux instances décisionnelles en matière d'aides personnelles au logement, d'attribution d'aides financières sous forme de prêts ou de subventions et d'accompagnement social lié au logement, conformément aux dispositions de la loi ENL, article 60, II-3 -d) Calendrier : 1 er semestre 2007 *Etat, Conseil Général, organismes payeurs (MSA, CAF), bailleurs sociaux *Moyens et logistique propres à chaque partenaire LA RESERVATION PREFECTORALE : Pilotage Préfecture * Dispositif mis en place en avril 2006 * Depuis la mise en place du dispositif "réservation préfectorale", d'avril 2006 à octobre 2006, 116 dossiers ont été examinés par les commissions territoriales qui ont validé 82 demandes. * L objectif est de 100 relogements pour 2006 répartis entre les bailleurs selon l importance de leur patrimoine. * Conforter et améliorer le dispositif de la réservation préfectorale mis en place en avril 2006, conformément aux dispositions de la loi n du 13 juillet 2006 portant engagement national pour le logement, article 60, II-3 -a) et c). * Calendrier : 1 er semestre 2007 Moyens et logistique propres à chaque partenaire.

5 L HEBERGEMENT D URGENCE : Pilotage DDASS * La période a vu notamment la création d un centre d accueil et d hébergement hivernal au Centre Hospitalier de Perpignan par la Croix-Rouge, ainsi que l ouverture d une maisonrelais à Céret par l association Etape- Solidarité (12 places). * Les structures existantes ne sont cependant pas en capacité de répondre à l ensemble des demandes d hébergement des couples avec enfant, dont la demande sur la plaine du Roussillon a pu être identifiée. La difficulté reste d orienter les sortants de CHRS par défaut de logements adaptés et un manque de logements autonomes. * Création de Lits Halte Soins Santé : -10 places sur l arrondissement de Perpignan -1 place sur l arrondissement de Prades -1 place sur l arrondissement de Céret * Maisons- Relais : - 15 places sur l arrondissement de Prades en places sur l arrondissement de Perpignan en * Hébergement d Urgence : - 8 places pour les couples avec enfant, sur l arrondissement de Perpignan : fonctionnement effectif en places sur l arrondissement de Prades à partir de 2008 Lits Halte soins santé : Crédits Etat (DDASS/DDE) Pour les deux autres actions : Crédits Etat (DDASS et DDE) et Conseil général en investissement et en fonctionnement La participation du Conseil Général est un acte volontaire car ce domaine ne relève pas de sa compétence. LES NOUVELLES ACTIONS A PROMOUVOIR ENTRE 2007 et 2009 Bilan Perspectives Financements Observations LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE : Copilotage DDASS, CG et CAF * Mise en commun des données DDASS et CAF visant, à terme, à mettre en œuvre une MOUS (Maîtrise d œuvre Urbaine et Sociale) Départementale de Lutte contre l Habitat Indigne en co-maîtrise d ouvrage avec le Conseil Général. * le comité responsable du plan doit mettre en place un observatoire nominatif des logements et locaux visés au g. article 60 du chapitre V de la loi ENL du 13/07/06. *Création d un guichet unique de traitement de 250 plaintes par an relevant du logement indécent, insalubre et menaçant ruine en vue de l élaboration d un observatoire de l habitat indigne conformément à l article 60 de la Loi ENL du 13 juillet * Elaboration du cahier des charges et appel d offres au 30 mars 2007 pour mise en œuvre fin du 1 er semestre * Développer un outil commun d information sur les procédures à l intention des maires et des présidents d EPCI : fin du 1 er trimestre 2007 Le montant prévisionnel annuel de la dépense est de euros euros pour le Conseil Général (voté) euros pour la CAF (voté) euros pour la DDASS. Montant prévisionnel : pour le conseil général pour la CAF pour la DDASS Le guichet unique permet l accompagnement du locataire dans toutes les procédures administratives et/ou judiciaires. Une articulation est indispensable avec le Fonds Solidarité Logement. Avant diffusion, ce livret sera testé dans deux ou trois communes.

6 LE LOGEMENT DES JEUNES : Pilotage CAF La prise en compte dans le plan du thème "logement des jeunes" a été recommandée par une circulaire du ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement du 13/10/2006 relative à l'amélioration de l'accès au logement des jeunes et à l'élaboration d'un plan départemental pour le logement des jeunes. A ce titre les trois actions suivantes ont été repérées : *Création du CLLAJ (Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes) en février 2006 * Projet «Générations Part âges : Expérience lancée à la rentrée universitaire sur la ville de Perpignan. * Lancement de l étude- action visant à la création d une Résidence Sociale FJT pour les jeunes. *Faire vivre le CLLAJ *Suivre le projet générations part âges sur Perpignan. *Création d une résidence sociale «foyer de jeunes travailleurs» de 80 places, sur la commune de Perpignan. Financeurs : L Etat, le Conseil Général, Perpignan Méditerranée Communauté d Agglomération (PMCA), la Ville, le Conseil Régional, la CAF, la MSA, le CIL LA CREATION D UNE ADIL : Pilotage Conseil Général CLLAJ : Action confortée par le recrutement d un animateur. Générations part âges : mobilisation difficile des personnes hébergeantes. Création d une résidence sociale : Projet à revoir compte tenu des difficultés liées au foncier et au type de structure proposée (faire plutôt du foyer «soleil». Néant Initier la création d une ADIL : Créée à l initiative des Conseils Généraux, l Agence Départementale pour l Information sur le Logement a pour vocation d offrir au public un conseil juridique, financier et fiscal sur toutes les questions relatives à l'habitat. La répartition type des financements : 40 % collectivités locales 40 % Etat- UCL 6 % CAF Organismes HLM CIL Budget moyen d une ADIL : répartis : plan national plan local Eviter la superposition de dispositifs en privilégiant la mutualisation.

Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD 66)

Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD 66) Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD 66) Département des Pyrénées-Orientales Le Président du Conseil Général Le Préfet En association avec : Le Directeur de la

Plus en détail

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.)

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.) 1) Le pilotage des organismes de logement social. Article 1 : Mise en place des conventions d utilité sociale. Rappel : La conclusion d une convention d utilité sociale est obligatoire à compter du 31

Plus en détail

Plan départemental d'action pour le ogement des personnes défavorisées (PDALPD 66)

Plan départemental d'action pour le ogement des personnes défavorisées (PDALPD 66) LiJ:,.~,~ " tsoutl Ff"GJu-iti RÉP UBLIQUE F RA""Ç'\ISE N 1 GENERAL M'Rt:.NŒS O RI I:NTAI I::") PREFECTURE DES PYRENEES-ORIEHALES Caf des Pyrénées Oricnto1l\."S Plan départemental d'action pour le ogement

Plus en détail

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014 - juin 2014 : réunion de lancement de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions CCAPEX

Plus en détail

Le Plan Départemental d'action

Le Plan Départemental d'action Le Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées DE LA RÉGION AQUITAINE DE LA GIRONDE Gironde gironde.fr le PDALPD de la Gironde 2008-2010 Ce plan est co-piloté par l Etat et

Plus en détail

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère PALHDI 20 1 4 2020 Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère PRÉAMBULE Co-piloté par l Etat et le Conseil général de l Isère, le 4 ème plan départemental

Plus en détail

Journée d échanges du Réseau des acteurs de l habitat. La mise en œuvre du droit au logement opposable dans les territoires 28/11/08 à Paris

Journée d échanges du Réseau des acteurs de l habitat. La mise en œuvre du droit au logement opposable dans les territoires 28/11/08 à Paris Journée d échanges du Réseau des acteurs de l habitat La mise en œuvre du droit au logement opposable dans les territoires 28/11/08 à Paris Quelles sont les conditions de mises en œuvre du droit au logement

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE DELIBERATION N 20712. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) de l Essonne

ANNEXE AU PROJET DE DELIBERATION N 20712. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) de l Essonne ANNEXE AU PROJET DE DELIBERATION N 20712 Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) de l Essonne 2010-2014 PDALPD 2010-2014 de l Essonne 2 Direction de la Ville, de

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat Direction Départementale des Territoires Le Programme local de l'habitat Ordre du jour I - Définitions. Le PLH. Le logement II - Cadre juridique/repères historiques III - La démarche d'élaboration du PLH.

Plus en détail

PREFET DU CALVADOS Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Calvados 2011-2015

PREFET DU CALVADOS Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Calvados 2011-2015 PREFET DU CALVADOS Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Calvados 2011-2015 1 Sommaire Éditorial par Monsieur le Préfet du Calvados et Monsieur le Président du Conseil

Plus en détail

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Document réalisé par l Union Nationale des CLLAJ Mise à jour juillet 2014 Sommaire Le texte institutionnel Les Services Logement

Plus en détail

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence immobilière à vocation sociale Merci de Retourner ce Dossier à : HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale 81

Plus en détail

Programme Social Thématique Départemental

Programme Social Thématique Départemental DELEGATION DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE CONSEIL GENERAL DE LA LOIRE Programme Social Thématique Départemental Convention d opération Entre : Le Département de la Loire représenté par Monsieur Pascal

Plus en détail

2- Charte de prévention des expulsions page 82. 4- Règlement de la commission locale de concertation page 96

2- Charte de prévention des expulsions page 82. 4- Règlement de la commission locale de concertation page 96 VI Annexes 1- Eléments cartographiques page 77 2- Charte de prévention des expulsions page 82 3- Accords collectifs départementaux page 89 4- Règlement de la commission locale de concertation page 96 5-

Plus en détail

Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées

Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées 2007 2011 «Garantir le droit au logement constitue un devoir de solidarité pour l ensemble de la nation. Toute personne ou famille

Plus en détail

THEME : FAVORISER LE RELOGEMENT

THEME : FAVORISER LE RELOGEMENT En association avec PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Rhône 2012 2015 1 Identifier un logement non adapté : Qui? Quand? Comment? Commission de coordination

Plus en détail

Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées

Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées 2008 2010 Adopté par le comité responsable du Plan du 19 novembre 2007 PREFECTURE DE LA RÉGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE

Plus en détail

BILAN 2014 des actions contribuant au PDALPD

BILAN 2014 des actions contribuant au PDALPD PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées 2012 2015 BILAN 2014 des actions contribuant au PDALPD Objectif 1 - Favoriser l accès au logement des personnes défavorisées

Plus en détail

DEVENEZ ACTEUR DU LOGEMENT SOCIAL EN VAUCLUSE

DEVENEZ ACTEUR DU LOGEMENT SOCIAL EN VAUCLUSE - Document réalisé par la Direction Départementale de l Équipement de Vaucluse - Décembre 2008 - www.vaucluse.equipement-agriculture.gouv.fr DEVENEZ ACTEUR DU LOGEMENT SOCIAL EN VAUCLUSE SOMMAIRE 2 Le

Plus en détail

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous > GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous 1 Préambule Propriétaires, bailleurs, vous louez un ou plusieurs logements à des personnes allocataires d une Caf. Savez-vous que les Caf aident près

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES DU RHÔNE 2012-2015

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES DU RHÔNE 2012-2015 PREFET DU RHÔNE En association avec PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES DU RHÔNE 2012-2015 Objectifs et thématiques du PDALPD 2 Objectifs et thématiques du PDALPD Préambule

Plus en détail

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ...

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ... 1/6 PREFET DE LA VIENNE FICHE UNIQUE EVALUATION SOCIALE SIAO RP ASLL CASE A COCHER : Cliquer 2 fois sur la case à cocher dans valeur par défaut cocher case activée DATE DE LA DEMANDE :... PERSONNES ET

Plus en détail

2013-2018 PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT

2013-2018 PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT 2013-2018 PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT des personnes défavorisées du Maine-et-Loire 2013-2018 Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées 2013-2018 Sommaire

Plus en détail

Les copropriétés en difficulté

Les copropriétés en difficulté Les copropriétés en difficulté 1) La copropriété 2) La copropriété en difficulté 3) Les outils de traitement 4) Les financements 5) Le rôle des services déconcentrés 1) La copropriété Un préalable : la

Plus en détail

Plan Départemental d Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées en Deux sèvres (PDALPD)

Plan Départemental d Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées en Deux sèvres (PDALPD) Plan Départemental d Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées en Deux sèvres (PDALPD) 2009-2014 SOMMAIRE PREAMBULE.....2 1 LE BILAN DU PLAN PRECEDENT ET LES BESOINS... 3 1.1 LE BILAN EN TERME

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Dans le cadre de la rédaction du futur Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées, le Collectif

Plus en détail

Plan départemental d action 2014-2018. pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées PRÉFECTURE DE LA DRÔME

Plan départemental d action 2014-2018. pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées PRÉFECTURE DE LA DRÔME Plan départemental d action 2014-2018 pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées PRÉFECTURE DE LA DRÔME 3 édito Le nouveau Plan départemental d action pour le logement et l hébergement

Plus en détail

Plan Départemental d Action pour

Plan Départemental d Action pour Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées des Yvelines 2011-2014 2014 Entre, L ETAT, représenté par Monsieur le Préfet du département des Yvelines LE DEPARTEMENT DES YVELINES,

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Fonds de Solidarité pour le Logement. Réglement intérieur. du Département de l Aveyron. P.D.A.L.P.D. de l'aveyron

Fonds de Solidarité pour le Logement. Réglement intérieur. du Département de l Aveyron. P.D.A.L.P.D. de l'aveyron Fonds de Solidarité pour le Logement Réglement intérieur du Département de l Aveyron «Le F.S.L. aide les personnes et familles défavorisées à accéder ou à se maintenir dans un logement.» P.D.A.L.P.D. de

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DU DEPARTEMENT DE PARIS

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DU DEPARTEMENT DE PARIS REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DU DEPARTEMENT DE PARIS Adopté le 25 septembre 2006 par le Conseil de Paris siégeant en formation de Conseil Général Publié le 17 octobre 2006

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT 2012-2014 CHARTE DEPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE

Plus en détail

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère. s y n t h è s e

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère. s y n t h è s e PALHDI 20 1 4 2020 Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère s y n t h è s e Le PALHDI : de quoi parle-t-on? Le Plan départemental d Action pour

Plus en détail

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA!

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA! L ADIL réunit l État, les collectivités locales, les organismes d intérêt général, les professionnels publics et privés et les représentants des usagers. Elle est agréée par le Ministère chargé du Logement

Plus en détail

Guide de l habitat et du logement

Guide de l habitat et du logement Guide de l habitat et du logement Favoriser l émergence d un habitat de qualité, accessible à tous, respectueux de l environnement : c est un devoir et une belle ambition. Il en va de la dignité, du bien-être

Plus en détail

St Michel, jeudi 23 octobre à 18h00. Roumengoux, jeudi 29 janvier à 18h00 Montesquieu-Avantes, jeudi 5 février à 18h00

St Michel, jeudi 23 octobre à 18h00. Roumengoux, jeudi 29 janvier à 18h00 Montesquieu-Avantes, jeudi 5 février à 18h00 St Michel, jeudi 23 octobre à 18h00 Saurat, jeudi 13 novembre à 18h00 Roumengoux, jeudi 29 janvier à 18h00 Montesquieu-Avantes, jeudi 5 février à 18h00 1 La lutte contre l'habitat indigne DDEA 09 SAUH

Plus en détail

HABITAT INDIGNE ET RENOUVELLEMENT UBRAIN

HABITAT INDIGNE ET RENOUVELLEMENT UBRAIN HABITAT INDIGNE ET RENOUVELLEMENT UBRAIN La démarche partenariale Communauté d Agglomération de GHB Octobre 2006 Pourquoi mettre en œuvre un réseau partenarial spécifique au traitement de l habitat indigne?

Plus en détail

Visite de. Dominique BRAYE Président de l Anah. Saint-Flour

Visite de. Dominique BRAYE Président de l Anah. Saint-Flour Visite de Dominique BRAYE Président de l Anah Saint-Flour Mercredi 7 mars 2012 1 L ANAH Agence Nationale de l Habitat Son président : Dominique BRAYE. Son vice-président : Pierre JARLIER Créer en 1971,

Plus en détail

Avenant n 2. OPAH de DROIT COMMUN. de Tarn & Dadou

Avenant n 2. OPAH de DROIT COMMUN. de Tarn & Dadou Avenant n 2 OPAH de DROIT COMMUN de Tarn & Dadou Communauté de Communes de Tarn & Dadou 2011 2014 1 Entre : La Communauté de Communes de Tarn & Dadou, maître d'ouvrage de l'opération programmée, représentée

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE 1 ère Année : n 01 DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE MISSIONS PERSONNEL TEMPS AFFECTE PASSE COÛTS

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES 2009-2013 Préfecture de Seine-Maritime Le quatrième Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées 2009-2013

Plus en détail

affaire suivie par :! "#$%&' ()"# *+,-./0112! ".///+' ()"# *+,-

affaire suivie par :! #$%&' ()# *+,-./0112! .///+' ()# *+,- La Défense, à Mesdames et Messieurs les destinataires désignés ci-dessous ministère de l Emploi, de la Cohésion Sociale et du Logement direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction

Plus en détail

7 ème Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées ANNEXES 2013-2017

7 ème Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées ANNEXES 2013-2017 7 ème Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées ANNEXES 2013-2017 1 SOMMAIRE ANNEXE 1 EVALUATION DU 6 ème PLAN 3 1 Bilan des actions du 6 ème Plan 3 2 Analyse du bilan 11

Plus en détail

72% des bâtiments d habitation sont unifamiliaux en Lozère (58% en LR)

72% des bâtiments d habitation sont unifamiliaux en Lozère (58% en LR) Bilan provisoire plan d actions 2012 2015 Perspectives Réunion plénière du 21 mai 2015 Rappel des enjeux 72% des bâtiments d habitation sont unifamiliaux en Lozère (58% en LR) 38% résidences principales

Plus en détail

2eme Programme Local de l'habitat. Séminaire du 1er Avril. ATELIER N 2 Parc privé

2eme Programme Local de l'habitat. Séminaire du 1er Avril. ATELIER N 2 Parc privé 2eme Programme Local de l'habitat 1 Séminaire du 1er Avril ATELIER N 2 Parc privé ArThemis V i l l e e t h a b i t a t Séminaire PLH 1er Avril 2010 Edition 29/03/2010 L offre nouvelle privée L ordre de

Plus en détail

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015 Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère Comité de pilotage du 21/05/2015 423 logements doivent être améliorés durant les 4 années de l OPAH d Arlysère (objectif avant

Plus en détail

Projet de loi Habitat pour tous

Projet de loi Habitat pour tous Ministère du logement Novembre 2004 Projet de loi Habitat pour tous 1. Urbanisme et foncier L objectif est de favoriser la construction de logements, en particulier pour la réalisation du volet logement

Plus en détail

L attribution d un d. logement social, un dispositif encadré

L attribution d un d. logement social, un dispositif encadré L attribution d un d logement social, un dispositif encadré Mars 2012 Des principes inscrits dans la loi «L attribution participe à la mise en œuvre du droit au logement afin de satisfaire les besoins

Plus en détail

Agir contre l habitat indigne

Agir contre l habitat indigne Guide départemental Agir contre l habitat indigne en Maine-et-Loire Édition 2009 2 Sommaire Avant propos page 4 La cellule de lutte contre l habitat indigne page 5 Les conditions d un habitat sain et sécurisé

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT DE L AISNE

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT DE L AISNE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT DE L AISNE SOMMAIRE TITRE 1 OBJECTIFS ET STRUCTURES DE DECISION DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Page 6 I. PRESENTATION 6 A. Champ d application

Plus en détail

Préambule et définitions

Préambule et définitions Prévention et traitement de l habitat indigne en Charente-Maritime Préambule et définitions Guide pratique à l usage des Maires Fiche 1 Introduction En Charente Maritime, le nombre de logements potentiellement

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL ACCUEIL HÉBERGEMENT INSERTION PDALPD PDAHI 2011-2015

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL ACCUEIL HÉBERGEMENT INSERTION PDALPD PDAHI 2011-2015 PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL ACCUEIL HÉBERGEMENT INSERTION PDALPD PDAHI 2011-2015 Contacts : Conseil Général de la Martinique : B.P. 679 Avenue

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 4/04 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 16 Avril 2010 Commission n 4 Solidarités, Santé Publique et Logement Commission n 7 Finances DIRECTION DE L'INSERTION ET DE L'HABITAT RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

L'organisation du plan départemental

L'organisation du plan départemental Lettre électronique N 1-2012 83 a ccessi b l e p ou r t ou s SOMMAIRE Sommaire / Editorial Page 1 Actualité juridique : DALO et délai anormalement long Page 4 Présentation du Plan Départemental d Action

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT GESTIONNAIRE Association F.S.L. 86 8-10 rue Jean Jaurès POITIERS Association Loi 1901 enregistrée à la Préfecture de Poitiers sous le n W863001343

Plus en détail

Réunion plénière de la CCAPEX 7 septembre 2012. Bilan. Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Réunion plénière de la CCAPEX 7 septembre 2012. Bilan. Direction Départementale de la Cohésion Sociale Réunion plénière de la CCAPEX 7 septembre 2012 Bilan Direction Départementale de la Cohésion Sociale La CCAPEX : Aboutissement d'un processus initié par la Loi du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre

Plus en détail

. /++ $")+ 0 1 % "2! Annexe 4 Comparatif des systèmes de traitement de la demande Isère Haute Savoie Ille-et-Vilaine Loire Haut-Rhin Loire-Atlantique Rhône Initiative Conseil Général 38 CILS (collecteur

Plus en détail

PROTOCOLE RELOGEMENT

PROTOCOLE RELOGEMENT Grand Projet de Ville de Rillieux-la-Pape Opération de Renouvellement Urbain Quartiers Velette et Semailles PROTOCOLE RELOGEMENT fixant les modalités de mise en œuvre des relogements Entre : L Etat La

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE RAPPEL DU SUJET : Vous êtes en poste dans une Direction départementale de la cohésion sociale

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Itinéraires politique de l'habitat et logement

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Itinéraires politique de l'habitat et logement CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Itinéraires politique de l'habitat et logement ITINÉRAIRES RESPONSABLE DE L'HABITAT ET DU LOGEMENT OFFRE DE FORMATION DU CNFPT CODE ITINÉRAIRE IXLOT

Plus en détail

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10 PREAMBULE... 10 CHAPITRE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE LOGEMENTS HLM... 11 1-1 Logements construits avant le 3 janvier 1977 1-2 Logements construits après la loi du 3 janvier 1977 1-3 Plafond de ressources

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Annexe à la convention de partenariat et d objectifs FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT REGLEMENT INTERIEUR Le Fonds de Solidarité Logement a été institué par la loi n -449 du 31 mai 19 visant à la mise

Plus en détail

C est quoi un logement insalubre?

C est quoi un logement insalubre? LOGEMENT INSALUBRE C est quoi un logement insalubre? C est un logement qui présente un danger pour la santé des occupants, compte tenu de la dégradation du bâti ou de la présence de substances dangereuses

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR

DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR ORIGINE DE LA CANDIDATURE : DATE : DEMANDEUR CONJOINT OU CO-DEMANDEUR Nom : Nom : Prénom : Sexe : Prénom : Sexe : Date de naissance : Lieu de

Plus en détail

Charte départementale de prévention des expulsions locatives

Charte départementale de prévention des expulsions locatives Préfet de l Indre Charte départementale de prévention des expulsions locatives 2011-2013 Version 7 - décembre 2011 EXPULSIONS_LOCATIVES_charte_2011_V7.doc Page 1 sur 15 SOMMAIRE 2011-2013 1 1-1 : Les dernières

Plus en détail

Fonds de Solidarité pour le Logement. Réglement intérieur. du Département de l Aveyron. P.D.A.L.P.D. de l'aveyron

Fonds de Solidarité pour le Logement. Réglement intérieur. du Département de l Aveyron. P.D.A.L.P.D. de l'aveyron Fonds de Solidarité pour le Logement Réglement intérieur du Département de l Aveyron «Le F.S.L. aide les personnes et familles défavorisées à accéder ou à se maintenir dans un logement.» P.D.A.L.P.D. de

Plus en détail

Subvention de l Anah pour les particuliers Programme national Habiter Mieux

Subvention de l Anah pour les particuliers Programme national Habiter Mieux Délégation 91 Subvention de l Anah pour les particuliers Programme national Habiter Mieux Sommaire de la présentation L'Anah Éligibilité propriétaire Éligibilité travaux Habiter Mieux Opérateurs agréés

Plus en détail

01 2015 R CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES DIRECTION RÉGIONALE ET INTERDÉPARTEMENTALE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT

01 2015 R CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES DIRECTION RÉGIONALE ET INTERDÉPARTEMENTALE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT 01 2015 R S L CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES D H - -S DIRECTION RÉGIONALE ET INTERDÉPARTEMENTALE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT 2 C dans les Hauts-de-Seine P Pour prévenir l engagement

Plus en détail

Pour des logements trois fois plus accessibles

Pour des logements trois fois plus accessibles Un guide pratique pour : Pour des logements trois fois plus accessibles Faciliter vos recherches, simplifier vos démarches, affirmer nos engagements! Elus, maires, présidents de communautés de communes,

Plus en détail

2, rue Malescourt. Maison Relais Intergénérationnelle. St Etienne

2, rue Malescourt. Maison Relais Intergénérationnelle. St Etienne Maison Relais Intergénérationnelle «Fiche récapitulative» Porteurs du projet : Habitat & Humanisme Loire et l A.S.L. Projet : Maison-relais Intergénérationnelle Bureaux associatifs Mode : Acquisition/Réhabilitation

Plus en détail

Lutte contre l habitat indigne dans la Nièvre

Lutte contre l habitat indigne dans la Nièvre Lutte contre l habitat indigne dans la Nièvre Ce document réalisé par le pôle départemental de lutte contre l'habitat indigne, s adresse aux élus et aux professionnels intervenant dans les domaines de

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Conférence intercommunale du logement

Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 6 juillet 2015 Communauté Urbaine Le Creusot Montceau DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse Première conférence intercommunale du logement concernant la Communauté

Plus en détail

Le logement social privé

Le logement social privé Le logement social privé Agence nationale pour l amélioration de l habitat Aides à l amélioration des logements appartenant à des propriétaires privés Conditions d attribution des aides Logements achevés

Plus en détail

propriétaires occupants très modestes

propriétaires occupants très modestes Les fiches info logement de l ADIL 60 Financement et fiscalité de l amélioration thermique Le programme Habiter mieux Le programme Habiter Mieux est un régime d aides spécifiques qui s adresse aux propriétaires

Plus en détail

Prévention et traitement des impayés de loyers : l offre de service de la Caf

Prévention et traitement des impayés de loyers : l offre de service de la Caf Prévention et traitement des impayés de loyers : l offre de service de la Caf > >SOMMAIRE Pré des >l of Prévention et traitement des impayés de loyers : l offre de service de la Caf > La place de la Caf

Plus en détail

DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE. SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM DU SERVICE SOCIAL NOM DU TRAVAILLEUR SOCIAL Adresse

DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE. SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM DU SERVICE SOCIAL NOM DU TRAVAILLEUR SOCIAL Adresse DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT 93 N DE DOSSIER (à remplir par le service instructeur du F.S.L.) : fff fff SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM

Plus en détail

Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref

Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref Rédactrice : Juliette Sénécat Approbateur : Etienne Antelme Date : 7 juillet 2009 * Avec le soutien du ministère de l'immigration,

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les destinataires désignés ci-dessous

à Mesdames et Messieurs les destinataires désignés ci-dessous La Défense, le 4 juillet 2008 Le ministre du Logement et de la ville à Mesdames et Messieurs les destinataires désignés ci-dessous ministère du Logement et de la ville direction générale de l Urbanisme

Plus en détail

ADIL DE L AIN FORMATIONS DROIT ET FINANCEMENT DU LOGEMENT

ADIL DE L AIN FORMATIONS DROIT ET FINANCEMENT DU LOGEMENT ADIL DE L AIN FORMATIONS DROIT ET FINANCEMENT DU LOGEMENT ANNÉE 2014 L équipe des conseillers juristes et financiers de l ADIL de l Ain propose gratuitement des formations destinées à des groupes constitués

Plus en détail

Pouvoirs de police du maire

Pouvoirs de police du maire Pouvoirs de police du maire Police générale et polices spéciales pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 1 Définition de l habitat indigne article 84 Loi du 25 mars 2009 «Constituent un habitat

Plus en détail

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX En association avec PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Rhône 2012 2015 Commission de coordination des actions de prévention des expulsions locatives

Plus en détail

Sylvie Cuisinier Guichet Habitat Energie Ville de Limoges

Sylvie Cuisinier Guichet Habitat Energie Ville de Limoges Sylvie Cuisinier Guichet Habitat Energie Ville de Limoges Un constat : L Habitat dégradé La persistance du mal logement. Une réponse : La refonte et le renforcement des outils réglementaires et opérationnels.

Plus en détail

Les expulsions locatives en Charente BILAN 2013 NOUS CONTACTER

Les expulsions locatives en Charente BILAN 2013 NOUS CONTACTER Les expulsions locatives en Charente BILAN 2013 NOUS CONTACTER GIP Charente SolidaritéS Maison Départementale de l Habitat 57 rue Louis Pergaud 16000 Angoulême 05 45 24 46 46 www.charentesolidarites.org

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009 Syndicat mixte du Pays des Vallées des Gaves PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS Bilan au 30 Septembre 2009 QU EST CE QUE LE PIG ADAPTATION DU LOGEMENT

Plus en détail

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise Hébergement et logement Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise L'hébergement, un parcours vers le logement Le service intégré d'accueil

Plus en détail

Propriétaires bailleurs privés Février 2011

Propriétaires bailleurs privés Février 2011 Propriétaires bailleurs privés Février 2011 Dans ce guide, vous sera présenté un récapitulatif des aides financières (prêt ou subvention) existantes pour des travaux de rénovation et de maitrise de l énergie

Plus en détail

Conseil Général de l Ariège. Plan Départemental d Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées 2010-2015

Conseil Général de l Ariège. Plan Départemental d Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées 2010-2015 Conseil Général de l Ariège Plan Départemental d Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées 2010-2015 Le mot du préfet Le logement est une des principales conditions de l'accès à l'autonomie personnelle

Plus en détail

Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile. www.pact-habitat.org

Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile. www.pact-habitat.org Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile 1 LES CHAMPS D INTERVENTION DU PACT DE L YONNE L appui à la réhabilitation et à l adaptation du

Plus en détail

Circulaire DGAS/SDA n o 2002-595 du 10 décembre 2002 relative aux maisons relais NOR : SANA0230597C

Circulaire DGAS/SDA n o 2002-595 du 10 décembre 2002 relative aux maisons relais NOR : SANA0230597C MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITÉ Secrétariat d Etat à la lutte contre la précarité et l exclusion MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT, DES TRANSPORTS, DU LOGEMENT, DU TOURISME ET DE

Plus en détail

P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat

P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat Mise en place du plan en Lozère Préfet de la Lozère Une priorité nationale Engagement du Président de la République le 21 mars 2013 (plan investissement

Plus en détail

OBJET : Modalités d'attribution du fonds d Aide au Relogement d Urgence (FARU).

OBJET : Modalités d'attribution du fonds d Aide au Relogement d Urgence (FARU). DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES SOUS-DIRECTION DES COMPETENCES ET DES INSTITUTIONS LOCALES BUREAU DES OPERATIONS D AMENAGEMENT, DE L URBANISME ET DE L HABITAT AFFAIRE SUIVIE PAR : Pascal MATHIEU

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

Orientations et évolution du régime des aides de l ANAH en 2013. Midi-Pyrénées 24 mai 2013. Orientations 2013 & Evolution du régime des aides

Orientations et évolution du régime des aides de l ANAH en 2013. Midi-Pyrénées 24 mai 2013. Orientations 2013 & Evolution du régime des aides Orientations et évolution du régime des aides de l ANAH en 2013 Midi-Pyrénées 24 mai 2013 1 Sommaire Orientations prioritaires Propriétaires occupants (PO) Propriétaires bailleurs (PB) Syndicats de copropriétés

Plus en détail

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié Dossier de presse Signature officielle du renouvellement de la convention O.P.A.H.-R.U. Lundi 18 février 2013 Dans le cadre de la signature officielle du renouvellement de la convention «Opération Programmée

Plus en détail