Eco-conditionnalité des aides publiques : Formation obligatoire pour accéder aux marchés de la rénovation énergétique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eco-conditionnalité des aides publiques : Formation obligatoire pour accéder aux marchés de la rénovation énergétique"

Transcription

1 Circulaire N /2014 du 20/06/2014 Ec-cnditinnalité des aides publiques : Frmatin bligatire pur accéder aux marchés de la rénvatin énergétique Dès lrs que l éc-cnditinnalité entrera en vigueur, les particuliers ne purrnt faire appel qu à des prfessinnels titulaires de la mentin pur bénéficier de l Ec-PTZ, du crédit d impôt et des éventuelles aides publiques territriales sur leurs travaux de rénvatin énergétique. Plusieurs vies snt pssibles pur btenir cette mentin RGE. CONTACT Marie THIBERT Tél Avec le sutien financier de : Pur btenir la mentin RGE en cmplément d une qualificatin QUALIBAT u QUALIFELEC, vus devez avir suivi 2 mdules FEEBat. Slutin prpsée par BTP74, dans ns lcaux : Mdule 1 : «Eléments clés pur prpser une ffre glbale» 1 jur : le jeudi 25 septembre + Mdule 5.1 : «Gérer les interfaces d un chantier résidentiel basse cnsmmatin : RT perméabilité à l air» 2 Jurs : les mardi 7 & mercredi 8 ctbre Public : chefs d entreprise, artisans, cnducteurs travaux, chargés d affaires, Prérequis : Maîtriser les fndamentaux de sn métier. Cût de la frmatin : Mdule 1 = 220 HT pur la jurnée Mdule 5.1 = 700 HT pur les 2 jurs Prise en charge : Pur FEEBat, le rembursement est de 100% du cût pédaggique sus réserve de suivre la prcédure dans les délais impartis, et de faire ntamment une déclaratin préalable au mins 15 jurs avant le début de la frmatin. Pur cnnaître les démarches à suivre pur btenir la mentin RGE Et pur de plus amples renseignements sur FEEBat : vus puvez cntacter Marie THIBERT, En pièces jintes : - bulletin d inscriptin - Prgramme des mdules

2 BULLETIN D INSCRIPTION A returner avant le lundi 1 er septembre A l attentin de BTP74 Marie THIBERT Par télécpie au OU par Entreprise Vtre cachet cmmercial Cntact.... Téléphne... STAGIAIRE NOM prénm STATUT salarié, gérant salarié, chef d entreprise nn salarié. Mdule 1 du 25/09 Cût unitaire 220 HT INSCRIPTION Mdule 5.1 des 7 & 8/10 Cût unitaire 700 HT Pur btenir le rembursement à 100% du cût du u des stages FEEBat, une déclaratin préalable dit être faite au plus tard 15 jurs avant le début de la frmatin. Le frmulaire de déclaratin préalable vus sera envyé par BTP74. Fait à.... Le. Signature

3 FEEBat MODULES (3 jurs) Mdule 1 : «L améliratin énergétique des bâtiments : les éléments clés pur prpser une ffre glbale aux clients» (1 er jur de la frmatin). Mdule 5.1 : «Gérer les interfaces d un chantier en résidentiel basse cnsmmatin : RT2012 perméabilité à l air» (2 ème & 3 ème jur de la frmatin). Objectifs et prgramme du Mdule 1 Cnnaître les technlgies clés des bâtiments existants et les slutins d améliratin puvant être mises en place, (ntamment les technlgies les plus perfrmantes). Savir vendre les écnmies d énergie et les services assciés (argumentaire écnmique et cnfrt ) Cmpétences acquises à l issue de la frmatin Les participants sernt capables de : Identifier les principaux éléments d une ffre glbale d améliratin énergétique des bâtiments, dans leur métier cmme dans les autres crps d état. Présenter aux clients les principales techniques d améliratin énergétique des bâtiments. Prpser différentes slutins techniques et maîtriser leurs interactins Elabrer une ffre glbale de travaux d améliratin énergétique intégrant plusieurs crps d état Pédaggie Présentatin interactive Exemples et exercices sur des slutins cncrètes en rénvatin Cmmercialisatin d une ffre glbale : des cas cncrets adaptés aux métiers des participants et du marché lcal. Public cncerné Chefs d entreprise, artisans, chargés d affaires, cnducteurs de travaux, maîtres d œuvre, persnnels de chantier. Pré requis Maîtriser les fndamentaux de sn métier. Cntenu de la frmatin 1. Maîtriser l apprche glbale énergétique du bâtiment - Définitin - Principaux pstes de cnsmmatins d énergie dans un bâtiment Maisn individuelle Lgements cllectifs Tertiaire bureau Tertiaire cmmerces Autres tertiaires - Liens entre cnsmmatins et émissins de gaz à effet de serre

4 - Principales vies d améliratin énergétique, apprche glbale islatin/système, Islatin de l envelppe paque Perfrmance thermique des paris vitrées Améliratin de l efficacité énergétique des équipements (chauffage, ventilatin, climatisatin, éclairage, ) Cmparaisn et cmplémentarité des différentes vies d améliratin - Cuplage entre perfrmance thermique et qualité de l air intérieur 2. Savir vendre les écnmies d énergie et les services assciés - Prpser une ffre de travaux d améliratin énergétique chérente, centrée sur la perfrmance ; les principaux cuplages à maîtriser : Les interactins à maîtriser, apprche glbale islatin/système Islatin de l envelppe, ventilatin et humidité Perméabilité à l air, qualité de l air et santé Interface des techniques de chauffage et l'islatin Aspects juridiques et rganisatinnels de l ffre glbale Le rôle des autres acteurs de la filière Le rôle de l entreprise, assurances et respnsabilités - Les arguments de vente La prtectin de l'envirnnement La ntin de cnfrt Les ntins de cût d investissement et de cût d'explitatin (cût glbal) Le temps de retur sur l'investissement, Les aides et le financement (prêts verts, TVA 5,5%, fiscalité ) 3. Cnnaître les technlgies-clés et des slutins d améliratin puvant être mises en place - Rappel de la réglementatin La réglementatin «dite par éléments» pur les bâtiments de Shn <1000 m² La réglementatin pur les bâtiments de plus de 1000 m² Les certificats d écnmie d énergie - Paris paques - Paris vitrées L islatin par l intérieur L islatin par l extérieur Cmparaisn des deux techniques - Rapprt perfrmance/cût - Perfrmances en termes de cnfrt - Cmparaisn des risques (pathlgies, ) Les différentes slutins Apprts slaires gratuits et prtectin slaires Rôles des fermetures - Perméabilité de l envelppe - Ventilatin Causes Cnsmmatin énergétique induite Rappel de la li de 1982

5 Les différentes slutins (ventilatin naturelle, VMC Simple flux, duble flux, puit canadien, ) Cnsmmatin énergétique induite Cnsmmatin énergétique des auxiliaires (VMC) - Chauffage à eau chaude - L'effet Jule Les différents générateurs - Classiques - Utilisant les ENR (bis, ) - Le cas des PAC - La cas du chauffage slaire Les différents émetteurs Les énergies utilisables aujurd'hui Les rendements de génératin et d émissin La cmpatibilité des générateurs et des émetteurs Définitin de l'effet Jule Les émetteurs à effet Jule - Les technlgies utilisant les énergies renuvelables Eau chaude et chauffage slaire Électricité phtvltaïque Les différentes pmpes à chaleur Le chauffage à bis, à pellets, à céréales - Le préparateur ECS Les différents types Les différentes technlgies (classique, slaire) - Rafraîchissement et climatisatin Différences Principe de fnctinnement Incidence des prtectins slaires - Régulatin et prgrammatin Les différentes techniques Incidence d une mauvaise régulatin - Le rôle de la maintenance Objectifs et prgramme du Mdule 5.1 Cnnaitre les prblématiques de mise en œuvre bâtiments perfrmants des slutins RT 2012, quelles que sient les filières cnstructives et les filières énergétiques, Savir identifier les interfaces sensibles entre les différents «métiers» et savir les traiter vis-à-vis de la perméabilité à l air et des pnts thermiques, Cnnaitre les principales méthdes d autcntrôle par métier, par interface et glbalement sur le bâtiment.

6 Cmpétences acquises à l issue de la frmatin Cnnaissances acquises sur : Les prblématiques de mise en œuvre des slutins RT 2012, Les interfaces entre les différents métiers, Les principales méthdes d autcntrôle. Public cncerné Tus Crps d Etat du Bâtiment dans le dmaine de la rénvatin : chefs d entreprise, artisans, chargés d affaires, cnducteurs de travaux, maîtres d œuvre. Cntenu de la frmatin 1. Rappels Cntexte et enjeux Rappels des principaux pstes de cnsmmatin d énergie Base thermique du bâtiment Les phénmènes de cndensatin 2. Les principes de slutins techniques et les pints de vigilance de mise en œuvre Envelppe : Systèmes cnstructifs et islatin (ITE, ITI, ITR, ssature bis) Pnts thermiques Paris vitrées et prtectins slaires Implantatin des équipements : Ventilatin (simple flux, duble flux, puits prvençal) Système de chauffage : hydraulique, aéraulique et autnme Réseaux d eau Réseaux électriques Systèmes de gestin des équipements : prgrammatin, régulatin et cmptage Le cas des systèmes thermdynamiques (chauffage, ECS) 3. Le traitement des interfaces pur réussir sn chantier: des fndatins du bâtiment à la finitin Envelppe : Hrs d eau Hrs d air Passage des réseaux : eau, air et électricité (plan de réservatin) Dublage, islatin des cmbles Equipements Chauffage : régulatin vis-à-vis des faibles besins u faibles puissances Ventilatin : vérificatin des débits, chix des ventilateurs, acustique Asservissement des prtectins slaires Méthdes de mesure de la perméabilité à l air : en curs de chantier et à réceptin Autcntrôle de la qualité thermique de l envelppe : qualités des prduits réceptin et cnfrmité de la mise en œuvre Cmment éviter les erreurs fréquemment cmmises Ce chapitre sera traité à partir de l étude de deux cas : maisn de maçn et maisn ssature bis

7 Dates et lieu de la frmatin Mdule 1, une jurnée : le jeudi 25 septembre 2014 Mdule 5.1, deux jurs : les mardi 7 & mercredi 8 ctbre 2014 Lieu : BTP74 Cût et prise en charge Par stagiaire : Pur les 3 jurs de frmatin le cût est de 920 HT. Les OPCA Bâtiment (FAFCEA pur Gérant nn salarié de l entreprise et Cnstructys) rembursent le cût pédaggique de cette frmatin. Cnditins : - Pas de demande de rembursement au préalable. - Le frmulaire de demande de rembursement sera envyé à l entreprise avec la facture de la frmatin, elle sera à remplir et à returner à l OPCA Bâtiment accmpagné de l attestatin de stage remis le dernier jur de la frmatin. Tutes les infrmatins vus sernt cmmuniquées. Autres OPCA : les cntacter pur cnnaître leur mde de rembursement.

RESPECTS DES EXIGENCES

RESPECTS DES EXIGENCES RESPECTS DES EXIGENCES DE LA RT 2012 Les perfrmances de L envelppe SOMMAIRE Cntexte réglementaire Perfrmances de l envelppe Les enjeux réglementaires de demain 2 CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE Evlutin de la réglementatin

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE Frmatin «Référent Energie» PACK 1 : «Efficacité énergétique liée au prcess» PACK 2 : «Efficacité énergétique liée au bâti» 4 Jurs 3 Jurs 3 Jurs PACK 3 : «Efficacité

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP Certificatin de bâtiments passifs à usage d habitatin FFCP La certificatin est destinée aux entreprises : adhérentes à la Fédératin Française de la Cnstructin Passive à jur de ctisatin frmées à la cnstructin

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

Rôle et Positionnement du chef d équipe

Rôle et Positionnement du chef d équipe FORMATION Rôle et Psitinnement du chef d équipe A Rennes, du 3 au 6 Juin Et du 24 au 26 Juin 2015 Dérulement de la frmatin Objectifs : Se psitinner en tant que CE face à sa hiérarchie, à ses cllègues de

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE»

Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE» Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE» SOMMAIRE Dans le cadre de la mise en œuvre du PRERURE, la Régin Guadelupe et l ADEME lancent un appel à prjets prtant sur des bâtiments à perfrmances exemplaires.

Plus en détail

PROGRAMME DE STAGE A LA PREPARATION DES TESTS D'APTITUDE SOUDEUR SUIVANT LA SPECIFICATION ATG B 540-9

PROGRAMME DE STAGE A LA PREPARATION DES TESTS D'APTITUDE SOUDEUR SUIVANT LA SPECIFICATION ATG B 540-9 FORMATION BTP PROGRAMME DE STAGE A LA PREPARATION DES TESTS D'APTITUDE SOUDEUR SUIVANT LA SPECIFICATION ATG B 540-9 PROCEDE B.C.F (TUBE CUIVRE) ET SOUDAGE OXYACETHYLENIQUE (TUBE ACIER) Durée: Une jurnée

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE POUR LES PARTICULIERS CAHIER DES CHARGES 2014

AUDIT ÉNERGÉTIQUE POUR LES PARTICULIERS CAHIER DES CHARGES 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE POUR LES PARTICULIERS CAHIER DES CHARGES 2014 Versin en date du 27 mars 2014 Smmaire SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 1. Objectifs... 4 2. Descriptin de l Audit énergétique... 4 3. Mdalités

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Proposer et mettre en service les solutions domotiques relatives aux innovations de l année 2013 (DOM02- version 2014)...

TABLE DES MATIÈRES. Proposer et mettre en service les solutions domotiques relatives aux innovations de l année 2013 (DOM02- version 2014)... Guide frmatin 2014 Dmticiens agréés Smfy Centre de Frmatin SOMFY n déclaratin d activité 82 74 00 16974 1 place du crêtet 74300 Cluses Mail t : cntact.frmatin@smfy.cm TABLE DES MATIÈRES Prpser et mettre

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Pur décuvrir la nuvelle versin 2016 du Guide Bâtiment Durable en ligne, Rendez-vus sur: http://www.guidebatimentdurable.brussels - - PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Impact énergétique du secteur de

Plus en détail

Stratégie et coordination de la démarche lean

Stratégie et coordination de la démarche lean Stratégie et crdinatin de la démarche lean Améliratin de la perfrmance et des prcessus CQPM : MQ 2008 07 69 0272 Animateur de la Démarche Lean Management Public / Pré requis Salariés qui nt une visin glbale

Plus en détail

Présentation des outils de maitrise de l énergie à disposition des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE

Présentation des outils de maitrise de l énergie à disposition des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Présentatin des utils de maitrise de l énergie à dispsitin des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Immbilier Durable Energie Carbne Frmatin Sinte Statut Sinte est un cabinet de cnseil et d ingénierie spécialisé

Plus en détail

Détail des qualifications OPQIBI bénéficiant de la reconnaissance «RGE»

Détail des qualifications OPQIBI bénéficiant de la reconnaissance «RGE» Détail des qualificatins OPQIBI bénéficiant de la recnnaissance «RGE» (01/01/15) 1. Qualificatins liées à la perfrmance énergétique des bâtiments 1.1. Qualificatins existantes mises à jur 1.1.1. Qualificatin

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

Exercice des activités liées aux animaux de compagnie d espèces domestiques

Exercice des activités liées aux animaux de compagnie d espèces domestiques agatéa Tél. 03 89 79 84 89 06 32 68 93 81 Mél : inf@agatea.rg Site : www.agatea.rg Institut de Frmatin en Management de Prjets Déclaratin d'activité enregistrée sus le n 42 68 01895 68 auprès du Préfet

Plus en détail

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Cmité Départemental de Préventin en Kinésithérapie Kiné Drôme-Ardèche Préventin FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Organisme de frmatin cntinue N SIRET : 405 164 211 00022 Déclaratin d'existence

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE

OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE GUIDE PRATIQUE POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DURABLES DE PETITS BATIMENTS - - OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE Amélirer le rendement glbal de l installatin de chauffage en assurant

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT 15 DÉCEMBRE 2015 28 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT Depuis les années 90, l Ambassade de France en Rumanie mène une plitique active de sutien à la

Plus en détail

HERMIQUE SOMMAIRE 3. CONFORT D ETE... 12

HERMIQUE SOMMAIRE 3. CONFORT D ETE... 12 HERMIQUE SOMMAIRE 1. PRINCIPES GENERAUX... 2 A. CONTEXTE ET OBJECTIF GENERAL... 2 B. GRANDEURS THERMIQUES... 2 C. LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE POUR LA CONSTRUCTION NEUVE... 6 2. REGLEMENTATION EN

Plus en détail

Guide de projet solaire thermique pour les bâtiments collectifs

Guide de projet solaire thermique pour les bâtiments collectifs Avec le sutien de : Avec le sutien de : Guide de prjet slaire thermique pur les bâtiments cllectifs Ce guide vus explique : dans quel cntexte se dévelppe le slaire thermique cmment ça marche ses usages

Plus en détail

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, CONSEIL DE LA FORMATION DE LA CHAMBRE REGIONALE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE BRETAGNE Cntur Antine de St Exupéry Campus de Ker lann - CS 87226 35172 BRUZ Cedex Tél : 02.23.50.15.30 Fax : 02.23.50.15.00

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016 Catalgue des frmatins Tabledesmatières Le Cllège Dctral,... 3 POURQUOI une OFFRE de FORMATIONS?... 4 Chiffres clés... 4 Inscriptin... 5 Validatin vtre participatin... 5 Annulatin de vtre participatin...

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC Améliorer son expression orale 3 jours 21 heures

PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC Améliorer son expression orale 3 jours 21 heures PUBLIC Cllabrateurs amenés à prendre la parle face à un grupe u une assemblée dans un cntexte prfessinnel u nn. CONDITIONS D ADMISSION Aucun pré-requis exigé. OBJECTIFS PROFESSIONNELS & ENJEUX Permettre

Plus en détail

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE»

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» REGLEMENT TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» Le «Trphée bétn, liberté de l espace», rganisé par les assciatins Bétcib, Cimbétn et la Fndatin Ecle Française du Bétn a pur but de révéler les jeunes diplômés

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer Cnseiller préventin facility fficer 4 avril 2012.dc MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Cnseiller(e) en Preventin niveau 2 et Facility Officer I. CONTEXTE Médecins Sans Frntières est une rganisatin

Plus en détail

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) SIVOM DE GAMACHES 15, Place du Maréchal Leclerc DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Objet du marché Délégatin de Service Public d assainissement du SIVOM de Gamaches

Plus en détail

ZAC METAIRIE COUËRON (44)

ZAC METAIRIE COUËRON (44) ZAC METAIRIE COUËRON (44) CAHIER DES RECOMMANDATIONS ENERGETIQUES Nvembre 2014 Aménageur Urbaniste de la ZAC Bureau d études énergétique LOIRE OCEAN DEVELOPPEMENT, 1, Bd du Zénith 44821 ST HERBLAIN Cedex

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

La dématérialisation des échanges entre les professionnels de santé et l Assurance Maladie

La dématérialisation des échanges entre les professionnels de santé et l Assurance Maladie La dématérialisatin des échanges entre les prfessinnels de santé et l Assurance Maladie Pur simplifier ns échanges et renfrcer ntre partenariat, nus mettns à vtre dispsitin un ensemble de services (Espace

Plus en détail

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1 TERMES DE REFERENCE Réalisatin d un schéma d aménagement, d un plan d investissement et des Etudes d Avant Prjet Détaillé pur la mise en place de service d apprvisinnement en eau ptable de la Cmmune Rurale

Plus en détail

Présentation d Atelier Étude Ingénierie et références.

Présentation d Atelier Étude Ingénierie et références. Présentatin d Atelier Étude Ingénierie et références. PRESENTATION Sciété ATELIER ETUDE INGÉNIERIE La sciété ATELIER ETUDE INGÉNIERIE, est une sciété au capital de 15000 Eurs, spécialisée dans les travaux

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt Prgramme de suivi et cntrôle des factures publiques d électricité Appel à manifestatin d intérêt Mars 2011 1 TABLE DES MATIERES 1 JUSTIFICATION DU PROGRAMME...3 2 DEFINITION DU PROGRAMME...4 2.1 LE CONTENU

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE INTRODUCTION Dans le cadre de la relance de la plitique de maîtrise de l énergie, l ADEME suhaite inciter les acteurs industriels à

Plus en détail

Réglementation administrative des stages en Gestion de la communication d organisation

Réglementation administrative des stages en Gestion de la communication d organisation Réglementatin administrative des stages en Gestin de la cmmunicatin d rganisatin Le stage est bligatire pur les étudiants de Master 120 : les étudiants inscrits au Master 120 snt tenus d'effectuer au minimum

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Directive - Stage en entreprise

Directive - Stage en entreprise mb/01/05/2014 Smmaire 1. Objectif... 1 2. Terminlgie... 1 3. Dmaine d applicatin... 1 4. Objectifs du stage... 1 5. Exigences du stage Bachelr (semestre 6)... 1 6. Péride de stage... 2 7. L'entreprise

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT 15 DÉCEMBRE 2015 28 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT Depuis les années 90, l Ambassade de France en Rumanie mène une plitique active de sutien à la

Plus en détail

Maîtriser les charges d'eau en copropriété

Maîtriser les charges d'eau en copropriété Maîtriser les charges d'eau en cprpriété Bastien Willet, chargé de prjets «eau, énergie et rénvatin» Assciatin des Respnsables de Cprpriété Intrductin Répartir les charges au prrata des cnsmmatins Principe

Plus en détail

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques :

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques : Manuel de rédactin de la fiche de pste de travail En exécutin de l AR du 15/12/2010 fixant des mesures relatives au bien-être au travail des intérimaires Objectif de la fiche de pste de travail : En tant

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis)

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis) FICHES PRATIQUES POUR SUIVRE LE PhD u LE DEB (Prérequis) Cnsultez la liste des requis nécessaires pur pstuler sur le site : http://campus-numeris.cm rubrique pré requis Inscrivez-vus aux tests indispensables,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Qu attendez-vous pour le faire?! Solutions Datacenter Management. Vous ne nous connaissez pas encore?

DOSSIER DE PRESSE. Qu attendez-vous pour le faire?! Solutions Datacenter Management. Vous ne nous connaissez pas encore? DOSSIER DE PRESSE Slutins Datacenter Management Vus ne nus cnnaissez pas encre? Qu attendez-vus pur le faire?! Cntact presse : Cntact presse : Jérémy Martin Damien NICOLLE 03.66.72.03.42 03.66.72.20.24

Plus en détail

Directive relative au concept énergétique de bâtiment

Directive relative au concept énergétique de bâtiment RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE Département de la sécurité, de la plice et de l'envirnnement Service de l'énergie Versin n 1 Validée le 5 aût 2010 Directive relative au cncept énergétique de bâtiment Cntenu

Plus en détail

Projet de méthanisation à la ferme

Projet de méthanisation à la ferme Prjet de méthanisatin à la ferme Exercice d étude de cas Pôle de Lanaud (Haute-Vienne) Cntact Slagr : Jérémie PRIAROLLO jeremie.priarll@slagr.ass.fr 05 67 69 69 69 Slag r 75, vie du TOEC - 31076 Tuluse

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

REGLEMENT DE L INTERNAT

REGLEMENT DE L INTERNAT REGLEMENT DE L INTERNAT Entrée en vigueur : 19/08/2013 GENERALITES Le temps d Internat est défini entre 18h00 et 22h45 pur le sir, et entre 6h30 8h00 le matin. Pendant ce temps, les internes snt placés

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

3 ème Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable

3 ème Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable 1 3 ème Biennale de l éc-cnstructin Nrd-Isère Durable 3 ème Biennale de l éc-cnstructin Nrd-Isère Durable Au prgramme Cnseils aux particuliers, rencntre avec des entreprises et artisans du territire, démnstratins

Plus en détail

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie Cabinet LUTZ Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY La Chaufferie La résidence de Lattre de Tassigny 200 lgements «haut de gamme» cnstruits en 1972 Une cnversin fiul / gaz en 1987 Depuis une demande de cnfrt

Plus en détail

MAITRISER LES BASES DE LA FISCALITE Comprendre les leviers de la fiscalité (Impôt sur les sociétés, TVA, ) 3 jours 21 heures

MAITRISER LES BASES DE LA FISCALITE Comprendre les leviers de la fiscalité (Impôt sur les sociétés, TVA, ) 3 jours 21 heures Cmprendre les leviers de la fiscalité (Impôt sur les sciétés, TVA, ) 3 jurs 21 heures PUBLIC Cllabrateurs ayant besin de cmprendre les fndamentaux de la fiscalité de l entreprise. CONDITIONS D ADMISSION

Plus en détail

SYSTÈME TOUT AIR, À DÉBIT CONSTANT, MONO-GAINE

SYSTÈME TOUT AIR, À DÉBIT CONSTANT, MONO-GAINE TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installatins Cmpétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technlgie des installatins frigrifiques Séquence

Plus en détail

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES OCTOBRE 2015 PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX (CFI) CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

SE PERFECTIONNER SUR EXCEL Gagner en efficacité avec les fonctions évoluées d Excel 3 jours 21 heures

SE PERFECTIONNER SUR EXCEL Gagner en efficacité avec les fonctions évoluées d Excel 3 jours 21 heures Gagner en efficacité avec les fnctins évluées d Excel 3 jurs 21 heures PUBLICS CONCERNES PRE-REQUIS Tut cllabrateur désireux de parfaire ses cnnaissances sur Excel et de maîtriser les tableaux crisés dynamiques.

Plus en détail

PROFIL / UTILISATION FIXE MOBILE NOMADE

PROFIL / UTILISATION FIXE MOBILE NOMADE PC de bureau vs. PC prtable : lequel chisir? C est certainement la questin que se pse n imprte quel utilisateur achetant sn premier rdinateur u vulant le renuveler : dis-je acheter un PC de bureau u un

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

La rénovation énergétique en copropriété. La démarche de rénovation énergétique Mardi 16 février 2016

La rénovation énergétique en copropriété. La démarche de rénovation énergétique Mardi 16 février 2016 La rénvatin énergétique en cprpriété La démarche de rénvatin énergétique Mardi 16 février 2016 Maîtrisez Vtre Energie (MVE) Agence Lcale de l Energie et du Climat : Accmpagnement des cllectivités Sensibilisatin

Plus en détail

CONDUIRE UNE NEGOCIATION COMMERCIALE Développer son potentiel commercial 2 jours 14 heures

CONDUIRE UNE NEGOCIATION COMMERCIALE Développer son potentiel commercial 2 jours 14 heures Dévelpper sn ptentiel cmmercial 2 jurs 14 heures PUBLIC Cmmerciaux débutants u suhaitant revir les fndamentaux de la vente en face à face. CONDITIONS D ADMISSION Aucun pré-requis exigé. OBJECTIFS PROFESSIONNELS

Plus en détail

ROUTE PLUS. Informations Générales et Préconisations

ROUTE PLUS. Informations Générales et Préconisations ROUTE PLUS Infrmatins Générales et Précnisatins PARTIE 1 : PRESENTATION... 2 PARTIE 2 : ARCHITECTURE ROUTE PLUS... 3 1 : Mnpste... 3 2 : Multipstes... 3 3 : Serveur d applicatin / Terminaux... 4 PARTIE

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE

INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE - - INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE Chauffer une partie de l eau chaude au myen d une installatin slaire thermique. PRINCIPES DEMARCHE La cnsmmatin d énergie pur le chauffage de l eau peut être réduite

Plus en détail

Madame A. XXXX XXXX XXXX

Madame A. XXXX XXXX XXXX Madame A. Paris, le 21 février 2013 Dssier suivi par : Tél. : Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : N de recmmandatin : 2013-0207 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre saisine

Plus en détail

Comment suivre mes informations RSE?

Comment suivre mes informations RSE? Cmment suivre mes infrmatins RSE? Intervenant : sarah GUEREAU 21 nvembre 2014 Smmaire Définitin de la Respnsabilité Sciétale des Entreprises Purqui se lancer? Analyse du marché Rapprt RSE et publicatins

Plus en détail

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication MODULE DE FORMATION Les actins dans le dmaine de la cmmunicatin Durée : 2 jurs, sit 12 heures Frmateurs : Carline CAMPION, rthphniste ; Catherine LEROY DEPIERRE, enseignante spécialisée 29 et 30 nvembre

Plus en détail

MODULES DE FORMATION CONTINUE EN DIRECTION DES PERSONNELS OGEC

MODULES DE FORMATION CONTINUE EN DIRECTION DES PERSONNELS OGEC EN DIRECTION DES PERSONNELS OGEC PUBLIC : Cadres éducatifs Persnnels de vie sclaire Tut persnnel en cntact avec les élèves THEMATIQUES : La cmmunicatin dans l établissement sclaire Du 6 au 9 ctbre 2014

Plus en détail

Atelier : la maitrise des charges de chauffage

Atelier : la maitrise des charges de chauffage Atelier : la maitrise des charges de chauffage Thibaut Debeauvais, chargé de prjets «eau, énergie et rénvatin», ARC 19/10/2015 1 L Assciatin des Respnsables de Cprpriété 14 000 cprpriétés adhérentes Une

Plus en détail

Bourses d études pour étudiants

Bourses d études pour étudiants Burses d études pur étudiants Vus purriez recevir une burse d études d une valeur de 500 $ fferte par la Sciété canadienne de science de labratire médical. Nus recherchns les meilleurs étudiants inscrits

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Les techniques commerciales en assurance

Les techniques commerciales en assurance La relatin client en assurance Les techniques cmmerciales en assurance Frmacde : 41054 banque assurance Métier visé Cmmercial, emplyé et technicien des entreprises du secteur de l assurance, de la mutualité,

Plus en détail

Les fonctionnalités du logiciel sont abordées à partir d exemples métier proches des secteurs d activités des stagiaires. MAT1 - MATLAB INITIATION

Les fonctionnalités du logiciel sont abordées à partir d exemples métier proches des secteurs d activités des stagiaires. MAT1 - MATLAB INITIATION MAT1 FORMATION AU LOGICIEL MATLAB TM ET SYSTEMES MATLAB TM est l un des lgiciels les plus répandus dans l industrie. Il est, entre autre, utilisé dans tutes les étapes de mdélisatin et de simulatin de

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE»

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables

Plus en détail

Enquête "Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans" Présentation des résultats

Enquête Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans Présentation des résultats Enquête "Évaluatin des besins d'accueil extra-familial des enfants de mins de 16 ans" Présentatin des résultats Pur faciliter la cmpréhensin Rappel : Accueil présclaire : C'est l'accueil des enfants nn

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE DEPOT DE REGLEMENT

PROCÈS-VERBAL DE DEPOT DE REGLEMENT Standard : 0 45 63 7 63 HSBC 30056 008 080047364 29 CCP 5 342 4 J 020 PROCÈS-VERBAL DE DEPOT DE REGLEMENT L'AN DEUX MILLE TREIZE ET LE DIX JUIN A la requête de : La sciété Cm des Grands dnt le nm cmmercial

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

Catalogue des Journées Techniques. Le CNIDEP : Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat

Catalogue des Journées Techniques. Le CNIDEP : Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat Catalgue des Jurnées Techniques 2016 Le CNIDEP : Pur le dévelppement de bnnes pratiques envirnnementales dans l artisanat 225 stagiaires frmés par le CNIDEP depuis 2010 Améliratin des pratiques envirnnementales

Plus en détail

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA.

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA. Prduits cncernés : - Sage 30 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures - Sage 100 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures Sujet mis en avant : Cmment gérer la TVA à 7% en cmptabilité

Plus en détail

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS Orientatins pur l appel à prjets Recherche translatinnelle en cancérlgie - INCa DGOS Les rientatins prpsées pur l appel 2011 snt les suivantes : l appel à prjets libres cuvre tus les champs de la recherche

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIE HAROPA 34, bulevard de Bisguilbert BP4075 76022 ROUEN Cedex 3 ACCOMPAGNEMENT DES TRAVAUX POUR FACILITER LES ECHANGES D INFORMATIONS POUR LA DESSERTE ROUTIERE

Plus en détail

Service de maintenance et de support

Service de maintenance et de support Service de maintenance et de supprt Entre les sussignés La sciété Intelimedia, Ci-après dénmmée (Le mainteneur) d une part, Et La sciété XXXXXXXXX, Ci-après dénmmée (Le client) d autre part, Il a été cnvenu

Plus en détail

FORMATIONS LINGUISTIQUES : COURS DE PERFECTIONNEMENT ESPAGNOL & FRANCAIS

FORMATIONS LINGUISTIQUES : COURS DE PERFECTIONNEMENT ESPAGNOL & FRANCAIS FORMATIONS LINGUISTIQUES : COURS DE PERFECTIONNEMENT ESPAGNOL & FRANCAIS CHAMBRE OFFICIELLE DE COMMERCE D ESPAGNE EN FRANCE 22, Rue Saint Augustin 75002 Paris Tél. : 01 42 61 33 10 Fax: 01 42 61 16 22

Plus en détail

Journées de sensibilisation 2015 FEMMES ENCEINTES, ENVIRONNEMENT ET SANTE

Journées de sensibilisation 2015 FEMMES ENCEINTES, ENVIRONNEMENT ET SANTE Jurnées de sensibilisatin 2015 FEMMES ENCEINTES, ENVIRONNEMENT ET SANTE Sus la frme de 3 u 4 demi-jurnées, La Mutualité Française Nrd - Pas de Calais, l Assciatin pur la Préventin de la Pllutin Atmsphérique

Plus en détail

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial»

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial» La frmatin qualifiante au «Cnseil cnjugal et familial» Le métier de cnseiller-ère cnjugal-e et familial-e cnsiste à exercer - auprès des jeunes, des femmes, des cuples et des familles - des activités d

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CARRELAGE

Plus en détail

APPEL A PROJETS BATIMENTS BASSE CONSOMMATION (PREBAT-EFFINERGIE) ANNEE 2010

APPEL A PROJETS BATIMENTS BASSE CONSOMMATION (PREBAT-EFFINERGIE) ANNEE 2010 APPEL A PROJETS BATIMENTS BASSE CONSOMMATION (PREBAT-EFFINERGIE) ANNEE 2010 L appel à prjets «Bâtiments Basse Cnsmmatin» 2010 est financé dans le cadre du cntrat de prjets Etat-Régin 2007-2013, en partenariat

Plus en détail

VADE MECUM DE L ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU MEDECIN GENERALISTE

VADE MECUM DE L ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU MEDECIN GENERALISTE VADE MECUM DE L ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU MEDECIN GENERALISTE Septembre 2009 INTRODUCTION De par l imprtance accrue des tâches administrative ces dernières années, le travail du Médecin Généraliste

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ Plitique Envirnnement du grupe GDF SUEZ Cmme tute rganisatin humaine, le grupe GDF SUEZ est en interactin avec l Envirnnement. Le présent dcument précise les principaux enjeux de cette interactin ainsi

Plus en détail