Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le"

Transcription

1 Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de salaire, certes capitale dans certains secteurs d activité, mais des angoisses sont engendrées par manque de reconnaissance et par une vision floue de leur avenir professionnel. Tout au long de leurs formations, ils ont acquis des techniques pour valoriser leurs compétences, mais n ont pas été amenés à réfléchir sur leurs valeurs, leur identité. Or chacun a son identité propre, sa propre vision du monde à travers des valeurs familiales qui lui ont été transmises et des valeurs personnelles qui le caractérisent. La méconnaissance de son identité peut amener à des souffrances psychologiques. Réfléchir sur soi-même semble n être réservé qu à ceux qui font une «analyse» avec le soutien des psychiatres. Pourtant, sachant que nous allons passer plus de 40 ans au travail, il serait plus qu utile de déterminer ses propres valeurs et son identité. Ce sont celles-là qui vous ont amené à exercer telle ou telle profession, à avoir envie ou non d exercer des responsabilités, à vous sentir ou non en affinité avec l entreprise dans laquelle vous travaillez. Par exemple, préféreriez-vous être employé par une entreprise fabriquant des mines destinées aux enfants et être payé /mois, ou par une ONG avec un salaire trois fois 7

2 20 Clés pour mieux réussir professionnellement moins élevé? Il n y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, mais une seule : la vôtre, qui est déterminée en fonction de vos valeurs propres. Ce chapitre va mettre en évidence tout d abord que vous êtes unique, puis va vous faire réfléchir sur les différents modes de positionnement mental au sein de l entreprise. Vous découvrirez aussi comment être différent de la masse et pourquoi vous devez réfléchir sur le long terme avec une vision de votre vie professionnelle. 8

3 Être 1. Être unique Vous venez d acquérir cet ouvrage. Vous souhaitez donc sûrement progresser professionnellement. Mais avant d aller plus loin, il vous faut répondre à une question apparemment simple : «Qui êtes-vous professionnellement?» Nous avons conscience que cette question n est pas si élémentaire qu elle y paraît. Pourtant, nous vous demandons d y répondre de façon professionnelle, en prenant une feuille de papier et un crayon. Il ne suffit pas de quelques minutes pour y réfléchir. Prenez votre temps, revenez ici plusieurs fois, amendez, corrigez, rayez, réécrivez plusieurs fois avant de poursuivre la lecture de cette page. Nous vous donnons juste une piste : supprimez le verbe avoir de votre écrit, c est le verbe être qui vous définit, qui décrit vos valeurs. Vous avez écrit? Bravo. Une ligne, deux lignes? Plus? Cela vous correspond-il vraiment? Êtes-vous «une personne sérieuse, qui aime apprendre, tournée vers les autres, honnête, qui aime le travail bien fait, sensible aux problèmes écologiques dans son travail»? Dans votre texte, faites-vous mention de l entreprise dans laquelle vous travaillez, comme si celle-ci faisait partie intégrante de vos valeurs? En fait, et vous nous excuserez pour cette question, ne seriezvous qu un clone parmi tant d autres? Avec votre définition de vous-même, peut-on en déduire vos aptitudes professionnelles, découvrir si vos valeurs sont compatibles avec l entreprise dans laquelle vous travaillez? Avez-vous été surprenant, différent, unique?! Et pourtant, vous êtes quelqu un d unique, avec vos propres valeurs qui vous différencient des autres. Et ces valeurs sont différentes, pour certaines, de vos valeurs personnelles (on peut par exemple être très fidèle au niveau personnel et être à l écoute du marché au niveau professionnel). Première règle : éviter les valeurs «à la mode», «bateaux», qui ne vous définissent absolument pas, mais font de vous une personne manipulée par la pensée unique. Et même si l écologie ne fait pas partie de vos valeurs, en quoi est-ce mal? Qui oserait dire qu elle n est «pas une personne sérieuse, qu elle n aime pas apprendre, qu elle n est pas 9

4 20 Clés pour mieux réussir professionnellement tournée vers les autres, qu elle est malhonnête, qu elle n aime pas le travail bien fait et qu elle n est pas sensible aux problèmes écologiques dans son travail»? Deuxième règle : auriez-vous autant de mal à rédiger si la question avait été «quelles sont vos compétences?». Comme il est précisé dans la présentation, la connaissance de vous-même est impérative pour avoir une vie professionnelle intéressante, autant que le savoir-faire professionnel. Troisième règle : si vous avez du mal à formaliser vos valeurs, demandez à vos proches quelles sont les valeurs qu ils perçoivent en vous. À vous de voir ce qui est cohérent et ce qui ne vous correspond pas du tout. De quoi aussi vous intéresser à la partie «Paraître» de cet opus. Voici, à titre d exemple, un début de présentation à la question «qui êtes-vous?». «Qui suis-je? Un homme qui aime faire savoir le savoirfaire. Un homme passionné qui aime transmettre : transmettre ce que j ai appris par l écriture de livres professionnels ou en tant que conférencier, transmettre le savoir-faire des entreprises, celles dans lesquelles je suis associé. Ce savoir-faire, je l entretiens. Tout d abord par l écoute des autres, qui est pour moi une source perpétuelle d apprentissage. Mais aussi par la lecture, la veille technologique, l étude des bonnes pratiques, les expériences. Et comme tous les passionnés, je suis curieux et j ai une grande imagination créatrice. Réfléchir à des solutions, à des problèmes qui semblent insurmontables me motive. Heureusement, ces forces sont managées par un sens inné de l organisation, ce qui fait de moi un homme pragmatique, etc.» Avez-vous compris la méthode? C est parler de soi, définir le fil rouge de sa vie professionnelle, en définissant en premier ses valeurs et éventuellement parler de son métier comme une conséquence de celles-ci. Cela peut même expliquer vos changements de fonctions lors de votre carrière. Dans cet exemple, il apparaît qu un homme aimant transmettre, curieux, inventif, en perpétuel apprentissage ne peut exercer un métier comme celui de comptable qui demande d autres valeurs, elles aussi tout à fait estimables. La connaissance de soi-même au niveau professionnel est l une des bases même de la réussite au travail. En connaissant vos valeurs, vous vous donnez de la valeur. En vous 10

5 Être connaissant, en sachant verbaliser quelles sont vos valeurs, vous n aurez plus peur du regard des autres, de leurs supposés jugements. En étant unique, cela vous évitera par exemple : de craindre une prise de parole en public ; de stresser quand vous ferez une présentation devant un comité de direction ; d avoir peur d être jugé par vos pairs ; de vous sentir «petit» face à d autres personnes. Dans la vie professionnelle, nous sommes toujours amenés à nous présenter. Dans certains cas, il suffit de donner sa fonction et le nom de l entreprise dans laquelle on travaille. On compte alors sur l image de la fonction ou de l entreprise, perçue par son interlocuteur comme suffisante. Mais il existe d autres moments où bien se présenter est important, comme lors d un entretien d embauche, d une évaluation de fin d année ou d une rencontre avec un employeur potentiel. Imaginez-vous devant un recruteur pour un nouvel emploi. En général, après deux ou trois questions pour mettre à l aise le candidat, le recruteur demande à ce dernier de se présenter. Il y a alors deux types de postulants : ceux qui reformulent leur CV, oubliant que la convocation à l entretien a été motivée par l adéquation des compétences par rapport aux besoins de l entreprise ; ceux qui parlent de leurs valeurs, de leur Être. D après vous, quels sont ceux qui ont le plus de chances d obtenir le poste à compétences égales? Travail à faire Je rédige une page sur le thème «qui je suis», afin de définir mes valeurs. J apprends ce texte par cœur. Je prends conscience d être unique, afin de ne plus avoir peur du regard de l autre. 11

6 20 Clés pour mieux réussir professionnellement 2. Raison et passion Pour mieux vous connaître, répondez aux questions de ce petit test, en cochant la case «oui» si vous êtes en adéquation, dans le domaine professionnel, avec ces affirmations. 1 J aime l entreprise dans laquelle je travaille 2 Nous vendons tels et tels produits (ou services) dans mon entreprise 3 J apprécie mes collègues de travail 4 Je suis fier/fière de travailler pour ma société 5 Le travail dans mon entreprise est fondé sur le stress 6 Je déteste mon chef (ou un collègue de travail) 7 Quand mon entreprise recrute, j en parle à mon entourage 8 Lors de dîners avec mes amis, je parle de temps en temps de mon entreprise 9 J ai beaucoup d estime pour mon supérieur hiérarchique 10 Ma société est importante à mes yeux 11 Je déteste mon patron Avez-vous répondu oui à l une des questions ou 10? Si c est le cas, alors soit vous ne faites pas partie de la génération Y, soit vous êtes le principal actionnaire de l entreprise dans laquelle vous travaillez, soit vous risquez de graves déconvenues. En effet, seuls les dirigeants des entreprises, et encore, uniquement ceux qui en détiennent le capital, peuvent sans risque affirmer «c est MON entreprise». Pour les autres, nous avons le regret de vous informer que vous n êtes pas propriétaire de l entreprise et qu en conséquence l utilisation des pronoms possessifs est à proscrire. 12

7 Être Avez-vous répondu oui à l une des questions ou 11? De la même manière, vous n avez ni à aimer, ni à détester l entreprise dans laquelle vous travaillez, ni les collègues avec qui vous partagez du temps au sein de cette société. L amour, l affection, les sentiments sont des émotions à partager dans la vie personnelle, mais cruelles dans la vie professionnelle. Comme la majorité des collaborateurs des entreprises, vous devez être un homme ou une femme qui vit au quotidien sous le mode «passion» pour l entreprise pour laquelle vous travaillez. Or, si la passion donne des ailes, celle-là est réservée à la vie personnelle. Vous pouvez aimer votre maison, vos enfants, vos amis, détester votre voisin ou votre belle-mère mais en aucun cas cette structure dénommée entreprise. Imaginez, mais nous ne vous le souhaitons pas, que vous soyez licencié(e). Un homme ou une femme qui vit sous le mode «passion» va ressentir cet acte de gestion pris par l entreprise comme une trahison de la part de cette structure aimée (ou détestée). C est ce que les psychologues appellent le surinvestissement professionnel ; cela ne recouvre pas le fait de travailler plus que le nombre d heures légales ou de vous investir réellement dans votre travail, mais cette propension à intégrer l entreprise comme un élément de votre vie personnelle. Au contraire, vous devriez être un homme ou une femme qui travaille sous le mode «raison», c est-à-dire que vous devriez avoir conscience que vous échangez des compétences dont l entreprise a besoin, contre une rémunération mensuelle. Ainsi, si ces compétences ne sont plus en phase avec les besoins de la structure qui vous emploie, vous comprendrez qu elle se sépare de vous. Cela ne sera certes pas agréable, mais vous l intégrerez plus facilement et vous vivrez cette séparation plus aisément. Si, au contraire, vous recevez une prime ou un bonus, ne croyez pas non plus que c est que vous êtes aimé par vos supérieurs hiérarchiques. C est simplement que ceux-ci ont considéré que le travail réalisé a apporté une plus-value, souvent financière, à l entreprise et qu ils vous engagent à renouveler ce surplus de travail rentable pour cette structure. 13

8 20 Clés pour mieux réussir professionnellement Travailler avec raison engendre des modifications de comportement au sein de l entreprise. Tout d abord, cela vous permettra de mieux définir vos priorités et donc d être plus efficace, ensuite cela fera de vous une personne moins sensible aux petites phrases assassines des uns et des autres. Et, si vous continuez à utiliser le monde des sentiments dans votre langage écrit ou oral, comme «j aimerai» ou «cela me ferait plaisir», vous aurez conscience que ces mots répondront à l un de ces deux objectifs : manipuler vos correspondants ou créer du lien social. La seule chose que vous avez le droit d aimer, et c est ce que nous vous souhaitons, c est votre travail. Bien évidemment, il faut prendre du plaisir à ce que l on réalise au quotidien, sinon il faut changer de voie. Mais aimer son travail, c est aussi comprendre que l on peut avoir les mêmes satisfactions en le réalisant dans une autre structure. Ne pas «aimer» l entreprise, mais considérer qu elle commercialise de bons produits ou services, ne pas prendre possession de la structure tant que vous n êtes pas actif dans son capital, ne font pas de vous un robot. Cela n engendre pas non plus un quelconque désintérêt ou désinvestissement de votre part à l égard de l entreprise elle-même et de votre travail en particulier. Mais cela vous préserve de toutes les émotions qui font de vous un être manipulable par ses chefs, et/ou un consommateur d antidépresseurs. Travail à faire Je réfléchis de manière raisonnée et je ne me fais pas manipuler par ceux qui essaient de me prendre par les sentiments. Je ne suis pas propriétaire de l entreprise dans laquelle je travaille, et je supprime de mon vocabulaire tous les pronoms d appartenance. Je gère mon activité en prenant du plaisir, mais je reste sur le mode «raison» pour la définition de mes priorités. 14

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

OUTILS. Postuler par. télécandidature

OUTILS. Postuler par. télécandidature OUTILS Postuler par Conception Pôle emploi Bretagne Utilisation interne & externe - 02/04/2008 1 La est un service par pole-emploi.fr, qui permet au candidat de se positionner de façon active et rapide

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT :

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : EXEMPLES DE QUESTIONS CLASSIQUES Voici une liste de questions à lire absolument pour vous préparer à votre entretien de recrutement. Avant d aborder la partie questions, le

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner 2 cours Monseigneur Roméro - CS 50135 91004 EVRY Cedex Tel: 01.60.79.91.29- Fax : 01.64.97.94.98 Mel : crea-911 Page @essonne.cci.fr 0 www.essonne.cci.fr

Plus en détail

STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS

STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS SPECIAL: STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS Demandeur d emploi Faciliter la recherche d emploi Tests d anglais, CV en anglais, entretiens en anglais, les recruteurs sont de plus en plus exigeants

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien Outil R8 - Préparation et guide d entretien Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R8 - Préparation et guide d entretien PREPARER L ENTRETIEN 1. Définir les modalités de l entretien Définir précisément la procédure

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS GUIDE POUR AGIR Comment CHOISIR LES ANNONCES auxquelles répondre JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi «choisir» des annonces? Peut-être pensez-vous

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

Le développement du langage oral chez l enfant

Le développement du langage oral chez l enfant Le développement du langage oral chez l enfant Par Alessandra Biner, Anne Dauvin, Isabelle Pulfer, Logopédistes Cette conférence a été donnée dans le cadre de soirées de parents du secteur de la petite

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

L ENTRETIEN D EMBAUCHE

L ENTRETIEN D EMBAUCHE L ENTRETIEN D EMBAUCHE La préparation physique : LA REUSSITE DE VOTRE ENTRETIEN NECESSITE UNE PRESENTATION SOIGNEE Avant l entretien, il vous faut préparer une tenue : CORRECTE CONFORTABLE ADAPTEE AU POSTE

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?...

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?... 6 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 6 «C EST LA FÊTE!» Objectifs : Proposer d organiser une fête / décrire et justifier son projet Points de langue : L impératif / le conditionnel présent Thème culturel :

Plus en détail

Lisez attentivement Vous faites peut-être partie des personnes qui peuvent bénéficier de cette proposition!

Lisez attentivement Vous faites peut-être partie des personnes qui peuvent bénéficier de cette proposition! A toutes les personnes qui sont bloquées dans des peurs EXCESSIVES qui les empêchent d avancer! Posez-vous juste ces questions : Avez-vous envie d'améliorer votre existence, en vous sentant plus à l'aise

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

AAD MAKATON. Programme de la formation avancée

AAD MAKATON. Programme de la formation avancée AAD MAKATON Programme de la formation avancée Contenu : Programme de la «Formation Avancée» au Langage Makaton Comment communique-t-on avec autrui? Quelles sont les aptitudes requises pour parvenir à bien

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi FICHE S PEDAGOGIQUE S Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi 2 TABLE DES MATIERES PREMIERE PHASE : BILAN 1. Organisation de la phase de bilan 5 2. Fiches relatives à l'expression orale

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement ENTREPRISES Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com RELIER PERFORMANCE ET MIEUX ÊTRE LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION 1. Objectif et conseils REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION L objectif d une lettre de motivation est de convaincre le recruteur de vous rencontrer en entretien. Il n y a pas de lettre de motivation type.

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Informatique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Eric, analyste programmeur diplômé d un Master Informatique et aide à la décision Ce fascicule est centré

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs :

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs : Logique dépannage La logique de dépannage dépend d une multitude d aspect, et un de ses aspects que j ai pu constater avec le temps en tant que formateur est que les techniciens industriels apprennent

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Les éléments clés. 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1

Les éléments clés. 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1 Les éléments clés 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1 SOMMAIRE I. Rôle du CV Objectifs Moyens II. III. Rédaction L analyse Le Titre La Personnalisation L ordre des informations Conseils et

Plus en détail

Académie du Personal Branding Mercredi 4 juin 2014. Réussir sa carrière grâce au Personal Branding

Académie du Personal Branding Mercredi 4 juin 2014. Réussir sa carrière grâce au Personal Branding Réussir sa carrière grâce au Personal Branding Par Olivier Zara Consultant en management et médias sociaux Olivier Zara Consultant en management & médias sociaux Intelligence collective comme outil de

Plus en détail

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente?

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? Conseillère en emploi aux cycles supérieurs Service des stages et du placement (514) 340-4711 poste 5908 Local: C-563 guylaine.dubreuil@polymtl.ca

Plus en détail

Exercice pour les tuteurs

Exercice pour les tuteurs 3 LES ÉTAPE CONSTITUANTS 3 DE LA PHRASE 1 Les constituants de la phrase Exercice pour les tuteurs Nous vous proposons ici un troisième exercice pour vous aider à comprendre quelles sont les fautes qui

Plus en détail

") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) "! #" ). ") () ) )!. #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!! 6) $ )7 )! " # )!"!! ) ) " #9# () () ") ") )

) # /!! ) )# ) / 1) )) -()#! -)  ) 2) ! # ). ) () ) )!. #) () #!0 ) () ))!)() -! () !!#!! 6) $ )7 )!  # )!!! ) )  #9# () () ) ) ) !"#! "# $$% #"%&&' & ()*()*!+,"!*!)!+!""")!,()!""#!)!-!#)."!/0, ) ") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) #!!!""))3)#"#!)"!!3 "- "! #" ). ") () ) )!. ()4)"!#5#")!)! #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!!

Plus en détail

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes 11 S PETIT NICO, Grandes âmes PAROLES Pour les p tits frérots 1, les p tites sœurs Quelques mots pour les anciens Les grandes dames J pleure tous les jours car j ai peur pour vous Grandissant sans amour

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PITCH. Max. Copyright Orientalis-conseil

CONSTRUIRE UN PITCH. Max. Copyright Orientalis-conseil CONSTRUIRE UN PITCH Max Le pitch Introduction Deux minutes pour faire bonne impression Comment le préparer? Exemples Introduction Pourquoi un pitch? Buzz de l ascenseur, Soirée, Pour vendre Recrutement

Plus en détail

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012 Pour réaliser ses ambitions, notre ville s est dotée d un positionnement porteur et d une identité puissante et évocatrice. Ce document présente les fondements de notre marque, qui servira de tremplin

Plus en détail

Préparer un entretien d embauche

Préparer un entretien d embauche Préparer un entretien d embauche FICHE D ANIMATION À travers une étude de cas, cette séquence a pour objectif de faire connaître aux élèves les procédures lors d un recrutement. Une rencontre avec des

Plus en détail

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement PARTICULIERS ET SALARIÉS À TITRE INDIVIDUEL Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2014

CATALOGUE FORMATION 2014 CATALOGUE FORMATION 2014 AT-Talents 56, rue du Ruisseau 75018 Paris 01 42 52 35 35 www.at-talents.com AT-Talents est enregistré en tant qu Organisme de Développement Professionnel Continu auprès de l OGDPC

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

La méthode de coaching

La méthode de coaching La méthode de coaching De Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 136 rue du Faubourg Poissonnière Paris 75010 - T/ 01 42 73 18 36-06 79 64 01 15 frbarquin@lobbycom.fr

Plus en détail

> Jeu et enjeux d un entrepreneuriat responsable

> Jeu et enjeux d un entrepreneuriat responsable Des animations Public cible 2 ème et 3 ème degré de l enseignement secondaire enseignement secondaire J entreprends@school 15+ > Jeu et enjeux d un entrepreneuriat responsable Descriptif Se mettre autour

Plus en détail

WEB MUSLIMPRENEURS ACADEMY. Rêvez Grand et faire confiance à Allah

WEB MUSLIMPRENEURS ACADEMY. Rêvez Grand et faire confiance à Allah WEB MUSLIMPRENEURS ACADEMY Rêvez Grand et faire confiance à Allah BISMILLAHI RAHMANI RAHIM As-salam alaykoum wa rahmatullah Je suis Saïd AMZIL, fondateur de la Web Muslimpreneurs Academy. Ma mission consiste

Plus en détail

La greffe d organes. - Sensibiliser à l urgence du don d organes. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La greffe d organes. - Sensibiliser à l urgence du don d organes. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La greffe d organes La greffe d'organes n'est pas encore pratiquée dans toutes les régions du monde. Au-delà des obstacles culturels et matériels, cette fiche pédagogique propose de mieux comprendre l'importance

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Construire et conduire un entretien individualisé Synthèse des travaux de groupe du 10 novembre 2010

Construire et conduire un entretien individualisé Synthèse des travaux de groupe du 10 novembre 2010 Construire et conduire un entretien individualisé Synthèse des travaux de groupe du 10 novembre 2010 1 Entretien d accueil (2 dont 1 avec questionnaire élève de préparation) 2 Entretien de positionnement

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉUSSIR ENTRETIEN JE RÉUSSIS MON EMBAUCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉUSSIR ENTRETIEN JE RÉUSSIS MON EMBAUCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉUSSIR un ENTRETIEN JE RÉUSSIS MON EMBAUCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi préparer un entretien? Un entretien d embauche ne ressemble jamais à un autre. Vous

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE (PE) sur la mobilité des apprentis de la région de l Atlantique. Questions et réponses

PROTOCOLE D ENTENTE (PE) sur la mobilité des apprentis de la région de l Atlantique. Questions et réponses PROTOCOLE D ENTENTE (PE) sur la mobilité des apprentis de la région de l Atlantique Questions et réponses Généralités 1. Avec qui dois-je communiquer pour obtenir de l information sur la façon de devenir

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Guide du tutorat 1 ère année Semestre d automne

Guide du tutorat 1 ère année Semestre d automne Pôle Egalité des chances et Diversité Guide du tutorat 1 ère année Semestre d automne Nicolas Vinci Margarete Sturm-Foucault 1 SOMMAIRE Introduction...3 Le tutorat en pratique...4 Programme indicatif...5

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****************

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 **************** Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****** Communication /Efficacité professionnelle AF1 - S affirmer dans ses relations professionnelles : Initiation à l assertivité Durée AF2 Maîtriser

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 5

Table des matières. Introduction... 5 Table des matières Introduction... 5 Évaluation... 15 Évaluation diagnostique... 17 Évaluation sommative... 35 Module 1 : Moi, ma famille et mon école Thème 1 Me voici!... 42 Thème 2 Mes vêtements et mon

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter N 24 Strasbourg Janvier 2012 let Tre des ateliers «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Jacqueline-Marie Ganter Chers amis lecteurs Les fêtes de fin d année passées, nous

Plus en détail

La supervision en soins infirmiers

La supervision en soins infirmiers La supervision en soins infirmiers (article en deux parties : version jumelée) La pratique de la supervision en soins infirmiers étant peu courante en France et les écrits la concernant de même, bien que

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

CONSEILS ET ASTUCES Pour réussir votre recherche d emploi

CONSEILS ET ASTUCES Pour réussir votre recherche d emploi CHECK LIST POUR L ENTRETIEN D EMBAUCHE Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour un entretien réussi Avant l entretien : - Ayez votre parcours bien en tête - Soyez prêt à donner des exemples

Plus en détail

La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur

La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur État de la question Ce que nous ont appris les recherches antérieures. Michel Vial UMR ADEF Aix-en-Provence 1/ Sur la VAE à l Université La question

Plus en détail

L achat LOCAL, moi j y participe!

L achat LOCAL, moi j y participe! L achat LOCAL, moi j y participe! Mars 2010 2: 3: L achat local Une tendance, une mode, une façon de vivre, une responsabilité sociale, mais qu est-ce que c est que l achat local? Est-ce que c est : d

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Xavier, ingénieur en domotique diplômé d un Master Automatique et informatique industrielle Ce fascicule

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

En quoi le jeu est-il une pratique qui favorise l émancipation des individu.es?

En quoi le jeu est-il une pratique qui favorise l émancipation des individu.es? LE JEU, UNE PRATIQUE ÉMANCIPATRICE? PRÉSENTATION D E L ATELIER ORGANISATION Atelier de Construction Collective, 3 h. Atelier animé par Mani ISAAC, Le Poulpe Pirate. Secrétariat assuré par Ludovic LABRUNE

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

RAPPEL : Compétences sociales et civiques à l école maternelle : DEVENIR ÉLÈVE

RAPPEL : Compétences sociales et civiques à l école maternelle : DEVENIR ÉLÈVE SYNTHESE ANIMATION ELEVES en DIFFICULTES à l école maternelle RECENSEMENT d AIDES POSSIBLES dans le domaine du devenir élève Difficulté ciblée : ne pas avoir confiance en soi, ne pas oser se lancer et

Plus en détail

Questions fréquemment posées par les candidats externes

Questions fréquemment posées par les candidats externes Questions fréquemment posées par les candidats externes 1. Comment puis-je créer un compte? 2. Puis-je postuler pour plus qu un poste à la fois? 3. Puis-je poser ma candidature en ligne même si le poste

Plus en détail

Comment déterminer le prix de vos produits et services?

Comment déterminer le prix de vos produits et services? Comment déterminer le prix de vos produits et services? http://www.proactive-marketing.fr Comment déterminer le prix de vos produits/services? Premier point Tout d'abord il faut savoir que nous sommes

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

PRÉPOSÉ AUX BÉNÉFICIAIRES INDICATEURS PRÉVUS POUR DÉTERMINER SI LES CANDIDATS SONT EN MESURE D AFFICHER LES COMPÉTENCES REQUISES

PRÉPOSÉ AUX BÉNÉFICIAIRES INDICATEURS PRÉVUS POUR DÉTERMINER SI LES CANDIDATS SONT EN MESURE D AFFICHER LES COMPÉTENCES REQUISES GREENE PRÉPOSÉ AUX BÉNÉFICIAIRES POUR DÉTERMINER SI LES CANDIDATS SONT EN MESURE D AFFICHER LES COMPÉTENCES REQUISES Dans le présent document, chacune des compétences associées au poste de préposé aux

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Bastien, ingénieur R&D en électronique diplômé d un Master Electronique et automatique et d un Doctorat en Electronique Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies,

Plus en détail

Stages : Ateliers pratiques

Stages : Ateliers pratiques Stages : Ateliers pratiques ***** Pour nous contacter ou pour vous inscrire : Tel : 06 68 65 20 20 ou mail : dforcari@gmail.com Stages Automne/Hiver 2015/2016 1 - Savoir se relaxer, s entraîner au lâcher-prise

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 2 e partie Quelle est votre Valeur ajoutée professionnelle? Notre message aux jeunes diplômés? Venez chez nous développer votre employabilité. Pierre Puig,

Plus en détail

http://happy-newjob.com/

http://happy-newjob.com/ 1 LE MARKETING D ATTRACTION Quand le Marketing de réseau fricote avec la Loi d Attraction, ça donne une METHODE UNIQUE D ABONDANCE EXPLOSIVE Il faut être sur Terre et dans le Ciel pour tenir en EQUILIBRE

Plus en détail

Le haut potentiel intellectuel. Entre idées reçues et réalité, parfois le grand écart

Le haut potentiel intellectuel. Entre idées reçues et réalité, parfois le grand écart Le haut potentiel intellectuel Entre idées reçues et réalité, parfois le grand écart Un DIAGNOSTIC EMBARRASSANT «C est pendant les années lycée que j ai vraiment pris conscience que j étais à côté de tout.

Plus en détail

Parinet Formation Pour Humaniser les Relations

Parinet Formation Pour Humaniser les Relations Parinet Formation Pour Humaniser les Relations Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme 2012-2013

Plus en détail