Jean-Philippe ROY Consultant PROCONSEIL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Philippe ROY Consultant PROCONSEIL"

Transcription

1 Piloter la performance par les indicateurs de performance intégrés aux tableaux de bord de l entreprise Jean-Philippe ROY Consultant PROCONSEIL 40, boulevard Edgar Quinet Paris - France - Tel +33(0) proconseil.net

2 2

3 Nos activités Our activities 3

4 Nos interventions 2007 Our interventions during

5 Notre évolution Our evolution 5

6 Références 2007 references

7 L optimisation des performances pour réduire les coûts et améliorer les performances financières : Le cœur de notre métier Équipementier Automobile (Métallurgie) : Diagnostic et plan d actions pour une organisation cible réduisant les coûts de 9 M sur 4 usines en Europe Entreprises agroalimentaires (fruits et charcuterie) : Diagnostic et plan d action sur 2 sites et 3 sites industriels pour doubler la marge opérationnelle Usine chimique : Diagnostic et plan d actions pour une organisation cible LEAN réduisant les coûts de structure de 5 M Aéronautique : Réduction de 25% des indirects Usine Chimique : Mise en place d un centre de service partagé pour tous les processus comptables sur 15 sites Français Groupe métallurgique : Diagnostic sur 18 sites mondiaux Industrie pharmaceutique : Diagnostic et plan d action Lean pour une nouvelle organisation réduisant ses coûts de plusieurs millions d Euros 7

8 Nos convictions Rechercher partout où c est possible la simplification La performance repose beaucoup sur les hommes : sur leur responsabilisation et l accroissement de leurs compétences Les compétences managériales sont clés surtout pour le manager de proximité Favoriser partout où c est possible le management «par le visuel» Employer pour chaque processus ou chaque fonction une partie des cinq approches comprises dans le concept Lean. Utiliser des regard métier pour certains processus : production, logistique, achats, maintenance,.. Utiliser des méthodes plus transversales, pour l ensemble des processus administratifs ou centraux Certaines améliorations relèvent du progrès Kaizen, certaines autres relèvent de la rupture voire même de l innovation. Il faudra donc certainement passer au dessus de ce qui est réputé impossible pour aller chercher des idées neuves. Pour réduire les dépenses, il est nécessaire de s entendre sur le juste besoin et de décider des standards 8

9 Les grands principes de notre accompagnement Permettre une appropriation en interne au niveau de l équipe de Direction et de l ensemble des acteurs impliqués, gage de la pérennité. Une action d accompagnement multi-forme : réalisation de diagnostic, apport de benchmark, formation aux méthodologies d analyse, animation de groupes de travail, pilotage de projet, interviews individuels, aide à la décision et synthèse. Ce travail sera conduit en fonction des métiers : À partir de constatations sur le terrain pour travailler sur l amélioration de ces constats À partir de valeurs benchmark et de référentiels de pratiques que nous avons créés depuis nos 25 ans d existence Avec un mix de ces deux approches Deux phases fondatrices : 1. Diagnostic fait avec l entreprise : mesurer les enjeux et construire un plan d action validé par l entreprise 2. Déroulement du plan Rythmer par les réunions de Comités de Pilotage et par le plan de communication et de formation Toujours mélanger le gain sur le long terme et les gains immédiats (actions de type «Quick wins») afin de financer la démarche 9

10 Sommaire Indicateurs et tableaux de bord, définitions et fondamentaux Les indicateurs de performance Le pilotage de la montée en performance En conclusion 10

11 Sommaire Indicateurs et tableaux de bord, définitions et fondamentaux Les indicateurs de performance Le pilotage de la montée en performance En conclusion 11

12 INDICATEUR 12

13 TABLEAU DE BORD Direction de site Résultats Résultats Résultats Résultats Fabrication Services techniques Ressources humaines Achats Résultats Résultats Atelier 1 Atelier 2 Résultats Résultats Equipe 1 Equipe 2 Résultats 13

14 DE L ACTION AU RÉSULTAT Indicateurs d action LEVIERS Engrais Soleil Pluie Terre Graine Engrais RÉSULTAT Indicateur de résultat (ou de succès) : Hauteur de la pousse 14

15 EFFICIENCE ET EFFICACITÉ Efficience «Bien faire les choses» Indicateurs de Moyens ou de Processus Efficacité «Faire les bonnes choses» Indicateurs de Résultat (ou de Succès) 15

16 Possession du ballon 52' Score 3-1 Total des contrats de sponsoring : 3 M 1 carton jaune R R 6' dans les 18 mètres P A INDICATEURS DE RÉSULTAT, DE PROCESSUS ET D ACTION P 2,3 passes en moyenne 5 corners P P A nouvelles places dans le stade 8 tirs cadrés P P R 2 joueurs blessés 36' dans la surface adverse 7520 entrées payantes 4 arrêts décisifs 120 heures d entraînement dépensés en transfert de joueurs 16 P R A A

17 COMMENT DEFINIR LA PERFORMANCE? «Est performant tout ce qui contribue à l atteinte des objectifs stratégiques de l entreprise» Philippe LORINO 17

18 SIX DÉFIS MAJEURS POUR L ENTREPRISE Création de Valeur Frugalité Agilité COMPÉTITIVITÉ & PROFITABILITÉ DURABLES Intelligence collective Citoyenneté Réseaux coopératifs 18

19 DES DÉFIS AUX FACTEURS CLES DE SUCCES Frugalité Agilité + + Création de Valeur Efficience Robustesse Simplification Vitesse Fluidité + Innovation Service Qualité + "Jeux" d'équipes Responsabilisation Compétences Responsabilisation - Partenariats Dév. FRNs Maîtrise SC Sécurité Intégration Environnement Intelligence collective + 19 Réseaux coopératifs + Citoyenneté

20 ET AUX INDICATEURS CLÉS DE PERFORMANCE Frugalité + Création de Valeur Coûts, TR(S/G), Coûts, TR(S/G), Gaspillages, BPC, + Taux de service Nbre nouveaux produits Gaspillages, BPC, - Stocks + Formation Degré d autonomie Qualifications Nbre d'idées Intelligence collective Délais, TTM, Tension flux TF, TG, Apprentissage Agilité + + Citoyenneté Performance Chaîne Logistique Nbre partenaires + 20 Réseaux coopératifs

21 OBJECTIFS & INDICATEURS DE PERFORMANCE Un indicateur de performance c est Une mesure Une valeur actuelle (ou de référence) Une valeur cible (ou «best in class») Une pente (rythme pour avancer vers la cible) Des leviers ou variables d actions Au service de l ambition stratégique (objectif) 21

22 DÉVELOPPER CONSTAMMENT LA PERFORMANCE Dans le contexte actuel où aucune position n est définitive, monter continuellement en performance est un enjeu majeur! «Qui n avance pas, recule!» 22

23 OBJECTIFS & INDICATEURS DE PERFORMANCE «Évaluer pour évoluer» et «Voir pour agir» Un indicateur de performance doit permettre de se situer et de rendre visible La marge de progression Les gisements de progrès Le chemin parcouru «Est performant tout ce qui contribue durablement à l atteinte des objectifs stratégiques de l entreprise» Philippe LORINO 23

24 DE LA STRATÉGIE À L'ACTION Le système d objectifs et d indicateurs N est pas un «super-rétroviseur» Mais le poste de pilotage du progrès 24

25 Sommaire Indicateurs et tableaux de bord, définitions et fondamentaux Les indicateurs de performance Le pilotage de la montée en performance En conclusion 25

26 5 FACETTES POUR OBSERVER LA PERFORMANCE L ergonomie des postes et l utilisation des ressources La vitesse des processus nva VA nva nva VA L adéquation du produit et la pertinence de l offre La reproductibilité des opérations L intelligence de l organisation 11 décembre 2007 ProConseil - La face cachée du LEAN 26

27 EXEMPLES D INDICATEURS DE PERFORMANCE Axe de performance Ambition Indicateurs clés Flux et processus Produits Opérations Ressources Ponctualité à grande vitesse Réactivité Simplicité, facilité et évidence de réalisation Réduction des coûts Qualité à la source Maîtrise et robustesse des processus Dimensionnement et utilisation maximale des capacités (actifs) Flexibilité Ponctualité (OTIF) Délais / Temps de réponse En-cours VA/Temps de défilement Nombre références Nombre niveaux BOM Bon du Premier Coup Capabilité Dispersions Réclamations, TRS, TRG, TRE Fiabilité, Temps de changement, Hommes et organisation Mobilisation et utilisation de l intelligence individuelle et collective Nombre de niveaux Nombre d idées Degré de polyvalence 27

28 LE TAUX DE RENDEMENT SYNTHETIQUE (TRS) 100% 0% nettoyage réunion Changement de série PRODUCTION Ligne A panne Pause Rebuts Changement de série panne Fin de journée Manque matière Début de journée nettoyage réunion Changement de série panne Pause TRS = 50 % Efficacité de la ligne par rapport au temps où la PRODUCTION ligne est «ouverte» Rebuts Changement de série Ligne A panne Manque matière 50% 100% 28

29 LE TAUX DE RENDEMENT SYNTHETIQUE (TRS) 24H PAR JOUR, 365 JOURS PAR AN TEMPS D OUVERTURE TEMPS DISPONIBLE ARRÊTS PROGRAMMÉS TEMPS DE MARCHE APPARENT AUTRES ARRÊTS IDENTIFIÉS TEMPS DE MARCHE ÉCARTS DE PERFORMANCE TEMPS UTILE (À VALEUR AJOUTÉE) NON QUALITÉ 29

30 Signification des taux de rendement TRS, Taux de Rendement Synthétique AFNOR = «Indicateur de performance de productivité des moyens correspondant au rapport entre le temps utile et le temps requis» Lorsque l on décide de faire fonctionner le moyen de production, quel est son rendement? TRG, Taux de Rendement Global AFNOR = «Indicateur de productivité de l organisation industrielle correspondant au rapport entre le temps utile et le temps d ouverture» Si nous faisions fonctionner le moyen de production durant tout le temps de présence du personnel, quel serait son rendement? TRE, Taux de Rendement Economique AFNOR = «Indicateur stratégique d engagement des moyens correspondant au rapport entre le temps utile et le temps total» Si nous faisions fonctionner le moyen de production 24h/24 et 7j/7, quel serait son rendement? 30 Formation Animation Visuelle de la Performance - J1 décembre 2007

31 LE TAUX DE RENDEMENT SYNTHETIQUE (TRS) Temps de présence usine Temps de présence sur machine Arrêts Programmés : Pauses, réunions, maintenance préventive, Arrêts Identifiés : Pannes, réglages, chgt de produit, arrêts de ligne, Temps pendant lequel le produit fabriqué est bon Non-qualité Écart de Performance : Cadence dégradée, microarrêts 31

32 ARRÊTS PROGRAMMÉS Arrêts Programmés : Pauses, réunions, maintenance préventive, ORGANISATION ÉCARTS DE PERFORMANCE AUTRES ARRÊTS IDENTIFIÉS Écart de Performance : Cadence dégradée, micro-arrêts Arrêts Identifiés : Pannes, réglages, chgt de produit, arrêts de ligne, MAINTENANCE correctif préventif automaintenance Aide au dépannage CHANGEMENT DE SÉRIE Organisation Rangement Ordonnancement Flux Diffusion des cadences cibles Meilleures matières premières Remise à niveau Maîtrise des équipements et des réglages Conditions de bonne utilisation NON QUALITÉ Maîtrise/diffusion des standards Maîtrise des changements de format 32 OUTILS DE LA QUALITÉ

33 Sommaire Indicateurs et tableaux de bord, définitions et fondamentaux Les indicateurs de performance Le pilotage de la montée en performance En conclusion 33

34 PILOTER LA MONTEE EN PERFORMANCE Définir le cap, l ambition de l organisation Déployer les objectifs à tous les niveaux de l organisation Animer la performance durable sur le terrain 34

35 LE DÉPLOIEMENT DES OBJECTIFS Déployer (les objectifs) c est : Traduire l ambition globale pour lui donner du SENS localement Rechercher la CONTRIBUTION locale à la performance globale Engager de proche en proche l ENSEMBLE des acteurs de l entreprise dans le progrès La démarche consiste donc à fixer localement des objectifs par déduction de ceux de niveau supérieur et à s engager sur une valeur cible de sorte que si tous les objectifs locaux étaient atteints, l objectif global le serait aussi 35

36 L ANIMATION DE LA PERFORMANCE DURABLE On n améliore pas ce que l on ne voit pas! On n améliore pas ce que l on ne mesure pas! 36

37 DE LA STRATÉGIE À L'ACTION ANIMER LA PERFORMANCE SUR LE TERRAIN 37

38 DE LA STRATÉGIE À L'ACTION ANIMER LA PERFORMANCE SUR LE TERRAIN 38

39 EXEMPLE DE RÉUNION QUOTIDIENNE - Pilotage de l activité du jour Passage de consignes dans l équipe et entre équipes Le Flash du jour Analyse des résultats de la veille 5 mn par poste autour du tableau 39

40 EXEMPLE DE RÉUNION HEBDOMADAIRE 15 mn par semaine autour du tableau Retour sur les performances de la semaine écoulée (Sécurité, Qualité, Production ) Engager des actions techniques décidées en réunion quotidienne. 40

41 AMÉLIORER LA PERFORMANCE SUR LE TERRAIN L'EXEMPLE DU CEDAC Horaires Production Problème : 67 retards d expédition ont été relevés dans la semaine du 14/1 Retards Cible : Réduire les problèmes d expédition de 50% d ici fin mars Plan d'action Achats Inventaires Pilote : Benoît Chavez Date début : 14/1 Date fin : 31/3 Ticket d'observation : On le place quand on observe un fait lié au problème Ticket d'amélioration : On le place quand on a une suggestion à faire Signe pour indiquer le statut des idées (en attente, en cours de réalisation, validée, ) 41

42 Film Matra / Cible 3A? 42

43 Sommaire Indicateurs et tableaux de bord, définitions et fondamentaux Les indicateurs de performance Le pilotage de la montée en performance En conclusion 43

44 OBJECTIFS & INDICATEURS DE PERFORMANCE Caractéristiques d un «bon» indicateur de performance Simple, facilement Mesurable et Accessible, associé à un objectif Réaliste, jalonné dans le Temps (SMART) Permet de traduire une évolution significative d une période à l autre (même sur des processus lents) Permet d identifier facilement les causes (leviers) Permet d agir, d anticiper plutôt que de constater Éviter la tentation de l excès de précision ou de la représentativité absolue (la pertinence plutôt que la précision!) 44

45 LE CYCLE DE LA PROGRESSION ITÉRER DE PUIS MAINTENIR OU STABILISER (Réduire la dispersion) IP = Moyenne Dispersion (ou "profondeur") ou nombre de cas hors standard OBJECTIF PROGRESSER (Déplacer la moyenne) À 45

46 LES TROIS VOIES DU PROGRÈS Voie de l exigence Objectifs Best practices Voie de la référence Observation de problèmes Améliorations constantes Voie de l expérience 46

47 L ESPRIT DE L AMÉLIORATION Écart par rapport au standard Écart par rapport au meilleur Les causes La cause importante Écart par rapport à l objectif Causes Les leviers Le levier principal L application Le résultat Leviers Reboucler jusqu'à l élimination de l écart 47

48 S ENGAGER DANS LA VOIE DU PROGRÈS PERMANENT Le processus de progrès est aujourd hui au cœur des organisations Efficience Nbre de groupes de progrès Délai de traitement des idées Ressources allouées au progrès PROCESSUS DE PROGRÈS Résultats Nbre d idées (par an, par personne) Avancement des actions Actions soldées / actions nouvelles 48

49 S ENGAGER DANS LA VOIE DU PROGRÈS PERMANENT Un mode de management, une dynamique, une discipline collective qui repose sur quatre idées simples : Les gisements de performance se situent principalement dans les activités qui environnent le «geste productif» ; ils s observent généralement sur le terrain Chacun dans son secteur est capable, avec l aide des autres, d améliorer mieux que quiconque pourvu qu on lui indique l objectif et qu on lui donne les moyens d agir (passer de spectateur à acteur) Raccourcir le délai entre l idée et l action accélère l obtention des gains et multiplie le nombre d améliorations (crédibilité + temps disponible pour poursuivre) Contribuer à améliorer et voir disparaître les problèmes récurrents (les «cailloux dans les chaussures») sont deux importantes sources de motivation tant individuelle que collective 49

50 LES DEUX TEMPS DE L ANIMATION DE LA PERFORMANCE SUR LE TERRAIN Performance État initial 1er temps : responsabiliser les équipes terrain sur leur performance Connaissance Progrès 2ème temps : Améliorer les performances par des actions terrain Temps 50

51 LES ACTIVITÉS DE PROGRÈS Maturité + Maturité - DIRECTION ENCADREMENT OPÉRATIONNELS 51

52 CONSACRER DU TEMPS AU PROGRÈS MANAGER LES OPÉRATIONS MANAGER LA PROGRESSION DIRECTION 90% ENCADREMENT OPÉRATIONNELS 10% 52

53 Bibliographie C. Mendoza et al. Tableaux de bord et Balanced Score Cards Guide de gestion Revue Fiduciaire 2002 A. Fernandez L essentiel du tableau de bord Editions d Organisation 2005 A. Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Editions d Organisation 2005 O. Cerruti et B. Gattino - Indicateurs et tableaux de bord Afnor 1992 R.S. Kaplan et D.P. Norton Le tableau de bord prospectif - Editions d Organisation 1998 M. Leroy Le tableau de bord au service de l entreprise - Editions d Organisation 1998 C. Selmer Concevoir le tableau de bord Dunod 2003 M. Greif L usine s affiche - Editions d Organisation 1989 P-M. Gallois De la pierre à la cathédrale Londez éditions 1995 A. Courtois & C. Bonnefous Indicateurs de performance Editions Hermès

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

Maintenance Productive Totale (TPM)

Maintenance Productive Totale (TPM) Cours de Productique Maintenance Productive Totale (TPM) Par BENSASSI NOUR Younès Glossaire: Historique...2 Contexte...2 Définition plus formelle...2 La démarche TPM...2 1-La phase d'analyse...2 1.1-Les

Plus en détail

LA MANAGEMENT PAR LES CONTRAINTES SERVICE DE LA COMPÉTITIVIT TITIVITÉ

LA MANAGEMENT PAR LES CONTRAINTES SERVICE DE LA COMPÉTITIVIT TITIVITÉ LA MANAGEMENT PAR LES CONTRAINTES UNE DÉMARCHE D AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVIT TITIVITÉ Pierre-Marie GALLOIS 40, boulevard Edgar Quinet - 75014 Paris - France - Tel +33(0)1 40 64 59 00 - proconseil.net

Plus en détail

Les quatre chantiers :

Les quatre chantiers : Tweet Voir aussi : Les programmes de performance, La méthode Kaizen, Le Lean en 10 points. Le Lean est une démarche systématique dont l'objectif est d'éliminer toutes les sources de gaspillages dans les

Plus en détail

Lean Supply Chain Quelles perspectives?

Lean Supply Chain Quelles perspectives? Lean Supply Chain Quelles perspectives? Pierre-Marie Gallois 40, Bd Edgar Quinet - 75014 Paris proconseil.net Le 14 juin 2012 Lean supply chain, quelles perspectives? Abstract Assez naturellement, les

Plus en détail

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Page 1 / Gagner en performances grâce au pilotage des flux / 2010 Détecter une problématique «flux» Si ces constats sont courants dans votre

Plus en détail

Managers de la Banque, de l'assurance et de la Protection Sociale. 10 bonnes pratiques pour développer votre performance opérationnelle

Managers de la Banque, de l'assurance et de la Protection Sociale. 10 bonnes pratiques pour développer votre performance opérationnelle Managers de la Banque, de l'assurance et de la Protection Sociale 10 bonnes pratiques pour développer votre performance opérationnelle Pourquoi cette conférence? Le retour aux fondamentaux Le retour aux

Plus en détail

TPM Totale Productive Maintenance

TPM Totale Productive Maintenance T.P.M ou Topo Maintenance Méthodes de maintenance TPM Totale Productive Maintenance 1 T.P.M ou Topo Maintenance 1. CONTEXTE GENERAL La TPM (de l anglais Total Productive Maintenance) est un système global

Plus en détail

Indicateurs de Performance et Tableaux de Bord

Indicateurs de Performance et Tableaux de Bord -Consulting et Tableaux de Bord Patrick Lesauvage, -Consulting www.-consulting.com 1 en collaboration avec Pierre Legault (PLG-Consulting) DEMARCHE -Consulting Sommaire ROLE D UN INDICATEUR TABLEAUX DE

Plus en détail

Le Lean Management Chasser les gaspillages & augmentez votre création de valeur

Le Lean Management Chasser les gaspillages & augmentez votre création de valeur Le Lean Management Chasser les gaspillages & augmentez votre création de valeur Logo Client Nadine Laplénie (06.10.61.56.81) Norbert Audéoud (06.07.52.76.57) Eric Dien 40, Bd Edgar Quinet - 75014 Paris

Plus en détail

LE TAUX DE RENDEMENT SYNTHETIQUE (TRS)

LE TAUX DE RENDEMENT SYNTHETIQUE (TRS) LE TAUX DE RENDEMENT SYNTHETIQUE (TRS) Préambule Dans l IAA, suivis de production souvent basés sur le suivi matière (en kg/h, litres/h). Or il existe de grandes dispersions de cadences machine et délais

Plus en détail

CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr

CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr Sommaire 1. Le Lean Management 2. Objectifs de la simulation 3. Public 4. Horaires 5. Vue d ensemble du scénario 5.a. Contenu de la phase

Plus en détail

LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE

LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE EN PARTENARIAT EXCLUSIF AVEC G5 LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE AMPHITHÉATRE GÉLIS ESCP-EAP 79, AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE 75011 PARIS INTRODUCTION Jean-Philippe GUILLAUME / Directeur des Rédactions

Plus en détail

TPM. M pour Maintenance (maintien en bon état des installations) P pour Productive (efficience des actions de maintenance, amélioration permanente)

TPM. M pour Maintenance (maintien en bon état des installations) P pour Productive (efficience des actions de maintenance, amélioration permanente) DEFINITION TPM TOTALE PRODUCTIVE MAINTENANCE M pour Maintenance (maintien en bon état des installations) P pour Productive (efficience des actions de maintenance, amélioration permanente) T pour Totale

Plus en détail

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop.

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop. Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27 tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00 www.al-consulting.com www.lean-shop.net Copyright AL Consulting MENU GENERAL Copyright AL Consulting Liste Sommaire

Plus en détail

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Dans le monde des services, Lean Six Sigma est en train de s imposer comme démarche d excellence opérationnelle et de progrès permanent. Au

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.2 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 Plan de la partie 2 : Vers une production Lean 1. Valeur Ajoutée et Gaspillages Muda walk 2. Temps de

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ SOMMAIRE Chapitre - Introduction 4. A qui s adresse cet ouvrage? 4.2 Dans quelle situation utiliser cet ouvrage? 4.3 Comment utiliser cet ouvrage? 4 Chapitre 2 - Kaizen et Démarche qualité 5 2. Dans quel

Plus en détail

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences Philippe LORINO MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE Le pilotage par les processus et les compétences Troisième édition Éditions d Organisation, 1997, 2001, 2003 ISBN : 2-7081-2928-7 Sommaire Préface...

Plus en détail

La genèse d une ambition régionale

La genèse d une ambition régionale 1 La genèse d une ambition régionale Un besoin régional En France, de nombreuses initiatives ont vu le jour ces dernières années grâce à l appui des pouvoirs publics. L un des objectifs communs est de

Plus en détail

Mettre en place un tableau de bord dans l entreprise

Mettre en place un tableau de bord dans l entreprise Mettre en place un tableau de bord dans l entreprise 1 Des dérives entendues en entreprises «Je pensais avoir 6 mois de trésorerie, je viens de voir que je n en ai plus qu 1» «Je suis passé d un carnet

Plus en détail

Etre piloté par l urgence NON.! Mais des «Best in Class Processiiiiis» OUI!...???

Etre piloté par l urgence NON.! Mais des «Best in Class Processiiiiis» OUI!...??? 18 DECEMBRE 2014 Etre piloté par l urgence NON.! Mais des «Best in Class Processiiiiis» OUI!...??? Sylvain BRU Consultant, Responsable Développement AXSENS sylvain.bru@axsens.com Bureau : +33 5 34 61 20

Plus en détail

SGE-auto. synchronisation physique de la Supply-Chain. Une innovation mondiale, labellisée EUREKA. Application Automobile

SGE-auto. synchronisation physique de la Supply-Chain. Une innovation mondiale, labellisée EUREKA. Application Automobile Fiche-offre inis SGE-auto synchronisation physique de la Supply-Chain avec un partenaire d Une innovation mondiale, labellisée EUREKA Justif Application Automobile Supprime les manquants Réduit les coûts

Plus en détail

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU François QUERE Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue

Plus en détail

Managers de la banque, de l assurance et de la protection sociale. Bonnes pratiques pour développer votre performance 10opérationnelle

Managers de la banque, de l assurance et de la protection sociale. Bonnes pratiques pour développer votre performance 10opérationnelle Managers de la banque, de l assurance et de la protection sociale Bonnes pratiques pour développer votre performance 10opérationnelle Pourquoi ce livret? 3 Le retour aux fondamentaux La volatilité et

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

Améliorer sa compétitivité DOSSIER TECHNIQUE par l amélioration TPE continue DOSSIER TECHNIQUE TPE

Améliorer sa compétitivité DOSSIER TECHNIQUE par l amélioration TPE continue DOSSIER TECHNIQUE TPE DOSSIER TECHNIQUE TPE Améliorer sa compétitivité DOSSIER TECHNIQUE par l amélioration TPE continue DOSSIER TECHNIQUE TPE 1. CONTEXTE Une marge industrielle trop faible est un frein à l investissement et

Plus en détail

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean?

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Philippe COURTY, CFPIM Dirigeant de CJP-Conseils www.cjp-conseils.com 1 Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Les

Plus en détail

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869 ECAM Expert SASU au capital de 150 000 euros 40, montée Saint Barthélemy, FR-69321 Lyon Cedex 05 Tél. : +33 (0)4 72 77 06 44 - Fax : +33 (0)4 72 77 06 11 www.ecam.fr SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA

Plus en détail

Le Lean Management appliqué à la fonction finance

Le Lean Management appliqué à la fonction finance Le Lean Management appliqué à la fonction finance #LeanFinance Réunion mensuelle APDC 21 mai 2015 Tour de table 2 Programmes d amélioration continue dans la fonction Finance Quelques tendances 54% des

Plus en détail

Devenir un expert du Lean durable

Devenir un expert du Lean durable Devenir un expert du Lean durable 21 jours (7 x 3 jours) 9650 HT Piloter une démarche Lean durable en maîtrisant les outils du Lean et en intégrant les aspects culturels et de conditions de travail. Maîtrisez

Plus en détail

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev.

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev. +33 (0)3 84 22 99 10 Avril 2003 D-1.3-021-rev.01 +33 (0)3 84 22 99 10 Partage d expd expérience Démarche Globale LEAN MATRA ELECTRONIQUE Sommaire Quelques mots sur MATRA ELECTRONIQUE Périmètres du Lean

Plus en détail

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux Stéphane SIRJEAN Licence Gestion des flux 1 Pilotage des flux Plan du Cours Chapitre 1: Introduction Définition des flux Les différents types de flux Notion de processus Notion d opération et d opérations

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014 http://www.universite-lean6sigma.com 1 L OBJET DE L UNIVERSITÉ : Promouvoir les démarches d amélioration des performances Lean et Six Sigma, Valider

Plus en détail

FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences

FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences FORMATIONS Valorisez votre savoir-faire, certifiez vos compétences 2016 Lean Management Lean Six Sigma Optimisation des procédés www.xl-suisse.ch 02 POURQUOI VOUS? Parce que vous devez rester dans la course

Plus en détail

Dossier technique du CRTA. Dossier n 1 Les performances de vos machines

Dossier technique du CRTA. Dossier n 1 Les performances de vos machines Dossier technique du CRTA Dossier n 1 Les performances de vos machines CRTA Avignon 2003 Table des matières Mesurer le rendement des machines...3 1. Taux de rendement...3 2. Méthode de calcul...3 3. Taux

Plus en détail

LE MANAGEMENT VISUEL

LE MANAGEMENT VISUEL LE MANAGEMENT VISUEL Définition: Le management visuel contribue à la communication et à l image de marque de la société. Son objectif est de définir, à l aide d outils visuels, un environnement de travail

Plus en détail

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR 9 DÉC 2015 / 2 MARS / 1 JUIN / 27 SEPT / 6 DÉC 2016 Partager les préalables et fondamentaux pour conduire une démarche de transformation Lean Appréhender le chemin à parcourir

Plus en détail

pour une performance globale et durable

pour une performance globale et durable www.astree-software.fr Une innovation est belle lorsqu elle est simple Editeur du logiciel MES AquiWEB pour une performance globale et durable Astrée Software a une vision différente des projets informatiques

Plus en détail

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production Liste non exhaustive d indicateurs Processus commercial - Nombre de clients visités chaque semaine. - kilométrage moyen parcouru par visite. - Total des heures productions vendues - Indice de Satisfaction

Plus en détail

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing et Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing P. Reboud - 06.71.18.19.82 / D. Michallet 06 84 95 80 07 September 30 th, 2010 et Insert "IFS Offer, P. Reboud, 19/01/2010" 2 2010 Capgemini. All rights reserved

Plus en détail

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution Présentation de CIM Un outil de notre temps l Éco-Lean pour réussir le virage vert de votre institution 5 octobre 2011 1 Ordre du jour 1 2 3 4 Gestion des parcs immobiliers défis environnementaux Historique

Plus en détail

Démarche, philosophie et concepts Lean

Démarche, philosophie et concepts Lean Introduction Démarche, philosophie et concepts Lean Le 07 juin 2012, Coca-Cola HBC Suisse SA David Méneur, ARIAQ Consultant senior en industrialisation & amélioration continue 2012 ARIAQ SA / DAM / SAQ

Plus en détail

Le Tableau de Bord de l Entreprise

Le Tableau de Bord de l Entreprise Le Tableau de Bord de l Entreprise 1. Pourquoi mettre en place un Tableau de Bord? Des échecs en cause Je n ai pas vu : La baisse du CA Ma marge se dégrader Mon compte client déraper Mes stocks augmenter

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT MISE A NIVEAU DE L ENTREPRISE PAR LE GENIE INDUSTRIEL Pré-audit réalisé le... Rédacteur(s). Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise Renseignements généraux - Identité de

Plus en détail

Une approche du conseil-action qui vous garantit un retour sur investissement sur l ensemble de nos interventions.

Une approche du conseil-action qui vous garantit un retour sur investissement sur l ensemble de nos interventions. «La culture du résultat et une approche pragmatique caractérisent notre démarche. «Votre réussite est au cœur de nos préoccupations» Si votre ambition est d améliorer durablement les performances et la

Plus en détail

Piloter sa production en temps réel, Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise?

Piloter sa production en temps réel, Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise? Piloter sa production en temps réel, Des retours immédiats et mesurables. Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise? Le Consortium MES Initiative

Plus en détail

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

Le Lean management pour conférer avantage concurrentiel et durabilité des ressources

Le Lean management pour conférer avantage concurrentiel et durabilité des ressources Le recueil des communications du deuxième colloque international sur : La bonne performance des organisations et des gouvernements Deuxième édition: La croissance des entreprises et des économies entre

Plus en détail

Training On Demand. www.crossknowledge.com

Training On Demand. www.crossknowledge.com Training On Demand www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux Cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : contact@crossknowledge.com

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

En fait, la notion d automatisation logistique se compose de quatre éléments :

En fait, la notion d automatisation logistique se compose de quatre éléments : COMMENT CONDUIRE UN PROJET D AUTOMATISATION D ENTREPOT Pierre Freydier Directeur de Projet Groupe GCL Europe, Conseil logistique Il est d usage de dire que la France est à la traîne en matière d automatisation

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

Application du Lean dans le domaine des Services Introduction

Application du Lean dans le domaine des Services Introduction Introduction Le domaine des Services (vs. Industriel) comprend à la fois les organisations qui fournissent des services : Banque, Administration, etc. les fonctions supports de toutes les organisations

Plus en détail

Lean management et conditions de travail!

Lean management et conditions de travail! Lean management et conditions de travail! Conférence APIRAF! IUT Lumière 18 février 2014! www.aravis.aract.fr! 18/02/14! N 1! Au delà du seul lean " Quels liens entre «#évolution des organisations#» et

Plus en détail

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009 François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines QUALITE ET LEAN MANUFACTURING SOMMAIRE INTRODUCTION SUR LE LEAN

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

DEPUIS. Pionnier de l'excellence Opérationnelle. OPTIMISEZ VOS PERFORMANCEs AVEC LE LEAN ET LE SIX SIGMA

DEPUIS. Pionnier de l'excellence Opérationnelle. OPTIMISEZ VOS PERFORMANCEs AVEC LE LEAN ET LE SIX SIGMA DEPUIS 1988 Pionnier de l'excellence Opérationnelle OPTIMISEZ VOS PERFORMANCEs AVEC LE LEAN ET LE SIX SIGMA www.xl-consultants.com www.xl-groupe.com Qui sommes-nous Créé en 1988, XL Groupe est un cabinet

Plus en détail

Supply chain & Lean management. «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort

Supply chain & Lean management. «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort Supply chain & Lean management «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort Les facteurs clés d une entreprise performante Qu est ce qu

Plus en détail

CQPM Agent Logistique

CQPM Agent Logistique Public concerné Débutant ou experimenté dans les métiers de la manutention (réception, stockage, préparation, contrôle, expédition ) CQPM Agent Logistique Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

Salon Progiciels 2010

Salon Progiciels 2010 BELIER ASSOCIES Salon Progiciels 2010 Conférence LEAN & ERP, QUELLES INTERACTIONS? Avec le témoignage de la société SOMMAIRE Présentation de BELIER ASSOCIES D. de Boissieu 1 mn Présentation de BOLLHOFF

Plus en détail

Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM

Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM Dossier paru dans la tribune de l'industrie des Editions WEKA N 29 Mars 2006 Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM La mise en place d'une démarche TPM nécessite plusieurs

Plus en détail

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Le langage commun de la Performance Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Christian MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Merci aux sponsors du colloque! 2 Plan Un rendez-vous

Plus en détail

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Lorraine Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur

Plus en détail

Lean et Supply Chain Management

Lean et Supply Chain Management Comparaison des fondements du Lean et du Supply Chain Management Par Thierry Bur Senior Manager Activité Supply Chain de Cereza Conseil 1. Définition du Lean p2 2. Définition du Supply Chain Management..

Plus en détail

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise POINT DE VUE Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise Delivering Transformation. Together. Hichem Dhrif Hichem est Directeur de la division Défense et Sécurité de Sopra Steria Consulting.

Plus en détail

Formation de niveau II en alternance inscrite au RNCP Responsable en gestion d unité de production et innovation industrielle (JO du 27 août 2008)

Formation de niveau II en alternance inscrite au RNCP Responsable en gestion d unité de production et innovation industrielle (JO du 27 août 2008) Formation de niveau II en alternance inscrite au RNCP Responsable en gestion d unité de production et innovation industrielle (JO du 27 août 2008) Ouverte aux titulaires d un BTS, DUT ou Licence professionnelle

Plus en détail

Conseil Formation Assistance aux Opérations

Conseil Formation Assistance aux Opérations Conseil Formation Assistance aux Opérations l Ambition pragmatique d Hommes de Métier pour le Pilotage et la Transformation des Entreprises et Collectivités VPS Finance - Tél : +33 (0)6 22 04 22 43 - E

Plus en détail

La démarche lean dans le secteur public : conditions de mise en oeuvre et résultats potentiels

La démarche lean dans le secteur public : conditions de mise en oeuvre et résultats potentiels La démarche lean dans le secteur public : conditions de mise en oeuvre et résultats potentiels Mercredi de L INET Mercredi 28 mars 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIETAIRE Toute utilisation de ce matériel sans

Plus en détail

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 Notre positionnement Aider les dirigeants à construire leur vision stratégique, à mener leurs projets de transformation, à améliorer

Plus en détail

Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation

Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation Par Didier Van Caillie Professeur Ordinaire, Université de Liège Directeur du Centre d Etude de la Performance

Plus en détail

Section 3 : Contrôle de gestion, Organisation et Performance. 1. Analyser les dysfonctionnements organisationnels

Section 3 : Contrôle de gestion, Organisation et Performance. 1. Analyser les dysfonctionnements organisationnels Section 3 : 1. Analyser les dysfonctionnements organisationnels Les dysfonctionnements sont des anomalies des processus et des activités de l organisation, générateurs de coûts inutiles. Ils créent une

Plus en détail

Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires. LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur

Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires. LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur Avis Pour toute autre fin que l évaluation de l offre

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE HUTCHINSON TUNISIE FILIALE DU GROUPE MONDIAL HUTCHINSON, PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE DES INDUSTRIES AÉRONAUTIQUE, INDUSTRIE, FERROVIAIRE ET AUTOMOBILE RECHERCHE POUR SON SITE BASÉ A SOUSSE. INGENIEUR ELECTRONIQUE

Plus en détail

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation Démarche diagnostic Planification et organisation Processus de planification et de gestion de la demande Approvisionnement Niveau d inventaire Visite Organisation du travail Analyse de la chaîne de valeur

Plus en détail

Section 2 : Contrôle de gestion, Stratégie et Performance. 1. Concepts de base. 1.1. Stratégie

Section 2 : Contrôle de gestion, Stratégie et Performance. 1. Concepts de base. 1.1. Stratégie Section 2 : 1. Concepts de base 1.1. Stratégie Une définition : «Avec pour objectifs la réponse aux attentes des parties prenantes, l obtention d un avantage concurrentiel et la création de valeur pour

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

LA MÉTHODE LEAN ET VOTRE ORGANISME AUDIT CONSEIL FORMATION. 05 55 64 23 15 06 82 68 00 21 www.lqc-mt.org PLAQUETTE TÉLÉCHARGEABLE SUR LE SITE

LA MÉTHODE LEAN ET VOTRE ORGANISME AUDIT CONSEIL FORMATION. 05 55 64 23 15 06 82 68 00 21 www.lqc-mt.org PLAQUETTE TÉLÉCHARGEABLE SUR LE SITE LA MÉTHODE LEAN ET VOTRE ORGANISME PLAQUETTE TÉLÉCHARGEABLE SUR LE SITE AUDIT CONSEIL FORMATION 05 55 64 23 15 06 82 68 00 21 www.lqc-mt.org MICHEL TOURTE CONSULTANT Auditeur AFNOR Certification DIAGNOSTIC

Plus en détail

Cultivons ensemble. une terre fertile du médicament PROGRAMME 2014

Cultivons ensemble. une terre fertile du médicament PROGRAMME 2014 Cultivons ensemble une terre fertile du médicament PROGRAMME 2014 PROGRAMME 2014 Edito «Dans Polepharma, il est plus facile ici qu ailleurs de produire des médicaments : c est une terre fertile de la pharma».

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Table des matières PREMIÈRE PARTIE CONCEPTS FONDAMENTAUX...25

Table des matières PREMIÈRE PARTIE CONCEPTS FONDAMENTAUX...25 Table des matières Introduction...5 Chapitre 1 La fonction industrielle et logistique dans l'entreprise...9 1. Le domaine du management industriel et logistique... 9 2. Mise en perspective historique...

Plus en détail

LE LEAN MANUFACTURING

LE LEAN MANUFACTURING LE LEAN MANUFACTURING LEAN signifie littéralement : «maigre», «sans gras». On le traduit parfois par «gestion sans gaspillage» ou par «au plus juste». LEAN est un qualificatif donné par une équipe de chercheurs

Plus en détail

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1 Introduction au LEAN 17/02/2010 Page: 1 Évolution du contexte industriel Les trentes glorieuses (1945-1975) Demande supérieure à l offre Prix de revient, productivité Contrôle de gestion L équilibre (1975-1990)

Plus en détail

Lean Manufacturing. «La maîtrise globale des flux au service des clients» Showcase ESSILOR International

Lean Manufacturing. «La maîtrise globale des flux au service des clients» Showcase ESSILOR International Lean Manufacturing «La maîtrise globale des flux au service des clients» Showcase ESSILOR International Une stratégie industrielle mondiale claire qui se traduit en plan de progrès pour l European Molds

Plus en détail

Conseil, stratégie, organisation,

Conseil, stratégie, organisation, Le pôle Ingénierie des flux Notre vocation : Vous faire bénéficier de notre expertise afin d améliorer la performance de vos organisations pour accroitre la satisfaction de vos clients tout en optimisant

Plus en détail

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Enjeux L accélération des délais de clôture ou Fast Close s est tout d abord très largement répandu dans les grandes entreprises

Plus en détail

COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE

COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE R&D ACHATS QUALITE 27 septembre 2012 Fabian MATHURIN Consultant en management des achats fmathurin@achat-performance.com 1 EVOLUTION

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE Automobile Club de France, mardi 9 juin 2009 09/06/09 Une évolution majeure de la relation clients-fournisseurs dans la filière automobile française

Plus en détail