Analyse de la valeur, Redesign to cost, Décomposition de coûts. Pour des acheteurs créateurs de valeur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse de la valeur, Redesign to cost, Décomposition de coûts. Pour des acheteurs créateurs de valeur"

Transcription

1 Analyse de la valeur, Redesign to cost, Décomposition de coûts Pour des acheteurs créateurs de valeur Mercredi 24 Octobre 8h30 12h30 Hôtel Provinces Opéra 36, Rue de l Echiquier PARIS UNE CONFERENCE ACHATS

2 INTRODUCTION L analyse de la valeur et la décomposition des coûts sont des démarches en vogue et de plus en plus pratiquées dans les achats aujourd hui. Elles permettent de définir le besoin d une manière plus fonctionnelle, de réduire les effets de la sur-spécification et de challenger méthodologiquement les prix remis. Cependant des problèmes subsistent notamment sur : - La gestion des interfaces. Elle se révèle être une problématique essentielle dans les projets complexes impliquant des domaines et métiers distincts. Cette dernière est d autant plus critique que les démarche d analyse de la valeur et de décomposition de coût restent encore des sujets sensibles pour les fournisseurs. La détermination des rôles et des responsabilités de chaque partie prenante, l adhésion des acteurs (collaborateurs et fournisseurs) et la gestion de leurs relations constituent donc un facteur clef de succès. Il convient donc de se demander : Quelles sont les bonnes pratiques? Comment convaincre et faire adhérer les acteurs à une démarche participative autour de l Analyse de la Valeur et la décomposition de coût? - La relation entre un prix et un coût. Le coût est le bilan factuel de ce que vaut à l entreprise la production d un bien ou la délivrance d un service. Le prix, quant à lui, est impacté par une multitude de facteurs exogènes indépendants du coût de revient. Parmi eux, on peut citer le marché de l offre et de la demande, la stratégie de commercialisation de l entreprise et la valeur perçue par le client. On peut alors se demander si la décomposition de coût suffit à elle seule pour challenger le prix remis par l entreprise. Comment peut-on alors associer les démarches d Analyse de la Valeur, de Marketing Achat et de Pricing pour permettre de challenger au plus près les prix remis? Dans un objectif de partage d expérience, vous invite à une conférencedébat sous forme de tables rondes sur le thème «Analyse de la valeur & Management des achats vers une convergence au service de l acheteur». Cette conférence a pour but de : CONFRONTER LES DÉMARCHES D ANALYSE DE LA VALEUR ET DE DÉCOMPOSITION DES COÛTS. DE SAVOIR COMMENT DIFFÉRENTS DOMAINES PEUVENT COLLABORER AFIN DE TROUVER DES POINTS DE CONVERGENCE AU SERVICE DE L ACHETEUR. 2

3 LES AXES DE LA CONFERENCE MANAGEMENT DES ACHATS Organiser les démarches achats. Piloter les équipes, les métiers et le réseau. Manager la relation fournisseur. ANALYSE DE LA VALEUR Trouver des points de convergence dans les démarches associées à l analyse de la valeur, notamment sur la décomposition des coûts et l analyse fonctionnelle. Offrir à l acheteur des leviers de négociation et une meilleure compréhension de la stratégie de prix fournisseur. LES EXIGENCES les 3 «C» CO-ANIMATION : Fédération des acteurs de différents domaines autour d un objectif commun et trouver ensemble des pistes d amélioration possibles. CONFRONTATION : Partage et comparaison des expériences et des pratiques mises en œuvre. COMPREHENSION : Clarification via des exemples précis et identification des zones d ombre. LE PUBLIC DE LA CONFERENCE Entreprises (Directeur achat, Directeur projet, Experts et Chercheurs) Associations, unions professionnelles (AFAV, CDAF) Collectivités publiques (EDF, LA POSTE, AFNOR.) Formation (ICD, MAI) L INITIATRICE : Mélanie SPAGNUOLO, consultante chez est à l initiative de cette démarche. Diplômée d un M1 à l ICD puis d un M2 au MAI, Management des Achats Internationaux - BEM, elle a côtoyé ces problématiques au sein d EDF et via diverses rencontres durant son parcours professionnel. Horisis Conseil, L ICD et l AFAV la soutienne dans l organisation de cet évènement. 3

4 LE PROGRAMME (provisoire soumis à modification) 8h30 9h : Accueil Petit Déjeuner 9h CONFERENCE PLENIERE (45 min) Analyse de la Valeur dans les achats, une démarche sensible sur la gestion des interfaces. 9h45 ATELIER N 1 (45 min) Analyse de la Valeur et Décomposition de coût. 10h30 10h45 - Pause 10h45 PRESENTATION DU BAROMETRE «ACHATS ET CREATION DE VALEUR» 11h ATELIER N 2 (45 min) Les acheteurs, capteurs d innovation 11h45 CONFERENCE DE CLOTURE (15 min) Comment aller plus loin dans la démarche? Sortir des sentiers battus et penser différemment. 12h COCKTAIL DE CLOTURE 4

5 ZOOM SUR LE DEROULEMENT 9h CONFERENCE PLENIERE (45 min) L Analyse de la Valeur dans les achats, une démarche sensible sur la gestion des interfaces Introduction du sujet «Valeur» et démarche participative autour de sa compréhension dans le monde des Achats. Comment convaincre et faire adhérer les acteurs à une démarche participative, autour de l analyse de la valeur et la décomposition de coût? Comment l acheteur peut se positionner en tant que facilitateur parmi ces acteurs? Angle : Introduction des concepts, partage d expérience et analyse des perceptions Sujets traités : Implémentation de la démarche dans un contexte achat Comment faciliter sa mise en œuvre opérationnelle? Quels sont les enjeux et les risques associés? Comment les sécuriser? Deux angles impactés par l analyse de la valeur : le coût et l innovation Distinction des éléments différenciant et interdépendant. 5

6 ZOOM SUR LA CONFERENCE 9h45 ATELIER N 1 (45 min) Analyse de la Valeur et décomposition de coût. L application des démarches dans les entreprises aujourd hui et leurs limites. Partage sur les bonnes pratiques et méthodologies mises en œuvre. Angle : Comparaison des méthodes, partage des démarches et des expériences. Sujet traités : La gestion des interfaces dans une démarche complexe Comment susciter l adhésion des acteurs clefs (internes et externes)? Par qui, comment et sur quoi communiquer? Comment constituer un groupe de travail efficace autour de ces démarches? Quels sont les facteurs clefs de succès? L Analyse de la Valeur : un levier de réduction des coûts. Comment adapter la démarche au Processus Achat? Comment la piloter (rôle, cadre, coordination, planification, mise en œuvre)? Comment ses démarches sont appliquées (méthodologies, outils, bonnes pratiques ) et quelles en sont leurs limites? 10h30 10h45 Pause 10h45 PRESENTATION DU BAROMETRE «LES ACHATS ET LA CREATION DE VALEUR ( 15min) Présentation des résultats de l enquête menée par l ICD et Horisis Conseil sur la fonction Acheteur, créateur de valeur. 6

7 ZOOM SUR LA CONFERENCE 3/3 11h ATELIER N 2 (45 min) Les acheteurs, capteurs de l innovation Angle : Comparaison des méthodes, partage de démarches et d expériences Gestion du capital fournisseur : comment capter l innovation Comment gérer son capital fournisseur, sur quelle typologie d achats? Comment impliquer l acheteur en amont du processus, un levier de différenciation? Comment positionner l acheteur dans l organisation et comment challenger le besoin? L expression de besoin fonctionnel : un premier pas vers le re-design to cost Comment l analyse de la valeur et la décomposition des prix peuvent permettent d identifier des surcoûts? 11h45 CONFERENCE DE CLOTURE (15 min) Comment peut-on aller plus loin dans la démarche? Sortir des sentiers battus et penser différemment. Angle : Focus sur les limites des démarches actuelles et ouverture sur les pistes d amélioration Partage des opinions Sujets traités : Les démarches actuelles d Analyse de la Valeur et de décomposition des coûts atteignent-elle leurs objectifs? Focus sur les problématiques redondantes. Quelles sont les limites de ces démarches? Les freins? Les erreurs à éviter? Comment peut on aller plus loin dans la démarche? 12 h COCKTAIL 7

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

Page 1 sur 6. Contact «Université de la Valeur» : Julie Batista, Coordinatrice : info@valueuniversity.org +41 (0)78.881.09.43

Page 1 sur 6. Contact «Université de la Valeur» : Julie Batista, Coordinatrice : info@valueuniversity.org +41 (0)78.881.09.43 Contact «Université de la Valeur» : Julie Batista, Coordinatrice : info@valueuniversity.org +41 (0)78.881.09.43 Page 1 sur 6 L Université de la Valeur Créée par Cédric Berger et, avec le soutien des auteurs

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie. www.ottnormandie.fr

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie. www.ottnormandie.fr La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie www.ottnormandie.fr Un environnement touristique en pleine mutation Nouveaux comportements des clientèles,

Plus en détail

KEY ACCOUNT MANAGEMENT

KEY ACCOUNT MANAGEMENT KEY ACCOUNT MANAGEMENT Etude Why Consulting Extrait de la présentation donnée à Paris, le 23 janvier 2014 CABINET CONSEIL indépendant, spécialisé en Performance commerciale et Relation Client Cabinet créé

Plus en détail

LE MANAGEMENT PAR PROJETS

LE MANAGEMENT PAR PROJETS Serge RAYNAL LE MANAGEMENT PAR PROJETS Approche stratégique du changement Préface de Bernard WARAIN Président de la Chambre de Commerce et de l Industrie du Mans et de la Sarthe Troisième édition, 1996,

Plus en détail

«Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche»

«Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche» Les Rencontres FutuRIS Jeudi 18 février 2010 «Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche» Monsieur Jean-François Quillien (Délégué au partenariat

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

présentent : Une série de conférences exclusives destinées aux directeurs achats

présentent : Une série de conférences exclusives destinées aux directeurs achats présentent : Une série de conférences exclusives destinées aux directeurs achats Depuis 2008, l EBG (Electronic Business Group), le premier club d affaires dans le domaine de l Internet, de l innovation

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Quelle évolution des compétences achats?

Quelle évolution des compétences achats? Quelle évolution des compétences achats? Elyna Herminie, Responsable RH fonction achats, RATP Maud Dégruel, Directrice de projets, Entreprise&Personnel Le réseau des adhérents d E&P Organisation achats

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Cérémonie de clôture du programme HOMES

Cérémonie de clôture du programme HOMES Dossier de presse 13 février 2013 Cérémonie de clôture du programme HOMES Contact Presse Schneider Electric Jean-Pierre Gherardi Tél. : +33 (0)4 76 60 50 24 jean-pierre.gherardi@schneider-electric.com

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

Formation sur 2 ou 3 jours. Votre contact : Tanguy MARY

Formation sur 2 ou 3 jours. Votre contact : Tanguy MARY Trouver des sponsors et des partenaires pour financer ou rendre plus impactant vos événements, vos actions de communication ou vos projets de développement Formation sur 2 ou 3 jours Votre contact : Tanguy

Plus en détail

J1 : Ouverture de la formation Matin Accueil Présentation du groupe, des modalités de fonctionnement et du cycle de formation.

J1 : Ouverture de la formation Matin Accueil Présentation du groupe, des modalités de fonctionnement et du cycle de formation. Programme de formation Consultant Expert Promotion du 27-05-16 Le cycle de formation, durée 16j x 7 h soit 112 h + 4 heures coaching accompagnement PPP, pour un total de 116 h du programme Concevoir son

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Management du travail, gestion des compétences et conception de projet d innovation Pistes de réflexion

Management du travail, gestion des compétences et conception de projet d innovation Pistes de réflexion Management du travail, gestion des compétences et conception de projet d innovation Pistes de réflexion Marie Christine LENAIN Chargée de mission ARACT Nord- Pas de Calais Juillet 2012 Partant des diagnostics

Plus en détail

FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS

FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS ACCÉLÉRER LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE ERP, SIRH, SOCIAL, MOBILITÉ, ANALYTIQUE, CLOUD Une matinée pour découvrir les nouveautés du marché du logiciel LE

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Pour que votre projet ait toutes les chances de réussite, il vous faudra adopter une méthodologie de gestion de projet rigoureuse.

Pour que votre projet ait toutes les chances de réussite, il vous faudra adopter une méthodologie de gestion de projet rigoureuse. Chapitre 1.3 : Acteurs et étapes du projet 65 Chapitre 1.3 : Acteurs et étapes projet Réussir votre projet e-learning A. Introduction Nous allons aborder dans ce chapitre la partie purement méthodologie

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Communiqué de presse. Lancement de la plate-forme AXO Un outil innovant de gestion de projets architecturaux

Communiqué de presse. Lancement de la plate-forme AXO Un outil innovant de gestion de projets architecturaux Communiqué de presse Lancement de la plate-forme AXO Un outil innovant de gestion de projets architecturaux La plateforme AXO est une interface collaborative qui propose une approche innovante de l assistance

Plus en détail

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 Isabelle Loulmet, Déléguée au Développement Durable 5èmes Rencontres des Eco-Industries 25 novembre 2009 1 Présentation du Groupe

Plus en détail

La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision

La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision 1 Par Clément EMAGA Consultant en innovation & veille prospective Pour parler de veille, nous déclinerons notre expression autour de

Plus en détail

L approche qualité perçue

L approche qualité perçue Jean-Louis GIORDANO L approche qualité perçue, 2006 ISBN : 2-7081-3493-0 Sommaire Introduction... 11 Partie I La perception des qualités Valeurs perçues, valeurs vendues Chapitre 1 Définition et enjeux...

Plus en détail

CONFÉRENCE DE CONSENSUS L APPRENTISSAGE ET L ENSEIGNEMENT CONTINUS DE LA LECTURE APPEL À CANDIDATURE DEVENIR MEMBRE DU JURY 16-17 MARS 2016 À LYON

CONFÉRENCE DE CONSENSUS L APPRENTISSAGE ET L ENSEIGNEMENT CONTINUS DE LA LECTURE APPEL À CANDIDATURE DEVENIR MEMBRE DU JURY 16-17 MARS 2016 À LYON CONFÉRENCE DE CONSENSUS L APPRENTISSAGE ET L ENSEIGNEMENT CONTINUS DE LA LECTURE APPEL À CANDIDATURE DEVENIR MEMBRE DU JURY 16-17 MARS 2016 À LYON En partenariat avec : 1 En 2014, le Conseil national d

Plus en détail

Pourquoi une fonction contrôle de gestion?

Pourquoi une fonction contrôle de gestion? Introduction Pourquoi une fonction contrôle de gestion? On constate une mutation profonde au cours des 30 dernières années dans l environnement et la pratique des entreprises, autour de deux points centraux

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

Comment penser le temps de l école pour qu il soit plus respectueux des rythmes de l enfant?

Comment penser le temps de l école pour qu il soit plus respectueux des rythmes de l enfant? Comment penser le temps de l école pour qu il soit plus respectueux des rythmes de l enfant? «Le temps : C est l archipel retenu au niveau du premier degré pour marquer nos temps de rencontre (réunion

Plus en détail

Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016

Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016 Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016 Consultante : jihène Ferjani Table des matières Présentation générale... 3 I. Diagnostic de la situation communicationnelle

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va

Plus en détail

de la BELGIQ du 1 ANNONCE

de la BELGIQ du 1 ANNONCE UN IV et ER en SI PR TÉS O e M ns OT AN IO TÉ N P de UB la SA LIQ NT UE É UE BELGIQ 6 1 0 2 B ru x elles i a m 0 2 u a 7 du 1 me I T É de Q u at r i è ANNONCE S R E V I UN S P M E T P R I Nfrancophone

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE DE FORMATION FUSIONS. 4 décembre 2014

PRÉSENTATION DE L OFFRE DE FORMATION FUSIONS. 4 décembre 2014 PRÉSENTATION DE L OFFRE DE FORMATION FUSIONS 4 décembre 2014 Accompagnement des regroupements par l Amue + Conférence à Rennes le 28 mai 2015 : "coordination territoriale : anticiper les changements".

Plus en détail

Total Value of Ownership des SI Achats. Avril 2013

Total Value of Ownership des SI Achats. Avril 2013 Total Value of Ownership des SI Achats Avril 2013 Tendances Achats Début 2013, Ivalua a lancé Tendances Achats, une enquête trimestrielle réalisée auprès de la communauté Achats Sujets d actualité, débats,

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Courbe de montée en compétence Juin-2013 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancer l audio via le bouton : Animé: Akram BOUGARNE Responsable Support SI & Reporting RH Bienvenue! Réalisé:

Plus en détail

Appliquer le collaboratif au modèle managérial et stratégique de l entreprise en modules de 2 à 3 jours.

Appliquer le collaboratif au modèle managérial et stratégique de l entreprise en modules de 2 à 3 jours. Appliquer le collaboratif au modèle managérial et stratégique en modules de 2 à 3 jours. 5 155 2013 Programme J F M A M J J A S O N D 5a CoLeadership Intra Entreprise Nous contacter 5b Stratégie Créative

Plus en détail

Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise

Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise Les témoignages précédents ont illustré à plusieurs reprises les efforts engagés par les

Plus en détail

FingCampus - Formation continue

FingCampus - Formation continue FingCampus - Formation continue Manager par l'innovation ouverte - spécialité Posséder c est dépassé! Apprendre à explorer un sujet en élaborant des pistes d innovation LIVRET DE FORMATION Mai 2013 LA

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

LES POUYONS de D Jibloux d abord. Journée réseau Les enfants d abord 1ier décembre 2015

LES POUYONS de D Jibloux d abord. Journée réseau Les enfants d abord 1ier décembre 2015 LES POUYONS de D Jibloux d abord Journée réseau Les enfants d abord 1ier décembre 2015 INTRODUCTION Ce que cette présentation ne sera pas Un cours/rappel théorique sur le secret professionnel Un rappel

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DÉFI DES EXPERTS. 19 mars 2008. Édition 2008 NOMBREUX PRIX TOURNOI DE GESTION. Dotation globale 5000

PRÉSENTATION DU DÉFI DES EXPERTS. 19 mars 2008. Édition 2008 NOMBREUX PRIX TOURNOI DE GESTION. Dotation globale 5000 PRÉSENTATION Édition DU DÉFI DES EXPERTS Pour tous les étudiants DES FILIÈRES DE LA FINANCE, COMPTABILITÉ ET DE LA GESTION DE BRETAGNE mars TOURNOI DE GESTION Au écoles de Saint-Cyr Coëtquidan () NOMBREUX

Plus en détail

FORMATION TRAVAIL À DISTANCE EXPERIMENTER, APPRENDRE ET REUSSIR LE TRAVAIL A DISTANCE

FORMATION TRAVAIL À DISTANCE EXPERIMENTER, APPRENDRE ET REUSSIR LE TRAVAIL A DISTANCE FORMATION TRAVAIL À DISTANCE EXPERIMENTER, APPRENDRE ET REUSSIR LE TRAVAIL A DISTANCE INTRO La Coopérative des Tiers-Lieux depuis 2011 s est engagée auprès d acteurs publics comme la Région Aquitaine,

Plus en détail

CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES. P r é s e n t a t i o n d e :

CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES. P r é s e n t a t i o n d e : CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES P r é s e n t a t i o n d e : G e n e v i e v e L e f e b v r e, d i r e c t r i c e

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT VONT ÉVOLUER LES OUTILS INFORMATIQUES DE VOTRE ENTREPRISE?

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT VONT ÉVOLUER LES OUTILS INFORMATIQUES DE VOTRE ENTREPRISE? TOUR2016 DOSSIER DE PRESSE INTRODUCTION Jérôme BAZIN Président d Isatech TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT VONT ÉVOLUER LES OUTILS INFORMATIQUES DE VOTRE ENTREPRISE? DU 26 AVRIL AU 11 OCTOBRE 2016 DANS

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies.

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies. Chapitre 2 LA HOLDING : COHÉSION ET SYNERGIE La trentaine de membres s organisent autour de pôles de compétences nommés directions fonctionnelles du Groupe : Direction financière, Direction commerciale,

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

MANAGEMENT FINANCE STRATÉGIE BONNES PRATIQUES LES ATELIERS DES DIRIGEANTS

MANAGEMENT FINANCE STRATÉGIE BONNES PRATIQUES LES ATELIERS DES DIRIGEANTS MANAGEMENT FINANCE STRATÉGIE BONNES PRATIQUES LES ATELIERS DES DIRIGEANTS 2015-2016 Les dates Date Intitulé Participants 2015 5 novembre Le tableau de bord 12 6, 13, 20 novembre Vision stratégique de l

Plus en détail

L HUMAIN. CRÉER DE LA VALEUR AVEC LA 1 ère IMMOBILISATION INCORPORELLE DE VOTRE ENTREPRISE :

L HUMAIN. CRÉER DE LA VALEUR AVEC LA 1 ère IMMOBILISATION INCORPORELLE DE VOTRE ENTREPRISE : CRÉER DE LA VALEUR AVEC LA 1 ère IMMOBILISATION INCORPORELLE DE VOTRE ENTREPRISE : L HUMAIN «LES DEUX CHOSES LES PLUS IMPORTANTES QUI N APPARAISSENT PAS AU BILAN DE L ENTREPRISE : SA REPUTATION ET SES

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

L Ambition de Service du Groupe La Poste Au cœur de la démarche de transformation de service

L Ambition de Service du Groupe La Poste Au cœur de la démarche de transformation de service L Ambition de Service du Groupe La Poste Au cœur de la démarche de transformation de service Club Management & Marketing 9 octobre 2012 Un cœur de métier : le service Plus qu un opérateur de services,

Plus en détail

METHODS FOR HELPING DECISION-MAKING IN PROJECTS

METHODS FOR HELPING DECISION-MAKING IN PROJECTS METHODS FOR HELPING DECISION-MAKING IN PROJECTS Franck MARLE Ecole Centrale Paris, Laboratoire Génie Industriel marle@pl.ecp.fr Jean-Claude BOCQUET Ecole Centrale Paris, Laboratoire Génie Industriel pl@ecp.fr

Plus en détail

RH, comment accompagner la transformation digitale de votre organisation? Devenir moteur de l innovation coopérative

RH, comment accompagner la transformation digitale de votre organisation? Devenir moteur de l innovation coopérative SÉMINAIRES MÉTIERS // RH, comment accompagner la transformation digitale de votre organisation? Devenir moteur de l innovation coopérative 29 septembre 2015 8 mars 2016 paris 2 E IntervenantS Pascal NICOLAS.

Plus en détail

Processus et Procédures

Processus et Procédures et CH 04.0 E Objectifs du cours Comprendre les concepts liés aux processus Comprendre une cartographie de processus Comprendre les enjeux d une approche processus Comprendre la démarche allant de la globalité

Plus en détail

Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion

Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES (CRPM) Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion Description du poste Fonction : Salaire : Durée du contrat : Sous l autorité de : Responsabilité

Plus en détail

Réussir la mise en place des entretiens professionnels

Réussir la mise en place des entretiens professionnels Réussir la mise en place des entretiens Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. Figurant parmi les

Plus en détail

Club adhérents. Les pistes de révision de l ISO 9001 et premiers retours sur l enquête ISO

Club adhérents. Les pistes de révision de l ISO 9001 et premiers retours sur l enquête ISO Club adhérents Les pistes de révision de l ISO 9001 et premiers retours sur l enquête ISO Contenu de la présentation ISO 9001 Horizon 2015 Résultats de l enquête Iso 9001 (France) Table ronde - Témoignages

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

Cosmétiques? Société Française des Antioxydants. Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits. Nouveau Programme de Formation

Cosmétiques? Société Française des Antioxydants. Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits. Nouveau Programme de Formation Société Française des Antioxydants Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits Cosmétiques? Nouveau Programme de Formation Jeudi 12 Mars 2015, Paris www.sfa-site.com 2 eme Formation Comment Lancer

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Contexte énergétique et réglementaire Performance énergétique Management de l'énergie Achats d'énergies et services associés Formations Standard ou sur mesure Adaptées à votre organisation Catalogue formations

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Assistant-e. en management d entreprise. Diplôme

Assistant-e. en management d entreprise. Diplôme Une formation modulaire complète permettant d accéder à un poste à responsabilités. Ce diplôme ouvre les portes de tout type d entreprise à une personne motivée. Diplôme Assistant-e en management d entreprise

Plus en détail

FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES

FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES Dossier de Presse Édition 2015 Levier pour entrepreneurs en puissance, point de rencontre de tous ceux qui veulent s impliquer et investir dans l innovation

Plus en détail

DIRECTION DE PROJETS INFORMATIQUES

DIRECTION DE PROJETS INFORMATIQUES Gouvernance, Direction de projet Gestion de projets / MOA DIRECTION DE PROJETS INFORMATIQUES Réf: MAP Durée : 3 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Manager un projet informatique impose une approche

Plus en détail

PARCOURS EFFICACITÉ COMMERCIALE / TÉLÉPROSPECTION

PARCOURS EFFICACITÉ COMMERCIALE / TÉLÉPROSPECTION PARCOURS EFFICACITÉ COMMERCIALE / TÉLÉPROSPECTION SENSIBILISATION PERFECTIONNEMENT MAÎTRISE EFFICACITÉ COMMERCIALE TELP01 TELP02 TELP03 TELP04 TELP05 TELP06 TELP08 TELP09 Créer et faire évoluer son fichier

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Objectifs. Enjeux. Confronter les expertises et les expériences d organismes

Objectifs. Enjeux. Confronter les expertises et les expériences d organismes Paris 17 mars 2015 Enjeux Les technologies numériques deviennent-elles une réponse incontournable dans un contexte de performance des équipes et d exigence des locataires? Du développement d applications

Plus en détail

SEMINAIRE RESIDENTIEL GPEC GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES 09-10-11 Décembre 2015

SEMINAIRE RESIDENTIEL GPEC GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES 09-10-11 Décembre 2015 SEMINAIRE RESIDENTIEL GPEC GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES 09-10-11 Décembre 2015 Le déséquilibre démographique et le risque de pénurie de compétences stratégiques constituent un

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE Marcel Risi, président et directeur général Centre québécois de valorisation de la biomasse, Sainte-Foy, Québec Introduction L expérience accumulée depuis huit

Plus en détail

Présentation de l édition 2013

Présentation de l édition 2013 Présentation de l édition 2013 Pour commander l étude : 01 82 69 69 09 ou mobicadres.fr p. 1 5 818 décideurs, en hausse constante depuis la création de l étude en 2007 MobiCadres 60% du panel appartient

Plus en détail

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Description: La communauté internationale a progressivement mis l'accent

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

Un programme éducatif national pour sensibiliser les étudiants au développement durable dans les métiers.

Un programme éducatif national pour sensibiliser les étudiants au développement durable dans les métiers. www.companieros.com Un programme éducatif national pour sensibiliser les étudiants au développement durable dans les métiers. 2008 / 2009 Qui sommes nous? Organisme de formation agréé, Companieros conçoit

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Dossier de presse. Etude Karistem Paradoxes «Comment opérer la formation au meilleur coût»

Dossier de presse. Etude Karistem Paradoxes «Comment opérer la formation au meilleur coût» Dossier de presse Etude Karistem Paradoxes «Comment opérer la formation au meilleur coût» Juin 2014 1 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse P.3 Des formations toujours en présentiel malgré le digital

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale Catalogue de formation 2015 Nous choisir, c est choisir d agir pour l inclusion sociale UNE METHODOLOGIE INCLUSIVE TOURNEE VERS L ACTION Une capitalisation d expériences grâce au réseau FACE national et

Plus en détail

LES BASES MARKETING Formation Durée: 4 jours

LES BASES MARKETING Formation Durée: 4 jours LES BASES DU MARKETING Formation Durée: 4 jours CLARITY, société de conseil en télécommunication, réalise principalement des missions de conseil pour ses clients, opérateurs et Autorités de Régulation

Plus en détail

Sites Pilotes Nationaux Document de Travail 5 Résumé Mars 2008 Groupe ICF

Sites Pilotes Nationaux Document de Travail 5 Résumé Mars 2008 Groupe ICF Sites Pilotes Nationaux Document de Travail 5 Résumé Mars 2008 Groupe ICF L Intégration de la Performance Energétique dans les Logements Sociaux Numéro de Rapport: Contrat CE : EIE/05/027/SI2.41860 www.epi-soho.eu

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

Atelier n 4 : Comment valoriser les démarches RSE des entreprises

Atelier n 4 : Comment valoriser les démarches RSE des entreprises Atelier n 4 : Comment valoriser les démarches RSE des entreprises Labels, Trophées, Evaluations Animateur : Philippe LOHEZIC, Responsable du Pôle Développement Durable, CCI de Maine-et-Loire Objectifs

Plus en détail

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance Performance-academy www.performance-academy.fr Cap Performance Programme des ateliers Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n 0 Approche dʼensemble

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité

Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité 1 » Introduction» Comment prévenir et gérer les risques? Présentation de l approche prescriptive Présentation de l approche performantielle»

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

Date émission Offres Mission Lieu géographique Contrat Domaine client

Date émission Offres Mission Lieu géographique Contrat Domaine client Date émission Offres Mission Lieu géographique Contrat Domaine client BTP / INGENIERIE 14-sept Directeur Technique agencement menuiserie Véritable bras droit de la Direction Générale, vous êtes chargé

Plus en détail

Avant-propos. Le management des connaissances

Avant-propos. Le management des connaissances Avant-propos Le management des connaissances Aujourd hui, l économie de la connaissance est bien une réalité. Elle est reconnue par la l Union européenne comme enjeu majeur de croissance durable. Des études

Plus en détail