18 Logements S.L.H. à Ludres CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH 2014 RT 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "18 Logements S.L.H. à Ludres CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH 2014 RT 2012"

Transcription

1 Visual TTH /11/ Logements S.L.H. à Ludres CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH 2014 RT 2012 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de construire : 10/07/ Département : 54 Altitude : 291 m - Zone Hiver : H1 Zone Eté : Eb - Température extérieure de base : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C - Type de chauffage : Non Electrique - Hauteur sous plafond des étages courants : 2.70 m - immeuble collectif INERTIE MOYENNE (Planchers lourds) - Projet : no du permis de construire : Certification : Adresse : Place FERRI LUDRES

2 Visual TTH /11/ :02:38 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 1 Coefficients U hiver et psi des PAROIS pour Bbio et déper. 18 Logements S.L.H. à Ludres Mur brique b pour UBAT = MUR A1 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Brique CITIbric 4, Polyplac Rsi + Rse /U = U (W/m².K) = Mur béton (Mur béton sur hall dgt palier) b pour UBAT = MUR A1 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Béton armé masse > 2400, acier > 2% Polyplac Rsi + Rsi /U = U (W/m².K) = Mur lnc (Mur béton sur locaux non chauffés caves local vélo) b pour UBAT = MUR A1 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Béton armé masse > 2400, acier > 2% Polyplac Rsi + Rsi /U = U (W/m².K) = Légende : MUR = Mur vertical ou cloison PLR = Plancher PLD = Plafond LNQ = Linéique, pont thermique VEN = Ventilation définie par le thermicien Absence d'indication = paroi mal définie

3 Visual TTH /11/ :02:38 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 2 Coefficients U hiver et psi des PAROIS pour Bbio et déper. 18 Logements S.L.H. à Ludres Cloison lnc (Cloison sur locaux non chauffés) b pour UBAT = MUR A1 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Placo BA Ployplac Placo BA Rsi + Rsi /U = U (W/m².K) = Dalle Basse b pour UBAT = PLR A4TP+ b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Béton armé masse , acier < 2% Knauf K FOAM D Rsi + Rse /U = U (W/m².K) = Dalle lnc (dalle sur locaux non chauffés) b pour UBAT = PLR A4+ b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Béton armé masse , acier < 2% Fibra ultra therm Rsi + Rse /U = U (W/m².K) = Légende : MUR = Mur vertical ou cloison PLR = Plancher PLD = Plafond LNQ = Linéique, pont thermique VEN = Ventilation définie par le thermicien Absence d'indication = paroi mal définie

4 Visual TTH /11/ :02:39 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 3 Coefficients U hiver et psi des PAROIS pour Bbio et déper. 18 Logements S.L.H. à Ludres Toiture (Plafond combles) b pour UBAT = PLD A3 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Laine minérale Rsi + Rse /U = U (W/m².K) = Toit terrass (toiture terrasse) b pour UBAT = PLD A3 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Knauf Thane ET Béton armé masse > 2400, acier > 2% Rsi + Rse /U = U (W/m².K) = Terrasse (Terrasse logement intermédiaires) b pour UBAT = PLD A3 b pour déper. = D.T.U. Epaisseur Lambda Ru mètre W/m.K m².k/w Béton armé masse > 2400, acier > 2% Isolant Rsi + Rse /U = U (W/m².K) = Légende : MUR = Mur vertical ou cloison PLR = Plancher PLD = Plafond LNQ = Linéique, pont thermique VEN = Ventilation définie par le thermicien Absence d'indication = paroi mal définie

5 Visual TTH /11/ :02:39 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 4 Coefficients U hiver et psi des PAROIS pour Bbio et déper. 18 Logements S.L.H. à Ludres Pt bas (ITI page 20.OB06) b pour UBAT = LNQ L8 psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt inter H (ITI page 50.OB06) b pour UBAT = LNQ L9/X psi (W/m.K) = b pour déper. = psi2 (50%) Pt inter B (ITI page 50.OB06) b pour UBAT = LNQ L9/X psi (W/m.K) = b pour déper. = psi1 (50%) Pt haut (PB-P91* page ) b pour UBAT = LNQ L10 psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt terrasse (ITI page 56.OB06) b pour UBAT = LNQ L10 psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt terr H (ITI page 61.OB06) b pour UBAT = LNQ L10 psi (W/m.K) = b pour déper. = Légende : MUR = Mur vertical ou cloison PLR = Plancher PLD = Plafond LNQ = Linéique, pont thermique VEN = Ventilation définie par le thermicien Absence d'indication = paroi mal définie

6 Visual TTH /11/ :02:39 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 5 Coefficients U hiver et psi des PAROIS pour Bbio et déper. 18 Logements S.L.H. à Ludres Pt terr B (ITI page 61.OB06) b pour UBAT = LNQ L10 psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt mur (PB-111* page ) b pour UBAT = LNQ LNA psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt mur entra (ITI page 64.OB06) b pour UBAT = LNQ LNA psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt refend (ITI page 65.OB06) b pour UBAT = LNQ LNA psi (W/m.K) = b pour déper. = Pt balcon H (ITI page 53.OB06) b pour UBAT = LNQ L9 psi (W/m.K) = b pour déper. = psi Pt balcon B (ITI page 53.OB06) b pour UBAT = LNQ L9/X psi (W/m.K) = b pour déper. = psi1 (50%) Légende : MUR = Mur vertical ou cloison PLR = Plancher PLD = Plafond LNQ = Linéique, pont thermique VEN = Ventilation définie par le thermicien Absence d'indication = paroi mal définie

7 Visual TTH /11/ :02:39 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 6 Coefficients U hiver et psi des PAROIS pour Bbio et déper. 18 Logements S.L.H. à Ludres Pt F appui (PB-123* page ) b pour UBAT = LNQ LNA psi (W/m.K) = b pour déper. = VENTILATION (Pour renouvellement d'air) b pour UBAT = VEN U (W/m³.K) = b pour déper. = EA EXT (Entrées d'air directement sur l'extérieur) b pour UBAT = VEN U (W/m³.K) = b pour déper. = DF 60 (Air neuf via double flux avec échangeur à 60 %) b pour UBAT = VEN U (W/m³.K) = b pour déper. = VENT NEUTR (Air neuf neutre traité par CTA) b pour UBAT = VEN U (W/m³.K) = b pour déper. = Légende : MUR = Mur vertical ou cloison PLR = Plancher PLD = Plafond LNQ = Linéique, pont thermique VEN = Ventilation définie par le thermicien Absence d'indication = paroi mal définie

8 Visual TTH /11/ :02:39 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 7 Annexe des ponts thermiques ITI page 20.OB06 ITI page 50.OB06 ITI page 50.OB06 ITI page 53.OB06 ITI page 53.OB06 ITI page 56.OB06 ITI page 61.OB06 ITI page 61.OB06 ITI page 64.OB06

9 Visual TTH /11/ :02:39 K-PAROIS Mettre ici votre Signature Page 8 Annexe des ponts thermiques ITI page 65.OB06 PB-P91* page PB-111* page PB-123* page

10 Visual TTH /11/ :02:41 K-OUVRAN Mettre ici votre Signature Page 9 18 Logements S.L.H. à Ludres Coefficients U des OUVRANTS Me 01 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 3.00 m H = 0.70 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 0 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 02 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 0.60 m H = 1.20 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 03 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 1.00 m H = 1.20 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 04 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 1.60 m H = 1.70 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 05 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 2.20 m H = 1.70 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 06 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 1.00 m H = 1.80 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 07 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 1.00 m H = 2.20 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K

11 Visual TTH /11/ :02:41 K-OUVRAN Mettre ici votre Signature Page Logements S.L.H. à Ludres Coefficients U des OUVRANTS Me 07" (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bo) L = 1.10 m H = 2.20 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 08 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 2.20 m H = 2.20 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 50 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Me 09 (F. bat. PVC,DV,Argon,Uf=1.5,Ug=1.2,CVR ou Vol. bois) L = 1.50 m H = 3.25 m Ps = 0.30 A7 Ujn = 1.40 W/m². PCO = 100 SwSP SwAP Uw = 1.60 K W/m². = = K Porte (Porte Isolée) L = 1.10 m H = 2.20 m Ps = 0.30 A5 Ujn = 1.44 W/m². PCO = 80 SwSP = SwAP = Uw = 1.44 K W/m². K

12 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 11 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 1 T2 Etage : RDC Logement en simple exposition Surface Habitable : 46.92m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

13 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 12 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 10 T2 Etage : RDC Logement en simple exposition Surface Habitable : 46.30m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

14 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 13 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 11 T4 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 80.64m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH CH SDB HALL WC Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

15 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 14 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 12 T1 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 38.20m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU SDB-WC HALL RGT Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

16 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 15 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 13 T2 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 46.11m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

17 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 16 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 14 T3 Etage : R+2 Logement en simple exposition Surface Habitable : 70.87m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH SDB HALL WC Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

18 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 17 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 15 T4 Etage : RDC Logement en simple exposition Surface Habitable : 83.40m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH CH SDB HALL WC DGT CELLIER Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

19 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 18 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 16 T4 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 84.90m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH CH HALL WC SDB-WC DGT CELLIER Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

20 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 19 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 17 T4 Etage : RDC Logement en simple exposition Surface Habitable : 83.08m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH CH SDB HALL WC DGT CELLIER Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

21 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 20 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 18 T4 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 84.90m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH CH HALL WC SDB-WC DGT CELLIER Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

22 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 21 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 2 T3 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 69.23m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH SDB WC DGT RGT Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

23 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 22 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 3 T2 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 50.22m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL RGT Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

24 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 23 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 4 T2 Etage : R+1 Logement en simple exposition Surface Habitable : 46.72m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

25 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 24 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 5 T3 Etage : R+2 Logement en simple exposition Surface Habitable : 69.23m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH SDB WC DGT RGT Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

26 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 25 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 6 T2 Etage : R+2 Logement en simple exposition Surface Habitable : 50.22m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL RGT Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

27 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 26 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 7 T2 Etage : R+2 Logement en simple exposition Surface Habitable : 46.72m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

28 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 27 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 8 T2 Etage : R+3 Logement en simple exposition Surface Habitable : 49.95m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH SDB-WC HALL RGT Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

29 Visual TTH 2014 VMC /11/ :00 R_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 28 RENOUVELLEMENT AIR selon EN Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 9 T4 Etage : R+3 Logement en simple exposition Surface Habitable : 80.79m2 Hauteur fenêtres au-dessus de sol : inférieure à 10m Fact. correct. hauteur...epsilon : 1.0 (EN p.69) Tau renouv. d'air sous 50pa...n50 : 6 Classe d'exposition : Site moyennement abrité Ventilation : Extraction simple (autoréglable) Pièce qe qm qm Vol. OE e V'Inf V'mech V' VD SE CU CH CH CH SDB HALL WC Total Seuil régl qe = Débit d'entrée d'air selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction mini selon l'arrêté de 82 qm = Débit d'extraction maxi selon l'arrêté de 82 Vol = Volume de la pièce OE = Nb d'exposition pour les ouvertures e = Coefficient d'exposition selon EN p.68 V'inf = Débit d'air d'infiltration à travers l'enveloppe = 2. Vol. n50. e. epsilon : EN p.25 V'mech = Débit d'air extrait excédentaire par pièce, EN p.25 V' = Débit corrigé = V'inf + V'mech + qe VD = Ventilation pour les déperditions

30 Visual TTH 2014 Deper /11/ :00 D_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 29 CALCUL DES DEPERDITIONS 18 Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 1 T2 Etage : RDC Température extérieure de référence : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C Calcul des Déperditions suivant les Règles EN Inertie moyenne, Temps de relance = 2h, Chute de température = 0 C Valeur de la surpuissance selon la norme 15 W/m2 Date du permis de construire retenue pour les calculs : 10/07/2015 Parois/Ouvrants L(m) H(m) U U déduit b US -- SE -- Mur brique Me Pt bas Pt inter H Pt refend Mur lnc Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air m3/h Total : CU -- Mur lnc Pt bas Pt inter H Mur lnc Pt bas Pt inter H Pt refend Dalle Basse Infiltration d'air 4.01 m3/h Total : CH1 -- Mur brique Me Pt bas Pt inter H Pt mur Mur béton Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air m3/h Total : SDB-WC -- Mur lnc Pt bas Pt inter H Pt mur Mur béton Pt bas Pt inter H Pt mur entra Dalle Basse Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : 6.71

31

32 Mettre ici votre Signature, Licence Page Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 1 T2 Etage : RDC -- HALL -- Pt mur entra Mur béton Pt bas Pt inter H Pt mur Mur béton Porte Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : 6.01 Tableau récapitulatif des déperditions avec majorations selon EN Température extérieure de référence...: -15 C SE W/ C x W/m2 x 19.54m2 = W 39W/m3 CU W/ C x W/m2 x 5.83m2 = 350 W 24W/m3 CH W/ C x W/m2 x 12.21m2 = W 38W/m3 SDB-WC W/ C x W/m2 x 5.12m2 = 300 W 23W/m3 HALL W/ C x W/m2 x 4.22m2 = 270 W 26W/m Total : 46.92m2 _ W 34W/m3

33 Visual TTH 2014 Deper /11/ :00 D_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 31 CALCUL DES DEPERDITIONS 18 Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 10 T2 Etage : RDC Température extérieure de référence : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C Calcul des Déperditions suivant les Règles EN Inertie moyenne, Temps de relance = 2h, Chute de température = 0 C Valeur de la surpuissance selon la norme 15 W/m2 Date du permis de construire retenue pour les calculs : 10/07/2015 Parois/Ouvrants L(m) H(m) U U déduit b US -- SE -- Mur brique Me Pt bas Pt inter H Pt mur Mur brique Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air m3/h Total : CU -- Mur brique Pt bas Pt inter H Pt mur Mur lnc Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air 5.76 m3/h Total : CH1 -- Mur brique Me Pt bas Pt inter H Pt mur Mur béton Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air m3/h Total : SDB-WC -- Mur lnc Pt bas Pt inter H Pt mur Mur béton Pt bas Pt inter H Pt mur entra Dalle Basse Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : 6.71

34

35 Mettre ici votre Signature, Licence Page Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 10 T2 Etage : RDC -- HALL -- Pt mur entra Mur béton Pt bas Pt inter H Pt mur Mur béton Porte Pt bas Pt inter H Dalle Basse Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : 6.01 Tableau récapitulatif des déperditions avec majorations selon EN Température extérieure de référence...: -15 C SE W/ C x W/m2 x 19.02m2 = W 40W/m3 CU W/ C x W/m2 x 5.87m2 = 370 W 25W/m3 CH W/ C x W/m2 x 12.07m2 = W 40W/m3 SDB-WC W/ C x W/m2 x 5.12m2 = 300 W 23W/m3 HALL W/ C x W/m2 x 4.22m2 = 270 W 26W/m Total : 46.30m2 _ W 35W/m3

36 Visual TTH 2014 Deper /11/ :00 D_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 33 CALCUL DES DEPERDITIONS 18 Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 11 T4 Etage : R+1 Température extérieure de référence : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C Calcul des Déperditions suivant les Règles EN Inertie moyenne, Temps de relance = 2h, Chute de température = 0 C Valeur de la surpuissance selon la norme 15 W/m2 Date du permis de construire retenue pour les calculs : 10/07/2015 Parois/Ouvrants L(m) H(m) U U déduit b US -- SE -- Mur brique Me Pt balcon B Pt balcon H Pt mur entra Mur béton Pt inter B Pt inter H Dalle lnc Infiltration d'air m3/h Total : CU -- Mur brique Me 07" Pt balcon B Pt balcon H Pt refend Dalle lnc Infiltration d'air m3/h Total : CH1 -- Mur brique Me Pt inter B Pt inter H Pt refend Dalle lnc Infiltration d'air m3/h Total : CH2 -- Mur brique Me Pt inter B Pt inter H Pt mur Mur béton Pt inter B Pt inter H Dalle lnc Infiltration d'air m3/h Total : CH3 -- Pt mur entra Mur brique Pt balcon B Pt inter B

37 Pt balcon H

38 Mettre ici votre Signature, Licence Page Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 11 T4 Etage : R+1 Pt inter H Pt mur Mur brique Me 07" Pt inter B Pt inter H Pt refend Dalle lnc Toiture Infiltration d'air m3/h Total : SDB -- Dalle lnc Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : HALL -- Mur béton Porte Pt inter B Pt inter H Dalle lnc Infiltration d'air 4.01 m3/h Total : WC -- Dalle lnc Infiltration d'air 1.01 m3/h Total : 0.70 Tableau récapitulatif des déperditions avec majorations selon EN Température extérieure de référence...: -15 C SE W/ C x W/m2 x 25.27m2 = W 30W/m3 CU W/ C x W/m2 x 9.97m2 = 560 W 22W/m3 CH W/ C x W/m2 x 11.90m2 = 960 W 32W/m3 CH W/ C x W/m2 x 9.77m2 = 930 W 38W/m3 CH W/ C x W/m2 x 9.77m2 = W 41W/m3 SDB W/ C x W/m2 x 4.95m2 = 140 W 11W/m3 HALL W/ C x W/m2 x 7.23m2 = 300 W 17W/m3 WC W/ C x W/m2 x 1.78m2 = 50 W 11W/m Total : 80.64m2 _ W 29W/m3

39 Visual TTH 2014 Deper /11/ :00 D_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 35 CALCUL DES DEPERDITIONS 18 Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 12 T1 Etage : R+1 Température extérieure de référence : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C Calcul des Déperditions suivant les Règles EN Inertie moyenne, Temps de relance = 2h, Chute de température = 0 C Valeur de la surpuissance selon la norme 15 W/m2 Date du permis de construire retenue pour les calculs : 10/07/2015 Parois/Ouvrants L(m) H(m) U U déduit b US -- SE -- Mur brique Me Pt balcon B Pt haut Pt mur Mur brique Pt bas Pt haut Pt refend Dalle lnc Toiture Infiltration d'air m3/h Total : CU -- Mur brique Me 07" Pt balcon B Pt haut Pt mur Dalle lnc Toiture Infiltration d'air 3.62 m3/h Total : SDB-WC -- Dalle lnc Toiture Infiltration d'air 0.01 m3/h Total : HALL -- Mur béton Porte Pt bas Pt inter H Pt refend Dalle lnc Toiture Infiltration d'air 0.01 m3/h Total : RGT -- Mur béton Pt bas Pt inter H Pt refend Dalle lnc Toiture Infiltration d'air 0.01 m3/h

40 Total : 1.77

41 Mettre ici votre Signature, Licence Page Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 12 T1 Etage : R+1 Tableau récapitulatif des déperditions avec majorations selon EN Température extérieure de référence...: -15 C SE W/ C x W/m2 x 20.88m2 = W 42W/m3 CU W/ C x W/m2 x 6.04m2 = 390 W 26W/m3 SDB-WC W/ C x W/m2 x 4.59m2 = 120 W 10W/m3 HALL W/ C x W/m2 x 4.90m2 = 260 W 21W/m3 RGT W/ C x W/m2 x 1.79m2 = 90 W 20W/m Total : 38.20m2 _ W 32W/m3

42 Visual TTH 2014 Deper /11/ :00 D_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 37 CALCUL DES DEPERDITIONS 18 Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 13 T2 Etage : R+1 Température extérieure de référence : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C Calcul des Déperditions suivant les Règles EN Inertie moyenne, Temps de relance = 2h, Chute de température = 0 C Valeur de la surpuissance selon la norme 15 W/m2 Date du permis de construire retenue pour les calculs : 10/07/2015 Parois/Ouvrants L(m) H(m) U U déduit b US -- SE -- Mur brique Me Pt inter B Pt haut Pt mur Mur brique Pt inter B Pt haut Toiture Infiltration d'air m3/h Total : CU -- Mur brique Pt inter B Pt haut Pt refend Toiture Infiltration d'air 5.75 m3/h Total : CH1 -- Mur brique Me Pt inter B Pt haut Pt mur Mur béton Pt inter B Pt haut Toiture Infiltration d'air m3/h Total : SDB-WC -- Mur béton Pt inter B Pt haut Pt refend Pt mur entra Toiture Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : HALL -- Mur béton Pt inter B Pt haut Pt mur Mur béton

43 Pt inter B

44 Mettre ici votre Signature, Licence Page Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 13 T2 Etage : R+1 Pt haut Pt mur entra Toiture Infiltration d'air 3.01 m3/h Total : 2.85 Tableau récapitulatif des déperditions avec majorations selon EN Température extérieure de référence...: -15 C SE W/ C x W/m2 x 19.19m2 = W 36W/m3 CU W/ C x W/m2 x 5.84m2 = 220 W 15W/m3 CH W/ C x W/m2 x 10.89m2 = 940 W 35W/m3 SDB-WC W/ C x W/m2 x 5.14m2 = 170 W 13W/m3 HALL W/ C x W/m2 x 5.05m2 = 170 W 13W/m Total : 46.11m2 _ W 28W/m3

45 Visual TTH 2014 Deper /11/ :00 D_ Mettre ici votre Signature, Licence Page 39 CALCUL DES DEPERDITIONS 18 Logements S.L.H. à Ludres Lgt No 14 T3 Etage : R+2 Température extérieure de référence : -15 C Température intérieure par défaut : 19 C Calcul des Déperditions suivant les Règles EN Inertie moyenne, Temps de relance = 2h, Chute de température = 0 C Valeur de la surpuissance selon la norme 15 W/m2 Date du permis de construire retenue pour les calculs : 10/07/2015 Parois/Ouvrants L(m) H(m) U U déduit b US -- SE -- Mur brique Me Pt balcon B Pt balcon H Pt mur Mur brique Pt inter B Pt inter H Mur béton Pt inter B Pt inter H Infiltration d'air m3/h Total : CU -- Mur brique Me 07" Pt balcon B Pt balcon H Pt refend Infiltration d'air 9.98 m3/h Total : CH1 -- Mur brique Me Pt inter B Pt terrasse Pt terrasse Pt terr H Pt refend Toit terrass Infiltration d'air m3/h Total : CH2 -- Mur brique Me Pt inter B Pt terrasse Pt terr H Pt refend Toit terrass Infiltration d'air m3/h Total : 21.50

Projet Le Nom CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005

Projet Le Nom CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005 Visual TTH 2008-19/07/2010 M. et Mme Rue de 99000 La Ville Projet Le Nom CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH - 2008 NRT 2005 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de

Plus en détail

Boulangerie St Martin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005

Boulangerie St Martin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005 CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH - 2008 NRT 2005 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de construire : - Département : 26 Altitude : 750 m - Zone Hiver : H2 Zone

Plus en détail

Crèche Guinchay CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES RT 2012

Crèche Guinchay CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES RT 2012 Crèche Guinchay CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES RT 2012 Société : Client : Maitre d œuvre : Bureau de contrôle : Jean François GUERITAINE Lieu dit le Bourg 71570 La Chapelle de GUINCHAY Conditions générales

Plus en détail

CONSTRUCTION DE DEUX CLASSES POUR ENSEIGNEMENT PRIMAIRE RUE DE L EGLISE 62370 SAINTE MARIE KERQUE CALCUL CONVENTIONNEL RT2012

CONSTRUCTION DE DEUX CLASSES POUR ENSEIGNEMENT PRIMAIRE RUE DE L EGLISE 62370 SAINTE MARIE KERQUE CALCUL CONVENTIONNEL RT2012 CONSTRUCTION DE DEUX CLASSES POUR ENSEIGNEMENT PRIMAIRE RUE DE L EGLISE 62370 SAINTE MARIE KERQUE CALCUL CONVENTIONNEL RT2012 BCE CONSEIL ET ENVIRONNEMENT Indice B 54 Rue de la Taillanderie 59470 WORMHOUT

Plus en détail

Fort de Feyzin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005

Fort de Feyzin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005 Fort de Feyzin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH - 2008 NRT 2005 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de construire : 05/01/2012 - Département : 69 Altitude : 250

Plus en détail

Déperditions Bâtiment AB2CS *+*,#%-%)

Déperditions Bâtiment AB2CS *+*,#%-%) Déperditions Bâtiment AB2CS!"#$%&'(%) *+*,#%-%) DEPARTEMENT SELECTIONNE CARACTERISTIQUES DE BASE Numéro du département : 33 Désignation du département : GIRONDE Zône climatique de base : H2 Région de base

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET 1 - SITUATION Le projet est situé en périphérie de la commune de Villeurbanne, 12 rue Jules Guesde. Il s agit d une réhabilitation d une maison de l après guerre.

Plus en détail

Groupe de travail «Applicateurs» RT2010-12 Rapport DHUP Calage du coefficient C MAX en résidentiel OFFRE MENUISERIE Version V913b du Moteur du CSTB

Groupe de travail «Applicateurs» RT2010-12 Rapport DHUP Calage du coefficient C MAX en résidentiel OFFRE MENUISERIE Version V913b du Moteur du CSTB SNEP 11 bis, rue de Milan 75009 PARIS A l'attention de M. Eric CHATELAIN Groupe de travail «Applicateurs» RT2010-12 Rapport DHUP Calage du coefficient C MAX en résidentiel OFFRE MENUISERIE Version V913b

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail

ETUDE THERMIQUE PREVISIONNELLE

ETUDE THERMIQUE PREVISIONNELLE ETUDE THERMIQUE PREVISIONNELLE en complément de l attestation Bbio Projet Maison individuelle 3 Faces Commune de Saleille (66520) Numéro du cadastre : A56 Maître d'ouvrage Mr et Mme Dupond 2 Rue des plantes

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE Mr D HEM RAPPORT THERMIQUE

MAISON INDIVIDUELLE Mr D HEM RAPPORT THERMIQUE MAISON INDIVIDUELLE Mr D HEM RAPPORT THERMIQUE S.A.R.L LIEMANS INGENIERIE N 5 RUE DU SAUVOIR 02000 LAON Tél : 03.23.79.04.44 Fax : 03.23.79.04.06 e-mail : LIEMANS@.wanadoo.fr MARS 2007 1 ISOLANTS RETENUS

Plus en détail

Energéticien Consultant Formateur

Energéticien Consultant Formateur 1 Energéticien Consultant Formateur 2 Cas 1 : maison contemporaine Maison individuelle 1972 Façade avant entrée Pignon jardin Façade arrière jardin 3 Description Présentation générale état initial 2 niveaux

Plus en détail

Exemple CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH NRT 2005

Exemple CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH NRT 2005 Visual TTH 2008-04/08/2010 Exemple CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH - 2008 NRT 2005 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de construire : 01/12/2009 - Département

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat 1 - Td 3-1 Etude des déperditions d un pavillon F3 On étudie le pavillon F3, situé à Blois (41) dont le plan de masse est donné ci-dessous. La ventilation de ce pavillon est

Plus en détail

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 MAITRE D OUVRAGE CHB - COOP HABITAT BOURGOGNE 69 Avenue Boucicaut 71100 CHALON SUR SAÔNE Tél : 03 85 46 16 63 - Fax : 03 85 46 55 32 ARCHITECTE NAOS ATELIER D ARCHITECTURE

Plus en détail

THERMIPÔLE 18 Rue des Fabriques 77 000 MELUN

THERMIPÔLE 18 Rue des Fabriques 77 000 MELUN THERMIPÔLE 18 Rue des Fabriques 77 000 MELUN RAPPORT REFERENCES EXERCICE TEST DATE DU RAPPORT DATE DE L'ESSAI SOCIETE INTERVENANT : TEST DE PERMEABILITE A L'AIR : NF EN 13829 / GA P50-784 : 2 / 10 (fichier

Plus en détail

BILAN THERMIQUE ET EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT

BILAN THERMIQUE ET EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT S.A.R.L. IntiNéo Immeuble Le Forum - Avenue du Forum - 11100 NARBONNE intineo.chauffage@yahoo.fr - www.intineo-chauffage.fr M.Mme DURAND Olivier TOULOUSE, le 14/11/2009 36, rue des Fontaines 31000 TOULOUSE

Plus en détail

Etude Thermique. SCI LES JARDINS DE PEYROLLES (VILLA C) Lieu dit Saint Roch 13860 PEYROLLES

Etude Thermique. SCI LES JARDINS DE PEYROLLES (VILLA C) Lieu dit Saint Roch 13860 PEYROLLES 11/5556 Etude Thermique Calculs réglementaires RT 2005 Construction de maisons individuelles propriété de SCI LES JARDINS DE PEYROLLES (VILLA C) Lieu dit Saint Roch 13860 PEYROLLES Nombre de logements

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012

Réglementation Thermique 2012 Réglementation Thermique 2012 Cadre standard de présentation du «Récapitulatif Standardisé d'etude Thermique simplifié» Opération : Maison Mr Dubois Etude thermique du : 27/03/2013 Logiciel et version

Plus en détail

OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE

OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE 1 OBJET L objet du présent document est l analyse et l optimisation de la thermique d'hiver d un projet de construction de maison individuelle à ossature

Plus en détail

Synthèse simplifiée (Rendu 1 : 23/07/15) RT 2012

Synthèse simplifiée (Rendu 1 : 23/07/15) RT 2012 Synthèse simplifiée (Rendu 1 : 23/07/15) RT 2012 (e4tech Lesosai 2015 - Moteur 7.0.2015.5873) Maitre d'ouvrage 1, rue saint-martin 78480 - verneuil-sur-seine baron 1, rue saint-martin 78480 - verneuil-sur-seine

Plus en détail

Justification globale

Justification globale Logiciel Lesosai v.5.7 (build 356) Education (exp: 28.8.26) Logiciel appartenant à Cours de Nicolas Morel BFE/ENFK-Zert.-Nr.742 imprimé le: 26.6.28 16:2:26 page 1 de 29 Projet: La Méreune Emplacement du

Plus en détail

Boillat CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC NRT 2005

Boillat CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC NRT 2005 Visual TTH 2008-16/12/2010 EURL BEE 12 bis, quai Charles Vallet 90000 Belfort 06-15-39-00-77 03-84-28-39-55 gregory.laprevotte@yahoo.fr Boillat 21750 Chaux Boillat CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC

Plus en détail

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Francine Wegmueller 30 mai 2012 Table des matières Du dossier de mise à l enquête au chantier Exemples Coefficients U Ponts thermiques Pare-vapeur Etanchéité

Plus en détail

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005 THERMIQUE RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Construire une maison bien isolée et faiblement consommatrice d énergie est devenu une priorité. Les systèmes constructifs en béton sont d ores et déjà prêts

Plus en détail

Etude Thermique 11/5504. Calculs réglementaires RT 2005. SCI SAIN JEAN "Le Clos des Albizias" LOT 18 (354 + 355) 83300 DRAGUIGNAN

Etude Thermique 11/5504. Calculs réglementaires RT 2005. SCI SAIN JEAN Le Clos des Albizias LOT 18 (354 + 355) 83300 DRAGUIGNAN 11/5504 Etude Thermique Calculs réglementaires RT 2005 Construction de maisons individuelles propriété de SCI SAIN JEAN "Le Clos des Albizias" LOT 18 (354 + 355) 83300 DRAGUIGNAN Nombre de logements Nombre

Plus en détail

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques ECO RENOVATION EN FAVEUR DU LOGEMENT SOCIAL PUBLIC Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques Référentiel Ecorénovation logement social Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Plus en détail

EXIGENCES D'ISOLATION THERMIQUE ET DE VENTILATION POUR LES BATIMENTS A CONSTRUIRE EN REGION WALLONNE A TRANSFORMER, AVEC CHANGEMENT D'AFFECTATION

EXIGENCES D'ISOLATION THERMIQUE ET DE VENTILATION POUR LES BATIMENTS A CONSTRUIRE EN REGION WALLONNE A TRANSFORMER, AVEC CHANGEMENT D'AFFECTATION FORMULAIRE 1 EXIGENCES D'ISOLATION THERMIQUE ET DE VENTILATION POUR LES BATIMENTS A CONSTRUIRE EN REGION WALLONNE A TRANSFORMER, AVEC CHANGEMENT D'AFFECTATION Formulaire à remplir et à joindre au dossier

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005 TELECHARGEMENT Comprendre la Réglementation Thermique 2005 SOMMAIRE DE LA RT 2000 A LA RT 2005...3 LES VALEURS DE REFERENCE ET GARDE-FOUS...3 VALIDATIOND UN PROJET...4 LEXIQUE...5 TEXTES DE REFERENCE...6

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Bâtiments Collectifs Maisons Individuelles

Bâtiments Collectifs Maisons Individuelles MÉMO THERMIQUE SOMMAIRE 1. Environnements d application 2. Comment s y retrouver? 3. Qu est ce que R =(m²k/w)? 4. Qu est ce que U =(W/m²K)? 5. Qu est ce que RSE & RSI =(m²k/w)? 6. Qu est ce que Ψ =(W/mK)?

Plus en détail

DEPERDITIONS DE VENTILATION Méthode de calcul

DEPERDITIONS DE VENTILATION Méthode de calcul DEPERDITIONS DE VENTILATION Méthode de calcul SOMMAIRE INTRODUCTION PRINCIPE DE CALCUL... 3 TEXTES RÉGLEMENTAIRES UTILISÉS DANS CLIMA-WIN... 3 INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES... 3 DÉFINITION DU PRINCIPE DE

Plus en détail

DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET

DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET Nom: IZUBA ENERGIES Adresse: Route des Salins BP 147 CP - Ville: 34140 MEZE Téléphone: 0467183110 Auteur de l'étude Nom: Hameau des Buis (calcul RT 2005) Date: 19/11/2007

Plus en détail

Sommaire. Clima-Win 4.1 build 4.1.14.2 - licence : BET CVC INGÉNIERIE

Sommaire. Clima-Win 4.1 build 4.1.14.2 - licence : BET CVC INGÉNIERIE Sommaire Titre Page n Sites : Caractéristiques générales 2 Parois : Impression détaillée 3 Menuiseries : Impression complète 4 Menuiseries : Caractéristiques générales 7 Menuiseries : Caractéristiques

Plus en détail

DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET

DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET Nom: BUREAU ACT'ech -ANGOT PIERRE Adresse: Lieu dit : " Le Mollard " Auteur de l'étude CP - Ville: 73310 VIONS Téléphone: 0479522997 Nom: MAISON DEPERROIS Date: 22/05/2015

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

Calculs Thermiques Réglementaires (v1) Septembre 2016

Calculs Thermiques Réglementaires (v1) Septembre 2016 Maître d Ouvrage Communauté de Commune Entre Thue et Mue 8 avenue de la Stèle 14740 BRETTEVILLE L ORGUEILLEUSE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ENFANCE / JEUNESSE à BRETTEVILLE L ORGUEILLEUSE Calculs Thermiques

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton.

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Maisons Individuelles THPE et BBC Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Principes des solutions étudiées dans le cadre de la Réglementation Thermique concernant les prestations courantes

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

Etude comparative des méthodes de dimensionnement global et pièce par pièce

Etude comparative des méthodes de dimensionnement global et pièce par pièce Etude comparative des méthodes de dimensionnement global et pièce par pièce Positionnement du bureau d étude Keeplanet concernant les méthodes de saisie de dimensionnement Léo JAMET, Alexandre VAUDELLE,

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 M. Delorme 1 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Marc Delorme Inter Forêt-Bois 42 FR-Saint Etienne 2 3 ème Forum

Plus en détail

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants.

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants. 1 FICHE OX «Enveloppes de bâtiments performantes avec solutions techniques ou architecturales minimisant la part des ponts thermiques dans les déperditions» 1. Contexte Enjeux La performance d une enveloppe

Plus en détail

RT2012 études de cas

RT2012 études de cas RT2012 études de cas 14/02/2011 Salon BlueBat Lyon Contact: Nathalie TCHANG Directrice adjointe 206 rue de Belleville / 75020 PARIS Tél. : 01.43.15.00.06 / Fax : 01.43.15.01.80 e-mail : mail@tribu-energie.fr

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

l enveloppe thermique

l enveloppe thermique Caractérisation de l enveloppe thermique Oct. 2010 1. Propriétés thermiques des matériaux 2. Typologies d isolation 3. Les ponts thermiques 4. Le coefficient moyen de déperdition PROPRIÉTÉ THERMIQUE DES

Plus en détail

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Troisième session ANNEXES 2 octobre 2009 SOMMAIRE Annexe 1 - Evolution

Plus en détail

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire 6/24 639 m² ITE R+2 SHAB OUEST Compacité=0,61 DESCRIPTION GENERALE BATI + SYSTEME Système constructif H2c Architecture : R+2 N Lgts : 12 Système de chauffage : Effet Joule Situation : H2c SHON RT : 869

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Audit énergétique maison individuelle

Audit énergétique maison individuelle Exemple d'audit réalisé Maison individuelle NANTES Etude structurelle puis détaillée du bâti. Examen des équipements. Contexte Logement de 1971 nécessite une rénovation globale Shab : 245 m2 / 2 niveaux

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE THERMIQUE : Méthode Th-CE

RAPPORT D ETUDE THERMIQUE : Méthode Th-CE RAPPORT D ETUDE THERMIQUE : Méthode Th-CE -------------------------------------------------- REFERENCE : 0078ETBTDIEHL MULLER OBJECTIF : Etude thermique pour l obtention du label BBC-effinergie DONNEUR

Plus en détail

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio)

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Votre construction devra respecter au minimum les performances énoncées ci-dessous. En cas de non-respect de ces points Les sanctions pourront être civiles

Plus en détail

Etude thermique RT2005 Bâtiment de l Eco-Centre de Riscle / Association Pierre et Terre

Etude thermique RT2005 Bâtiment de l Eco-Centre de Riscle / Association Pierre et Terre Etude thermique RT2005 Bâtiment de l Eco-Centre de Riscle / Association Pierre et Terre 22/11/2011 Etude thermique réglementaire RT2005 suite à la construction du bâtiment de l éco-centre de Riscle Ce

Plus en détail

Thermique du bâtiment RT 2012 : Etude d un bâtiment collectif

Thermique du bâtiment RT 2012 : Etude d un bâtiment collectif Thermique du bâtiment RT 2012 : Etude d un bâtiment collectif Table des matières I. Aspects généraux A. Organisation de l étude En premier lieu, il est impératif de prendre connaissance des plans du bâtiment

Plus en détail

Sensibilisation Qualité de la mise en œuvre et étanchéité à l air

Sensibilisation Qualité de la mise en œuvre et étanchéité à l air Sensibilisation Qualité de la mise en œuvre et étanchéité à l air 1 Nouvelles exigences 2 Nouvelles exigences 50 KWh/an/m² BEPOS (Bat Energie positive) Bâtiment passif RT 2012 (ex niveau BBC) RT 2005 Moyenne

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Ecole - BOURGHEIM 06/08/2013. Commune de Bourgheim 1 Grand rue de la Kirneck 67140 BOURGHEIM tel : fax :

Ecole - BOURGHEIM 06/08/2013. Commune de Bourgheim 1 Grand rue de la Kirneck 67140 BOURGHEIM tel : fax : 06/08/2013 Ecole - BOURGHEIM Commune de Bourgheim 1 Grand rue de la Kirneck 67140 BOURGHEIM tel : fax : Référence : Etude U22win Objet : RT 2012 - ECOLE DE BOURGHEIM Permis de construire : 0 Du 06/08/2013

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Par François TURLAND & Bernard LORIOT Séminaire Technique UMF Malte Nov.2012 CONTETE Les consommations d énergie en France Industrie 21% Autres 5% Transport 31% Bâtiment

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE Le QCM (questionnaire à choix multiple) a 40 questions piochées au hasard dans un potentiel de 400 questions environ, divisées en 4 chapitres repris ci-après. La liste des connaissances requises correspond

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION RT 2012 : Le cas du logement collectif Ulrich ROCHARD Ingénieur génie climatique / thermicien POUGETS Consultants, Paris Mardi 8 novembre 2011 La RT 2012 : le départ est donné

Plus en détail

RAPPORT ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT2012

RAPPORT ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT2012 THALEM INGENIERIE Centre d affaires Cicéa Rue du Courtil Bât 5 35170 BRUZ Tél. : 02 99 05 30 10 - fax. : 02 99 05 30 15 Page : 1 / 29 RAPPORT ETUDE THERMIQUE Construction de 3 maisons individuelles ~ Lanrodec

Plus en détail

PHASE PROJET ETUDE THERMIQUE RT 2005

PHASE PROJET ETUDE THERMIQUE RT 2005 OPERATION : REHABILITATION ET EXTENSION DU GYMNASE Avenue Hermannsburg - AUTERIVE PHASE PROJET ETUDE THERMIQUE RT 2005 CHAUMONT ARCHITECTES Résidence La Dalbade - 62 avenue de la Garonnette 31000 TOULOUSE

Plus en détail

REUNION OPHIS DU 20 MAI 2014 LA RT 2012 TOUT ELECTRIQUE

REUNION OPHIS DU 20 MAI 2014 LA RT 2012 TOUT ELECTRIQUE REUNION OPHIS DU 20 MAI 2014 LA RT 2012 TOUT ELECTRIQUE SOMMAIRE 1 / PRESENTATION 2 / CONTEXTE 3 / SYNTHESE DES DIFFERENTS CALCULS 4 / REPERCUTION DES MODIFICATIONS SUR LE PRIX DE LA CONSTRUCTION 5 / CONCLUSIONS

Plus en détail

Présentation du programme DeperTherm 2015

Présentation du programme DeperTherm 2015 Présentation du programme DeperTherm 2015 Calcul des déperditions thermiques Selon la norme NF EN 12831 Jean Yves MESSE THERMEXCEL Copyright 2004-2013 ThermExcel - All Rights Reserved PRESENTATION DU PROGRAMME

Plus en détail

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois Performance thermique des enveloppes à ossature en bois MANDRARA Zaratiana Institut technologique FCBA www.fcba.fr Marché de la construction Bois 5% 12% Bois empilé CLT Poteaux poutres Ossature bois Autres

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

Le confort d été en construction ossature bois. Lempdes, le 7 octobre 2011 Franck JANIN

Le confort d été en construction ossature bois. Lempdes, le 7 octobre 2011 Franck JANIN Le confort d été en construction ossature bois Lempdes, le 7 octobre 2011 Franck JANIN Présentation d'heliasol Etudes et conseil en thermique du bâtiment et énergies renouvelables Spécialisé en passif

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

Inertie dans les bâtiments passifs constante de temps. PECOURT Alexandre

Inertie dans les bâtiments passifs constante de temps. PECOURT Alexandre Inertie dans les bâtiments passifs constante de temps PECOURT Alexandre Sommaire 1. Constante de temps = couple isolation / inertie 2. Influences de la constante de temps 3. Conclusions et proposition

Plus en détail

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Afin d améliorer le confort thermique de leur maison d après-guerre, un couple

Plus en détail

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY RT 2012 I. Evolution de la RT 2005 et du label BBC à la RT 2012 Sommaire Les échecs de la RT 2005 Le BBC RT 2012: Les nouvelles obligations Le Bbio Le Cep Le TIC Le Q4 Les nouvelles technologies Suivi

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat - Td 2 - Température dans un vitrage teinté exposé au soleil Un vitrage de grande surface S d épaisseur L = 0 [mm] et de conductivité λ = [W.m.K ], teinté dans la masse, recoit

Plus en détail

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation»

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Mercredi de l info du 22 février 2012 Conseil et Réseaux Bureau d études Bâtiment et Process «Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Vincent DUBAR Chef de projets

Plus en détail

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux Les Besoins Gestion des Apports Solaires Les Systèmes La Synthèse Site Climat & Ressources Ventilation QAI Typologie Bâtiment & les usages Isolation Thermique

Plus en détail

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Novembre 2010 REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Adequation email : m.adequation@gmail.com tel : 06 76 45 31 75 LES NOUVELLES RT2012 3 exigences de performances globales Coefficient Bbio remplace de le Ubat

Plus en détail

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012 RT 2005 Maison BBC RT 2012 Maison Passive Avec le guide pratique de la RT2012, appréhendez la nouvelle règlementation thermique en vigueur pour les maisons individuelles depuis le 1er janvier 2013. Principes

Plus en détail

ETUDE RT2005 PHASE DCE

ETUDE RT2005 PHASE DCE ETUDE RT2005 PHASE DCE 15/02/2012 SDIS DU CHER 224 RUE LOUIS MALLET 18000 BOURGES Référence : 1009-CH046 Objet : CONSTRUCTION DU CENTRE DE SECOURS LE CHAGNOU 18330 NEUVY SUR BARANGEON Permis de construire

Plus en détail

RESTAURATION ENERGETIQUES et environnement du bâti ancien

RESTAURATION ENERGETIQUES et environnement du bâti ancien RESTAURATION ENERGETIQUES et environnement du bâti ancien Congrès Besançon 2015 Outils de mesure de la consommation du BATI ANCIEN Selon la consommation réelle mesurée (étude BATAN 2007) Logiciels thermiques

Plus en détail

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Bertrand DENIS Défi nergie 66200 ELNE Diagnostic de Performance Energétique Audit & optimisation énergétique Etude d ensoleillement - Thermographie infrarouge

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LOGEMENTS COLLECTIFS ET 3 MAISONS INDIVIDUELLES A URRUGNE

CONSTRUCTION DE LOGEMENTS COLLECTIFS ET 3 MAISONS INDIVIDUELLES A URRUGNE MAITRE D OUVRAGE SCCV BERROUETA 22 Rue Jules LABAT 64100 BAYONNE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS COLLECTIFS ET 3 MAISONS INDIVIDUELLES A URRUGNE Phase : PRO ETUDE THERMIQUE RT 2012 Maître d Œuvre : Pierre Couteau

Plus en détail

Sommaire RT 2012 Pôle Enfance de Damgan (56)

Sommaire RT 2012 Pôle Enfance de Damgan (56) Sommaire 01 Pôle Enfance de Damgan (56) Onglet 1 Synthèse des principaux résultats de la 01 Onglet Caractéristiques générales du site Onglet 3 Catalogue des parois Onglet 4 Catalogue des parois hétérogènes

Plus en détail

DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET

DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET DONNÉES ADMINISTRATIVES DU PROJET Nom: Adresse: Axiome Media 164 RUE DES FRERES FARMAN Auteur de l'étude CP - Ville: 78530 BUC Téléphone: Nom: Maison M. & Mme. DURAND Date: 11/11/2015 N permis: Date permis:

Plus en détail

INDEX 1.- BÂTIMENT A... 1.1.- Données générales... 1.2.- Vérification de la conformité du bâtiment... 1.3.- Indicateurs pédagogiques...

INDEX 1.- BÂTIMENT A... 1.1.- Données générales... 1.2.- Vérification de la conformité du bâtiment... 1.3.- Indicateurs pédagogiques... INDEX 1.- BÂTIMENT A...2 1.1.- Données générales...2 1.2.- Vérification de la conformité du âtiment...2 1.2.1.- Besoin ioclimatique conventionnel en énergie du âtiment... 2 1.2.2.- Consommation conventionnelle

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

TEST D'ETANCHEITE A L'AIR RAPPORT D'ESSAI N XXXX. Donneur d'ordre Adresse du bien Opérateur de mesures Date du contrôle

TEST D'ETANCHEITE A L'AIR RAPPORT D'ESSAI N XXXX. Donneur d'ordre Adresse du bien Opérateur de mesures Date du contrôle TEST D'ETANCHEITE A L'AIR RAPPORT D'ESSAI N XXXX Donneur d'ordre Adresse du bien Opérateur de mesures Date du contrôle XXXX XXXX Franck MARTIN 02/06/2015 RESULTAT Le résultat de mesures de l'indice Q4Pa-surf

Plus en détail

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois?

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 : Pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois techniquement? La performance

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Rénovation en maison individuelle : le mix énergétique une solution efficace et abordable?

Rénovation en maison individuelle : le mix énergétique une solution efficace et abordable? Rénovation en maison individuelle : le mix énergétique une solution efficace et abordable? Mardi 7 février 2012 / 10H45-11H45 Maurice DI GIUSTO Président UNA CPC de la CAPEB Jean-Denis HASSENBOELHER Technicien

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Les critères de performance énergétique des fenêtres aluminium Impact des fenêtres sur la consommation d un bâtiment d

Plus en détail

PRESENTATION de la RT 2012

PRESENTATION de la RT 2012 INFORMATION RT 2012 PRESENTATION de la RT 2012 Thierry MOUGE 06/04/2011 INTRODUCTION La RT 2012 sera applicable à partir du 28 Octobre 2011 pour certains bâtiments. Cette présentation a pour but de vous

Plus en détail

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 Projet de maison individuelle de Monsieur et Madame LORRAIN située à MONTLAUR 31450 Descriptif général L étude suivante a pour objet de présenter les calculs

Plus en détail

RT 2012 RT 2012. Réglementation thermique. structure en acier. Réglementation thermique. et bâtiments à

RT 2012 RT 2012. Réglementation thermique. structure en acier. Réglementation thermique. et bâtiments à Réglementation thermique RT 0 et bâtiments à structure en acier Réglementation thermique Textes, dates de mise en application et attestations Textes de référence : Décret n 00-69 du 6 octobre 00 relatif

Plus en détail

Score BDM en Réalisation : 84 points = niveau Or. «L ensoleillée» : 4 immeubles de bureaux, Aix en Pce

Score BDM en Réalisation : 84 points = niveau Or. «L ensoleillée» : 4 immeubles de bureaux, Aix en Pce «L ensoleillée» : 4 immeubles de bureaux, Aix en Pce 1 Fiche d identité Maître d Ouvrage Architecte BE thermique AMO QEB NEXITY Ywood Business TANGRAM ARCHITECTURES BG21 (EnR Concept) (Fluide et QEB) Timber

Plus en détail

INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2

INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2 INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2 2.- VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ DU BÂTIMENT...2 2.1.- Besoin ioclimatique conventionnel en énergie du âtiment... 2 2.2.- Consommation conventionnelle d'énergie du âtiment...

Plus en détail

Isolation et confort thermique

Isolation et confort thermique Réglementation / Isolation et confort thermique Isolation et confort thermique Réglementation Soigner l isolation thermique et hygrothermique d un bâtiment a un double effet : assurer un confort d utilisation

Plus en détail

RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012

RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012 RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012 Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement Cadre réglementaire Rappel : délai d application

Plus en détail

SOFIA 2 juillet 2008 Le bâti ancien face au défi énergétique Analyse de la performance thermique des bâtiments du centre historique de Bayonne

SOFIA 2 juillet 2008 Le bâti ancien face au défi énergétique Analyse de la performance thermique des bâtiments du centre historique de Bayonne SOFIA 2 juillet 2008 Le bâti ancien face au défi énergétique Analyse de la performance thermique des bâtiments du centre historique de Bayonne Le bâtiment : un secteur énergivore Energie consommée (Mtep)

Plus en détail