Directive Technique DT N f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions"

Transcription

1 Fédération suisse des sapeurs-pompiers Directive Technique DT N Pompes centrifuges avec dispositif d amorçage destinées à la lutte contre l incendie conformes aux normes européennes (EN) f Décembre Domaine d application La présente directive a été élaborée par la Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP). Elle s applique aux pompes centrifuges à usage incendie, avec dispositif d amorçage sans actionneur et sans accouplement, destinées à un montage permanent sur les véhicules de lutte contre l incendie. Par analogie elle s applique également aux motopompes portables entraînées par un moteur à combustion. Cette directive ne s applique pas aux pompes centrifuges à usage incendie avec dispositif d amorçage et aux motopompes portables fabriquées avant la date de publication de la présente directive. 2. Références normatives Cette directive se réfère aux dispositions des normes européennes suivantes: SN EN 28-1 Pompes à usage incendie - Pompes centrifuges à usage incendie avec dispositif d amorçage - Partie 1: Classification - Prescriptions générales et de sécurité SN EN 28-2 Pompes à usage incendie - Pompes centrifuges avec dispositif d amorçage destinées à la lutte contre les incendies - Partie 2: Vérification des prescriptions générales et de sécurité EN Pompes à usage incendie - Motopompes portables - Exigences de sécurité et de performance, essais 3. Termes et définitions Pompe centrifuge à usage incendie (FP) Turbomachine à entraînement mécanique destinée au refoulement de liquides à des fins de lutte contre l incendie Pompe montée sur un véhicule Pompe installée à demeure sur un véhicule Motopompe Ensemble pompe et moteur d entraînement Motopompe portable Motopompe qui peut être transportée manuellement et qui n est pas installée à demeure sur un véhicule d incendie Motopompe remorquable Motopompe installée sur une remorque, qui peut être tractée par un véhicule Motopompe fixe Motopompe fixe installée sur un châssis, qui peut être fixe ou transportable 1

2 pompe à pression normale (FPN) Pompe centrifuge à un ou plusieurs étages fonctionnant dans une plage de pression allant jusqu à 20 pompe à haute pression (FPH) Pompe centrifuge fonctionnant dans une plage de pression allant jusqu à 54,5 Hauteur d aspiration géodésique (théorique) H S géo [m] Différence de hauteur entre l axe de la pompe et le niveau de l eau à m de pression atmosphérique et à une température de l eau de + 4 C. Hauteur d aspiration géodésique nominale (effective) H S géon [m] Différence de niveau entre l axe de la pompe et le niveau de l eau à la pression atmosphérique locale p b différente et toute température d eau différente dans les conditions de débit nominal. Pression atmosphérique p b Elle est indiquée en m Pression d entrée p e C est la pression mesurée à l entrée d aspiration. Lors du processus d aspiration, cette pression est négative [-p e ] sortie p a C est la pression mesurée à la sortie de la pompe Pression maximale p a max Pression maximale pouvant être obtenue à la sortie p a pendant l utilisation Pression limite Valeur maximale de la pression de sortie p a pendant l utilisation fermeture Pression mesurée lorsque les vannes de refoulement sont fermées, sans toutefois dépasser le nombre de tours maximum admis. refoulement p (également désignée «Elévation manométrique totale EMT» Différence entre la pression d entrée et de sortie de la pompe p = p a - p e [] pour l aspiration: p = p a - (-p e ) = p a + p e [] refoulement nominal p N refoulement spécifiée au débit nominal Q N Pression d essai statique p ps Pression d essai pour vérifier l étanchéité du coté entrée, la pompe étant à l arrêt Pression d essai dynamique Pression d essai pour contrôler la résistance des parties de la pompe sous pression, celle-ci étant en fonctionnement, égale à + 5,5 Débit de refoulement Q [l/min] (également appelé quantité d eau) Volume d eau refoulée par la pompe par unité de temps Débit de refoulement nominal Q N Débit de refoulement à la pression nominale p N, à la vitesse de rotation n N et à la hauteur d aspiration géodésique nominale H S géon 2

3 Puissance de refoulement P Q [kw] C est la puissance utile transmise par la pompe à la quantité d eau refoulée. P Q = Q [ l/min]. p [] 600 = [kw] Temps d amorçage t [s] C est le temps nécessaire à l amorçage de la pompe, incluant la conduite d aspiration, et au refoulement de l eau d extinction sous pression positive à la sortie de la pompe Courbe caractéristique pour la pression de sortie p a p p a max p a Légende p a p a max Q p pression de sortie pression de fermeture pression maximale pression limite pression d essai dynamique débit de refoulement pression de refoulement Q 3

4 4. Classification et désignation abrégée 4.1 Pompes centrifuges avec pression nominale de refoulement de 6 Désignation abrégée refoulement nominale Débit nominal Pression limite Pression d essai dynamique fermeture p N Q N l/min FPN ,5 6 à Pompes centrifuges avec pression nominale de refoulement de Désignation abrégée refoulement nominale Débit nominal Pression limite Pression d essai dynamique fermeture p N Q N l/min FPN à FPN - 00 FPN FPN FPN FPN FPN Pompes centrifuges avec pression nominale de refoulement de 15 à à à à à à Désignation abrégée refoulement nominale Débit nominal Pression limite Pression d essai dynamique fermeture p N Q N l/min FPN ,5 15 à FPN FPN Pompes centrifuges avec pression nominale de refoulement de ,5 25,5 15 à à 20 Désignation abrégée refoulement nominale Débit nominal Pression limite Pression d essai dynamique fermeture p N Q N l/min FPH , à 54,5 4

5 5. Désignation Les pompes centrifuge satisfaisant aux prescriptions de la norme européenne EN 28-1 doivent être désignées comme suit: - description - numéro de la norme européenne - classification Exemple: Une pompe centrifuge à usage incendie conforme à la norme EN 28-1, avec une pression nominale de, un débit nominal de 1500 l/min, une pression limite de, une pression dynamique de, une pression de fermeture de à doit être désignée ainsi: Pompe centrifuge à usage incendie EN FPN Description N de la norme européenne Classification 6. Vérification 6.1 Vérification de type La vérification de type sert à assurer que chaque type de pompe satisfait à toutes les prescriptions et exigences mentionnées dans les normes concernées. Le fabricant doit fournir une déclaration de conformité garantissant que son produit est conforme à ces normes. 6.2 Vérification individuelle La vérification individuelle atteste que chaque pompe mise sur le marché satisfait aux prescriptions de la norme SN EN 28-2 avant l expédition. 7. Essai de réception L essai de réception est effectué à la livraison. Il doit faire l objet d un accord entre le client et le fabricant ou le fournisseur. L essai de réception est basé sur les prescriptions de sécurité et de performance et peut être entrepris par le client à la livraison et ceci par du personnel formé et expérimenté, par un office compétent et indépendant ou par le fabricant. Les résultats des contrôles doivent faire l objet d enregistrement. L essai de réception inclus: - un examen de tous les résultats d essai et des documents de conformité; - la confirmation que les performances et les spécifications de la pompe satisfont aux prescriptions de la norme, par vérification visuelle et fonctionnelle; - la confirmation que les documents requis de la pompe et exigés par la norme, sont valables; - éventuellement des essais pratiques peuvent effectués pour déterminer les caractéristiques de la pompe et contrôler sa capacité de refoulement. 5

6 7.1 Vérification des prescriptions de sécurité et des mesures de protection Inspection visuelle - contrôler que des solutions ont été mises en oeuvre pour réduire les phénomènes dangereux mécaniques (écrasement, cisaillement, sectionnement et happement) qui peuvent être engendrés par les parties en mouvement; - contrôler que les parties usinées ou coupées qui sont apparentes sont ébées, arrondies ou chanfreinées par usinage; - les organes de commande doivent être clairement identifiés et faciles à mettre en oeuvre, leur conception doit garantir aucun phénomènes dangereux tels que coupure, écrasement et sectionnement; - la pompe doit engendrer des phénomènes dangereux réduits pour les utilisateurs en ce qui concerne la température résultant du fonctionnement; - les signaux d affichage doivent pouvoir être lus sans difficulté; - les commandes manuelles et autres dispositifs de fonctionnement doivent être faciles à atteindre et pouvoir être mis en oeuvre sans difficulté; - la pompe doit comporter des instruments de mesure ou des points de connection pour ces instruments sur les côtés de l aspiration et du refoulement Pression d essai statique La pression d essai statique p ps doit être 1,5 fois la pression nominale de refoulement pour les pompes à pression normale: p ps = 1,5 x p N Pour les pompes haute pression, la pression d essai statique P ps doit être de Pression d essai dynamique La pression d essai dynamique doit être conforme aux tableaux du point Eléments sous pression Les parties sous pression et les composants de la pompe doivent être conçus pour être adaptés à la pression limite de travail Pression limite La pression limite doit être conforme aux tableaux du point Vérification des prescriptions générales et de performances Inspection visuelle - la pompe doit être conçue pour permettre un fonctionnement sans fuite; - les pompes doivent comporter des ouvertures permettant la vidange d un diamètre interne de 9,5 mm minimum, les orifices de vidange doivent respecter les prescriptions relatives aux distances de sécurité Vérification par le mesurage - la pression de refoulement nominale p N doit être conforme aux valeurs mentionnées dans les tableaux du point 4 - le débit de refoulement nominal Q N doit être conforme aux valeurs mentionnées dans les tableaux du point 4 - la hauteur d aspiration géodésique nominale H S géon doit être de 3 m; - à la hauteur d aspiration géodésique nominale H S géon de 3 m, la pression de refoulement nominale p N et le débit de refoulement nominal Q N doivent être en conformité avec les valeurs mentionnées dans les tableaux du point 4. 6

7 7.3 Essais pratiques (facultatifs) A la livraison, des essais pratiques peuvent également être effectués. Ils comprennent: - l essai de rendement; - l essai de durée; - l essai d aspiration à sec; - l essai de débit pour les tonnes-pompes Mesures de la pression Les appareils de mesurage des pressions de sortie p a et d entrée p e s effectuent avec les manomètres installés sur la pompe ou sur les point de raccordement des manomètres de la pompe. L exactitude des manomètres doit être de ± 2,5 % de la valeur de la pleine échelle, dans les plages de mesures suivantes: - mesure côté aspiration: -1 jusqu à 1,5 fois la pression nominale de refoulement p N gradué tous les 0,1 entre -1 et 0 ; - mesure côté refoulement: 0 jusqu à, au moins, la pression d essai dynamique Mesures de débit Le mesurage du débit peut être effectué par un débitmètre étalonné ou par un refoulement au moyen de lances manométriques selon les débits mentionnés dans les tabelles de la FSSP Essai de rendement L essai de rendement sert à déterminer les caractéristiques de la pompe et à contrôler sa capacité de refoulement. Les valeurs mesurées seront protocolées sur le formulaire FSSP DT f Essai de rendement. Conditions pour l essai de rendement: Les valeurs mesurées pour la pression de refoulement (p N ), la pression de fermeture ( ) et le débit nominal (Q N ) doivent être au minimum celles mentionnées dans les tableaux du point 4 pour le modèle désigné. Pour les pompes centrifuges avec une pression nominale de refoulement de 6, la hauteur d aspiration effective doit être de 1,5 à 2,0 m pour une longueur de conduite d aspiration comprise entre 3,0 et 4,0 m. Pour les pompes centrifuges avec pression nominale de refoulement de et 15 la hauteur d aspiration effective doit être de 3,5 à 4,0 m pour une longueur de conduite d aspiration comprise entre 6,0 et 8,0 m. Les tuyaux de refoulement auront un diamètre de 55 mm ou 75 mm et une longueur de m. La température de l eau sera comprise entre 0 et 20 C. 7

8 Diagramme de rendement: Sur la base des résultats des mesures effectives, un diagramme de rendement de la pompe peut être établi selon le modèle suivant: rendement effectif rendement garanti pression de fermeture ( ) refoulement (p) pression nominale de refoulement (p N ) débit nominal de refoulement (Q N ) Débit de refoulement (Q) l/min Essai de durée L essai de durée sert à contrôler le refroidissement, la lubrification et le bon fonctionnement de la motopompe ou du tonne-pompe. Les valeurs mesurées seront protocolées sur le formulaire FSSP DT f Essai de durée. Conditions pour l essai de durée: L essai de durée s effectue au minimum à la capacité de refoulement nominale. Le débit de refoulement ne doit pas être supérieure de 5% du débit nominal de refoulement. Q 1,05 Q N Lors de l essai de durée, la machine doit fournir le débit prescrit pendant 2 heures, sans interruption ni défectuosité. Le système de refroidissement doit être efficace pendant les deux heures de fonctionnement, sans additif auxiliaire, même en été. Les températures de l eau et de l air seront protocolées. L expert ou son remplaçant doit constamment contrôler la marche de l engin. A intervalle de 30 minutes, on relèvera sur le formulaire Essai de durée les valeurs indiquées par les instruments de mesure Essai d aspiration à sec L essai d aspiration à sec sert à contrôler la capacité d évacuation du dispositif d amorçage et l étanchéité de la pompe centrifuge. Les valeurs mesurées seront protocolées sur le formulaire FSSP DT f Essai d aspiration à sec. Conditions pour l essai d aspiration à sec: Fermer toutes les entrées et sorties de la pompe. Amorcer (faire le vide) la pompe pendant 30 secondes ou selon les instructions du fabricant. Mesurer et enregistrer la pression obtenue dans la section d entrée de la pompe à la fin de l amorçage. Enregistrer la pression 60 secondes plus tard. 8

9 Mesurer la pression dans la section d entrée (p e ) [m] et convertir à la pression atmosphérique au-dessus du niveau de la mer (p é ) [m], selon la formule suivante: p é = p e 13 p b p e = pression dans la section d entrée [m] p é = pression corrigée par rapport au niveau de la mer dans la section d entrée [m] p b = pression atmosphérique locale [m] Le dispositif d amorçage et la pompe doivent répondre aux prescriptions suivantes lors de l essai d aspiration à sec: - une pression p e de 0,8 est atteinte en moins de 30 s; - l écart entre la pression atteinte p e et 0,8 ne doit pas excéder 0,1 pendant une période de 60 s Essai de débit pour TP L essai de débit pour TP sert à contrôler la capacité de refoulement de la pompe sur prise d eau citerne et le dimensionnement du trop-plein de la citerne. Les valeurs mesurées seront protocolées sur le formulaire FSSP DT f Essai de débit pour TP. Conditions pour l essai de débit pour TP: La pompe sera réglée de manière à fournir la capacité de refoulement garantie sur prise d eau citerne. La pression d alimentation de la citerne, indiquée par les manomètres branchés sur les raccords de remplissage, ne doit pas dépasser 3. La capacité de remplissage de la citerne doit être égale ou supérieure à la capacité de refoulement nominale de la pompe (le niveau d eau dans la citerne ne doit pas diminuer). Le trop-plein de la citerne doit être dimensionné de manière à permettre, lors d une interruption du refoulement, un débordement de 120% de la capacité nominale, sans dégâts à la citerne. 8. Attribution d une Attestation Technique (AT) 8.1 Demande Le requérant fait parvenir la demande d attribution au Département Technique de la FSSP en y annexant ce qui suit: - copie du rapport de l'examen de type CE selon LSIT/OSIT (c est-à-dire EN 28-1 et EN 28-2 pour les pompes équipant des tonnes-pompes ou pren pour les motopompes portables) effectué par un laboratoire notifié; - copie de l attestation d examen de type CE d un office de certification notifié; - copie de la déclaration de conformité; - éventuellement copie des homologations déjà accordées dans le pays de fabrication ou dans d autres pays (certificats d homologation); - copie du ou des rapports d essais selon la présente directive effectués par un laboratoire d essai notifié; - les instructions d utilisation et d entretien. 9

10 8.2 Attribution La Commission technique FSSP se prononce sur la remise d une AT et en autorise l inscription dans le Répertoire des appareils destinés aux services du feu édité par la FSSP. Les nouvelles inscriptions seront également publiées dans le Journal des Sapeurs- Pompiers Suisses et sur le site Internet de la FSSP swissfire. 9. Demande de certification de produits La Fédération suisse des sapeurs-pompiers est accréditée en tant qu organisme de certification pour les produits dans le domaine des sapeurs-pompiers, selon la norme EN Une certification pour les pompes à usage incendie conforment aux normes européennes correspondantes peut également être demandée.. Entrée en vigueur La présente directive a été approuvée par la commission technique de la FSSP. Par lettre du 21 janvier 2005, la Conférence gouvernementale pour la coordination du service du feu (CGCSF) a accepté formellement cette directive qui entre immédiatement en vigueur.

Information technique. IT N 09.00-01f/mai 2007

Information technique. IT N 09.00-01f/mai 2007 Schweizerischer Feuerwehrverband Fédération suisse des sapeurs-pompiers Federazione svizzera dei pompieri Federaziun svizra dals pumpiers IT N 09.00-01f/mai 2007 Information technique Pompes centrifuges

Plus en détail

SP32 02-80M SP32 02-80E INFORMATIONS TECHNIQUES. Instructions de montage et de mise en service À l'usage des professionnels de la branche

SP32 02-80M SP32 02-80E INFORMATIONS TECHNIQUES. Instructions de montage et de mise en service À l'usage des professionnels de la branche INFORMATIONS TECHNIQUES Instructions de montage et de mise en service À l'usage des professionnels de la branche SP32 02-80M SP32 02-80E Caractéristiques techniques : ELECTRIQUES HYDRAULIQUES MECANIQUES

Plus en détail

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l Synthèse - NBN EN 13829 Performance thermique des bâtiments Détermination de la perméabilité à l air des bâtiments Méthode de pressurisation par ventilateur (ISO 9972 : 1996, modifiée) 1. Introduction

Plus en détail

PRESCRIPTIONS POUR LES APPAREILS NON AUTOMATIQUES D EXTINCTION

PRESCRIPTIONS POUR LES APPAREILS NON AUTOMATIQUES D EXTINCTION PRESCRIPTIONS POUR LES APPAREILS NON AUTOMATIQUES D EXTINCTION Division Incendie et Assurances de choses de Assuralia Square de Meeûs, 29 1000 Bruxelles Edition janvier 2013 Page 1 of 14 Table des matières

Plus en détail

Notice technique. Prescriptions. Planification. Novembre 2014. Domaine Clima chauffage

Notice technique. Prescriptions. Planification. Novembre 2014. Domaine Clima chauffage Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment Associazione svizzera e del Liechtenstein della tecnica della costruzione Associaziun

Plus en détail

OIML R 65 RECOMMANDATION. Édition 2000 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION

OIML R 65 RECOMMANDATION. Édition 2000 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION RECOMMANDATION INTERNATIONALE OIML R 65 Édition 2000 (F) Système de mesure de force des machines uniaxiales d essai des matériaux Force measuring system of uniaxial material testing machines OIML R 65

Plus en détail

Série EnviroAire 15 110 Compresseurs à vis sans huile

Série EnviroAire 15 110 Compresseurs à vis sans huile Série Enviroe 15 110 Compresseurs à vis sans huile 100 % sans huile Think Smarter. Think Gardner Denver. Compresseurs à vis à injection d eau pour une gamme diversifiée de secteurs Les industries, grandes

Plus en détail

COMPRESSEURS À VIS LUBRIFIÉES

COMPRESSEURS À VIS LUBRIFIÉES 03 COMPRESSEURS À VIS LUBRIFIÉES VITESSE FIXE VITESSE RÉGULÉE (RS) L-AIRSTATION L07 L22 L07RS L22RS INTELLIGENT AIR TECHNOLOGY CONCEPT AVANCÉ VITESSE FIXE ET VITESSE RÉGULÉE NOUVEL ÉLÉMENT DE COMPRESSION

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

Compresseurs à vis. Série ESM 7 22 à vitesse fixe et série VS 7 22 à vitesse variable. Rely on GD to provide the perfect fit

Compresseurs à vis. Série ESM 7 22 à vitesse fixe et série VS 7 22 à vitesse variable. Rely on GD to provide the perfect fit Compresseurs à vis Série ESM 7 22 à vitesse fixe et série VS 7 22 à vitesse variable Rely on GD to provide the perfect fit Fiabilité absolue La demande industrielle croissante en matière d air comprimé

Plus en détail

Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Modifications et commentaires

Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Modifications et commentaires Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Annexe 1 Modifications et commentaires 1.1.3 Exemptions 1.1.3.1 Exemptions liées à la nature de l opération de transport 1.1.3.1.1

Plus en détail

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1 6/10/F/1 Silencieux à baffles Type XSA200 et XSA Baffles pour silencieux Type XKA200 et XKA Baffles à faible consommation d énergie avec cadre aérodynamique DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO

Plus en détail

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Description Les brûleurs fioul Weishaupt Low NO x, modèles 1, 3 et 7, sont des brûleurs entièrement automatiques à pulvérisation

Plus en détail

Pompe à fioul type BFP

Pompe à fioul type BFP Catalogue partiel OEM à fioul type BFP 1 Octobre 1997 Sommaire Applications... page 2 Codification des différents modèles... page 2 Conception... page 3 Fonction... page 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

Récupération continue de lubrifiants lors du traitement des copeaux- et des boues de rectification.

Récupération continue de lubrifiants lors du traitement des copeaux- et des boues de rectification. PERMOLEX-POLAR Récupération continue de lubrifiants lors du traitement des copeaux- et des boues de rectification. Permolex-Polar K51 dans une installation de traitement de copeaux composée de: appareil

Plus en détail

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005)

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005) D i r e c t i v e r e l a t i v e a u x p r o d u i t s d e l a c o n s t r u c t i o n Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement»

Plus en détail

Garantissez votre production. Coupleurs hydrodynamiques à remplissage contrôlé

Garantissez votre production. Coupleurs hydrodynamiques à remplissage contrôlé Garantissez votre production. Coupleurs hydrodynamiques à remplissage contrôlé Coupleurs de démarrage Nous sommes les experts des coupleurs à remplissage constant et à remplissage contrôlé de Voith. Voith

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TRANS/WP.29/2015/88 Conseil économique et social Distr. générale 24 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum mondial

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 12 00 44

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 12 00 44 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

«Regusol X» Stations avec échangeur de chaleur pour la technique solaire

«Regusol X» Stations avec échangeur de chaleur pour la technique solaire «Regusol X» Stations avec échangeur de chaleur pour la technique solaire Information technique Domaine d application: Les stations de transmission de chaleur Oventrop «Regusol X» assurent une transmission

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES.

AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES. AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES. (conformément à la directive 2006/42/CE relative aux machines) TABLE DES MATIeRES TABLE DES MATIeRES

Plus en détail

L04 - L22. Compresseurs à vis à injection d huile. Intelligent Air Technology

L04 - L22. Compresseurs à vis à injection d huile. Intelligent Air Technology L04 - L22 Compresseurs à vis à injection d huile Intelligent Air Technology L04 - L22 Compresseurs à vis à injection d huile Le premier objectif du développement de la série L est d offrir une gamme de

Plus en détail

DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR

DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES RINCIE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR CHOIX DU CIRCULATEUR RACCORDEMENT HYDRAULIQUE RACCORDEMENT

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

CHAMBRE CLIMATIQUE A CONDITIONS CONSTANTES A HUMIDITE 240 L

CHAMBRE CLIMATIQUE A CONDITIONS CONSTANTES A HUMIDITE 240 L 22 rue de l Hermite 33520 BRUGES Tél. 05 56 16 20 16 Fax. 05 56 57 68 07 Info-devis@atlanticlabo-ics.fr CHAMBRE CLIMATIQUE A CNDITINS CNSTANTES A HUMIDITE 240 L Réf : BD_KBF240 La BINDER KBF a été spécialement

Plus en détail

Guide pour la mise sur le marché d instruments de mesure

Guide pour la mise sur le marché d instruments de mesure Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral de métrologie METAS Organisme de ification METAS- Organisme de certification METAS- Document N o Guide pour la mise sur le marché d instruments

Plus en détail

Récupération d eau de pluie

Récupération d eau de pluie Récupération d eau de pluie Groupe RAINSYS Documentation Groupe mural pour la récupération d eau de pluie RAINSYS Avec by-pass automatique vers l eau de ville et surverse partielle Les normes actuelles

Plus en détail

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec BC Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec Rédigé par : Essais spécialisés de transport (TransÉnergie) Pour

Plus en détail

Avis technique ARGB relative au raccordement de plusieurs générateurs de chaleur gaz naturel à un collecteur de gaz de combustion

Avis technique ARGB relative au raccordement de plusieurs générateurs de chaleur gaz naturel à un collecteur de gaz de combustion AVIS TECHNIQUE ARGB n 07/02 29-01-2008 Avis technique ARGB relative au raccordement de plusieurs générateurs de chaleur gaz naturel à un collecteur de gaz de combustion 1. Problématique Nous constatons

Plus en détail

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol 120 120 C Les solutions innovantes adoptées par Arca pour les nouvelles chaudières PIXELFast 120, offrent aux clients des prestations très élevées, soit pour la

Plus en détail

PUISSANCES FORFAITAIRES

PUISSANCES FORFAITAIRES PUISSANCES FORFAITAIRES Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage de systèmes LED éclairage public raccordés sur le réseau du GRD et méthode de mesure de la puissance forfaitaire C4/15-05/2014

Plus en détail

Calendrier d application

Calendrier d application Calendrier d application Publication de l amendement A1 de la norme NF EN 12566-1 Marquage obligatoire pour la première mise sur le marché (fabricants) Marquage obligatoire pour la deuxième mise sur le

Plus en détail

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A.

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A. 6.3.1 Généralités Chapitre 6.3 Prescriptions relatives à la construction des emballages pour les matières infectieuses (Catégorie A) de la classe 6.2 et aux épreuves qu ils doivent subir NOTA. Les prescriptions

Plus en détail

Décision d'approbation de modèle ne 99.00.462.005.1 du 26 avril 1999

Décision d'approbation de modèle ne 99.00.462.005.1 du 26 avril 1999 Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Secrétariat d Etat à l Industrie Décision d'approbation de modèle ne 99.00.462.005.1 du 26 avril 1999 Direction de l action régionale et de la petite

Plus en détail

BW : Pompes de surface auto-amorçantes

BW : Pompes de surface auto-amorçantes BW : Pompes de surface auto-amorçantes Epuisement de liquides chargés Conçu pour la vie Des solutions éprouvées pour des conditions d utilisation difficiles En tant que fournisseur de solutions de pompage,

Plus en détail

Recueil des exigences techniques. concernant les installations de sirènes fixes

Recueil des exigences techniques. concernant les installations de sirènes fixes Office fédéral de la protection de la population OFPP Infrastructure RTE-21 Recueil des exigences techniques concernant les installations de sirènes fixes pour l alerte et la transmission de l alarme à

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux feux spéciaux des véhicules à progression lente. Article 1. Article 2. Article 3. Article 4.

ARRETE Arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux feux spéciaux des véhicules à progression lente. Article 1. Article 2. Article 3. Article 4. ARRETE Arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux feux spéciaux des véhicules à progression lente Vu le code de la route et notamment les articles R. 42, R. 48 à R. 52, R. 92, R. 93, R. 1051, R. 138, R. 154,

Plus en détail

Pompes de circulation flasquables 1.1.

Pompes de circulation flasquables 1.1. 1.1. POMPES DE CIRCULATION DE LA SERIE FZP ET MFZP 1. GENERALITES La pompe basse pression du type FZP est une pompe flasquable à palettes avec débit constant. Elle peut être livrée flasquée sur moteur

Plus en détail

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE Edition 1989 (F) Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine Rotary piston gas meters and turbine gas meters OIML R 32

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE RECOMMANDATION INTERNATIONALE OIML R 93 Édition 1999 (F) Frontofocomètres Focimeters OIML R 93 Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE DE MÉTROLOGIE LÉGALE INTERNATIONAL ORGANIZATION OF LEGAL METROLOGY

Plus en détail

Installation Fonctionnement Entretien

Installation Fonctionnement Entretien Installation Fonctionnement Entretien CGAX/CXAX 015-060 Pompes à chaleur et refroidisseurs de type Scroll à condensation par air 42-160 kw CG-SVX027A-FR Table des matières Informations générales...4 Description

Plus en détail

Chauffage de piscine Guide d installation et d utilisation

Chauffage de piscine Guide d installation et d utilisation Manuel de la gamme ECOPAC Chauffage de piscine Guide d installation et d utilisation Ecopac52 & Ecopac84 Avant toute chose, il est important de vérifier l état de votre pompe à chaleur dès sa réception,

Plus en détail

TECHNIQUES PARTICULIERES

TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE BEAUCENS OBJET DU MARCHE : Mise en place de 2 CITERNES INCENDIE ENTERREES de 60 m³ chacune. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d oeuvre : Commune de BEAUCENS 4 rue des Arailhès

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES D ALBI CARMAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP)

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES D ALBI CARMAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES D ALBI CARMAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) FOURNITURE, LIVRAISON, INSTALLATION ET MISE EN SERVICE D UNE MACHINE DE FABRICATION ADDITIVE Marché

Plus en détail

Rapport incendie, Devis détaillé, Mise en conformité, Maintenance

Rapport incendie, Devis détaillé, Mise en conformité, Maintenance NAVIGATION DE PLAISANCE: ( Réglementation du 23 novembre 1987, révisé J.O. 2004) Article 224-2.30 1. Les extincteurs utilisés sur les navires de plaisance sont conformes aux dispositions du chapitre 322-2.

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien d'equipement en Electricité. Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien d'equipement en Electricité. Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien d'equipement en Electricité Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Agrément général de contrôle des constructions

Agrément général de contrôle des constructions Annexe 10 Document de synthèse relatif à la paille en tant que matériau isolant. INSTITUT ALLEMAND POUR LES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION Etablissement public (de droit allemand) 10829 Berlin, le 10 février

Plus en détail

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 Edition : 3 Dispositifs indémontables robinet de sécurité à obturation automatique intégrée / tuyau flexible métallique onduleux XP E 29-140 / NF D 36-121 Sommaire

Plus en détail

Position des membres du Cecimo concernant l applicabilité de la directive «Equipements sous pression» (DESP) (97/23/CE) aux machines outils

Position des membres du Cecimo concernant l applicabilité de la directive «Equipements sous pression» (DESP) (97/23/CE) aux machines outils Position des membres du Cecimo concernant l applicabilité de la directive «Equipements sous pression» (DESP) (97/23/CE) aux machines outils 1. Sommaire La directive «Equipements sous pression» (97/23/CE)

Plus en détail

1 le Ministre: le Ministre qui a le Bien-être au travail dans ses attributions;

1 le Ministre: le Ministre qui a le Bien-être au travail dans ses attributions; Arrêté royal du 28 mars 2007 relatif à l agrément des entreprises et employeurs qui effectuent des travaux de démolition ou d enlèvement au cours desquels de grandes quantités d amiante peuvent être libérées

Plus en détail

Communauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Centre de formation à la pyrotechnique (CFP) Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP)

Communauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Centre de formation à la pyrotechnique (CFP) Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP) ommunauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Bureau suisse de coordination pour feux d artifice (SKF) Association Suisse des Artificiers Professionnels (ASDAP) entre de formation à la pyrotechnique (FP)

Plus en détail

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G)

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Institut fédéral de métrologie METAS METAS-N001 Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Numéro du document: METAS-N001/f

Plus en détail

Agrément / ETA (T) Agrément Berner Easyfast

Agrément / ETA (T) Agrément Berner Easyfast Agrément / ETA (T) Agrément Berner Easyfast Article Number: 6641, 6643, 6644, 6645, 6646, 6647, 6648, 6649, 6650, 6652, 786, 788, 789, 791, 792, 793, 794, 796, 797, 798, 799, 811 Languages: fr BERNER_Agrément_/_ETA_(T)_Agrément_Berner_Easyfast_37581[PDF]_fr.pdf

Plus en détail

3 étapes essentielles pour bien choisir votre motopompe.

3 étapes essentielles pour bien choisir votre motopompe. 22 Motopompes 3 étapes essentielles pour bien choisir votre motopompe. 1 Evaluez la nature de l eau que vous devez traiter Parce que tous les liquides à pomper n ont pas les mêmes caractéristiques, les

Plus en détail

QPM3. Pompe à basse pression pour circulation d'huile dans des systèmes hydrauliques et des systèmes de lubrification

QPM3. Pompe à basse pression pour circulation d'huile dans des systèmes hydrauliques et des systèmes de lubrification QPM3 Pompe à basse pression pour circulation d'huile dans des systèmes hydrauliques et des systèmes de lubrification Un accouplement d arbre élastique est le garant d une excellente fiabilité l essentiel

Plus en détail

APPLICATIONS. Habitat - Circuits de chauffage basse pression. - Circuits d eau glacée. - Circuits de refroidissement. - Boucle de recyclage...

APPLICATIONS. Habitat - Circuits de chauffage basse pression. - Circuits d eau glacée. - Circuits de refroidissement. - Boucle de recyclage... PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : 250 m 3 /h Hauteurs mano. jusqu à : 36 m Pression de service maxi : 10 bar Plage de température : 8 à +100 C DN orifices : 32 à 150 + 130 C avec garniture mécanique

Plus en détail

Entraînement des pompes centrifuges à vitesse variable pour réduire la consommation d énergie

Entraînement des pompes centrifuges à vitesse variable pour réduire la consommation d énergie Entraînement des pompes centrifuges à vitesse variable pour réduire la consommation d énergie Séminaire sur les entraînements électriques Yverdon-les-Bains, le 12 novembre 2015 Christophe BESSON 1 Les

Plus en détail

Baignoire médicalisées à hauteur variable Baignoires Parker. Pour le confort de vos résidants

Baignoire médicalisées à hauteur variable Baignoires Parker. Pour le confort de vos résidants Baignoire médicalisées à hauteur variable Baignoires Parker 935 115 R 281 849 H 856 798 A 935 070 K 935 116 N 935 679 N 856 799 R Ligne Parker Pour le confort de vos résidants Fiche technique Les baignoires

Plus en détail

KSL COUPLEURS HYDRODYNAMIQUES A REMPLISSAGE VARIABLE

KSL COUPLEURS HYDRODYNAMIQUES A REMPLISSAGE VARIABLE KSL COUPLEURS HYDRODYNAMIQUES A REMPLISSAGE VARIABLE INTRODUCTION INTRODUCTION Transfluid a conçu les coupleurs à remplissage variable de la série KSL afin de résoudre les problèmes rencontrés lors des

Plus en détail

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg Toitures Fiche technique Édition 03.2011 Identificatie no. 02 09 45 05 100 0 000006 Version no. 4 Sarnavap 500E Pare-vapeur Description de produit Sarnavap 500E est un pare-vapeur sans trame à base de

Plus en détail

Groupes motopompes pour huile

Groupes motopompes pour huile Groupes motopompes pour huile 1-1203-F Série compacte MKU 0,1; 0,2 ou 0,5 l/min MKU1-KW2- MKU2-KW3-20 MKU2-BW3-22 MKU2-KW6-22 Les Groupes motopompes compacts MKU ont été développés pour l'alimentation

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) 1

OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) 1 FICHE DE VALIDATION D INSTALLATION Portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (installation d un produit complet marqué CE) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès

Plus en détail

Destructeur confidentiel haut volume VZ 14.00. Pour une destruction en conformité avec les niveaux de sécurité DIN 4 et 5

Destructeur confidentiel haut volume VZ 14.00. Pour une destruction en conformité avec les niveaux de sécurité DIN 4 et 5 Destructeur confidentiel haut volume Pour une destruction en conformité avec les niveaux de sécurité DIN 4 et 5 Documentation destructeur confidentiel haut volume /page 1 sur 5 Destructeur confidentiel

Plus en détail

RÈGLEMENT 547/2012 SUR LES POMPES À EAU DENIS VEDEL

RÈGLEMENT 547/2012 SUR LES POMPES À EAU DENIS VEDEL RÈGLEMENT 547/2012 SUR LES POMPES À EAU DENIS VEDEL KSB, PRÉSIDENT DE L UNM 27 (POMPES) Conférence écoconception 22/10/2013 1 Règlement 547/2012 Le champ d application La Directive ErP (Energy related

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 08/11/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en maintenance industrielle

Plus en détail

Réservoirs hydrophores, plastiques, contrôleurs

Réservoirs hydrophores, plastiques, contrôleurs Réservoirs hydrophores, plastiques, contrôleurs La réalisation et la maintenance de groupes hydrophores ou de groupes de surpression font partie de nos domaines de compétences. Nous nous efforçons d utiliser

Plus en détail

Pompes à chaleur système module

Pompes à chaleur système module Rue du Four 11 1400 Yverdon-les-Bains Le GSP vous présente : Ø Le «Pompes à chaleur système module» Ø La formation continue professionnelle Ø L étiquette énergie pour les PAC et climatiseurs simples ou

Plus en détail

INFORMATION PRODUIT. Les pompes à rotor noyé immergées à un étage et à étages multiples. Séries TCN / TCAM

INFORMATION PRODUIT. Les pompes à rotor noyé immergées à un étage et à étages multiples. Séries TCN / TCAM INFORMATION PRODUIT Les pompes à rotor noyé immergées à un étage et à étages multiples Séries TCN / TCAM Sommaire Description Description... Domaines d application et plages d utilisation... 4 Fonctionnement...

Plus en détail

Cours interentreprises

Cours interentreprises Cours interentreprises Sommaire Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et

Plus en détail

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification.

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification. DIRECTIVES SUR L ÉLABORATION D ACCORDS D ÉQUIVALENCE RELATIFS AUX SYSTÈMES D INSPECTION ET DE CERTIFICATION DES IMPORTATIONS ET DES EXPORTATIONS ALIMENTAIRES SECTION 1 CHAMP D APPLICATION CAC/GL 34-1999

Plus en détail

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION Applications pédagogiques - Etude du fonctionnement d une turbine à gaz comme moteur à réaction avec identification de l ensemble des composants

Plus en détail

Vitesse variable ADDUCTION D EAU SURPRESSION

Vitesse variable ADDUCTION D EAU SURPRESSION Vitesse variable Aquontroller 304 Variateur de fréquence pour moteurs monophasés jusqu à 1,5 kw L Hydrovar : principe de fonctionnement 306 Série HV 2.015-4.110 307 Variateurs de fréquence HYDROVAR pour

Plus en détail

INFO HTK-SE. Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable. - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol.

INFO HTK-SE. Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable. - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol. INFO HTK-SE Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol 2 kw JAEGGI L original JAEGGI se consacre depuis 929 au développement,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE n FTS/80/02-A. Compteurs d'eau froide DN 50

FICHE TECHNIQUE n FTS/80/02-A. Compteurs d'eau froide DN 50 Fédération belge du Secteur de l'eau association sans but lucratif Rue Colonel Bourg, 127 BE - 1140 Bruxelles TVA: BE-0407.781.169 Tel: + 32 (0)2 706 40 90 - Fax: + 32 (0)2 706 40 99 E-mail: info@belgaqua.be

Plus en détail

803 dual power Mini-pelles sur chenilles Conventional Tail. 1 mini-pelle, 2 alimentations : 803 dual power

803 dual power Mini-pelles sur chenilles Conventional Tail. 1 mini-pelle, 2 alimentations : 803 dual power 803 dual power Mini-pelles sur chenilles Conventional Tail 1 mini-pelle, 2 alimentations : 803 dual power Le dual power Wacker Neuson est une solution novatrice pour obtenir une alimentation auxiliaire

Plus en détail

PUISSANCE, PERFORMANCE ET ROBUSTESSE DE SERIE

PUISSANCE, PERFORMANCE ET ROBUSTESSE DE SERIE SERIE JX STRADDLE INTRODUCTION PUISSANCE, PERFORMANCE ET ROBUSTESSE DE SERIE Les tracteurs JX Straddle, conçus de A a Z par Case IH pour repondre à toutes les attentes de sa clientele, sont la garantie

Plus en détail

Performance, valeur et simplicité

Performance, valeur et simplicité pplications classiques nalyses Industrie automobile iotechnologie Laboratoire Laser Conditionnement Imprimerie Petites installations industrielles Université Gamme Thermo Scientific Refroidisseurs à circulation

Plus en détail

S1 Turbo. Chaudières à bûches. S1 Turbo. www.froeling.com

S1 Turbo. Chaudières à bûches. S1 Turbo. www.froeling.com S1 Turbo Chaudières à bûches S1 Turbo www.froeling.com Le chauffage par bûches Depuis plus de cinquante ans, Froling concentre ses activités sur l exploitation efficace de la ressource énergétique qu est

Plus en détail

Brochure technique. Détendeur électrique AKV 20 et AKVA 20 ADAP-KOOL

Brochure technique. Détendeur électrique AKV 20 et AKVA 20 ADAP-KOOL Brochure technique Détendeur électrique AKV 20 et AKVA 20 ADAP-KOOL RC.1J.12.04 RC.1J.13.04 05-1998 Introduction Le détendeur AKV 20 / AKVA 20 à commande électrique est destiné aux refroidisseurs d eau.

Plus en détail

VERT IMPORT, SA BETTON FRANCE

VERT IMPORT, SA BETTON FRANCE VERT IMPORT, SA BETTON FRANCE 2 INDEX Page 1. Introduction 4 2. Informations Générales sur la Sécurité 5 3. Description de la Machine 5 4. Instructions pour la Mise en Route de la Machine 8 5. Procédures

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Pompe à Chaleur de Piscine Modèles : PAC85N2 - PAC60N2 PAC35N2 Merci d avoir choisi la pompe à chaleur de piscine WINDO. Veuillez lire attentivement ce manuel d utilisation avant de

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE POUR REFRIGERANT ATMOSPHERIQUE.

SPECIFICATION TECHNIQUE POUR REFRIGERANT ATMOSPHERIQUE. 22/5/2015 SPECIFICATION TECHNIQUE POUR REFRIGERANT ATMOSPHERIQUE. Appel d offre pour étude, fourniture, transport, assistance au montage, aux essais et la mise en service d un réfrigérant atmosphérique

Plus en détail

(Traduction de l original) [DIRECTIVES DE L UNION EUROPÉENNE CONFORMITÉ DES SYSTÈMES D ESSAI MTS]

(Traduction de l original) [DIRECTIVES DE L UNION EUROPÉENNE CONFORMITÉ DES SYSTÈMES D ESSAI MTS] Dans le cadre du présent document, les machines d essai MTS (Systèmes d Essai) se classent dans les catégories ci-dessous : 1. Produit Standard (liste non exhaustive) a. Batis de charge Servo-hydrauliques

Plus en détail

Instructions concernant les contrôles policiers du poids des véhicules routiers au moyen de ponts-bascules et de pèse-roues

Instructions concernant les contrôles policiers du poids des véhicules routiers au moyen de ponts-bascules et de pèse-roues Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU Berne, 22 mai 2008 Instructions concernant les contrôles policiers du poids

Plus en détail

Compresseurs d air et réservoirs

Compresseurs d air et réservoirs Compresseurs d air et réservoirs Respecter les conditions d utilisation Légende ok, à faire interdit, à éviter SAUF = exceptions, dérogations informations complémentaires Cliquez sur ces logos dans le

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION POUR LES SYSTÈMES D APPORT D AIR FRAIS FER

INSTRUCTIONS D INSTALLATION POUR LES SYSTÈMES D APPORT D AIR FRAIS FER INSTRUCTIONS D INSTALLATION POUR LES SYSTÈMES D APPORT D AIR FRAIS FER JUIN 2012 VERSION 1.2 Lire attentivement les instructions avant de faire l installation Cette unité est un système complet d apport

Plus en détail

Poste téléphonique résistant aux intempéries Intercom

Poste téléphonique résistant aux intempéries Intercom Poste téléphonique résistant aux intempéries Intercom Mode d emploi FHF BA 5228-3 02/12 Mode d emploi - IntellyCom 3T Informations Avant d installer l appareil, veuillez lire ce mode d emploi en intégralité.

Plus en détail

fff 2O15 ProGrammE DES CoUrS Association Suisse des fabricants de fenêtres et façades

fff 2O15 ProGrammE DES CoUrS Association Suisse des fabricants de fenêtres et façades fff Association Suisse des fabricants de fenêtres et façades ProGrammE DES CoUrS 2O15 InformatioNS PERSONNES DE CONTACT POUR RENSEIGNEMENTS Jean-Fred Capt, FFF Bureau Romandie, tél. 021 351 37 20 Tamara

Plus en détail

Communication CT 73.930-70. Avitaillement et reprise de carburant lors de travaux d entretien sur des aéronefs

Communication CT 73.930-70. Avitaillement et reprise de carburant lors de travaux d entretien sur des aéronefs Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l aviation civile OFAC Division sécurité technique Communication CT 73.930-70 Communication

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Analyse et conception des solutions possibles d automatisation d un moyen de production (Sous-épreuve E 51) Questionnaire Ce dossier

Plus en détail

Journée Agence de l Eau Loire-Bretagne 17 novembre 2015 à Vierzon Autosurveillance des réseaux d assainissement

Journée Agence de l Eau Loire-Bretagne 17 novembre 2015 à Vierzon Autosurveillance des réseaux d assainissement Journée Agence de l Eau Loire-Bretagne 17 novembre 2015 à Vierzon Autosurveillance des réseaux d assainissement Vérification d une mesure de trop-plein sur un poste de relèvement Exemple de réalisation

Plus en détail

Centexbel. Règlement général de certification. Produits de construction

Centexbel. Règlement général de certification. Produits de construction Centexbel Centre scientifique et technique de l industrie textile belge Règlement général de certification Produits de construction ouwproducten_fr.doc saved: 14/07/11 blz. 1 / 9 Contenu 1 Introduction

Plus en détail

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Mode d emploi Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Wittewalle 2 B-9041 België Tel: 09 251 79 79 Fax: 09 251 78 77 e-mail:

Plus en détail

BARGE DE POMPAGE DE FORTE CAPACITE

BARGE DE POMPAGE DE FORTE CAPACITE Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris BARGE DE POMPAGE DE FORTE CAPACITE Avril 2009 > Sommaire 1. Historique de la préétude 2. Cahier des charges 3. Coque 4. Moyens de pompage 5. Propulsion 6. Autoprotection

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 09 00 91 Annule et remplace la version du 12/10/2009

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 09 00 91 Annule et remplace la version du 12/10/2009 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Division Protection Mécanique Laboratoire Protection Incendie Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie

Plus en détail

Notice technique. Jauge pneumatique Unitop. Unitop 1200 art. 10032 Unitop 3000 art. 10030 Unitop 4000 art. 10033

Notice technique. Jauge pneumatique Unitop. Unitop 1200 art. 10032 Unitop 3000 art. 10030 Unitop 4000 art. 10033 Equipements et appareils de mesure, régulation et contrôle pour la génie climatique, l industrie et la protection de l environnement Lindenstraße 20 DE-74363 Güglingen Telefoon: +49(0)7135-102-0 Service:

Plus en détail

Atelier A : Polyprod. APO01 : Régler et paramétrer une pompe doseuse. APO01 : Régler et paramétrer une pompe doseuse Page 1

Atelier A : Polyprod. APO01 : Régler et paramétrer une pompe doseuse. APO01 : Régler et paramétrer une pompe doseuse Page 1 Atelier A : Polyprod APO01 : Régler et paramétrer une pompe doseuse APO01 : Régler et paramétrer une pompe doseuse Page 1 Buts de l exercice : Les lignes de productions sont sujettes à des campagnes de

Plus en détail

LA NOUVELLE SOLUTION PANASONIC POUR LA PRODUCTION D'EAU GLACÉE ET D'EAU CHAUDE!

LA NOUVELLE SOLUTION PANASONIC POUR LA PRODUCTION D'EAU GLACÉE ET D'EAU CHAUDE! LA NOUVELLE SOLUTION PANASONIC POUR LA PRODUCTION D'EAU GLACÉE ET D'EAU CHAUDE! DE 28 kw à 80 kw Principaux avantages : - Un seul groupe pour une puissance jusqu à 80kw en GHP et 51,3kW en ECOi - Plusieurs

Plus en détail