ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE. Sommaire"

Transcription

1 Sommaire ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE 1. Lettre d engagement Memento des qualifications des entreprises Informations aux habitants Règles de l Art Grenelle Environnement Fiches de suivi de la performance... 5 Annexe rubrique Plan Qualité Réalisation Performance Version 1 Document applicable à partir du 15/09/2015 Page 1/5

2 1. Lettre d engagement CERQUAL propose ici un modèle de lettre d engagement à faire signer à la maîtrise d œuvre ou aux personnes en charge de la sélection des entreprises, du suivi et de la réception des travaux. Monsieur, Madame XXXXXX Nom Adresse Le xx/xx/xxxx à xxxxxxxx Par la présente, nous déclarons avoir pris connaissance de la «Démarche Performance» qui concerne le suivi des travaux liés à la Thermique, la Ventilation et l Acoustique. Nous nous engageons à mener à bien la mission qui nous ait confiée pour l opération en demande de certification : NF HABITAT (préciser applicatif et version) NF HABITAT HQE (préciser applicatif et version) pour les phases qui nous incombent : Suivi des travaux Réception du bâtiment Signature XXXXXXXXX Modèle de Lettre d engagement Annexe rubrique Plan Qualité Réalisation Performance Version 1 Document applicable à partir du 15/09/2015 Page 2/5

3 2. Memento des qualifications des entreprises Le tableau ci-dessous présente pour les domaines Thermique, Ventilation et Acoustique, les principales qualifications d entreprises disponibles actuellement. Corps d états Revêtements de façade Menuiseries extérieures Occultations extérieures Cloisons-doublages-faux-plafonds Chape Revêtements de sols Plomberie sanitaire Chauffage climatisation Ventilation Libellés des qualifications Qualibat série 713 Isolation thermique par l extérieur Qualibat série 34 Calfeutrement et protection des façades Qualibat série 213 Enduits aux liants hydrauliques projetés Qualibat série 35 Menuiseries extérieures Qualibat série 45 Fermetures et protections solaires Qualibat série 712 Isolation thermique par l intérieur Qualibat série 413 Plâtrerie à base de plaques de plâtre Qualibat série 216 Chapes, dallages, dalles béton ciré Qualibat série 625 Chapes rapportées Qualibat série 622 Revêtements résilients Qualibat série 511 Plomberie installations sanitaires Qualibat série 531 Installations thermiques Qualifelec chauffage, ventilation, climatisation Qualibat série 543 Ventilation Qualifelec chauffage, ventilation, climatisation Annexe rubrique Plan Qualité Réalisation Performance Version 1 Document applicable à partir du 15/09/2015 Page 3/5

4 Corps d états Energies renouvelables (ENR) Libellés des qualifications Qualibat série 81 ENR Photovoltaïques Quali PV Solaire Photovoltaïque Qualifelec installations électriques mention SPV (solaire photovoltaïque) Qualibat série 82 ENR Solaires Quali Sol Solaire Thermique Qualibat série 83 ENR PAC (Pompes à chaleur géothermiques) Quali PAC Aérothermie Géothermie Qualibat série 84 ENR Bois Quali Bois Bois énergie 3. Informations aux habitants L extranet GISELE est un support de gestion patrimoniale et un outil de connaissance et de bonne utilisation des équipements du logement pour l occupant (mémoire technique de la construction, informations liées à la résidence ). Il comprend 5 modules : 1. Conservation de la mémoire technique de la construction - Dossiers des Ouvrages Exécutés DOE (d origine et actualisés). - Dossiers d Intervention Ultérieure sur l Ouvrage (DIUO). 2. Connaissance et bon usage des équipements - Fiches «produit» des industriels. - Alertes maintenance. - Suivi des consommations (outil privatif). 3. Descriptif de la résidence - Conservation et actualisation de documents élaborés lors de la commercialisation de la résidence (plans, descriptifs, DPE, ). 4. Site d information sur la gestion de la résidence au quotidien 5. Réseau local d immeuble - Réseau social d informations créé au niveau de la résidence. Annexe rubrique Plan Qualité Réalisation Performance Version 1 Document applicable à partir du 15/09/2015 Page 4/5

5 4. Règles de l Art Grenelle Environnement 2012 Le programme d accompagnement des professionnelles est une application du Grenelle de l'environnement. Il vise à revoir l'ensemble des règles de construction afin de réaliser des économies d'énergies dans le bâtiment et de réduire les émissions de gaz à effets de serre. Les documents produits dans le cadre du Programme d'accompagnement «RAGE 2012» sont disponibles gratuitement sur : 5. Fiches de suivi de la performance CERQUAL propose trois fiches (cf. ci-après) pour suivre les travaux liés à la thermique, la ventilation et l acoustique : Fiche de suivi de la partie Thermique Fiche de suivi de la partie Ventilation Fiche de suivi de la partie Acoustique Elles reprennent tous les éléments nécessaires pour mener à bien la mission. Ce sont des modèles qui peuvent être repris pour une utilisation directe ou adaptés, à partir de la forme actuelle ou sous une autre forme, en fonction des besoins. Annexe rubrique Plan Qualité Réalisation Performance Version 1 Document applicable à partir du 15/09/2015 Page 5/5

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Choisir un professionnel qualifié RGE

Choisir un professionnel qualifié RGE L habitat Choisir un professionnel qualifié RGE COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : septembre 2014 RGE, un signe pour identifier DES PROFESSIONNELS COMPÉTENTS Vous voulez faire

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

Comment devenir RGE?

Comment devenir RGE? Comment devenir RGE? Le label «Reconnu Garant de l Environnement» (RGE) fut instauré en 2011 pour permettre aux particuliers de se tourner vers des entreprises sérieuses et qualifiées pour la réalisation

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 mise à jour 14/01/2015 Introduction

Plus en détail

GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015

GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 SOMMAIRE 1 QU EST QUE LA MENTION RGE? 2 POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? 3 COMMENT DEVENIR RGE?

Plus en détail

JOUR 1-5 : Formation termes technique du bâtiment. JOUR 6-8 : Formation Diagnostic de Performance Energétique

JOUR 1-5 : Formation termes technique du bâtiment. JOUR 6-8 : Formation Diagnostic de Performance Energétique Objectif général Les deux Grenelles de l'environnement nous prouvent que l'état s intéresse de plus en plus à la consommation énergétique de l habitat. Pour établir un bilan du parc immobilier français,

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment Les signes de qualité entreprises du bâtiment Partie 1 : Les Qualifications, les Appellations Les signes de reconnaissance de la qualité acteurs sont repères (marques de certification, de, appellations,

Plus en détail

Reconnu Garant de l Environnement 2014

Reconnu Garant de l Environnement 2014 Reconnu Garant de l Environnement 2014 Chambre de Métiers et de l'artisanat du Cher Régis Mautré 40 rue Moyenne BP249 18005 BOURGES CEDEX Tél : 02.48.69.70.78 Fax : 02.48.69.70.69 Mail : r.mautre@cm-bourges.fr

Plus en détail

Les étapes à respecter pour récupérer un immeuble ancien

Les étapes à respecter pour récupérer un immeuble ancien détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 L immeuble neuf pour un syndic La préparation à la mise en route d un immeuble neuf La réception d un ouvrage neuf...22310.0369 7 La livraison de l ouvrage neuf....22310.0370

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT JUILLET 2015 COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? Page 04 Page 06

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 Introduction Les aides publiques

Plus en détail

Partie 2 Le contexte légal. Eléonore Cren Agence de Développement et d Urbanisme de la Sambre

Partie 2 Le contexte légal. Eléonore Cren Agence de Développement et d Urbanisme de la Sambre Partie 2 Le contexte légal Eléonore Cren Agence de Développement et d Urbanisme de la Sambre Protocole de Kyoto- PEB PMDE- Paquet climat énergie -PRÊT VERT ATG - RÉGLEMENTATION THERMIQUE Crédit d impôt

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

Diagnostic de Performance énergétique

Diagnostic de Performance énergétique Diagnostic de Performance énergétique Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son

Plus en détail

La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013

La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013 La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013 Programme de l intervention La certification du logement : quelle contribution

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

RGE PREAMBULE. Source d information. Reconnu Garant de l Environnement

RGE PREAMBULE. Source d information. Reconnu Garant de l Environnement 2014 PREAMBULE La politique énergétique et climatique met un accent fort sur l efficacité énergétique des bâtiments, que ce soit à la construction ou lors de leur rénovation. Cela implique un besoin en

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS DOSSIER 21 JANVIER N 1 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT Loi de finances pour ATTENTION! Version actualisée le 23 janvier à la suite des dernières

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

dans le cadre du Programme d Intérêt Général ALABRI en Pays de Sommières (liste non exhaustive)

dans le cadre du Programme d Intérêt Général ALABRI en Pays de Sommières (liste non exhaustive) dans le cadre du Programme d Intérêt Général (liste non exhaustive) Actualisé le 06 février 2013 Maçonnerie SARL ALMUNEAU ROUSSEL CONSTRUCTION Julien ALMUNEAU et Sébastien ROUSSEL 20 impasse du micocoulier

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

RT 2012 : Etude de cas en maison individuelle et en immeuble collectif d habitations

RT 2012 : Etude de cas en maison individuelle et en immeuble collectif d habitations Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Etude de cas en maison individuelle et en immeuble collectif d habitations Olivier Servant Directeur des marchés Saint-Gobain Habitat Etude de cas : maison individuelle

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

Construction. Labels, Referentiels, Certifications, qualifications : Comment s orienter?

Construction. Labels, Referentiels, Certifications, qualifications : Comment s orienter? Construction Labels, Referentiels, Certifications, qualifications : Comment s orienter? 1 Construire durable Une construction durable passe par une démarche globale qui obéit au bon sens : s intégrer à

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente

Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente Vous entreprenez la construction ou la rénovation de votre habitation? Vous devez changer votre toiture, votre parquet, votre chaudière A QUI

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Officialisation de la création du Crédit d Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) à partir du 1 er septembre 2014

Officialisation de la création du Crédit d Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) à partir du 1 er septembre 2014 CREDIT D IMPOT, N 1 Officialisation de la création du Crédit d Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) à partir du 1 er septembre 2014 Voici les principaux points à retenir : Désormais un taux unique

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux

Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux www.arcad-ca.fr 19/09/2014 Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux SOMMAIRE 1 LES DIFFFERENTS MODULES DE FORMATION

Plus en détail

Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie

Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie Ingénierie Conseils en Maintenance, Etudes de Productivité et Benchmarking Energies Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie IMPACT DU DEVELOPPENT DURABLE SUR LA CONCEPTION

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

Performance énergétique des bâtiments : l anticipation des entreprises en 2011

Performance énergétique des bâtiments : l anticipation des entreprises en 2011 COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 486 Janvier 2014 Performance énergétique des bâtiments : l anticipation des entreprises en 2011 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION En 2011,

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Roger Cadiergues MémoCad nb10.a LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE SOMMAIRE nb10.1. Le cadre de la performance énergétique nb10.2. Le système français des classes nb10.3. La norme NF EN 15217 : les principes nb10.4.

Plus en détail

Nom ou dénomination commerciale : Adresse : suite Code Postal : [ ] Ville : Tél. :

Nom ou dénomination commerciale : Adresse : suite Code Postal : [ ] Ville : Tél. : DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT S.A.R.L. [ ] Ent individuelle [ ] Société Anonyme [ ] IDENTITE DU PROPOSANT Nom ou dénomination commerciale

Plus en détail

10_ Fiche de synthèse

10_ Fiche de synthèse LUDWIGSWINKEL - ETUDE DES VARIANTES -État initial -Variante Chauffage et ECS au gaz -Variante Chauffage et ECS aux pellets de bois -Variante Pompe à chaleur géothermique eau/eau -Variante Chauffage et

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE NOUVELLES ÉNERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

Questionnaire. Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. : Fax : E- mail : N SIRET : Code NAF :

Questionnaire. Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. : Fax : E- mail : N SIRET : Code NAF : Questionnaire RC & DECENNALE RC & Questionnaire DECENNALE de construction Entreprise de construction Entreprise de construction Questionnaire Entreprise RC & DECENNALE Questionnaire Date d effet souhaitée

Plus en détail

Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT

Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT CMA Reims, mardi 28 janvier 2014 Pourquoi une qualification? -Une démarche volontaire.; -La reconnaissance formelle par une tierce partie indépendante de la capacité

Plus en détail

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 14 / 34 Comment fonctionne l éco-prêt à taux zéro? Le programme de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs Fiche conseil Édition décembre 212 Sommaire P 2 : Obligations P 3 : Démarches volontaires P 4 : Les points clés d une rénovation réussie

Plus en détail

ECO PRET A TAUX ZERO DOM

ECO PRET A TAUX ZERO DOM 0% p TITRE I DE L ARRETE DU 25 MAI 2011 y Dans le cadre de la mise en application de l ECO PTZ DOM tel que définit dans l arrêté du 25 mai 2011, le groupe de travail de la commission technique de la CERBTP

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : FICHE n 2 LES SIGNES DE QUALITE DES ENTREPRISES DU BATIMENT PAR TYPE DE TRAVAUX.

TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : FICHE n 2 LES SIGNES DE QUALITE DES ENTREPRISES DU BATIMENT PAR TYPE DE TRAVAUX. TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : FICHE n 2 LES SIGNES DE QUALITE DES ENTREPRISES DU BATIMENT PAR TYPE DE TRAVAUX. Les Espaces Info Energie en Aquitaine L'ADEME a mis en place depuis 2001, en partenariat

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous!

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous! Remboursez nous! Marre d avoir froid Énergie trop chère Isolons nous! Isoler plus pour dépenser moins LA RT 2012 OU COMMENT RÉDUIRE MES DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES EN CONSTRUISANT MA MAISON DANS LE RESPECT DE

Plus en détail

dans le cadre du Programme d Intérêt Général ALABRI en Pays de Sommières (liste non exhaustive)

dans le cadre du Programme d Intérêt Général ALABRI en Pays de Sommières (liste non exhaustive) dans le cadre du Programme d Intérêt Général (liste non exhaustive) Actualisé le 18 novembre 2013 Maçonnerie / Couverture SARL ALMUNEAU ROUSSEL CONSTRUCTION Julien ALMUNEAU et Sébastien ROUSSEL 20 impasse

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

COURRIER DE SAISINE. Coordonnées du demandeur. Prénom : Adresse :.. Date :.. Téléphone : Mail :..

COURRIER DE SAISINE. Coordonnées du demandeur. Prénom : Adresse :.. Date :.. Téléphone : Mail :.. Coordonnées du demandeur NOM : Prénom : Adresse :.... Téléphone : Mail :.. COURRIER DE SAISINE Date :.. Monsieur Pierre-Christophe BAGUET Président de la Communauté d'agglomération Grand Paris Seine Ouest

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B Fiche d interprétation et / ou complément aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubrique AI Acoustique Intérieure Rubrique TH Niveau de consommation d

Plus en détail

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 CNRS - Energies Demain EDF-R&D GDF SUEZ Jean-Pierre Traisnel - Nicolas Houdant Damien

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE. Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois

MAISON INDIVIDUELLE. Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois MAISON INDIVIDUELLE Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois ÉVOLUTION Une énergie résolument moderne Authentique et d avenir Le bois se présente en France et en Europe comme la première source d énergie

Plus en détail

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT : 04.93.80.71.98 DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT S.A.R.L. [ ] Ent individuelle [ ] Société Anonyme [ ] Nom ou dénomination

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

LES MAISONS BASSE CONSOMMATION POUR TOUS

LES MAISONS BASSE CONSOMMATION POUR TOUS LES MAISONS BASSE CONSOMMATION POUR TOUS ÉCOLOGIE ÉNERGIES RENOUVELABLES CONFORT ÉCONOMIES PERFORMANCE ISOLATION PROTECTION NOUVEAUX USAGES LUMIÈRE BUDGET MAÎTRISÉ ACCOMPAGNEMENT BASSE CONSOMMATION CONSEIL

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

La maison zéro énergie (ou énergie positive)

La maison zéro énergie (ou énergie positive) La maison zéro énergie (ou énergie positive) Maison qui consomme pas ou peu d énergie Utilise des énergies renouvelables Respectueuse de l'environnement Avantages : - Diminution du bilan carbone (moins

Plus en détail

Formation crédit d impôt 2012

Formation crédit d impôt 2012 Formation crédit d impôt 2012 CI 2012 : rappel des fondamentaux Pourqui? Locataires, propriétaires ou bailleurs Domiciliation fiscale en France Contribuablespayantdesimpôtssurlerevenuounon Pourquoi? Travaux

Plus en détail

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Les chocs pétroliers des années 70 nous ont fait réaliser que si nos logements étaient confortables, c était au prix d une utilisation

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public Maitrise d œuvre logement P.1... P.2... P.3... P.4... P.5... P.6... P.7... P.8... P.9... P.10... P.11... P.12... P.13... P.14... P.15... 13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois 30 logements

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Les Pros de la Performance Energétique. Décembre 2013

Les Pros de la Performance Energétique. Décembre 2013 Les Pros de la Performance Energétique Décembre 2013 PRO DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE Marque, créée par la FFB, attribuée pour 3 ans renouvelables (4 ans à compter du 01/01/2014), aux entreprises qui

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

l éco-prêt à taux zéro

l éco-prêt à taux zéro l éco-prêt à taux zéro avril 2010-2010/070 Comment bien conseiller vos clients sur les aides financières 2 3 N o t i c e d e x p l i c at i o n Avertissement Bénéficiaires et conditions d éligibilité L

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE Le QCM (questionnaire à choix multiple) a 40 questions piochées au hasard dans un potentiel de 400 questions environ, divisées en 4 chapitres repris ci-après. La liste des connaissances requises correspond

Plus en détail

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts?

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? Colloque Sorbonne Immo-RICS 23 juin 2010 23/06/2010 1 SOMMAIRE 1. 1. L Immobilier Durable Quelles définitions?

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER

Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER Sommaire Pratique des entreprises du bâtiment Recherche de formations Formations recensées

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

CONTACT Laurent LEBOLLAY Tél: 02 47 87 15 76 laurent.lebolay@valtourainehabitat.fr

CONTACT Laurent LEBOLLAY Tél: 02 47 87 15 76 laurent.lebolay@valtourainehabitat.fr 30 logement BBC Joué les Tours Val Touraine Habitat (37), Public Laurent LEBOLLAY Tél: 02 47 87 15 76 laurent.lebolay@valtourainehabitat.fr BET fluides avec EXE Lots Chauffage-Ventilation-Climatisation,

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE D IMMEUBLE OU DE BÂTIMENTS A USAGE PRINCIPAL AUTRE QUE D HABITATION (avec mention)

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE D IMMEUBLE OU DE BÂTIMENTS A USAGE PRINCIPAL AUTRE QUE D HABITATION (avec mention) REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE D IMMEUBLE OU DE BÂTIMENTS A USAGE PRINCIPAL AUTRE QUE D HABITATION (avec mention) page 1/8 GENERALITES La personne physique candidate

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Mercredi de l info du Mercredi 25 Mars 2009 «PERFORMANCE ENERGETIQUE ET BATIMENT A BASSE CONSOMMATION D ENERGIE» Le point sur les réglementations,

Plus en détail

PERFORMANCE ET ÉTIQUETTES ÉNERGÉTIQUES

PERFORMANCE ET ÉTIQUETTES ÉNERGÉTIQUES Roger Cadiergues MémoCad nr14.a PERFORMANCE ET ÉTIQUETTES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE nr14.1. Le cadre de la performance énergétique nr14.2. Le système français des classes nr14.3. La norme NF 15217 nr14.4.

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE L ECO-PRET A TAUX 0% 1. POUR QUI? 2. POUR QUOI? 3. MONTANT ET DUREE DU PRET?

FICHE DE SYNTHESE L ECO-PRET A TAUX 0% 1. POUR QUI? 2. POUR QUOI? 3. MONTANT ET DUREE DU PRET? FICHE DE SYNTHESE L ECO-PRET A TAUX 0% 1. POUR QUI? Pour les propriétaires - occupants, - bailleurs, - en société civile. Concerne leur résidence principale construite avant le 1 er janvier 1990 (copropriétés

Plus en détail

Construire un logement en respectant la RT2012

Construire un logement en respectant la RT2012 Construire un logement en respectant la RT2012 Mise à jour août 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction La règlementation Thermique 2012 s applique à tous les logements

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe Bulletin d adhésion aux services sud-devis.fr (à retourner par mail à contact@sud-devis.fr ou par courrier : 18 chemin du Puits de Carrère 47310 Estillac) Nom de l Entreprise : Siret : Responsable : Fonction

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité

Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité Un impact environnemental limité Matières naturelles, renouvelables et recyclables Film hydrofuge Isolation

Plus en détail

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier > Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier Conseil Le conseil auprès : - Des investisseurs - Des installateurs - Des architectes et bâtisseurs Etude Une étude personnalisée pour

Plus en détail