Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne"

Transcription

1 Collection de droit international 28 Lucie LAMARCHE Professeure au Departement des Sciences juridiques de l'universite du Quebec ä Montreal Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne Preface de PHILIP ALSTON Professeur Centre for International and Public Law Australian National University Editions Bruylant Editions de l'universite de Bruxelles 1995

2 TABLE DES MATIERES Remerciements Preface ix xi Introduction 1 PREMIERE PARTIE DEFINITION JURIDIOUE DES DROITS ECONOMIQUES DE LA PERSONNE EN DROIT INTERNATIONAL CHAPITRE PREMIER. L'ENONCIATION DES DROITS ECO- NOMIQUES ET SOCIAUX DE LA PERSONNE EN DROIT INTERNATIONAL 31 SECTION I re. L'üNIVERSALISATION DES DROITS ECONOMIQUES ET SOCIAUX DE LA PERSONNE 38 1 er. La Declaration de Philadelphie et l'elargissement de la mission de VO1T La Declaration universelle des droits de l'homme et les droits economiques et sociaux de la personne 50. La reconnaissance des droits economiques et sociaux La valeur juridique de la Deklaration universelle des droits de l'horame Le Pacte international relatif aux droits economiques, sociaux et culturels 58. L'impaot des arguments relatifs ä la nature des droits economiques et sociaux de la personne sur la decision de scinder le projet unique de Pacte des droits de l'homme 60. Historique de l'enonciation des droits economiques de la personne lies au travail 70. Historique des modes de mise en oeuvre des droits economiques et sociaux 77 SECTION II. LA CHARTE SOCIALE EUROPEENNE 84 1 er. Examen des avant-projets de Charte 87

3 510 TABLE DES MATIERES 2. L'inßuence des normes internationales du travail sur lafacture definitive de la Charte 97. Le droit au travail 98. Le droit ä la securite sociale 100. L'assistance sociale et la protection de la famille La formule de ratification de la Charte Sociale et le choix des modes de mise en osuvre des droits 107 CONCLUSION 114 CHAPITRE II. L'ACTUALISATION DU DROIT INTERNATIO- NAL DES DROITS ECONOMIQUES DE LA PERSONNE SECTION I re. LA LOGIQUE DU DESORDRE DANS L'ORDRB JURIDIQUE INTERNATIONAL DES DKOITS ECONOMIQUES DE LA PEBSONNE er. L'emergence des nouveaux droits : quels nouveaux droits? La juridicite des droits economiques de la personne La collectivisation et Vindividualisation du benefice des droits de la personne La pauvrete moderne des societes diveloppees et les limites du positivisme des droits economiques de la personne Les droits economiques de la personne : droits essentiels ou contextuels? 151 SECTION II. L'lNDIVISIBILITE ET L'INTERDEPENDANCE DES DROITS DE LA PERSONNE : MODES DE RESOLUTION DES CONFLITS INTERGENERA- TIONNELS ET INTERSUBJECTIFS DES DROITS ECONOMIQUES DE LA PER- SONNE er. L'indivisibilite des droits de la personne Les causes de l'atomisation du droit international des droits iconomiques de la personne 162. Les contraintes subjectives specifiques de 1'ordre juridique international des droits economiques de la personne 163. Les contraintes normatives liees ä la nature des engagements des Etats Parties en matiere de droits economiques de la personne L'interdipendance des droits de la personne et le sort des droits Economiques : vers l'interdependance globale 16". Les limites de la permeabilite des instruments des droits de la personne 173. Les limites de l'interdependance technique 1^9. L'application du principe de l'interdependance globale : un dossier en progres 185

4 TABLE DES MATIERES 511 SECTION III. L'EFFET REDUCTEUR DE LA STRATEGIE DES BESOINS ESSENTIELS DE L'OIT SUR LE DROIT AU TRAVAIL : UNE RUPTURE SANS RECONCILIATION DANS LE DOMAINE DES DBOITS ECONOMIQUES DE LA PERSONNE er. L'adoption du Programme mondial de l'emploi et la denaturation indirecte du droit au travail L'actualisation du droit au travail 212 CONCLUSION 223 DEUXIEME PARTIE L'EFFICACITE NORMATIVE CONTEMPORAINE DES DROITS ECONOMIQUES DE LA PERSONNE EN DROIT INTERNATIONAL. La problematique 227. Les nouvelles realites de l'emploi et leurs effets sur les droits economiques des travailleurs et des sans emploi 235 CHAPITRE PREMIER. L'ACTUALISATION ET LA FRAGILI- SATION NORMATIVES DU DROIT AU TRAVAIL SECTION I re. LA FAIBLESSE DES MODES JURIDIQUES D'ACTUALISATION ET DE L'lNTERPRETATION CONTEMPORAINE DES NORMES FUNDAMENTALES er. Le cas de l'interdiction du travail force et des programmes d'emploi L'exercice du travail librement choisi sans discrimination SECTION II. LA DBRIVE DES ENGAGEMENTS PROGRAMMATOIRES LIES Ä L'ADOPTION DES POLITIQUES DE L'EMPLOI er. La Convention (122) concernant lapolitique de l'emploi Les premieres manifestations de la deprivatisation de l'exercice du travail 268. L'enonciation en droit international de l'obligation positive des Etats d'adopter et de mettre en ceuvre une politique de l'emploi La reconnaissance du droit au travail Etüde des Observations de la Commission d'experts de l'oit pour l'application des Conventions et Recommandations concernant la Convention (122) sur la politique de l'emploi 281. L'interpretation jurisprudentielle des engagements programmatoires contenus dans la Convention (122) sur la politique de l'emploi par la Commission d'experts pour l'application des Conventions et Recommandations du travail de l'oit ( )

5 512 TABLE DES MATIERES. Definition de l'engagement programmatoire enonce ä la Convention (122) sur la politique de l'emploi par la Commission d'experts pour l'application des Conventions et Recommandations du travail L'interdependance des droits de la personne et la Convention (122) Les commentaires relatifs aux methodes de travail et ä la qualite des rapports soumis par les Etats Parties ä la Convention (122) Examen des rapports du Canada deposes au sujet des mesures de mise enceuvre de la Convention (122) ( ) L'accueil par la Conference internationale du travail du Rapport des experts pour l'application des Conventions et Recommandations du travail 300 SECTION III. L'EXERCICE EFFECTIF DU DROIT AU TRAVAIL ET LA CHARTE SOCIALE EDBOPEBNNE er. Les particularites relatives ä l'adhesion et au controle de la Charte Sociale europeenne 311. Etat des dispositions de la Charte Sociale les moins acceptees Le controle de la mise en oeuvre de la Charte Sociale europeenne Examen de la jurisprudence du Comite d'experts concernant l'engagement d'adopter une politique de l'emploi enonce ä l'article 1(1) de la Charte 318. L'application rational personae de la Charte 318. Les limites de l'actualisation du droit au travail 320 CONCLUSION 327 CHAPITRE II. LES LIMITES ET LES MODES DE CONTEX- TUALISATION DU DROIT Ä UN NIVEAU DE VIE SÜFFI- SANT 333 SECTION I re. L'EFFICACITE DES CONVENTIONS SPECIFIQUES RELATIVES AUX RISQUES SOCIAUX : LE CAS DES CONVENTIONS DE L'OIT ET DU CONSEIL DE L'EUROPE er. La protection relative aux risques sociaux autres que le ch&mage La logique des categories de personnes protegees soumise ä l'epreuve du non emploi et de la transformation du Ken d'emploi Les particularites des garanties relatives ä la Süffisance du revenu Le cos des prestations de ch&mage 357. L'adoption de la Convention (168) concernant la promotion de l'emploi et la protection contre le chomage et la transformation de l'objet de la protection contre le risque chömage 358. La Convention (168) et les engagements relatifs aux nouvelles formes de chömage : les limites de l'activite conventionnelle L'efficacite' de l'enonciation du droit ä la securite et ä l'assistance sociale dans la Charte Sociale europeenne 367. Le droit ä la securite sociale 369

6 TABLE DES MATIERES 513. Le droit ä l'assistance sociale 374 SECTION II. LA CONTBXTUALISATION DU DROIT A UN NIVEAU DE VIE SÜFFISANT : LE CAS DU PACTS SUR LES DROITS ECONOMIQUES er. La rehabilitation de l'organe de contröle du Pacte sur les droits economiques et sa contribution technique ä la mise en osuvre du principe de l'interdependance globale des droits 379. De l'origine de la mise en osuvre du Pacte ä la creation du Comite des droits economiques sociaux et culturels 381. L'actualisation du mandat de l'organe de contröle du Pacte sur les droits economiques 385. La procedure de rapports aupres de l'organe Charge du contröle de la mise en oeuvre du Pacte 390. Les rapports institutionnels du Comite des droits economiques, sociaux et culturels du Pacte sur les droits economiques Le röle des institutions specialisees et des O.N.G. dans la mise en ceuvre du Pacte L'apport structurel du Pacte sur les droits economiques au principe de l'interdependance globale des droits de la personne 411. Les obligations generales des Etats Parties au Pacte en vertu de l'article 2(1) 413. Les obligations particulieres des Etats developpes Parties au Pacte sur les droits economiques 423. Les specificites de la clause restrictive enoncee ä l'article 4 du Pacte sur les droits economiques L'apport du principe de l'interdependance des droits de la personne ä la definition du contenu du droit ä un niveau de vie süffisant garanti par le Pacte sur les droits economiques 434. Les tentatives d'objectivation du droit ä un niveau de vie süffisant en fonction de son contenu minimal essentiel 437. La eontextualisation des composantes du droit ä un niveau de vie süffisant : le cas du droit au logement 439 CONCLUSION 446 Conclusion 451 Bibliographie 455 Index 497 Table des matieres 509

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Dossier de droit europeen no 6 Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Christine Kaddous Dr en droit, avocate, LL.M. (Cantab), Lic. speciale

Plus en détail

L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général

L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général Depuis quand existe l'oit? Qu'est-ce que l'oit en chiffres? Qu'est ce que le Travail décent? Quels sont les principes et droits fondamentaux

Plus en détail

Code annote europeen de la protection sociale

Code annote europeen de la protection sociale Code annote RF Code annote europeen de la protection sociale l re edition Francis Kessler Maitre de Conferences ä l'universite de Paris I Pantheon-Sorbonne Jean-Philippe Lhernould Maitre de Conferences

Plus en détail

LE RECLASSEMENT DU SALARIE EN DROIT DU TRAVAIL

LE RECLASSEMENT DU SALARIE EN DROIT DU TRAVAIL Fondee par Paul Durand f Professeur a la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT SOCIAL TOME 34 Dirigee par G.-H. Camerlynck f et J.-C. Javillier Professeur a IVniversite

Plus en détail

UNE AGENCE EUROPÉENNE DES DROITS FONDAMENTAUX?

UNE AGENCE EUROPÉENNE DES DROITS FONDAMENTAUX? UNE AGENCE EUROPÉENNE DES DROITS FONDAMENTAUX? L AEDH a pris connaissance avec intérêt de la décision du Conseil européen de Bruxelles d élargir le mandat de l Observatoire européen des phénomènes racistes

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL LES POLITIQUES DE LA BANQUE MONDIALE DANS LE DOMAINE DE L ÉDUCATION ET LE DROIT DE L ENFANT À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE : VERS LA RÉALISATION OU LA VIOLATION DE CE DROIT DANS

Plus en détail

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW PUBLICATIONS DE L INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME (Collection dirigée par G. Cohen-Jonathan et J.F. Flauss) INSTITUT RENÉ CASSIN DE STRASBOURG LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE

Plus en détail

Épreuve n 3 : droit social

Épreuve n 3 : droit social Épreuve n 3 : droit social Nature : épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou le commentaire d un ou plusieurs documents et/ou une ou plusieurs questions. Durée

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 Durée de l enseignement (à titre indicatif) 12 ECTS 150 heures Thèmes Sens et portée de l étude Notions et contenus 1. Introduction

Plus en détail

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT Directeur honoraire Jacques Professeur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ 538 Dirigée par Yves Professeur à l'université Paris (Panthéon-Assas) EXCLUSIVITE ET GARANTIES

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03 COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03 P O L DATE D APPROBATION : 1997-06-25 RÉSOLUTION NUMÉRO: CC-9697-201 I T DATE DE RÉVISION : RÉSOLUTION NUMÉRO : I Q ENTRÉE EN VIGUEUR : 1997-06-25

Plus en détail

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28 Avertissement... 5 Sommaire... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes.... 11 Préface... 17 Introduction... 23 I. Les mesures de contrainte économique : actualité de l embargo.... 24 A.

Plus en détail

MANDAT DU CDCJ POUR 2014-2015

MANDAT DU CDCJ POUR 2014-2015 Strasbourg, le 28 novembre 2013 [cdcj/documents CDCJ/2013] CDCJ(2013)30 COMITÉ EUROPÉEN DE COOPÉRATION JURIDIQUE (CDCJ) MANDAT DU CDCJ POUR 2014-2015 Document préparé par le Secrétariat Direction générale

Plus en détail

Chapitre II - Le droit de pratiquer une activité salariée dans un autre Etat membre.. 13

Chapitre II - Le droit de pratiquer une activité salariée dans un autre Etat membre.. 13 Table des matières Avant-propos.................................................. 7 PREMIERE PARTIE - Libre circulation des personnes...................... 9 Chapitre I - Présentation, notion, évolution............................

Plus en détail

Le Canada face au projet de Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels

Le Canada face au projet de Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels Le Canada face au projet de Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels Tous les droits de l'homme sont universels, indissociables, interdépendants

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TABLE DES MATIERES Remerciements 9 Préface 11 Sommaire 13 Abréviations et Mode de citation 15 Introduction 17 PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TITRE I - Les défauts du message

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

Série des Traités européens - n 183 CONVENTION EUROPÉENNE RELATIVE À LA PROTECTION DU PATRIMOINE AUDIOVISUEL

Série des Traités européens - n 183 CONVENTION EUROPÉENNE RELATIVE À LA PROTECTION DU PATRIMOINE AUDIOVISUEL Série des Traités européens - n 183 CONVENTION EUROPÉENNE RELATIVE À LA PROTECTION DU PATRIMOINE AUDIOVISUEL Strasbourg, 8.XI.2001 STE 183 Protection du patrimoine audiovisuel, 8.XI.2001 2 Préambule Chapitre

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations TABLE DES MATIERES Sommaire Abréviations INTRODUCTION..... 1 PREMIERE PARTIE LA NOTION DE POUVOIR DISCRETIONNAIRE 11 TITRE 1 LE POUVOIR DISCRETIONNAIRE EN TANT QUE MODE D EXERCICE DES COMPETENCES DE L

Plus en détail

L'émancipation de la femme malienne

L'émancipation de la femme malienne Dianguina TOUNKARA L'émancipation de la femme malienne La famille, les normes, L TABLE DES MATIERES Remerciements 9 PREFACE SOMMAIRE 13 Liste des principales abréviations 15 Introduction générale 19 PREMIERE

Plus en détail

UE 3 - DROIT SOCIAL. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Introduction : les sources du droit social (15 heures)

UE 3 - DROIT SOCIAL. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Introduction : les sources du droit social (15 heures) UE 3 - DROIT SOCIAL Niveau L : 150 heures 12 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Introduction : les sources du droit social (15 heures) Cette introduction a un triple objet : -

Plus en détail

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères Table des matières Remerciements.................................................................. 7 Préface........................................................................ 9 Principales abréviations..........................................................

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

N 214 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1983-1984. Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 14 février 1984.

N 214 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1983-1984. Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 14 février 1984. N 214 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1983-1984 Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 14 février 1984. Enregistré à la Présidence du Sénat le 16 février 1984. PROJET DE LOI autorisant

Plus en détail

UE 3 Droit social Le programme

UE 3 Droit social Le programme UE 3 Droit social Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction : les sources

Plus en détail

A. Compétences et attributions. 1. Une institution nationale est investie de compétences de protection et de promotion des droits de l'homme.

A. Compétences et attributions. 1. Une institution nationale est investie de compétences de protection et de promotion des droits de l'homme. PRINCIPES DE PARIS PRINCIPES CONCERNANT LE STATUT ET LE FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS NATIONALES POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DES DROITS DE L'HOMME En octobre 1991, le Centre pour les droits de

Plus en détail

Le droit du travail. par ses sources

Le droit du travail. par ses sources Le droit du travail par ses sources Pierre Verge Gilles Trudeau Guylaine Vallée On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville

Plus en détail

Droit de l'édition et du commerce du livre

Droit de l'édition et du commerce du livre Droit de l'édition et du commerce du livre Jean-Philippe MIKUS On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

Precis de droit europeen

Precis de droit europeen Roland Bieber, Dr. iur. Professeur ordinaire ä l'universite de Lausanne, Directeur du Centre de droit compare, de droit europeen et de legislations etrangeres (CDCE) Francesco Maiani, LL.M Assistant de

Plus en détail

DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL. Critères d existence du contrat. Présomption légale de non salariat. Contrats voisins du contrat de travail

DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL. Critères d existence du contrat. Présomption légale de non salariat. Contrats voisins du contrat de travail I MAJ.11-2015 SOMMAIRE A - CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL Critères d existence du contrat Présomption légale de non salariat Contrats voisins du contrat de travail compatibilité

Plus en détail

Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes L'Assemblée générale, Considérant qu'il est urgent de faire en sorte que les femmes bénéficient universellement des droits et principes

Plus en détail

L ABC du droit international du travail

L ABC du droit international du travail L ABC du droit international du travail Les droits des travailleuses et des travailleurs À quoi font-ils référence? Les cadres juridiques régissant les droits des travailleuses et des travailleurs au Québec

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME

HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME Le droit à la vérité Résolution de la Commission des droits de l homme 2005/66 La Commission des droits de l homme, Guidée par la Charte des Nations

Plus en détail

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL Fondée par Paul Durand f Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL TOME 53 Dirigée par Antoine Mazeaud Professeur à l'université Panthéon-Assas

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

Directive pour l'évaluation de la compatibilité entre le droit interne et les obligations découlant des traités du droit international humanitaire

Directive pour l'évaluation de la compatibilité entre le droit interne et les obligations découlant des traités du droit international humanitaire SERVICES CONSULTATIFS EN DROIT INTERNATIONAL HUMANITAIRE Directive pour l'évaluation de la compatibilité entre le droit interne et les obligations découlant des traités du droit international humanitaire

Plus en détail

LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET LES PRISES DE PARTICIPATIONS EN DROIT FRANCIS ET EN DROIT HELLENIQUE

LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET LES PRISES DE PARTICIPATIONS EN DROIT FRANCIS ET EN DROIT HELLENIQUE tonüeepar Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de drolt ei des sciences economjques de Parts BIÜLIU Hindun DE DROH PRIVfi TOME 417 uirigeepar Jacques Ghestin Professeur 6m6rite de IVnlversitä

Plus en détail

POLITIQUE D ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI

POLITIQUE D ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI POLITIQUE D ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI Table des matières INTRODUCTION...3 1. NATURE ET PORTÉE...4 2. CHAMP D APPLICATION...4 3. PRINCIPES ET VALEURS...5 4. OBJECTIFS GÉNÉRAUX...6 5. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES...6

Plus en détail

Assise nationale de la santé Marrakech - Juillet 2013

Assise nationale de la santé Marrakech - Juillet 2013 Droit à la santé des groupes vulnérables Assise nationale de la santé Marrakech - Juillet 2013 INTRODUCTION Droit à la santé : élément fondamental des droits de l homme et de la conception d une vie dans

Plus en détail

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 267 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION p. 1 I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 A. Les ambitions et objectifs de l'harmonisation p. 2 B. Le bilan de l'harmonisation d r p. 6 a) La coordination

Plus en détail

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL. relative aux lignes directrices pour les politiques de l emploi des États membres

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL. relative aux lignes directrices pour les politiques de l emploi des États membres COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 2.3.2015 COM(2015) 98 final 2015/0051 (NLE) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL relative aux lignes directrices pour les politiques de l emploi des États membres FR FR

Plus en détail

L Ordre est administré par un conseil d administration formé d un président, de vingt administrateurs élus et de quatre administrateurs nommés.

L Ordre est administré par un conseil d administration formé d un président, de vingt administrateurs élus et de quatre administrateurs nommés. CODE DE CONDUITE DES CANDIDATS À UNE ÉLECTION AU POSTE DE PRÉSIDENT ET D ADMINISTRATEUR Entrée en vigueur par approbation du conseil d administration le 23 mai 2014 PRÉAMBULE La raison d être de l Ordre

Plus en détail

mémoire présenté par L Association des juristes d expression française de la Nouvelle-Écosse au Comité sénatorial sur les langues officielles

mémoire présenté par L Association des juristes d expression française de la Nouvelle-Écosse au Comité sénatorial sur les langues officielles RÈGLEMENT EN MATIÈRE DE SERVICE AU PUBLIC DANS LES DEUX LANGUES OFFICIELLES mémoire présenté par L Association des juristes d expression française de la Nouvelle-Écosse au Comité sénatorial sur les langues

Plus en détail

Internet et protection des données personnelles

Internet et protection des données personnelles Marie-Pierre FENOLL-TROUSSEAU j j I Docteur en droit Professeur au groupe ESCP-EAP Directeur scientifique du Mastère Spécialisé en management de l'édit Gérard HAAS Docteur en droit Avocat au Barreau de

Plus en détail

LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE

LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE L.G.DJ Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 257 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur ä l'universite

Plus en détail

DECLARATION UNIVERSELLE DE L'UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE

DECLARATION UNIVERSELLE DE L'UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO Paris, 2 novembre 2001 DECLARATION UNIVERSELLE DE L'UNESCO SUR LA DIVERSITE

Plus en détail

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL COLLECTION DROIT ClVIL dirigee par Christian Larroumet SERIE : Etudes et Recherches Marie-Pierre BAGNERIS Docteur en Droit LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL Droit franqais compare et perspectives dans l'union

Plus en détail

PARTIE I. INSTITUTIONNALISATION, UNIVERSALISME, REGIONALISME :

PARTIE I. INSTITUTIONNALISATION, UNIVERSALISME, REGIONALISME : MYRIAM BENLOLO CARABOT, Professeur de droit public à l Université de Paris Ouest LES RELATIONS INTERNATIONALES ET LE DROIT : UNE GOUVERNANCE MONDIALE, QUESTION MONDIALE ET REPONSES INTERNATIONALES Formation

Plus en détail

BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BACHELIER EN GESTION

Plus en détail

Recommandation européenne pour la conservation et la restauration du patrimoine culturel

Recommandation européenne pour la conservation et la restauration du patrimoine culturel Recommandation européenne pour la conservation et la restauration du patrimoine culturel Ce projet de recommandation a été préparé par E.C.C.O., la Confédération européenne des organisations de conservation-restauration,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

Accord-cadre sur le congé parental

Accord-cadre sur le congé parental (14 décembre 1995) Préambule L accord-cadre ci-joint représente un engagement de l UNICE, du CEEP et de la CES à mettre en place des prescriptions minimales sur le congé parental, en tant que moyen important

Plus en détail

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I UNI VERSITES D R O I T Droit des societes 2 e edition Deen Gibirila Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I Table des matieres Liste des principates abreviations 3 Introduction 5

Plus en détail

Table des matières. Première partie ... 23

Table des matières. Première partie ... 23 Sommaire... 5 Préface... 7 Introduction générale.... 11 Première partie Théorie générale du crédit documentaire et du connaissement et leurs cadres juridiques respectifs... 23 Chapitre 1 Théorie générale

Plus en détail

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 25.11.2011 COM(2011) 832 final 2007/0229 (COD) COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN conformément à l'article 294, paragraphe 6, du traité sur le fonctionnement

Plus en détail

Européanisation des systèmes de santé nationaux

Européanisation des systèmes de santé nationaux Européanisation des systèmes de santé nationaux Impact national et codification européenne de la jurisprudence en matière de mobilité des patients Rita Baeten Groupe de travail de la FSESP sur les services

Plus en détail

L article 16 CDFU :une nouvelle verdeur pour la liberté d entreprendre?

L article 16 CDFU :une nouvelle verdeur pour la liberté d entreprendre? Bruxelles 9 mars 2015 Recyclage UB3 L article 16 CDFU :une nouvelle verdeur pour la liberté d entreprendre? Thierry LEONARD Avocat au barreau de Bruxelles (Ulys) Professeur à l Université Saint-Louis-Bruxelles

Plus en détail

VADE MECUM LA FRANCE

VADE MECUM LA FRANCE VADE MECUM LA FRANCE ET LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE ET CULTURELLE Tandis qu'en Europe et dans le monde, la France s'affirme souvent à l'avant garde des principes de sauvegarde de la diversité linguistique

Plus en détail

Cours. Jean-Michel LATTES. Maître de Conférences en droit privé Vice-Président de l'université Toulouse 1

Cours. Jean-Michel LATTES. Maître de Conférences en droit privé Vice-Président de l'université Toulouse 1 Cours de Jean-Michel LATTES Maître de Conférences en droit privé Vice-Président de l'université Toulouse 1 e.mail: jmlattes@univ-tlse1.fr Pages personnelles: http://jmlattes.free.fr Tome 2 (2ème partie)

Plus en détail

Introduction Sortir le droit du bien-être au travail de l oubli...7

Introduction Sortir le droit du bien-être au travail de l oubli...7 Table de matières Sommaire...5 Introduction Sortir le droit du bien-être au travail de l oubli...7 Daniel Dumont et Pierre-Paul Van Gehuchten La législation sur le bien-être au travail : une réforme à

Plus en détail

Table des matières. Section 1 Principes... 15 Section 2 Plan de l étude... 33. Chapitre 2 LA POSSESSION D ÉTAT : MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE...

Table des matières. Section 1 Principes... 15 Section 2 Plan de l étude... 33. Chapitre 2 LA POSSESSION D ÉTAT : MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE... Table des matières REMERCIEMENTS......................................... 5 PRÉFACE................................................ 7 INTRODUCTION.......................................... 15 Principes.............................................

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES SUR LA PROTECTION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL UTILISÉES À DES FINS D'EMPLOI 1 (adoptée

Plus en détail

La faillite internationale

La faillite internationale François MELIN Maître de conférences à la Faculté de droit d'amiens La faillite internationale L.G.DJ SOMMAIRE INTRODUCTION 11 PREMIÈRE PARTIE LE DROIT FRANÇAIS DE LA FAILLITE INTERNATIONALE 17 TITRE 1

Plus en détail

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 11 I. LA NOTION D'ARBITRAGE 12 A. L'ARBITRAGE EST LA SOLUTION DES LITIGES PAR UNE JURIDICTION INTERNATIONALE 12 1. Les tribunaux arbitraux sont des juridictions 12 a) Un

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

Le droit social est un terme qui regroupe l'ensemble des règles applicables en matière de droit du travail et de droit de la Sécurité sociale.

Le droit social est un terme qui regroupe l'ensemble des règles applicables en matière de droit du travail et de droit de la Sécurité sociale. Les sources du droit social FICHE 1 1 LES CARACTÈRES DU DROIT SOCIAL Le droit social est un terme qui regroupe l'ensemble des règles applicables en matière de droit du travail et de droit de la Sécurité

Plus en détail

Droit civil : La famille

Droit civil : La famille Droit civil : La famille Auteur(s) : Bernard Beignier Présentation(s) : Professeur agrégé, Doyen de la faculté de droit de l Université des sciences sociales de Toulouse I. Leçon 1 : Introduction au droit

Plus en détail

Chapitre I. Fondements possibles du droit à l image

Chapitre I. Fondements possibles du droit à l image Table des matières Préface... 7 Remerciements... 9 Introduction... 13 Chapitre I. Fondements possibles du droit à l image Introduction... 17 I. Le droit de propriété... 19 II. La protection de la vie privée...

Plus en détail

PROJET DE NOTE D ORIENTATION

PROJET DE NOTE D ORIENTATION PROJET DE NOTE D ORIENTATION CINQUIÈME DIALOGUE ANNUEL DE HAUT NIVEAU SUR LA DÉMOCRATIE, LES DROITS DE L'HOMME ET LA GOUVERNANCE EN AFRIQUE : TENDANCES, DÉFIS ET PERSPECTIVES THÈME : RÉFLEXION, CÉLÉBRATION

Plus en détail

QUESTION 37. Incidence sur les droits de propriété industrielle des règles nationales ou internationales garantissant la liberté de la concurrence

QUESTION 37. Incidence sur les droits de propriété industrielle des règles nationales ou internationales garantissant la liberté de la concurrence Annuaire 1960, Nouvelle Série N 10, 2 ème Partie, 63 e Année, page 21 24 e Congrès de Londres, 30 mai - 4 juin 1960 Le Congrès, considérant que les droits de propriété industrielle sont institués et protégés

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. chapitre D-8.3, r. 7 Règlement sur les mutuelles de formation Loi favorisant le développement et la reconnaissance des

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. A. Les principes directeurs de la Réforme... 1. B. Le processus d adoption de la Réforme... 3

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. A. Les principes directeurs de la Réforme... 1. B. Le processus d adoption de la Réforme... 3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION........................................1 A. Les principes directeurs de la Réforme............... 1 B. Le processus d adoption de la Réforme............... 3 C. Évolution

Plus en détail

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 2CO/F/6.8 (définitif) CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE 2 e CONGRÈS MONDIAL Vancouver, du 21 au 25 juin 2010 RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 1. Le Congrès s engage à appuyer le

Plus en détail

50 droits contre l'exclusion A savoir 50 droits des ados A savoir Codes noirs. A savoir A savoir. Constitution de la République Française 2011

50 droits contre l'exclusion A savoir 50 droits des ados A savoir Codes noirs. A savoir A savoir. Constitution de la République Française 2011 Titre Collection 50 droits contre l'exclusion 50 droits des ados s noirs Constitution de la République française 2010 Constitution de la République Française 2011 Homosexuels. Quels droits? La Convention

Plus en détail

Le portage salarial a enfin un cadre légal 9 avril 2015

Le portage salarial a enfin un cadre légal 9 avril 2015 Le portage salarial a enfin un cadre légal 9 avril 2015 Une ordonnance vient de fixer les conditions de recours au portage salarial en précisant les principes applicables au salarié porté, à l'entreprise

Plus en détail

Les Services Sociaux et de Santé d Intérêt Général

Les Services Sociaux et de Santé d Intérêt Général Les Services Sociaux et de Santé d Intérêt Général Droits fondamentaux versus marché intérieur? Préface de Vladimir Špidla Une contribution au débat communautaire Editions Bruylant, Bruxelles, novembre

Plus en détail

ETAT DES C.E.S. EN AFRIQUE. SITUATION OF THE ESCs IN AFRICA. By Mrs. Simone Zoundi Vice President of the ESC of Burkina Faso

ETAT DES C.E.S. EN AFRIQUE. SITUATION OF THE ESCs IN AFRICA. By Mrs. Simone Zoundi Vice President of the ESC of Burkina Faso ETAT DES C.E.S. EN AFRIQUE SITUATION OF THE ESCs IN AFRICA By Mrs. Simone Zoundi Vice President of the ESC of Burkina Faso 1 PLAN 1. HISTORIQUE 2. ETAT DES LIEUX 3. DIFFICULTES/SOLUTIONS 4. PERSPECTIVES

Plus en détail

Programme de l épreuve n 2 d admissibilité

Programme de l épreuve n 2 d admissibilité Examen national d aptitude pour l accès à l emploi de secrétaire général de chambres de métiers et de l artisanat (Annexe III du statut du personnel des chambres de métiers et de l artisanat) DROIT PUBLIC

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY

DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ.

Plus en détail

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 17 juin 2016 (OR. en)

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 17 juin 2016 (OR. en) Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 17 juin 2016 (OR. en) Dossier interinstitutionnel: 2013/0279 (COD) 8536/1/16 REV 1 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet: STATIS 22 COMPET 200 UD 92

Plus en détail

Convention internationale des droits de l enfant. AFA - Catherine DARTIGUENAVE 11 juillet et 3 octobre 2006

Convention internationale des droits de l enfant. AFA - Catherine DARTIGUENAVE 11 juillet et 3 octobre 2006 Convention internationale des droits de l enfant AFA - Catherine DARTIGUENAVE Contexte : - Un texte fondamental et de référence en la matière - La CIDE ou Convention de New-York concerne tous les enfants

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (PO-19)

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (PO-19) RECUEIL DE GESTION POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (PO-19) POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (PO-19) Adopté par le Conseil d'administration le 24 avril 2008 ii TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

1995, PEKIN (CHINE) / 4E CONFERENCE MONDIALE SUR LES FEMMES

1995, PEKIN (CHINE) / 4E CONFERENCE MONDIALE SUR LES FEMMES 1995, PEKIN (CHINE) / 4E CONFERENCE MONDIALE SUR LES FEMMES La déclaration de Beijing [Pékin] La déclaration en bref La plate-forme d'action de Pékin est issue d'une conférence mondiale sur les femmes

Plus en détail

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Table des matières Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Introduction... 9 I. Le cadre général de la recherche : l espace pénal

Plus en détail

La Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées

La Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées Paris Décembre 2012 La Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées Processus, contenu et perspectives Philippe Chervin Secrétaire Général de la FIRAH 1 Nations Unies = Convention

Plus en détail

Intégration de l égalité entre les femmes et les hommes dans le processus de GRH

Intégration de l égalité entre les femmes et les hommes dans le processus de GRH Intégration de l égalité entre les femmes et les hommes dans le processus de GRH Les Jeudis de la Gouvernance Publique France Paquet Coordonnatrice égalité entre les femmes et les hommes PARGEP 22 novembre

Plus en détail

PHARMACIE D'OFFICINE

PHARMACIE D'OFFICINE Hr CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE du 3 décembre 1997 (Etendue par arrêté du 13 août 1998) IDCC: 1996 PHARMACIE D'OFFICINE 16 e édition. - Mai 2003 SOMMAIRE Liste chronologique des textes Liste des arrêtés

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES Adoption 1998-05-19 CE-125-491 Modifications 2002-09-19 CA-230-2030 (concordance) 2003-11-18 CE-150-652 2006-11-30 CA-255-2478

Plus en détail

Droit de la création publicitaire

Droit de la création publicitaire Christophe Bigot Avocat au Barreau de Paris Droit de la création publicitaire L.G.D.J Table des matières INTRODUCTION TITRE I LA PROTECTION DES CRÉATIONS PUBLICITAIRES Chapitre 1. Les conditions de protection

Plus en détail

Partie I Le droit primaire : le désaveu du dumping social dans la construction de l espace social européen

Partie I Le droit primaire : le désaveu du dumping social dans la construction de l espace social européen Table des matières Sommaire................................................................ 5 Préface................................................................. 7 Introduction générale....................................................

Plus en détail

Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE

Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE TABLE DES MATIERES LISTE DES ABREVIATIONS.. 6 AVERTISSEMENT 7 INTRODUCTION 9 PREMIERE PARTIE L'Etat, la societe

Plus en détail

CHARTE SOCIALE EUROPÉENNE

CHARTE SOCIALE EUROPÉENNE PRISE DE POSITION CHARTE SOCIALE EUROPÉENNE Le 2 juillet 2014, le Conseil fédéral a approuvé un rapport sur la Charte sociale européenne révisée (CSE). Le rapport conclut que, d un point de vue juridique,

Plus en détail

L'ADAPTATION DU DROIT DES TRANSPORTS MARITIMES AU DROIT DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE

L'ADAPTATION DU DROIT DES TRANSPORTS MARITIMES AU DROIT DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE FACULTÉ DE DROIT ET DE SCIENCE POLITIQUE Collection du Centre de Droit Maritime et des Transports Philippe GARO L'ADAPTATION DU DROIT DES TRANSPORTS MARITIMES AU DROIT DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE Avant-Propos

Plus en détail

Droit de I Internet. Reglementation Responsabilites Contrats. Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris

Droit de I Internet. Reglementation Responsabilites Contrats. Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris Droit de I Internet Reglementation Responsabilites Contrats Collection AUI Association des Utilisateurs d'internet Introduction Präsentation de l'lnternet

Plus en détail