R evue technique m oteur 2 tem ps

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "R evue technique m oteur 2 tem ps"

Transcription

1 R evue technique m oteur 2 tem ps Présentation du moteur 2 temps. Avantages et inconvénients. Sous ensembles du moteur 2 temps. Démarche diagnostique de panne. Performance '' bougie, dit nous tout! '' Faites publier vos avis (connaissances, expériences) pour aider à compléter ce tutoriel et en faire un bon outil dans notre intérêt.

2 Présentation du moteur 2 temps Inventé par l'anglais Dugald Clerk, le moteur 2 temps réalise son cycle complet en 360 (1 tour de vilebrequin ) et en 2 temps. 1 temps : admission/compression Le système d'admission (carburateur + boite à clapet) envoie des gaz frais dans le bas moteur, les gaz sont aspirés et remonte dans le haut moteur par un canal de transfert lors de la descente du piston dans le cylindre, quand celui ci remonte il comprime les gaz. 2 temps : combustion détente/échappement Le piston remonte comprime les gaz et explose grâce à la bougie, une fois le mélange brûlé il est évacué par l'échappement

3 Avantages et inconvénients Avantages Inconvénients Moteurs simples entretien facile Puissance spécifique voisine d'1,5 fois celle d'un moteur 4 temps distance courte entre une dose fraîche à l admission de l expulsion, ce qui augmente la consommation de carburant et d'hydrocarbones imbrûlés. Faible taux de compression géométrique (environ 6), compensé par l'effet de compresseur effectué par la face inférieure du piston dans le cylindre, aboutissant à une compression réelle d'environ 10 Des phénomènes de résonance induits par un Pot de détente aident à résoudre cette difficulté, ou l'injection directe, qui permet de balayer le cylindre avec de l'air pur, le carburant n'étant injecté qu'à la fin. Ce type de moteur mélange un lubrifiant dans son carburant pour graisser le cylindre. Il y a donc émission d'huile dans l'atmosphère. Ayant deux fois plus d'explosions à régime égal qu'un 4 temps, la partie haute du cylindre du moteur a tendance à chauffer, d'où perlages de bougie (très rare aujourd'hui avec les huiles et les bougies actuelles), percements de pistons et serrages, inconvénients pouvant être écartés par un refroidissement efficace (liquide) et des bougies de bonne qualité.

4 Sous ensembles du moteur 2 temps MOTEUR Circuit de charge (batterie, système électrique..) Le système d'admission (carburateur, boite à clapet) Le système d'allumage (cdi, bobine, antiparasite, bougie, volant magnétique, ensemble rotor stator...) Le circuit de refroidissement (radiateur, pompe à eau, thermostat) Le circuit de graissage (pompe à huile, manomètre)

5 Sous ensembles du moteur 2 temps Transmission boite de vitesse Transmission primaire Transmission secondaire (pignon de sortie de boite, couronne, chaîne) L'embrayage

6 Démarche diagnostique de panne moteur Ne démarre pas Avez vous de l'essence? non oui Avez vous de l'étincelle à la bougie? - Mettre de l'essence L'étincelle est elle de couleur orange? oui non oui non - Défault système de carburation - défault système d'allumage

7 moteur Démarre puis cale ou ne tient pas au ralenti Le système d'allumage fonctionne t-il correctement? Avez vous de l'essence dans votre cuve? oui non - default canalisations - défault à la cuve oui non - Gicleurs obstruées - filtre à air colmaté - mauvais réglage carburation - starter - prise d'air - Embrayage collé - pression atmosphérique du réservoir d'essence - allumage mal calé

8 moteur Avez vous l'étincelle à la bougie? Manque de puissance oui non - défault système d'allumage Le système de carburation fonctionne t-il correctement? L'étincelle est elle de couleur orange? - avance à l'allumage - defaut boitier CDI oui non - Défault système de carburation oui non - default bobine - Démultiplication transmission secondaire - compression moteur

9 moteur Fumée blanche à l'échappement Fumée bleutée Fumée noir/grise - joint de culasse - mélange d'huile trop élevé - filtre à air encrassé - segments - filtre à air encrassé - mauvais réglage de carburation - starter - présence d'huile dans l'essence trop élevé - défault pompe à essence

10 moteur bruit Haut moteur Bas moteur Arrière moteur - vérifier les caractéristiques de la bougie - avance à l'allumage mal calé - essence à indice d'octane trop faible - Jeu bielle/vilebrequin - Défaut boite de vitesse Le bruit se fait il entendre en débrayant? oui non - Défaut mécanisme d'embrayage

11 éléments à contrôler dans les différent systèmes lors de défaillance Système de carburation Système d'allumage Niveau d'essence à la cuve Bougie Réglage de carburation Antiparasite Prise d'air dans les tuyaux condensateur Propreté des gicleurs Boîtier CDI Bon coulissement du boisseau Bobine État du filtre à air Rupteurs Étanchéité du joint de cuve Calage de l'allumage Étanchéité des joint de boite à clapet espacement des lamelles de boite à clapet

12 moteur Transmission État du piston et des segments État du cylindre Joints de culasse État du système d'embrayage (cloche, disques...) État de la transmission secondaire (pignon de boite, couronne, chaîne) Jeu bielle/vilebrequin Tension de chaîne

13 Echappement Éléctricté État du pot d'échappement Charge de la batterie Étanchéité du pot d'échappement État des câbles et des fusibles Bon fonctionnement des accessoires électrique

14 Les niveaux de liquide et l'état des tuyaux Présence de liquide de frein, état et purge du système de freinage Présence d'huile, état et fonctionnement de la pompe à huile Présence de liquide de refroidissement, état et fonctionnement de la pompe à eau ( et ventilateur)

15 performance Augmenter ses performances : L'augmentation de performance se fait grâce à l'augmentation de la puissance et du couple Couple = nervosité, accélération / puissance = allonge, vitesse de pointe augmenter sa cylindrée ou préparer son cylindre d'origine (travail des lumières d'admission et d'échappement, travail du piston, augmentation du volume de la chambre à combustion = gain de couple et de puissance) débrider son pot ou mettre un pot détente (selon le pot = gain de couple ou de puissance) préparer son systèmes de carburation (changer de diamètre de carburateur, changement de gicleur, préparation boite à clapet, préparation du filtre a air = gain de couple et de puissance) changement du vilebrequin (augmenter sa rotation = gain de puissance) mettre un allumage à avance variable ( faire varier l'avance selon son style de conduite = gain de couple ou de puissance) changer sa transmission secondaire (selon son style de conduite = gain de couple ou de puissance)

16 '' bougie, dit nous tout! '' Parlez vous le langages des bougies? État Normal : Dépôts gris brun (marron clair), extrémité de la partie centrale légèrement enrobée. État Charbonneux : Dépôts fuligineux secs et noirs. Causes : Mélange trop riche. Solution : Réglage de la richesse au carburateur. État Huileux : Dépôts d huile humide. Causes : Trop d huile dans le chambre de combustion. Usures des segments ou du cylindre. Gommage des segments. Mélange trop riche en huile. Filtre à air colmaté. Solutions : Baisser la richesse du mélange dans le carburateur. Abaisser le pourcentage d huile dans l essence. Nettoyage piston, segment. Changer le filtre à air Surchauffe : Électrodes d aspect vitreux, extrémité de la partie centrale très blanche. Causes : Surchauffe de la bougie. Indice d octane trop faible. Mélange trop pauvre. Manque d huile. Solutions : Prendre une bougie plus "froide". Contrôler le calage de l allumage. Changer d essence. Augmenter la richesse du mélange. Augmenter le pourcentage d huile.

17 Calamine : Accumulation d une croûte de couleur grise. Causes : Usage excessif d huile sur le haut du cylindre. Moteur trop longtemps au ralenti. Solutions : Régler le ralenti à la préconisation constructeur. Électrodes Endommagées : Électrodes brûlées, vitreuses. Causes : Température de fonctionnement élevée, surchauffe. Solution : Contrôler l avance à l allumage. Partie Centrale Endommagée : Électrode centrale fondue Causes : Mauvais réglage de l écartement de l électrode. Mélange du carburant trop pauvre. Solutions : Régler l écart des électrodes. Enrichir le mélange. Vérifier le calage de l allumage. Vitrification : Électrode centrale d aspect jaune ou jaune vert et brillant. Causes : Mauvaise carburation. Ralenti trop bas, suivi d accélération trop brutale. Mauvais calage de l allumage. Solution : Régler le ralenti à la préconisation constructeur. Vérifier le calage de l allumage

18 Puisque chaque avis à son intérêt, pour notre intérêt faites les publier! Merci d'avance pour vos contributions de : Rdman, '' la diminution du rapport volumétrique permet d'augmenter le couple au détriment d'une petite perte en vitesse de pointe'' '' les bruits entendus dans le bas moteur peuvent aussi provenir des roulements '' '' si vous avez des difficulté à démarrer, mettez vos starter ''

j.l. Lainé 2006 LA BOUGIE D ALLUMAGE

j.l. Lainé 2006 LA BOUGIE D ALLUMAGE j.l. Lainé 2006 LA BOUGIE D ALLUMAGE 1 Un allumage correct et la combustion intégrale du mélange air-essence, sont des facteurs de première importance, qui assurent au moteur des performances efficaces

Plus en détail

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse Composants du circuit Rôle Principe de fonctionnement Pour enflammer les gaz comprimés dans la chambre de combustion, la tension nécessaire à la bougie pour produire un arc électrique et amorcer la combustion

Plus en détail

Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t

Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t - Cette moto n est pas homologué pour circuler sur la voie publique - L'utilisation de ces produits dans des zones privées est autorisé. -

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

Le moteur à combustion

Le moteur à combustion Principe du moteur à combustion Différents types de moteur Refroidissement Carburation Allumage Démarreur Alternateur Circuit de dépression Echappement Chauffage habitacle Hélice Principe du moteur à combustion

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Carnet de Garantie. 1. Periode de Garantie: 2 ans. 2. Entretien

Carnet de Garantie. 1. Periode de Garantie: 2 ans. 2. Entretien Carnet de Garantie Vous avez fait l acquisition d un véhicule Derbi et nous vous remercions de la confiance que vous avez témoignée à notre marque. Votre Derbi est construit pour durer, mais ses qualités

Plus en détail

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 Le tableau suivant aide à déterminer la source probable des problèmes. Noter qu il ne s agit que d un guide et qu il ne présente pas la cause de tous les problèmes. REMARQUE:

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

1. Outillage - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) DÉPOSE. https://networkservice.citroen.com/docapvpr/affiche.do?ref=b1dg012ap0&refaff=b...

1. Outillage - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) DÉPOSE. https://networkservice.citroen.com/docapvpr/affiche.do?ref=b1dg012ap0&refaff=b... Page 1 sur 10 DÉPOSE - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurit s curité et de propreté. 1. Outillage Figure : E5AP364D [1] Douille pour vis de culasse (-).0185.

Plus en détail

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 smart - une marque de Daimler >> ContratService Des règles

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

1. Remplacement systématique de pièces. 2. Outillage DÉPOSE - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE)

1. Remplacement systématique de pièces. 2. Outillage DÉPOSE - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE) DÉPOSE - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE) IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurité et de propreté. 1. Remplacement systématique de pièces Désignation Quantité Joint de culasse 1 Joint plat avec ergot

Plus en détail

LES SYSTEMES D ALLUMAGE DES MOTEURS ESSENCE.

LES SYSTEMES D ALLUMAGE DES MOTEURS ESSENCE. LES SYSTEMES D ALLUMAGE DES MOTEURS ESSENCE. GMB TECHNOLOGIE SYSTEMES D ALLUMAGE 2 / 36 Objectifs de la leçon. Exprimer le processus de combustion à partir de l'étincelle Définir l'avance à l'allumage

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

APERÇU EDC 16 C T O U R I N G T R A I N I N G C E N T E R 2 0 1 5 B O S C H E D C 1 6 C. p.1

APERÇU EDC 16 C T O U R I N G T R A I N I N G C E N T E R 2 0 1 5 B O S C H E D C 1 6 C. p.1 APERÇU EDC 16 C p.1 p.2 SONDE DE TEMPÉRATURE DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT Tâche: Le capteur de température du liquide de refroidissement mesure la température dans le boîtier du thermostat L ECU utilise

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In MAHLE Aftermarket Info produit Thermostats cartographiques Régulation conventionnelle de la température : la sécurité avant tout Dans un moteur à explosion, la combustion se déroule de manière optimale

Plus en détail

! AVERTISSEMENT IMPORTANT

! AVERTISSEMENT IMPORTANT LAMPE STROBOSCOPIQUE INSTRUCTIONS FRANÇAIS CP7527 INDUCTIVE CP7528 AVANCE CP7529 NUMÉRIQUE Actron, est un Local A Usage Commercial de Société commerciale de SPX. FRANÇAIS TABLE DES MATIÈRES PRÉCAUTIONS

Plus en détail

Les Essentiels ContratService. Mon contrat. Mon Service. ContratService Voitures Particulières

Les Essentiels ContratService. Mon contrat. Mon Service. ContratService Voitures Particulières Les Essentiels ContratService Mon contrat. Mon Service. ContratService Voitures Particulières Ma tranquilité, mon Service. Pérenniser la qualité de votre véhicule, c'est le faire entretenir par un réseau

Plus en détail

LE MOTEUR LE REFROIDISSEMENT

LE MOTEUR LE REFROIDISSEMENT Un véhicule bien entretenu limite les risques de panne, voire d'accident, car il réagit mieux dans une situation difficile. Par ailleurs, l'entretien régulier, permet de conserver votre patrimoine, puisque

Plus en détail

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils?

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? Ce n est pas un hasard si, en modélisme, les moteurs à deux temps sont utilisés dans 95% des cas. Le deux temps est un moteur très simple quant à sa composition;

Plus en détail

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES SIGLA ET IDENTIFICATION CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES ELIMINATION DES INCONVENIENTS MESURES D ENCOMBREMENT COUPLES DES SERRAGE COUPLES DES

Plus en détail

Montage pour NITRO, AEROX, OVETTO, NEOS, JOG, MACH G, BOOSTER, STUNT, BW S fabriques avant 2003, model non catalyse.

Montage pour NITRO, AEROX, OVETTO, NEOS, JOG, MACH G, BOOSTER, STUNT, BW S fabriques avant 2003, model non catalyse. MONTAGE POUR PREMIUM DIGITA L DIRECT 06 Montage pour NITRO, AEROX, OVETTO, NEOS, JOG, MACH G, BOOSTER, STUNT, BW S fabriques avant 2003, model non catalyse. Montage NITRO, AEROX H2o L allumage Premium

Plus en détail

ADLY MOTO MANUEL D ATELIER. 300 Sport / Utilitaire JUILLET, 2004 HER CHEE INDUSTRIAL CO., LTD.

ADLY MOTO MANUEL D ATELIER. 300 Sport / Utilitaire JUILLET, 2004 HER CHEE INDUSTRIAL CO., LTD. MANUEL D ATELIER 300 Sport / Utilitaire JUILLET, 004 HER CHEE INDUSTRIAL CO., LTD. Avant-propos Ce manuel contient des informations relatives à la révision du 300 ADLY. Il se présente comme un guide d

Plus en détail

3. NOMBRE DE PLACES Les voitures de Tout-Terrain améliorées devront comporter au moins 2 places. 4. POIDS

3. NOMBRE DE PLACES Les voitures de Tout-Terrain améliorées devront comporter au moins 2 places. 4. POIDS Rallyes RALLYE ET ENDURANCE 4x4 REGLEMENT TECHNIQUE EPREUVES 4X4 FFSA ARTICLE 285 - RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE AUX VOITURES TOUT-TERRAIN AMÉLIORÉES (GROUPE T2) 1. DÉFINITION Voitures dérivées de voitures

Plus en détail

BMW Motorrad Plan d entretien F 650 GS Dakar 0176 / 0186 à partir de l'année-modèle 2004

BMW Motorrad Plan d entretien F 650 GS Dakar 0176 / 0186 à partir de l'année-modèle 2004 00 00 119 Contrôle après rodage BMW une fois unique à 1.000 km Vidanger l'huile moteur [uniquement moteur] à chaud et remplacer la cartouche 00 00 144 Entretien BMW tous les 10.000 km Remplacer les bougies

Plus en détail

MANUEL D ATELIER SMC 150 / 250

MANUEL D ATELIER SMC 150 / 250 MANUEL D ATELIER SMC 150 / 250 Page 1 sur 73 INFORMATIONS GENERALES 01 Au remontage toujours remplacer les joints, goupilles, circlips, écrous nylon et écrous frein. 02 Au remontage, commencer par les

Plus en détail

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05 CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05-1 PARCOURS DU LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT PIECE DE LEVAGE DE CARBURATEUR THERMOSOUPAPE PIECE DE LEVAGE DE COLLECTEUR D'ADMISSION EMPLACEMENT DU SYSTEME INDICATEUR DE TEMPERATURE

Plus en détail

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9 ALLMAGE ELECTROIQE Allumage 1/9 I Schéma de l'installation E G M O Relais double Bobine d allumage jumo-statique Sonde T air Sonde T moteur Détecteur de cliquetis A Calculateur gestion moteur B Batterie

Plus en détail

CONTRAT MAINTENANCE CITROËN VOUS LIBÈRE CONTRATS DE SERVICE CITROËN : LA SÉRÉNITÉ SUR MESURE.

CONTRAT MAINTENANCE CITROËN VOUS LIBÈRE CONTRATS DE SERVICE CITROËN : LA SÉRÉNITÉ SUR MESURE. OUS CONTRAT MAINTENANCE CITROËN VOUS LIBÈRE CONTRATS DE SERVICE CITROËN : LA SÉRÉNITÉ SUR MESURE. OUS CITROËN VOUS LIBÈRE Votre CITROËN a moins de deux ans (1), avec le Contrat de Maintenance CITROËN,

Plus en détail

EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE

EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE DE L ARTICLE CONCERNANT L ALLUMAGE ELECTRONIQUE UNIVERSEL SUR RUPTEURS REF D6520 ET LA BOBINE D6560. C P RETRO PASSION n 190 NOVEMBRE 2006. MERCI A MARC ALIAS POUR SA COMPETENCE

Plus en détail

Berline Chrysler 200 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Berline Chrysler 200 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Berline Chrysler 200 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements présentés sont préliminaires et basés sur les données disponibles au moment de l autorisation de la publication. Toutes les dimensions

Plus en détail

Manuel d'utilisation pour moteurs types :

Manuel d'utilisation pour moteurs types : Manuel d'utilisation pour moteurs types : ROTAX 447 UL SCDI ROTAX 503 UL DCDI ROTAX 582 UL DCDI modèle 99 ATTENTION Avant de commencer l'installation de votre moteur, veuillez lire dans son intégralité

Plus en détail

CONTROLE COMPRESSEUR DE REFRIGERATION

CONTROLE COMPRESSEUR DE REFRIGERATION Outillages [1] Coffret Exxoclim (voir notice constructeur) : Flash équipement 2.4.2-1) [2] Station de récupération, recyclage, tirage au vide, charge [3] Kit bouchons (climatisation) : (-).1701-HZ Contrôle

Plus en détail

Les turbocompresseurs

Les turbocompresseurs Les turbocompresseurs Conseils de montage n 4: le moteur P.S.A. DV6 1,6 hdi 75, 90 et 110 cv 1 RAPPEL : le turbocompresseur n est pas une pièce d usure, son changement est dû à une avarie moteur, des défauts

Plus en détail

LA CLIMATISATION DOSSIER TECHNIQUE

LA CLIMATISATION DOSSIER TECHNIQUE LA CLIMATISATION DOSSIER TECHNIQUE 1. Présentation du système 2 1.1. Schéma de principe du climatiseur 2 1.2. Les entrées d air 4 1.3. Le réglage de la température 5 1.4. Schéma de principe du système

Plus en détail

La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements contenus dans la fiche technique sont basés sur les informations techniques les plus récentes disponibles au moment

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

SYSTEME D'ALIMENTATION. Le système d'alimentation a pour rôle d'amener au niveau du moteur l'air et l'essence nécessaires à une bonne combustion.

SYSTEME D'ALIMENTATION. Le système d'alimentation a pour rôle d'amener au niveau du moteur l'air et l'essence nécessaires à une bonne combustion. SYSTEME D'ALIMENTATION 1. Généralités Le système d'alimentation a pour rôle d'amener au niveau du moteur l'air et l'essence nécessaires à une bonne combustion. Le circuit d'alimentation comprend deux circuits

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com H Sur le, il est possible d utiliser les prises de force aussi bien au niveau de l arbre moteur (bout d arbre conique) que directement

Plus en détail

OUS CONTRAT FREEDRIVE CITROËN VOUS SIMPLIFIE L AUTOMOBILE

OUS CONTRAT FREEDRIVE CITROËN VOUS SIMPLIFIE L AUTOMOBILE OUS CONTRAT FREEDRIVE CITROËN VOUS SIMPLIFIE L AUTOMOBILE exclusif OUS > CITROËN VOUS dédie UN SERVICE DISTINCTIF En devenant titulaire d un Contrat FREEDRIVE, vous bénéficiez immédiatement de plus de

Plus en détail

Documentation technique Réparation RE

Documentation technique Réparation RE Prise de charge Boîtier électronique Bac à batteries avant Bac à batteries arrière Sélecteur de marche Réducteur/Pont Frein de parking Moteur électrique Alternateurs Moteur thermique Réservoir 24 Documentation

Plus en détail

Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication contraire.

Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication contraire. Chrysler 300 2013 Toutes les dimensions sont en millimètres (pouces) à moins d'indication contraire. Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication

Plus en détail

Guide pneumatique. Nous distinguerons 2 familles de vérins :

Guide pneumatique. Nous distinguerons 2 familles de vérins : Guide pneumatique Introduction: Les systèmes automatisés qui mettent en œuvre des actionneurs pneumatiques sont nombreux dans les secteurs industriels automatisés. L objet de cette série est de décrire

Plus en détail

Ce document explique les bases du fonctionnement du carburateur.

Ce document explique les bases du fonctionnement du carburateur. Ce document explique les bases du fonctionnement du carburateur. C est un ancien cours de l Ecole de Mécanique de Genève qui était destiné aux apprentis mécaniciens en automobile. Les carburateurs ne sont

Plus en détail

http://localhost:1069/epc3/appf.fve?fog.f=sbs&fog.aa=fromimagekey&appi...

http://localhost:1069/epc3/appf.fve?fog.f=sbs&fog.aa=fromimagekey&appi... Page 1 of 1 IL Description Utilisation Portée No de pièce No de Cat. Qté S ENSEMBLE DE MOTEUR 1 MOTEUR, SANS ALTERNATEUR, ENS. (NPD.) A HAYON F08, F68-14999999 -16999999 (9158647) (6 00 014) 1 Note : UTILISEE

Plus en détail

Information Technique

Information Technique YAMAHA MOTOR FRANCE S.A Service Information Technique 13/11/12 12/38 MODELE OBJET FJR 1300 A SERVICE INFORMATION GUIDE ( SIG) Cher Concessionnaire, Veuillez trouver ci-joint le nouveau document Service

Plus en détail

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange Page 1/6 Pompes à huile et à eau Pierburg Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange NEW Motor Service élargit la gamme de pompes à huile et de pompes à eau de la marque KOLBENSCHMIDT

Plus en détail

Il choisit le meilleur.

Il choisit le meilleur. Il choisit le meilleur. Suisse L assurance de faire bonne route. Avec MAN, vous roulez mieux: MAN propose des produits et des prestations de service qui vous permettent d assurer votre succès des solutions

Plus en détail

Cher client, Un achat CARéCO, un achat carrément malin!

Cher client, Un achat CARéCO, un achat carrément malin! Cher client, Un achat CARéCO, un achat carrément malin! Vous avez fait le bon choix en vous portant acquéreur d un moteur ou d une boîte de vitesses d occasion CARéCO. Ces pièces bénéficient d une protection

Plus en détail

- véhicules industriels

- véhicules industriels Baccalauréat professionnel ans Maintenance des véhicules automobiles Référentiel de la seconde professionnelle Options : - voitures particulières - véhicules industriels - motocycles Académie de Rennes

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000

CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000 CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000 SERAL-Kombi, 80 route de Chambéry, 38420 Le Versoud France, 04 76 77 59 18 www.serial-kombi.com contact@serial-kombi.com NFO_TEC_SERAL-Kombi_HS2000_Fr V1.2 Mars 2009

Plus en détail

Famille XK. Reconnaître les moteurs de Peugeot 204 / 304

Famille XK. Reconnaître les moteurs de Peugeot 204 / 304 Famille XK Pour tous les moteurs: Le numéro de série frappé sur le bloc cylindre à l'avant droit doit être: -précédé et suivi d'un X -identique au numéro de série frappé du la plaque constructeur et sur

Plus en détail

Instruction pour utiliser Hyper-Seal

Instruction pour utiliser Hyper-Seal Instruction pour utiliser Hyper-Seal Merci de lire les informations ci-dessous afin de déterminer à quelle catégorie votre problème appartient, et suivez les instructions liées à celle-ci. L'objectif principal

Plus en détail

Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements présentés sont préliminaires et basés sur les données disponibles au moment de l autorisation de la publication. Toutes les dimensions

Plus en détail

SYSTEME PROPULSIF LE MOTEUR A PISTONS A COMBUSTION INTERNE :

SYSTEME PROPULSIF LE MOTEUR A PISTONS A COMBUSTION INTERNE : SYSTEME PROPULSIF Le système propulsif est le dispositif permettant à l aéronef d acquérir sa vitesse et de vaincre la traînée aérodynamique. Parmi les différents systèmes, on distingue principalement

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé» A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales De façon générale, tous secteurs d activités confondus, l air comprimé représente en moyenne 10 à 15 % de la facture

Plus en détail

Moteur Hispano-Suiza 8 Fe de 330 ch, 1926. (Catalogue constructeur, 1929). - Moteurs de légende - Le V8 Hispano-Suiza. par Gérard Hartmann

Moteur Hispano-Suiza 8 Fe de 330 ch, 1926. (Catalogue constructeur, 1929). - Moteurs de légende - Le V8 Hispano-Suiza. par Gérard Hartmann Moteur Hispano-Suiza 8 Fe de 330 ch, 1926. (Catalogue constructeur, 1929). - Moteurs de légende - Le V8 Hispano-Suiza par Gérard Hartmann 1 Hispano-Suiza 8A, description La description qui suit est extraite

Plus en détail

1. Outillage CONTRÔLE : COMPRESSEUR DE RÉFRIGÉRATION REFRIGERATION AUTOMATIQUE OU REFRIGERATION SIMPLE. prendre. ; Respecter les précautions à

1. Outillage CONTRÔLE : COMPRESSEUR DE RÉFRIGÉRATION REFRIGERATION AUTOMATIQUE OU REFRIGERATION SIMPLE. prendre. ; Respecter les précautions à CONTRÔLE : COMPRESSEUR DE RÉFRIGÉRATION REFRIGERATION AUTOMATIQUE OU REFRIGERATION SIMPLE IMPERATIF : Avant toute intervention sur le circuit de réfrigération prendre. ; Respecter les précautions à 1.

Plus en détail

Démarrer et arrêter un moteur d avion tout un art!

Démarrer et arrêter un moteur d avion tout un art! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes 06/2012 Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteur : Gaëtan Marion révision du 25 avril 2013 A

Plus en détail

INRA-DRH Concours externes 2007

INRA-DRH Concours externes 2007 INRA-DRH Concours externes 2007 Page 1 of 2 AJT Préparateur de production végétale profil n : AJ07-PHASE-2 emploi-type n : A5D03 Clermont-Theix concours : AJA20 Lieu du concours : Clermont-Theix :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

ETUDE DU SYSTÈME 1 MISE EN SITUATION:

ETUDE DU SYSTÈME 1 MISE EN SITUATION: ETUDE DU SYSTÈME 1 MISE EN SITUATION: 1 8 7 5 4 2 3 1: Dispositif de remplissage 9 2: Réservoir 3: Conduite d alimentation 4: Détendeur / vaporisateur 5: Système d admission du gaz 6: Sonde lambda 7: Jauge

Plus en détail

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement Voitures hybrides Par: Donald Thibault Instructeur Centre de perfectionnement Agenda Modèles disponibles Consommation vs émanation Les systèmes Transmission CVT-E Batterie Refroidissement de batterie Inverseur

Plus en détail

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 I Inconvénients d'une chaleur exagérée - Dilatation excessive ( serrage, grippage...) - Diminution du taux de remplissage ( dû à la dilatation des gaz ) - Auto-inflammation

Plus en détail

Formation sur les génératrices diesel

Formation sur les génératrices diesel GÉNÉRATRICES Agenda Formation sur les génératrices diesel (IHFI) Description générale Procédures de démarrage et d arrêt Panel board Les pannes les plus fréquentes Mesures de sécurités et entretien Exercices

Plus en détail

Moteur PERKINS PRIMA M50

Moteur PERKINS PRIMA M50 Moteur diesel Livret d Entretien du Moteur PERKINS PRIMA M50 Le numéro du moteur est estampé sur une étiquette qui est fixée à gauche sur le coté du bloc cylindre. Si vous avez besoin de pièces ou d informations

Plus en détail

3. Les limites d inflammations ou d explosivités.

3. Les limites d inflammations ou d explosivités. L explosimétrie 1. Qu est ce qu une explosion? L explosion est due à la présence d un combustible mélangé à un comburant dans des proportions données, qui en présence d une source d ignition ou de chaleur,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE LYCEE DES METIERS DE L AUTOMOBILE ET DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE GABRIEL VOISIN Avenue de Jasseron 0000 BOURG EN BRESSE Tél : 0 7 0 www.lp-voisin.org LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

Plus en détail

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL Fonds de Formation professionnelle de la Construction CONDUCTEURS D ENGINS DE CHantier Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL 2 Connaissance des moteurs Avant-propos Mise en perspective Plusieurs ouvrages

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

2 ) Schéma d installation: La figure n 1 indique les divers constituants essentiels du circuit essence. SCHEMA DU CIRCUIT CARBURANT

2 ) Schéma d installation: La figure n 1 indique les divers constituants essentiels du circuit essence. SCHEMA DU CIRCUIT CARBURANT NOTICE TECHNIQUE N : 039 a Date : 03/12/09 Révisée le : 13/07/10 CIRCUIT ESSENCE 1 ) Introduction : Sur un avion léger, la compréhension du fonctionnement du circuit essence est un facteur important dans

Plus en détail

Bobines d allumage dans le véhicule. Fonctionnement, diagnostic et recherche de défauts. Thermo Management. Assistance commerciale

Bobines d allumage dans le véhicule. Fonctionnement, diagnostic et recherche de défauts. Thermo Management. Assistance commerciale Eclairage Electricité Electronique Thermo Management Assistance commerciale Assistance technique Nos idées, votre succès. Bobines d allumage dans le véhicule Fonctionnement, diagnostic et recherche de

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TMSEC

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TMSEC SUJET N 2 Contexte : Dans le cadre du contrat de maintenance de votre client, M.MARTIN demeurant au 36 rue des pavillons rouge 44200 Nantes, votre entreprise la société WARM PLUS située dans la ZI lot

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres LABORATOIRE DE MECANIQUE AUTOMOBILE RECOMMANDATIONS DE CUSSONS Pendant plus de 60 ans, Cussons Technology a été associée avec Ricardo Consulting Engineers, entreprise mondialement reconnue de conseils

Plus en détail

Technique. Le système UniAir de INA

Technique. Le système UniAir de INA Technique Le système UniAir de INA Sommaire page 1. Introduction 3 2. Les avantages du système UniAir 4 3. Conception et fonctionnement 6 3.1 L actuateur UniAir 6 3.2 Les électrovannes de commande 11 3.3

Plus en détail

OFFRE PROMOTIONNELLE D EXTENSION DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR

OFFRE PROMOTIONNELLE D EXTENSION DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR OFFRE PROMOTIONNELLE D EXTENSION DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR Politique d Extension de la Garantie Constructeur INDIAN MOTORCYCLE Moteur, transmission, électronique GARANTIE LIMITÉE INDIAN MOTORCYCLE Company,

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

CONTRATS DE SERVICE OPEL Des offres à votre image.

CONTRATS DE SERVICE OPEL Des offres à votre image. 2015 CONTRATS DE SERVICE OPEL Des offres à votre image. OPTIMISEZ ÉCONOMISEZ PROFITEZ Opel Service Contrats de Service Opel Des offres à votre image Quels que soient votre véhicule, vos exigences et votre

Plus en détail

TECHNOLOGIE AUTOMOBILE LUBRIFICA LA LUBRIFICATION ~~~~ GRAISSAG DES MOTEURS PAGE 1

TECHNOLOGIE AUTOMOBILE LUBRIFICA LA LUBRIFICATION ~~~~ GRAISSAG DES MOTEURS PAGE 1 LA TION ~~~~ LE GRAISSAG DES S P 1 LA UBRIFICATION FINALITÉ Diminuer les résistances dues aux frottements des pièces en mouvement. Dans un moteur, une bonne lubrification augmente le rendement en réduisant

Plus en détail

CARBURANTS L ALCHIMIE appliquée au modélisme

CARBURANTS L ALCHIMIE appliquée au modélisme CARBURANTS L ALCHIMIE appliquée au modélisme Le passionné de modélisme se voit très souvent poser la question suivante : Votre modèle est-il " à essence "? Quand il répond qu il s agit d un moteur à explosion

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

PEUGEOT CONTRAT PRIVILÈGES

PEUGEOT CONTRAT PRIVILÈGES PEUGEOT CONTRAT PRIVILÈGES Pensezy pour rouler l esprit libre! Les Peugeot Contrats Privilèges : 3 Niveaux d offre 3 Solutions de tranquillité Extension de garantie La prise en charge, pièces et maind

Plus en détail

Moteur Voitures de tourisme

Moteur Voitures de tourisme Description Domaine de compétences P2 Moteur Voitures de tourisme Examen professionnel Diagnosticien d automobiles Spécialisation Voitures de tourisme Publication de la Commission de surveillance de la

Plus en détail

EVREUX. T H I O N T E A ENCHERES AUTOS Centre de vente aux enchères automobiles. Tél : 02.32.38.38.85 Fax : 02.32.36.12.97 www.interencheres.

EVREUX. T H I O N T E A ENCHERES AUTOS Centre de vente aux enchères automobiles. Tél : 02.32.38.38.85 Fax : 02.32.36.12.97 www.interencheres. EVREUX T H I O N T E A ENCHERES AUTOS Centre de vente aux enchères automobiles. Tél : 02.32.38.38.85 Fax : 02.32.36.12.97 www.interencheres.com/27008 VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES DE 53 VEHICULES DE LA

Plus en détail

Cours de thermodynamique appliquée. Laboratoires d étudiants de 1 technique.

Cours de thermodynamique appliquée. Laboratoires d étudiants de 1 technique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

SOMMAIRE. PREAMBULE page 13. CHAPITRE UNIQUE : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN page 17. I - DEFINITIONS page 17

SOMMAIRE. PREAMBULE page 13. CHAPITRE UNIQUE : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN page 17. I - DEFINITIONS page 17 SOMMAIRE PREAMBULE page 13 CHAPITRE I : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN CHAPITRE UNIQUE : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN page 17 I - DEFINITIONS page 17 1.1- Angle d attaque page

Plus en détail

Garanties Constructeur Camions. Appréciez une sérénité au long cours.

Garanties Constructeur Camions. Appréciez une sérénité au long cours. Garanties Constructeur Camions Appréciez une sérénité au long cours. ÉDITO Garantie constructeur : Mercedes-Benz s engage à vos côtés. 03 sommaire Vos Garanties Mercedes-Benz. Fiabilité, performance, innovations,

Plus en détail

Feuille1. FILTRE à CARBURANT. FILTRE à HUILE Terrain Tamer Vissé - Ø Extérieur 102,4mm - Ø de montage 73mm - Longueur 127,4mm - Filetage M26x1,5

Feuille1. FILTRE à CARBURANT. FILTRE à HUILE Terrain Tamer Vissé - Ø Extérieur 102,4mm - Ø de montage 73mm - Longueur 127,4mm - Filetage M26x1,5 4x4 MITSUBISHI L200 2,5DiD Années : A partir de 2006 Type : B4 Moteur : 4D56DiD (136ch et 178ch) FILTRATION FILTRE à AIR FILTRE à CARBURANT FILTRE à CARBURANT Rectangulaire - 240mm x 239mm x 65mm Vissé

Plus en détail

250/300/380 SX, MXC, EXC MANUEL DE RÉPARATION MOTEUR. KTM SPORTMOTORCYCLE AG 5230 Mattighofen Austria www.ktm.at

250/300/380 SX, MXC, EXC MANUEL DE RÉPARATION MOTEUR. KTM SPORTMOTORCYCLE AG 5230 Mattighofen Austria www.ktm.at 250/300/380 SX, MXC, EXC MANUEL DE RÉPARATION MOTEUR KTM SPORTMOTORCYCLE AG 5230 Mattighofen Austria www.ktm.at 250-380 SX, MXC, EXC MANUEL DE RÉPARATION MOTEUR 1 INFORMATIONS D ENTRETIEN 2 GENÉRALITÉS

Plus en détail

Autodata-CD3 / Online 3

Autodata-CD3 / Online 3 Swiss French product brochure 2010:Layout 1 16/08/2010 16:17 Page 1 Autodata-CD3 / Online 3 Schémas de câblage Sécurité, Confort, Electronique Diagnostic guidé Système de surveillance de pression de pneus

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail