Université Libre de Bruxelles Institut des Sciences de la Motricité. Unité de Recherche sur la Psychophysiologie de la Motricité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université Libre de Bruxelles Institut des Sciences de la Motricité. Unité de Recherche sur la Psychophysiologie de la Motricité"

Transcription

1 Université Libre de Bruxelles Institut des Sciences de la Motricité Unité de Recherche sur la Psychophysiologie de la Motricité Directeur P. VERBANCK Assistante J. FOUCART Collaborateurs scientifiques S. CAMPANELLA, C. KORNREICH, X. NOEL et E. STREEL, Thèses de doctorat et d agrégation P. VERBANCK. Apport d'un modèle associant électrophysiologie et pharmacologie à l'étude expérimentale de l'intoxication alcoolique, Thèse d agrégation de l enseignement supérieur en sciences médicales, X. NOEL. Apport de la neuropsychologie cognitive à l'étude clinique de l'alcoolisme : mise en évidence de troubles caractéristiques des fonctions exécutives. Doctorat en Sciences Psychologiques. En codirection avec le Professeur M. Van der Linden (Laboratoire de Psychologie expérimentale ULg), ULB et ULg, C. KORNREICH. Etude de l'expression émotionnelle chez les patients alcooliques sevrés, Doctorat en Sciences Médicales, ULB, C. GOFFAUX. Apport de la technique de traitement par points trigger au traitement des migraines et céphalée de tension, Doctorat en kinésithérapie et revalidation, ULB, E. STREEL. Etude clinique et expérimentale du syndrome de manque et des techniques de désintoxication lors de la dépendance aux opiacés. Doctorat en Sciences Biomédicales, ULB, 2003 J. FOUCART. Etude des déterminants psychosociaux de l'obésité chez l'adolescent. Doctorat en Sciences Psychologiques, ULB, L. EVERS. Mise au point et utilisation dans des situations physiologiques et pathologiques d'un questionnaire d'évaluation de la perception du corps. Doctorat en Kinésithérapie et Revalidation, ULB, en cours. Thèmes de recherche Dopage et assuétudes Déterminisme des blessures chez les sportifs de haut niveau Apport de l imagerie mentale dans l entrainement sportif

2 Développement de stratégies d évaluation de l image corporelle et du schéma corporel dans des situations normales et pathologiques Etudes des déterminants de l obésité chez l enfant et l adolescent Etude phénoménologique et psychophysiologique des syndromes douloureux Etude de la psychophysiologie de l expression émotionnelle Etude du développement psychomoteur normal et pathologique de l enfant Techniques disponibles Psychométrie Actimétrie Eye tracking Paradigmes d induction et de mesure des expressions émotionnelles Mots-clés Psychologie du sport / dopage / douleur / troubles alimentaires Publications Livres Drug Abuse : Treatment and Prevention (Study Manual for Medical Students and Young Doctors (258 pages, 2 volumes). Editeurs : R. KOMSA-PENKOVA et P. VERBANCK. Leonardo da Vinci Programme, La dangerosité du cannabis : Etude longitudinale sur les conséquences physiques et mentales (140 pages). Editeurs : E. STREEL, M. ANSSEAU, T. DE MEUE et P. VERBANCK. Academic Press, La consommation de cannabis. De l'information à la prise en charge clinique (80 pages). Editeurs : E. STREEL et P. VERBANCK. De Boeck Université, Revues internationales à comité de lecture KORNREICH, C., PHILIPPOT, P., VERPOORTEN, C., DAN, B., BAERT, I., LE BON, O., VERBANCK, P. et PELC, I. Alcoholism and emotional reactivity. More

3 heterogeneous film-induced emotional response in newly detoxified alcoholics compared to controls - A preliminary study. Addictive Behaviors 35: , FOSSION, P., STANER, L., DRAMAIS, M., KEMPENAERS, C., KERKHOFS, M., HUBAIN, P., VERBANCK, P., MENDLEWICZ, J., et LINKOWSKI, P. Does sleep EEG data distinguish between UP, BPI or BPII major depression? An age and gender controlled study. Journal of Affective Disorders 49: , KORNREICH, C., DAN, B., VERBANCK, P., FONTAINE, E. et PELC, I. Divergent responses to fluoxetine from two compulsive, food-related conditions : Bulimia Nervosa and Compulsive Water Drinking. Biological Psychiatry 43 : , PHILIPPOT, P., KORNREICH, C., BLAIRY, S., BAERT, I., STREEL, E., DEN DULK, A., NOEL, X., LE BON, O., PELC, I. et VERBANCK, P. Alcoholics' Deficits in the Decoding of Emotional Facial Expression. Alcoholism: Clinical and Experimental Research 23: , KORNREICH, C., DAN, B., VERBANCK, P. et PELC, I. Treating Charles Bonnet Syndrome: Understanding Inconsistency. Journal of Clinical Psychopharmacology, 20: 396, STREEL, E., BREDAS, P., DAN, B., HANAK, C., PELC, I et VERBANCK, P. Previous anesthesia can temporarily overshadow the expression of a withdrawal syndrome in opiate dependent rats. Life Sciences 67: , PELC, I., VERBANCK, P. et DE BACKER, V. Ecstasy: Du danger réel de l'émotion virtuelle. Psychotropes Revue Internationale des Toxicomanies 6: 85-92, KORNREICH, C., BLAIRY, S., PHILIPPOT, P., DAN, B., FOISY, ML., HESS, U., LE BON, O., PELC, I. et VERBANCK, P. Impaired emotional facial expression in alcoholism compared to obsessive compulsive disorder and normal controls. Psychiatry Research 102 : , STREEL, E., TECCO, J., PELC, I. et VERBANCK, P. Towards a comprehension concerning the clinical effects of therapy with rapid opiate detoxification, Addiction Biology 6: 385, KORNREICH, C., BLAIRY, S., PHILIPPOT, P., HESS, U., NOEL, X., STREEL, E., LE BON, O., BAERT, I., PELC, I. et VERBANCK, P. Deficits in emotional facial expression recognition are still present after mid to long-term abstinence in alcoholic patients. Journal of Studies on Alcohol 62: , 2001.

4 NOËL, X., SCHMIDT, N., VAN DER LINDEN, M., SFERRAZZA, R., DE MOL, J., KORNREICH, C., PELC, I. et VERBANCK, P. An atypical neuropsychological profile of a Korsakoff syndrome patient. European Neurology 46: , BASIAUX, P., LE BON, O., DRAMAIX, M., MASSAT, L., SOUERY, D., MENDLEWICZ, J., PELC, I. et VERBANCK, P. Temperament and character inventory (TCI) personality profile and sub-typing in alcoholic patients: a controlled study. Alcohol and Alcoholism 36: , NOËL, X., PATERNOT, J., VAN DER LINDEN, M., SFERRAZZA, R., VERHAS, M., DE MOL, J., PELC, I., et VERBANCK, P. Correlation between inhibition, working memory and delimited frontal areas blood flow measured by 99m Tcbicisate SPECT in alcohol-dependent patients. Alcohol and Alcoholism 36: , NOËL, X., VAN DER LINDEN, M., SFERRAZZA, R., SCHMIDT, N., DE MOL, J., HANAK, C., PELC, I. et VERBANCK, P. Supervisory attentional system in recently detoxified alcoholic patients. Archives of General Psychiatry 58 : , STREEL, E., DAN, B., BREDAS, P., CLEMENT, B., PELC, I. et VERBANCK, P. Interference with withdrawal signs of naloxone-induced opiate withdrawal is anestheticspecific in opiate-dependent rats. Life Sciences 70 : , SFERRAZZA, R., PHILIPPOT, P., KORNREICH, C., TANG, C., NOEL, X., PELC, I. et VERBANCK, P. La communication émotionnelle dans les couples alcooliques. Alcoologie et Addictologie 24 : , HANAK, C., STREEL, E., PELC, I. et VERBANCK, P. Le "sevrage" ultra-rapide de patients dépendants aux opiacés; un complément à l'article de Fontaine et al. (lettre) L'Encéphale XXVIII : , NOËL, X., BERTRAND, J., VAN DER LINDEN, M., SFERRAZZA, R., HANAK, C., PELC, I. et VERBANCK, P. Contribution of frontal cerebral blood flow measured by 99mTc-bicisate SPECT and executive function deficits to predicting treatment outcome in alcohol-dependent patients. Alcohol and Alcoholism 37 : , KORNREICH, C., PHILIPPOT, P., FOISY, M.L., BLAIRY, S., RAYNAUD, E., DAN, B., HESS, U., PELC, I. et VERBANCK, P. Impaired emotional facial expression recognition is associated with interpersonal problems in alcoholism. Alcohol and Alcoholism 37 : , 2002.

5 DE WITTE, P., PINTO, E., ANSSEAU, M. et VERBANCK, P. Alcohol and withdrawal : from animal research to clinical issues. Neuroscience & Biobehavioral Reviews 27: , STREEL, E. et VERBANCK, P. Ultra Rapid Opiate Detoxification : From Clinical Applications to Basic Sciences (Invited review). Addiction Biology 8 : , KORNREICH, C., FOISY, M.L., PHILIPPOT, P., DAN, B., TECCO, J., NOEL, X., HESS, U., PELC, I. et VERBANCK, P. Impaired emotional facial expression in alcoholics, opiate dependent subjects, methadone maintained subjects and mixed alcoholopiate antecedents subjects compared to normal controls. Psychiatry Research 119 : , LE BON, O., MURPHY, J.R., STANER, L., HOFFMANN, G., KORMOSS, N., KENTOS, M., DUPONT, P., LION, K, PELC, I. et VERBANCK, P. A double-blind placebo-controlled study of the efficacy of trazodone in alcohol post-withdrawal syndrome syndrome: polysomnographic and clinical evaluations. Journal of Clinical Psychopharmacology 23 : , LUSTYGIER, V., CNOCKAERT, P., ROLAND, M., STREEL, E., HANAK, C., PELC, I. et VERBANCK, P. Abus et dépendance à l alcool. Questionnaires de dépistage en médecine générale. Alcoologie et Addictologie 25 : , GOFFAUX-DOGNIEZ, C., VANFRAECHEM-RAWAY, R. et VERBANCK, P. Evaluation d'un traitement des points triggers associé à la relaxation dans la prise en charge des céphalalgies chroniques de l'adulte. Relations avec anxiété et stratégies d'adaptation au stress. L'Encéphale 29 : , LE BON, O., BASIAUX, P., STREEL, E., TECCO, J., HANAK, C., HANSENNE, M., ANSSEAU, M., PELC, I., VERBANCK, P. et DUPONT, S. Personality profile and drug of choice ; a multivariate analysis using Cloninger s TCI on heroin addicts, alcoholics and a random population group. Drug and Alcohol Dependence 73: , STREEL, E., ANTONIALI, V., CAMPANELLA, S., CASTRONOVO, J., HANAK, C., PELC, I. et VERBANCK, P. Evaluation of cognitive functioning in 101 patients undergoing opiate detoxification: Implications in the setting-up of therapeutic strategies. Journal of Opioids Management 1 : 49-53, PELC, I., HANAK, C., BAERT, I., HOUTAIN, C., LEHERT, P., LANDRON, F et VERBANCK, P. A randomised clinical trial of adjunctive social support and acamprosate in the treatment of alcohol dependence in primary care: the CAPRISO study. Alcohol and Alcoholism 40 : , 2005.

6 STREEL, E., DAN, B., ANTONIALI, V., CLEMENT, B., CAMPANELLA, S., HANAK, C., VANDERLINDEN, P., PELC, I. et VERBANCK, P. Effects of anaesthetic agents in interference of naloxone-induced opiate-withdrawal is dosedependent in opiate-dependent rats. Life Sciences 77 : , NOEL, X., VAN DER LINDEN, M., D ACREMONT, M., PELC, I., VERBANCK, P. et BECHARA, A. Deficits of inhibitory control and of shifting associated with cognitive biases in polysubstance abusers with alcoholism. Addiction 100 : , FOISY, M.L., PHILIPPOT, P., VERBANCK, P., PELC, I., VAN DER STRATEN, G. et KORNREICH, C. Emotional facial expression decoding impairment in poly-substance dependent persons. Impact of a history of alcohol dependence. Journal of Studies on Alcohol 66 : , ARPI, S., LUSTYGIER, V., LE BON, O., HANAK, C., STREEL, E., PELC, I. et VERBANCK, P. Mise en évidence des facteurs déclenchants du syndrome de Wernicke- Korsakoff chez le patient alcoolique : implications pour les stratégies de désintoxication. Alcoologie et Addictologie 27 : , ARPI, S., LUSTYGIER, V., LE BON, O., HANAK, C., STREEL, E., PELC, I. et VERBANCK, P. Wernicke-Korsakoff syndrome. Demonstration of risk factors in alcohol-dependent patients. Alcoologie et Addictologie, 2005 Yearbook16S-21S, STREEL, E., DAN, B., CAMPANELLA, S., MEYVAERT, A., HANAK, C., PELC, I et VERBANCK, P. Pre-treatment with alpha 2 adrenergic antagonist yohimbine in opiate dependent rats decreases the occurrence of naloxone-precipitated opiate withdrawal. International Journal of Neuropsychopharmacology 9 : 621-6, CAMPANELLA, S., MONTEDORO, C., STREEL, E., VERBANCK, P. et ROSIER, V. Early visual components (P100, N170) are disrupted in chronic schizophrenic patients : an event-related potentials study. Neurophysiologie Clinique / Clinical Neurophysiology 36 : 71-78, NOEL, X., COLMANT, M., VAN DER LINDEN, M., BECHARA, A., BULLENS, Q., HANAK, C. et VERBANCK, P. Time course of attention for abstinent alcoholic patients : The role of initial orienting. Alcoholism : Clinical and Experimental Research 30 : 1-7, D'ARGEMBEAU A., VAN DER LINDEN, M., VERBANCK, P. et NOEL, X. Autobiographical memory in non-amnestic alcohol-dependent patients. Psychological Medicine 36 : , 2006.

7 FOISY, M.L., KORNREICH, C., FOBE, A., PELC, I., HANAK, C., VERBANCK, P., PELC, I. et PHILIPPOT, P. Impaired emotional facial expression recognition in alcoholics : are these deficits specific to emotional cues? Psychiatry Research 28 : 33-41, MAURAGE, P., PHILIPPOT, P., VERBANCK, P., NOEL, X., KORNREICH, C., HANAK, C. et CAMPANELLA, S. Is disturbed P300 in alcoholism an effect of early visual deficits (P100, N170)? An oddball paradigm. Clinical Neurophysiology 118 : , Mise en forme : Puces et numéros NOEL, X., VAN DER LINDEN, M., D'ACREMONT, M., BECHARA, A., DAN, B., HANAK, C. et VERBANCK, P. Alcohol cues increase cognitive impulsivity in individuals with alcoholism. Psychopharmacology (Berlin) 192 : , FOISY, M., KORNREICH, C., FOBE, A., D'HONDT, L., PELC, I., VERBANCK, P. et PHILIPPOT, P. Impaired emotional facial expression recognition in alcohol dependence : do these deficits persist with mid-term abstinence? Alcoholism : Clinical and Experimental Research 31 : , NOEL, X., DAN, B. et VERBANCK, P. Alcohol cues compromise regulatory processes in recently detoxified alcoholics. Reply to commentary. Psychopharmacology (Berlin) 192 : , NOEL, X., BECHARA, A., DAN, B., HANAK, C. et VERBANCK, P. Response inhibition deficit is involved in poor decision making under risk in nonamnestic individuals with alcoholism. Neuropsychology 21 : , 2007 NEU, D., MAIRESSE, O., HOFFMANN, G., AMIROUCHE, D., LAMBRECHT, L., LINKOWSKI, P., VERBANCK, P. et LE BON, O. Sleep quality perception in the chronic fatigue syndrome. Correlations with sleep efficiency, affective symptoms and intensity of fatigue. Neuropsychobiology 56 : 40-46, VAN DEN ABBEELE, I., NOEL, X., HANAK, C. et VERBANCK, P. L'alcoolisme avec ou sans tabac : points communs et spécificités. Alcoologie et Addictologie 30 : , MAURAGE, P., CAMPANELLA, S., PHILIPPOT, P., DE TIMARY, P., CONSTANT, E., GATHIER, S., MICCICHE, M.L., KORNREICH, C., HANAK, C., NOEL, X. et VERBANCK, P. Alcoholism leads to early perceptive alterations, independently of comorbid depressed state : an ERP study. Neurophysiologie Clinique / Clinical Neurophysiology 38 : 83-97, 2008.

8 BOSMANS, A. et VERBANCK, P. Successful treatment of delusional disorder of the somatic type or "delusional parasitosis" with olanzapine. Pharmacopsychiatry 41 : 121-2, NEU, D., LINKOWSKI, P., HOFFMANN, G., MOUTRIER, R., VERBANCK, P. et LE BON, O. Are patients with "pure" chronic fatigue syndrome just "tired" of also "sleepy"? Journal of Sleep Research 10 : NOEL, X., BILIEUX, J., VAN DER LINDEN, M., DAN, B., HANAK, C., DE BOURNONVILLE, C et VERBANCK, P. Impaired inhibition of proactive interference in abstinent individuals with alcoholism. Journal of Clinical and Experimental Neuropsychology 31 : 57-64, NEU, D., CAPPELIEZ, B., HOFFMANN, G., VERBANCK, P., LINKOWSKI, P. et LE BON, O. High slow-wave sleep and low-light sleep; chronic fatigue syndrome is not likely to be a primary sleep disorder. Journal of Clinical Neurophysiology 26 : , CAMPANELLA, S., PETIT, G., MAURAGE, P., KORNREICH, C., VERBANCK, P. et NOEL, X. Chronic alcoholism : Insights from neurophysiology. Neurophysiologie Clinique / Clinical Neurophysiology 39 : , NOEL, X., COLMANT, M.A., VAN DER LINDEN, M., BECHARA, A., BULLENS, Q., HANAK, C. et VERBANCK, P. Time-course of attention for alcohol cues in abstinent alcoholics : an approach disengagement hypothesis. Psychopharmacology, sous presse. NOEL, X., BILIEUX, J., VAN DER LINDEN, M., HANAK, C. et VERBANCK, P. Inhibition deficit of no longer relevant information in working memory in abstinent alcoholics. Neuropsychology, sous presse. Mise en forme : Puces et numéros NOEL, X., VOGT, S., BREVERS, D. et VERBANCK, P. The influence of executive dysfunctions on episodic memory deficits in alcoholic subjects early in abstinence. Drug and Alcohol Dependence, sous presse. NOEL, X., BREVERS, D., VAN DER LINDEN, M. et VERBANCK, P. Distinct impaired cognitive inhibition in individuals with alcoholism. American Journal of Psychiatry, sous presse. NOEL, X., LE BON, O., VAN DER LINDEN, M. et VERBANCK, P. The influence of executive functioning to impulsivity in individuals with alcoholism. Addictive Behaviors, sous presse.

9 NOEL, X., VOGT, S., BREVERS, D. et VERBANCK, P. The influence of executive functioning and risk taking on the gravity of alcoholism. Alcoholism : Clinical and Experimental Research, soumis. EVERS, L. et VERBANCK, P. Création d'un auto-questionnaire de satisfaction corporelle et de perception globale de soi : le QSCPGS. Recherche de normes et début de validation. L'Encéphale, sous presse. Chapitres de livres VERBANCK, P. et SCUVEE, J. Alcoolisme et toxicomanies, in, Manuel de Psychopharmacothérapie, M. DIERICK, M. ANSSEAU, H. D'HAENEN, J. PEUKENS et R. DE BUCK (eds), Academia Press, 1999, pp STREEL, E., VERBANCK, P. et PELC, I. Pharmacology and neurobiological aspects of cannabis. In: Cannabis 2002 Report, Ministery of Public Health of Belgium, 2002, pp BERGERET, I., PAPAGEORGIOU, C., VERBANCK, P. et PELC, I. Cannabis and physical health. Pharmacology and neurobiological aspects of cannabis. In: Cannabis 2002 Report, Ministery of Public Health of Belgium, 2002, pp HANAK, C., TECCO, J., VERBANCK, P. et PELC, I. Cannabis, mental health and dependence. Pharmacology and neurobiological aspects of cannabis. In: Cannabis 2002 Report, Ministery of Public Health of Belgium, 2002, pp VERBANCK, P. et ANSOMS, S. Alcoolisme et toxicomanies, in, Manuel de Psychopharmacothérapie, M. DIERICK, M. ANSSEAU, H. D'HAENEN, J. PEUSKENS et P. LINKOWSKI (eds), Academia Press, 2003, pp STREEL, E., ANTONIALI, V., KYRIOS, M., PELC, I. et VERBANCK, P. Emotion and fear : from neurobiological mechanisms to pharmacological interventions, in, Fear in cognitive neurosciences, S. CAMPANELLA (ed), Nova Science Publishers, 2007, pp NOEL, X., VAN DER LINDEN, M. et VERBANCK, P. Abus de substances psychoactives: une approche cognitive. In,Traité de Psychopathologie Cognitive, M. VAN DER LINDEN (ed). Editions SOLAL, 2008, pp

10 ANTONIALI, V. et VERBANCK, P. Influence des troubles cognitifs et psychiatriques dans la prise en charge des usagers de cannabis. In, Cannabis Approches thérapeutiques contemporaines (E. STREEL et L. CHINET, eds). De Boeck, 2008, pp MAURAGE, P., VERBANCK, P. et STREEL, E. L'alcoolisme à la lumière des neurosciences. In, Psychopathologie et neurosciences (S. CAMPANELLA et E. STREEL, eds). De Boeck, 2008, pp LELO, G.M., MOTLAGH, M.M., MAMPUNZA, S.M.M., VERBANCK, P. et STREEL, E. Right to Health and Sustainable Strategies in HIV-Related Stress. In, Public Administration and Public Policy. Ed Marcel Dekker, New York, 2008, pp

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Pr Eric GALAM ; Dr Camille VAULOUP-SOUPAULT EAPH Barcelona April 21th, 2015 egalam@hotmail.com 1 Burn

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

Troubles anxieux, psychotropes et médication

Troubles anxieux, psychotropes et médication Troubles anxieux, psychotropes et médication Présenté Par Marc-André Sirois infirmier clinicien de liaison Clinique Cormier-Lafontaine 8 novembre 2011 Plan de la présentation Revue de la littérature Effet

Plus en détail

Curriculum Vitae. 1997 Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Grenoble 2, France

Curriculum Vitae. 1997 Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Grenoble 2, France Curriculum Vitae Nom patronymique: Prénom: Date et lieu de naissance: Nationalité : SWENDSEN Joel David le 13 mai, 1965, à San Francisco Américaine et Française Adresse Professionnelle: UMR CNRS 5287 EPHE

Plus en détail

Le topiramate est-il efficace dans le traitement de la dépendance à l alcool? Julie Robillard, R1 UMF de la Baie-des-Chaleurs

Le topiramate est-il efficace dans le traitement de la dépendance à l alcool? Julie Robillard, R1 UMF de la Baie-des-Chaleurs Le topiramate est-il efficace dans le traitement de la dépendance à l alcool? Julie Robillard, R1 UMF de la Baie-des-Chaleurs Mise en contexte «Connais-tu ça le Revia?» Pourquoi prescrit-on aussi peu de

Plus en détail

«Where is my mind?»: Effets cérébraux du binge drinking.

«Where is my mind?»: Effets cérébraux du binge drinking. Université Catholique de Louvain Institut de Recherche en Sciences Psychologiques Unité Neurosciences, Systèmes et Cognition (NEUROCS) Centre de Santé et Développement Psychologique (CSDP) «Where is my

Plus en détail

Etude longitudinale des effets de l usage de cannabis sur la santé physique et mentale (ELECAN) SYNTHESE

Etude longitudinale des effets de l usage de cannabis sur la santé physique et mentale (ELECAN) SYNTHESE Etude longitudinale des effets de l usage de cannabis sur la santé physique et mentale (ELECAN) SYNTHESE Promoteur : Emmanuel STREEL Chercheurs : Mélanie ANSSEAU, Tanja DE MEUE Université Libre de Bruxelles

Plus en détail

Le réentrainement attentionnel

Le réentrainement attentionnel Le réentrainement attentionnel Une nouvelle méthode pour réduire les troubles émotionnels Alexandre Heeren a, b a Groupe de recherche en Psychopathologie et Neurosciences, Université catholique de Louvain

Plus en détail

Tabac et Anxiété. Mélina FATSEAS Université Bordeaux CNRS, USR 3413 Pôle Addictologie CH Charles Perrens

Tabac et Anxiété. Mélina FATSEAS Université Bordeaux CNRS, USR 3413 Pôle Addictologie CH Charles Perrens Tabac et Anxiété Mélina FATSEAS Université Bordeaux CNRS, USR 3413 Pôle Addictologie CH Charles Perrens Comorbidité des troubles psychiatriques NCS-R (1994) Prévalence vie entière % Trouble psychiatrique

Plus en détail

Jeu problématique / pathologique: quels mécanismes psychologiques? Martial Van der Linden

Jeu problématique / pathologique: quels mécanismes psychologiques? Martial Van der Linden Jeu problématique / pathologique: quels mécanismes psychologiques? Martial Van der Linden Unité de Psychopathologie et Neuropsychologie Cognitive, Université de Genève Jeu problématique / pathologique:

Plus en détail

Thérapies Comportementales et Cognitives et Prévention de la Rechute

Thérapies Comportementales et Cognitives et Prévention de la Rechute 2 emes Journée Universitaire de l addictologie en Poitou Charentes Thérapies Comportementales et Cognitives et Prévention de la Rechute Docteur Charly Cungi Route de Chêne, 26 CH 1207 Genève cungi@ifforthecc.org

Plus en détail

Un modèle de prise en charge de l'alcoolisme

Un modèle de prise en charge de l'alcoolisme Un modèle de prise en charge de l'alcoolisme Dr Catherine Hanak Chef de clinique adjointe Unités d alcoologie et de toxicomanies Service de Psychiatrie et de Psychologie médicale CHU Brugmann ULB Unité

Plus en détail

Migraine et Abus de Médicaments

Migraine et Abus de Médicaments Migraine et Abus de Médicaments Approches diagnostiques et thérapeutiques des Céphalées Chroniques Quotidiennes Pr D. DEPLANQUE Département de Pharmacologie médicale EA 1046, Institut de Médecine Prédictive

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION TROUBLES LIÉS À L UTILISATION D ALCOOL

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION TROUBLES LIÉS À L UTILISATION D ALCOOL LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION MCP 30390 ICD-9 305.0, 303 ICD-10 F10.1, F10.2 DÉFINITION TROUBLES LIÉS À L ALCOOL Les troubles liés à l alcool se divisent en deux catégories

Plus en détail

UNE TOXICOMANIE: LE CANNABIS

UNE TOXICOMANIE: LE CANNABIS UNE TOXICOMANIE: LE CANNABIS PRÉSENTÉ PAR Yves Dion, md Le 24 mai 2012 Objectifs d apprentissage: Comprendre les effets du cannabis Comprendre les effets du cannabis sur les apprentissages et le travail

Plus en détail

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie Etudes cliniques dans l autisme Marie-Christine Picot Congrès Epsylon 5 avril 2013 Introduction Mesurer la Qualité de Vie liée à la Santé : Evaluer les

Plus en détail

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 Les Addictions Comportementales Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 C est quoi une addiction? Il s agit d une substance ou d une activité qui stimule le centre de

Plus en détail

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique CONNAISSANCES PRÉALABLE Les séminaires de compétences cliniques de santé mentale se basent sur l enseignement «Anamnèse et compétences psychosociales» du N. Blondel & C. Salathé (2014) et les cours de

Plus en détail

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive PARIS CSAPA BIZIA Dr Daulouède (Bayonne) lagadecaddiction@gmail.com Marthylle LAGADEC Psychologue clinicienne

Plus en détail

Département de psychiatrie 15 ème Journée de Recherche des Départements de Psychiatrie de Lausanne et de Genève. Jeudi 14 juin 2012

Département de psychiatrie 15 ème Journée de Recherche des Départements de Psychiatrie de Lausanne et de Genève. Jeudi 14 juin 2012 15 ème Journée de Recherche des Départements de Psychiatrie de Lausanne et de Genève Jeudi 14 juin 2012 Salle de spectacle de Ajuriaguerra, Belle-Idée, Chêne-Bourg PROGRAMME Dès 12 h Bâtiment Ajuriaguerra

Plus en détail

L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles

L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles Analyse qualitative du vécu des acteurs Anne Fromont a, France Kittel b, Perrine

Plus en détail

FEEDBACK combinaisons des codes DSM-IV

FEEDBACK combinaisons des codes DSM-IV FEEDBACK combinaisons des codes DSM-IV Population: Séjours clôturés dans le Résumé Psychiatrique Minimum 2004 (N= 88551) Secteurs: Hôpitaux psychiatriques (HP) et services psychiatriques des hôpitaux généraux

Plus en détail

Mésusage de l alcool. Nouveaux concepts Nouveaux traitements

Mésusage de l alcool. Nouveaux concepts Nouveaux traitements Mésusage de l alcool Nouveaux concepts Nouveaux traitements L observation (1) Homme 58 ans, adressé en 05/14 pour bilan et prise en charge d une cirrhose hépatique BH perturbé: GGT 14 N, ASAT 2,5N - ALAT

Plus en détail

Internet, jeux vidéo, téléphone portable: frontière entre utilisation intensive et dépendance comportementale

Internet, jeux vidéo, téléphone portable: frontière entre utilisation intensive et dépendance comportementale Internet, jeux vidéo, téléphone portable: frontière entre utilisation intensive et dépendance comportementale Derniers résultats de la recherche Gregor Waller, MSc Berne, le 7 mars 2013 Forum national

Plus en détail

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Académie de Pharmacie 2 décembre 2015 Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Lucien Abenhaim Laser Analytica London School of Hygiene & Tropical Medicine 1 Questions Définitions

Plus en détail

COMPRENDRE LE TDAH COMME HANDICAP EN MILIEU D ÉTUDES POSTSECONDAIRES

COMPRENDRE LE TDAH COMME HANDICAP EN MILIEU D ÉTUDES POSTSECONDAIRES COMPRENDRE LE TDAH COMME HANDICAP EN MILIEU D ÉTUDES POSTSECONDAIRES CONCERNANT CE DOCUMENT CADDAC, un organisme national sans but lucratif et leader au Canada en matière d'éducation, de sensibilisation

Plus en détail

Le sportif face aux substances psychoactives. CMBCS 7 juin 2011. M. Walter

Le sportif face aux substances psychoactives. CMBCS 7 juin 2011. M. Walter Le sportif face aux substances psychoactives CMBCS 7 juin 2011. M. Walter Plan A. Les incontournables : tabac, cannabis, alcool B. L arrêt sportif : une période de vulnérabilité CMBCS 7 juin 2011. M. Walter

Plus en détail

Approche comportementale et cognitive de la douleur chronique

Approche comportementale et cognitive de la douleur chronique Approche comportementale et cognitive de la douleur chronique Françoise LAROCHE Centre Evaluation et Traitement de la Douleur Hôpital Saint-Antoine Paris 43 Rationnel dans la douleur chronique nécessité

Plus en détail

DÉPISTAGE DES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE. Outil conçu pour les professionnels de la santé et actuellement beaucoup utilisé par le milieu médical

DÉPISTAGE DES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE. Outil conçu pour les professionnels de la santé et actuellement beaucoup utilisé par le milieu médical DÉPISTAGE DES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE REPÉRAGE ADULTES ALCOOL ET DROGUES 1) CAGE AID (Cut, Annoyed, Guilty, Eye Opener Adapted to include Drugs) Outil conçu pour les professionnels de la santé et actuellement

Plus en détail

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS OBJECTIF GENERAL : Aider à se positionner vis-à-vis des jeunes en prise à des conduites à risques, par la compréhension de leurs difficultés somatiques et psychiques, une meilleure connaissance de leur

Plus en détail

Dopage-addiction. Définitions (point de vue pharmacologique) Dr Maryse Lapeyre-Mestre

Dopage-addiction. Définitions (point de vue pharmacologique) Dr Maryse Lapeyre-Mestre Dopage-addiction Définitions (point de vue pharmacologique) Dr Maryse Lapeyre-Mestre Centre d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance-Addictovigilance Service de Pharmacologie Clinique CHU

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

Utilisation du baclofène dans le traitement de l alcoolo-dépendance : actualisation

Utilisation du baclofène dans le traitement de l alcoolo-dépendance : actualisation Avril 2012 Mise à jour Juin 2012 Point d information Utilisation du baclofène dans le traitement de l alcoolo-dépendance : actualisation De nouvelles données relatives à l utilisation et à la sécurité

Plus en détail

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans)

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Recommandations pour la pratique clinique Septembre 2004 (ANAES) CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Définition

Plus en détail

IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad

IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad Integration of services for frail elderly- SIPA and PRISMA projects and after Céline Bureau, M.Sc.Inf. (cbureau.csss-iugs@msss.gouv.qc.ca) CSSS-IUG

Plus en détail

Traitements basés sur la substitution (TBS)

Traitements basés sur la substitution (TBS) Traitements basés sur la substitution (TBS) Atelier 1 : Comorbidité troubles affectifs et addictions Les traitements médicamenteux Alexandre Dupont-Willemin Médecin spécialiste en psychiatrie et psychothérapie

Plus en détail

TDAH et troubles concomitants chez l adulte

TDAH et troubles concomitants chez l adulte TDAH et troubles concomitants chez l adulte Le trouble déficitaire de l attention avec hyperactivité (TDAH) chez l adulte est une affection médicale reconnue qui requiert souvent une intervention médicale

Plus en détail

Adolescence et pratiques sportives

Adolescence et pratiques sportives Adolescence et pratiques sportives Pr Grégory MICHEL Directeur du laboratoire Psychologie, Santé et Qualité de vie Auteur : «La prise de risque à l adolescence : pratiques sportives et usage de substances

Plus en détail

Sommeil et tabac. DIU Tabacologie 20 mars 2014. Docteur G Berthon, Psychiatre, CH Vichy Consultation de sommeil, Pr PM Llorca, CHU Clermont-Fd

Sommeil et tabac. DIU Tabacologie 20 mars 2014. Docteur G Berthon, Psychiatre, CH Vichy Consultation de sommeil, Pr PM Llorca, CHU Clermont-Fd Sommeil et tabac DIU Tabacologie 20 mars 2014 Docteur G Berthon, Psychiatre, CH Vichy Consultation de sommeil, Pr PM Llorca, CHU Clermont-Fd PLAN I Introduction-Rappels sur le sommeil Méthodes d exploration

Plus en détail

Note de haut de page : ALCOOLISME ET INTENTIONS INTERPERSONNELLES

Note de haut de page : ALCOOLISME ET INTENTIONS INTERPERSONNELLES Alcoolisme et Attribution d Intentions 1 Note de haut de page : ALCOOLISME ET INTENTIONS INTERPERSONNELLES Alcoolisme et attribution d intentions interpersonnelles sur base d expressions faciales émotionnelles

Plus en détail

Les Addictions : Concept, Facteurs de risque, Vulnérabilité et Neurobiologie. Pr#M.#Dema*eis#(MD,#PhD) ##

Les Addictions : Concept, Facteurs de risque, Vulnérabilité et Neurobiologie. Pr#M.#Dema*eis#(MD,#PhD) ## Les Addictions : Concept, Facteurs de risque, Vulnérabilité et Neurobiologie Pr#M.#Dema*eis#(MD,#PhD) ## Unité#Fonc8onnelle#d'Addictologie,# INSERM#U1042,#UJF#EA3745,#CHU#de#Grenoble# TIS$%$Grenoble$%$2012%2013$

Plus en détail

Troubles somatoformes et douleur. Dr Cailliez Patricia Service de psychiatrie du Pr Hardy CHU du Kremlin-Bicêtre

Troubles somatoformes et douleur. Dr Cailliez Patricia Service de psychiatrie du Pr Hardy CHU du Kremlin-Bicêtre Troubles somatoformes et douleur Dr Cailliez Patricia Service de psychiatrie du Pr Hardy CHU du Kremlin-Bicêtre Plan Définitions et généralités sur les troubles somatoformes Place de la douleur dans les

Plus en détail

Avis de l Ordre des psychologues du Québec. sur. l hypnose et l hypnothérapie

Avis de l Ordre des psychologues du Québec. sur. l hypnose et l hypnothérapie Avis de l Ordre des psychologues du Québec sur l hypnose et l hypnothérapie 26 avril 2013 1 Mise en contexte À l automne 2012, on nous a demandé si la pratique de l'hypnothérapie constitue une forme de

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 avril 2005 Suite à la demande du ministre chargé de la santé et de la sécurité sociale, la Commission réexamine la spécialité CARDIOCALM, comprimé,

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 avril 2005 Suite à la demande du ministre chargé de la santé et de la sécurité sociale, la Commission réexamine la spécialité SYMPATHYL, comprimé

Plus en détail

LA PSYCHOLOGIE EN ITALIE: LES FACETTES DE LA PROFESSION

LA PSYCHOLOGIE EN ITALIE: LES FACETTES DE LA PROFESSION LA PSYCHOLOGIE EN ITALIE: LES FACETTES DE LA PROFESSION CONFÉRENCE-DÉBAT APIRAF 20 MAI 2014 LUCIA BOSONE DOCTORANTE-ALLOCATAIRE UNIVERSITÉ LYON 2 LES CONTEXTES Cabinet privé psychothérapie Interventions

Plus en détail

Maître de Conférences H.D.R., 74è section

Maître de Conférences H.D.R., 74è section Fabien D. LEGRAND 27 rue Léon Bourgeois 51000 Châlons-en-Champagne Tél. 06 28 49 18 37 Email fabien.legrand@univ-reims.fr Né le 15/06/73 42 ans Divorcé 1 Enfant Nationalité Française Maître de Conférences

Plus en détail

Case management ou coordination des soins?

Case management ou coordination des soins? Pistes pour l intégration des soins pour les personnes âgées fragiles vivant au domicile Case management ou coordination des soins? THÉRÈSE VAN DURME JEAN MACQ INSTITUT DE RECHERCHE SANTÉ ET SOCIÉTÉ (IRSS

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

La psychologie clinique cognitive et comportementale. Introduction - Aspects historiques. Lectures obligatoires

La psychologie clinique cognitive et comportementale. Introduction - Aspects historiques. Lectures obligatoires La psychologie clinique cognitive et comportementale Introduction - Aspects historiques Lectures obligatoires Légeron, P. & Van Rillaer, J. (1999). Approche théorique des thérapies comportementales et

Plus en détail

La prévention des conduites addictives en collectivité

La prévention des conduites addictives en collectivité Colloque SANTE SECURITE AU TRAVAIL Les collectivités territoriales face aux conduites addictives Alcool, drogues, médicaments,... Comment prévenir et gérer les consommations et addictions des agents? Laurent

Plus en détail

Consommation d alcool et de drogues et traumatisme cranio-cérébral

Consommation d alcool et de drogues et traumatisme cranio-cérébral Consommation d alcool et de drogues et traumatisme cranio-cérébral Nadia L Espérance, Ph. D. Nadia_lesperance@ssss.gouv.qc.ca Agente de planification, programmation et recherche Chercheure en établissement

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L=ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES

LIGNES DIRECTRICES SUR L=ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES LIGNES DIRECTRICES SUR L=ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES CMP 00652 CIM-9 307.1, 307.5, 307.51 CIM-10 F50, F50.1, F50.2, F50.3, F50.9 DÉFINITION TROUBLES DES CONDUITES

Plus en détail

Patricia Garel. Patricia Garel. Plan et objectifs

Patricia Garel. Patricia Garel. Plan et objectifs Plan et objectifs Synthèse de la conférence CAO2010 (l imparfait au présent) Les trois grandes raisons pour lesquelles un enfant semble ne pas apprendre De qui parle-t-on: Quelques histoires Que peut apporter

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

COMMENT ABORDER LA QUESTION?

COMMENT ABORDER LA QUESTION? TABAC ET ALCOOL COMMENT ABORDER LA QUESTION? UN GUIDE À L INTENTION DES PROFESSIONNELS POURQUOI ABORDER LA QUESTION DU TABAC EN PRATIQUE? Dans une approche de santé globale, il est important de prendre

Plus en détail

Drogues illicites et effets physiques à moyen et long termes : éléments de surveillance pour l infirmière (version préliminaire 2015-05-08)

Drogues illicites et effets physiques à moyen et long termes : éléments de surveillance pour l infirmière (version préliminaire 2015-05-08) Drogues illicites et effets physiques à moyen et long termes : éléments de surveillance pour l infirmière (version préliminaire 2015-05-08) Jean Clermont-Drolet, Infirmier atelierstoxjcd@yahoo.ca IUSM

Plus en détail

Mais où est donc passée l équipe mobile?

Mais où est donc passée l équipe mobile? 12e journée genevoise d addictologie 26 septembre 2013 Mais où est donc passée l équipe mobile? Dr Stéphane Morandi Unité de psychiatrie mobile Service de psychiatrie communautaire D OU VIENT-ELLE? Contexte

Plus en détail

Pour une approche globale de l addiction à l alcool

Pour une approche globale de l addiction à l alcool CURRICULUM Forum Med Suisse N o 21 22 mai 2002 506 Pour une approche globale de l addiction à l alcool J. Besson Correspondance: Prof Dr J. Besson Division d abus de substances Centre Saint-Martin Rue

Plus en détail

Is Budget Support a Solution for Financing

Is Budget Support a Solution for Financing 3ème colloque international: Financement de la santé dans les pays en développement et émergents L appui budgétaire est-il une solution pour le financement du secteur de la santé dans les pays en développement?

Plus en détail

«PERSONNALITES» ADDICTIVES. Dr C. BOY, Pr L. SCHMITT CSAPA Maurice DIDE, Hôpital La Grave Journée du CLUD 22/10/2010

«PERSONNALITES» ADDICTIVES. Dr C. BOY, Pr L. SCHMITT CSAPA Maurice DIDE, Hôpital La Grave Journée du CLUD 22/10/2010 «PERSONNALITES» ADDICTIVES Dr C. BOY, Pr L. SCHMITT CSAPA Maurice DIDE, Hôpital La Grave Journée du CLUD 22/10/2010 Le concept d addiction Plan L histoire naturelle des addictions La construction des traits

Plus en détail

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée Auteur : J.-A. M. Relecteurs : C. Q., C. L. Statistiques ECN 2008, dossier 4 2008, dossier 7 2010, dossier

Plus en détail

Gestion de la désintoxication selon les niveaux d'intensité de traitement

Gestion de la désintoxication selon les niveaux d'intensité de traitement Gestion de la désintoxication selon les niveaux d'intensité de traitement Centre québécois de lutte aux dépendances Septembre 2008 Centre québécois de lutte aux dépendances Dépôt légal : Bibliothèque et

Plus en détail

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage?

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Isabelle Jacot Sadowski Policlinique médicale universitaire Lausanne Berne, 03.12.2009 1 Problématique Décision d arrêt

Plus en détail

CONSULTATION «Les Modes d Usage»

CONSULTATION «Les Modes d Usage» ADDICTOLOGIE CONSULTATION «Les Modes d Usage» CENTRE DE SOINS D ACCOMPAGNEMENT ET DE PREVENTION EN ADDICTOLOGIE «C.S.A.P.A. La Caravelle» BILAN CONSULTATION ADDICTOLOGIE Le repérage et les modes d usage

Plus en détail

Drug Misuse and Treatment in Morocco

Drug Misuse and Treatment in Morocco Drug Misuse and Treatment in Morocco Fatima El Omari Centre National de Traitement, de Prévention et de Recherche en Addictions, Hôpital Arrazi, CHU Rabat-Salé, Maroc Morocco AFRIQUE Le Maroc Population:

Plus en détail

Drogues, toxicomanies, conduites addictives

Drogues, toxicomanies, conduites addictives Drogues, toxicomanies, conduites addictives Jean-Etienne PODIK Mots clefs Addictions, dépendance Toxicomanies Politique de réduction des risques Comportements à risques Coûts Tabac Alcool Drogues licites,

Plus en détail

La psychologie scientifique au service de l humain

La psychologie scientifique au service de l humain THERAPIES COGNITIVO COMPORTEMENTALES La psychologie scientifique au service de l humain Ces techniques interviennent à 3 niveaux COMPORTEMENT -COGNITIF- EMOTIONNEL Environnement Comportement Cognition

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

Toute utilisation du contenu de cette présentation est autorisée, à condition d en aviser l auteur et de citer la source.

Toute utilisation du contenu de cette présentation est autorisée, à condition d en aviser l auteur et de citer la source. Toute utilisation du contenu de cette présentation est autorisée, à condition d en aviser l auteur et de citer la source. Ma famille, mon milieu, mes amis et ce que je suis, cela compte aussi! Alain Marchand

Plus en détail

Repérage précoce des consommations à risque et intervention brève chez l'adolescent

Repérage précoce des consommations à risque et intervention brève chez l'adolescent Page 1 sur Repérage précoce des consommations à risque et intervention brève chez l'adolescent Adolescent et produits psychoactifs 160136006 Les médecins qui sont interpellés par des jeunes ou par ses

Plus en détail

Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue

Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue Intitulé de la formation Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue FICHE SIGNALETIQUE Présentiel /à distance Sur site 6 modules de 3h Théorie & Pratique Finalité

Plus en détail

DOCTEUR CAROLE VUONG

DOCTEUR CAROLE VUONG S0MMAIRE Normes OMS Définitions des conduites d alcoolisation Comment reconnaître une personne qui a un problème d alcool? Que faire? DOCTEUR CAROLE VUONG COMMENT AIDER LE SALARIE ALCOOLO-DEPENDANT? 4

Plus en détail

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe FORMATION 1999-2002 Post-doctorat, Law and Mental Health Program, Centre for Addiction and Mental Health et Université de Toronto. 1999 Ph.D. Psychologie - Recherche

Plus en détail

Centre Thermal et de Santé Mondorf-les-Bains. Carlo Diederich Directeur Santé

Centre Thermal et de Santé Mondorf-les-Bains. Carlo Diederich Directeur Santé Centre Thermal et de Santé Mondorf-les-Bains Carlo Diederich Directeur Santé Cures thermales Cures thermales pour rhumatismes avec rééducation (94% des cures) des voies respiratoires inférieures des voies

Plus en détail

Les addictions chez les adolescents

Les addictions chez les adolescents Les addictions chez les adolescents L adolescence Adolescence signifie en latin «grandir» Le passage entre l enfance et l âge adulte Une génération intermédiaire Le sentiment d identité ne peut être ni

Plus en détail

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Mickaël NAASSILA UPJ V, directeur du GRAP, INSERM SOMMAIRE I. PRISE AIGUË ET CONSOMMATION CHRONIQUE II. LES

Plus en détail

MÉDICAMENTS DE LA DÉPENDANCE ALCOOLIQUE

MÉDICAMENTS DE LA DÉPENDANCE ALCOOLIQUE Maryse Lapeyre-Mestre Margaux Lafaurie Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Centre d évaluation et d information sur la pharmacodépendance ceip.addictovigilance@chu-toulouse.fr MÉDICAMENTS DE

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?»

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?» M me Florence Chanut Psychiatre Responsable du programme de psychiatrie des toxicomanies du Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM) Professeur adjoint de clinique au département de psychiatrie

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire : une addiction?

Les troubles du comportement alimentaire : une addiction? Les troubles du comportement alimentaire : une addiction? Daniele Zullino Centre collaborateur OMS pour l enseignement et la recherche sur les addictions Produit Prédisposition Endophénotype ce qui sous-tend

Plus en détail

Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure?

Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure? Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure? Contexteet facteursqui devraient motiverl ACTIONet l INNOVATION Seulement 41% des employés croient pouvoir reconnaître une

Plus en détail

Présentation: Aline Mendes

Présentation: Aline Mendes Présentation: Aline Mendes Définition et aspects épidémiologiques; Parcours d un aidant et survenue du fardeau; Modalités d intervention; Institutionnalisation; L aidant professionnel; Réseau à Genève.

Plus en détail

Inventory of Depression and Anxiety Symptoms

Inventory of Depression and Anxiety Symptoms The Inventory of Depression and Anxiety Symptoms (IDAS) Watson, D., O Hara, M.W., Simms, L.J., Kotov, R., Chmielewski, M., McDade-Montez, E.A., Gamez, W., & Stuart, S., (2007). Development and Validation

Plus en détail

Marier l accessibilité, la continuité et la qualité des services offerts aux enfants dysphasiques: Un défi de taille!

Marier l accessibilité, la continuité et la qualité des services offerts aux enfants dysphasiques: Un défi de taille! Marier l accessibilité, la continuité et la qualité des services offerts aux enfants dysphasiques: Un défi de taille! Isabelle Meilleur, M.O.A, orthophoniste Agente de planification, programmation et recherche

Plus en détail

Cocaïne et alcool : des liaisons dangereuses. Jérôme LACOSTE Service de Psychiatrie et Addictologie CHU de la Martinique

Cocaïne et alcool : des liaisons dangereuses. Jérôme LACOSTE Service de Psychiatrie et Addictologie CHU de la Martinique Cocaïne et alcool : des liaisons dangereuses Jérôme LACOSTE Service de Psychiatrie et Addictologie CHU de la Martinique Une histoire ancienne 1861 : Albert Niemann => la cocaïne une panacée (comprimés,

Plus en détail

Addiction: enfin une guérison

Addiction: enfin une guérison Addiction: enfin une guérison Olivier Ameisen Professeur de Médecine Université de l Etat de New York Le 26 novembre 2010 Alcoolisme Statistiques Craving Modèle translationnel de guérison Alcoolodépendance

Plus en détail

Impact de la personnalité sur l intensité du syndrome de sevrage alcoolique : une étude préliminaire avec le modèle de Cloninger

Impact de la personnalité sur l intensité du syndrome de sevrage alcoolique : une étude préliminaire avec le modèle de Cloninger MÉMOIRE ORIGINAL Impact de la personnalité sur l intensité du syndrome de sevrage alcoolique : une étude préliminaire avec le modèle de Cloninger X. COTON (1), E. PINTO (2), J. REGGERS (2), M. HANSENNE

Plus en détail

Des neurosciences aux traitements : Le pharmacien face aux addictions

Des neurosciences aux traitements : Le pharmacien face aux addictions Des neurosciences aux traitements : Le pharmacien face aux addictions Colloque national de pharmacie Marrakech, 2 février 2013 Jalil Bennani Psychiatre et psychanalyste (Rabat) Habilité à diriger les recherches

Plus en détail

Gestion de la comorbidité, au sein du Programme des Troubles Relationnels et de la Personnalité (PTRP) Discussion

Gestion de la comorbidité, au sein du Programme des Troubles Relationnels et de la Personnalité (PTRP) Discussion Prendre en compte l inévitable: Elise Badey, t.s, chef clinico-administratif, Félix-Antoine Bérubé, psychiatre, Jean-François Cherrier, t.s. Programme des troubles relationnels et de la personnalité Hôpital

Plus en détail

Addictions et dépendances

Addictions et dépendances Addictions et dépendances Joëlle Visier Médecin Tabacologue CES de Bobigny/CPAM 93 Dr Hervé LE CLESIAU - Médecin Directeur Drogue, toxicomanie, addiction Faiblesse, vice, manie Souffrance, maladie Récompense,

Plus en détail

Une initiative du Service de santé et de psychologie de l Université de Moncton. en collaboration avec le CNFS-Volet Université de Moncton

Une initiative du Service de santé et de psychologie de l Université de Moncton. en collaboration avec le CNFS-Volet Université de Moncton Une initiative du Service de santé et de psychologie de l Université de Moncton en collaboration avec le CNFS-Volet Université de Moncton C Boissons appelées «Energy Drink». Elles contiennent de la caféine,

Plus en détail

Baclophène: les indications. en septembre 2014. Dr Alexandre BAGUET Service d Addictolog ie CSAPA polyvalent CHU de Rouen

Baclophène: les indications. en septembre 2014. Dr Alexandre BAGUET Service d Addictolog ie CSAPA polyvalent CHU de Rouen Baclophène: les indications 1 en septembre 2014 Dr Alexandre BAGUET Service d Addictolog ie CSAPA polyvalent CHU de Rouen alexandre. baguet@chu-rouen.fr Liens d intérêt 2 Astra-Zeneca Bouchara Recordati

Plus en détail

Typologie des conduites addictives Principes de traitement

Typologie des conduites addictives Principes de traitement Typologie des conduites addictives Principes de traitement Jean-Dominique Favre Hôpital d instruction des armées Percy, Clamart 13 es Journées des Gens de mer, Paris, 14 mars 2008 Les éléments communs

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

Le guide CLIP: un outil d implantation de la pratique factuelle

Le guide CLIP: un outil d implantation de la pratique factuelle Le guide CLIP: un outil d implantation de la pratique factuelle Bertrand Arsenault, Ph.D. École de réadaptation, Université de Montréal et CRIR site Institut de réadaptation de Montréal La pratique factuelle

Plus en détail

Baclofène Les preuves scientifiques

Baclofène Les preuves scientifiques Baclofène Les preuves scientifiques Bertrand NALPAS, DR Inserm U1016 & Service Addictologie, CHU Caremeau 1 Baclofène Agoniste récepteur GABA-b Action «inhibitrice» Mise sur le marché : 1974 Indication

Plus en détail

DING! DONG! LA TÉLÉRÉADAPTATION À VOTRE PORTE! Marianne Cabana, ergothérapeute Julie Duguay, chef de programme

DING! DONG! LA TÉLÉRÉADAPTATION À VOTRE PORTE! Marianne Cabana, ergothérapeute Julie Duguay, chef de programme DING! DONG! LA TÉLÉRÉADAPTATION À VOTRE PORTE! Marianne Cabana, ergothérapeute Julie Duguay, chef de programme DING! DONG! LA TÉLÉRÉADAPTATION À VOTRE PORTE! Plan de la présentation L historique de la

Plus en détail

Addictions sexuelles Approche clinique et thérapeutique

Addictions sexuelles Approche clinique et thérapeutique Addictions sexuelles Approche clinique et thérapeutique Marthylle LAGADEC lagadecaddiction@gmail.com Hôpital Paul Brousse Service d Addictologie du Pr. Reynaud (Villejuif) Institut Fédératif des Addictions

Plus en détail

Descriptif du module 13

Descriptif du module 13 Descriptif du module 13 Domaine : Santé Filière : Soins infirmiers Orientation : 1. Addictions, dépendances et changement 2013-2014 Code :S.SI.353.2213F.14 Type de formation : Bachelor Master MAS DAS CAS

Plus en détail