PORTRAIT DES BESOINS EN ALIMENTS FRAIS DES TROIS BANQUES ALIMENTAIRES DU CENTRE-DU-QUÉBEC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PORTRAIT DES BESOINS EN ALIMENTS FRAIS DES TROIS BANQUES ALIMENTAIRES DU CENTRE-DU-QUÉBEC"

Transcription

1 PORTRAIT DES BESOINS EN ALIMENTS FRAIS DES TROIS BANQUES ALIMENTAIRES DU CENTRE-DU-QUÉBEC COMPTOIR ALIMENTAIRE DRUMMOND INC. Informations recueillies : Selon la directrice de l organisme, la viande est l aliment pour lequel il y a le plus de besoins. Les besoins en produits laitiers sont comblés en bonne partie par du yogourt dont les arrivages sont plus réguliers. Les besoins en légumes sont 50 % moindres en été et à l automne en raison des surplus chez les épiciers et des dons. Les pommes de terre, carottes, céleris, laitues, choux fleurs et brocolis représentent de 75 à 80 % des légumes distribués. La directrice propose d exercer des pressions auprès des grandes compagnies alimentaires pour modifier les politiques de destruction, de récupération et de dons. La directrice mise beaucoup sur notre démarche. À l échelle d un groupe comme le nôtre, on peut faire plus facilement des ententes avec les syndicats et des producteurs. L action des organismes en sécurité alimentaire a un impact sur la société en la rendant plus juste, plus sécuritaire et plus prospère. Après 7 dépannages en six mois, les utilisateurs doivent payer 2 $ par dépannage peu importe la composition du ménage, sauf pour les ménages en attente d un revenu ou en situation d urgence. Définition de famille en situation d urgence : famille avec un ou des enfants de 15 ans ou moins, vivant la maladie, une séparation ou qui sont en attente d un revenu ou subissant une baisse de prestation ou d allocation. En tant que banque alimentaire, le Comptoir fournit des aliments à La Tablée populaire (5 à 10 fois par an) et à 5 maisons d hébergement (5 fois par an). Réponses au sondage : Catégories Importance du besoin La ou les saisons Quantité distribuée / Quantité manquante Mode d approvisionnement % DE perte / raison des pertes LAIT 4 À l année OEUFS 4 À l année FRUITS FRAIS 4 À l année LÉGUMES 3 Hiver, printemps VIANDE 4 À l année 1 litre par semaine par enfant d une famille en situation d urgence / litres par an Tous les utilisateurs reçoivent 1 demi-douzaine à chaque visite et plus selon la grosseur du ménage / les besoins sont comblés à 75 % / douzaines par an 2 variétés de fruits (sac de 4 fruits par variété) par ménage par visite / les besoins sont comblés à 50 % / livres par an 3 variétés de légumes par ménage par visite / livres par an 1 repas par famille par semaine / livres par an 100 % des achats 0 % 100 % des achats 0 % 80 % des dons 20 % des achats 80 % des achats 20 % de la récupération 15 % / fraîcheur des fruits dans 75 % des cas, choix des utilisateurs et surabondance en saison 15 % / idem fruits 100 % des achats 0 % Page 1

2 MOISSON MAURICIE / CENTRE-DU-QUÉBEC Informations recueillies : Selon la représentante de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec, le lait représente l aliment pour lequel il y a le plus de besoins. Le respect de la ligne de froid constitue un critère d accréditation auprès de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec, ce qui explique en partie les faibles pertes. Développer et explorer des approches auprès des producteurs par l UPA. Les producteurs de viande sont ouverts, cependant il y une contrainte de devoir assurer la traçabilité du produit. Moisson Mauricie / Centre-du-Québec changera de locaux à l automne, et à ce moment débutera la transformation des aliments. À cet égard, le CITAN pourrait aider, surtout qu il semble sous-utilisé. Les organismes accrédités auprès de Moisson Mauricie /Centre-du-Québec reçoivent une cote permettant d établir la quantité et le coût des aliments à recevoir chaque semaine. Les cotes se déclinent de la façon suivante : cote 1 = 1 à 20 personnes, cote 2 = 21 à 40 personnes etc Le coût est établi en multipliant la cote par 6,00 $. Afin de favoriser la responsabilisation des utilisateurs, Moisson Mauricie / Centre-du-Québec demande aux organismes accrédités de charger un coût à chaque dépannage. Les coûts varient de 2 $ à 7,50 $ selon l organisme. Voici les cotes des organismes accrédités auprès de Moisson pour le Centre-du-Québec : COTE 3 : Entre 41 et 60 personnes, Saint-François-du-Lac COTE 4 : Entre 61 et 80 personnes, Entraide Pierreville, Centre Plateau Laval, Ludolettre COTE 6 : Entre 101 et 120 personnes, ORAPE COTE 7 : Entre 121 et 140 personnes, RAA Nicolet Réponses au sondage : COTE 5 : Entre 81 et 100 personnes, CAB Bécancour, Entraide Bécancour, ORASSE Catégories Importance du besoin LAIT 4 À l année OEUFS 4 À l année FRUITS FRAIS 1 Automne hiver LÉGUMES 1 Automne hiver VIANDE 4 À l année La ou les saisons Quantité distribuée / quantité manquante 1 litre par famille de 4 personnes / litres par an 1 œuf par personne par semaine / 240 douzaines par an 2 à 5 fruits/légumes par personne par distribution / combler 100 % des besoins selon le Guide alimentaire canadien 2 à 5 fruits/légumes par personne par distribution / combler 100 % des besoins selon le Guide alimentaire canadien 1 livre par famille de 4 personnes / livres par an Mode d approvisionnement % perte / raisons des pertes Les Banques alimentaires du Québec 0 % Les Banques alimentaires du Québec 0 % Les Banques alimentaires du Québec Les Banques alimentaires du Québec Occasionnellement par Moissonneur Solidaire ou donateurs locaux Les Banques alimentaires du Québec Achat de vaches de réforme 10 % par Moisson MCDQ 20 % par les organismes / fraîcheur des aliments, manipulation inadéquate 10 % par Moisson MCDQ 20 % par les organismes / fraîcheur, manipulation 0 % tout est transformé en steak haché Page 2

3 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE VICTORIAVILLE Informations recueillies : Les détaillants font de moins en moins de dons de fruits et de légumes en saison en raison d une gestion plus serrée. Les légumes arrivent souvent moins frais et la période de conservation étant très courte, ils doivent être distribués la journée même. Nos achats de légumes sont patates, carottes, oignons. Parfois des concombres, laitues, betteraves, navets. Nos achats de fruits sont pommes, oranges, bananes. Parfois des raisins pour Noël. La récolte des surplus dans les champs (ex. : bleuets) est parfois complexe en raison de la difficulté à mobiliser rapidement des bénévoles et à les véhiculer. Il faut récolter quand c est mûr, donc presque tout de suite, et c est, la plupart du temps en dehors de la ville, loin des utilisateurs qui n ont pas d auto. L organisme prévoit élaborer un calendrier d acquisitions annuelles pour des aliments tels que la viande. Dans la période des Fêtes, il y a plus de donateurs, par contre il y a plus de besoins à combler. Nous pourrions faire du conditionnement, en saison, pour mettre en réserve des surplus de légumes tant les quantités sont grandes parfois. L organisme ne charge aucun frais aux utilisateurs pour du dépannage alimentaire. Réponses au sondage : Catégories Importance du besoin La ou les saisons Quantité distribuée / Quantité manquante Mode d approvisionnement % perte / raisons des pertes LAIT 4 À l année (sauf de la fin juin à la fin août, durant les vacances scolaires) OEUFS 4 À l année 190 litres par semaine / un litre par ménage Le lait récupéré est remis aux grosses familles, en plus du litre que nous achetons. S il en manque, nous remplaçons par un autre produit laitier ou des œufs. Selon les disponibilités, la redistribution se fait en alternance : petites familles : 1 douzaine; personnes seules : ½ douzaine, grosses familles : 1 douzaine Parfois des surplus, parfois non 100 % achats ( $ par année) Un peu de récupération provenant de commerces, dont du lait de chèvre. Nous recevons un don de 650 litres du Syndicat des producteurs laitiers pour nos paniers de Noël. 100 % dons des commerces et des producteurs ou d achats faits par des particuliers. 0 % 0 % FRUITS FRAIS 3 Hiver/printemps Il y en a rarement assez. Les utilisateurs choisissent euxmêmes leurs fruits parmi ceux offerts dans les boîtes, mais il nous faut veiller à ce qu il y en ait suffisamment pour tout le monde ça peut signifier très peu. Lorsque nous en achetons, on remet l équivalent de ce qui est nécessaire à la confection de 1 à 3 repas par personne. Achat de 800 à $ par mois de fruits et légumes, de novembre à avril. Tout au long de l année, nous recevons la récupération des épiceries, mais la tendance est que nous en recevons de moins en moins. On peut estimer une perte 15 % à 30 % des fruits et légumes récupérés (provenant des épiceries). LÉGUMES 3 Hiver/printemps Il y en a rarement assez, sauf en saison. Les utilisateurs choisissent eux-mêmes leurs légumes dans les boîtes, mais il nous faut veiller à ce qu il y en ait suffisamment pour tout le monde ça peut signifier très peu. Lorsque nous en achetons, on remet l équivalent de ce qui est nécessaire à la Achat de 800 à $ par mois de fruits et légumes, de novembre à avril. Tout au long de l année, nous recevons la récupération des épiceries, mais la tendance est que nous en recevons de moins en moins. Tout au long de l année, nous recevons la récupération des épiceries, mais la tendance est que nous en recevons de moins en moins. On peut estimer une perte 15 % à 30 % Page 3

4 Catégories Importance du besoin La ou les saisons Quantité distribuée / Quantité manquante Mode d approvisionnement % perte / raisons des pertes confection de 1 à 3 repas par personne. En saison, il y a des légumes qu ils peuvent prendre à volonté (maïs, concombres, laitues, courges). En saison, nous recevons beaucoup de légumes frais des producteurs et jardiniers privés. des fruits et légumes récupérés. VIANDE 4 À l année 1 lb / Personne seule 2 lb / petite famille 3 lb / grosse famille Ça prend 750 kg de viande hachée pour tous nos utilisateurs (moyenne de 200 ménages aux deux semaines). Ce qui signifie $ pour un seul achat de porc haché. Dons de viandes fraiches des producteurs : exceptionnel. Dons pour le reste de l année : particuliers, commerçants, producteurs. On parle alors de viande transformée (saucisses à hot dog, bacon, rillettes) et de petites quantités. Ces aliments sont alors congelés et accumulés le temps que nous en ayons une quantité suffisante à remettre. 0 % Achats pour paniers de Noël DONNÉES SUR LES MÉNAGES DESSERVIS PAR LES TROIS BANQUES ALIMENTAIRES Nom des banques alimentaires Célibataires Couples Familles Ménages % des ménages avec enfants Sécurité alimentaire (réf. : Mars 2012) Comptoir de Drummondville (réf. : Rapport annuel ) Moisson Mauricie /Centre-du-Québec (réf. : Mars 2012) TOTAUX ,7 en moyenne Nombre total d enfants desservis par les 3 banques alimentaires : 1214 enfants MISE EN GARDE : Ce document fournit des données approximatives considérant le caractère non-scientifique de la méthode de sondage utilisée. Document révisé , Page 4

5 A N N E X E 1 Cueillette de données auprès des banques alimentaires du Centre-du-Québec sur leurs besoins en approvisionnement

6 Objectif : Obtenir certaines données sur les utilisateurs des trois banques alimentaires et préciser les besoins de ces derniers dans 4 catégories d aliments (lait, œufs, fruits et légumes frais). Nom de l organisme : Territoire desservi : 1 Combien de ménages s approvisionnent chez vous de façon régulière? ménages 1.1 Quelle est la composition de ces ménages? Célibataires Couples sans enfant Familles avec au moins un enfant en bas de 18 ans Total de la question 1 2 Selon le Bilan faim du Centre-du-Québec, 38,2% des utilisateurs des banques alimentaires sont des ménages de type familles avec enfants, Est-ce que ce taux représente votre réalité? oui Non, préciser : 3 Parmi ces familles avec enfants, 30,6 % des enfants ont moins de 18 ans, est-ce que cela représente votre réalité? oui Non, préciser : 4 Comme banque alimentaire, identifier les autres organismes en aide alimentation que vous approvisionnez, s il y a lieu : Nom de l organisme : Nom de l organisme : Nom de l organisme : 5 Préciser pour ces 4 catégories d aliments vos besoins non comblés : Catégories Indiquer de 1 à 4*l importance du besoin. Encercler votre réponse. Quand dans l année avezvous le plus besoin **. Encercler votre réponse. Préciser pour la ou les saisons la quantité manquante. Lait A B C D /litres Œufs A B C D /douzaines Légumes frais A B C D /livres Fruits frais A B C D /livres * 1 étant un besoin très important et 4 peu important. ** A) été B) l automne C) hiver D) printemps Page 6

7 6- Définissez les pertes dans les 4 catégories mentionnées plus haut et préciser la raison. LAIT OEUFS Légumes frais Fruits frais % de perte environ par année % de perte environ par année % de perte environ par année % de perte environ par année Motifs possibles, cocher le ou les motifs possibles selon vous Délai trop long entre l arrivage et la distribution Entreposage inadéquat Manipulation inadéquate Transport inadapté Fraicheur des aliments récupérés La ligne de froid non respectée Choix des utilisateurs (peu de demande pour les produits frais) Autres, préciser : Motifs possibles, cocher le ou les motifs possibles selon vous Délai trop long entre l arrivage et la distribution Entreposage inadéquat Manipulation inadéquate Transport inadapté Fraicheur des aliments récupérés La ligne de froid non respectée Choix des utilisateurs (peu de demande pour les produits frais) Autres, préciser : Motifs possibles, cocher le ou les motifs possibles selon vous Délai trop long entre l arrivage et la distribution Entreposage inadéquat Manipulation inadéquate Transport inadapté Fraicheur des aliments récupérés La ligne de froid non respectée Choix des utilisateurs (peu de demande pour les produits frais) Autres, préciser : Motifs possibles, cocher le ou les motifs possibles selon vous Délai trop long entre l arrivage et la distribution Entreposage inadéquat Manipulation inadéquate Transport inadapté Fraicheur des aliments récupérés La ligne de froid non respectée choix des utilisateurs (peu de demande pour les produits frais) Autres, préciser : Page 7

8 6 Quelle est la fréquence de distribution des aliments frais dans votre organisme auprès de vos utilisateurs? à la semaine aux deux semaines au mois Autre, préciser Autre information pertinente et complémentaire : Page 8

Manger en toute sécurité

Manger en toute sécurité Comptoir Alimentaire Drummond 1655, rue Corriveau Drummondville (Québec) J2C 1Y9 Manger en toute sécurité 819 478-4243 (aide alimentaire) 819 478-9070 (administration) 819 478-5044 (télécopieur) Dates

Plus en détail

Renseignements pour les services traiteurs en garderie et CPE

Renseignements pour les services traiteurs en garderie et CPE Nous vous remercions de votre intérêt envers nos services traiteurs pour votre garderie. N hésitez pas à communiquer avec nous si ce document ne répond pas à toutes vos questions, il nous fera un plaisir

Plus en détail

Plan de présentation. Le cadre de référence. Cadre de référence en sécurité alimentaire

Plan de présentation. Le cadre de référence. Cadre de référence en sécurité alimentaire Cadre de référence en sécurité alimentaire Micheline Séguin Bernier Dt.P., M. Sc. Direction de santé publique Le 7 mai 009 Révisé le mai 009 Plan de présentation Volet Cadre de référence en matière de

Plus en détail

Guide de l utilisateur de l outil de gestion Farmigo. L outil Farmigo comprend les modules suivants: Inscription, Mon compte et Magasin en ligne

Guide de l utilisateur de l outil de gestion Farmigo. L outil Farmigo comprend les modules suivants: Inscription, Mon compte et Magasin en ligne Guide de l utilisateur de l outil de gestion Farmigo L outil Farmigo comprend les modules suivants: Inscription, Mon compte et Magasin en ligne Cher/ère partenaire, Ce document a pour but de vous faciliter

Plus en détail

SAVEURS LOCALES ET SANTÉ À VOTRE MENU!

SAVEURS LOCALES ET SANTÉ À VOTRE MENU! SAVEURS LOCALES ET SANTÉ À VOTRE MENU! Achats locaux dans le réseau de la santé : est-ce possible? Par Josée Pelletier Déroulement de la présentation 1. Les services alimentaires du CISSS 2. La politique

Plus en détail

PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT)

PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT) PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT) 1. QU EST-CE QUE LE RÉSEAU DES FERMIERS DE FAMILLE D ÉQUITERRE? Le réseau des Fermiers de famille, coordonné par Équiterre depuis 1995, permet aux citoyens de s abonner à une

Plus en détail

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments Guide Maintien Avec suppléments de Collagène Pour conserver votre ligne! Le maintien Pour ne pas reprendre le poids perdu, le plus important c est le maintien! Vous avez atteint votre objectif de perte

Plus en détail

Manger sainement sans dépasser son budget. Conseils pour faire des achats adroits à l épicerie

Manger sainement sans dépasser son budget. Conseils pour faire des achats adroits à l épicerie Manger sainement sans dépasser son budget Conseils pour faire des achats adroits à l épicerie te et c Re à n l i ur ie r té L approche scientifique de l épicerie Il n est pas nécessaire de dépenser gros

Plus en détail

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015 du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens d le cadre de la Semaine nationale de la paie Préparés par Framework Partners Inc., août Dates de cueillette : Du 29 juin

Plus en détail

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers En tant que consommateur... Le Pays du Haut Entre-Deux-Mers est un territoire rural situé en Gironde, regroupant 63 communes (4 communautés de communes)

Plus en détail

Plan de repas flexible VERT (Accéléré)

Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Le plan de repas inclut ce qui suit : Boissons protéinées ModBod Biscuits protéinés ModBod Thermogenics ModBod Ce plan de repas

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

REPAS PRINCIPAL. Prévoir des légumes à tous les repas.

REPAS PRINCIPAL. Prévoir des légumes à tous les repas. REPAS PRINCIPAL Toujours mettre 2 de ces suggestions - aux légumes (demandez à vos parents), soupe poulet et nouilles, jus de légumes, crudités avec trempette, salade de choux, salade verte, bâtonnets

Plus en détail

Initiative de la. Chambre de commerce de Ferme-Neuve

Initiative de la. Chambre de commerce de Ferme-Neuve Initiative de la Chambre de commerce de Ferme-Neuve Formulaire d inscription (à remettre) et Cadre de fonctionnement annexé (à conserver) Marché de la Ferme Du 20 juin au 5 septembre 2014 Tous les vendredis

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Menu type. Bianca L. Leclerc Technicienne en diététique

Menu type. Bianca L. Leclerc Technicienne en diététique Menu type Bianca L. Leclerc Technicienne en diététique GAC* Collatio n Souper Collatio n Diner Déjeuner Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi 60g de céréales 1 T. de lait 0 Raisins Chili

Plus en détail

Programme de récupération dans les supermarchés en Mauricie et. Centre-du-Québec. Geneviève Marchand, Moisson Mauricie /

Programme de récupération dans les supermarchés en Mauricie et. Centre-du-Québec. Geneviève Marchand, Moisson Mauricie / Programme de récupération dans les supermarchés en Mauricie et au Centre-du-Québec Geneviève Marchand, Moisson Mauricie / Centre-du-Québec Marie-Josée Routhier, Plan d action régional sur les saines habitudes

Plus en détail

Fonds de placement garanti BMO

Fonds de placement garanti BMO Fonds de placement garanti BMO Pour vous aider à atteindre votre objectif de placement plus rapidement. Les Fonds de placement garanti BMO... pour dormir en toute tranquillité Choix de fonds établis selon

Plus en détail

Bourse Antonine Boily-Bousquet

Bourse Antonine Boily-Bousquet Bourse Antonine Boily-Bousquet Formulaire de candidature Montant de la bourse : 2 500 $ Date limite pour déposer sa candidature : 9 octobre 2015 Critères d admissibilité - Avoir la citoyenneté canadienne

Plus en détail

Mise en marché des fruits et légumes biologiques québécois

Mise en marché des fruits et légumes biologiques québécois Mise en marché des fruits et légumes biologiques québécois Activité de maillage et de réflexion 3 avril 2008 Yves Dubois, consultant Ce projet a été réalisé grâce à un appui financier du Ministère de l'agriculture,

Plus en détail

ACHETEZ UN PLAT PRINCIPAL ET AJOUTEZ : 2 items. ajoutez 1,90$ au prix du plat principal

ACHETEZ UN PLAT PRINCIPAL ET AJOUTEZ : 2 items. ajoutez 1,90$ au prix du plat principal DU NOUVEAU À L ÉCOLE DE VOTRE ENFANT! Menu 2015-2016 www.zonorange.ca ACHETEZ UN PLAT PRINCIPAL ET AJOUTEZ : 1 item ajoutez 1,05$ 2 items ajoutez 1,90$ 3 items ajoutez 2,70$ Choisissez armi les items suivants

Plus en détail

FORMULAIRE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES

FORMULAIRE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES FORMULAIRE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES Retourner votre formulaire avant le 1 er avril 2013 à l adresse suivante : Service des Loisirs, de la culture et de la vie communautaire 1000 rue Dupré, Beloeil

Plus en détail

Enquête auprès des consommateurs de fruits & légumes

Enquête auprès des consommateurs de fruits & légumes Enquête auprès des consommateurs de fruits & légumes Merci à vous de prendre quelques instants (5 à 10 mn) pour répondre à ce questionnaire! (1 questionnaire par foyer ) Vos habitudes de consommation et

Plus en détail

Régie municipale agricole et agriculture urbaine 24 novembre 2014 Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux Mouans-Sartoux 2014 Population : Surface : Espaces naturels (N +A) : Gestion des services :

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Document préparé par : Banque Manuvie Printemps 2016 1 Sommaire Résultats du printemps 2016 du sondage sur l endettement des propriétaires

Plus en détail

RENTE. Les rentes. Pour une retraite sans tracas. Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie.

RENTE. Les rentes. Pour une retraite sans tracas. Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. RENTE Les rentes Pour une retraite sans tracas Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Planifier son revenu de retraite Avez-vous déjà réalisé que les années

Plus en détail

Regroupement Mauricie

Regroupement Mauricie Regroupement Mauricie Actions politiques non partisanes Mobilisation sociale Représentation Éducation populaire Réseautage Défense des droits Soutien technique Développement de projets Éditions communautaires

Plus en détail

LE GRIGNOTAGE, A DECONSEILLER POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE!

LE GRIGNOTAGE, A DECONSEILLER POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE! LE GRIGNOTAGE, A DECONSEILLER POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE! Qui n a jamais craqué pour une friandise, à n importe quelle heure de la journée? Un petit carré de chocolat devant la télé, du pop corn

Plus en détail

1 Les salades gourmandes

1 Les salades gourmandes FAITES VOS FRAIS! Plus de 25 variétés de plateaux traiteur préparés sur place. Qualité et fraîcheur garanties. Pour tous les budgets. Offerts en tout temps. SALADES LÉGUMES 1 Les salades gourmandes 6 Un

Plus en détail

15 MARS 2007 : UN BON JOUR POUR INFORMER LE CONSOMMATEUR

15 MARS 2007 : UN BON JOUR POUR INFORMER LE CONSOMMATEUR 15 MARS 2007 : UN BON JOUR POUR INFORMER LE CONSOMMATEUR SUR L'OFFRE LOCALE ET DE SAISON EN FRUITS ET LÉGUMES Tableau des prix des fruits et légumes OBSERVATOIRE BRUXELLOIS DE LA CONSOMMATION DURABLE Un

Plus en détail

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Avant de passer au plan de jardin, voici quelques éléments importants à prendre en compte Le choix du sol Le sol a un rôle important pour les plantes.

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction... 1

Table des matières. 1. Introduction... 1 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Plan échantillonal... 2 2.1. Marché saisonnier rural... 2 2.2. Marché saisonnier urbain... 2 2.3. Marché permanent urbain (2 collectes été et hiver)... 3 3. Questionnaire

Plus en détail

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits.

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits. LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Réussir ses cultures Produire de manière diversifiée Efficacité du travail Trouver un équilibre main d œuvre /travail Approvisionner toute l année Proposer des

Plus en détail

Crédit d impôt pour les titres multimédias Dépense de main-d oeuvre N/Réf. : 02-010965

Crédit d impôt pour les titres multimédias Dépense de main-d oeuvre N/Réf. : 02-010965 Direction des lois sur les impôts Sainte-Foy, le 24 mars 2005 Objet : Crédit d impôt pour les titres multimédias Dépense de main-d oeuvre N/Réf. : 02-010965 *********, La présente est pour faire suite

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l'appui de l arrêté d acceptation du barème cantonal de facturation pour l accueil en crèche et garderie (du 4 novembre 2002) AU CONSEIL GENERAL

Plus en détail

Sondage restauration scolaire 2011

Sondage restauration scolaire 2011 Sondage restauration scolaire 2011 Ce sondage a été réalisé par l APEL en mars-avril 2011, sur la base d un questionnaire quasiidentique à celui de 2009, après plusieurs visites-repas de parents au restaurant,

Plus en détail

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école ACCUEIL TEMPS LIBRE : ETAT DES LIEUX 2015 BESOINS ET ATTENTES DES FAMILLES CONCERNANT LES ACTIVITES EXTRASCOLAIRES. L Accueil Temps Libre (appelé plus couramment accueil extrascolaire) regroupe toutes

Plus en détail

Projet FRC Bien manger à petit prix

Projet FRC Bien manger à petit prix Projet FRC Bien manger à petit prix Colloque intercantonal Tramelan 18.11.2009 Plan de la présentation 1. Genèse et but du projet 2. Structure du cours (avec quelques exemples de transparents) 3. Bilan

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS Pour remplir votre demande de certificat de décès, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro correspondant

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

Syndicat Mixte du Pays Midi Quercy. Les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy

Syndicat Mixte du Pays Midi Quercy. Les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy Les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy Rappel de la commande Objet de l étude: Connaître les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy pour identifier des actions susceptibles

Plus en détail

Moisson du Sud-Ouest est la seule banque alimentaire du Suroît accréditée par:

Moisson du Sud-Ouest est la seule banque alimentaire du Suroît accréditée par: Notre mission L organisme récupère des denrées auprès de plusieurs partenaires de la région du Suroît et les redistribuent quotidiennement aux organismes accrédités afin que ceux-ci soulagent la faim en

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2

Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2 Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2 Mars 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope

Plus en détail

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE?

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE? PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE? AVERTISSEMENT Dans le présent contexte, le terme conseiller financier

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI)

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) FAITES-VOUS PLAISIR Payer moins d impôt. De la musique à vos oreilles? Imaginez ce que vous pourrez faire avec les sommes économisées à l abri de l impôt : Partir

Plus en détail

Soyez assurés, chers parents, de notre entière collaboration à l éducation de votre enfant.

Soyez assurés, chers parents, de notre entière collaboration à l éducation de votre enfant. BOURSES BRÉBEUF 2015-2016 Madame, Monsieur, Notre politique de distribution de bourses émane de plusieurs critères de sélection tels les revenus familiaux, le nombre d enfants dans la famille et le nombre

Plus en détail

POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE (DG-P-07) ADOPTION : CC-0806-1594 MISE EN VIGUEUR : 1 er juillet 2008 AMENDEMENT : CC Commission scolaire de la Riveraine Politique Recueil de gestion 1-PRÉAMBULE

Plus en détail

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Lycée Professionnel Gaston Barré 79010 NIORT Cedex 05 49 28 05 20 GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Les sorties et voyages scolaires sont proposés dans le cadre d un projet et sont considérés comme

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE 2010-2011. L ECOLE Saint Jean Baptiste de SALEMATA.

ANNEE SCOLAIRE 2010-2011. L ECOLE Saint Jean Baptiste de SALEMATA. ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 L ECOLE Saint Jean Baptiste de SALEMATA. PRESENTATION L école de la mission catholique de Salémata a été créée en 1999 sous le nom d école des parents et elle était composée de

Plus en détail

Ville de La Celle Saint-Cloud

Ville de La Celle Saint-Cloud Ville de La Celle Saint-Cloud Règlement des restaurants scolaires et des activités périscolaires 1 La ville de La Celle Saint-Cloud met en place la restauration scolaire et des accueils périscolaires pour

Plus en détail

CAP Agent Polyvalent de Restauration

CAP Agent Polyvalent de Restauration LYCEE. CAP Agent Polyvalent de Restauration LIVRET DE SUIVI DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES Nom de l élève : Référent(s) classe CAP APR:. Coordonnateur ULIS :.. A L ATTENTION DES PROFESSIONNELS RESPONSABLES

Plus en détail

NOUVELLES PRATIQUES ÉMERGENTES EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU QUÉBEC

NOUVELLES PRATIQUES ÉMERGENTES EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU QUÉBEC NOUVELLES PRATIQUES ÉMERGENTES EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU QUÉBEC RESTRUCTURER ET S ADAPTER AU MARCHÉ POUR MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS Zakary O. Rhissa, MSc Nutrition Directeur général, Les Banques alimentaires

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN POINT DE DISTRIBUTION DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DESCRIPTION DU PROJET

MISE EN PLACE D UN POINT DE DISTRIBUTION DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DESCRIPTION DU PROJET 2016 MISE EN PLACE D UN POINT DE DISTRIBUTION DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DESCRIPTION DU PROJET Point de distribution de la Sécurité Alimentaire Proposition de la Sécurité Alimentaire: La Sécurité Alimentaire

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de naissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro correspondant

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE PROCESSUS DE RECONNAISSANCE DES RESPONSABLES DE GARDE EN MILIEU FAMILIAL

INFORMATIONS SUR LE PROCESSUS DE RECONNAISSANCE DES RESPONSABLES DE GARDE EN MILIEU FAMILIAL INFORMATIONS SUR LE PROCESSUS DE RECONNAISSANCE DES RESPONSABLES DE GARDE EN MILIEU FAMILIAL CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE FAIRE UNE DEMANDE DE RECONNAISSANCE Qu est-ce que le Bureau coordonnateur Enfants

Plus en détail

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Conseils mixtes du Conseil des DPI du secteur public et du Conseil de la prestation des services du secteur public Le 4 mars 2015 Objectifs Vous

Plus en détail

Guide pratique pour un repas sain et économique

Guide pratique pour un repas sain et économique Guide pratique pour un repas sain et économique Avant de vous rendre à l épicerie Élaborez le menu de la semaine en fonction des rabais offerts et des aliments qui vous restent. Vous économiserez ainsi

Plus en détail

MAIRIE DE CROCHTE 4, Meuninck Straete

MAIRIE DE CROCHTE 4, Meuninck Straete MAIRIE DE CROCHTE 4, Meuninck Straete 59380 CROCHTE Tél. 03.28.62.13.70 Fax. 03.28.62.10.18 e-mail : mairie.crochte@orange.fr site internet : www.crochte.fr MARCHÉ DE FOURNITURES ET DE SERVICE N 2011-02

Plus en détail

Le Programme de contribution pour les jeunes du Secrétariat de la jeunesse. Critères et directives

Le Programme de contribution pour les jeunes du Secrétariat de la jeunesse. Critères et directives Le Programme de contribution pour les jeunes du Secrétariat de la jeunesse Critères et directives Qu est-ce que le Programme de contribution pour les jeunes? Le Programme de contribution pour les jeunes

Plus en détail

* Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2011, une initiative des Diététistes du Canada.

* Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2011, une initiative des Diététistes du Canada. * Inspiré du slogan du Mois de la nutrition 2011, une initiative des Diététistes du Canada. Le rapport de l Institut de la statistique du Québec, L alimentation des jeunes québécois : un premier tour de

Plus en détail

FICHE. L évaluation et la reddition de comptes

FICHE. L évaluation et la reddition de comptes FICHE # 8 L évaluation et la reddition de comptes L évaluation et la reddition de comptes Pourquoi aborder les questions de l évaluation de la reddition de comptes? Parce qu à travers nos pratiques d évaluation

Plus en détail

AMAP DE LA TOUR DU PIN

AMAP DE LA TOUR DU PIN AMAP DE LA TOUR DU PIN 1 - Je m'engage à quoi?... 2 2 - Où je récupère mon panier?... 2 3 - Pourquoi faut-il faire des permanences?... 3 4 - J'ai un problème pour prendre mon panier... 3 5 - Pour acheter

Plus en détail

Menus... page 2 Cocktail dinatoire ou de bienvenue... page 10 Capacité des salles... page 11 Locations diverses... page 12

Menus... page 2 Cocktail dinatoire ou de bienvenue... page 10 Capacité des salles... page 11 Locations diverses... page 12 Situé sur un site exceptionnel, pourvu d un décor champêtre des années 1810-1930, le Village Québécois d Antan vous permet de réaliser votre mariage de façon originale. Faites-vous conduire jusqu aux marches

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3

Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3 Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3 Mars 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE SAINT-JOSEPH LUMBIN Enquête auprès des familles Synthèse des résultats Avril 2015

RESTAURATION SCOLAIRE SAINT-JOSEPH LUMBIN Enquête auprès des familles Synthèse des résultats Avril 2015 O.G.E.C. Saint-Joseph 170 rue Grand Dufay 38660 Lumbin Tél : 04 76 08 27 01 ogec.stjolumbin@gmail.com RESTAURATION SCOLAIRE SAINT-JOSEPH LUMBIN Enquête auprès des familles Synthèse des résultats Avril

Plus en détail

Mangez frais, mangez près! Comment les initiatives de circuits courts contribuent aux saines habitudes de vie

Mangez frais, mangez près! Comment les initiatives de circuits courts contribuent aux saines habitudes de vie Mangez frais, mangez près! Comment les initiatives de circuits courts contribuent aux saines habitudes de vie Mangez frais, mangez près! Dans quelle mesure les circuits courts ont-ils une incidence sur

Plus en détail

Vendredi 13 décembre 2013 à 18 heures

Vendredi 13 décembre 2013 à 18 heures COMMUNICATION ET INFORMATION 20. Ma situation est la suivante : A Je lis le bulletin municipal «Le Supérieur» Oui Non B J ai accès à Internet à la maison et je l utilise Oui Non C J ai accès à Internet

Plus en détail

Document d information n o 5 sur les pensions

Document d information n o 5 sur les pensions Document d information n o 5 sur les pensions Il vous faudra combien d argent comme pension? Partie 5 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

LES EXIGENCES SANITAIRES

LES EXIGENCES SANITAIRES INTRODUIRE DES PRODUITS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE LES EXIGENCES SANITAIRES ENREGISTREMENT ET DECLARATION DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE Pour la vente à un intermédiaire de tous les produits d origine

Plus en détail

Votre avis nous intéresse!

Votre avis nous intéresse! QUESTIONNAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE QUEL AVENIR SUR LE PAYS BARROIS? Objectifs du questionnaire : Recueillir votre avis sur les enjeux de la transition énergétique et sur les multiples problématiques

Plus en détail

Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur

Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur géré par CI Investments Inc. émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur

Plus en détail

CAMPAGNE PROMOTIONNELLE CANADA ET ÉTATS-UNIS PRINTEMPS ÉTÉ AUTOMNE 2011

CAMPAGNE PROMOTIONNELLE CANADA ET ÉTATS-UNIS PRINTEMPS ÉTÉ AUTOMNE 2011 CAMPAGNE PROMOTIONNELLE CANADA ET ÉTATS-UNIS PRINTEMPS ÉTÉ AUTOMNE 2011 Afin d accroître l achalandage sur notre site Internet et vous donner la chance d être vu par plus de clients potentiels, nous mettrons

Plus en détail

Questionnaire Agents de conformité Informations générales

Questionnaire Agents de conformité Informations générales Questionnaire Agents de conformité Informations générales Bonjour, ce message s adresse aux agents de conformité de vos bureaux coordonnateurs pour les inviter à répondre au questionnaire accessible sur

Plus en détail

Séjour Bafa - 2015. 17 ans

Séjour Bafa - 2015. 17 ans Qu est ce que le BAFA? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur : c est la formation nécessaire pour encadrer tous types de séjours de vacances ou d accueils de loisirs, de colonies ou de camps d

Plus en détail

L ARRIÈRE BOUTIQUE - TRAITEUR Formulaire de commande oct 15. - BUFFET FROID - Formules pour 12 personnes.

L ARRIÈRE BOUTIQUE - TRAITEUR Formulaire de commande oct 15. - BUFFET FROID - Formules pour 12 personnes. L ARRIÈRE BOUTIQUE - TRAITEUR Formulaire de commande oct 15 Coordonnées : Nom : Téléphone : Adresse : Livraison : oui / non Date de cueillette / livraison : / / Heure de cueillette / livraison : Frais

Plus en détail

Outils et stratégies permettant d augmenter le taux de fécondité et la qualité du lait des troupeaux laitiers biologiques.

Outils et stratégies permettant d augmenter le taux de fécondité et la qualité du lait des troupeaux laitiers biologiques. Outils et stratégies permettant d augmenter le taux de fécondité et la qualité du lait des troupeaux laitiers biologiques projet 07 BIO 03 Organisme requérant :Valacta Organisme responsable du projet :

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global»)

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 27 janvier 2016

Plus en détail

L évaluation de l exposition alimentaire de la population antillaise est également actualisée sur la base des nouvelles données disponibles :

L évaluation de l exposition alimentaire de la population antillaise est également actualisée sur la base des nouvelles données disponibles : Résumé exécutif Actualisation de l exposition alimentaire au chlordécone de la population antillaise Evaluation de l impact de mesures de maîtrise des risques Le chlordécone est une molécule organochlorée,

Plus en détail

À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette

À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette Cégep régional de Lanaudière à Joliette Service de l organisation et du cheminement scolaires PORTAIL OMNIVOX À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette Document

Plus en détail

Réseau d accueil de jour des enfants du Chablais

Réseau d accueil de jour des enfants du Chablais Règlement des tarifs valable dès le 01.08.2010 ACCUEIL PARASCOLAIRE (validé par le Conseil intercommunal de l ARASAPE le 15.07.2010) 1. RESEAU 1.1 Délimitation du réseau L ensemble des communes du Chablais

Plus en détail

Blanchiment et congélation

Blanchiment et congélation Blanchiment et congélation Pour Blanchir Utilisez une grande marmite munie d un couvercle Utilisez 4 L d eau pour environ 500g de légumes, 8 L pour les légumes plus feuillus Placez les légumes dans un

Plus en détail

Plan de garde familiale (Pgf)

Plan de garde familiale (Pgf) Le plan de garde familiale est conçu pour faire en sorte que votre famille dispose de services de garde dans l éventualité d une mobilisation d urgence, d un déploiement planifié ou d une situation imprévue.

Plus en détail

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses.

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses. Riom Communauté s intéresse à la qualité de vie de ses seniors et plus particulièrement à leurs besoins et à leurs attentes en matière de logement. A l heure actuelle, plusieurs possiblités de logement

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES Dans le but d aider le plus grand nombre d élèves tout en répondant objectivement à leurs besoins réels afin que leur année scolaire ne soit pas compromise, une politique

Plus en détail

Les jeux sont faits, rien ne va plus vraiment? Patrice Fortier, agr.

Les jeux sont faits, rien ne va plus vraiment? Patrice Fortier, agr. Les jeux sont faits, rien ne va plus vraiment? Patrice Fortier, agr. Stratégie de groupage Valorisation des fourrages Choix des ingrédients Digestion de la ration Stratégie d additifs Stratégie de groupage

Plus en détail

Sondage auprès de pères ayant eu recours au Régime québécois d assurance parentale (RQAP)

Sondage auprès de pères ayant eu recours au Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Sondage auprès de pères ayant eu recours au Régime québécois d assurance parentale (RQAP) 21 février 2013 Plan de la présentation Rappel des principaux paramètres du RQAP Les objectifs, la population visée

Plus en détail

Épreuve de production orale

Épreuve de production orale Épreuve de production orale 25 points Déroulement de l épreuve : vous indiquez très clairement au candidat les trois parties de l épreuve. Vous lui donnez les cartes sur lesquelles figurent les mots-clés

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire PREAMBULE : Le service de restauration scolaire est un service public non obligatoire proposé par la ville

Plus en détail

Chers parents, Joyeux Noël et Bonne Année 2016! Directrice

Chers parents, Joyeux Noël et Bonne Année 2016! Directrice Chers parents, Le mois de décembre annonce le temps des fêtes! Je désire donc vous souhaiter de passer d excellentes fêtes de fin d année, de belles vacances d hiver ainsi que de nombreux moments inoubliables

Plus en détail

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON 2012 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES EN VUE D UNE ADMISSION 6,rue du Pont de Gué 56430 MAURON administration-ehpadmauron@orange-business.fr Tel : 02 97 22 63 86 Fax :02 30 19 00 98

Plus en détail

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir découvert

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

VISION MONDIALE Des cadeaux joyeusement utiles

VISION MONDIALE Des cadeaux joyeusement utiles VISION MONDIALE Des cadeaux joyeusement utiles visionmondiale.ca/cadeaux 1 800 363-5021 OFFREZ UN CADEAU DURABLE et permettez aux enfants et à leurs communautés de se développer à long terme. «Lorsque

Plus en détail

Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement

Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement Date de réception POINT INFO :. Ce document est destiné à vous présenter et à organiser votre réflexion autour du projet d installation.

Plus en détail

Le petit-déjeuner, un repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié

Le petit-déjeuner, un repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié Le petit-déjeuner, un repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié Le petit-déjeuner, un repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié Le petit-déjeuner n est plus un réflexe quotidien

Plus en détail

Comment remplir. d assurance-emploi Comité des jeunes 14 mai 2013

Comment remplir. d assurance-emploi Comité des jeunes 14 mai 2013 Comment remplir une demande d assurance-emploi Comité des jeunes 14 mai 2013 Les réponses aux questions et aux champs accompagnés d'un astérisque ( * ) sont obligatoires * Numéro d'assurance sociale

Plus en détail