Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes"

Transcription

1 Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Au travers de ce document, nous essayerons de présenter la méthode de travail en CRE et en pôle Espoirs masculin, pour les catégories minime, cadet et junior. I. Principes généraux de la préparation physique en jeune. Les objectifs de la préparation physique en jeune : - placements - appuis - déplacements - récupération - prévention. Méthode de travail. Le travail en préparation physique va prendre deux formes : Travail journalier dans l échauffement. Travail ponctuel au travers de séances spécifiques. A l échauffement. Le principe est de présenter aux joueurs (ses) quatre blocs de travail (appuis, gainage, renforcement / prévention / proprioception, et vitesse) Nous avons auparavant créé une banque de données comprenant entre 20 et 30 exercices pour chaque bloc. Nous leur présentons ces exercices lors de la première séance. Chaque exercice comprend une durée, une intensité, le nombre de série / passage conseillé. Un échauffement durera en moyenne 20 minutes. Chaque joueur devra constituer son échauffement personnel en le fabricant lui-même à partir des exercices dont il a le plus besoin. Cet échauffement devra comprendre au moins 4 exercices de chaque bloc. L entraîneur reste vigilant sur le déroulement (rigueur, exactitude,..) des exercices choisis. Cette structure d échauffement se fera toute l année avec des remises à jour par l entraîneur (revisite des exercices, proposition de nouveaux exercices,..) assez régulièrement (2 ou 3 mois) 1

2 Récapitulatif : 4 exercices proprioception / renforcement / prévention 4 exercices appuis 4 exercices gainage 4 exercices vitesse Simulation déplacement de défense et de bloc (cf : doc technique) 20 minutes 5 minutes Echauffement complet Exemple d exercices de proprioception / renforcement / prévention : 1/ Saut rotatif (Benjamin Toniutti) Le joueur se tient sur un pied. Les mains sur sa poitrine. Il saute et tourne en l air d un quart de tour. Il se stabilise toujours sur le même pied avant de tourner à nouveau. S il est à l aise, il procède de la même manière les yeux fermés. Cela peut provenir aussi d un signal oral extérieur au joueur. Pour être efficace, cet exercice doit reproduit souvent. Il est possible de le faire pied nu pour avoir plus de sensation, de même un travail sur tapis (plus ou mois épais et mou) sont les évolutions suivantes. Possibilité de demander à quelqu un de le déstabiliser en appuyant sur son basin. 10 répétitions minimums sur chaque pied. 2 à 3 séries 2

3 2 / Saut en retournement (Earwin N Gapeth) Le jouer est sur un pied. Il effectue un saut en longueur lui permettant de faire un demi-tour. Il garde toujours l équilibre sur un pied. Il peut s aider des mains pour se stabiliser. Les yeux fermés, le travail pied nu et le travail sur tapis (plus ou moins mou) sont des évolutions possibles. 10 répétitions minimums sur chaque pied. 2 à 3 séries. 3/ Mollet (Maxime Poyer) 20 répétitions. Concentrique explosif et excentrique contrôlé. Il est important de travailler sur la plus grande amplitude possible (souplesse de cheville nécessaire en défense et réception) Pas ou peu de poids. Utilisation d escalier ou banc par exemple hors salle de musculation. 3

4 4/ Rotateurs externes (Earwin N Gapeth) Coude près du corps. Réaliser une rotation externe complète (aller le plus loin possible vers l extérieur). Etre gainé : toujours garder l alignement des épaules au-dessus des hanches. Charge légère. 20 répétitions. Possibilité de travail avec élastique. Exemple d exercices d appuis : 1/ Fréquence (Cédric Benoit et Frédéric Barais) Il s agit d un travail de petits appuis en fréquence élevée. Autour un plot, le joueur fait le tour en position fléchie, en avant des appuis (défense) Faire très attention à l attitude (engagement) et la posture (gestuelle) Durée de 30 secondes à 1 minute. 2 à 4 passages. 4

5 2/ Déplacements latéraux (Loic Jicquel et Slimane Belmadi) Le joueur se met en position de défense. Il est en avant des appuis. L entraîneur (joueur) fait rouler un ballon d un coté ou de l autre. Le joueur se déplace par des petits appuis rapides, en fréquence, bloque la balle entre ses appuis (souvent au niveau du pied extérieur) et la renvoie. Il se replace ensuite au point de départ de son déplacement. Avant la récupération de la première balle, l entraîneur (joueur) envoit le second ballon d un coté ou de l autre. Il est possible d utiliser des balles de tailles différentes (exemple : balle de tennis) Il faut maintenir une fréquence de déplacement élevée. 15 déplacements. 3 à 5 séries. Exemple d exercices de gainage : 1/ Ciseaux au sol (Thibault Carn) Le joueur est en équilibre sur les fesses, jambes tendues et en appuis sur les avants bras. Sans que le haut ne bouge, le joueur va poser la pointe de pied le plus loin possible sur le sol en croisant les jambes. Il faut faire attention au mouvement du haut du corps. 4 à 5 séries de 1 minute (durée de travail au temps) Récupération 30sec à 1 minute selon les périodes (foncier ou précompétitive) 5

6 2/ Pédalos et chandelles (Thibault Lequette) Le joueur enchaîne des mouvements de pédalos (mains et jambes) en équilibre sur les fesses et des mouvements de chandelles. L enchaînement est constitué de 6 pédalos et 2 chandelles. La durée est au temps (travail de 1 minute) Fréquence rapide pour les pédalos. Fréquence lente et contrôlée pour les chandelles. 4 à 5 séries. Récupération 30sec à 1 minute selon les périodes (foncier ou précompétitive) 3/ Groupé tendu (Thibault Carn) Le joueur est en équilibre, une jambe tendue et l autre groupée. Il maintient la position 5 seconde puis regroupe les deux jambes et vient toucher le dessous de ses semelles avec les mains. Il prend ensuite la position de jambe inverse à al première. Le groupée doit être très dynamique. 4 à 5 séries de 1 minute (durée de travail au temps) Récupération 30sec à 1 minute selon les périodes (foncier ou précompétitive) 6

7 Exemple d exercices de vitesse: 1/ Le «flux et le reflux» Il y a un plot de couleur différent pour chaque coté du terrain. Le groupe de joueur est divisé en deux. Les joueurs effectuent des déplacements avec des changements de direction fréquents, des sauts (gestes de volley-ball) à une fréquence élevée. A l annonce d une couleur tous les joueurs doivent franchir la ligne concernée. Les points entre les deux équipes sont comptés. 2/ Slalom. La distance de course est courte (comprise entre 2 et 10 m) Ce travail peut prendre la forme de duel. Le joueur doit slalomer entre des plots (sans couper par-dessus) avant de sprinter. Il faut favoriser les appuis rapprochés et rapides entre les plots. 2 à 4 passages par séance. Le départ peut être dans le sable, sur un tapis (dur ou mou). 7

8 Une séance spécifique. La séance sera fabriquée en fonction d un thème précis. Par exemple plusieurs séances seront consacrées au bondissement / pliométrie (pour améliorer les qualités d appuis au saut, l économie énergétique du saut, la détente, l équilibre,.) en approche d une période du championnat ou il va être important d être efficace au bloc et en attaque. Pour être efficace un thème doit être travaillé 2 à 3 semaines à hauteur de 2 séances minimum. Cela bien sur est dépendant du nombre de séances totales que l entraîneur peut mettre en place avec son groupe. S il n a pas la possibilité de mettre en place ces séances, l entraîneur pourra orienter l échauffement sur le thème visé sans toutefois oublier le principe même de l échauffement de travail général. II. Les principes de la construction d un exercice de préparation physique. Déterminants de la force : - les tensions musculaires (sont en fonctions : des charges, des angles et de la vitesse) - les angles et les placements (le placement est la condition essentielle du respect de l angle) - le temps Fondamentaux du gainage : - la perception - la respiration - le renforcement - la chaine longue - la chaine courte Principes de construction des exercices : Un exercice répond à une exigence corporelle. Ainsi, il faut d abord faire un bilan des besoins des joueurs. Ensuite il faut construire son exercice en fonction des constantes suivantes. Stable Instable Renforcement Perception Chaîne courte Chaîne longue Statique Dynamique Le principe est de prendre quatre constantes (un par couple) en fonction de ce que l on veut travailler. 8

9 Par exemple : 1/ Un joueur qui est en déséquilibre constant dans l exécution d un contre. Nous lui proposerons un exercice qui est instable, renforcement, chaine longue et dynamique. Stable Instable Renforcement Perception Chaîne courte Chaîne longue Statique Dynamique Exercice avec aquafitt (l eau entraîne une incertitude du poids qui force le joueur à se gainer pour garder l équilibre), bras tendu au dessus de la tête. Le joueur devra passer par-dessus 6 haies un pied après l autre. Il est possible de joueur sur l écart des haies et sur le type de franchissement des haies. L observation est primordiale pour construire une séance de préparation physique. Il ne suffit de faire un «copier coller» de ce qui se fait ailleurs puisque l entraîneur répond à un besoin individualisé. Quelques questions qu il faut toujours se poser (liste non exhaustive) : Qui travaille? Quels sont ses besoins? Quel est mon l objectif pour celui qui travaille? Quelles constantes entrent en jeu? Quel exercice va me permettre d atteindre mon objectif? 9

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

Une approche novatrice du : Saut en hauteur

Une approche novatrice du : Saut en hauteur Une approche novatrice du : Saut en hauteur 1)- L impulsion : Des sensations, des intentions, des «images» : «par-dessus», «renvoi-tendu», «en percussion», «monter sur l appui», «résistance» à l écrasement,

Plus en détail

Le 11+ Un programme d échauffement complet

Le 11+ Un programme d échauffement complet Le 11+ Un programme d échauffement complet Partie 1 & 3 A A }6m Partie 2 B A: Exercises de course B: Revenir B! mise en place A: Running exercise B: Jog back Six plots sont disposés en deux lignes parallèles

Plus en détail

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs MATERNELLE GS MS Compétences spécifiques 1 : Réaliser une action que l on peut mesurer 2 : Se déplacer dans différents types d environnements. 3 : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement.

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 Jonglerie 1. Tenir le ballon avec ses deux mains, puis le laisser tomber. Il faut frapper le ballon avec le pied, cheville tendue et dure, pour le remonter à la

Plus en détail

LE JEU DANS L INTERVALLE

LE JEU DANS L INTERVALLE LE JEU DANS L INTERVALLE DEFINITIONS : - Intervalle : espace libre entre 2 défenseurs. En fonction de la position de l attaquant face à la défense on distingue un intervalle interne et un intervalle externe.

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

Prépa physique Pôle régional-cens Saison 2009-2010. [(15 position ping 10 tapping 15 sautiller sur place) * 5] *2

Prépa physique Pôle régional-cens Saison 2009-2010. [(15 position ping 10 tapping 15 sautiller sur place) * 5] *2 2 séances de physique par semaine (excepté septembre et octobre) - lundi : travail d endurance - jeudi : travail de coordination, travail du pied, explosivité, gainage, Jeudi 08 octobre : Travail d appui

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL Thème : N Séance : VIT-001 SPECIFIQUE Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer

Plus en détail

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001 Thème : N Séance : VIT-001 Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer dans les

Plus en détail

Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2

Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Sandrine LEONARD AESS en Education physique, diplômée de l UCL CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Schémas issus de ROUSSEAUX, RUTTEN, SPAENJERS, «aangepaste spelvormen voor school en

Plus en détail

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE 2 Démarche de réentrainement à l effort à domicile Ce fascicule présente une démarche pour le réentrainement à l effort et des exercices réalisés avec le

Plus en détail

LE TRIPLE SAUT. Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH

LE TRIPLE SAUT. Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH LE TRIPLE SAUT Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH Sommaire Règlement Analyse de la technique Caractéristiques des sauts Entraînement du Triple saut Entraînement des jeunes Conseils divers

Plus en détail

L épreuve d immunité

L épreuve d immunité La Motricité L épreuve d immunité L enfant effectue un parcours qui lui permet de se déplacer sans ballon. L utilisation des ballons peut se faire à l arrêt et correspond à de la manipulation de ballon.

Plus en détail

- ATELIERS DE PREPARATION PHYSIQUE -

- ATELIERS DE PREPARATION PHYSIQUE - - ATELIERS DE PREPARATION PHYSIQUE - DEFINITIONS : La préparation physique, c est l ensemble organisé et hiérarchisé des procédures d entraînement qui visent au développement et à l utilisation des qualités

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE : DANSE. 1. Publics pour lesquels l épreuve est déconseillée. 2. Conditions particulières de passage de l épreuve.

FICHE EXPLICATIVE : DANSE. 1. Publics pour lesquels l épreuve est déconseillée. 2. Conditions particulières de passage de l épreuve. FICHE EXPLICATIVE : DANSE. -Elèves atteints du tronc et des 4 membres.. -je peux faire remplir ma fiche par une tierce personne. -si je suis déficient visuel, je ne serai que danseur et chorégraphe, une

Plus en détail

Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone

Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone Public(s) ciblé(s) -8 Sen Thème DEFENSE Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone Soirée technique du 23/0/2006 Club Saint Etienne Support 8 masculin Formateur : Hervé SAGOT Situation d

Plus en détail

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied,

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied, Kin ball Des situations d'apprentissage Balle nommée 3 jeux de chasubles Maîtriser l'arrêt de la balle. Se placer sous la balle pour l'immobiliser. Agir en coopération. ½ terrain de hand-ball. 3 équipes

Plus en détail

Préparation physique www.foot-entrainements.fr

Préparation physique www.foot-entrainements.fr 1 Table des matières Introduction - Présentation... 4-5 Séance 1... 6 Exercice 1 - Appel de balle et passe... 7 Exercice 2 - Course et finition... 8 Exercice 3 - Trouver la profondeur... 9 Séance 2...

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Activités d apprentissage

Activités d apprentissage &2856('(+$,(6²1,9($8 Activités d apprentissage COURSE AVEC DES OBSTACLES BAS Dressez quatre ou cinq séries de petits cônes alignés à environ deux à trois mètres de distance. Les élèves doivent franchir

Plus en détail

DEMARCHE D APPRENTISSAGE

DEMARCHE D APPRENTISSAGE Ces quelques propositions d exercices couvrent une grande partie de l activité gymnastique telle qu elle peut être présentée aux cycles 2 et 3. Cet inventaire n est bien entendu pas exhaustif. Le travail

Plus en détail

Un bras tendus en haut de la tête, l autre bras

Un bras tendus en haut de la tête, l autre bras ÉDUCATIF CRAWL NOM DESCRIPTION DU MOUVEMENT À QUOI SA SERT RESPIRATION KICK LATÉRAL Un bras tendus en haut de la tête, l autre bras tendus au niveau de la cuisse. Le nageur doit avoir la tête sur le côté,

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT 26 Mars 2008 SOIREE TECHNIQUE 12 ANS Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT Avec la participation des 12 ans de l O.A.J.L.P I. Améliorer la progression de la balle vers la cible adverse

Plus en détail

Soirée Recyclage FORMATION Comité Midi Pyrénées Lundi 22 Novembre 2010. Estrade Lilian Conseiller Technique Fédéral de Rugby XV

Soirée Recyclage FORMATION Comité Midi Pyrénées Lundi 22 Novembre 2010. Estrade Lilian Conseiller Technique Fédéral de Rugby XV Soirée Recyclage FORMATION Comité Midi Pyrénées Lundi 22 Novembre 2010 Estrade Lilian Conseiller Technique Fédéral de Rugby XV Définition de la Préparation Physique «la PP est l ensemble organiséet hiérarchisédes

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

La plus grande course de ski pour enfant d Europe. www.gp-migros.ch. Balance Board. d entraînement

La plus grande course de ski pour enfant d Europe. www.gp-migros.ch. Balance Board. d entraînement La plus grande course de ski pour enfant d Europe www.gp-migros.ch Balance Board exercices d entraînement Organisateur Sponsor principal Co-sponsors Exercices de stabilisation de l axe des jambes Introduction

Plus en détail

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement NOM Compétitions Catégorie Date Classement Prénom Date de naissance Année Catégorie N de licence et Etablissement 2 3 Résultats (Niveau et Date) Meilleure performance Sorties (en milieu naturel) En moulinette

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

-Stage gardien - -2005/2006-

-Stage gardien - -2005/2006- -Stage gardien - -2005/2006- I- Renforcement musculaire II- Plyométrie et parades éclatées (développement de l explosivité) III- Manipulation de balles de tennis (rapidité, perception, placements segments

Plus en détail

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 2 Techniques de bases au cadre aérien 1/ Position des artistes 1 Porteur 2 Voltigeur

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL N : 002E OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL Taureau : Conservation du ballon en supériorité numérique avec attaquants mobiles N : 003E Conduite du ballon Dans une surface à 6 cotés de 7 m chacun, mettre

Plus en détail

LE TRIPLE-SAUT. Affaire de CONSTANTES. de VARIABLES

LE TRIPLE-SAUT. Affaire de CONSTANTES. de VARIABLES LE TRIPLE-SAUT Affaire de CONSTANTES et de VARIABLES Bilan du stage ETR triple-saut à Saint Malo (4 au 6 avril 2015) Intervenant responsable ETR : Hugo MAMBA-SCHLICK Intervenants ETR : Bruno MONNERAIS

Plus en détail

Amélioration des qualités de vitesse

Amélioration des qualités de vitesse Amélioration des qualités de vitesse Exercice 1 : Vitesse de déplacement et coordination Consignes : 2 colonnes de joueurs, 1 ballon par colonne, 4 plots. w Les joueurs vont faire une course relais ; chaque

Plus en détail

DEVELOPPER ET OPTIMISER LA VITESSE

DEVELOPPER ET OPTIMISER LA VITESSE DEVELOPPER ET OPTIMISER LA VITESSE Colloque d Olivier VALLAEYS : souplesse et vitesse Houlgate, le 9 Novembre 2014 Olivier tire son expérience des grandes réunions internationales : jeux olympiques, championnats

Plus en détail

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER - COMITE DEPARTEMENTAL DE TENNIS LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 S opposer individuellement Rencontrer un adversaire au cours des jeux de raquettes à l école Compétence 3 -

Plus en détail

Activités cirque en maternelle.

Activités cirque en maternelle. Activités cirque en maternelle. Objectifs spécifiques : Compétences : Mettre en mouvement un ou plusieurs engins, exécuter des figures. Rester en équilibre sur un engin, exécuter des figures. Agir en synergie

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale Partie 1 - Informations techniques Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale 2. Préparation physique spécifique Partie 3 - Techniques de base sur le mât chinois 1/ Montées 1 Montée

Plus en détail

Séance technique marche N 1. Découverte de la marche athlétique au collège

Séance technique marche N 1. Découverte de la marche athlétique au collège Séance technique marche N 1 Découverte de la marche athlétique au collège De la course à la marche athlétique au travers de jeux OBJECTIF : De la course.. vers la marche D une foulée aérienne.. vers..un

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Rouleau de mousse. Inclut 7 exercices :

Rouleau de mousse. Inclut 7 exercices : Rouleau de mousse Pointes de Massage et Pointes de Massage Deux-en-un Inclut 7 exercices : p.2 Massage d une cuisse p.2 Massage du bas de la jambe p.3 Massage des fessiers p.3 Massage des abducteurs p.3

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

ANALYSE ET TRAITEMENT DIDACTIQUE DE L ACTIVITE GYMNASTIQUE

ANALYSE ET TRAITEMENT DIDACTIQUE DE L ACTIVITE GYMNASTIQUE ANALYSE ET TRAITEMENT DIDACTIQUE DE L ACTIVITE GYMNASTIQUE PLAN: 1. Définition et logique interne 2. Enjeux de formation et compétences visées (école, collège et lycée) 3. Problèmes fondamentaux 4. Composantes

Plus en détail

SOIREE TECHNIQUE A VILLENEUVE SUR YONNE AVEC PATRICK CHICANE LA PASSE ET SON UTILISATION DANS LE JEU

SOIREE TECHNIQUE A VILLENEUVE SUR YONNE AVEC PATRICK CHICANE LA PASSE ET SON UTILISATION DANS LE JEU SOIREE TECHNIQUE A VILLENEUVE SUR YONNE AVEC PATRICK CHICANE LA PASSE ET SON UTILISATION DANS LE JEU Avec la participation des cadettes et des minimes des clubs de Villeneuve sur Yonne et de Monéteau.

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes!

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes! Cours séminaire des dirigeants FSG Aigle-Alliance Jeux: développer les forces en place de manière ludique Durée: 60 min. Préparé par: Pierre-Yves Brélaz Jeux: développer les forces de manière ludique L

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

Sprint en ligne Même organisation que ci-dessus mais les élèves remontent la colonne par le milieu en sprint.

Sprint en ligne Même organisation que ci-dessus mais les élèves remontent la colonne par le milieu en sprint. ACTIVITES SUR LE CHEMIN DE LA FORET Slalom humain Marcher en deux colonnes avec un espace d un mètre entre chaque élève. Le M. donne le départ au dernier couple qui remonte la colonne en faisant un slalom

Plus en détail

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles ABDOMINAUX (Entretien) 1- Départ: Allongé sur le dos, jambes fléchies, bras le long du corps. Exercice: Ramener les genoux sur la poitrine en soufflant et en rentrant le ventre. Revenez à la position initiale

Plus en détail

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque Cours de base J+S Handball Les fondamentaux d attaque Janvier 2014 Michaël Delric Introduction 2 3 Définition Pédagogie: Lier avec la fin MtB et repli. Déf des thèmes d attaque des séances à préparer?

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent, vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en mini volleyball. Ces séances s adressent

Plus en détail

NOS PRINCIPES DEFENSIFS

NOS PRINCIPES DEFENSIFS NOS PRINCIPES DEFENSIFS Pression sur le Porteur de balle Défendre sur le ou les Non porteur(s) de ballon Défendre en bloc La ligne défensive Pression sur le Porteur de balle Dès la perte de balle, le joueur

Plus en détail

Situation de découverte :

Situation de découverte : 2 ème partie : INTEGRER LA MANIPULATION D OBJETS A LA CREATION Situation de découverte : Objectif Amener les élèves à recenser leurs possibilités avec un nouveau matériel et utilisation de la parade. Dans

Plus en détail

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES Manu Duchesne Table des matières 1.BUT DU DOCUMENT...4 2.RAPPEL DES ÉPREUVES DU 1ER GROUPE DU N4 AVEC QUELQUES CONSEILS... 4 MANNEQUIN... 4 PRINCIPE... 4 NOTATION...

Plus en détail

Le démarquage dans le jeu extérieur

Le démarquage dans le jeu extérieur Le démarquage dans le jeu extérieur J. FOURNIER Entraîneur national Coach équipe de France féminine U19 Colloque Oise 2011, G.LELARGE CTF OISE Introduction Le démarquage dans le jeu extérieur intéresse

Plus en détail

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF A PARTIR DE REGLES Intervention d Olivier BADY à Strasbourg le 20/01/2007 Introduction L exposé que je vais faire est l état d une réflexion

Plus en détail

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir :

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir : UNITÉ D'APPRENTISSAGE LANCERS ATHLÉTIQUES - CYCLE 3 - OBJECTIFS Compétences des programmes : Réaliser une performance mesurée (en distance et en temps) dans des activités athlétiques : courir vite, courir

Plus en détail

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Accorde ton cœur (version du 24 février) 1 re année du 2 e cycle primaire PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Georges Piotrowski et André Schoeb avec la collaboration

Plus en détail

Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK. Intervenant : Yann GUDEFIN

Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK. Intervenant : Yann GUDEFIN Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK Intervenant : Yann GUDEFIN Programme de la formation Un peu de théorie Nous aborderons les thèmes généraux sans rentrer volontairement

Plus en détail

Jeux - Habiletés locomotrices (1-6)

Jeux - Habiletés locomotrices (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 35 1 ère année 2e année 3e année d habiletés locomotrices. (RAG 1) d habiletés locomotrices. (RAG 1) d habiletés locomotrices. (RAG 1)

Plus en détail

Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band. Programme pour le buste et les épaules

Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band. Programme pour le buste et les épaules Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band Programme pour le buste et les épaules Renforcement musculaire avec le Thera-Band La force est un facteur important pour la santé

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

Comité Régional de Bourgogne ------

Comité Régional de Bourgogne ------ in Plan Régional de Détection et d Evaluation des Pilotes PLAN REGIONAL DE DETECTION ET D EVALUATION DES PILOTES Comité Régional de la Fédération Française de Cyclisme de Bourgogne Comité Régional de Bourgogne

Plus en détail

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES Tests provinciaux TABLE DES MATIÈRES TEST DE GAINAGE (PLANCHE ABDOMINALE)... 1 TEST DES CÔNES (EXTENSION DE LA HANCHE)... 2 TEST DU GRAND ÉCART... 3 TEST DU COBRA... 4 TEST DU POINTÉ... 5 NATATION... 7

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE PRESENTATION DE L ACTIVITE L ultimate oppose 2 équipes de 5 joueurs. Le terrain est l équivalent d un terrain de hand. Le périmètre du terrain est composé par les lignes de touche qui représentent les

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D)

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D) Détail des séances Séance numéro 1: 1- Course PMA 1 : I- 10 minutes de jogging facile + stretching des jambes II- 3 blocs de 6 minutes en 30 course/30 repos sur 154m Prendre 1 30 de récupération entre

Plus en détail

Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij. Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone. Corrections : Claudine Bernardini

Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij. Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone. Corrections : Claudine Bernardini ECOLE D EDUCATION PHYSIQUE ET DE SPORT VOLLEY-BALL GENEVE : 2010 Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone Corrections : Claudine Bernardini Conception et

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

REMISE EN CONDITION PHYSIQUE D UN ATHLETE BLESSE Etude de cas (3 ème partie / 4)

REMISE EN CONDITION PHYSIQUE D UN ATHLETE BLESSE Etude de cas (3 ème partie / 4) REMISE EN CONDITION PHYSIQUE D UN ATHLETE BLESSE Etude de cas (3 ème partie / 4) Reconditionnement, réathlétisation & réhabilitation WK à la suite d une ostéotomie Un document de Norbert KRANTZ Année 2005-2006

Plus en détail

Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band. Programme pour les jambes

Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band. Programme pour les jambes Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band Programme pour les jambes Renforcement musculaire avec le Thera-Band La force est un facteur important pour la santé de l appareil

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE

PREPARATION PHYSIQUE Le Principe : PREPARATION PHYSIQUE C est d intégrer aux enfants de l école de tennis une ou plusieurs séances relatives à la préparation physique en sachant qu ils ont une séance d entrainement de tennis

Plus en détail

Proprioception. Définition :

Proprioception. Définition : Proprioception Définition : La proprioception est la perception du corps et des membres, de leur position (1) et de leur mouvement(2) dans l'espace, sans que l'individu ait besoin de les vérifier avec

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC. Direction Technique Nationale

Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC. Direction Technique Nationale Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC Direction Technique Nationale Présentation de l intervention Présenter nos priorités de travail pour la formation des 11-14 ans. Echanger

Plus en détail

Développement de la vision du jeu : un projet pédagogique pour les jeunes.

Développement de la vision du jeu : un projet pédagogique pour les jeunes. Développement de la vision du jeu : un projet pédagogique pour les jeunes. Le handball est un sport demandant à son pratiquant (évoluant au sein d une compétition) des qualités physiques et techniques.

Plus en détail

C.I.B.L Pierre VACHER

C.I.B.L Pierre VACHER CIBL NEWSLETTER N 5 L A N E W S L E T T E R SEPTEMBRE 2011 N 5 SOMMAIRE C.I.B.L Pierre VACHER C.I.B.L Pierre Olivier CROIZAT CTS responsable de la formation de Cadres de la Ligue du Lyonnais DANS CE NUMÉRO

Plus en détail

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes L'appellation gymnaste A ou B et gymnaste 1 ou 2 est donné à titre indicatif pour différencier les rôles. Phrases musicales Gymnaste A et A' Gymnaste B et B' Pose

Plus en détail

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée.

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. 2 S exercer au quotidien, une liberté préservée Depuis sa création le Centre Local d Information et de Coordination Gérontologique (CLIC)

Plus en détail

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Préparer sa séance : Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits Il est important de cadrer les horaires,

Plus en détail

Quelques exercices de vitesse

Quelques exercices de vitesse Quelques exercices de vitesse Remarques : - Il n y a pas de logique sur l ordre des exercices. - Les exercices se font sur piste ou sur terrain (conseillé) - Exercices décrits pour des seniors mais réalisable

Plus en détail

Courir vite avec et sans obstacles, en relais

Courir vite avec et sans obstacles, en relais Courir vite avec et sans obstacles, en relais au cycle 2 Equipe EPS Corrèze Janvier 2009 1 Activités Athlétiques Cycle 2 Compétence spécifique : Réaliser une performance COURIR VITE Savoirs à acquérir

Plus en détail

INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES

INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES MODULE 2 - Analyse des facteurs clés des techniques 6. PLAQUAGE LATERAL ET CHUTE MODULE 2.6 PLAQUAGE LATERAL ET CHUTE Unité 1 Connaissance du jeu

Plus en détail

Échauffement d'avant match

Échauffement d'avant match Échauffement d'avant match S'échauffer avant le match se fait dans un but cardio-vasculaire et aussi psychologique. Dans un soucis de préparer le joueurs à son match, il est donc important de mettre en

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE?

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? Importance d une bonne posture : Le poids du corps doit être distribué de façon à créer une tension minimale sur les muscles, les ligaments et les surfaces articulaires

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

Les conseils de. Les appareils de cardio-training

Les conseils de. Les appareils de cardio-training Les conseils de Les appareils de cardio-training Aujourd hui, toutes les salles de fitness disposent d une gamme variée d appareils de cardio-training permettant d améliorer sa condition physique dans

Plus en détail

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Direction des sports Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de Joué Lès Tours 2011/2012

Plus en détail