Création de centres d expertise nationaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Création de centres d expertise nationaux"

Transcription

1 Création de centres d expertise nationaux la CNSA soutien la création de centres d expertise nationaux associant dans un même projet chercheurs, entreprises et professionnels de la compensation du handicap et de la dépendance. Le Centre de ressources & d innovation mobilité handicap CEREMH Centre d Expertise National pour la Mobilité Le CEN STIMCO, porté par l Hôpital Broca de l APHP, Centre d Expertise National sur la. Le CEN ROBOTIQUE, porté par le Groupe Languedoc Mutualité se consacrera à la thématique d assistance et de rééducation. Le CEN HABITAT, porté par le Centre de référence de santé à domicile et autonomie CNRSADA. Centre d Expertise National pour l Habitat et le Logement. Le CENTICH, porté par la Mutualité Française Anjou Mayenne. Centre d Expertise National sur les interfaces de communication et technologies de l information

2 mobilité mobilité interfaces fonctionnant à l aide des technologies de la communication et de l information Des centres d expertise nationaux, pour quoi? Pour qui? Accélérer la mise au point et l usage d aides techniques ou de dispositifs innovants, qui intègrent notamment les technologies de l information et de la communication qui concourent à la compensation d un ou plusieurs handicaps.

3 mobilité mobilité interfaces fonctionnant à l aide des technologies de la communication et de l information Des besoins aux usages Accompagner le développement et l amélioration de nouvelles aides techniques qui résultent d une analyse de besoins et qui apportent une réponse adaptée aux situations spécifiques de handicap et de perte d autonomie,

4 mobilité mobilité interfaces fonctionnant à l aide des technologies de la communication et de l information Un centre d expertise qui est un centre de ressources qui collectera, validera, normalisera et diffusera une information exhaustive un centre d essai qui mettra à disposition du matériel et formera à l utilisation des aides sophistiquées un centre de veille technologique pour un suivi de l évolution des produits un centre de recherche et d innovation qui favorisera l expression des besoins des utilisateurs dans les programmes de recherche et d innovation, et fédérera les compétences autour d un projet de conception et/ou de développement et/ou d industrialisation et/ou de distribution d une aide technique.

5 mobilité mobilité interfaces fonctionnant à l aide des technologies de la communication et de l information Prestations et domaines de collaboration proposés aux industriels et concepteurs de robots d assistance aux personnes en perte d autonomie

6 mobilité mobilité interfaces fonctionnant à l aide des technologies de la communication et de l information Missions et moyens accompagner l innovation dans le domaine de la d assistance accompagner l usage de ces technologies pour améliorer la qualité de vie des personnes en perte d autonomie Des moyens Des panels d usagers pour une démarche de conception prenant en compte les besoins des personnes en situation de handicap et/ou âgées Des réseaux clinique (Approche...) comprenant des focus groupe à disposition Une démarche collaborative entre utilisateurs, thérapeutes et industriels, chercheurs

7 mobilité mobilité interfaces fonctionnant à l aide des technologies de la communication et de l information Prestations, domaines de collaboration Un accès à l information sur la d assistance documentaliste spécialisée site WEB: cenrob.org Une passerelle entre les différents acteurs et un partage d expérience : Espace de découverte et démonstration Analyse de risque d usage Evaluation des situations de dépendance, de l usage des produits sur site, à domicile, en milieu professionnel Aide méthodologique, à la rédaction de protocoles Aide au montage et formatage de dossiers CPP (comité de protection des personnes) Formation...

8 Case Manager TC, Fondation Bennetot LENA, Logement Evolutif pour une Nouvelle Autonomie Centre expert sur les interfaces de communication et technologies de l information est porté par la Mutualité Française Anjou Mayenne. Evaluation orientée usage, validation, diffusion Exposition, essai, formation Projets collaboratifs, des besoins aux usages AAL, ANR, E-care Associer chercheurs industriels et professionnels de la compensation pour accélérer la mise au point et l usage des technologies de l information et de la communication pour l autonomie

9 Opérateur de Services Internet Solutions administrées E-care «Santé et autonomie sur le lieu de vie grâce au numérique» Développement de l'économie numérique des Investissements d'avenir Ingénierie logiciel qui pilote le projet, est une société au cœur des nouvelles technologies de l'information et de la communication spécialisée dans les solutions administrées, l ingénierie logiciel et le développement d infrastructures.

10 E-care Objectifs Expérimenter une plateforme intelligente pour assurer la surveillance à domicile, à l aide de capteurs non intrusifs, des patients atteints d insuffisances cardiaquesdestadeiiidelanyha. Assister le corps médical en automatisant le traitement des informations issues de ces capteurs afin de détecter et de signaler de manière précoce les situations à risques.

11 E-care Consortium Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg - HUS Expertise médicale, panel d usagers. L Université Haute Alsace de Mulhouse- UHA Traitement du signal pour l ECG. L Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Intelligence artificielle. Le CENTICH Evaluation orientée usage, diffusion, modèle économique NEWEL Pilotage, ingénierie logicielle, web sémantique

12 E-care Le projet Télésurveillance et télé-éducation Capteurs physiologiques : Poids, tension, ECG Interaction entre médecin, équipe soignante et patient Portail de services médicalisés: Raisonnement automatique, Collecte des données capteurs et Historique des relevés, Gestion des anomalies et des alertes, en cas de changement de situation clinique ou bien de relevé anormal. Télésurveillance, télé-éducation

13 E-care Le projet Détection de situation à risques grâce à un moteur de raisonnement, Modélisation et formalisations des connaissances médicales, environnementales par des ontologies Mise en œuvre d outils de description des signaux non stationnaires et définition en collaboration avec les cardiologues d une ontologie des sons cardiaques. Télé-éducation lien social virtuel, questionnaire avec analyse automatique de réponses lien avec l équipe soignante

14 E-care Le projet

Présentation générale de la CNSA Septembre 2012. La CNSA

Présentation générale de la CNSA Septembre 2012. La CNSA Présentation générale de la CNSA Septembre 2012 La CNSA La CNSA et ses missions Établissement public créé par la loi du 30 juin 2004, missions renforcées par la loi du 11 février 2005. La CNSA est chargée

Plus en détail

L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM

L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM Françoys Labonté, ing., Directeur, développement des affaires R-D et commercialisation 1 Aperçu de la présentation Profil sommaire de l

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

MISSION DU CRP HENRI TUDOR

MISSION DU CRP HENRI TUDOR March 17, 2009 1 MISSION DU CRP HENRI TUDOR Depuis 1987, CRP Henri Tudor contribue à l amélioration et au renforcement de la capacité d innovation des entreprises et des organisations publiques. Le Centre

Plus en détail

E-care. Une application innovante pour détecter et signaler de manière précoce des situations à risque chez les patients insuffisants cardiaques

E-care. Une application innovante pour détecter et signaler de manière précoce des situations à risque chez les patients insuffisants cardiaques News letter Avril 2013 Edito Les nouvelles technologies de l information et de la communication : un levier formidable pour une égalité d accès à tous! «L objectif du Centich, soutenu depuis 2009 par la

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Mobilité Innovante. Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains.

Mobilité Innovante. Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains. Mobilité Innovante Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains. Simulation en robotique mobile en milieux naturels. D une action LabEx à l entreprise innovante. Historique 2 Thèses

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Atelier de retour d expérience n 2

Atelier de retour d expérience n 2 Atelier de retour d expérience n 2 Amélioration du service rendu aux personnes âgées en perte d'autonomie et optimisation de l'organisation de l'offre de soins et de services Béatrice Lorrain Pilote MAIA

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

CEN STIMULATION COGNITIVE. Réunion IFRATH

CEN STIMULATION COGNITIVE. Réunion IFRATH CEN STIMULATION COGNITIVE Réunion IFRATH Membres fondateurs 2 Paris-Descartes : Anne-Sophie Rigaud Hôpital Broca: Marie Laure Seux Université Bretagne: Dominique Duhaut, Brigitte Le Pévedic Gérontopôle

Plus en détail

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE INFORMATION CONCURRENTIELLE, NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les entreprises sont confrontées à un environnement de plus en plus complexe, en constante évolution et incertain. Les pressions sont

Plus en détail

Projet RUBIS Réseau Urgence en Bourgogne et Indicateurs de Suivi

Projet RUBIS Réseau Urgence en Bourgogne et Indicateurs de Suivi Projet RUBIS Réseau Urgence en Bourgogne et Indicateurs de Suivi Colloque Santé,, SI, Télémédecine T et maillage du territoire 27 septembre 2006 Mr Avri ROSENBERG, Directeur de projet, STREAM CONSULTING

Plus en détail

Référentiel de la marque «Démarche T»

Référentiel de la marque «Démarche T» V7 Référentiel de la marque «Démarche T» 1 Sommaire SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 LES CRITERES DE LA DEMARCHE T... 4 1. La direction stratégique, premier pilier...4 2. L action des services de production,

Plus en détail

co création des aides techniques

co création des aides techniques L approche LIVING LAB pour soutenir la co création des aides techniques Eva Kehayia, PhD, McGill University & Bonnie Swaine, PhD, Université de Montréal Directrices scientifiques du Centre de recherche

Plus en détail

Technologies et Autonomie

Technologies et Autonomie Technologies et Autonomie Bruno Charrat (Directeur général du CNR-Santé) Benjamin Zimmer (Doctorant) Journée Santé 22 Mars 2011 1 Innover pour apporter un Plus Innover dans la prise en charge des soins

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=ir11-spe-1 Page 1 of 2 09/02/2011 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

Pôle Handicap Neurologique Ile De France. L outil des réseaux neurologiques

Pôle Handicap Neurologique Ile De France. L outil des réseaux neurologiques Pôle Handicap Neurologique Ile De France L outil des réseaux neurologiques L état des lieux (1) Les réseaux de santé neurologiques et les expérimentations en Ile de France Les Réseaux neurologiques: Missions

Plus en détail

LE ROLE DE L UNIVERSITE DANS L INNOVATION ET LE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Forum Franco mexicain Alain Storck Président de l UTC

LE ROLE DE L UNIVERSITE DANS L INNOVATION ET LE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Forum Franco mexicain Alain Storck Président de l UTC UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE COMPIÈGNE UTC Présidence LE ROLE DE L UNIVERSITE DANS L INNOVATION ET LE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Forum Franco mexicain Alain Storck Président de l UTC Présidence Alain STORCK

Plus en détail

PROJET PREA2K30 Transparents de la présentation effectuée à l'anr le 31/08/2011

PROJET PREA2K30 Transparents de la présentation effectuée à l'anr le 31/08/2011 PROJET PREA2K30 Transparents de la présentation effectuée à l'anr le 31/08/2011 Prospective pour la Recherche : Education et Apprentissage à l horizon 2030 Présentation générale du projet 31 août 2011

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire ational des Certifications Professionnelles (RCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé MASTER : MASTER Master mention STAPS : Activité physique adaptée et santé Parcours type 1

Plus en détail

CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES. P r é s e n t a t i o n d e :

CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES. P r é s e n t a t i o n d e : CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES P r é s e n t a t i o n d e : G e n e v i e v e L e f e b v r e, d i r e c t r i c e

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

PRIOR Pays de la Loire Plateforme Régionale d Information et d Orientation pour les Maladies Rares / (Handicaps Rares) Pr D Bonneau CHU Angers

PRIOR Pays de la Loire Plateforme Régionale d Information et d Orientation pour les Maladies Rares / (Handicaps Rares) Pr D Bonneau CHU Angers PRIOR Pays de la Loire Plateforme Régionale d Information et d Orientation pour les Maladies Rares / (Handicaps Rares) Pr D Bonneau CHU Angers Contexte Maladies Rares Handicaps rares Prévalence < 1/2000

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : chargé de projets : études et travaux d équipement Classification de la fonction : Fonction de référence : 6 Classes : 6 à 7

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION

MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION Réussir avec vous, simplement Les dispositifs d appui à l innovation pour les entreprises régionales Valérie RANDÉ, Directrice Adjointe MPI 5 juin 2013 AG Midi-Pyrénées BOIS MPI,

Plus en détail

Établissements Publics

Établissements Publics Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Établissements Publics Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé

Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé Enjeux et risques d une normalisation en santé aujourd hui «Rencontre des métiers de la Santé : management de la qualité et gestion

Plus en détail

Evolution du métier de consultant en recrutement

Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement CHUQUET JEANNET CONSEIL Brigitte CHUQUET : brigitte.chuquet@chuquet-jeannet.fr 20 rue Jacques Rivière 92330

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence STS Mention Sciences Sanitaires et Sociales AUTORITÉ

Plus en détail

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation OCAYS Consulting Conseil en management et organisation O C A Y S C O N S U L T I N G - P A R T N E R O F Y O U R P R O J E C T S Une nouvelle donne Présentation du cabinet Origine, positionnement et offre

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Evaluer les solutions numériques pour la santé et l autonomie

Evaluer les solutions numériques pour la santé et l autonomie Evaluer les solutions numériques pour la santé et l autonomie autonomie Paris Hervé MICHEL directeur de herve.michel@madopa.fr www.madopa.fr Le 29 février 2012 Plan I. : un centre expert en technologies

Plus en détail

Malakoff Médéric, membre de l équipe «French IoT» de La Poste, au CES de Las Vegas, du 6 au 9 janvier 2016

Malakoff Médéric, membre de l équipe «French IoT» de La Poste, au CES de Las Vegas, du 6 au 9 janvier 2016 Communiqué de presse Paris, le 6 janvier 2016 Malakoff Médéric, membre de l équipe «French IoT» de La Poste, au CES de Las Vegas, du 6 au 9 janvier 2016 Malakoff Médéric est membre de l équipe de France

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Travailler à la Cnav

Travailler à la Cnav Travailler à la Cnav Travailler à la Cnav, Caisse nationale d assurance vieillesse, c est travailler pour un service public dynamique et performant. Jeune diplômé ou collaborateur expérimenté, la Cnav

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE IDENTIFICATION DU POSTE. POSITION du POSTE dans l organigramme fonctionnel du département

DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE IDENTIFICATION DU POSTE. POSITION du POSTE dans l organigramme fonctionnel du département FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE DIRECT Nom : BUREL Prénom : Frédéric Visa : Visa : Date : 18/05/16

Plus en détail

Filière DéfiScience. Maladies Rares du Développement Cérébral et Déficience Intellectuelle NOTRE PLAN D ACTIONS EN SYNTHÈSE

Filière DéfiScience. Maladies Rares du Développement Cérébral et Déficience Intellectuelle NOTRE PLAN D ACTIONS EN SYNTHÈSE Filière DéfiScience Maladies Rares du Développement Cérébral et Déficience Intellectuelle NOTRE PLAN D ACTIONS EN SYNTHÈSE La filière DéfiScience a fait le choix, dès sa constitution, en septembre 2014,

Plus en détail

Health-IT Expo : Konica Minolta accompagne la transformation numérique des établissements de Santé

Health-IT Expo : Konica Minolta accompagne la transformation numérique des établissements de Santé Information presse Health-IT Expo : Konica Minolta accompagne la transformation numérique des établissements de Santé Carrières-sur-Seine, le 28 avril 2016 Lors du salon Health-IT Expo 2016, Konica Minolta

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE L ETAT, MINISTERE DE LA JUSTICE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE L ETAT, MINISTERE DE LA JUSTICE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS PROTOCOLE D ACCORD ENTRE L ETAT, MINISTERE DE LA JUSTICE ET LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS 1 PREAMBULE Le Ministère de la Justice et la Caisse des Dépôts et consignations, investie de missions d

Plus en détail

Formation professionnelle tout au long de la vie

Formation professionnelle tout au long de la vie bretagne Formation professionnelle tout au long de la vie association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier édito En Bretagne, 120 établissements adhèrent à l ANFH ce qui représente

Plus en détail

L EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET DES SERVICES D AIDE A DOMICILE

L EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET DES SERVICES D AIDE A DOMICILE L EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET DES SERVICES D AIDE A DOMICILE Présentation de notre établissement Nous sommes habilités par l ANESM à procéder à l évaluation externe

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

MASTER SCIENCES DE L'ÉDUCATION - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS D'AIDE SPÉCIALISÉE À LA PERSONNE

MASTER SCIENCES DE L'ÉDUCATION - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS D'AIDE SPÉCIALISÉE À LA PERSONNE MASTER SCIENCES DE L'ÉDUCATION - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS D'AIDE SPÉCIALISÉE À LA PERSONNE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Z. ALIMAZIGHI Laboratoire des Systèmes Informatiques Faculté d Électronique et d Informatique Département Informatique

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing!

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Jules Verne Manufacturing Valley Elle concentre des compétences industrielles et académiques clés Elle développe l intelligence collaborative

Plus en détail

Questionnaires aux institutions et entreprises RDI. Dans le secteur des TIC en Tunisie

Questionnaires aux institutions et entreprises RDI. Dans le secteur des TIC en Tunisie Questionnaires aux institutions et entreprises RDI Dans le secteur des TIC en Tunisie Le secteur des TIC est un secteur stratégique pour la Tunisie. Il représente un des moteurs de la croissance et du

Plus en détail

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Commission de concertation de l Enseignement de Promotion sociale LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION COMMISSION

Plus en détail

EQUIGIS. Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE

EQUIGIS. Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE Paris 03-12-15 DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS Paris 03-11-15 DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lancement d EQUIGIS, nouvel outil numérique

Plus en détail

Le SQUARE DES AGES, un nouveau concept d habitat sénior

Le SQUARE DES AGES, un nouveau concept d habitat sénior Un habitat adapté, évolutif et intégrant les technologies de l information et de la communication pour l autonomie tout au long de la vie. Espace d accueil, d information et de conseils en aides techniques

Plus en détail

CegidExpert. www.cegid.fr/experts

CegidExpert. www.cegid.fr/experts CegidExpert www.cegid.fr/experts Cegid Expert Conçue pour les professionnels de l Expertise Comptable la gamme Cegid Expert constitue une solution métier en réponse à tous les besoins du Cabinet. Gage

Plus en détail

STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable

STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable Lycée des métiers de la productique, des automatismes et des énergies renouvelables STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable Présentation STI2D Version adaptée 12/05/2011

Plus en détail

MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ : DROIT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ : DROIT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ : DROIT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT PUBLIC Spécialité : DROIT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

L accompagnement dans les maladies rares

L accompagnement dans les maladies rares L accompagnement dans les maladies rares Marie-Pierre BICHET Vice présidente de l Alliance Maladies Rares Poitiers 3 mars 2016 L accompagnement dans les maladies rares Vivre avec une maladie rare c est

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

les enjeux de la communication digitale

les enjeux de la communication digitale maîtriser 2015 16 les enjeux de la communication digitale MASTER STRATÉGIE ET ANALYSE DE LA COMMUNICATION INTERACTIVE ET COLLABORATIVE Le master en Stratégie et analyse de la communication et collaborative

Plus en détail

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse MathemaTIC Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en

Plus en détail

Que faire après un BTS SP3S?

Que faire après un BTS SP3S? Que faire après un BTS SP3S? CDI LA TRONCHE 2015-2016 Retrouvez ce document sur le portail documentaire du CDI La Tronche : http://vps61320.ovh.net/index.php?lvl=infopages&pagesid=12 LICENCES La licence

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Ministère de l enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Ministère de l enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Ministère de l enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique (CERIST) 2émes journées d étude sur les Bibliothèques Universitaires

Plus en détail

APR 2012 / UNIFAF PACAC Formation "Maitriser le management de projet"

APR 2012 / UNIFAF PACAC Formation Maitriser le management de projet Public Professionnels assurant des fonctions d encadrement Objectif de la formation Objectif général : apporter les connaissances et la méthodologie de gestion de projet aux participants afin qu ils puissent

Plus en détail

CHORUM, une mutuelle innovante au service de l économie sociale et solidaire

CHORUM, une mutuelle innovante au service de l économie sociale et solidaire CHORUM, une mutuelle innovante au service de l économie sociale et solidaire CHORUM une histoire, une expertise Créée il y a plus de 60 ans par la Mutualité Française, CHORUM est une mutuelle dédiée à

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification n 4341 (Créée)

Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification n 4341 (Créée) Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification n 4341 (Créée) Intitulé Ingénieur diplômé du Centre Universitaire des Sciences et Techniques de l Université

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016 CATALOGUE des FORMATIONS 2015/2016 1 QuaRES, pour la Qualité en Recherche et Créée en 2006, l association QuaRES «Qualité en Recherche et en Enseignement Supérieur» fédère un réseau regroupant des qualiticiens,

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares»

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» (mars 2007) Ministère de la Santé et des Solidarités DHOS Bureau O4 1 Table des matières 1. DESCRIPTION DU CENTRE DE COMPETENCES...4 1.1 L'EQUIPE

Plus en détail

Des projets prioritaires. Un objectif prioritaire. Des objectifs spécifiques

Des projets prioritaires. Un objectif prioritaire. Des objectifs spécifiques Direction des bibliothèques Service commun de la documentation PLAN DE FORMATION 2014 Des projets prioritaires Transformation des bibliothèques en Learning Centre. Réorganisation fonctionnelle des bibliothèques.

Plus en détail

Enjeux et problématiques en conception Evolution des objectifs de recherche

Enjeux et problématiques en conception Evolution des objectifs de recherche Master de Génie Industriel Modélisation pour la Conception et l Intégration Daniel BRISSAUD Enjeux et problématiques en conception Evolution des objectifs de recherche Master de Génie Industriel Cycle

Plus en détail

REGLEMENT Le concours international de l innovation en e-santé

REGLEMENT Le concours international de l innovation en e-santé REGLEMENT Le concours international de l innovation en e-santé ARTICLE 1 : OBJET DU CONCOURS Les Trophées de la e-santé soutiennent le développement de solutions, d applications et d objets dans le domaine

Plus en détail

Dossier thématique : Les organisations sportives 17/11/2015

Dossier thématique : Les organisations sportives 17/11/2015 Dossier thématique : Les organisations sportives 17/11/2015 21/01/2016 1 Présentation de GREEN Conseil Carte d identité Activités du Cabinet Carte d Identité de GREEN Conseil GREEN Conseil est un cabinet

Plus en détail

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.)

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.) La qualité une vocation : satisfaire ( à.) (fournir une prestation qui intrinsèquement satisfait aux exigences) LAAS, Toulouse le 25 juillet 2008 page 1/62 Présentation de l intervenant Enseignant-Chercheur,

Plus en détail

Des nouveaux outils pour la veille sur Internet

Des nouveaux outils pour la veille sur Internet Des nouveaux outils pour la veille sur Internet D après un plan de Thomas Chaimbault de École Nationale Supérieure des Sciences de l Information et des Bibliothèques T. Pouzaud 2009-2010 1 Objectifs Apprendre

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris 3 fédérations de Crédit Mutuel 4 pôles métiers adaptés aux besoins de nos clients et de nos partenaires 2 pôles support 4,2 Mds de fonds propres 10,3 % de ratio

Plus en détail

La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision

La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision 1 Par Clément EMAGA Consultant en innovation & veille prospective Pour parler de veille, nous déclinerons notre expression autour de

Plus en détail

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 Énergies renouvelables et maîtrise de l énergie DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 QUI PERD, QUI GAGNE? Des territoires inégaux devant les enjeux économiques du réchauffement La démarche «clusters»

Plus en détail

Connaître la qualité de l air intérieur

Connaître la qualité de l air intérieur Connaître la qualité de l air intérieur L Observatoire de la Qualité de l Air Intérieur Comment savoir si l air que nous respirons chez nous, au travail, à l école, dans les salles de sport, etc. est de

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

Master Management du social et de la santé spécialité Management des organisations sociales Pro

Master Management du social et de la santé spécialité Management des organisations sociales Pro Master Management du social et de la santé spécialité Management des organisations sociales Pro Nature : Formation diplômante Diplôme national Niveau de diplôme : Bac + 5 Lieu(x) d'enseignement : Caen,

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

La veille informationnelle

La veille informationnelle La veille informationnelle Qu est-ce que c est? 1 Plan 1 Définition et objectifs 2 Exemples de veilles 3 Étapes de la veille 4 Éviter les écueils 5 Méthodes de veille 2 1 Définition et Objectifs «Activité

Plus en détail

Agenda. La Gouvernance de la DSI. - Les services. - Les projets. - L assistance

Agenda. La Gouvernance de la DSI. - Les services. - Les projets. - L assistance Séminaire DSI Gouvernance DSI (extraits séminaires mai et novembre 2014) 28/11/2014 Rafael Gutierrez Agenda La Gouvernance de la DSI - Les services - Les projets - L assistance Séminaire DSI 28/11/2014

Plus en détail

Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs, Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs, L information, c est déjà un soin. Je paraphrase ici la maxime d un professeur américain,

Plus en détail

L expert sur qui compter

L expert sur qui compter L expert sur qui compter SIERA, le cabinet conseil proche de vous Né en 1998, le cabinet d expertise comptable SIERA, est aujourd hui vivement impliqué dans le tissu économique de la région Alsace. Nos

Plus en détail

Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie. urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges

Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie. urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges janvier 2015 ADV_MEDDE_150119_Wiki_CahierCharges_v2 1/5

Plus en détail