LA TRANSPLANTATION CAPILLAIRE EN PLEINE EFFERVESCENCE GRACE A UNE PME FRANCAISE*

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TRANSPLANTATION CAPILLAIRE EN PLEINE EFFERVESCENCE GRACE A UNE PME FRANCAISE*"

Transcription

1 LA TRANSPLANTATION CAPILLAIRE EN PLEINE EFFERVESCENCE GRACE A UNE PME FRANCAISE* Alain CORRE : développeur de la technique S.A.F.E.R. Didier COMBEAUX : responsable scientifique En effet depuis quelques mois on assiste dans de nombreux pays à une véritable explosion de sites internet de médecins transplanteurs, de blogs, d articles de Presse et d émissions de télévision parlant tous d une nouvelle technique de transplantation capillaire automatisée rendant désormais accessible la greffe de cheveux à un plus large public aussi bien masculin que féminin A l origine de cette agitation: une PME française* spécialisée depuis plus de 30 ans dans l esthétique médicale Quelles sont les raisons objectives expliquant l engouement des médecins et chirurgiens esthétiques pour cette nouvelle technique française de transplantation capillaire automatisée appelée S.A.F.E.R. ( Suction Assisted Follicular Extraction & Re implantation )? La technique française S.A.F.E.R. réalisée avec le dispositif médical breveté PUNCH HAIR MATIC découle de la technique manuelle de microgreffe capillaire appelée couramment F.U.E. ( Follicular Unit Extraction ) de plus en plus pratiquée dans le monde entier au détriment de la technique chirurgicale dite des bandelettes qui a pour inconvénient d être douloureuse et de laisser une cicatrice importante et inesthétique. La technique F.U.E. traditionnelle réalisée totalement manuellement consiste à prélever au niveau de la zone donneuse (zone occipitale du crâne où les cheveux gardent leur faculté de se renouveler) à l aide d un emporte pièce et d une pince, des greffons appelés unités folliculaires, comprenant 1 à 3 cheveux plus rarement 4. Chaque greffon est ensuite réimplanté à la pince ou avec l aide d un implanteur manuel dans les micros incisons préalablement réalisées au niveau de la zone receveuse (les golfes, la ligne frontale et le sommet du crâne). Les cheveux transplantés gardent ainsi leur capacité de se renouveler contribuant à maintenir un aspect esthétique satisfaisant de la chevelure. Mais la technique F.U.E. traditionnelle est beaucoup plus longue que la technique des bandelettes! En effet si la phase de re implantation des greffons est identique dans les deux techniques, les greffons dans la technique des bandelettes sont découpés un par un sous microscope à partir de bandelettes de cuir chevelu prélevées chirurgicalement puis suturées, ce qui est relativement rapide à condition que plusieurs personnes découpent en même temps les greffons sous microscope mais ce qui alourdi en contre partie la séance en personnel. La technique F.U.E. traditionnelle est de plus très «opérateur dépendant». En effet utiliser des outils de moins d un millimètre de diamètre pour extraire une par une les unités folliculaires exige une très grande dextérité n écartant cependant pas totalement les risques de ce qu on appelle des transections ( le bulbe est en partie ou totalement abimé lors de son prélèvement et le cheveu ne repousse pas une fois implanté dans la zone donneuse). 1

2 Les schémas ci-après permettent de comprendre les risques de transection dans la technique F.U.E. traditionnelle Bon angle de pénétration de l outil tranchant Le bulbe est prélevé dans son intégrité Mauvais angle de pénétration entrainant une transection du bulbe qui devient non viable Dans la méthode F.U.E. traditionnelle l outil tranchant pénètre généralement jusqu en dessous du bulbe ce qui augmente beaucoup le risque de transection si l angle de pénétration n est pas parfaitement dans l axe du cheveu. En fait beaucoup de praticiens admettent un taux de perte de plus 15 à 20 % ce qui est difficilement acceptable pour un patient qui perd déjà beaucoup de cheveux! Le praticien arrache ensuite le greffon le plus souvent à la pince ce qui peut en plus le traumatiser ou ce qui est un moindre mail laisser le bulbe dans la peau. Enfin dans la phase de ré implantation des greffons au cours de la technique F.U.E. traditionnelle, le praticien utilise généralement une pince ou un implanteur manuel pour enfoncer chaque greffon dans chaque incision préalablement effectuée au niveau de la zone receveuse du cuir chevelu, manipulation présentant un risque supplémentaire de traumatisme des greffons. QUELS SONT LES PRINCIPAUX POINTS FORTS DE LA TECHNIQUE S.A.F.E.R.? L absence de transection, la grande qualité des greffons prélevés et la rapidité d exécution des phases d extraction et de ré implantation de ces derniers sont les principales caractéristiques de la technique S.A.F.E.R. 2

3 - 1 / Au niveau de l extraction des greffons Rotation du punch qui ne pénètre que dans le derme superficiel Extraction par aspiration du greffon évacué dans la chambre de stockage Dans la technique S.A.F.E.R., le praticien fait pénétrer le punch rotatif jusqu au niveau du derme superficiel, l aspiration simultanée permettant de récolter le follicule entier sans aucun traumatisme et ceci même lorsque l angle de pénétration du punch n est pas parfaitement dans l axe du cheveu. Ainsi le praticien peut obtenir 100% de greffons intacts. Cette nouvelle technique brevetée d extraction assure une qualité optimum des greffons et fait gagner énormément de temps puisque il n est plus nécessaire d utiliser une pince pour extraire le greffon, geste dont on sait qu il augmente le risque de traumatiser ou d abimer irrémédiablement ce dernier. - 2 / Au niveau de l implantation des greffons Dans la technique S.A.F.E.R., chaque greffon est saisi par aspiration à l aide de la seconde pièce à main de l appareil puis introduit dans chaque incision par poussée du piston de la pièce à main, ce qui augmente sensiblement la vitesse d exécution de la phase d implantation. Il n y a plus aucune manipulation des greffons à la pince diminuant une fois de plus les risques de traumatisme des greffons. LE DEROULEMENT PROPREMENT DIT DE LA TECHNIQUE S.A.F.E.R. - Phase de prélèvement 3

4 L emporte pièce et la pince de la technique F.U.E.traditionnelle sont remplacés par une pièce à main munie d un micro moteur rotatif faisant tourner à une vitesse préalablement définie en fonction de certains paramètres anatomique du cuir chevelu, un punch de diamètre choisi parmi 4 tailles possibles (0.8 mm 1 mm,1.25 mm et 1.40 mm). Ensuite chaque greffon n est plus arraché à la pince mais simplement aspiré et stocké dans le réservoir de la pièce à main. La commande électro-pneumatique de l appareil gère le déclanchement de la rotation du punch puis l aspiration et le stockage de chaque greffon sans aucun risque d abimer le bulbe. Réservoir de la pièce à main de prélèvement pour le stockage des greffons prélevés Micro moteur de la pièce à main de prélèvement Punch rotatif 4

5 Les greffons stockés dans le réservoir de la pièce à main au fur et à mesure de leur prélèvement sont récupérés à intervalle régulier pour être disposés parfaitement alignés par centaine sur une compresse stérile imprégnée régulièrement de sérum physiologique. Récolte des greffons après ouverture du réservoir de la pièce à main alignement des greffons sur une comprese stérile avant leur ré implantation - Phase de ré implantation La pince ou l implanteur manuel de la technique F.U.E.traditionnelle sont remplacés par la seconde pièce à main de l appareil munie d un piston dont la course est préalablement étalonnée en fonction des caractéristiques anatomiques de chaque greffon. La commande électro-pneumatique de l appareil gère à la fois la saisie par aspiration de chaque greffon et leur poussée dans chaque incision à la même profondeur et sans créer de surpression comme cela peut être le cas dans la technique traditionnelle à la pince responsable de la sortie de greffons déjà implantés (phénomène appelé «popping») Saisie de chaque greffon par aspiration à l aide de la pièce à main de ré implantation Ré implantation de chaque greffon dans chaque incision par poussée du piston de la pièce à main de ré implantation 5

6 LES AVANTAGES DE LA TECHNIQUE S.A.F.E.R. - phase de prélèvement des greffons o la conformation de la pièce à main de prélèvement dite «contre angle» facilite la répétitivité du geste d extraction du greffon qui devient plus précis et plus rapide tout en éliminant quasiment les risques de transection ( section du bulbe entrainant la mort du greffon) o le punch rotatif assure une découpe franche et rapide du greffon. Un manchon en polyéthylène dont la longueur est adaptée à chaque cas en fonction des caractéristiques du cuir chevelu du patient est enfilé sur le punch pour servir de butée facilitant ainsi la précision du geste de prélèvement et sa rapidité. o le vacuum permet un prélèvement précis, rapide et sans traumatisme du greffon puisque seul le derme superficiel est «punché». o le temps d attente des greffons avant implantation est raccourci ce qui limite leur souffrance et augmente leur chance de survie - phase de ré implantation des greffons o le vacuum de la pièce à main de ré implantation de l appareil permet une saisie des greffons sans traumatisme o la poussée des greffons dans chaque micro incision par action du piston est moins traumatisante et évite tout effet de «popping» o l implantation est plus précise et plus rapide o l appareil offre la possibilité d implanter à deux personnes (deux pièces à main d implantation par appareil) raccourcissant d autant la durée de la séance 6

7 EN CONCLUSION - Les gestes du praticien assistés par l appareil PUNCH HAIR MATIC sont plus précis, plus constants et plus rapides que ceux de la technique traditionnelle. Sa fatigue oculaire est sensiblement diminuée. Le confort du praticien est nettement amélioré, le temps opératoire divisé par 2 ou 3 et surtout la qualité des greffons est exceptionnelle - Le confort du patient qui passe moitié moins de temps est également nettement amélioré, il n aura pas de cicatrices, pas de douleurs, reprendra ses activités le jour même - La qualité et la rapidité du prélèvement et de l implantation des greffons ainsi que l absence des transections expliquent l excellence des résultats obtenus sur le plan esthétique. - Comme dans bon nombre d autres domaines de la chirurgie et médecine esthétique les médecins et chirurgiens doivent s adapter à l arrivée de techniques moins douloureuses, moins invasives, ne laissant pas de cicatrices! Ainsi de plus en plus de patients pourront profiter ce ces avancées techniques. - La technique des bandelettes, si elle peut esthétiquement donner les mêmes résultats, ne peut pas être comparée à la technique S.A.F.E.R., douce, très fiable et facilement accessible désormais à tous les stades de calvitie. - Le caractère moins contraignant et moins traumatisant, plus rapide et plus performant sur le plan esthétique de la technique S.A.F.E.R. séduit un nombre de plus en plus important non seulement de médecins esthétiques outre atlantique mais aussi bien sûr une demande croissante de patients au courant de cette nouvelle technique très peu invasive - Cette avancée technique est particulièrement adaptée pour corriger les calvities débutantes ou moyennes chez les hommes, pour densifier la chevelure des femmes, pour reconstruire des sourcils ou pour masquer des cicatrices glabres. Mais elle peut parfaitement être utilisée pour des méga séances de transplantation capillaire. - La communication de plus en plus importante auprès du grand public vulgarise la technique S.A.F.E.R. tout en s ouvrant à une public féminin aussi bien que masculin et de plus en plus jeune. 7

8 Quelques exemples de réalisations de transplantation capillaire obtenues avec la technique S.A.F.E.R. Nous avons comparé dans les deux tableaux ci-après les 3 techniques de transplantation capillaire : - la technique des bandelettes - la technique F.U.E manuelle - la technique S.A.F.E.R. du point de vue praticien d une part et du point de vue patient d autre part. 8

9 COMPARAISON ENTRE LES 3 TECHNIQUES DE TRANSPLANTATION CAPILLAIRE POINT DE VUE DU PRATICIEN CRITERES TECHNIQUE BANDELETTES TECHNIQUE F.U.E. MANUELLE TECHNIQUE S.A.F.E.R. QUALIFICATION EXIGEE Chirurgien pour le prélèvement des bandelettes Médecin Médecin CONTRAINTE DE LOCAL Salle d opération conforme Hôpital ou clinique Cabinet de ville Cabinet de ville CONTRAINTE DE PERSONNEL - découpe des bandelettes : => chirurgien - découpe sous microscope en unités folliculaires : => personnel qualifié - ré implantation : =>médecin et personnel qualifié sous tutelle du médecin Prélèvement et réimplantation : => médecin et personnel qualifié sous tutelle du médecin Prélèvement et réimplantation : => médecin et personnel qualifié sous tutelle du médecin TYPE DE PATIENT Technique réservée aux grosses séances (grande calvitie masculine) Technique adaptée aux petites séances hommes et femmes - Technique adaptée aux petites et grosses séances hommes et femmes DUREE INTERVENTION - rapide dans la phase de prélèvement des bandelettes - longue dans phase de découpe des bandelettes en unités folliculaires sous microscope et dans phase de ré implantation Très longue dans les deux phases : prélèvement et ré implantation - le temps d intervention est divisé de moitié et plus grâce à l automatisation CONFORT Correcte Fatigue oculaire Très correcte QUALITE GREFFONS Correcte mais risque de transection non négligeable Gros risque de transection Risque quasiment nul de transection INCONVENIENTS Acte chirurgical exigeant qualification et local adaptés + personnel qualifié pour la découpe sous microscope - Longueur de l intervention - Fatigue oculaire Investissement dans le dispositif médical PUNCH HAIR MATIC rapidement rentabilisé AVANTAGES Permet de faire des mégas séances Adaptée pour les petites interventions chez un plus large public Intervention facilité et durée raccourcie pour des petites ou grosses séances auprès d un public élargi masculin et féminin 9

10 COMPARAISON ENTRE LES 3 TECHNIQUES DE TRANSPLANTATION CAPILLAIRE POINT DE VUE DU PATIENT CRITERES TECHNIQUE BANDELETTES TECHNIQUE F.U.E. MANUELLE TECHNIQUE S.A.F.E.R. CIBLE Hommes en majorité Hommes et Femmes Hommes et Femmes TYPE D INTERVENTION Méga séance sous anesthésie locale dans des stades avancés de calvitie Interventions sous anesthésie locale : - Calvitie débutante chez l homme - Alopécie diffuse féminine - Correction de cicatrices glabres - Reconstruction des sourcils Interventions sous anesthésie locale : - Calvitie débutante chez l homme - Alopécie diffuse féminine - Correction de cicatrices glabres - Reconstruction des sourcils - Possibilité également de grosse séance VECU - stress d une opération chirurgicale - douleur post opératoire possible - cicatrice disgracieuse visible - absence de stress (ambiance non chirurgicale) - pas de cicatrices visibles - pas de douleur post opératoire - absence de stress (ambiance non chirurgicale) - pas de cicatrices visibles - pas de douleur post opératoire - décontraction du praticien appréciée par le patient DUREE - phase de prélèvement des bandelettes rapide - temps d attente durant la découpe de greffons au microscope - phase de re implantation plutôt longue - Opération longue à très longue - fatigue de posture - temps d intervention bien supporté INVALIDATION SOCIALE - phase de cicatrisation Absence Absence RESULTATS ESTHETIQUES - Satisfaisants malgré les risques de transections - présence de cicatrices - Satisfaisants malgré les risques de transections Très satisfaisants possibilité d atteindre 0 % de risque de transection 10

Implants capillaire méthode F.U.E. (Follicular Unit Extraction) SAFER ( Suction Assisted Follicle Extraction and Reimplantation), appareil NEOGRAFT.

Implants capillaire méthode F.U.E. (Follicular Unit Extraction) SAFER ( Suction Assisted Follicle Extraction and Reimplantation), appareil NEOGRAFT. Implants capillaire méthode F.U.E. (Follicular Unit Extraction) SAFER ( Suction Assisted Follicle Extraction and Reimplantation), appareil NEOGRAFT. La méthode de «greffe» de cheveux indolore et sans cicatrice

Plus en détail

Clinique. Greffe de cheveux. des Champs-Elysées. www.crpce.com

Clinique. Greffe de cheveux. des Champs-Elysées. www.crpce.com Clinique des Champs-Elysées Greffe de cheveux www.crpce.com 4 6 7 8 10 14 Sommaire La Clinique des Champs-Elysées Nos valeurs La calvitie Vos besoins Les techniques de microgreffes simples, efficaces et

Plus en détail

Greffe de cheveux des faits et de fausses idées - conseils à ceux qui envisagent de se faire des implants capillaires

Greffe de cheveux des faits et de fausses idées - conseils à ceux qui envisagent de se faire des implants capillaires Greffe de cheveux des faits et de fausses idées - conseils à ceux qui envisagent de se faire des implants capillaires Introduction Notre objectif est de faire connaître les faits les plus importants et

Plus en détail

Chirurgie du cuir chevelu Réponse de l Académie Nationale de Chirurgie

Chirurgie du cuir chevelu Réponse de l Académie Nationale de Chirurgie Chirurgie du cuir chevelu Réponse de l Académie Nationale de Chirurgie La loi du 4 mars 2005 sur les Droits des Malades et la Qualité du Système de Santé (décrets d application du 11 juillet 2005), encadre

Plus en détail

Traitement chirurgical des pertes de cheveux

Traitement chirurgical des pertes de cheveux Traitement chirurgical des pertes de cheveux Patrick Fréchet Clinique de Genolier, Genolier Quintessence P Tant pour les alopécies androgénétiques (calvitie courante) que pour les alopécies cicatricielles

Plus en détail

Un numéro de téléphone pour un rendez-vous mammographie

Un numéro de téléphone pour un rendez-vous mammographie Dossier de presse Lyon, le 4 avril 2012 Cancer du sein : accompagner les patientes à chaque étape de leur maladie Une nouvelle plateforme à l hôpital de la Croix-Rousse Avec plus de 50 000 nouveaux cas

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager DOSSIER DE PRESSE www.esthetic-consult.com Septembre 2015 / La beauté à portée de quelques clics. C est ce que propose le site de téléconseil médical www.esthetic-consult.com. Sans vous déplacer, en toute

Plus en détail

"BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005

BANDELETTES POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005 "BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE Rapport d enquête Décembre 2005 Afssaps, décembre 2005 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIF DE L ENQUÊTE 4 MÉTHODOLOGIE 5 Information des établissements 5 Recueil de données

Plus en détail

Les Greffes de cheveux Ce qu il faut savoir...

Les Greffes de cheveux Ce qu il faut savoir... Les Greffes de cheveux Ce qu il faut savoir... GUIDE à l attention du candidat à la greffe Docteur J.Pascal Boudjema Le Docteur Pascal Boudjema a fait ses études de médecine à Paris et a soutenu sa thèse

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature!

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! Dr Frédéric BRACCINI 25 avenue Jean Médecin 06000 Nice www.braccini.net «Opération reine», la rhinoplastie est sans

Plus en détail

La Chirurgie Esthétique

La Chirurgie Esthétique La Chirurgie Esthétique Table des matières I. Introduction II. Définition de la Chirurgie Esthétique 4 III. Etapes de la chirurgie Esthétique 7 IV. Typologie de la Chirurgie Esthétique 8 o Apparence du

Plus en détail

Un nouveau robot chirurgical

Un nouveau robot chirurgical Un nouveau robot chirurgical Une stratégie de développement de chirurgie mini-invasive CHU de Nantes POINT PRESSE vendredi 3 juin 2016 Plateau technique médico-chirurgical 32 boulevard Jean-Monnet Nantes

Plus en détail

Informations générales à propos de la chute capillaire et des implantations

Informations générales à propos de la chute capillaire et des implantations ***Les informations suivantes sont en langue Français mais pour plus d informations, merci de nous contacter en anglais*** Informations générales à propos de la chute capillaire et des implantations 1)

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Unité des Grands Brûlés

Vous accueille et vous informe. Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Unité des Grands Brûlés L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Unité des Grands Brûlés Professeur Jean-Pierre Chavoin, Chef de Service Hôpital Rangueil -

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

L influence des caracteristiques des cheveux sur la densité finale d une greffe.

L influence des caracteristiques des cheveux sur la densité finale d une greffe. L influence des caracteristiques des cheveux sur la densité finale d une greffe. La chevelure est comme une forêt un grand espace vide, peuplé de cheveux épars. Pourtant, tout comme des arbres, les 100.000

Plus en détail

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine Solution n 1 Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine En cuisine, tout le monde porte des chaussures antidérapantes de type SRC. Pourquoi porter des chaussures antidérapantes? Chaque

Plus en détail

SOMMAIRE UNE EVOLUTION SPECTACULAIRE P3 LA CHARTE DE QUALITE P4 HISTORIQUE DE LA GREFFE DE CHEVEUX P5 PHYSIOLOGIE DU CHEVEU

SOMMAIRE UNE EVOLUTION SPECTACULAIRE P3 LA CHARTE DE QUALITE P4 HISTORIQUE DE LA GREFFE DE CHEVEUX P5 PHYSIOLOGIE DU CHEVEU UNE EVOLUTION SPECTACULAIRE SOMMAIRE P3 LA CHARTE DE QUALITE P4 HISTORIQUE DE LA GREFFE DE CHEVEUX P5 PHYSIOLOGIE DU CHEVEU P6 L'ORIGINE DE LA PERTE DE CHEVEUX LA CALVITIE ANDROGENETIQUE P7 LA TECHNIQUE

Plus en détail

INSTITUT OPHTALMOLOGIQUE DE PICARDIE

INSTITUT OPHTALMOLOGIQUE DE PICARDIE INSTITUT OPHTALMOLOGIQUE DE PICARDIE POSE DE LA PREMIERE PIERRE 9 SEPTEMBRE 2011 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cathy Josse 03 22 66 87 83 / 06 86 30 46 57 josse.cathy@chu-amiens.fr COMMUNIQUE DE SYNTHESE

Plus en détail

Présentation et organisation du département

Présentation et organisation du département Présentation et organisation du département médecins généralistes. L unité de chirurgie gynécologique apporte aux patientes une solution chirurgicale de qualité dans le cadre d une étroite collaboration

Plus en détail

Galaxy. Elles associent Courant de radio-fréquence bipolaire et deux Energies optiques lumineuses disponibles : lumière pulsée ou laser

Galaxy. Elles associent Courant de radio-fréquence bipolaire et deux Energies optiques lumineuses disponibles : lumière pulsée ou laser 1 Galaxy Galaxy (elōs) possède plusieurs outils de traitement spécifiques : a) Aurora qui associe la radio-fréquence bipolaire et la lumière pulsée, b) Polaris qui allie la radio-fréquence bipolaire à

Plus en détail

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 VASECTOMIE CONTRACEPTIVE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du

Plus en détail

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation Health & beauty Network ltd Cellu Smooth Notice d utilisation 1 Le Cellu Smooth est un appareil thérapeutique qui utilise des ultrasons. Il aide à traiter les migraines, l arthrite, les rhumatismes, les

Plus en détail

LES GREFFES de CHEVEUX

LES GREFFES de CHEVEUX LES GREFFES de CHEVEUX Par le Docteur Gérard COUREAU Chirurgien plasticien à Nice La chevelure a pour rôle essentiel de protéger le cuir chevelu des rayons ultraviolets du soleil. L homme lui a donné une

Plus en détail

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes?

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes? Qu'est ce que la cataracte? La cataracte correspond à une baisse significative d acuité visuelle en rapport avec l'opacification du cristallin, lentille transparente située à l'intérieur de l'œil et permettant

Plus en détail

Quatrième principe Recul généreux des métatarsiens. 366 Reconstruction de l avant-pied

Quatrième principe Recul généreux des métatarsiens. 366 Reconstruction de l avant-pied 366 Reconstruction de l avant-pied Fig. 45c2. Principe III. Obtenir une longueur relative correcte des différents métatarsiens (parabole métatarsienne). b) Sur l incidence de trois quart. 1. Incidence

Plus en détail

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES De quoi s agit-il? La mesure des risques discriminatoires dans les carrières professionnelles au sein d une organisation présente des difficultés.

Plus en détail

LASER, SOURCE DE VUE. par Jean-Claude LEPORI

LASER, SOURCE DE VUE. par Jean-Claude LEPORI ALS Lumière, source de vie Séance exceptionnelle du 10 avril 2005 à l Hôtel de Ville de Nancy Laser, source de vue par Jean-Claude LEPORI LASER, SOURCE DE VUE par Jean-Claude LEPORI ALS (Nancy, 10 avril

Plus en détail

La VHO-Osthold-Spange Perfect

La VHO-Osthold-Spange Perfect La VHO-Osthold-Spange Perfect Informations sur le produit et son utilisation IMPRESSUMfsfkighiu87zg86r6redrd IMPRESSUM: MECOTRADE Diffusion Alfred Mehl Straße 18 D - 91058 Erlangen Tél. : +49 (0)9131 9959919

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

Formation au microscope DMLM. et au logiciel Pixelinx Capture SE. LNN Université de Sherbrooke

Formation au microscope DMLM. et au logiciel Pixelinx Capture SE. LNN Université de Sherbrooke Formation au microscope DMLM et au logiciel Pixelinx Capture SE LNN Université de Sherbrooke Description Description générale Le microscope DMLM est un microscope optique à 5 objectifs (2.5X, 5X, 10X,

Plus en détail

Correction des astigmatismes réguliers cornéens par implants toriques Ce qu il faut savoir

Correction des astigmatismes réguliers cornéens par implants toriques Ce qu il faut savoir Correction des astigmatismes réguliers cornéens par implants toriques Ce qu il faut savoir Dr Pierre Levy * Introduction La chirurgie de l astigmatisme est connue depuis fort longtemps, la première technique

Plus en détail

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS FICHE D INFORMATION PATIENT VOUS ALLEZ ÊTRE OPÉRÉ D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE et traumatologie du sport Cabinet du Docteur Guy Mylle VOUS AVEZ UN HALLUX VALGUS VOUS

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

- tout naturellement - Canules de comblement

- tout naturellement - Canules de comblement Derma nov - tout naturellement - Canules de comblement L'utilisation de Micro Canules de comblement constitue une avancée majeure dans les techniques d'injection en esthétique. Les canules de comblement

Plus en détail

Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie

Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie Faciliter, innover et accélérer les initiatives au sein de la chaîne d approvisionnement Des idées Des connaissances Logi-D

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

La chirurgie du pied et la cheville

La chirurgie du pied et la cheville La chirurgie du pied et la cheville Informations pour les patients de Dr. med Alex Pellegrino www.etzelclinic.ch/fr/informations à l attention des patients/pied & Cheville etzelclinic ag Churerstrasse

Plus en détail

Comment vous pouvez récupérer la densité d antan de vos cheveux en un jour?

Comment vous pouvez récupérer la densité d antan de vos cheveux en un jour? Comment vous pouvez récupérer la densité d antan de vos cheveux en un jour? L implant capillaire est la solution la plus développée et la plus performante de nos jours au problème de la calvitie! Si vous

Plus en détail

Manutention de carton ondulé les avantages d'une régulation de pression optimisée sur les pompes à vide pneumatiques

Manutention de carton ondulé les avantages d'une régulation de pression optimisée sur les pompes à vide pneumatiques Manutention de carton ondulé les avantages d'une régulation de pression optimisée sur les pompes à vide pneumatiques La meilleure méthode pour prendre et manutentionner du carton ondulé ou des caisses

Plus en détail

Aussi de nombreuses situations cliniques imposeraient

Aussi de nombreuses situations cliniques imposeraient Nouvelle greffe osseuse pré-implantaire : «l Ulna Proximal» Aujourd hui la fiabilité des traitements implantaires ne se discute plus. Un volume osseux déficient est le seul obstacle chez certains patients.

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

LE CHAUFFAGE AUTREMENT...

LE CHAUFFAGE AUTREMENT... Énergies Renouvelables LE CHAUFFAGE AUTREMENT... SOLUTIONS DE CONFORT THERMIQUE ET D ÉCONOMIES UNE NOUVELLE VISION DU CONFORT Vos factures d électricité sont anormalement élevées? Vous chauffez, mais vous

Plus en détail

Ayez le bon réflexe. Consultez votre médecin généraliste ou votre dermatologue. Trop jeune pour perdre vos cheveux

Ayez le bon réflexe. Consultez votre médecin généraliste ou votre dermatologue. Trop jeune pour perdre vos cheveux Ayez le bon réflexe Consultez votre médecin généraliste ou votre dermatologue Trop jeune pour perdre vos cheveux La chute de cheveux un mal masculin! Chez l homme, 90% des cas de chutes de cheveux sont

Plus en détail

Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail

Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail 1 Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail Votre entreprise est elle aux prises avec un certain nombre de problèmes comme une fréquence élevée des lésions musculo squelettiques,

Plus en détail

Cause psycho-sociale? sociale?

Cause psycho-sociale? sociale? EXAMEN CLINIQUE DU RACHIS CERVICAL R. Dupuy Introduction Cervicalgie : motif fréquent de consultation Dissociation radio-clinique fréquente Organe difficile à examiner car mobile, avec vertèbres de petite

Plus en détail

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE LE CANCER EN QUELQUES CHIFFRES Problème majeur de santé publique avec près de 355 000 nouveaux cas estimés chaque année, le cancer est la première

Plus en détail

Pour établir des liens de parenté entre les organismes vivants on se base sur le partage de caractères dérivés (homologues) ou innovations évolutives.

Pour établir des liens de parenté entre les organismes vivants on se base sur le partage de caractères dérivés (homologues) ou innovations évolutives. Correction Bac 2009 Introduction : Les principes de la phylogénie : Pour établir des liens de parenté entre les organismes vivants on se base sur le partage de caractères dérivés (homologues) ou innovations

Plus en détail

Facteurs de retard au diagnostic. du mélanome cutané

Facteurs de retard au diagnostic. du mélanome cutané Rapport d orientation sur les facteurs de retard au diagnostic du Mélanome cutané RAPPORT D ORIENTATION Facteurs de retard au diagnostic du mélanome cutané Juillet 2012 SYNTHESE Ce rapport d orientation

Plus en détail

Solutions Laboratoires

Solutions Laboratoires Solutions Laboratoires Créons le Bien-Être Solutions Laboratoires Des espaces de travail sûrs et fonctionnels pour les professionnels des laboratoires. 2 Les solutions Halton Vita offrent une gestion intelligente

Plus en détail

Rapport final. Dossier n o 710.141. Rapport commandité par la SODIM

Rapport final. Dossier n o 710.141. Rapport commandité par la SODIM Optimisation des conditions de manutention et de stockage du naissain dans le cadre de la nouvelle stratégie de préélevage Rapport final Dossier n o 710.141 Rapport commandité par la SODIM Octobre 2008

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

L impact psychologique du cancer du sein. RENY Justine, psychologue clinicienne

L impact psychologique du cancer du sein. RENY Justine, psychologue clinicienne L impact psychologique du cancer du sein RENY Justine, psychologue clinicienne Groupe de parole : hôpital de Dreux Groupe ouvert à tous les patients en cours de traitement et/ou en rémission Un mardi par

Plus en détail

INAUGURATION CHIRURGIE ROBOTIQUE - L AP-HM S ÉQUIPE DU ROBOT CHIRURGICAL «DA VINCI» SI HD MERCREDI 5 JUIN 2013 À

INAUGURATION CHIRURGIE ROBOTIQUE - L AP-HM S ÉQUIPE DU ROBOT CHIRURGICAL «DA VINCI» SI HD MERCREDI 5 JUIN 2013 À INAUGURATION CHIRURGIE ROBOTIQUE - L AP-HM S ÉQUIPE DU ROBOT CHIRURGICAL «DA VINCI» SI HD MERCREDI 5 JUIN 2013 À 11h HÔPITAL NORD - HALL PAVILLON DE L ETOILE en présence de Jean-Noël GUERINI - Président

Plus en détail

La socio-esthétique en cancérologie

La socio-esthétique en cancérologie La socio-esthétique en cancérologie Janick Alloncle La socio-esthétique en milieu hospitalier Présentation : Qu est ce qu une socio-esthéticienne? Les objectifs de la socio-esthéticienne Le malade et sa

Plus en détail

MÉRÉ Aurélien FIIFO1. Pathfinder

MÉRÉ Aurélien FIIFO1. Pathfinder MÉRÉ Aurélien FIIFO1 AMC Pathfinder 1 Sommaire Préambule... 3 Modélisation de l espace... 4 Modélisation des cases δ, α... 4 Interface en mode texte... 5 Modélisation du robot... 8 1 ) Le type Robot...

Plus en détail

Radioscopie du service de garde en Maine et Loire

Radioscopie du service de garde en Maine et Loire 7 Boulevard Marc Leclerc 91 Angers Tél. :.1.87..53 - @ maine-et-loire@oncd.org www.cdocd9.fr Radioscopie du service de garde en Maine et Loire Nous avons décidé début 9 d étudier notre service de garde

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Travailler. au binoculaire. z Essayez d alterner les périodes. z Si le travail comporte des ASTUCES

Travailler. au binoculaire. z Essayez d alterner les périodes. z Si le travail comporte des ASTUCES E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal Neurologie.com 2009 ; 1 (8) : 1-5 Docteur qu est-ce que? Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal.... Jean Chazal Service de neurochirurgie A, CHU de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne

Plus en détail

Avec la robotique, la chirurgie du 21 e siècle entre à la Clinique du Tonkin

Avec la robotique, la chirurgie du 21 e siècle entre à la Clinique du Tonkin DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse - Mars 2011 Avec la robotique, la chirurgie du 21 e siècle entre à la Clinique du Tonkin Contact Presse : Alternative Media Alexandre Bérard [alex@ampr.fr] - Magali

Plus en détail

Personnaliser son espace de travail

Personnaliser son espace de travail 7 Personnaliser son espace de travail L environnement de travail de Windows 7 est hautement configurable. Ce chapitre passe en revue les mille et une façons de faire de votre système d exploitation un

Plus en détail

Lifting du front - Endoscopique

Lifting du front - Endoscopique Lifting du front - Endoscopique Le visage et ses expressions dégagent souvent les premières impressions, envoyant des messages aux autres individus quant à l'émotion, la santé, la vitalité et l'âge. Avec

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

CARACTERISTIQUES A PRENDRE EN COMPTE

CARACTERISTIQUES A PRENDRE EN COMPTE Jean-Pierre L. Consultant logistique spécialiste en entreposage. DIALOGIS METHODE L implantation du picking : enjeu majeur de la mise en oeuvre d une chaîne de préparation mécanisée RESUME L exploitation

Plus en détail

ZÉRO TUÉ SUR LA ROUTE

ZÉRO TUÉ SUR LA ROUTE ZÉRO TUÉ SUR LA ROUTE Un système sûr. des objectifs ambitieux Zéro tué sur la route :Un système sûr, des objectifs ambitieux Les collisions sur la route ne sont pas une fatalité. Beaucoup peut être fait

Plus en détail

3M Precise Agrafeuses cutanées à usage unique. L innovation dans les sutures cutanées. 3Santé. L innovation en action

3M Precise Agrafeuses cutanées à usage unique. L innovation dans les sutures cutanées. 3Santé. L innovation en action M Precise Agrafeuses cutanées à usage unique L innovation dans les sutures cutanées L innovation en action Santé M Precise Agrafeuses cutanées à usage unique Une suture à effectuer? M Precise Prête à l

Plus en détail

Cornil. Christophe. Chirurgie Esthétique des Paupières CHIR URGIE. Esthétique

Cornil. Christophe. Chirurgie Esthétique des Paupières CHIR URGIE. Esthétique HIR C Chirurgie des Paupières C 1 rue longchamp 06000 Nice - France - Tél : +33 (0)4 93 82 82 11 - Fax : +33 (0)4 93 82 82 12 - contact@docteurcornil.com Chirurgie des Paupières ou Blépharoplastie Cette

Plus en détail

LIPOMODELAGE ESTHETIQUE DES SEINS (augmentation mammaire par transfert de graisse, augmentation mammaire par greffe de graisse autologue)

LIPOMODELAGE ESTHETIQUE DES SEINS (augmentation mammaire par transfert de graisse, augmentation mammaire par greffe de graisse autologue) LIPOMODELAGE ESTHETIQUE DES SEINS (augmentation mammaire par transfert de graisse, augmentation mammaire par greffe de graisse autologue) DEFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES L hypoplasie mammaire est définie

Plus en détail

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R. 4541-1 à R. 4541-11 et R. 4612-7 (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle

Plus en détail

La solution de. l hydrogel en chirurgie orbito-palpébrale. Implants expansifs

La solution de. l hydrogel en chirurgie orbito-palpébrale. Implants expansifs La solution de l hydrogel en chirurgie orbito-palpébrale Implants expansifs Les implants expansifs d osmed sont constitués à partir d un hydrogel spécialement élaboré qui utilise le principe de l osmose

Plus en détail

L optique, point incontournable de la sécurité es caméras actuelles sont. Sécurité. Deuxième édition

L optique, point incontournable de la sécurité es caméras actuelles sont. Sécurité. Deuxième édition Sécurité Deuxième édition EXPLOITATION Facilite le travail des agents de sécurité BUREAU D ÉTUDE ET CONCEPTION Certitude du résultat INSTALLATION ET MAINTENANCE Pose et règlages plus faciles L optique,

Plus en détail

ETUDE DE CAS OAT. Société Kock : des robots Quattro pour insérer des petits jeux dans des magazines pour enfants

ETUDE DE CAS OAT. Société Kock : des robots Quattro pour insérer des petits jeux dans des magazines pour enfants Société Kock : des robots Quattro pour insérer des petits jeux dans des magazines pour enfants Productivité et fl exibilité dans le domaine de l imprimerie Des robots parallèles Adept chez un imprimeur

Plus en détail

I. Indications - en chirurgie réparatrice

I. Indications - en chirurgie réparatrice I. Indications - en chirurgie réparatrice - en chirurgie esthétique II. Intervention: principes de base communs III. Matériel nécessaire IV. Suites opératoires V. Résultats VI. Complications envisageables

Plus en détail

Fini le masquage. Le principe Wipic

Fini le masquage. Le principe Wipic Fini le masquage Aujourd hui, lorsque vous devez réaliser des réchampis nets et précis de fenêtres ou de boiseries, vous devez commencer par poser des adhésifs de masquage. Cette opération est longue et

Plus en détail

Chapitre 1 GRAPHIQUES

Chapitre 1 GRAPHIQUES Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 1 GRAPHIQUES On entend souvent qu un schéma vaut mieux qu un long discours. Effectivement, lorsque l on

Plus en détail

Des cheveux, comme s'il en pleuvait...

Des cheveux, comme s'il en pleuvait... Docteur Roger SURKYN Vice-Président de la Société Belge de Médecine Esthétique Membre d'honneur de la Société Française de Chirurgie Esthétique Membre de l European Society of Hair Restoration Surgery

Plus en détail

Chirurgie Assistée par Ordinateur ( CAO ) Notice d'information Dr BRAHIN. pour Intervention du 00/00/00

Chirurgie Assistée par Ordinateur ( CAO ) Notice d'information Dr BRAHIN. pour Intervention du 00/00/00 Chirurgie Assistée par Ordinateur ( CAO ) Notice d'information Dr BRAHIN pour Intervention du 00/00/00 La chirurgie assistée par ordinateur ( CAO ) a connu au cours de ces dernières années un certain engouement

Plus en détail

Epilation définitive à la lumière pulsée

Epilation définitive à la lumière pulsée Epilation définitive à la lumière pulsée L Institut vous invite à accéder à une prestation d'épilation définitive exclusive. Vous bénéficiez de l expertise d une équipe de spécialistes tout au long du

Plus en détail

clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr

clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 26 juin 2014 GENERALE

Plus en détail

ANALYSE ET REEDUCATION DE L EPAULE

ANALYSE ET REEDUCATION DE L EPAULE ANALYSE ET REEDUCATION DE L EPAULE L épaule constitue l articulation la plus mobile du corps humain. Or, cette mobilité lui confère une grande instabilité ce qui explique le nombre de pathologies qui lui

Plus en détail

Liposuccion en 3D à haute précision. Fabriqué en Suisse

Liposuccion en 3D à haute précision. Fabriqué en Suisse TM FR Liposuccion en 3D à haute précision Fabriqué en Suisse Qu est-ce que le LIPOVISOR? Nous avons conçu Lipovisor, en utilisant les technologies les plus modernes, pour améliorer la qualité et la précision

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

Infertilité et sexualité

Infertilité et sexualité Infertilité et sexualité Les questions que vous vous posez (et n osez pas aborder avec votre médecin) www.unbebe pourdemain.fr Le site de la fertilité. Édito Vous êtes confrontés à l infertilité dans votre

Plus en détail

Chirurgie des paupières - Paupière supérieure

Chirurgie des paupières - Paupière supérieure Chirurgie des paupières - Paupière supérieure Les yeux sont des éléments déterminants dans l'expression du visage, ils transmettent des messages d'émotion, de vitalité ainsi que l'âge. Avec les années,

Plus en détail

Le sens du détail. Veillez à la santé de vos yeux dans un monde numérique

Le sens du détail. Veillez à la santé de vos yeux dans un monde numérique Le sens du détail Veillez à la santé de vos yeux dans un monde numérique Le sens du détail Vie numérique Longue vie à l ère numérique! Grâce à des appareils tels que smartphones, tablettes, ordinateurs

Plus en détail

Trop belle, la vie... sans lunettes ni lentilles!

Trop belle, la vie... sans lunettes ni lentilles! Trop belle, la vie... sans lunettes ni lentilles! Correction chirurgicale des défauts visuels 1 > 04 Une solution de confort à un problème pratique et concret > 04 A qui s adresse la chirurgie réfractive?

Plus en détail

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes,

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, POILS ET CHEVEUX Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, sabots ) CARACTERISTIQUES MORPHOLOGIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX Les cheveux

Plus en détail

810.212.4 Ordonnance sur l attribution d organes destinés à une transplantation

810.212.4 Ordonnance sur l attribution d organes destinés à une transplantation Ordonnance sur l attribution d organes destinés à une transplantation (Ordonnance sur l attribution d organes) du 16 mars 2007 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 16, al. 2,

Plus en détail

Orthodontie et enfants malades

Orthodontie et enfants malades Orthodontie et enfants malades Atelier Presse du jeudi 25 septembre 2008 Avec la participation des docteurs Brigitte Vi-Fane et Jean-Baptiste Kerbrat Contact presse : BV CONSEiL Santé Alexandra Dufrien

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons Assistance médicale à la procréation La conservation des embryons Sommaire La conservation des embryons, pourquoi, comment? 2 Le transfert des embryons congelés en pratique 5 Un choix éclairé et encadré

Plus en détail

du Rond-Point des Champs-Elysées Dossier Cheveux

du Rond-Point des Champs-Elysées Dossier Cheveux C l i n i q u e du Rond-Point des Champs-Elysées Dossier Cheveux SOMMAIRE Introduction I. Le cheveu et les problèmes capillaires A. La composition des cheveux B. Le cycle du cheveu C. les problèmes de

Plus en détail

LE DON DU VIVANT. aujourd hui? Quelle situation. Quelles économies de santé possibles? Greffe rénale à partir d un donneur vivant

LE DON DU VIVANT. aujourd hui? Quelle situation. Quelles économies de santé possibles? Greffe rénale à partir d un donneur vivant LE DON DU VIVANT Greffe rénale à partir d un donneur vivant Quelle situation aujourd hui? Quelles économies de santé possibles? DONNER UN REIN DE SON VIVANT PEUT CONCERNER CHACUN le don du vivant /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

LA BRULOLOGIE CTB : QUELQUES CHIFFRES. Epidémiologie. Gravité d une brûlure, Quand hospitaliser un brûlé?

LA BRULOLOGIE CTB : QUELQUES CHIFFRES. Epidémiologie. Gravité d une brûlure, Quand hospitaliser un brûlé? SERVICE DE CHIRURGIE PLASTIQUE H.I.A. PERCY Définition LA BRULOLOGIE Epidémiologie CENTRE DE TRAITEMENT DES BRULES Gravité d une brûlure, Quand hospitaliser un brûlé? Dr. BEY Eric Chirurgien plasticien

Plus en détail

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Polarisation

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Polarisation RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Polarisation Benjamin Frere & Pierre-Xavier Marique ème candidature en sciences physiques, Université de Liège Année académique 003-004 1 1 Objectifs Le but de cette

Plus en détail

Instructions d utilisation

Instructions d utilisation Instructions d utilisation Système d injection IOL à usage unique 1ST INJECT P2.2 destiné à l implantation de lentilles intraoculaires préchargées souples hydrophiles 1stQ. Ces instructions d utilisation

Plus en détail

Bonnes Pratiques d injection intra vitréenne (IVT)

Bonnes Pratiques d injection intra vitréenne (IVT) Sommaire Recommandations MAP Bonnes Pratiques d injection intra vitréenne (IVT) Messages clés L injection intra vitréenne doit être réalisée par un ophtalmologiste expérimenté. Elle doit être réalisée

Plus en détail