Les éducateurs spécialisés En région Centre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les éducateurs spécialisés En région Centre"

Transcription

1 Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de la personnalité et à l épanouissement de la personne ainsi qu à la mise en œuvre de pratiques d action collective en direction des groupes et des territoires. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d autonomie, d intégration et d insertion. L éducateur spécialisé a un degré d autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels le mettant en capacité de concevoir, conduire, évaluer des projets personnalisés ou adaptés à des populations identifiées. Il est en mesure de participer à une coordination fonctionnelle dans une équipe et de contribuer à la formation professionnelle d autres intervenants. L éducateur spécialisé intervient principalement, mais sans exclusive, dans les secteurs du handicap, de la protection de l enfance, de la santé et de l insertion sociale. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique et des associations et structures privées.» (Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé) Illustration des parcours pour accéder à la profession d éducateur spécialisé Salarié non titulaire du diplôme d Etat d éducateur spécialisé faisant fonction d éducateur spécialisé Bachelier Titulaire du diplôme d'accès aux études universitaires Examen de niveau Titulaire d un diplôme ou d un titre de niveau IV Titulaire des titres admis en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités 5 ans d expérience + Diplôme d Etat d aide médico-psychologique ou d auxiliaire de vie sociale Formation initiale : 3 ans de formation Parcours allégé * Validation des acquis de l expérience Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Niveau III Métier d éducateur spécialisé Exemples d évolution : - Formation d encadrement avec le Certificat d'aptitude aux Fonctions d'encadrement et de Responsable d'unité d'intervention Sociale (CAFERUIS) - Formation de direction après 1 an d expérience dans une fonction d'encadrement ou après 3 ans d expérience dans le champ de l'action sanitaire, sociale ou médico-sociale avec le Certificat d'aptitude aux Fonctions de Directeur d'etablissement ou de Service d'intervention Sociale (CAFDES) - Formation de recherche après 3 ans d'expérience professionnelle dans le domaine de l'intervention sociale avec le Diplôme d Etat d ingénierie sociale * Personnes concernées : - les candidats VAE ayant validé partiellement leur diplôme d Etat d éducateur spécialisé et qui accèdent à la formation pour valider les modules manquants - les personnes déjà titulaires d un diplôme à leur entrée en formation et qui de fait, bénéficient d une dispense ou d un allègement pour certains modules : titulaires du diplôme d Etat d assistant de service social, du diplôme d Etat de conseillère en économie sociale et familiale, du diplôme d Etat d éducateur de jeunes enfants, du diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé, du diplôme d Etat jeunesse, éducation populaire et sport, du diplôme d Etat de moniteur-éducateur justifiant d un ou plusieurs contrats de travail à un poste éducatif, d une durée totale cumulée d au moins deux ans. GIP ALFA CENTRE ORFE Juin 2014 Sources : Conseil régional - DARES Pôle Emploi DREES DRJSCS - INSEE DADS Directeur de publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL

2 2 instituts de formation d éducateur spécialisé La formation au métier d éducateur spécialisé est dispensée sur le territoire régional par 2 instituts de formation, l Institut de Travail Social de Tours et l Ecole Régionale du Travail Social à Olivet. Une formation délocalisée par l ITS de Tours existe en à Chartres. La formation est sanctionnée par un diplôme d Etat de niveau III délivré par le ministère de l Education Nationale. Les places proposées dans les filières de travail social sont soumises à une capacité d accueil autorisée par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale. Cet agrément définit un nombre de places toutes voies d accès confondues. Le Conseil régional prend en charge, au titre de la formation initiale, le coût pédagogique de 175 places sur les 300 places autorisées en région Centre en première année d étude. L inscription sur les places restantes n est possible que pour les candidats ayant trouvé une prise en charge financière (OPCA, Pôle Emploi etc.). Plusieurs parcours possibles pour obtenir le diplôme d Etat Le diplôme d Etat d éducateur spécialisé est accessible par un cursus de formation complet dont la voie de l apprentissage, par un cursus partiel, ou par la voie de la validation des acquis de l expérience. 4 autres formations sont par ailleurs proposées en apprentissage sur la région Centre : aide médico-psychologique, moniteur éducateur, éducateur de jeunes enfants et assistant de service social. La VAE est possible sur l ensemble des formations du secteur social. 659 étudiants inscrits en étudiants se répartissent en 2012 sur les 3 années du cycle de formation, en légère augmentation par rapport à Toutefois, cet effectif reste en deçà des capacités d accueil autorisées. Ce delta peut s expliquer par des difficultés pour les candidats à mobiliser des financements. On observe également une perte d attractivité pour certaines filières sociales dont celle d éducateur spécialisé : personnes se sont présentées aux épreuves de sélection en 2009, 813 en 2012 soit 1/3 de candidats en moins. Des étudiants avec des caractéristiques marquées Les étudiants en étude d éducateur spécialisé présentent des caractéristiques communes : - Un profil jeune : 25 ans, (la moyenne d âge sur les filières de travail social étant de 29 ans) qui s explique par une entrée en formation d éducateur spécialisé dans la continuité d un cursus de formation (45% des effectifs). On observe tout de même une part importante d étudiants qui étaient en emploi dans le secteur social ou médicosocial : 35%. - Des bacheliers issus des filières générales : 29% sont titulaires d un bac économique et social, 20% d un bac littéraire et 14% d un bac scientifique. Les bacheliers des filières technologiques représentent 25% des effectifs. - Des étudiants déjà diplômés : 15% ont intégré la formation avec un niveau III, donc équivalent au niveau actuel du diplôme d Etat d éducateur spécialisé et 22% sont déjà titulaires d un niveau II ou I. - Des effectifs originaires de la région : 61% habitaient la région Centre avant leur entrée en formation (la moyenne des filières sociales étant de 69%). Les étudiants originaires des régions limitrophes représentent 32% des effectifs. (Source: Enquêtes Ecoles 2012 DREES DRJSCS) 243 diplômés d Etat en diplômes d Etat d éducateur spécialisé (196 au titre de la formation initiale et 47 au titre de la VAE) ont été délivrés en 2012 pour 328 candidats présentés, soit un taux de réussite global de 74%. L analyse mérite d être nuancée selon le cursus : la formation initiale, qui couvre 71% des candidats présentés au diplôme et 81% des diplômés, et les candidats en jury VAE. Ainsi, le taux de réussite au diplôme par la voie initiale est de 84% en On observe une progression du nombre de candidats présentés au diplôme entre 2010 (204) et 2012 (234) qui a permis d augmenter le nombre de diplômés dans les mêmes proportions : 29 diplômés supplémentaires. Pour les sessions VAE, le taux de réussite est moins élevé, 50% en 2012, les validations partielles étant plus fréquentes dans la voie de la VAE : 24% des candidats. Ces derniers pourront tenter un autre passage devant un jury, ou intégrer la formation pour valider les modules manquants. A noter tout de même la part des candidats n ayant validé aucun des modules : 26%. Effectif inscrit en formation d éducateur spécialisé et-loire Instituts de formation d éducateur spécialisé Site de formation délocalisée d éducateur spécialisé Nbre de présentés Nbre de diplômés Nbre de présentés Nbre de validation partielle Source : DREES DRJSCS Enquête Ecole Nombre de candidats en formation initiale présentés et reçus au diplôme d Etat Nbre de diplômés Source : DRJSCS Nombre de candidats en VAE présentés et reçus au diplôme d Etat Source : DRJSCS Répartition des sites de formation avec les capacités d accueil autorisées en 2013 * Nombre de places autorisées toute voie confondue par promotion 100 * La capacité d accueil de la formation délocalisée à Chartres est comprise dans les 200 places autorisées de l institut de Tours. Source : Conseil Régional 2

3 4 000 éducateurs spécialisés en exercice Au 31 décembre 2010, éducateurs spécialisés exercent sur les territoires de la région Centre. Ces professionnels sont employés pour 60% d entre eux par des structures médico-sociales et sociales. Sur le secteur du handicap, les éducateurs spécialisés se positionnent en seconde place, derrière les aides médico-psychologiques et avant les moniteurs éducateurs, en termes d effectif de travailleurs sociaux. Au sein des structures pour personnes en difficultés sociales, ils sont les plus nombreux. Sur ces deux domaines d activités, ils interviennent en majorité auprès d un public d enfants. (Source : Enquête DREES ES 2006 et 2008) 1/4 de plus de 50 ans 26% des éducateurs spécialisés ont plus de 50 ans sur le territoire régional, le et l étant les deux départements à connaitre une part plus élevée avec respectivement 31% et 35% de plus de 50 ans. La part des moins de 25 ans est certes faible, 7%, mais en cohérence avec le profil des étudiants en formation, 25 ans en moyenne. D ailleurs on les retrouve dans la part des ans qui représente tout de même 1/3 des effectifs. A titre comparatif, la part régionale tous salariés confondus sur cette tranche d âge est de 23%, soit 10 points de moins. Bien qu il soit difficile de préciser le volume des départs en retraite à venir (réformes des retraites, stratégie individuelle, mise en place ou non d une GPEC au sein des établissements), le renouvellement de ces professionnels semble pouvoir être assuré par cette vague de jeunes professionnels et par un volume stable d apprenants. Des conditions d emploi stables 47% des éducateurs spécialisés exercent leur activité en CDI, les titulaires de la fonction publique étant comptabilisés dans la catégorie «Autres». A titre d exemple, 18% des éducateurs spécialisés travaillant dans des structures pour personnes en difficultés sociales sont titulaires (ou stagiaires) de la fonction publique (Source : Enquête DREES ES 2008). Sur le champ du handicap le secteur privé à but non lucratif étant majoritaire, la part de ces contrats n est que peu représentée. 78% des éducateurs spécialisés travaillent à temps complet, malgré la féminisation de cette profession (77% de femmes). On observe, avec les enquêtes de la DREES, une proportion plus élevée de leur intervention à temps plein dans les établissements et services pour public en difficultés sociales (88%) que dans ceux pour personnes handicapées (67%). Pour ces derniers, la prise en charge de ce public nécessite peut-être moins leur présence en continu dans la mesure où leur activité peut être relayée par d autres professionnels (les aides médico-psychologiques et les moniteurs éducateurs). Répartition départementale des éducateurs spécialisés et part des plus de 50 ans par tranche d âge Moins de 25 ans et âge non renseigné De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans 55 ans et plus Contrat à durée déterminée 12% Contrat à durée indéterminée 47% Temps partiel 21% 7,3% 10,2% 11,0% Postes à condition d'emploi mixte 1% 14,7% 23,4% par type de contrat Contrat d'apprentissage 3% Autres 38% par temps de travail Temps complet 78% 33,3% et-loire 564 Nombre d éducateurs spécialisés au 31/12/ Part des éducateurs spécialisés de 50 ans et plus < Part régionale des éducateurs spécialisés = Part régionale des éducateurs spécialisés > Part régionale des éducateurs spécialisés 312 3

4 Baisse des besoins en recrutement 350 offres d emploi ont été enregistrées en 2013 par les services de Pôle Emploi sur les métiers socio-éducatifs (ROME K1207- Intervention socioéducative) qui comprennent les métiers d éducateur spécialisé, de moniteur éducateur et d éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse. On observe une baisse générale de 36% entre 2010 et 2013, avec la plus forte chute entre 2010 et Le est le seul des 6 départements à connaitre une tendance stable d évolution. Cette diminution des offres d emploi peut être induite par un nombre de postes à pourvoir moins important du fait du recul de l âge légal de départ en retraite ou de la baisse éventuelle de création de postes. Recrutements dans l action sociale et dans les structures pour enfants En 2013, 89% des offres émanent du secteur d activité de la santé et de l action sociale, les activités généralistes de l action sociale sont les premières à recruter ce profil, (71 offres déposées). Elles sont suivies par le champ de l enfance : 68 offres pour le pôle handicap et 58 offres par les structures sociales d hébergement pour enfants en difficultés. Des flux de demandes d emploi stables Bien que les offres d emploi aient diminué de 36% en 4 ans, les demandes d emploi enregistrées sont restées sur un volume stable : demandes enregistrées au cours de l année 2013 pour en Les inscriptions à Pôle Emploi font suite à une fin de CDD en majorité, part qui reste stable depuis 4 ans, tout comme les autres motifs d inscription. Pas de tension apparente Au regard des flux enregistrés, il semblerait que les offres puissent être satisfaites : pour 1 offre déposée, 3 demandes sont enregistrées. Mais beaucoup d offres d une durée inférieure à 6 mois 43% des offres d emploi enregistrées sont proposées en CDI contre 44% des offres pour une durée inférieure à 6 mois. Est-ce le reflet d une situation financière tendue des employeurs qui, de fait, ne s engagent pas dans une démarche de recrutement durable? Sont-ils confrontés à des arrêts maladie (en lien avec l usure professionnelle)? Ou alors des besoins en remplacement sur une durée déterminée pour permettre à des salariés de suivre un cursus de formation, qualifiant ou d adaptation au public pris en charge? En effet, ces professionnels sont amenés à travailler auprès de personnes handicapées, enfants et adultes, mentaux et physiques, donc avec des spécificités propres, ce qui peut nécessiter un besoin de formation pour développer des connaissances et de la compétence adaptées à ces publics. La diminution des offres d emploi enregistrées n a pas modifié la répartition des offres par type de contrat : on observe les mêmes tendances entre 2010 et Offres et demandes d emploi enregistrées 549 CDD 3 mois 18% CDD > 1 an 3% Intérim 0% CDD de 7 à 12 mois 10% CDD de 4 à 6 mois 26% Démission / Rupture CNE 4% Licenciement 6% Reprise d'activité 14% Première entrée 2% OEE DEE Répartition des offres d emploi enregistrées en 2013 par type de contrat CDI 43% Répartition des demandes d emploi enregistrées en 2013 par motif d inscription Fin de mission d'intérim 2% Fin de CDD 36% Répartition des offres et des demandes d emploi enregistrées en 2013 et tendance d évolution -et-loire Tendance d évolution des offres d emploi enregistrées entre 2010 et 2013 Tendance à la baisse Tendance à la stabilité Tendance à la hausse Autres cas 36% Action sociale sans hébergement n.c.a. Hébergement médicalisé pour enfants handicapés Hébergement social pour enfants en difficultés Hébergement social pour handicapés mentaux et malades mentaux Aide par le travail Autres activités du secteur de la santé et de l'action sociale Autres secteurs d'activités Répartition des offres d emploi enregistrées en 2013 par activités des recruteurs Secteur d'activité de la santé et de l'action sociale Autres secteurs d'activités 4

5 Un début de prospective Variables influant le volume des effectifs Création / Suppression d'emplois Départs Création de postes Flux de départs en retraite Flux de départs pour évolution professionnelle Flux de départs pour reconversion professionnelle Renouvellement suite aux départs Suppression de postes Flux de départs pour autres raisons Estimation de croissance annuelle des postes % de création / an Entre 2006 et 2011, le nombre d éducateurs spécialisés a augmenté de 5%, soit une croissance annuelle de 1%. Considérons que la création de postes à venir ne sera plus aussi importante. Estimation des départs en retraite d'ici 10 ans % de départ / an Considérons que les départs en retraite des 14.7% d effectifs de plus de 55 ans s échelonneront sur les 10 prochaines années de manière uniforme. Estimation des départs hors départ en retraite -- 2 % de départ / an Renouvellement de postes % Considérons que tous les départs seront remplacés Projection des besoins annuels de recrutement GIP Alfa Centre 10 rue Saint Etienne Orléans : :

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise

Plus en détail

soignants En région Centre

soignants En région Centre Les aides-soignants soignants En région Centre La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative

Plus en détail

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le technicien de laboratoire médical participe à la réalisation technique d'un examen de biologie médicale

Plus en détail

inésithérapeutes En région Centre

inésithérapeutes En région Centre Les masseur asseurs-kinésithérapeute inésithérapeutes En région Centre La profession en quelques mots «La profession de masseur-kinésithérapeute consiste à pratiquer habituellement le massage et la gymnastique

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Méthodologie La direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) mène annuellement une enquête auprès

Plus en détail

Les étudiants en formation aux métiers éducatifs en Bretagne en 2012

Les étudiants en formation aux métiers éducatifs en Bretagne en 2012 N 19 / Juin 2014 L'INFO STATISTIQUE Les étudiants en formation aux métiers éducatifs en Bretagne en 2012 En 2012, la Bretagne accueille plus d'un millier d'étudiants en formation aux métiers d'éducateur

Plus en détail

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES)

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) SEPTEMBRE 2015 Contexte Avec le contrat d objectifs Emploi Formation

Plus en détail

Sanitaire et Social. Tableau de bord Formation. en Provence Alpes Côte d'azur. En ligne. Décembre 2011. L essentiel

Sanitaire et Social. Tableau de bord Formation. en Provence Alpes Côte d'azur. En ligne. Décembre 2011. L essentiel BULLETIN DU SANITAIRE ET SOCIAL EN PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR n 4 Décembre 211 Tableau de bord Formation En ligne Sanitaire et Social en Provence Alpes Côte d'azur Pour cette troisième édition, le tableau

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme PEP S CENTER BP JEPS AGFF Activités Gymniques de la Forme et de la Force SESSION 2013 2014 Mention C (Forme en Cours Collectifs) Mention D (Haltère, Musculation et Forme sur Plateau) L école qui forme

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

Les infirmiers En région Centre

Les infirmiers En région Centre Les infirmiers En région Centre La profession en quelques mots «Evaluer l état de santé d une personne et analyser les situations de soins ; concevoir et définir des projets de soins personnalisés ; planifier

Plus en détail

NOTE FILIERE PETITE ENFANCE

NOTE FILIERE PETITE ENFANCE NOTE FILIERE PETITE ENFANCE Octobre 2013 Table des matières Rappel de la commande... 3 I - Eléments de contexte... 3 1.1 Faible taux d équipement de La Réunion en structures de garde, malgré la croissance

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

Formateur professionnel d'adultes

Formateur professionnel d'adultes Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 17/06/2016. Fiche formation Formateur professionnel d'adultes - N : 15328 - Mise à jour : 21/12/2015 Formateur professionnel d'adultes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi Aides et mesures Pôle emploi De nouvelles ambitions pour l emploi Février 2010 S o m m a i r e La Loi sur la réforme du Service Public de l Emploi Missions et offre de services de Pôle emploi La nouvelle

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants FICHE FORMATION SOCIALE Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants A l occasion du renouvellement des agréments des formations initiales sociales dispensées en région (période 2014-2018), le Conseil

Plus en détail

du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée

du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée EDUCATEUR SPECIALISE Un Educateur Spécialisé c est quoi? L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui contribue à l'éducation d'enfants et d'adolescent, au soutien d'adultes et de personnes âgées

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a

Plus en détail

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE > LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE En bref 6 739 auxiliaires de puériculture sont en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011. Leur progression entre 2006 et 2011 est de + 18 %, soit l évolution

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants N 8 - Août 2008 Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006 L enquête 2006 auprès des établissements de formation aux professions sociales a concerné l IRTS basée à St Benoît et recensant

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions sociales en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Moniteur et éducateur spécialisé

Moniteur et éducateur spécialisé 2.77 [3 ème trimestre 2014] Moniteur et éducateur spécialisé Sommaire 1. Le moniteur-éducateur 2. L éducateur spécialisé 3. L éducateur technique spécialisé Les fiches «Actuel» complètent les fiches nationales

Plus en détail

L emploi dans l animation socio-culturelle, sportive et sociale en Champagne-Ardenne

L emploi dans l animation socio-culturelle, sportive et sociale en Champagne-Ardenne L emploi dans l animation socio-culturelle, sportive et sociale en Champagne-Ardenne Cahier de l OPEQ n 204 Décembre 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Formateur d'adultes de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION D AIDES-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS

INSTITUT DE FORMATION D AIDES-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION D AIDES-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CENTRE HOSPITALIER MEMORIAL F.E.U 715 rue Dunant 50009 SAINT-LO Cedex 02.33.06.31.74 ou 02.33.06.34.96 Mail : scr.ifsi.s@ch-stlo.fr

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Agriculture raisonnée et certification environnementale de Montpellier SupAgro Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Moniteur et éducateur spécialisé

Moniteur et éducateur spécialisé 2.77 [3 ème trimestre 2015] Moniteur et éducateur spécialisé Sommaire 1. Le moniteur-éducateur 2. L éducateur spécialisé 3. L éducateur technique spécialisé Les fiches «Actuel» complètent les fiches nationales

Plus en détail

Educateur spécialisé. Le Métier d Educateur spécialisé. Le Concours. Concours Prépa Santé

Educateur spécialisé. Le Métier d Educateur spécialisé. Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Educateur spécialisé Le Métier d Educateur spécialisé L éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE FORMATION AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE JANVIER 2015 Structure d Aide à Domicile 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 11/03/2013 12:58 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé BP : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Intervention sociale : coordination médico-sociale de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social Les métiers et les formations du travail social Éducateur spécialisé L éducateur spécialisé concourt à l éducation d enfants et d adolescents ou au soutien d adultes présentant un handicap, des troubles

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

PROCEDURE D'ADMISSION EN FORMATION D'AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE (D.E.A.M.P.) PROMOTION 2015. Date limite de dépôt des dossiers : 7 novembre 2014

PROCEDURE D'ADMISSION EN FORMATION D'AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE (D.E.A.M.P.) PROMOTION 2015. Date limite de dépôt des dossiers : 7 novembre 2014 Avenue du Général De Croutte CS 13721 31037- TOULOUSE Cedex 1 Tél. : 05.61.19.09.49 site : www.institutsaintsimon.com PROCEDURE D'ADMISSION EN FORMATION D'AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE (D.E.A.M.P.) PROMOTION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté.

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté. Arrêté du 5 septembre 1989 relatif aux études préparatoires et au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute NOR: SPSP8901766A publié au Journal Officiel du 8 septembre 1989 p 11397 Le ministre de la solidarité,

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite.

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite. CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Moniteur Educateur Le Métier de Moniteur Educateur Le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d enfants ou d adolescents

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP Septembre 2015 Social - Se former aux métiers du social à l URCA - Qui recrute dans le secteur social? - Exemples d offres d emploi dans le secteur social - Quelques métiers du Social - L Economie Sociale

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de projets innovants

Licence professionnelle Gestion de projets innovants Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion de projets innovants Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

1. EDITORIAL 2. MISSIONS / PRESTATIONS DELIVREES 1. ACTIVITE REALISEE

1. EDITORIAL 2. MISSIONS / PRESTATIONS DELIVREES 1. ACTIVITE REALISEE 1. EDITORIAL RAPPORT D ACTIVITE 2011 Service d Action Educative en Milieu Ouvert 4, rue de Mulhouse - 68000 Colmar Pôle protection de l enfance 68 L année 2011 a été marquée par une activité constante

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES 2014 A-Contexte général B-Renforcement de la mission Relations Entreprises du C-Evaluation

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES

COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES ORGANISATEUR EN 2014 DU CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVE D'AUXILIAIRE

Plus en détail

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %)

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Ensemble du 1 er cycle - Emplois PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Note : les pourcentages ne sont pas affichés pour les questions

Plus en détail

Les formations en éducation à l environnement

Les formations en éducation à l environnement Les formations en éducation à Il faut d abord une solide motivation pr exercer un métier lié à l éducation à, être animé d un idéal, car dans ce champ professionnel on fonctionne avec des valeurs de respect

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

PACK CAP PETITE ENFANCE + ASSISTANT DE VIE AUX FAMILLES

PACK CAP PETITE ENFANCE + ASSISTANT DE VIE AUX FAMILLES PACK CAP PETITE ENFANCE + ASSISTANT DE VIE AUX FAMILLES Accédez à plus de métiers grâce à votre double formation Pa CAP Petite Enfance + ADVF UNE DOUBLE FORMATION POUR PLUS DE MÉTIERS Accéde de no breu

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 15 décembre 2008 pris pour l application du décret n o 2008-1013 du 1

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses JANVIER 2014 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LA VAE EN 2012 DANS LES MINISTÈRES CERTIFICATEURS Plus de 250 000 personnes

Plus en détail

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION POUR QUOI? POUR QUI? QUEL TYPE D EMPLOIS? QUEL TYPE D AIDES? QUELLE DÉMARCHE À SUIVRE? POUR ALLER PLUS LOIN 1 POUR QUOI? Faciliter l insertion professionnelle et

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

PLAN DE FORMATION CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Critères applicables au 1 er janvier 2015

PLAN DE FORMATION CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Critères applicables au 1 er janvier 2015 Critères applicables au 1 er janvier 2015 1 PLAN DE FORMATION 2 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION ATTENTION CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ÊTRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE 2 1 PLAN DE FORMATION CRITERES

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE

LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE LIMOUSIN LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE QUELS DISPOSITIFS DE FORMATION, POUR QUELLE SITUATION PROFESSIONNELLE? «LES AGENTS BÉNÉFICIENT CHAQUE ANNÉE D UN ENTRETIEN DE FORMATION AVEC LEUR SUPÉRIEUR

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Animation professionnelle et développement de projets pour l'action sociale, culturelle et socioculturelle de l

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1)

Plus en détail

2013-2015. ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL DE LA CRAMIF 17-19 place de l Argonne - 75019 PARIS. www.cramif.fr

2013-2015. ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL DE LA CRAMIF 17-19 place de l Argonne - 75019 PARIS. www.cramif.fr CA F E RU I S 2013-2015 ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL DE LA CRAMIF 17-19 place de l Argonne - 75019 PARIS www.cramif.fr RENSEIGNEMENTS Marie-Odile MARTIN-SANCHEZ Responsable de formation 01 44 65 79 93 - marie-odile.martin-sanchez@cramif.cnamts.fr

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE CATEGORIE B CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL EXTERNE SUR TITRES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

les dossiers thématiques de l académie de Rennes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014

les dossiers thématiques de l académie de Rennes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014 les dossiers thématiques de l académie de Rennes avril 2015 la une voie d accès aux diplômes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014 116 diplômes

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Institut catholique de Lille - ICL. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Institut catholique de Lille - ICL. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit privé Institut catholique de Lille - ICL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE VU l article L 118-1 du code du travail, VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

Diagnostic territorial de l Ariège. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE

Diagnostic territorial de l Ariège. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Diagnostic territorial de l Ariège Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des Formations Sanitaires et Sociales Septembre 2009 STRATER Le village 31110 POUBEAU

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception,

Plus en détail