ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE"

Transcription

1 ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE UN PROBLÈME, UNE MULTIPLICITÉ DE RÉPONSES Le problème est le suivant : Comment représenter un espace en 3 dimensions (hauteur, largeur et profondeur) sur une surface en 2 dimensions (hauteur et largeur). Quand les peintres veulent copier la réalité telle qu'ils la voient, ils cherchent des moyens de donner l'illusion de la profondeur dans leurs images. Mais cette préoccupation n'a pas toujours été celle de tous les peintres à toutes les époques. ÉPOQUE DE L'EGYPTE ANTIQUE Les peintres égyptiens ne cherchaient pas à représenter la profondeur. Ce qui comptait pour eux, c'est que l'on reconnaisse les personnages où les situations qu'ils peignaient. Dans cette peinture les champs et les canaux d'irrigation sont représentés comme "vus d'avion" alors que les personnages et les plantes sont dessinés de profil. Tous les personnages sont représentés sur le même plan, les uns à côté des autres. Les figures semblent plates, sans ombre et donc sans modelé. Le paysage est aussi simplifié et réduit à quelques éléments graphiques ou colorés. Il n'y a pas de véritable impression profondeur. La représentation se déploie comme une bande dessinée en registres qui s'étagent de haut en bas. ÉPOQUES GRECQUE ET ROMAINE On sait que les grecs aimaient représenter de manière réaliste les choses et les personnes. On a retrouvé des textes qui parlent d'un peintre grec appelé Zeuxis qui vivait aux IVe siècle avant Jésus-Christ et qui était célèbre pour avoir peint des grappes de raisins si réalistes, que les oiseaux

2 essayaient de les picorer. Zeuxis savait représenter l'espace en «trompe-l'œil», c'est à dire en donnant l'illusion parfaite d'un espace réel. On n 'a malheureusement conservé aucune peinture de cette époque. Les romains vont, eux aussi, rechercher le réalisme dans leur peinture. Au XVIIIe siècle, les villes de Pompéi et Herculanum qui avaient été ensevelies sous la lave du Vésuve en 79 avant Jésus- Christ, ont été retrouvées et mise au jour. On y a découvert des fresques en parfait état de conservation. Ces fresques témoignent des recherches faites par les peintres de l'antiquité romaine pour représenter le volume et la profondeur, comme en témoigne cette corbeille de fruits, modelée par les ombres, retrouvée à Pompéi. L'art du théâtre, très développé dans la Rome antique, va faire appel aux peintres pour réaliser des décors. L'influence du théâtre va beaucoup faire progresser la peinture dans la représentation de l'espace. On s'approche de la perspective telle que nous la connaissons. AU MOYEN-AGE A partir du IVe siècle, avec la fin de l'empire romain d'occident, la tradition antique de la représentation est interrompue. L'Eglise se développe et devient progressivement la religion dominante. Elle se méfie de la représentation et de l'illusionnisme des images. Elle encourage plutôt une représentation narrative ou symbolique des sujets religieux et raconte des histoires extraites de la Bible comme dans cette fresque qui illustre la construction de la Tour de Babel. Les rapports d'échelle entre les personnages et la tour n'ont bien sûr rien à voir avec les codes de la représentation que nous connaissons actuellement.

3 Sur la question de la représentation de l'espace, l'art des images au Moyen âge semblent reculer par rapport aux progrès de la peinture romaine. Ce n'est pas que les artistes soient moins doués, mais ils ne sont plus préoccupés de donner l'illusion de la réalité. Ils cherchent plutôt à représenter des réalités éternelles comme le Christ assis sur sont trône céleste ou bien les saints du Ciel. Cette fresque qui orne l'un des dômes de la basilique St Marc à Venise en est un exemple. Le rapport entre les personnages n'est plus spatial, mais symbolique : par exemple, la taille des personnages n'indique pas leurs positions dans l'espace mais leur degré de dignité ou leur importance dans l'histoire qui est racontée. Le Christ, la Vierge ou les apôtres sont souvent représentés beaucoup plus grands que les autres personnages. Ils semblent flotter dans un espace sans profondeur qui rappelle l'espace des fresques égyptiennes. Ce fond est souvent doré, l'or représentant l'espace céleste. Mais à la fin du Moyen âge, en Italie, des peintres expérimentent de nouveau des moyens de donner l'impression de la profondeur. En 1344, Ambrogio Lorenzetti, peint une Annonciation qui est considérée comme une véritable révolution dans l'histoire de l'art. La Vierge et l'ange prennent place sur un véritable plan de base représentant un carrelage de faïence en damier.

4 La taille des carreaux de faïence diminue en s'éloignant du bord du tableau et les lignes de leur quadrillage semblent vouloir se rejoindre au centre, donnant ainsi l'impression d'un espace entre le bord et le fond. En réalité, nous ne sommes encore qu'aux balbutiements de la perspective : la profondeur, dans le tableau de Lorenzetti, est très vite arrêtée par le fond doré, persistance de la tradition ancienne. LA RENAISSANCE A partir de cette époque, la représentation de l'espace va devenir de plus en plus perfectionnée. C'est surtout la technique de la perspective qui va dominer et devenir une véritable science. L'espace représenté ne commence plus aux limites du tableau, mais semble se poursuivre au delà, un peu comme si le tableau était une fenêtre découpée dans un mur et qui laisserait voir une portion du paysage qu'il y a derrière. Les peintres inventent la perspective centrale qui fonctionne avec un point de fuite vers lequel toutes les lignes du tableau se rejoignent. On les appelle lignes de fuite. La Cité idéale, peinte vers 1475, est une perfection en matière de perspective centrale. L'espace est représentée de manière convaincante et pourtant, il y a quelque chose d'irréel, de trop parfait dans cette cité aux proportions trop régulières et visiblement inhabitée... C'est l'époque où l'on redécouvre la culture antique littéraire et artistique. On a pas renoncé à l'idée de Dieu, mais l'homme retrouve une place centrale dans le monde. C'est ce que l'on appellera l'humanisme. On s'intéresse de nouveau au principe de réalité et la notion d'individu commence à s'imposer. La perspective va séduire les peintres de l'époque qui vont abandonner progressivement le fond doré. Désormais, les scènes de l'evangile seront représentées dans un espace profond et réaliste.

5 PÉRIODES MANIÉRISTE ET BAROQUE Au XVIe siècle, les peintres maniéristes renoncent à représenter un espace cohérent et réaliste. Au XVIIe siècle des peintres baroques iront parfois plus loin encore dans la remise en question de la perspective. Le Caravage, peint des personnages certes très réalistes, mais dans un décor ou les contrastes entre l'ombre et la lumière sont de première importance, et ou les notions de perspective passent au second plan. EN CONCLUSION L'histoire de la représentation de l'espace dans la peinture montre qu'il n'existe pas de système capable de reproduire la réalité. La peinture la plus réaliste reste une illusion. On retrouve "naturellement" la perspective dans la photo ou au cinéma, elle est exploitée par de nombreux dessinateurs, dans la bande dessinée par exemple, mais elle n'est jamais une contrainte et n'est qu'une possibilité parmi d'autres pour les artistes. (Les reproductions sont aussi sur APdoc avec une meilleure définition: album"représentation Espace") HISTOIRE des ARTS / ARTS PLASTIQUES JLB /

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Rappel : Les principaux types de perspective Perspective de réduction ou perspective diminutive

Plus en détail

Ensemble de repères liés à l espace et sa représentation, sa présentation, l intégration de sa matérialité et sa dématérialisation.

Ensemble de repères liés à l espace et sa représentation, sa présentation, l intégration de sa matérialité et sa dématérialisation. Ensemble de repères liés à l espace et sa représentation, sa présentation, l intégration de sa matérialité et sa dématérialisation. Qu est-ce que l espace? En arts plastiques, l espace ne peut se limiter

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)?

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)? Le cadrage et la composition (2 ème partie) Je pense que la façon de composer, et de créer votre image reste une affaire de goût personnel, dans ce domaine il est très difficile de donner des conseils

Plus en détail

La photographie est une écriture. Si, si...

La photographie est une écriture. Si, si... La photographie est une écriture Si, si... Du grec «phôs» lumière et «graphein» écrire,dessiner. La photographie est donc une technique qui consiste à utiliser la lumière pour créer une image : peindre

Plus en détail

DESSIN. Le point. La ligne CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME

DESSIN. Le point. La ligne CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME DESSIN CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME Le point En géométrie, un point est le plus petit élément constitutif de l'espace géométrique, c'est-à-dire un lieu au sein duquel on ne peut distinguer aucun autre

Plus en détail

La perspective à point de fuite

La perspective à point de fuite La perspective à point de fuite 1. L'expérience de Brunelleschi C'est à l'architecte, ingénieur et sculpteur florentin Filippo Brunelleschi (1377-1446) que revient le mérite d'avoir démontré les principes

Plus en détail

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance D.E. natation course 2015-2016 Séminaire 2 Support 2 La performance Le pratiquant en situation de compétition Ethique du pratiquant - Ethique de la performance Pour certains sportifs, musiciens, peintres,

Plus en détail

Les différents types d apprenants

Les différents types d apprenants Les différents types d apprenants Nous sommes tous - des étudiants et des formateurs - qui perçoivent, analysent, réfléchissent, visualisent, internalisent l'information et la transforment de diverses

Plus en détail

Les arts plastiques avec la FAL en 2009/2010

Les arts plastiques avec la FAL en 2009/2010 Les arts plastiques avec la FAL en 2009/2010 Sommaire : 1 P.2.2009/2010, les artistes P.3.2009/2010, suite et fin P.4.Informations pratiques P.5.Contact Lise Roussel, Villa, 2008, acrylique et crayon sur

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Dominikos Theotokopoulos dit:

Dominikos Theotokopoulos dit: Dominikos Theotokopoulos dit: Le Gréco. Né en Crète à Candie en 1541 et mort à Tolède le 7 avril 1614. C'est donc le...de sa mort. Pour aborder les peintures du Gréco, cherchez à percevoir l'émotion qu'il

Plus en détail

ANIMATION OMBRES ET LUMIERES ATELIER ECOLE ET CINEMA CYCLE 2

ANIMATION OMBRES ET LUMIERES ATELIER ECOLE ET CINEMA CYCLE 2 ANIMATION OMBRES ET LUMIERES ATELIER ECOLE ET CINEMA CYCLE 2 Objectif de l'animation : Créer une composition plastique à partir des ombres et de leurs silhouettes Utiliser l'ombre et la lumière pour créer

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE?

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? STS Génie Optique Technologie ETUDE DES CONSTRUCTIONS Cours Dessin technique DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? Une pièce réelle a une existence matérielle. Elle occupe un espace à 3 dimensions.

Plus en détail

Séquence 1 : Humanisme et Renaissance

Séquence 1 : Humanisme et Renaissance 1 ère année Bac pro 2009-2010 Séquence 1 : Humanisme et Renaissance A la période du moyen Age, marquée par des famines, des épidémies et des guerres, succède une époque de renouveau intellectuel, scientifique

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE

LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE ANALYSE ET PISTES EN ARTS PLASTIQUES. L analyse présentée ne revêt pas de caractère exhaustif, pas plus qu elle n est attachée à être «en accord» avec les intentions

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

Exposition Thibault Hazelzet

Exposition Thibault Hazelzet Exposition Thibault Hazelzet 11 septembre au 30 octobre 2010 _ vernissage le samedi 11 septembre de 15h à 22h rencontre à la galerie avec François Jaudon (philosophe) et Thibault Hazelzet le mercredi 13

Plus en détail

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle Florence fut le principal foyer de la Renaissance dans les arts comme dans l'architecture. A partir du XVe siècle s'opère un retour à l'antiquité comme modèle

Plus en détail

«Tête de chat» - Delacroix

«Tête de chat» - Delacroix «Tête de chat» - Delacroix 1. Présentation de l'œuvre 2. Dénotation 3. Connotation 4. La recherche documentaire Sallaberry Stéphane 1 S2 2008-2009 1 1)Présentation de l'œuvre C'est une peinture à l'aquarelle

Plus en détail

Tu veux mon portrait?

Tu veux mon portrait? Tu veux mon portrait? Objectifs : - Faire découvrir ce qu est un portrait et l intérêt de ce genre artistique. - Faire repérer différentes modes de représentations : plus ou moins réalistes, angles de

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

Analyser un tableau: Jan Van Eyck, Les époux Arnolfini, 1434 Dimensions: 81,9 x 59,5. Sances du Jeudi 13 décembre 2007 & du jeudi 20 décembre 2007

Analyser un tableau: Jan Van Eyck, Les époux Arnolfini, 1434 Dimensions: 81,9 x 59,5. Sances du Jeudi 13 décembre 2007 & du jeudi 20 décembre 2007 Sances du Jeudi 13 décembre 2007 & du jeudi 20 décembre 2007 Module N 7 - Histoire Analyser un tableau: Jan Van Eyck, Les époux Arnolfini, 1434 Dimensions: 81,9 x 59,5 Éléments de biographie Jan van Eyck,

Plus en détail

Trésors cachés du cabinet d arts graphiques Chapelle de l oratoire 10/02-29/04/2012. Carnet de dessin. Appartient à :...

Trésors cachés du cabinet d arts graphiques Chapelle de l oratoire 10/02-29/04/2012. Carnet de dessin. Appartient à :... Trésors cachés du cabinet d arts graphiques Chapelle de l oratoire 10/02-29/04/2012 Carnet de dessin Appartient à :......... Le dessin académique Au XIX e siècle, les élèves inscrits à l école des Beaux-arts

Plus en détail

Dans l'intimité. Valérie Belmokhtar, peinture et dessin Agnès His, sculpture, grès noir et engobes. Exposition du 19 JANVIER au 06 AVRIL 2014

Dans l'intimité. Valérie Belmokhtar, peinture et dessin Agnès His, sculpture, grès noir et engobes. Exposition du 19 JANVIER au 06 AVRIL 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 02 janvier 2014 Dans l'intimité Valérie Belmokhtar, peinture et dessin Agnès His, sculpture, grès noir et engobes Exposition du 19 JANVIER au 06 AVRIL 2014 Valérie Belmokhtar, Robe

Plus en détail

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes 0 Introduction Les enthousiasmes sont des moments importants mais qui doivent se transformer en une intensité plus calme pour devenir productifs. Les synonymes du mot nous en donnent un aperçu: engouement,

Plus en détail

La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé.

La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé. La denture du Boxer Je vais, ci-dessous, décrire la façon dont j aborde l examen de la denture du Boxer en exposition ou en séance de sélection. Cet examen se fait, bien entendu, en gardant en mémoire

Plus en détail

La Roma antica. Complète le résumé suivant : La Rome Antique : pour chaque monument, note un résumé à retenir. Nom : 2- Le Colisée

La Roma antica. Complète le résumé suivant : La Rome Antique : pour chaque monument, note un résumé à retenir. Nom : 2- Le Colisée La Roma antica Complète le résumé suivant : Etape 1 : Rome est une.de la péninsule italienne. De..à.. des.la dirigent. Etape 2 : Rome conquiert. De.à. les Sénateurs de la R... dirigent. Etape 3 : Rome

Plus en détail

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste?

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? By Brother Martin. Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? Ce qui suit n est pas un texte scientifique. C est plutôt une vue personnelle sur le sujet. Judaïsme, Chrétienté et Islam sont généralement

Plus en détail

Petit lexique Audiovisuel

Petit lexique Audiovisuel Option pluri-disciplinaire L1 : Parcours Agriculture Urbaine L agriculture urbaine dans les villes des Nords et des Suds : processus et enjeux associés. Regards croisés. Audiovisuel /fichelexique Petit

Plus en détail

En pratique, la synthèse d'image 3D se décompose essentiellement en deux principales étapes, la modélisation et le rendu.

En pratique, la synthèse d'image 3D se décompose essentiellement en deux principales étapes, la modélisation et le rendu. Principe des logiciels de modélisation 3D Sources principales : http://fr.wikipedia.org/wiki/infographie_tridimensionnelle http://anim3dvideo.free.fr/mainmenue/index.php?option=com_content&view=article&id=68:definitioninfographie-3d&catid=35:definition-general&itemid=100

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Figures de l'abstraction Collection Artothèque de Caen

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Figures de l'abstraction Collection Artothèque de Caen DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Collection Artothèque de Caen Olivier Debré, Signe-Paysage Lithographie "La peinture n'est que du temps devenu espace" Olivier Debré De février 2007

Plus en détail

Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié

Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié , Montbrison 12 rue du Collège Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête

Plus en détail

Le Sight-Size DECOUVRIR &PRATIQUER VOLUME. Apprendre et pratiquer une activité artistique

Le Sight-Size DECOUVRIR &PRATIQUER VOLUME. Apprendre et pratiquer une activité artistique Apprendre et pratiquer une activité artistique L E S C O U R S DECOUVRIR Le Sight-Size VOLUME 1 Plus les lignes et les formes sont simples, plus il y a de beauté et de force. Toutes les fois que vous partagez

Plus en détail

I. Ce que je ressens.

I. Ce que je ressens. Mme Brouwers Janvier 2015 Fiche de travail (à remplir) sur Delaunay. Robert Delaunay Tour Eiffel rouge 1911 Type d œuvre (support artistique) : Peinture (huile sur toile). 202 x 138,5 cm. Problématique

Plus en détail

ViewCatcher (viseur, fenêtre de cadrage)

ViewCatcher (viseur, fenêtre de cadrage) P 11 Traduit par Jude http://www.colorwheelco.com/viewcatcher/index.shtml ViewCatcher (viseur, fenêtre de cadrage) L'outil en plastique ABS durable qui renseigne les artistes Mode d'emploi Employez le

Plus en détail

L adolescent et le patrimoine

L adolescent et le patrimoine Intervention de Jean-Claude QUENTEL dans le cadre de la journée Coup de jeune sur la patrimoine organisée le vendredi 15 novembre 2013 aux Champs Libres, à Rennes, par le Conseil régional de Bretagne.

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Le cycle de duplication du business Comment le mettre en place

Le cycle de duplication du business Comment le mettre en place Le cycle de duplication du business Comment le mettre en place Une chose importante à garder de vue quand on construit son business : Rester simple. Nous sommes payés, en résumé, pour transmettre au consommateur

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

Introduction à la philosophie

Introduction à la philosophie Introduction à la philosophie Votre professeur : Cédric Eyssette http://eyssette.net 2010-2011 Un petit exercice avant de commencer! La philosophie en Terminale est une matière nouvelle, mais vous avez

Plus en détail

Exposés sur l'italie: Présentation générale

Exposés sur l'italie: Présentation générale Exposés sur l'italie Sommaire: 1. Présenation générale 2. Rome 3. Venise 4. Naple 5. La Rome anique 6. La musique 7. Le théâtre 8. La cuisine 9. Le fête Exposés sur l'italie: Présentation générale - Quelles

Plus en détail

Objectifs de cet atelier

Objectifs de cet atelier LES ATELIERS DE REGAIN La dynamique de groupe 2 Objectifs de cet atelier Finalité : développer la capacité d'un groupe de personnes à collaborer pour formuler son propre avenir et y parvenir en contexte

Plus en détail

CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE

CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE 1/ Présentation générale Le présent dossier est un bref tour d horizon de l univers développé par Nicolas Turon, acteur et metteur en scène de Codex Carton

Plus en détail

sur le vif? Préambule Sophie Faÿ

sur le vif? Préambule Sophie Faÿ sur le vif Préambule Sophie Faÿ «Née au cœur de Paris, je ne connaissais rien de Saint- Nazaire avant de venir y vivre il y a une vingtaine d années. Son port industriel, sa situation de ville en (re)devenir,

Plus en détail

OPTIMISATION SOUS CONTRAINTES

OPTIMISATION SOUS CONTRAINTES OPTIMISATION SOUS CONTRAINTES Sommaire 1. Optimisation entre des bornes... 1 2. Exercice... 4 3. Optimisation sous contrainte à variables multiples... 5 Suite à une planification de la production, supposons

Plus en détail

Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral

Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral Atelier en milieu carcéral Laura Martin 2003-2005 ENGAGER L ART EN MILIEU CARCÉRAL Il est reconnu

Plus en détail

Maurits Cornelis ESCHER Escher, graveur néerlandais, est né en 1898 et disparu en 1972. Après des études d architecture et d art graphique, il entreprend de nombreux voyages, surtout en Italie jusqu en

Plus en détail

Prières de la semaine. Prions :

Prières de la semaine. Prions : Prières de la semaine "Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements". L'Esprit Saint se cache au plus secret de nous. Il est la source de la vie et de l'amour. Il habite en nous et nous donne

Plus en détail

La Vraie Nature des ombres

La Vraie Nature des ombres Jean Frémon La Vraie Nature des ombres P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e L O DE GIOTTO Stefano, émissaire du pape, chantait. Des collines d O l t r a rno, le coucou lui répond. Les primevères

Plus en détail

Concours Supélec 2009 Sciences et Technologies dans l Art. Le 30 Décembre 2009 Alain MADY-FETHERSTONE (2007) France HUREAUX (2007)

Concours Supélec 2009 Sciences et Technologies dans l Art. Le 30 Décembre 2009 Alain MADY-FETHERSTONE (2007) France HUREAUX (2007) Concours Supélec 2009 Sciences et Technologies dans l Art Le 30 Décembre 2009 Alain MADY-FETHERSTONE (2007) France HUREAUX (2007) [LE JEU DES 7 ERREURS QUANTIQUES] Introduction à la physique quantique

Plus en détail

L alimentation dans les crèches : fonctionnement et pratique du self-service

L alimentation dans les crèches : fonctionnement et pratique du self-service L alimentation dans les crèches : fonctionnement et pratique du self-service Par Annick Faniel La sociabilité est une composante du processus de socialisation. A défaut d aborder ce thème sous l angle

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

VISITE DÉCOUVERTE. Exposition Histoires de la toilette: Cosmétique et beauté dans l antiquité Musée Oiasso, Irun. 10- juillet /30- novembre

VISITE DÉCOUVERTE. Exposition Histoires de la toilette: Cosmétique et beauté dans l antiquité Musée Oiasso, Irun. 10- juillet /30- novembre VISITE DÉCOUVERTE Exposition Histoires de la toilette: Cosmétique et beauté dans l antiquité Musée Oiasso, Irun. 10- juillet /30- novembre Histoires de la toilette Depuis toujours, les hommes et les femmes

Plus en détail

L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES

L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES JEU DE PISTE A L ABBAYE SAINT VICTOR DURÉE : 1H30 L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES Lirelart sera ton guide! 1 Cette collection comprend 7 jeux de piste : Marseille Antique les collections égyptiennes

Plus en détail

LES EVANGILES SYNOPTIQUES

LES EVANGILES SYNOPTIQUES TABLE / INTRODUCTION - 1 - De Saint-Marc jusqu'à Tertullien TOME IX LES EVANGILES SYNOPTIQUES TABLE / INTRODUCTION / AVERTISSEMENT 1 9 9 1 TABLE / INTRODUCTION - 2 TABLE DES CHAPITRES Page : Introduction

Plus en détail

michaela capova Arts Arts interventionsen interventions Plastiques

michaela capova Arts Arts interventionsen interventions Plastiques michaela capova interventions interventionsen Arts Arts en Plastiques Je m appelle Michaela Capova. Je suis une plasticienne tchèque installée en Bretagne depuis plusieurs années. Je suis diplômée en Arts

Plus en détail

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.»

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» EN ALLANT PLUS LOIN. La peinture réaliste La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» Les œuvres choisies appartiennent au courant réaliste.

Plus en détail

Le Christ dans les cœurs

Le Christ dans les cœurs Chapitre 43 Le Christ dans les cœurs Enracinés et fondés dans l amour, nous devenons capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître

Plus en détail

Quel artiste ce Matisse!

Quel artiste ce Matisse! Quel artiste ce Matisse! Une exposition-jeu conçue et réalisée par Sylvie Girardet et Norbert Journo PRÉSENTATION DE L EXPOSITION Cette exposition présente, sous forme pédagogique et ludique, la vie d

Plus en détail

Rôle de l'école dans la fréquentation des musées d'art à l'âge adulte 1

Rôle de l'école dans la fréquentation des musées d'art à l'âge adulte 1 1 VILATTE Jean-Christophe GOTTESDIENER Hana 6088 Rôle de l'école dans la fréquentation des musées d'art à l'âge adulte 1 La relation entre l'école et les pratiques muséales est une relation qui est souvent

Plus en détail

L image de Dieu : un chemin de salut. Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008

L image de Dieu : un chemin de salut. Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008 L image de Dieu : un chemin de salut Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008 L image de Dieu : un chemin de salut Introduction : la voix(e) de Dieu 1- Le message créationnel

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Titre de l album : Le garçon sans ombre Auteur / illustrateur : Pedro Penizzotto Format : 22,5 cm x 27,5 cm Dès 4 ans

Titre de l album : Le garçon sans ombre Auteur / illustrateur : Pedro Penizzotto Format : 22,5 cm x 27,5 cm Dès 4 ans LE GARÇON SANS OMBRE EXPLOITATION PEDAGOGIQUE ALBUM MIJADE Titre de l album : Le garçon sans ombre Auteur / illustrateur : Pedro Penizzotto Format : 22,5 cm x 27,5 cm Dès 4 ans INTRODUCTION Deux mots sur

Plus en détail

De Pieter l Ancien à Jan Brueghel de Velours

De Pieter l Ancien à Jan Brueghel de Velours Du 4 avril au 12 juillet 2015 De Pieter l Ancien à Jan Brueghel de Velours De Pieter l'ancien à Jan Brueghel de Velours Plongez dans l univers envoûtant des marines flamandes et hollandaises des XVI e

Plus en détail

Le logotype de la marque Bretagne

Le logotype de la marque Bretagne le code de marque sommaire Une marque de territoire pour la Bretagne Les valeurs et le positionnement Le logotype Les 7 signes d expression La gamme de couleurs Le vocabulaire de la marque le code de marque

Plus en détail

330-1453 l Empire byzantin et la génèse d un art chrétien

330-1453 l Empire byzantin et la génèse d un art chrétien 330-1453 l Empire byzantin et la génèse d un art chrétien «...afin que les fidèles ne les prennent pas pour des idoles, les images furent peintes plates et non corporelles.» Yahya ibn Djarir, théologien

Plus en détail

DESNOYER François (1894-1972), La plage, XX e siècle

DESNOYER François (1894-1972), La plage, XX e siècle Les vacances au musée des Beaux-Arts de Bordeaux DESNOYER François (1894-1972), La plage, XX e siècle Toutes les œuvres présentées dans ce carnet ne sont pas exposées sur les murs du musée. Certaines sont

Plus en détail

Enquête in situ Analyse de l espace architectural du collège Voltaire

Enquête in situ Analyse de l espace architectural du collège Voltaire Enquête in situ Analyse de l espace architectural du collège Voltaire Questionnaire élaboré par Viviane Lalire, responsable du domaine Architecture à l Action culturelle et Karine Terral, architecte CAUE

Plus en détail

Comprendre et construire les groupes. Auteure : Chantal Leclerc Éditions : Les Presses de l Université Laval, 1999

Comprendre et construire les groupes. Auteure : Chantal Leclerc Éditions : Les Presses de l Université Laval, 1999 RECENSIONS Comprendre et construire les groupes Auteure : Chantal Leclerc Éditions : Les Presses de l Université Laval, 1999 En commençant à rédiger ce commentaire, je me suis rappelé une réflexion d un

Plus en détail

Séminaire Enseigner les faits religieux dans une école laïque A la rencontre des œuvres et des lieux de culte

Séminaire Enseigner les faits religieux dans une école laïque A la rencontre des œuvres et des lieux de culte Séminaire Enseigner les faits religieux dans une école laïque A la rencontre des œuvres et des lieux de culte Atelier : Enseigner les faits religieux au musée du quai Branly Présentation de l atelier :

Plus en détail

Technique de base du dessin

Technique de base du dessin «Paysage en lumière» Fiche technique Contexte culturel Technique de base de dessin Il existe de nombreux systèmes permettant aux artistes de représenter sur une surface plane en deux dimensions l espace

Plus en détail

GUIDE DE RECOMMANDATIONS

GUIDE DE RECOMMANDATIONS GUIDE DE RECOMMANDATIONS DES ENSEIGNES Création - Conception - Autorisation Direction de l'urbanisme - Edition MAI 2014 SOMMAIRE Un guide pour quel public? La legislation applicable Où déposer votre dossier

Plus en détail

ACTIVITÉ 6 La composition

ACTIVITÉ 6 La composition ACTIVITÉ 6 La composition La composition d une image correspond à la disposition et à l organisation de formes, de masses colorées et de lignes directrices. «L impression que produit une image, les réactions

Plus en détail

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif 28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris Une démarche de recherche action dans un service associatif 1 I. Le contexte institutionnel du processus d évaluation et

Plus en détail

Stage au PORTUGAL. Du 23 au 28 Juillet 2016 à Santa Cruz. 3 artistes pour 6 jours de stage

Stage au PORTUGAL. Du 23 au 28 Juillet 2016 à Santa Cruz. 3 artistes pour 6 jours de stage Stage au PORTUGAL Du 23 au 28 Juillet 2016 à Santa Cruz Santa Cruz de l'aquarelle 3 artistes pour 6 jours de stage Renseignements et contacts: superviolaine@free.fr; brot.didier@gmail.com; david.chauvin37@gmail.com

Plus en détail

La boussole et les points cardinaux

La boussole et les points cardinaux 7 8 9 Lumière et ombres, le ciel et la Terre La boussole et les points cardinaux boîtier pivot aiguille partie colorée de l aiguille Dana S. Rothstein/Fotolia.com La boussole est un objet qui sert à s

Plus en détail

Une nouvelle image de l homme

Une nouvelle image de l homme L ART DE LA RENAISSANCE Une nouvelle image de l homme REMI AZEMAR IUFM DE MONTPELLIER Le Beau n est qu un but de l Art. Sa plus haute ambition est de nourrir un dépassement pour le spectateur, de lui ouvrir

Plus en détail

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit Pour les jeunes Médium max L attrape-rêves Xavier-Laurent Petit Amorce Louise vit en dehors du monde, dans une vallée perdue. Là, tout le monde subsiste grâce au travail du bois, jusqu au jour on apprend

Plus en détail

L intervention a été réalisée auprès des classes de seconde et première.

L intervention a été réalisée auprès des classes de seconde et première. Photographie et cinéma Cette intervention, constituée d un bloc théorique et d un bloc pratique, a été donné pour la première dans le cadre de l option CINEMA AUDIOVISUEL du Lycée Jean Lurçat, à Martigues,

Plus en détail

Vignerons Indépendants de France Charte graphique

Vignerons Indépendants de France Charte graphique Vignerons Indépendants de rance Charte graphique édition 2008 L union fait la force, l unité fait l efficacité. Pour augmenter sa lisibilité et sa reconnaissance auprès du public, le logo se modernise.

Plus en détail

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus.

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. Imprimé L ABBAYE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE L ABBAYE Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. E. C est un original ou une copie? P. Vous êtes souvent étonnés qu un «original»

Plus en détail

Ecole et cinéma Les contes chinois : les têtards, l épouvantail, les singes qui voulaient attraper la lune

Ecole et cinéma Les contes chinois : les têtards, l épouvantail, les singes qui voulaient attraper la lune Myriam Simard CPD arts visuels IA Chaumont Ecole et cinéma Les contes chinois : les têtards, l épouvantail, les singes qui voulaient attraper la lune Des clés de lecture vous sont données dans le livret

Plus en détail

Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant

Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant Soulages XXI e siècle Musée des Beaux Arts de Lyon Exposition 12/10/12-28/01/13 www.mba-lyon.fr Bienvenue

Plus en détail

Haut-relief (décor d'architecture, décor intérieur) : deux chanoines priant la Vierge

Haut-relief (décor d'architecture, décor intérieur) : deux chanoines priant la Vierge Picardie, Aisne Saint-Quentin Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin Haut-relief (décor d'architecture, décor intérieur) : deux chanoines priant la Vierge Références du dossier

Plus en détail

Haute Ecole Francisco Ferrer Jeux mathématiques 1 UREM IREM de Bruxelles PUZZLES A DEUX ET A TROIS DIMENSIONS

Haute Ecole Francisco Ferrer Jeux mathématiques 1 UREM IREM de Bruxelles PUZZLES A DEUX ET A TROIS DIMENSIONS Haute Ecole Francisco Ferrer Jeux mathématiques 1 PUZZLES A DEUX ET A TROIS DIMENSIONS Liste des jeux A) Puzzles à 2 dimensions 1. Puzzles énigmatiques de Sam Loyd 2 2. Puzzle de carrés à bords colorés

Plus en détail

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Objectif(s) : - Faire émerger les représentations initiales et se questionner, à observer - Savoir que l'ombre est liée à la présence de soleil et à la présence

Plus en détail

Comment positionner les enceintes d un système multicanaux

Comment positionner les enceintes d un système multicanaux Comment positionner les enceintes d un système multicanaux Les inventeurs du système multicanaux (les laboratoires Dolby) donnent des indications quand au placement des différentes enceintes constituant

Plus en détail

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Atelier chapiteaux romans 7-12 ans Synthèse : Réalisation d un chapiteau sculpté «roman» en plâtre ou en terre glaise. Après une visite de la chapelle axée sur

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

PUBLICITÉ ÉDUCATION NATIONALE

PUBLICITÉ ÉDUCATION NATIONALE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ ÉDUCATION NATIONALE FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13

Plus en détail

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL DESSIN Matériel - Supports - Croquis à main levée - Perspective à 1 et 2 points de fuite - Volumes - Lumières et ombres - Modèles - Nature morte

Plus en détail

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012 Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail