Conversion Analogique Numérique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conversion Analogique Numérique"

Transcription

1 Sysèmes Numériques CAN Classe : TSTI2D S.I.N Conversion Analogique Numérique Pourquoi converir? De nos jours, nous uilisons énormémen d'appareils numériques pour la facilié de sockage e de raiemen. Les signaux analogiques issus des phénomènes physiques doiven donc êre converi avan leur uilisaion. La conversion analogique numérique c'es quoi? La conversion analogique numérique c'es le passage d'une grandeur physique coninue ( analogique ) à une succession de données numériques qui la représene.

2 Concrèemen ça se passe commen? (Influence N e F => fichiers audio)

3 La loi de Shannon (Ingénieur / Chercheur ) : Pour numériser correcemen un signal de fréquence maximale f il fau que la fréquence d'échanillonnage fe soi elle que : fe > 2xfmax Les méhodes de conversion analogique numérique : Converisseur à simple rampe : Un compeur numérique es lancé en débu de conversion en même emps qu'un rampe. GENEATEU DE AMPE comparaeur =K. H HOLOGE SEQUENCEU AZg Hc AZc N COMPTEU SoC= Sar of Conversion EoC= End of Conversion COMPTE 1 AZg AZc Hc 1 TH K 1 SoC EoC N Lorsque la rampe aein à la dae 1, le comparaeur envoie un ordre de blocage à un compeur. Les sories du compeur son alors l'image numérique de : = K.1 e 1 = N.TH donc = K.TH. N SoC Inconvéniens : emps de conversion variable. La précision de la conversion dépend de la précision de l'horloge.

4 Converisseur à double rampe : N V Vref COMPTEU =K.V. comparaeur GENEATEU DE AMPE H HOLOGE Hc SEQUENCEU 1 Hc 1 K. TH 1 K.Vref 2 SoC 12...N2 COMPTE N1 EoC N2=.N1/ Vref On remarque que : La précision de la conversion ne dépend plus que de Vref (les erreurs sur la fréquence d horloge e sur la pene de l inégraeur n on plus d influence) La durée 2 varie avec la valeur de. Converisseur Flash : Vref=8V 7V 6V 5V 4V 3V 2V 1V G F E D C B A L O G I Q U E S2 S1 S G F E D C B A S2 S1 S V < < 1V 1V < < 2V 1 1 2V < < 3V V < < 4V V < < 5V V < < 6V V < < 7V V < < 8V CONVETISSEU FLASH 3 BITS Un ensemble de comparaeurs, servan à comparer la grandeur analogique d enrée à l échelle de référence, qui correspond aux différens paliers de quanificaion. Le emps de conversion n es limié que par le emps de propagaion des comparaeurs e des circuis ( quelques ns ).

5 Converisseur à approximaions successives : Vou Vref CNA comparaeur & D7 S.A. D N H HOLOGE La conversion se fai par comparaison enre la valeur à converir e la donnée de comparaison délivrée par le converisseur numérique analogique VOUT. Converisseur DelaSigma : horloge échanillonneur bloqueur comparaeur () Enrée i() H Err # ErrM Sorie Y() d ONE BIT ADC inégraeur La méhode de conversion repose sur le principe de modulaion die " modulaion dela". Il s'agi de coder, non pas le signal direcemen, mais l'écar enre deux échanillons successifs. Ce écar x() x i () es codé sur un bi par un converisseur rès simple, composé d'un échanillonneurbloqueur e d'un comparaeur. Le signal y() à la sorie de ce dernier es binaire e représene l'augmenaion ou la diminuion du signal d'enrée sur un bi. Le signal d'enrée es reconsiué par simple inégraion, on obien ainsi une image de l'échanillon précéden, x i (). Le résula N de la conversion peu êre obenu au moyen d un compeur commandé par une horloge fixe e don l enrée d incrémenaion/décrémenaion es commandée par Y()

6 Comparaison des converisseurs : ésoluion : La résoluion (ou quanum) es la plus peie variaion du signal d enrée décelée par le converisseur. Elle es déerminée par le nombre de bis n du converisseur e la ension pleine échelle (VFS : Volage Full Scale range). Cee ension dépend de la valeur de Vref qui es une donnée consruceur: VFS Vref Vref q n n 2 2

7 Imperfecion des CAN : précision erreur d'offse erreur de linéarié erreur de gain...

8 Exercices : Exercice 1 : numérisaion d'un signal On désire numériser le signal vocal suivan, don l ampliude es comprise enre 8 vols e 8 vols. Ce signal es préalablemen filré par un filre passe bas idéal de fréquence de coupure fc = 1 khz. La quanificaion es effecuée sur 8 bis. 1. Proposer une valeur pour la fréquence d échanillonnage, e représener les échanillons prélevés sur le signal analogique. 2KHz 1 échanillon oues les 5µs 2. Quel es le volume du fichier correspondan à 5 secondes de ce signal? 8x2x5 = 8 bis soi 1 oces soi 97,6 ko 3. Quel es le pas de quanificaion ou quanum? 16Vols/2 8 =,625 =62,5mV 4. Quelle es la valeur maximale du brui de quanificaion? Q/2 = 31,25mV

9 Exercice 2 : un CAN de 8 bis a une ension pleine échelle de 5V. Déerminer le quanum. Q=(5)/2 8 = 19,53mV Exercice 3 : calculer la ension de d'enrée d un CAN pour une sorie N=11, sachan que le quanum es de,2v. U=Nx,2=9*,2=1,8V Exercice 4 Le CAN d'enrée d'une care d'acquisiion possède l es caracérisiques suivanes : Gamme à 5,12V e 1 bis. Quelle es la valeur numérique maximale Nmax de sorie de ce CAN? Quelle es sa ension pleine échelle? Quelle es sa résoluion? Nmax= 123 ; Up= 5,12 V ; r = 5, mv. Exercice 5 : Pour l'équipemen des salles de chimie du lycée, on a besoin de cares d'acquisiion pouvan mesurer des ensions allan de à 4,5V à 1mV près. Le modèle le moins cher rouvé dans le commerce conien un CAN 8 bis de calibre 5, V. Déerminer sa résoluion. Ce modèle correspondaiil aux spécificaions? En ayan la même gamme, combien le CAN devraiil au minimum avoir de digis pour que sa précision soi suffisane? Nmax= 255 ; Up= 5, V d où la résoluion : r = 19,6 mv. ésoluion insuffisane car elle doi êre inférieure à1 mv. Il faudrai 9 digis : Nmax= 511 amène alors r = 9,8 mv. Exercice 6 Un mulimère numérique conien un CAN 16 digis. Quelle es la valeur numérique de sorie maximale de ce CAN? Calculer la résoluion du CAN quand il es uilisé sur la gamme 2V / 2V (calibre 2V du mulimère). Nmax= = Sur une gamme (Up/2) _ (Up/2) = 2 V _ 2 V r = 2.(Up/2)/Nmax =,61 mv.

CHAPITRE VII. Les Convertisseurs Analogiques Numériques

CHAPITRE VII. Les Convertisseurs Analogiques Numériques CHAPITRE VII Les Converisseurs Analogiques Numériques Olivier Français, 2 SOMMAIRE LES CONVERTISSEURS À INTÉGRATION... 3 I LE CONVERTISSEUR SIMPLE RAMPE... 3 I.1 PRINCIPE... 3 I.2 PHASES DE FONCTIONNEMENT...

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

Les avances en moyen informatique (puissance de calcul) ont rendu possible le expression et traitement de signaux en forme numérique.

Les avances en moyen informatique (puissance de calcul) ont rendu possible le expression et traitement de signaux en forme numérique. Les avances en moyen informatique (puissance de calcul) ont rendu possible le expression et traitement de signaux en forme numérique. Mais pour numériser, il faut d'abord échantillonner. Nous allons voir

Plus en détail

Les Convertisseurs Analogique Numérique. Figure 1 : Symbole de la fonction Conversion Analogique / Numérique

Les Convertisseurs Analogique Numérique. Figure 1 : Symbole de la fonction Conversion Analogique / Numérique Site Internet : www.gecif.net Discipline : Génie Electrique Les Convertisseurs Analogique Numérique I Identification de la fonction C.A.N. On appelle Convertisseur Analogique Numérique (C.A.N.) tout dispositif

Plus en détail

Conversion analogique

Conversion analogique Conversion analogique Principes de la quantification et de l échantillonnage Convertisseurs analogique à numérique Convertisseurs numérique à analogique Conversion analogique à numérique La conversion

Plus en détail

CONVERSION DE DONNEES

CONVERSION DE DONNEES CONVERSION DE DONNEES Baccalauréat Sciences de l'ingénieur A1 : Analyser le besoin A2 : Composants réalisant les fonctions de la chaîne d information B1 : Identifier la nature de l'information et la nature

Plus en détail

Sommaire. Convertisseurs Analogique Numérique ADC : Analog to Digital Converters. Comment convertir? Pourquoi convertir?

Sommaire. Convertisseurs Analogique Numérique ADC : Analog to Digital Converters. Comment convertir? Pourquoi convertir? Convertisseurs Analogique Numérique ADC : Analog to Digital Converters module II2 Sebastien.Kramm@univ-rouen.fr IUT GEII Rouen décembre 2011 Sommaire Généralités Comment : types de convertisseurs Convertisseurs

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I :

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I : Filière SM Module Physique lémen : lecricié Cours Prof..Tadili 2 ème Parie Chapire 2 ude des dipôles nergie élecrique e puissance. appel Considérons un dipôle d un circui parcouru par un couran d inensié

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

INF6500 : Structures des ordinateurs. Sylvain Martel - INF6500 1

INF6500 : Structures des ordinateurs. Sylvain Martel - INF6500 1 INF6500 : Structures des ordinateurs Sylvain Martel - INF6500 1 Cours 5 : Interfaces analogiques Sylvain Martel - INF6500 2 L ordinateur moderne Sylvain Martel - INF6500 3 E/S - Analogique et numérique

Plus en détail

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 1 Traitement du signal la numérisation Numériser un signal analogique (donc continu), c est le discrétiser sur deux dimensions : le temps et l'amplitude. 2

Plus en détail

Composants logiciels et matériels d un système embarqué 1. Introduction

Composants logiciels et matériels d un système embarqué 1. Introduction Composants logiciels et matériels d un système embarqué 1. Introduction Depuis une vingtaine d années, le traitement numérique des données prend le pas sur les approches purement analogiques. Le recours

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

- Erreur de décalage : - Erreur d'échelle : - Erreur de linéarité :

- Erreur de décalage : - Erreur d'échelle : - Erreur de linéarité : G. Pinson - Physique Appliquée CA - B / B. Convertisseurs Analogique / umérique (CA) Analog To Digital Converter (ADC) Pleine échelle (full scale) : Mode unipolaire : PE (FS) = V max Mode bipolaire : PE

Plus en détail

LES CAPTEURS DANS LES TRANSPORTS. I Les principaux capteurs dans un véhicule II Le traitement du signal III Chaîne d information dans un véhicule

LES CAPTEURS DANS LES TRANSPORTS. I Les principaux capteurs dans un véhicule II Le traitement du signal III Chaîne d information dans un véhicule LES CAPTEURS DANS LES TRANSPORTS I Les principaux capteurs dans un véhicule II Le traitement du signal III Chaîne d information dans un véhicule I Les principaux capteurs dans un véhicule Quels sont les

Plus en détail

Les signaux. Page 1/11

Les signaux. Page 1/11 Les signaux numériques e analogiques... 2 Les ypes de signaux... 2 les signaux à variaion coninue ou signaux analogiques... 2 les signaux à variaion disconinue... 2 Représenaion des signaux... 3 en foncion

Plus en détail

EMB7000 Introduction au systèmes embarqués. Les convertisseurs A/N et N/A

EMB7000 Introduction au systèmes embarqués. Les convertisseurs A/N et N/A EMB7000 Introduction au systèmes embarqués Les convertisseurs A/N et N/A Objectifs d apprentissage Étudier différents types de convertisseurs analogiquesnumériques et numériques analogiques Décrire les

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

Cours Thème VII.3 et 4 SYSTÈMES ASSERVIS ANALOGIQUES ET ECHANTILLONNÉS

Cours Thème VII.3 et 4 SYSTÈMES ASSERVIS ANALOGIQUES ET ECHANTILLONNÉS Cours hème VII.3 e 4 SYSÈMES ASSERVIS ANALOGIQUES E ECHANILLONNÉS I- RAPPELS SUR LES SYSÈMES - Définiions Un sysème es un ensemble de rocessus hysique-chimiques en évoluion. Des acions sur le sysème (enrées)

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

Plan : La numérisation & la restitution

Plan : La numérisation & la restitution Plan : La numérisaion & la resiuion 2.1 Inroducion 2.2 Foncion d échanillonnage 2.2.1 Principe 2.2.2 Specre d un signal échanillonné 2.2.3 Théorème de Nyquis-Shannon 2.3 Quaniicaion 2.3.1 Principe 2.3.2

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

100mV à -40 C 500mV à 0 C 750mV à +25 C 1750mV à +125 C

100mV à -40 C 500mV à 0 C 750mV à +25 C 1750mV à +125 C 1. Le problème : Les fonctions devant effectuer une conversion analogique numérique sur une grande plage avec une grande résolution nécessitent des convertisseurs analogiques numériques souvent coûteux.

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5 AMNAON CQ OMMA ) Généraliés... 3 ) es alimenaions linéaires... 5.1) chéma foncionnel... 5.2) ude de F1 : ransformaion ou abaissemen... 5.3) ude de F2 : edressemen.... 8.3.1) edressemen : Mono alernance....

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012 Théorème de Cauchy-Lipschiz e applicaions Lefeuvre homas & Ginguené franck 30 mars 01 1 Table des maières 1 Théorème du poin fixe 3 1.1 Énoncé.......................................... 3 1. Démonsraion.....................................

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

Numérisation d un signal analogique

Numérisation d un signal analogique Numérisation d un signal analogique 1. Signal analogique, signal numérique : Un signal analogique est un ensemble continu d informations. Les ordinateurs ne traitant que des données binaires (0 ou 1),

Plus en détail

Plan : : Les méthodes de codage numérique en

Plan : : Les méthodes de codage numérique en Plan : : Les méhodes de codage numérique en 3.1 Inroducion 3.2 Codages binaires 3.2.1 Codage NRZ (Non Reour à Zéro) 3.2.2 Codage biphasé ou (Mancheser) 3.2.3 Codage CMI (Code Mark Inversion) 3.3 Codages

Plus en détail

TD E1 Systèmes électroniques non linéaires

TD E1 Systèmes électroniques non linéaires E E : ELN NL : s CNA basés sur les Cis : Datasheet AD75 Datasheet DAC8 : à intégration numérique : 4 : double rampe : 5 : SigmaDelta Intervenants Cours / s /TPs : Leymarie H. // Camps T.// Perisse T. Bibliographie

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN)

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Audio-vidéo Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Signal analogique Caractéristiques des signaux analogiques Échantillonnage

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

Plan. 1 caractéristiques communes 2 Les multimètres analogiques 3 Les multimètres numériques 4 l ohmmètre

Plan. 1 caractéristiques communes 2 Les multimètres analogiques 3 Les multimètres numériques 4 l ohmmètre LES MULTIMETRES ( VOLTMETRE, AMPEREMETRE,OHMMETRE,..) Plan 1 caractéristiques communes 2 Les multimètres analogiques 3 Les multimètres numériques 4 l ohmmètre LES MULTIMETRES ( VOLTMETRE, AMPEREMETRE,OHMMETRE,..)

Plus en détail

Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress

Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress Matériel nécessaire : PSoC Starter kit ( kit + pile 9V+ cordon USB + antenne) Un PC avec le logiciel PSoC creator Rangement matériel : Signature : Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress Activités

Plus en détail

Convertisseur Numérique Analogique (CNA) Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Convertisseur Numérique Analogique (CNA) Convertisseur Analogique Numérique (CAN) I- Mise en situation I--) Convertisseur Numérique Analogique Convertisseur Analogique Numérique Présentation I-- ) ôle Interfaçage entre le monde "extérieur" et un système numérique. I-- ) Chaîne de traitement

Plus en détail

Rappels théoriques. -TP- Modulations digitales ASK - FSK. Première partie 1 INTRODUCTION

Rappels théoriques. -TP- Modulations digitales ASK - FSK. Première partie 1 INTRODUCTION 2 IUT Blois Déparemen GTR J.M. Giraul, O. Bou Maar, D. Ceron M. Richard, P. Sevesre e M. Leberre. -TP- Modulaions digiales ASK - FSK IUT Blois Déparemen du Génie des Télécommunicaions e des Réseaux. Le

Plus en détail

Convertisseur A-N et N-A

Convertisseur A-N et N-A Convertisseur A-N et N-A Introduction 2 catégories de circuits électroniques : circuits analogiques ( ) circuits numériques (#) Le convertisseur analogique/numérique permet de communiquer d un système

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

Les alimentations à découpage.

Les alimentations à découpage. Les alimenaions à découpage. S.M.P.S. : Swiched-Mode Power Supplies Leur inérê : 1. Elles meen en jeu un commuaeur idéal en 1 ère approximaion e des composans passifs presque sans peres (C, L) > le rendemen

Plus en détail

Convertisseur Numérique Analogique (CNA) Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Convertisseur Numérique Analogique (CNA) Convertisseur Analogique Numérique (CAN) I- Mise en situation I--) Convertisseur Numérique Analogique Convertisseur Analogique Numérique Présentation I-- ) ôle Interfaçage entre le monde "extérieur" et un système numérique. I-- ) Chaîne de traitement

Plus en détail

Les Compteurs. A). Présentation : I ). Introduction :

Les Compteurs. A). Présentation : I ). Introduction : Les Compeurs A) Présenaion : I ) Inroducion : Un compeur es un ensemble de bascules qui serven à comper les impulsions mises en enrées (Horloge) Le compage peu-êre fai dans différens codes : Binaires,

Plus en détail

PHYSIQUE. Partie préliminaire

PHYSIQUE. Partie préliminaire PHYSIQUE Les différenes paries de ce problème son dans une large mesure indépendanes Seules les argumenaions précises e concises seron prises en compe en réponse aux quesions qualiaives Parie préliminaire

Plus en détail

Conditionnement du signal

Conditionnement du signal Lycée Technique Mohammedia Condiionnemen du signal 1 ère STE Unié ATC Professeur : MAHBAB 1STE CONDITIONNER UN SIGNAL L.T Mohammedia F.Cours n 12 La chaîne d'acquisiion Prof : MAHBAB Page 1 / 2 1. Inroducion

Plus en détail

Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com

Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com I- LE COURNT ÉLECTRIQUE : 1) Nature du courant : Le courant électrique est un déplacement de charges électriques dans la matière. Dans les métaux, les porteurs de charges sont les ÉLECTRONS. Circulation

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

03/12/2015. Le transistor bipolaire. Pascal MASSON. Sommaire. I. Historique. Caractéristiques du transistor. Polarisation du transistor

03/12/2015. Le transistor bipolaire. Pascal MASSON. Sommaire. I. Historique. Caractéristiques du transistor. Polarisation du transistor 3/2/25 (pascal.masson@unice.fr) diion 25-26 École Polyechnique Universiaire de ice Sophia-Anipolis Parcours des écoles d'ingénieurs Polyech (Peip) -Parcours des écoles 645 roue d'ingénieurs des Lucioles,

Plus en détail

COMPRESSION D'UN FICHIER AUDIO NUMÉRIQUE

COMPRESSION D'UN FICHIER AUDIO NUMÉRIQUE COMPRESSION D'UN FICHIER AUDIO NUMÉRIQUE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique. Situation de départ

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

Dossier corrigé page 1/28 AGREGATION INTERNE DE GENIE ELECTRIQUE. Option A ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

Dossier corrigé page 1/28 AGREGATION INTERNE DE GENIE ELECTRIQUE. Option A ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Dossier corrigé page 1/28 AGREGATION INTERNE DE GENIE ELECTRIQUE Opion A ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Eude d un sysème indusriel (durée 8 heures) Piloage d un four élecrique à arc Corrigé

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Conversions. Analogique / Numérique & Numérique / Analogique T.CAMPS (11/2006)

Conversions. Analogique / Numérique & Numérique / Analogique T.CAMPS (11/2006) Conversions Analogique / Numérique & Numérique / Analogique T.CAMPS (11/2006) 1 CAN / CNA : Historique & Généralités Jusqu en 1960-1970 : Traitement du signal analogique Manque de fiabilité des résultats

Plus en détail

Fonction Conversion Analogique / Numérique et Numérique / Analogique CONVERSION NUMERIQUE / ANALOGIQUE :

Fonction Conversion Analogique / Numérique et Numérique / Analogique CONVERSION NUMERIQUE / ANALOGIQUE : CONVERSION NUMERIQUE / ANALOGIQUE : Il s agit de transformer un signal numérique (des 0 et des 1) en une tension. Ceci est généralement réalisé par un circuit intégré. Le composant servant de support ici

Plus en détail

Convertisseurs numérique / analogique CNA & Convertisseurs analogique / numérique CAN

Convertisseurs numérique / analogique CNA & Convertisseurs analogique / numérique CAN Quelques propriétés et définitions : Convertisseurs numérique / analogique CNA & Convertisseurs analogique / numérique CAN Nombre de digits n : o La donnée numérique N en entrée d'un CNA ou en sortie d'un

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

CONVERSION ANALOGIQUE NUMÉRIQUE ET NUMÉRIQUE ANALOGIQUE 1. CHAÎNE DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE D'UNE GRANDEUR PHYSIQUE.

CONVERSION ANALOGIQUE NUMÉRIQUE ET NUMÉRIQUE ANALOGIQUE 1. CHAÎNE DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE D'UNE GRANDEUR PHYSIQUE. 1. CHAÎNE DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE D'UNE GRANDEUR PHYSIQUE. CAN: ve ℝ Nb=ent [ ve t v MIN ] ℕ Application de ℝ vers ℕ r ve(t) grandeur analogique, ent, partie entière. r résolution LSB ou quantum q =q=

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

La détection synchrone : application

La détection synchrone : application La déecion synchrone : applicaion (Anglais: lock-in amplifier) La cigale chane U IN () Mais il y a du brui + beaucoup de brui. U OUT () Quelle es l'ampliude du chan de la cigale? Commen exraire le signal

Plus en détail

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES :

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES : ISET de Nabeul ours de Sysème logique (2) hapire 3. OBJETIFS LES OMPTEURS Eudier les différens ypes de compeurs. omprendre le principe de foncionnemen de chaque ype. Mairiser les éapes de synhèse d un

Plus en détail

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique Parie I : Élecronique TP TP 7 : Numérisaion d un : quanificaion e raiemen numérique I Inroducion Lors du précéden TP, nous avons éudiée une éape de la numérisaion d un : l éape d échanillonnage. Il ne

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

Corrigé CNC MP 2003, Math 1

Corrigé CNC MP 2003, Math 1 Corrigé CNC MP 3, Mah Parie I. a La foncion e es coninue sur ], α] prolongeable par coninuié en, elle es donc inégrable sur ],α] b La foncion e e es coninue sur [,+ [ e. + donc elle es inégrable sur [,

Plus en détail

Réponse Temporelle d'un circuit RLC dégradé en régime quelconque : fonctions intégration et dérivation

Réponse Temporelle d'un circuit RLC dégradé en régime quelconque : fonctions intégration et dérivation INGOD Charloe MEYE Anne DAEAU Mayeul 22 GESSET omain éponse Temporelle d'un circui C dégradé en régime quelconque : foncions inégraion e dérivaion Philippe GUY 23-24 INGOD Charloe MEYE Anne DAEAU Mayeul

Plus en détail

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION Parie 1 - Secion 1.5 Reour aux bases de la phoographie Parie 1 L' EXPOSITIO Secion 1.5 Synhèse Exposiion Indices de Luminaion IL (EV) 1 Synhèse des valeurs Rappel des échelles normalisées des différens

Plus en détail

Page de garde, ne pas photocopier.

Page de garde, ne pas photocopier. Page de garde, ne pas photocopier. Page 1 sur 17 UESTION 1 {4 points} La figure ci-dessous montre le diagramme d'états d'une machine séquentielle algorithmique (MSA). A SB Z SE B X C SB Z SE X E X V SB

Plus en détail

COMPTAGE. Tout système de numération repose sur une équation générale : N=a n. .B 2 +a 1

COMPTAGE. Tout système de numération repose sur une équation générale : N=a n. .B 2 +a 1 Page 1 I/ RPPELS Système de numération COMPTGE Tout système de numération repose sur une équation générale : N=a n.b n +a n-1.b n-1 +...+a 2.B 2 +a 1.B 1 +a 0.B 0 ainsi : 1011 en binaire correspond à 1.2

Plus en détail

I.2 Comment passer d un signal analogique en un signal numérique sans perdre de l information?

I.2 Comment passer d un signal analogique en un signal numérique sans perdre de l information? I- Chaîne d information I.1 Généralités Dans un ballon-sonde, on trouve des capteurs (température, luminosité, pression ) plus ou moins sophistiqués. Nous allons voir que pour un problème technique identique

Plus en détail

TP2 Synthèse d'un Générateur Basse Fréquence GBF

TP2 Synthèse d'un Générateur Basse Fréquence GBF Filière ELT 2 ème année TP2 Synthèse d'un Générateur Basse Fréquence GBF Le but final de ce TP est de réaliser un générateur basse-fréquence (GBF). Il doit être capable de produire un signal sinusoïdal,

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

Cours Thème VI TRANSMISSION DU SIGNAL

Cours Thème VI TRANSMISSION DU SIGNAL Signal à ransmere Modulaeur Cours Thème VI TRANSMISSION DU SIGNAL I- GÉNÉRALITÉS SUR LA PROPAGATION - Organisaion d'une chaîne de ransmission Signal modulé Emeeur Onde en espace libre ou ligne Emeeur :

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1)

Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1) Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1) 1 ) - exercice sur le bloc n 1 : échantillonneur. Exercice 1 : Cocher la réponse exacte. Un signal sinusoïdal u(t) d amplitude Û = 1V

Plus en détail

Comparaison famille PSoC

Comparaison famille PSoC Comparaison famille PSoC Feature PSoC 1 PSoC 3 - CY8C38 PSoC 5 CORE 8-bit M8C/ 4 MIPS 8-bit 8051 ARM Cortex-M3 33 MIPS 100 DMIPS FLASH 4 KB 32 KB 16 KB 64 KB 32 KB 256 KB SRAM 256B 2 KB 2 KB 8 KB 16 KB

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE SAVOIR : PRE-REQUIS AOP en régime linéaire. Oscillaeur à base de circuis R-C. Codage binaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul e la mesure,

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE LE BINAIRE C'est vers la fin des années 1930 que Claude Shannon démontra qu'une machine exécutant des informations logiques pouvait manipuler de l'information. A l'aide de " contacteurs " fermés pour vrai

Plus en détail

ELE-542 Systèmes ordinés en temps réels. Cours # 11 Configurer l OS et tampon circulaire

ELE-542 Systèmes ordinés en temps réels. Cours # 11 Configurer l OS et tampon circulaire ELE-542 Sysèmes ordinés en emps réels ours # 11 onfigurer l OS e ampon circulaire Jean-Marc Beaulieu e Bruno De Kelper Sie inerne: hp://www.ele.esml.ca/academique/ele542/ Sysèmes ordinés en emps réel ours

Plus en détail

Module d Electronique

Module d Electronique Module d Electronique 3 ème partie : Conversion de données Fabrice Sincère (version 3..) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Introduction 2 catégories de circuits électroniques : circuits analogiques

Plus en détail

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

1. PRÉSENTATION. 1.1 Caractéristiques essentielles des techniques analogiques et numériques.

1. PRÉSENTATION. 1.1 Caractéristiques essentielles des techniques analogiques et numériques. 1. PRÉSTATIO Il faut se rendre à l évidence : Le traitement d une information électrique s effectue de plus en plus souvent sous forme numérique, au détriment des techniques analogiques classiques. C est

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail