Réseaux 29/09/11. M2 CSSI UdS 1. TCP/IP : «modèle Internet» TCP/IP : le modèle en couches. Application Transport Réseau Liaison

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseaux 29/09/11. M2 CSSI UdS 1. TCP/IP : «modèle Internet» TCP/IP : le modèle en couches. Application Transport Réseau Liaison"

Transcription

1 x 29/09/11 TCP/IP : «modèle Internet» But : Permettre à tout type d ordinateur, quel que soit le système d exploitation utilisé de pouvoir communiquer entre eux, à travers tout type de réseau Début des recherches sur les ancêtres du protocole IP dans les années 1960 Initialement, projet financé par le gouvernement américain DARPA 1990 : pris la forme d une interconnexion de réseau : l Internet 1 TCP/IP : le modèle en couches Organisation en couches : modèle simplifié du modèle OSI Application Transport Liaison Ftp, http, telnet,... TCP, UDP IP (ICMP, IGMP, ARP) Ethernet, Wifi, satellite,... Couche liaison : constituée d un driver du système d exploitation et de la carte réseau 2 TCP/IP : le modèle en couches Couche : gère la circulation des paquets à travers le réseau (IP) (Internet) Couche Transport : gère les flux de données entre 2 machines envoi vers la couche réseau des données émises par une application en segment de tailles appropriés gère les acquittements des paquets reçus (TCP) met en place des temporisation pour les retransmissions (TCP) => fiabilité des transferts 3 UdS 1

2 x 29/09/11 TCP/IP : le modèle en couches Couche application : implémente les différentes applications application Client FTP Protocole FTP Serveur FTP Processus utilisateur transport TCP Protocole TCP TCP noyau réseau IP Protocole IP IP liaison Driver Ethernet Protocole Ethernet Driver Ethernet Ethernet 4 TCP/IP : le modèle en couches application Client FTP Protocole FTP Serveur FTP transport réseau TCP IP Protocole IP Protocole TCP Routeur IP Protocole IP TCP IP liaison Driver Ethernet Protocole Ethernet Driver Ethernet Driver token-ring Protocole token-ring Driver token-ring Ethernet Token ring 5 Les différents protocoles du monde IP Processus utilisateur Processus utilisateur Processus utilisateur Processus utilisateur UDP TCP ICMP IP IGMP ARP Interface matérielle RARP 6 UdS 2

3 x 29/09/11 Les différents protocoles du monde IP LAR dans IPv6 ftp Couche application Processus d'applications Librairie des sockets Espace utilisateur Espace Noyau Couche Transport TCP & UDP Couche IP, ICMP, IGMP Couche dépendant de la liaison ARP, RARP... Couche liaison de données Ethernet, FDDI, ATM, WiFi,... 7 Les différents protocoles du monde IP TCP : Transmission Control Protocol UDP : User Datagram Protocol IP : Internet Protocol ICMP : Internet Control Message Protocol IGMP : Internet Group Management Protocol ARP : Address Resolution Protocol RARP : Reverse Address Resolution Protocol 8 Les adresses IP Chaque interface doit avoir une adresse Internet (IP) unique Ces adresses sont des nombres de 32 bits (4 octets) Une adresse Internet possède une structure hiérarchique Il existe (existait) 5 classes d adresses IP différentes Chaque adresse IP est représentée par convention par quatre nombres décimaux (un nombre pour chaque octet : 1 octet = 8 bits) Ce type de notation est appelé : notation décimale pointée Exemple : UdS 3

4 x 29/09/11 Les classes d adresses IP Classe A 0 Ident. de réseau 7 bits 24 bits Identifiant de machine Classe B 1 0 Classe C bits 16 bits Ident. de réseau Identifiant de machine 21 bits 8 bits Ident. de réseau Ident. de machine Classe D Classe E bits Identifiant de groupe multicast 27 bits (réservé à un usage futur) 10 Les adresses IP Classe intervalle Description A à réseaux possibles et machines possibles B à réseaux possibles et machines possibles C à réseaux possibles et 256 machines possibles D à Adresses de groupes (multicast) E à Réservé à l'expérimentation De plus en plus les réseaux IP sont désignés par un préfixe qui peut avoir une longueur quelconque, disparition de la notion de classe (classless addressing) Noté sous la forme adresse_ip/longueur_préfixe Exemples /12 : réseau dont le numéro correspond aux 12 premiers bits (donc 2 20 machines possibles) Les anciennes classes A, B et C correspondent à des préfixes /8, /16 et /24 11 Les types d adresses IP Il existe 3 types d adresses IP unicast : destinée à une seule machine broadcast : destinée à toutes les machines d un réseau donné multicast : destinée à un groupe de machines Cas particuliers adresse IP dont la partie «identifiant de machines» ne comprend que des zéros => la valeur zéro (sauf exception) ne peut être attribuée à une machine réelle : désigne le réseau de classe B UdS 4

5 x 29/09/11 Les types d adresses IP Adresse IP où tout est à zéro, qui est utilisée au démarrage du système afin de connaître l'adresse IP => (ne peut être utilisée comme adresse destination) Adresse IP de re-bouclage (loopback) => Certaines adresses sont «privées» = non accessible depuis internet x.y = /16 10.x.y.z = / /12 13 Adressage de sous-réseaux Une adresse IP est composée de deux parties un identifiant de réseau un identifiant de machine dans ce réseau L identifiant de machine peut en fait être lui-même décomposé en deux parties un identifiant de sous-réseau un identifiant de machine 14 Adressage de sous-réseaux Le choix de découper en sous-réseau ou non est de la responsabilité de l équipe en charge du réseau Cette information ne sort généralement pas du réseau géré Classe B bits 16 bits Ident. de réseau Identifiant de machine 14 bits 8 bits Classe B 1 0 Ident. de réseau Ident. de ss-réseau Ident. de machine Sur cet exemple, le découpage autorise 254 sous-réseaux avec 254 machines par sous-réseau 15 UdS 5

6 x 29/09/11 Masque de sous-réseau En plus d une adresse IP, une machine stocke un masque de sous-réseau qui identifie le sous-réseau sur lequel se trouve la machine (l interface) Le masque de sous-réseau est un mot de 32 bits contenant des bits à 1 pour l identification de réseau et de sous-réseau et des bits à 0 pour l identification de machine 16 bits 8 bits 8 bits Classe B Masque de sous-réseau Un sous-réseau est donc représenté sous la forme Adresse masque ex ou Adresse/préfixe ex /23 L adresse est l adresse de base (plus petite du sous-réseau) Classe B bits 16 bits 8 bits La plus grande adresse (tous les bits qui représentent la partie «machine» sont à 1 est l adresse de diffusion (broadcast) ex : = toutes les machines du sous-réseau 17 Masque de sous-réseau A partir de son adresse IP et de son masque de sous-réseau, une machine peut déterminer : si un datagramme IP est destiné à une machine sur son propre sous-réseau ou à une machine située sur un autre sous-réseau de son propre réseau ou à une machine sur un réseau différent 18 UdS 6

7 x 29/09/11 Interface ifconfig en0 Interface physique en0: flags=8863<up,broadcast,smart,running,simplex,multicast> mtu 1500 Adressage IP inet6 fe80::21e:c2ff:fe00:df7d%en0 prefixlen 64 scopeid 0x4 inet netmask 0xfffffe00 broadcast inet6 2001:660:4701:1001:21e:c2ff:fe00:df7d prefixlen 64 autoconf ether 00:1e:c2:00:df:7d Adressage ethernet media: autoselect (100baseTX <full-duplex>) status: active supported media: autoselect 10baseT/UTP <half-duplex> 10baseT/UTP <full-duplex> 10baseT/UTP <full-duplex,hw-loopback> 10baseT/UTP <full-duplex,flow-control> 100baseTX <half-duplex> 100baseTX <full-duplex> 100baseTX <full-duplex,hw-loopback> 100baseTX <full-duplex,flow-control> 1000baseT <full-duplex> 1000baseT <full-duplex,hwloopback> 1000baseT <full-duplex,flow-control> none 19 Le système de nommage : DNS Avoir une ou plusieurs adresses réseau permet de joindre une machine mais ce n est pas très convivial Associer aux adresses IP des noms de machines permet aux humains de ne pas avoir à retenir des numéros mais des noms Dans le monde TCP/IP le «Système de Noms de Domaines» (DNS) permet de remplir ce rôle Le DNS est une base de données distribuée qui fournit la correspondance entre les adresses IP et les noms des machines Exemple : -> Encapsulation des protocoles données utilisateur en-tête applicatif données utilisateur application en-tête TCP en-tête applicatif données utilisateur TCP segment TCP en-tête ethernet en-tête IP en-tête IP en-tête TCP en-tête TCP en-tête applicatif Paquet IP Trame Ethernet en-tête applicatif données utilisateur données utilisateur IP Driver Ethernet 46 <= taille <= 1500 octets 21 UdS 7

8 x 29/09/11 Démultiplexage firefox ftp dhcp TCP UDP démultiplexage basé sur le numéro de port destination ICMP IGMP démultiplexage basé sur la valeur du champ protocole de l en-tête IP IP ARP driver Ethernet RARP démultiplexage basé sur le champ type de trame de l en-tête Ethernet Trame entrante 22 ARP : Address Resolution Protocol Protocole de résolution d adresse La résolution fournit une correspondance entre deux formes (et niveaux) différentes d adresses : des adresses de la couche réseau 32 bits (IP) et n importe quel type d adresse utilisé par la couche lien de données. Adresse Internet sur 32 bits ARP RARP Adresse ethernet sur 48 bits Protocoles de résolution d'adresse : ARP et RARP 23 ARP : pourquoi? La communication entre machines ne peut s'effectuer qu'à travers l'interface physique Les applicatifs ne connaissant que des adresses IP comment établir le lien adresse IP / adresse physique? ARP fournit une correspondance dynamique entre l adresse IP et l adresse matérielle correspondante 24 UdS 8

9 x 29/09/11 ARP : Technique utilisée Diffusion d une requête à destination de toutes les machines du réseau (broadcast ethernet) La requête ARP contient l adresse IP du destinataire (mais pas physique, inconnue) Le requête consiste à demander à toutes les machines du réseau : «si vous êtes le propriétaire de cette adresse IP, veuillez me répondre» Le propriétaire de l adresse IP répond en fournissant son adresse matérielle simultanément 25 Le cache ARP Le cache ARP maintient la correspondance entres les adresse Internet et les adresses matérielles récemment utilisées Le délai normal d expiration d une entrée dans le cache est de 20 minutes après la création de cette entrée Permet de gérer les machines changeant d adresse IP (carte réseau) 26 Le cache ARP (exemple) arp -a lpricoh.u-strasbg.fr ( ) at 0:0:74:e9:19:32 on en0 [ethernet] iggservis.u-strasbg.fr ( ) at 0:11:d8:f4:2a:7e on en0 [ethernet] pamelia.u-strasbg.fr ( ) at d4:9a:20:ee:f7:f8 on en0 [ethernet] papinet.u-strasbg.fr ( ) at 0:23:7d:88:15:2a on en0 [ethernet] grominet.u-strasbg.fr ( ) at 0:80:c8:47:7b:b0 on en0 [ethernet] bioinfo2.u-strasbg.fr ( ) at 0:1b:fc:ce:c2:28 on en0 [ethernet] stagerp02net.u-strasbg.fr ( ) at 0:c:29:dc:8:38 on en0 [ethernet] clarinet.u-strasbg.fr ( ) at 0:19:e3:e8:37:76 on en0 [ethernet] api-rc1-ge u-strasbg.fr ( ) at 0:26:88:db:ff:c1 on en0 [ethernet] r-infoapi-2.u-strasbg.fr ( ) at 0:0:5e:0:1:33 on en0 [ethernet] 27 UdS 9

10 x 29/09/11 ARP: Schéma A B C Requête ARP de A sur l adresse IP de E L adresse IPE m appartient voici mon adresse Ethernet D E 28 Format du message ARP Type de matériel Taille matériel Taille protocole Type de protocole Opération Adresse Ethernet de l émetteur (6 octets) puis 28 octets Adresse IP de l émetteur (4 octets) puis Adresse Ethernet cible ( 6 octets) puis Adresse IP cible (4 octets) Requête/Réponse ARP - RARP type de matériel = 1 si ethernet type de protocole = 0x800 pour adresse IP taille matérielle = 6 (octets) pour ethernet taille protocole = 4 (octets) pour adresse IP Opération = 1 (requête ARP), 2 (réponse ARP), 3 (requête RARP), 4 (réponse RARP) 29 Le protocole IP (RFC791, 1981) IP fournit un service non fiable Délivrance de datagrammes sans connexion Aucune garantie que le datagramme IP arrive à sa destination avec succès Toute la fiabilité requise doit être assurée par les couches supérieures (en général TCP) IP ne maintient aucune information d état concernant les datagrammes successifs Les datagrammes IP peuvent être délivrés en désordre 30 UdS 10

11 x 29/09/11 L en-tête IP 32 bits Version longueur Type de service Longueur totale (en octets) Ident Flags Fragment Offset Durée de vie Protocole Somme de contrôle (TTL) Adresse IP source 20 octets Adresse IP destination options Données En-tête IPv4 31 L en-tête IP : les différents champs Version (4 bits) : indique la version du protocole (IPv4) Longueur (4bits) : nombre de mots de 32 bits (4 octets) figurant dans l en-tête (options comprises) Type de service (8bits) : décomposé en plusieurs champs Longueur totale (16bits): taille en octets du datagramme IP Flags et Fragmentation : découpage des datagrammes IP TTL (Time To Live) : donne la limite supérieure au nombre de routeurs qu un datagramme peut traverser Protocole : Permet de connaître le prochain protocole (couche supérieure: 6 TCP - 17 UDP - 1 ICMP) 32 L en-tête IP : les différents champs (suite) Somme de Contrôle : Checksum, calculé sur le contenu de l en-tête IP : détecte les erreurs d entête Ne vérifie pas les données du paquet Adresse IP Source Adresse IP Destination Options : longueur variable, contient des informations facultatives (enregistrement de la route, routage strict, etc.) 33 UdS 11

12 x 29/09/11 Le routage IP Le routage IP est saut par saut («hop by hop») Le routage est le processus permettant à un datagramme d être acheminé vers le destinataire lorsque celui-ci n est pas sur le même réseau physique que l émetteur Si une machine destination est directement connectée à la machine ou sur un réseau partagé (ex : Ethernet), alors le datagramme IP est envoyé directement à cette destination Sinon la machine envoie le datagramme à un routeur, et laisse le routeur délivrer le datagramme à sa destination. Le paquet voyage de proche en proche vers la destination 34 Le routage IP Les routeurs forment une structure coopérative de telle manière qu un datagramme transite de routeur en routeur jusqu à ce que l un d entre eux le délivre à son destinataire Un routeur possède deux ou plusieurs interfaces réseaux tandis qu une machine possède généralement une seule interface La couche IP gère une table de routage en mémoire qu elle consulte à chaque fois qu elle reçoit un datagramme à envoyer 35 Le routage IP Lorsqu un datagramme est reçu via une interface réseau, IP vérifie d abord si l adresse IP de destination est l une des adresses IP de la machine ou une adresse IP de broadcast Si c est la cas le datagramme est délivré au module de protocole spécifié par le champ protocole de l en-tête IP Si le datagramme n est pas destiné à la couche IP locale, alors : si la couche IP est configurée pour agir comme un routeur, la paquet est réémis vers le prochain saut Sinon le datagramme est rejeté silencieusement 36 UdS 12

13 x 29/09/11 Le routage IP Chaque entrée dans la table de routage contient les informations suivantes : Adresse IP de destination : qui peut être une adresse de machine complète ou plus souvent une adresse réseau, comme le spécifie le champ flag pour cette entrée (classe A, B, C ou préfixe) L adresse IP du routeur du saut suivant (next hop router), ou l adresse IP d un réseau connecté directement Des flags. Un flag indique si l adresse IP de destination est l adresse d un réseau ou celle d une machine La spécification de l interface réseau à laquelle le datagramme doit être passé pour être transmis 37 Le routage IP Le routage IP est effectué sur la base du saut par saut (hop by hop) Un routeur IP ne connaît la route complète d aucune destination (exceptées les destinations qui sont directement connectées à la machine émettrice) 38 Le routage IP : Algorithme Route_Datagramme_IP(datagramme, table_de_routage) Extraire l adresse IP destination (ID) du datagramme, Calculer l adresse du réseau destination (IN) Chercher dans la table l adresse de réseau la plus spécifique qui correspond à ID Longest match Si ce réseau est adjacent envoyer directement le paquet au destinataire (requête ARP si nécessaire) Sinon envoyer le datagramme au prochain saut (routeur) indiqué Si aucun réseau mais il existe une route par défaut envoyer le datagramme vers la passerelle (routeur) par défaut. sinon déclarer une erreur de routage (ICMP dest. unreach.) 39 UdS 13

14 x 29/09/11 Exemple de routage IP Reseau A Reseau B Reseau C Reseau Pour atteindre les machines du réseau Router vers (prochain saut) direct direct Table de routage de B 40 Exemple Destination prochain saut / / / / / Schéma du réseau? (routeurs voisins, ) Prochain saut pour , , ? 41 ICMP Internet Control Message Protocol (RFC792) ICMP communique les message d erreurs et les autres circonstances qui réclament l attention Les messages ICMP sont transmis à l intérieur de paquets IP Datagramme IP En-tête IP Message ICMP 20 octets 42 UdS 14

15 x 29/09/11 ICMP Un message ICMP d erreur contient toujours l en-tête IP et les 8 premiers octets du datagramme IP qui a provoqué l erreur ICMP Cela permet au module ICMP récepteur d associer le message qu il reçoit à un protocole particulier (TCP ou UDP en fonction du champ protocole de l en-tête IP) et à un processus utilisateur particulier ( à partir des numéros de port TCP ou UDP qui figurent dans l en-tête TCP ou UDP, contenus dans les 8 premiers octets du datagramme IP). 43 ICMP : Format du message Type Code Somme de contrôle Identifieur Numéro de séquence Données Type : 8 bits type de message Code : 8 bits informations complémentaires Somme de contrôle : 16 bits champs de contrôle Données : En-tête datagramme + 64 premiers bits des données. 44 ICMP : Format du message TYPE Message ICMP 0 Echo Reply 3 Destination Unreachable 4 Source Quench (débit trop élevé) 5 Redirect (change a route) 8 Echo Request 11 Time Exceeded (TTL) 12 Parameter Problem with a Datagram (mauvais en-tête IP) 13 Timestamp Request 14 Timestamp Reply 15 Information Request (obsolete) 16 Information Reply (obsolète) 17 Address Mask Request 18 Address Mask Reply 45 UdS 15

16 x 29/09/11 ICMP : ce qui ne génère pas d envoi de msg ICMP Un message ICMP (Un message ICMP n est pas généré en réponse à un message ICMP d erreur (bouclage)) Un message ICMP peut malgré tout être généré en réponse à un message de requête ICMP(ping). Un datagramme destiné à une adresse IP de broadcast ou une adresse IP multicast Un datagramme envoyé en tant que broadcast ethernet Un fragment autre que le premier (voir fragmentation) Un datagramme dont l adresse de source ne désigne pas une machine unique. Cela signifie que l adresse source ne peut pas être une adresse zéro, une adresse de bouclage, une adresse de broadcast ou une adresse multicast. 46 Le programme PING Historiquement PING = Packet INternet Groper Il permet de vérifier l accessibilité d une machine Envoi d un message ICMP echo vers la machine cible Et attente d une réponse ICMP reply Exemple : clarinet> ping mobinet.u-strasbg.fr PING mobinet.u-strasbg.fr ( ): 56 data bytes 64 bytes from : icmp_seq=0 ttl=128 time=4.1 ms 64 bytes from : icmp_seq=1 ttl=128 time=0.6 ms 64 bytes from : icmp_seq=2 ttl=128 time=0.6 ms 64 bytes from : icmp_seq=3 ttl=128 time=1.0 ms 64 bytes from : icmp_seq=4 ttl=128 time=0.7 ms 47 PING : Format des requêtes/réponses ICMP (0 ou 8) 0 Somme de contrôle Identifieur Numéro de séquence Données les implémentations sous Unix de ping placent l ID du processus dans le champ identification Le numéro de séquence commence à 0 Le programme enregistre à quelle heure il a envoyé un message Lorsqu il récupère une réponse à sa requête il peut en déduire le temps d aller - retour 48 UdS 16

17 x 29/09/11 ICMP : Requête/Réponse de masque de réseau Cette requête est faite dans l intention d obtenir le masque de sous réseau pour une machine sans disque au moment de démarrage de cette dernière Le système demandeur émet sa requête ICMP sous forme de broadcast 49 ICMP : Requête/Réponse TIMESTAMP (ESTAMPILLE HORAIRE) Le requête ICMP estampille horaire autorise un système à en interroger un autre pour obtenir l heure courante La valeur devant être retournée est le nombre de millisecondes écoulées depuis minuit Utilisable avec ping ping -M time crc ICMP_TSTAMP PING crc.u-strasbg.fr ( ): 56 data bytes 76 bytes from : icmp_seq=0 ttl=63 time=0.918 ms tso=08:07:08 tsr=08:07:08 tst=08:07:08 76 bytes from : icmp_seq=1 ttl=63 time=0.907 ms tso=08:07:09 tsr=08:07:09 tst=08:07:09 76 bytes from : icmp_seq=2 ttl=63 time=1.074 ms tso=08:07:10 tsr=08:07:10 tst=08:07:10 50 Option IP : enregistrement de la route Ping permet d enregistrer par quelle route les paquets sont acheminés pour atteindre leur destination Cette possibilité est rendue possible grâce à l utilisation des options IP et notamment de l option enregistrement de route (RR : Route Recording) Les routeurs sur le chemin de retour ajoutent également leurs adresses dans cette option Toutefois, la taille des options IP est limitée à 40 octets 51 UdS 17

18 x 29/09/11 Option IP : format de l option RR code len ptr Adresse IP 1 Adresse IP 2. Adresse IP 9 ptr = 4 ptr = 8 ptr = 36 ptr = 40 Code (1 octet) : spécifie le type de l option (RR = 7) Len (1 octet) : indique le nombre total d octets de l option RR (= 39) Ptr (1 octet) : index dans lequel se trouve l adresse IP suivante (au départ ptr = 4) 52 La fragmentation IP (1) La couche physique impose une limite supérieure à la taille d une trame transmise (ex: 1518 octets pour Ethernet) Lorsqu un routeur IP réceptionne un datagramme IP il détermine sur quelle interface il va ré-émettre le datagramme IP Une fois l interface identifiée, le routeur détermine le MTU (Maximum Transmit Unit) de l interface Le routeur IP compare le MTU de l interface avec la taille du datagramme IP Suivant le cas, il va être obligé de fragmenter le datagramme IP 53 La fragmentation IP (2) Un datagramme fragmenté, le reste jusqu à atteindre sa destination finale Il n est pas ré-assemblé par un autre routeur sur le chemin en direction de la destination La couche IP effectue le ré-assemblage au niveau de la destination Un fragment IP peut être lui-même re-fragmenté Les informations contenues dans l en-tête IP permettent à la couche IP de ré-assembler des datagrammes fragmentés 54 UdS 18

19 x 29/09/11 La fragmentation IP (3) Le champ identification contient une valeur identique pour chaque datagramme que l émetteur transmet La valeur de ce champ est recopiée dans chacun des fragments du datagramme Le champ flags contient 3 bits Bit 0: reserved, must be zero Bit 1: (DF) 0 = May Fragment, 1 = Don't Fragment Bit 2: (MF) 0 = Last Fragment, 1 = More Fragments Le champ fragment offset contient l offset (= position) de ce fragment depuis depuis le début du datagramme original 55 La fragmentation IP (4) Si un datagramme IP est fragmenté, chaque fragment a son propre en-tête IP et il est routé indépendamment des autres fragments Si un fragment se perd, tout le datagramme IP doit être ré-émis IP ne gère ni retransmission ni timeout 56 Le programme Traceroute Outil de déboggage Traceroute permet de visualiser la route empruntée par le datagramme IP Traceroute utilise ICMP et le champ TTL de l en-tête IP Le champ TTL permet d éviter qu un datagramme ne boucle sur l Internet Traceroute tire partie de ce champ afin de visualiser la route que prend un datagramme 57 UdS 19

20 x 29/09/11 Traceroute (1) Traceroute envoie un datagramme IP avec un TTL à 1 vers la destination finale Le premier routeur va décrémenter le TTL de 1 Or si le TTL passe à zéro, un routeur envoie un message ICMP «Time exceeded» à l émetteur Ce traitement permet à traceroute d identifier le premier routeur Traceroute ré-émet le même datagramme mais cette fois-ci avec un TTL de 2 Ainsi de suite jusqu à atteindre la destination finale 58 Traceroute (2) Une fois la destination atteinte il n y a pas d émission de message ICMP «Time Exceeded» Comment ça marche? Traceroute émet le datagramme à destination d un port normalement inutilisé (supérieur à 30000) La pile TCP/IP de la machine cible envoie alors à l émetteur un message ICMP «port unreachable» 59 traceroute -q 2 cn.japan-guide.com traceroute to cn.japan-guide.com ( ), 64 hops max, 40 byte packets 1 api-rc1-ge ( ) ms ms 2 * * 3 te besancon-rtr-011.noc.renater.fr ( ) ms ms 4 te dijon-rtr-011.noc.renater.fr ( ) ms ms 5 te lyon1-rtr-001.noc.renater.fr ( ) ms ms 6 xe edge5.paris1.level3.net ( ) ms ms 7 ae ebr1.paris1.level3.net ( ) ms ms 8 ae ebr1.london1.level3.net ( ) ms ae ebr1.london1.level3.net ( ) ms 9 ae ebr2.london1.level3.net ( ) ms ms 10 ae ebr1.newyork1.level3.net ( ) ms ms 11 ae csw1.newyork1.level3.net ( ) ms ms 12 ae ebr2.newyork1.level3.net ( ) ms ms 13 ae-2-2.ebr4.sanjose1.level3.net ( ) ms ms 14 ae csw2.sanjose1.level3.net ( ) ms ms 15 ae car2.sanjose2.level3.net ( ) ms ms 16 JAPAN-TELEC.car2.SanJose2.Level3.net ( ) ms ms 17 TYOrw-12-tengiga1-3.gw.odn.ad.jp ( ) ms ms 18 TYOrk-05G5-0-0.nw.odn.ad.jp ( ) ms ms 19 TYOrw-11T1-4.nw.odn.ad.jp ( ) ms ms odn.ne.jp ( ) ms ms ( ) ms ms 22 te3/1.ostag01.idc.jp ( ) ms ms 23 po1.l302.ost.eg.idc.jp ( ) ms ms ( ) ms ms 25 * * 60 UdS 20

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet Chapitre I La couche réseau 1. Couche réseau 1 Historique de l Internet Né 1969 comme projet (D)ARPA (Defense) Advanced Research Projects Agency; US Commutation de paquets Interconnexion des universités

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet»

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet» Internet Protocol «La couche IP du réseau Internet» Rôle de la couche IP Emission d un paquet sur le réseau Réception d un paquet depuis le réseau Configuration IP par l administrateur Noyau IP Performance

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Rappels réseaux TCP/IP

Rappels réseaux TCP/IP Rappels réseaux TCP/IP Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (1) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /27 Au menu Modèle

Plus en détail

Introduction aux Technologies de l Internet

Introduction aux Technologies de l Internet Introduction aux Technologies de l Internet Antoine Vernois Université Blaise Pascal Cours 2006/2007 Introduction aux Technologies de l Internet 1 Au programme... Généralités & Histoire Derrière Internet

Plus en détail

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 1 IP v6 : Objectifs Résoudre la pénurie d'adresses IP v4 Délai grâce à CIDR et NAT Milliards d'hôtes même avec allocation inefficace des adresses Réduire la taille des tables de

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier

Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier Plan 1. ARP 2. DHCP 3. ICMP et ping 4. DNS 5.Paquet IPv4 1.

Plus en détail

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Résolution d adresses et autoconfiguration Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Se trouve au niveau de la couche réseau Interrogé par le protocole

Plus en détail

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013 DHCP et NAT Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 22-23 Cours n 9 Présentation des protocoles BOOTP et DHCP Présentation du NAT Version

Plus en détail

SOMMAIRE : CONFIGURATION RESEAU SOUS WINDOWS... 2 INSTRUCTIONS DE TEST DE CONNECTIVITE... 5

SOMMAIRE : CONFIGURATION RESEAU SOUS WINDOWS... 2 INSTRUCTIONS DE TEST DE CONNECTIVITE... 5 SOMMAIRE : CONFIGURATION RESEAU SOUS WINDOWS... 2 INTRODUCTION... 2 CONFIGURATION DE L INTERFACE RESEAU... 3 INSTRUCTIONS DE TEST DE LA CONNECTIVITE.... 5 INTRODUCTION... 5 INSTRUCTIONS DE TEST DE CONNECTIVITE...

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP Université de Strasbourg Licence Pro ARS UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux valides Réseaux Locaux TP 04 :

Plus en détail

7.3 : Ce qu IPv6 peut faire pour moi

7.3 : Ce qu IPv6 peut faire pour moi 7.3 : Ce qu IPv6 peut faire pour moi Qu y a-t-il dans mon PC? Qu y a-t-il dans ma CrétinBox? Qu y a-t-il dans un routeur ipv6 ready? 2014 Eric Levy-Abégnoli (Cisco) Stéphane Frati (Unice) On a tout vu

Plus en détail

Réseaux Internet & Services

Réseaux Internet & Services Préambule Réseaux Internet & Services SRC2 Meaux 2008-2009 Aurélie Quidelleur aurelie.quidelleur@univ-mlv.fr D après le support de cours Réseaux Internet et Services, SRC2 Meaux 2007-2008, de C. Bernard

Plus en détail

Algorithmique et langages du Web

Algorithmique et langages du Web Cours de Algorithmique et langages du Web Jean-Yves Ramel Licence 1 Peip Biologie Groupe 7 & 8 Durée totale de l enseignement = 46h ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Organisation de la partie

Plus en détail

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1).

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). Chapitre 5 Protocoles réseaux Durée : 4 Heures Type : Théorique I. Rappel 1. Le bit Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). 2. L'octet C'est un ensemble de 8 bits.

Plus en détail

Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark. Etape 1 : Lancement des machines virtuelles VMWARE et de Wireshark

Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark. Etape 1 : Lancement des machines virtuelles VMWARE et de Wireshark Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark Wireshark est un programme informatique libre de droit, qui permet de capturer et d analyser les trames d information qui transitent

Plus en détail

Les Réseaux. les protocoles TCP/IP

Les Réseaux. les protocoles TCP/IP Les Réseaux les protocoles TCP/IP Version 4.1 Auteur : Christophe VARDON professeur STI Bac Pro SEN TR formateur TICE Les réseaux locaux (LAN) 1 Les protocoles TCP/IP Table des matières 1. Historique &

Plus en détail

Introduction à l'analyse réseau Philippe Latu philippe.latu(at)linux-france.org

Introduction à l'analyse réseau Philippe Latu philippe.latu(at)linux-france.org Philippe Latu philippe.latu(at)linux-france.org http://www.linux-france.org/prj/inetdoc/ Historique des versions $Revision: 12 $ $Date: 2004/12/09 16:24:42 $ PL Année universitaire 2004-2005 Table des

Plus en détail

Programmation Réseau. ! UFR Informatique ! 2013-2014. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr

Programmation Réseau. ! UFR Informatique ! 2013-2014. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr Programmation Réseau Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr! UFR Informatique! 2013-2014 1 Programmation Réseau Introduction Ce cours n est pas un cours de réseau on y détaillera pas de protocoles de

Plus en détail

Dynamic Host Configuration Protocol

Dynamic Host Configuration Protocol Dynamic Host Configuration Protocol 1 2 problèmes de gestion avec IP La Gestion des adresses IP Les adresses IP doivent être unique Nécessité d une liste d ordinateurs avec leurs adresses IP respectives

Plus en détail

Systèmes et Réseaux (ASR 2) - Notes de cours Cours 14

Systèmes et Réseaux (ASR 2) - Notes de cours Cours 14 Systèmes et Réseaux (ASR ) - Notes de cours Cours Anne Benoit May, 0 PARTIE : Systèmes PARTIE : Réseaux Architecture des réseaux de communication La couche -liaison La couche -réseau Algorithmes de routage

Plus en détail

Année Universitaire 2010-2011 session 1 d automne Parcours : CSB5 Licence 3 STS Informatique

Année Universitaire 2010-2011 session 1 d automne Parcours : CSB5 Licence 3 STS Informatique Année Universitaire 2010-2011 session 1 d automne Parcours : CSB5 Licence 3 STS Informatique UE : INF157 Épreuve : Examen Utilisation des réseaux Date : 13 décembre 2010 Heure : 8h30 Durée : 1h30 Modalités

Plus en détail

Couche Transport TCP et UDP

Couche Transport TCP et UDP Partie 7: Couche Transport TCP et UDP Ahmed Mehaoua - 1 Le Modèle OSI Application Présentation Session Transport Réseau Liaison Physique Application Présentation Session Transport Réseau Liaison Physique

Plus en détail

DHCP. Dynamic Host Configuration Protocol

DHCP. Dynamic Host Configuration Protocol DHCP Dynamic Host Configuration Protocol DHCP : Dynamic Host Configuration Protocol Permet la configuration des paramètres IP d une machine: adresse IP masque de sous-réseau l adresse de la passerelle

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

Configuration automatique

Configuration automatique Configuration automatique (/home/terre/d01/adp/bcousin/polys/internet:gestion_reseau/6.dhcp.fm- 29 Septembre 1999 12:07) PLAN Introduction Les principes de DHCP Le protocole DHCP Conclusion Bibliographie

Plus en détail

Réseaux et protocoles Damien Nouvel

Réseaux et protocoles Damien Nouvel Réseaux et protocoles Plan Les couches du réseau Suite de protocoles TCP/IP Protocoles applicatifs pour les sites web Requêtes HTTP 2 / 35 Plan Les couches du réseau Suite de protocoles TCP/IP Protocoles

Plus en détail

TP 2 Réseaux. Adresses IP, routage et sous-réseaux

TP 2 Réseaux. Adresses IP, routage et sous-réseaux TP 2 Réseaux Adresses IP, routage et sous-réseaux C. Pain-Barre INFO - IUT Aix-en-Provence version du 24/2/2 Adressage IP. Limites du nombre d adresses IP.. Adresses de réseaux valides Les adresses IP

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. BOOTP et DHCP : Amorçage et configuration automatique. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. BOOTP et DHCP : Amorçage et configuration automatique. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours BOOTP et DHCP : Amorçage et configuration automatique Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 2 - version du 2/4/2 /67 Cyril Pain-Barre BOOTP et DHCP /7 Introduction

Plus en détail

Découverte de réseaux IPv6

Découverte de réseaux IPv6 HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Découverte de réseaux IPv6 Nicolas Collignon

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Copyright TECH 2012 Technext - 8, avenue Saint Jean - 06400 CANNES Société - TECHNEXT France - Tel : (+ 33) 6 09 87 62 92 - Fax :

Plus en détail

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Présentation Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Les ACL Cisco? Les ACL (Access Control Lists) permettent de filtrer des packets

Plus en détail

IPv6. Protocole, format et applications. Tuyêt Trâm DANG NGOC. Université de Cergy-Pontoise. <dntt@u-cergy.fr> Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 1 / 150

IPv6. Protocole, format et applications. Tuyêt Trâm DANG NGOC. Université de Cergy-Pontoise. <dntt@u-cergy.fr> Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 1 / 150 IPv6 Protocole, format et applications Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012 2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 1 / 150 8 Programmation Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 2 / 150

Plus en détail

Sécuriser son réseau. Sécuriser son réseau Philippe Weill (IPSL/LATMOS) Frédéric Bongat (SSI/GOUV/FR)

Sécuriser son réseau. Sécuriser son réseau Philippe Weill (IPSL/LATMOS) Frédéric Bongat (SSI/GOUV/FR) Sécuriser son réseau Sécuriser son réseau Philippe Weill (IPSL/LATMOS) Frédéric Bongat (SSI/GOUV/FR) Plan Rappel IP Techniques et outils Réseaux Outils réseaux ( sniffer,scanner ) Translation d adresse

Plus en détail

http://mathematiques-info.blogspot.com

http://mathematiques-info.blogspot.com Spé-Info ENSIMAG 1 juillet 1993 ADMINISTRATION RESEAU Rapport de fin d année : spéciale informatique 1992-93 François Borderies, Olivier Chatel, Jean-christophe Denis, Didier Reis. Ce document est une

Plus en détail

Administration UNIX. Le réseau

Administration UNIX. Le réseau Administration UNIX Le réseau Plan Un peu de TCP/IP Configuration réseau sous linux DHCP Démarrage PXE TCP/IP Unix utilise comme modèle de communication TCP/IP Application Transport TCP - UDP Réseau IP

Plus en détail

LES PROTOCOLES DES RÉSEAUX

LES PROTOCOLES DES RÉSEAUX LES PROTOCOLES DES RÉSEAUX Introduction Afin d échanger des données de manière structurée au sein d un réseau, il faut avoir recours à des règles qui commandent le déroulement des communications : les

Plus en détail

Configuration automatique

Configuration automatique Configuration automatique (C:\Documents and Settings\bcousin\Mes documents\enseignement\res (UE18)\14.DHCP.fm- 25 janvier 2009 13:22) PLAN Introduction Les principes de DHCP Le protocole DHCP Conclusion

Plus en détail

Ch2 La modélisation théorique du réseau : OSI Dernière maj : jeudi 12 juillet 2007

Ch2 La modélisation théorique du réseau : OSI Dernière maj : jeudi 12 juillet 2007 Ch2 La modélisation théorique du réseau : OSI Dernière maj : jeudi 12 juillet 2007 I. LA NORMALISATION... 1 A. NORMES... 1 B. PROTOCOLES... 2 C. TECHNOLOGIES RESEAU... 2 II. LES ORGANISMES DE NORMALISATION...

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Notions de Réseaux TCP/IP et environnements Microsoft Windows. Michel Cabaré Novembre 2002 ver 2.0

Notions de Réseaux TCP/IP et environnements Microsoft Windows. Michel Cabaré Novembre 2002 ver 2.0 Notions de Réseaux TCP/IP et environnements Microsoft Windows Michel Cabaré Novembre 2002 ver 2.0 TABLE DES MATIÈRES STRUCTURE DE TCP/IP... 5 MODÈLE TCP/IP :... 5 COUCHE 1 INTERFACE RESEAU :... 5 COUCHE

Plus en détail

TP SECU NAT ARS IRT 2010 2011 ( CORRECTION )

TP SECU NAT ARS IRT 2010 2011 ( CORRECTION ) TP SECU NAT ARS IRT 2010 2011 ( CORRECTION ) Présentation du TP le firewall sera une machine virtuelle sous Devil Linux le firewall a deux cartes réseaux eth0 ( interface externe ) et eth1 (interface interne)

Plus en détail

UDP/TCP - Protocoles transport

UDP/TCP - Protocoles transport UDP/TCP - Protocoles transport ISEN/ITII- UDP/TCP 1 Plan UDP : LE PROTOCOLE TRANSPORT DATAGRAM Concept de ports Format du datagramme TCP : LE PROTOCOLE DE TRANSPORT FIABLE Connexion Segmentation Fenêtrage

Plus en détail

Réseau - VirtualBox. Sommaire

Réseau - VirtualBox. Sommaire Réseau - VirtualBox 2015 tv - v.1.0 - produit le 10 mars 2015 Sommaire Le réseau virtuel 2 Introduction.............................................. 2 Modes réseaux............................................

Plus en détail

Culture informatique. Cours n 9 : Les réseaux informatiques (suite)

Culture informatique. Cours n 9 : Les réseaux informatiques (suite) Culture informatique Cours n 9 : Les réseaux informatiques (suite) 1 Un réseau : Nécessité de parler un langage commun pour pouvoir communiquer dans un réseau. Différents niveaux de communication Physique,

Plus en détail

Réseaux. 1 Généralités. E. Jeandel

Réseaux. 1 Généralités. E. Jeandel 1 Généralités Réseaux Couche Application E. Jeandel Couche application Dernière couche du modèle OSI et TCP/IP Échange de messages entre processus Protocole Un protocole de niveau application doit spécifier

Plus en détail

LES RESEAUX INFORMATIQUES

LES RESEAUX INFORMATIQUES LES RESEAUX INFORMATIQUES SOMMAIRE PARTIE A : CONCEPTS DE BASE DES RESEAUX page 2/13 A.1) PRESENTATION page 2/13 A.2) LES DIFFERENTS TYPES DE RESEAUX INFORMATIQUES page 2/13 PARTIE B : LES RESEAUX LOCAUX

Plus en détail

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC.

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC. Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. Réseau 1 Architecture générale Couche : IP et le routage Couche : TCP et

Plus en détail

Introduction à TCP/IP

Introduction à TCP/IP 1 Introduction à TCP/IP Présentation Générale Qu'est ce que TCP/IP? TCP/IP est un ensemble de protocoles routables (i. e on peut faire passer des paquets d'un segment à un autre), standards, pour les réseaux

Plus en détail

Introduction aux réseaux

Introduction aux réseaux GI 62-Réseaux : Introduction aux réseaux 1 Introduction aux réseaux Jean-Yves Didier & Samir Otmane LSC Université d'evry {didier, otmane}@iup.univ-evry.fr} http://lsc.univ-evry.fr/~otmane/ GI 62-Réseaux

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

TP 1 : LES COMMANDES RESEAUX Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 1 : LES COMMANDES RESEAUX Matière: RESEAUX LOCAUX TP 1 : LES COMMANDES RESEAUX Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG 1 La commande PING Cette commande permet de vérifier si un hôte est joignable ou non. Cette commande est basée sur le protocole

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP réseau firewall

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP réseau firewall Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP réseau firewall L objectif de ce TP est de comprendre comment mettre en place un routeur pare-feu (firewall) entre

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

INTERNET & RESEAUX. Dino LOPEZ PACHECO lopezpac@i3s.unice.fr

INTERNET & RESEAUX. Dino LOPEZ PACHECO lopezpac@i3s.unice.fr INTERNET & RESEAUX Dino LOPEZ PACHECO lopezpac@i3s.unice.fr Le modèle OSI Le modèle OSI (cont) Résolution et obtention d'adresses Démarrage et auto-configuration Ex. DHCP Recherche d'une adresse IP à partir

Plus en détail

Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel

Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel À quoi sert un «VPN»? Un «VPN» est, par définition, un réseau privé et sécurisé qui évolue dans un milieu incertain. Ce réseau permet de relier des

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2)

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Contenu 1. Introduction au service DHCP... 2 2. Fonctionnement du protocole DHCP... 2 3. Les baux d adresse... 3 4. Etendues DHCP...

Plus en détail

Connexion à un réseau local: Configuration et dépannage

Connexion à un réseau local: Configuration et dépannage Connexion à un réseau local: Configuration et dépannage Configurer et Dépanner Ethernet Configuration de l'interface Unix Configuration Automatique Lorsque le réseau possède un serveur DHCP, il devient

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

Les réseaux : les principes Comment ça marche?

Les réseaux : les principes Comment ça marche? Module RX : les réseaux Les réseaux : les principes Comment ça marche? Généralités TCP/IP Fabrice Harrouet École Nationale d Ingénieurs de Brest harrouet@enib.fr http://www.enib.fr/~harrouet/ enib, F.H...

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 1 Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 2 Le multicast, Pourquoi? Multicast vs Unicast 3 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast vs Broadcast 4 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast 5 Réseau 1 Serveur

Plus en détail

FILTRAGE de PAQUETS NetFilter

FILTRAGE de PAQUETS NetFilter TP RESEAUX MMI Semestre 3 FILTRAGE de PAQUETS NetFilter OBJECTIF : Introduction à Netfilter. Configuration d'un firewall. MATERIELS : (Machines Virtuelles) 1 Serveur Debian avec apache d'installé, 1 Poste

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

TP : Introduction à TCP/IP sous UNIX

TP : Introduction à TCP/IP sous UNIX 1 Introduction TP : Introduction à TCP/IP sous UNIX Le but de cette séance est de vous familiariser au fonctionnement de la pile TCP/IP sous UNIX. Les systèmes UNIX (Linux, FreeBSD, Solaris, HPUX,...)

Plus en détail

Le protocole TCP. Services de TCP

Le protocole TCP. Services de TCP Le protocole TCP TCP (Transmission Control Procedure) est un protocole de transport bout-en-bout (Host-To- Host) Ajoute les fonctions que le réseau ne peut offrir et qui sont demandées par les applications

Plus en détail

Plan. Rappels sur Netflow v1 v8. Netflow v9. Collecteur UTC «IPFlow» Cisco IOS : Implémentation de Netflow IPv6

Plan. Rappels sur Netflow v1 v8. Netflow v9. Collecteur UTC «IPFlow» Cisco IOS : Implémentation de Netflow IPv6 Netflow-IPv6 Plan Qu est-ce qu un flux principes de Netflow Rappels sur Netflow v1 v8 Netflow v9 Collecteur UTC «IPFlow» Cisco IOS : Implémentation de Netflow IPv6 2 Qu est-ce qu un flux principes de Netflow

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Outils de l Internet

Outils de l Internet Outils de l Internet -Infrastructures des réseaux nationaux -Protocoles et RFC -Applications - Netscape 6 -Techniques de recherche sur l Internet P.Razac/CNAM - Outils de l'internet 1 Infrastructures des

Plus en détail

TP2 - Conguration réseau et commandes utiles. 1 Généralités. 2 Conguration de la machine. 2.1 Commande hostname

TP2 - Conguration réseau et commandes utiles. 1 Généralités. 2 Conguration de la machine. 2.1 Commande hostname Département d'informatique Architecture des réseaux TP2 - Conguration réseau et commandes utiles L'objectif de ce TP est d'une part de vous présenter la conguration réseau d'une machine dans l'environnement

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2008

Les Virtual LAN. F. Nolot 2008 Les Virtual LAN 1 Les Virtual LAN Introduction 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux différents 3 Problème!

Plus en détail

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Topologie Table d'adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 Objectifs

Plus en détail

Sécurité d IPv6. Sécurité d IPv6. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr

Sécurité d IPv6. Sécurité d IPv6. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr Sécurité d IPv6 Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 1 / 24 Sécurité d IPv6 Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 2 / 24 Introduction IPv6 est la version d IP normalisée en 1995-1998 (RFC

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Technologies de l Internet

Technologies de l Internet Technologies de l Internet Module TR2 Laure Petrucci IUT R&T Villetaneuse 28 janvier 2008 Laure Petrucci Technologies de l Internet 28 janvier 2008 1 / 126 Plan du cours 1 Modèles en couches 2 TCP/IP Internet

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

I. Adresse IP et nom DNS

I. Adresse IP et nom DNS Le système GNU/Linux Réseau et configuration IP By ShareVB Table des matières I.Adresse IP et nom DNS...1 II.Nom de la machine locale sous Debian...2 III.Nom de la machine locale sous Fedora...2 IV.Résolution

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

1. Fonctionnement de l Internet 2. Protocoles applicatifs 3. Programmation réseau

1. Fonctionnement de l Internet 2. Protocoles applicatifs 3. Programmation réseau 1. Fonctionnement de l Internet 2. Protocoles applicatifs 3. Programmation réseau Fonctionnement de l Internet Fonctionnement de l Internet Basé sur une architecture TCP/IP du nom des deux principaux protocoles

Plus en détail

TAGREROUT Seyf Allah TMRIM

TAGREROUT Seyf Allah TMRIM TAGREROUT Seyf Allah TMRIM Projet Isa server 2006 Installation et configuration d Isa d server 2006 : Installation d Isa Isa server 2006 Activation des Pings Ping NAT Redirection DNS Proxy (cache, visualisation

Plus en détail

Mise en place d'un Réseau Privé Virtuel

Mise en place d'un Réseau Privé Virtuel Travaux Pratiques Trucs utiles : tail f /var/log/syslog pour tous les logs de la machine et notamment les cartes ethernet d'une machine. /etc/init.d/nom_du_démon (re)start pour le démarrer ou le redémarrer.

Plus en détail

Configuration réseau Basique

Configuration réseau Basique Configuration réseau Basique 1. Configuration réseau bas niveau Les outils de configuration réseau bas niveau traditionnels des systèmes GNU/Linux sont les programmes ifconfig et route qui viennent dans

Plus en détail

Projet 8INF206 : Sécurité réseau informatique Attaque de l homme du milieu (MITM) Guillaume Pillot

Projet 8INF206 : Sécurité réseau informatique Attaque de l homme du milieu (MITM) Guillaume Pillot Projet 8INF206 : Sécurité réseau informatique Attaque de l homme du milieu (MITM) Guillaume Pillot 11 Juin 2012 Sommaire Introduction 3 1 Systèmes d exploitation,matériel et logiciel 4 1.1 Machine Benny.......................................

Plus en détail

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr M1 Informatique Réseaux Filtrage Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr Sécurité - introduction Au départ, très peu de sécurité dans les accès réseaux (mots de passe, voyageant en clair) Avec

Plus en détail

Configuration et listes d accès pour un routeur CISCO. commandes et exemples

Configuration et listes d accès pour un routeur CISCO. commandes et exemples Configuration et listes d accès pour un routeur CISCO commandes et exemples V2.15 Modif : 06/03/2001 Rédacteurs : Philippe Leca CNRS/UREC, Philippe Weill CNRS/IPSL, Olivier Porte CNRS/DSI Merci aux relecteurs

Plus en détail

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson Exercice 1 : Une entreprise veut installer un petit réseau. Elle dispose d un routeur sur Linux. Il doit servir à interconnecter deux réseaux locaux

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. I. Objectifs page 2. II. Types de réseaux page 2. III. Transmission page 2. IV. Câbles page 3. V.

TABLE DES MATIERES. I. Objectifs page 2. II. Types de réseaux page 2. III. Transmission page 2. IV. Câbles page 3. V. TABLE DES MATIERES I. Objectifs page 2 II. Types de réseaux page 2 III. Transmission page 2 1. Série ou parallèle page 2 2. Codage page 3 IV. Câbles page 3 V. Topologie page 4 VI. Types de réseaux locaux

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Dernière mise à jour le 3 décembre 2007 Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Networking

Plus en détail

U.E. ARES - TD+TME n 1

U.E. ARES - TD+TME n 1 U.E. ARES - TD+TME n 1 Introduction à la plateforme d expérimentation Ce premier support permet de se familiariser avec l environnement expérimental des TD+TME de l U.E. ARES. Nous débuterons par quelques

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail