CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)"

Transcription

1 SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du moût de raisin. Son addition au vin est soumise à réglementation. L étiquetage ou, à défaut, le document d accompagnement des récipients contenant le sucre raisin doit mentionner la richesse en sucre. 2. CARACTERES Liquide sirupeux, blanc laiteux ou légèrement jaunâtre, saveur sucrée. Indice de réfraction à 20 C 1, ,46663 Sucres totaux exprimés en sucre inverti 63 % m/m minimum Absorbance à 425 nm sous 1 cm à 25 Brix maximum 0,100 ph à 25 Brix maximum 5* Acidité de titration en méq/kg de sucre maximum 15* Saccharose négatif par la méthode préconisée Dioxyde de soufre en mg/kg de sucre maximum 25 Indice de Folin-Ciocalteu à 25 Brix maximum 6 Cations totaux en méq/kg de sucre maximum 8 Conductivité à 25 Brix et 20 C en micro-siemens par cm (µscm -1 ) maximum (hydroxyméthyl)furfural en mg/kg de sucre maximum 25 Ethanol résiduel g/kg de sucre maximum 8 Métaux lourds en mg/kg de sucre de raisin exprimés en plomb inférieurs à 10 Absence d'antiseptiques et antiferments 1 Brix = 1 g de sucre dans 100 g de solution. * après élimination du dioxyde de carbone par le vide. 3. ESSAIS 3.1 Préparation de l'échantillon La prise d'échantillon pour les différents dosages étant difficile, il est conseillé de préparer les deux dilutions suivantes : Solution principale I, pour les déterminations suivantes: acidité de titration, dioxyde de soufre total, cations totaux F-COEI-1-SUCRAI 1

2 Peser exactement 200 g de sucre de raisin. Porter au volume de 500 ml avec l'eau Solution principale II, nécessaire pour les déterminations suivantes : indice de Folin-Ciocalteu, ph, conductivité, recherche du saccharose, absorbance à 425 nm Diluer le sucre de raisin avec de l'eau jusqu'à porter la concentration à 25 Brix 0,5 Brix (25 g de sucre dans 100 g de solution). 3.2 Indice de réfraction à 20 C (sucres totaux) Appareillage : Le réfractomètre utilisé donne, selon le type de graduation - soit 0,1 % en masse de saccharose (ou matières sèches ou degrés Brix) - soit la 5 ème décimale de l'indice de réfraction. Le réfractomètre utilisé doit être pourvu d'un thermomètre (+ 10 C à + 30 C) Mode opératoire : Déposer deux gouttes de sucre de raisin sur la surface de verre du prisme fixe, rabattre le prisme mobile et diriger l'instrument vers une source lumineuse qui éclaire l'échelle graduée. Observer alors sur cette échelle une ligne de séparation entre une zone inférieure claire et une zone supérieure obscure, lire la graduation à laquelle se place cette limite et relever la température t C Calcul : Si l'appareil est gradué en pour cent (m/m) de saccharose (ou matières sèches ou degrés Brix), la mesure ramenée à 20 C à l'aide de la table 2 est reportée dans la table 1 qui donne (colonne 3) la teneur en sucres totaux en pour cent (m/m) exprimée en sucre. Si l'appareil est gradué en indice de réfraction, l'indice mesuré à t C est reporté dans la table 1 pour obtenir (colonne 1) la valeur correspondante en pour cent (m/m) de saccharose à t C. Cette valeur exprimée à 20 C au moyen de la table de correction de température n 2 est reportée dans la table 1 qui donne (colonne 3) la teneur en sucres totaux en pour cent (m/m) de sucre inverti. Pour obtenir l'indice de réfraction à 20 C, reporter la teneur en sucres totaux exprimée en sucre inverti dans la table Expression des résultats : La teneur en sucres totaux exprimée en p. 100 en masse de saccharose est donnée avec une décimale. L'indice de réfraction à 20 C est donné avec 5 décimales. F-COEI-1-SUCRAI 2

3 3.3 Absorbance à 425 nm de la solution à 25 Brix (Caractéristiques chromatiques) 1. internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-08). 3.4 Mesure du ph 2 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-06). 3.5 Acidité de titration 3 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-05). 3.6 Recherche du saccharose par chromatographie liquide à haute performance 4 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-04). 3.7 Dioxyde de soufre 5 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-07). 3.8 Indice de Folin-Ciocalteu de la solution à 25 Brix Dans une fiole jaugée de 100 ml, introduire en respectant l'ordre suivant :. 5 ml de solution principale II (3.1.2). 50 ml d'eau. 5 ml de réactif de Folin-Ciocalteu (R). 20 ml de solution de carbonate de sodium (R). Porter à 100 ml avec de l'eau. Agiter pour homogénéiser. Attendre 30 minutes pour avoir une stabilisation de la réaction. Déterminer l'absorbance à 750 nm sous 1 cm par rapport à un témoin préparé avec de l'eau à la place de la solution principale II. Expression des résultats : Exprimer les résultats sous la forme d'un indice obtenu en multipliant l'absorbance par 16 de façon à avoir une échelle comparable à celle utilisée dans le cas des vins. 1 Modifié par la résolution OIV-OENO 419A Modifié par la résolution OIV-OENO 419A Modifié par la résolution OIV-OENO 419A Modifié par la résolution OIV-OENO 419A Modifié par la résolution OIV-OENO 419A-2011 F-COEI-1-SUCRAI 3

4 3.9 Cations totaux 6 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-09) Conductivité de la solution à 25 Brix 7 Effectuer la mesure selon la méthode décrite au Recueil des méthodes internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-01) (Hydroxyméthyl)furfural (HMF) 8 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-02) Métaux lourds Dissoudre 12 g de sucre de raisin dans 15 ml d'eau. 10 ml de solution ainsi préparée sont placés dans un tube à essais avec 2 ml d'une solution tampon ph 3,5 (R) et 1,2 ml de réactif au thioacétamide (R). Aucun précipité ne doit se produire. Si une coloration brune apparaît, elle doit être inférieure à celle présentée par le témoin préparé comme il est indiqué en annexe. (Teneur en métaux lourds exprimée en plomb, inférieure à 10 mg/kg) Plomb 9 Effectuer la mesure selon les méthodes décrites au Recueil des méthodes internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-10 ou méthode OIV-MA-F1-11) (Teneur en Plomb, inférieure à 1 mg/kg) 3.14 Mercure A partir de la solution principale I (3.1.1) doser le mercure selon la méthode en annexe (Teneur en mercure inférieure à 0,3 mg/kg) 3.15 Arsenic A partir de la solution principale I (3.1.1) doser l arsenic selon la méthode en annexe (Teneur en arsenic inférieure à 0,5 mg/kg) 3.16 Ethanol 10 internationales d analyse des vins et des moûts (méthode OIV-MA-F1-03). 6 Modifié par la résolution OIV-OENO 419B Modifié par la résolution OIV-OENO 419A Modifié par la résolution OIV-OENO 419A Modifié par la résolution OIV-OENO 419B Modifié par la résolution OIV-OENO 419A-2011 F-COEI-1-SUCRAI 4

5 3.17 Méso-inositol Chromatographie en phase gazeuse d'un dérivé silylé. Remarque : Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif, il existe d autres techniques de dérivation des sucres et polyols ainsi que d autres techniques chromatographiques pour doser le mésoinositol Préparation de l'échantillon : 5 g de sucre de raisin sont dilués à 50 ml dans de l'eau. 50 µl de la dilution et 50 µl d'une solution de méthyl D-glucopyranoside à 1 g/litre (étalon interne) sont séchés sous vide dans un petit flacon de 2 ml. Dissoudre le résidu par 100 µl de pyridine, ajouter 100 µl de triméthylchlorosilane, fermer le petit flacon par un bouchon de téflon et chauffer pendant 1 heure à 80 C. Injecter 1 µl avec division du volume injecté au 1/ Séparation : Colonne : de type capillaire apolaire en silice fondue de 25 m de long et de 0,2 mm de diamètre interne. Gaz vecteur : hélium 1 ml/minute Injecteur et détecteur : 280 C Température de la colonne : de 60 C à 250 C, à 4 C/minute, puis isotherme à 250 C Expression des résultats : en g par kg de sucre. 4. CONSERVATION Le sucre de raisin doit être conservé dans des récipients étanche et à température ambiante à partir de la production. F-COEI-1-SUCRAI 5

6 ANNEXE I (sucres) TABLE 1 Teneur en sucres des moûts par réfractométrie Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= F-COEI-1-SUCRAI 6

7 TABLE 1 (Suite) Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= F-COEI-1-SUCRAI 7

8 TABLE 1 (Suite) Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= F-COEI-1-SUCRAI 8

9 TABLE 1 (Suite) Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= F-COEI-1-SUCRAI 9

10 TABLE 1 (Suite) Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= F-COEI-1-SUCRAI 10

11 TABLE 1 (Suite) Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= F-COEI-1-SUCRAI 11

12 TABLE 1 (Fin) Saccharose Indice de Masse Sucres en Sucres en % (m/m) réfraction à 20 C volumique à 20 C g/l g/kg ======================================================= =================================================== F-COEI-1-SUCRAI 12

13 TABLE 2 Correction du titre massique en sucre conventionnel en fonction de la température F-COEI-1-SUCRAI 13

14 TABLE 3 Corrections de la conductivité pour les températures différentes de 20 C, en Siemens cm -1 Températures 20,2 20,4 20,26 20,8 21,0 21,2 21,4 21,6 21,8 22,0(1) 19,8 19,6 19,4 19,2 19,0 18,8 18,6 18,4 18,2 18,0(2) Conductivit é (1) Soustraire la correction (2) Ajouter la correction F-COEI-1-SUCRAI 14

Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 13/2002)

Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 13/2002) Méthode OIV-MA-AS323-02B Méthodes Type II Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 3/2002). DOMAINE D'APPLICATION La présente méthode s'applique à l'analyse

Plus en détail

Dosage des polyols derivant des sucres et des sucres résiduels dans les vins secs par chromatographie en phase gazeuse (Résolution Oeno 9/2006)

Dosage des polyols derivant des sucres et des sucres résiduels dans les vins secs par chromatographie en phase gazeuse (Résolution Oeno 9/2006) Méthode OIV-MA-AS311-06 Méthode Type IV Dosage des polyols derivant des sucres et des sucres résiduels dans les vins secs par chromatographie en phase gazeuse (Résolution Oeno 9/2006) 1. Domaine d'application

Plus en détail

Évaluation de la teneur en sucres des moûts, des moûts concentrés et du sucre de raisin par réfractométrie

Évaluation de la teneur en sucres des moûts, des moûts concentrés et du sucre de raisin par réfractométrie Méthode OIV-MA-AS2-02 Méthode Type I Évaluation de la teneur en sucres des moûts, des moûts concentrés et du sucre de raisin par réfractométrie (OENO 21/2004) (Revisé per Oeno 466/2012) 1. Principe de

Plus en détail

TP1 QUELQUES ASPECTS DE LA BIOCHIMIE DU VIN (80 points)

TP1 QUELQUES ASPECTS DE LA BIOCHIMIE DU VIN (80 points) TP1 QUELQUES ASPECTS DE LA BIOCHIMIE DU VIN (80 points) L'ordre de déroulement des manipulations sera indiqué aux candidats en début de séance. Durée : 3 h30 Le vin est, selon sa définition légale, "le

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. POLYVINYLPOLYPYRROLIDONE POVIDONE (PVPP) (C 6 H 9 NO)n = (111,1)n N SIN : 1202 (Oeno 11/2002 modifiée par Oeno 4/2007)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. POLYVINYLPOLYPYRROLIDONE POVIDONE (PVPP) (C 6 H 9 NO)n = (111,1)n N SIN : 1202 (Oeno 11/2002 modifiée par Oeno 4/2007) POLYVINYLPOLYPYRROLIDONE POVIDONE (PVPP) (C 6 H 9 NO)n = (111,1)n N SIN : 1202 (Oeno 11/2002 modifiée par Oeno 4/2007) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION La polyvinylpolypyrrolidone insoluble est

Plus en détail

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL COI/T.20/Doc. nº 11/Rév.2 2001 FRANÇAIS Original: ESPAGNOL Príncipe de Vergara, 154 28002 Madrid Espagne. Tel.: +34 915 903 638 Fax: +34 915 631 263 - e-mail: iooc@internationaloliveoil.org

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Extrait sec total. Extrait sec total

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Extrait sec total. Extrait sec total Méthode OIV-MA-AS2-03A Méthode Type IV Matières sèches totales (modifiée par résolution OIV-Oeno 387/2009) 1. Définition L'extrait sec total ou matières sèches totales est l'ensemble de toutes les substances

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

EXPOITATION PEDAGOGIQUE DE TRAVAUX PRATIQUES

EXPOITATION PEDAGOGIQUE DE TRAVAUX PRATIQUES EPREUVE PRATIQUE ET ORALE D ADMISSION SESSION : 2004 EXPOITATION PEDAGOGIQUE DE TRAVAUX PRATIQUES Durée : 8 heures Coefficient : 2 - Travaux pratiques de biochimie, durée 3h, coefficient 0.5 - Travaux

Plus en détail

E-II-6V1 : DÉTERMINATION DE L AZOTE NITREUX PAR ANALYSE EN FLUX ET DETECTION SPECTROMETRIQUE

E-II-6V1 : DÉTERMINATION DE L AZOTE NITREUX PAR ANALYSE EN FLUX ET DETECTION SPECTROMETRIQUE E-II-6V1 : DÉTERMINATION DE L AZOTE NITREUX PAR ANALYSE EN FLUX ET DETECTION SPECTROMETRIQUE 1. Objet La présente méthode de référence spécifie une méthode de détermination de l azote nitreux dans l eau

Plus en détail

E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE

E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE 1. Objet La présente méthode de référence spécifie une méthode de détermination gravimétrique

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009 DETERMINATION DE LA CAPACITE D'UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE (OIV-Oeno 351-2009) 1. PRINCIPE On se propose ici de mesurer la quantité d'enzyme

Plus en détail

Solutions - Concentrations

Solutions - Concentrations Solutions - Concentrations Table des matières I - Solutions et concentrations 3 1. Exercice : Dilution... 3 2. Exercice : Dilution... 3 3. Exercice : Dilutions multiples... 3 4. Exercice : Dose journalière

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

4. Conditionnement et conservation de l échantillon

4. Conditionnement et conservation de l échantillon 1. Objet S-II-3V1 DOSAGE DU MERCURE DANS LES EXTRAITS D EAU RÉGALE Description du dosage du mercure par spectrométrie d absorption atomique de vapeur froide ou par spectrométrie de fluorescence atomique

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Acidité totale. Méthode OIV-MA-F1-05. Acidité totale. (Résolution Oeno 419A/2011)

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Acidité totale. Méthode OIV-MA-F1-05. Acidité totale. (Résolution Oeno 419A/2011) Méthode OIV-MA-F1-05 Méthode Type IV (Résolution Oeno 419A/2011) 1. Définition L'acidité totale d un moût concentré rectifié est la somme des acidités titrables lorsqu'on amène le ph à 7 par addition d'une

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE 1. Objet Description du dosage du mercure par spectrométrie atomique de vapeur froide. 2. Domaine d application

Plus en détail

Dosage du 2,4,6-trichloroanisole relargable dans le vin par les bouchons de liège (Résolution OIV-Oeno 296-2009)

Dosage du 2,4,6-trichloroanisole relargable dans le vin par les bouchons de liège (Résolution OIV-Oeno 296-2009) Méthode OIV-MA-AS315-16 Méthode Type IV Dosage du par les bouchons de liège (Résolution OIV-Oeno 296-2009) 1 DOMAINE D'APPLICATION : Contrôle de qualité des bouchons de liège destinés à fermer les bouteilles

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. MANNOPROTEINES DE LEVURES (Oeno 26/2004)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. MANNOPROTEINES DE LEVURES (Oeno 26/2004) MANNOPROTEINES DE LEVURES (Oeno 26/2004) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Les mannoprotéines sont extraites de parois cellulaires de levures Saccharomyces cerevisiae par méthodes physico-chimiques

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

Méthode de dosage de phtalates dans les vins par couplage en chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse (Résolution Oeno 477/2013)

Méthode de dosage de phtalates dans les vins par couplage en chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse (Résolution Oeno 477/2013) Méthode OIV-MA-AS323-10 Méthode Type IV (Résolution Oeno 477/2013) 1. DOMAINE D'APPLICATION Cette méthode s applique à la recherche et au dosage de phtalates dans les vins. 2. PRINCIPE L échantillon est

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

SEANCE 2: TESTS DE LA PR2SENCE DE CERTAINES ESPECES CHIMIQUES / RAISIN ET VIN

SEANCE 2: TESTS DE LA PR2SENCE DE CERTAINES ESPECES CHIMIQUES / RAISIN ET VIN SCIENCES ET LABO GROUPE4 SEANCE 2: TESTS DE LA PR2SENCE DE CERTAINES ESPECES CHIMIQUES / RAISIN ET VIN a) L'eau Pour identifier la présence d'eau dans le jus de raisin et le vin blanc, on met les substances

Plus en détail

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D ANALYSE DES VINS ET DES MOUTS ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA VIGNE ET DU VIN

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D ANALYSE DES VINS ET DES MOUTS ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA VIGNE ET DU VIN RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D ANALYSE DES VINS ET DES MOUTS ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA VIGNE ET DU VIN ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA VIGNE ET DU VIN RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013

RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013 RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013 REVISION DE LA MONOGRAPHIE SUR LA DETERMINATION DE L'ACTIVITE Β-GLUCANASE (Β 1-3, Β 1-6) DANS LES PREPARATIONS ENZYMATIQUES (OIV-OENO 340-2010) L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, Vu l'article

Plus en détail

33-Dosage des composés phénoliques

33-Dosage des composés phénoliques 33-Dosage des composés phénoliques Attention : cette manip a été utilisée et mise au point pour un diplôme (Kayumba A., 2001) et n a plus été utilisée depuis au sein du labo. I. Principes Les composés

Plus en détail

Indice de Folin-Ciocalteu

Indice de Folin-Ciocalteu Méthode OIV-MA-F1-13 Méthode type II (Résolution Oeno 419D/2015) Indice de Folin-Ciocalteu 1. DÉFINITION L'indice de Folin-Ciocalteu (IFC) est le résultat obtenu par application de la méthode décrite ci-dessous.

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions La préparation des solutions est un des actes majeurs de la chimie. Une solution se prépare toujours dans une fiole jaugée. Tout prélèvement se fait avec

Plus en détail

Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes

Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes Activité expérimentale TP Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes Objectifs : Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une espèce colorée par la «méthode de l échelle

Plus en détail

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres.

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres. 1. Objet E.II.4.V1 DOSAGE DES CYANURES TOTAUX ET LIBRES : MÉTHODES D ANALYSE EN FLUX CONTINU Cette procédure a pour objet la détermination de la teneur en cyanures libres, en cyanures non oxydables au

Plus en détail

Toujours utiliser une seringue propre et sèche pour prélever le réactif

Toujours utiliser une seringue propre et sèche pour prélever le réactif MODE D EMPLOI NAOCL, HTH, NADCC ET EAU DE JAVEL Le contrôle de la qualité de la solution d hypochlorite de sodium produite par WATA est indispensable afin de déterminer le dosage à appliquer en fonction

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose Méthode OIV-MA-AS311-02 Méthode Type II 1. Définition Le glucose et le fructose peuvent être dosés individuellement par une méthode enzymatique, en vue seulement du calcul du rapport glucose/fructose.

Plus en détail

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol ECHANTILLONNAGE ET ANALYSE Echantillonnage : Echantillonnage et préparation des échantillons de sol en vue de l analyse (Norme X 31-100 et Normes NF X 31-101

Plus en détail

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie Emmanuel Beaudoin Sébastien Béasse 1 TP1 Dosage calorimétrique : détermination d une enthalpie de réaction Introduction La digestion

Plus en détail

SESSION 2005. CAPET externe et CAFEP TRAVAUX PRATIQUES. Première partie : Techniques de biochimie

SESSION 2005. CAPET externe et CAFEP TRAVAUX PRATIQUES. Première partie : Techniques de biochimie SESSION 2005 CAPET externe et CAFEP Section : Biotechnologies Option : Biochimie - génie biologique TRAVAUX PRATIQUES Première partie : Techniques de biochimie Durée totale : 4 heures SUIVI DE LA PURIFICATION

Plus en détail

Dosage des sucres par CLHP dans les vins (Oeno 23/2003)

Dosage des sucres par CLHP dans les vins (Oeno 23/2003) Méthode OIV-MA-AS311-03 Méthode Type II Dosage des sucres par CLHP dans les vins (Oeno 23/2003) 1. DOMAINE D'APPLICATION Cette recommandation spécifie une méthode de dosage du fructose, du glucose et du

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET REMPLACEMENT 2010 France métropolitaine Option : ANABIOTEC BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE E2 DU DEUXIÈME GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES DE LA MATIÈRE Durée : 3 heures Matériel(s) et document(s)

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme.

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme. S-II-2.1V1 DOSAGE DES ELEMENTS METALLIQUES EN TRACE DANS LES EXTRAITS À L EAU RÉGALE : MÉTHODE PAR ABSORPTION ATOMIQUE AVEC FLAMME ET ATOMISATION ÉLECTROTHERMIQUE (AAS/GF) 1. Objet Dosage des éléments

Plus en détail

Liquides oraux : et suspensions. Préparations liquides pour usage oral. Solutions

Liquides oraux : et suspensions. Préparations liquides pour usage oral. Solutions Préparations pharmaceutique Cours de en 2ème petites Année quantités de Master en Pharmacie Liquides oraux : solutions, Préparation sirops pharmaceutique et suspensions en petites quantités Section des

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme.

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. Les objectifs de cette séance : - Apprendre à faire une réaction enzymatique. - Adapter les manipulations de chimie en TP de biologie. - Savoir

Plus en détail

Règlement des producteurs acéricoles sur les normes de qualité et le classement

Règlement des producteurs acéricoles sur les normes de qualité et le classement Éditeur officiel du Québec Ce document n'a pas de valeur officielle. Dernière version disponible À jour au 18 janvier 2005 c. M-35.1, r.0.4.1.02 Règlement des producteurs acéricoles sur les normes de qualité

Plus en détail

1. Description sommaire d un chromatographe en phase gazeuse.

1. Description sommaire d un chromatographe en phase gazeuse. Page 1 sur 6 1. Description sommaire d un chromatographe en phase gazeuse. 2. Four. C est un four à bain d air, pourvu de résistances chauffantes et d un système de ventilation et de brassage pour l homogénéisation

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Principe Le principe de la séparation par C.P.G. consiste à partager l'échantillon à analyser

Plus en détail

Chromatographie liquide haute performance (CHLP)

Chromatographie liquide haute performance (CHLP) Chromatographie liquide haute performance (CHLP) La chromatographie liquide haute performance (CHLP en français, HPLC en anglais) est une technique analytique très générale d emploi. Elle correspond à

Plus en détail

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie TECHNIQUES: Principes de la chromatographie 1 Définition La chromatographie est une méthode physique de séparation basée sur les différentes affinités d un ou plusieurs composés à l égard de deux phases

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL... SOMMMAIRE PAGE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...5 LE PH ET LE POUVOIR TAMPON DU SOL...6 LE CALCAIRE TOTAL

Plus en détail

Détermination du carbone inorganique dissous, du carbone organique dissous et du carbone organique total : méthode par détection infrarouge

Détermination du carbone inorganique dissous, du carbone organique dissous et du carbone organique total : méthode par détection infrarouge Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 300 C 1.0 Détermination du carbone inorganique dissous, du carbone organique dissous et du carbone organique total : méthode par détection infrarouge

Plus en détail

1 Contrôle au laboratoire de la pasteurisation du lait

1 Contrôle au laboratoire de la pasteurisation du lait Exploitation d informations scientifiques et présentation d un travail de synthèse Durée : 1,5 h (préparation 1 h et soutenance orale 30 minutes) 1 Etude de la fabrication du Saint-Nectaire Les différentes

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

Masse volumique et densité relative à 20 C

Masse volumique et densité relative à 20 C Masse volumique et densité relative C Méthode Type IV Méthode OIV-MA-AS2-01B Méthode Type IV Masse volumique et densité relative à C 1. Définition La masse volumique est le quotient de la masse d'un certain

Plus en détail

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Polychlorophenols et des polychloroanisoles

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Polychlorophenols et des polychloroanisoles Méthode OIV-MA-AS315-17 Méthode Type IV Recherche et dosage des polychlorophenols et des polychloroanisoles, dans les vins, les bouchons, les bois et les bentonites utilisees comme pièges d'atmosphère

Plus en détail

DOSAGE PAR HPLC des parabens dans les cosmétiques

DOSAGE PAR HPLC des parabens dans les cosmétiques DOSAGE PAR HPLC des parabens dans les cosmétiques L utilisation de conservateurs dans les produits cosmétiques est très répandue. Les plus utilisés sont de loin les parabens. Ces composés sont très surveillés

Plus en détail

MA. 100 S.T. 1.1. Détermination des solides totaux et des solides totaux volatils : méthode gravimétrique

MA. 100 S.T. 1.1. Détermination des solides totaux et des solides totaux volatils : méthode gravimétrique Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 100 S.T. 1.1 Détermination des solides totaux et des solides totaux volatils : méthode gravimétrique 2015-05-14 (révision 4) Comment fonctionne

Plus en détail

L'ASSIMILATION DU NITRATE PAR LES PLANTES

L'ASSIMILATION DU NITRATE PAR LES PLANTES Université de Neuchâtel Laboratoire de Physiologie végétale Travaux pratiques de Physiologie végétale L'ASSIMILATION DU NITRATE PAR LES PLANTES En général, les plantes couvrent leur besoin en azote par

Plus en détail

Contrôles des traitements thermiques du lait

Contrôles des traitements thermiques du lait T BTK AT de biotechnologies Contrôles des traitements thermiques du lait L objectif de la séance est de réaliser une pasteurisation du lait avec différents protocoles de chauffage. Au cours du chauffage

Plus en détail

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif.

Plus en détail

Dosage du bisphénol A dans une préparation liquide pour nourrissons

Dosage du bisphénol A dans une préparation liquide pour nourrissons LPS-004 Dosage du bisphénol A dans une préparation liquide pour nourrissons par extraction en phase solide avec une dérivatisation à l anhydride acétique suivie d une chromatographie en phase gazeuse couplée

Plus en détail

Recueil des méthodes internationales d analyse des boissons spiritueuses, des alcools et de la fraction aromatique des boissons

Recueil des méthodes internationales d analyse des boissons spiritueuses, des alcools et de la fraction aromatique des boissons Recueil des méthodes internationales d analyse des boissons spiritueuses, des alcools et de la fraction aromatique des boissons 1994 O.I.V. - 18, RUE D AGUESSEAU - 75008 PARIS OFFICE INTERNATIONAL DE LA

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. GOMME ARABIQUE Gumme arabicum Acaciae gummi N SIN: 414 (Oeno 27/2000)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. GOMME ARABIQUE Gumme arabicum Acaciae gummi N SIN: 414 (Oeno 27/2000) GOMME ARABIQUE Gumme arabicum Acaciae gummi N SIN: 414 (Oeno 27/2000) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION La gomme dite arabique est une exsudation gommeuse, durcie à l'air, s'écoulant naturellement

Plus en détail

Données de validation

Données de validation Données de validation Données de validation principales Généralités Substance Existe-t-il une VLEP? VLEP 8h Méthyldiglycol oui 50 mg/m3 Choix du domaine de validation : Le domaine de validation a été choisi

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

Préparations de solutions aqueuses

Préparations de solutions aqueuses Préparations de solutions aqueuses. Rappels : qu est-ce qu une solution aqueuse? * Introduis grâce à une spatule quelques cristaux de permanganate de potassium dans un tube à essai. Décris l aspect de

Plus en détail

Un guide concis de contrôle de qualité des médicaments

Un guide concis de contrôle de qualité des médicaments Un guide concis de contrôle de qualité des médicaments 1 2 Sommaire 1. Inspection visuelle (p.4) 2. Tests de réactions colorées (p.7) 2.1. Préparation d un comprime pour un test de réaction colorée (p.10)

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 2010 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE NOTES IMPORTANTES Les candidats sont totalement responsables de la gestion du

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 CI.17 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 EXTRACTION ET ANALYSE DE L HEXOKINASE DE SACCHAROMYCES CEREVISIAE Éléments de réponse ANALYSE DES RÉSULTATS 1.1. Cela permet de faciliter la lyse alcaline de la membrane de

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail

Détermination du titre alcoométrique volumique réel par pycnometrie

Détermination du titre alcoométrique volumique réel par pycnometrie Méthode OIV-MA-BS-03 Méthode de type II A.1 Principe Le titre alcoométrique volumique est obtenu à partir de la masse volumique du distillat mesurée par pycnométrie. A.2 Réactifs et matériaux Au cours

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. GELATINE Proteinum ossii Gelatina (Oeno 13/2003)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. GELATINE Proteinum ossii Gelatina (Oeno 13/2003) GELATINE Proteinum ossii Gelatina (Oeno 13/2003) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION La gélatine est le produit de l'hydrolyse partielle du collagène contenu dans les peaux, le tissu conjonctival

Plus en détail

S-II-8V3 DÉTERMINATION DE LA TENEUR EN CARBONATE

S-II-8V3 DÉTERMINATION DE LA TENEUR EN CARBONATE S-II-8V3 DÉTERMINATION DE LA TENEUR EN CARBONATE 1. Objet Détermination de la teneur en carbonate par la méthode volumétrique. 2. Domaine d application Méthode de détermination de la teneur en carbonate

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 5 ème COURS Chimie Chapitre 4 MESURER LES VOLUMES ET LES MASSES CORRECTION DES EXERCICES Correction : Exercice 2 p 43 1 L = 100 cl 33 cl = 0,33 dm 3 1,31 dm

Plus en détail

Masse volumique et densité relative à 20 C

Masse volumique et densité relative à 20 C Méthode OIV-MA-AS2-01A Méthodes Type I Masse volumique et densité relative à 20 C 1. Définition La masse volumique est le quotient de la masse d'un certain volume de vin ou de moût à 20 C par ce volume.

Plus en détail

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel 1 Principe Importance de la mesure de la teneur en chlore actif La mesure de la teneur en chlore actif est très importante pour un fabricant, un préparateur

Plus en détail

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt]

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt] Nom : / 40 14 janvier 2015 Prénom :.. DS n 1 2 nde 7 Mme Grange-Reynas La calculatrice et le compagnon sont autorisés. Le sujet sera rendu avec la copie. Toutes les réponses doivent être rédigées avec

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE

P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE 1. Domaine d application Cette méthode concerne la mesure du ph dans des solutions aqueuses : - non salines (conductivité

Plus en détail

EAU DISTILLÉE DE FLEUR D ORANGER

EAU DISTILLÉE DE FLEUR D ORANGER EAU DISTILLÉE DE FLEUR D ORANGER Citri aurantii floris hydrolatum DÉFINITION L eau distillée de fleur d oranger est obtenue par entraînement à la vapeur d eau des boutons floraux frais de Citrus aurantium

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

1. LES TECHNIQUES ADDITIVES

1. LES TECHNIQUES ADDITIVES Page : 1 / 5 Pour compenser les insuffisances de maturité dues aux aléas climatiques, les viticulteurs ont à leur disposition de nombreuses techniques permettant de maintenir la qualité de leurs vins.

Plus en détail

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons :

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons : Exercice : La chaptalisation (7points) = 0,25pt donc 28 1 OH 2 C est un alcool primaire. 3 C 6 H 12 O 6 -> 2C 2 H 6 O + 2CO 2 2. 2.1 La stœchiométrie de l équation de la réaction, nous montre qu un mole

Plus en détail

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001.

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995 Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. Amendée en 2010, 2013, 2014 CODEX STAN 290-1995 2 1. CHAMP D

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. LYSOZYME Muramidase N SIN :1105 (enzyme ) (Oeno 15/2001 modifiée par oeno 4/2007)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. LYSOZYME Muramidase N SIN :1105 (enzyme ) (Oeno 15/2001 modifiée par oeno 4/2007) LYSOZYME Muramidase N SIN :1105 (enzyme 3.2.1.17) (Oeno 15/2001 modifiée par oeno 4/2007) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le lysozyme (Chlorhydrate de Lysozyme) est extrait du blanc d'œuf comestible

Plus en détail

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux PhysiqueChimie Programme de Terminale S Les ions nitrate dans l eau Thème : Agir Economiser les ressources et respecter l environnement Contrôle de la qualité par dosage Type de ressources : Activité :

Plus en détail

RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012

RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012 RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012 PRATIQUES OENOLOGIQUES SPECIFIQUES AUX VINS AROMATISES, AUX BOISSONS A BASE DE PRODUIT VITIVINICOLE ET AUX BOISSONS A BASE DE VIN L Assemblée Générale CONSIDERANT la résolution

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

TP : Mesure de la dureté de l eau

TP : Mesure de la dureté de l eau TP : Mesure de la dureté de l eau Mots-clés : Production d eau potable / Traitement des eaux Document 1 : Les conséquences de la dureté de l eau Une eau alimentaire ne doit pas être trop douce car l Homme

Plus en détail