Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale"

Transcription

1 Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit extraordinaire d investissement pour la constitution d un capital de dotation de F en faveur de la Fondation de valorisation des actifs de la Banque cantonale afin d assurer l augmentation requise des fonds propres de la Banque cantonale et de répondre aux exigences de la loi fédérale sur les banques et les caisses d épargne Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Titre I Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Art. Autorisation d emprunt Le Conseil d Etat est autorisé à contracter, au nom de l Etat de Genève, un emprunt de F, aux conditions du marché les plus avantageuses, afin d assurer l acquisition d actions nominatives de la Banque cantonale de Genève à concurrence de l F et l acquisition d actions au porteur de la Banque cantonale de Genève à concurrence de F. Art. Inscription au patrimoine financier Les actions nominatives et au porteur seront inscrites dans le bilan de l Etat de Genève au patrimoine financier. Art. Transfert des actions au patrimoine administratif Le Conseil d'etat est habilité à transférer les actions au porteur au patrimoine administratif si les circonstances le justifient. Le transfert des actions nominatives au patrimoine administratif a lieu sur décision du Grand Conseil.

2 Titre II Crédit extraordinaire d investissement pour la création du capital de dotation de la Fondation de valorisation des actifs de la Banque cantonale de Genève (BCGe) Art. Crédit extraordinaire d investissement Un crédit extraordinaire d investissement de F est ouvert au Conseil d Etat pour la création du capital de dotation de la Fondation de valorisation des actifs de la BCGe instituée à l art. 5. Le capital de dotation de F sera inscrit dans le bilan de l Etat de Genève au patrimoine administratif sous capital de dotation de la Fondation de valorisation des actifs de la BCGe. Ce crédit extraordinaire ne figure pas au budget d investissements 000. Il sera comptabilisé dès 000 sous la rubrique Le financement de ce crédit est assuré, au besoin, par le recours à l emprunt hors cadre du volume d investissements nets-nets fixé par le Conseil d Etat. 5 En raison de la nature de cet investissement, celui-ci donnera lieu à la constitution d une provision dans l année de versement du capital de dotation. 6 La constitution mentionnée à l alinéa 5 aura pour conséquence la dissolution à due concurrence d une partie de la provision relative à la Banque cantonale de Genève inscrite dans les comptes de l Etat. Titre III Chapitre I Constitution de la Fondation de valorisation des actifs de la Banque cantonale de Genève (BCGe) Généralités Art. 5 Dénomination Afin de favoriser la gestion, la valorisation et la réalisation de certains actifs de la Banque cantonale de Genève, il est constitué, sous la dénomination de Fondation de valorisation des actifs de la Banque cantonale de Genève (ci-après la Fondation) une fondation de droit public régie par les dispositions de la présente loi.

3 Art. 6 Siège et durée La Fondation est déclarée d utilité publique. Son siège est à Genève. Sa durée est indéterminée. Elle est inscrite au Registre du commerce à Genève. Elle est placée sous la surveillance du Conseil d Etat. Art. 7 But et activité La Fondation a pour but de gérer, valoriser et réaliser les actifs de la Banque cantonale de Genève (BCGe) qui lui seront transférés et par là de contribuer à l assainissement de celle-ci. En cas de mise en vente d actifs immobiliers repris par la Fondation, l Etat de Genève et la commune du lieu de situation bénéficient d un droit de préemption, celui de l Etat étant prioritaire. La Fondation notifiera toute cession d actif immobilier et les conditions y relatives au Conseil d Etat et à la commune du lieu de situation de l actif en cause, lesquels disposeront d un délai de 90 jours, dès réception de la notification, pour décider d acquérir les biens immobiliers. L acquisition se fera aux mêmes conditions de celles de l offre notifiée. Les dispositions de la loi générale sur le logement et la protection des locataires en matière de droit de préemption sont réservées. Chapitre II Capital de dotation et financement de la Fondation Art. 8 Capital de dotation Le capital de dotation de la Fondation est de F alloué par l Etat de Genève. Art. 9 Ressources financières de la Fondation Les ressources de la Fondation sont constituées par les revenus des actifs cédés par la Banque cantonale de Genève et par les produits des réalisations, par les remboursements des frais de la Banque ainsi que des avances de l Etat. La Fondation sera, en outre, financée par les prêts de la Banque cantonale de Genève ou de l Etat de Genève ou de toute autre manière sur les marchés financiers, avec la garantie de l Etat de Genève.

4 Art. 0 Evaluation des actifs transférés Dès sa constitution, la Fondation fera évaluer par un organe de révision indépendant les risques et pertes potentielles sur chaque actif transféré.

5 5 Art. Prise en charge par la Banque cantonale de Genève La Banque cantonale de Genève rembourse à la Fondation sur une base annuelle : a) les frais financiers consistant en la différence entre les états locatifs encaissés par la Fondation et les charges financières totales des prêts octroyés à la Fondation par la Banque cantonale de Genève, l Etat ou les tiers, b) les frais de fonctionnement (hors réalisation des actifs transférés) de la Fondation y compris les coûts liés à la réalisation des crédits transférés à la Fondation, c) les frais et montants nécessaires pour que la Fondation contrôle les opérations de portage, d) la rémunération de la garantie octroyée par l Etat à la Fondation. La Banque cantonale de Genève effectuera les remboursements des montants mentionnés aux lettres a), b) et c) en fonction de son résultat annuel après : constitution des provisions et des réserves nécessaires pour répondre aux exigences de fonds propres imposées par la loi fédérale sur les banques et les caisses d épargne et distribution des dividendes. Art. Prise en charge par l Etat de Genève Les pertes sur la réalisation des actifs transférés sont prises en charge par l Etat sous réserve des contributions de la Banque cantonale de Genève en fonction de sa situation financière. Elles seront financées par la dissolution de la provision relative à la Banque cantonale de Genève et, au besoin, par un crédit supplémentaire visant à réalimenter la provision. Art. Avances à la Fondation Le Conseil d Etat est autorisé à faire des avances nécessaires au fonctionnement de la Fondation. Ces avances sont remboursables après encaissement des montants versés par la Banque cantonale de Genève selon l article ci-dessus.

6 6 Art. Garantie de l Etat Le Conseil d Etat est autorisé par caution simple à garantir le remboursement de prêts d un montant maximum de 5 milliards de francs en faveur de la Fondation. Cette caution simple sera mentionnée au pied de bilan de l Etat de Genève. Cette garantie fait l objet d une rémunération par la Fondation selon des modalités à fixer par convention conclue entre le Conseil d Etat, la Banque cantonale de Genève et la Fondation. Un éventuel appel de la garantie sera financé par une demande de crédit extraordinaire soumise au Grand Conseil. Chapitre III Organisation de la Fondation Art. 5 Organes de la Fondation Les organes de la Fondation sont : ) Le Conseil de Fondation ) L organe de révision Art. 6 Conseil de Fondation La Fondation est administrée par un Conseil de Fondation composé de cinq membres, nommés par le Conseil d Etat, dont un sur proposition de la Banque cantonale de Genève et un autre sur proposition de la Ville de Genève. Les membres sont nommés pour une période de ans et peuvent être reconduits dans leur fonction pour deux nouvelles périodes de quatre ans chacune au maximum. Ils doivent être au bénéfice de compétences professionnelles élevées, soit sur le plan juridique, soit dans les domaines financier ou immobilier. Le Conseil d Etat désigne également le président du Conseil de Fondation. Les membres du Conseil de Fondation doivent être indépendants de la Banque cantonale de Genève. Le Conseil de Fondation désigne un vice-président et un secrétaire. Ce dernier peut être pris en dehors des membres du Conseil de Fondation; dans ce cas, il siège aux séances du Conseil de Fondation avec voix consultative. 5 Les membres du Conseil de Fondation doivent s abstenir de participer à toute délibération ou décision s ils y ont un intérêt personnel. Il sont soumis, ainsi que le personnel de la Fondation, au secret de fonction et au devoir de confidentialité pour les faits soumis au secret bancaire.

7 7 6 Le membre du Conseil de Fondation qui, sans excuse valable, n a pas assisté aux séances du Conseil de Fondation pendant six mois est réputé démissionnaire de plein droit. 7 Le Conseil d Etat peut révoquer le mandat des membres du Conseil de Fondation en tout temps pour de justes motifs. Est notamment considéré comme juste motif le fait que, pendant la durée de ses fonctions, le membre du Conseil de Fondation s est rendu coupable d un acte grave, a manqué à ses devoirs ou est devenu incapable de bien gérer. 8 Il est pourvu au remplacement des membres du Conseil de Fondation décédés, démissionnaires ou révoqués avant la fin de leur mandat. Art. 7 Rémunération et responsabilité Les membres du Conseil de Fondation et le secrétaire sont rémunérés par des jetons de présence dont le montant est fixé par le Conseil d Etat. Les membres du personnel de la Fondation sont engagés sur la base de contrats de droit privé dont les conditions sont approuvées par le Conseil d Etat. Les membres du Conseil de Fondation sont personnellement responsables envers la Fondation et subsidiairement envers l Etat des dommages qu ils causent en manquant intentionnellement ou par négligence à leurs devoirs. Art. 8 Attributions du Conseil de Fondation Le Conseil de Fondation est l organe suprême de la Fondation. Il est investi des pouvoirs les plus étendus pour la gestion et l administration de la Fondation. Il édicte le Règlement de Fondation, soumis à l approbation du Conseil d Etat, ce règlement fixe notamment l organisation interne du Conseil de Fondation. Le Conseil de Fondation a les attributions suivantes : a) il exerce la haute direction de la Fondation et le contrôle de la gestion ; b) il représente la Fondation en matière administrative et judiciaire, s agissant de l exploitation et de la gestion des actifs ; c) il veille à la tenue régulière de la comptabilité et arrête chaque année le budget, le bilan, les comptes annuels et le rapport de gestion ; d) il arrête les mesures à prendre pour la valorisation et la réalisation des actifs. Le Conseil de Fondation peut : confier la direction et la gestion de la Fondation à des tiers employés ou non de la Fondation ;

8 8 sous-traiter certaines tâches de gestion et faire appel à des mandataires, en particulier pour la réalisation des actifs de la Fondation. Art. 9 Réunions du Conseil de Fondation Le Conseil de Fondation se réunit aussi souvent que les activités de la Fondation l exigent, mais au moins une fois par mois. Il est convoqué par le président ou en cas d empêchement par le vice-président. Les décisions et élections se font à la majorité absolue des membres présents. Le secrétaire du Conseil de Fondation dresse un procès-verbal de chaque réunion et décision du Conseil de Fondation. Ce procès-verbal sera certifié conforme par la signature du président et du secrétaire. Le Conseil de Fondation est également habilité à prendre des décisions par correspondance et tout moyen de communication, sur proposition écrite au sujet de laquelle chaque membre aura donné son avis et pour autant que cette proposition ait recueilli l adhésion de l unanimité des membres. Art. 0 Représentation et signature Le Conseil de Fondation désigne les personnes autorisées à représenter et engager la Fondation vis-à-vis des tiers. Le mode de signature est collective à deux, dont au moins un membre du Conseil de Fondation. Chapitre IV Comptes et contrôle de la Fondation Art. Comptes La Fondation est soumise à la loi sur la gestion financière et administrative de l Etat. Elle tient une comptabilité adaptée à la nature et à l étendue de ses activités. Elle adopte comme cadre de référence les normes comptables internationales IAS (International Accounts Standards). Le Conseil de Fondation veille à ce que les comptes annuels comprennent les bilans ainsi que les comptes de résultat et à ce que ceux-ci répondent aux exigences précitées. Les comptes annuels, bilans et comptes de pertes et profits, accompagnés du rapport de gestion et du rapport de l organe de révision, sont transmis, à l exclusion de tout élément soumis au secret bancaire, au Conseil d Etat dans les six mois qui suivent la clôture de chaque exercice pour être soumis à l approbation du Grand Conseil. L exercice comptable prend fin le décembre de chaque année.

9 9

10 0 Art. Résultats Le bénéfice net de la Fondation fait l objet d un report ou d une attribution à une réserve générale. La réserve générale peut être dissoute pour augmenter le capital de la Fondation avec l approbation du Grand Conseil La perte nette de la Fondation peut être portée en compte pendant une durée de temps limitée fixée par le Conseil d Etat. Art. Organe de révision Le Conseil de Fondation désigne chaque année pour contrôler les comptes un organe de révision indépendant et particulièrement qualifié, agréé par le Conseil d Etat. L organe de révision soumet chaque année au Conseil de Fondation un rapport écrit qui est joint aux comptes annuels. Art. Commission de contrôle du Grand Conseil Le Grand Conseil nomme en son sein une commission de contrôle de la Fondation formée de neuf membres. La commission de contrôle a pour but : a) de veiller au respect des dispositions légales et réglementaires applicables à la Fondation ; b) de contrôler la gestion de la Fondation et notamment d examiner le rapport de gestion et les comptes annuels de la Fondation soumis à l approbation du Grand Conseil par le Conseil d Etat; c) d examiner les projets de lois dont le Grand Conseil sera saisi, en vertu de l article 80A de la constitution portant sur l aliénation de biens immobiliers. La commission de contrôle donne son avis au Conseil de Fondation sur la nomination de la direction de la Fondation ainsi que sur le choix de l organe de contrôle externe, son cahier des charges et son programme de travail. La commission de contrôle peut également donner son avis sur les opérations de réalisation d actifs que le Conseil de Fondation est tenu de porter à sa connaissance. 5 La commission de contrôle rédige un rapport annuel à l attention du Grand Conseil.

11 Art. 5 Application de l art. 80A de la constitution Le Grand Conseil peut autoriser la vente de villas et d appartements d une valeur estimée à moins de F par objet, devenus propriété de la Fondation, dans le cadre d une loi portant sur plusieurs de ces biens immobiliers à la fois et indiquant le prix de vente minimum envisagé pour ceux-ci. Titre IV Dispositions finales Art. 6 Exonération d impôts La Fondation est exonérée de tout impôt cantonal et communal sur le bénéfice, le capital et la liquidation, ainsi que de l impôt immobilier complémentaire, de l impôt sur les gains immobiliers, des droits d enregistrement et de la taxe professionnelle communale. Art. 7 Loi sur la gestion administrative et financière de l Etat La présente loi est soumise aux dispositions de la loi sur la gestion administrative et financière de l Etat, du 7 octobre 99. Art. 8 Entrée en vigueur de la loi La loi entre en vigueur le 5 mai 000. La garantie de l Etat déploie ses effets rétroactivement à partir du er janvier 000. Art. 9 Clause conditionnelle L entrée en vigueur de la présente loi est conditionnée par l adoption de la modification des statuts régissant la composition du capital social. Art. 0 Clause d urgence Afin de respecter les exigences de la loi fédérale sur les banques et les caisses d épargne applicables à la Banque cantonale de Genève et de lui assurer immédiatement les moyens de procéder à l augmentation requise de ses fonds propres et de poursuivre ses activités, la présente loi d emprunt est déclarée urgente en vertu des art. 55 et 57 in fine de la constitution et ne peut pas faire l objet d un référendum.

Fondation communale du Grand-Saconnex pour le Logement STATUTS

Fondation communale du Grand-Saconnex pour le Logement STATUTS Fondation communale du Grand-Saconnex pour le Logement Préambule STATUTS Dans les présents statuts, toute dénomination de personne, de statut ou de fonction, recouvre l homme ou la femme. La forme féminine

Plus en détail

Loi modifiant la loi concernant la constitution de la Fondation immobilière de la Ville d'onex (11494) PA 453.00 PA 453.01

Loi modifiant la loi concernant la constitution de la Fondation immobilière de la Ville d'onex (11494) PA 453.00 PA 453.01 Loi modifiant la loi concernant la constitution de la Fondation immobilière de la Ville d'onex (11494) PA 453.00 du 14 novembre 2014 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu l'article

Plus en détail

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg 96. Loi du novembre 988 sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du mai 988 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE

Plus en détail

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE)

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu la loi en faveur du développement de l économie et de l emploi, du 20 janvier 2000; vu

Plus en détail

Statuts Roche Holding SA

Statuts Roche Holding SA Statuts Roche Holding SA 4 mars 2008 I. Raison sociale, but, siège et durée de la société 1 Sous la raison sociale «Roche Holding AG» «Roche Holding SA» «Roche Holding Ltd» existe une société anonyme qui

Plus en détail

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts 1 Vaudoise Assurances Holding SA Statuts Vaudoise Assurances Holding SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Raison sociale et siège, durée Art. 1 Il existe sous la raison sociale VAUDOISE ASSURANCES

Plus en détail

ont établi, ainsi qu il suit, les statuts d une société par actions simplifiée devant exister entre eux.

ont établi, ainsi qu il suit, les statuts d une société par actions simplifiée devant exister entre eux. Statuts d une SAS [Avertissement : Les présents statuts sont proposés par les auteurs. Ils n ont qu un caractère indicatif. En aucun cas, il ne s agit de statuts types. Les personnes désirant rédiger les

Plus en détail

ASSOCIATION METEO LOR STATUTS

ASSOCIATION METEO LOR STATUTS Page 1 sur 10 ASSOCIATION METEO LOR STATUTS ARTICLE 1er - CONSTITUTION - DUREE. Conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901, il est fondé le 20 avril 2013 une

Plus en détail

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE Adoptés par l assemblée générale extraordinaire du 9 novembre 2012 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Statuts de la Banque Cantonale de Genève

je connais mon banquier je connais mon banquier Statuts de la Banque Cantonale de Genève 13 décembre 2005 2 Statuts statuts du 13 décembre de 2005 la de la Banque Cantonale Cantonale de Genève de Genève 13 décembre 2005 Chapitre I Dispositions générales Article 1 / Forme juridique, raison

Plus en détail

Service de Santé au Travail du Bâtiment. 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne STATUTS

Service de Santé au Travail du Bâtiment. 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne STATUTS Service de Santé au Travail du Bâtiment Et des Travaux Publics de la Loire 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne La Santé au Travail 42 LOIRE STATUTS TITRE I - CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article

Plus en détail

(«Association des EMS intercommunaux de la Gruyère») Statuts

(«Association des EMS intercommunaux de la Gruyère») Statuts Association intercommunale pour la construction, la rénovation et l exploitation des EMS pour personnes âgées des communes de Bulle, Echarlens, Gruyères, Le Pâquier, Marsens, Pont-en-Ogoz, Riaz et Sorens

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ» STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ» ARTICLE 1- FORMATION DÉNOMINATION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui adhéreront ultérieurement, une association régie

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er - Création Il est créé entre : - la (les) collectivité(s)

Plus en détail

Comores. Office de Radio-Télévision des Comores

Comores. Office de Radio-Télévision des Comores Office de Radio-Télévision des Loi n 94-017 du 22 juin 1994 [NB - Loi n 94-017 du 22 juin 1994 portant création, organisation et fonctionnement de l Office de Radio-Télévision des ] Titre 1 - Objet, siège

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi (9444) sur la caisse publique de prêts sur gages (D 2 10) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Chapitre I Dispositions générales Art. 1 Statut juridique La caisse

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 9009-A. Rapport. Date de dépôt: 6 janvier 2004 Messagerie

Secrétariat du Grand Conseil PL 9009-A. Rapport. Date de dépôt: 6 janvier 2004 Messagerie Secrétariat du Grand Conseil PL 9009-A Date de dépôt: 6 janvier 2004 Messagerie Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat concernant la constitution de

Plus en détail

Loi (9590) modifiant la loi concernant la fondation René et Kate Block (PA 720.00)

Loi (9590) modifiant la loi concernant la fondation René et Kate Block (PA 720.00) Loi (9590) modifiant la loi concernant la fondation René et Kate Block (PA 720.00) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modifications La loi concernant la

Plus en détail

Statuts PostFinance SA

Statuts PostFinance SA Statuts PostFinance SA Table des matières Section : 3 Raison de commerce, siège, durée, but, mandat de service universel 3 Section : 6 Capital-actions, actions, conversion, titrisation, registre des actions

Plus en détail

1- Dénomination. 2- Objet

1- Dénomination. 2- Objet Association déclarée en préfecture du Nord le 4 décembre 1987- Parue au JO du 30 décembre 1987. Statuts validés en assemblée générale extraordinaire le 19 mai 2015. La Maison Des Associations a été créée

Plus en détail

STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE. Article 1 - Constitution, dénomination

STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE. Article 1 - Constitution, dénomination Services médicaux interentreprises Bâtiment Travaux Publics et activités annexes de l Oise STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 - Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales

TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales STATUTS DE L AGENCE DEPARTEMENTALE DES YVELINES INGENIERY TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales Article 1er - Constitution de l Agence En application de l article L.5511-1

Plus en détail

FONDATION SAINT JEAN DE DIEU

FONDATION SAINT JEAN DE DIEU STATUTS FONDATION SAINT JEAN DE DIEU PRÉAMBULE La Fondation Saint Jean de Dieu a pour objet de poursuivre une œuvre âgée de plus de quatre siècles en France, fondée sur l inspiration originelle de Saint

Plus en détail

Statuts de Givaudan SA

Statuts de Givaudan SA Statuts de Givaudan SA Avril 2013 TABLE DES MATIÈRES Section 1 Raison Sociale, Siege et But... 3 Section 2 Capital... 4 Section 3 Organisation... 7 Section 4 Etablissement des Comptes et Emploi du Bénéfice...

Plus en détail

STATUTS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

STATUTS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Immeuble Axe Etoile 103-105 rue des Trois Fontanot 92000 Nanterre association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 GERP enregistré à l ACP sous le n 477 654 743 / GP1 STATUTS TITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

Statuts de la. Banque Cantonale Bernoise SA

Statuts de la. Banque Cantonale Bernoise SA Statuts de la Banque Cantonale Bernoise SA Sommaire I. Raison sociale, siège, durée et but de la société... II. Structure financière... 5 III. Organes de la société... 8 IV. Rémunérations du Conseil d

Plus en détail

CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL

CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL FAIVELEY TRANSPORT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 14.614.152 euros Siège social : Immeuble Le Delage Hall Parc Bâtiment 6A 3 rue du 19 mars 1962 92230 Gennevilliers

Plus en détail

DBV TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 882.274,50 Green Square Bâtiment D, 80/84 rue des meuniers Bagneux 441 772 522 R.C.S.

DBV TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 882.274,50 Green Square Bâtiment D, 80/84 rue des meuniers Bagneux 441 772 522 R.C.S. DBV TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 882.274,50 Green Square Bâtiment D, 80/84 rue des meuniers Bagneux 441 772 522 R.C.S. Nanterre (la "Société") REGLEMENT INTERIEUR Adopté, sous condition suspensive,

Plus en détail

STATUTS DE L OPQIBI. Edition du 08/04/2010

STATUTS DE L OPQIBI. Edition du 08/04/2010 STATUTS DE L OPQIBI Edition du 08/04/2010 Organisme de Qualification de l Ingénierie 104, rue Réaumur - 75002 Paris Tél. : 01.55.34.96.30 - Fax : 01.42.36.51.90 - E-mail : opqibi@wanadoo.fr Site Internet

Plus en détail

Loi sur l'organisation des institutions de droit public (10679)

Loi sur l'organisation des institutions de droit public (10679) Loi sur l'organisation des institutions de droit public (10679) du 18 novembre 2011 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Titre I Buts et champ d application Art.

Plus en détail

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS I - But de la Fondation Article 1er L établissement dit CéMaVie fondé

Plus en détail

Réseau des Arts à Bruxelles RAB Statuts de l association : proposition de modifications (AG 10/03/16)

Réseau des Arts à Bruxelles RAB Statuts de l association : proposition de modifications (AG 10/03/16) Réseau des Arts à Bruxelles RAB Statuts de l association : proposition de modifications (AG 10/03/16) Art. 9. Cotisations Les membres effectifs et adhérents sont tenus de payer une cotisation annuelle

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL STATUTS. Association Interentreprises de Santé au Travail du Grand Lyon (Association déclarée J.O. du 21 janvier 1980)

SANTE AU TRAVAIL STATUTS. Association Interentreprises de Santé au Travail du Grand Lyon (Association déclarée J.O. du 21 janvier 1980) SANTE AU TRAVAIL STATUTS Association Interentreprises de Santé au Travail du Grand Lyon (Association déclarée J.O. du 21 janvier 1980) Service Interentreprises de Santé au Travail 100 rue du 4 août 1789

Plus en détail

UNION FLEURS. International Flower Trade Association / Association internationale du commerce des fleurs. Statuts

UNION FLEURS. International Flower Trade Association / Association internationale du commerce des fleurs. Statuts UNION FLEURS International Flower Trade Association / Association internationale du commerce des fleurs Statuts I. Dénomination, siège social, objet Article 1 - Nom Il est constitué par la présente une

Plus en détail

Union Professionnelle des Loueurs de Matériel de Chemin de Fer, en abrégé LOMATFER.

Union Professionnelle des Loueurs de Matériel de Chemin de Fer, en abrégé LOMATFER. Union Professionnelle des Loueurs de Matériel de Chemin de Fer, en abrégé LOMATFER. NOUVEAUX STATUTS Dénomination et siège Article 1 Il est constitué une association professionnelle régie par la loi du

Plus en détail

STATUTS DE ZWAHLEN & MAYR SA (projet soumis à l approbation de l AG du 29.4.2015)

STATUTS DE ZWAHLEN & MAYR SA (projet soumis à l approbation de l AG du 29.4.2015) STATUTS DE ZWAHLEN & MAYR SA (projet soumis à l approbation de l AG du 29.4.2015) Statuts (ancien texte) Statuts (nouveau texte proposé) Article premier : Raison sociale 1.1 Sous la raison sociale «Zwahlen

Plus en détail

Vu le Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale,

Vu le Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale, REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA BEAC Le Conseil d Administration de la Banque des Etats de l Afrique Centrale (BEAC), Vu le Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire

Plus en détail

S T A T U T S CAISSE AGRICOLE SUISSE DE GARANTIE FINANCIERE STAPFERSTRASSE 2 CASE POSTALE 716 5201 BRUGG

S T A T U T S CAISSE AGRICOLE SUISSE DE GARANTIE FINANCIERE STAPFERSTRASSE 2 CASE POSTALE 716 5201 BRUGG SCHWEIZERISCHE BÄUERLICHE BÜRGSCHAFTSGENOSSENSCHAFT C A I S S E AG R I CO L E S U I S S E D E G A R A N T I E F I N AN C I È R E S T A T U T S CAISSE AGRICOLE SUISSE DE GARANTIE FINANCIERE STAPFERSTRASSE

Plus en détail

Accord instituant la Conférence européenne de biologie moléculaire

Accord instituant la Conférence européenne de biologie moléculaire Accord instituant la Conférence européenne de biologie moléculaire Les Etats parties au présent Accord, conscients du rôle important joué par la biologie moléculaire pour le progrès de la science et le

Plus en détail

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION ARTICLE 1. FORME ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association par la loi du 1 er juillet 1901 et

Plus en détail

Statuts de la Fondation Perceval

Statuts de la Fondation Perceval Document N 10.10.020 Statuts de la Fondation Perceval 1. Titre : Nom, Siège, Durée, But Article 1 - Nom Sous la dénomination de FONDATION PERCEVAL, il est constitué par l ASSOCIATION PERCEVAL - SAINT-PREX

Plus en détail

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets Loi sur le Tribunal fédéral des brevets (LTFB) Avant-projet du... L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art.191a, al. 3, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du... 2,

Plus en détail

Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI)

Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI) MADAGASCAR Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI) (du 2 décembre 1992)* TABLE DES MATIÈRES** Articles Titre Ier : De la nature juridique

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (G.I.P.) FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (G.I.P.) FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (G.I.P.) FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT Il est constitué entre : - le Conseil Général représenté par le vice-président chargé du développement social,

Plus en détail

Statuts de l'osgeo-fr

Statuts de l'osgeo-fr Statuts de l'osgeo-fr Statuts adoptés lors de l'assemblée Générale du 19 juin 2008 Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

RÈGLEMENT D ORGANISATION DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE MOUTIER

RÈGLEMENT D ORGANISATION DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE MOUTIER 1 RÈGLEMENT D ORGANISATION DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE MOUTIER 2003 2 TABLE DES MATIÈRES PREAMBULE Page 4 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Terminologie Articles 1.1. La commune et ses tâches 1-5 Territoire et

Plus en détail

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS Réseau pour Personnes Agées du Pays Lunévillois Statuts Page 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du

Plus en détail

414.123 Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF

414.123 Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF du 5 décembre 2014 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 35a, al. 5, et 39, al. 2, de la loi fédérale du 4

Plus en détail

C P CAISSE DE PREVOYANCE DES FONCTIONNAIRES DE POLICE ET DE LA PRISON LOI

C P CAISSE DE PREVOYANCE DES FONCTIONNAIRES DE POLICE ET DE LA PRISON LOI C P CAISSE DE PREVOYANCE DES FONCTIONNAIRES DE POLICE ET DE LA PRISON LOI C P LOI SUR LA CAISSE DE PREVOYANCE DES FONCTIONNAIRES DE POLICE ET DE LA PRISON B 5 33 du 4 octobre 03 Entrée en vigueur : er

Plus en détail

STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS

STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association

Plus en détail

STATUTS DE LA LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEE

STATUTS DE LA LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEE STATUTS DE LA LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEE TITRE 1ER - BUT ET COMPOSITION ARTICLE 1 L Association dite «LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEES N 16 fondée le 18 mars 1980 conformément

Plus en détail

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor 2 STATUTS DE LA FONDATION DU PATRIMOINE TITRE II ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FONDATION Article 6- Organes Les organes de la Fondation sont : - le Conseil de Fondation ; - l Administration général.

Plus en détail

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623 Index alphabétique CO CC LFus ORC LSR OSRev A Accès aux locaux Entreprises de révision sous surveillance de l Etat 13 Acte authentique Constitution (SA) 629 Constitution (Sàrl) 777 Décision de fusion 20

Plus en détail

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUT TYPE C.O. M.I.O. - version initiale Page 1 de 15 SOMMAIRE ARTICLE 1 : FORME... 3 ARTICLE 2 : DENOMINATION... 3 ARTICLE

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE TEL QUE DÛMENT ADOPTÉ LE 25 MARS 2015 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION Page 1 sur 17 S.D.C. DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE

Plus en détail

IUE 176. Secrétariat du Grand Conseil. Interpellation urgente écrite Banque cantonale de Genève (BCGe)

IUE 176. Secrétariat du Grand Conseil. Interpellation urgente écrite Banque cantonale de Genève (BCGe) Secrétariat du Grand Conseil IUE 176 Interpellation présentée par le député: Monsieur Claude Marcet Date de dépôt: 17 mars 2005 Messagerie Interpellation urgente écrite Banque cantonale de Genève (BCGe)

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Banque dépositaire

Plus en détail

KLEPIERRE S T A T U T S

KLEPIERRE S T A T U T S KLEPIERRE Siège social : 21, avenue Kléber - 75116 PARIS 780 152 914 RCS PARIS S T A T U T S Mis à jour par décision du Président du Directoire du 21 mai 2012 S T A T U T S TITRE I FORME - OBJET - DENOMINATION

Plus en détail

Loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine

Loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine Loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine (Loi sur la fusion, LFus) du 3 octobre 2003 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 122, al.

Plus en détail

STATUTS. Art.3. L'année sociale de l'association commence le 1er juin et se termine le 31 mai de chaque année.

STATUTS. Art.3. L'année sociale de l'association commence le 1er juin et se termine le 31 mai de chaque année. ACCUEIL DES FRANÇAISES À BRUXELLES a.s.b.l. STATUTS Titre 1er. Dénomination, siège, durée, but Article 1er. Il existe une association sans but lucratif sous la dénomination «Accueil des Françaises à Bruxelles

Plus en détail

STATUTS IHEJ. Article 1 : Dénomination

STATUTS IHEJ. Article 1 : Dénomination Assemblée générale constitutive le 27 septembre 1990. Déclaration d Association à la Préfecture de police le 09/10/90. Journal officiel du 31 octobre 1990. Statuts modifiés en Assemblée générale extraordinaire

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES S T A T U T S TITRE I. But et composition du Syndicat SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES

SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES S T A T U T S TITRE I. But et composition du Syndicat SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES S T A T U T S TITRE I But et composition du Syndicat ARTICLE 1 er Entre ceux qui adhérent aux présents statuts et seront admis, il est créé, conformément

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE ARTICLE 1 : CONSTITUTION DENOMINATION Entre les adhérents aux présents statuts il est créé une association dénommée

Plus en détail

Statuts de l ASP. ASP Fondatrice, Accompagnement, développement en Soins Palliatifs

Statuts de l ASP. ASP Fondatrice, Accompagnement, développement en Soins Palliatifs Statuts de l ASP Création : Dépôt légal 13 décembre 1984 Journal officiel du 2 janvier 1985 Modifications des statuts approuvées par l Assemblée générale des 17 mai 1999, 06 mai 2003, 17 mai 2005 et 22

Plus en détail

Loi du 16 mars 1954 (M.B. du 24 mars 1954) relative au contrôle de certains organismes publics 1

Loi du 16 mars 1954 (M.B. du 24 mars 1954) relative au contrôle de certains organismes publics 1 Loi du 16 mars 1954 (M.B. du 24 mars 1954) relative au contrôle de certains organismes publics 1 COORDINATION (4/2003) Article 1 er.- La présente loi est applicable aux organismes appartenant à l une des

Plus en détail

FIVONDRONAN NY MPANDRAHARAHA MALAGASY FIV.MPA.MA STATUTS

FIVONDRONAN NY MPANDRAHARAHA MALAGASY FIV.MPA.MA STATUTS FIVONDRONAN NY MPANDRAHARAHA MALAGASY FIV.MPA.MA STATUTS TITRE I : Constitution Dénomination Devise - Objet Siège Durée Article 1 : Constitution Il est constitué, entre les entrepreneurs économiques privés

Plus en détail

STATUTS Mis à jour suite au Conseil d Administration du 22 mai 2006 Modification de l article 6 «Capital social»

STATUTS Mis à jour suite au Conseil d Administration du 22 mai 2006 Modification de l article 6 «Capital social» TÉLÉVISION FRANÇAISE 1 TF1 Société Anonyme au capital de 42 849 825,80 Siège social : 1, Quai du Point du Jour 92100 BOULOGNE BILLANCOURT 326 300 159 RCS NANTERRE Copie certifiée conforme STATUTS Mis à

Plus en détail

NRJ GROUP Société anonyme au capital de 784.178,46 Siège social à Paris (75016) 22 rue Boileau 332 036 128 RCS PARIS S T A T U T S

NRJ GROUP Société anonyme au capital de 784.178,46 Siège social à Paris (75016) 22 rue Boileau 332 036 128 RCS PARIS S T A T U T S NRJ GROUP Société anonyme au capital de 784.178,46 Siège social à Paris (75016) 22 rue Boileau 332 036 128 RCS PARIS S T A T U T S Mis à jour suivant les délibérations de l'assemblée générale mixte du

Plus en détail

souri SEL Système d échange local

souri SEL Système d échange local souri SEL Système d échange local Statuts de l association ARTICLE 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association dénommée souri SEL Cette association

Plus en détail

Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé

Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé du Québec Présenté le 17 juin 2004 Principe adopté le 1 er décembre 2004

Plus en détail

(inséré par Décret nº 2001-655 du 20 juillet 2001 art. 1 III Journal Officiel du 22 juillet 2001)

(inséré par Décret nº 2001-655 du 20 juillet 2001 art. 1 III Journal Officiel du 22 juillet 2001) CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION (Partie Réglementaire - Décrets en Conseil d'etat) Section 1 : Dispositions générales Article R452-1 La caisse de garantie du logement locatif social, établissement

Plus en détail

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international NATIONS UNIES CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL NATIONS UNIES

Plus en détail

21.31 STATUTS DE LA SOCIETE ANONYME IMMOBILIERE DES PATINOIRES DU LITTORAL NEUCHATELOIS

21.31 STATUTS DE LA SOCIETE ANONYME IMMOBILIERE DES PATINOIRES DU LITTORAL NEUCHATELOIS STATUTS DE LA SOCIETE ANONYME IMMOBILIERE DES PATINOIRES DU LITTORAL NEUCHATELOIS TITRE PREMIER Dénomination Siège But Durée Article premier.- Il est formé, sous la raison sociale «Société Anonyme Immobilière

Plus en détail

ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES

ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES DE PICARDIE-ARDENNES Association déclarée Loi du 1 er juillet 1901 STATUTS Article 1 : Forme Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

DECRET N 92-994 DU 2 DECEMBRE 1992

DECRET N 92-994 DU 2 DECEMBRE 1992 DECRET N 92-994 DU 2 DECEMBRE 1992 PORTANT CREATION ET ORGANISATION DE L OFFICE MALGACHE DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE (OMAPI) (J.O. N 2218 du 09 décembre 1992, p. 2639, Edition spéciale) Téléchargé sur

Plus en détail

TECHNICOLOR. Société Anonyme au capital de 26 989 002,80 Euros Siège social : 1-5, rue Jeanne d Arc, 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX

TECHNICOLOR. Société Anonyme au capital de 26 989 002,80 Euros Siège social : 1-5, rue Jeanne d Arc, 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX TECHNICOLOR Société Anonyme au capital de 26 989 002,80 Euros Siège social : 1-5, rue Jeanne d Arc, 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX 333 773 174 RCS NANTERRE S T A T U T S (mis à jour au 27 janvier 2010) TECHNICOLOR

Plus en détail

Statuts de l association de gestion du réseau Gérard CUNY : révisés le 14/05/2007

Statuts de l association de gestion du réseau Gérard CUNY : révisés le 14/05/2007 Statuts associatifs Réseau Gérontologique du Grand Nancy. A la suite de l Assemblée Générale constitutive du 17 mai 2004, il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC

STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC STATUTS DE L INSTITUTION DE RETRAITES DES CADRES DU COMMERCE ET DE LA RÉPARATION DE L AUTOMOBILE, DU CYCLE ET DU MOTOCYCLE. STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC (SIRA IIB) Approbation

Plus en détail

HOTELA Caisse maladie. Statuts

HOTELA Caisse maladie. Statuts 0.0 HOTELA Caisse maladie Statuts Valables dès le er janvier 0 Rue de la Gare 8, Case postale 5, 80 Montreux, Tél. 0 96 49 49, www.hotela.ch Page I. Nom, siège et but Art. Nom, nature juridique, siège

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LE DELAS STATUTS

FONDATION D ENTREPRISE LE DELAS STATUTS FONDATION D ENTREPRISE LE DELAS STATUTS TITRE I - BUT DE LA FONDATION ARTICLE 1 - FORME Il est créé une Fondation d entreprise régie en application de la loi n 87-571 du 23 juillet 1987 sur le développement

Plus en détail

Assemblée générale du 24 avril 2014

Assemblée générale du 24 avril 2014 S t a t u t s Assemblée générale du 24 avril 2014 TITRE I CONSTITUTION - FORME DÉNOMINATION - SIÈGE SOCIAL ACTIONNARIAT - OBJET - REPRÉSENTATION CIRCONSCRIPTION - DURÉE Société anonyme coopérative de crédit

Plus en détail

Règlement Intérieur de fonctionnement

Règlement Intérieur de fonctionnement ENVOL ISERE AUTISME - Reconnue d intérêt général - Association Affiliée Autisme France - B.P. N 60241 Tél :06 60 72 07 58 38305 BOURGOIN-JALLIEU Cedex Correspondant Grenoble/Grésivaudan/Sud Isère 06 70

Plus en détail

STATUTS DE L AMICALE DES DIRIGEANTS DU JUDO FRANÇAIS

STATUTS DE L AMICALE DES DIRIGEANTS DU JUDO FRANÇAIS TITRE I OBJET ET COMPOSITION Article 1 L association dite Amicale des Présidents de ligue F.F.J.D.A fondée le 12 mars 1988, a vu sa raison sociale modifiée par l assemblée générale du 10 février 1996 pour

Plus en détail

RÈGLEMENT DE l AGIRC

RÈGLEMENT DE l AGIRC REGLEMENT DE L AGIRC Approuvé par la commission paritaire nationale le 22 septembre 2005 Modifié par la commission paritaire nationale le 21 mars 2006 Modifié par la commission paritaire nationale le 10

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

AEROCLUB DU PAYS DE VANNES

AEROCLUB DU PAYS DE VANNES AEROCLUB DU PAYS DE VANNES Statuts TITRE 1 - FORMATION OBJET ARTICLE 1 : DENOMINATION Il a été fondée entre les adhérents, personnes physiques ou morales, une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE DE SPECTACLE VIVANT (*) TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE DE SPECTACLE VIVANT (*) TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE DE SPECTACLE VIVANT (*) TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er - Création Il est créé entre : - la (les)

Plus en détail

GENTICEL STATUTS MIS A JOUR LE 10 SEPTEMBRE 2015. Copie certifiée conforme par le Président du Directoire. Martin KOCH.

GENTICEL STATUTS MIS A JOUR LE 10 SEPTEMBRE 2015. Copie certifiée conforme par le Président du Directoire. Martin KOCH. GENTICEL Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 1.547.578,30 euros Siège social : 516, rue Pierre et Marie Curie 31670 Labège 439 489 022 RCS Toulouse STATUTS MIS A JOUR

Plus en détail

Exemple de statuts pour la constitution d une association à but non lucratif, régie par la loi du 1er Juillet 1901

Exemple de statuts pour la constitution d une association à but non lucratif, régie par la loi du 1er Juillet 1901 Exemple de statuts pour la constitution d une association à but non lucratif, régie par la loi du 1er Juillet 1901 proposé par la Fédération Française d Airsoft version 1.0 du 14 décembre 2015 Licence

Plus en détail

Société anonyme au capital de 411 403 467,60 Siège social : 12, place des Etats-Unis 75116 Paris 582 041 943 RCS Paris

Société anonyme au capital de 411 403 467,60 Siège social : 12, place des Etats-Unis 75116 Paris 582 041 943 RCS Paris Société anonyme au capital de 411 403 467,60 Siège social : 12, place des Etats-Unis 75116 Paris 582 041 943 RCS Paris RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 6 NOVEMBRE 2013

Plus en détail

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015.

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015. STREETBOX REAL ESTATE FUND Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Règlement intérieur adopté par le CA du 5/05/2008 modifié par le CA du 10/02/2012 CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GRENOBLE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION L'article R.123-19

Plus en détail

LES BLOUSES ROSES ANIMATION LOISIRS A L'HOPITAL A.L.H Association reconnue d'utilité publique Siège social : 5 rue Barye 75017 PARIS

LES BLOUSES ROSES ANIMATION LOISIRS A L'HOPITAL A.L.H Association reconnue d'utilité publique Siège social : 5 rue Barye 75017 PARIS LES BLOUSES ROSES ANIMATION LOISIRS A L'HOPITAL A.L.H Association reconnue d'utilité publique Siège social : 5 rue Barye 75017 PARIS STATUTS 6 12 2007 I - Présentation de l'association Préambule : Constitution

Plus en détail

Registre des Energiologues de France STATUTS

Registre des Energiologues de France STATUTS Registre des Energiologues de France STATUTS 1. ARTICLE 1 : FORME Suite au dépôt de ces statuts à la Préfecture de la Vienne (Poitiers), il est projeté de former la présente association, à but non lucratif,

Plus en détail

6- REGLEMENT FINANCIER

6- REGLEMENT FINANCIER 6- REGLEMENT FINANCIER 1 REGLEMENT FINANCIER 40 e SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION RESOLUTION N 40/11 LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE,

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 9444-A. Rapport. Date de dépôt: 30 août 2005 Messagerie

Secrétariat du Grand Conseil PL 9444-A. Rapport. Date de dépôt: 30 août 2005 Messagerie Secrétariat du Grand Conseil PL 9444-A Date de dépôt: 30 août 2005 Messagerie Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat sur la caisse publique de prêts

Plus en détail

L I B E R T É E T P A T R I E E X T R A I T DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAL DE LAUSANNE

L I B E R T É E T P A T R I E E X T R A I T DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAL DE LAUSANNE L I B E R T É E T P A T R I E E X T R A I T DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAL DE LAUSANNE 5 e séance du mardi 3 mars 05 Présidence de M. Jacques Pernet, président vu le préavis Nº 04/57 de la Municipalité,

Plus en détail

RÈGLEMENT FINANCIER PIÈCE JOINTE A L ANNEXE 2. Article 1

RÈGLEMENT FINANCIER PIÈCE JOINTE A L ANNEXE 2. Article 1 RÈGLEMENT FINANCIER PIÈCE JOINTE A L ANNEXE 2 Texte actuel Article 1 1. Le budget est l'acte qui prévoit et autorise préalablement, pour chaque exercice budgétaire, toutes les dépenses et toutes les recettes

Plus en détail

cahier des charges de la COMMISSION DU PERSONNEL

cahier des charges de la COMMISSION DU PERSONNEL cahier des charges de la COMMISSION DU PERSONNEL REGLEMENT ET CAHIER DES CHARGES DE LA COMMISSION DU PERSONNEL Dans ce règlement, les termes désignant des personnes s'appliquent aux femmes et aux hommes.

Plus en détail