2.9 LES ÉLÉMENTS D ORNEMENTATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2.9 LES ÉLÉMENTS D ORNEMENTATION"

Transcription

1 2.9 LES ÉLÉMENTS D ORNEMENTATION

2

3 2.9.1 GÉNÉRALITÉS Les volets À l époque, aucune des maisons de la première phase de construction n était ornée de volets, sauf les types E-05 (non illustré), K-02 et L-01 (sur les dessins). Même si les plans ne le prévoyaient pas, plusieurs maisons sont aujourd hui pourvues de volets décoratifs. Toutefois, ces volets ne respectent pas toujours le langage architectural d origine. Bien que ces plans ne soient pas spécifiques aux types de maisons de la première phase de construction, on s y réfère, dans cet ouvrage, pour établir des critères de design des volets visant à rehausser la valeur esthétique des maisons. La figure 72 (cidessous) représente les volets des types M-01, P-02 et P-03. La figure 73 (de la page suivante) représente les volets pour les types F-07, S-02, T-03, T-04 et T-05. Figure 72 Modèles de volets des maisons M-01, P-02 et P

4 Figure 73 Modèles de volets des maisons F-07, S-02, T-03, T-04 et T-05. Les moulures Sur l ensemble des types de maisons, des moulures étaient prévues autour de toutes les ouvertures, aux jonctions entre les murs extérieurs et sous les larmiers. Les travaux de remplacement du revêtement extérieur et des ouvertures ont souvent eu pour conséquence de faire disparaître ces moulures. Les corniches Sur les plans d origine, la partie saillante en boiserie qui couronne la toiture caractérise chacun des types par son traitement particulier. La construction d une seconde épaisseur de toiture a souvent eu pour conséquence d altérer les qualités architecturales initiales en faisant disparaître complètement la boiserie de la corniche et en surhaussant son épaisseur. Les poteaux et les balustrades Sur les plans d origine, certains poteaux de galerie se distinguaient par leur insertion de treillis en bois de forme particulière, par leur disposition de même que par la forme et l espacement des balustres. 142

5 Voici des illustrations montrant les différents modèles de poteaux que l on retrouve sur les maisons de la première phase. Modèle 1 Modèle 2 Modèle 3 Modèle 4 143

6 Modèle 5 Modèle 6 Modèle 7 Modèle 8 144

7 Modèle 9 Modèle 10 Modèle 11 Modèle

8 Modèle 13 Modèle

9 Modèle 15 Modèle 16 Figure 74 Modèles de colonnes-types des maisons de Voici des illustrations montrant les deux modèles de balustrades qui ont été spécifiés sur les plans de construction des maisons de la première phase. Les balustres mesurent 1 ½ po x 1 ½ po Figure 75 Modèles de balustrades-types des maisons de

10 Certaines exigences du Code de construction du Québec à l égard des dimensions du garde-corps doivent être respectées lors de la rénovation des balustrades. Les schémas suivants illustrent en quoi elles consistent. Garde-corps situé à plus de 1,8 m du sol Garde-corps situé entre 0,6 m et 1,8 m du sol Figure 76 Normes à respecter pour les dimensions des balustrades. 148

11 2.9.2 CORRESPONDANCES GALERIES POTEAUX TYPES DE MAISONS A B C D E F G H J K L MODÈLES BALUSTRADES 1 2 Figure 77 Correspondances des modèles de poteaux et de balustrades. 149

12 2.9.3 CRITÈRES DE DESIGN Les volets de fenêtres Il est souhaitable que les maisons dont les plans prévoient des volets (modèles K-02 et L-01) les conservent; L installation de volets est permise sur les autres types de maison à condition de s inspirer des plans de volets dessinés par les «Arvida Works»; Les dimensions des volets doivent être égales à la surface des fenêtres à protéger; Il est interdit d installer des volets aux fenêtres des lucarnes; Un seul modèle de volets est permis par bâtiment en adaptant les dimensions; Les propriétaires des maisons jumelées ou en rangées doivent s accorder sur la pose de volets, le choix du modèle et la couleur afin d assurer la cohérence de l ensemble du bâtiment; Toute autre proposition doit être approuvée par la Ville de Saguenay avant le début des travaux. Les moulures La pose des moulures doit respecter les plans d origine; Les moulures de bois recouvertes d aluminium plié sur place ne sont pas autorisées; Bien que les dimensions peuvent varier, le modèle de moulure doit être le même sur tout le bâtiment; Les propriétaires des maisons jumelées ou en rangées doivent s accorder sur la pose de moulures, le choix du modèle et la couleur afin d assurer la cohérence de l ensemble du bâtiment; Toute autre proposition doit être approuvée par la Ville de Saguenay avant le début des travaux. Les corniches Il est souhaitable de rétablir les corniches qui ont été altérées ou supprimées en respectant les plans d origine; Dans le cas où l épaisseur de la toiture a subi une modification, il est souhaitable que la corniche soit surhaussée de sorte que la partie plate de l épaisseur de la toiture se retrouve en dessous de l ornementation et non au-dessus; Toute autre proposition doit être approuvée par la Ville de Saguenay avant le début des travaux. 150

13 Figure 78 Détails de l'ajustement d'une corniche. Les poteaux et les balustrades de galeries Il est souhaitable de rétablir les balustrades et les poteaux de galeries dans leur état initial, tels que l indiquent les plans d origine; Dans le cas où les dimensions de la galerie ont été modifiées, on doit adapter la modulation originale à l ensemble; Les poteaux de la galerie ainsi que la balustrade doivent être de mêmes matériaux et de la même couleur; Un produit en aluminium est acceptable s il respecte les dimensions et l aspect architectural des poteaux et de la balustrade d origine; Afin de répondre aux exigences du Code national du bâtiment, la conception des garde-corps doit répondre aux exigences suivantes (voir figure 76) : Toute surface accessible doit être protégée par un garde-corps de chaque côté qui n est pas protégé par un mur si la dénivellation dépasse 600 mm; Tous les garde-corps doivent avoir une hauteur d au moins mm ou d au moins 900 mm dans le cas où le garde-corps est situé à au plus mm au-dessus du sol fini; Les garde-corps d escalier doivent avoir une hauteur d au moins 900 mm, mesurée verticalement à partir du bord extérieur du nez de la marche, et d au moins mm, mesurée à partir du palier; 151

14 Les parties ajourées d un garde-corps ne doivent pas permettre le passage d un objet sphérique de 100 mm de diamètre, sauf s il peut être démontré que les ouvertures dépassant cette limite ne présentent pas de danger de par leur emplacement et leur dimension; Un garde-corps d une habitation ne doit avoir, sur une hauteur de 100 à 900 mm par rapport au plancher, ni élément de fixation, ni saillie, ni partie ajourée pouvant en faciliter l escalade; Les panneaux vitrés des garde-corps doivent être en verre de sécurité trempé ou feuilleté conforme à la norme CAN/CGSB-12.1-M, «Verre de sécurité trempé ou feuilleté», ou en verre armé conforme à la norme CAN/CGSB M, «Verre de sécurité armé»; Toute autre proposition doit être approuvée par la Ville de Saguenay avant le début des travaux. 152

15 2.9.4 LES VOLETS DE FENÊTRES 153

16 PRODUITS DE REMPLACEMENT SOUHAITABLES La pose des volets est souhaitable sur tous les modèles de maisons de la première phase de construction. Ils doivent être en bois et construits sur mesure en se référant aux plans d origine PRODUITS DE REMPLACEMENT AUTORISÉS Un autre matériau que le bois est acceptable à condition que le volet respecte les motifs et les dimensions d origine. Les persiennes décoratives extérieures «Série NoviPro» Description : Les persiennes en fini grain de bois sont fabriquées à partir d un copolymère de très grande qualité qui leur assure une résistance aux intempéries. Persiennes fabriquées sur mesure à panneaux : Les persiennes fabriquées sur mesure sont disponibles en largeur de 14 ½ po avec des longueurs de 22 po à 72 po par multiple de 1 po. Persiennes grandeur standard «Shrink» (injectées en un morceau) : Les persiennes grandeur standard, c est-à-dire de masse, sont offertes dans des largeurs de 12 et 14 po avec des longueurs nominales de 25, 31, 36, 39, 43, 48, 52, 55, 60, 64, 67 et 72 po. Couleurs : Garantie : Il y a 15 couleurs au choix. À vérifier auprès du fabricant. Volets à panneaux ravalés «Replico» Description : Les moulures et autres produits de décoration et d'architecture de «Replico» sont en polyuréthane. Ils ont l'avantage de ne pas pourrir et de ne pas craquer. Ils se travaillent comme du bois, tout en étant plus légers et faciles à installer. Les volets à panneaux ravalés sont disponibles dans une variété de dimensions. Couleurs : Garantie : Service de peinture polyuréthane de finition en usine de la couleur désirée. À vérifier auprès du fabricant. 154

17 2.9.5 LES MOULURES, LES CORNICHES, LES BALUSTRADES ET LES COLONNES 155

18 PRODUITS DE REMPLACEMENT SOUHAITABLES Il est souhaitable que les éléments décoratifs soient en bois tel qu ils étaient à l époque. Les moulures «Boulanger» Description : Les moulures de décoration et d'architecture de «Boulanger» sont disponibles en plusieurs essences de bois, telles que le pin (jointé et massif), le chêne, l'érable ainsi que le merisier. Couleur : Garantie : Non peint. À vérifier auprès du fabricant. Les balustres et les colonnes sont disponibles dans la plupart des quincailleries à des prix comparatifs PRODUITS DE REMPLACEMENT AUTORISÉS Un autre matériau que le bois est acceptable à condition que les moulures respectent les motifs et les dimensions d origine. Les moulures «Replico» et «Camemat» Description : Les moulures et autres produits de décoration et d'architecture de «Replico» et de «Camémat» sont en polyuréthane. Ils ont l'avantage de ne pas pourrir et de ne pas craquer. Ils se travaillent comme du bois, tout en étant plus légers et faciles à installer. Couleurs : Garantie : Service de peinture polyuréthane de finition en usine de la couleur désirée. À vérifier auprès du fabricant. Les moulures «Fypon» Description : Les produits usinés «Fypon» sont fabriqués de polymère de haute densité. Ces produits ne pourriront pas, ils résistent aux insectes et ne nécessitent aucun entretien. Couleurs : Garantie : À peindre. À vérifier auprès du fabricant. 156

19 DÉTAILS DES MOULURES Figure 79 Moulures-types des maisons de

20

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

2.4 LES REVÊTEMENTS DE TOITURES

2.4 LES REVÊTEMENTS DE TOITURES 2.4 LES REVÊTEMENTS DE TOITURES 2.4.1 GÉNÉRALITÉS SITUATION 1 Bardeaux d amiante en quinconce ou rectangulaires La majorité des maisons de la première phase de construction furent recouvertes avec des

Plus en détail

LES PORTES ET LES FENÊTRES

LES PORTES ET LES FENÊTRES FICHE PATRIMOINE LES PORTES ET LES FENÊTRES Ce que tout propriétaire doit savoir en LES PORTES ET LES FENÊTRES PRÉSERVER LE CACHET DU PLATEAU Chaque immeuble, même le plus modeste, fait partie du patrimoine

Plus en détail

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie Service de l urbanisme 5 avril 2006 1 GUIDE SUR LA QUALITÉ ARCHITECTURALE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...2 PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

Plus en détail

21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES. 21.1.2 Classification fonctionnelle des bâtiments d'intérêt patrimonial par type et sous-type

21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES. 21.1.2 Classification fonctionnelle des bâtiments d'intérêt patrimonial par type et sous-type CHAPITRE 21 DISPOSITIONS VISANT LA PROTECTION DES BÂTIMENTS D'INTÉRÊT PATRIMONIAL 21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES 21.1.1 Champ d'application Les dispositions de la présente section

Plus en détail

Table des matières. Marches Marches d angle Marches droites Marches de volute Nez de palier

Table des matières. Marches Marches d angle Marches droites Marches de volute Nez de palier Table des matières Marches Marches d angle Marches droites Marches de volute Nez de palier Barreaux Barreaux coloniaux Barreau moderne BM0 Barreau moderne BM1 Barreau moderne BM2 Barreau moderne BM3 Barreau

Plus en détail

EXEMPLES DE TYPES DE DOSSIERS RÉALISÉS PAR LE SARP

EXEMPLES DE TYPES DE DOSSIERS RÉALISÉS PAR LE SARP EXEMPLES DE TYPES DE DOSSIERS RÉALISÉS PAR LE SARP Voici des exemples d esquisses et documents remis pour chaque type de consultation. TABLE DES MATIÈRES Résidence patrimoniale - extrait de dossier...

Plus en détail

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS EXTÉRIEURS EN BOIS Page 1 INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS Ce devis a pour but de décrire les différents types de revêtements de bois Tradition offert par GOODFELLOW INC ainsi que ses ouvrages connexes. Vous

Plus en détail

Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement. Rajouts. Guide concernant les plans à fournir à l appui d une demande de permis de construire

Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement. Rajouts. Guide concernant les plans à fournir à l appui d une demande de permis de construire Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Rajouts Guide concernant les plans à fournir à l appui d une demande de permis de construire Août 2004 1table des matières Introduction 2 Plan de terrain

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

DESIGNER D AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

DESIGNER D AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS DESIGNER D AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS Profil de la société VERDA New Zealand Limited Verda New Zealand Limited est créateur d aménagements extérieurs en bois. L entreprise, créée en 2001, est fondée sur le

Plus en détail

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL MD REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL Guide d installation TABLE DES MATIÈRES AVIS IMPORTANTS...1 Barrières d étanchéité...2 Entreposage et transport...2 Outils et équipement...2 Choix des fixatifs...2 Préparation

Plus en détail

DÉTAILS D INSTALLATION SPÉCIFIQUE

DÉTAILS D INSTALLATION SPÉCIFIQUE PAVÉS ET ET ATMOSPHÈRE D APPLICATIONS Muret Appalaches 90 et 135 175 265 445 350 CONSTRUCTION DU MURET Suivez les étapes 1, 2 et 3 du guide d installation des murets en page 35. 4. Construction du premier

Plus en détail

Guide de clôtures de piscine

Guide de clôtures de piscine Guide de clôtures de piscine ottawa.ca/enceintesdepiscine Le présent guide vous aidera à obtenir un permis pour l enceinte qui entoure votre piscine (voir la définition plus bas). En vertu du Règlement

Plus en détail

.8..COULEUR/CONTRASTE.

.8..COULEUR/CONTRASTE. énovation.8..couleu/contaste. 8.1 Concept de base Utiliser un revêtement de fini mat pour toutes les surfaces (sol, mur, plafond, comptoir, panneau d affichage, etc.). Les finis lustrés causent de l éblouissement.

Plus en détail

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES Préambule Les enseignes doivent s intégrer aux caractéristiques des architectures commerciales sur

Plus en détail

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS Impasse Louis Blériot, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France www.container-habitable.fr Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@container-habitable.fr

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE DURASID CLINS DE BARDAGE

INSTRUCTIONS DE POSE DURASID CLINS DE BARDAGE 01/2013 v1 1/6 Généralités Durasid est un système complet de clins de bardage parfaitement adaptés pour l habillage de murs extérieurs de nouveaux ou d anciens bâtiments : ils sont idéals pour l installation

Plus en détail

Modèle Racines. Clôture et claustras décoratifs

Modèle Racines. Clôture et claustras décoratifs Page 78 Modèle Racines Ornementation en forme de racines. Panneaux entièrement ou partiellement ajourés. Ce motif crée une ambiance "zen" où les dessins et les ombres se conjuguent, donnant à cet espace

Plus en détail

Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF

Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF Contenu : INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS GÉNÉRALITÉS PRODUITS EXÉCUTION 1.1 Étendue des travaux 1.2 Échantillons 1.3 Fiche d entretien et

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3 Présentation du programme MEGA-DESGN Sommaire Page Présentation du programme, tableaux des finitions 2-3 Possibilités d agencement 4-5 Montants, montants suspendus, montants intermédiaires, tablettes pour

Plus en détail

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES - UTILISEZ DES COPEAUX POUR REMPLIR LES ESPACES PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DEUXIÈME ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE 50

Plus en détail

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT PLAN D EXTENSION «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT Règlement du plan d extension partiel s appliquant aux secteurs «En Dalaz» et «Les Assenges» et modifiant le règlement des zones de villas, de l ordre

Plus en détail

Demande certificat d'autorisation

Demande certificat d'autorisation 871, Chemin Diotte ST-Aimé-Du-Lac-Des-Îles J0W 1J0 Téléphone:(819) 597-2047 Télécopieur:(819) 597-2554 FORMULAIRE DE PERMIS Demande certificat d'autorisation Demande débutée le: Saisie par: Type de permis:

Plus en détail

39HQ Centrale de traitement d air Airovision

39HQ Centrale de traitement d air Airovision 39HQ Centrale de traitement d air Airovision Instructions de montage TABLE DES MATIÈRES 1 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...3 1.1 - Généralités...3 1.2 - Transport et stockage...3 1.3 - Protection

Plus en détail

Liste des pièces (suite)

Liste des pièces (suite) Liste des pièces (suite) Pour former les Lucarnes Réf: Description Largeur Longueur Epaisseur Quantité 52 Panneau de cote de lucarne (droite/gauche) 440 510 4 53 Echarpe de fenêtre de lucarne 447 447 2

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) REMISE Bâtiment accessoire servant de rangement pour les équipements nécessaires au déroulement des activités de l'usage principal et à l entretien du terrain. (RÈGLEMENT

Plus en détail

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

SONICO 100 Cloison mobile

SONICO 100 Cloison mobile SONICO 100 Cloison mobile Type Caractère / Application Dimensions du panneau : Epaisseur Hauteur Largeur Panneau de porte Constitution du cadre Présentation du panneau Panneaux Finition Valeur Rw isolation

Plus en détail

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction M ieux construire ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46 Étude de cas sur l ossature évoluée Introduction Depuis quelque temps, des efforts visent à promouvoir le concept d ossature évoluée ou du calcul à valeur optimale.

Plus en détail

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur les dessins, un

Plus en détail

résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir

résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir Abris résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir Historique Les abris Tendal sont des produits conçus et fabriqués à l usine du Groupe

Plus en détail

3 o Les enseignes placées à l intérieur d un bâtiment et non visibles de l extérieur;

3 o Les enseignes placées à l intérieur d un bâtiment et non visibles de l extérieur; CHAPITRE 12 NORMES RELATIVES AUX ENSEIGNES 12.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 12.1.1 Portée de la réglementation Les normes édictées au présent chapitre régissent les enseignes qui seront érigées suite à l entrée

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par :

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par : PREMIER PROJET RÈGLEMENT SH-2014-333 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE AFIN D AUTORISER ET D ENCADRER LA VENTE

Plus en détail

Calculs. Aires de plancher et circulations Voies de circulation verticales Mylène Gauthier Présenté à Sabrina Dumoulin

Calculs. Aires de plancher et circulations Voies de circulation verticales Mylène Gauthier Présenté à Sabrina Dumoulin Calculs Aires de plancher et circulations Voies de circulation verticales Mylène Gauthier Présenté à Sabrina Dumoulin 11 Table des matières Introduction... 3 Illustration du projet... 4 Plan du rez-de-chaussée...

Plus en détail

L adoption du procès-verbal est reportée à la réunion du 16 mai 2012.

L adoption du procès-verbal est reportée à la réunion du 16 mai 2012. Procès-verbal de la réunion 12-08 du Comité consultatif pour la protection des biens culturels, tenue le 18 avril 2012 à 18 h 30, à la salle de conférence E-345, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la

Plus en détail

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON FACTEURS DE SÉLECTION GRANULAT TRUE LITE Le granulat True Lite est, comme son nom l indique, un matériau réellement léger, une véritable innovation pour l industrie de la construction. True Lite est un

Plus en détail

2012-2013 CHAPITRE 4. Echafaudages

2012-2013 CHAPITRE 4. Echafaudages CHAPITRE 4 Echafaudages Dévaloirs 6 Echafaudages de façades 5» roulants 7 Ecran de protection 7 Fournitures 3 Location 3, 5 Mode de métré 5 Normes 1 Ponts pour réfection de corniches 6 Toitures provisoires

Plus en détail

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Procès-verbal de la réunion 14-11 du conseil local du patrimoine, tenue le 8 octobre 2014 à 18 h, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Les escaliers intérieurs

Les escaliers intérieurs Guide de choix Les escaliers intérieurs Bois Métal Mixtes A savoir Avec ou sans contremarches? Opter pour un escalier avec contremarches n est pas seulement choisir une solution traditionnelle. C est aussi

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. (Dernière mise à jour : septembre 2008)

CAHIER DES CHARGES. (Dernière mise à jour : septembre 2008) REALISATION DE MINI-TERRAINS SYNTHETIQUES DE FOOTBALL CAHIER DES CHARGES (Dernière mise à jour : septembre 2008) 1 I. PRESENTATION Dans le cadre du programme Hat Trick de l Union Européenne de Football

Plus en détail

Guide d installation. Mises en garde

Guide d installation. Mises en garde Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI Mai 2005 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...2 CHAPITRE I...4 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

MAISONS EN BOIS TIG-RAD

MAISONS EN BOIS TIG-RAD MAISONS EN BOIS TIG-RAD PANNEAUX PRÉFABRIQUÉS D OSSATURE BOIS Modèle TINA 74,32 m² (surface habitable) (+ terrasse 8,28 m² et couverte de 18 m² + étage mansardé 74 m²) chalets@malvina.fr PLAN RDC TINA

Plus en détail

Terrasses en bois Exigences de zonage et de construction visant les terrasses non recouvertes des habitations résidentielles.

Terrasses en bois Exigences de zonage et de construction visant les terrasses non recouvertes des habitations résidentielles. Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Terrasses en bois Exigences de zonage et de construction visant les terrasses non recouvertes des habitations résidentielles. Avril 2008 2table des

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3

TABLE DES MATIÈRES. Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE X AFFICHAGE Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3 Section II Conception des enseignes...4 393. Domaine d application...4

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE &

INSTRUCTIONS DE POSE & 1/8 Généralités Durasid est un système complet de clins de bardage parfaitement adaptés pour l habillage de murs extérieurs de nouveaux ou d anciens bâtiments : ils sont idéals pour l installation sur

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

ADDENDA n o 2. Architecture Dessins

ADDENDA n o 2. Architecture Dessins Appel d offres (AO) Rénovation du magasin de détail - Construction N o de référence : NGC105749 N o de référence d Achats et ventes : PW-15-00697227 27 octobre 2015 ADDENDA n o 2 Cet addenda fait partie

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

Éléments devant être fournis dans la soumission

Éléments devant être fournis dans la soumission Éléments devant être fournis dans la soumission Le document s'appelle «soumission» dans un premier temps et après «contrat» Les coordonnées complètes de l'entrepreneur et son numéro de licence de la Régie

Plus en détail

sn SCIERIE NOLOT ABRI EN KIT Ossature en KIT Abri de Jardin Horaires d'ouverture

sn SCIERIE NOLOT ABRI EN KIT Ossature en KIT Abri de Jardin Horaires d'ouverture CONCEPTEUR FABRICANT ABRI EN KIT Ossature en KIT Abri de Jardin Horaires d'ouverture Du Lundi au Vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h 30 Samedi de 9 h à 12 h Site internet : http://www..fr SARL NEOBOIS

Plus en détail

SUNTUF 3700 Industriel

SUNTUF 3700 Industriel SUNTUF 3700 Industriel INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION Des plaques ondulées SUNTUF 3700 en Polycarbonate pour lucarnes de toits et de bardages de structures industrielles, commerciales et agricoles. A.

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STYLE FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. DVD v i d e o ARKÈ: Créez votre escalier en une demi-journée! votre style Trouvez l escalier qui convient à votre

Plus en détail

CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUS LES BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1.1 Préexistence d un bâtiment principal 1. Règle générale Un bâtiment accessoire n est autorisé que sur

Plus en détail

Description : Installation : Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite

Description : Installation : Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite PRODUITS SPÉCIAUX Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite Description : Grille de ventilation en acier pré-peint ou autres métaux, pouvant être fabriquée selon vos spécifications. Les couleurs

Plus en détail

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015 CYPRIM Réglementation publicitaire Elaboration du règlement local de publicité Ville de Juvisy-sur-Orge ---------------- Réunion publique du 24 novembre 2015 Présentation des règles 1 Publicité : 1. Règles

Plus en détail

Monsieur le conseiller Michel Béland. Madame la conseillère Jocelyne Brossard

Monsieur le conseiller Michel Béland. Madame la conseillère Jocelyne Brossard PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINTE-CATHERINE RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-01 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CONSTRUCTION NUMÉRO 2011-00 DE FAÇON À INTÉGRER LE CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC ET LE CODE NATIONAL

Plus en détail

Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR. Stair Designer-1

Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR. Stair Designer-1 Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR Stair Designer-1 Stair Designer-2 Designer d escalier Le Designer d escalier rend facile la réalisation et la mise en place d escaliers sur mesure dans votre

Plus en détail

Les Devantures commerciales dans le Val-de-Marne RECOMMANDATION POUR LES DEVANTURES

Les Devantures commerciales dans le Val-de-Marne RECOMMANDATION POUR LES DEVANTURES Les Devantures commerciales dans le Val-de-Marne RECOMMANDATION POUR LES DEVANTURES LA RUE Les devantures des commerces participent à la cohérence de la rue, elles respectent : Les limites du parcellaire

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Verre profilé en forme de U

Verre profilé en forme de U Verre profilé en forme de U Description Pilkington Profilit est un verre profilé en forme de U. Il s agit de verre recuit armé de fils métalliques longitudinaux. Pilkington Profilit est un produit verrier

Plus en détail

C.C.T.P Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot N 8 Peinture - Nettoyage

C.C.T.P Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot N 8 Peinture - Nettoyage _ MARCHE DE TRAVAUX Construction d une Maison Assistante Maternelle et Accueil Loisirs Sans Hébergement 84160 PUYVERT C.C.T.P Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot N 8 Peinture - Nettoyage Maître

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 4 : DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions applicables à toutes les zones Table des

Plus en détail

Modèles PIÈCE MATÉRIAU FINITION REMARQUE. Plastique (polypropylène)

Modèles PIÈCE MATÉRIAU FINITION REMARQUE. Plastique (polypropylène) USL Grille de prise d air extérieur /USL/3/FR Grille extérieure pour l aspiration et le rejet d air, conçue pour empêcher la pénétration de la pluie, de la neige, des feuilles et des animaux La fabrication

Plus en détail

Résidence «Terrasses Saint Elme»

Résidence «Terrasses Saint Elme» Descriptif technique sommaire Résidence «Terrasses Saint Elme» T2 T3 T4 ARCACHON DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE RESIDENCE «Terrasses Saint Elme» ARCACHON T2 - T3 -T4 DESCRIPTION GENERALE DU PROJET DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

Centres d Entaillage & Ferrage de Portes Bois et / ou Métal

Centres d Entaillage & Ferrage de Portes Bois et / ou Métal Centres d Entaillage & Ferrage de Portes Bois et / ou Métal www.bdmachines.com FLEXDOOR Concepteur et fabricant de centres à commande numérique destinés aux industriels du secteur de la menuiserie, BJM

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A PROFIL DE L'ANALYSE DES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis et démontrés.) SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES

Plus en détail

Des dessins spécifiques ont été élaborés pour les fenêtres et les châssis destinés aux diverses phases de construction.

Des dessins spécifiques ont été élaborés pour les fenêtres et les châssis destinés aux diverses phases de construction. 2.7 LES FENÊTRES 2.7.1 GÉNÉRALITÉS Des dessins spécifiques ont été élaborés pour les fenêtres et les châssis destinés aux diverses phases de construction. 2.7.2 CORRESPONDANCES FENÊTRES TYPES MODÈLES

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

B. LISTE DE CONTRÔLE POUR L ESTIMATION/INSTALLATION

B. LISTE DE CONTRÔLE POUR L ESTIMATION/INSTALLATION XII Estimation XII. Estimation A. INTRODUCTION Une estimation des matériaux est une liste indiquant la quantité de matériaux, d articles divers et d accessoires requis pour l installation complète d un

Plus en détail

TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21)

TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) SERRE DOMESTIQUE Bâtiment accessoire détachée dont le toit et les murs ou les parois sont essentiellement recouverts d un matériau laissant passer la lumière, servant

Plus en détail

Éléments préfabriqués de béton

Éléments préfabriqués de béton Éléments préfabriqués de béton DEVIS NORMALISÉ VILLE DE GATINEAU TABLEAU DES MODIFICATIONS / RÉVISIONS CAHIER : A Généralités 1. Les modifications ou révisions effectués dans le présent cahier, par rapport

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION DE REVÊTEMENT DE VINYLE

GUIDE D'INSTALLATION DE REVÊTEMENT DE VINYLE GUIDE D'INSTALLATION DE REVÊTEMENT DE VINYLE Les guides d'installation de Produits de bâtiment Gentek limitée ne sont offerts qu'à titre d'information. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à communiquer

Plus en détail

13.07.3 Lecture et adoption du procès-verbal 13-06 (8 mai 2013)

13.07.3 Lecture et adoption du procès-verbal 13-06 (8 mai 2013) Procès-verbal de la réunion -07 du conseil local du patrimoine, tenue le 5 juin 20 à 18 h 30, à la salle de conférence E-345, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle page 1/5 1) Pièces obligatoires pour tous les dossiers PCMI1. Un plan de situation du terrain [Art. R. 431-7 a) du code de l urbanisme] Le plan de situation permet de Vous devez indiquer sur le plan son

Plus en détail

L installation d une enseigne doit répondre aux exigences suivantes :

L installation d une enseigne doit répondre aux exigences suivantes : CHAPITRE XIII : AFFICHAGE NOTE : VOIR AUTRES DISPOSITIONS CONCERNANT L AFFICHAGE AU CHAPITRE XXIII.2 «NORMES RELATIVES À L ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR». 120. ENSEIGNES PROHIBÉES Dans toutes les zones sont interdits

Plus en détail

Descriptif de construction

Descriptif de construction Descriptif de construction Il s agit d un batiment de type rez + 2 étages de 79 m2 au sol qui développe une surface totale d environ 254 m2 soit 230 m2 sur 3 niveaux ainsi qu une terrasse de 24 m2. L accès

Plus en détail

ABRIS TOUT GENRE SOLARIUM 3 SAISONS VÉRANDA

ABRIS TOUT GENRE SOLARIUM 3 SAISONS VÉRANDA ABRIS TOUT GENRE SOLARIUM 3 SAISONS VÉRANDA Laissez-nous vous couvrir wwww.groupesomac.com Manufacturé par Les abris Tendal sont des produits conçus et fabriqués à l usine du Groupe Somac situé à Mirabel

Plus en détail

L article 2.5 paragraphe 11. Bâtiment complémentaire est modifié en ajoutant le paragraphe b):

L article 2.5 paragraphe 11. Bâtiment complémentaire est modifié en ajoutant le paragraphe b): RÈGLEMENT NUMÉRO 564 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 436 ATTENDU QUE la Municipalité a le pouvoir de modifier son règlement de zonage en vertu de la Loi sur l aménagement et l urbanisme; ATTENDU

Plus en détail

Votre nouveau carport en métal

Votre nouveau carport en métal Votre nouveau carport en métal 1 2 24 pages avec des idées, des solutions et surtout des carports en métal hors du commun. Laissez-vous inspirer par les concepts et solutions individuels de nos carports

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. ENSEIGNES DE TYPE E - enseignes de porte d entrée/de vitrine... 28 Pièce E1.1 - vitrine - enseignes de type E...

TABLE DES MATIÈRES. ENSEIGNES DE TYPE E - enseignes de porte d entrée/de vitrine... 28 Pièce E1.1 - vitrine - enseignes de type E... 1er mai 2014 TABLE DES MATIÈRES CRITÈRES GÉNÉRAUX EN MATIÈRE DE SIGNALISATION A. Introduction... 3 B. Soumissions et approbations... 4 C. Exigences en matière de fabrication, d installation et d enlèvement...

Plus en détail

Instruction d installation

Instruction d installation Instruction d installation Maisonnette en poutres Art.. 0800.080 Dimensions extérieures des poutres 325 x 235 cm Dimensions extérieures des murs 305 x 215 cm, Espace sous toit 50 cm Épaisseur des murs

Plus en détail

Secrétaire Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement et de l urbanisme

Secrétaire Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement et de l urbanisme Procès-verbal de la réunion 16-03 du conseil local du patrimoine, tenue le 9 mars 2016 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS

A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS COMMUNE DE GRAND CHAMP 90 A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS Règlement PLU Modification n 2 COMMUNE DE

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE POTEAU STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE POTEAU STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE POTEAU STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 2 Introduction... 2 Notions générales... 2 Poteau... 3 3" et 1¾"... 3 Base latérale... 3 4" et +...

Plus en détail

SECTION 2 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES

SECTION 2 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES SECTION 2 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES Les enseignes suivantes sont permises dans toutes les zones et elles ne sont pas prises en compte dans le calcul du nombre d'enseignes : ENSEIGNES

Plus en détail

SIMIA. Présentation du programme. Sommaire

SIMIA. Présentation du programme. Sommaire Présentation du programme Sommaire Page est un programme moderne pour le séjour ayant un attrait tout particulier grâce à la combinaison d éléments naturels en bois et de surfaces en laqué mat. es poignées

Plus en détail

Principales modifications au Code national du bâtiment de 2015 : Partie 9, Maisons et petits bâtiments

Principales modifications au Code national du bâtiment de 2015 : Partie 9, Maisons et petits bâtiments Principales modifications au Code national du bâtiment de 2015 : Partie 9, Maisons et petits bâtiments Nedjma Belrechid RTHQ Le 2 décembre 2014 St-Foy (Québec) PARI: Programme d'aide à la recherche industrielle

Plus en détail

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous.

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous. SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Marches et contremarches 2. Mains-courantes 3. Dégagement sous une volée d escaliers 4. Surfaces repères et sécurité fonctionnelle Les escaliers nécessitent quelques particularités

Plus en détail

HABITATION UNIFAMILIALE 02 (MAISON JUMELÉE, DUPLEX, TRIPLEX, MAISON EN RANGÉE ET PENSION DE FAMILLE)

HABITATION UNIFAMILIALE 02 (MAISON JUMELÉE, DUPLEX, TRIPLEX, MAISON EN RANGÉE ET PENSION DE FAMILLE) SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Implantation 2. Aménagement du site 3. Accès extérieur 4. Circulation horizontale intérieure 5. Circulation verticale intérieure 6. Salle de bains 7. Cuisine 8. Revêtements

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES ENSEIGNES COMMERCIALES DE CENTRE VILLE DE LANNION

REGLEMENT SUR LES ENSEIGNES COMMERCIALES DE CENTRE VILLE DE LANNION REGLEMENT SUR LES ENSEIGNES COMMERCIALES DE CENTRE VILLE DE LANNION Règlement Local sur la Publicité, les Pré-enseignes et les Enseignes - VOLET ENSEIGNES - Arrêté Municipal N 158/2010 du 21/12/2010 2

Plus en détail

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX Rampes en aluminium Les rampes en aluminium de Patios Fibrex ont été développées pour répondre aux besoins variés d un marché exigeant et très compétitif. Les principales

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT RÈGLEMENT N o 761-07-15 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT #761-07 PORTANT SUR LE PLAN D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 13 : DISPOSITIONS RELATIVES À L ARCHITECTURE 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions relatives à l architecture Table des matières

Plus en détail