La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai Stage d animateur - atelier sur la santé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé"

Transcription

1 OUMAZIZ Pascale, infirmière Tabacologue CHU de Charleroi - site de Vésale La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998 Stage d animateur - atelier sur la santé La cigarette est la drogue (légale) La plus largement consommée à travers le monde A l instar de ce qu on appelle les drogues illicites (cannabis, cocaïne, ecstasy, héroïne ) et autres drogues licites à usage réglementé (alcool, somnifère, antidépresseur ), l usage du tabac entraine rapidement une dépendance physique et psychique chez son consommateur. L e tabagisme est un fléau et une pandémie affectant les cinq continents, à des niveaux différents. Il est devenu un problème majeur de santé publique. O utre les effets bien connus sur l organisme des fumeurs actifs, il y a aussi des effets sur l organisme des non fumeurs. I l détient aussi le triste record d être la première cause de tous les décès évitables dans les pays riches (1). RMC

2 EFFETS NEFASTES SUR L ORGANISME L a Cardiologie et la Pneumologie sont les deux spécialités les plus confrontées aux maladies dues au tabac et au premier rang par leur mortalité. Le tabac provoque des affections cardio-vasculaires (artérites, AVC, ) des affections respiratoires (BPCO avec ou sans emphysème, cancer broncho-pulmonaire ) M ais les effets nocifs du tabac touchent aussi les autres systèmes de l organisme. C ancer du pancréas, du rein et de la vessie, ulcère gastroduodénal, gingivites, caries, ostéoporose, trouble du sommeil, vieillissement de la peau, diminution du goût, de l odorat, trouble de la fertilité, etc. RMC

3 LE CENTRE D AIDE AUX FUMEURS (CAF) AU CHU DE CHARLEROI, le CAF a ouvert ses portes en décembre 2009 sur le site de Vésale, et depuis son ouverture, les consultations se sont remplies rapidement. Le CAF a ouvert ses portes depuis peu sur le site de Charleroi On peut expliquer ce phénomène par : Le remboursement des consultations de tabacologie octroyé par l INAMI et ce depuis le 01 octobre La sensibilisation de la population lors de la journée mondiale sans tabac du 31 mai ( tests de motivation, de dépendance). Les campagnes de sensibilisations et d informations (spots TV, radios, presses, employeurs). La formation de tabacologue par le FARES. Le CAF propose des consultations individuelles, en couple et un accompagnement de la femme enceinte. L a première consultation, a pour but de dresser un bilan, de renforcer la motivation de la personne et de prévoir une date d arrêt. l peut s écouler des années avant qu un fumeur satisfait devienne un fumeur insatisfait. Il est important de créer un climat de confiance avec la personne désireuse d arrêter de fumer, le dialogue est indispensable. On procède à une série de tests afin d évaluer le degré de dépendance au tabac, le degré de motivation à l arrêt de la personne. RMC

4 Un statut tabagique est dressé : L âge de la première cigarette La consommation moyenne Le type de consommation (cigarette manufacturée, roulée, cigare, pipe, chicha, joint ) Autres addictions : café, coca, drogue, alcool Les tentatives d arrêt Les ATCD médicaux et chirurgicaux Les allergies, le traitement médicamenteux actuel Etc Prise des paramètres (TA, RC) Calcul du BMI (taille et poids), périmètre abdominal Mesure du CO expiré, qui indique le taux d intoxication au monoxyde de carbone La stratégie des 5A est primordiale dans les consultations de tabacologie 1 ASK : pour connaître le stade de maturation, trois questions suffisent : FUMEZ-VOUS? SOUHAITEZ-VOUS ARRETER? QUAND? 2 ADVISE : informer le patient sans le culpabiliser des risques liés au tabagisme actif et passif, expliquer les mécanismes de dépendance physique et psychologique 3 ASSESS : évaluer et renforcer la volonté du fumeur à l arrêt tabagique 4 ASSIST : aider le patient durant son sevrage 5 ARRANGE- FOLLOW-UP : assurer le suivi du patient durant la période son sevrage, ensuite un contact téléphonique sera assuré, 6, 12, 18 mois après l arrêt tabagique. RMC

5 Au vu des résultats, on se dirigera vers un type de sevrage soit par Substituts nicotiniques en combinaison (patch, C, chewing- gum, inhaler), ils permettent de moduler l apport en nicotine en fonction des besoins du fumeur. Aide médicamenteuse, deux molécules à notre disposition, le Bupropion et la Varénicline. La thérapie comportementale est très importante également, la personne doit modifier ses habitudes, sa manière de réagir face à son comportement tabagique, lors d une manifestation de manque ou d envie. Des conseils lui sont prodigués pour faire face à ce changement. Séances de relaxation et de sophrologie. Soutien diététique si nécessaire. Il existe d autres méthodes comme l acupuncture, le laser, l hypnose, etc. Pour qu un sevrage tabagique porte ses fruits, il est important que la personne soit motivée dans sa démarche RMC

6 EN CONCLUSION T oute personne désireuse d arrêter de fumer, peut consulter un tabacologue, pour l accompagner dans sa démarche en apportant le soutien dont elle a besoin. A ctuellement, le sevrage tabagique repose essentiellement sur les substituts nicotiniques et un traitement médicamenteux, accompagné d une thérapie comportementale. Depuis quelques années, plusieurs équipes travaillent sur la mise au point d un «vaccin» contre la nicotine, le principe est de neutraliser la nicotine circulant dans le sang avant que celle-ci n atteigne le cerveau et n engendre l addiction. TABACOLOGUES DU SITE DE VESALE Docteur Pascal DELPIRE - Pneumologie - Tabacologue : Consultations sur RDV au 071/ : le vendredi matin de 09H à 13H Madame Pascale OUMAZIZ - Infirmière - Tabacologue : Consultations sur RDV au 071/ : le lundi de 08H30 à 16H30 et le jeudi de 13H30 à 16H Madame Myriam SIMON - Sage-femme - Tabacologue : Consultations sur RDV au 071/ «Maternité sans tabac» CONSULTATIONS OPTIONNELLES Séances de kiné respiratoire et de relaxation : Madame VANWALLEGHEM, tous les jours de 13H00 à 15H30 ainsi que les mardis et jeudis de 08H30 à 11H30, sur RDV au 071/ RMC

7 TEST DE MOTIVATION (Test de Richmond) QUELLE EST VOTRE MOTIVATION? Evaluez sur une échelle de un à dix votre motivation en répondant aus questions suivantes. Ensuite, cliquez deux fois sur le bouton résultat. 1. Aimeriez-vous arrêter de fumer si vous pouviez le faire facilement? non oui 2. Avez-vous réellement envie de cesser de fumer? pas du tout un peu moyennement beaucoup 3. Pensez-vous réussir à cesser de fumer dans les deux semaines à venir? non peut-être vraisemblablement certainement 4. Pensez-vous être un ex-fumeur dans six mois? non peut-être vraisemblablement certainement RMC

8 TEST DE FAGERSTROM (Dépendance à la nicotine) Calculez votre score de dépendance à la cigarette Pour chacune de ces six questions Cliquez dans la case qui répond le mieux à votre cas Combien de temps après être réveillé, fumez-vous votre première cigarette? moins de 5 minutes 6 à 30 minutes 31 à 60 minutes après 60 minutes Trouvez-vous vous difficile de ne pas fumer dans les endroits interdits (cinéma, bi- bliothèque, )? oui non Quelle cigarette trouvez-vous vous la plus indispensable? la première une autre Combien de cigarettes fumez-vous par jour en moyenne? 10 ou moins 11 à à ou plus Fumez-vous de façon plus rapprochée dans la première heure après le réveil que pendant le reste de la journée? oui non Fumez-vous vous-même si une maladie vous oblige à rester au lit? oui non RMC

9 Calculer votre score Recommencer Score entre 0-2 : Score entre 3-4 : Score entre 5-6: Score entre 7-8 : Score entre 9-10 : pas de dépendance dépendance faible dépendance moyenne dépendance forte dépendance très forte RÉFÉRENCE : Ce texte a été conçu à partir d'un travail scientifique validé. Pour en savoir plus sur la publication originale, vous pouvez vous rendre sur le site de la National Library (USA). Heatherton TF, Kozlowski LT, Frecker RC, Fagerstrom KO. The Fagerstrom Test for Nicotine Dependence : a revision of the Fagerstrom Tolerance Questionnaire. Br J Addict 1991;86(9) : SOURCES : PRIGNOT J : Approches thérapeutiques de la cessation tabagique LAGRUE G : Arrêter de fumer - Ed Odile Jacobs Réseau des hôpitaux sans tabac RMC

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Sommaire Le cycle du fumeur La dépendance Aides au sevrage Rôle du soignant Hôpital sans tabac Conclusions Marie-Christine

Plus en détail

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE DÉSIR DES FUMEURS ET Les faits : SEVRAGE 20 à 30 % veulent continuer à fumer 70 à 80 % veulent changer : 56 % réduire leur consommation 28 % arrêter 14 % changer de cigarettes

Plus en détail

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier Impact sur la motivation au changement de comportement Présentation de la structure Service d addictologie/hôpital René Muret(GHU

Plus en détail

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point le dial O gue Tabac Pour faire le point Réalisation : Callichrome - Illustrations : R. Rublon - Illustration de couverture : A. Gingembre - Maquette couveture : O. Mayer Pour faire le point Votre médecin

Plus en détail

Le sevrage tabagique chez les PVVIH. Dr Gobert CH René Dubos Pontoise 20/11/13

Le sevrage tabagique chez les PVVIH. Dr Gobert CH René Dubos Pontoise 20/11/13 Le sevrage tabagique chez les PVVIH Pourquoi s y intéresser? En raison des comorbidités importantes, mortelles, liées au tabagisme, chez les PVVIH, alors que la maladie liée directement au virus VIH est

Plus en détail

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous»

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» CAMPAGNE FÉDÉRALE «UNE AIDE AUX FUMEURS ACCESSIBLE À TOUS» Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» Caroline RASSON Michael CLARINO Fonds des Affections respiratoires

Plus en détail

Évaluer sa préparation à cesser de fumer

Évaluer sa préparation à cesser de fumer MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Évaluer sa préparation à cesser de fumer Aperçu de la trousse Vous songez à cesser de fumer? Félicitations! En tant

Plus en détail

Les médicaments du sevrage tabagique

Les médicaments du sevrage tabagique Les médicaments du sevrage tabagique La place du médecin généraliste Elle est primordiale. Il est la première ligne de défense. La tabacologie ne peut se passer de lui. Elle n en constitue que la seconde

Plus en détail

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE SE LIBERER DU TABAC: LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE Cette importante décision, vous l'avez pourtant prise et votre objectif est cette fois de réussir. Mais savezvous vraiment pourquoi il est si

Plus en détail

INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE

INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE Marie-José Pojer-Médeville Pharmacien -Tabacologue Pharmacie d Officine Clermont-Ferrand Marie-Pierre SAUVANT-ROCHAT Professeur de Santé Publique Faculté

Plus en détail

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC Mme ZERTAL CHERIFA Mme DJENNA. D Mr KAABOUCHE. A Bureau d Accueil, Orientation et Activités Socio-thérapeutiques Unité d Aide Psychologique CHU BENBADIS DE CONSTANTINE I)

Plus en détail

le Docteur Bruno BOUQUET

le Docteur Bruno BOUQUET Texte réalisé par le Docteur Bruno BOUQUET LES ÉVALUATIONS : PRÉLUDE AU SEVRAGE TABAGIQUE 1 PARTIE : ÉVALUATION DE LA MOTIVATION COMPORTEMENTALE TEST DE PROCHASKA et coll. Quelles sont les diverses étapes

Plus en détail

Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions

Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions Tabac au féminin 24.05.12 N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions Consommation de tabac chez la femme Dans la population féminine française générale (15-85 ans) en 2010: - 27,9% fument - Parmi

Plus en détail

Cas clinique Conduite à tenir

Cas clinique Conduite à tenir Cas clinique Conduite à tenir Femme, 49 ans Tabac depuis l age de 14 ans, 15/J roulée actuellement, 35 PA 2 tentatives d arrêt < 6 mois (2000, 2005) Professeur des écoles Divorcée (2008), 2 enfants, vit

Plus en détail

Chicha, agréable à fumer

Chicha, agréable à fumer Chicha, agréable à fumer Savoir Bon à savoir L utilisation de la chicha s est considérablement développée en France ces dernières années. Les bars à chicha fleurissent dans nos villes, et de plus en plus

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible!

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible! UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee Arrêter, c est possible! Pour en finir avec la cigarette Un pari difficile L Université de Genève est déclarée territoire

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CONDUITES ADDICTIVES

PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CONDUITES ADDICTIVES PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ Alcool, tabac et drogues illicites : au-delà du produit consommé, c est davantage le comportement de consommation - conduite addictive - qui détermine le risque pour

Plus en détail

Comment aborder le tabagisme en entreprise?

Comment aborder le tabagisme en entreprise? Comment aborder le tabagisme en entreprise? Dr David YOUSSI Service de pneumologie Unité de tabacologie Séminaire pathologies professionnelles et environnementales 25 avril 2013 Etat d esprit avant et

Plus en détail

Sélestat IFSI on s arrêtait de fumer?

Sélestat IFSI on s arrêtait de fumer? IFSI DE SELESTAT Sélestat IFSI on s arrêtait de fumer? Le tabac et moi SOMMAIRE : Le tabac et moi - La cigarette c est: - Si j arrête qu est ce qu il se passe? La cigarette c est:: Du chlorure de méthyle,

Plus en détail

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: les faits TOUS les fumeurs savent que le tabac est nocif LA PLUPART des fumeurs savent que l arrêt du

Plus en détail

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière AVIS DE LA HAS STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière Demande : Efficacité, efficience et prise en charge financière des stratégies thérapeutiques

Plus en détail

GROUPE de PREPARATION et d AIDE au SEVRAGE TABAGIQUE en MILIEU PSYCHIATRIQUE et ADDICTOLOGIQUE

GROUPE de PREPARATION et d AIDE au SEVRAGE TABAGIQUE en MILIEU PSYCHIATRIQUE et ADDICTOLOGIQUE GROUPE de PREPARATION et d AIDE au SEVRAGE TABAGIQUE en MILIEU PSYCHIATRIQUE et ADDICTOLOGIQUE Docteur Ludivine DOLY-KUCHCIK Médecin adjoint Dispensaire Emile Roux ludivine.doly@puy-de-dome.fr DIU TABAC

Plus en détail

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès.

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. Avec c est décidé, J ARRÊTE. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. nicorette contient de la nicotine et est un médicament pour adultes. Garder hors de portée des enfants. Pas d utilisation

Plus en détail

Consultation d'aide à l arrêt du tabac

Consultation d'aide à l arrêt du tabac Consultation d'aide à l arrêt du tabac Nom : Prénom : Age : Afin de vous proposer un accompagnement personnalisé, j ai besoin de mieux vous connaitre et de comprendre les mécanismes de votre dépendance

Plus en détail

Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative

Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative Centre Hospitalier Regional de Verviers Se libérer de son tabagisme? Plus de 2.400.000 personnes ont déjà réussi à arrêter... Pourquoi

Plus en détail

N 73 ADDICTION AU TABAC

N 73 ADDICTION AU TABAC N 73 ADDICTION AU TABAC 1. Combien y a-t-il de fumeurs en France? (QRU) a. 20 millions de personnes b. 15 millions de personnes c. 10 millions de personnes d. 5 millions de personnes e. 7 millions de personnes

Plus en détail

LES AUDIENCES COLLECTIVES DE RAPPEL A LA LOI EN MARTINIQUE Bilan 2001-2003

LES AUDIENCES COLLECTIVES DE RAPPEL A LA LOI EN MARTINIQUE Bilan 2001-2003 LES AUDIENCES COLLECTIVES DE RAPPEL A LA LOI EN MARTINIQUE Bilan 2001-2003 Décembre 2003 Immeuble Corniche 2 Centre Commercial de Bellevue Boulevard de La Marne 3 Etage 97200 Fortde-France Tet. : 05 96

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC L innovation digitale qui optimise les chances d arrêter de fumer DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 Un programme Scientifique Facile d utilisation

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Madame, Monsieur, Vous avez décidé de diminuer votre consommation de tabac ou d arrêter de fumer. L équipe de l UCSA est là pour vous aider et répondre

Plus en détail

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Bonjour Vous êtes? Enchanté Objectifs de l atelier Partage des pratiques pour un sentiment d auto-efficacité

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 Depression et tabac COMMENT LE TABACOLOGUE EVALUE L ANXIETE ET LA DEPRESSION? J Perriot

Plus en détail

Tabac Alcool - Cancer

Tabac Alcool - Cancer Tabac Alcool - Cancer Relation soignant-soigné Dr Lila Simon-Rendu Médecin coordonateur du réseau Oncovannes Médecin en oncologie médicale CHBA (Ex-Tabacologue - CHU de Nantes) Avec la collaboration du

Plus en détail

Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique

Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique Capitole Stop Tabac RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique Juin 24 I. INTRODUCTION L objectif est d améliorer le repérage

Plus en détail

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC Ou Les femmes enceintes de Belley sont-elles bien informées des conséquences du tabac sur la grossesse? A la maternité de Belley : - on

Plus en détail

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des Flash diffusion «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des produits du tabac Chaque année, le 31 mai, l OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans

Plus en détail

Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.)

Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.) Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.) Gynécologie Obstétrique Et Reproduction Journées Jean Cohen Dr Marion Adler addictologue Hôpital Antoine Béclère marion.adler@yahoo.fr

Plus en détail

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27.

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27. La Cij Solution novatrice en sevrage tabagique Société Bouffées de Plaisir La Cij arrête la cigarette Parce que Jean-Noël Dubois, médecin tabacologue a constaté auprès de ses patients que la dépendance

Plus en détail

TABAC. " Cesser de fumer est la chose la plus facile. Je sais parce que je l ai fait 50 fois! " Mark Twain

TABAC.  Cesser de fumer est la chose la plus facile. Je sais parce que je l ai fait 50 fois!  Mark Twain CITATIONS " Cesser de fumer est la chose la plus facile. Je sais parce que je l ai fait 50 fois! " Mark Twain " A 15ans on fume pour se prouver qu on est un homme, 15 ans après on essaie d arrêter pour

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Fares asbl Service Prévention Tabac Vlaams Vereniging voor respiratoire gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding Rue de la

Plus en détail

LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC

LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC Docteur Corinne VANNIMENUS Hôpital CALMETTE CHRU -LILLE Nicojeunes : base de données sur le tabac pour les formateurs Dépendance 1 1 BDN2003-16DEP-001 Nicotine

Plus en détail

Société Française de Médecine Générale www.sfmg.org

Société Française de Médecine Générale www.sfmg.org EUROPEAN NETWORK FOR PREVENTION AND HEALTH PROMOTION www.europrev.org Société Française de Médecine Générale www.sfmg.org E T U D E E U R O P R E V I E W V O L E T P A T I E N T S 1 Brochure d information

Plus en détail

La méthode et le programme en 3 séances pour les particuliers et les salariés des entreprises qui souhaitent

La méthode et le programme en 3 séances pour les particuliers et les salariés des entreprises qui souhaitent La méthode et le programme en 3 séances pour les particuliers et les salariés des entreprises qui souhaitent Bernard ANTOINE Tabacologue-Hypnothérapeute Sur RDV du lundi au samedi Assistance et rdv : 06

Plus en détail

Guide Pratique du Souffle

Guide Pratique du Souffle Programme d information sur les maladies respiratoires chroniques : asthme, broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)... Guide Pratique du Souffle Ce guide appartient à : Nom :......... Prénom

Plus en détail

Cesser de fumer une fois pour toutes

Cesser de fumer une fois pour toutes MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Cesser de fumer une fois pour toutes Aperçu de la trousse Félicitations! Vous vous apprêtez à vivre une expérience

Plus en détail

Patient. Mon. patient. P patient. atient. Attitudes

Patient. Mon. patient. P patient. atient. Attitudes 11 Patient P atient Fu Attitudes Généraliste Attitudes Table des matières Préambule 4 Parler tabac ou se taire? 4 L inconfort, l inconfort médecin 6 1 ère Partie Autour de l accompagnement fumeur Le médecin,

Plus en détail

Item 73 Addiction au tabac

Item 73 Addiction au tabac Objectifs d enseignement tels que définis dans le programme de l ECN : Repérer, diagnostiquer, évaluer le retentissement d une addiction au tabac Indications et principes du sevrage thérapeutique Argumenter

Plus en détail

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC Pourquoi les TCC en tabacologie? «Chez environ la moitié des fumeurs les plus dépendants on retrouve des antécédents d

Plus en détail

«Action 5+1» Programme d aide à l arrêt du tabac

«Action 5+1» Programme d aide à l arrêt du tabac Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Public de jeunes fumeurs (15-25 ans) ayant un désir d arrêt. Durée : 10 à 2 h en fonction des activités «Action 5+1» Programme d aide à l arrêt du tabac

Plus en détail

OCTOBRE 2003. Partenaire. Les pratiques de. l aide à l arrêt du tabagisme par les médecins généralistes. en région Rhône-Alpes.

OCTOBRE 2003. Partenaire. Les pratiques de. l aide à l arrêt du tabagisme par les médecins généralistes. en région Rhône-Alpes. OCTOBRE 2003 Partenaire Les pratiques de l aide à l arrêt du tabagisme par les médecins généralistes Financement en région Rhône-Alpes Introduction Dans le cadre de ses missions de prévention du tabagisme,

Plus en détail

Intervention financière des pouvoirs publics dans l aide au sevrage tabagique L EXEMPLARITE BELGE. Dr. A. WUYARD Médecin Tabacologue Liège

Intervention financière des pouvoirs publics dans l aide au sevrage tabagique L EXEMPLARITE BELGE. Dr. A. WUYARD Médecin Tabacologue Liège Intervention financière des pouvoirs publics dans l aide au sevrage tabagique L EXEMPLARITE BELGE DIFFERENTS NIVEAUX de POUVOIR en BELGIQUE Dans quoi est-il préférable d investir? Quel est la vraie

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1 DIU de Tabacologie et d aide au sevrage tabagique SITES INTERNET ET SEVRAGE TABAGIQUE ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine

Plus en détail

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer.

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer. Cesser de fumer est le meilleur cadeau que vous puissiez vous offrir pour améliorer votre santé Les bénéfices débutent immédiatement après... 20 minutes Le pouls et la tension artérielle redeviennent normaux...

Plus en détail

La psychiatrie dans le cinéma

La psychiatrie dans le cinéma La psychiatrie dans le cinéma Plaisir de voir, plaisir de critiquer, plaisir de débattre Stephane Rothen Gerard Calzada Tabac Classification des substances Dépresseurs du SNC Stimulants du SNC Perturbateurs

Plus en détail

CIG ARRÊTE!!! Le Sevrage Tabagique avec l aide de l hypnose Etude de 10 cas cliniques.

CIG ARRÊTE!!! Le Sevrage Tabagique avec l aide de l hypnose Etude de 10 cas cliniques. CIG ARRÊTE!!! Le Sevrage Tabagique avec l aide de l hypnose Etude de 10 cas cliniques. LUDIVINE FAGES Infirmière Anesthésiste/Hypnopraticien DIU aide au sevrage tabagique Année universitaire 2014/2015

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE

TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE Docteur Annick LANTEAUME-VAILLANT Addictologue et Tabacologue Praticien hospitalier attaché Assistance publique des Hôpitaux de Marseille Mars 2009 QuickTimeª et un džcompresseur

Plus en détail

Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie

Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie SAVANOVITCH C. (1) SAUVANT-ROCHAT M.P. (1) Clermont Université, Université d Auvergne, Faculté Pharmacie, EA 4681-PEPRADE,

Plus en détail

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue GROSSESSE ET TABAC 1 Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue INTRODUCTION (1/2) Définition de la dépendance tabagique. «La dépendance est un état psychique et parfois physique, résultant

Plus en détail

LE TABAC. I. La fumée de cigarette II. LES MARQUEURES DU TABGISME. Introduction. Oncologie 3 17/10/11

LE TABAC. I. La fumée de cigarette II. LES MARQUEURES DU TABGISME. Introduction. Oncologie 3 17/10/11 Oncologie 3 17/10/11 LE TABAC Introduction Problème majeur de santé publique 1/3 de la population mondiale = 1,3 milliard de fumeurs En augmentation (2025 1,640 milliard) cause de mortalité EVITABLE (OMS)

Plus en détail

Envie d arrêter de fumer à la rentrée? «Stop. la web application personnalisée pour se motiver au quotidien!

Envie d arrêter de fumer à la rentrée? «Stop. la web application personnalisée pour se motiver au quotidien! Envie d arrêter de fumer à la rentrée? «Stop Tabac Coach» de la web application personnalisée pour se motiver au quotidien! Soleil, farniente, moins de stress Les vacances sont propices à une diminution

Plus en détail

Facteurs de risques cardiovasculaires: TABAGISME

Facteurs de risques cardiovasculaires: TABAGISME Facteurs de risques cardiovasculaires: TABAGISME J-P. Humair Hôpitaux Universitaires de Genève 14 ème Journée de la Fondation Romande pour la Recherche sur le Diabète 31 octobre 2009 Tabagisme: Quels risques?

Plus en détail

Prévention des comportements à risques et des conduites addictives

Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Les substances psychoactives (alcool, cannabis, héroïne ) agissent sur le cerveau mais aussi sur les sensations du corps. Cela va avoir

Plus en détail

Respirez. Libérez-vous de la cigarette

Respirez. Libérez-vous de la cigarette Respirez Libérez-vous de la cigarette Sommaire Introduction du Ministre de la Santé Le tabac c'est quoi? Qu'est-ce que la nicotine? Quels sont les risques pour la santé? Les risques à court terme pour

Plus en détail

Les séjours d aide à l arrêt du tabac

Les séjours d aide à l arrêt du tabac Les séjours d aide à l arrêt du tabac Maison de Vie Carpentras Didier Rouault Fight Aids Monaco / Maison de Vie Docteur Dominique Blanc Sidaction La Maison de Vie de Carpentras Un établissement de répit

Plus en détail

La dépendance. L arrêt tabagique. Lorsqu inhalée, la nicotine exerce au niveau cérébral un effet dans les 10 secondes

La dépendance. L arrêt tabagique. Lorsqu inhalée, la nicotine exerce au niveau cérébral un effet dans les 10 secondes Joanne Provencher, MD, CMFC(MU), LMCC,TTS Présenté dans le cadre de la conférence : Mont Sainte-Anne; Mise à jour en cardiologie, Université Laval, mars 2008 Le cas de M. Leclerc M. Leclerc, 45 ans, sans

Plus en détail

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE RÉDUCTION ET ARRÊT DU TABAC NOUVEAU FRUIT EXOTIQUE NICOTINE 2 mg GOMME À MÂCHER MÉDICAMENTEUSE PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE UNE MÉTHODE SIMPLE POUR RÉDUIRE À MON RYTHME Médicament réservé à l adulte

Plus en détail

CONSULTATION «Les Modes d Usage»

CONSULTATION «Les Modes d Usage» ADDICTOLOGIE CONSULTATION «Les Modes d Usage» CENTRE DE SOINS D ACCOMPAGNEMENT ET DE PREVENTION EN ADDICTOLOGIE «C.S.A.P.A. La Caravelle» BILAN CONSULTATION ADDICTOLOGIE Le repérage et les modes d usage

Plus en détail

Place et Rôle de l infirmière spécialiste en thérapie comportementale et cognitive (TCC) dans le sevrage tabagique

Place et Rôle de l infirmière spécialiste en thérapie comportementale et cognitive (TCC) dans le sevrage tabagique Place et Rôle de l infirmière spécialiste en thérapie comportementale et cognitive (TCC) dans le sevrage tabagique F. PRAT infirmière à l Unité d Addictologie de Liaison CHU de CLERMONT FERRAND 7 ème CONGRES

Plus en détail

Le tabagisme (45a) Docteur Jean-Marc PLASSART Janvier 2003 (Mise à jour Novembre 2003)

Le tabagisme (45a) Docteur Jean-Marc PLASSART Janvier 2003 (Mise à jour Novembre 2003) Le tabagisme (45a) Docteur Jean-Marc PLASSART Janvier 2003 (Mise à jour Novembre 2003) Pré-Requis : Problématique des changements de comportement Physiopathologie cardiaque et pulmonaire Oncogénèse Loi

Plus en détail

Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre

Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre Dr Blanquet M, Pr Gerbaud L, Mme Leger S, Dr Perthus I, Dr Laurichesse H, Pr Sauvan

Plus en détail

COMMENT ABORDER LE TABAGISME DE VOTRE PATIENT?

COMMENT ABORDER LE TABAGISME DE VOTRE PATIENT? COMMENT ABORDER LE TABAGISME DE VOTRE PATIENT? Yvette Vermeersch - infirmière tabacologue 1.Est-ce mon rôle infirmier et pourquoi? 2.Comment puis-je accompagner le patient en hospitalisation? 3.Un projet

Plus en détail

produits L a n i c o t i n e Composition d une cigarette Le circuit de «récompense» cérébral

produits L a n i c o t i n e Composition d une cigarette Le circuit de «récompense» cérébral Le tabac Qu est-ce que c est Composition d une cigarette est une plante herbacée cultivée pour ses feuilles riches en nicotine Une plante transformée Des produits ajoutés Par les industriels 4 0 0 0 produits

Plus en détail

Activité 3 Et demain?

Activité 3 Et demain? annexe 1 : Interprétation des résultats La concentration du gaz CO est mesurée : en ppm (parties par million) De 0 à 5 ppm De 6 à 9 ppm De 10 à 18 ppm De 19 à 34 ppm Non Fumeur Soit entrée récente dans

Plus en détail

Sevrage Tabac Cas Clinique

Sevrage Tabac Cas Clinique Dr A Stoebner-Delbarre Epidaure Dr X Quantin CHU Montpellier 15 10 2009 Sevrage Tabac Cas Clinique Mademoiselle E., 26 ans sans emploi pour le moment, conjoint au chômage fume 15 à 20 cigarettes roulées

Plus en détail

Mes conseils de coach pour concrétiser votre désir d arrêt

Mes conseils de coach pour concrétiser votre désir d arrêt Mes conseils de coach pour concrétiser votre désir d arrêt Arrêter de fumer se prépare. Je vous invite, dans cette partie, à découvrir cette phase indispensable. Après avoir pris conscience de vos habitudes,

Plus en détail

TABAC. pour mon. cœur. j arrête. maintenant! cœur. sans tabac

TABAC. pour mon. cœur. j arrête. maintenant! cœur. sans tabac TABAC pour mon cœur j arrête maintenant! cœur sans tabac Repères > Le tabac tue chaque jour 13 500 personnes dans le monde ; 35 % de ces décès sont d origine cardiovasculaire. > En France, le tabac provoque

Plus en détail

TABAC ET ALCOOL INFORMATIONS, CONSEILS ET AIDES À L ARRÊT DU TABAC

TABAC ET ALCOOL INFORMATIONS, CONSEILS ET AIDES À L ARRÊT DU TABAC TABAC ET ALCOOL INFORMATIONS, CONSEILS ET AIDES À L ARRÊT DU TABAC TABAC ET ALCOOL QUELS SONT LES LIENS ENTRE CES DEUX CONSOMMATIONS? La consommation de tabac et la consommation problématique d alcool

Plus en détail

Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange. Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie

Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange. Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie Cette enquête a été réalisée la semaine du 08/03/2010 au 12/03/2010 auprès

Plus en détail

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 E-liquide H.A.S. En 2013, en France, aucune cigarette électronique ne dispose d une autorisation de mise sur le marché (AMM)

Plus en détail

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac 2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011 Consommation de tabac Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale

Plus en détail

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION Service documentation IREPS Public : Tout public ALCOOL Vous parlez de tout avec votre médecin. Alors pourquoi pas de votre consommation d'alcool?

Plus en détail

Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest

Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Qui sont les utilisateurs de la cigarette électronique, et quelles modifications

Plus en détail

Importance du repérage et de la prise en charge

Importance du repérage et de la prise en charge Poly addiction et poly consommation dans le sevrage tabagique Importance du repérage et de la prise en charge Christiane VALLES Infirmière tabacologue, addictologue Centre Hospitalier de Cahors. Introduction

Plus en détail

Dépistage des cancers en France L éclairage des enquêtes EDIFICE

Dépistage des cancers en France L éclairage des enquêtes EDIFICE Résultats EDIFICE 4 Communications 2015 Dépistage des cancers en France L éclairage des enquêtes EDIFICE Agir pour favoriser le diagnostic précoce des cancers Depuis 10 ans, le programme EDIFICE Roche

Plus en détail

Services d Information et de Conseil

Services d Information et de Conseil La Ligue médico-sociale se présente : Depuis bientôt 100 ans, la Ligue apporte son aide aux habitants de notre pays. Créée en 1908, elle ne cesse de contribuer au développement et à la promotion de la

Plus en détail

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim.

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim. Marquez des points, mangez mieux! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour.

7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour. PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ 7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 100'000 cigarettes non fumées chaque jour 700 décès évités 40 à 80 fois supérieurs taux de participation 9 millions de

Plus en détail

Paris, le DIRECTION DES HÔPITAUX DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ. La Ministre de l emploi et de la solidarité

Paris, le DIRECTION DES HÔPITAUX DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ. La Ministre de l emploi et de la solidarité République Française Paris, le DIRECTION DES HÔPITAUX DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ La Ministre de l emploi et de la solidarité La Secrétaire d État à la santé et aux handicapés à Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage?

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Isabelle Jacot Sadowski Policlinique médicale universitaire Lausanne Berne, 03.12.2009 1 Problématique Décision d arrêt

Plus en détail

65 es VENDREDI 28 N O V E M B R E 2 0 14

65 es VENDREDI 28 N O V E M B R E 2 0 14 65 es VENDREDI 28 N O V E M B R E 2 0 14 15h00 Tabac : modalités du sevrage tabagique B. Dautzenberg, (Paris, France).. 1 Office Français de prévention du Tabagisme, OFT, Paris, France; 2 Département de

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en gynécologie médicale Volume 2010 Publié le 10 décembre 2010 TRENTE-QUATRIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Evaluation de l'addiction : DSM-5

Evaluation de l'addiction : DSM-5 Evaluation de l'addiction : DSM-5 Source : American Psychiatric Association. (2013). Diagnostic and statistical manual of mental disorders (5th ed.) Mode d utilisation inadapté d'un produit conduisant

Plus en détail

L évaluation de la prise en charge du tabac chez la femme enceinte par les professionnels médicaux libéraux

L évaluation de la prise en charge du tabac chez la femme enceinte par les professionnels médicaux libéraux L évaluation de la prise en charge du tabac chez la femme enceinte par les professionnels médicaux libéraux Justin Papin-Groseil To cite this version: Justin Papin-Groseil. L évaluation de la prise en

Plus en détail

SEVRAGE TABAGIQUE EN CENTRE DE READAPTATION VASCULAIRE

SEVRAGE TABAGIQUE EN CENTRE DE READAPTATION VASCULAIRE SEVRAGE TABAGIQUE EN CENTRE DE READAPTATION VASCULAIRE SFT-Paris 6-11-2014 Dr Voyer Cardiologue et tabacologue Centre de réadaptation cardiovasculaire Bois Gibert Tabacologue CHU Tours La réadaptation

Plus en détail

Un texte réalisé par le Docteur Bruno BOUQUET

Un texte réalisé par le Docteur Bruno BOUQUET Un texte réalisé par le Docteur Bruno BOUQUET GUIDE DE BONNE PRATIQUE POUR LA PRISE EN CHARGE D'UN PATIENT TABAGIQUE LE CONSEIL MINIMUM LES RÉPONSES DE L'EXPERT PLAN : LE CONSEIL MÉDICAL À L ARRÊT COMMENT

Plus en détail

Ce n de «La Revue de Respir» est publié en partenariat avec HOLYVAC.

Ce n de «La Revue de Respir» est publié en partenariat avec HOLYVAC. Janvier 2008 ; N 10 ACTUALITE DE RESPIR.COM Activités et chiffres clés DOSSIER Sevrage tabagique - Méthodes Remerciements : Dr. F. LETOURMY - Tabacologue - CHU toulouse FICHE INFORMATIVE GRAND PUBLIC La

Plus en détail

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE Sommaire Pourquoi arrêter de fumer? 4 Comment arrêter de fumer? 14 J arrête de fumer parce que je veux un enfant 20 J arrête de fumer sans grossir et sans stress 24 À qui

Plus en détail

Protocole PeC Femmes Fumeuses. Etats des lieux des connaissances. des PS

Protocole PeC Femmes Fumeuses. Etats des lieux des connaissances. des PS 09/10/2015 3 Echographies 8 Cours de Préparation 1 Visite PA Maternité 7 Consultations Prénatales etc 1 Tabac et Grossesse Législation et recommandations Recommandations de L HAS L utilisation des marqueurs

Plus en détail