Introduction. 1. Une base de données : 2. Un SGBD :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction. 1. Une base de données : 2. Un SGBD :"

Transcription

1 Le modèle Entité-Association Introduction Les bases de données ont pris une place importante en informatique, et particulièrement dans le domaine de la gestion. L étude des bases de données a conduit au développement de concepts, modèles, méthodes et algorithmes spécifiques, notamment pour gérer les données en mémoire secondaire (i.e. disques durs). En effet, dès l origine de la discipline, les informaticiens ont observé que la taille de la RAM ne permettait pas de charger l ensemble d une base de données en mémoire. Cette hypothèse est toujours vérifiée car le volume des données ne cesse de s accroître sous la poussée des nouvelles technologies du WEB. Les SGBD ont vu leur domaine d utilisation s élargir considérablement. Systèmes Experts, Systèmes d Information Géographique (SIG), Edition de Documents Informatisés (EDI), Systèmes d Information Documentaire (SID), Conception Assistée par Ordinateur (CAO), Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) sont des domaines où une information structurée est enregistrée et gérée par un SGBD générique (relationnel) et traitée selon des besoins spécifiques, l interface et les outils de traitement dépendant plus particulièrement de l application. 1. Une base de données : Une base de données est un ensemble structuré de données enregistrées avec le minimum de redondance pour satisfaire simultanément plusieurs utilisateurs de façon sélective en un temps opportun. 2. Un SGBD : Un Système de Gestion de Base de Données permet à un utilisateur de communiquer avec une base de données pour : - décrire et organiser les données sur les mémoires secondaires (disques). - rechercher, sélectionner et modifier les données. Un SGBD comprend des langages spécialisés utilisés pour décrire la base de données et pour manipuler et accéder aux données contenues dans la base de données. Les SGDB utilisent généralement le langage SQL. Langage de description des données (LDD)(spécifie le schéma conceptuel) C est un langage descriptif des types d entités, de leur attributs et domaines et des associations (ou relations) entre ces entités. On l utilise lors de la définition de la base de données, lors des modifications de schémas et pour préciser la façon dont les données sont 1

2 enregistrées et comment y accéder (correspondance entre le schéma conceptuel et le schéma physique). Langage de manipulation des données, ou langage d interrogation (LMD) Pour interroger la base, mettre à jour les données et effectuer les manipulations sur cellesci. Il existe de nombreux systèmes de gestion de bases de données, en voici une liste non exhaustive : SGBD plate-forme mode licence ACCESS Windows mono-poste commerciale SQL SERVER Windows client/serveur commerciale ORACLE Windows et Linux client/serveur commerciale SYBASE Windows et Linux client/serveur commerciale POSTGRESQL Windows et Linux client/serveur libre MYSQL Windows et Linux client/serveur libre 3. Conception des bases de données : Il est difficile de modéliser un univers réel observé sous une forme directement utilisable par un SGBD. En construisant directement les tables d une base de données dans un SGBD (PostgreSQL, Oracle, SQL Server, DB2, base, Access, MySQL,...), deux questions se posent : dans quelle table placer certaines colonnes (par exemple : l adresse de livraison doit être dans la table des clients ou dans la table des commandes?). comment prévoir les tables de jonction intermédiaires (par exemple : la table des interprétations qui est indispensable entre les tables des films et la table des acteurs). Il est donc nécessaire, après la collecte et l acquisition de toutes les données nécessaires, de recourir à une étape préliminaire de conception. Les modèles conceptuels de données MCD (tels que le modèles réseau, hiérarchique, Codasyl, Entité-Association et UML) permettent de concevoir un système d information d une façon standardisée et méthodique. Ces modèles sont indépendants du SGBD utilisé. Ensuite ce modèle conceptuel est représenté exclusivement par un modèle logique : le modèle relationnel. Dans ce modèle, les données sont représentées par des tables, sans préjuger de la façon dont les informations sont stockées dans la machine. Les tables 2

3 constituent donc la structure logique du modèle relationnel duquel est directement dérivée la base de données. I. Le modèle Entité-Association (EA) : Le modèle entités-associations constitue l un des premiers et des plus courants modèles conceptuels de données. Ce modèle, présenté par Chen en 1976, permet une description naturelle du monde réel à partir des concepts d entité et d association. Il est universel (retenu par l'iso) et répond à l objectif d indépendance données-programmes. I.1. Dictionnaire des données Il est utile, voir indispensable, d'effectuer un inventaire brut des données qui seront stockées et/ou calculées par la base de données (les données collectées et acquises dans la première phase). Il faut donc différencier deux types de données, les données stockées et les données qui peuvent être déduites ou calculés à partir des données stockées. Ce document sera présenté sous forme de tableau de 3 colonnes, avec dans la première colonne le nom de la donnée, la seconde distingue une donnée calculée d une autre stockée et dans la troisième décrit la donnée (longueur, type, Domaine, règle de calcul, etc). I.2. Schéma entité-association La représentation du modèle entités-associations s appuie sur trois concepts de base : L entité. L association. Les cardinalités. I.2.1. Entité Une entité est un objet (concret ou abstrait) qui existe et peut être distingué d un autre objet. Par exemple : Jean Dupont, Pierre Bertrand, un vélo, une voiture, Philippe Daulirent, Le 23/03/2003, un bus, Le 01/01/2011,Etc. Une classe d entités (ou type d entités) désigne un ensemble d entités qui possèdent une sémantique et des propriétés communes. Par exemple : Personne, Vehicule, Date_Location. Notation : Personne Vehicule Date_Location Figure. I.1. Représentation graphique d exemples de classes d entités. 3

4 Définitions : - Un attribut est une propriété caractéristique des entités de même classe. - Un attribut associe à chaque entité une valeur appartenant à un domaine. - Le domaine d'un attribut caractérise à la fois le type de donnée (énuméré, caractère, entier, réel, chaîne de caractères...) et l'ensemble des valeurs admissibles de celui-ci. Le domaine peut être une liste énumérée, un intervalle numérique ou une chaîne alphanumérique. - Une clé est un attribut ou un ensemble d attributs dont les valeurs identifient de manière unique une entité au sein de l ensemble d entités. - Un tuple ou n-uplet ou une occurrence d une classe d entité est un ensemble de valeurs des attributs caractérisant une entité. Le choix des attributs, des domaines et des clés constitue une étape essentielle lors de la définition d un modèle du monde réel. Exemple et Notations: Attributs: Personne=(Numero,Nom,Prenom,Date de Naissance). Valeur: du Preom peut être Jean. Domaine: D(Nom)=Toutes les chaines de caracrtères. D(Numero)=N+U{0}. Clé: Numero. Un tuple: (23, Jeann Dupont, 13/11/1976) Le schéma: Personne=(Numero,Nom,Prenom,Date de Naissance). Les données: les tuples. Remarque : Un attribut ne peut en aucun cas être partagé par plusieurs classes d entités. Un attribut est une donnée élémentaire, ce qui exclut des données calculées ou dérivées. Une classe d entités et ses attributs doivent être cohérents entre eux (i.e. ne traiter qu un seul sujet). I.2.2. Association Une association d entités est un regroupement de classes d entités traduisant une certaine réalité (lien). L ensemble des classes d entités participant à l association est appelé «collection de l association». 4

5 On distingue deux types d associations (on parle ici du degré ou de la dimension de l association qui est le nombre de classes d entités qui y participent): - les associations binaires qui ne relient que deux entités. - les associations n-aires qui relient plus de deux entités Un attribut d une association est une propriété qui dépend de toutes les entités intervenant dans l association. Par exemple, l association Louer peut posséder un attribut Durée qui est dépend de la personne, du véhicule et de la date de location. Exemple : > Jean Dupont possède un vélo. > Jean Dupont a loué une voiture, le 28/02/2001 pour une durée de trois jours. La collection de la relation «posséder» est (Personne, vehicule). La collection de la relation «Louer» est (Personne, vehicule, Date_Location). Figure. I.2. Un exemple de relations: binaire et ternaire porteuse de propriété. I.2.3. Cardinalités La cardinalité d'un couple entité-association est définie de la manière suivante : - Etant données une classe d'entité E et une association A reliant E à une (ou plusieurs) autre(s) classes(s) d'entités, on définit m (respectivement M) le nombre minimum (respectivement maximum) d'associations de classe A pouvant exister pour une entité donnée de classe E. Alors (m,m) est la cardinalité du couple (E,A). D autre terme, c est le minimum et le maximum de fois qu une occurrence de l entité E peut être concerné par l association 1. Remarque : Une cardinalité minimal est toujours 0 ou 1 et une cardinalité maximale est toujours 1 ou n (n n étant souvent pas précisé de manière numérique, faute de connaissance suffisante). 5

6 Exemple et notations : Figure. I.3. Exemple de cardinalités. Les seuls cardinalités admises sont donc : 0, 1 : une occurrence du type-entité peut exister tout en étant impliquée dans aucune association et peut être impliquée dans au maximum une association. 0, n : c est la cardinalité la plus ouverte ; une occurrence du type-entité peut exister tout en étant impliquée dans aucune association et peut être impliquée, sans limitation, dans plusieurs associations. 1, 1 : une occurrence du type-entité ne peut exister que si elle est impliquée dans exactement (au moins et au plus) une association. 1, n : une occurrence du type-entité ne peut exister que si elle est impliquée dans au moins une association. I.2.4. Compléments sur les associations et les classes d entités (cas particuliers): a. Associations plurielles Deux mêmes entités peuvent participer dans plusieurs associations à la fois. Exemple: Figure. I.4. Exemple de relations plurielles. 6

7 b. Associations réflexives Une association est réflexive quand elle matérialise une relation entre une classe d entités et elle-même Exemple: Figure. I.4. Exemple de relations réflexives. c. Sous type d une classe d entités Une classe d entités peut être un sous-type d une autre classe d entités plus générale. Elle hérite des propriétés générales de la classe générique, et possède des propriétés locales propres à elle. Exemple: La classe d entités «Enseignant» peut être vue comme un sous type de la classe «Personnel». Un autre sous-type est «Personnel-ATS». Figure. I.5. Exemple de sous-typage de classes d entités. Il existe deux types de sous-typage de classes d entités : La spécialisation : dans ce cas, les sous classes n ont pas d identifiant (clé). en effet, elles héritent leur identifiants de la classe générique. La généralisation : dans ce cas, chaque sous-classe possède son propre identifiant indépendamment de celui de la classe générique. Cependant, la classe générique contiendra les propriétés communes. 7

8 Exemple: Généralisation Spécialisation Figure. I.6. Exemple d un sous-typage multiple de la classe d entité «Personnel». I.2.5. Règles de normalisation Afin de bien modéliser une réalité en modèle entité-associations, différentes règles doivent être respectées. Figure. I.7. Exemple d un schéma E-A non normalisé. Normalisation des entités : Toute entité remplaçable par une association doit être remplacée. Par exemple : l entité «Ligne Commande» doit être remplacée par une association porteuse de propriété «quantité». 8

9 Normalisation des attributs : les attributs multivalués (en plusieurs exemplaires) sont remplacés par une association supplémentaire de cardinalité maximale n et les attributs calculable à partir d autres attributs sont supprimés. Par exemple : l attribut «Adresses» doit être remplacé par une association «a comme adresse» liée à une nouvelle entité «Adresse». En plus l attribut «Age» est calculable à partir de la «date de naissance» et l attribut «Montant Total» est calculable à partir de la «quantité» et du «Prix Unitaire», alors ils doivent être supprimés. Normalisation des identifiants (clés) : Eviter les clés composées de plusieurs attributs; susceptibles de changer au cours du temps (comme l âge, la situation familiale, l adresse) et les chaînes de caractères. Par exemple : même si l attribut «Désignation» de l entité«produit» peut être unique, mais il éviter comme clé à cause du temps de recherche nécessaire pour les chaines de caractères. Normalisation des associations : Il est indispensable de supprimer - les associations fantômes : avec des cardinalités (1,1) sur toutes les extrémités de l association. Par exemple : l association «possède». - Les associations redondantes : pouvant être déduites d autres associations. Par exemple : l association «Du». - Les associations en plusieurs exemplaires. Par exemple : les deux associations «Est le 1 er Fournisseur de» et «Est le 2 eme Fournisseur de» peuvent être remplacées par une association «Est le Fournisseur de» avec la propriété «Ordre». En plus, toute association n-aire avec une cardinalité (0,1) ou (1,1) sur une de ses extrémités, peut être décomposée en (n-1) associations binaires (voir Figure I.8.). Figure. I.8. Exemple de décomposition d une association ternaire. 9

10 Normalisation des attributs des associations : Les attributs d une association doivent dépendre directement des identifiants de toutes les entités qui y participent. Normalisation des cardinalités : Une cardinalité minimale est toujours 0 ou 1 (et pas 2, 3 ou n) et une cardinalité maximale est toujours 1 ou n (et pas 2, 3...).. Figure. I.9. Exemple du schéma de la figure I.7. normalisé. I.3. Démarche de construction d un schéma Entité-Association Construire le dictionnaire des données. Identifier les entités et lister leurs attributs. Choisir ou ajouter les identifiants (numéro arbitraire et auto-incrémenté). Etablir les associations binaires entre les entités et lister leurs attributs. Calculer les cardinalités. Vérifier les règles de normalisation et effectuer les corrections nécessaires. Il faut itérer plusieurs fois les étapes successives, pour espérer converger vers une modélisation pertinente de la situation. 10

Les bases de données Page 1 / 8

Les bases de données Page 1 / 8 Les bases de données Page 1 / 8 Sommaire 1 Définitions... 1 2 Historique... 2 2.1 L'organisation en fichier... 2 2.2 L'apparition des SGBD... 2 2.3 Les SGBD relationnels... 3 2.4 Les bases de données objet...

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Chapitre 1 Introduction générale Le monde de l informatique a connu une évolution effervescente depuis l apparition du premier ordinateur l EDVAC en 1945 jusqu à aujourd hui. Au début de l ère informatique,

Plus en détail

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association Conception des bases de données : Modèle Entité-Association La modélisation d un problème, c est-à-dire le passage du monde réel à sa représentation informatique, se définit en plusieurs étapes pour parvenir

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

BASE DE DONNEES. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr]

BASE DE DONNEES. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr] BASE DE DONNEES 1 Contact Olivier Curé ocure@univ-mlv.fr http://www.univ-mlv.fr/~ocure Copernic 4B060 2 Objectifs du cours Présentation des concepts liés aux bases de données, aux modèles des bases de

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

Bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données

Bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 1 Qu est ce qu une

Plus en détail

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions Exemple accessible via une interface Web Une base de données consultable en ligne : Bases de données et systèmes de gestion de bases de données The Trans-atlantic slave trade database: http://www.slavevoyages.org/tast/index.faces

Plus en détail

Généralités sur les bases de données

Généralités sur les bases de données Généralités sur les bases de données Qu est-ce donc qu une base de données? Que peut-on attendre d un système de gestion de bases de données? Que peut-on faire avec une base de données? 1 Des données?

Plus en détail

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise 58 Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise Héritage Contrainte d intégrité Fonctionnelle (CIF) 59 Héritage S impose dans 2 cas : Spécialisation : permet de modéliser dans l'ensemble

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel 2A-SI 4-4.2 - Modèle relationnel Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Généralités du «modèle relationnel» : Formalisé par CODD

Plus en détail

Bases de données relationnelles : Introduction

Bases de données relationnelles : Introduction Bases de données relationnelles : Introduction historique et principes V. Benzaken Département d informatique LRI UMR 8623 CNRS Université Paris Sud veronique.benzaken@u-psud.fr https://www.lri.fr/ benzaken/

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES

INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES Équipe Bases de Données LRI-Université Paris XI, Orsay Université Paris Sud Année 2003 2004 1 SGBD : Fonctionnalités et Principes Qu est qu une base de données? Un Système

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel Plan du cours Introduction aux Bases de Données Maîtrise de Sciences Cognitives Année 2003-2004 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plus en détail

SGBD. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm SGBD. Conception d'une base de données. Introduction aux bases de données

SGBD. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm SGBD. Conception d'une base de données. Introduction aux bases de données bases de Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm Le Biblio Septembre 2013 http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ Plan du cours bases de Le Biblio 1 bases de 2 3 4

Plus en détail

Chaîne opératoire de réalisation d une base de données

Chaîne opératoire de réalisation d une base de données Chaîne opératoire de réalisation d une base de données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» CAI-RN/rBDD (5-6/06/2014) Isabelle BALY Philippe GRISON En introduction 1- Phase d analyse

Plus en détail

Bases de données. Yamine Aït-Ameur ENSEEIHT yamine@enseeiht.fr. Christophe Garion ISAE-SUPAERO christophe.garion@isae-supaero.fr.

Bases de données. Yamine Aït-Ameur ENSEEIHT yamine@enseeiht.fr. Christophe Garion ISAE-SUPAERO christophe.garion@isae-supaero.fr. Bases de données Yamine Aït-Ameur ENSEEIHT yamine@enseeiht.fr Christophe Garion ISAE-SUPAERO christophe.garion@isae-supaero.fr 2 novembre 2015 Table des matières 1. Introduction 3 2. Modèle de Chen 5 2.1.

Plus en détail

COURS CONCEPTION DE BASE DE DONNÉES

COURS CONCEPTION DE BASE DE DONNÉES COURS CONCEPTION DE BASE DE DONNÉES Sana SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr Licence info 2014-2015 Aix-Marseille université Présentation Etroitement lié au cours Base de Données Relationnelles La conception

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base)

Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base) Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base) 1. Généralités sur l'information et sur sa Représentation 1.1 Informations et données : a. Au sen de la vie : C

Plus en détail

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Partie 1 : Notion de bases de données (Conception

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

Systèmes d information et bases de données (niveau 1)

Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Cours N 1 Violaine Prince Plan du cours 1. Bibliographie 2. Introduction aux bases de données 3. Les modèles 1. Hiérarchique 2. Réseau 3. Relationnel

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données Modélisation des données Le modèle Entité/Association Le MCD ou modèle Entité/Association est un modèle chargé de représenter sous forme graphique les informations manipulées par le système (l entreprise)

Plus en détail

Introduction aux bases de données relationnelles

Introduction aux bases de données relationnelles Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des ases de données» 24 au 27 /06/08 Introduction aux ases de données relationnelles Christine Tranchant-Dureuil UMR

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles Conclusion - 1

Introduction aux Bases de Données Relationnelles Conclusion - 1 Pratique d un : MySQL Objectifs des bases de données Où en sommes nous? Finalement, qu est-ce qu un? Modèle relationnel Algèbre relationnelle Conclusion SQL Conception et rétro-conception Protection de

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7 Remerciements..................................................... VI Avant-propos...................................................... 1 À qui s adresse cet ouvrage?..........................................

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données . Objectifs et principes Modélisation E/R des Données 2. Le modèle Entité-Association (E/R) 3. Passage au relationnel 4. Conclusion. Objectifs de la Modélisation Permettre une meilleure compréhension Le

Plus en détail

Les principaux domaines de l informatique

Les principaux domaines de l informatique Les principaux domaines de l informatique... abordés dans le cadre de ce cours: La Programmation Les Systèmes d Exploitation Les Systèmes d Information La Conception d Interfaces Le Calcul Scientifique

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données

Introduction aux Bases de Données Licence 3 Géographie Aménagement NHUC5548 Introduction aux Bases de Données Le cas des BD relationnelles Concepts, méthodes et applications JP ANTONI / Y FLETY 1 Logistique et autres fonctionnements Cours

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

BASES DE DONNÉES. CNAM Centre associé de Clermont-Ferrand Cycle A Année 1997-98. J. Darmont I. INTRODUCTION II. LES SYSTÈMES HIÉRARCHIQUES

BASES DE DONNÉES. CNAM Centre associé de Clermont-Ferrand Cycle A Année 1997-98. J. Darmont I. INTRODUCTION II. LES SYSTÈMES HIÉRARCHIQUES BASES DE DONNÉES CNAM Centre associé de Clermont-Ferrand Cycle A Année 1997-98 J. Darmont I. INTRODUCTION II. LES SYSTÈMES HIÉRARCHIQUES III. LES SYSTÈMES RÉSEAU IV. LES SYSTÈMES RELATIONNELS V. LE LANGAGE

Plus en détail

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick Cours Master 1 / 2013-2014 Dr YAO Kouassi Patrick Une base de données est le terme informatique désignant un ensemble de données connexes stockées informatiquement. Ce terme ne doit pas être confondu avec

Plus en détail

Bases de Données. Plan

Bases de Données. Plan Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Plan Généralités: Définition de Bases de Données Le modèle relationnel Algèbre relationnelle

Plus en détail

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des bases de données» 24 au 27 /06/08 Dernière

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

Synthèse sur la conception de bases de données

Synthèse sur la conception de bases de données Synthèse sur la conception de bases de données Pour fonctionner une entreprise doit traiter et organiser ses informations le plus efficacement possible. C est pourquoi il est important de concevoir des

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données

Introduction aux bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 1 Qu est ce qu

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine Université Méditerranéenne Libre de Tunis Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et de Gestion de Tunis Département d Informatique LICENCE INFORMATIQUE Guide du Stagiaire

Plus en détail

Introduction aux S.G.B.D.

Introduction aux S.G.B.D. NFE113 Administration et configuration des bases de données - 2010 Introduction aux S.G.B.D. Eric Boniface Sommaire L origine La gestion de fichiers Les S.G.B.D. : définition, principes et architecture

Plus en détail

Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation

Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation Bases de données Modèle relationnel BD relationnelle Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation

Plus en détail

Modélisation de bases de données : Le modèle relationnel

Modélisation de bases de données : Le modèle relationnel Modélisation de bases de données : Le modèle relationnel Rappel chapitre 1 C est quoi un modèle? Type de modèle : Modèle hiérarchique Modèle réseau Modèle objet Modèle relationnel Cours BD Dr REZEG K 1

Plus en détail

Base de Données et Langage SQL

Base de Données et Langage SQL Base de Données et Langage SQL (IUT, département informatique, 1 re année) Laurent AUDIBERT Institut Universitaire de Technologie de Villetaneuse Département Informatique Avenue Jean-Baptiste Clément 93430

Plus en détail

Conception d une base de données

Conception d une base de données Conception d une base de données Cyril Gruau 13 novembre 2003 Résumé Ce support de cours regroupe quelques notions concernant le modèle entité-association, le schéma relationnel et la traduction de l un

Plus en détail

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association Bases de Données et SGBD Le Modèle Entité/Association 1 Modèle Entité/Association Représentation explicite de 3 concepts principaux: entité, association, attribut. 1. Entité = classe générique d'individus

Plus en détail

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS Bases de Données Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS stella@unistra.u-strasbg.fr 1 Plan du cours 1. Introduction aux BD et aux SGBD Objectifs, fonctionnalités et évolutions

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/55 Bases de Données Avancées Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Bases de données. Yamine Aït-Ameur IRIT Enseeiht yamine@n7.fr. Christophe Garion ISAE garion@isae.fr

Bases de données. Yamine Aït-Ameur IRIT Enseeiht yamine@n7.fr. Christophe Garion ISAE garion@isae.fr Bases de données Yamine Aït-Ameur IRIT Enseeiht yamine@n7.fr Christophe Garion ISAE garion@isae.fr 4 février 2013 Table des matières 1 Introduction 1 2 Modèle de Chen 3 2.1 Généralités sur l information

Plus en détail

Modélisation Entité Association

Modélisation Entité Association Modélisation Entité Association 1 Modèle entité association Concepts de base Entités Associations Propriétés Identifiant Cardinalités des rôles Exemple Démarche de conception Passage du modèle Entité/Association

Plus en détail

Algèbre relationnelle

Algèbre relationnelle Algèbre relationnelle 1. Introduction L algèbre relationnelle est le support mathématique cohérent sur lequel repose le modèle relationnel. L algèbre relationnelle propose un ensemble d opérations élémentaires

Plus en détail

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES BASE DE DONNEES La plupart des entreprises possèdent des bases de données informatiques contenant des informations essentielles à leur fonctionnement. Ces informations concernent ses clients, ses produits,

Plus en détail

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Bases de Données Cours de SRC 1 Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Objectifs du cours Analyser les besoins et modéliser les données d un système d information Mettre en œuvre des bases de données

Plus en détail

Conception d une base de données

Conception d une base de données Conception d une base de données Cyril Gruau 17 octobre 2005 (corrigé le 13 juillet 2006) Résumé Ce support de cours regroupe quelques notions concernant le modélisation conceptuelle de système d information

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES PLAN DE L INTERVENTION I Ingénierie logicielle Evolutions

Plus en détail

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS Bases de Données Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS stella@unistra.u-strasbg.fr 1 Plan du cours 1. Introduction aux BD et aux SGBD Objectifs, fonctionnalités et évolutions

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

UML et les Bases de Données

UML et les Bases de Données CNAM UML et les Bases de Données UML et les Bases de Données. Diagramme de classes / diagramme d objets (UML)...2.. Premier niveau de modélisation des données d une application...2.2. Les éléments de modélisation...2.2..

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

Le modèle de données relationnel

Le modèle de données relationnel Le modèle de données relationnel 1. Le modèle relationnel 1.1. Présentation Le modèle relationnel représente la base de données comme un ensemble de tables, sans préjuger de la façon dont les informations

Plus en détail

Qu est ce qu un Système d Information

Qu est ce qu un Système d Information Introduction Qu est ce qu un Système d Information Système = ensemble auto-réglable et interagissant avec l environnement qui fonctionne en vue d un objectif précis environnement entrées sorties régulation

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. Le Modèle Relationnel

Bases de Données Relationnelles. Le Modèle Relationnel Bases de Données Relationnelles Le Modèle Relationnel Le modèle relationnel modèle de niveau logique modèle simple : deux concepts relation (table) attribut (colonne) défini par Ted Codd en 1970 ; prix

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 7 Conception de bases de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées avancés

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

Bases de données. Chapitre 1. Introduction

Bases de données. Chapitre 1. Introduction Références : Bases de données Pierre Wolper Email : pw@montefiore.ulg.ac.be URL : http : //www.montefiore.ulg.ac.be/~pw/ http : //www.montefiore.ulg.ac.be/ ~pw/cours/bd.html Henry F. Korth, Abraham Silberschatz,

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions Cours de Bases de Données Chapitre 1 Polytech Paris-Sud Sarah Cohen-Boulakia LRI, Bât 490, Université Paris-Sud 11, Orsay cohen @ lri. fr 01 69 15 32 16 Introduction aux Bases de Données 1 2 Chapitre 1

Plus en détail

Bases de données et SGBDR

Bases de données et SGBDR Bases de données et SGBDR A. Zemmari zemmari@labri.fr 1 Bibliographie Bases de données relationnelles (Les systèmes et leurs langages). G. Gardarin Eyrolles Bases de données et systèmes relationnels. C.

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Étapes de la conception d'une base de données Analyse de la situation existante et des

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/62 Bases de Données Avancées Introduction & Rappel Conception et Modélisation Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr Plan du cours Architecture SPARC-ANSI 1 Architecture

Plus en détail

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles)

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) SGBDR Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) Plan Approches Les tâches du SGBD Les transactions Approche 1 Systèmes traditionnels basés sur des fichiers Application 1 Gestion clients

Plus en détail

Systèmes d information documentaires distribués

Systèmes d information documentaires distribués Systèmes d information documentaires distribués Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 004-005 Master SIB M UE 3 / Bloc 4 Cours 6-7 Systèmes d information documentaires distribués

Plus en détail

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION 1 Introduction Conception d une base de données Domaine d application complexe : description abstraite des concepts indépendamment de leur implémentation sous

Plus en détail

INITIATION AUX BASES DE DONNEES MODELISATION et LANGAGE SQL

INITIATION AUX BASES DE DONNEES MODELISATION et LANGAGE SQL INITIATION AUX BASES DE DONNEES MODELISATION et LANGAGE SQL Master2 Modélisation Statistique - Génie logiciel & Bases des données Laboratoire de Mathématiques CNRS - Université de Franche-Comté Département

Plus en détail

Conception Informatique de Systèmes d Information

Conception Informatique de Systèmes d Information Conception Informatique de Systèmes d Information Pôle Informatique 2013-2014 École Nationale Supérieure des Mines 158 cours Fauriel 42023 Saint-Étienne Cedex 02 Antoine Zimmermann Antoine.Zimmermann@emse.fr

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données 2004/2005

Introduction aux Bases de Données 2004/2005 Introduction aux Bases de Données 2004/2005 Chapitre 4 Les anciens modèles logiques Ecole Nationale Supérieur de Physique de Strasbourg Christian Wolf christian.wolf@ensps.u-strasbg.fr 4.1 Stockage physique

Plus en détail

IT203 : Systèmes de gestion de bases de données. A. Zemmari zemmari@labri.fr

IT203 : Systèmes de gestion de bases de données. A. Zemmari zemmari@labri.fr IT203 : Systèmes de gestion de bases de données A. Zemmari zemmari@labri.fr 1 Informations pratiques Intervenants : Cours : (A. Zemmari zemmari@labri.fr) TDs, TPs : S. Lombardy et A. Zemmari Organisation

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 Modélisation d une base

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe.

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe. LES CONCEPTS OBJETS I Objet et Classe Un objet est une entité du monde réel qui a très souvent un identifiant des propriétés des comportements (actions qu il peut effectuer). La voiture de Clément a pour

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

BASES DE DONNÉES AVANCÉES

BASES DE DONNÉES AVANCÉES L3 Informatique Option : ISIL BASES DE DONNÉES AVANCÉES RAMDANI MED U-BOUIRA M. R A M D A N I @ U N I V - B O U I R A. D Z P E R S O. L I V E H O S T. F R Cours 5 : Evaluation et optimisation des requêtes

Plus en détail

GéoPro. Consulting. Offre de Services. Informatique

GéoPro. Consulting. Offre de Services. Informatique GéoPro Consulting Offre de Services Informatique Cité Malek El Zaoui (Cité du 21ème Siècle) Batiment B3, Local 338 Dely Ibrahim, Alger ALGERIE 06.61.17.03.09 QUI SOMMES NOUS? GéoPro Consulting est une

Plus en détail

Chapitre 2 Modélisation de bases de données

Chapitre 2 Modélisation de bases de données Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 2 Modélisation de bases de données 1. Première étape : le modèle conceptuel Eemple : le modèle Entités-Associations (E/A) 2. Deuième étape : le modèle Traduction

Plus en détail