4 Indices actualisés/ Janvier 2012.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 Indices actualisés/ Janvier 2012."

Transcription

1 4 Indices actualisés/ Janvier consommation - construction activités tertiaires - loyers commerciaux - 1 Indice des prix à la consommation : évolution de l'index des prix : IPC est fixé à 125,09 en décembre 2011, soit une hausse de 0,3% sur un mois. L'indice des prix à la consommation (IPC) permet de suivre mois par mois l'inflation en France. Grâce à lui on peut estimer entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services consommés par les ménages. C'est une mesure synthétique des évolutions de prix à qualité constante. Cet indice est également utilisé pour apprécier les agrégats économiques (consommation, revenus, etc.), calculer les évolutions en volume ou en termes réels ("en euros constants"). Il sert aussi à indexer de nombreux contrats privés, les pensions alimentaires, les rentes viagères et à indexer le SMIC. L'indice retenu pour le SMIC est celui des ménages urbains dont le chef est employé ou ouvrier, hors tabac. Enfin, l'ipc permet des comparaisons internationales, puisque les indices de prix ont fait l'objet d'un travail d'harmonisation entre les services statistiques nationaux sous la coordination d'eurostat, l'office européen des statistiques.

2 2 Indice du coût de la construction : Historique de l'indice et formules de calcul pour réviser un loyer commercial, un bail professionnel, ou à usage mixte. Introduction L'indice du coût de la construction permet de mesurer l'évolution des prix de construction des bâtiments neufs à usage principal d'habitation (logement individuel pur, logement individuel groupé tel que la maison individuelle comportant plusieurs logements individuels, et enfin les logements collectifs). Cet indice sert à la révision de certains loyers, comme les baux commerciaux, (à défaut d'application de l indice des loyers commerciaux. Il est publié chaque trimestre par l'insee afin de servir à la révision de certains loyers. Depuis janvier 2006, l'indice de référence des loyers se substitue à la moyenne associée de l'indice du coût de la construction. Valeurs de l'indice du coût de la construction : Base 100 au 4ème trimestre 1953 Année Trimestre Indice Moyenne associée Variation annuelle ème ,84% Formules de calcul : Pour réviser un loyer avec comme référence le 3ème trimestre de l'année 2011 Pour réviser les loyers des baux commerciaux : loyer révisé = (loyer en cours x 1.624) / Pour renouveler les loyers des baux commerciaux : loyer renouvelé = (loyer d'origine x 1.624) / 1.170

3 Pour réviser annuellement les loyers de baux professionnels : loyer révisé = (dernier loyer x 1.624) / Pour réviser les baux à usage d'habitation ou à usage mixte (pour les baux qui comportent une clause de révision annuelle basée sur l'indice du coût de la construction) : loyer révisé = (loyer en cours x 1.576) / Rappel - Pour réviser un loyer avec comme référence le 2ème trimestre de l'année 2011 Pour réviser les loyers des baux commerciaux : loyer révisé = (loyer en cours x 1.593) / Pour renouveler les loyers des baux commerciaux : loyer renouvelé = (loyer d'origine x 1.593) / Pour réviser annuellement les loyers de baux professionnels : loyer révisé = (dernier loyer x 1.593) / Pour réviser les baux à usage d'habitation ou à usage mixte (comportant une clause de révision annuelle) : loyer révisé = (loyer en cours x 1.550) / 1.508,50 A savoir : L'article 47 de la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008 a créé un nouvel indice de loyer commerciaux, de sorte que les loyers ne seront plus indexés sur l'indice du coût de la construction. L'indice des loyers commerciaux (ILC) est désormais composé de trois indices : l'indice des prix à la consommation (pour 50%), l'indice du coût de la construction (pour 25%) et l'indice du chiffre d'affaires du commerce de détail en valeur (pour 25%). La loi autorise dorénavant l'application du nouvel indice pour les nouveaux baux commerciaux ou pour la révision annuelle ou triennale des baux en cours.

4 3 Indice de révision des loyers commerciaux : calcul d'augmentation du bail commercial : Historique ILC trimestriel , formule de calcul pour réviser un loyer commercial et exemple. Créé par la Loi N du 4 août 2008 de modernisation de l'économie, l'indice des loyers commerciaux (ILC) s'applique pour les baux conclus avec des locataires commerçants inscrits au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou des artisans enregistrés au répertoire des métiers (RM). Un décret du 4 novembre 2008 décrit la méthode de calcul ainsi que les activités pouvant y avoir recours. L'ILC est constitué de la somme pondérée d'indices représentatifs de l'évolution des prix à la consommation (pour 50%), de celle des prix de la construction neuve (pour 25%) et de celle du chiffre d'affaires du commerce de détail en valeur (pour 25%). Il est calculé et publié trimestriellement par l'insee. Année Valeurs de l'indice des loyers commerciaux - année 2011 Trimestre Indice des loyers commerciaux Variation annuelle Date de parution ème 105,31 2,88% 06/01/ ème 104,44 2,56% 07/10/ er 103,64 2,25% 08/07/11

5 4 Indice des loyers des activités tertiaires : Historique ILAT trimestriel , formule de calcul pour réviser un loyer commercial et exemple. Créé par l'article 63 de la troisième loi de simplification de la qualité du droit du 17 mai 2011, l'indice trimestriel des loyers des activités tertiaires (ILAT) peut servir de référence à la révision des baux professionnels autres que les loyers commerciaux, à la place de l'indice du coût de la construction, jugé trop fluctuant. C'est un décret du 29 décembre 2011 qui a définit les modalités de calcul et de publication de cet indice, ainsi que les activités concernées. Quels sont les baux concernés? L'indice des loyers des activités tertiaires complète l'offre d'indices utilisée dans l'indexation des baux professionnels. Il peut être utilisé à la place des habituels indice du cout de la construction(icc) ou indice des loyers commerciaux (ILC) utilisés pour les loyers se rapportant aux activités commerciales et artisanales. L'ILAT peut ainsi être utilisé pour : la location d'espaces de bureaux, les activités des professions libérales, les activités exercées dans des entrepôts logistiques. Il s'applique aux nouveaux baux professionnels devant être conclus et aux baux en cours. Toutefois, pour ces derniers, en cas de modification de l'indice de référence, la mise au point d'avenants sera nécessaire. Sa mise en œuvre résulte du libre choix du locataire et de son bailleur dans le cadre de leurs relations contractuelles fixant le montant du loyer, les règles de plafonnement lors du renouvellement du bail ou de la révision triennale des loyers. La référence au nouvel indice ne présente pas de caractère obligatoire tant pour les propriétaires bailleurs et que pour les locataires.

6 Valeurs de l'indice des loyers des activités tertiaires - année 2011 L'indice des loyers des activités tertiaires (ILAT) est constitué par la somme pondérée d'indices représentatifs du niveau des prix à la consommation (50%), de celui des prix de la construction neuve (25% et de celui du produit intérieur brut en valeur (25%). Année Trimestre Indice des loyers commerciaux Variation annuelle Date de parution ème 103,64 2,78% 06/01/ ème 102,74 2,32% 06/01/ er 101,96 1,96% 06/01/12

LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS FEVRIER 2016 - ESSEC

LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS FEVRIER 2016 - ESSEC LES LOYERS COMMERCIAUX Préambule : Pour les boutiques, il existe deux valeurs locatives : 1- La valeur locative de marché issue des loyers constatés pour des nouvelles locations. La valeur locative de

Plus en détail

BAUX COMMERCIAUX. Adoption de l'ilat. e-bulletin Droit immobilier, n 10, juillet 2011

BAUX COMMERCIAUX. Adoption de l'ilat. e-bulletin Droit immobilier, n 10, juillet 2011 e-bulletin Droit immobilier, n 10, juillet 2011 BAUX COMMERCIAUX Adoption de l'ilat La loi du 17 mai 2011 publiée au Journal officiel du 18 mai 2011 crée l'indice des loyers des activités tertiaires (ILAT),

Plus en détail

Jeudi 5 novembre 2015 Le bail commercial

Jeudi 5 novembre 2015 Le bail commercial Jeudi 5 novembre 2015 Le bail commercial organisé par organisé par Maître Fatiha NOURI Le bail commercial «Le fameux bail 3/ 6/ 9» Propos introductif UN STATUT PROTECTEUR QUI S APPLIQUE DE PLEIN DROIT

Plus en détail

LE STATUT DES BAUX COMMERCIAUX

LE STATUT DES BAUX COMMERCIAUX LE STATUT DES BAUX COMMERCIAUX Les baux dérogatoires La durée et le droit au renouvellement La fixation et la révision du loyer - 1-7 juillet 2015 Introduction Statut d ordre public o Location d immeubles

Plus en détail

Lors de la conclusion du bail le prix du loyer est fixé librement, étant généralement fondé sur la valeur locative des locaux.

Lors de la conclusion du bail le prix du loyer est fixé librement, étant généralement fondé sur la valeur locative des locaux. Le bail commercial Le bail commercial est un contrat relatif à la location d'un immeuble en vue de l'exercice d'une activité artisanale ou commerciale, qui permet au locataire de bénéficier d'une protection

Plus en détail

Droit commercial et économique

Droit commercial et économique Droit commercial et économique MEMO Actualités législatives et réglementaires 2008 A jour au 1 er janvier 2009 TABLE DES MATIERES 1. DISPOSITIONS EN MATIERE DE DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL 3 1.1. Délais

Plus en détail

FOCUS * LES INDICES CB RICHARD ELLIS I FRANCE DÉCEMBRE 2008. * Une nouvelle publication du département Études & Recherche

FOCUS * LES INDICES CB RICHARD ELLIS I FRANCE DÉCEMBRE 2008. * Une nouvelle publication du département Études & Recherche FOCUS * LES INDICES CB RICHARD ELLIS I FRANCE DÉCEMBRE 2008 * Une nouvelle publication du département Études & Recherche Les différents indices immobiliers Quels locaux? Le fonctionnement de l indexation

Plus en détail

L'Indice du coût de la construction diminue au second trimestre 2013

L'Indice du coût de la construction diminue au second trimestre 2013 L'Indice du coût de la construction diminue au second trimestre 2013 L'ICC qui mesure l'évolution du prix de construction des bâtiments neufs à usage principal d'habitation atteint les 1.637 points. Au

Plus en détail

Les principales mesures de la loi Pinel en matière de bail commercial

Les principales mesures de la loi Pinel en matière de bail commercial Les principales mesures de la loi Pinel en matière de bail commercial Article juridique publié le 13/03/2015, vu 1511 fois, Auteur : Avocat David MICHEL La loi relative à l'artisanat, aux commerces et

Plus en détail

ASA Avocats Newsletter

ASA Avocats Newsletter ASA Avocats Newsletter Lettre d information trimestrielle sur l actualité juridique Aktuelles zu Gesetzgebung und Rechtsprechung Spécial : INCIDENCES DE LA LOI «LME» EN DROIT ECONOMIQUE Septembre 2008

Plus en détail

Indexation du prix d une prestation logistique

Indexation du prix d une prestation logistique OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM NOTE PRATIQUE Janvier 2016 Indexation du prix d une prestation logistique Choix des indices - usages - formules - exemples Le CNR diffuse des indices élémentaires permettant

Plus en détail

Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LA REVISION DU LOYER COMMERCIAL. Textes. Articles L. 145-33 à 145-39 du code de commerce

Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LA REVISION DU LOYER COMMERCIAL. Textes. Articles L. 145-33 à 145-39 du code de commerce Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LA REVISION DU LOYER COMMERCIAL Textes Loi LME du 4 août 2008 Loi MURCEF du 11 décembre 2001 Article L. 145-3 du code de commerce Article L. 145-5 du code de

Plus en détail

Le Bail commercial : Révision des loyers.

Le Bail commercial : Révision des loyers. Le Bail commercial : Révision des loyers. Article L145-38 du Code de commerce «La demande en révision ne peut être formée que trois ans au moins après la date d'entrée en jouissance du locataire ou après

Plus en détail

TOSTAIN & LAFFINEUR Real Estate Solutions

TOSTAIN & LAFFINEUR Real Estate Solutions TOSTAIN & LAFFINEUR Real Estate Solutions Siège Social 23 rue de la Performance Europarc BV3 59650 VILLENEUVE D'ASCQ Tél : 03 20 04 06 00 Fax : 03 20 79 09 42 Email : contact@tostain-laffineur.com Interview

Plus en détail

REVISION DU LOYER COMMERCIAL

REVISION DU LOYER COMMERCIAL REVISION DU LOYER COMMERCIAL 04/03/2011 Les parties sont libres quant à la fixation du loyer initial. En revanche, le révision du loyer fait l objet d une réglementation spécifique. Il faut distinguer

Plus en détail

Le bail commercial. I. Contenu du contrat de bail. A. Objet du contrat. B. Durée. C. Montant du loyer initial

Le bail commercial. I. Contenu du contrat de bail. A. Objet du contrat. B. Durée. C. Montant du loyer initial Le bail commercial I. Contenu du contrat de bail Le bail commercial est un contrat de location de locaux utilisés pour l'exploitation d'un fonds de commerce ou artisanal, quelle que soit la nationalité

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Le nouveau régime des clauses d indexation

Le nouveau régime des clauses d indexation ACTES PRATIQUES & INGÉNIERIE IMMOBILIÈRE - REVUE TRIMESTRIELLE LEXISNEXIS JURISCLASSEUR - OCTOBRE-NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2013 Dossier 34 Le nouveau régime des clauses d indexation Emmanuelle CHAVANCE, avocat

Plus en détail

Office communal du logement Règlement sur les conditions d occupation des logements communaux

Office communal du logement Règlement sur les conditions d occupation des logements communaux COMMUNE D ECUBLENS Office communal du logement Règlement sur les conditions d occupation des logements communaux Table des matières Chapitre I Champ d application...3 Article 1 Champ d application...3

Plus en détail

TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret 2012-182) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient

TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret 2012-182) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient Copie diffusée par : Union des Syndicats de l immobilier 60, rue Saint Lazare Tél. : 01 55 32 01 00 Fax : 01 55 32 09 99 www.unis-immo.fr contact@unis-immo.fr Syndicat professionnel immatriculé à la préfecture

Plus en détail

Position CGPME BAUX COMMERCIAUX CONSTAT

Position CGPME BAUX COMMERCIAUX CONSTAT BAUX COMMERCIAUX CONSTAT Le commerce est une activité en perpétuelle mutation. Pendant les cinquante dernières années, la distribution de masse s est généralisée pour répondre aux besoins des consommateurs

Plus en détail

QUOI DE NEUF EN 2015?

QUOI DE NEUF EN 2015? Claire Valérie QUOI DE NEUF EN 2015? LE SOMMAIRE 1. Les baux commerciaux 2. La publicité des comptes au greffe 3. Les cotisations RSI 4. L autoliquidation de la tva 5. Nouveaux logiciels : les indicateurs

Plus en détail

Parution du décret relatif au bail commercial

Parution du décret relatif au bail commercial Parution du décret relatif au bail commercial Les dispositions applicables aux baux commerciaux en cours : - Le congé donné par lettre recommandée avec demande d'avis de réception : Depuis la loi Pinel,

Plus en détail

Quel loyer indiquer sur la déclaration?

Quel loyer indiquer sur la déclaration? Quel loyer indiquer sur la déclaration? Extrait de la déclaration 6660 REV Le loyer à indiquer sur la déclaration correspond au loyer annuel dû au titre de l année 2013, en excluant toutes les charges

Plus en détail

LES BAUX COMMERCIAUX LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2015 MAI N 80. Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre

LES BAUX COMMERCIAUX LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2015 MAI N 80. Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2015 MAI N 80 LES BAUX COMMERCIAUX Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre Droit immobilier Droit de la construction Droit commercial Droit

Plus en détail

LA RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX PAR

LA RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX PAR LA RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX PAR LA LOI N 2014-626 DU 18 JUIN 2014 RELATIVE À L ARTISANAT, AU COMMERCE ET AUX TRÈS PETITES ENTREPRISES DITE «LOI PINEL» Liste des mesures Modification des dispositions

Plus en détail

JURIDIQUE. Circulaire d information N 36. 17 juin 2014

JURIDIQUE. Circulaire d information N 36. 17 juin 2014 Circulaire d information N 36 17 juin 2014 JURIDIQUE Les nouveaux délais de prescription des révisions, impayés de loyers et de charges depuis la loi ALUR Pour des informations complémentaires contacter

Plus en détail

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial FICHE THEMATIQUE n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1. LE BAIL COMMERCIAL 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial 1.2.1. Résiliation triennale 1.2.2. Résiliation anticipée

Plus en détail

Comment appréhender son bail commercial

Comment appréhender son bail commercial Comment appréhender son bail commercial Animé par : Jean-Denis LE MOIGNE Erwan LE ROUILLE Régis MORENNE INTRODUCTION La conclusion du bail commercial présente des difficultés pour le locataire qui ne différencie

Plus en détail

L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS

L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX La véritable incidence de la loi Pinel sur les loyers commerciaux ne pourra être constatée qu'au regard de la réaction du marché (analyse à postériori).

Plus en détail

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 CODE GENERAL DES IMPOTS, CGI Article 31 Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 I. Les charges de la propriété déductibles pour la détermination

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

Fiche conseil LE BAIL COMMERCIAL. Explications et conseils. Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LE BAIL COMMERCIAL. Explications et conseils. Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LE BAIL COMMERCIAL Explications et conseils Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales,

Plus en détail

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Conférences U4U La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Aspects pratiques de droit familial international Me Nathalie de Montigny Avocat au Barreau de Bruxelles

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DES PONTS ET CHAUSSEES. étude d un indice de révision des loyers d habitation

CONSEIL GENERAL DES PONTS ET CHAUSSEES. étude d un indice de révision des loyers d habitation CONSEIL GENERAL DES PONTS ET CHAUSSEES Affaire n 2005-0101-01 La Défense, le 30 mars 2005 étude d un indice de révision des loyers d habitation établie par : Gilles ROUQUES, ingénieur général des ponts

Plus en détail

Le statut des baux commerciaux résulte d'un décret du 30 septembre 1953. On parle de statut car plusieurs dispositions sont d'ordre public et ne

Le statut des baux commerciaux résulte d'un décret du 30 septembre 1953. On parle de statut car plusieurs dispositions sont d'ordre public et ne Le Bail commercial Le statut des baux commerciaux résulte d'un décret du 30 septembre 1953. On parle de statut car plusieurs dispositions sont d'ordre public et ne peuvent être contredites par les conventions

Plus en détail

Numéro 118 - janvier 2016 Spécial lois de finances (2)

Numéro 118 - janvier 2016 Spécial lois de finances (2) Numéro 118 - janvier 2016 Spécial lois de finances (2) - Lois de finances et décisions du Conseil constitutionnel - Abaissement de la limite d'exonération des indemnités de cessation forcée des fonctions

Plus en détail

MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX

MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX APPORTS DE LA LOI DU 18 JUIN 2014, DITE «LOI PINEL» ET DE SON DÉCRET D APPLICATION novembre 2014 Newsletter Baux Commerciaux La loi relative à l artisanat,

Plus en détail

A qui profite le logement cher?

A qui profite le logement cher? A qui profite le logement cher? L envolée des loyers et des prix immobiliers a rendu l accès au logement de plus en plus difficile, avec des coûts fixes qui grèvent fortement le pouvoir d achat des locataires.

Plus en détail

1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES 2- L ASSURANCE VIE / LE PLACEMENT PATRIMONIAL ROI

1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES 2- L ASSURANCE VIE / LE PLACEMENT PATRIMONIAL ROI «TAUX-INDICES-CHIFFRESCHIFFRES» 1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES Les livrets sans impôts TAUX Livret A, Livret Bleu 2,25 % Livret de développement durable 2,25 % Livret Jeunes (pour les 12 à 25 ans)

Plus en détail

N 114 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1985-1986. Annexe au procès-verbal de la séance du 27 novembre 1985. PROJET DE LOI

N 114 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1985-1986. Annexe au procès-verbal de la séance du 27 novembre 1985. PROJET DE LOI N 114 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1985-1986 Annexe au procès-verbal de la séance du 27 novembre 1985. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE relatif au renouvellement

Plus en détail

Les plafonds actualisés en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL) figurent dans les tableaux ci-dessous :

Les plafonds actualisés en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL) figurent dans les tableaux ci-dessous : L'administration fiscale a actualisé les plafonds de loyers et de ressources applicables aux dispositifs d'investissements locatifs Duflot, Scellier, Robien, Borloo et Besson pour l'année 2015. Les plafonds

Plus en détail

A RETOURNER PAR FAX AU 01 42 34 22 80 AU PLUS TARD LE 15 AVRIL 2013 13 HEURES

A RETOURNER PAR FAX AU 01 42 34 22 80 AU PLUS TARD LE 15 AVRIL 2013 13 HEURES R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E G R O U P E D U R A S S E M B L E M E N T D E M O C R A T I Q U E ET S O C I A L E U R O P E E N Paris, le 11 avril 2014 Ma Chère Collègue, Mon Cher Collègue, Vous

Plus en détail

NEWSLETTER N 2 août/septembre 2009 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX

NEWSLETTER N 2 août/septembre 2009 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX NEWSLETTER N 2 août/septembre 2009 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX Christophe DENIZOT Docteur en droit Avocat à la Cour d appel de Paris Cabinet NICOLAS & DENIZOTAssociés I / Etude Actualité sur les indices

Plus en détail

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S Flash 0904 du 4 février 2009 NOUVEAU DISPOSITIF DE RÉDUCTION D IMPÔT SUR LE REVENU POUR INVESTISSEMENT LOCATIF APPELÉ DISPOSITIF «SCELLIER»

Plus en détail

LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises,

LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, EVOLUTION DU REGIME DES BAUX COMMERCIAUX www.actior.fr 1 Les objectifs de la loi PINEL : équilibrer

Plus en détail

LES BAUX CONCLUS PAR LES AVOCATS

LES BAUX CONCLUS PAR LES AVOCATS COMMISSION STATUT FISCAL, SOCIAL ET FINANCIER DE L AVOCAT INTERVENTION EN REUNION DE LA COMMISSION SFSF DU 12 MARS 2010 * * * LES BAUX CONCLUS PAR LES AVOCATS * * * Michèle ASSOULINE Avocat au Barreau

Plus en détail

STATUT DES BAUX COMMERCIAUX : CHAMP D'APPLICATION, PROTECTION DU LOCATAIRE COMMERCANT, FIXATION DU LOYER, RÉSILIATION, DÉSPÉCIALISATION

STATUT DES BAUX COMMERCIAUX : CHAMP D'APPLICATION, PROTECTION DU LOCATAIRE COMMERCANT, FIXATION DU LOYER, RÉSILIATION, DÉSPÉCIALISATION STATUT DES BAUX COMMERCIAUX : CHAMP D'APPLICATION, PROTECTION DU LOCATAIRE COMMERCANT, FIXATION DU LOYER, RÉSILIATION, DÉSPÉCIALISATION Le bail commercial Introduction Le statut des baux commerciaux en

Plus en détail

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 15 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Les aides au logement des ménages modestes» Mercredi 15 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Plus en détail

DIRECTIVE DEPARTEMENTALE (interne et/ou pour les entités tierces) FIXATION DES LOYERS DANS LES ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX (EMS)

DIRECTIVE DEPARTEMENTALE (interne et/ou pour les entités tierces) FIXATION DES LOYERS DANS LES ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX (EMS) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Direction générale de l'action sociale DIRECTIVE DEPARTEMENTALE (interne et/ou pour les entités tierces) FIXATION DES LOYERS DANS

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

Les baux commerciaux Application à l hôtellerie. Les questions. pour TCC

Les baux commerciaux Application à l hôtellerie. Les questions. pour TCC Les baux commerciaux Application à l hôtellerie Les questions. pour TCC + Réforme du statut des baux commerciaux et mise en place de l ILC Toulouse - 09 Juillet 2010 1 Réforme du statut des baux commerciaux

Plus en détail

Mémento Falcoz. Oui, Article L145-2, alinéa 1er, du Code de C. Les dispositions de cet article entrent en vigueur dès le 20 juin 2014

Mémento Falcoz. Oui, Article L145-2, alinéa 1er, du Code de C. Les dispositions de cet article entrent en vigueur dès le 20 juin 2014 Mémento Falcoz Jean-Louis FALCOZ HEC EMBA CPA Ancien notaire et avocat à Paris JURISTE EN DROIT DES AFFAIRES & FORMATEUR EXPERT EN BAUX COMMERCIAUX ET FONDS DE COMMERCE LOI PINEL PORTANT REFORME DES BAUX

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 METTRE EN GÉRANCE UN FOND DE COMMERCE : LA LOCATION-GÉRANCE

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 METTRE EN GÉRANCE UN FOND DE COMMERCE : LA LOCATION-GÉRANCE METTRE EN GÉRANCE UN FOND DE COMMERCE : LA LOCATION-GÉRANCE La location gérance Introduction Le propriétaire d'un fonds de commerce peut en confier l'exploitation à un locataire gérant. Ce locataire supporte

Plus en détail

MON BAIL COMMERCIAL. Avertissement I. La conclusion du bail 1. La définition et la durée du bail commercial

MON BAIL COMMERCIAL. Avertissement I. La conclusion du bail 1. La définition et la durée du bail commercial + SOMMAIRE Avertissement I. La conclusion du bail 1. La définition et la durée du bail commercial 2. Les caractéristiques du local La consistance des lieux L état des lieux La destination des lieux Le

Plus en détail

COUR D'APPEL VERSAILLES. Code nac : 30Z. 12e chambre section 2

COUR D'APPEL VERSAILLES. Code nac : 30Z. 12e chambre section 2 COUR D'APPEL DE VERSAILLES AP Code nac : 30Z 12e chambre section 2 ARRET N contradictoire DU 20 OCTOBRE 2015 R.G. N 15/00545 AFFAIRE : SCI AVICENNE C/ SA GROUPE FLO Décision déférée à la cour : Jugement

Plus en détail

SG Pierre Entreprise

SG Pierre Entreprise SG Pierre Entreprise Fonds de Placement Immobilier De l immobilier d entreprise souple pour diversifier votre patrimoine Durée de placement recommandée : 10 ans minimum SG Pierre Entreprise Préambule Avertissement

Plus en détail

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011 2 LA SOLUTION SCPI : POURQUOI? La solution SCPI est adaptée à différents profils d aversion au risque. La solution SCPI répond à de multiples objectifs patrimoniaux. Les SCPI fiscales permettent aux associés

Plus en détail

Flash. Flash d information Immobilier. Parution du décret Pinel du 3 novembre 2014

Flash. Flash d information Immobilier. Parution du décret Pinel du 3 novembre 2014 SEPTEMBRE OCTOBRE NO VEMBRE 2014 Flash Dans ce numéro Baux 1-3 Vente immobilière 3-4 Diagnostic technique 4-5 Parution du décret Pinel du 3 novembre 2014 Flash d information Immobilier Le décret d application

Plus en détail

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL COLLECTION DROIT ClVIL dirigee par Christian Larroumet SERIE : Etudes et Recherches Marie-Pierre BAGNERIS Docteur en Droit LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL Droit franqais compare et perspectives dans l'union

Plus en détail

VALEUR ÉCONOMIQUE DES BIENS IMMOBILIERS : INCIDENCES DU DROIT PRIVÉ ET DU DROIT PUBLIC

VALEUR ÉCONOMIQUE DES BIENS IMMOBILIERS : INCIDENCES DU DROIT PRIVÉ ET DU DROIT PUBLIC MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE VALEUR ÉCONOMIQUE DES BIENS IMMOBILIERS : INCIDENCES DU DROIT PRIVÉ ET DU DROIT PUBLIC Plan : Introduction La nature

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS ce Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2015 DU 141 Déclassement de l assiette de la Tour Triangle et signature d une promesse de bail et d un bail à construction relatif à la réalisation

Plus en détail

Le non-respect du droit de préemption est sanctionné par la nullité de la vente.

Le non-respect du droit de préemption est sanctionné par la nullité de la vente. Veille juridique Cabinet Lawrizon Avocats Septembre 2014 BAUX COMMERCIAUX - Loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises (ou Loi Pinel) : synthèse concernant les conditions d

Plus en détail

ANIMATEURS DE BRANCHES

ANIMATEURS DE BRANCHES MmmMI Michèle Benzaken 05.11.13 ANIMATEURS DE BRANCHES INDICES & ELEMENTS Pour préparer la N.A.O. SOMMAIRE Economie et Conjoncture Octobre 2013 (P. 1 et 2) Indices des prix à la consommation Août 2013

Plus en détail

LE DROIT DE PRÉFÉRENCE DU PRENEUR À BAIL COMMERCIAL

LE DROIT DE PRÉFÉRENCE DU PRENEUR À BAIL COMMERCIAL LE DROIT DE PRÉFÉRENCE DU PRENEUR À BAIL COMMERCIAL Article juridique publié le 28/01/2015, vu 15581 fois, Auteur : Maître Joan DRAY La loi dite «Pinel» du 18 juin 2014 a introduit, dans l'article L. 145-46-1

Plus en détail

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Immobilier Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Les loueurs en meublés non professionnels Ce sont les personnes qui donnent en location des locaux comportant tous

Plus en détail

Garantir l équilibre des relations entre bailleur et commerçant

Garantir l équilibre des relations entre bailleur et commerçant 1 Garantir l équilibre des relations entre bailleur et commerçant Maîtriser les hausses de loyer Mesure 1 : un indice de référence plus lisible et plus stable pour réévaluer les loyers Situation actuelle

Plus en détail

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique DOCUMENT DE TRAVAIL NOR : MTSA1003481D DECRET n du modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte

Plus en détail

Principales dispositions fiscales

Principales dispositions fiscales 1- Impôt sur les sociétés Principales dispositions fiscales 1.1- Régime fiscal des intérêts moratoires prévus par la loi sur les délais de règlement : Déductibilité fiscale à la date de décaissement Imposition

Plus en détail

E H P A D VENDEUVRE SUR BARSE

E H P A D VENDEUVRE SUR BARSE Etablissement d Hébergement Pour Personnes Agées Dépendantes E H P A D «Résidence Le Parc du Château» à PROJET DE BAIL COMMERCIAL LOCAUX LOUES MEUBLES 1 BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS (SOUMIS AU

Plus en détail

Code général des impôts Article 199 septvicies - Version en vigueur au 16 mai 2011

Code général des impôts Article 199 septvicies - Version en vigueur au 16 mai 2011 Code général des impôts Article 199 septvicies - Version en vigueur au 16 mai 2011 Modifié par Décret n 2011-520 du 13 mai 2011 - art. 1 I. Les contribuables domiciliés en France au sens de l'article 4

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 10 JANVIER 2013. Invité : Philippe MAITRE CABINET MAITRE

COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 10 JANVIER 2013. Invité : Philippe MAITRE CABINET MAITRE Etaient présents : COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 10 JANVIER 2013 Invité : Philippe MAITRE CABINET MAITRE Mr Patrick JACQUIER Mr Lionnel PETITCOLAS Michèle POITEVIN Président Général de l Umih Côte d Or Vice-Président

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 4. Les différents baux

Stage de Préparation à l Installation 4. Les différents baux Stage de Préparation à l Installation 4. 4.1. Le Bail Commercial 4.2. Convention Précaire et Bail de trois ans ans 4.3. Bail Professionnel et Bail Mixte 4.4. Pas de Porte et Droit au Bail 4.1. Le bail

Plus en détail

SOMMAIRE. ØLa Loi PINEL. ØD autres leviers d optimisation : www.actior.fr

SOMMAIRE. ØLa Loi PINEL. ØD autres leviers d optimisation : www.actior.fr SOMMAIRE ØLa Loi PINEL ØD autres leviers d optimisation : www.actior.fr La renégociation, 1 LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, EVOLUTION

Plus en détail

PROJET DE LOI [N 1336] ADOPTE PAR LE SENAT relatif au code de commerce (partie législative), TRANSMIS PAR M. LE PREMIER MINISTRE A M. LE PRESIDENT DE L ASSEMBLEE NATIONALE (Renvoyé à la commission des

Plus en détail

TEXTE EN PREPARATION Juin 2010

TEXTE EN PREPARATION Juin 2010 TEXTE EN PREPARATION Juin 2010 Plus d informations sur www.apce.com Projet de loi relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée Procédure accélérée En 2009, 74 % des créateurs d entreprises

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ----000----

NOTE DE SERVICE ----000---- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- N 0046/MEF/DGI-DLCD REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ----------

Plus en détail

ACTUALITES DES BAUX COMMERCIAUX

ACTUALITES DES BAUX COMMERCIAUX Note Juridique 02 février 2015 ACTUALITES DES BAUX COMMERCIAUX La loi relative à l artisanat, au commerce et aux petites entreprises, dite «Loi Pinel» n 2014-626 en date du 18 Juin 2014, a réformé le statut

Plus en détail

vu la loi sur le logement du 9 septembre 1975 A vu le préavis du Département de l'économie Conditions d'occupation

vu la loi sur le logement du 9 septembre 1975 A vu le préavis du Département de l'économie Conditions d'occupation RÈGLEMENT sur les conditions d'occupation des logements à loyers modérés (RCOLLM) du 7 janvier 007 (état: 0.0.007) 840...5 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur le logement du 9 septembre 975

Plus en détail

Cahier des charges de rétrocession par la Ville de Meaux d un droit au bail commercial situé dans un local au 12 rue Saint Rémy

Cahier des charges de rétrocession par la Ville de Meaux d un droit au bail commercial situé dans un local au 12 rue Saint Rémy Cahier des charges de rétrocession par la Ville de Meaux d un droit au bail commercial situé dans un local au 12 rue Saint Rémy Article 1 : Le présent cahier des charges a pour objectif de répondre aux

Plus en détail

La révision du loyer d'un bail commercial : le TGI de Paris rassure les bailleurs

La révision du loyer d'un bail commercial : le TGI de Paris rassure les bailleurs A s s o c i a t i o n d e s R e s p o n s a b l e s d e S e r v i c e s G é n é r a u x F a c i l i t i e s M a n a g e r s A s s o c i a t i o n Novembre 2011 La révision du loyer d'un bail commercial

Plus en détail

SCI Société Civile Immobilière

SCI Société Civile Immobilière SCI Société Civile Immobilière Pascal Dénos, 2011 ISBN : 978-2-212-54881-5 La location de l immeuble social par la SCI Mise à disposition gratuite de l immeuble social aux associés La SCI peut mettre gratuitement

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

LA LETTRE DU CABINET

LA LETTRE DU CABINET LA LETTRE DU CABINET DROIT COMMERCIAL N 2 - Janvier 2015 REFORME DU REGIME DES BAUX COMMERCIAUX PAR LA LOI PINEL DU 18 JUIN 2014 & SON DECRET D APPLICATION DU 3 NOVEMBRE 2014 Par Bernard Puylagarde Bernard

Plus en détail

FIPP Société Anonyme au capital de 15 000 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 542 047 212 R.C.S. PARIS CHIFFRE D AFFAIRES

FIPP Société Anonyme au capital de 15 000 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 542 047 212 R.C.S. PARIS CHIFFRE D AFFAIRES FIPP Société Anonyme au capital de 15 000 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 542 047 212 R.C.S. PARIS CHIFFRE D AFFAIRES INFORMATION TRIMESTRIELLE 4 ème Trimestre 2014 INFORMATION ANNUELLE

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER UN CONTRAT

Plus en détail

La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire

La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire service connaissance des territoires et évaluation Juin 214 n 253 Printemps 214 : une activité toujours au ralenti malgré des taux d intérêt qui

Plus en détail

Numéro 43 - Octobre 2012

Numéro 43 - Octobre 2012 Numéro 43 - Octobre 2012 - Présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 - Modalités de calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux à l'impôt sur le revenu

Plus en détail

La comptabilité nationale

La comptabilité nationale La comptabilité nationale Pol 1900 Christian Deblock Méthodologie et définitionsd Trois sources utiles : Statistique Canada : Matériel pédagogique : http://www.statcan.ca/francais/edu/index_f.htm Gouvernement

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

SCPI GÉNÉPIERRE. DIVERSIFIEZ VOS INVESTISSEMENTS avec l immobilier d entreprise

SCPI GÉNÉPIERRE. DIVERSIFIEZ VOS INVESTISSEMENTS avec l immobilier d entreprise MARCHÉS DES associations SCPI GÉNÉPIERRE DIVERSIFIEZ VOS INVESTISSEMENTS avec l immobilier d entreprise AVERTISSEMENT Lorsque vous investissez dans une SCPI*, vous devez tenir compte des éléments et risques

Plus en détail

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013.

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. Les primes d'assurance de la plupart des contrats multirisque habitation et assurance d'immeubles en copropriété

Plus en détail

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier?

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? DIRECTION DES SERVICES FISCAUX IMPÔT SUR LE REVENU Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? Pour vous aider à remplir votre déclaration, La cellule impôts service

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DEPARTEMENT DE LOIR ET CHER ARRONDISSEMENT DE VENDOME MAIRIE DE SAINT-OUEN Session : Ordinaire (1) (1) Ou extraordinaire DATE DE LA CONVOCATION : 27 novembre 2014 OBJET DE LA DELIBERATION : 2014-88 - FINANCES

Plus en détail

Évolution de l'inflation par classe de revenu

Évolution de l'inflation par classe de revenu Bijlage/Annexe 4 DÉPARTEMENT DES ÉTUDES Évolution de l'inflation par classe de revenu. Introduction Dans le contexte des récentes fortes variations des prix des matières premières et de leurs impacts sur

Plus en détail

Composition Président: Adrian Urwyler Catherine Overney, Michel Favre

Composition Président: Adrian Urwyler Catherine Overney, Michel Favre Kantonsgericht KG Rue des Augustins 3, case postale 1654, 1701 Fribourg T +41 26 304 15 00, F +41 26 304 15 01 www.fr.ch/tc 102 2015 49 Arrêt du 1 er juin 2015 II e Cour d appel civil Composition Président:

Plus en détail

Achat Création. Création de cabinet. 1. Etude démographique. 2. Local professionnel. 3. Principales clauses du bail

Achat Création. Création de cabinet. 1. Etude démographique. 2. Local professionnel. 3. Principales clauses du bail Achat Création Création de cabinet 1. Etude démographique Etude démographique médicale et para-médicale - Nombre de cabinets de kiné - Nombre de cabinets médicaux - Structure hospitalière service de rééducation

Plus en détail

CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION

CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION L accord porte sur les points suivants : 1. Procédure d'information des locataires et des associations 1.1. Préalablement

Plus en détail

en Immobilier Pierre Jacquot Orox Asset Management

en Immobilier Pierre Jacquot Orox Asset Management Approche à valeur ajoutée en Immobilier Pierre Jacquot Orox Asset Management LES FONDAMENTAUX DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2 LES FONDAMENTAUX DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER RENDEMENT LOCATIF Revenu des

Plus en détail