Collège (4 ème, 3 ème )

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Collège (4 ème, 3 ème )"

Transcription

1 Collège (4 ème, 3 ème ) ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Pour les classes de 4 ème, 3 ème, nous vous proposons un déroulé regroupant les deux thématiques : la consommation et l écoconception. Thématique «De la consommation à l écoconception» Présentation de l exposition + vidéo «le bonheur paradoxal» Atelier participatif «O2 Market» Zone «écoconception» Bureau d étude Bilan : «A chacun sa recette» Les ateliers participatifs sont décrits dans les fiches ateliers par niveau scolaire. Les objectifs pédagogiques y sont détaillés et mis en lien avec ceux des programmes de l Education Nationale. Pour les autres éléments de la visite, se référer à la description générale dans la partie «présentation de l exposition».

2 Atelier o2 market Mots clés : critères de choix d un produit, provenance, mode de transport, conservation, emballage, écolabel, composition d un produit, analyse de cycle de vie, réchauffement climatique, équité sociale, ressources naturelles Prérequis : Cycle de vie d un produit, notion sur l énergie, effet de serre. Objectif général Etre capable de choisir un produit selon différents critères dans une démarche de consommation responsable. Objectifs opérationnels Etre capable de trouver des informations sur les produits pour faire des choix. Comprendre la notion de cycle de vie d un produit. Reconnaître les écolabels et comprendre leur signification. Associer les données d un produit (mode de conservation, provenance, composition, etc.) à ses impacts potentiels (conditions de travail des producteurs, consommation d énergie, production de déchets, de pollution, émission de gaz à effet de serre, etc.). Principe de l atelier L élève simule l acte d achat dans un mini supermarché en ayant un objectif précis à réaliser. Il doit prêter attention à des données qui vont influencer l impact de son panier (mode de conservation, composition, écolabels, provenance, mode de transport, etc.) et les mettre en lien avec les paramètres suivants : émissions de gaz à effet de serre, consommation d énergie, production de déchets, équité sociale et préservation des ressources naturelles. Durée 30 à 40 min Pour tes céréales Zoé, tu préfères quoi? Equit'chocoplus? Choco'n fibres ou chocobio? Celles-là! On peut gagner un super lecteur MP3!

3 Lien avec les programmes scolaires du collège 4 ème 3 ème SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Développer chez l élève, une plus grande prise de conscience à l égard de la santé et de l environnement pour permettre de densifier l éducation à la responsabilité amorcée aux niveaux précédents. Enrichir les attitudes que sont d une part la conscience des implications éthiques de certains progrès scientifiques, d autre part la responsabilité face à l environnement, au monde vivant et à la santé. TECHNOLOGIE Discuter sur des bases scientifiques de la responsabilité de l Homme quant aux conséquences de ses activités sur l environnement à l échelle de la planète. Identifier les solutions envisagées actuellement pour limiter la pollution de l'eau ou de l air ; Comparer les conséquences environnementales entre l'utilisation des énergies renouvelables et non renouvelables. Repérer les facteurs d origine humaine agissant sur l'effet de serre et en déduire les pratiques individuelles permettant de le limiter collectivement. Choisir, pour une application donnée, une énergie adaptée au besoin. Identifier les grandes familles de sources d énergies (fossile, nucléaire, renouvelables). Indiquer le caractère plus ou moins polluant de la source d énergie utilisée (Impact sur l environnement : dégradation de l air, de l eau et du sol). GEOGRAPHIE Concilier développement et gestion équilibrée de l environnement. Déroulement de l atelier Mise en situation L animateur scénarise l animation en invitant les participants à devenir des écoacheteurs. Il s agit d une situation familière de consommation où ils doivent tout simplement faire leurs courses. Mais attention, ils doivent les faire différemment ici! Il rappelle le principe de cycle de vie d un produit et les divers impacts qui peuvent être occasionnés sur les différentes étapes. En prenant plusieurs exemples il amène les élèves à appréhender les différents critères qui vont influencer l impact de leur panier : provenance, mode de transport, conservation, emballage, écolabel, composition, etc. La composition du panier L élève choisit 5 produits dans le rayon concerné par sa thématique. Une fois les cinq produits choisis, les élèves se dirigent vers les lignes de caisse pour découvrir les impacts des produits qu ils ont choisis. L animateur les accompagne et donne les explications nécessaires durant cette phase. Chaque élève peut ensuite imprimer son «ticket de caisse». Au recto il y trouve le résultat du panier réalisé et au verso des pistes de réflexion et des actions concrètes pour réduire au mieux l impact des produits choisis. Temps de restitution Une fois que chaque élève a découvert ses résultats, l animateur invite les participants à échanger sur les différents paniers réalisés, à les comparer et à comprendre pourquoi tel produit est plus impactant qu un autre. Il crée ainsi une discussion/débat entre les participants permettant d aborder différentes thématiques : la réduction des déchets, la consommation d énergie, l épuisement des ressources naturelles, les questions sociales, etc. Ayant appréhendé avec les participants ces différentes notions, il peut ensuite leur proposer de réaliser un panier commun.

4 Atelier le bureau d étude eco-conception d un téléphone PortAble Mots clés : écoconception, transfert d impacts, impacts sur les écosystèmes, énergie grise. Prérequis : Effet de serre, notion d écosystème, énergies. Objectif général Réduire les impacts écologiques d un téléphone portable en modifiant sa conception (Ecoconception). Objectifs opérationnels Comprendre les impacts environnementaux des différentes parties d un téléphone portable. Connaître certains principes d écoconception comme l analyse multicritères. Faire des choix d écoconception en évitant le transfert d impacts. Comprendre les difficultés d une entreprise à s engager dans une production. Ecoresponsable. Vous avez vu le nouvel Uphone green? Waouh! C'est celui qui est en plastique végétal! En plus il a une batterie photovoltaïque, trop fort! Principe de l atelier Les élèves sont plongés dans un rôle «d écoconcepteur» au cœur d un bureau d étude. Une entreprise souhaitant davantage intégrer les questions d environnement dans sa démarche de conception les a contactés pour diminuer l impact écologique de leur produit, tout en garantissant l équité sociale tout au long du processus de production et en restant compétitif au niveau économique. Le téléphone portable a été choisi pour plusieurs raisons. En effet, il est un produit moderne et peu durable, symbole de notre société de surconsommation. Durée 40 min Euh... Et sinon, il fait aussi téléphone?

5 FRANÇAIS Lien avec les programmes scolaires du collège 4 ème 3 ème Acquérir une culture que l environnement social et médiatique ne suffit pas toujours à construire Réfléchir sur la place de l individu dans la société. SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Discuter sur un exemple et à partir de données la responsabilité de l Homme dans la gestion des ressources de la planète TECHNOLOGIE Mettre en relation le choix d un matériau pour un usage donné, son coût, sa capacité de valorisation. Identifier dans la chaine de l énergie, les composants qui participent à la gestion de l énergie et du confort. PHYSIQUE CHIMIE Responsabilité humaine en matière de santé et d environnement Les matériaux utilisés Les énergies mises en œuvre L évolution de l objet technique Quelques propriétés des matériaux. Les matériaux dans l environnement. Déroulement de l atelier Mise en situation L animateur accueille les élèves dans le bureau d étude. Ce bureau d étude est le lieu où des écodesigners vont concevoir des produits en améliorant les impacts sur un ensemble d indicateurs écologiques et sociaux tout en conservant les qualités fonctionnelles du produit et en prenant en compte le coût final de celui-ci. Les élèves entrent dans la peau d un écodesigner. Une grande marque de fabrication de téléphone portable fait appel à leurs services pour améliorer les impacts sur les indicateurs suivants de leur téléphone portable : Santé / social / coût / ressources / qualité des écosystèmes / changement climatique / consommation énergétique / énergie grise. Les élèves constituent 4 groupes et tentent de faire la meilleure proposition pour notre client. L animateur montre aux élèves sur un tableau numérique les 6 éléments du téléphone qu ils vont devoir écodesigner : Ecran, coque, composants électroniques, batterie, chargeur, emballage. Recherches d information et conception du téléphone portable En fonction de l âge des participants, l animateur donne quelques pistes pour les aiguiller (ou non) dans leurs choix. Ils peuvent aller chercher des informations à 3 endroits différents : - Les enquêteurs : Bruno travaille à l OIT (organisation internationale du travail), il recherche les infractions ou les abus auprès des salariés. Martine travaille à GreenPower une Organisation Non Gouvernementale qui vise à dénoncer les entreprises polluantes. - La matériauthèque : y sont présentés différents matériaux utilisés dans la conception d un téléphone portable avec des informations sur la provenance, l extraction et les étapes de fabrication. - Le cahier des fournisseurs : ce cahier contient des informations sur les entreprises, les prix et les bouquets énergétiques. Bilan Une fois leurs téléphones conçus et récupérés sur le tableau numérique, les élèves analysent chacun leur téléphone.

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................................................................... p.03 QUELS BESOINS, QUELS IMPACTS? ce qui est consommé ce qui est rejeté > Transport

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS SUITE A DONNER SOURCE. Note du collectif d associations de consommateurs sur le format d affichage

COMMENTAiRES/ DECISIONS SUITE A DONNER SOURCE. Note du collectif d associations de consommateurs sur le format d affichage Plate-forme d'échanges Date : 2011-06-10 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org Affichage environnemental des produits grande consommation Numéro du document:

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

L éco-responsabilité appliquée à l informatique

L éco-responsabilité appliquée à l informatique L éco-responsabilité appliquée à l informatique //////////////////////////////////////////////////////// IMPACTS SUR L ENVIRONNEMENT DU MATERIEL ////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008.

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008. BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008 SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL Pourquoi agir Pour les acheteurs publics et privés, les attentes en matière d hygiène

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Site Internet Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Inscriptions en ligne Vous voici maintenant sur le site d inscriptions. C est ici que vous pouvez voir toutes

Plus en détail

Le cadeau publicitaire idéal

Le cadeau publicitaire idéal 2014 La batterie USB personnalisée qui recharge votre téléphone à 100% où que vous soyez. La batterie externe de secours à emporter partout qui recharge votre téléphone, lecteur mp3, appareil photo numérique,

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

www.boutiquesolaire.com

www.boutiquesolaire.com INFORMATIONS SUR LES PRODUITS 03 / 2013 POWERBANKS CHARGEURS SOLAIRES Powerbanks Chargeurs solaires Cellules solaires pour Powerbanks CELLULES SOLAIRES POUR POWERBANKS www.boutiquesolaire.com CONTENU Powerbanks

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts 24 janvier 2014 Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la La place sa priorité stratégique «Transition Énergétique

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La voiture électrique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque I) Introduction II) Composition et Fonctionnement d une voiture électrique III) Gros plan sur les Batteries IV) Conclusion

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

Concours de l Affiche d Or - 10 ème édition. à lire attentivement

Concours de l Affiche d Or - 10 ème édition. à lire attentivement Concours de l Affiche d Or - 10 ème édition Brief & Règlement à lire attentivement Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue. Les affiches ne respectant pas

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE?

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? Gildas Bondi Analyse et évaluation des Systèmes d Informations SI ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELS PEUVENT ÊTRE LES CRITÈRES D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? 1 Table des matières Introduction

Plus en détail

La communication et la gestion de l'information

La communication et la gestion de l'information La communication et la gestion de l'information En informatique il existe plusieurs ressources matérielles qui permettent à un utilisateur de travailler, on appelle cet ensemble un poste de travail. Le

Plus en détail

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner?

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Au fur et à mesure de l histoire de l alimentation, la provenance des produits que nous mangeons s est diversifiée. Aujourd hui, nous mangeons

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

i2i sièges de collaboration

i2i sièges de collaboration C4899 Visitez notre site steelcase.com i2i sièges de collaboration facebook.com twitter.com youtube.com/steelcasetv Concept et Design / Steelcase DS156FR 10/13 2013 Tous droits réservés. Spécifications

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

Kit émetteur/récepteur pour moto avec système mains libres pour téléphone portable ou branchement audio

Kit émetteur/récepteur pour moto avec système mains libres pour téléphone portable ou branchement audio Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 08/06 Kit émetteur/récepteur pour moto avec système mains libres pour téléphone portable ou branchement audio Code : 930316 Note de l éditeur Cette

Plus en détail

ADEME. Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique. Présentation des résultats

ADEME. Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique. Présentation des résultats Direction Communication, Formation, Développement Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique Présentation des résultats Juillet 2011 Contact BIO Intelligence

Plus en détail

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut SYSTEME DE VENTILATION A CONDUIT UNIQUE Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut LIMODOR-Plus se charge de couvrir vos besoins quotidiens en eau chaude LIMODOR-PLUS La ventilation confort au

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Permis de conduire : comment l obtenir? Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil

Plus en détail

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

Augmenter votre Chiffre d Affaires.

Augmenter votre Chiffre d Affaires. Augmenter votre Chiffre d Affaires. Notre histoire 1993 : création de CEV en Normandie : Programme de fidélité sur carte à puce pour les commerçants de proximité 2005 : CEV crée Alios, pour répondre aux

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Manuel d utilisation. Mini Market éducatif. 2011 VTech Imprimé en Chine 91-002606-001

Manuel d utilisation. Mini Market éducatif. 2011 VTech Imprimé en Chine 91-002606-001 Manuel d utilisation Mini Market éducatif 2011 VTech Imprimé en Chine 91-002606-001 Chers parents, Chez VTech, nous sommes conscients que les enfants sont notre avenir. C est pourquoi tous nos jeux sont

Plus en détail

TABLE DES MATIERES III. OPPORTUNITES D AMELIORATION POUR LES PROCHAINES SEMAINES ENTREPRISES... 11

TABLE DES MATIERES III. OPPORTUNITES D AMELIORATION POUR LES PROCHAINES SEMAINES ENTREPRISES... 11 Semaine Entreprises 10 e édition du 8 au 12 mars 2010 Bilan d éco-responsabilité TABLE DES MATIERES I. RAPPEL DES MESURES MISES EN PLACE... 2 a. Sensibilisation à l environnement... 2 b. Transport éco-responsable...

Plus en détail

Le cadeau publicitaire idéal

Le cadeau publicitaire idéal La batterie USB personnalisé qui recharge votre téléphone à 100 % où que vous soyez La batterie externe de secours à emporter partout qui recharge votre téléphone, lecteur mp3, appareil photo numérique,

Plus en détail

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique Est de confronter les élèves à des démarches permettant de favoriser

Plus en détail

Green business 18 novembre 2008 Marie-Claude POELMAN

Green business 18 novembre 2008 Marie-Claude POELMAN Green business 18 novembre 2008 Marie-Claude POELMAN SOMMAIRE 01. NATURE et découvertes en quelques chiffres 02. Construire un plan green 03. Mesurer l empreinte écologique 04. Conclusion - 2 01. NATURE

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA COURSE

REGLEMENTATION DE LA COURSE REGLEMENTATION DE LA COURSE RESPONSABILITE DU CONCURRENT La participation à l'épreuve se fera sous l'entière responsabilité des coureurs avec renonciation à tout recours envers les organisateurs quel que

Plus en détail

Les indicateurs du développement durable

Les indicateurs du développement durable Les indicateurs du développement durable (extraits de la première édition) Préambule L Association française de l assurance a publié en janvier 2009 sa Charte du développement durable, formalisant ainsi

Plus en détail

Avantic Software Présentation de solutions GED pour mobiles (Gestion Electronique de Documents)

Avantic Software Présentation de solutions GED pour mobiles (Gestion Electronique de Documents) Avantic Software Présentation de solutions GED pour mobiles (Gestion Electronique de Documents) Les prestations et les applications présentées : Apportent un accès et une mise à jour simplifiés aux documents

Plus en détail

Les impacts cachés des TIC. Quels enjeux et quelles actions concrètes?

Les impacts cachés des TIC. Quels enjeux et quelles actions concrètes? Les impacts cachés des TIC Quels enjeux et quelles actions concrètes? Eric Drezet Fête de la Science CRHEA, Valbonne 19/11/2013 1 Plan Conclusion Derrière mon PC une avalanche numérique Des conséquences

Plus en détail

L Energie Positive. -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE

L Energie Positive. -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE L Energie Positive -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE Sommaire Edito 3 I- La nouvelle mobilité 4 II- O SiToiT, bouquet de solutions à Energie Positive 7 III - La Cité de l Energie Positive, l école des bons

Plus en détail

Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES. Mercredi 20 juin 2012

Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES. Mercredi 20 juin 2012 Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES Mercredi 20 juin 2012 Naissance du projet Les points de départ Un questionnement grandissant des consommateurs et des acheteurs media

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 125 Mai 2012 ECONOMIE ET EVALUATION DÉVELOPPEMENT DURABLE Expérimentation de l affichage environnemental sur les produits agro-alimentaires Premier retour

Plus en détail

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES L ENVIRONNEMENT EN FRANCE 2 FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES des initiatives locales et des actions de long terme VERS UN RAPPROCHEMENT DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET DE L ENVIRONNEMENT? INTRODUCTION L OBSERVATION

Plus en détail

Aficio MP2001SP MP2501SP

Aficio MP2001SP MP2501SP Aficio MP2001SP MP2501SP Multifonctions A3 N&B 20 et 25 ppm Conviviaux et simples d utilisation Productifs et compacts Fonctionnalités innovantes des solutions polyvalentes, attractives et performantes

Plus en détail

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes Les héros du recyclage Livret de contrôle Recycling Heroes Je suis un héros du recyclage Nom: Prénom: Classe: Mon héros du recyclage favori: Qu est-ce que c est qu un héros? Un héros est serviable et s

Plus en détail

PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES

PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité.

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. CONCEPT H20 est une redéfinition du pressing traditionnel

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Un collégien, un ordinateur portable

Un collégien, un ordinateur portable Un collégien, un ordinateur portable > Éviter la fracture numérique... fiche 1 Henri Emmanuelli, député, président du Conseil général des Landes > Message de Jack Lang aux collégiens landais... fiche 1

Plus en détail

IDÉES Marketing. La Souris wifi 2. Chargeur USB de voiture. Chargeur nomade. Carte de visite USB

IDÉES Marketing. La Souris wifi 2. Chargeur USB de voiture. Chargeur nomade. Carte de visite USB Chargeur USB de voiture Avec 2 ports USb 14 coloris disponibles Corps noir ou blanc La Souris wifi 2 4G. ABS 2 piles AAA incluses Dans boîte transparente 2 coloris Chargeur nomade Batterie USB pour smartphone

Plus en détail

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC)

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Centre de formation Green IT Jeudis 2 et 9 octobre 2014 Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Green IT Réduire la consommation énergétique des

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Nouveau multifonction Canon PIXMA MP540 : résolution, qualité d impression et innovation.

Nouveau multifonction Canon PIXMA MP540 : résolution, qualité d impression et innovation. Communiqué de presse EMBARGO : 26 août 2008 Nouveau multifonction Canon PIXMA MP540 : résolution, qualité d impression et innovation. Des versions haute-résolution de ces images ainsi que d autres peuvent

Plus en détail

Les devoirs du Détenteur d équipements

Les devoirs du Détenteur d équipements P o u r u n e u t i l i s a t i o n r e s p o n s a b l e d e s f l u i d e s f r i g o r i g è n e s AFCE - Association loi 1901, créée en 1995 : Groupement des industriels et utilisateurs du Froid et

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

Gestion des salles de classe. Et l apprentissage par l informatique devient un jeu d enfant.

Gestion des salles de classe. Et l apprentissage par l informatique devient un jeu d enfant. Gestion des salles de classe Et l apprentissage par l informatique devient un jeu d enfant. Avatech, une entreprise du groupe Impero Education Pro La salle informatique remplace peu à peu la salle de classe

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

Maxicours.com innove avec la création d un service mobile gratuit pour ses abonnés et fait peau neuve pour la rentrée scolaire 2012

Maxicours.com innove avec la création d un service mobile gratuit pour ses abonnés et fait peau neuve pour la rentrée scolaire 2012 Maxicours.com innove avec la création d un service mobile gratuit pour ses abonnés et fait peau neuve pour la rentrée scolaire 2012 24 août 2012 Communiqué de Presse Nouveau logo et nouvelle home, sont

Plus en détail

Pour un usage plus sûr du téléphone portable

Pour un usage plus sûr du téléphone portable Pour un usage plus sûr du téléphone portable On commence tout juste à en parler : l utilisation du portable comporte des risques pour la santé. Pour tenter de les réduire, le Criirem (Centre de recherche

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Les composants matériels... 16 Les logiciels... 21 L anatomie d un ordinateur de bureau... 23 L anatomie d un ordinateur portable... 31 Chapitre 1 Un ordinateur, c est quoi?

Plus en détail

SPECIALITE «ITEC» DU BAC STI2D : «INNOVATION TECHNOLOGIQUE - ECO CONCEPTION»

SPECIALITE «ITEC» DU BAC STI2D : «INNOVATION TECHNOLOGIQUE - ECO CONCEPTION» SPECIALITE «ITEC» DU BAC STI2D : «INNOVATION TECHNOLOGIQUE - ECO CONCEPTION» Avant «d'eco»-concevoir, Concevoir un produit et innover, c'est : Étudier ou établir un Cahier des charges Envisager différentes

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

MODULE 4 : Le choix des outils numériques

MODULE 4 : Le choix des outils numériques MODULE 4 : Le choix des outils numériques Introduction Définition Actions à mettre en œuvre Bonnes pratiques Introduction Introduction Bienvenue dans le «Digital age» Newer is better Introduction PC =

Plus en détail

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Page : 2 A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. A.1. VUE D ENSEMBLE A.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT!" #! $! %&' ( ) * µ +, µ $# (& % ± -. /01)0$ ' &%(% 2 3,)/4 $ A.3. CARACTERISTIQUES MECANIQUES. PARAMETRES Valeur

Plus en détail

Date: 20 02 2007 Ref: 071/07/OL. Architecture et durabilité

Date: 20 02 2007 Ref: 071/07/OL. Architecture et durabilité Architecture et Société - TA 3 anglaise Architecture et durabilité Le secteur de la construction joue un rôle clé dans toute politique visant un développement durable pour le 21ème siècle. L environnement

Plus en détail

Appel à financement participatif

Appel à financement participatif Appel à financement participatif pour installer des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères (Isère) Communiqué de presse mars 2014 Appel au financement participatif pour finaliser le projet de

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT Les items explicités Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie Guillaume HAINAUT Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail L'élève doit être capable

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Cycleco, bureau d études indépendant spécialisé en analyse du cycle de vie et en éco-conception,

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone

Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone Cote du document: EB 2007/92/INF.7 Date: 11 décembre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone Conseil d administration Quatre-vingt-douzième

Plus en détail

L Emballage: Sourcing Stratégique. Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat

L Emballage: Sourcing Stratégique. Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat L Emballage: Sourcing Stratégique Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat Sommaire L emballage Définition Fonction de l emballage L utilisation de l emballage Sourcing Stratégique Les Productivités

Plus en détail

Les voies de l éco-conception

Les voies de l éco-conception Les voies de l éco-conception Les voies de l éco - conception De ce domaine très vaste, qui embrasse tout le CYCLE DE VIE du produit «navire», nous allons extraire quelques problématiques relatives à la

Plus en détail