TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 2009"

Transcription

1 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 Exercice 3 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule des trois réponses est exacte. Indiquer sur la copie le numéro de la question et recopier la réponse exacte sans justifier le choix effectué. Le barème sera établi comme suit : pour une réponse exacte, 0, 5 point ; pour une réponse fausse ou l absence de réponse, 0 point.. Un véhicule coûte 5000 e en 008. Il se déprécie de 0 % par an (c est-à-dire que son prix de revente baisse de 0 % par an). Sa valeur à la vente au bout de cinq ans sera de : 7500 e 8857,35 e 5000 e Diminuer le prix de 0% revient à appliquer le coefficient multiplicateur 0 00 = 0, 9 Au bout de cinq ans, le prix aura donc été multiplié par 0, 9 5 et donc sera de , , 35 euros.. Voici la loi de probabilité d une variable aléatoire X : x i p i 0, 0,3 0,5 l espérance mathématique de cette variable est 3 l espérance mathématique de cette variable est 3 l espérance mathématique de cette variable est 0 E(X) = 0, ( 0) + 0 0, , 5 = 3 3. Pour tout a > 0, ln 3a ln a est égale à : ln 3 ln(a) ln a 4. ln(3a) lna = ln ( ) 3a = ln3 a Remarque : Avec la calculatrice, on peut calculer la valeur de chacune des expressions proposées pour a = 5 par exemple puis comparer les valeurs approchées obtenues pour répondre. 0 e x+ dx est égale à : e 3 e 3 e e3 e (e x+ ) = e x+ donc ( ex+ ) = e x+ 0 ex+ dx = [ ex+ ] 0 = e3 e = e3 e /7

2 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov Pour tout réel x, e 4+x est égale à : (e ) x (e x+ ) e 4 + e x e 4+x = e (+x) = e (+x) Exercice 5 points Dans cet exercice, tous les résultats seront arrondis à 0 3 près. Une étude sur le taux d équipement en téléphonie des ménages d une ville a permis d établir les résultats suivants : 90 % des ménages possèdent un téléphone fixe ; parmi les ménages ne possédant pas de téléphone fixe, 87 % ont un téléphone portable ; 80 % des ménages possèdent à la fois un téléphone fixe et un téléphone portable. Notations : Si A et B sont des évènements, A désigne l évènement contraire de A et P B (A) la probabilité que l évènement A soit réalisé sachant que l évènement B l est. On choisit un ménage au hasard et on note : F l évènement : le ménage possède un téléphone fixe ; T l évènement : le ménage possède un téléphone portable..a) Grâce aux données de l énoncé, donner P(F T), P(F) et P F (T). 90 % des ménages possèdent un téléphone fixe donc p(f ) = 0, 9 80 % des ménages possèdent à la fois un téléphone fixe et un téléphone portable donc p (F T ) = 0, 8 parmi les ménages ne possédant pas de téléphone fixe, 87 % ont un téléphone portable donc p F (T ) = 0, 87 On peut donc construire l arbre pondéré suivant : b) Calculer P F (T). p F (T ) = p (F T ) p(f ) = 0, 8 0, 9 = 8 9 = 0, 889 p F (T ) = 0, 889 /7

3 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov Démontrer que la probabilité de l évènement T est 0, 887. F et F forment une partition de l ensemble des ménages donc d après la formule des probabilités totales : p(t ) = p (F T ) + p ( F T ) = 0, 8 + ( 0, 9) 0, 87 = 0, 887 p(t ) = 0, Sachant que le ménage choisi n a pas de téléphone portable, quelle est la probabilité que ce soit un ménage possédant un téléphone fixe? Sachant que le ménage choisi n a pas de téléphone portable, la probabilité que ce soit un ménage possédant un téléphone fixe se note p T (F ). p T (F ) = p ( T F ) = p(f )p ( ) F T 0, 9 ( 0, 889) = 0, 884 p(t ) p(t 0, 887 p T (F ) 0, On choisit successivement au hasard et de manière indépendante trois ménages. Quelle est la probabilité qu il y en ait au plus deux ayant un téléphone portable? On considère l expérience aléatoire On choisit un ménage au hasard ayant les issues possibles T et T (épreuve de Bernouilli) avec p(t ) = 0, 887 et p(t ) = 0, 887 = 0, 3. On répète successivement trois fois et de manière indépendante cette épreuve de Bernouilli donc la variable aléatoire donnant le nombre de ménages possédant un téléphone portable parmi les trois suit la la loi Binomiale de paramètres n = 3 et p = 0, 887 notée B(3; 0, 887) ( ) 3 On veut X p(x ) = p(x > ) = p(x = 3) = p(t ) 3 3 p(t ) 0 = 0, , 30 La probabilité qu il y en ait au plus deux ayant un téléphone portable est 0,30 environ Exercice 4 7 points Soient f et g deux fonctions définies et dérivables sur l intervalle ]0 ; + [ telles que pour tout réel x de cet intervalle : f(x) = (x e)(ln x ) et g(x) = ln x e x La courbe représentative de la fonction g dans un repère du plan est donnée ci-dessous et l unité graphique est cm. 3/7

4 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 Partie. Démontrer que la fonction g est strictement croissante sur l intervalle ]0 ; + [. g est continue et dérivable sur ]0; + [ g (x) = x e x = x + e x Or x ]0; + [ donc x > 0 et on a e x > 0 donc g (x) > 0 et donc g est strictement croissante sur ]0; + [. Calculer g(e) et, grâce à la question, donner le signe de g(x) pour tout x strictement positif. g(e) = ln(e) e e = = 0 g est continue et strictement croissante sur ]0; + [ et g(e) = 0 donc g(x) < 0 sur ]0; e[ et g(x) > 0 sur ]e; + [ 4/7

5 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 Partie. On note f la dérivée de f Démontrer que f (x) = g(x) pour tout nombre réel x strictement positif. On pose u(x) = x e et v(x) = lnx et on a u (x) = et v (x) = x donc f (x) = u (x)v(x) + u(x)v (x) = ln(x) + (x e) x = lnx e x = g(x) f (x) = g(x). Établir le tableau des variations de la fonction f. ¼ ܵ ܵ Ü ¼ ¼ f (x) = g(x) donc d après la question partie.., on a f (x) < 0 sur ]0; e[ et f (x) > 0 sur ]e; + [ ܵ ½ µ ½ avec f(e) = (e e)(ln(e) ) = 0 3. Représenter graphiquement la fonction f sur le graphique. 5/7

6 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 Partie 3 Soit F la fonction définie et dérivable sur l intervalle ]0 ; + [ telle que pour tout réel x de cet intervalle : ( ) x F (x) = ex ln x + ex 3 4 x. Démontrer que la fonction F est une primitive de la fonction f sur l intervalle ]0 ; + [. On pose u(x) = x ex et v(x) = lnx et on a u (x) = x e et v (x) = x (attention : (ex) = e(x) = e) donc F (x) = u (x)v(x) + u(x)v (x) + e 3 4 x = (x e)lnx + ( x ex) x + e 3 x = xlnx elnx + x e + e 3x = xlnx elnx + e x et f(x) = (x e)(lnx ) = xlnx elnx x + e = F (x) donc F est une primitive de f sur ]0; + [. On considère le domaine délimité par la courbe C f l axe des abscisses, les droites d équations x = et x = e. a) Hachurer ce domaine sur le dessin. Voir figure b) Calculer la valeur exacte de f(x) dx. f(x) dx = F (e) F () ( ) e avec F (e) = e lne + e 3 4 e = 3e 4 ( ) et F () = e ln + e 3 4 = e 3 4 donc f(x) dx = F (e) F () = 3e 4 e f(x) dx = 3e 4 e /7

7 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 c) En déduire une valeur approchée arrondie au centième de l aire du domaine exprimée en cm. Sur ]0; + [, f est continue et positive puisque le minimum de f est f(e) = 0 donc l aire du A domaine délimité par la courbe C f l axe des abscisses, les droites d équations x = et x = e est égale à A= f(x)dx. L unité du repère orthonormé est cm donc u.a.= = 4cm ( 3e et donc A= 4 4 e + 3 ) = 3e 8e + 3 3, 4cm 4 A 3, 4cm 7/7

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 Durée : 3h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

Bac ES La Réunion juin 2009

Bac ES La Réunion juin 2009 Bac ES La Réunion juin 2009 Exercice 1 (4 points) Commun à tous les candidats Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chaque question, trois réponses sont proposées. Une seule de ces

Plus en détail

Baccalauréat ES La Réunion 19 juin 2009

Baccalauréat ES La Réunion 19 juin 2009 Baccalauréat ES La Réunion 9 juin 9 EXERCICE points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chaque question, trois réponses sont proposées. Une seule de ces réponses est exacte. Aucune

Plus en détail

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc 2012. Mathématiques - Terminale ES. 16 mai 2012

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc 2012. Mathématiques - Terminale ES. 16 mai 2012 Lycée Marlioz - Aix les Bains Bac Blanc 2012 Mathématiques - Terminale E Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths 16 mai 2012 Pour cette épreuve, la rédaction, la clarté et la précision des explications

Plus en détail

Amérique du Sud, novembre 2006

Amérique du Sud, novembre 2006 Exercice 1 ( 5 points) Commun à tous les candidats Un hôpital est composé de trois services : service de soins A, service de soins B, service de soins C. On s intéresse aux prises de sang effectuées dans

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010

Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010 Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche,

Plus en détail

Baccalauréat Blanc 10 février 2015 Corrigé

Baccalauréat Blanc 10 février 2015 Corrigé Exercice Commun à tous les candidats Baccalauréat Blanc février 25 Corrigé. Réponse d. : e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e 5,4. 2. Réponse b. : positif

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé)

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chacune des questions posées, une seule des quatre réponses

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 3 juin 2 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 2. frederic.demoulin

Plus en détail

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES D EXERCICES REGROUPÉS PAR THÈME

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES D EXERCICES REGROUPÉS PAR THÈME mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

Plus en détail

Baccalauréat blanc nº1 - ES - décembre 2011

Baccalauréat blanc nº1 - ES - décembre 2011 Sujet obligatoire - durée : 3 heures - calculatrice autorisée - coefficient 5 - le sujet comporte 5 pages. Baccalauréat blanc nº - ES - décembre 0 EXERCICE 4points On considère une fonction f définie et

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures Terminale STG Mercatique Jeudi 1 avril 2010 Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé. Le sujet comporte 6 pages. EXERCICE 1 3 points Cet eercice est

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité)

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité) BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES Terminales ES (Spécialité) Vendredi 7 février 0 8h - h coefficient : 7 Les calculatrices sont autorisées Le sujet est composé de exercices indépendants. Le candidat

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Du papier millimétré est mis à la disposition des

Plus en détail

Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie novembre 2007

Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie novembre 2007 accalauréat S Nouvelle-alédonie novembre 007 XRI points ommun à tous les candidats Soit f une fonction définie et dérivable sur l intervalle ]0 ; [, strictement croissante sur l intervalle ]0 ; ] et strictement

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord

Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord EXERCICE 1 : 5 points Commun à tous les candidats On sait que la courbe C passe par les points A( 2; 0,5), B(0; 2), C(2; 4,5), D(4,5;

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016 Exercice 1 Commun à tous les candidats Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 216 4 points Cet exercice est un QCM (questionnaire à choix multiples). Pour chacune des quatre questions posées, une seule des

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie juin 2008

Baccalauréat ES Polynésie juin 2008 Baccalauréat ES Polynésie juin 2008 Exercice 1 4 points Le plan est muni d un repère orthonormal. Soient f une fonction définie et dérivable sur l ensemble R des nombres réels et C sa courbe tracée ci-contre.

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES/spé TL Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la rédaction

Plus en détail

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités Sujet Métropole 01 EXERIE 1. [4 pts] Probabilités Une jardinerie vend de jeunes plants d arbres qui proviennent de trois horticulteurs : 5% des plants proviennent de l horticulteur H 1, 5% de l horticulteur

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 19 juin 2014

Corrigé du baccalauréat ES Asie 19 juin 2014 Corrigé du baccalauréat ES Asie 9 juin 4 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Proposition : fausse f (4) est le coefficient directeur de la tangente à la courbe au point C ; cette droite passe

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL

BACCALAUREAT GENERAL ACCALAUREAT GENERAL Session 2009 MATHÉMATIQUES - Série ES - Enseignement de Spécialité Liban EXERCICE 1 1) 2) C 3) C 4) A Explication 1. Chacun des logarithmes existe si et seulement si x > 4 et x > 2

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 L utilisation d une calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points Soit u une fonction définie et dérivable sur l intervalle

Plus en détail

Correction Bac blanc mai 2013

Correction Bac blanc mai 2013 Correction Bac blanc mai 2013 Exercice 1 Commun à tous les candidats. 4 points (1 point par bonne réponse) 1. La fonction F définie sur R par F (x) = e x2 est une primitive de la fonction f définie par

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. SESSION 010 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et finance

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Série ST2S

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Série ST2S BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ST2S Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Une feuille de papier millimétré est fournie au candidat Les calculatrices électroniques de

Plus en détail

Inde, avril 2014, exercice 1

Inde, avril 2014, exercice 1 Sujet 1 Inde, avril 2014, exercice 1 4 points Dans cet exercice, sauf indication contraire, les résultats seront arrondis au centième. 1 La durée de vie, exprimée en années, d un moteur pour automatiser

Plus en détail

Correction Bac, série STG CFE

Correction Bac, série STG CFE Correction Bac, série STG CFE juin 2011 Exercice n o 1 4 points 1. Pout tout nombre réel strictement positif, le nombre ln(7 a) est égal à ln(7) + ln(a) 2. Dans R, e x 5 = 0 e x = 5 x = ln(5) 3. Dans cette

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7 dont une page en annexe à rendre avec la copie. L

Plus en détail

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction EXERCICE 1 8 points La société Bonbon.com commercialise des confiseries. On utilise une feuille de calcul d un tableur pour observer l évolution

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Comptabilité et gestion des organisations

Brevet de technicien supérieur Comptabilité et gestion des organisations Comptabilité et gestion des organisations Lycée Cassini Exercice 1 11 points A. Étude d une fonction Soit f la fonction définie sur l intervalle [1 ; 14] par x+ 1 ln x f (x)=. x 1. a. Démontrer que. pour

Plus en détail

Sujet de Bac 2013 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Liban

Sujet de Bac 2013 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Liban Sujet de Bac 2013 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Liban Exercice 1 : 5 points Cet exercice est un QCM (questionnaire à choix multiples). Pour chacune des questions posées, une seule des quatre réponses

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2015 Jeudi 18 juin 2015 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Calculatrice

Plus en détail

Contrôle commun : 4 heures

Contrôle commun : 4 heures Exercice 1 (5 points) Contrôle commun : 4 heures PARTIE A On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0 ; + [ par f(x) = ln x + x. 1. Déterminer les limites de la fonction f en 0 et en +.. Étudier

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie 10 juin 2016

Baccalauréat ES Polynésie 10 juin 2016 Baccalauréat ES Polynésie 0 juin 06 EXERCICE Les parties A et B sont indépendantes On s intéresse à l ensemble des demandes de prêts immobiliers auprès de trois grandes banques. Une étude montre que %

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC. 21 février 2013 MATHÉMATIQUES. Série : STG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6

BACCALAURÉAT BLANC. 21 février 2013 MATHÉMATIQUES. Série : STG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6 BACCALAURÉAT BLANC 21 février 2013 MATHÉMATIQUES Série : STG DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6 L utilisation d une calculatrice est autorisée, mais aucun prêt

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

BAC BLANC FÉVRIER 2013 STG

BAC BLANC FÉVRIER 2013 STG BAC BLANC FÉVRIER 2013 STG Exercice 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples(qcm). Pour chaque question, une seule des trois réponses proposées est correcte. Relever sur la copie

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane juin 2009

Baccalauréat ES Antilles Guyane juin 2009 Baccalauréat ES Antilles uyane juin 2009 EXERCICE PARTIE A : aucune justification n est demandée 4 points Cette partie est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des questions, trois réponses

Plus en détail

Exercice 1 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par :

Exercice 1 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par : Exercice Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par : f (x)= ex e x +. On ( appelle (C ) sa courbe représentative dans le plan muni d un repère orthonormal O, ı, ) j ( unité graphique : cm).. a. Déterminer

Plus en détail

Agrégation interne de Sciences économiques et sociales - Session 2008 Épreuve de Mathématiques - sujet A

Agrégation interne de Sciences économiques et sociales - Session 2008 Épreuve de Mathématiques - sujet A Épreuve de Mathématiques - sujet A Exercice Une société de location de voitures possède trois agences, une à Rennes, une à Lyon, une à Marseille. Lorsqu un client loue une voiture, un jour donné, dans

Plus en détail

Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004.

Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004. Mathématiques, série ES Exemples d exercices, série ES Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004. 20 novembre

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction

Baccalauréat STG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction Baccalauréat SG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction La calculatrice (conforme à la circulaire N o 99-186 du 16-11-99) est autorisée. EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015

Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015 Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015 Exercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Partie A On appelle B l événement «la batterie est défectueuse» ; l événement «le disque dur est défectueux».

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Métropole 23 juin 2009

Baccalauréat STG Mercatique Métropole 23 juin 2009 Baccalauréat STG Mercatique Métropole 23 juin 2009 EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chaque question une seule des trois réponses proposées est correcte.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014

T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014 T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014 Durée : 3h Calculatrice autorisée NOM : Prénom : Sauf mention du contraire, tous les résultats doivent être soigneusement justifiés. La précision et la clarté de

Plus en détail

Baccalauréat ES 2009. L intégrale de mars à décembre 2009

Baccalauréat ES 2009. L intégrale de mars à décembre 2009 Baccalauréat ES 2009 L intégrale de mars à décembre 2009 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Pondichéry 16 avril 2009................................. 3 Amérique du Nord mai 2009.............................

Plus en détail

I- FONCTION DE RÉFÉRENCE. Les fonctions de référence 1, et ² ainsi que leurs utilisations ont été abordées en classe de seconde. a) Fonction affine

I- FONCTION DE RÉFÉRENCE. Les fonctions de référence 1, et ² ainsi que leurs utilisations ont été abordées en classe de seconde. a) Fonction affine Première Maths FONCTIONS DE LA FORME f+g ET kf I- FONCTION DE RÉFÉRENCE Les fonctions de référence 1, et ² ainsi que leurs utilisations ont été abordées en classe de seconde. a) Fonction affine Elle est

Plus en détail

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique Centres étrangers 214. Enseignement spécifique EXERCICE 3 (7 points) (commun à tous les candidats) Les parties A et B sont indépendantes Une image numérique en noir et blanc est composée de petits carrés

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 Épreuve : MATHÉMATIQUES Série SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION Spécialités : Mercatique (coefficient : 3) Comptabilité et finance d entreprise (coefficient

Plus en détail

Corrrigé du sujet de Baccalaurat S. Pondichery 2015. Spécialité

Corrrigé du sujet de Baccalaurat S. Pondichery 2015. Spécialité Corrrigé du sujet de Baccalaurat S Pondichery 2015 Spécialité EXERCICE 1 (4 points) commun à tous les candidats Partie A Soit f la fonction définie sur R par f(x) et la droite d équation et la droite d

Plus en détail

FONCTIONS (2) : FONCTIONS AFFINES REPRESENTATIONS GRAPHIQUES

FONCTIONS (2) : FONCTIONS AFFINES REPRESENTATIONS GRAPHIQUES SYNTHESE ( THEME 9 ) FONCTIONS (2) : FONCTIONS AFFINES REPRESENTATIONS GRAPHIQUES A - FONCTION AFFINE A : DEFINITION ET NOTATION a et b étant deux nombres fixés, on appelle fonction affine tout processus

Plus en détail

Correction du BAC BLANC TECHNOLOGIQUE - Epreuve E4 MATHEMATIQUES ET TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET MULTIMEDIA

Correction du BAC BLANC TECHNOLOGIQUE - Epreuve E4 MATHEMATIQUES ET TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET MULTIMEDIA Correction du BAC BLANC TECHNOLOGIQUE - Epreuve E4 MATHEMATIQUES ET TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET MULTIMEDIA Exercice 1 (4 points) Dans une classe de terminale STAV de 5 élèves, chaque élève possède une

Plus en détail

Mathématique - Cours

Mathématique - Cours Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : partie seconde partie 1/3 partie 2/3 partie 3/3 Sommaire 1 Ensemble

Plus en détail

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales Chapitre 3 : Fonctions affines Dans tout ce chapitre, le plan est muni d un repère. 1 Rappels sur les équations de droite Une droite qui n est pas verticale a une unique équation du type y = ax + b, qu

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR A. P. M. E. P. SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011 Métropole 2001..........................................

Plus en détail

Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières

Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières Chapitre 4 Fonctions affines et équations du 1 er degré. TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières I Exercices I-1 1................................................

Plus en détail

TES/Spé TL Interrogation n 7 Nom :.. 17/05/2013 Fluctuation d échantillonnage

TES/Spé TL Interrogation n 7 Nom :.. 17/05/2013 Fluctuation d échantillonnage 17/05/013 Fluctuation d échantillonnage La proportion de naissance d enfants prématurés est de 6%. Des chercheurs suggèrent que les femmes ayant eu un travail pénible pendant leur grossesse sont plus susceptibles

Plus en détail

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 013 Lectures graphiques (9 points) Les parties sont indépendantes Partie A Tous les clients d un petit restaurant ont opté pour la formule

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Corrigé Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 2 novembre 2 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats 5 points. Diminuer le budget de 6 % sur un an revient à multiplier par 6 =,94. Diminuer le budget

Plus en détail

Lois de probabilité. a ; avec a < b, toute fonction f vérifiant

Lois de probabilité. a ; avec a < b, toute fonction f vérifiant Lois de probabilité A) Lois à densité Loi continue Approche : Jusqu ici, les variables aléatoires étudiées prenaient un nombre fini de valeurs Or les issues d un grand nombre d expériences aléatoires prennent

Plus en détail

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ TRINÔME DU SECOND DEGRÉ Définition On appelle fonction trinôme du second degré, toute fonction f définie sur IR qui, à x associe f(x) = ax 2 + bx + c, a, b et c étant trois réels avec a 0. Exemple Les

Plus en détail

Dérivées et applications. Equation

Dérivées et applications. Equation Dérivées et applications. Equation I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES. Série STG. Mercatique, Comptabilité

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES. Série STG. Mercatique, Comptabilité BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session février 2009 MATHÉMATIQUES Série STG Mercatique, Comptabilité Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 3 Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées conformément

Plus en détail

Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015

Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015 Exercice 1 Durée : 3 heures Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Le candidat recopiera sur sa copie le numéro de la question

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2009

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2009 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 009 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Cet exercice constitue un questionnaire à choix multiples. Les questions sont indépendantes les unes des autres.

Plus en détail

La fonction logarithme népérien

La fonction logarithme népérien La fonction logarithme népérien Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières La fonction logarithme népérien 2. Définition Courbe représentative................................... 2.2

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités: Mercatique, Comptabilité et Finance d'entreprise, Gestion des systèmes d'infornlation.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités: Mercatique, Comptabilité et Finance d'entreprise, Gestion des systèmes d'infornlation. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités: Mercatique, Comptabilité et Finance d'entreprise, Gestion des systèmes d'infornlation. SESSION 200 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et finance

Plus en détail

Chapitre 5 Le logarithme néperien

Chapitre 5 Le logarithme néperien A) La fonction ln(x) Chapitre 5 Le logarithme néperien ) Définition Nous avons vu que nous ne savions pas exprimer la primitive de la fonction inverse avec des fonctions connues. Alors inventons cette

Plus en détail

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES «L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES LIBAN 2015 Une entreprise artisanale produit des parasols. Elle en fabrique

Plus en détail

p. 1 Commun à tous les candidats. Les parties A et B sont indépendantes Partie A.

p. 1 Commun à tous les candidats. Les parties A et B sont indépendantes Partie A. Eercice 1 Commun à tous les candidats Les parties et B sont indépendantes Partie Un site de jeu vidéo en ligne possédait, en 21, milliers d abonnés dans le monde Un administrateur remarque que, chaque

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Centres étrangers 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Centres étrangers 17 juin 2014 orrection du baccalauréat STMG entres étrangers 17 juin 2014 EXERIE 1 4 points On considère une fonction f définie sur l intervalle [ 5 ; 3] dont la représentation graphique f est donnée ci-dessous. Soit

Plus en détail

Mathématiques en Terminale STG. David ROBERT

Mathématiques en Terminale STG. David ROBERT Mathématiques en Terminale STG David ROBERT 2009 2010 Sommaire 1 Taux d évolution 1 1.1 Activités.......................................................... 1 1.2 Taux d évolution et coefficient multiplicateur

Plus en détail

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné.

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné. Eercice / 5 points Une boîte de chocolats contient 50 % de chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 0 % de chocolats blancs. Tous les chocolats de la boîte sont de même forme et d emballage identique.

Plus en détail

Classe : TES1 Le 12/05/2003. MATHEMATIQUES Devoir N 7 (rattrapage) Calculatrice et formulaire autorisés

Classe : TES1 Le 12/05/2003. MATHEMATIQUES Devoir N 7 (rattrapage) Calculatrice et formulaire autorisés Classe : TES1 Le 12/05/2003 MATHEMATIQUES Devoir N 7 (rattrapage) Calculatrice et formulaire autorisés Durée : 3h Exercice 1: (5 points) Le tableau suivant donne l évolution du prix d un paquet de café

Plus en détail

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction Baccalauréat STL Biotechnologies juin 014 Polynésie Correction EXERCICE 1 Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de manière indépendante. Les résultats seront arrondis, si nécessaire,

Plus en détail

Classe : TES1 Le 11/03/2003 MATHEMATIQUES Devoir N 6 Calculatrice et formulaire autorisés. Durée : 3h

Classe : TES1 Le 11/03/2003 MATHEMATIQUES Devoir N 6 Calculatrice et formulaire autorisés. Durée : 3h Classe : TES1 Le 11/03/003 MATHEMATIQUES Devoir N 6 Calculatrice et ormulaire autorisés Durée : 3h Exercice 1 : (5 points) (correction) Un magasin de distribution vend deux types de téléphones portables

Plus en détail

POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS ANNEE 2009/200 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa Audioprothésiste (annuel) - MATHEMATIQUES 6 : PRIMITIVES ET INTEGRATION - COURS + ENONCE EXERCICE - 39 . Tableau

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat STMG Centres étrangers 11 juin 2015

Corrigé du baccalauréat STMG Centres étrangers 11 juin 2015 Corrigé du baccalauréat STMG Centres étrangers 11 juin 2015 La calculatrice (conforme à la circulaire n o 99-186 du 16 novembre 1999) est autorisée. Le candidat est invité à faire figurer sur la copie

Plus en détail

Chapitre 4. Fonction exponentielle. 4.1 Activité. Sommaire

Chapitre 4. Fonction exponentielle. 4.1 Activité. Sommaire Chapitre 4 Fonction exponentielle Sommaire 4.1 Activité............................................. 37 4. Fonctions exponentielles de base q (q > 0)........................ 39 4..1 Définition.........................................

Plus en détail

Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015

Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015 Durée : 4 heures Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015 Exercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Dans l espace, on considère ( une pyramide SABCE à base carrée ABCE de centre O. Soit D le point

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ST2S Antilles-Guyane septembre 2015

Corrigé du baccalauréat ST2S Antilles-Guyane septembre 2015 Corrigé du baccalauréat ST2S Antilles-Guyane septembre 2015 Durée : 2 heures EXERCICE 1 Les parties 1 et 2 sont indépendantes. 8 points Le tableau ci-dessous indique les dépenses de santé des soins hospitaliers

Plus en détail

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve...

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve... Sommaire Descriptif de l épreuve............................................. Conseils pour l épreuve............................................ Les pourcentages FICHES Pages 1 Pourcentage Proportions....................................7

Plus en détail

Baccalauréat STG 2010. L intégrale d avril à novembre 2010

Baccalauréat STG 2010. L intégrale d avril à novembre 2010 Baccalauréat STG 2010 L intégrale d avril à novembre 2010 Antilles Guyane CGRH juin 2010........................ 3 Métropole La Réunion CGRH juin 2010.................6 Polynésie CGRH juin 2010..............................

Plus en détail

CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines.

CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines. CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines. I) Activités : Activité 1 : Relier les points correspondants. [- ; 3] Ensemble des réels x tels que x [ ; + [ Ensemble des réels x tels que

Plus en détail

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 22 avril 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. obligatoire SÉRIE S

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 22 avril 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. obligatoire SÉRIE S Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi avril 014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S Durée de l épreuve : 4 HEURES Les calculatrices sont AUTRISÉES obligatoire Coefficient : 7 Le

Plus en détail

BACCALAURÉAT SÉRIE ES SESSION 2000

BACCALAURÉAT SÉRIE ES SESSION 2000 BACCALAURÉAT SÉRIE ES SESSION 000 Sujet 1 : National, juin 000...... Sujet : Amérique du Nord, juin 000....5 Sujet 3 : Antilles-Guyane, juin 000....9 Sujet 4 : Asie, juin 000.....13 Sujet 5 : Centres étrangers,

Plus en détail

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points Le sujet comporte 6 pages. Seule l annexe est à rendre avec la copie. BAC BLANC MATHÉMATIQUES TERMINALE STMG Durée de l épreuve : 3 heures Les calculs doivent être détaillés. Les calculatrices sont autorisées,

Plus en détail

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STI

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STI Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STI F.Gaudon 5 juillet 010 Table des matières 1 Construction de la fonction logarithme népérien Propriétés analytiques.1 Étude de la fonction.......................................

Plus en détail

Baccalauréat SMTG Pondichéry 8 avril 2014 Sciences et technologies du management et de la gestion correction

Baccalauréat SMTG Pondichéry 8 avril 2014 Sciences et technologies du management et de la gestion correction Baccalauréat SMTG Pondichéry 8 avril 0 Sciences et technologies du management et de la gestion correction EXERCICE points Les deux parties de cet exercice peuvent être traitées de manière indépendante.

Plus en détail

Corrigé Bac ES Spécialité Maths Antilles Guyane 2011

Corrigé Bac ES Spécialité Maths Antilles Guyane 2011 Corrigé Bac ES Spécialité Maths Antilles Guyane 2011 Christian CYRILLE A quoi servent les mathématiques? : C est pour l honneur de l esprit humain? Jacobi 1 Exercice 1-5 points - Commun à tous les candidats

Plus en détail

Sujet A. g :x 4x 2 (en vert)

Sujet A. g :x 4x 2 (en vert) Exercice I ( points) Sujet A Compléter les phrases suivantes : Une situation de proportionnalité est représentée en mathématiques par une fonction. Une fonction affine est une relation de la forme f(x)

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Informatique de gestion de 2001 à 2011

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Informatique de gestion de 2001 à 2011 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR A. P. M. E. P. SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES Informatique de gestion de 2001 à 2011 Nouvelle-Calédonie 2000................................ 4 2001..........................................

Plus en détail

La réciproque est fausse : les droites parallèles à l axe des ordonnées ne sont pas des représentations graphiques de fonction

La réciproque est fausse : les droites parallèles à l axe des ordonnées ne sont pas des représentations graphiques de fonction S Cours Les fonctions affines Par cœur : définition d une fonction affine Soit a et b deux réels. Une fonction définie sur R par : f(x) = ax + b est appelée fonction affine. De plus, a = Variation des

Plus en détail