Rachel Frély. Les troubles. digestifs. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rachel Frély. Les troubles. digestifs. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol"

Transcription

1 Rachel Frély Les troubles digestifs Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

2 CHAPITRE 1 Le processus de la digestion L appareil digestif assure plusieurs fonctions : une fonction physique (pour faire progresser les aliments dans notre corps), une fonction chimique (pour décomposer ces aliments en petits éléments pour qu ils soient plus facilement assimilés) et une fonction d élimination (pour évacuer les déchets de l organisme). L estomac exerce deux activités essentielles : une activité motrice (avec une fonction de réservoir assurée par le fundus et une fonction de malaxation des aliments) et une activité sécrétoire (sécrétions gastriques). Anatomie de l estomac Le tube digestif étant immense (il s étend de la bouche à l anus), je vais me limiter dans cet ouvrage à l estomac. Tout le monde connaît l estomac, mais savons-nous où est-il vraiment situé? C est une poche du tube digestif en forme de cornemuse (en forme de «J»), qui fait suite à l œsophage (il conduit les aliments du pharynx à l estomac) et se

3 continue par la première partie de l intestin grêle, nommée duodénum. Il mesure environ 25 cm dans sa longueur la plus importante et 12 cm de large. L estomac est situé dans la partie supérieure et centrale de l abdomen, au-dessous du diaphragme. Il est positionné entre la rate, le foie, le diaphragme, le côlon transverse et le pancréas. Cette poche est divisée en une portion verticale (le fundus) et une portion horizontale (l antre). On appelle petite courbure la forme concave de la poche, et grande courbure le bord convexe. La partie supérieure du fundus communique avec l œsophage par le cardia. L antre est séparé du duodénum par le pylore, doté d un sphincter ouvrant et fermant l issue vers l intestin. La paroi de l estomac comporte quatre couches : Les troubles digestifs o la couche séreuse : elle est en contact avec le péritoine viscéral qui recouvre les faces antérieure et postérieure de l estomac ; o la couche musculaire : elle comprend plusieurs couches successives de fibres. Elle assure le brassage et l évacuation des aliments ; o la couche sous-muqueuse : elle est formée d un tissu conjonctif lâche ; o la couche muqueuse : elle est le siège de la sécrétion du suc gastrique qui se mélange au bol alimentaire. Solutions naturelles 6

4 Comment se réalise la digestion? Le rôle de l appareil digestif est essentiel. C est lui qui assure l ingestion des aliments, leur transformation et leur assimilation, la production d énergie, le rejet des déchets. De la bouche à l estomac La digestion est un ensemble de processus mécaniques et biochimiques pendant lesquels on assiste à plusieurs modifications pour que les aliments soient assimilables. Lorsque nous mangeons, ceux-ci sont introduits par la bouche où ils sont mastiqués et imprégnés de salive (la sécrétion de salive est augmentée au moment des repas). Ils se transforment en une sorte de masse molle et humide. On parle alors de bol alimentaire. Ce dernier passe dans le pharynx, puis dans l œsophage pour ensuite être acheminé jusqu à l estomac grâce aux contractions musculaires (péristaltisme, voir glossaire) des parois du pharynx et de l œsophage. Arrivé à l estomac, il va être broyé et mixé avec les sécrétions gastriques. Ces sécrétions contiennent de l acide chlorhydrique et des enzymes digestives (comme la pepsine, une enzyme nécessaire à la digestion des protéines). Ensuite, la digestion se poursuit. Le rôle de l intestin (long segment du tube digestif qui comprend le duodénum, le jéjunum et l iléon) consiste à terminer la digestion commencée lors de la mastication et poursuivie dans l estomac. Le mélange obtenu (appelé chyme) arrive jusqu à la première partie de l intestin grêle. Là s ajoutent des sécrétions du pancréas et de la bile, riches en enzymes nécessaires à la digestion des glucides, lipides et protéines. Les matières non absorbées Le processus de la digestion 7 Solutions naturelles

5 parviennent dans le côlon, puis passent dans le rectum avant d être évacuées par l anus. Le rectum et l anus sont les dernières parties du tube digestif. Ils assurent le contrôle de l évacuation des matières fécales. En moyenne, une digestion dure de deux à trois heures (parfois beaucoup plus longtemps) selon le volume et la quantité du repas. Les troubles digestifs Bon à savoir Les enzymes digestives Synthétisées par le système digestif, les enzymes digestives participent à la digestion. Il en existe plusieurs sortes. Chacune joue un rôle non négligeable dans ce processus. Leur rôle est de rendre les molécules complexes des aliments en molécules simples, plus facilement assimilables par l organisme. Elles induisent une réaction chimique spécifique. On parle d enzymes protéolytiques (capables de couper les protéines en plusieurs fragments), glucolytiques (qui séparent les glucides) et lipolytiques (qui hydrolysent les lipides). Mentionnons les enzymes digestives de la salive (comme l alpha-amylase qui digère l amidon), de l intestin (telle que l amylase pancréatique) ou encore de l estomac (comme la pepsine qui n agit qu à ph acide et dont le rôle est de fragmenter les grosses molécules de protéines). Des études montrent que des déficiences en enzymes digestives peuvent contribuer à l apparition de maladies chroniques. Solutions naturelles 8

6 Bon à savoir La bile Sécrétée par le foie, c est un liquide visqueux, de couleur jaune verdâtre, de goût amer, stocké dans la vésicule biliaire (un petit sac en forme de poire situé sous le foie, mesurant de 7 à 12 cm de long). En dehors des repas, la vésicule biliaire sert de réservoir à la bile. Au moment du repas, lors du passage du bol alimentaire, la vésicule biliaire se contracte et libère la bile, qui circule alors dans un canal jusqu à l intestin où elle contribue à la digestion, notamment celle des lipides. Si la sécrétion de bile est insuffisante, les graisses sont peu ou pas digérées. En réalité, la bile est composée d eau, de la bilirubine (pigment provenant de la dégradation de l hémoglobine) et de sels biliaires. Ces derniers dissolvent les graisses. La sécrétion biliaire varie chez l adulte de 0,5 à 1 litre par jour. Chez certaines personnes, sous l influence de différents facteurs, cette bile ne reste pas totalement liquide et peut former des cristaux et des calculs. Le processus de la digestion 9 Solutions naturelles

7 CHAPITRE 2 Les troubles gastriques Il peut y avoir un déséquilibre entre toutes ces sécrétions. Tout ce qui dérègle le processus complexe de la digestion est à l origine des troubles digestifs. D ailleurs, l appareil digestif subit régulièrement des agressions : infections, traumatismes, alimentation déséquilibrée, stress, etc. Les systèmes de régulation sont alors susceptibles d être dépassés et diverses affections peuvent survenir. Si, par exemple, il y a un excès d acidité, une inflammation peut intervenir au niveau de la muqueuse : c est la gastrite. Cela peut même aller jusqu à un ulcère si l inflammation est très importante et si elle provoque une lésion qui endommage la paroi interne de l estomac. Dans les cas les plus graves, l estomac peut être le siège d un cancer, d une maladie auto-immune (maladie de Biermer notamment), d un volvulus (torsion de l estomac sur lui-même). De façon plus courante, peuvent apparaître des troubles bénins : ballonnements, acidité, brûlures d estomac, crampes d estomac, douleurs abdominales, flatulences, etc. Ces maux sont plus ou moins gênants et nous obligent parfois à nous priver de certains aliments. Nous sommes tous concernés dans notre vie, mais sont plus à risque les femmes enceintes (car l utérus «appuie» sur l intestin et l estomac, pouvant provoquer des brûlures d estomac, une constipation) et les personnes atteintes de maladies chroniques.

8 La gastralgie est le terme générique désignant les douleurs d estomac sans préjuger de leur cause. Elles peuvent être épisodiques, sans gravité, ou au contraire signaler une maladie de l estomac (gastrite, ulcère, etc.). À distinguer de la dyspepsie qui est le terme générique désignant les digestions difficiles quelles qu en soient les causes. Elle se traduit par des douleurs abdominales dont la localisation n est pas toujours évidente, une lenteur de la digestion, et une sensation de lourdeur et d inconfort digestif survenant après les repas. Elle peut exister en l absence de toute cause organique ou être au contraire le symptôme d une maladie organique (comme la gastrite). La dysphagie est un trouble de la déglutition lié à la difficulté du passage des aliments de la bouche vers l estomac. Elle peut être d origine digestive (due notamment au reflux gastro-œsophagien ou à l achalasie, voir glossaire), neurologique ou oto-rhino-laryngologique. L aérophagie est une déglutition d air pouvant entraîner une aérogastrie. L aérogastrie est une présence excessive d air dans l estomac, impliquant souvent une distension de cet organe. Elle fait souvent suite à un repas copieux, riche en graisses ou en sucres. Elle se traduit par une sensation de tiraillements dans l abdomen. Quant à l aérocolie, c est une distension du côlon par un contenu gazeux surabondant, entraînant un gonflement de l abdomen. Les troubles digestifs Il est impératif de consulter en cas de perte de poids, de déshydratation, de douleurs abdominales insupportables comme «un coup de poignard» dans le ventre, de fièvre, de présence de sang dans les selles ou de vomissements inhabituels. Solutions naturelles 12

9 Table des matières Introduction Chapitre 1 Le processus de la digestion Anatomie de l estomac Comment se réalise la digestion? Chapitre 2 Les troubles gastriques Les ballonnements Les gaz intestinaux et les flatulences L éructation L aérophagie Les brûlures d estomac Les crampes d estomac Le pyrosis La hernie hiatale L ulcère La gastro-entérite Le reflux gastro-œsophagien ou RGO Chapitre 3 Les clés essentielles d une bonne digestion Les douze règles d or pour améliorer sa digestion L alimentation et la digestion Les aliments bénéfiques pour bien digérer Les aliments à consommer avec modération Les aliments déconseillés Chapitre 4 Les solutions naturelles La phytothérapie L ail L aneth L angélique L anis vert L artichaut La badiane Le basilic Le boldo La camomille romaine La cannelle de Ceylan Le carvi Le chardon-marie La coriandre Le cumin Le fenouil

10 Le gingembre La marjolaine La mélisse La menthe poivrée Le persil La piloselle Le pissenlit La réglisse Le romarin La sauge Le thym La verveine officinale Les autres remèdes naturels Le charbon végétal Le bicarbonate de soude Les oligo-éléments L homéopathie La gemmothérapie L aromathérapie Les Fleurs de Bach Les techniques de relaxation pour améliorer la digestion Le yoga La biokinergie La sophrologie La réflexologie Le massage Le bain digestif Les compresses pour une meilleure digestion Les cures thermales Glossaire Sources

Jean-Luc Darrigol. Tous les moyens naturels pour vaincre. La constipation. Hygiène vitale. Aliments stimulant le transit. Plantes médicinales

Jean-Luc Darrigol. Tous les moyens naturels pour vaincre. La constipation. Hygiène vitale. Aliments stimulant le transit. Plantes médicinales Jean-Luc Darrigol Tous les moyens naturels pour vaincre La constipation Hygiène vitale o Aliments stimulant le transit o Plantes médicinales o Compléments alimentaires Le tube digestif : anatomie et physiologie

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système digestif Nom: Prénom: Groupe: Date: Classification des nutriments: 1) Protéines (protéïdes ou protides) 2) Glucides : Sucres 3) Lipides

Plus en détail

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 1 Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 10 Les processus digestifs Ingestion : introduction de nourriture dans

Plus en détail

Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie

Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie 1 Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie 2 L'estomac humain L'estomac est un organe qui fait partie de l'appareil digestif. Il est en forme de poche, et il est situé entre l'œsophage en haut, et le duodénum

Plus en détail

THEME N 1 : Manger L appareil digestif et la digestion

THEME N 1 : Manger L appareil digestif et la digestion THEME N 1 : Manger L appareil digestif et la digestion Ce que je pense savoir 1. Quels est le trajet des aliments dans notre corps? Les aliments que nous mangeons font le même trajet imposé de la bouche

Plus en détail

CHAPITRE X L APPAREIL DIGESTIF

CHAPITRE X L APPAREIL DIGESTIF CHAPITRE X L APPAREIL DIGESTIF Pour fournir l énergie nécessaire au fonctionnement de toutes ces cellules, de tous ces tissus et des organes qui constituent ce complexe organisme vivant qu est notre corps,

Plus en détail

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION INTRODUCTION : Nos organes consomment des nutriments qu ils prélèvent dans le sang au niveau des capillaires sanguins. D où proviennent les nutriments dont nos

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF (suite)

L APPAREIL DIGESTIF (suite) BOYER Judith le 19.10.10 CHALOPIN Amélie Physio Karine MAHEO L APPAREIL DIGESTIF (suite) IV. L estomac (suite) 1. Motilité (suite) Les facteurs qui augmentent la force des contractions gastriques sont

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé?

Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé? Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé? 1. OBJECTIFS. - Comprendre le fonctionnement du système digestif. - Pouvoir expliquer le trajet réalisé par le pain après sa mise en bouche. - Découvrir

Plus en détail

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1 Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif La digestion 3ème Année 1 Fig 2 : Anatomie de la cavité orale La digestion 3ème Année 2 Fig 3 : Dents temporaires et permanentes, coupe longitudinale d une

Plus en détail

B i o l o gist e OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER. 4 Peser les quantités d excréments. 1 Animal et matériel. 5 Cahier d observation

B i o l o gist e OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER. 4 Peser les quantités d excréments. 1 Animal et matériel. 5 Cahier d observation Expérimenter OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER B i o l o gist e Tu peux faire des observations sur ton animal en relation avec ce que tu apprends en classe. Pour connaître le devenir des aliments consommés

Plus en détail

HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet)

HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet) HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet) 1) Introduction 2) Structure générale 3) Oesophage 4) Jonction oeso-gastrique 5) Estomac 6) Jonction gastro-duodénale Pressez «Page Down» pour

Plus en détail

DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES

DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES 11 DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES Objectifs : définir la digestion décrire les phénomènes mécaniques de la diggestion. à partir d'expériences de digestion chimique, construire un schéma

Plus en détail

Physiologie de la digestion

Physiologie de la digestion Physiologie de la digestion I. Introduction Les besoins alimentaires La sensation de la faim et de la satiété Les apports alimentaires complexes La digestion et l absorption : Rôle du tube dgiestif (appareil

Plus en détail

DIGESTION LICENCE 2 STAPS Document d accompagnement LA DIGESTION

DIGESTION LICENCE 2 STAPS Document d accompagnement LA DIGESTION LA DIGESTION INTRODUCTION 1. PROCESSUS DIGESTIFS 1.1. Ingestion 1.2. Propulsion 1.3. Digestion mécanique 1.4. Digestion chimique 1.5. L assimilation 1.6. Défécation 2. ASPECT GENERAUX DU SYSTEME DIGESTIF

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 LE SYSTÈME DIGESTIF CHEZ L HUMAIN QUESTIONNAIRE GILLES MERCIER CEA BELLECHASSE MAI

Plus en détail

Ingestion Digestion Absorption Élimination

Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion(humaine) Dans la bouche la nourriture est dégradé physiquement par les dents et dégradé chimiquement par la salive La salive est un mélange d eau et

Plus en détail

Grandes Fonctions. Système digestif. Docteur Marika Rudler, Service du Pr POYNARD GHPS Mardi 15 octore 2013 (S1) 9h-10h30

Grandes Fonctions. Système digestif. Docteur Marika Rudler, Service du Pr POYNARD GHPS Mardi 15 octore 2013 (S1) 9h-10h30 Grandes Fonctions Système digestif Docteur Marika Rudler, Service du Pr POYNARD GHPS Mardi 15 octore 2013 (S1) 9h-10h30 Objectifs Décrire le processus de digestion 1 er temps: Anatomie descriptive 2ème

Plus en détail

LE VIEILLISEMENT DE L'APPAREIL DIGESTIF

LE VIEILLISEMENT DE L'APPAREIL DIGESTIF 17.10.08 Dr Frant Gérontologie LE VIEILLISEMENT DE L'APPAREIL DIGESTIF I)La bouche et l'oropharynx A)Les dents B)Les glandes salivaires C)La langue D)Les troubles de la déglutition II)L'oesophage III)L'estomac

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

Bases anatomique et physiologique de la rate et du pancréas.

Bases anatomique et physiologique de la rate et du pancréas. Bases anatomique et physiologique de la rate et du pancréas. La rate. La Rate en MTC : La Rate en MTC est un emblème représentant les fonctions organiques d une grande partie du système digestif (l estomac,

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF ET DES GLANDES ENDOCRINES

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF ET DES GLANDES ENDOCRINES ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF ET DES GLANDES ENDOCRINES IFSI 04/12/2013 Frédéric Branger Chef de clinique en chirurgie digestive PLAN 1. Introduction 2. Organisation générale 3. La bouche,

Plus en détail

Biochimie et appareil digestif. Introduction. Aliments complexes. Cours de PCEM2 Dr. Claude Bendavid

Biochimie et appareil digestif. Introduction. Aliments complexes. Cours de PCEM2 Dr. Claude Bendavid Biochimie et appareil digestif Cours de PCEM2 Dr. Claude Bendavid Introduction Aliments : structures et composés complexes Digestion et Absorption : activité intégrée et complexe des organes digestifs

Plus en détail

L'appareil digestif. Luette --------ilf-~ linguales--i\,--i: Papilles

L'appareil digestif. Luette --------ilf-~ linguales--i\,--i: Papilles L'appareil digestif 1- Anatomie de l'appareil digestif 1.1 - De la bouche à l'estomac a) La langue La langue est un muscle qui, grâce à des papilles, permet de toucher et de goûter les aliments b) Les

Plus en détail

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF Pour fournir l énergie nécessaire au fonctionnement de toutes nos cellules, de tous nos tissus et tous nos organes, il faut absorber des aliments contenant les GPL utiles

Plus en détail

Question 1 Lors d une crise d herpès labial, lesquelles de ces manifestations/signes seront

Question 1 Lors d une crise d herpès labial, lesquelles de ces manifestations/signes seront Question 1 Lors d une crise d herpès labial, lesquelles de ces manifestations/signes seront présentes? CEMEQ P69 Encercler deux(2) lettres correspondantes aux bonnes réponses. a) Douleur. b) Hyperthermie.

Plus en détail

5.L appareil digestif

5.L appareil digestif 5.L appareil digestif L alimentation de l organisme représente une triple nécessité : - la libération d énergie par les cellules ; - la construction de l organisme ; - le renouvellement de ses constituants,

Plus en détail

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF Principes de la réalimentation Réintroduction progressive des aliments en tenant compte: des quantités de la qualité nutritionnelle

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments.

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments. Origine et devenir des nutriments (corrigé du prof) 5 ème Acquis : - 6 ème : végétaux et animaux servent à produire des aliments constitués de lipides, glucides et protéines. Mise en évidence de l amidon

Plus en détail

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé La digestion Cours de Mme Forcellino, le 8 Septembre 2009 L objectif ultime de la digestion est de fournir de l énergie grâce à l ATP (molécule d'adénosine Tri-Phosphate) ATP : molécule organique qui stocke

Plus en détail

Sémiologie oesophagienne

Sémiologie oesophagienne Sémiologie oesophagienne Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Sémiologie OESOPHAGE Explorations

Plus en détail

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Vous allez être opéré(e) prochainement de votre maladie de reflux gastro-œsophagien, de votre hernie hiatale par laparoscopie. Ce document est destiné

Plus en détail

Sémiologie digestive. Dr ABED

Sémiologie digestive. Dr ABED Sémiologie digestive Dr ABED Troubles du transit Transit normal La durée normal : variable, durée moyenne 24 heures Nombre : Les selles normales sont émises 1 à 2 fois par jours Aspect : homogène et moulée

Plus en détail

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame CONSTIPATION OU OCCLUSION Constipation: c est le passage de selles dures et rares, un effort est requis

Plus en détail

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice ANATOMIE Organe musculaire creux Propulsion des aliments du pharynx vers estomac Maladie oesophagienne est fréquente Tube musculaire 2 sphincters :

Plus en détail

V/ phénomènes chimiques de la digestion

V/ phénomènes chimiques de la digestion V/ phénomènes chimiques de la digestion Digestion : transformation des aliments en nutriments assimilables c.à.d. simplification moléculaire dans le TD Ces processus (réactions d hydrolyse) sont catalysés

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments.

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Nous savons que nos organes utilisent le dioxygène, mais aussi les nutriments contenus dans le sang, pour fabriquer l énergie dont ils

Plus en détail

LES HERNIES HIATALES

LES HERNIES HIATALES -1/5- Lundi 19/03/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset LES HERNIES HIATALES I/ DEFINITION : La hernie hiatale désigne le passage d une portion de la partie

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II

UNIVERSITE MONTPELLIER II UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP3 : Les Hydrolyses Enzymatiques Mercredi 20 mars 2002 Introduction : Les organismes hétérotrophes

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE AYURVEDA. Influence de la plante concernée sur les doshas. Sphère concernée. Plantes ou dérivés naturels

DOSSIER THEMATIQUE AYURVEDA. Influence de la plante concernée sur les doshas. Sphère concernée. Plantes ou dérivés naturels Sphère concernée Maladie Plantes ou dérivés naturels Influence de la plante concernée sur les doshas Douleurs dentaires / infections dentaires / Aphtes Hydrolat d Encens Huile Essentielle de Girofle clou

Plus en détail

Activité 2 : Expériences de digestion

Activité 2 : Expériences de digestion Activité 2 : Expériences de digestion Objectifs: - Analyser des expériences - Comprendre et mettre en évidence les différentes étapes de la digestion chimique Dans les années 1750, les gens pensaient que

Plus en détail

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie Des réponses à vos questions Introduction A quoi sert la vésicule biliaire? La vésicule biliaire est un petit sac d environ 10 cm de longueur. Elle

Plus en détail

Reflux Gastro-Oesophagien

Reflux Gastro-Oesophagien 1. Définition RGO pathologique, déficience de la barrière anti-reflux reflux du contenu gastrique de l estomac vers l oesophage, responsable de symptômes plus ou moins compliqué d oesophagite (agression

Plus en détail

LA PANCRÉATOGRAPHIE. Information pour la clientèle. Pour vous, pour la vie

LA PANCRÉATOGRAPHIE. Information pour la clientèle. Pour vous, pour la vie LA PANCRÉATOGRAPHIE Information pour la clientèle Pour vous, pour la vie Ce dépliant a été conçu pour vous donner des informations plus précises sur l examen que vous subirez, la cholangiopancréatographie

Plus en détail

Chapitre III Digestion et excrétion

Chapitre III Digestion et excrétion Chapitre III Digestion et excrétion 1 Plan du cours I. Introduction 1. définitions 2. évolution des systèmes digestifs II. L appareil digestif des mammifères 1. le trajet des aliments 2. digestion et absorption

Plus en détail

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Traitement du reflux gastroœsophagien et dela hernie hiatale Chirurgie digestive Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Rédaction : P. Simler Illustration : J. Dasic

Plus en détail

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne Prendre soin d un drain biliaire externe-interne On vous a installé un drain biliaire pour diminuer l accumulation de bile dans votre sang et traiter une jaunisse. Cette fiche vous explique comment prendre

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CLINIQUE SAINT-JOSEPH rue de Hesbaye 75 B-4000 Liège Tél. 04 224 81 11 Fax 04 224 87 70 Service de chirurgie digestive Tél. 04 224 89 00-04 224 89 01 de 8h à 18h,

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion LA DIGESTION 1. A QUOI SERT L'APPAREIL DIGESTIF? fiche Dl : signification de la digestion L'appareil digestif a un triple rôle : 1 - digérer = réduire les aliments en de très fines particules (de la bouche

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

Nom Laboratoire Forme Nbre Composition active Nbre/j Prix Prix/j Remarques Quatuor digestion. vert* (240 mg) - Romarin* (240 mg)

Nom Laboratoire Forme Nbre Composition active Nbre/j Prix Prix/j Remarques Quatuor digestion. vert* (240 mg) - Romarin* (240 mg) Estomac: lourdeurs, ballonements Nom Laboratoire Forme Nbre Composition active Nbre/j Prix Prix/j Remarques Quatuor Fenouil* (240 mg) - Chardon marie* (240 mg) Anis Super diet Gélules 150 bio vert* (240

Plus en détail

Tâche : Les problèmes du système excréteur urinaire

Tâche : Les problèmes du système excréteur urinaire Les problèmes du système excréteur urinaire http://www.bioweb.lu/anatomie/rein/rein.jpg Guide de l enseignant Document de travail RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 1 Nous avons choisi façon de présenter

Plus en détail

Les dix questions les plus fréquentes

Les dix questions les plus fréquentes Fibres Les dix questions les plus fréquentes Qu il s agisse de graisses, de protéines ou de sucres, nous en mangeons généralement trop. Il en va autrement des fibres alimentaires : selon le cinquième rapport

Plus en détail

4 Leçon L insuline www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009

4 Leçon L insuline www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009 L insuline Leçon 4 www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009 L insuline Introduction L insuline est une substance fabriquée dans le pancréas et déversée dans le sang. C est une hormone et

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

constipation occasionnelle

constipation occasionnelle Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 constipation occasionnelle de l adulte constipation occasionnelle de l adulte Ce qu il faut savoir La constipation se définit

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion.

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion. L appareil digestif I. La digestion Nous avons besoin de nourriture et d eau pour alimenter en énergie toutes les fonctions complexes de notre corps. Mais, pour utiliser ce carburant ou énergie, nous devons

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

Challenge de mise en forme. Le nettoyage du corps

Challenge de mise en forme. Le nettoyage du corps Challenge de mise en forme Le nettoyage du corps Le nettoyage Chaque jour on prend une douche, mais il nous arrive très rarement de penser qu'il faut se purger aussi (nettoyer notre intestin). 6 Notre

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr PREVACID lansoprazole en capsules à libération prolongée

Plus en détail

La constipation chez les jeunes à mobilité réduite : prévention et traitement

La constipation chez les jeunes à mobilité réduite : prévention et traitement La constipation chez les jeunes à mobilité réduite : prévention et traitement Brochure explicative à l intention du jeune et de sa famille. Table à langer Porte automatique O C C U P É Cette brochure s

Plus en détail

Modélisation mathématique de l'intestin grêle : un progrès nécessaire en nutrition animale et humaine

Modélisation mathématique de l'intestin grêle : un progrès nécessaire en nutrition animale et humaine Modélisation mathématique de l'intestin grêle : un progrès nécessaire en nutrition animale et humaine A G R I C U L T U R E A L I M E N T A T I O N E N V I R O N N E M E N T Problématique et Objectifs

Plus en détail

Foire aux questions. www.nutreine.fr

Foire aux questions. www.nutreine.fr Foire aux questions PHILOBIO est un programme de complémentation alimentaire biologique à base de farine de lin, de sarrasin et de fenouil, de fibres solubles d agave et de polyphénols de raisin et de

Plus en détail

Cours n 1 : Anatomie du tube digestif

Cours n 1 : Anatomie du tube digestif UE 3 Appareil Digestif Pr Palier-Cuau Le 25/09/12 à 8h30 Ronéotypeuse : Clémence Giesi Ronéolectrice : Marine Corroyer Cours n 1 : Anatomie du tube digestif Ce cours a été relu et corrigé par le Professeur

Plus en détail

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Le glucose qui se trouve dans le sang, utilisé pour le fonctionnement des organes, provient des aliments mangés. Quel est le trajet des aliments dans notre corps?

Plus en détail

Il peut être très difficile de composer avec la constipation.

Il peut être très difficile de composer avec la constipation. Il peut être très difficile de composer avec la constipation. Qu est-ce que la constipation? La nourriture que nous mangeons traverse l appareil digestif afin d alimenter notre organisme, notre esprit

Plus en détail

Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE?

Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE? Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE? VOUS ALLEZ ETRE OPERE(E) A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE D UNE CHIRURGIE ANTI REFLUX SOUS CŒLIOSCOPIE PAR L EQUIPE CHIRURGICALE

Plus en détail

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Yves NOUAILLE Service de Pharmacologie, toxicologie et pharmacovigilance CHU de LIMOGES Deuxième Journée Régionale de Pharmacovigilance.

Plus en détail

LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN. des enfants et des adultes, sans médicaments

LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN. des enfants et des adultes, sans médicaments LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN des enfants et des adultes, sans médicaments Cécile Ellert Le menu Pourquoi les médicaments anti-acide ne sont pas le meilleur traitement Pourquoi nous avons besoin d acide

Plus en détail

Les combinaisons alimentaires

Les combinaisons alimentaires Les combinaisons alimentaires Il est important d associer correctement les aliments c est-à-dire d avoir une alimentation variée, d utiliser les bons aliments au quotidien afin que ceux-ci soient digérés

Plus en détail

EVALUATION : la digestion

EVALUATION : la digestion EVALUATION : la digestion Items évalués (compétence 3) BO juin 2008 : - exprimer et exploiter les résultats d une mesure ou d une recherche en utilisant un vocabulaire scientifique à l écrit et à l oral

Plus en détail

Un augmentation de la courbure du bas du dos (vertèbres lombaires) entrainant une adaptation de posture du basin du thorax, des épaules et de la tête.

Un augmentation de la courbure du bas du dos (vertèbres lombaires) entrainant une adaptation de posture du basin du thorax, des épaules et de la tête. La grossesse et l ostéopathie Tout au long de la grossesse de nombreux changements de la posture et de l équilibre de l ensemble du corps de la femme vont survenir selon une dynamique individuelle et en

Plus en détail

Cellulite cervico-faciale : cellulite (inflammation sévère, diffuse des tissus conjonctifs de la couche dermique et sous-

Cellulite cervico-faciale : cellulite (inflammation sévère, diffuse des tissus conjonctifs de la couche dermique et sous- UE 5.8.S3 - PATHOLOGIES PRÉVALENTES DU SERVICE. Otho-rhino-laryngologie : En urgence : o Trachéotomie : il s agit d une intervention chirurgicale qui consiste à pratiquer une ouverture à la face antérieure

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

La digestion ou le devenir des aliments ingérés

La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion est la transformation par l organisme des aliments (eau, molécules organiques et minérales) en éléments plus petits, les nutriments, par un

Plus en détail

MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES

MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES Ingérer des aliments, c est imposer à son organisme de les digérer. On a l habitude de faire attention à la qualité de nos aliments ainsi qu à leur

Plus en détail

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII?

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? QCM Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? - Prédominance féminine - C est une pathologie psychiatrique - C est une pathologie psycho-somatique - Son étiologie n est jamais retrouvée - 10 à

Plus en détail

Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre

Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre Le Nourrisson Vomisseur Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre Orientation diagnostique l Vomissements régurgitations l Âge, Intervalle libre

Plus en détail

La digestion. Informations pour l enseignant

La digestion. Informations pour l enseignant La digestion Informations pour l enseignant Pour fonctionner, notre organisme a besoin d énergie. Celle-ci est fournie par l alimentation. Cependant, les aliments que nous consommons, pour la plupart composés

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION POUR L'UTILISATEUR. Imodium 2 mg gélules

NOTICE : INFORMATION POUR L'UTILISATEUR. Imodium 2 mg gélules NOTICE : INFORMATION POUR L'UTILISATEUR Imodium 2 mg gélules Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament Ce médicament peut être obtenu sans ordonnance. Cependant

Plus en détail

III / Déclenchement du vomissement

III / Déclenchement du vomissement LES VOMISSEMENTS DU NOUVEAU NE ET DU NOURRISSON Fréquents ; peuvent cacher diverses maladies ; à ne jamais banaliser. I / Définition Vomissement = rejet actif, par la bouche, de tout ou partie du contenu

Plus en détail

ATELIER NUTRITION ÉCOUTE ET INFORMATIONS

ATELIER NUTRITION ÉCOUTE ET INFORMATIONS Si la prise alimentaire devient trop difficile il pourra être envisagée une nutrition artificielle en parallèle ou exclusive. Le but sera de diminuer la souffrance que peut impliquer l alimentation par

Plus en détail

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé L APPAREIL DIGESTIF Exercice 1 : Le voyage des aliments (1 item) Un texte qui explique le voyage des aliments dans le corps a été mis dans le désordre.

Plus en détail

Atonie = absence ou forte diminution du tonus

Atonie = absence ou forte diminution du tonus Atonie = absence ou forte diminution du tonus Elle est la conséquence d une paralysie de la fonction motrice du tractus gastro-intestinal avec dilatation organique, stase des et reflux et se manifeste

Plus en détail

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries Les principales fonctions de la salive Lubrification : lubrifie les membranes, les gencives et les dents Nettoyage : participe au mécanisme de nettoyage Dégustation : permet de bien goûter les aliments

Plus en détail

L APPAREILLAGE DES FISTULES ENTERO CUTANEES

L APPAREILLAGE DES FISTULES ENTERO CUTANEES L APPAREILLAGE DES FISTULES ENTERO CUTANEES Mme GANDOSSI Yannick Infirmière Réanimation Chirurgicale Digestive Hôpital St ANTOINE PARIS Je travaille à l hôpital St Antoine en réanimation chirurgicale digestive

Plus en détail

Le nombre d ions d électrolytes par sachet reconstitué sous forme de solution de 125 ml est le suivant :

Le nombre d ions d électrolytes par sachet reconstitué sous forme de solution de 125 ml est le suivant : RÉSUME DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Movolax 13,7 g, Poudre pour solution buvable, sachet 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque sachet contient les composants

Plus en détail

A/ Chaque série d affirmations peut comporter une ou plusieurs réponse (s) exacte(s). Repérer les affirmations correctes: (0.

A/ Chaque série d affirmations peut comporter une ou plusieurs réponse (s) exacte(s). Repérer les affirmations correctes: (0. «NB. Pour la correction et les notes, contacter le site web: svt-mounir.sitew.com» EXERCIE N O 1: A/ Chaque série d affirmations peut comporter une ou plusieurs réponse (s) exacte(s). Repérer les affirmations

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES

LES DOULEURS ABDOMINALES Sémiologie digestive Année 2015 3émes années de médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA-Clinique de Médecine interne LES DOULEURS ABDOMINALES I/ INTRODUCTION : La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation.

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 67 HERBANEWS SOMMAIRE L alimentation du sportif L alimentation du sportif Trois nutriments essentiels L hydratation Les alternatives Herbalife Ce qu il faut

Plus en détail

La gastrostomie endoscopique percutanée

La gastrostomie endoscopique percutanée La gastrostomie endoscopique percutanée Définition: Gastros: estomac Stomie: ouverture à la peau Percutanée: on traverse la peau Endoscopique: on va voir à l intérieur de l estomac avec un endoscope technique

Plus en détail

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro»

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie 2. PLACE DE L ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION Chapitre I :

Plus en détail

LA DIGESTION CHAPITRE 4. Bol alimentaire. Chyme. Fèces, selles CARACTERISTIQUES GENERALES

LA DIGESTION CHAPITRE 4. Bol alimentaire. Chyme. Fèces, selles CARACTERISTIQUES GENERALES CHAPITRE 4 LA DIGESTION App digestif = tube (tractus gastro-intestinal GI) (4.5m de long) lumière = milieu extérieur Contenant 10 9 bactéries + organes glandulaires (enzymes + hormones) BUT: transformer

Plus en détail

LA PHASE GASTRIQUE 1

LA PHASE GASTRIQUE 1 LA PHASE GASTRIQUE 1 fundus corps de l estomac 2 antre pylorique duodénum oesophage cardia couche musculaire longitudinale corps séreuse couche musculaire circulaire couche musculaire oblique plis muqueux

Plus en détail