Rachel Frély. Les troubles. digestifs. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rachel Frély. Les troubles. digestifs. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol"

Transcription

1 Rachel Frély Les troubles digestifs Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

2 CHAPITRE 1 Le processus de la digestion L appareil digestif assure plusieurs fonctions : une fonction physique (pour faire progresser les aliments dans notre corps), une fonction chimique (pour décomposer ces aliments en petits éléments pour qu ils soient plus facilement assimilés) et une fonction d élimination (pour évacuer les déchets de l organisme). L estomac exerce deux activités essentielles : une activité motrice (avec une fonction de réservoir assurée par le fundus et une fonction de malaxation des aliments) et une activité sécrétoire (sécrétions gastriques). Anatomie de l estomac Le tube digestif étant immense (il s étend de la bouche à l anus), je vais me limiter dans cet ouvrage à l estomac. Tout le monde connaît l estomac, mais savons-nous où est-il vraiment situé? C est une poche du tube digestif en forme de cornemuse (en forme de «J»), qui fait suite à l œsophage (il conduit les aliments du pharynx à l estomac) et se

3 continue par la première partie de l intestin grêle, nommée duodénum. Il mesure environ 25 cm dans sa longueur la plus importante et 12 cm de large. L estomac est situé dans la partie supérieure et centrale de l abdomen, au-dessous du diaphragme. Il est positionné entre la rate, le foie, le diaphragme, le côlon transverse et le pancréas. Cette poche est divisée en une portion verticale (le fundus) et une portion horizontale (l antre). On appelle petite courbure la forme concave de la poche, et grande courbure le bord convexe. La partie supérieure du fundus communique avec l œsophage par le cardia. L antre est séparé du duodénum par le pylore, doté d un sphincter ouvrant et fermant l issue vers l intestin. La paroi de l estomac comporte quatre couches : Les troubles digestifs o la couche séreuse : elle est en contact avec le péritoine viscéral qui recouvre les faces antérieure et postérieure de l estomac ; o la couche musculaire : elle comprend plusieurs couches successives de fibres. Elle assure le brassage et l évacuation des aliments ; o la couche sous-muqueuse : elle est formée d un tissu conjonctif lâche ; o la couche muqueuse : elle est le siège de la sécrétion du suc gastrique qui se mélange au bol alimentaire. Solutions naturelles 6

4 Comment se réalise la digestion? Le rôle de l appareil digestif est essentiel. C est lui qui assure l ingestion des aliments, leur transformation et leur assimilation, la production d énergie, le rejet des déchets. De la bouche à l estomac La digestion est un ensemble de processus mécaniques et biochimiques pendant lesquels on assiste à plusieurs modifications pour que les aliments soient assimilables. Lorsque nous mangeons, ceux-ci sont introduits par la bouche où ils sont mastiqués et imprégnés de salive (la sécrétion de salive est augmentée au moment des repas). Ils se transforment en une sorte de masse molle et humide. On parle alors de bol alimentaire. Ce dernier passe dans le pharynx, puis dans l œsophage pour ensuite être acheminé jusqu à l estomac grâce aux contractions musculaires (péristaltisme, voir glossaire) des parois du pharynx et de l œsophage. Arrivé à l estomac, il va être broyé et mixé avec les sécrétions gastriques. Ces sécrétions contiennent de l acide chlorhydrique et des enzymes digestives (comme la pepsine, une enzyme nécessaire à la digestion des protéines). Ensuite, la digestion se poursuit. Le rôle de l intestin (long segment du tube digestif qui comprend le duodénum, le jéjunum et l iléon) consiste à terminer la digestion commencée lors de la mastication et poursuivie dans l estomac. Le mélange obtenu (appelé chyme) arrive jusqu à la première partie de l intestin grêle. Là s ajoutent des sécrétions du pancréas et de la bile, riches en enzymes nécessaires à la digestion des glucides, lipides et protéines. Les matières non absorbées Le processus de la digestion 7 Solutions naturelles

5 parviennent dans le côlon, puis passent dans le rectum avant d être évacuées par l anus. Le rectum et l anus sont les dernières parties du tube digestif. Ils assurent le contrôle de l évacuation des matières fécales. En moyenne, une digestion dure de deux à trois heures (parfois beaucoup plus longtemps) selon le volume et la quantité du repas. Les troubles digestifs Bon à savoir Les enzymes digestives Synthétisées par le système digestif, les enzymes digestives participent à la digestion. Il en existe plusieurs sortes. Chacune joue un rôle non négligeable dans ce processus. Leur rôle est de rendre les molécules complexes des aliments en molécules simples, plus facilement assimilables par l organisme. Elles induisent une réaction chimique spécifique. On parle d enzymes protéolytiques (capables de couper les protéines en plusieurs fragments), glucolytiques (qui séparent les glucides) et lipolytiques (qui hydrolysent les lipides). Mentionnons les enzymes digestives de la salive (comme l alpha-amylase qui digère l amidon), de l intestin (telle que l amylase pancréatique) ou encore de l estomac (comme la pepsine qui n agit qu à ph acide et dont le rôle est de fragmenter les grosses molécules de protéines). Des études montrent que des déficiences en enzymes digestives peuvent contribuer à l apparition de maladies chroniques. Solutions naturelles 8

6 Bon à savoir La bile Sécrétée par le foie, c est un liquide visqueux, de couleur jaune verdâtre, de goût amer, stocké dans la vésicule biliaire (un petit sac en forme de poire situé sous le foie, mesurant de 7 à 12 cm de long). En dehors des repas, la vésicule biliaire sert de réservoir à la bile. Au moment du repas, lors du passage du bol alimentaire, la vésicule biliaire se contracte et libère la bile, qui circule alors dans un canal jusqu à l intestin où elle contribue à la digestion, notamment celle des lipides. Si la sécrétion de bile est insuffisante, les graisses sont peu ou pas digérées. En réalité, la bile est composée d eau, de la bilirubine (pigment provenant de la dégradation de l hémoglobine) et de sels biliaires. Ces derniers dissolvent les graisses. La sécrétion biliaire varie chez l adulte de 0,5 à 1 litre par jour. Chez certaines personnes, sous l influence de différents facteurs, cette bile ne reste pas totalement liquide et peut former des cristaux et des calculs. Le processus de la digestion 9 Solutions naturelles

7 CHAPITRE 2 Les troubles gastriques Il peut y avoir un déséquilibre entre toutes ces sécrétions. Tout ce qui dérègle le processus complexe de la digestion est à l origine des troubles digestifs. D ailleurs, l appareil digestif subit régulièrement des agressions : infections, traumatismes, alimentation déséquilibrée, stress, etc. Les systèmes de régulation sont alors susceptibles d être dépassés et diverses affections peuvent survenir. Si, par exemple, il y a un excès d acidité, une inflammation peut intervenir au niveau de la muqueuse : c est la gastrite. Cela peut même aller jusqu à un ulcère si l inflammation est très importante et si elle provoque une lésion qui endommage la paroi interne de l estomac. Dans les cas les plus graves, l estomac peut être le siège d un cancer, d une maladie auto-immune (maladie de Biermer notamment), d un volvulus (torsion de l estomac sur lui-même). De façon plus courante, peuvent apparaître des troubles bénins : ballonnements, acidité, brûlures d estomac, crampes d estomac, douleurs abdominales, flatulences, etc. Ces maux sont plus ou moins gênants et nous obligent parfois à nous priver de certains aliments. Nous sommes tous concernés dans notre vie, mais sont plus à risque les femmes enceintes (car l utérus «appuie» sur l intestin et l estomac, pouvant provoquer des brûlures d estomac, une constipation) et les personnes atteintes de maladies chroniques.

8 La gastralgie est le terme générique désignant les douleurs d estomac sans préjuger de leur cause. Elles peuvent être épisodiques, sans gravité, ou au contraire signaler une maladie de l estomac (gastrite, ulcère, etc.). À distinguer de la dyspepsie qui est le terme générique désignant les digestions difficiles quelles qu en soient les causes. Elle se traduit par des douleurs abdominales dont la localisation n est pas toujours évidente, une lenteur de la digestion, et une sensation de lourdeur et d inconfort digestif survenant après les repas. Elle peut exister en l absence de toute cause organique ou être au contraire le symptôme d une maladie organique (comme la gastrite). La dysphagie est un trouble de la déglutition lié à la difficulté du passage des aliments de la bouche vers l estomac. Elle peut être d origine digestive (due notamment au reflux gastro-œsophagien ou à l achalasie, voir glossaire), neurologique ou oto-rhino-laryngologique. L aérophagie est une déglutition d air pouvant entraîner une aérogastrie. L aérogastrie est une présence excessive d air dans l estomac, impliquant souvent une distension de cet organe. Elle fait souvent suite à un repas copieux, riche en graisses ou en sucres. Elle se traduit par une sensation de tiraillements dans l abdomen. Quant à l aérocolie, c est une distension du côlon par un contenu gazeux surabondant, entraînant un gonflement de l abdomen. Les troubles digestifs Il est impératif de consulter en cas de perte de poids, de déshydratation, de douleurs abdominales insupportables comme «un coup de poignard» dans le ventre, de fièvre, de présence de sang dans les selles ou de vomissements inhabituels. Solutions naturelles 12

9 Table des matières Introduction Chapitre 1 Le processus de la digestion Anatomie de l estomac Comment se réalise la digestion? Chapitre 2 Les troubles gastriques Les ballonnements Les gaz intestinaux et les flatulences L éructation L aérophagie Les brûlures d estomac Les crampes d estomac Le pyrosis La hernie hiatale L ulcère La gastro-entérite Le reflux gastro-œsophagien ou RGO Chapitre 3 Les clés essentielles d une bonne digestion Les douze règles d or pour améliorer sa digestion L alimentation et la digestion Les aliments bénéfiques pour bien digérer Les aliments à consommer avec modération Les aliments déconseillés Chapitre 4 Les solutions naturelles La phytothérapie L ail L aneth L angélique L anis vert L artichaut La badiane Le basilic Le boldo La camomille romaine La cannelle de Ceylan Le carvi Le chardon-marie La coriandre Le cumin Le fenouil

10 Le gingembre La marjolaine La mélisse La menthe poivrée Le persil La piloselle Le pissenlit La réglisse Le romarin La sauge Le thym La verveine officinale Les autres remèdes naturels Le charbon végétal Le bicarbonate de soude Les oligo-éléments L homéopathie La gemmothérapie L aromathérapie Les Fleurs de Bach Les techniques de relaxation pour améliorer la digestion Le yoga La biokinergie La sophrologie La réflexologie Le massage Le bain digestif Les compresses pour une meilleure digestion Les cures thermales Glossaire Sources

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 LE SYSTÈME DIGESTIF CHEZ L HUMAIN QUESTIONNAIRE GILLES MERCIER CEA BELLECHASSE MAI

Plus en détail

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF Pour fournir l énergie nécessaire au fonctionnement de toutes nos cellules, de tous nos tissus et tous nos organes, il faut absorber des aliments contenant les GPL utiles

Plus en détail

Ingestion Digestion Absorption Élimination

Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion(humaine) Dans la bouche la nourriture est dégradé physiquement par les dents et dégradé chimiquement par la salive La salive est un mélange d eau et

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

5.L appareil digestif

5.L appareil digestif 5.L appareil digestif L alimentation de l organisme représente une triple nécessité : - la libération d énergie par les cellules ; - la construction de l organisme ; - le renouvellement de ses constituants,

Plus en détail

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion LA DIGESTION 1. A QUOI SERT L'APPAREIL DIGESTIF? fiche Dl : signification de la digestion L'appareil digestif a un triple rôle : 1 - digérer = réduire les aliments en de très fines particules (de la bouche

Plus en détail

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments.

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments. Origine et devenir des nutriments (corrigé du prof) 5 ème Acquis : - 6 ème : végétaux et animaux servent à produire des aliments constitués de lipides, glucides et protéines. Mise en évidence de l amidon

Plus en détail

La digestion ou le devenir des aliments ingérés

La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion est la transformation par l organisme des aliments (eau, molécules organiques et minérales) en éléments plus petits, les nutriments, par un

Plus en détail

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion.

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion. L appareil digestif I. La digestion Nous avons besoin de nourriture et d eau pour alimenter en énergie toutes les fonctions complexes de notre corps. Mais, pour utiliser ce carburant ou énergie, nous devons

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale

Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale Plan de cours Fondement et historique Histoire et grands courants de la pensée digestive. Impact

Plus en détail

LA DIGESTION CHAPITRE 4. Bol alimentaire. Chyme. Fèces, selles CARACTERISTIQUES GENERALES

LA DIGESTION CHAPITRE 4. Bol alimentaire. Chyme. Fèces, selles CARACTERISTIQUES GENERALES CHAPITRE 4 LA DIGESTION App digestif = tube (tractus gastro-intestinal GI) (4.5m de long) lumière = milieu extérieur Contenant 10 9 bactéries + organes glandulaires (enzymes + hormones) BUT: transformer

Plus en détail

SCT-306 2012-2013. École secondaire De La Rive

SCT-306 2012-2013. École secondaire De La Rive SCT-306 2012-2013 Nom : Groupe : Date SAVOIRS S 11 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 1 L organisation hiérarchique du vivant, p. 62 à 65 Les tissus, les organes et les systèmes 1. Complétez les phrases

Plus en détail

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments.

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Nous savons que nos organes utilisent le dioxygène, mais aussi les nutriments contenus dans le sang, pour fabriquer l énergie dont ils

Plus en détail

La digestion. Informations pour l enseignant

La digestion. Informations pour l enseignant La digestion Informations pour l enseignant Pour fonctionner, notre organisme a besoin d énergie. Celle-ci est fournie par l alimentation. Cependant, les aliments que nous consommons, pour la plupart composés

Plus en détail

1. La digestion. 1.1. La nutrition : 1.2. Les aliments : 1.3. Le classement des aliments :

1. La digestion. 1.1. La nutrition : 1.2. Les aliments : 1.3. Le classement des aliments : 1. La digestion 1.1. La nutrition : La nutrition (du latin nutrire : nourrir) désigne les processus par lesquels un être vivant transforme des aliments pour assurer son fonctionnement. 1.2. Les aliments

Plus en détail

La dentition, les dents, l hygiène

La dentition, les dents, l hygiène La dentition, la digestion 4 5 1 2 3 QUE SAIS-TU SUR LA DIGESTION? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. Exemples : A12 V, B10 F, etc.

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé L APPAREIL DIGESTIF Exercice 1 : Le voyage des aliments (1 item) Un texte qui explique le voyage des aliments dans le corps a été mis dans le désordre.

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Chapitre 3. La digestion des aliments et le devenir des nutriments

Chapitre 3. La digestion des aliments et le devenir des nutriments Chapitre 3 La digestion des aliments et le devenir des nutriments Rappels : Les organes ont besoin de dioxygène et de nutriments pour produire l énergie nécessaire à leur fonctionnement. Les nutriments

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première série sciences et technologies de laboratoire Chimie, biochimie, sciences du vivant Thème 2 Évaluation sommative

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Le cancer colorectal et son dépistage

Le cancer colorectal et son dépistage Qu est-ce-que c est? Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digestif. La majorité des cancers colorectaux

Plus en détail

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Sécrétion acide et peptique de l estomac Motricité œsophagienne et gastrique

Plus en détail

Os Hyoïde. Cartilage thyroïde. Cartilage Cricoïde. Cartilage Trachéal. S ouvre à la déglutition et à l expiration

Os Hyoïde. Cartilage thyroïde. Cartilage Cricoïde. Cartilage Trachéal. S ouvre à la déglutition et à l expiration MUSCULEUSE OESOPHAGIENNE : 1/3 supérieur : Musculeuse striée longitudinale (Paroi) + S.S.O 1/3 moyen : Musculeuse striée externe longitudinale + circulaire lisse interne 1/3 inférieur : Musculeuse circulaire

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire,

Plus en détail

Fonction digestive. et maladies neuromusculaires REPÈRES AVRIL 2010 SAVOIR ET COMPRENDRE

Fonction digestive. et maladies neuromusculaires REPÈRES AVRIL 2010 SAVOIR ET COMPRENDRE AFM / L. Audinet Shutterstock AFM / L. Audinet Fonction digestive et maladies neuromusculaires AVRIL 2010 Dans les maladies neuromusculaires, la fonction digestive peut être perturbée par l atteinte des

Plus en détail

Chapitre 12 Digestion

Chapitre 12 Digestion Chapitre 12 Digestion 1. Digestion des glucides 2. Digestion des lipides 3. Digestion des protéines La digestion est la transformation des aliments en molécules capables de passer de la lumière du tube

Plus en détail

Premier élément du tube digestif

Premier élément du tube digestif Premier élément du tube digestif Mastication et insalivation (denture, muqueuses et ATM) - Formation du bol alimentaire - stimule la sécrétion de salive et de suc gastrique - prolonge le contact des aliments

Plus en détail

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien :

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien : Module digestif Pathologie œsophagique I. Rappel anatomique : Etendu de 15 à 40 cm des arcades dentaires. D environ 25 cm de long. Constitué de 2 types de muscles. Recouvert par une muqueuse malpighienne

Plus en détail

LES ASPECTS MEDICAUX DE L ALIMENTATION CHEZ LA PERSONNE POLYHANDICAPEE

LES ASPECTS MEDICAUX DE L ALIMENTATION CHEZ LA PERSONNE POLYHANDICAPEE 31 août au 2 septembre 2009 6ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée à l'uni Tobler, Berne Ouvrir l horizon Standardisation et différenciation en pédagogie spécialisée LES ASPECTS MEDICAUX DE L ALIMENTATION

Plus en détail

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Relecture scientifique Société française Relecture juridique Médecins experts Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des médecins (CNOM) Relecture des patients Confédération interassociative

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les.

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Document-élève 1 : Sur cette silhouette, dessinez le chemin de la nourriture. Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Sciences Le système digestif Objectifs : Support

Plus en détail

1 But de la manipulation

1 But de la manipulation LA DIGESTION ENZYMATIQUE La digestion consiste essentiellement en une transformation chimique que subissent les aliments ingérés sous l'action d'enzymes sécrétés par les glandes digestives. Ces phénomènes

Plus en détail

mon carnet d experiences scientifiques

mon carnet d experiences scientifiques prénom Date Fiche n 3 mon carnet d experiences scientifiques le système digestif Fiche n 3 b expérience 1: la salive Jus de citron ou vinaigre sujet De recherche : Avoir l eau à la bouche, ça existe vraiment?

Plus en détail

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE]

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE] 2 P age Sommaire Qu Est-Ce Que Le Reflux Gastrique?... 2 Les Aliments Responsables Du Reflux Gastrique... 5 Comment Prévenir Le Reflux Gastrique... 7 Des Remèdes Simples Pour Traiter Le Reflux Gastrique...

Plus en détail

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE Fier commanditaire de 1 TEST DE DÉPISTAGE SEPTIN9 Votre professionnel de la santé peut utiliser

Plus en détail

Les combinaisons alimentaires. Fascicule n o 108

Les combinaisons alimentaires. Fascicule n o 108 Les combinaisons alimentaires Fascicule n o 108 Une meilleure digestion par la simplification des repas C est en expérimentant une chose qu on arrive à se rendre compte de sa justesse ou de sa fausseté.

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE

L APPAREIL DIGESTIF 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE L APPAREIL DIGESTIF La complexité du corps contient à l obligation de l homéostasie : l effort est fournie par l organisme pour maintenir l équilibre du milieu interne :

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L'ABSORPTION

PHYSIOLOGIE DE L'ABSORPTION 12 PHYSIOLOGIE DE L'ABSORPTION Objectifs : définir l'absorption relier l'histologie de la muqueuse intestinale à sa fonction d'absorption expliquer l'absorption de l'eau par osmose présenter les voies

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER

Plus en détail

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids Formation via Skype pour le titre de Coach en Nutrition et Santé avec la fondatrice Michèle Fioletti, praticienne de santé, psychologue en nutrition et sa méthode FORM + éprouvée durant ses 28 ans de consultations.

Plus en détail

de bonnes dents pour bébé

de bonnes dents pour bébé l atelier santé ville présente avec le soutien de de bonnes dents pour bébé Conseils bucco-dentaires aux parents de jeunes enfants www.la-crea.fr l apparition des premières dents Les dents permettent la

Plus en détail

Table des Matières DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Info Prof. Synthèse de l animation. Fiches d exploitation. Corrigés des fiches élèves

Table des Matières DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Info Prof. Synthèse de l animation. Fiches d exploitation. Corrigés des fiches élèves DOSSIER PÉDAGOGIQUE L'appareil digestif Table des Matières Fiches élèves Fiches professeur Synthèse de l animation Info Prof Fiches d exploitation Exercice - Le mot mystère Exercice - Les familles d aliments

Plus en détail

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

DOULEURS ABDOMINALES. I. Caractéristiques de la douleur à faire préciser par l interrogatoire

DOULEURS ABDOMINALES. I. Caractéristiques de la douleur à faire préciser par l interrogatoire Univ-Rennes1-Poycopié Médecine M2-Sémiologie du Foie et des Voies Biliaires 1 DOULEURS ABDOMINALES Jean-François Bretagne La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation en médecine générale

Plus en détail

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 LE GOUT Table des Matières ChapitreI. La langue et la gustation... 4 A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 ChapitreII. LA DENTITION... 7 ChapitreIII. LES GLANDES SALIVAIRES...9 ChapitreIV.

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Atelier sur l alimentation Alimentation & Marathon Demi-journée scientifique 3 mars 2012 Genève marathon Anne-Catherine Morend Diététicienne dipl.

Plus en détail

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements 27 L enfant avant tout Diarrhée et vomissements Les vomissements et la diarrhée sont deux des principales raisons pour lesquelles les parents amènent leurs enfants à l urgence d un hôpital. À L Hôpital

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie de Crohn

La prise en charge de votre maladie de Crohn G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie de Crohn Vivre avec une maladie de Crohn Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

FK: Questions de santé

FK: Questions de santé FK: Questions de santé Guide d utilisation des enzymes Chez l enfant, un bon état nutritionnel est essentiel, car il contribue à sa croissance et à son développement; chez l adulte, il aide à maintenir

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009 RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD Dr Céline Savoye-Collet 2009 I DEFINITION Opacification de l œsophage = transit oesophagien de l œsophage et du pharynx = transit pharyngo-oesophagien

Plus en détail

LE CANCER DE L ESTOMAC (CANCER GASTRIQUE)

LE CANCER DE L ESTOMAC (CANCER GASTRIQUE) LE CANCER DE L ESTOMAC (CANCER GASTRIQUE) Docteur Laurianne Jolissaint (CHU Jean Mingoz, Besancon), Docteur Bruno Buecher, (Institut Curie, Paris), & Comité de Rédaction du site web de la Fédération Francophone

Plus en détail

L HYDRATATION. Eau et performance

L HYDRATATION. Eau et performance Eau et performance Vous le savez tous, l eau est essentielle au bon fonctionnement de l organisme et à toutes les fonctions biologiques de base. Seule boisson indispensable, elle est le premier constituant

Plus en détail

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre )

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) PRINCIPES Ca se prépare. Quand? Tout au long de sa vie Bien sur, on ne peut manger n importe comment en général, se réveiller le jour de son super weekend

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Troubles d ingestion, de digestion, d absorption et d élimination

Troubles d ingestion, de digestion, d absorption et d élimination Chapter.indd 250 4/10/11 5:46 PM PARTIE 10 Troubles d ingestion, de digestion, d absorption et d élimination CHAPITRE Évaluation clinique Système gastro-intestinal......... 252 CHAPITRE 54 Interventions

Plus en détail

Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES

Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES Exercice A :Une faible absorption des acides aminés (anorexie, dénutrition, problème métabolique etc.) ne permet pas à l organisme de renouveler et de conserver

Plus en détail

Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida

Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Bulletin traitement La santé gastro-intestinale et le VIH: Vous ne vous sentez pas bien au fond de vous-même? Avis aux lecteurs Le programme de ressources

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

Comment traiter le reflux gastro-oesophagien?

Comment traiter le reflux gastro-oesophagien? Comment traiter le reflux gastro-oesophagien? Le reflux gastro-oesophagien ou RGO Il s agit d une pathologie d autant plus fréquente que l on vit dans un monde stressant, rapide, où l on est toujours sur

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015

Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015 Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015 Cet intervenant : n a pas déclaré ses liens d intérêt Tous les orateurs ont

Plus en détail

AROMATHERAPIE et PROBLEMES DIGESTIFS

AROMATHERAPIE et PROBLEMES DIGESTIFS AROMATHERAPIE et PROBLEMES DIGESTIFS Guide pratique à utiliser à l'officine et A Sophie Corbel Pharmacien avril 2012 TABLE des MATIERES Introduction... 3 Huile essentielle et utilisation...4 Détoxication

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT Jean-Paul BLANC Diététicien Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT Nourrir l enfant est une préoccupation de chaque jour dans tous les pays

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS

LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS 3 Objectifs : LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS la structure des polymères sera présentée schématiquement à partir d'exemples de glucides et de protéines définir le terme dimère à partir d'exemples glucidiques

Plus en détail

I) CLASSIFICATION DES GLUCIDES.

I) CLASSIFICATION DES GLUCIDES. LES G LUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter de

Plus en détail

CIRRHOSE. + Questions et réponses LA CIRRHOSE DU FOIE. À quoi sert le foie? Quelles sont les principales causes de la cirrhose?

CIRRHOSE. + Questions et réponses LA CIRRHOSE DU FOIE. À quoi sert le foie? Quelles sont les principales causes de la cirrhose? CIRRHOSE LA CIRRHOSE DU FOIE À quoi sert le foie? Situé sous le diaphragme, dans le quadrant supérieur droit de l abdomen, le foie est le plus gros organe de l organisme (pesant de 1 à 1,5 kg chez l adulte).

Plus en détail

Digestion - Contrôles digestifs Notes de cours D.J.A. GAMET

Digestion - Contrôles digestifs Notes de cours D.J.A. GAMET Digestion - Contrôles digestifs Notes de cours D.J.A. GAMET (Université de Technologie de Compiègne) (UMR 7338 CNRS) Digestion - Contrôles digestifs Fonction digestive : Ensemble des phénomènes mécaniques

Plus en détail

Les troubles digestifs. Gestion des effets secondaires à domicile. Docteur Gilles Breysacher

Les troubles digestifs. Gestion des effets secondaires à domicile. Docteur Gilles Breysacher Les troubles digestifs Gestion des effets secondaires à domicile Docteur Gilles Breysacher Effets secondaires Ils sont multiples, dépendent des patients, des protocoles de chimioth érapie et ne surviennent

Plus en détail

Dans quelles situations a-t-on recou à une stomie?

Dans quelles situations a-t-on recou à une stomie? Qu est-ce Guide pour qu une stomisés stomie? Une stomie (du grec bouche) est l abouchement volonta de l intestin à la peau de la paroi abdominale permetta l évacuation des selles ou de l urine. Une stomie

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

3. La digestion : vue d'ensemble

3. La digestion : vue d'ensemble 3. La digestion : vue d'ensemble L'action d'ingestion des aliments fait intervenir la bouche et ses annexes (lèvres, bec, langue, dents ). Dans la bouche, les aliments sont imbibés de salive qui est la

Plus en détail

La boisson la plus efficace de détoxification et de perte de poids Recommandé par le Dr Saracoglu

La boisson la plus efficace de détoxification et de perte de poids Recommandé par le Dr Saracoglu La boisson la plus efficace de détoxification et de perte de poids Recommandé par le Dr Saracoglu Renforcez votre immunité et perdez quelques kilos en suivant la nouvelle méthode introduite par le chimiste

Plus en détail

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com HUILE ESSENTIELLE DE BASILIC TROPICAL Revigorante et vitalisante, tonique puissante du système nerveux. Digestive, antispasmodique. Stress, fatigue, dépression, insomnie Flatulence, indigestion, nausée,

Plus en détail

FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable

FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable NOTICE Veuillez lire attentivement cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible sans prescription. Néanmoins, vous devez utiliser soigneusement

Plus en détail

NOTICE. DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine

NOTICE. DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine NOTICE ANSM Mis à jour le : 08/06/2010 Dénomination du médicament DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

Drainage des sutures digestives

Drainage des sutures digestives Drainage des sutures digestives Pourquoi? Comment? Le risque: la fistule! Conséquences: abcès, péritonite, sepsis, décès En cas de réintervention: pas de sutures stomies - Sutures et anastomoses: cicatrisation

Plus en détail

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER MERCI Nous vous remercions de lire ce support d information! Notre objectif est de vous aider à comprendre comment prévenir

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit 31, AVENUE DE L ABBAYE 91330 YERRES 01 69 48 48 13 INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit Madame, Monsieur, Cette brochure est destinée à répondre à la plupart

Plus en détail

ISSIANGUE&Marie&Alicia! ARIANATCHY&Lydie! TARDIVEL&Anthony! ORTAIN&Mickaëlle! QUENOU&Sarisse!

ISSIANGUE&Marie&Alicia! ARIANATCHY&Lydie! TARDIVEL&Anthony! ORTAIN&Mickaëlle! QUENOU&Sarisse! !! ! Les$participants$:!! HATIM&Fatema! LUC&Bélinda&Marianne! ISSIANGUE&Marie&Alicia! ROBERT&Chloé!!! SENICOURT&Marine! DESPLAT&Mateo! TIERPIED&Terrence! HOARAU&Solène! ELELEARA&Coralie&! ARIANATCHY&Lydie!

Plus en détail

L ionisation. L eau ionisée alcaline, de part son ph élevé (supérieur à 7), possède une réelle action

L ionisation. L eau ionisée alcaline, de part son ph élevé (supérieur à 7), possède une réelle action L ionisation Présentation L eau ionisée alcaline, de part son ph élevé (supérieur à 7), possède une réelle action alcalinisant. Notre alimentation actuelle est souvent trop riche en aliments acides ou

Plus en détail

Soignez-vous autrement grâce à la force naturelle de l Aromathérapie.

Soignez-vous autrement grâce à la force naturelle de l Aromathérapie. DES HUILES ESSENTIELLES, 100% PURES ET NATURELLES Soignez-vous autrement grâce à la force naturelle de l Aromathérapie. OP-13168_OPB_PSA_BR_Praktische gids_fr.indd 1 12/08/13 09:58 L utilisation des Huiles

Plus en détail

Leçon 5 : Instituteur

Leçon 5 : Instituteur Leçon 5 : Instituteur Semaine : 2 DISCIPLINE : Eveil ETAPE DU PROJET : «Je me prépare au cross» SOUS-ETAPE ABORDEE : «J apprends comment me nourrir pour réaliser une course en endurance» COMPETENCE TRANSVERSALE

Plus en détail

Les propriétés des fibres alimentaires

Les propriétés des fibres alimentaires Naturellement en bonne santé Les propriétés des fibres alimentaires 2 Impressum Auteur: Dr rer. nat. Claudia Reinke, MedSciences, Schützenmattstrasse 1, 4051 Bâle Rédaction: Biotan SA, Blegistrasse 13,

Plus en détail

LA DIGESTION EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA DIGESTION EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA DIGESTION EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. Etude des dents Plusieurs séquences de classe peuvent être organisées sur ce sujet. 1. A quoi servent les dents? Croquer une pomme et préciser ce qui se

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Diarrhée, vomissements, constipation ou quand l appareil digestif fait des siennes!

Diarrhée, vomissements, constipation ou quand l appareil digestif fait des siennes! Diarrhée, vomissements, constipation ou quand l appareil digestif fait des siennes! Dr Vet Grégory Casseleux Royal Canin Gammes Professionnelles Responsable Technique FR 30670 Aimargues La digestion se

Plus en détail

Chapitre 3 : la digestion

Chapitre 3 : la digestion Chapitre 3 : la digestion INTRODUCTION : Les organes prélèvent en permanence du glucose et du dioxygène dans le sang pour leur fonctionnement. Le dioxygène est apporté (dans le sang) par la respiration.

Plus en détail