Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais"

Transcription

1 Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais Docteur Véronique BUEWAERT, Médecin du travail, POLE SANTE TRAVAIL Lille, coordonnateur du réseau STME Christine MOTTE, infirmière, référente maintien dans l emploi, POLE SANTE TRAVAIL Lille Mireille SURQUIN, responsable de projets, coordination régionale du réseau STME, ISTNF Lille

2 Réseau régional SANTE TRAVAIL MAINTIEN DANS L EMPLOI Nord Pas-de-Calais Sa composition 17 médecins du travail référents et 15 assistant(e)s référents des services de santé au travail répartis dans les territoires du Nord Pas-de- Calais o o o o Services de santé au travail interentreprises Services de santé au travail autonomes MSA Service de santé au travail interbanques Ses moyens Animation et coordination régionale par l ISTNF et un médecin du travail coordonnateur Appui technique de l ISTNF Partenariat scientifique hospitalo-universitaire (Université Lille2/Chru Lille) Appui de l inspection médicale du travail Soutien des politiques régionales de santé (Direccte, Ars, Région)

3 Réseau régional SANTE TRAVAIL MAINTIEN DANS L EMPLOI Nord Pas-de-Calais Son objectif Favoriser le maintien dans l emploi des salariés Favoriser les liens équipes santé-travail entreprises - opérateurs locaux du maintien Améliorer les pratiques des équipes santé-travail Limiter l impact du travail sur la santé Son rôle Interne : informer et conseiller les équipes de santé au travail sur les mesures de maintien et les problématiques d inaptitude Externe : Favoriser les liens avec les partenaires de la santé au travail et du maintien dans l emploi au niveau local et au niveau régional

4 Champ d investigation du réseau Elaborer des indicateurs collectifs régionaux sur les inaptitudes médicales pour : Cibler et prioriser les actions de prévention Disposer de données chiffrées et objectives pour des thématiques ciblées Appréhender les liens entre pénibilité, vieillissement et maintien dans l emploi Mieux évaluer le facteur pénibilité dans les inaptitudes Eclairer les professionnels de santé au travail sur l état de santé des salariés vis-à-vis des facteurs de pénibilité

5 Agir en «amont et en aval» pour favoriser le maintien dans l emploi AGIR SUR LA PREVENTION Apporter des indicateurs sur les situations d inaptitudes (population, pathologies, secteurs d activité, ) pour mieux cibler les actions Faciliter la sensibilisation des acteurs de l entreprise aux risques professionnels, sources de pathologies en cause dans les inaptitudes (guide Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes) AGIR SUR LA PRISE EN CHARGE Faire connaître aux équipes santé-travail les mesures et dispositifs existants et favoriser leur mobilisation en faveur des salariés Favoriser les liens des équipes santé-travail avec les opérateurs locaux du maintien (Mdph, Sameth, médecins conseils, services sociaux) et l entreprise Sensibiliser les salariés à la recherche de solution le plus précocement possible Accompagner les salariés dans les démarches de retour à l emploi

6 Actions locales et régionales AU NIVEAU LOCAL - Information sur les mesures et dispositifs mobilisables pour le maintien dans l emploi - Conseil, information sur les procédures d inaptitudes - Information/Accompagnement des salariés en situation d inaptitude - Participation aux cellules locales de prévention de la désinsertion professionnelle gérées par la CARSAT - Facilitation et restitution du suivi d indicateurs sur les inaptitudes Mutualisation par l animation et la coordination régionale AU NIVEAU REGIONAL - Mise en évidence des problématiques de terrain rencontrées - Connaissance des différentes mesures et dispositifs existants - Participation/Contribution à des actions partenariales - Restitution des indicateurs sur les inaptitudes médicales

7 Le réseau STME : Optimiser le maintien dans l emploi Mettre en place les solutions de maintien dans l emploi : mobiliser les mesures, associer les partenaires le plus possible en amont des inaptitudes. Favoriser la prévention des risques professionnels (sur le plan physique et psychologique) pour limiter les pathologies en cause dans les inaptitudes : renforcer les liens avec acteurs de l entreprise et les préventeurs

8 Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais Ses productions : 1) Suivi d indicateurs collectifs sur les inaptitudes médicales en Nord Pas-de-Calais 2) Guide de prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle

9 Suivi d indicateurs collectifs sur les inaptitudes médicales en Nord Pas-de-Calais

10 Mise en œuvre du suivi d indicateurs sur les inaptitudes médicales en Nord Pas-de-Calais Suivi d indicateurs régionaux mis en place de façon coordonnée et mutualisée à partir de la pratique des médecins du Nord Pas-de-Calais Recueil des données pour chaque inaptitude médicale réalisée par les médecins du travail volontaires (questionnaire). Saisie des données au sein des SST sur une base régionale commune gérée par l ISTNF Exploitation des données collectives régionales par l ISTNF et le réseau en partenariat avec l Université Lille2.

11 Mise en œuvre du suivi d indicateurs sur les inaptitudes médicales en Nord Pas-de-Calais Exploitation collective des données sur la population déclarée inapte, la réalisation de la procédure et les moyens mis en œuvre Rapport annuel régional + zoom sur thèmes particuliers (âges, secteurs d activité, arrêts de travail, pathologies, ) Exploitation possible des données par service de santé au travail et par territoire géographique

12 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Évolution croissante chaque année depuis 2009 de la participation des médecins du travail et du recueil des «questionnaires inaptitudes» En 2013, 222 médecins du travail participants sur 321 médecins du travail exerçant en Nord Pas de Calais et 3207 questionnaires recueillis En 2012, 222 médecins du travail / 3112 questionnaires recueillis)

13 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Profil des salariés déclarés inaptes Par rapport au tissu industriel régional, les salariés déclarés inaptes sont plus souvent issus des secteurs d activité : Industries alimentaires (4,8 % vs 3,4 %), Construction (11,5 % vs 8,8 %), Hébergement médico-social et Action sociale sans hébergement* (10,3 % vs 7 %). Plus de 63 % des salariés déclarés inaptes ont 45 ans et plus, alors que ceux-ci ne représentent que 35 % de la population salariée. (*) Instituts médico-éducatifs, instituts d éducation motrice, maisons d accueil spécialisés, aides à domiciles en milieu rural, centres communaux d action sociale

14 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Les pathologies en cause dans les inaptitudes (1) En 2013, 4 grands groupes de pathologies totalisent 86 % des pathologies en cause dans l inaptitude : Ostéo articulaires (49 % des salariés déclarés inaptes), Mentales (26 %) : dépressions, pathologies psychiatriques, souffrance au travail, Cardio vasculaires (6 %), Neurologiques (5 %). 5 % des salariés déclarés inaptes avaient une pathologie d origine tumorale maligne.

15 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Les pathologies en cause dans les inaptitudes (2) La répartition des pathologies motivant l inaptitude diffère selon les secteurs d activité et la catégorie socioprofessionnelle : les pathologies ostéo articulaires sont plus fréquentes dans les secteurs Construction (63 %) et Action sociale sans hébergement (58 %) les pathologies mentales sont plus fréquentes dans les secteurs Activités spécialisées scientifiques et techniques* (45 %) et hébergement et restauration (39 %) les cadres sont plus souvent inaptes du fait de pathologies mentales (60 %), les ouvriers plus souvent du fait de pathologies ostéo articulaires (58 %). (*) Activités juridiques et comptables, activités d architectures, recherche-développement scientifique, photographies, traduction, )

16 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Les pathologies en cause dans les inaptitudes (3) la souffrance au travail (16 % de la pop. inapte) Parmi les 817 salariés déclarés inaptes du fait de maladie mentale, on constate 520 cas de souffrance au travail. Parmi eux : 55 % de salariés entre 25 et 44 ans 47,5 % d employés La part des inaptitudes pour souffrance au travail est plus fréquente dans les secteurs Hébergement et restauration (30 %) et Activités spécialisées scientifiques et techniques (31 %) 18 % des procédures ont été réalisées en 1 seule visite pour danger immédiat

17 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Les pathologies en cause dans les inaptitudes (4) Une origine professionnelle de la pathologie est à noter dans environ 30 % des cas, chez les hommes comme chez les femmes : - 37 % des cas étant liés à AT - 31 % à une MP - 30% à une MCP (déclarée ou estimée par le médecin du travail) L origine professionnelle est plus fréquente (+ 35 %) dans les secteurs Construction, Industries alimentaires, Commerce de gros* avec plus d AT dans la Construction. Les MCP sont plus souvent constatées chez les cadres (19,5 %) et chez les professions intermédiaires (18,8 %). (*) ce secteur concerne l approvisionnement des magasins (détaillants et grandes surfaces)

18 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Liens avec les facteurs de pénibilité Pour 44 % des salariés déclarés inaptes, les médecins du travail ont estimé que la pénibilité du poste actuel était à l origine de l inaptitude Facteurs réglementaires Facteurs non réglementaires Manutention : 27 % Postures pénibles : 22,5 % Travail répétitif : 7,5 % Vibrations mécaniques : 5 % Agents chimiques dangereux : 1,6 % Bruit : 1,5 % Travail de nuit : 1 % Températures extrêmes : 1 % Travail en équipes successives : 0,7 % Pression psychologique : 8,5 % Problème relationnel : 7 % Contrainte temporelle : 6 % Déplacements prolongés à pieds : 2,6 % Risque d agression : 0,7 % Autres : 0,7 %

19 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Les procédures d inaptitude 67 % des salariés déclarés inaptes ont bénéficié d une ou plusieurs visites de pré reprise (dans 72 % des cas à l initiative du salarié) La première visite d inaptitude fait suite à un arrêt de travail pour 96 % des salariés déclarés inaptes, avec une durée d arrêt 6 mois dans 80 % des cas

20 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Les solutions mises en œuvre par le médecin du travail Les contacts : o Médecins traitants : 20 % o Médecins spécialistes : 23 % o Médecins conseils : 15 % (invalidité : 8 %) Accompagnement envisagé ou mis en œuvre : 33 % o Mdph, Sameth, Service social Carsat, Organisme de bilan de compétence, organisme de formation professionnelle Ressources internes SSTI ou SST : 16 % o Les médecins et assistants référents maintien dans l emploi, Infirmières, psychologues, assistantes sociales, ergonomes.

21 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Le devenir des salariés inaptes à l issue du délai d 1 mois* 6 % des salariés déclarés inaptes sont maintenus dans l entreprise Le devenir est inconnu pour 4 % Pour les 90 % de salariés non maintenus : o 46 % des salariés inaptes ont bénéficié d un accompagnement vers un nouveau métier, ou accompagnement social : - Invalidité : 32 % - Réorientation / Formation / Création d entreprise : 10 % - Départ en retraite : 4% o 44 % sont en recherche active de travail o 1 % ont trouvé un autre emploi o 5 % sans information * Plusieurs réponses ont pu être cochées

22 Synthèse du rapport régional des inaptitudes médicales 2013 Nord Pas-de-Calais Le devenir des salariés inaptes à l issue du délai d 1 mois Prendre en considération que 26 % des salariés sont déclarés inaptes suites à des pathologies mentales incluant la souffrance au travail Le pourcentage de salariés maintenus dans l entreprise à l issue de la procédure d inaptitude reste stable chaque année (autour de 6%). Il est important de préciser que cet indicateur (lors des procédures d inaptitude) n est pas le reflet de toutes les actions de maintien dans l emploi développées au quotidien par les médecins du travail (seuls ou aidés par les sameth), en dehors des procédures d inaptitude. 22 % des salariés avaient déjà bénéficié d une action de maintien dans l entreprise avant la procédure d inaptitude Un questionnaire de recueil des maintiens dans l emploi est prévu pour disposer de critères objectifs sur les actions de maintien réalisées par les médecins du travail du Nord Pas-de-Calais.

23 INDICATEURS = OUTIL DE DIAGNOSTIC POUR AMELIORER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI : o bases objectives d échanges lors de réunions thématiques o base de diffusion d indicateurs aux partenaires et aux entreprises o base de valorisation régionale o base de production : guide de prévention des facteurs de pénibilité

24 Guide de prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes Pour éviter la désinsertion professionnelle

25 Guide Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales NPdC Édition en 2013, d un guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales», réalisé à partir des données sur les inaptitudes Par des médecins référents du réseau STME Avec l appui d ergonomes des Services de santé au travail Apport de ressources documentaires et juridiques par l ISTNF et Université Lille2 Conduite de projet par l ISTNF

26 Guide Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales NPdC Objectifs : Mieux appréhender les liens entre pénibilité, vieillissement et maintien dans l emploi Aider les équipes de santé au travail à sensibiliser les acteurs de l entreprise aux facteurs de pénibilité, source de pathologies en cause dans les inaptitudes Contenu : Les aspects juridiques de la pénibilité : rôle et responsabilité de chacun Les définitions de risques : réglementaires, non réglementaires (approche en santé travail) Fiches de sensibilisation des facteurs de pénibilité sur des métiers ciblés

27 Guide Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales NPdC Méthode : Elaboré à partir des pathologies identifiées dans les situations d inaptitude, sur des métiers ciblés, au regard des contraintes physiques, d environnement physique agressif (facteurs de risque réglementaires) et des contraintes organisationnelles et relationnelles (facteurs de risque non réglementaires).

28 Guide Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales NPdC Sélection des métiers : A partir des situations d inaptitudes recueillies dans le suivi d indicateurs depuis 2009 : Repérage des secteurs d activité les plus représentés Dans ces secteurs d activité, identification des métiers les plus touchés par les inaptitudes Fiches de sensibilisation : Identification, pour ces métiers, des facteurs de pénibilité associés aux pathologies en cause dans les inaptitudes Proposition de mesures de prévention individuelles et collectives pour les contraintes pouvant être source de pathologies en cause dans les inaptitudes

29 Contraintes physiques Exemples de fiche de sensibilisation pour LES MAÇONS (Extrait du guide «prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes») Facteurs de risques déterminés par décret - Contraintes posturales (accroupi, agenouillé) - Hypersollicitation des membres - Gestes répétitifs Vibrations main-bras, corps entier TMS Coude/Epaule Pathologies lombaires Traumatisme Mesures de prévention collectives Choix matériel adapté en fonction du poids, des vibrations émises Utilisation plateformes élévatrices, monte-matériaux, pinces de préhension pour les bordures Les accessoires de levage doivent être appropriés au conditionnement des matériaux et matériel (fourche à filet, panier de manutention ) Aides à la manutention : pose bordures, engins de manutention Connaître et limiter le temps d utilisation des outils vibrants ou/et percutants Prévoir le maximum d activités au sol Alternance de tâches Bacs d évacuation de déchets avec système de vidange automatique Utilisation de conditionnement respectant les charges recommandées (25 kg voire 15 kg) Mesures de prévention individuelles Protections genouillères ou pantalons équipés de coussins intégrés Vêtements adaptés aux intempéries Gestes et postures et échauffements musculaires associés aux mesures collectives

30 GUIDE = OUTIL D AIDE À LA SENSIBILISATION ET À LA PRÉVENTION DES FACTEURS DE PÉNIBILITÉ AUPRÈS DES ENTREPRISES ET DES SALARIES

31 REMERCIEMENTS AUX MEDECINS DU TRAVAIL VOLONTAIRES DE LA REGION NPDC QUI PARTICIPENT AU RECUEIL DE DONNEES SUR LES INAPTITUDES ET AUX ASSISTANTS REFERENTS MAINTIEN DANS L EMPLOI ET A L INVESTISSEMENT DES SST DU NORD PAS DE CALAIS

32 A travers ses actions, le réseau STME participe à une dynamique régionale au bénéfice des services et équipes de santé au travail, des entreprises et des salariés.

33 Merci de votre attention AVEZ-VOUS DES QUESTIONS? AVEZ-VOUS UNE EXPERIENCE A PARTAGER?

Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle

Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle 33 ème congrès national de santé au travail Lille 2014 Dr Véronique BUEWAERT,

Plus en détail

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Docteur Véronique BUEWAERT, Médecin du travail, PÔLE SANTE TRAVAIL Médecin coordonnateur du Réseau STME Mireille SURQUIN, Responsable de projet/animation

Plus en détail

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Actes Journées Santé Travail du CISME Tome II 2012 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Dr Lucette MIGNIEN Médecin du travail

Plus en détail

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013 Bases en prévention Sandra Dulieu DIRECCTE RA Les enjeux de la Prévention ENJEU HUMAIN et SOCIAL de préserver la santé et d

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Les pathologies ostéo articulaires en cause dans les inaptitudes médicales dans le secteur BTP en Nord Pas-de-Calais

Les pathologies ostéo articulaires en cause dans les inaptitudes médicales dans le secteur BTP en Nord Pas-de-Calais Les pathologies ostéo articulaires en cause dans les inaptitudes médicales dans le secteur BTP en Nord Pas-de-Calais Dr Véronique BUEWAERT, médecin du travail, Pôle Santé Travail Lille, coordonnateur du

Plus en détail

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP Loi n 2010-1330 du 9/11/2010 DIRECCTE Rhone Alpes Prévention de la pénibilité - La pénibilité au sens réglementaire - Les 3 dispositifs

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction

Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction AIST-La prévention active : Sylvie Seguin Introduction

Plus en détail

DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT L-R

DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT L-R DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT L-R 1 2 LA CARSAT AU SEIN DE LA SECURITE SOCIALE CAISSE NATIONALE DE L'ASSURANCE MALADIE CAISSE NATIONALE DE L'ASSURANCE VIEILLESSE

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail Datum (Tag.Monat.Jahr) Pénibilité au travail Service Ressources Humaines / Mercedes Benz Molsheim Sommaire 1 2 3 4 Rappel du contexte Intervention de l ACTAL Mesures retenues Notre bilan 1. Rappel du contexte

Plus en détail

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12 LYON VILLEURBANNE 18 Décembre 2012 Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? 1 Programme Sinistralité AT/MP dans l intérim Claude ROBIN - Ingénieur prévention CARSAT Actions

Plus en détail

Action de prévention coordonnées

Action de prévention coordonnées Actes Journées Santé Travail du CISME Tome III 2013 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 2 : Actions de communication pour impliquer l entreprise Action de prévention coordonnées Aide à

Plus en détail

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme :

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme : Mesdames et Messieurs, Au regard d une analyse de la situation des aidants sur le plan national, au regard des rencontres avec les principaux acteurs de l accompagnement des aidants familiaux en Maine

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

Construire et organiser son réseau

Construire et organiser son réseau Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Aptitudes et des Capacités de Travail sur un Territoire

La Gestion Prévisionnelle des Aptitudes et des Capacités de Travail sur un Territoire La Gestion Prévisionnelle des Aptitudes et des Capacités de Travail sur un Territoire Aptitude/Inaptitude et Maintien en Emploi Amiens 10/12/2013 1 Origine de ce projet Projet réalisé à la demande d un

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle Nathalie Gréard Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux LA CONSULTATION DE

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

Étude CASIM. DRTEFP Inspection médicale du travail de Haute-Normandie DEAUVILLE. Dr Blandine DEVAUX

Étude CASIM. DRTEFP Inspection médicale du travail de Haute-Normandie DEAUVILLE. Dr Blandine DEVAUX DRTEFP Inspection médicale du travail de Haute-Normandie Dr Blandine DEVAUX Étude CASIM 29 èmes journées nationales de santé au travail du BTP DEAUVILLE Contexte 1. Vieillissement de la population salariée

Plus en détail

Le secteur protégé : état des lieux, enjeux et perspectives

Le secteur protégé : état des lieux, enjeux et perspectives Le secteur protégé : état des lieux, enjeux et perspectives Restitution des conclusions du rapport OPUS 3 Présentation du plan d adaptation et de développement des ESAT RENCONTRES INTER-REGIONALES RENNES

Plus en détail

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le schéma: outil de planification Document opposable, adopté pour 5 ans par le Conseil

Plus en détail

PROGRAMME de l ATELIER

PROGRAMME de l ATELIER ATELIER Risques psychosociaux Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques psychosociaux Vous pourrez retrouver cette présentation sur le site : www.risques-pme.fr PROGRAMME de l ATELIER (30mn) I. Quelques

Plus en détail

ÉVOLUTION DES PRATIQUES

ÉVOLUTION DES PRATIQUES ÉVOLUTION DES PRATIQUES EN PRÉVENTION DES RPS AU SEIN DE LA CARSAT NORD-PICARDIE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Santé au Travail Carsat Nord-Picardie Page 1 Matinée Marcel MARCHAND 22 novembre 2014

Plus en détail

Séminaire du 5 novembre 2014 Maintien dans l emploi et handicap

Séminaire du 5 novembre 2014 Maintien dans l emploi et handicap Le contexte La Prévention de la Désinsertion Professionnelle s inscrit dans le cadre : de l accompagnement des victimes de maladie ou d accident pour les aider à conserver leur emploi ou un emploi compatible

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

en dans sa tête à la retraite»

en dans sa tête à la retraite» Maison des Réseaux de Santé du pays Lunévillois Département de Prévention et Promotion de la Santé Mentale du CPN Service territorial Personnes Agées / Personnes Handicapées du Conseil Départemental Conseil

Plus en détail

PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité

PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité Réseau DRH > Pôle: Prévention des Risques Professionnels > Date : le 20 mai 2015 SOMMAIRE 1. Usure professionnelle

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Cellule d'appui à la prévention des risques psycho-sociaux. Consultation Souffrance et Travail UMIF - FNATH Région Parisienne

Cellule d'appui à la prévention des risques psycho-sociaux. Consultation Souffrance et Travail UMIF - FNATH Région Parisienne Cellule d'appui à la prévention des risques psycho-sociaux Consultation Souffrance et Travail UMIF - FNATH Région Parisienne Rappel : origine de l'expérience De 2001 à 2005, à l'initiative de la FNATH,

Plus en détail

Médecine générale et soins spécialisés: Comment améliorer les partenariats?

Médecine générale et soins spécialisés: Comment améliorer les partenariats? Médecine générale et soins spécialisés: Comment améliorer les partenariats? Docteur Philippe CASTERA Maître de conférences associé de médecine générale (Université de Bordeaux) Coordinateur du réseau addictions

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL Unité Economique et Sociale ASSAD ASSIAD PROCES VERBAL Etaient présents : Madame Marie-Thérèse CLEMENT, DP suppléante Madame Isabelle GIROD, Déléguée Syndicale Madame Delphine LATESSA, DP titulaire, CE

Plus en détail

Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010. Anita OLIVER

Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010. Anita OLIVER Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010 Anita OLIVER Contexte Réforme des retraites : Loi n 2010-1330 du 9/ 11/ 10 rallongement de la période de cotisations Allongement

Plus en détail

L INTERET D UNE DEMARCHE ERGONOMIQUE DANS LA PREVENTION DES RISQUES

L INTERET D UNE DEMARCHE ERGONOMIQUE DANS LA PREVENTION DES RISQUES Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime Service «Santé-Prévention» L INTERET D UNE DEMARCHE ERGONOMIQUE DANS LA PREVENTION DES RISQUES Christophe BERTRAND Ingénieur

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

Les facteurs de risques psychosociaux au travail

Les facteurs de risques psychosociaux au travail Les facteurs de risques psychosociaux au travail Une approche quantitative par l enquête SUMER: Analyse par genre Présentation par J.BUE DARES au Groupe Réseau Genre Mixité Egalité du Réseau ANACT Décembre

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Docteur Lucette MIGNIEN, Médecin du travail, PÔLE SANTE TRAVAIL Docteur Véronique BUEWAERT, Médecin du travail, PÔLE SANTE TRAVAIL Médecins du travail

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

LA PREVENTION DES TMS EN FRANCE. Stratégie et cadre général

LA PREVENTION DES TMS EN FRANCE. Stratégie et cadre général LA PREVENTION DES TMS EN FRANCE Stratégie et cadre général Ingénieur Conseil CRAM Alsace Moselle 1. Historique Rapport Villermé Source photo : Naissance et évolution de l idée de prévention des risques

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Conditions de travail des salariés en EHPAD

Conditions de travail des salariés en EHPAD Conditions de travail des salariés en EHPAD Évaluation des facteurs organisationnels et psychosociaux Journées d Automne, SMSTS 6 novembre 2014 Centre de Conférences de l Aar, Schiltigheim Dr Christophe

Plus en détail

zoom sur deux risques professionnels : Les TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES p.5 les risques routiers p.6

zoom sur deux risques professionnels : Les TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES p.5 les risques routiers p.6 Lettre Adesti AVRIL 2015 ÉDITO p.2 ADESTI LANCE SON NOUVEAU SITE INTERNET! Un espace adhérent en ligne! p.3 Prise en charge du coût des examens complémentaires Point sur la mise en œuvre des Entretiens

Plus en détail

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises Prestations individualisées aux entreprises Vous adhérez à l AHI 33 une association d employeurs de la Gironde L AHI 33 est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a été constituée

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes- janvier 2016 1 Activité physique 2 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises :

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises : LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014 EDITO SOMMAIRE - Edito - Bonnes pratiques - Les TMS - Les addictions - Nouveaux arrivants - Document Unique - Reforme des retraites Pénibilité - Compte

Plus en détail

Comment renouveler et enrichir les savoir-faire de votre entreprise?

Comment renouveler et enrichir les savoir-faire de votre entreprise? Préparer l avenir avec toutes les générations : Comment renouveler et enrichir les savoir-faire de votre entreprise? Découvrez l offre de service de Constructys Union européenne Cette action est co-financée

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Service Accueil RSA RAPPORT D ACTIVITE 2014

Service Accueil RSA  RAPPORT D ACTIVITE 2014 Service Accueil RSA RAPPORT D ACTIVITE 2014 TABLE DES MATIERES PRESENTATION DU SERVICE ET DE SON ORGANISATION... 3 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF DU SERVICE ACCUEIL RSA... 5 1. Quelques données générales...

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

GUIDE SANTÉ TRAVAIL AGEMETRA

GUIDE SANTÉ TRAVAIL AGEMETRA GUIDE SANTÉ TRAVAIL AGEMETRA à horizon 2018 Les Adhérents et nos Équipes contribuent Ensemble à la Santé au Travail édition mars 2015 édito Notre objectif : mieux vous connaître pour mieux vous conseiller

Plus en détail

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei Le polyhandicap Les Essentiels de l Unapei Les positions politiques de l Unapei : «La personne polyhandicapée est actrice de son parcours de vie et investie du pouvoir d agir sur son propre destin. Qu

Plus en détail

PROJET DE SERVICE PLURIANNUEL AXES ET ACTIONS RÉCAPITULATIF

PROJET DE SERVICE PLURIANNUEL AXES ET ACTIONS RÉCAPITULATIF PROJET DE SERVICE PLURIANNUEL AXES ET ACTIONS 2014-2019 RÉCAPITULATIF 4 avenue Christian Doppler CS 90080 Serris 77707 MARNE-LA-VALLÉE CEDEX 4 Téléphone : 0811 11 77 77 Fax : 01 64 33 74 72 simt@simt.fr

Plus en détail

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire»

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire» La mise en place du Parcours aménagé de formation initiale constitue une des mesures du plan «Vaincre et un des éléments de son volet Prévention. Elle s articule étroitement avec d autres mesures du plan

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014 Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation La prise en compte de la pénibilité au travail

Plus en détail

«La prévention de la pénibilité : un enjeu pour la santé au travail?»

«La prévention de la pénibilité : un enjeu pour la santé au travail?» BANDEAU DE SVB A l occasion de la parution au Journal Officiel le 10 octobre 2014 de six décrets d application de la loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites,

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux Posséder des indicateurs des RPS est une condition nécessaire pour établir un consensus de diagnostic. Patrick LEGERON, Philippe

Plus en détail

Institut du travail de Strasbourg

Institut du travail de Strasbourg Institut du travail de Strasbourg Colloque du 22 septembre 2011 : Journée e d'information et d'échanges : Prévenir et compenser la pénibilitp nibilité au travail Accords d'entreprises et accords de branche

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés SEPTEMBRE 2011 F 01 Gérer les ressources humaines C 01 Outils ressources humaines S 07 Développer les compétences des salariés handicapés HANDICAP Tous

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE

FORMATION INFIRMIERE FORMATION INFIRMIERE UN NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION Sources : documents de travail de la DHOS (de décembre 2008 à mars 2009) LE POURQUOI DE LA REINGENERIE DE LA FORMATION LMD ECTS Ministère de l enseignement

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER

BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER 2015 - SOMMAIRE 4- L'AIPALS, qui sommes-nous? 5- POURQUOI un baromètre annuel de la santé au travail dans l'aire urbaine de Montpellier?

Plus en détail

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques De la théorie à la pratique, l action de la CRAMIF Dominique Beaumont- Arnaud Asselin CRAMIF 18 octobre 2008 SFMW 1 CRAMIF Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

Atelier 2. «Comment intégrer la question du changement climatique (CC) dans les projets éducatifs?»

Atelier 2. «Comment intégrer la question du changement climatique (CC) dans les projets éducatifs?» Séminaires décentralisé Lycées et CFA Ecoresponsables Mars 2015 Atelier 2 «Comment intégrer la question du changement climatique (CC) dans les projets éducatifs?» Horaires : 11h-12h30 Déroulement de l

Plus en détail

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL ACTU Mise à jour du Document Unique : Septembre 2013 la campagne est lancée avec un nouveau guide méthodologique Plusieurs modifications sont apportées à la campagne de mise

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Présentation des différents RPS et de leurs mécanismes La prévention collective des RPS: étapes, objectifs, ressources Sur le plan physique Migraines, maux d'estomac,

Plus en détail

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 1 : Améliorer l accessibilité à l offre de soins pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap isolées notamment

Plus en détail

«Mettre en Synergie nos compétences pour faire émerger vos projets»

«Mettre en Synergie nos compétences pour faire émerger vos projets» «Mettre en Synergie nos compétences pour faire émerger vos projets» Santé et bien- être au travail Risques psychosociaux du travail- Handicap- Gestion des âges Diversité. SynergenceA propose aux entreprises

Plus en détail

Réunion d information Pénibilité

Réunion d information Pénibilité Santé au Travail Réglementation Réforme Réunion d information Pénibilité Document Unique Sensibilisation Mardi 18 Juin 2013 BTP CFA à Agnetz PLAN - Intervenants- Dr FAUQUEMBERGUE/M. LEFEBVRE Mathieu Médecin

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais Dr Céline ABRAHAM Médecin du Travail Pôle Santé Travail Emmanuelle DUPUIS (toxicologue), Christophe LEVIEL (ergonome), Aline MAILLARD (chargée de projets), Virginie VERSCHELLE (Assistante Santé Travail)

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

Transitions Professionnelles : Comment accompagner la mobilité externe des salariés? Club RH 2 octobre 2008

Transitions Professionnelles : Comment accompagner la mobilité externe des salariés? Club RH 2 octobre 2008 Transitions Professionnelles : Comment accompagner la mobilité externe des salariés? Club RH 2 octobre 2008 Les transitions professionnelles dans les parcours individuels L accompagnement de la Transition

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010 Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais : première étape vers une démarche territoriale de santé Mai 2010 Sommaire La méthodologie Les caractéristiques des acteurs interrogés Les problématiques pointées

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

Expérimentation d une plateforme téléphonique d écoute et d accompagnement

Expérimentation d une plateforme téléphonique d écoute et d accompagnement Expérimentation d une plateforme téléphonique d écoute et d accompagnement Dispositif à destination des agents de l Education Nationale en Polynésie Française MGEN Réseaux PAS Section Extra Métropolitaine

Plus en détail

grille de Conformité Réglementaire

grille de Conformité Réglementaire N D ordre Objet Références Exigences 1 Prestations en SST Code de Travail C T : loi n 66 27 du 30/04/1966 modifié par la loin n 94 29 du 21/02/1994 et la loi n 96 62 du 15/07/1996 : grille de Conformité

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail