SOMMAIRE EDITO. Retrouvez nos stands sur les villages de la mobilité électrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE EDITO. Retrouvez nos stands sur les villages de la mobilité électrique"

Transcription

1

2 Retrouvez nos stands sur les villages de la mobilité électrique EDITO SOMMAIRE Une démarche pédagogique portée par une formidable mobilisation! C est certain, Bourgogne Mobilité Electrique, ne pouvait pas rêver mieux pour son 5 ème anniversaire : «les véhicules électriques font leur 1 er tour de Bourgogne» sera un événement majeur de «la semaine européenne de la mobilité» La mobilité électrique est aujourd hui reconnue comme un moyen efficace pour lutter contre les gaz à effet de serre et les émissions de particules dans le domaine des transports. Son développement est soutenu par l Europe, la France et notre région, notamment dans le cadre de l élaboration d un schéma de cohérence régional de déploiement de bornes de charge porté par le Conseil Régional de Bourgogne. Pourtant, cet émergent univers de solutions, parfaitement adapté à nos besoins quotidiens, est peu ou mal connu. L objectif de Bourgogne Mobilité Electrique et de ses cinquante cinq membres est de faire découvrir les véhicules électriques et leurs usages pertinents aux particuliers et aux professionnels par l expérimentation. Il sera possible d essayer des vélos à assistance électrique, des Segway, des voitures, d assister à des démonstrations de charge de véhicules et surtout d échanger avec tous nos experts et remettre en question nos pratiques de mobilité. Du 17 au 20 septembre, les dix voitures électriques des partenaires officiels sillonneront les routes de Bourgogne et feront étape dans les villages de la mobilité électrique installés le 17 à Chalon sur Saône, le 18 à Nevers, le 19 à Auxerre et le 20 à Dijon. Cette démarche pédagogique inédite, fruit de six mois de préparation mobilisera plus de deux cents personnes sur notre région dans les collectivités locales et chez nos membres et partenaires. Je tiens à tous les remercier pour leur remarquable implication. Je souhaite que cet événement attire le plus grand nombre de visiteurs et constitue le point de départ d une véritable dynamique de développement de la mobilité électrique en donnant naissance à de nouvelles applications dans toute notre région. Thierry BROSSIER Président de Bourgogne Mobilité Electrique BME est la première pierre de ce réseau national l Avere-France Association nationale pour le développement de la mobilité électrique a pour mission de favoriser et promouvoir l acquisition et l utilisation des véhicules électriques et hybrides, notamment en accompagnant le déploiement de la mobilité électrique au niveau national et régional. Pour cela elle stimule la création d association régionale et renforce ses liens avec les associations régionales existantes, dans le but d accélérer le déploiement de cette nouvelle mobilité. Le réseau des associations régionales Avere-France a été créé avec comme objectif d organiser des actions communes ainsi que de mutualiser le retour d expérience et les bonnes pratiques. BME a été la première association à rejoindre le «réseau Avere-France», depuis 5 ans une collaboration exemplaire a permis de réaliser bon nombres d évènements et d échanges. BME a été la première pierre de ce réseau qui comptera une dizaine d association en L Avere-France remercie BME pour tout le chemin parcouru. Joseph BERETTA Président de l AVERE France EDITO/SOMMAIRE PRÉSENTATION DE BME ILS SOUTIENNENT LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉLECTRO-MOBILITÉ, POURQUOI PAS VOUS? LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES FONT LEUR 1 ER TOUR DE BOURGOGNE POURQUOI? COMMENT? UNE IMPLICATION MASSIVE - DES COLLECTIVITÉS POUR UNE MOBILITÉ PLUS DURABLE - DES PARTENAIRES OFFICIELS POUR UN ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR LES DÉPLACEMENTS EN ÉLECTRIQUE, TOUTE UNE HISTOIRE BIENVENUE DANS LE MONDE DE L ÉLECTRIQUE UN MODÈLE ÉCONOMIQUE UN ÉCO-MODÈLE DE SERVICE LES ENJEUX DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE L EXPANSION DU MARCHÉ DE L ÉLECTRIQUE L OFFRE TRÈS DIVERSIFIÉE LA DEMANDE : UNE DYNAMIQUE DE DÉVELOPPEMENT FOCUS SUR LES RECHARGEMENTS TYPE DE CHARGE OÙ RECHAGER? RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE RÉSEAU INTEROPÉRABILITÉ ET SUPERVISION LA BOURGOGNE EN ACTIONS! ETUDE POUR UN SCHÉMA DE COHÉRENCE RÉGIONAL POUR LE DÉPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DU CONSEIL RÉGIONAL EN BOURGOGNE QUELQUES APPLICATIONS BOURGUIGNONNES REMERCIEMENTS Rédaction et réalisation : Gaëlla MOROT, BME Création graphique et impression : EMA Evenements & Design 01 03

3 Présentation de BME La pédagogie au coeur des préoccupations de l association Créée en 2009, Bourgogne Mobilité Electrique (BME) est une association ayant pour but de promouvoir la mobilité électrique sur l ensemble de la Bourgogne. Les véhicules électriques, nouvelles alternatives pour les déplacements, restent encore trop peu ou trop mal connus. Il subsiste de nombreux a priori qui sont autant de freins à leur mise en oeuvre. L ensemble des actions de l association s inscrit dans une démarche pédagogique en rendant la mobilité électrique accessible : essais, démonstrations et interventions. Avec son réseau de professionnels, celle-ci bénéficie d un retour d expérience sur le long terme, gage de la qualité de son discours. L association travaille sur les usages (trajets domicile travail, livraisons en ville, tourisme ) et diffuse les bonnes pratiques. Un réseau de professionnels pour construire l écosystème de la mobilité électrique Grâce à une étroite collaboration de et avec ses partenaires, BME est en mesure d apporter une expertise en termes de mobilité. Ainsi, de nombreux domaines d activités sont recensés au sein des membres de l association ce qui lui apporte un large champ de compétences. Nos chiffres clés : membres Une véritable cohésion s est créée en interne puisque ces derniers sont rassemblés autour d une volonté commune : faire connaître ces modes de transports plus propres. Jusqu à présent, Bourgogne Mobilité Electrique s était adressée aux professionnels (collectivités, entreprises, associations ). En effet, les professionnels constituent une véritable vitrine de l électromobilité : forte visibilité, besoins adaptés aux véhicules, exemplarité. Depuis un an, grâce à une amélioration aussi bien quantitative que qualitative de l offre, on constate l arrivée sur le marché d une nouvelle clientèle : les particuliers. Le Tour de Bourgogne sera, pour BME, une excellente occasion d échanger avec tous ces acteurs. Nos actions Bourgogne Mobilité Electrique intervient sur toute la région Bourgogne pour promouvoir les usages de la mobilité électrique dans le cadre : De conférences. De tables rondes. D expositions et d essais de véhicules électriques. En informant et en conseillant les professionnels (collectivités, entreprises, associations ) sur les différents modes de transports adaptés à leurs besoins, l association se place comme un précurseur dans ce domaine. Elle joue également un rôle d intermédiaire en les redirigeant vers les entités compétentes qui pourront répondre à leurs besoins. BME fait référence en France Sous l impulsion de l AVERE France (dont BME est membre), d autres associations se créent sur notre modèle : Nord Pas de Calais, Vendée. D autres projets sont en cours : Lorraine, Champagne Ardennes, Midi Pyrénées GM - BME actions sur toute la Bourgogne contacts Nous contacter Bourgogne mobilité électrique (BME) 38 avenue Françoise Giroud DIJON Cedex Tel : ou 86 Fax :

4 Ils soutiennent le développement de l électro-mobilité, pourquoi pas vous? L ensemble de nos partenaires sont impliqués chacun à leur façon, dans le développement des déplacements en électrique. De par leurs actions, ils sont des modèles à suivre. Découvrez comment ces acteurs conçoivent cette nouvelle façon de se déplacer! La Région a adopté un Schéma régional du climat, de l air et de l énergie de la Bourgogne en Nous nous sommes fixé comme objectif de réduire de 20% les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre à l échelle du territoire régional, et de porter à 20% la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique. Les transports représentent, en 2005, 30% des émissions de gaz à effet de serre et la mobilité quotidienne 13% de l énergie totale consommée en Bourgogne. Ce poste est donc au coeur des actions que doit mener la Région pour atteindre l objectif dit des «trois fois vingt». La Bourgogne étant une région vaste et peu dense, caractérisée par un habitat dispersé, il serait illusoire de vouloir substituer intégralement l usage des voitures par d autres modes de déplacements, tels que les transports en commun ou des modes actifs. Pour mémoire, en Bourgogne, la voiture représente 82% des distances parcourues et 80% des déplacements domicile-travail notamment. C est pourquoi la Région a choisi de travailler dans deux directions : favoriser l usage partagé et optimisé des véhicules ; favoriser l usage de véhicules recourant à des énergies plus sobres, telles que l électrique. Il s agit pour nous d anticiper la raréfaction du pétrole et l augmentation de son coût pour les utilisateurs, tout en contribuant à réduire les nuisances liées aux émissions de polluants et au bruit des véhicules thermiques. Le développement des véhicules électriques répond plus largement à l impératif de parvenir à diminuer fortement d ici 2020 les nuisances (bruit, pollution), liées au transport de personnes comme de marchandises en Bourgogne. Le fait de remplacer une partie des parcs actuels par des véhicules électriques peut représenter une réelle opportunité pour réduire les émissions de CO 2 notamment. En accompagnant, y compris financièrement par des fonds régionaux et européens, le déploiement d infrastructures de charge, la Région souhaite faciliter l usage et le développement de cette nouvelle mobilité. Les véhicules électriques sont déjà présents dans certains secteurs économiques, comme le tourisme, ou encore dans les entreprises, dont une partie des flottes devient électrique. Pour notre part, nous équipons progressivement notre flotte de véhicules électriques qui ont un franc succès auprès de nos agents. La Région, très attachée à la mutualisation de l usage des véhicules, comme l autopartage, travaille déjà sur la possibilité de mettre en place de tels services avec des voitures électriques par exemple. De même, la Région soutient les initiatives de recherche menées en Bourgogne sur ce sujet, comme par l Institut supérieur de l automobile de Nevers par exemple. CONSEIL REGIONAL DE BOURGOGNE LE DÉVELOPPEMENT DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES RÉPOND PLUS LARGEMENT À L IMPÉRATIF DE PARVENIR À DIMINUER FORTEMENT D ICI 2020 LES NUISANCES (BRUIT, POLLUTION), LIÉES AU TRANSPORT DE PERSONNES COMME DE MARCHANDISES EN BOURGOGNE ACCÉLÉRER L ÉLECTRO- MOBILITÉ EST UN VRAI CHOIX POLITIQUE POUR L ÉTAT, UNE PRIORITÉ POUR LE MEDDE (MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE) La DREAL est le service en région du ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE). La transition énergétique et la promotion des mobilités durables font en quelque sorte partie de notre ADN! La mobilité électrique, voire les mobilités électriques (vélos, VL, etc.), revêtent donc pour nous une importance toute particulière, comme pour l ensemble des services de l État en région. Ségolène ROYAL, ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie, souhaite d ailleurs une démocratisation de ce type de véhicule, espérant une baisse de son coût d achat et un développement des infrastructures de recharge sur tout le territoire français. Elle a inscrit la mobilité électrique parmi l une des toutes premières priorités de son action et le rapport parlementaire sur les nouvelles mobilités «Concevoir et utiliser les véhicules écologiques», qui vient de lui être remis le 13 mai dernier, a établi une centaine de recommandations. Au sein de la DREAL Bourgogne, nous oeuvrons sur deux volets : tout d abord en interne, par le développement de nos modes de déplacements plus économes en émission de CO 2, développement qui est un axe fort de notre PDE (plan de déplacement d établissement). Nos agents peuvent ainsi se déplacer à l aide de vélos électriques, d une Renault Zoé et de Toyota Yaris hybrides. Il est à noter que les véhicules diesel sont désormais exclus lors du renouvellement de notre parc. Vis à vis de l externe, nous sommes l un des partenaires historiques de Bourgogne Mobilité Électrique que nous accompagnons et soutenons, autant que faire se peut, dans toutes ses actions de sensibilisation et d information. A titre d exemple, nous avons accompagné BME lors de la journée professionnelle «mobilité électrique» organisée par SOBEM SCAME lors de l édition 2013 de la Semaine du développement durable (3 avril 2013). La DREAL n est pas seule, d autres services de l État en Bourgogne sont pleinement engagés dans la mobilité électrique. On peut par exemple citer la DIRECCTE1 avec qui nous partageons le site Voltaire qui a récemment complété son parc d une Renault Zoé ou bien encore les Directions départementales des Territoires qui se sont dotées de Renault Zoé ou de Peugeot Ion avec les infrastructures de recharges idoines ainsi que de vélos électriques. Pour soutenir l électromobilité, l État agit sur plusieurs niveaux : En encourageant le véhicule écologique populaire par notamment le renforcement des bonus écologiques : pour les véhicules électriques ; - 10 % du coût des véhicules hybrides, jusqu à (plancher à ) Par le levier fort de la commande publique : Au moins 25 % des véhicules achetés par l État devront être électriques ou hybrides. Les véhicules à usage urbain (hors véhicules d intervention) devront être électriques à terme. L UGAP (centrale d achat public) a d ailleurs renforcé son offre de véhicules électriques et hybrides : en plus de la Renault Kangoo ZE et de la Peugeot Ion, ont été inscrites au catalogue la Renault Zoé, la Mia et la Toyota Yaris hybride. Par le déploiement des bornes de recharge : Le Plan automobile de mars 2013 a pour objectif de déployer des bornes de recharge sur tout le territoire. Une dotation de 50 millions d du programme d investissement d avenir sera allouée aux projets des collectivités locales au-delà des 12 territoires pilotes de la charte pour le déploiement d infrastructures de recharge. Les efforts portent leurs fruits : prises de recharge ouvertes au public au 1er mars 2013 (contre en juillet 2012) avec l objectif de à prises de recharge à fin D autres pistes sont également à l étude dans le projet de loi programme sur la transition énergétique comme l obligation des points de charge sur les parkings de toutes les constructions existantes (bureaux, logements, équipements, etc.). LA DREAL 06 07

5 Le secteur des transports est fortement responsable de l accroissement de la consommation d énergie en France. Sa part dans la consommation d énergie finale est de 30%, voire même 70% pour la consommation de produits pétroliers. La contribution des transports aux émissions de polluants est forte : 59% des émissions de Nox (55% pour les seuls transports routiers) et 10% des émissions de particules (19% PM10 et 20% PM2,5). C est également vrai pour les émissions de gaz à effet de serre. Le secteur est le premier émetteur de dioxyde de carbone (26% des émissions de gaz à effet de serre, 36% des émissions de CO 2 ). Dans ce contexte le gouvernement a mis en place plusieurs mesures volontaristes en vue d améliorer l efficacité énergétique des véhicules et de réduire de manière importante la consommation d énergie. L ADEME joue un rôle central dans la mise en oeuvre de ces mesures, principalement en favorisant le développement des véhicules propres et la diversification énergétique : Fonds démonstrateurs et «Investissements d avenir» dans les véhicules du futur. Par ces mesures et au travers du programme de R&D du PREDIT, plusieurs recherches sont en cours pour développer des véhicules ayant un impact moindre sur l environnement. Dans cette optique le véhicule électrique présente de nombreux avantages : faible entretien absence d émissions directes de gaz polluants et de dioxyde de carbone, économique : pour effectuer 100 km en voiture électrique, on dépense 2 d électricité. De même en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, c est la voiture électrique qui est la mieux placée grâce au mix de production d électricité de la France qui est faiblement émetteur de CO 2. Le véhicule électrique a donc toute sa place dans cette démarche. Mais au-delà de ces aspects plutôt techniques, liés aux véhicules, se pose la question de la mobilité : enjeu essentiel du développement durable de la ville et des territoires. Dans ce domaine, il s agit de comprendre les déterminants actuels de la mobilité, de prévoir son évolution future, d accompagner les mutations et notamment les changements de comportement. Ici, le rôle de l ADEME est triple : comprendre, mobiliser les acteurs, diffuser des outils et des méthodologies pour modifier les comportements et accompagner le changement. L ADEME, en tant qu acteur indépendant et crédible doit fédérer tous ces acteurs, recenser et évaluer les expérimentations (participer, apprendre, tester) et contribuer à leur reproductibilité. Il s agit bien d être un acteur fédérateur, capable de tisser des liens entre les différents intervenants concernés. Dans ces réflexions sur la mobilité durable et dans l évolution des comportements de mobilité le véhicule électrique présente également de nombreux atouts. Pour toutes ces raisons l ADEME a voulu accompagner dès sa création la démarche initiée par BME pour faire connaître et développer les usages de mobilité liés à la voiture électrique et combattre l image «rétrograde» que certains pouvaient indûment lui associer. ADEME Erdf s est engagée depuis de nombreuses années dans une dynamique d accroissement des réseaux de l intelligence, car la transition énergétique va modifier en profondeur le paysage électrique. Une nouvelle étape doit être franchie pour réussir et accompagner cette transition énergique dont notamment l accueil de nouveaux usages telle que la mobilité électrique. ERDF Nissan est leader de la mobilité Zero Emission dans le monde. La Nissan LEAF 100% électrique, berline familiale 5 portes/5 places lancée en 2011 et de nombreuses fois récompensée est le véhicule 100% électrique le plus vendu dans le monde : plus de exemplaires ont été vendus à date. Nissan dispose désormais d une gamme complète de véhicules Zéro Emission. L arrivée en juillet dernier du e-nv200 a changé la donne. L e-nv200 VUL répondra parfaitement à la cible des artisans et des collectivités et l e-nv200 EVALIA sera adapté aux particuliers ainsi qu aux entreprises de transport de personnes et aux collectivités. Parallèlement, Nissan investit massivement dans le développement d une infrastructure nationale de bornes de recharge rapide. Nissan a déployé avec ses partenaires le 1er réseau de recharge rapide accessible avec une carte standard : le Zero Emission Charge PASS powered by KiWhi Pass. NISSAN La mobilité électrique contribue efficacement à la lutte contre les gaz à effet de serre et les pollutions aux particules fines, grâce à une électricité produite à 95 % sans émission de CO 2. EDF émet aujourd hui 5 fois moins de gaz à effet de serre que la moyenne des électriciens européens. Parce que «le progrès est électrique», depuis plus de cinquante cinq ans, nos équipes sont impliquées dans le développement du véhicule électrique grâce à une politique partenariale très dynamique, au service de l innovation. De notre expérience acquise et avec l appui de nos services Recherche et Développement, nous avons développé une offre de services complète qui va de l étude de l implantation de bornes de charge, à leur exploitation et surtout leur supervision. Il faut en effet pouvoir informer en temps réel l utilisateur sur la disponibilité des équipements et les conditions d accès et surtout rendre tous les systèmes interopérables afin de permettre l itinérance en voiture électrique sur l ensemble du territoire. Tout ce savoir faire est porté par notre filiale Sodétrel. Par ailleurs, pour faire découvrir et rendre plus accessible les voitures électriques, nous avons créé le premier service de location moyenne durée (de un mois à deux ans) avec notre filiale E.Lease. Nos chercheurs travaillent sur l amélioration des batteries existantes et développent de nouvelles technologies. Nos travaux portent également sur l intégration de la mobilité électrique dans les réseaux avec le développement des Smart Grids. En Bourgogne, depuis plus de 10 ans, nous accompagnons les projets novateurs et apportons notre expertise aux collectivités locales et aux entreprises. EDF Renault s est donné comme priorité stratégique de se lancer sur le marché du véhicule électrique de masse. En investissant 4 milliards d euros avec son partenaire Nissan dans le cadre de l Alliance Renault-Nissan, Renault s est donné les moyens d être pionnier et de disposer des capacités industrielles pour proposer aux différents marchés une gamme de 4 véhicules électriques : Fluence Z.E., Kangoo Z.E. et bien sûr ZOE ainsi qu un un quadricycle urbain 100% électrique nommé Twizy. Avec des produits disponibles sur le marché depuis fin 2011 et une part de marché d environ 70% en France, Renault est un incontestable leader. Le véhicule électrique est porteur de beaucoup d idées reçues ou de freins liés à l usage. Il est donc indispensable de mener une conduite de changement profond sur les habitudes liées à la mobilité et donc de faire de la pédagogie vers les acheteurs potentiels de ces véhicules. C est ce à quoi nous nous attachons tout particulièrement comme cela est visible : Mais Renault est aussi engagé pour lever les freins et notamment celui de la recharge publique. Ainsi en accompagnant des collectivités dans leurs projets territoriaux ou en fédérant des enseignes privées telles que E.Leclerc, le nombre de lieux où il est possible de se recharger avec son véhicule ne cesse d augmenter. Aujourd hui, on compte près de points de recharge en France et compte tenu de l ensemble des initiatives en cours, il pourrait rapidement doubler. RENAULT Réinventer la mobilité individuelle en milieu urbain en intégrant le développement durable dans toute la chaîne de valeur, telle est la mission que s est fixée BMW i, la nouvelle marque de BMW, la nouvelle marque de BMW Group entièrement dédiée à l électromobilité. Pionnier en matière de développement durable, BMW Group franchit une étape supplémentaire en proposant une approche totalement unique en matière de mobilité individuelle. De la production à l utilisation, et jusqu au recyclage, BMW i met en place de nouveaux standards profondément inspirés par la durabilité et devient ainsi la nouvelle référence en matière de responsabilité environnementale et sociale. Les BMW i3 et BMW i8, sont l interprétation visionnaire de la mobilité de demain selon BMW Group. Construits autour de motorisations tout électrique (BMW i3) ou hybride rechargeable (BMW i8), ces modèles éco-responsables sont d ores et déjà disponibles à la vente. Loin de se contenter de «convertir» un véhicule à moteur thermique en véhicule électrique, les modèles BMW i ont été conçus à partir d une feuille blanche pour surmonter les challenges liés à l électromobilité. BMW i voitures électriques seront déployées d ici à 2015 pour la collecte et la distribution du Courrier par les facteurs sur l ensemble du territoire. Après le lancement de la Lettre Verte en Octobre 2011, La Poste prouve de nouveau son engagement en faveur d un Courrier Responsable, en déployant massivement des voitures électriques pour ses facteurs et sa volonté de faire du courrier un media éco-conçu, éco-transporté et éco-distribué. Avec voitures et plusieurs centaines de quadéos électriques d ici 2015, avec également près de vélos à assistance électrique, La Poste disposera alors de la plus importante flotte de véhicules électriques au monde. Avec un triple objectif à la clé : devenir l opérateur de référence en matière de logistique urbaine responsable, réduire de 20 % ses émissions de CO 2 par foyer desservi et améliorer les conditions de vie au travail des facteurs. Le véhicule électrique, tout un éco-système à La Poste : la Poste, pionnière en matière de commande et de déploiement de véhicules électriques, ne s arrête pas là. Des expérimentations pour tester de nouveaux prototypes de véhicules électriques sont menées en permanence, afin de faire évoluer les matériels qui équipent les facteurs, mais également pour accompagner les constructeurs dans leur développement de véhicules propres. Enjeu complémentaire, les infrastructures de recharge, incontournables pour déployer des flottes de véhicules électriques. Un consortium de huit partenaires, dont Le Groupe La Poste et ses filiales Docapost BPO et Greenovia, porte le projet Infini Drive qui vise à concevoir un standard de dispositif de recharge intelligent. Ce projet a été retenu par l Ademe dans le cadre du programme investissement d avenir. En Bourgogne, nos facteurs parcourent chaque jour près de kms avec deux moyens de locomotion principaux : le vélo à assistance électrique et les voitures électriques. A ce jour, La Direction Services-Courrier-Colis de Bourgogne est équipée de 160 RENAULT KANGOO ZE, 8 QUADEOS et 345 vélos à assistance électrique. La Poste promeut cet engagement avec un marquage qui figure sur l ensemble des voitures électriques avec l inscription «+ proche + vert». «+ proche», marque la proximité renforcée de La Poste avec ses clients, grâce à des véhicules électriques respectueux de l environnement qui permettent aux facteurs d atteindre en douceur les coeurs des villes et de devenir des ambassadeurs d une logistique urbaine responsable. «+ vert», le transport de La Poste l est grâce à une utilisation massive de véhicules à zéro émission de CO 2 et qui contribue à réduire significativement les nuisances sonores dans les villes. LA POSTE 08 09

6 Un tour de Bourgogne en véhicule électrique, Pourquoi? La mobilité électrique, une solution durable pour un enjeu stratégique La gestion des flux et des polluants : une mobilité exemplaire Les déplacements professionnels sont un axe majeur pour la lutte contre le réchauffement climatique. Une politique interne de réduction des gaz à effet de serre s intègre parfaitement dans les politiques globales des territoires (quelle que soit l échelle : de l Europe jusqu à l agglomération). Elle peut être axée sur : La gestion des flux : favoriser le report modal (le basculement d un mode de transport à l autre par exemple de la voiture vers le tramway), rationnaliser les déplacements (développement de l auto partage ou du covoiturage). La gestion des émissions de polluants : passage à l électrique. La combinaison des 2 axes offre à une collectivité, une entreprise, une association, une mobilité exemplaire. Cette année, Bourgogne Mobilité Electrique aura 5 ans. Pour fêter cela, il fallait un évènement d envergure : les véhicules électriques font leur 1er tour de Bourgogne. Oui mais quels en sont les objectifs? Faire de la pédagogie sur la mobilité électrique. Le sujet de la mobilité électrique est trop peu ou trop mal connu. De plus les nombreux a priori sont autant de freins au développement de la mobilité électrique. Démontrer les capacités de la mobilité électrique. Les véhicules électriques sont aujourd hui capables de parcourir jusqu à 150 km. Avec un réseau d infrastructures de charge cohérent, l itinérance en véhicule électrique devient possible. Convergence des acteurs, impulsion d une dynamique locale. Mettre en relation tous les acteurs de l écosytème de la mobilité électrique, cela permettra alors de constater que de nombreuses actions sont initiées à travers le territoire bourguignon. Quelques chiffres clés bourguignons : 85% des ménages ont au moins une voiture (le taux d équipement d un ménage est de 1,25 voitures) 77% des déplacements sont effectués en voiture Près de 40% des déplacements sont imputables aux déplacements professionnels La moitié des trajets pendulaires (domicile/travail) font moins de 8km Les déplacements sont responsables de 30% des émissions de gaz à effet de serre Les Bourguignons, mais aussi les français, restent attachés aux déplacements en voiture. Les déplacements professionnels sont un générateur important de flux, et donc de nuisances (pollutions : atmosphérique, sonore, du milieu ). ENSEMBLE, FAISONS DE LA BOURGOGNE UN TERRITOIRE DE REFERENCE. Comment? Une caravane d une dizaine de voitures électriques (partenaires officiels) qui parcourt la Bourgogne pendant la semaine de la mobilité (du 17 au 20 septembre 2014). Le passage de la caravane dans les villes étapes donnera lieu à 4 manifestations : - Chalon-sur-Saône > l électricité un nouveau carburant. - Nevers > une filière industrielle d excellence. - Auxerre > le tourisme vert. - Dijon > Mobilité électrique et zones urbaines. 3 villes de rechargement des véhicules : Autun, Clamecy, Saulieu. Les villes étapes, un lieu de rencontre et d échange ouvert à tous : Prise de parole. Stands mobilité électrique des partenaires. Regroupement d utilisateurs locaux de véhicules électriques (professionnels et particuliers). Rechargement des véhicules électriques. Expositions et essais des véhicules électriques. Les villes étapes seront animées tout au long de l aprèsmidi dans le but de : - créer une véritable convergence de tous les acteurs du secteur. - diffuser à un public le plus large possible les messages de la mobilité électrique. GM - BME 10 11

7 Une implication massive Des collectivités pour une mobilité plus durable Dès la création de l association, la Communauté de l auxerrois a souhaité y adhérer convaincue de l avenir de la mobilité électrique. Des orientations stratégiques fortes ont été engagées à travers divers documents structurants pour le territoire tels que le Plan Global des Déplacements Urbains et le Schéma des Itinéraires Cyclables, qui en est une déclinaison et qui prévoit le soutien à l acquisition de vélos à assistance électrique pour les utilisations domiciletravail, en plus de la création de liaisons utilitaires cyclables. Auxerre a été choisi comme ville étape de la caravane BME sur le thème du tourisme, en raison des actions de l office du tourisme qui utilise depuis quelques années la mobilité électrique pour faire découvrir la ville centre riche en patrimoine et en histoire avec «le voyageur», petit véhicule électrique de 8 places qui serpente dans les ruelles historiques avec des commentaires sur les curiosités touristiques de la ville. C est aussi, des visites des bords de l Yonne en bateaux électriques qui génèrent une fréquentation touristique toujours en hausse. La Communauté de l auxerrois a par ailleurs répondu favorablement à l étude sur le déploiement de bornes de recharge lancé par le Conseil Régional de Bourgogne et pourra être associée dans le cadre de ses compétences à la mise en oeuvre de cette opération nécessaire à la généralisation de la mobilité électrique sur son territoire. COMMUNAUTÉ DE L AUXERROIS La ville de Nevers fut ville pionnière en matière de mobilité électrique puisqu elle fut parmi les premières à équiper son parc de véhicules à deux roues et d automobiles électriques. Aujourd hui, avec l amélioration des techniques, ce mode de transport répond davantage encore aux besoins. Depuis peu de temps, l entreprise Keolis, prestataire délégué par Nevers Agglomération en matière de transport urbain, propose à la location des vélos électriques. La nouvelle équipe municipale a inscrit dans son programme sa volonté de faire de Nevers une ville du cycle. Etre ville étape répond à la volonté politique de développer l usage du vélo à Nevers mais correspond aussi à une réflexion plus globale sur les équipements à destination des usagers de véhicules électriques (installation de bornes, rues réservées..) mais cela en est pour le moment au stade de la réflexion et de l étude. Quoiqu il en soit, c est une réponse au développement durable qui est un paramètre nécessaire d une ville telle que Nevers qui veut aujourd hui renouer avec son fleuve, la Loire. La mobilité électrique est, dans le contexte écologique, économique actuel, un mode de transport d avenir qui s accorde parfaitement avec le choix de développement économique fait par l agglomération : valoriser le Pôle performance de Magny-cours et s engager dans une niche économique qui est celle de l automobile de demain (en lien avec l ISAT, école d excellence de l ingénierie automobile). VILLE DE NEVERS 19 septembre CLAMECY E.Leclerc Clamecy Rechargement 11h-13h septembre NEVERS Place Ducale Ouverture du village 14h-19h Inauguration 16h septembre AUXERRE Square Roscoff Ouverture du village 14h-19h Inauguration 16h 20 septembre SAULIEU Lieu? Rechargement 11h-12h30 18 septembre AUTUN Parc des Eduen Rechargement 10h-12h septembre DIJON Place de la République Ouverture du village 14h-19h Inauguration 16h septembre CHALON SUR SAÔNE Stade Léo Lagrange Ouverture du village 14h-19h Inauguration 18h Mercredi 17 septembre DIJON Maison Régionale de l Innovation Inauguration 9h Se déplacer à Dijon et dans le Grand Dijon n a jamais été aussi simple et varié! Toutes les mobilités, notamment les plus douces, ont désormais droit de cité Avec l acquisition d une flotte de 102 bus hybrides, l agglomération du Grand Dijon avait commencé la totale métamorphose de son réseau de transports en commun. En septembre 2014, deux ans après la mise en service de 20 km de tramway, c est un saut environnemental sans précédent qui s est concrétisé, avec la diminution des émissions de CO 2 par voyage de plus de 50%! Avec le tandem tram - bus hybrides, 90% des trajets sont effectués dans un mode de propulsion électrique... Dans la droite lignée de la dynamique impulsée par le tram, l agglomération dijonnaise a ainsi saisi l opportunité du changement de son parc de bus devenu vieillissant pour s engager pleinement dans le transport du XXIe siècle : performant, confortable, empreint d excellence écologique et accessible à tous. En misant sur l hybride, largement développé dans les pays anglo-saxons et du nord de l Europe, mais encore naissant en France, Dijon fait le pari de la technologie tout en assurant une baisse de la pollution et des nuisances sonores. De 25 à 30% d économies de carburant (10 millions de litres en 15 ans pour l ensemble de la flotte), un silence complet aux arrêts, un gain de 10 décibels à 30 km/h... Pour les bus hybrides, la propulsion des véhicules est électrique, la génératrice étant alimentée en continu par un petit moteur diesel de faible cylindrée et l énergie étant récupérée au freinage. Tramways et bus hybrides garantissent des conditions de transport optimales tout en préservant le cadre de vie. Mais les transports en commun ne sont qu un des volets de la politique menée par le Grand Dijon et la ville de Dijon en matière de déplacements. Partout dans l agglomération, les habitants sont incités à adopter les mobilités douces pour leurs trajets domicile-travail, leur shopping ou leurs loisirs : implantation des cédez-le-passage cyclistes aux feux, déploiement de 250 kilomètres de pistes et de bandes cyclables, création d un service de location de vélos longue durée (DiviaVélo) ou d une offre de location de vélos en libreservice (Vélodi), implantation de vélostations, mise en place de l auto-partage, ouverture de parkings-relais Pour le fonctionnement de leurs propres services, le Grand Dijon et la ville de Dijon, se sont dotés d un parc de 25 véhicules électriques, mis à la disposition de leurs agents. Depuis 2001, la ville de Dijon et le Grand Dijon mènent une politique volontariste visant à positionner l agglomération comme une référence écologique en Europe, notamment grâce aux mobilités durables et électriques. C est donc un honneur d accueillir, à Dijon, le 20 septembre prochain, pendant la semaine de la mobilité, le 1er Tour de Bourgogne des véhicules électriques... deux ans tout juste après la mise en service du tramway! DIJON - LE GRAND DIJON Le Grand Chalon mise sur un réseau de transports publics adapté, moderne et durable pour répondre au mieux aux besoins de ses habitants et renforcer l attractivité de son territoire. Le Grand Chalon et son délégataire STAC/TRANSDEV souhaitent privilégier l équilibre entre les différents modes de déplacements et le respect de l environnement : alternatives à l automobile en favorisant l accès aux transports en commun et en développant l intermodalité (parkings relais à Saônéor, structure de co-voiturage inter-collectivités à St Rémy, réseau de bus avec services spéciaux, liaison avec la gare TGV et TER, gare routière), l utilisation de véhicules propres et de modes de transports doux comme le Pouce et les vélos Reflex. Le réseau de transports publics (ZOOM) a été restructuré afin de faciliter la connexion de près d une vingtaine de lignes dans le Grand Chalon. Hiérarchisées et cadencées, les lignes s organisent autour d un axe BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), la ligne Flash. Le réseau Zoom c est aussi : la gratuité pour les scolaires avec la carte «Grand air», le transport à la demande «Déclic», le service «Pixel» adapté aux personnes en situation de handicap, une navette électrique gratuite «le Pouce» Depuis 2004, Le Grand Chalon propose une navette gratuite de centre ville (le Pouce). En 2011, la collectivité a fait le choix d exploiter cette ligne avec des véhicules électriques. Le Grand Chalon a donc investi dans 4 minibus d une autonomie en service de plus de 100 kilomètres par jour. Le Pouce parcoure plus de kilomètres par an dans le coeur de ville sans bruit et sans émission. Le Grand Chalon souhaitant développer l utilisation des vélos sur son territoire, a mis en place un système de vélos Réflex en libre-service (VLS) : 150 vélos répartis sur 12 stations dans le Grand Chalon. En complément de cette offre, 50 vélos sont proposés en location longue durée (VLD) et 10 vélos de cette flotte sont des vélos à assistance électrique. Adhérent depuis la création de l association Bourgogne Mobilité Electrique en 2009, le Grand Chalon est un partenaire actif : le 26 octobre 2011, Chalon sur Saône accueillait la 3ème journée de la mobilité électrique en Bourgogne, le 3 décembre 2013, le Grand Chalon et BME organisaient une animation «Tout savoir sur la mobilité électrique» sur une demi-journée découverte, proposant conférence, essais et table ronde. Il était donc naturel de participer au 1er tour de Bourgogne des véhicules électriques, organisé à l occasion de la Semaine de la Mobilité Le Grand Chalon et la ville de Chalon-sur-Saône sont heureux d être l une des 4 étapes accueillant ce projet, le 17 septembre au réceptif Léo Lagrange. Cette journée est l occasion pour le grand public chalonnais et grand chalonnais de mieux connaitre la mobilité électrique. Le village de Chalon-sur-Saône a comme thématique «l électricité, un nouveau carburant», l occasion de présenter entre autres, la navette gratuite et électrique «Le Pouce» et les vélos à assistance électrique en location longue durée. 12 LE GRAND CHALON - CHALON-SUR-SAÔNE 13

8 Des partenaires officiels, pour un évènement fédérateur Pourquoi êtes vous partenaires? Il est important pour un constructeur comme Renault d accompagner ces initiatives, d autant plus quand elles sont portées par des acteurs locaux comme Bourgogne Mobilité Electrique et en parfaite cohérence avec des projets de développement de bornes de recharge publique. Ces initiatives contribuent aux enjeux de pédagogie indispensable au développement du véhicule électrique car elles créent des temps forts, proches des gens, où il sera possible de découvrir les modèles et les projets mis en place sur le territoire. Elles démontrent aussi la pertinence de cette technologie pour circuler au quotidien sur ces territoires surtout lorsque l on sait qu en Europe 87% des trajets en voiture font moins de 60km (on notera qu en milieu rural, le trajet moyen est de 34km). ERDF Bourgogne est membre et partenaire de BME. C est aussi un acteur local du développement économique des territoires. Par sa participation au 1er Tour de Bourgogne, ERDF souhaite confirmer son engagement au quotidien dans l émergence de ces nouveaux marchés auprès des autres acteurs de la mobilité électrique, et faire bénéficier de ses expériences déjà initiées dans d autres régions. ERDF Cette manifestation est emblématique pour la Bourgogne et correspond aux valeurs que nous véhiculons au sein du groupe La Poste : un engagement responsable sur des routes que nos facteurs sillonnent six jours sur sept et une expérience unique aux côtés de partenaires locaux. LA POSTE Le conseil régional de Bourgogne est membre fondateur de l association Bourgogne mobilité électrique qui regroupe aujourd hui 55 collectivités locales, entreprises et qui fait référence en France. Il en partage les objectifs. C est donc naturellement que la région contribue à la réalisation de cette première édition du tour de Bourgogne en véhicules électriques. Le travail de pédagogie et d explication à destination du grand public est indispensable pour lever les freins à l usage de cette nouvelle mobilité. Aujourd hui, des véhicules électriques performants sont déjà disponibles sur le marché, pour autant, les utilisateurs ont du mal à franchir le cap de s équiper avec ces deux roues, voitures ou utilitaires. Les raisons de cette frilosité sont multiples : peur de tomber en panne du fait d une faible autonomie des batteries même si celle-ci s améliore ; peur de ne pas trouver de points de charge où il le faut et quand il le faut ; peur de conduire avec des boîtes automatiques C est pourquoi, il est si important de montrer concrètement quelle est l autonomie des véhicules, comment s effectue une charge et en combien de temps, bref où en sont tout simplement les technologies dans ce domaine. Quelle meilleure illustration qu une mise en situation réelle pour y parvenir? CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE RENAULT C est tout naturellement que nous avons répondu à l invitation de Thierry BROSSIER, président de BME, lorsque ce dernier nous a proposé de rejoindre la caravane du Tour en qualité de partenaire officiel. Plus largement, il s agit pour nous d une opportunité de faire connaître au grand public toute la politique de l État et ses efforts en matière de développement des mobilités électriques. C est également une réelle opportunité de démontrer l exemplarité des différents services de l État en la matière (et pas seulement ceux du MEDDE). Le défi de la transition écologique et énergétique est immense, chaque action visant à réduire les émissions de CO 2 mérite notre engagement et notre soutien. C est donc avec un grand plaisir que nous engageons la Zoé de la DREAL dans la caravane du Tour! LA DREAL C est une idée formidable qui devrait permettre de montrer que la voiture électrique peut facilement sortir de la ville où certains voudraient la voir «parquée», que la voiture électrique n est plus le vilain petit canard ni une voiturette qui ne fait pas de bruit, mais bien un objet moderne esthétique parfaitement adapté aux nouvelles techniques liées au développement du numérique et de l e-mobilité. C est pourquoi la Direction régionale de l ADEME a voulu s associer aux membres et aux partenaires de BME et soutenir le 1 er Tour de Bourgogne. ADEME Le groupe EDF en Bourgogne est membre fondateur de Bourgogne Mobilité Electrique et soutient très activement cette association qui a su rapidement acquérir une notoriété nationale. «J ai tout de suite été séduit par le projet de Tour de Bourgogne en Véhicules Électriques car il est nécessaire de partager et faire comprendre ce nouvel écosystème, et de faire admettre sa fiabilité et sa maturité : on peut faire le tour de Bourgogne en véhicule électrique. Grâce aux villages de la mobilité électrique, les élus, les chefs d entreprises et le grand public pourront découvrir et surtout essayer les toutes dernières voitures électriques, les vélos à assistance électrique, visualiser les différentes technologies de bornes et se renseigner plus largement sur les nouvelles pratiques de mobilité. Nul doute que cet événement contribuera à développer la mobilité électrique en Bourgogne au moment même où le Conseil Régional mène l étude d un schéma de déploiement des infrastructures de recharge des véhicules électriques pour faciliter l itinérance.» M.LEURETTE, DÉLÉGUÉ RÉGIONAL EDF EN BOURGOGNE. Retrouvez tous nos partenaires officiels sur les villages de la mobilité électrique L offre de véhicule électrique se développe et il est stratégique de pouvoir aller à la rencontre des particuliers, entreprises et collectivités pour l expliquer. L essai est primordial. Nissan est donc particulièrement impliqué dans ce type d initiatives partout en France NISSAN

9 Les déplacements en électrique, toute une histoire A partir de 2010 : développement exponentiel Implication de plus en plus forte des acteurs du marché Projet de loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte 1899 : La jamais contente 1 ère voiture électrique qui dépasse les 100 km/h Fin XIX ème début XX ème : Age d or du véhicule électrique Plus d un tiers des véhicules en circulation sont électriques. Les autres sont soit à vapeur, soit à combustion interne : délaissement de l électrique au profit du thermique (avec la ford T) : - Plus rapide - Plus autonome - Plus puissante - Moins chère (essence bon marché, production de masse ) A partir des années 60 : Renaissance de la voiture électrique - Augmentation du prix du pétrole - Quantités d or noir encore disponibles faisant débat - Constats alarmistes sur l augmentation des gaz à effet de serre et leurs impacts - Prise de conscience collective 1979 : le congrès américain adopte le projet «electric and hybrid vehicule research, developpment and demonstration act» 2009 : Plan véhicules décarbonés 2011 : Plan Particules 2012 : Plan Automobile Depuis 2013 : Dispositif d aide au déploiement d infrastructures de charge à l échelle de la France et de l Europe La mobilité électrique : symbole de l évolution sociétale > entre atténuation des rigidités et émergences d un nouveau paradigme Les rigidités comportementales SYSTÉMIQUES STAGNATION SOCIÉTALE La société dans laquelle nous évoluons est très normée, pleine de codes, de rigidités Dans le cadre de la mobilité, nous pouvons évoquer 3 types de rigidités : Les rigidités systémiques Un système est un ensemble d éléments interconnectés les uns avec les autres. Influencer l un d entre eux provoque inévitablement un changement sur l ensemble des éléments du système. Appréhender l ensemble du système est complexe d autant plus lorsque celui-ci est composé de multiples éléments, comme c est le cas dans la mobilité. Notre système de mobilité est aujourd hui encore centré sur la voiture particulière : aménagement du territoire propice au développement de l automobile (réseau routier dense, spécialisation des espaces, stations essence maillées sur l ensemble du territoire ), consommation, emploi Les rigidités comportementales ou la recherche de l homéostasie Ce sont les «blocages» dus aux habitudes prises. D après AUDETAT et VOIROL («Le changement et ses effets sur les individus»), les êtres humains sont à la recherche constante de l équilibre ( = recherche de l homéostasie). Tout équilibre est perturbé par un changement, créant alors un déséquilibre. Afin de pallier ce déséquilibre et recouvrer l équilibre, plusieurs processus de défense sont envisageables : l acceptation ou la résistance. Avec un tel rapport au changement, l évolution est longue et parfois douloureuse. Ces rigidités provoquent une certaine stagnation de la société dans un modèle donné : l ancien paradigme. Néanmoins grâce aux avancées techniques et scientifiques et à l éducation, des processus d atténuation se sont enclenchés. Emergence d un nouveau paradigme RIGIDITÉS SYMBOLIQUES COMPORTEMENTALES Processus d atténuation Innovation technique Recherches scientifiques Education EVOLUTIONS SOCIETALES ANCIEN PARADIGME : Société de consommation, de possession Mobilité énergivore Mobilité dé-rationnalisée Externalités négatives importantes Les rigidités symboliques La voiture est symbole de réussite (signe extérieur de richesse), d intégration sociale (liaison entre individuel et social), reconnaissance (dans les sociétés industrielles), maturité (le permis : une sorte de rite dans le passage à l âge adulte), liberté, indépendance, autonomie C est même un élément structurant tant en termes d aménagement du territoire que de construction personnelle. La société est donc en train d évoluer (depuis les années 60) doucement et de basculer vers un nouveau paradigme. Ce nouveau paradigme repose sur une intégration forte des exigences environnementales (moins de CO ² ), dans une mobilité davantage raisonnée (rationalisation des déplacements) avec de nouvelles normes de consommation comme par exemple l autopartage ou le covoiturage. De plus, de «nouveaux» outils arrivent dans le système (les transports en commun, les véhicules électriques), afin de permettre une diminution des nombreuses externalités négatives engendrées par la mobilité : saturation du réseau, pollution, bruit NOUVEAU PARADIGME : Intégration d exigences environnementales fortes Mobilité raisonnée Nouvelles normes de consommation Intégration des objets de mobilité dans un système Logique de diminution des externalités Comment? > Les usages : Covoiturage Autopartage Intermodalité Avec quoi? > Les outils : Mobilité douce Mobilité électrique Transport en commun Mobilité traditionnelle GM - BME 16 17

10 Bienvenue dans le monde de l électrique Les enjeux de la mobilité électrique Un modèle économique Afin d avoir une étude précise il est primordial d appréhender dans sa totalité les coûts de possession d un véhicule et de ne pas s enfermer dans le seul prix d achat du véhicule. Nous prendrons ici comme référence deux véhicules similaires à savoir la Renault Zoé et la dernière Renault Clio. coût/ans en euros (TTC) Fiscalité : TIPP, Taxe carbone et TVA pour le thermique, TVA et TLE pour l électrique. Assurance : petite différence en faveur du véhicule électrique. Batterie : le plus souvent une location mensuelle car une batterie coûte plus de Pour km/an cela représente une location mensuelle d environ 86.Coût qui tend à baisser du fait de la diminution du prix du lithium (matériau principal des batteries). Carte grise : gratuite dans la plupart des régions pour les véhicules électriques. Borne de charge : à partir de 500 (hors installation). Le prix final dépendra de beaucoup de facteur, Un éco-modèle de service Autour du véhicule électrique, tout un écosystème va se mettre en route. Ainsi, proposera à ses électro-conducteurs de disposer d offres de mobilité comme la location d un véhicule thermique pour des besoins plus ponctuels, profiter d un trajet offert avec autotrain, puis 30% pour les suivants (par exemple en cas de déménagement) ou encore un pass qui permet le rechargement du véhicule gratuitement dans le 1 er réseau d infrastructures de charge rapide en France. proposera une gamme entièrement conçue autour de l électrique et de l environnement : matériaux recyclés ou fabriqués à partir d énergie renouvelable, intégration de manière visible de fibres végétales (inserts en bois d eucalyptus issu de forêts européennes responsables, cuir naturellement tanné à base de feuilles d oliviers ) L alimentation de l usine de fabrication est issue d énergie renouvelable, avec une diminution des consommations d énergie et d eau de respectivement 50% et 70%. comme l éloignement par rapport au point d alimentation ou encore la position de la borne Energie : nous avons pris comme référence une consommation de 6l/100km pour la Clio et de 20 kwh/100km pour la Zoé. Le prix du carburant fossile est quant à lui estimé à 1,40 /l et le prix de l électricité à /kwh en HC et /kwh en HP. Cela amène un coût énergétique au kilomètre de 0.02 pour l électrique et pour le thermique. Entretien : du fait de la disparition d un certain nombre de composant dans le moteur, l entretien d un véhicule électrique est 20% inférieur à celui d un thermique. Achat : bonus écologique déduit. Version de base pour chacun des modèles. Néanmoins l entrée de gamme de Zoé est d avantage équipé par rapport à Clio. Les coûts d utilisation sont similaires entre le thermique et l électrique toutefois, il est économiquement plus rentable de posséder un véhicule électrique dés lors que l on fait plus de km annuels. Pour info, des comparatifs effectués par la Poste sur les kangoo ZE démontrent une rentabilité à km annuels. proposera des offres «made in France» attractives : chargeur caméléon qui permet la recharge à partir de n importe quelle puissance, une large gamme allant de la citadine à l utilitaire en passant par la berline, sans oublier un quadricycle (nouveaux concept de mobilité entre l auto et la moto), une offre de location tout compris à partir de169 /mois. Les transports routiers sont responsables de 20 à 30% des gaz à effet de serre. Grace au mix énergétique français et aux véhicules électriques, on pourrais diviser par 8 ces émissions (les VE étant décarbonés). Néanmoins, un VE n est pas totalement «vert». En effet, au même titre qu un véhicule thermique, un véhicule électrique polluera pendant sa phase de construction et sa fin de vie. A noter toutefois les progrès en termes de recyclage, avec une forte R&D qui planche actuellement sur le sujet avec des solutions telles qu une seconde vie pour les batteries par exemple. En résumé, en France le véhicule électrique est moins polluant sur toute la durée de vie (de la conception à la destruction) qu un véhicule thermique : Bilan cycle de vie en France pour km (ADEME) : 10 t de CO 2 pour une voiture électrique contre 22 t pour un véhicule diesel et 27 t pour une voiture essence. N oublions pas non plus, les rejets d hydrocarbures qui favorisent la dégradation du milieu (noircissement des murs par exemple), et le bruit des moteurs. Avec la mobilité électrique ces deux aspects sont purement et simplement solutionnés. Diminution des risques liés aux pollutions : La pollution aux particules est responsable de morts prématurés en Europe, en France (Commission Européenne) elle diminue de 10 ans d espérance de vie (Commission Européenne) elle est responsable de hospitalisations en plus en France (Commission Européenne) Le diesel accroit les risques de cancer (notamment le cancer du poumon et de la vessie) (OMS) A l échelle locale (proportion par rapport au national), la pollution atmosphérique est responsable de morts prématurés en Bourgogne et 160 pour l agglomération de Dijon. Amélioration des conditions de travail en diminuant la pénibilité de certaines tâches (très vrai pour les facteurs). La mobilité électrique touche tellement de secteurs d activité (l automobile, avec les voitures, le bâtiment avec les bornes de charge, les électriciens ), qu elle est un facteur de croissance important. Elle offre de nouvelles opportunités de marché à des secteurs qui peuvent être en perte de vitesse. L axe principal de recherche reste la batterie. Augmentation de l autonomie, diminution du temps de rechargement, augmentation de la longévité et de la puissance, diminution des coûts, diminution de son empreinte écologique ; voilà les axes de réflexion. Certains axes sont d ores et déjà en pleine progression comme les coûts des batteries, qui en 2 ans ont déjà perdu 20% de leur prix (baisse qui selon toute probabilité continuera au moins jusqu en 2020). Deux maitres mots : indépendance et rendement Indépendance tout d abord car le mix énergétique français permet une production d électricité qui couvre l ensemble des besoins (même avec un développement fort de la mobilité électrique). Rendement ensuite puisque 80% de l énergie produite par un véhicule électrique sera transmise aux roues. Pour un véhicule thermique ce taux n est que d environ 17%. Un véhicule thermique perd donc énormément d énergie en chaleur. Le développement de l électro mobilité est une question éminemment politique, puisque les différentes aides proposées par un gouvernement permettent une montée en puissance ou au contraire une stagnation voire un déclin du marché. En France, des aides à l achat ont permis un décollement des ventes. Ce décollement promet de se maintenir puisque des projets de mesures incitatives sont en discussions : Installation de nouvelles bornes de charge : 7 millions d ici 2030 ( d ici la fin de l année). Majoration du bonus pour l achat d un véhicule électrique pour les particuliers. Le bonus pourra atteindre jusqu à pour un achat de véhicule électrique. Attention, cet achat devra être accompagné de la séparation d un véhicule diesel. Avantages fiscaux aux particuliers du 1 er aout 2014 au 31 décembre 2015, à hauteur de 30% pour l installation d une borne charge. Aide aux collectivités 5 milliards d euros vont être alloués pour financer les projets des collectivités territoriales souhaitant investir dans les transports durables. Exemplarité : renouvellement des parcs en électrique ou hybride GM - BME 18 19

11 L expansion du marché de l électrique L offre très diversifiée La demande : une dynamique de développement 2 ROUES VÉHICULES PARTICULIERS SEGWAY à partir de 6000 TWIZY VAE (chemin, pliant, VTT) entre 500 et 5000 I3 LEAF SCOOTER ÉLECTRIQUE entre 1200 et 6000 ZOÉ Les vélos à assistance électrique (VAE), un marché dynamique! Malgré une stagnation du marché du vélo, les ventes de VAE sont en constante évolution avec 17,5% de progression entre 2012 et En effet, les VAE ne cessent de grignoter des parts de marché aux vélos traditionnels. Sur les vélos vendus en France en 2013, sont électriques (observatoire du cycle). Le marché du VAE, c est aujourd hui 150 marques réparties sur points de ventes. A la base destinés à une mobilité urbaine, les modèles se diversifient, se déclinent et correspondent à d autres usages (exemple les VTT électriques pour le sport/les loisirs), ce qui pourrait expliquer l engouement pour les VAE sachant que les cycles loisirs représentent 50% des ventes de cycles en Autre élément à prendre en compte, la France est le 3ème plus gros producteur de VAE en Europe. Cela représente 30 à VAE assemblés en Entre 2012 et 2013, les exportations ont enregistré une hausse de 69% tandis que les importations ont baissé de 25%. Pour finir sur le marché du cycle électrique, en Europe, 1.2 million de VAE se sont vendus en Une tendance au développement qui devrait se confirmer en En effet des éléments concourent au développement du VAE : beau temps, plan national vélo : sécurisation pour les vélos des espaces publics, développement des infrastructures type vélo voie, incitation à l utilisation du vélo grâce notamment aux entreprises, restriction budgétaire des collectivités : le vélo est moins cher que la voiture. Evolution des ventes de véhicules électriques en France depuis 2012 à partir de 6999 à partir de à partir de à partir de CHARIOT QUAD NV 200 KANGOO ZE GOUPIL VÉHICULES UTILITAIRES * * * LE POUCE À CHALON-SUR-SAÔNE LE VOYAGEUR D AUXERRE à partir de à partir de TRAM à partir de LA BILLEBAUDE Evolution des ventes de véhicules électriques en France depuis 2012 SOURCES : CCFA ET AVERE FRANCE Véhicules électriques = véhicules particuliers+ véhicules utilitaires * voitures particulières uniquement. TRANSPORTS EN COMMUN SOLUTIONS POUR PMR (PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE) La navette électrique du centre ville Les voitures électriques (voitures particulières ou utilitaires) : les VE. Le nombre de constructeurs impliqués dans la mobilité électriques ainsi que le nombre de modèles disponibles sur le marché tendent à croitre fortement depuis ces 2 dernières années. De plus, les gammes se sont également étoffées et les véhicules électriques couvrent l énorme majorité des besoins de la demande : citadines, utilitaires divers, vélos, luxe, sport. Depuis 2012, les ventes de véhicules électriques ne cessent d augmenter, avec sur la période, une augmentation de 300% du nombre d immatriculation. Dans le même temps, le marché des véhicules thermiques enregistre des ventes en bernes. Quelles sont les raisons de ce décollement? Un engagement fort des institutions. Une réelle solution au problème de pollutions et de dépendance énergétique. Une offre mature et industrialisée (voir sur les villages de la mobilité électrique du Tour de Bourgogne). Une diminution des prix des véhicules due à la concurrence et au début de la diminution du coût des batteries. GM - BME 20 21

12 Focus sur les rechargements Type de charge TYPE DE CHARGE VÉHICULES Charge domestique (2 kva 10A) Charge normale (3 kva 16A) TEMPS DE CHARGE 4h 4h 10h 6 à 8 h COÛT 1 / 1 000km 1 / 500km 2 / 100km 2 / 100km + Walbox ou borne : 300 à installation Recherche et développement Le réseau Selon la prévision du plan 2009 de l Etat, en France en 2020, il y aura 2 millions de VE soit environ 5% du parc automobile français, points de recharge publics et 4 millions de points de recharge privés. Néanmoins, ces prévisions devraient être revues à la baisse prochainement aux alentours de à véhicules électriques en Si il y aurait 2 millions de VE, la consommation totale d électricité serait d environ 1 à 2%. En termes de puissance, l impact devrait être maîtrisé dans la mesure où : 90% des recharges (d après les prévisions ci-dessus) devraient se faire en recharge normale que les recharges peuvent être régulées en lissant les appels de puissance et en privilégiant, notamment pour les recharges normales, les creux de la nuit, ce qui est maintenant possible grâce au compteur Linky. ERDF Interopérabilité et supervision Estimation du pourcentage d utilisation des types de charges en 2020 Normale sur lieu de travail ou à la maison Accélérée sur domaine accessible public, domaine public, domaine privé recevant du public Rapide stations service, parking publics SOURCE : ERDF Les ingénieurs travaillent aujourd hui afin de mettre en place des systèmes intelligents liés les uns aux autres. Ainsi, un utilisateur pourra vérifier d un simple coup d oeil sur son smartphone, le type de borne dans un secteur donné, sa localisation, sa disponibilité... Il pourra également réserver sa borne à l avance Du côté de l exploitant, un système logistique permettra une refacturation de l électricité consommée aux clients Ce sont les bornes connectées. GM - BME Charge accélérée (22 kva) Charge rapide (44 kva) Ou recharger? 1h pour 120km soit 80% de la capacité de charge 30 min pour 120km soit 80% de la capacité de charge 2 / 100km + borne : à installation 2 / 100km + borne : à installation Les infrastructures de charge en Bourgogne GM - BME Nos partenaires infrastructures de charges pour le Tour de Bourgogne : est née en 2013 de la fusion entre SOBEM SA (fabricant d armoires de chantier et coffrets électriques) et sa filiale SOBEM-SCAME Sarl (distributeur exclusif des produits SCAME sur le territoire français) Le savoir-faire de SOBEM, société créée en 1955, a été conservé après le rapprochement des deux entités. L activité de notre société s articule autour de différents pôles de compétences : étude et fabrication de tôlerie fine sur mesure, appareillages électriques d installation, armoires et coffrets électriques de chantier, industriels ou destinés aux collectivités et à l évènementiel. SOBEM-SCAME mise sur l avenir et les nouvelles énergies en proposant maintenant une gamme complète de produits dédiés à la recharge des véhicules électriques : prise de courant, Wall Box, Coffrets pour copropriétés bornes publiques et privées, avec ou sans contrôle d accès ou paiement. A noter! SOBEM-SCAME propose un GUIDE VERT des IRVE, la référence en la matière pour faire le bon choix de la solution qui rechargera votre voiture ou celle de vos administrés. Notre force repose sur la possibilité de pouvoir proposer à nos clients des produits totalement adaptés à leurs besoins, en standard et spécifiques. SOBEM SCAME opérateur global de services, spécialiste de la gestion des infrastructures électriques publiques, intervient dans les domaines de la lumière urbaine et de la gestion de la mobilité en voirie. Elle est l un des tout premiers opérateurs privés à avoir initié un projet de recherche et de développement en matière de service local de charge de véhicules électriques. Solution de charge lente sur le réseau d éclairage public TéléWatt : la mise en oeuvre de cette solution ne nécessite pas de travaux en voirie, s intègre aux candélabres d éclairage public existants et utilise le maillage du réseau associé pour délivrer, de jour comme de nuit, l énergie necessaire à la recharge de véhicules électriques. L attractivité auprès de l usager est assurée par le biais d une interface téléphonie mobile, lui permettant, de s informer sur la disponibilité des équipements, de réserver un emplacement et de payer en ligne. En outre, le dispositif est compatible avec tout type de borne existant sur le marché. Un service à la mesure du besoin de la collectivité : tout en priorisant l optimisation des performances fonctionnelles et environnementales de services de Citelum s adapte en fonction des besoins du client. Aussi, ses équipes sont en capacité d intervenir : sur la conception/ingénierie des installations, sur l exploitation-maintenance, sur les travaux d installation et opération de mise en service, sur la gestion administrative. Son expertise permet par ailleurs à Citelum d être sollicité pour la création, le déploiement et la mise en service de solutions techniques diversifiées : charge rapide; auto-partage ou service individualisé. CITELUM L agent de Représentation et de Distribution présent depuis 25 ans sur Bourgogne Franche Comté Ses domaines d activités : L Eclairage public, La Gestion de l Energie. Une présence technique, une compétence de proximité ; Une Equipe Commerciale Terrain et une Equipe Sédentaire Technique et Commerciale Répondent à vos projets par ses conseils, ses études, ses présentations et ses ventes de matériels certifiés et de Fabrication Française. DBT : Infrastructure de Recharges Véhicules Electrique, Contrôle d accès, distribution d Energie Usine à DOUAI CONIMAST : Candélabre d Eclairage Fonctionnel Décoratif Usine à St Florentin ROHL : Luminaire d Eclairage Extérieur Fonctionnel Décoratif Usine à Erstein LENZI : Luminaire d Eclairage de Style Usine à Argenton SOGEXI : Coffret de Raccordement Télégestion de commandes EP Usine à Les Chères près de Lyon TYCO : Connectiques boites BT HTA, Matériel de lignes Erdf Usine à Gevrey Chambertin MICHAUD : Coffrets et connectiques, Matériel de ligne Erdf Usine à Pont Ain CEEC 22 23

13 La Bourgogne en action Depuis 5 ans, la Bourgogne a la chance de disposer, avec BME, d un relais efficace au service des institutionnels et des professionnels qui mène avec eux des actions «grand public» remarquables. Fédérer ces différents partenaires est, dès l origine, une initiative originale et unique en France. Dans la région, les collectivités ont été très rapidement exemplaires et se sont fortement intéressées au potentiel de l offre de véhicules électriques les plus divers : les vélos de service, les véhicules de tourisme, les véhicules adaptés à la circulation urbaine, ceux affectés à l entretien quotidien des espaces publics, etc. Impossible de citer toutes celles qui se sont lancées dans la mobilité électrique. Les entreprises ne sont pas en reste, au 1er rang desquelles la Poste, qui a développé de manière très importante une flotte diversifiée pour ses plates-forme de préparation et de distribution du courrier. Sur le plan économique ou environnemental, ces véhicules apportent une image très positive aux collectivités et aux entreprises utilisatrices. La mobilité électrique est aussi un atout pour l attractivité touristique Etude pour un schéma de cohérence régional de déploiement des bornes de charge du Conseil Régional de Bourgogne «L histoire récente nous montre que beaucoup de tentatives de basculement vers des énergies alternatives au pétrole ont été des échecs cuisants car le développement des réseaux de distribution n a été qu un effet d annonce, non suivie des réalisations concrètes sur l ensemble du territoire. Nous sommes convaincus que les mêmes causes produiront les mêmes effets si nous laissons aller les choses. D où cette volonté de la Région Bourgogne de mettre en place les conditions favorables au développement de la mobilité électrique à l échelle de son territoire. A ce sujet, notre orientation 21 du Schéma régional du climat, de l air et de l énergie de la Bourgogne est claire : pour réduire l impact des déplacements sur les émissions de gaz à effet de serre, de polluants atmosphériques, il nous faut favoriser l installation de bornes de recharge électrique sur le territoire régional. La mobilité électrique connaît depuis peu un engouement réel. En France, le nombre de ventes de voitures électriques pour les particuliers est ainsi passé de en 2012 à en Néanmoins, les caractéristiques techniques des véhicules - autonomie, coût et durée de vie des batteries, temps de charge notamment rendent les choix en la matière souvent complexes et expliquent l hésitation des usagers à y recourir. Dans un contexte où l autonomie des véhicules est encore limitée et l itinérance quasiment impossible sur notre territoire, cet accompagnement pour le déploiement d infrastructures de charge vise à faciliter la mobilité électrique et à lever en partie les freins à son utilisation. Dans le cadre de son soutien aux mobilités d avenir, le conseil régional de Bourgogne souhaite accompagner le développement de la mobilité électrique à l échelle du territoire régional par le biais d un schéma de déploiement de bornes de charge électrique. Dans un contexte marqué par l arrivée de nombreux intervenants sur ce marché concurrentiel, et par des évolutions technologiques et normatives importantes, la collectivité accompagne les acteurs publics et privés en réalisant un schéma de cohérence régional de déploiement du territoire. Des initiatives existent en matière de mobilité électrique, notamment en VTT, pour découvrir idéalement la côte viticole ou les canaux bourguignons. Comment ne pas rappeler également le succès de la Transmaconnaise, parcours de 50 km en vélo électrique organisée depuis Sur le plan économique, équipementiers, distributeurs, concessionnaires automobiles affichent un réel dynamisme, et disposent de savoirs-faire précieux. En termes d emploi, de formation, de recherche, la mobilité électrique rencontre l adhésion des jeunes et on peut citer, dans la Nièvre, l ISAT et le Technopôle de Magny-Cours ou encore l entreprise Spark dans le Sénonais qui a été retenue pour fournir des voitures de course 100 % électriques. Enfin, la Région Bourgogne vient de lancer un appel d offre en vue de réaliser un schéma de cohérence régional de déploiement d infrastructures de charge pour les véhicules. Il est en effet essentiel que notre territoire, au plus près de ses habitants, mette à disposition des bornes permettant le meilleur usage des véhicules électriques. LA DREAL des bornes de charge qui soit un document de référence. L objectif du schéma est de déterminer les lieux d implantation et types d infrastructures nécessaires pour faciliter les déplacements en véhicules électriques en Bourgogne, qu il s agisse de transit, de déplacements de proximité ou de moyenne distance. Le schéma doit permettre un déploiement utile, coordonné et cohérent des bornes de recharge en Bourgogne, respectant la puissance disponible des réseaux électriques existants. Les bornes de charge devront être compatibles avec tous les types et gammes de véhicules. Afin de faciliter l intermodalité (la mobilité électrique étant une des options parmi une palette de solutions disponibles pour se déplacer en Bourgogne), le schéma indiquera les conditions d interopérabilité des systèmes de charge et de paiement avec les supports existants. Enfin, il prévoira un système de supervision qui permettra à l utilisateur, qu il réside en Bourgogne ou non, de savoir en temps réel où se trouvent les bornes de charge, s il s agit de charge normale, rapide ou accélérée, si les bornes sont disponibles et en fonctionnement. Enfin, le schéma tiendra compte des besoins d implantation à court terme, d ici cinq ans, où le nombre d utilisateurs de véhicules électriques sera encore limité et des besoins à moyen terme, d ici dix ans, où le nombre d utilisateurs aura augmenté et où les évolutions techniques garantiront une plus grande autonomie des véhicules. Pour mener à bien cette démarche, le conseil régional de Bourgogne a souhaité initier une démarche collégiale, avec l ensemble des parties prenantes de la mobilité électrique. Sont ainsi notamment associés à la démarche, l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME), l association Bourgogne mobilité électrique, les syndicats d électrification, les gestionnaires des réseaux, ou encore le conseil national des professions de l automobile (CNPA). CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE Des applications bourguignonnes Le Voyageur est un véhicule électrique équipé d un lecteur MP3 pour permettre la découverte de la ville d Auxerre d une manière douce, écologique et ludique! Le kango ZE de l entreprise Le signe de l environnement Véhicule d intervention pour enlever les graffitis et l affichage sauvage sur l agglomération Dijonnaise et ce sur une multitude de support.implication de l entreprise depuis sa création dans des méthodes écologiques de traitement des pollutions visuelles. Les équipes du signe de l environnement effectuent de nombreux déplacements en zone urbaine avec des véhicules diesel. L utilisation d un véhicule électrique est donc l aboutissement vers un service 100% écologique. Pouvant transporter 7 personnes, il effectue des tours de ville commentés de 45 minutes tous les jours en juillet et en août et tous les weekends et jours fériés d avril à septembre. Il a permis de poursuivre les offres de produits durables : bateaux électriques (2001) et vélos à assistance électrique (2002) L office de tourisme de Pouilly en Auxois dispose d un bateau promenade électro-solaire 50 places. Il propose une traversée de la voute du canal de Bourgogne (souterrain de 3333 m.) et des écluses. Retrouvez plus d informations sur ces applications et bien d autres sur notre site internet bme.asso.fr Le pouce est une navette de centre ville 100% électrique. Avec son parc de 4 minibus, le pouce parcours plus de km par an. Fauteuil électrique de Benoit Système Innovation, conception, fabrication et commercialisation d aides techniques pour améliorer la mobilité, l autonomie et la qualité de vie des personnes en fauteuil roulant. Tram de Dijon Il fête ses 2 ans ce mois-ci. Il a totalisé voyages par jour de semaine scolaire en les déplacements sont assurés par la traction électrique. Un système de récupération des eaux permet l arrosage des pelouses de la plateforme engazonnée, les arbres du tracé et l alimentation de la station de lavage des tramways. Le chantier du tram a aussi été l occasion d installer les premiers tronçons du réseau de chaleur du Grand Dijon. Tout cela a permis au Tram dijonnais d être distingué dès 2012, aux Light Rail Awards 2012 de Londres dans la catégorie «Environnement» (1 er prix). la voiturette sans permis électrique est la solution trouvée par l ESAT de l AGEF de Nuit Saint Georges pour les déplacements des personnes en situation de handicap. En autopartage, elle permet de responsabiliser les résidents. Depuis 2005, la ville de Nevers agrandit son pôle VAE. En 2011, la ville comptait : - 11 scooter électriques - 14 VAE - 4 goupils Ces VAE constituent une véritable réponse aux déplacements de proximité

14 Remerciements D abord une aventure humaine qui a entrainé plus de 200 personnes Retrouvez nos stands sur les villages de la mobilité électrique Les véhicules électriques font leur 1 er tour de Bourgogne restera gravé dans nos mémoires comme une belle expérience, celle des pionniers de la mobilité électrique. Ce projet n a été possible que par l adhésion dès le départ des neufs partenaires officiels, des partenaires IRVE (infrastructures de charge), des villes et agglomérations qui ont accueilli les villages de la mobilité et les nombreux exposants. BME tient à remercier : Les partenaires officiels : DREAL : Corine ETAIX, Directrice Régionale de la direction régionale Environnement Aménagement Direction Régionale de l ADEME : Philippe PORTIER, Directeur Adjoint Conseil Régional de Bourgogne : Michel NEUGNOT, premier Vice Président Groupe EDF en Bourgogne : Marc LEURETTE, Délégué régional Groupe la Poste en Bourgogne : Didier LAJOINIE, Délégué régional Direction Régionale d ErDF en Bourgogne : Eric PEYRARD, Directeur régional Nissan West Europe : Claude MULER, responsable des véhicules électriques et des infrastructures de charge et Bastien BATT chargé de projet pour les véhicules électriques et les infrastructures de charge. Renault France et Bernard GUYOT Président, Directeur général Renault Dijon BMW i : Patrice PORCHIER, Directeur marketing Et tous leurs collaborateurs : Les partenaires IRVE (infrastructures de recharge véhicules électriques) Direction Régionale ErDF Bourgogne : Thierry COMPIN et les équipes d exploitation pour tous les accès aux réseaux CEEC Matthieu OURGAUD, Responsable commercial, ainsi que la société DBT CEV pour le prêt de la borne de charge rapide SOBEM SCAME : Serge EXARE et Jean Luc COUPEZ pour les bornes de charge normale CITELUM : Sévérine TEDALDI et Samuel NOVAIS pour le transport des équipements et leur mise en oeuvre La ville d Autun et la société OSITOIT pour la mise à disposition des bornes de charge place de la gare E.Leclerc M. GUIBERT Directeur Leclerc Clamecy pour la mise à disposition de ses bornes de charge et de son parking pour l installation de nos bornes à Clamecy Michel DIDIER pour la mise à disposition de son parking à Saulieu pour l installation de nos bornes Renault Saulieu pour la charge de plusieurs véhicules. Les villes et Agglomérations qui ont contribué à l organisation des villages de la mobilité électrique : Gilles PLATRET, Maire de Chalon-sur-Saône, Sébastien MARTIN, Président de l agglomération Le Grand Chalon, Gilles Mermet, Vice Président du Grand Chalon en charge des transports. Denis THURIOT, Maire de Nevers et Président de l agglomération de Nevers. Guy FEREZ, Maire d Auxerre et Président de la communauté d agglomération de l auxerrois. Alain MILLOT, Maire de Dijon et Président de l agglomération le Grand Dijon, André GERVAIS, Adjoint au maire et Conseiller délégué à la Communauté d agglomération de Dijon. Et tous leurs collaborateurs dans les Cabinets, les services communication et les services techniques. Les exposants membres ou non de BME qui ont apporté leur contribution pour rendre les villages de la mobilité électrique attractifs : Appoigny Kartindoor Benoît Systèmes CPIE Comité régional handisport de Bourgogne Courb Cyclable ISAT La Maison du vélo d Auxerre Lapierre Mobilboard Parc naturel régional du Morvan SCNF Gaëlla MOROT, Responsable développement de BME pour la réalisation de ce document 26 Rédaction et réalisation : Gaëlla MOROT, BME Création graphique et impression : EMA Evenements & Design

15 Bourgogne Mobilité Electrique 38 avenue Françoise Giroud BP DIJON Cedex Tel :

Sommaire. Communiqué de presse. BME, le réseau régional qui fait référence en France. La mobilité électrique : repères

Sommaire. Communiqué de presse. BME, le réseau régional qui fait référence en France. La mobilité électrique : repères Sommaire Communiqué de presse BME, le réseau régional qui fait référence en France La mobilité électrique : repères Les véhicules électriques font leur 1 er Tour de Bourgogne, une démarche pédagogique

Plus en détail

Bourgogne Mobilité Electrique (BME) organise le 1er Tour de Bourgogne en véhicules électriques. 06 juillet 2014

Bourgogne Mobilité Electrique (BME) organise le 1er Tour de Bourgogne en véhicules électriques. 06 juillet 2014 Bourgogne Mobilité Electrique (BME) organise le 1er Tour de Bourgogne en véhicules électriques 06 juillet 2014 De par son coté pédagogique et parce qu il couvre toute une région, cet évènement fera référence

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Rencontres Européennes du Véhicule Electrique à

Rencontres Européennes du Véhicule Electrique à Dossier de presse Rencontres Européennes du Véhicule Electrique à l initiative d EDF et d ERDF 23 et 24 juin 2012 Parking de la Centrale EDF de Cattenom Contacts presse : ERDF Frédérique Lava Déléguée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS. Janvier 2015. La mobilité électrique : symbole de l évolution sociétale

DOSSIER DU MOIS. Janvier 2015. La mobilité électrique : symbole de l évolution sociétale DOSSIER DU MOIS Janvier 2015 La mobilité électrique : symbole de l évolution sociétale Le rôle sociétal dans la mobilité Le symbole de l automobile La voiture est aujourd'hui symbole de : Réussite : la

Plus en détail

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN La part des transports atteint aujourd hui 0 % de l énergie finale consommée. Avec plus d un Français sur deux vivant en dehors des centres villes et des besoins de mobilité

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Mai 2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Contexte L Etat s est positionné en faveur du véhicule électrique suite notamment

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules)

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) La date limite de remise des réponses est fixée au 27 février 2012. Toute

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE 1. Exposé des motifs - Problématique Dans le contexte de crise économique et de profondes

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

TABLE-RONDE 1 : INTERETS ET ENJEUX DE LA MOBILITE ELECTRIQUE. Rôle de l ADEME - Déploiement des bornes de recharge

TABLE-RONDE 1 : INTERETS ET ENJEUX DE LA MOBILITE ELECTRIQUE. Rôle de l ADEME - Déploiement des bornes de recharge TABLE-RONDE 1 : INTERETS ET ENJEUX DE LA MOBILITE ELECTRIQUE Généralités sur la mobilité électrique Joseph BERETTA Gilles FURET Rôle de l ADEME - Déploiement des bornes de recharge Véronique TATRY Jean

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Résumé : Cette note aborde l organisation de nos futurs modes de déplacement et de consommation par le développement

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN Découvrez toutes les publications d EDF Collectivités sur : www.edfcollectivites.fr Origine 2009 de l électricité fournie par EDF 82,1 % nucléaire - 9,5 % renouvelables (dont 7,1 % hydraulique) 3,5 % charbon

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Électromobilité, 30 % pour rouler connecté

Électromobilité, 30 % pour rouler connecté N 42 N 78 - FÉVRIER SEPTEMBRE 2011 2014 C est le moment d agir 07 05 % C est la part du véhicule électrique dans le marché automobile en France. Source : Association auxiliaire de l automobile (AAA) 7

Plus en détail

Appel à Projet Mobilité électrique durable

Appel à Projet Mobilité électrique durable Appel à Projet Mobilité électrique durable 1 1 Objet de l appel à projet La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique très carboné,

Plus en détail

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 8-Carentan / Sainte Mère Eglise

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 8-Carentan / Sainte Mère Eglise Réunions des secteurs d énergie juin Secteur n 8-Carentan / Sainte Mère Eglise Ordre du jour Ordre du jour Diagnostic du réseau électrique, Point sur les études en cours, Point sur les travaux en cours,

Plus en détail

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision Ecomobilité partagée La 1 ère plateforme d'autopartage et covoiturage intégrée pour l entreprise. Origine MOPeasy a été créée en janvier 2010 par Bruno FLINOIS,, un entrepreneur expérimenté (création,

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

Développer les véhicules propres

Développer les véhicules propres Développer les véhicules propres Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE Le 12 septembre prochain, EDF Commerce Grand Centre présentera en collaboration

Plus en détail

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Une prise en compte des critères environnementaux dans nos marchés d acquisition de véhicules La prise en compte

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

TABLE-RONDE 2 : RETOURS D EXPERIENCE D UTILISATEURS Vision d une Entreprise

TABLE-RONDE 2 : RETOURS D EXPERIENCE D UTILISATEURS Vision d une Entreprise TABLE-RONDE 2 : RETOURS D EXPERIENCE D UTILISATEURS Vision d une Entreprise Alain LOISON Michel MARIURANO Valérie ROQUES Vision d une Collectivité Jean CAPDEVILLE Vision d un Commerçant Eric MACKOWIAK

Plus en détail

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine MODULE 6 : Mobilité Quelques éléments de contexte Se déplacer, un «droit» fondamental pour accéder aux besoins essentiels : s éduquer, se soigner, travailler, consommer, se divertir... Désormais, la mobilité

Plus en détail

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 9 Saint Pierre Église / Val de Saire / Montebourg

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 9 Saint Pierre Église / Val de Saire / Montebourg Réunions des secteurs d énergie juin Secteur n 9 Saint Pierre Église / Val de Saire / Montebourg Ordre du jour Ordre du jour Diagnostic du réseau électrique, Point sur les études en cours, Point sur les

Plus en détail

Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025

Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025 Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025 La RATP s est engagée, dès 2014, dans une évolution technologique et écologique majeure avec l objectif de convertir majoritairement

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Présentation L année 2013 a été marquée par la conduite de démarches d envergure, transversales et fondatrices des politiques publiques de MPM en matière de lutte contre le changement climatique, d aménagement

Plus en détail

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective Contexte et Enjeux Amiens 26 novembre 2015 Yannick PAILLET Véhicule Hybride (VEH) : «Un véhicule

Plus en détail

Revue TEC n 220 décembre 2013 DOSSIER : Électro-mobilité : évolution ou révolution?

Revue TEC n 220 décembre 2013 DOSSIER : Électro-mobilité : évolution ou révolution? Revue TEC n 220 décembre 2013 DOSSIER : Électro-mobilité : évolution ou révolution? TECHNOLOGIES Des performances enfin satisfaisantes : renaissance du véhicule électrique? Jean Delsey (Ifsttar) Du VE

Plus en détail

Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère

Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère Réseau ecomobilité 3ème rencontre Jeudi 20 février 2014 RAEE Les questions posée pour cet atelier - Définitions, contexte, points de départ - Action

Plus en détail

Pré-réflexion sur un concept d Autopartage à Dijon Etude & Concept Arnaud Belorgey

Pré-réflexion sur un concept d Autopartage à Dijon Etude & Concept Arnaud Belorgey Historique proposition de Logo : Base : Logo Velodi Proposition de Logo : 1 Autres propositions : Mobili, Autodi, Mobidi, Pré-réflexion sur un concept d Autopartage à Dijon Etude & Concept Arnaud Belorgey

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Année de référence : 2014 Edition 2015 LE BILAN GES DE L ULCO Dans le cadre de la législation, le Pôle de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Roul Elec Tour Le rallye 100% électrique d ERDF

Roul Elec Tour Le rallye 100% électrique d ERDF DOSSIER DE PRESSE Roul Elec Tour Le rallye 100% électrique d ERDF 30 JUILLET 2015 ROANNE 11 ET 12 SEPTEMBRE 2015 Roul Elec Tour Le Rallye 100% électrique d ERDF A l occasion de la première édition du salon

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Source Mercedes Source : Renault Trucks Source : Modec Fiches actions Charte Objectif CO 2 Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Description de l action Le choix du mode de propulsion s effectue

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial Plan Climat Energie Territorial Atelier 2 «Déplacements, transport de marchandises» Compte-rendu 02 avril 2013 Mairie de Saint Marcel lès Valence Table des matières 1 Participants...2 2 Réflexions en groupes...5

Plus en détail

Journée de la Mobilité Verte RODEZ 25 juin 2015

Journée de la Mobilité Verte RODEZ 25 juin 2015 Journée de la Mobilité Verte RODEZ 25 juin 2015 EDF, le Commissariat Général à l Egalité des Territoires, le Grand Rodez, le Groupe La Poste, la Chambre de Commerce et d Industrie de l Aveyron, la Chambre

Plus en détail

Camille DEMAZURE Mars 2014 1

Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Les principes guidant au projet CARBONUS Ville Neuve est une ville résolument tourné vers l avenir. Dynamique et moderne, elle attire de plus en plus de jeunes ménages par

Plus en détail

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Cécile Clément-Werny Montréal - 20 mai 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr SOMMAIRE Pages

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS. Novembre 2012. La mobilité électrique : Une mobilité verte?

DOSSIER DU MOIS. Novembre 2012. La mobilité électrique : Une mobilité verte? DOSSIER DU MOIS Novembre 2012 La mobilité électrique : Une mobilité verte? Les transports et la pollution Pollution : «Dégradation de l environnement par des substances (naturelles, chimiques ou radioactives),

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens.

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens. Qu y a-t-il de commun entre un vieux camion et une voiture diesel moderne? Pas grand-chose, sauf la guerre que leur livre la maire de Paris Anne Hidalgo dans sa lutte contre la pollution urbaine. En cette

Plus en détail

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 1 CONTEXTE Une longue tradition de planification et de réflexion en matière d urbanisme et de déplacements à Rennes

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES RENAULT MAROC DCVU DGC X61

VEHICULES ELECTRIQUES RENAULT MAROC DCVU DGC X61 VEHICULES ELECTRIQUES RENAULT MAROC DCVU DGC X61 SOMMAIRE 01 CONTEXTE FAVORABLE POUR LE LANCEMENT DU VEHICULE ELECTRIQUE 02 03 LES AVANTAGES DES VEHICULES 100% ELECTRIQUES LA CONSOMMATION DES VEHICULES

Plus en détail

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique DOSSIER DE PRESSE 24 mars 2011 Contact Sophie CHARBONNIER Attachée de presse 06 46 15 34 21 sophie.charbonnier@la-crea.fr Cathy PREVOST Assistante 02 32 76 69 37 cathy.prevost@la-crea.fr La CREA, pionnière

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement Car2go Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage 1 er février 2012 Contact presse : Julie GAUDE Service presse Grand

Plus en détail

La mobilité urbaine: Historique

La mobilité urbaine: Historique MOBILITE La mobilité urbaine: Historique En France, l évolution de la mobilité est due notamment à l essor r de la maison individuelle et au développement de la consommation: La vague de l exode rural

Plus en détail

Electriques, hybrides ou à hydrogène?

Electriques, hybrides ou à hydrogène? Electriques, hybrides ou à hydrogène? Mercredi 20 avril 2011, de 9h30 à 10h45 Dans un contexte français où un fort accent est mis sur le véhicule électrique et ses défis, il est important d'envisager l'ensemble

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Cher(e)s ami(e)s, Conseil régional 57, rue de Babylone 75359 Paris cedex 07 SP Tél. : 01 53 85 53 85

Cher(e)s ami(e)s, Conseil régional 57, rue de Babylone 75359 Paris cedex 07 SP Tél. : 01 53 85 53 85 Intervention de Pierre Serne, Vice-président en charge des transports et des mobilités Rapport Nouveaux Véhicules Urbains (NVU) du 13 février 2014 Cher(e)s ami(e)s, Le rapport concernant les Nouveaux Véhicules

Plus en détail

Les services associés aux bornes de charge pour véhicules électriques

Les services associés aux bornes de charge pour véhicules électriques Les services associés aux bornes de charge pour véhicules électriques Janvier 2012 / Livre blanc de Philippe Vollet Sommaire Résumé... p 2 Introduction... p 4 Quelle mobilité pour demain?... p 5 Comment

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Nouvelle mobilité et solutions alternatives dans les zones métropolitaines Jean Grebert, Directeur des recherches de transport et mobilité, Renault L exposé comporte 3 parties

Plus en détail

Appel à Projets. Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique

Appel à Projets. Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique Appel à Projets Expérimentation du déploiement de bornes de recharge sur le domaine public et du développement de la mobilité électrique Novembre 2012 1- Contexte général Parce que la région Nord-Pas de

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015 28 Septembre 2015 FISCALITÉ Au regard de la fiscalité on peut répartir les véhicules en trois catégories: Les voitures particulières (68,5 % des immatriculations flottes) qui sont très contraintes en France

Plus en détail

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 7 - Lessay / Sèves et Taute / La Haye du puits

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 7 - Lessay / Sèves et Taute / La Haye du puits Réunions des secteurs d énergie juin Secteur n 7 - Lessay / Sèves et Taute / La Haye du puits Ordre du jour Ordre du jour Désignation d un représentant du secteur au comité syndical du SDEM50, Diagnostic

Plus en détail

La mobilité électrique en toute liberté

La mobilité électrique en toute liberté La mobilité électrique en toute liberté Des solutions d autopartage en véhicules électriques Proxiway est la filiale de Transdev spécialisée dans l étude et la mise en œuvre de services d autopartage en

Plus en détail

Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan d urgence pour la qualité de l air

Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan d urgence pour la qualité de l air Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan d urgence pour la qualité de l air Page 2 / 10 Comment lutter contre la pollution urbaine : Plan d'urgence pour la Qualité de l'air UCIL COMMISSION ÉCOLOGIE

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

- Dossier de Presse L Ion Rallye 2013... le 21 septembre 2013

- Dossier de Presse L Ion Rallye 2013... le 21 septembre 2013 Lyon le 14/09/2013 - Dossier de Presse L Ion Rallye 2013... le 21 septembre 2013 Trente six véhicules électriques relient en éco-conduite le Musée automobile Henri Malartre au Musée Ampère via Lyon pour

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Dossier de Presse mia electric 26 Février 2014

Dossier de Presse mia electric 26 Février 2014 Dossier de Presse mia electric 26 Février 2014 mia electric, un constructeur automobile français dédié à l électro-mobilité Trois ans et demi après la création de la société qui commercialise la mia, le

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Etude et mise en place de l écosystème nécessaire à l introduction de mobilités électriques ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES Etude et mise en place de l écosystème nécessaire à l introduction de mobilités électriques ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS SAS URBANELEC ACTIONS GLOBALES Etude et mise en place de l écosystème nécessaire à l introduction de mobilités électriques ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Pédagogie auprès des salariés et

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail