Projet de surveillance des serveurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de surveillance des serveurs"

Transcription

1 Ecole Centrale Paris et VIA Centrale Reseaux Rapport d'etude en Autonomie Projet de surveillance des serveurs Encadrant : M. Jean-Philippe Rey Johannes Kani & Yoann Peronneau Promotion juin 2004

2 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATI ERES Table des matieres 1 Introduction 2 2 Fonctionnement eneral 2 3 Fonctionnement des scripts Base des scripts Les scripts et Les scripts lo Les scripts raph Les scripts php Mise en place 6 5 Ajouter un module Ecriture des scripts et, lo et raph Conuration du serveur central Conuration des serveurs monitores L'etape de developpement 9 7 Conclusion 10 Rapport d' Etude en Autonomie 1/ 10 Projet de surveillance de serveurs

3 2 FONCTIONNEMENT G EN ERAL 1 Introduction L'association VIA Centrale Reseaux s'est, durant les 15 dernieres annees, enormement developpee. Mais avec l'aumentation du nombre de membres et la popularite croissante de certains projets a VIA (notamment VideoLAN), le nombre et la complexite des serveurs (la plupart sous Debian Linux) ont ealement aumente. VIA possede maintenant plus de 5 serveurs, avec des serveurs Apache, FTP, Mail, CVS et SVN ainsi que bien d'autres services. Il devient de plus en plus dicile de maintenir le systeme de maniere manuelle. D'ou la necessite d'un systeme de surveillance automatique du fonctionnement des machines et quelques services. Quel est l'inter^et direct d'une telle surveillance? Tout d'abord, il s'ait de reduire le temps de reaction en cas d'erreur ou dysfonctionnement d'une machine. Par exemple, si un disque dur est plein ou la mailqueue du serveur mail commence a deborder, on se rend peut-^etre pas tout de suite compte du probleme et de sa ravite. Avec un syteme de surveillance on est prevenu (par mail, par exemple) avant qu'il ne soit trop tard. Ensuite, si le systeme realise des mesures de valeurs cles du serveur de maniere reuliere, on est dans la position de voir le developpement de l'utilisation d'un service ou, pour prendre un autre exemple, l'evolution de l'occupation d'un disque dur. Enn, avec une telle base de donnees creee on peut se rendre compte de problemes plus sophistiques et caches et analyser la cause eventuelle. Dans un cas, on a pu trouver la cause d'une utilisation reuliere mais etonnante du swap sur un de nos serveurs due a une mauvaise version d'un loiciel installe. Sans ce syteme de surveillance, baptise RRD, que nous avons mis en place et que l'on va decrire dans ce document, nous aurions s^urement eu du mal a trouver la raison de ce probleme. Quelles sont les variables a surveiller? Une des variables centrales d'un systeme comme krishna, le serveur principal de VIA sous Linux, est le nombre de mails dans la mailqueue, mais aussi le debit sur les interfaces reseau, l'espace disque de quelques partitions importantes (/var/mail ou la partition dediee au serveur FTP) et enn quelques valeurs techniques comme le load et l'utilisation de la memoire. Par la suite, nous allons decrire le fonctionnement (eneral et plus en detail) du RRD, puis la mise en place et l'extension du fonctionnement. Enn, nous presenterons un petit resume sur le deroulement du developpement et du travail en roupe. 2 Fonctionnement eneral Le RRD est installe sur un serveur central sur lequel les raphs et le site web sont eneres. Ce serveur doit ^etre sous le systeme d'exploitation linux. Pour faire simple, le RRD n'est qu'une collection de scripts shell, par defaut dans le repertoire rrd/bin/. Aucentredusystemesetrouvelescriptprincipal,executetousles5minutes(parexempleparla cron du systeme linux) et qui execute quelques autres scripts pour louer toutes les informations. Il existe trois autres types de scripts : les scripts et, lo et raph. Les scripts et savent recuperer l'information souhaitee et la retournent sur la sortie standard. Les scripts et sont appeles par les scripts lo qui vont enreistrer cette information a l'aide du loiciel rrdtool dans une base de donnees. Ce sont les scripts lo qui sont executes par le script principal. Le troisieme type sont les scripts raph, enerant des raphs a partir de la base de donnees, encore une fois a l'aide du loiciel rrdtool, et les enreistrant (par defaut) dans le repertoire public html. Ces scripts ne sont pas executes directement tous les 5 minutes comme les autres, parce que cela prendrait trop de ressources. La eneration d'une quinzaine de raphs dure quelques secondes m^eme sur un systeme a plusieurs processeurs puissants. Pour eviter que cette operation soit executee toutes les 5 minutes, les scripts raph sont executes lorsque quelqu'un consulte le site web. Grace a un script PHP, les scripts raph sont appeles, enerent les raphs et l'utilisateur voit les raphs actuels dans le naviateur internet. Pour des raisons evidentes, le script PHP ne enere les raphs que s'ils sont plus vieux que 5 minutes. Rapport d' Etude en Autonomie 2/ 10 Projet de surveillance de serveurs

4 3 FONCTIONNEMENT DES SCRIPTS Par type d'information, 3 raphs sont crees : un raph sur le dernier jour, un sur la derniere semaine, et un raph sur le dernier mois. Ceci permet a la fois de voir les details actuels et le developpement des valeurs a lon terme. Pour la plupart des donnees recuperees, on a intere un syteme d'alertes par mail. Si la valeur actuelle depasse une limite critique (en eneral, celle-ci est xee de maniere enereuse pour avoir le temps de reair), un mail indiquant le probleme exact est envoye a une liste d'adresses que l'on peut determiner. Cependant, on a vu que ca peut ^etre tres enervant d'^etre maile toutes les cinq minutes a cause d'un petit probleme. Pour cette raison, on a aumente l'intervalle des mails a 15 minutes, ce qui divise le nombre de mails par trois. 3 Fonctionnement des scripts 3.1 Base des scripts Les scripts shell se trouvent tous dans rrd/bin; seul le script PHP se trouve dans un repertoire accessible via internet. On peut completement chaner le comportement des scripts a l'aide des chiers de conuration situes dans rrd/etc, surtout le chier rrd.conf. La, toutes les variables utilisees par les scripts sont denies, par exemple les repertoires dans lesquels se trouvent les dierents chiers : # Fichier de confiuration commun aux scripts MAINPATH= admin/rrd BINPATH=$MAINPATH/bin CONFPATH=$MAINPATH/etc LOGPATH=$MAINPATH/lo/rrd.$HOSTNAME GRAPHPATH= /admin/public html/rrd/$hostname RRDPATH=$CONFPATH/rrd.$HOSTNAME TOGRAPH=$RRDPATH/raph Ces lines s'expliquent toutes seules, comme le reste du chier qui contient des denitions des variables internes telles que le nom des chiers qui contiennent la base de donnees du rrdtool. Dans rrd/bin, il existe un lien symbolique conf qui pointe vers le chier rrd.conf dans etc/rrd. Tous les scripts doivent lire ce chier, et contiennent donc la line../conf (presque) tout au debut. Il en est de m^eme pour le chier de conuration rrdsnmp.conf dont nous detaillerons le principe ulterieurement. Un autre mecanisme est ealement important, il s'ait de la determination de la variable HOSTNAME, qui est surtout utilisee pour le nom du repertoire dans lequel seront crees les raphs. Soit les scripts ont recu le hostname comme parametre et chanent le contenu de la variable avant la lecture de rrd.conf, soit, si cette variable est encore vide, sa valeur est alors determinee a l'aide du proramme du m^eme nom : if [ "$HOSTNAME" = '' ] ; then HOSTNAME=$(hostname) fi 3.2 Les scripts et A la base du systeme de scripts se trouvent les scripts et, qui mettent a disposition les informations que l'on veut surveiller. Quelques scripts et prennent des parametres, par exemple le script et disk.sh, pour specier l'information que l'on veut obtenir (dans ce cas c'est la partition a surveiller). Nous avons deja explique que tous les scripts et prennent un parametre optionnel, a savoir le hostname de la machine a surveiller. S'il n'est pas donne, le script va chercher l'information Rapport d' Etude en Autonomie 3/ 10 Projet de surveillance de serveurs

5 3.2 Les scripts et 3 FONCTIONNEMENT DES SCRIPTS sur la machine locale, sinon le script eectue des requ^etes SNMP vers le serveur a surveiller. Pour que cela fonctionne, il faut avoir installe un serveur SNMP sur cette machine. Cette procedure est decrite dans le chapitre 4. Localement, l'information est souvent accessible dans le systeme de chiers virtuel /proc ou par des petits prorammes comme df et mailq. Detaillons ce mecanisme en prenant un exemple, le script et trac.sh, qui donne le debit d'une interface reseau d'un serveur. Apres avoir lu les chiers de conuration, on decide avec un \if" si on travaille localement ou avec des requ^etes SNMP : if [ -z $2 ] ; then net=$(rep ''$1 :'' /proc/net/dev) else net=$($snmpwalk -v1 $2 public $SNMPROOT.$SNMP CNET.101 rep ''$1 :'' sed -e ''s/.?n''n(.?n)n''/n1/'') fi Dans le premier cas, on cherche l'information (ici le debit sur l'interface, stocke dans la variable $1) dans le le chier /proc/net /dev. Dans le deuxieme cas, on se connecte au serveur SNMP (avec la commande snmpwalk) de la machine a surveiller avec le nom d'h^ote $2. Les informations dans le systeme SNMP sont stockees dans une structure d'arbre. La racine est une suite de chires separees avec des points, et pour faciliter l'utilisation elle est stockee dans $SNMPROOT. Pour specier l'information dans l'arbre, on ajoute des chires toujours separees avec des points. Nous ajoutons ici la variable $SNMP CNET (toutes les variables concernant le SNMP sont denies dans rrd/etc/rrdsnmp.conf) et la partie 101 de cette information (c'est la ou est enn l'information cherchee, les autres parties contiennent des informations supplementaires). Du c^ote du serveur, c'est exactement un cat /proc/net/dev qui est execute. La line de commande plus complexe, notamment avec la commande sed, est d^u au fait qu'il faut extraire l'information de la sortie plus complexe du snmpwalk. La variable net n'est qu'une variable intermediaire qui contient toute la line de valeurs de /proc/net/dev, par exemple : eth0 : On s'interesse uniquement a la premiere et la neuvieme valeur (debit entrant et sortant). De plus, le nom de l'interface tout au debut de la line nous ^ene. Il est donc necessaire de traiter cette variable une nouvelle fois : net=$(echo $net cut -d' :' -f2) in=$(echo $net $AWK ' print $1 ') out=$(echo $net $AWK ' print $9 ') Maintenant, il sut de donner l'information a la sortie standard : echo $in $out M^eme si on a pris un exemple concret ici, le fonctionnement des scripts et est toujours similaire et ce sont des details (surtout la maniere d'extraire l'information de la sortie des prorammes dierents) qui dierent. Rapport d' Etude en Autonomie 4/ 10 Projet de surveillance de serveurs

6 3.3 Les scripts lo 3 FONCTIONNEMENT DES SCRIPTS 3.3 Les scripts lo Les scripts lo servent a enreistrer l'information mise a disposition par les scripts et dans une base de donnees a l'aide des rrdtools. A partir de cette base, les scripts raph vont plus tard enerer les raphs mis a disposition sur un site web. Appeles par le script rrd aux.sh, avec le nom du serveur a surveiller en parametre, ce sont eux qui lancent les scripts lo, avant de stocker le resultat de ces derniers r^ace a la commande : rrdtool update $RRDFILE.rrd [donnees] La base de donnees utilisee est est appelee < Round Robin > en raison de son fonctionnement : la taille de la base est xee a sa creation; une fois la n du chier atteint, les nouvelles donnees remplacent les plus vielles. Pour notre utilisation, nous avons choisi de louer les valeurs des parametres toutes les 5 minutes, pendant un an. 3.4 Les scripts raph Les scripts raph, comme leur nom l'indique, enerent les raphs des dierents parametres surveilles par ce systeme. Pour chacun de ces parametres, le script cree 3 raphs correspondant a 3 durees dierentes : { une journee : pour etudier l'evolution du systeme sur le court terme; permet d'avoir une vision temps reel de l'etat du systeme { une semaine : permet entre autres de constater l'impact d'un chanement de conuration sur une periode sinicative { un mois : permet par exemple de comparer les consequences d'une release de VideoLAN sur la chare des serveurs (l'eet dure en eneral plus d'une semaine) Le fait de arder les donnees pendant un an permet aussi de comparer des phenomenes d'une annee a l'autre. Il est possible aussi de reenerer les raphs d'une journee particuliere, pour etudier plus en details comment les parametres ont evolue juste avant un crash par exemple. 3.5 Les scripts php Pour enerer le site web sur lequel on peut consulter les raphs, on utilise le lanae PHP adapte a cette tache. Il existe deux scripts php, le script index.php et le script machine.php. Le premier est execute quand un utilisateur appelle le site web, et son travail consiste a enerer une liste de liens des machines surveillees a partir des noms des repertoires dans lesquels se trouvent les raphs. Les liens pointent vers le script machine.php avec des parametres dierents, le nom de la machine et le type d'achae qui est d'abord mis a \init", la line correspondante dans le script php est la suivante : <a href='machine.php?type=init&amp ;machine=$file'> $servername </a> Le script machine.php est plus complique est plus interessant. Si la variable type est a \init", il ache une liste de choix des types de raphs disponibles : les raphs sur un jour, une semaine ou un mois. Apres avoir fait ce choix en cliquant sur le lien (qui chane uniquement le contenu de type a \1J", \7J" ou \1M"), il ache tous les raphs qui correspondent. Reardons le code source : while ($file=readdir($handle)) f if ( $file!=``.'' && $file!=``..'' && (strpos($file,$type)===0)) f echo ``<p>'' ; echo ``<im src='$machine/$file' alt='$file'>'' ; echo ``</p>`` ; Rapport d' Etude en Autonomie 5/ 10 Projet de surveillance de serveurs

7 4 MISE EN PLACE Pour expliquer : la boucle while passe sur toutes les imaes du repertoire (qui contient tous les raphs eneres d'une machine). Si le nom du chier commence par la valeur de type, on l'ajoute au site que l'on est en train de enerer. Il faut faire attention aux \chiers". et.. qui font toujours partie d'un repertoire UNIX. Onaditquelescriptphpenerelesraphss'ilssontplusvieuxquecinqminutes.Pourdeterminer cela et avant d'acher les raphs, le script rearde donc la date de modication des chiers et le compare avec le temps actuel. Le code source : $test=false ; $empty=true ; while ($file=readdir($handle)) f if ( $file!="." && $file!=".." && (strpos($file,$type)===0)) f $empty=false ; if (time() > filemtime("./$machine/$file") ) f $test=true ; Les deux variables test et empty sont d'abord mises respectivement a false (a priori, on ne reenere pas les raphs) et a true (au debut, le repertoire est considere comme vide). La boucle while nous donne tous les chiers l'un apres l'autre et selectionne ceux qui nous interessent (ceux qui commencent avec type et qui sont des chiers reuliers). Si on trouve au moins un chier correspondant, le repertoire est considere comme non vide; si en plus on trouve un chier dont le temps de modication date de plus de 300 secondes, on met la variable test a true. Maintenant, on a ramasse toute l'information necessaire an de pouvoir decider s'il faut reenerer les raphs : if ($test $empty) f $tmp=etcwd() ; chdir($rrdbinpath) ; exec("$enraph $machine") ; chdir("$tmp") ; Si le repertoire est vide ou si un chier n'est pas assez recent, on va recreer les raphs. D'abord, on sauvearde le repertoire actuel, on chane de repertoire avec les scripts shell, on execute le script en all raphs.sh (qui enere justement tous les raphs d'une machine) avec le nom de la machine concernee comme parametre et on rechane le repertoire de travail. Tout cela est execute avant de enerer la liste des raphs aches. Pour pouvoir entrer dans la boucle while nous donnant cette liste, il faut encore remettre le pointeur du repertoire : rewinddir($handle) ; Toutes les paes enerees sont bien s^ur valides selon le standard HTML 4.01 du w3c. 4 Mise en place La mise en place n'est pas compliquee, par contre il n'existe pas (encore) de script d'automatisation du processus. Il faut donc faire une bonne partie de l'installation a la main. Pour creer l'arborescence necessaire sur le serveur central, il sut de faire un % svn checkout svn ://serveur-svn/rrd Rapport d' Etude en Autonomie 6/ 10 Projet de surveillance de serveurs

8 4 MISE EN PLACE en tant que l'utilisateur avec les droits duquel les scripts seront executees plus tard. Le sousrepertoire php doit ^etre copie a un endroit accessible par un serveur HTTP. La conuration du serveur HTTP n'est pas decrite ici, mais il peut ^etre utile de creer un nom DNS et un VirtualHost pour ces scripts. La conuration se fait dans le sous-repertoire etc/. Il faut creer un chier rrd.list (s'il n'existe pas deja), dans lequel on liste tous les noms DNS des machines a surveiller, inclus le serveur lui-m^eme, si on le souhaite. Chaque nom DNS doit occuper une line. Pour la conuration des characteristiques a surveiller pour chaque machine, il faut creer un repertoire rrd.nom de la machine. Le chier principal ici s'appelle rrd.conf, qui liste tout ce qu'il faut surveiller, de nouveau une chose par line : disk loads mem traffic users Quelques characteristiques demandent plus de specications. Par exemple, il faut preciser la liste des partitions a surveiller. Pour cela, on cree un chier disks dans lequel on liste toutes les partitions souhaitees : /var/mail /var/lib/mysql /mnt/backup /var/lo /usr Des conurations plus speciques similaires sont ealement necessaires pour d'autres proprietes du systeme, comme par exemple le trac reseau. C'est tout ce qu'il y a a faire en ce qui concerne la conuration c^ote serveur central. Maintenant, il faut preparer les autres machines a surveiller a distance, pour que le serveur puisse recuperer les informations necessaires pour creer les raphs. Pour ce faire, il faut installer un serveur SNMPD sur ces machines. L'installation elle-m^eme depend du type de systeme utilise est ne sera pas decrite dans ce document. Une fois le serveur SNMPD installe, il faut le conurer pour qu'il reponde aux requ^etes de nos scripts RRD. Toute conuration a lieu dans le chier de conuration snmpd.conf, qui se trouve (ca depend ealement du systeme utilise) probablement dans le repertoire /etc/snmp. D'abord on restreint l'acces au serveur principal : com2sec rrd public C'estunebonnechoseafaire,parcequele SNMPestunprotocolplut^otdanereux,m^emesi,dans notre cas, le daner est tres limite. Ce daner provient du fait qu'on fait executer des commandes a distance au serveur, et que le demon snmpd est oblie de tourner en tant qu'utilisateur root. Dans le m^eme chier, il faut encore ajouter les types de requ^etes autorises. Ce qui s'eectue r^ace a une line du type : exec uptime /bin/su admin -c uptime Rapport d' Etude en Autonomie 7/ 10 Projet de surveillance de serveurs

9 5 AJOUTER UN MODULE L'exec au debut represente \execute", le nombre avec des points est l'identicateur de la commandequevafournirlarequ^eteparleserveurprincipal.lemot uptimeestlenomdelacommande, et tout ce qui suit est la commande a executer. En l'occurence c'est la commande uptime qui servira a determiner le load de la machine. L'output de la commande est envoye au client (dans notre cas donc au serveur principal qui enere les raphs). Pour toute commande souhaitee, il faut ajouter une line semblable a celle ci-dessus. Une dernieer remarque : des que la commande a executer devient un peu compliquee, il vaut mieux la placer dans un petit script et apeller ce script a partir du serveur SNMP au lieu de la mettre directement dans le chier de conf. Par exemple : exec who /root/scripts/rrdwho.sh 5 Ajouter un module Gr^ace a sa structure modulaire, l'ajout d'un nouveau module se fait de maniere relativement simple : ajout des scripts et, lo et raph conuration c^ote serveur { conuration des snmpd.conf sur les serveurs monitores Prenons l'exemple de l'ajout du module de surveillance du nombre de connexions sur notre serveur IRC. 5.1 Ecriture des scripts et, lo et raph Il ne faut pas oublier, lors de l'ecriture du script et de prevoir les deux types d'acquisition des parametres : acquisition locale ou distante via SNMPD, la distinction etant realisee par une simple comparaison du hostname du serveur a surveiller avec le hostname local. Enn, le script et doit retourner les valeurs trouvees de facon a ce qu'elles soient facilement utilisables par le script lo correspondant, dans lequel elles sont employees sous la forme : N :donnee1 :donnee2 :... :donneen Ensuite, en ce qui concerne le script lo, il ne faut pas non plus oublier de creer le repertoire et le chier qui contiendra la base de donnees < Round Robin > (en speciant sa taille et les durees d'echantillonnae), si ceux-ci n'existent pas encore. Il faut aussi choisir le type des variables surveillees. En eet celles-ci peuvent ^etre de type jaue (ie le nombre mesure est stocke tel quel) ou de type moyenne, comme dans le cas du calcul de debit : rrdtool calcule la dierence de donnees transmises entre deux executions du script et en deduit le debit moyen. Enn le script raph doit aussi prendre arde a l'existence du repertoire contenant les imaes a enerer, et le creer dans le cas contraire. 5.2 Conuration du serveur central Une fois les trois scripts precedents ecrits, il reste encore a rajouter les options de conuration correspondantes dans les chiers de conurations adaptes. Tout d'abord, en ce qui concerne le chier rrd.conf qui contient la plupart des parametres de conuration des scripts. A chaque script correspond trois variables : dans le cas de notre exemple, ces variables sont : Rapport d' Etude en Autonomie 8/ 10 Projet de surveillance de serveurs

10 5.3 Conuration des serveurs monitores 6 L' ETAPE DE DEVELOPPEMENT GET IRC=$BINPATH/et irc.sh LOG IRC=lo irc GRAPH IRC=lo irc.pn qui correspondent respectivement au script et, au chier contenant la base de donnees < Round Robin >, et au suxe utilise pour le nom des raphs eneres. Ensuite, en ce qui concerne l'acces par SNMP au serveur pour recuperer la valeur du parametre surveille, la n de l'oid utilise doit ^etre ajoute dans le chier de conuration dedie aux acces SNMP, rrdsnmp.conf, tel que suit : SNMP IRC=10 Ainsi l'acces a cette valeur s'eectuera en utilisant l'oid Enn, il reste bien evidemment a modier les chiers rrd.conf dans les repertoires rrd.machine an de commencer le monitorin de ce parametre pour les serveurs souhaites. 5.3 Conuration des serveurs monitores Sur les serveurs sur lesquels on souhaite monitorer ce nouveau parametre, le chier de conuration du serveur SNMPD, snmpd.conf, doit ^etre modie en consequence. Ainsi, pour notre exemple, la line suivante a ete rajoutee : exec irc /root/scripts/rrd irc.sh On a ici choisi de faire appel a un script plut^ot que d'inserer la commande directement dans ce chier de conuration, comme c'est le cas par exemple pour uptime ou loadav, qui retournent respectivement le resultat de la commande "uptime" et "/bin/su admin -c cat /proc/loadav", en raison de la relative complexite du script permettant de calculer la valeur desiree. 6 L'etape de developpement Le developpement du RRD etait un travail en roupe a deux personnes. Cela a necessite quelques precautions pour pouvoir travailler de maniere ecace et rapide. Tout d'abord, beaucoup de communication entre nous etait indispensable, mais cela s'est fait de maniere naturelle pratiquement tous les jours pendant le travail sur le projet, ce qui a remplace des reunions dedies au projet. Le lanuae de script que nous avons utilise pour le RRD est tres pratique et plut^ot facile, mais il ne facilitait pas le travail enequipe sur un projet. La division du travail s'est donc fait par chier voire roupe de chiers (et, lo, raph d'un certain type). De toutes facons, chacun etait, pendant tout le projet, capable de manipuler toutes les parties du projet. Il n'y avait jamais des problemes tres diciles a surmonter. L'utilisation du loiciel de travail en roupe Subversion a permis de partaer a la fois les scripts shell, les scripts php et la documentation tres facilement et de erer le travail (potentiellement simultane) sur les m^eme chiers. On l'a prefere par rapport au loiciel du m^eme type CVS a cause de la simplicite d'utilisation et la facon plus moderne d'oranisation interne. En m^eme temps, Subversion permet de suivre le processus de travail sur un site web (dans notre cas, c'est http ://svn-rrd.via.ecp.fr). Les scripts shell nous semblent tres stables et ables, et ils fonctionnent sans defaut depuis plusieurs semaines. Neanmoins, pour l'avenir du projet, il reste beaucoup de choses a ameliorer. D'une part, les possibilites de mesure sont illimitees : a VIA, on prevoit de surveiller les impressions sur wanda, l'imprimante sur laquelle tous les membres de VIA (donc pratiquement tout habitant de la Rapport d' Etude en Autonomie 9/ 10 Projet de surveillance de serveurs

11 7 CONCLUSION residence) peuvent imprimer, mais aussi les temperatures (ou autres variables) des switchs et routeurs de VIA qui, surtout en ete, chauent de maniere danereuse. Apres, on pourrait surveiller le debit par b^atiment, par etae,... Et notre architecture de scripts permet tres facilement d'ajouter des nouvelles functionnalites. D'autre part, les scripts PHP fonctionnent bien aussi, mais les paes web enerees sont encore assez rudimentaires et il serait bien de les presenter de maniere plus areable aux yeux, par exemple a l'aide de CSS. Malheuresement, nous n'avons pas eu le temps de faire ca pendant notre etude en autonomie. 7 Conclusion Nous pensons avoir realise un bon systeme de surveillance a l'aide du loiciel rrdtool. De maniere simple, on peut maintenant voir l'etat de plusieurs systemes, leur developpement en fonction du temps, et analyser les raisons d'un probleme eventuel. Il est simple d'ajouter des modules et encore plus simple d'ajouter une machine ou une nouvelle variable a surveiller. Le developpement s'est tres bien passe et sans problemes particuliers. Cependant, il ne faut pas oublier que les scripts presentes ne peuvent que faire partie d'autres mesures de surveillance et analyse du comportement des serveurs. Par exemple, il serait dicile voire impossible de s'assurer du bon fonctionnement d'un serveur Web avec la methode utilisee. Dans ce cas, il vaut mieux de mettre en place un analyseur des chiers de lo eneres par le serveur Web (apache dans le cas de nos serveurs). Et rien ne peut remplacer l'attention d'un bon administrateur qui s'occupe reulierement de ses machines. Rapport d' Etude en Autonomie 10/ 10 Projet de surveillance de serveurs

Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données

Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données Création et utilisation d'un index de jointure LAMBERT VELLER Sylvain M1 STIC Université de Bourgogne 2010-2011 Reponsable : Mr Thierry Grison

Plus en détail

1 Mise en forme des SELECT

1 Mise en forme des SELECT Table des matières Utilitaire SQL*PLUS 1 Mise en forme des SELECT 1 2 Commandes utilitaires de SQL*PLUS 2 2.1 Éditeur de la machine hôte.................... 2 2.2 Commande RUN, commande /.................

Plus en détail

TP n 2: Mise en place d'un serveur Web avec PHP et MySQL

TP n 2: Mise en place d'un serveur Web avec PHP et MySQL TP n 2: Mise en place d'un serveur Web avec PHP et MySQL Le but de ce TP est de vous apprendre comment installer et congurer un serveur Web avec PHP et MySQL sous Linux. Cela requiert plusieurs étapes

Plus en détail

TP4-5 : Authentication Java

TP4-5 : Authentication Java TP4-5 : Authentication Java V. Danjean V. Marangozova-Martin Résumé Le but de ce TP est double : se familiariser avec le mécanisme classique d'authentication en Java ; apprendre à utiliser la documentation

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT DES PLUGINS TOURISM SYSTEM CLIENT. V 1.0 27 janvier 2011

SPECIFICATIONS TECHNIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT DES PLUGINS TOURISM SYSTEM CLIENT. V 1.0 27 janvier 2011 SPECIFICATIONS TECHNIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT DES PLUGINS TOURISM SYSTEM CLIENT V 1.0 27 janvier 2011 Ce document présente l'utilisation des plugins dans Tourism System Client. Dans le Client, un plugin

Plus en détail

Reports Pack SSRS pour SharePoint

Reports Pack SSRS pour SharePoint Reports Pack SSRS pour SharePoint Mise en place du pack de rapports pour SPS Comment mettre en place le pack de rapports pour SQL Server Reporting Services spécifique de SharePoint Portal Server? Après

Plus en détail

Bind, le serveur de noms sous Linux

Bind, le serveur de noms sous Linux Bind, le serveur de noms sous Linux 1. Principes de fonctionnement d'un serveur de noms La résolution des noms d'hôtes sur les réseaux tcp/ip est fondée sur le principe d'une répartition de la base des

Plus en détail

Sauf mention contraire, le contenu de cet ouvrage est publié sous la licence : Creative Commons BY-NC-SA 2.0 La copie de cet ouvrage est autorisée

Sauf mention contraire, le contenu de cet ouvrage est publié sous la licence : Creative Commons BY-NC-SA 2.0 La copie de cet ouvrage est autorisée Sauf mention contraire, le contenu de cet ouvrage est publié sous la licence : Creative Commons BY-NC-SA 2.0 La copie de cet ouvrage est autorisée sous réserve du respect des conditions de la licence Texte

Plus en détail

Installation d'un cluster ejabberd

Installation d'un cluster ejabberd Installation d'un cluster ejabberd Sommaire 1. Avant-propos 2. Configuration DNS 3. Installation 1. Installation sur le premier noeud 2. Configuration du noeud 1. Configuration de base 2. Configuration

Plus en détail

SISR5 SUPERVISION DES RESEAUX. TP5 Mise en place d un outil de supervision

SISR5 SUPERVISION DES RESEAUX. TP5 Mise en place d un outil de supervision SISR5 SUPERVISION DES RESEAUX TP5 Mise en place d un outil de supervision GERSON YOULOU LOIC GLOAGUEN BTS SIO2 22/11/2013 SOMMAIRE Introduction... 2 Mise en place de l architecture réseau... 3 Configuration

Plus en détail

Aperçu sur UNIX/ Linux

Aperçu sur UNIX/ Linux Aperçu sur UNIX/ Linux Historique sur UNIX EVOLUTION DES DISTRIBUTIONS UNIX DANS LE TEMPS Image courtesy of Wikipedia COMPARAISON UNIX / LINUX Sont-ils les mêmes? Oui, du moins en termes d'interfaces du

Plus en détail

TP 2 de dimensionnement de réseaux

TP 2 de dimensionnement de réseaux Bourdin Benoit Courtat Julien TP 2 de dimensionnement de réseaux Exercice 1 Tout au long de TP, nous avons du utiliser httperf. Nous tirons nos résultats de la sortie standart du logiciel, mais aussi d'un

Plus en détail

Sauvegardes sous Windows 2003 server. 2. Comment effectuer une sauvegarde?

Sauvegardes sous Windows 2003 server. 2. Comment effectuer une sauvegarde? Sauvegardes sous Windows 2003 server http://www.supinfo-projects.com/fr/2005/save%5f2003/2/ 2. Comment effectuer une sauvegarde? 2.1. En utilisant l'assistant sauvegarde (avancé) Cette partie du document

Plus en détail

Maintenir Debian GNU/Linux à jour

Maintenir Debian GNU/Linux à jour Maintenir Debian GNU/Linux à jour Ce troisième document présente dans un premier temps comment maintenir son système à jour de façon automatisée. Il est en effet indispensable d'installer de manière parfaitement

Plus en détail

DOCUMENTATION POUR L'INSTALLATION DE TYPO3

DOCUMENTATION POUR L'INSTALLATION DE TYPO3 DOCUMENTATION POUR L'INSTALLATION DE TYPO3 ajoly@e-magineurs.com Ingénieur en développement 45 rue du Vivier 69007 Lyon Tel : 04 37 37 88 00 www.e-magineurs.com Donnez de l e-magination à votre communication

Plus en détail

Guide pour la conception d'une application en C

Guide pour la conception d'une application en C Guide pour la conception d'une application en C Ph. Preux DESS IMST, ULCO Novembre 1999 1 Principes généraux Une application informatique, dès qu'elle dépasse une centaine de lignes de code, doit impérativement

Plus en détail

1 Exercice 1 Question de cours (4 points)

1 Exercice 1 Question de cours (4 points) Info32B Systèmes d'exploitation année 2013-2014 Examen (1ère session) 16 décembre 2014 N. Sabouret L'épreuve dure 2h30. Tous les documents sont autorisés. Les exercices sont indépendants. 1 Exercice 1

Plus en détail

Présentation PHP : un langage de programmation Communiquer avec l'extérieur. Formation web. Corum, Alastor ECP. 19 février 2010

Présentation PHP : un langage de programmation Communiquer avec l'extérieur. Formation web. Corum, Alastor ECP. 19 février 2010 Formation web Corum Alastor ECP 19 février 2010 Pré-requis Formation HTML/CSS Bases du cours d'algorithmique/programmation De vagues souvenirs du cours de modélisation de données Pourquoi PHP Objectif

Plus en détail

Utiliser la forge de l'ubp pour gérer un projet avec SVN - Les bases -

Utiliser la forge de l'ubp pour gérer un projet avec SVN - Les bases - Utiliser la forge de l'ubp pour gérer un projet avec SVN - Les bases - Hélène Toussaint, 27 novembre 2012 But du document : Le but de ce document est de découvrir la gestion de projets à l'aide des outils

Plus en détail

La hiérarchie du système DNS

La hiérarchie du système DNS LA RÉSOLUTION DE NOMS 1. PRÉSENTATION DU SYSTÈME DNS 1.1 INTRODUCTION À LA RÉSOLUTION DE NOMS Pour pouvoir communiquer, chaque machine présente sur un réseau doit avoir un identifiant unique. Avec le protocole

Plus en détail

Installation locale de JOOMLA SEPIA

Installation locale de JOOMLA SEPIA FOAD TICE Installation locale de JOOMLA SEPIA Académie de Reims FRANÇOIS PALLUT Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

TP N o 2 - Serveur Apache

TP N o 2 - Serveur Apache IUT de Villetaneuse E. Viennet R&T Module I-C3 Applications Client/Serveur et Web 8/02/06 TP N o 2 - Serveur Apache Ce TP se déroulera avec Linux Red Hat 9 (image GTR-3), en salle de TP réseaux. EXERCICE

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Compte-rendu de projet de Cryptographie

Compte-rendu de projet de Cryptographie Compte-rendu de projet de Cryptographie Chirement/Déchirement de texte, d'images de sons et de vidéos LAMBERT VELLER Sylvain M1 STIC Université de Bourgogne 2010-2011 Reponsable : Mr Pallo Table des matières

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian

Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian Institut Galilée L2 info S1 Année 2008-2009 Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian 1 Une machine virtuelle Sur les machines du Sercal, nous ne pouvons pas manipuler les

Plus en détail

Leçon 0 : Introduction au développement web

Leçon 0 : Introduction au développement web Module : Atelier programmation n- tiers Atelier de TP : N 0 Durée : 6h Groupes : M31- M32 Leçon 0 : Introduction au développement web NB : Ce document est un support de cours (notes de cours) : ce n'est

Plus en détail

3.3. Installation de Cacti

3.3. Installation de Cacti Cacti comme beaucoup de programmes sous linux cacti s appuis sur d autres programmes pour fonctionner ainsi Cacti nécessite l installation d un serveur LAMP (Linux, Apache, Mysql, Php) pour fonctionner,

Plus en détail

L3 ASR Projet 1: DNS. Rapport de Projet

L3 ASR Projet 1: DNS. Rapport de Projet L3 ASR Projet 1: DNS Rapport de Projet Table des matières I. Maquette de travail...1 II. Configuration des machines...2 III. Type de zone...3 IV. Délégation de zone...3 V. Suffixes DNS...4 VI. Mise en

Plus en détail

TP : Shell Scripts. 1 Remarque générale. 2 Mise en jambe. 3 Avec des si. Systèmes et scripts

TP : Shell Scripts. 1 Remarque générale. 2 Mise en jambe. 3 Avec des si. Systèmes et scripts E3FI ESIEE Paris Systèmes et scripts B. Perret TP : Shell Scripts 1 Remarque générale Lorsque vous cherchez des informations sur Internet, n'oubliez pas que langage de shell script que nous avons vu correspond

Plus en détail

Configuration de plusieurs serveurs en Load Balancing

Configuration de plusieurs serveurs en Load Balancing Le serveur de communication IceWarp Configuration de plusieurs serveurs en Load Balancing Version 10.4 27 février 2013 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Configuration de plusieurs serveurs

Plus en détail

Prise de contrôle à distance de PC

Prise de contrôle à distance de PC Prise de contrôle à distance de PC VNC = Virtual Network Computing Il sagit de prendre très facilement le contrôle d'un PC à distance en utilisant un programme performant. Par exemple, si vous souhaitez

Plus en détail

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur Programmation de sites web statiques et dynamiques Programmation côté serveur Jean CARTIER MASTER INI jcartier@laposte.net 1 SOMMAIRE Internet statique et dynamique Côté Client Le HTML : Principe de fonctionnement

Plus en détail

La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP

La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP V e r s i o n d u d o c u m e n t V1.0 Introduction...4 I Installer la GED dans Open ERP...5 1 Les

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

Mise en place d'un réseau

Mise en place d'un réseau M 1-IN FO Rése aux année 2011/2012 TP Infrastructure réseaux et sécurité Le but de ce TP est de mettre un place un réseau de machines et d'expérimenter des cas concrets de problèmes liés à la sécurité

Plus en détail

FAQ. 1. Installation de l'image Windows PE pré-construite et fournie. 1.1. Pré-SE Windows PE pour les systèmes Windows (Partition virtuelle)

FAQ. 1. Installation de l'image Windows PE pré-construite et fournie. 1.1. Pré-SE Windows PE pour les systèmes Windows (Partition virtuelle) Référence Doc. : DT-ENG-016-FR FAQ Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Résumé : Création de l environnement de démarrage pour le déploiement avec la Console RDS. Cette note explique

Plus en détail

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes Symfony 2 Sommaire : 1.Définition de symfony 2 2.Installation 3.Structure 4.Symfony et les commandes 5.Le fonctionnement : le routeur (les url), les bundles, twig(templates) 6.L architecture de symfony2

Plus en détail

Citer quelques exemples de serveur de fichiers? Et les caractériser?

Citer quelques exemples de serveur de fichiers? Et les caractériser? Yachou Zouhir 1 TSIOC Que veut dire l'acronyme FTP? File Transfer Protocol Citer quelques applications des serveurs FTP? FileZilla, GetFTP Dans le cadre du protocole FTP, quels sont les numéros de port

Plus en détail

Initiation au Web et à l'html

Initiation au Web et à l'html Initiation au Web et à l'html Mathieu LACROIX, François RÉVERET, Antoine VACAVANT mathieu.lacroix@isima.fr françois.reveret@univ-bpclermont.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 2 et 3 Avril 2007 /1 Mathieu

Plus en détail

TP : Les tours de Hanoï. 1 Le module Hanoi_utils. Algorithmes et Programmation Impérative 2. Univ. Lille1 - Licence Informatique 2ème année 2014-2015

TP : Les tours de Hanoï. 1 Le module Hanoi_utils. Algorithmes et Programmation Impérative 2. Univ. Lille1 - Licence Informatique 2ème année 2014-2015 Univ. Lille1 - Licence Informatique 2ème année 2014-2015 Algorithmes et Programmation Impérative 2 TP : Les tours de Hanoï Objectifs : Vous allez programmer la résolution du problème des tours de Hanoï

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

Utilisation de SVN. 1 Introduction. 2 Architecture. 3 Références et aide en ligne

Utilisation de SVN. 1 Introduction. 2 Architecture. 3 Références et aide en ligne N7 1IMA TECHNOLOGIE OBJET TP 3 18/02/2015 (Séance TP 2) Objectifs : Comprendre le principe d un outil de gestion de configuration Savoir utiliser SVN (subversion) 1 Introduction Pour travailler en groupe

Plus en détail

Comment configurer les HotFolders et les Workflows

Comment configurer les HotFolders et les Workflows Comment configurer les HotFolders et les Workflows HotFolders 1 À la base : le Hotfolder en tant que gestionnaire de fichiers 1 Un exemple : les Hotfolders et la barre d images 2 Imprimer depuis un client

Plus en détail

Ci-dessous, un exemple de migration et réintégration de machines sur un nouveau pingoo V4.

Ci-dessous, un exemple de migration et réintégration de machines sur un nouveau pingoo V4. Ci-dessous, un exemple de migration et réintégration de machines sur un nouveau pingoo V4. Cette document est juste le récit d'un changement. Elle n'est pas là pour remplacer la documentation officielle,

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Utilisation de VLC et de l interface Web Enigma pour visualiser un programme satellite sur PC

Utilisation de VLC et de l interface Web Enigma pour visualiser un programme satellite sur PC www.sandbox-team.be Utilisation de VLC et de l interface Web Enigma pour visualiser un programme satellite sur PC 1/8 Objectif... 2 Solution retenue... 2 Etape n 1 : Installation de VLC... 2 Etape n 2

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION D'UNE SOLUTION SAUVEGARDE

RAPPORT DE CONCEPTION D'UNE SOLUTION SAUVEGARDE RAPPORT DE CONCEPTION D'UNE SOLUTION DE SAUVEGARDE Julien CHAPUZOT Administrateur Système & Réseau Sté Cahouette et cie Toulouse 1 SOMMAIRE 1 Nécessité de la sauvegarde 2 Dénition des besoins 3 Solution

Plus en détail

Principe de fonctionnement du contrôleur de domaine

Principe de fonctionnement du contrôleur de domaine MODULE UTILISATION DES ESPACES DE STOCKAGE (source :prise en main du contrôleur de domaine Solaere) Préambule Vos stations sont configurées et intégrées dans le domaine. Principe de fonctionnement du contrôleur

Plus en détail

Faire fonctionner symfony sous wamp et windows avec des vhost. Installation de wamp

Faire fonctionner symfony sous wamp et windows avec des vhost. Installation de wamp Vous avez certainement déjà souhaiter gérer plusieurs projets symfony sur votre machine après avoir installé Wamp Server. Ce n'est pas simple en apparence, un seul dossier www et des sous répertoire en

Plus en détail

Installer SharePoint Foundation 2010 sur Windows 7

Installer SharePoint Foundation 2010 sur Windows 7 Installer SharePoint Foundation 2010 sur Windows 7 Installer SP Foundation 2010 sur Windows Seven Lorsque l'on souhaite développer dans le monde SharePoint, il existe plusieurs solutions. La méthode classique

Plus en détail

Visual Studio.NET et Visual SourceSafe - Part 3

Visual Studio.NET et Visual SourceSafe - Part 3 Visual Studio.NET et Visual SourceSafe - Part 3 VSS et VS.NET en développement collaboratif Dans cette partie, nous verrons comment mettre en place une base SourceSafe sur un serveur afin que plusieurs

Plus en détail

Live box et Nas Synology

Live box et Nas Synology Live box et Nas Synology Création : OpenOffice.org Version 2.3 Auteur : PHI Création : 18/01/2008: Version : 32 Modification : 24/03/2008 Fichier : E:\Mes documents\tuto NAS LB\tuto ftp.odt Imprimer moi

Plus en détail

PERICHON Yannick 2BTS SIO. Projet

PERICHON Yannick 2BTS SIO. Projet PERICHON Yannick 2BTS SIO Projet Sommaire 1 Téléchargements de la Debian 6.0.10...3 2 Création des disques durs virtuels sur machine Debian...3-7 3 Mise en place du partitionnement...7-16 4 Migration vers

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

N 39 Administration des Systèmes et des Réseaux Informatiques SUJET

N 39 Administration des Systèmes et des Réseaux Informatiques SUJET Administration des Systèmes et des Réseaux Informatiques SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3 B. Matériaux et consommables... 9 D. Barème de correction... 10 E. Annexes...

Plus en détail

* Les commandes précédées de "#" signifient que vous devez travailler en tant qu'utilisateur root.

* Les commandes précédées de # signifient que vous devez travailler en tant qu'utilisateur root. Installation et Configuration de Nagios Notes : ------ * Les commandes précédées de "$" signifient que vous devez exécuter la commande en tant qu'utilisateur général - et non en tant qu'utilisateur root.

Plus en détail

Sujet Projets 2 nd Semestre

Sujet Projets 2 nd Semestre Sujet Projets 2 nd Semestre Seuls les appels systèmes vus en cours sont autorisés. L usage d autres fonctions doit impérativement être validé par l enseignant. La date d ouverture pour l assignation de

Plus en détail

Gestion des utilisateurs : Active Directory

Gestion des utilisateurs : Active Directory Gestion des utilisateurs : Active Directory 1. Installation J'ai réalisé ce compte-rendu avec une machine tournant sous Windows 2008 server, cependant, les manipulations et les options restent plus ou

Plus en détail

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation Université de Savoie Module ETRS711 Travaux pratiques Compression en codage de Huffman 1. Organisation du projet 1.1. Objectifs Le but de ce projet est d'écrire un programme permettant de compresser des

Plus en détail

Le langage php. Serveur http est automatiquement lancé.

Le langage php. Serveur http est automatiquement lancé. Le langage php 1. Introduction aux langages serveurs : Il y a deux modes d exécution d une page HTML : Local : en cliquant sur le fichier, le navigateur Serveur http est automatiquement lancé. Navigateur

Plus en détail

Online Help StruxureWare Data Center Expert

Online Help StruxureWare Data Center Expert Online Help StruxureWare Data Center Expert Version 7.2.7 Système virtuel StruxureWare Data Center Expert Le serveur StruxureWare Data Center Expert 7.2 est disponible comme système virtuel pris en charge

Plus en détail

Projet 1A :Atelier SVN. Plateforme de travail :SourceForge

Projet 1A :Atelier SVN. Plateforme de travail :SourceForge Projet 1A :Atelier SVN Plateforme de travail :SourceForge Introduction Le but de ce tutorial est de vous initier à l utilisation de l outil Subversion sous la plateforme SourceForge. Cet outil vous facilitera

Plus en détail

Vue d'ensemble de Document Portal

Vue d'ensemble de Document Portal Pour afficher ou télécharger cette publication ou d'autres publications Lexmark Document Solutions, cliquez ici. Vue d'ensemble de Document Portal Lexmark Document Portal est une solution logicielle qui

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Actualisation du firmware du Z41

Actualisation du firmware du Z41 DOCUMENTATION Actualisation du firmware du Z41 par les interfaces USB et Ethernet Version du document: b www.zennio.fr ACTUALISATIONS DU DOCUMENT Version Modifications Page(s) b Révision générale des textes

Plus en détail

Un serveur web, difficile?

Un serveur web, difficile? Un serveur web, difficile? Belle question, mais d'abord qu'est-ce qu'un serveur web et à quoi cela peut-il servir? C'est un ensemble de programmes qui sont installés sur un ordinateur et qui servent à

Plus en détail

Les ordinateurs en réseau. (ce qu'il faut savoir pour débuter)

Les ordinateurs en réseau. (ce qu'il faut savoir pour débuter) Les ordinateurs en réseau (ce qu'il faut savoir pour débuter) Où sont vos données? Lundi, Dupont travaille en R201 et crée essai.c dans son répertoire personnel. Mercredi, Dupont travaille en R100. Quand

Plus en détail

D un point de vue système, ajuster la mémoire est l une des principales méthodes pour augmenter ou réduire les performances d un processus.

D un point de vue système, ajuster la mémoire est l une des principales méthodes pour augmenter ou réduire les performances d un processus. GESTION DE LA MEMOIRE SOUS UNIX La mémoire est une ressource critique car elle conditionne les temps de traitements. Différentes options SAS sont disponibles pour utiliser au mieux la mémoire de la machine.

Plus en détail

Sauvegarde des bases SQL Express

Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarder les bases de données avec SQL Express Dans les différents articles concernant SQL Server 2005 Express Edition, une problématique revient régulièrement : Comment

Plus en détail

Téléchargement d OCS Inventory Serveur et Agent. Sommaire

Téléchargement d OCS Inventory Serveur et Agent. Sommaire Téléchargement d OCS Inventory Serveur et Agent Tout d abord, Connectez-vous sur le site suivant : http://www.ocsinventory-ng.org/ Sélectionner le langage Français en cliquant sur le drapeau France Cliquer

Plus en détail

Exemple de rapport simplifié de Test de charge

Exemple de rapport simplifié de Test de charge syloe.fr http://www.syloe.fr/conseil/test de charge/exemple de rapport simplifie de test de charge/ Exemple de rapport simplifié de Test de charge Contexte du test de charge Un client nous soumet une problématique

Plus en détail

Gestion documentaire par copieur numérique

Gestion documentaire par copieur numérique Connect to Sharp Version 2 Product Info Gestion documentaire par copieur numérique Faites de votre copieur numérique un outil complet pour vos documents : avec DocuWare Connect to Sharp, vous avez accès

Plus en détail

Mesure d'audience sur Internet

Mesure d'audience sur Internet Mesure d'audience sur Internet différences fondamentales entre les solution basées sur les journaux et celles utilisant le marquage de site. L objectif de ce document est de répondre à la question légitime

Plus en détail

Guide d'installation d'icewarp

Guide d'installation d'icewarp Le serveur Icewarp Guide d'installation d'icewarp Version 11 Avril 2014 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Guide d'installation d'icewarp 1 Introduction... 1 Pré-requis... 1 Exigences sur

Plus en détail

Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL

Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL 1. Création et configuration du site 1.1. Configuration de Dreamweaver Avant de commencer, il est nécessaire de connaître l'emplacement du

Plus en détail

ROUTAGE. Répondez aux questions suivantes : (A chaque fois pour XP et pour Debian)

ROUTAGE. Répondez aux questions suivantes : (A chaque fois pour XP et pour Debian) TP RESEAUX SRC Semestre 1 ROUTAGE OBJECTIF : MATERIEL : Configurer une machine Debian en tant que routeur. Découpage d'un réseau IP. 1 Machine Virtuelle fonctionnant sous Debian (Serveur/Routeur) 1 Machine

Plus en détail

FAQ. Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Migration de l'image d'un système avec la solution RDS/Ghost Solution Suite 2.5.

FAQ. Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Migration de l'image d'un système avec la solution RDS/Ghost Solution Suite 2.5. Référence Doc. : DT-ENG-019-FR FAQ Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Migration de l'image d'un système avec la solution RDS/Ghost Solution Suite 2.5. Résumé : Cette note explique

Plus en détail

Upload de fichiers en PHP

Upload de fichiers en PHP Upload de fichiers en PHP par HERAULT Antoine Date de publication : 1er décembre 2006 Dernière mise à jour : 1er décembre 2006 Vous avez envie de permettre aux visiteurs de votre site d'uploader des fichiers

Plus en détail

Rapport de projet. Animation de diagrammes d'état - CHAMPION Adrien - ETIENNE Thibaut RIZZI Thibaut 1A - INFO - Groupe EF - G36.

Rapport de projet. Animation de diagrammes d'état - CHAMPION Adrien - ETIENNE Thibaut RIZZI Thibaut 1A - INFO - Groupe EF - G36. Rapport de projet Animation de diagrammes d'état - CHAMPION Adrien - ETIENNE Thibaut RIZZI Thibaut 1A - INFO - Groupe EF - G36 Juin 2008 2 Table des matières 1 Introduction...5 1.1 - Objectif...5 1.2 Choix

Plus en détail

Architecture de la plateforme SBC

Architecture de la plateforme SBC Simple Business Connector Architecture de la plateforme SBC Titre Projet Description Architecture de la plateforme SBC Plateforme SBC Ce document reprend toutes les étapes de l'installation du serveur

Plus en détail

Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services. Objectifs du TP

Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services. Objectifs du TP Travaux Pratiques R&T 2 ème année Durée : 3 heures TP R2b SECURITE RESEAUX Sécurité des services Noms : Rabenjamina Solohaja et Tharic Faris Groupe : 5 Date : 21/11/2014 Objectifs du TP - Installation

Plus en détail

Ajout d items spécifiques

Ajout d items spécifiques 1 Ajout d items spécifiques Item : SNMP (Borne Wi-Fi & Switch.) Introduction sur le SNMP. SNMP est relativement simple une fois qu on a compris. Voyons comment se compose un ensemble d éléments communiquant

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE GENERATION DE TESTS POUR AMELIORER DES OUTILS DE CALCUL DE TEMPS D'EXECUTION PIRE CAS

RAPPORT DE STAGE GENERATION DE TESTS POUR AMELIORER DES OUTILS DE CALCUL DE TEMPS D'EXECUTION PIRE CAS Université Joseph Fourier Département Licence Sciences & Technologie RAPPORT DE STAGE GENERATION DE TESTS POUR AMELIORER DES OUTILS DE CALCUL DE TEMPS D'EXECUTION PIRE CAS Laboratoire d'accueil : Verimag

Plus en détail

EXAMEN DE SERVICES RESEAUX HEBERGEMENT MUTUALISE SECURISE

EXAMEN DE SERVICES RESEAUX HEBERGEMENT MUTUALISE SECURISE EXAMEN DE SERVICES RESEAUX HEBERGEMENT MUTUALISE SECURISE Serveur DHCP Serveur DNS Serveur Web Apache Module SSL Travail réalisé par : Professeur chargé : Gloria YAKETE Mr Massamba LO Master 2 Réseaux

Plus en détail

.NET - Classe de Log

.NET - Classe de Log .NET - Classe de Log Classe permettant de Logger des données Text Dans tous les projets, il est indispensable de pouvoir stocker de l'information textuelle : Pour le suivi des erreurs Pour le suivi de

Plus en détail

Procédure de sauvegarde avec Cobian Backup

Procédure de sauvegarde avec Cobian Backup Procédure de sauvegarde avec Cobian Backup 11 De Le 13/08/2014 Version 2.0 1/22 I. Introduction Type de sauvegarde : Complète : Sauvegarde de tous les fichiers et dossiers d'une partition ou d'un dossier

Plus en détail

Tutoriel Drupal version 6 :

Tutoriel Drupal version 6 : 1 Tutoriel Drupal version 6 : Installation en local sous Windows et traduction 2 1. Installation de Drupal en local (sur votre pc) 1.1. Logiciels nécessaires Drupal fonctionne dans un environnement nécessitant

Plus en détail

Configuration d'une imprimante dans le réseau EOLE +:

Configuration d'une imprimante dans le réseau EOLE +: MODULE Mise en oeuvre du serveur d'impression Préambule Vous êtes à présent en mesure d'adapter le bureau de vos utilisateurs, et de régler un certain nombre de paramètres a l'aide d'esu. Votre réseau

Plus en détail

Introduction aux systèmes d'exploitation Examen de 2 heures Tous documents autorisés (sauf PC)

Introduction aux systèmes d'exploitation Examen de 2 heures Tous documents autorisés (sauf PC) Introduction aux systèmes d'exploitation Examen de 2 heures Tous documents autorisés (sauf PC) Nicolas Gibelin 30 novembre 2004 1 Synchronisation (6 Points - 50 Minutes) 1.1 Question (3 points) Soit deux

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

DOCUMENTATION SG-PANEL révision 8. Sommaire

DOCUMENTATION SG-PANEL révision 8. Sommaire DOCUMENTATION SG-PANEL révision 8 Sommaire Introduction 1. Pré-requis 2. Installation du serveur 3. Configuration du panel 4. Ressources des jeux Révisions Mise à jour 8 Supression de l'installation de

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm CAHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les

Plus en détail

Séance n o 1 : Diff, Patch, Subversion

Séance n o 1 : Diff, Patch, Subversion 1 Introduction Licence Professionnelle ASRALL Outils Logiciels Libres Séance n o 1 : Diff, Patch, Subversion La gestion de projet nécessite des outils évolués permettant de faciliter cette gestion. En

Plus en détail

Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only).

Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only). TP DNS OBJECTIFS Mettre en place un serveur DNS principal. MATÉRIELS ET LOGICIELS NÉCESSAIRES Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only).

Plus en détail