FCR USIC VSCI. N 1 - mars Challenge Derendinger Info technique. La Carrosserie du jour Vernicar Sàrl à Vernier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FCR USIC VSCI. N 1 - mars 2012. Challenge Derendinger 2012. Info technique. La Carrosserie du jour Vernicar Sàrl à Vernier"

Transcription

1 ger.ch FCR USIC VSCI Journal officiel de la Fédération des Carrossiers Romands N 1 - mars 2012 Challenge Derendinger 2012 Gratifier les élèves méritants Info technique BMW adopte le collage et rivetage La Carrosserie du jour Vernicar Sàrl à Vernier ail récompensé urnée inoubliable inger Challenge! Salon de l auto du 8 au 18 mars 2012

2 CREATING TOGETHER Derrière une grande équipe une grande marque de peinture George Langhorn, Responsable Peinture McLaren Racing, et son équipe derrière la MP4-23 avec laquelle Lewis Hamilton est devenu Champion du Monde Nous travaillons en équipe avec McLaren sur des innovations prometteuses pour la course automobile. Pour Sikkens, la marque Premium d AkzoNobel, il n existe pas de meilleur environnement que l univers exigeant de la Formule 1 afin de tester les peintures de manière intensive dans des conditions extrêmes. Ces informations sont intégrées dans le développement des produits et des services pratiques tous les clients profitent de ce processus. Un partenariat renforcé et des avantages mutuels sont les fondements de notre coopération pour atteindre nos objectifs avec succès. Venez découvrir comment vous pouvez profiter de Sikkens et consultez notre site internet sur : 2

3 Sommaire Thèmes abordés Carrosserie FCR Le Journal des Carrossiers Romands Organe officiel de la FCR édité par : Fédération des Carrossiers Romands Administration du journal et Publicité François Barras FCR Rue St-Pierre 2 CP 549, CH 1701 Fribourg tél : fax : Rédaction François Barras Olivier Maradan Imprimeur Imprimerie Robert SA CP 39, CH 1704 Fribourg Tél : Fax : Fédération des Carrossiers Romands Président Thierry Maradan Carrosserie de Beaumont Rte de la Glâne 16, CH 1700 Fribourg tél : fax : Secrétaire Général Armin Haymoz, directeur KPMG Hofgut, CH 3073 Gumligen-Bern tél : fax : Administration FCR FCR c/o Fidaf S.à r.l. Rue St-Pierre 2, CP 549, CH 1701 Fribourg tél : fax : François Barras, secrétaire administratif tél : fax : Mireille Veyre, comptabilité Fidaf S.à r.l. Rue St-Pierre 2 CP 549, CH 1701 Fribourg tél : fax : Internet Graziano Vicario tél : Florian Pernet tél : Sommaire Editorial 5 «La Grande Illusion» Le mot du président 6 Conscience professionnelle Message du secrétaire général 7 Une équipe qui gagne Info Salon de l auto 9 82 e Salon de Genève: Une édition prometteuse 9 82 e Salon International de l Automobile : En route vers l avenir Actualité 11 Challenge Derendinger 2012 «Gratifier les élèves méritants» Formation prof. supérieure 12 Examens professionnels supérieurs 2012 Nouvelles des Cantons 15 Neuchâtel 15 Fribourg 17 Vaud 19 Genève Infos techniques 20 BMW adopte le collage et rivetage 25 Standox 27 R-M 29 DuPont 29 Glasurit Carrosserie du jour 31 Vernicar Sàrl à Vernier 3

4 DP3000 EnviroPrimer Le premier apprêt fabriqué avec des matières premières recyclées PPG utilise des PET-flakes pour l Enviro-Primer L EnviroPrimer DP3000 est le premier apprêt 2K fabriqué selon des principes oecologiques. On utilise des matières premières recyclées de haute qualité qui ne touchent pas les ressources naturelles. Que veut dire PET? PET (polyéthylèneterephtalat) est une matière première précieuse qu on utilise pour la production de bouteilles et de films transparents. La production annuelle s élève à environ 40 millions de tonnes. Avec le DP3000 EnviroPrimer PPG a réussi de combiner l amélioration et la durabilité du produit. Le DP3000 EnviroPrimer est un apprêt 2K de qualité supérieure qui peut être utilisé pour toutes les travaux d apprêt dans le domaine de la réparation automobile. PPG EnviroPrimer le premier produit mondial dans le domaine de la peinture en réparation automobile avec des matières premières recyclées! DP3000 est disponible en 3 nuances de gris Greymatic avec le durcisseur correspondant: D8511/E3 DP3000 EnviroPrimer blanc G1 D8515/E3 DP3000 EnviroPrimer gris G5 D8517/E3 DP3000 EnviroPrimer gris foncé G7 D8225/E1 Durcisseur standard Distribution exclusive: 4 BELFA AG, Flughofstrasse 52, 8152 Glattbrugg, Tel , Fax BELFA SA, 5, ch. de la Marbrerie, 1227 Carouge, Tél , Fax

5 Editorial Olivier Maradan «La Grande Illusion» J aime beaucoup ce titre paru dans le n 1 / 2012 du Journal «Patrons» à propos du transfert du trafic de la route au rail! Nous sortons d une période particulièrement démonstrative des faiblesses des chemins de fer. Malgré le trop grand nombre de fonctionnaires qu ils représentent et sans nécessairement les occuper tous de manière rentable des circonstances quelque peu inhabituelles certes, mais d origine naturelle et prévisible pourrait-on dire, ont, vu la saison, démontré bien clairement que les chemins de fer ne sont pas la substantifique moëlle des transports et déplacements. Il faut les aider, les secourir. Et par quels moyens? La route et ses routiers. Nos trains coûtent toujours plus cher sans satisfaire pour autant leurs usagers dont certains reprennent leurs voitures ou vont à pied ou à vélo. Petite histoire récente et vraie : «La Liberté» du 13 février 2012 parle d une marche vespérale après une panne de train. Celui-ci tombe en panne sur la ligne Morat-Fribourg, entre Belfaux et Pensier. Il est 18 h. 40, une cinquantaine de personnes sont sur le ballast. Un bus (la route) en dépanne 35, les autres se font chercher par des connaissances ou des taxis (la route) certains finissent à pied encore la route! On peut donc toujours faire confiance à la route mieux qu au rail!!! Il ne faut pas oublier non plus les incivilités et grossièretés de certains voyageurs qui incommodent les passagers des trains. Le transport des marchandises, le déplacement des personnes se font en majorité par routes et autoroutes. Une politique rail-route ne peut être imposée. Elle ne peut se faire qu au gré des circonstances et de l évolution, adaptée au temps et aux régions. L initiative de l ATE «pour les transports publics» démontre le manque de sens des réalités, des doux rêveurs qui, dans leurs bureaux bien tranquilles imaginent des trains traversant presque joyeusement les pâturages de l Helvétie sous les regards satisfaits des vaches nationales. Mais les routes très fréquentés nécessitent de l entretien. Les charges des véhicules, trains routiers surtout, provoquent une usure conséquente. Ces voies de communication doivent être contrôlées, renforcées, restaurées. Il est étonnant que la Confédération qui laisse aux cantons le soin des routes secondaires, ose, une fois de plus, arnaquer les automobilistes et autres usagers de la route, par une surtaxation usuraire de la vignette. Essayée à Fr elle devait être ponctuelle mais est devenue usuelle à Fr sans rouspétance. La voilà portée à Fr Le prix d un plein dans la petite voiture de Madame la Conseillère fédérale, responsable des routes. Mais diable, depuis le temps que l on paye des taxes sur les carburants et tout ce qui touche à la route, les réserves normalement ainsi constituées devraient permettre la réalisation des travaux d entretien sans autre mendicité. Ne dites pas que la commission de contrôle a confié ces fonds à certaines banques suisses! Il semble enfin que nos autorités devraient faire montre d équilibre et de santé, elles devraient gérer et gouverner et non seulement dépenser. Attention, la politique de notre pays et son bien-être nous réservent encore quelques problèmes : Quid de la libre circulation des personnes, et le cadeau empoisonné à décortiquer par la votation du 11 mars? Il y a d autres affaires à résoudre auxquelles il faut réfléchir et répondre. Olivier Maradan FCR USIC VSCI 5

6 Le mot du président Thierry Maradan Conscience professionnelle La formation professionnelle que nous enseignons à nos apprentis, la formation continue ouverte à nos collaborateurs, à notre personnel sont de bonne qualité. Elles permettent aux artisans sérieux et travaillant selon les règles de l art de gagner honnêtement leur vie et celle de leur famille. Elles permettront à certains de transmettre leurs connaissances. Cette manière d agir existe depuis des siècles ; elle nous vient des corporations qui héritaient elles aussi de groupes de professionnels plus anciens. Les tailleurs de pierre, les verriers, les sculpteurs, les ferronniers, les maréchaux, les armuriers etc ont apporté à leurs métiers au cours des ans de nouvelles connaissances par leurs propres découvertes et par les échanges dus à leurs rencontres et leurs déplacements. Il en va de même pour les apothicaires, médicastres et autres. Ces gens vivaient honorablement, certains gagnant leur vie mieux que d autres, selon la région où ils officiaient ou les personnes qui commandaient les travaux. Les artisans travaillaient pour vivre, les meilleurs pour l amélioration de leur art peut-être, Léonard de Vinci et les Maîtres de la Renaissance ont inscrit leurs noms dans l histoire de la culture parce qu ils ont fait de belles choses, non parce qu ils étaient riches. Nous vivons nous aussi une période extraordinaire de découvertes parfois trop vastes et mal régies par l esprit humain de réalisations et d inventions fantastiques. Malheureusement, pour beaucoup, tout cela, fruit de la recherche et de l intelligence ne représente que de l argent. Et l on voit avec la gymnastique actuelle de l Euro que le fric, ce n est que des chiffres, pleins de vide souvent. Les jongleurs de milliards se retrouvent avec du vent. ça ne se vend plus, ça ne s achète plus. Un artisan a toujours quelque chose en main. Les connaissances que nous ont transmises les anciens, c était du travail venant de l intelligence, du cœur et des mains de l homme. Ceux qui les ont transmises œuvraient avec intelligence et conscience. Cette conscience fait partie de leur héritage et l artisan d aujourd hui en est responsable. On ne peut pas en dire autant de certains métiers exercés par les «cols blancs» car il semble que là, on cultive plutôt la tromperie, la fourberie à tous les niveaux de certaines professions, allant jusqu à ruiner de larges tranches de la société, jusqu à compromettre des Etats! Autrefois, l éthique appartenait à la manière de vivre. Maintenant, elle n est plus innée, elle est l objet d un enseignement l homme moderne est descendu bien bas! La Suisse des «bons offices», des machines de précision, de la Croix-Rouge, des montres précieuses et du chocolat voit sa carte de visite pâlir. L empire créé par des banques suisses est en train de s effondrer. Ce n est pas un manque de savoir-faire qui cause leur perte. C est leur manque de conscience, d éthique. Malgré lois et règlements, promesses de s amender et autres semi-accords, les prêtres du veau d or, comme aurait dit Moïse, ont continué leurs petits jeux malins et malhonnêtes, sans se douter, ces gros bêtas, que «à malin, malin et demi». C est ce dernier qui a l air de gagner maintenant. Souhaitons que la leçon soit profitable. Votre président, Thierry Maradan Fournitures Automobiles S.à.r.l Chemin du Chêne Renens Pièces de Carrosserie pour professionnels de la branche automobile Tél Fax Vente au magasin et Service de livraison journalier en Suisse Romande Lundi à jeudi Vendredi Horaires: 7h30-12h00 13h30-17h00 7h30-12h00 13h30-16h30 Membre FCR: 3% de rabais 6

7 Message du secrétaire général Armin Haymoz Une équipe qui gagne L année 2012 a déjà quelques semaines derrière elle. Votre fédération s est fixé des buts et des objectifs à atteindre en Dans la 1 re priorité se trouve la formation de nos jeunes. Concrètement, il s agit d offrir des cours interentreprises de haute qualité et de garantir que le niveau de formation soit le même dans toute la Suisse Romande. Ces deux dernières années, nous avons harmonisé les examens dans toute la Suisse. Nous avons pu augmenter leur niveau et améliorer la qualification des jeunes. Ce printemps, nous allons organiser les championnats romands et, plus tard, les championnats suisses. Nous espérons que beaucoup de candidats romands se qualifieront pour le championnat Suisse et qu un Romand sera qualifié pour les championnats du monde. Par ces championnats, nous aimerions présenter les métiers de la carrosserie au grand public et expliquer à ce grand public qu il s agit de métiers d avenir et que la branche automobile est une des plus importantes branches de l économie suisse. Les cours de formation continue qui vous ont été offerts à la fin de l année connaissent un certain succès, spécialement le cours de calcul. Les cours du mois de mars et du mois d avril ne sont pas encore complets, nous vous encourageons à profiter de cette possibilité de formation et à vous inscrire pour ces cours. De plus, nous rappelons qu une séance d information pour des cours de brevets sera organisée dans le courant du mois de mai. Nous espérons qu il sera possible d organiser ce cours et que nous allons trouver un nombre suffisant de personnes intéressées. Nous sommes très contents d avoir pu démarrer un cours de maîtrise en Ces prochaines semaines, vous allez recevoir une information au sujet d une société de prestations qui travaille depuis quelques années pour l USIC. Cette société aimerait mettre sur pied un concept de call-center pour des réparations et des remplacements de pare-brise. Des premiers contacts avec les assurances sont en cours. Il s agit de faire concurrence aux grands groupes qui essaient de gagner des parts de marché et d affaiblir les carrosseries. Pour améliorer l identification et la visibilité sur le marché, nous discutons l idée de changer les noms des différentes sections et de parler à l avenir de la section «FCR Fribourg» ou de la section «FCR Valais». Aujourd hui, chaque section porte son nom et utilise ses couleurs sans qu elles soient clairement identifiables en tant que sections FCR. Si nous voulons jouer dans la même équipe, il est indispensable que nous portions le même maillot avec le même logo. Il va de soi que la collaboration avec l USIC sous le nom Carrosserie Suisse sera intensifiée en Concrètement, nous aimerions gagner en efficacité et en poids dans les discussions avec les différents partenaires, assurances, banques, fournisseurs de matériaux et de pièces. Nous encourageons tous les membres à nous transmettre d éventuels problèmes avec ces différents partenaires. D une manière générale, nous vous encourageons à dialoguer davantage avec votre association professionnelle et de participer activement à l équipe FCR. Armin Haymoz Secrétaire Général FCR Pour les jantes endommagées ou griffées, GAGNEZ DE L ARGENT et ECONOMISEZ VOTRE ENERGIE En les faisant réparer et thermolaquer chez nous avec une qualité égale ou supérieure à l origine. 7

8 REPLACEZ-VOUS ENCORE OU REDRESSEZ-VOUS DEJA? Miracle l outil indispensable du carrossier professionnel!! Miracle est la référence pour la tôle. Plus de entreprises en Allemagne ont déjà choisi le concept de réparation leader sur le marché et confirme donc le slogan: Souvent imité, jamais égalé. Approuvé et recommandé par: Visitez-nous au salon de l auto 2012 Halle 7 Stand 7120 Avec le bon savoir-faire redresser profitablement au lieu de remplacer de manière coûteuse. Le système de réparation Miracle combine une technique parfaite avec une plan de formation bien pensé et un marketing efficace. Info-Téléphone Carbesa AG Le Grand Pré B Moudon Fax:

9 Info Salon de l auto François Barras 82 e Salon de Genève: Une édition prometteuse A l approche du Salon international de l automobile et des accessoires de Genève, le monde de l automobile s enflamme et un accès de fièvre se propage parmi tous les amateurs de belles carrosseries. Le Salon de Genève est également annonciateur d une fin proche de l hiver. Pouvoir dire adieu aux frimas et à la bise glaciale d un mois de février particulièrement agressif ne peut que nous réjouir et nous mettre en conditions favorables pour effectuer ce déplacement annuel en direction du bout du lac. Le marché de la réparation automobile se porte plutôt bien. Ce n est pas le nombre croissant d immatriculations de véhicules neufs qui viendra nous contredire. Cependant, pour y répondre avec succès, le carrossier se doit de se tenir au courant des nouveautés et des nouvelles technologies. La visite du Salon est un des passages incontournables pour y parvenir et, notamment, la visite de la halle 7 réservée aux accessoires. Les professionnels y trouveront plusieurs de leurs partenaires, aussi bien dans le domaine de l outillage, des fournisseurs d accessoires et de peintures, que dans celui des logiciels informatiques pour l établissement des devis de réparations. Comme chaque année, les carrossiers et le monde de la réparation automobile seront des acteurs intéressés et actifs de cette nouvelle édition. Si la curiosité les guidera bien évidemment à travers les stands, ils ne manqueront pas de faire honneur aux nouveautés qui leur seront présentées. Bon nombre de patrons profiteront du Salon pour organiser une sortie du personnel afin de lier l intérêt professionnel avec le côté plus récréatif d une journée passée dans l enceinte du Salon. En 2011, plus de visiteurs ont franchi les portes du Salon de Genève, venant de partout en Suisse et dans le monde. Pour cette édition 2012, les organisateurs espèrent égaler le chiffre de l année dernière et, pourquoi pas, le dépasser... si le temps le permet! A vous tous, exposants, partenaires, visiteurs et carrossiers FCR, nous souhaitons une excellente visite au Salon Rédaction journal de la FCR François Barras 82 e Salon International de l Automobile: En route vers l avenir! Genève est un berceau d idées novatrices et d émotions fortes en matière d avenir automobile. L univers automobile est dans les starting blocks, 260 exposants présenteront leurs dernières nouveautés au 82 e Salon International de l Automobile et des accessoires de Genève, du 8 au 18 mars Dans l enceinte des 7 halles de Palexpo et de leurs m 2 de surfaces brutes d exposition, 260 exposants, dont tous les grands constructeurs mondiaux, une foule de préparateurs haut de gamme et de designers renommés mais également toute une halle d accessoiristes et fournisseurs de la branche occuperont, comme de coutume, toute la surface disponible des 7 halles de Palexpo. Depuis la mi-février, Palexpo s est transformé en véritable fourmilière. Pour réaliser la transformation des halles vides en Salon de l auto, plus de personnes issues de différents métiers - décorateurs, menuisiers, peintres, serruriers, mécaniciens, électriciens, tapissiers, etc. - ont donné le meilleur d euxmêmes pour monter et décorer plus d un demi-million de mètres cubes de marchandises afin de mettre en valeur les produits des exposants et de faire rêver les visiteurs. Pour M. André Hefti, Directeur général de la manifestation, tous les stands rivalisent d ingéniosité et de beauté pour présenter les dernières technologies de la branche. Le monde de la presse est aussi en ébullition. Medias écrits, parlés et télévisés venus des 5 continents, se sont annoncés pour assister à la «grand messe» de l automobile. Pour les deux journées de presse précédant les journées publiques, quelque 70 conférences de presse ont figuré sur le programme pour dévoiler, soit une première mondiale, ou du moins européenne. Il y a trois ans, en 2009, bien avant la crise économique mondiale, le Salon de Genève a été le premier Salon international de l automobile à dédier un espace spécifique à la thématique des technologies de propulsions alternatives et écologiques et aux carburants renouvelables : le Pavillon Vert et s est ainsi positionné comme LE Salon international résolument tourné vers les technologies d avenir écologiques. Au début, le visiteur y trouvait de petites entreprises et des start-up hautement qualifiées qui donnaient une vision d une mobilité individuelle résolument futuriste. A l heure actuelle, les grands constructeurs saisissent également l occasion d y présenter leurs concepts arrivés à maturité. Pour la 82 e édition du Salon de l auto, le Pavillon Vert et les Essais Verts déménageront dans le parc Sarasin, en face de l entrée principale de Palexpo. Le Pavillon disposera de cette façon de sa propre entrée et pourra ouvrir ses portes une heure avant l ouverture des autres halles d exposition, à savoir à 09h00 les jours de semaine et à 08h00 les week-ends. Pour sa première édition, le Pavillon Vert a accueilli exclusivement des entreprises et instituts hautement qualifiés ou encore des start-up spécialisées, qui ont saisi cette occasion pour présenter, dans un cadre global spécifique, les derniers fruits de leurs recherches au grand public, mais aussi pour nouer des contacts avec les constructeurs automobiles. Entretemps, les constructeurs ont également reconnu cette opportunité de dévoiler à un public intéressé leurs prototypes désormais arrivés à maturité. Les galops d essais proposés directement sur place aux Essais Verts ont considérablement contribué au succès du concept. Le 82 e Salon international de l automobile accueillera les visiteurs du 8 au 18 mars Service de presse du Salon 9

10 Service de livraison plus rapide Pour les meilleurs carrossiers Entrez par un simple clic dans le plus grand stock de pièces de rechange de la Suisse. Radiateurs - compresseurs de climatisation - condenseur etc. Phares Pièces de carrosserie BETA outillage spécifique pour la carrosserie Produits de carrosserie - colles - mastics etc. Pare-brises - joints - jeux de montage Balais d essuie-glaces Appareil de diagnostic BOSCH - de climatisation etc. Derendinger SA Rt. de la Communance 26, 2800 Delémont Tél , Fax Champs-Montants 16a, 2074 Marin Tél , Fax Route des Muëses 1a, 1753 Matran Tél , Fax , ch. Gérard-de-Ternier, 1213 Petit-Lancy Tél , Fax Chemin du Chêne 4, 1020 Renens Tél , Fax Route de la Drague 65, 1950 Sion Tél , Fax Rt. d Arvel Z.I. D 139, 1844 Villeneuve Tél , Fax

11 Actualité Challenge Derendinger 2012 «Gratifier les élèves méritants» Comme elle l avait fait en 2011, la Maison Derendinger a décidé de remettre en jeu le Challenge qui viendra récompenser les apprentis les plus méritants en leur offrant une journée inoubliable d initiation à la conduite d une voiture formule Ford. Ce prix sera remis aux lauréats lors de la distribution des CFC. Il consiste en une journée d initiation à la conduite sur une formule Ford qui se déroulera le mercredi 18 juillet 2012 sur le circuit de Bresse en France, sur des voitures formule Ford. Le déplacement à Bresse ainsi que les frais de repas seront pris en charge par la Maison Derendinger Seront récompensés pour le canton de Vaud (Filiales de Lausanne, Yverdon et Villeneuve) : - trois apprentis dans la branche mécanique automobile (UPSA) - un apprenti dans la branche automobile (ETML) - deux apprentis dans la catégorie carrossier (SVCA) - deux gestionnaires de vente pièces automobiles. ll est important de relever que les lauréats devront obligatoirement être en possession de leur permis de conduire et devront le présenter lors de cette journée d initiation. Les personnes ci-après ont été choisies pour constituer un jury qui aura pour mission de désigner les lauréats : - M. Philippe Rochat (UPSA) M. Philippe Poulin (ETML), pour la branche mécanique automobile - M. Claude-Alain Keller pour la branche carrosserie - M. Philippe Monnard pour les deux gestionnaires de vente pièces automobiles. La Maison Derendinger se réjouit de pouvoir ainsi récompenser les meilleurs nouveaux titulaires des CFC de la branche automobile. Derendinger Team Jean-Claude Etter, chef de succursale En pôle position pour le futur avec Derendinger Challenge 2012 Challenge ouvert à tous les apprentis de 4 ème année, faisant un apprentissage dans le domaine automobile. Vous avez encore 4 mois pour réussir! Soyez le plus enthousiaste, le plus tenace, le plus travailleur et vous serez récompensé. Le stage aura lieu sur le circuit de BRESSE / France le 18 juillet 2012 et sur des formules FORD! Votre travail récompensé par une journée inoubliable au Derendinger Challenge! Seuls les apprentis les plus méritants pourront participer à ces courses! Mesdames, Messieurs, encouragez-vous! Pour plus d informations, la voie officielle de votre école vous donnera les précisions en temps voulu. En attendant de vous retrouver sur un circuit, la société Derendinger et ses employés vous souhaitent le maximum de réussite. Derendinger Team 11

12 Formation prof. supérieure Examens Professionnels Supérieurs du 21 au 23 août 2012 pour tôliers en carrosserie, serruriers sur véhicules, peintres en automobiles Inscription L inscription se fait au moyen de la feuille d inscription mise à disposition par le secrétariat de l USIC (téléphone: 062 / ou par bettina. Lieux des examens Schweizerischer Plattenverband Keramikweg Dagmersellen Centre de Formation BZZ à Zofingue Strengelbacherstrasse Zofingue Langue d examen allemand / français Taxes d examens (matériel inclus) Tôliers en carrosserie, serruriers sur véhicules, peintres en automobiles CHF (y compris la taxe d enregistrement OFFT) Les frais de voyage, de logement, de repas et d assurances (accident et maladie) sont à la charge du candidat. La convocation à l examen ainsi que le programme detaillé seront remis aux candidats au début juillet 2012 après vérification des documents déposés et l admission définitive à l examen. Les résultats d examen seront envoyés par la poste à la fin septembre Délai d inscription Vendredi 20 avril 2012 (cachet de la poste) par «Recommandé» à Union Suisse des Carrossiers USIC «Molli-Park» Strengelbacherstrasse 2B 4800 Zofingue Important! Les inscriptions au cachet postal au-delà de la date déterminée ne seront pas prises en considération par la Commission d examen! Union Suisse des Carrossiers USIC: Pour la Commission d examen Le président Martin Rusterholz, Wädenswil Examens Professionnels Fédéraux du 26 juin au 14 juillet 2012 pour tôliers en carrosserie, serruriers sur véhicules, peintres en automobiles et vernisseurs industriels Inscription L inscription se fait au moyen de la feuille d inscription mise à disposition par le secrétariat de l USIC (téléphone: 062 / ou par bettina. Lieux des examens Examens écrits Pour les tôliers en carrosserie, serruriers sur véhicules, peintres en automobiles et vernisseurs industriels du 26 au 29 juin 2012 au Centre de Formation BZZ à Zofingue Examens pratiques et oraux Tôliers en carrosserie du 2 au 13 juillet 2012 à Zofingue Serruriers sur véhicules du 2 au 7 juillet 2012 à Ebikon et Emmen Peintres en automobiles du 9 au 14 juillet à Ebikon Vernisseurs industriels selon les directives du Président (à Silenen) Taxes d examens (matériel inclus) Tôliers en carrosserie, serruriers sur véhicules, peintres en automobiles et vernisseurs industriels CHF Les frais de voyage, de logement, de repas et d assurances (accident et maladie) sont à la charge du candidat. Délai d inscription Lundi 9 avril 2012 (cachet de la poste) par «Recommandé» à Union Suisse des Carrossiers USIC «Molli-Park» Strengelbacherstrasse 2B 4800 Zofingue Important! Les inscriptions au cachet postal au-delà de la date déterminée ne seront pas prises en considération par la Commission d examen! Union Suisse des Carrossiers USIC: Pour la Commission d examen Le président Martin Rusterholz, Wädenswil 12

13 Union Suisse des Carrossiers USIC, «Molli-Park», Strengelbacherstr. 2B, 4800 Zofingue FCR USIC VSCI N 1 / mars 2012 DÉLAI D'INSCRIPTION: VENDREDI 20 AVRIL 2012 INSCRIPTION À L'EXAMEN PROFESSIONNEL SUPÉRIEUR POUR MAÎTRE CARROSSIER/CARROSSIÈRE, OPTION PEINTRE, TÔLIER, SERRURIER (Remplir la feuille d'inscription à la machine à écrire ou à la main en caractères d'imprimerie) Le soussigné, nom, prénom... né le... Lieu d'origine... Rue et No.... Domicile... désire prendre part à l'examen Professionnel Supérieur Annexes obligatoires (selon le règlement de l Examen Professionnel Supérieur Maître Carrossier/Carrossière, Art. 3) (photocopies uniquement s.v.p.)... Certificats de travail (ainsi que ceux de l employeur actuel) depuis l obtention du Brevet Fédéral... Certificats des écoles professionnelles et des cours suivis... Brevet Fédéral de l examen de fin d apprentissage PA, TC ou SV Langue d'examen allemand. français. Lieu et date Signature Les formulaires d'inscription qui ne sont pas dûment remplis ou auxquels les documents obligatoires ne sont pas annexés, ne seront pas acceptés. La taxe d examen est de CHF 3'000. y compris la taxe d enregistrement OFFT. La taxe sera réglée avant l examen. USIC

14 Union Suisse des Carrossiers USIC, «Molli-Park», Strengelbacherstr. 2B, 4800 Zofingue FCR USIC VSCI N 1 / mars 2012 DÉLAI D'INSCRIPTION: LUNDI 9 AVRIL 2012 INSCRIPTION À L'EXAMEN PROFESSIONNEL FÉDÉRAL POUR TÔLIER EN CARROSSERIE, SERRURIER SUR VÉHICULES, PEINTRE EN AUTOMOBILE & VERNISSEUR INDUSTRIEL (Remplir la feuille d'inscription à la machine à écrire ou à la main en caractères d'imprimerie) Le soussigné, nom, prénom... né le... Lieu d'origine... Rue et No.... Domicile... désire prendre part à l'examen professionnel fédéral 2012 et reconnaît accepter le règlement d'examen du 23 avril 1993 sur les Examens professionnels en tant que Peintre en automobiles ou Tôlier en carrosserie/serruriers sur véhicules du 23 avril 1993 et du 1er mai 2003 sur les Examens professionnels en tant que Vernisseur industriel. (Les règlements peuvent être commandés au Secrétariat de l'union suisse des Carrossiers USIC, «Molli-Park», Strengelbacherstr. 2B, 4800 Zofingue, tél , contre une contribution de CHF. 6.-). Apprentissage (formation initiale) accompli comme... du... au... Entreprise d'apprentissage... Activités pratiques (énumération complète!) du au durée en mois comme dans l'entreprise Annexes obligatoires (veuillez n'annexer que des photocopies s.v.p.)... curriculum vitae... certificat de capacité de l'examen de fin d'apprentissage... certificats de travail (également une attestation de l'employeur actuel)... attestations des écoles et cours professionnels fréquentés... attestation du cours de maître d'apprentissage Branche souhaitée 14 Tôlier en carrosserie / Serrurier sur véhicules / Peintre en automobiles / Vernisseur industriel (biffer ce qui ne convient pas) Langue d'examen allemand / français (biffer ce qui ne convient pas) Lieu et date Signature Les formulaires d'inscription qui ne sont pas dûment remplis ou auxquels les documents obligatoires ne sont pas annexés, ne seront pas acceptés. Taxe d'examen (y compris coûts de matériels et frais d'enregistrement OFFT) CHF (pour peintre en automobile, tôlier en carrosserie, serrurier sur véhicules et vernisseur industriel). Ne seront autorisés à prendre part aux examens que les candidats remplissant les conditions d'admission selon l'art. 8 (admission) du "Règlement sur les examens professionnels pour Peintres en automobiles ou Tôlier en carrosserie/serruriers sur véhicules" du 23 avril 1993 et celui des Vernisseurs industriels du 1 er mai 2003 et ayant réglé en temps voulu la taxe d'examens (la facture sera envoyée avec la confirmation d'admission, respectivement la convocation d'examen mai 2012). USIC 2012

15 Les nouvelles des cantons Sandrine Rousseil Association des Carrossiers neuchâtelois et de la région jurassienne FFPP - Fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels Institué par une décision du Grand Conseil neuchâtelois en 1999, le Fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels (ci-après : FFPP) a notamment pour objectifs de promouvoir et soutenir la formation duale, d encourager les entreprises qui forment des apprenti(e)s et de revaloriser la formation et le perfectionnement professionnels. Il est alimenté par une contribution obligatoire de tous les employeurs du canton (entreprises, État, communes, associations et autres institutions). La contribution due au Fonds par un employeur est calculée sur la base de la masse salariale versée pour une année civile et déclarée à sa propre caisse de compensation pour allocations familiales. Le montant de la contribution au FFPP a été fixé, dès le 1er janvier 2011, à 0,56 pour mille de la masse salariale. Les bénéficiaires : les entreprises qui forment des apprenti(e)s (formation duale) Les entreprises qui forment des apprenti(e)s (formation duale) peuvent bénéficier d un subventionnement des charges des cours interentreprises dévolues aux employeurs et d une participation aux frais de matériel des procédures de qualification (anc. examens de fin d apprentissage). Le FFPP peut participer aux frais de matériel des examens de fin d apprentissage ( 50%). Il peut également prendre en charge tout ou partie les frais d écolage ( 80%) des Entreprises qui doivent assumer des frais des cours interentreprises suivis par leurs apprenti(e)s. Les associations professionnelles Les associations professionnelles peuvent elles être soutenues dans leurs actions de promotion des métiers qu elles représentent et pour les cours qu elles organisent. Le FFPP participe aux frais de matériel et d écolage pour toutes les actions collectives de perfectionnement professionnel intéressant l ensemble de la branche. les personnes qui suivent des cours dans le cadre d une procédure de qualification selon l article 32 OFPr (anciennement article 41 LFPr) et qui sont employées dans le canton de Neuchâtel les personnes qui se préparent à des examens professionnels et professionnels supérieurs (anc. brevets, maîtrises et/ou diplômes fédéraux) et qui sont employées dans le canton de Neuchâtel. Sandrine Rousseil, Secrétaire ACN Les nouvelles des cantons Armin Haymoz Union fribourgeoise des Carrossiers A 100 % au service de la formation Les activités de la section fribourgeoise se concentrent ces dernières semaines et ces prochaines semaines sur la formation professionnelle initiale. Le comité met tout en œuvre pour faire travailler les jeunes lors des cours interentreprises dans un atelier moderne et bien équipé. Les deux moniteurs, Messieurs Bulliard et Roulin, forment les apprentis fribourgeois ainsi que les apprentis carrossiers-peintres vaudois afin de les préparer à leur vie professionnelle. Le 8 mars se déroulera le 2ème test d aptitude qui a comme but de faire une présélection des candidats pour un apprentissage dans les métiers de la carrosserie et de faciliter le bon choix sur les futurs bons apprentis. Les résultats des dernières années ont démontré que des jeunes qui reçoivent des mauvaises notes dans les tests d aptitudes ont beaucoup de difficulté à terminer avec succès leur apprentissage. Le samedi 14 avril se déroulera le championnat romand des carrossiers-tôliers dans l atelier de la section fribourgeoise et le samedi 21 suivront les championnats des carrossierspeintres. Quelques semaines plus tard auront lieu les examens pratiques pour tous les apprentis qui termineront leur apprentissage en Les experts se sont réunis, le matériel est commandé, la répartition des travaux est faite et les règles du jeu ainsi que les méthodes de qualification sont définies. Le comité prend très au sérieux l étude des nouvelles demandes d adhésion. Deux membres du comité visitent chaque entreprise candidate à une adhésion et remplissent un rapport détaillé avec des exigences bien définies au sujet de l équipement, de la qualité du travail ainsi que de l organisation de la carrosserie. Le but n est pas d avoir une grande quantité d entreprises mais plutôt des entreprises qui garantissent la qualité et de très bons services à la clientèle. Si nous voulons être accepté comme interlocuteur valable et indispensable par les assurances, il va de soi que ce n est qu une association de vrais professionnels qui peut atteindre le statut de partenaires de confiance. La satisfaction de nos membres et de nos partenaires (assurances, offices de circulation) est la récompense du comité. Chaque semaine amène de nouveaux défis à surmonter pour atteindre le but fixé. Armin Haymoz Secrétaire patronal Union Fribourgeoise des Carrossiers 15

16 La solution complète Aquabase Plus une nécessité pour chaque carrosserie! Plus d informations : Nexa Autocolor, 8604 Volketswil Tel Ecublens Tel Lengnau Tel ou 16 Nexa Autocolor, Aquabase and Aquabase Plus are trademarks of PPG Industries PPG Industries, all rights reserved.

17 Les nouvelles des cantons Hélène Bra Société vaudoise des Carrossiers en automobile Nos objectifs d affaires Je suis tombée par hasard sur un article publié il y a près d une décennie dans une revue automobile qui faisait, en quelques phrases bien tournées, la démonstration qu il n existait à cette époque qu une seule façon d affronter la concurrence et de survivre en affaires : celle d être bien branché dans sa propre industrie et surtout d être créatif et oser faire ce qui n avait pas encore été fait ou mieux, faire les mêmes choses mais différemment. La situation a-t-elle changé depuis? Sur le fond, certainement pas, mais de nos jours, les marqueurs de prospérité ne sont plus aussi ostentatoires. Ils sont plus subtils et se manifestent par la qualité et la pertinence des investissements consentis au niveau des équipements et des installations, ainsi que par la fluidité dans l exécution de la chaîne de réparation, sur le professionnalisme du personnel technique et administratif, et le souci d un service à la clientèle impeccable. Bref, la prospérité de l entreprise ne se mesure plus comme autrefois à la possession matérielle clinquante de son propriétaire, mais à son implication à faire fructifier son entreprise. En cette période de début d année propice à l élaboration de bilans et à la fixation d objectifs pour les mois à venir, notre implication est essentielle, non seulement à l atteinte de nos propres objectifs d affaires, mais ultimement à la vitalité de l industrie automobile. A condition bien sûr que ces objectifs ne soient pas trop ambitieux et que leur coefficient de difficulté soit réaliste. Une foule de considérations entrent en jeu dans l évaluation de la performance, notre coefficient de difficulté pouvant faire toute la différence. En fait, lorsqu un véhicule accidenté entre dans notre atelier, le plus important avant toute chose consiste à bien évaluer les dommages. La préparation du devis d estimation est cruciale. Déterminer, dès cette étape, s il est préférable de réparer, sectionner ou remplacer, selon le cas, en tenant compte des matériaux utilisés dans la construction des composants de chaque marque de véhicule et des caractéristiques de certains modèles est capital. Une bonne maîtrise de la reconnaissance des matériaux employés, acier à haute densité, aluminium, magnésium, fibre de carbone ou autre, pièces soudées au laser, collées, rivetées, embouties ou hydroformées est primordiale. En outre, l appât de gain, non négligeable, du constructeur de baisser les prix de vente des véhicules et de taxer fortement les pièces d origine doit être pris en compte. Leur prix, qui représente près de la moitié du coût de la réparation, a bondi de 30% ces dix dernières années, alors que le prix des voitures neuves n a progressé que de 8%. La dernière étape à considérer dans nos évaluations est la sophistication électronique des voitures et l accès compliqué aux informations techniques «on ne peut gérer ce qu on ne peut mesurer». Ces tâches multiples exigent une vigilance de tous les instants, qui nous amènera en bout de piste à optimiser nos marges de profit et abaissera notre coefficient de difficulté. En matière de technologies innovantes, nous allons pouvoir nous en délecter, comme chaque année depuis 82 ans, au Salon de l Automobile de Genève entre le 8 et le 18 mars prochain au cours de ce «vernissage d art» annuel qui présentera la branche automobile au travers d idées novatrices et d émotions fortes en matière d avenir automobile. Pour conclure, je suis convaincue qu en faisant preuve d une ouverture d esprit en convergence d une maîtrise technique nous renforcerons nos partenariats d affaires fructueuses. Bien à vous Hélène Bra Hommage Un homme de cœur s est éteint, Francisco Matoso, Carrosserie de Vernand, Romanel, est décédé brusquement d une rupture d anévrisme, le 4 février dernier. C est avec tristesse que nous l avons appris. Cette pénible épreuve laisse aussi une place aux bons souvenirs et à la mémoire de l Homme qu il a été. Nous garderons de lui, en pensée, la personne de contact agréable et l ami passionné. En ces pénibles circonstances, nous transmettons, à la famille, nos plus sincères condoléances. «votre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n est pas la vôtre» Steve Jobs Les Carrossiers Vaudois 17

18 Des postes de travail innovateurs, dotés de la technique la plus moderne. - Cabines de peinture et de séchage pour voitures et utilitaires - Places de préparation pour voitures et utilitaires - Zones Spot-Repair pour voitures - Solutions individuelles avec chauffage au mazout ou au gaz - Aménagements et appareils périphériques Profitez de nos prestations étendues: conseil sur site, planification CAO, financement, accompagnement du chantier, travaux de montage et de service. ESA Centre Romand Chemin du Vallon Bussigny Tél Fax Succursales Berthoud, tél Zurich, tél Suisse centrale, tél St. Gall, tél Tessin / Engadine, tél Bâle, tél

19 Les nouvelles des cantons Serge Corbex Union genevoise des Carrossiers Bonjour à tous, D abord une petite mise au point pour 2012: je tiens à informer tous mes amis(es), clients(tes) et collègues FCR qui m ont envoyé leurs voeux de bonheur, fortune et célébrité que CELA NE FONCTIONNE PAS. Alors, envoyez-moi directement des bouteilles de champagne! J accepte aussi les billets de voyage, les voitures de luxe, les bijoux, l argent et même le chocolat. Plus sérieusement, je souhaite vous donner quelques nouvelles de nos jeunes qui ont participé aux éliminatoires en vue du championnat romand tôlier et peintre du 21 avril prochain à Fribourg. A Genève, tout s est joué pour les deux professions aux ateliers du CFPT le samedi 12 novembre. Après avoir donné quelques explications du programme à nos jeunes talents, la matinée a démarré sur les chapeaux de roue, avec du stress, mais surtout de la bonne humeur. Deux cent quarante minutes plus tard, l ensemble des candidats et des experts ont dégusté une excellente paella offerte par l UGC et préparée par notre ami Tonino Ferrara. Ce délicieux repas a «boosté» tous les participants pour la suite du programme. Je tiens à remercier tout le monde pour l excellent déroulement de la journée, les enseignants pour leur accueil, les experts peintres (MM. Georges Favre, Nazario Tozzi, Massimo Frasca et Daniel Battigiello) et les experts tôliers (MM. Roland Maurer, André Pellicer, Javier Barcala, Oscar Bolognesi, Antoine Dos Santos et Jérémy Magnin) pour leur parfaite organisation de cet événement. En fin de journée, après un apéritif et des prix offerts à tous par nos fidèles sponsors, la maison Derendinger et l UGC, quatre candidats ont retenu toute notre attention: Kevin Tabourin et Fabrice Bourdonne pour les peintres, Yoan Hauswirth et Damien Modoux pour les tôliers. Un grand merci à tous et bravo aussi à ceux qui n ont malheureusement pas été sélectionnés. Bonne chance à tous pour la suite de votre parcours professionnel! Cordiales salutations. Serge CORBEX, Président de l UGC C'est toi seulement qui peut rendre invisibles les réparations Alors ne te contente pas avec n'importe quoi. Tu as besoin d'un pistolet qui n'accepte pas de compromis. Le nouveau SATAjet 4000 B: Plus maniable. Plus précis. Plus doux. Plus léger. Vous trouverez plus d'informations sous: Distribution par: Akzo Nobel Car Refinishes AG 8344 Bäretswil AMAG Automobil- und Motoren AG 8107 Buchs ZH E. Beffa SA 2300 La Chaux-de-Fonds Challande & Fils S.A Nyon CH Coatings AG 4133 Pratteln DUBUIS COULEURS & FILS Sàrl 1950 Sion DuPont International Operations Sàrl 1217 Meyrin ESA - Einkaufsorganisation 3401 Burgdorf For Car Produits de carrosserie SA 1026 Echandens GENIN Fournitures S.A Riaz Glasurit Autoreparaturlacke 8820 Wädenswil André Koch AG 8902 Urdorf ZH R-M Autoreparaturlacke 8820 Wädenswil WINOIL AG 4658 Däniken SATAjet 4000 B German Engineering JASA AG 8957 Spreitenbach Carrossier_1390x975_D.indd :26:13 19

20 Infos techniques Jürgen Klasing BMW adopte le collage et rivetage Les carrossiers sont formés au sein de l académie du groupe BMW. Sur cette BMW X1, on a remplacé les parois latérales arrière gauche et droite, ainsi que le panneau de toit. L introduction de la méthode de réparation «collage et rivetage» chez BMW a causé un peu d incertitude dans les ateliers de réparation de carrosserie. Lors d une visite de la «Trainingsakademie» de BMW Group, à Munich, nous avons pu découvrir pourquoi le classique soudage par points a été remplacé par le collage et rivetage. La nouvelle méthode de réparation nous a été expliquée en détails. Pourquoi le collage et rivetage? Depuis l automne 2009, BMW divise les réparations de carrosseries en trois étapes. Lors de la première, les pièces boulonnées sont remplacées. La deuxième étape consiste à remettre en état sans banc à redresser et à mettre en application la technique d assemblage par «collage et rivetage». Au stade trois, on a recours à un banc à redresser, tout en appliquant également la technique d assemblage par collage et rivetage, ainsi que par soudage. Les principaux avantages du «collage et rivetage» par rapport au soudage par points classique résident dans une meilleure protection contre la corrosion et des gains de temps dans le processus de réparation. L avantage, en ce qui concerne la protection contre la corrosion des pièces remplacées, provient du fait que les rebords sont collés sur toute leur surface aux tôles de carrosserie, donc étanches. Une fois le durcissement et l étanchéité réalisés, il ne peut pratiquement plus se former de corrosion dans la zone du joint. Le gain de temps provient quant à lui du fait que le réparateur, vu qu il utilise une technique d assemblage exempte d étincelles et d éclaboussures, n a pas besoin de prendre autant de mesures de protection. De plus, il n est pas nécessaire de démonter et remonter les équipements intérieurs, ni ceux en contact avec le carburant en cas de réparation du panneau latéral arrière droit (orifice de remplissage du réservoir). Cette méthode de réparation a été élaborée par BMW. Comme la rigidité n est rétablie que dans la deuxième phase du processus, elle est plus sûre et facile à mettre en application. L instructeur BMW met toutefois l accent sur le fait qu il est indispensable de respecter des prescriptions et directives importantes. Une telle méthode de réparation suppose évidemment certaines connaissances de base, ainsi que des aptitudes dont le carrossier dispose déjà. Outre les autres techniques de collage et rivetage, il y a des travaux préparatoires comme la remise en état des pièces endommagées ou le perçage des points de soudure, ainsi que leur étanchéification ultérieure. L académie BMW propose deux formations dans ce domaine: l apprentissage de base, qui donne des connaissances élémentaires sur le collage, le rivetage ainsi que la réparation complexe d un bloc avant de construction allégée en aluminium de la BMW Série 5 d ancienne génération (E60, E61), et un séminaire de deux jours, au cours duquel la technique d assemblage par collage et rivetage est expliquée et mise en pratique sur les modèles de la gamme actuelle. La méthode de réparation «Collage et rivetage» de BMW nécessite des rivets de 3 et 5 mm, des rivets aveugles, de la colle de carrosserie et un mastic à deux composants. 20

Technique. Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie

Technique. Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie Technique Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie La Formation en bref Titre obtenu: Tôlier en carrosserie avec brevet fédéral Durée de la formation: 22 mois (630

Plus en détail

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Technique Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier La Formation en bref Titre obtenu: Maître Carrossier,

Plus en détail

Généraliste en assurances sociales

Généraliste en assurances sociales Généraliste en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II. Programme... 4 1.

Plus en détail

Cours de préparation au brevet en assurances sociales

Cours de préparation au brevet en assurances sociales Cours de préparation au brevet en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II.

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Secteur Techn que MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Brevet fédéral Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation

Plus en détail

Une formation dans la branche automobile a de l avenir. Nous avons besoin de toi.

Une formation dans la branche automobile a de l avenir. Nous avons besoin de toi. Une formation dans la branche automobile a de l avenir. Nous avons besoin de toi. Dans l une des 4000 entreprises UPSA qui comptent 31 000 collaborateurs au total. Toutes les marques automobiles illustres

Plus en détail

Spécialiste de la conduite d un groupe. Management et administration. Brevet fédéral

Spécialiste de la conduite d un groupe. Management et administration. Brevet fédéral «La Société des employés de commerce se positionne pour une économie intelligente, orientée vers l avenir et centrée sur l individu.» Gérard, 43 ans, a trouvé son partenaire de confiance. Management et

Plus en détail

Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel. (Soirée) «Pour faire les premiers

Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel. (Soirée) «Pour faire les premiers «Pour faire les premiers pas dans ma vie professionnelle, j ai besoin du bon tremplin.» Lena, 25 ans, souhaite réaliser ses rêves. Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel (Soirée)

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr Comité Français des Olympiades des Métiers - WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 13 : TOLERIE-CARROSSERIE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN...

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... BROCHURE août 2014 CONTENU BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... 6 APERÇU DE LA MATIERE D EXAMEN... 7

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

BUS SCOLAIRE AMENAGEMENT INTERIEUR. PETITS PASSAGERS GRANDE SECURITE Voyager en toute sécurité et flexibilité grâce à l ensemble SAFETY

BUS SCOLAIRE AMENAGEMENT INTERIEUR. PETITS PASSAGERS GRANDE SECURITE Voyager en toute sécurité et flexibilité grâce à l ensemble SAFETY BUS SCOLAIRE AMENAGEMENT INTERIEUR PETITS PASSAGERS GRANDE SECURITE Voyager en toute sécurité et flexibilité grâce à l ensemble SAFETY INNOVER PAR TRADITION 044 743 80 40 WWW.WALDSPURGER.CH 1 Bus scolaire

Plus en détail

Certificat en Leadership

Certificat en Leadership «La Société des employés de commerce se positionne pour une économie intelligente, orientée vers l avenir et centrée sur l individu.» Gérard, 43 ans, a trouvé son partenaire de confiance. Management et

Plus en détail

Conseiller financier diplômé IAF

Conseiller financier diplômé IAF ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation aux examens de Conseiller financier diplômé IAF Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs de IAF dans le domaine

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

proposent à Delémont et Neuchâtel Formations préparatoires pour les certifications en marketing :

proposent à Delémont et Neuchâtel Formations préparatoires pour les certifications en marketing : proposent à Delémont et Neuchâtel Formations préparatoires pour les certifications en marketing : Certificat MarKom Certificat de Spécialiste en marketing industriel et innovation Brevet fédéral de Spécialiste

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 14 décembre 2006 70610 Assistante en pharmacie CFC/Assistant en pharmacie CFC Pharma-Assistentin EFZ/Pharma-Assistent

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Notions générales de comptabilité Module de révision. Finance et comptabilité. Certificat Société des employés de commerce de Lausanne A Genève

Notions générales de comptabilité Module de révision. Finance et comptabilité. Certificat Société des employés de commerce de Lausanne A Genève «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Notions générales

Plus en détail

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines «La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

Plus en détail

FORMATION AIDE-SOIGNANTE ANNEE SCOLAIRE 2013-2014

FORMATION AIDE-SOIGNANTE ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS www.ch-carcassonne.fr FORMATION DES AIDES-SOIGNANTS ifas@ch-carcassonne.fr 04.68.24.27.30 04.68.24.27.99 NOTICE D'INFORMATION AU CONCOURS D ENTREE EN FORMATION

Plus en détail

Secrétariat médical et médico-social

Secrétariat médical et médico-social Urgence secourisme Action sociale Santé Formation Action internationale FILIERE formation Secrétariat médical et médico-social FORMATION CERTIFIEE NIVEAU IV - RNCP Programme Régional Qualifiant Du 6 janvier

Plus en détail

École de culture générale et École de commerce

École de culture générale et École de commerce Direction de l instruction publique de la culture et du sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction de l enseignement

Plus en détail

CES TABLETTES DE FENÊTRE SONT GÉNIALES.

CES TABLETTES DE FENÊTRE SONT GÉNIALES. CES TABLETTES DE FENÊTRE SONT GÉNIALES. POUR TOUJOURS ET EN TOUS LIEUX. WERZALIT. Que ce soit à l intérieur pour des tablettes de fenêtre ou à l extérieur pour balcon et façade Werzalit offre des solutions

Plus en détail

Formulaire d inscription - Licence canonique

Formulaire d inscription - Licence canonique Formulaire d inscription - Licence canonique Titulaire d un diplôme étranger Semestre d automne 2014 Semestre de printemps 2015 Délai d inscription : 30 avril 2014 Délai d inscription : 30 novembre 2014

Plus en détail

Sika ComfortFloor pour votre maison

Sika ComfortFloor pour votre maison Sika ComfortFloor pour votre maison LA PERFECTION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE Vivre avec perfection Sika ComfortFloor à la maison Sika ComfortFloor est bien plus qu un revêtement de sol. C est également

Plus en détail

En quoi consiste le smart Repair?

En quoi consiste le smart Repair? En quoi consiste le smart Repair? Technique de réparation des petites et moyennes zones. Le Smart Repair a été conçu dans le but de proposer une manière plus rapide, plus efficace et, plus économe quant

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

Construction de tableaux de bord KPI - Key Performance Indicators

Construction de tableaux de bord KPI - Key Performance Indicators «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Excel en finance

Plus en détail

La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès

La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique Les clés du succès Programme et règlement des cours - 6 modules Rte des Plaines-du-Loup 32 Cp 227

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE ET/OU PRÊT D ETUDES 2015-2016

DEMANDE DE BOURSE ET/OU PRÊT D ETUDES 2015-2016 Avenue de France 8, 1951 Sion Heures d ouverture Tél. 027 606 40 85 Fax 027 606 40 84 Le lundi et mardi : e-mail : bourses-formations@admin.vs.ch 08h30-11h30 et 14h00-17h00 Internet :www.vs.ch/bourses

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr Comité Français des Olympiades des Métiers - WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 36 : PEINTURE AUTOMOBILE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en restauration

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en restauration 78704 Spécialiste en restauration Restaurationsfachfrau / Restaurationsfachmann Impiegata di ristorazione / Impiegato di ristorazione Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Secteur Tertiaire RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Certificat Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS INSTITUT DE FORMATION INTERHOSPITALIER THEODORE SIMON CJ/PV/23/11/2005 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS 2 concours d entrée par an 2 sessions

Plus en détail

Généraliste en assurances sociales. Ressources humaines. Certificat Société des employés de commerce de Lausanne. «Pour faire les premiers

Généraliste en assurances sociales. Ressources humaines. Certificat Société des employés de commerce de Lausanne. «Pour faire les premiers «Pour faire les premiers pas dans ma vie professionnelle, j ai besoin du bon tremplin.» Lena, 25 ans, souhaite réaliser ses rêves. Ressources humaines Généraliste en assurances sociales Certificat Société

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers de l Automobile par l Apprentissage Mécanicien Véhicules Particuliers - Poids Lourds - Motos Carrossier Réparateur - Peintre en Carrosserie + Comptable / Gestionnaire

Plus en détail

Ordonnance réglant l admission des conducteurs au transport de personnes et de marchandises par route

Ordonnance réglant l admission des conducteurs au transport de personnes et de marchandises par route Ordonnance réglant l admission des conducteurs au transport de personnes et de marchandises par route (Ordonnance réglant l admission des chauffeurs, OACP) 741.521 du 15 juin 2007 (Etat le 1 er janvier

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

L Union Professionnelle Suisse de la Viande UPSV et ses organisations de service. Nous sommes là pour vous!

L Union Professionnelle Suisse de la Viande UPSV et ses organisations de service. Nous sommes là pour vous! L Union Professionnelle Suisse de la Viande UPSV et ses organisations de service Nous sommes là pour vous! Union Professionnelle Suisse de la Viande UPSV Sihlquai 255 Case postale 1977, 8031 Zurich Téléphone

Plus en détail

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs Patrouilleur TCS Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs En devenant Patrouilleur TCS, vous choisissez l un des métiers les plus utiles de Suisse. Principales activités» Apporter une aide

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation

DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation 2013 STATUTS DE AGCV suissetec ASSOCIATION GENEVOISE DES ENTREPRISES DE CHAUFFAGE ET DE VENTILATION CHAPITRE I : RAISON

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION AIDES-SOIGNANTS CLINIQUE SAINT MARTIN 183, Route des Camoins 13011 Marseille - Tel : 04.91.27.30.31 Fax : 04.91.27.30.80 Mail : ifas@clinique-saint-martin.fr Site internet : www.clinique-saint-martin.fr/ifas

Plus en détail

Succursale Auto Hall à Marrakech

Succursale Auto Hall à Marrakech Succursale Auto Hall à Marrakech DOSSIER DE PRESSE JEUDI 27 MAI 2004 Voitures Véhicules utilitaires Véhicules industriels Matériel agricole Engins de Travaux Publics p l u s d e s e r v i c e s à p r o

Plus en détail

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux Attestation Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux www.cefco.ch 2013_V2 : 30.05.2013 SOMMAIRE ATTESTATION INTRODUCTION AU MANAGEMENT DE PROJET Ce cours est

Plus en détail

Offre pour clients Business. Mobility-Basic

Offre pour clients Business. Mobility-Basic Offre pour clients Business Mobility-Basic Optez pour plus de capacités Mobility-Basic est simple, malin et rentable. Avec Mobility-Basic, vous n avez plus besoin d entretenir votre propre flotte de véhicules,

Plus en détail

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Votre fidélité est récompensée. Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Table des matières Crédits de cotisations

Plus en détail

Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support

Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support NEWSLETTER Mai 2014 Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support Chères clientes, chers clients, Le marché évolue

Plus en détail

Comité Midi Pyrénées de Rugby

Comité Midi Pyrénées de Rugby Comité Midi Pyrénées de Rugby DOSSIER DE CANDIDATURE à L ENTRÉE EN FORMATION CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONELLE Mention : «MONITEUR de Rugby XV» Année pédagogique 2015-2016 1. ETAT CIVIL Monsieur

Plus en détail

Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage

Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage 80101 Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment Gebäudereiniger/Gebäudereinigerin Pulitore di edifici/pulitrice di edifici A. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage B. Programme

Plus en détail

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement!

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement! formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3132 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Formation

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Stationnement et livraison dans Paris

Stationnement et livraison dans Paris les infos DAEJ - n 54 du 17 avril 2015 Stationnement et livraison dans Paris Paris compte près de 145 000 places de stationnement en surface. En 2014, la Ville a décidé de refondre complètement le régime

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Fiche technique de l USM TK 005

Fiche technique de l USM TK 005 1 Fiche technique de l USM TK 005 Percements de membranes de toits Union Suisse du Métal Association professionnelle construction métallique, Seestrasse 105, Case postale, 8027 Zurich Tél. 044 285 77 77,

Plus en détail

EcoTruck-Expo au salon Utilexpo Genève 7 9 octobre 2010, Palexpo

EcoTruck-Expo au salon Utilexpo Genève 7 9 octobre 2010, Palexpo ASSOCIATION SUISSE DES VÉHICULES ROUTIERS ÉLECTRIQUES ET EFFICIENTS SCHWEIZERISCHER VERBAND FÜR ELEKTRISCHE UND EFFIZIENTE STRASSENFAHRZEUGE ASSOCIAZIONE SVIZZERA DEI VEICOLI STRADALI ELETTRICI ED EFFICIENTI

Plus en détail

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste

Plus en détail

1. MODALITES D INSCRIPTION EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE

1. MODALITES D INSCRIPTION EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE Début des inscriptions : Jeudi 2 janvier 2014 Clôture des inscriptions : Mercredi 12 février 2014 Épreuves écrites d admissibilité : Mercredi 26 mars 2014 à 14h30 Résultats d admissibilité : Vendredi 18

Plus en détail

FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE. Valable pour 2015. www.glion.edu

FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE. Valable pour 2015. www.glion.edu FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE Valable pour 2015 www.glion.edu LICENCE EN GESTION HÔTELIÈRE - SUISSE Campus: GLION GLION BULLE Caution (dommages et uniforme) 1,250 Enseignement 24,000 26,400 26,000

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011)

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011) Arrêté étendant le champ d application des conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur en chauffage, ventilation et climatisation,

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE N 5

LE GUIDE PRATIQUE N 5 LE GUIDE PRATIQUE N 5 POUR CRÉER UN SKATEPARK 2 3 AVANT-PROPOS Vous êtes un utilisateur de skatepark et vous souhaitez qu une de ces infrastructures se situe près de chez vous. Vous constatez que vous

Plus en détail

Ce qu il faut savoir avant de partir : faire respecter vos droits, c est notre but

Ce qu il faut savoir avant de partir : faire respecter vos droits, c est notre but Ce qu il faut savoir avant de partir : faire respecter vos droits, c est notre but Cinq millions de supporters sont attendus pour l Euro 2008 cet été. Malheureusement certains d entre eux risquent de rencontrer

Plus en détail

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Brevet fédéral de spécialiste de la conduite d un groupe Certificats en Leadership & Management Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Version 2011-2012 1. PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION A 4724 Neukirchen/W, Salling 8 Tel: 07278/3514-15, Fax: 07278/3514-12 Email: office.lehner@gmx.at Mobil: 0664/3526190 Web: www.lehner-lifttechnik.at SOMMAIRE : 1. Généralités 1.1 Fabricant

Plus en détail

Le CEFA, un vrai choix pour se former à sa future profession!

Le CEFA, un vrai choix pour se former à sa future profession! Le CEFA, un vrai choix pour se former à sa future profession! Conception : Muriel Van Ovenacker ? Hourra! J ai suivi deux années au plein exercice et j ai au moins 15 ans, je vais pouvoir apprendre autrement

Plus en détail

FORMALITÉS RELATIVES À LA SOUTENANCE DE THÈSE POUR LE DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE

FORMALITÉS RELATIVES À LA SOUTENANCE DE THÈSE POUR LE DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE 3ème cycle de médecine générale 02.40.41.11.29 nadine.charron@univnantes.fr laurence.retiere@univnantes.fr FORMALITÉS RELATIVES À LA SOUTENANCE DE THÈSE POUR LE DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE Vous

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV)

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) (Indiquer la raison sociale juridiquement valable de la société/de l entreprise) 2. Table des

Plus en détail

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Ce qu il est bon de savoir concernant le bureau d idées 2 Une excellente idée: le bureau d idées 4 Le bureau d idées: des enfants

Plus en détail

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats Cours de préparation à l examen professionnel supérieur Responsable Achats avec diplôme fédéral Scannez ce code avec votre smartphone pour plus d informations ou consultez notre site www.procure.ch Le

Plus en détail

www.autoscout24.ch Conseil vente voiture

www.autoscout24.ch Conseil vente voiture Conseil vente voiture La vente d une voiture s accompagne souvent de sommes élevées. Avec ce guide, nous attirons votre attention sur les principaux aspects à prendre en compte lors de la vente de votre

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 11 septembre 2007 80606 Nettoyeuse de textiles CFC/Nettoyeur de textiles CFC Textilpflegerin EFZ/Textilpfleger

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

FORMATION INTEGRALE D AIDE-SOIGNANT

FORMATION INTEGRALE D AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS ET AIDES-SOIGNANTS Centre hospitalier d Ajaccio 27, avenue impératrice Eugénie 20184 AJACCIO 04 95 29 90 38 - Fax : 04 95 29 96 66 www.ifsi-ajaccio.fr FORMATION

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 O n Powerpanel H 2 O La protection idéale contre l humidité S. 3 n Powerpanel HD

Plus en détail

Me définir. Intérêts

Me définir. Intérêts Intérêts Voici quelques exemples de champs d intérêt. Ce sont tous des mots ou groupes de mots pouvant servir à compléter la phrase : «J aime». Ne vous limitez pas à cette liste. Elle est loin d être complète!

Plus en détail

Guide Pratique. Guide Pratique. Tout Peugeot dans un contrat de maintenance. www.peugeot.com. Tout Peugeot dans un contrat de maintenance

Guide Pratique. Guide Pratique. Tout Peugeot dans un contrat de maintenance. www.peugeot.com. Tout Peugeot dans un contrat de maintenance - Automobiles Peugeot B 552 144 503 RCS Paris - 07/2005 www.peugeot.com PEUGEOT. POUR QUE L AUTOMOBILE SOIT TOUJOURS UN PLAISIR. Guide Pratique Guide Pratique Tout Peugeot dans un contrat de maintenance

Plus en détail

Aucun résultat n est transmis par téléphone

Aucun résultat n est transmis par téléphone INSTITUT DE FORMATION D AIDES - SOIGNANT(E)S du Centre Hospitalier 50208 COUTANCES CEDEX Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Rentrée 2015

Plus en détail

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche INVITATION 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche Chers amis, Bruxelles, le 4 Février 2015 Les enfants font partie des usagers de la route

Plus en détail