Newsletter n 6 06 mai 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Newsletter n 6 06 mai 2014"

Transcription

1 L essentiel de la semaine en un coup d œil Après l échec bulgare, le passage de la frontière turque est tendu. Trois contrôles sont nécessaires et selon les rumeurs les turcs ne rigolent pas. Angoissés, nous stoppons la voiture. Les douaniers prennent nos clefs et nous demandent d ouvrir les portes. Le responsable prend position au volant et subitement explose de rire en s écriant : «Super! Great car!». Même le directeur se déplaça pour admirer Ginette. Hoş geldiniz! L'anecdote «You have passports, the car also has a passport» nous explique sèchement le douanier. A la frontière bulgare, nous découvrons que ne n avons pas l original de la carte grise de Ginette. Cette erreur stupide nous coûte cher puisque nous avons été obligés pour la première fois de rebrousser chemin. Le pire c est que le douanier n a même pas lâché un sourire à Ginette qui est repartie toute peinée en direction de la Roumanie. La galère Un article sur nous Vidéo Paris-Istanbul Carnet de route (Bucarest - Istanbul) Nous quittons Bucarest l esprit léger. La journée qui commence rappelle les airs de vacances où le vent chaud ébouriffe les cheveux. Dans deux jours nous serons en Bulgarie et dans la voiture nous débattons des deux ITInéraires qui s offrent à nous : rejoindre la côte en passant par la station balnéaire de Constanța ou longer la frontière bulgare sur de petites routes de campagnes. Notre quête d aventures nous fait pencher pour la dernière option ; moins de touristes et plus d authenticité. Après tout, nous longerons la mer Noire pendant près d un mois quand nous serons en Turquie Dernier reportage La plupart des villages que nous traversons ne figurent pas sur la carte. Certains sont uniquement habités par les Roms. Dans ce pays qui les exclut, ils ont construit leurs maisons à l écart. Le contraste avec les villes roumaines est frappant, ici les charrettes remplacent les voitures. La recharge de Ginette s annonce difficile. Dernier portrait

2 La nuit tombant, nous inspectons les environs à la recherche d une maison qui nous interpelle. Là-bas, assis confortablement sur le seuil de leur maison, trois anciens papotent doucement. Enthousiastes, nous les abordons équipés de notre prise électrique mais aucun ne parle anglais. Après des échanges de rires confus et de gestes divers, ils finissent par comprendre notre problème mais ne semblent pas pouvoir nous aider. Malgré tout, ils nous conseillent de nous rendre un peu plus loin et de frapper à la porte de la dernière maison du village. La particularité de ce voyage est de ne jamais savoir chez qui nous sonnons. Vont-ils être accueillants? Pourront-ils nous comprendre? A ce petit jeu, il nous est arrivé un peu plus tôt dans la journée de rencontrer trois personnages bien imbibés de liqueur. Pendant près d une heure, nous étions bloqués avec eux, bien obligés à écouter en boucle les quelques bribes de français qu ils connaissaient : «Parlez-vous le français?», «Charles de Gaulle!» ou encore «Sur le pont d Avignon on y danse». Dans la dernière maison du village, l atmosphère est tout autre. Depuis la route, nous apercevons Marianna et Aurel qui travaillent dans leur jardin. Comment expliquer qu en 5 minutes à peine nous voilà assis à leur table, nos bagages dans une chambre à l étage, savourant une ratatouille maison et du fromage de chèvre? Le naturel de leur hospitalité est contagieux et nous nous sentons vite à l aise. Ginette y est sûrement pour quelque chose, voir des voyageurs en voiture électrique jusqu en Iran n est pas courant mais cela n explique pas tout. Marianna et Aurel sont très ouverts sur le monde, d ailleurs leur fille, médecin, a vécu deux ans en France et travaille actuellement au Luxembourg. Dans leur bibliothèque trône un des livres préférés de Marianna, «L usage du Monde» de Nicolas Bouvier dans lequel il raconte son périple en voiture de Genève jusqu au Khyber Pass, dans les années 50. Au cours du repas, nos échanges sont interrompus par une coupure de courant. Inquiets et gênés, nous proposons de débrancher Ginette mais Aurel ne veut rien entendre, il semble plus contrarié par l efficacité de son réseau électrique que par la mise en route de son générateur. Malgré les 7 coupures de courant tout au long de la soirée, Ginette chargera jusqu au bout! Au matin, après nous avoir offert un petit déjeuner copieux, il est temps de faire nos adieux à ce couple attachant. Sur le départ, Marianna nous raconte en riant aux éclats son rêve de la veille : nous y étions les acteurs principaux jouant le rôle de tueurs en série prêts à la découper dans son sommeil. Prochaine étape : la Bulgarie. Varna semble être le meilleur point de chute pour continuer notre route vers Istanbul. Le guide décrit ses quartiers animés, sa plage longue de 8km et ses thermes romains. Sans interviews prévues pendant cette semaine, nous nous y voyons déjà! L arrêt au poste de douane nous apparaît comme une formalité malgré l antipathie du douanier. Mais très vite, l entretien prend une tournure fortement désagréable. Nous n avons pas l original de la carte grise Par miracle, aucun douanier ne nous l avait demandée précédemment. Pourquoi n avons-nous pas vérifié les documents de la voiture? Abattus par cette erreur stupide, nous tentons malgré tout de faire changer d avis le douanier et lui expliquons le but de notre voyage. Pour toute réponse, il nous indique sèchement le chemin inverse nous contraignant à faire demi-tour et attendre patiemment l envoi de la carte grise par courrier.

3 Nous expliquons la situation à Roy, notre interlocuteur chez Mia, qui part sans tarder la chercher dans ses locaux. En attendant, nous nous rendons dans un hôtel où nous enchainons les parties d échecs d un air moribond. Ecrire nos articles nous remonte un peu le moral. Deux jours plus tard, l arrivée du coursier nous apparaît comme une bénédiction. A peine l avis de réception signé, nous lançons nos bagages dans le coffre, prêts à prendre la route. Cette fois ci, la tension monte à mesure que nous nous rapprochons de la douane. Premier point rassurant, notre cher douanier n est pas là. A sa place, nous sommes reçus par un grand sourire intrigué. L homme nous pose mille questions sur la voiture, vérifie rapidement que nos papiers sont en règle et nous fait signe de passer en riant. Un véritable soulagement! Avec le retard accumulé, nous nous imposons de quitter la Bulgarie au plus vite, en deux arrêts seulement. Le premier à Varna, dans un petit hôtel central et le second à Lozenets, un petit village en bord de mer. A Lozenets, toute la côte est soulignée par de grands blocs aménagés en appart-hôtel pour accueillir les touristes à la belle saison. Déserté en avril, le village a un air désolé et triste. Pour nous, il n est pas question de dormir une nouvelle fois à l hôtel. Un peu décontenancés, nous apercevons au loin une des rares maisons habitées. Nous y sommes accueillis par Plamon, un petit monsieur rond à la barbe blanche et aux yeux rieurs. Une fois la voiture branchée, Plamon entreprend de discuter avec nous mais ses trois mots d anglais l en empêchent. Aucun problème, il dégaine sans attendre son téléphone et appelle ses amis anglophones. Les minutes suivantes, nous échangeons dans nos mains le téléphonetraducteur pour lui expliquer que nous souhaitons passer la nuit au village en attendant que la voiture charge. Assez rapidement, certains signes nous font comprendre que Plamon désire nous aider. Dès qu il entend la traduction, il se met à rire et emploie le seul mot bulgare que nous sommes arrivés à comprendre «Sympatich!». A l autre bout du fil, nous comprenons que Plamon ne pourra pas nous loger chez lui mais qu il a imaginé un plan exprès pour nous. Il a dans le village un ami hôtelier et, ayant compris que nous disposions d un budget réduit il s est arrangé pour nous y héberger gratuitement. L affaire validée, Plamon nous emmène là-bas en voiture et programme de venir nous chercher le lendemain matin à 7h pour récupérer Ginette. A l hôtel, Plamon nous présente Aman, le gérant, fumant en continu sa cigarette électronique. Les deux compères nous montrent notre chambre en déclarant chaleureusement : «No budget for you!». Non content de leur geste généreux, Plamon nous propose d aller acheter des pizzas et des bières pour notre dîner et s en va les commander sans attendre la réponse. Dans cet hôtel en construction, la ville, en apparence si triste, prend un tout autre visage. Dans les chambres, les ouvriers logés parlent fort, regardent la télé à s éclater les tympans et font claquer les portes. Au rez-de-chaussée, nous retrouvons Aman dans une ambiance plus tranquille. Avec lui, nous découvrons l application «Google Translator» du Bulgare à l Anglais. L application n est pas encore au point entrainant à chaque phrase des fous rires interminables. Le pauvre Aman, s est retrouvé à nous dire «I am going to sleep, I am tired babe» alors qu il s excusait simplement de ne pas avoir eu le temps de se raser. Les traducteurs virtuels ont encore du travail!

4 Après une bonne nuit de sommeil et avoir remercié nos hôtes, nous reprenons la route. Une dernière recharge nous retient avant de franchir la frontière turque. Installés depuis 5 heures dans un petit restaurant familial bulgare, la gérante nous présente à notre plus grande surprise une note astronomique. Celle-ci veut nous faire payer 10 euros d électricité pour Ginette sans même nous en avoir parlé. Vainement, nous tentons de lui expliquer que le coût de l énergie est bien plus faible, qu elle nous vole! Mais son visage fermé nous fait comprendre que ne nous n arriverons à rien. Sur cette note amère, nous rejoignons la Turquie sans encombre. Nous arriverons à temps pour nos rendez-vous à Istanbul. Le 30 au matin, nous avons prévu de présenter ITI devant une classe d un lycée français et le 2 mai, nous rencontrerons les fondateurs d une association (CISST) luttant pour les droits des prisonniers. Mais Istanbul est encore loin et nous devons trouver un logement. Une petite maison proche de la route nous attire. A notre arrivée, de grands cris intimidants jaillissent de la maison. Un homme et une femme apparaissent sur le seuil. Nous comprenons que nous les dérangeons en plein repas mais avec une simplicité étonnante l homme saisit notre câble et le branche à une prise. Puis, chacun retourne à son affaire. Nous nous réfugions dans la voiture jusqu à l arrivée de Burcu de retour de son travail. Celle-ci parle anglais : l homme est son père et la femme sa grand-mère. Une fois déchaussés, elle nous invite à entrer. L hospitalité turque est chaleureuse, à tel point que nous avons le sentiment de faire partie de leur famille. Nous partageons leur repas composé d un nombre incalculable de plats, participons à nourrir poules, dindons et canards et nous rendons finalement chez leurs voisins pour partager un «çay» 1. Le lendemain, nous avons même emmené la grand-mère de Burcu chez le médecin, situé sur notre chemin. Quelques heures après l avoir déposée, nous arrivons à Istanbul émerveillés par les mosquées et le dynamisme qui y règne. Tout proches du but, nous sommes surpris par son immensité et contraints de nous arrêter 30 minutes pour ne pas tomber en panne sèche. Un restaurant de kebab fera très bien l affaire! Officiellement 15 millions d habitants ont été recensés mais les Stambouliotes parlent plutôt de 20 millions. Dans cette ville chargée d histoire, nous sommes reçus pendant une semaine dans un lycée français situé dans le département de Kadiköy, sur la rive asiatique. De nombreux rendez-vous nous y attendent : rencontre du fondateur de CISST, d un ex-prisonnier et d un activiste pour le droit des Roms. Un grand merci à nos partenaires

5 La photo de la semaine Découvrez, écrivez et partagez les initiatives qui inspirent le monde Sur Dailymotion Sur notre site Sur Facebook Sur L'Express Sur Nova Sur Youphil

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes :

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes : Cas n o 1 M me Melanson M me Melanson (75 ans) vit dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Sa fille aînée, Caroline (54 ans), est retournée vivre avec elle il y a cinq ans après le décès du mari

Plus en détail

!!! L hôtel Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 9 NOM DATE 1. 1 L arrivée à l hôtel Complétez. A Quand on arrive dans un hôtel, on va à la réception.

!!! L hôtel Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 9 NOM DATE 1. 1 L arrivée à l hôtel Complétez. A Quand on arrive dans un hôtel, on va à la réception. CHAPITRE 9 NOM DATE 1 L hôtel Vocabulaire Mots 1 1 L arrivée à l hôtel Complétez. A Quand on arrive dans un hôtel, on va à la réception. B Le réception est située dans le hall de l hôtel. C A la réception,

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Mboté na bino (Bonjour à vous)

Mboté na bino (Bonjour à vous) Mboté na bino (Bonjour à vous) Enfin je vous écris, après mes deux premiers mois dans mon nouveau Pays qu est la République Démocratique du Congo. Tout d abord je voudrais vous remercier pour votre soutien

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour

Le rapport de fin de séjour Le rapport de fin de séjour A- Vie pratique 1- Logement : pendant notre séjour en Inde nous avons été logés dans différents hôtels. Nous nous sommes beaucoup aidés de guides de voyage (guide du routard

Plus en détail

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby nous sommes partis pour un gros Week End en Irlande

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux»

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Marcel Proust Il y a 20 ans, j avais eu la chance de vivre pendant

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE Carte de l élève B1 Votre tante Adèle va avoir 55 ans ce mercredi, le 3 juin. Malheureusement elle habite à Tartu et vous ne pouvez pas y aller pendant la semaine. Mais

Plus en détail

Dans le passage ci-dessous, retrouve et entoure au crayon de couleur rouge, tous les verbes (conjugués et non conjugués) :

Dans le passage ci-dessous, retrouve et entoure au crayon de couleur rouge, tous les verbes (conjugués et non conjugués) : La sorcière du placard aux balais partie 1 (p 1-2) La sorcière du placard aux balais partie 1 (p 1-2) Dans le passage ci-dessous, retrouve et entoure au crayon de couleur rouge, tous les verbes (conjugués

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

comprendre le rôles des adultes de l école

comprendre le rôles des adultes de l école comprendre le rôles des adultes de l école 1. QUI SONT LES ADULTES DE L ECOLE? 134 1.1. Mettre un nom et un visage sur une fonction Trace écrite : directeur, enseignants et agents de service Trace écrite

Plus en détail

Hôteliers pendant près de 15 ans sur Douarnenez, nous avons changé de cap en février 2012

Hôteliers pendant près de 15 ans sur Douarnenez, nous avons changé de cap en février 2012 !! Madame, Monsieur, Hôteliers pendant près de 15 ans sur Douarnenez, nous avons changé de cap en février 2012 nous avons quitté le centre ville pour la campagne, sans pour autant nous éloigner du bord

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa...

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa... Zoé au pays du coton Zoé s'habille pour aller à l'école. Sous sa veste, elle porte un teeshirt violet de sa marque préférée. Ce tee-shirt est en coton. Il lui raconte son histoire... Le coton est issu

Plus en détail

«Une visite à la Tour Eiffel» Pauline Turenne. Cahiers franco-canadiens de l'ouest, vol. 23, n 1-2, 2011, p. 137-140.

«Une visite à la Tour Eiffel» Pauline Turenne. Cahiers franco-canadiens de l'ouest, vol. 23, n 1-2, 2011, p. 137-140. «Une visite à la Tour Eiffel» Pauline Turenne Cahiers franco-canadiens de l'ouest, vol. 23, n 1-2, 2011, p. 137-140. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1017265ar

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

VOYAGE A ROME 1 er /06 février 2015. Latinistes, Hellénistes et élèves de la 2de14 Mme VOGEL

VOYAGE A ROME 1 er /06 février 2015. Latinistes, Hellénistes et élèves de la 2de14 Mme VOGEL VOYAGE A ROME 1 er /06 février 2015 Latinistes, Hellénistes et élèves de la 2de14 Mme VOGEL 1 VOYAGE EN BUS DEPART : rendez-vous devant le lycée Jean Vilar à 17h30 au plus tard, munis de la carte d identité

Plus en détail

VOS BILLETS Deux moyens de récupérer vos billets :

VOS BILLETS Deux moyens de récupérer vos billets : VOTRE GUIDE DE VOYAGE VERS AVANT DE PARTIR Vous êtes habitué à emprunter nos trains ou voyagez avec Eurostar pour la première fois, voici les infos utiles avant votre départ. VOS BILLETS Deux moyens de

Plus en détail

BOURSE EXPLORA SUP COMPTE RENDU DE FIN DE STAGE

BOURSE EXPLORA SUP COMPTE RENDU DE FIN DE STAGE BOURSE EXPLORA SUP COMPTE RENDU DE FIN DE STAGE Istanbul, été 2011 Hôpital de çapa, service de Chirurgie cardiovasculaire Prof. Enver DAIYOGLU Yann GUILLERMIN VIE PRATIQUE LOGEMENT Istanbul est une ville

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS. Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013. Les Soraliens à Labeaume

LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS. Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013. Les Soraliens à Labeaume LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013 Les Soraliens à Labeaume En ce samedi 1 er juin 2013, le temps s améliore un peu et c est sous un soleil encore timide que les Labeaumois

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER

QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER Chaque échange a ses particularités. Certaines règles toutefois sont communes à tous nos échanges. Ce document a pour

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

Rapport échange Colibri Franco-japonais 2015-2016. Thème du bac choisi : Espaces et échanges

Rapport échange Colibri Franco-japonais 2015-2016. Thème du bac choisi : Espaces et échanges Rapport échange Colibri Franco-japonais 2015-2016 Thème du bac choisi : Espaces et échanges L année dernière, durant mon année de seconde, mon professeur de ais, présenta à la classe le projet Colibri

Plus en détail

Olaf était face à l océan.

Olaf était face à l océan. Olaf était face à l océan. Rêvasser, c était tellement plus amusant qu apprendre à déchiffrer les runes. Cette écriture bizarre ne lui servirait pas à grand-chose quand il prendrait la mer. Trouver son

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour a) Vie pratique - Logement : Mon logement s est situé à Tananarive, la capitale de Madagascar. J ai été accueilli par une famille très sympathique, qui habite à 40 minutes de l

Plus en détail

Formulaire Inscription Jeunes

Formulaire Inscription Jeunes Formulaire Inscription Jeunes SAC ADOS Aquitaine L'objectif de ce document est de vous faciliter la saisie de votre inscription en ligne sur le site sacados.aquitaine.fr en la préparant, en amont et hors

Plus en détail

3. LE PLANNING DU RAID

3. LE PLANNING DU RAID 3. LE PLANNING DU RAID Pour les équipages qui ne prennent pas le départ de France mais directement au Maroc, référez-vous à la page 10. Le village départ de la 4ème édition du Cap Femina Aventure a lieu

Plus en détail

L histoire dont vous êtes le héros

L histoire dont vous êtes le héros L histoire dont vous êtes le héros Ce jeu peut être fait en intérieur ou en extérieur par des enfants sachant impérativement lire. Principe du jeu : A la manière des livres «L histoire dont vous êtes le

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

C05a - Istanbul - Agva (TR) Dernière mise à jour : 15-06-2008

C05a - Istanbul - Agva (TR) Dernière mise à jour : 15-06-2008 C05a - Istanbul - Agva (TR) Dernière mise à jour : 15-06-2008 1 Septembre (soir) Météo : 30 C avec vent fort Ambiance : légère et curieuse Première nuit en Turquie dans une ville en bord de mer, en plein

Plus en détail

www.auboutdemesreves.com

www.auboutdemesreves.com www.auboutdemesreves.com Préface Nous avons tous à notre disposition chaque jour, le même nombre d heures, de minutes de secondes. Pourtant certains d entre nous, sont toujours en train de courir après

Plus en détail

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2 1. PIÈCE RADIOPHONIQUE Episode 2 Rencontres mouvementées Après la visite du devin chez les parents de Lanthor, ce dernier retourne lamentablement au lit. Le lendemain, le devin revient le chercher, connaissant

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire:

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire: C est l histoire d une petite fille, Noéline, et de son tonton qui vivait en Chine. Il n était pas là quand elle est née, car il escaladait une montagne sacrée. Alors, quand il est rentré, il a fallu tout

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes Du collège Alésia de Venarey-Les Laumes (Côte d'or) découvre les commerces de proximité Venarey-Les Laumes Chez Sophie, la photographe En deux années, elle a réussi à monter sa propre entreprise. Elle

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

www.avoriaz.ski74.fr

www.avoriaz.ski74.fr FEDERATION FRANCAISE DE SKI 18 ème Rassemblement des moniteurs Fédéraux Avoriaz, les 11-12-13 avril 2O14 www.avoriaz.ski74.fr MANUEL DE SURVIE POUR VOTRE WEEK-END 1 SOMMAIRE 1/ TRAJET 2/ ARRIVÉE LE VENDREDI

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

Histoire à choix LE MYSTERIEUX TUEUR. Abus, Anthony, Fayrouz, Julien, Kelly, Loris, Mohamed

Histoire à choix LE MYSTERIEUX TUEUR. Abus, Anthony, Fayrouz, Julien, Kelly, Loris, Mohamed Histoire à choix LE MYSTERIEUX TUEUR Abus, Anthony, Fayrouz, Julien, Kelly, Loris, Mohamed Classe de 5ème 1 Décembre 2008 -0- C est l histoire de Cyril, un jeune homme de 18 ans, qui habite à Grenoble.

Plus en détail

Bonjour et Bienvenue au journal d

Bonjour et Bienvenue au journal d LE REFUGE EPONA Septembre 2013 Refuge enregistré sous le n. 0501006626 Ben attrapant les flocons de neige Bonjour et Bienvenue au journal d Nous vous souhaitons une bonne lecture A nouveau, de bien tristes

Plus en détail

Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS.

Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS. Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS. Par qui : L enseignant seul. Pour qui : La classe participante au projet LE SON D ENFANTS Objectifs : Annoncer aux enfants

Plus en détail

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS 8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS C était un super voyage, sans problème et tout le monde était content de son week-end, même s il était fatigant et que la reprise des cours, le lendemain, était

Plus en détail

Les débuts au Pérou...

Les débuts au Pérou... Les débuts au Pérou... Me voici enfin à Andahuaylas! Après environ 22 h d avion, 3 h { Lima et 23 h de bus je suis arrivé samedi 8 mai { 16 h { la casa de Munay Wasi. Dans l ensemble, le voyage s est très

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2010 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.) Centre hospitalier de Châteauroux

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Das Passé composé steht bei neu einsetzenden Handlungen. Tout à coup il a vu un accident. Tout à coup elle a couru chez sa mère.

Das Passé composé steht bei neu einsetzenden Handlungen. Tout à coup il a vu un accident. Tout à coup elle a couru chez sa mère. PASSÉ COMPOSÉ Das Passé composé beschreibt abgeschlossene und zeitlich begrenzte Handlungen in der Vergangenheit. ebenso einmalige, kurze Handlungen. Hier, j ai travaillé de 6 à 10 heures. Il a habité

Plus en détail

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître 1 Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître au sexe, mais je n avais des aventures qu avec des

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Prédication du dimanche 27 sept. 2009

Prédication du dimanche 27 sept. 2009 Prédication du dimanche 27 sept. 2009 par le pasteur Stefan Wild Texte principal : Marc 10.1-12 Autre texte : Deutéronome 24.1-4 Ça ne vous est jamais arrivé, lorsque vous assistiez à un mariage et que

Plus en détail

FICHE HABITAT/HABITANT

FICHE HABITAT/HABITANT architectes sans frontières association loi de 1901 JO 1193-27.08.05 ENSA Toulouse ASF Toulouse 83, rue Aristide Maillol B.P. 10629 31106 TOULOUSE Cedex 1 toulouse@asffrance.org www.asffrance.org FICHE

Plus en détail

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait.

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait. a un arbre [a] un ami mardi du chocolat une amie samedi papa avec quatre il va il y a un chat un canard â il a la classe alors un garçon avec un jardin un âne assez je m appelle un arbre maman à des arbres

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

Rapport de mission n 1

Rapport de mission n 1 Hélène Masseur Kinésithérapeute pour l association Little Eden Bapsfontein Afrique du Sud 91 boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris - France Tél.: +33 (0)1 58 10 74 80 Courriel : contact@fidesco.fr www.fidesco-international.org

Plus en détail

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois Education européenne Une année en France. Année scolaire 2016-2017

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois Education européenne Une année en France. Année scolaire 2016-2017 Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois Education européenne Une année en France Année scolaire 2016-2017 Présentation Le programme Une année en France existe depuis

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Travelcoach.fr Pour des vacances qui vous ressemblent

Travelcoach.fr Pour des vacances qui vous ressemblent Mon TravelBook Namibie Ceci est un exemple de TravelBook! Les données sont farfelues et nous vous déconseillons de les utiliser Votre TravelBook sera entièrement personnalisé suite à nos échanges Monsieur

Plus en détail

Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Vocabulaire : Le poisson d or

Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Vocabulaire : Le poisson d or Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Objectifs de communication : Structurer un conte à l aide d articulateurs chronologiques et de connecteurs

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

MARIE-AGNÈS GAUDRAT DAVID PARKINS. Le petit ogre veut voir le monde

MARIE-AGNÈS GAUDRAT DAVID PARKINS. Le petit ogre veut voir le monde MARIE-AGNÈS GAUDRAT DAVID PARKINS Le petit ogre veut voir le monde texte 1 Il était une fois un petit ogre qui rêvait de voir le monde. Mais le petit ogre n avait jamais quitté sa maison car ses parents

Plus en détail

Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS.

Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS. Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS. Clémentine Sarlat Ils sont éparpillés aux quatre coins du monde, la France leur paraît

Plus en détail