Mastera, un atout pour l économie régionale. Action marketing. La Web Shop. Diversification chez. Cervo-Polygaz. innove en sécurité.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mastera, un atout pour l économie régionale. Action marketing. La Web Shop. Diversification chez. Cervo-Polygaz. innove en sécurité."

Transcription

1 100F G12-12 (Photo: Guy Bouchard) 413M M04-13 Diversification chez La Web Shop Action marketing Cervo-Polygaz veut s imposer innove en sécurité Mastera, un atout pour l économie régionale 410M04-13

2 T ransport aérien Contrat de 1M $ pour l entreprise almatoise Hélicoptères Panorama transporte son expertise au Nunavut La saison intensive de vol de la saison estivale commence du bon pied pour Hélicoptères Panorama alors que son directeur général, Jimmy Émond, annonce la signature d un contrat de 1M $ pour transporter et pour prêter assistance au montage d équipements de forage, près du village d Ikaluit au cours des prochaines semaines. Selon le DG d Hélicoptères Panorama, cette entente confirme l expertise solide développée par son organisation auprès des compagnies qui développent le Grand Nord canadien. par Guy Bouchard Le client, que Jimmy Émond se garde d identifier pour le moment, n est donc pas le premier à se fier aux pilotes et aux aéronefs spécialisés de l entreprise, pour effectuer ces vols difficiles. Hélicoptères Panorama, installé à l aéroport d Alma (ADA), a déjà à son actif des centaines de vols pour des multinationales impliquées notamment dans l exploration minière. Pour Jimmy Émond ces contrats sont plus souvent octroyés, de gré à gré, sur la base de la réputation de l entreprise plutôt que pour une question de prix. Il ajoute, C est cet appareil de marque Eurocopter dont la capacité de levage est de 2300 lb et qui peut transporter six personnes, qui sera en service à Ikaluit. D une valeur de près de 2 M$, il s agit de l hélicoptère le plus utilisé au Canada. De conception européenne, il est assemblé à Fort Érié, en Ontario. (Photo: courtoisie) «C est évident qu il faut être compétitif, cependant l expertise, la qualité des équipements et le dossier de sécurité sont des éléments cruciaux pour le choix d un fournisseur de services aériens.» Des clients plus sévères que Transport Canada «Les audits des grands donneurs d ordre sont beaucoup plus exigeants que ceux de Transport Canada.» C est en ces termes que le jeune DG identifie ce qui a permis à Hélicoptères Panorama de développer son expertise auprès de ces clients majeurs. Jimmy Émond explique que les demandeurs de services ont des normes et des attentes de plus en plus importantes, particulièrement au chapitre de la sécurité. Il précise que la formation des pilotes et l entretien des aéronefs sont scrutés à la loupe. «Ce qui fait que nos clients nous aident à améliorer notre historique de qualité. D ailleurs, nous n avons eu aucun accident depuis les cinq dernières années.» Des pilotes qui ont «la couenne dure» Un élément important, quoique difficile à mesurer, sur lequel s appuie la réputation de toute compagnie aérienne qui vole dans les conditions pénibles du Grand Nord, c est la débrouillardise de ses ressources humaines. Pour Jimmy Émond, Hélicoptères Panorama peut compter sur des pilotes qui sont parmi les meilleurs à ce chapitre. «Notre équipe compte actuellement vingt-etun pilotes dont dix sont considérés comme des Tops guns.» Il ajoute qu il embauche prioritairement les meilleures ressources, idéalement de jeunes pilotes qui sont originaires de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. «Ce sont les plus débrouillards, ils ont la couenne dure,» insiste-t-il. Photo de la une: Le directeur général d Hélicoptères Panorama, Jimmy Émond et une jeune pilote embauchée en 2012, Sarah Poirier. Elle est l une des trois femmes à occuper le poste de pilote sur les vingt-et-un que compte l entreprise. (Photo: Guy Bouchard) 2 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES BUREAU 1934, rue Davis, Saguenay, Québec, G7S 3B6 Tél.: Téléc.: Propriétaire et éditeur Guy Bouchard Cell.: F04-13 Ventes et marketing Marc Robitaille Tél.: Cell.: Frédérique Simard Tél.: Cell.: Cet équipement a été mis au point pour la formation des pilotes. Il permet de simuler la manipulation d équipement de forage. (Photo: courtoisie) Nouvelles Guy Bouchard Cell.: Hugues Boivin, journaliste pigiste Tél.: Romain Cunat, journaliste pigiste Nicole Rioux, journaliste pigiste Tél.: Montage Lise Lebeuf, Émilie Simard infographistes Adjointe administrative Lise Lebeuf Tél.: Édité par C.P.V.N. Multimédia 1934, rue Davis, Saguenay Tél.: IMPRESSION Les Presses du Fleuve inc. DISTRIBUTION Postes Canada et LeSacPlus Informe Affaires est distributé dans les entreprises des MRC du Lac-Saint-Jean Ouest, Lac-Saint-Jean Est, Fjord du Saguenay et Maria-Chapdelaine. Les propos tenus dans ces textes d opinions n engagent que leurs auteurs. Les auteurs des articles ont l entière responsabilité de leurs textes. La reproduction des articles est interdite sans l autorisation des auteurs.

3 T ransport aérien Des feux de forêts aux immensités froides du Nord Une croissance constante depuis 2000 «À long terme je veux que toute mon équipe de pilotes se qualifie pour les grands donneurs d ordres» C est le vœu que formule Jimmy Émond quand il imagine l avenir de l entreprise. Actuellement l équipe d Hélicoptères Panorama compte quarante employés, dont vingt-et-un pilotes, douze techniciens à l entretien et à la préparation des vols en plus des dix ressources affectées au support et à l administration de l entreprise. par Guy Bouchard Hélicoptères Panorama a été fondé au début des années Jusqu en 2003 la petite entreprise ne possèdait qu un seul appareil, destiné principalement aux vols d agréments de touristes dans le secteur de Baie-Sainte-Catherine. La compagnie prend véritablement son envol en 2004, avec le déménagement de ses activités à l Aéroport d Alma (ADA). C est à cette période de changement que Jimmy Émond, fraîchement diplômé, se joint à l entreprise à titre de pilote. Deux ans et demi plus tard Hélicoptères Panorama propose 7 aéronefs à sa clientèle grandissante. Nouveau propriétaire, nouvelle dynamique Jimmy Émond se souvient de 2005 comme une année charnière : «Cet été là nous avons volé un nombre incroyable d heures pour aider à combattre les nombreux incendies de forêt qui touchaient la SOMMAIRE à Chronique Management Chronique immobilière Télécommunication & Sécurité Avis, carrières et formation Rendez-vous d affaires Hélicoptères Panorama possède une bâtisse de pieds carrés pour abriter ses locaux et ateliers à l aéroport d Alma. (Photo: courtoisie) région et le Nord du Québec.» Entre 2005 et 2008, l expérience et la notoriété de l entreprise s accroissent, alors que l activité des pilotes d Hélicoptères Panorama se partage entre l exploration minière et les feux de forêts. La crise ralentit quelque peu les affaires entre 2008 et 2009, mais les activités d Hélicoptères Panorama reprennent de la vigueur par la suite, plus spécifiquement dans le domaine minier. Ce regain d activité coïncide avec l arrivée de l actuel propriétaire Régis Villeneuve, qui augmente la flotte des aéronefs à douze unités, en fusionnant son entreprise, Villeneuve Hélicoptères à la nouvelle organisation. Avec une flotte bonifiée et une clientèle qui se diversifie sur le marché canadien, l entreprise à le vent dans les voiles. Selon Jimmy Émond, Hélicoptères Panorama a connu sa meilleure année à vie en Relève et diversification au menu Plusieurs projets sont sur la table pour Cependant une des priorités des gestionnaires d Hélicoptères Panorama c est la relève entrepreneuriale. Même si l entreprise est relativement jeune, celle-ci est déjà en préparation. 102F04-13 Le jeune DG de 29 ans confirme que des discussions sont en cours pour qu il fasse partie des futurs propriétaires de l établissement aux alentours de D ailleurs, depuis quelques années, l entreprise embauche régulièrement de jeunes pilotes et techniciens pour appuyer sa croissance, mais aussi pour prévoir les départs à la retraite. Au cours des prochains mois, Hélicoptères Panorama pourrait bien prendre une expansion rapide. Selon Jimmy Émond, des négociations sont en cours avec une entreprise de l ouest du pays pour son acquisition par le transporteur almatois. Il confie que la réalisation de ce projet fait partie d une stratégie de diversification des marchés, puisque cette entreprise se spécialise dans d autres secteurs d activités aéronautiques et opère à longueur d année. Pour informations : 113F04-13 INFORME AFFAIRES AVRIL

4 D iversification industrielle Cervo-Polygaz & Groupe PGS 2009 Acquisition et croissance au menu Pour appuyer une croissance soutenue depuis quelques années et améliorer son offre de service le groupe Cervo-Polygaz & Groupe PGS 2009 de Chicoutimi vient de procéder à l acquisition des actifs de Ferblanterie Experts de Saint-Ambroise. Cette transaction, dont la valeur est gardée confidentielle, permet d assurer la pérennité de l expertise de la trentaine d employés qui ont été réembauchés par le groupe d entreprise. par Guy Bouchard Les membres du conseil d administration et principaux actionnaires du groupe d entreprises Cervo-Polygaz & Groupe PGS De la gauche vers à droite : Serge Blackburn, directeur général; Remi Pageau directeur de chantier, Keiven Tremblay, directeur des finances et André Barriault, directeur des projets spéciaux.(photo: Courtoisie) Pour Cervo-Polygaz & Groupe PGS 2009, il s agit surtout de s offrir une division de fabrication d équipements spécialisés et ainsi éliminer le travail confié en sous-traitance dans ce secteur d activité. La nouvelle entité, Ferblanterie Experts 2013, conservera les mêmes ateliers et continuera de desservir les clients réguliers de l ancienne organisation. Il s agit là d une étape importante dans le développement et l expansion de Cervo-Polygaz & Groupe PGS 2009 qui compte maintenant près d une centaine d employés. Soulignons qu en 2009, un bureau satellite de l entreprise a été implanté à Sept-Îles, où deux techniciens offrent des services au milieu industriel et commercial de la Côte-Nord. S inviter aussi dans le secteur agroalimentaire Davantage reconnu dans le domaine du chauffage, de la combustion et de la tuyauterie l entreprise de la rue Manic, dans le Parc industriel de Chicoutimi, offre également depuis quelques mois des services d entretien et de réparation d équipements du secteur agroalimentaire, comme les balances, mélangeurs et emballeuses. Trois techniciens sont maintenant disponibles pour appuyer cette importante industrie régionale. Une relocalisation à l ordre du jour Pour le directeur des finances et actionnaire de l entreprise, Keiven Tremblay, cette croissance qu il qualifie de prudente et réfléchie se fait tout de même à un rythme soutenu pour cette organisation qui a fêté ses 25 ans en D ailleurs, les nombreuses réorganisations des espaces de bureaux et d atelier du siège social de Chicoutimi ont presque atteint leurs limites. Pour le jeune associé, il est incontournable qu une décision doit être prise rapidement pour une relocalisation des installations de l entreprise. La relève est aussi à l ordre du jour puisque Keiven Tremblay s est joint à l organisation en 2011 en s intégrant à un groupe d actionnaires. Il se prépare activement à prendre la direction de Cervo- Polygaz & Groupe PGS 2009, au cours des prochaines années. Pour inf.: Une photo qui illustre la réalisation d un important projet de tuyauterie industrielle d alimentation en eau. Le mandat a été réalisé au cours des derniers mois pour Arcelor Mittal, aux installations de la mine de fer de Mont-Wright, près de Fermont. (Photo: Courtoisie) 4 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 227G03-13

5 E ntrepreneuriat jeunesse La Web Shop Objectif : Couvrir tout l Est-du-Québec À quelques semaines de fêter le troisième anniversaire de fondation de La Web Shop d Alma, le jeune PDG de l entreprise, Keyven Ferland assure que son organisation deviendra bientôt incontournable, dans tout l Est-du-Québec lorsqu il sera question de stratégie Web. par Guy Bouchard Déjà, plus de 300 projets de visibilité sur la toile ont été livrés à la clientèle de cette jeune organisation, auprès d entreprises du Saguenay-Lac-Saint- Jean, mais aussi pour une clientèle extrarégionale de plus en plus importante. L équipe de La Web Shop offre une variété de solutions en ligne, propres à doper la visibilité des organisations, entre autres de la stratégie Web, du courriel de masse, de la gestion de pages Facebook et de la visibilité sur les plateformes mobiles. Un PDG énergique et ambitieux Pour Keyven Ferland la formule du succès de La Web Shop tient beaucoup à la «personnalité» de l entreprise. «Je voulais lancer une entreprise qui dégage une image et une personnalité forte et stimulante. Si ça a l air le fun (d y travailler) ça attire des ressources humaines dynamiques et créatives.» À 30 ans, le PDG dirige déjà une douzaine de jeunes ressources passionnées par leur travail. Il se dit très fier d avoir autant de postes en si peu de temps. «J ai eu beaucoup de plaisir à créer ces emplois et j ai l intention d en générer beaucoup d autres. À 40 ans, je voudrais gérer une dizaine d entreprises,» confie-t-il. Pour l heure, l équipe se consacre à sa mission première de permettre à davantage d entreprises régionales d être visibles sur le web et «d y faire de la bonne business.» Cependant, les contrats provenant d organisations hors régions sont de plus en plus nombreux. «Nous sommes régulièrement référés par des firmes de l extérieur qui nous recommandent, notamment à cause de coûts de production moins élevés mais surtout pour notre réputation et notre originalité. On se fait dire à l occasion que c est surprenant que l on puisse en faire autant en région,» assure-t-il. Keyven Ferland considère que La Web Shop est un véritable laboratoire du Web. «En plus des projets avec nos clients, nous expérimentons divers outils. Notre clientèle bénéficie de nos expériences dans les stratégies que nous élaborons pour eux,» explique-t-il. Pour inf. : 231G F04-13 La jeune équipe de La Web Shop. De la gauche vers la droite, première rangée : Emilie Laflamme, Nancy Desbiens, Caroline Allard, Thierno Ba, Alexandre Belley et Keven Lefevbre. Deuxième rangée : Francois Viel, Jean-Michel Rondeau, Fréderic Lavoie et Olivier Boudreault. Troisième rangée : Keyven Ferland et Philippe Collard. (Photo: Courtoisie) INFORME AFFAIRES AVRIL

6 I nnovations technologiques Cartes de crédit et RFID Un étui qui prévient la fraude Action Marketing enr. invite les détenteurs de cartes de crédit à puce Master- Card avec logo «PayPass», les cartes VISA avec logo «PayWave» ou cartes Flash Interac avec symbole )))) à se doter d un étui de protection pour puce à technologie radio-identification (Radio Frequency Identification, RFID). Collaboration spéciale, Yvon Bernier Toutes ces cartes utilisées pour des paiements sans contact direct peuvent favoriser la fraude car un cybercriminel muni d un lecteur bidouillé ou d un téléphone intelligent peut «lire», les communications numérisées émises à proximité, lors de transactions. Il peut par simple balayage d ondes radio obtenir le numéro de carte de crédit, la date d expiration et le nom du Grâce à la qualité exceptionnelle du service à la clientèle, surtout avec leur souci constant des détails, leur rapidité, leur efficacité et leur fiabilité en toutes circonstances, Dessins Stamec s assure que la satisfaction du client est élevée au premier rang des priorités. Fondée en 1996, l entreprise 100% régionale s est imprimée au décor de la rue des actionnaires à Chicoutimi, et ce, depuis détenteur, expose le président de l entreprise Action Marketing enr. Marc Joncas. Selon M. Joncas, les risques de vol de renseignements personnels sont très élevés. D autant plus qu il y a croissance constante de cette technologie sur le marché. «En fait, l ensemble des institutions bancaires de l Amérique du Nord, du Japon, et de la France évoluent rapidement vers la technologie RFID issue des Etats-Unis. Le procédé électronique RFID augmente, soutien-t-on dans la quasi-totalité des milieux bancaires, le niveau de sécurité des transactions des consommateurs alors que dans les faits, il en va tout autrement. Le paiement par terminal compatible de cartes à puce avec bandes magnétiques glissé ou inséré dans un terminal, comme cela se pratique encore aujourd hui au 110F04-13 Spécialisé dans le domaine des dessins d atelier pour bâtiments industriels, institutionnels et commerciaux, de la conception de plans de levage ainsi que de l impression et de la copie de plans couleur et monochrome, chez Dessins Stamec, on vous accompagne du début à la fin dans vos projets, et même après si le besoin s en fait sentir. Le président d Action Marketing Marc Joncas et son fols Pierre-Marc. Ils se disent convaincu que les étuis que sa compagnie met en marché sont une excellente mesure de prévention pour contrer les actes illégaux des cyberescrocs. (Photo: courtoisie) Canada, sera bientôt chose du passé. Avec la carte à technologie RFID, quelques secondes suffisent au consommateur pour conclure l achat d un produit. Malheureusement quelques secondes aussi suffisent au pickpocket muni d un lecteur bricolé pour scanner les cartes de paiement RFID dans la bourse ou le porte-monnaie d une personne qui par exemple déambule lentement sur la rue», ajoute-t-il. Etuis en consignation En entrevue, il expose qu il vient de mettre en consignation dans divers magasins d alimentation dont IGA, Marché Richelieu et pharmacies Jean Coutu des étuis de même dimension que les cartes de plastique utilisées par les détenteurs. «Lorsque la carte est insérée dans son étui, les renseignements qu elle recèle ne peuvent aucunement être lus. Il devient pratiquement impossible au malfaiteur de s adonner à son méfait». Chacun des étuis, poursuit-il, est constitué d une enveloppe protectrice en vinyle de couleurs différentes et d un mince support en papier d aluminium qui prévient tout passage des ondes. Dans le jargon scientifique, on parle d effet bouclier ou effet de «cage de Faraday». Les portemonnaie en cuir, eux, ne stoppent pas le passage des ondes radio. Ce qui fait qu un habile fraudeur peut s approcher de vous, Trois services sous le même et unique toit, ce qui représente une exclusivité régionale, où vous pourrez retrouver les solutions nécessaires à la réalisation de vos projets en toute quiétude, vous permettant donc d économiser beaucoup de temps et d ennuis. Avec une véritable équipe de professionnels et des logiciels à la fine pointe de la technologie pour mieux vous servir, l entreprise se veut un incontournable quant à son expertise, son expérience, ses compétences et ses qualifications incomparables. Dessins Stamec sait comment satisfaire les besoins spécifiques de chacun de ses clients, notamment avec son service personnalisé et clé en main. Répondre à vos exigences, relever tous vos défis, dépasser vos attentes avec plaisir, voilà qui est d une à votre insu, et «lire» sur vos cartes à puce les données personnelles qui y sont numérisées. Sans se montrer inutilement alarmiste, M. Joncas fait ressortir qu actuellement les détenteurs de cartes à puce sont beaucoup plus vulnérables qu ils ne le croient. Les millions de cartes de crédit ou de débit qui sont en circulation dans le monde demeurent un gisement sans pareil car elles sont potentiellement exposées aux techniques illégales des cyberescrocs. Les institutions bancaires émettrices de cartes en plastique de type Paypass, paywave et Flash Interac se gardent bien de souffler mot de cette troublante réalité. «Contrairement aux titulaires de carte victimes de fraude qui ont à se dépêtrer des inconvénients et pertes monétaires encourues, les banques peuvent se rembourser rapidement avec des fonds spéciaux et le soutien de leurs compagnies d assurances», commente Marc Joncas. Se protéger à peu de frais On peut se procurer un ou des étuis de protection au coût de 1.49 $/unité et de ce coût, 0.25 cents sont versés à la Fondation Enfant Soleil. «En somme, il s agit d un coût très minime pour se protéger contre le vol d informations personnelles et du même coup donner un coup de pouce à une cause humanitaire,» conclut-il. Dessins Stamec: tous les services sous un même toit! importance capitale pour l entreprise Rajoutez à ceci l accueil chaleureux, la courtoisie de l équipe et des propriétaires pour obtenir la combinaison gagnante que vous recherchez depuis toujours. Alors, n hésitez plus, contactez de vrais professionnels pour combler tous vos besoins en matière de dessins d ateliers, de plans de levage, d impression et de copie de plans : Dessins Stamec, un seul endroit, c est tout! Visitez notre nouveau site Internet pour découvrir tous nos services! 6 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 109F04-13

7 I nnovations technologiques Confection d un étui adéquat De l ingéniosité et des sous Le lancement sur le marché de l Est du Québec d un étui protecteur adapté à la sécurité des informations contenues dans les cartes à puce auxquelles s applique la technologie RFID est le fruit de beaucoup de remue-méninges et d une importante mise de fonds. Collaboration spéciale, Yvon Bernier En entrevue, le président Marc Joncas signale que lui et son fils Pierre-Marc ne comptent plus le nombre d heures Ces services essentiels procurent aux entreprises un moyen facile et abordable de sauvegarder et de stocker des données sur un serveur éloigné. Vous pouvez récupérer rapidement ces informations cruciales en cas de catastrophe. La perte de de réflexion ni non plus les énergies déployées pour lancer sur le marché un produit en mesure de répondre aux besoins soulevés en matière de protection. Il indique que l équipe qu ils forment a effectué, avec l aide de divers collaborateurs, de nombreux tests avant de parvenir à l objectif visé. Aujourd hui, fait-il remarquer, divers scénarios sont élaborés pour établir les meilleures stratégies de vente et de marketing de ce produit innovateur. fichiers de données importants peut avoir des conséquences désastreuses, aussi bien du point de vue financier que juridiques. Les services de sauvegarde en ligne offrent les avantages clés suivants : protection contre le vol, les catastrophes naturelles et les erreurs humaines pas d investissement initial en logiciel ou matériel de sauvegarde accès depuis n importe quel emplacement dans le monde disposant d une Il signale de plus que la même équipe est actuellement en voie de créer un site internet qui devrait contribuer à sensibiliser plus largement la population à cette nouvelle réalité. «Il faut avoir la foi qui connexion Internet évolutivité prévisibilité des coûts tranquillité d esprit Quelles sont les fonctions des services de sauvegarde en ligne? Généralement, vous aurez à télécharger directement les fichiers de votre ordinateur ou à installer un logiciel qui collecte, compresse, code et télécharge vos fichiers. Les fournisseurs offrent souvent différents forfaits, en fonction de l espace de stockage et Cette photo permet de voir la feuille protectrice constituée d aluminium, qui empêche les fraudeurs de «lire» votre carte. (Photo: courtoisie) déplace les montagnes pour poursuivre sans relâche les efforts orientés vers l importance d assurer la protection de l identité des détenteurs de cartes soumises à la technologie RFID. Il faudrait être inconscient pour laisser la voie libre aux usurpateurs d identité. Nous, nous avons choisi de stopper ce type de fraude, ces gestes illégaux.» Sauvegarde en ligne, essentielle à la sécurité de votre entreprise Source : Banque de développement du Canada du niveau de sécurité dont vous avez besoin. Pour qu une sauvegarde soit efficace, il faut qu elle soit conservée dans un lieu distinct des données à sauvegarder. On peut ainsi parer à toute éventualité (vol, incendie, virus, défaillance du système, panne matérielle, malveillance). Avec notre solution, vos données sont stockées sous forme chiffrée sur plusieurs serveurs sécurisés, géographiquement distincts. Vous mettez toutes les chances de votre côté. URGENCE COURRIER COLIS CARGO: une fiabilité à toute épreuve depuis 24 ans Qui dit fiabilité, sécurité, rapidité, efficacité, honnêteté, professionnalisme et service à la clientèle hors pair dit Urgence Courrier Colis Cargo Inc. Fondée en 1989 par M. Michel Gaudreault à Chicoutimi, cette entreprise 100% régionale offre un service continu d urgence partout au Québec, localement et de longue distance avec un «vrai» service 24h sur 24h, 7 jours sur 7, 365 jours par année. Par ailleurs, une relève entrepreneuriale des plus compétentes est en place avec M. Stéphane Gaudreault, nouvellement nommé Directeur Général de UCCC, ancien militaire de carrière et fils du fondateur. En appelant chez UCCC, peu importe l heure, vous pouvez être certain qu il y aura toujours quelqu un au bout du fil pour répondre à votre besoin de livraison le plus rapidement possible. C est avec une solide expérience et une flotte de camions diversifiée que l entreprise s adapte aux besoins de ses clients pour mieux les servir. Chef de file incontestable dans le domaine de la livraison immédiate, que ce soit industrielle, de cargo ou de matières dangereuses, sans oublier le service «Excel», l entreprise s assure de «livrer la marchandise» en donnant entière satisfaction au client qui économise temps, argent et tracas. N oublions surtout pas que l entreprise développe un réel partenariat dans le service en contribuant directement à vos efforts pour augmenter votre efficacité, devenant ainsi un partenaire de choix dans votre succès. Venez donc nous rencontrer au Salon industriel du Saguenay-Lac-St-Jean qui aura lieu au Pavillon sportif de l UQAC, kiosque 302, le 8 mai de 13h à 21h, et le jeudi 9 mai de 10h à 18h. UCCC y fera un tirage de 5 certificats cadeaux, d une valeur de 200$ chacun, pour un transport utilisable en tout temps, et ce 24/ 7. Non, il n y a plus de doute possible, UCCC demeure l entreprise la plus fiable, la plus rapide, la plus sécuritaire et la plus efficace en toute circonstance. 103F04-13 INFORME AFFAIRES AVRIL

8 É conomie du savoir Formation continue Mastera supporte l économie régionale En raison de l évolution rapide et constante des compétences que doivent acquérir les ingénieurs pour exercer leurs activités, l Ordre 105F04-13 des ingénieurs du Québec (OIQ) a adopté, en 2010, une réglementation visant à encadrer les activités obligatoires de formation que doivent De gauche à droite, voici une partie de l équipe de Formation continue, Affaires internationales et Centre linguistique du Cégep de Jonquière. 1ère rangée: Chantale Munger, Lise Vallée, Micheline Juneau, Nathalie Houde, Michèle Bergeron, Annie-Claude Laflamme, Diane Auger, Colette Fournier, Mylène Boulianne, Lisa Lavoie, Marie Christine Simard et Guylaine Lapierre, Charlene Macpherson. 2ème rangée: Jean-François Turcotte, Vanessa Brisson, Guy Paradis, Marie-Ève Dufour, Caroline Moffet, Pierre-Luc Doyer, Mario Lambert, Annie Desmeules et Paule Néron. (Photo: Guy Bouchard) suivre ses membres. C est dans ce contexte que l équipe Mastera du Cégep de Jonquière a mis sur pieds, dans la dernière année, un programme de formation de pointe pour ces professionnels, qui en remporté un vif succès auprès du milieu du génie régional. par Guy Bouchard Déjà 36 ingénieurs et techniciens se sont prévalus de ces programmes. Fort de cet engouement, le service aux entreprises Mastera propose dès ce printemps 8 nouvelles formations qui ont été priorisées pour s ajuster aux besoins des firmes-conseils du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour la directrice de la Formation continue, Affaires internationales et Centre linguistique, Colette Fournier, il s agit là d un exemple concret de l importance des liens étroits qui doivent exister entre une institution d enseignement et l économie d une région. «En plus, les entreprises économisent sur les frais de déplacement et l argent investi en formation demeure chez nous.» Celle-ci estime que les nombreux équipements de génies technologiques de pointes dont est doté le Cégep de Jonquière constituent un avantage indéniable pour la communauté d affaires du Saguenay- Lac-Saint-Jean. Une vitrine internationale pour le recrutement Pour Colette Fournier, la formation continue offerte par Mastera est loin de constituer le seul avantage positif d une institution comme le Cégep de Jonquière pour notre développement économique. Elle souligne que les ententes de formation signées par le Service de coopération et du développement international, notamment au Burkina Faso et au Maroc, permettent d attirer chez nous, des ressources qui aideront à pallier à la pénurie de travailleurs spécialisés dans notre région. Elle ajoute que la mobilité des ces étudiants étrangers, qui viennent également s instruire au Cégep de Jonquière, permet de maintenir «ouverts» certains programmes qui vivent une pénurie d étudiants originaires du Québec. L union fait la force D ailleurs, pour renforcer le développement des ententes de formation à l étranger, l institution jonquiéroise s est associée au Collège Édouard-Montpetit, au Cégep de Victoriaville et au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick pour créer itech-edu.ca. L objectif de ce regroupement est de mieux exporter le savoir-faire respectif de ces organisations en matière de formation professionnelle et technique, auprès de la Communauté internationale. Pour inf. : ou Formation des leaders Coaching opérationnel SANTÉ RELATIONNELLE Développement organisationnel Éducation Coaching de gestion Médiation Ressources humaines Amélioration continue Formations Harmonisation d équipe 8 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 232G04-13 Santé et sécurité Gestion de crise Autonomie des organisations Réflexion stratégique Relation de travail Réseau de consultants seniors ca Qualité Conférences Et plus...

9 DOMINIQUE CÔTÉ président directeur général Vous devez entreposer votre inventaire saisonnier et votre espace commercial est restreint? Vous procédez à des réaménagements, à des rénovations ou à un déménagement? Cela implique de déplacer de la marchandise temporairement. Vous avez besoin d espace pour stocker des documents et des archives? Pour tous ces besoins, la solution Locker mobile est là pour vous. Offrez-vous la tranquillité d esprit à peu de frais en utilisant les cubes-entrepôts de cette entreprise régionale. Aussi simple que de compter un, deux, trois : des cubes mobiles de cinq pieds par huit pieds et d une hauteur de sept pieds sont livrés à votre entreprise. Vous y transférez votre marchandise et ils sont récupérés par Locker mobile pour être entreposés dans des espaces chauffés et sécurisés. Les cubes peuvent même être livrés et récupérés sur tout le territoire du Québec. besoins plus importants, l entreprise offre également un service de location de conteneurs maritimes d acier, neufs et usagés, de 20 et 40 pieds. UN CONCEPT ORIGINAL BIENTÔT OFFERT EN FRANCHISE Il s agit d un concept unique au Saguenay Lac-Saint-Jean mis au point par un jeune homme d affaires de la région. Dominique Côté a investi plus de $ pour créer cette entreprise en Le PDG de Locker mobile qui possède une vaste expérience en vente et en représentation s est inspiré d une entreprise américaine pour lancer ce commerce de service original. Dominique Côté, qui complète actuellement un baccalauréat en administration option marketing, vient d obtenir la certification de sa marque de commerce. Il prépare d ailleurs un projet de franchisage qui permettra bientôt à Locker mobile de développer le territoire québécois. DES CUBES FABRIQUÉS À TOUTE ÉPREUVE! Pour desservir la communauté d affaires et la population régionale, Locker mobile dispose de 125 cubes, d un camion plateforme muni d un chariot élévateur et un vaste espace d entreposage surveillé et contrôlé. Les robustes cubes de bois sont recouverts d une toile résistant aux intempéries. Le tout est entièrement fabriqué en région. Ces entrepôts mobiles peuvent accueillir jusqu à 2000 livres de marchandise et sont entièrement étanches à l eau. Ils sont équipés de crochets à l intérieur pour fixer la marchandise pendant les déplacements. Pour combler des 411M04-13 INFORME AFFAIRES AVRIL

10 10 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 220G12-12

11 C ybercriminalité La fraude électronique en forte hausse (SQ) Les personnes âgées, les adolescents et les marchands sont les groupes cibles visés par la Sûreté du Québec, district du S-L-S-J, Chibougamau- Chapais en matière de prévention contre la fraude. Coordonnateur régional en relations communautaires, Jean Tremblay, expose qu il faut graduellement accentuer la sensibilisation car, bon an mal an, la fraude électronique gagne en ampleur. «En quelque sorte, notre chance en région est que l on peut mettre à profit et quelquefois améliorer les mesures contre la fraude déployées dans les grands centres urbains dès qu une nouveauté technologique voit le jour,» signale-t-il d emblée. Collaboration spéciale, Yvon Bernier Des programmes ciblés La SQ fait connaître ses programmes de lutte à la cybercriminalité d abord aux groupes plus vulnérables que ciblent les escrocs. Ceux-ci sont en l occurrence les aînés, les marchands et les adolescents. «Sur Internet, les cybercriminels diversifient les moyens pour hameçonner leurs victimes. Ce sont des artistes de l arnaque, de la fraude et de la tromperie principalement en regard des personnes âgées. Ces «pros» excellent concernant Le sergent Jean Tremblay de la Sûreté du Québec, agit à titre de coordonnateur en relations communautaires pour le territoire du Saguenay Lac-Saint-Jean, Chibougamau/Chapais. (Photo: courtoisie) les vols, falsifications des cartes de crédit/débit, extorsion de renseignements personnels qu il s agisse de numéros de comptes et cartes bancaires, numéros d assurance sociale, mots de passe etc. Ils savent que la génération des «baby-boomers» n a pas l aisance des générations X et encore moins celle des générations Y en matière informatique.» Quant aux ados, la SQ tente de les sensibiliser aux effets dommageables de la cyberintimidation particulièrement à un âge où l environnement social et scolaire ne fait pas toujours bon ménage avec les puissants vecteurs d échanges et de diffusion. «Les jeunes adultes doivent apprendre entre autres à faire les bons choix de mots dans le cadre de leurs communications via les médias sociaux tels que Facebook, Twitter, ou encore via les téléphones intelligents. Un apprentissage qui n est pas toujours évident» commente-t-il. L agent Tremblay fait ressortir que les ados mais aussi les aînés qui échangent de plus en plus sur Facebook ne réalisent pas toujours que leurs écrits et photos, une fois mis en ligne, peuvent devenir des renseignements de tout premier plan pour un fraudeur aux aguets. «On les invite entre autres à réfléchir à leurs écrits sur Facebook. On leur signale par exemple que s ils écrivent à des amis qu ils seront en voyage à l étranger de telle date à telle date, ils s exposent à de possibles cambriolages. Comme on sait si bien, l occasion fait souvent le larron». Etroite collaboration Quant à la sensibilisation auprès des marchands, elle se fait plus aisément car ces derniers n ont pas le choix d élargir constamment leurs connaissances au chapitre des innovations technologiques. Ces dernières sont étroitement liées à la productivité et à la croissance de leurs entreprises. Règle générale, les gens d affaires ne se font pas prier pour nous rencontrer et demander conseils. Ils questionnent l impact de leurs outils informatiques, qu il s agisse de terminaux de paiement, caisses électroniques ou autres en regard des lois existantes. Se familiariser avec nos programmes de sécurité et outils de vérification pour éviter la contrefaçon des nouveaux billets de banque en polymère fait partie de leurs préoccupations. 222G03-13 INFORME AFFAIRES AVRIL

12 R éseautage d affaires Gala du mérite économique 2013 La Chambre de commerce de Saguenay ajoute 2 catégories Source : Chambre de commerce de Saguenay La Chambre et la Jeune chambre de commerce du Saguenay présenteront leur 9e édition du Gala du mérite économique le 25 avril prochain à l hôtel Le Montagnais de Chicoutimi. L événement qui vise à reconnaître l excellence des entreprises et des organisations se déroulera cette année sous le thème de : Nos entreprises : locomotives du développement régional. En plus du Dubuc de «L entreprise de l année», le Gala du mérite économique remettra cette année 8 prix dont 2 nouvelles catégories : Innovation technologique et Défi territorial. Les autres thèmes en compétition sont : Industrie et transformation, Commerce, Transfert d entreprise et relève, Services, organisme à but non lucratif et Jeune entrepreneur. Au moins trois mentions seront également décernées au cours de la soirée : Développement durable, Bleuet d or et Développement économique. Éloïse Harvey présidente du jury Le comité du gala souligne que le Jury sera présidé par Madame Éloïse Harvey, présidente de Mecfor. «C est avec un immense plaisir que j ai accepté la présidence du jury du Gala du Mérite Économique Je suis toujours épatée de constater la qualité des entreprises et des organisations qui opèrent et performent surtout sur notre territoire. J encourage fortement les entités régionales à déposer leur candidature car la reconnaissance de la réussite par ses pairs est une chose très gratifiante et une façon de souligner publiquement le travail des employés et bénévoles qui participent activement à la réussite des entreprises et organisations», a mentionné Mme Harvey. Elle sera accompagnée au cours du processus d analyse des candidatures par 8 intervenants du milieu socio- économique afin de déterminer les finalistes ainsi que les lauréats pour chacune des catégories. Rio Tinto Alcan et Promotion Saguenay partenaires de premier-plan. «Au cours des dernières années, Rio Tinto Alcan est devenu un partenaire de premier plan de la Chambre de commerce du Saguenay. Nous avons ici un réseau d hommes et femmes d affaires dynamiques, qui croient à l avenir, qui savent se montrer novateurs, audacieux et déterminés. Il est important de faire connaître ces personnes, de les encourager et de célébrer leur succès. Ce C est la présidente de la PME Mecfor de Chicoutimi, Éloïse Harvey, qui est à la tête du jury du 9e gala reconnaissance de la Chambre de commerce du Saguenay. (Photo: courtoisie) neuvième gala du mérite économique de la Chambre de commerce du Saguenay nous permettra de souligner le succès des entreprises d ici dont nous pouvons être fiers!» a mentionné Étienne Jacques, chef des Opérations, Métal primaire, Amérique du Nord, pour Rio Tinto Alcan qui agît à titre de partenaire platine et présentateur du Gala. Pour sa part, le maire de Ville de Saguenay et président de Promotion Saguenay, Jean Tremblay, mentionne : «nous nous associons avec fierté à cet événement, parce que nous croyons qu il est important de reconnaître le travail des entreprises de Saguenay qui consentent des efforts particuliers pour se démarquer et devenir des leaders dans leur domaine. Leur succès contribue grandement au développement de notre ville». Promotion Saguenay est associé à l événement en tant que partenaire majeur. Pour informations : 12 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 411M F04-13

13 T ourisme et affaires Impact économique de la motoneige en 2012: 100 M $ Source: Tourisme Saguenay Lac-Saint-Jean Selon une étude menée par Segma Recherche auprès de répondants, la pratique récréotouristique de la motoneige a généré un impact économique de l ordre de $ à l hiver 2012 dans la région du Saguenay Lac-Saint- Jean, soit près de 11 % de l ensemble du Québec. Cette donnée démontre à nouveau l importance sur le plan touristique qu occupe la motoneige au Saguenay Lac-Saint-Jean. En 2012, les organismes Promotion Saguenay, Destination Lac-Saint-Jean, Tourisme Saguenay Lac-Saint-Jean et la Conférence régionale des élus ont uni leurs efforts afin de doter le Saguenay Lac-Saint-Jean d un portait clair et à jour de l impact économique de la pratique récréotouristique de la motoneige. L entreprise Segma Recherche s est alors vu confier le mandat d entreprendre une étude d envergure nord-américaine sur le sujet. Près de répondants du Québec, du reste du Canada et des États-Unis ont ainsi été sondés et les résultats de ces travaux se sont avérés positifs. La région attire 25% des adeptes L étude permet ainsi d apprendre que, de tous les adeptes de motoneige que compte le Québec, près du quart ( ) de ceux-ci ont pratiqué leur sport favori dans la région du Saguenay Lac- Saint-Jean lors de la dernière année. Sur le plan touristique, un impressionnant 75 % des motoneigistes touristes et excursionnistes qui fréquentent la région proviennent du reste du Québec ou de l international. Ainsi, au cours de la dernière année, les motoneigistes (touristes et excursionnistes) ont injecté un peu plus de $ dans l économie régionale. À l aide d un modèle de calcul de l Institut de la statistique du Québec, nous sommes en mesure d affirmer que ces dépenses génèrent des retombées économiques directes et récurrentes de l ordre de $, soit près de 10,7 % des recettes provinciales qui s élèvent, pour leur part, à $ selon une étude menée par la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec en septembre Niveau de satisfaction très élevés des visiteurs Les chiffres de l enquête démontrent aussi que les taux de satisfaction à l endroit du produit motoneige au Saguenay Lac- Saint-Jean sont élevés, si bien que 75 % des motoneigistes perçoivent le pays des Géants comme la meilleure destination motoneige du Québec. En fait, plus de 80 % des motoneigistes touristes connaissent «assez bien» l offre touristique régionale, ce qui confirme l efficacité des actions promotionnelles menées depuis plusieurs années sur les différents marchés nord-américains. À destination, l étendue du réseau des sentiers satisfait 61 % des répondants, suivi de l accès à l hébergement (52 %) et de l entretien des sentiers (45 %). Le point qui recueille le plus faible taux de satisfaction concerne la signalisation dans les sentiers avec 27 %. Nombre de voyages, hébergement, accès En moyenne, le motoneigiste touriste effectue chaque hiver près de deux voyages de quatre nuitées chacun au Saguenay Lac-Saint-Jean. Dans 98 % des cas, l hébergement commercial situé à Saguenay suivi de Saint-David-de-Falardeau, Roberval et Alma est privilégié pour se loger. Afin d accéder à la région, la majorité des motoneigistes utilisent les sentiers Trans-Québec 93 et 83 respectivement situés dans l axe est-ouest au nord et au sud du Saguenay Lac-Saint-Jean. Sur le site Internet com, les circuits le Monts-Valin Express, le Tour du Lac-Saint-Jean et le Circuit des Sommets publiés sont dans un ratio de 35 %, 16 % et 14 % les plus fréquemment utilisés par les motoneigistes de passage dans la région. Une destination de choix Avec ses kilomètres de sentiers balisés, la diversité des services touristiques offerts et le professionnalisme des clubs de motoneige, le Saguenay Lac-Saint- Jean peut se targuer d être une destination de choix pour la pratique récréotouristique de la motoneige au Québec. Pour informations : Inclus ou exclus? Vous pensez vendre ou acheter une propriété? Vous vous demandez ce qui est inclus ou exclu comme biens au moment de la transaction? Le courtier immobilier peut vous aider dans cette tâche afin d éviter de mauvaises surprises lorsque la transaction sera conclue. C est toujours fâcheux d emménager dans une résidence où l on pensait retrouver un bien, mais qui, finalement, ne faisait pas partie de la transaction. Lorsque vous en êtes à remplir le contrat de courtage, soit l entente écrite entre vous et votre courtier immobilier, vous devez être très précis à la section des biens inclus ou exclus pour éviter toute source de conflits. Certains biens sont qualifiés de meuble et d autres, d immeuble, selon leur degré d intégration ou de rattachement à la propriété. Par exemple, un vendeur ou un acheteur peut vouloir inclure dans la vente les électroménagers qui sont considérés comme des meubles et exclure un bien étant normalement rattaché à l immeuble comme un luminaire d une valeur sentimentale. L inclusion ou non de biens au moment de la vente d une propriété est la source d un grand nombre de litiges entre vendeur et acheteur, comme le chauffe-eau, le système de chauffage, le système téléphonique, le système d alarme et les accessoires de piscine, etc. Le courtier immobilier prendra donc soin de déterminer avec vous lesquels de ces biens sont inclus, exclus ou en location. 106F04-13 C est préférable de donner le plus de détails possible sur les biens qui sont liés à la vente. Une description détaillée indiquant la marque et l année du bien peut même être annexée. Le courtier immobilier va s assurer que ces informations apparaissent dans le contrat de courtage, dans la fiche descriptive et dans la promesse d achat. 220G04-13 INFORME AFFAIRES AVRIL

14 14 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 236G04-13

15 La CYBERSÉCURITÉ, une source de préoccupation constante pour le milieu des affaires L e Groupe CGI, considéré comme un leader des services en technologies de l information et en gestion des processus d affaires, a annoncé le 2 avril dernier le regroupement de son expertise et de ses services en matière de sécurité. En réponse à l augmentation accrue des risques engendrés par les menaces de sécurité avec lesquelles les entreprises canadiennes doivent composer, un centre d excellence en sécurité a été mis sur pied à Ottawa en Ontario. agit à titre de partenaire de confiance auprès de l Association canadienne des paiements (ACP) depuis plus de 20 ans et nous apprécions la connaissance et l expertise apportées par son équipe de sécurité, a expliqué Nora Cox, directrice, Sécurité et gestion du risque à l ACP, pour qui la création de ce centre est une excellente nouvelle. Selon les données publiées par l ACP, les Canadiens effectuent quotidiennement des millions de transactions financières et comptent sur cet organisme pour s assurer que les plus de 170 milliards de dollars transférés chaque jour soient traités de façon sécuritaire. Les coûts Réalisé en étroite collaboration avec les experts de CGI du Royaume- liés aux cyberattaques atteignant 1,4 milliard de dollars en 2012 au Uni et des États-Unis, ce projet vise à unifier la pratique en matière Canada, les clients doivent composer avec un niveau de risque sans de sécurité au Canada, en créant un point de convergence pour tous précédent, non seulement pour leurs résultats, mais également pour les services de sécurité de CGI à l échelle nationale et locale. «CGI leur réputation. p L enquête pré-embauche, essentielle au recrutement p. 17 La cybercriminalité coûte très cher à notre économie p. 23 INFORME AFFAIRES AVRIL M04-14 Comprendre les systèmes de contrôle d accès par clés

16 Collaboration spéciale François Guay, PGCA COMPRENDRE les systèmes de contrôle d accès par clés Ce texte a pour bût de vous familiariser avec les systèmes de contrôle d accès dans les bâtiments commerciaux, gouvernementaux ou institutionnels et de présenter les grandes lignes des principes de sécurité sur lesquels les systèmes de clés sont conçus. Un bon système de serrurerie doit être adapté à vos besoins spécifiques. Trop souvent, les devis d un projet ne comportent aucune spécification et les entrepreneurs commandent à un serrurier un «système avec clé maitresse» ce qui signifie qu en plus des clés individuelles, une clé maitresse ouvrira toutes les serrures sans distinction. Le problème majeur dans ce cas c est que le concierge aura accès lui aussi aux bureaux de l administration, logement du propriétaire, etc. Il s agit là d un système mal conçu puisqu il ne répond pas aux besoins du client. Pour pouvoir améliorer ces importants dispositifs, nous allons devoir dresser une liste des accès et des permissions, afin de déterminer quels sont vraiment nos besoins. Prenons le cas d un hôtel pour bien illustrer notre propos. Le gérant doit pouvoir circuler n importe où, il a la clé la plus «haute» dans la hiérarchie du système soit La «grande maitresse». De son côté, le maitre d hôtel doit accéder à la réserve, au restaurant et à la cave à vin sans avoir accès aux chambres et aux bureaux administratifs. Dans ca cas. Il s agit de la clé «maitresse restaurant,» une clé de niveau 2. Le responsable des chambres quand à lui doit détenir la clé «maitresse chambres» qui lui permet d accéder à son bureau, à la réserve de literie, à la salle de lavage et aux chambres. Il s agit là aussi de clés de niveau 2. La femme de chambre possèdera une clé de niveau 3 pour accès aux chambres seulement. Une autre clé de niveau 3 servira à ouvrir les salles de réception. Quant aux clés individuelles de niveau 4, elles donnent généralement accès à un seul local (éventuellement la chambre d hôtel). On voit donc pourquoi chaque système doit absolument être conçu selon les besoins spécifiques de chaque client. Le plus étonnant est que la différence de prix entre le montage d un système à 2 niveaux ou à plusieurs niveaux est minime. L important c est de bien se préparer avant de commencer le travail. (se référer au tableau des niveaux ci-joint) Petit lexique : Les clés des différents niveaux sont à peu près toujours désignées par les abréviations anglaises suivantes : GGMK: Great Great Master Key (grande clé maitresse, la plus haute de tout le système) GMK: Great Master Key (grande clé maitresse) MK: Master Key (clé maitresse) SMK: Sub-Master Key (clé sous-maitresse ouvrant seulement une partie des serrures d un groupe) CK: Change Key (clé individuelle qui ouvre une seule serrure) KC: Keyed common (clé commune à plusieurs serrures) SKD: Single Keyed Different (clé différente qui n est pas opérée par aucune autre clé du système) (suite en page 20) 16 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 424M04-13

17 par Guy Bouchard L ENQUÊTE pré-embauche, essentielle au recrutement Bien sûr tout le monde n est pas malhonnête, cependant, beaucoup d organisations recourent maintenant à des processus de vérification pré-emploi pour s assurer de l intégrité des ressources humaines qu ils embauchent. En plus de servir à éliminer des candidats plutôt indésirables, la vérification des références de l individu permet souvent de mieux intégrer un employé potentiel dans une organisation. Vous devez avoir le consentement du candidat Lorsqu on leur demande ce qu est une enquête de pré-emploi, la majorité des gens répondent qu il s agit de la vérification des antécédents de travail. Pourtant, les enquêtes de pré-emploi sont de plus en plus exhaustives et vont beaucoup plus loin que la simple vérification des références auprès des employeurs précédents. La plupart de ces services sont aussi très abordables et sont susceptibles de vous faire sauver beaucoup d argent. Bien sûr, pour cet important travail de recherche, vous devez obtenir l accord du candidat rencontré et lui faire signer un formulaire de consentement. Parmi tous les aspects d une enquête de pré-emploi, les antécédents de travail demeurent l aspect le plus vérifié. Certains employeurs se limitent aux références demandées lors de l entrevue, tandis que d autres se penchent sur ce qui les intéresse dans le curriculum vitæ. Cependant, depuis l adoption de la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé, plusieurs employeurs, à tort ou à raison, sont réticents à donner des références. Plusieurs se limitent à confirmer la période de travail, le titre d emploi ainsi que le salaire. Dans certains cas, il arrive qu un employeur mécontent du départ d un employé donne de mauvaises références, pour tenter de lui nuire. Il est donc important de prendre en considération chacun des aspects de la vérification des informations et de les analyser en fonction des notes d entrevue. La légalité, au-delà du curriculum vitae Outre les compétences et les qualités des personnes que vous embauchez, il peut être très révélateur de vérifier les antécédents de votre employé potentiel. En plus des comptes-rendus de plumitifs criminels et civils, il sera peut-être judicieux de connaître la fiche de crédit d un individu qui vous présente son dossier de candidature. Ces questions doivent cependant être abordées avec prudence puisque la Charte québécoise des droits et libertés prévoit expressément que «nul ne peut refuser d embaucher une personne du seul fait qu elle a été déclarée coupable d une infraction pénale ou criminelle, si cette infraction n a aucun lien avec l emploi ou si cette personne en a obtenu le pardon». Il faut donc prendre le temps de vérifier l ensemble des circonstances entourant le dossier criminel d un candidat. Il peut parfois s agir d une simple erreur de jeunesse ou encore d une infraction n ayant aucun lien avec l emploi. Attention aux impostures liées à la formation Il est facile, lorsqu on est un candidat peu scrupuleux, de laisser croire dans son curriculum vitæ qu on a terminé un programme d études alors qu il reste un ou deux cours à faire, ou encore qu on est titulaire d un baccalauréat dans un domaine, alors qu on ne possède qu une majeure. C est la raison pour laquelle plusieurs employeurs demandent maintenant à voir les originaux des diplômes. Cependant, compte tenu de l accessibilité aux nouvelles technologies, il est malheureusement facile de falsifier des documents. Dans ce contexte, la vérification auprès du registraire des établissements d enseignement demeure la façon la plus sûre de valider l authenticité des diplômes. Les références peuvent être difficiles à obtenir 107f M04-13 INFORME AFFAIRES AVRIL

18 chicoutimi québec montréal nurun un succès numérique 100% québécois entrez dans L ère de L utilité Numérique. La culture numérique évolue rapidement et bouleverse quotidiennement Les comportements. nurun a saisi que Le marketing traditionnel ne répond plus complètement aux attentes des consommateurs, qui cherchent avant tout un contenu de qualité à valeur ajoutée proposant une véritable expérience en Ligne. «Nurun est une entreprise 100 % québécoise, son siège social étant à Montréal,» précise fièrement Bernard Robitaille, président pour la province. «Nous comptons 1300 employés sur 3 continents et la moitié de nos effectifs est au Québec.» À l origine, Nurun est née de la fusion-acquisition de plusieurs entreprises en développement Web à la fin des années 1990, basées entre autres à Québec, Montréal, Toronto et Paris. L approche NuruN Chez Nurun, le consommateur est placé au cœur de la réflexion. «Nous prenons en compte la façon dont les consommateurs se connectent à votre marque ainsi qu à vos produits et services. Nous sommes dans un monde d interactivité où ces derniers ont le choix final de leur décision», explique Martin Trudel, directeur du bureau de Chicoutimi. L entreprise souhaite aider les organisations à adapter et à enrichir leur présence en ligne par des stratégies d affaires numériques innovantes. «Le but est d obtenir un retour sur investissement concluant et de faire vivre une expérience efficace à l usager se concrétisant en une action mesurable, par exemple l achat d un bien ou l utilisation d un service», précise-t-il. Site Web d Hydro-Québec Application mobile Zik d Archambault Les québécois et Le Numérique Chiffres clés (Source : Cefrio) 18 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 33% En décembre 2012, 33,1% des adultes québécois ont fait des achats en ligne. 672 M$ 672 millions $ ont été dépensés en décembre 2012, comparativement à 482 millions $ en ,6 G$ Les Québécois dépensent plus de 5,6 milliards $ par année en ligne (référence : 2011).

19 services offerts par NuruN Accompagnement stratégique Conception et développement Web de sites et de plateformes technologiques Stratégie et marketing de contenu Stratégie de référencement Développement de sites et d applications (mobile, tablette et télévision) Analyse de la performance opportunité unique au saguenay Lac-saiNt-JeaN Depuis peu, le bureau de Chicoutimi, qui développe habituellement pour l extérieur de la région, offre ses services localement. «Nous voulons devenir des facilitateurs d exportation, aider [les entreprises d ici] à conquérir le monde!», lance Martin Trudel. «En plus, nous combinons l expérience des grands intégrateurs en technologie de l information et l imaginaire créatif des agences de communication réputées. Notre équipe multidisciplinaire vous accompagne, de la stratégie à la mise en œuvre de solutions fonctionnelles, faciles d utilisation et sécuritaires», déclare le directeur. secteurs Les plus concernés Médias et communication Éducation Santé Culture Tourisme Finances Commerce de détail et de gros Transport Services publics à la population nous souhaitons donner accès aux entreprises et aux organisations publiques d ici Le savoir-faire et L expertise uniques de nurun reconnus à L international. quelques clients de renom au québec Pharmacies Jean Coutu BRP - Bombardier Produits Récréatifs Hôtel Château Laurier Tourisme Québec Hydro-Québec Gouvernement du Québec Québecor Média Vidéotron Home Depot Sears 31, rue Racine Ouest, 1 er étage Chicoutimi (QC) G7J 1E4 Tél. : INFORME AFFAIRES AVRIL

20 (suite de la page 16) Entretien : Un entretien régulier est primordial. Le lubrifiant idéal et le seul qui est recommandé pour les serrures extérieures est la poudre de graphite que l on souffle sous pression. L huile ou le WD-40 ne sont pas recommandés puisqu ils sèchent et deviennent collants à long terme. Pour fonctionner sans problèmes, une serrure doit toujours être installée de façon à ce que les dents de la clé soient tournées vers le haut Contrôle : Il est évident qu un système de clé maitresse offre beaucoup d avantages pour une entreprise ou une institution, mais il est primordial de toujours garder un contrôle serré sur les clés maitresses de tous les niveaux pour éviter que tous et chacun se retrouve avec une clé passe-partout réduisant ainsi le niveau de sécurité à néant. Gérance : Qu importe si un système a été bien conçu et implanté, le vrai succès de son efficacité dépend de la gestion et de l entretien du système (et du fichier de contrôle) qui sera fait après l installation. Une personne de confiance doit donc être mandatée pour s occuper de cette tâche et aucune autre personne n aura accès à l endroit où sont gardées les clés de réserve. Lorsque cela est possible, toujours demander un dépôt de clé d au moins $ Cela aidera grandement au retour des clés prêtées et par le fait même diminuera le nombre de clés en circulation. Les clés originales doivent être marquées et gardées dans une armoire sécurisée. Elles ne servent qu à faire des copies et ne doivent jamais être prêtées à quiconque sous aucun prétexte. La perte des originaux entraîne une dégradation de la précision dans la coupe des copies aura comme effet de rendre les serrures de plus en plus difficile à faire fonctionner. Le fichier de contrôle constamment mis à jour par le client. (exemple ci-dessous). Il permet de suivre à la trace chaque intervention sur chacun des éléments. Ainsi, une combinaison retirée du système lors d une rotation de personnel pourra être remise en service après quelques temps. Tableau d encodage : Lors d une installation, un serrurier professionnel doit toujours fournir à son client un tableau des encodages (voir tableau) c està-dire les combinaisons qui ont été utilisées pour tous les éléments du système, serrures, poignées, verrou, cadenas, serrures combinées numéro de clés. Sans compter les codes de rechange (spare) pour 1-l expansion future, 2-la rotation du personnel, 3-les clés perdues. Ce tableau (KBA ou Key Bitting Array) permet de pouvoir connaitre d un seul coup d oeil tous les renseignements nécessaires lors d un travail ultérieur Sécurité : la conception même d un système de clé diminue son niveau de sécurité. Chaque serrure qui permet l utilisation de 2 clés ou plus réduit la protection en créant des trous qui permettent jusqu à 30 (*) (suite à la page 22) 20 AVRIL 2013 INFORME AFFAIRES 235G04-13

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre Organisé par la Chambre de commerce et d industrie Lac-Saint-Jean-Est en partenariat avec la Fédération des chambres de commerce

Plus en détail

www.groupetrigone.com

www.groupetrigone.com TRIGONE 2001, rue Université, bureau 1700, Montréal (Québec) H3A 2A6 T 514 670-5140 C 514 893-7171 iris@groupetrigone.com Montréal Québec Saguenay Alma Vancouver Kitimat Saint-Jean-de-Maurienne (France)

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Impact économique de la motoneige au Québec

Impact économique de la motoneige au Québec Impact économique de la motoneige au Québec Septembre 2012 Photo : Michel Julien, Tourisme Mauricie. Préparé par : Michel Zins, Ph.D. Zins Beauchesne et associés LA FÉDÉRATION DES CLUBS DE MOTONEIGISTES

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

BOURSE DH International

BOURSE DH International CONCOURS DE BOURSES AU MÉRITE DE L ÉTS Bourse Promotion de choix de carrière / Cycles supérieurs BOURSE DH International OBJECTIF : Encourager financièrement un étudiant aux cycles supérieurs désirant

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Le Québec, c est l espace francophone au cœur

Le Québec, c est l espace francophone au cœur ÉTuDIER Au QuÉbEC Le Québec, c est l espace francophone au cœur des Amériques. C est aussi un important pôle de l économie du savoir et du commerce international. Carrefour des cultures latine et anglo

Plus en détail

Situation actuelle : Sommaire d une recommandation Page 1 de 5

Situation actuelle : Sommaire d une recommandation Page 1 de 5 Le but de l entreprise est d offrir la meilleure qualité de service dans la vente de pièces automobiles. Les clients de Pintendre on besoin de se procurer les pièces automobiles rapidement afin de changer

Plus en détail

Sommaire exécutif. Étude de marché pour une desserte aérienne Développement Chibougamau & Corporation de développement économique de Chapais

Sommaire exécutif. Étude de marché pour une desserte aérienne Développement Chibougamau & Corporation de développement économique de Chapais Sommaire exécutif Étude de marché pour une desserte aérienne Développement Chibougamau & Corporation de développement économique de Chapais Janvier 2013 1 Pour nous joindre : Explorer Solutions Nathalie

Plus en détail

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants

Plus en détail

Mémoire de l ARPE-Québec

Mémoire de l ARPE-Québec Mémoire de l ARPE-Québec Présenté à la dans le cadre du Projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015 2020 Septembre 2015 I Table des matières 1. Introduction... 1 2. À propos

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

Mémoire présenté par Co operators au Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance en réponse au document de discussion sur le

Mémoire présenté par Co operators au Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance en réponse au document de discussion sur le Mémoire présenté par Co operators au Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance en réponse au document de discussion sur le commerce électronique Le mercredi 28 mars 2012 Co-operators

Plus en détail

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique 370, rue des Forges, bureau 100 Trois-Rivières (Québec) G9A 2H1 Téléphone : 819 374-4061 Télécopieur : 819 373-6511 Courriel : info@idetr.com

Plus en détail

7944 Baccalauréat en génie électrique

7944 Baccalauréat en génie électrique 7944 Baccalauréat en génie électrique Environnement programme Présentation du programme Le programme de génie électrique vise à former des ingénieurs polyvalents ayant une solide formation générale axée

Plus en détail

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile.

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile. Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Le partenariat entre les systèmes d éducation et les entreprises Au personnel de la Direction

Plus en détail

carte Platine CIBC MasterCard MD

carte Platine CIBC MasterCard MD VOTRE TROUSSE DE BIENVENUE Voici votre carte Platine CIBC MasterCard MD LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Aperçu des avantages Voici votre carte Platine CIBC MasterCard 1 Carte de crédit CIBC à puce 1 Fonctionnalité

Plus en détail

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES.

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises ou

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

MÉMOIRE PROJET IMMOBILIER SUR LA RUE ST ANTOINE OUEST AU SUJET DU À L INTENTION DE L PAR LA

MÉMOIRE PROJET IMMOBILIER SUR LA RUE ST ANTOINE OUEST AU SUJET DU À L INTENTION DE L PAR LA MÉMOIRE À L INTENTION DE L AU SUJET DU PROJET IMMOBILIER SUR LA RUE ST ANTOINE OUEST PAR LA FÉVRIER 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. À PROPOS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DU SUD-OUEST DE MONTRÉAL... 3 1.1. COORDONNÉES...

Plus en détail

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue!

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Les décisions prises au niveau fédéral peuvent sembler

Plus en détail

La Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs : une voie importante au cœur même du territoire industriel canadien

La Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs : une voie importante au cœur même du territoire industriel canadien La Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs : une voie importante au cœur même du territoire industriel canadien Aperçu de la leçon : Le plan du cours s inspire de la structure de l enseignement

Plus en détail

Des options de paiement d avant-garde

Des options de paiement d avant-garde TD Canada Trust Des options de paiement d avant-garde Des solutions de paiement fiables Un processus de paiement simplifié Traitement intégral de paiement de Services aux commerçants TD Vous comptez sur

Plus en détail

Bilan 2012-2013 et plan d action 2013-2014 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2013-2014 1

Bilan 2012-2013 et plan d action 2013-2014 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2013-2014 1 Bilan 2012-2013 et plan d action 2013-2014 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec Plan d action à l égard des personnes handicapées 2013-2014 1 Table des matières 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

GTA : les nouveaux spécialistes des TI

GTA : les nouveaux spécialistes des TI GTA : les nouveaux spécialistes des TI QUÉBEC Date : Lieu : Université Concordia, École de gestion John-Molson www.btmtalentmashquebec.ca Faites partie de nos commanditaires et de nos exposants Chris Drummond,

Plus en détail

Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM)

Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM) Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM) Préambule La politique d investissement du CLD de la Matawinie repose sur deux (2) bases fondamentales : La première base, celle

Plus en détail

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population No. 6 oct. 2011 Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population Réouverture du bureau Depuis le 6 septembre dernier, les bureaux du Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas- Saguenay

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

RÈGLEMENT OFFICIEL DU CONCOURS

RÈGLEMENT OFFICIEL DU CONCOURS Le «Concours #AmourDesPME (#SmallBizLove)» de la FCEI MD (le «concours») Dites-nous le nom et l endroit de votre petite entreprise indépendante préférée et pourquoi vous l aimez, sur Twitter MD ou Instagram

Plus en détail

Concours 2013 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators Prix en argent de 15 000 $

Concours 2013 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators Prix en argent de 15 000 $ Concours 2013 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators Prix en argent de 15 000 $ SEULS LES RÉSIDENTS CANADIENS SONT ADMISSIBLES À CE CONCOURS RÉGI PAR LES LOIS CANADIENNES. 1. PÉRIODE DU CONCOURS

Plus en détail

L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV)

L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV) 6 L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV) Le contexte global Les services de transfert électronique de fonds aux points de vente ont fait leur apparition durant

Plus en détail

Fiche entreprise : E10

Fiche entreprise : E10 Fiche entreprise : E10 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est le directeur de la mutuelle de formation 1 dans le secteur des entreprises adaptées dont 95 % gèrent

Plus en détail

InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier

InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c INVITATION À LA SESSION DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE L ACDEC-QUÉBEC Madame, Monsieur, C est avec plaisir que nous vous convions à la prochaine session de développement

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 1211122 GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 RAPPORT SOMMAIRE Cette proposition présente les recommandations de Genworth Financial Canada («Genworth») au Comité permanent des

Plus en détail

Le vélo de montagne et le Mont Bélair

Le vélo de montagne et le Mont Bélair et le Mont Bélair Mémoire présenté à la Ville de Québec par L Association régionale de vélo de montagne Québec Chaudière-Appalaches 12 février, 2005 Plan du document Ce document se veut être court, précis

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Modification des installations de stockage des déchets radioactifs et réfection de la centrale nucléaire de Gentilly-2 MÉMOIRE

Modification des installations de stockage des déchets radioactifs et réfection de la centrale nucléaire de Gentilly-2 MÉMOIRE 207 DM24 PROJET Projet de modification des installations de stockage des déchets radioactifs et réfection de Gentilly-2 Bécancour 6212-02-005 Modification des installations de stockage des déchets radioactifs

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours»)

CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours») CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS (le «règlement du concours») CE CONCOURS S ADRESSE AUX RÉSIDANTS EN RÈGLE DU CANADA QUI ONT ATTEINT L ÂGE

Plus en détail

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec 1 Page 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction

Plus en détail

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 15 ANS LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Pour l amélioration de l identification personnelle de tous les Manitobains

Pour l amélioration de l identification personnelle de tous les Manitobains Pour l amélioration de l identification personnelle de tous les Manitobains Proposition de création d une carte d identification personnelle (CIP) multifonction pratique et sécuritaire Échangez vos points

Plus en détail

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES 28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 SIDIM.Com PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES QUOI SIDIM Salon INTERNATIONAL du design DE MONTRÉAL Jouissant d une

Plus en détail

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier EMPLOI ÉCHÉANCIER Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier Avant midi (12h00) le jeudi de chaque semaine Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans

Plus en détail

Le monde des paiements Deuxième partie

Le monde des paiements Deuxième partie Le monde des paiements Deuxième partie Par KAREN A. HORCHER, CGA, CFA Le présent article est le deuxième d une série de trois sur le monde des paiements que M me Horcher signe dans le Reper. Cadre général

Plus en détail

POLITIQUE ANTI-CORRUPTION

POLITIQUE ANTI-CORRUPTION POLITIQUE ANTI-CORRUPTION 1. ÉNONCÉ ET OBJECTIF DE LA POLITIQUE Le CN croit qu une entreprise «honnête» est une entreprise durable, et il est déterminé à n utiliser que des pratiques commerciales qui sont

Plus en détail

Page 1 de 5. Bill Rostek Director Procurement Directeur des achats

Page 1 de 5. Bill Rostek Director Procurement Directeur des achats La Société canadienne de la Croix-Rouge est à la recherche d un professionnel très motivé et axé sur les résultats qui sera chargé de fournir des conseils stratégiques et techniques en matière de chaîne

Plus en détail

Assurance vols et détournements

Assurance vols et détournements Assurance vols et détournements Qu est-ce que l assurance vols et détournements? L assurance vols et détournements est un terme générique utilisé pour décrire une sélection de garanties individuelles relativement

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

Le Mouvement Desjardins:

Le Mouvement Desjardins: Le Mouvement : Coopérer pour créer l avenir Présentation à l occasion du Rendez-vous de l habitation Le 1 er octobre 2012, Laval , de 1900 à aujourd hui 1900-1920 Fondation des premières caisses par Alphonse

Plus en détail

Des options de paiement d avant-garde

Des options de paiement d avant-garde Choisissez la solution de paiement qui convient à votre entreprise. Des options de paiement d avant-garde Pour plus de renseignements, composez le 1-800-363-1163, passez à l une des succursales de TD Canada

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉTUDES ET INTERVENTIONS RÉGIONALES par CHANTALE DOUCET LES IMPACTS DE

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Des services complets sur toute la ligne Nos sites sécurisés et nos services en ligne facilitent la prise en charge de votre

Plus en détail

Section E Opération DIRECTIVE POUR L ACCÈS AU PORT DE TROIS-RIVIÈRES

Section E Opération DIRECTIVE POUR L ACCÈS AU PORT DE TROIS-RIVIÈRES Section E Opération DIRECTIVE POUR L ACCÈS AU PORT DE TROIS-RIVIÈRES E-01 OBJET Préciser les conditions et la démarche à suivre pour obtenir un laissez-passer pour le port de Trois- Rivières et définir

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION Pour Decathlon, l innovation doit être au service du client. L enseigne de sport préférée des Français (1) veut que la technicité de ses magasins aille de pair avec

Plus en détail

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques SOLUTIONS DE GESTION DE DOCUMENTS Accélère la transition vers un environnement électronique Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques Entreposez, protégez et gérez vos documents

Plus en détail

Évolution des recettes et de l emploi Industrie des services de télécommunication, 2001-2009

Évolution des recettes et de l emploi Industrie des services de télécommunication, 2001-2009 Chef de file en services de Avec plus de 640 établissements, des recettes de plus de 11 milliards de dollars et près de 30 000 emplois en 2009, l industrie québécoise des services de offre des services

Plus en détail

LES DISPENSES DE PROSPECTUS

LES DISPENSES DE PROSPECTUS LES DISPENSES DE PROSPECTUS 1 2 Qu est-ce qu une dispense de prospectus? 4 Pourquoi se prévaloir d une dispense? 4 7 Les conditions qu un émetteur doit remplir pour se prévaloir d une dispense de prospectus

Plus en détail

L Association des collèges communautaires du Canada

L Association des collèges communautaires du Canada Les collèges et les instituts du Canada favorisent la dualité linguistique Avril 2009 Mémoire présenté au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes Association des collèges communautaires

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Dossier Technologies. 16 Assurance

Dossier Technologies. 16 Assurance Pour y voir Qu il soit question de normes, d élaboration d outils de gestion de données ou de vente de produits d assurance en ligne, des interrogations, des inquiétudes, 16 Assurance Elenka Alexandrov

Plus en détail

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils Démarrage de mon entreprise Boîte à outils Table des matières Page Formes juridiques d une entreprise 4-5 Formulaires légaux requis 6 Le plan d affaires 7 Produits et services 8 à 10 Réussite en affaires

Plus en détail

ASSURANCE VIE. 2. Information bancaire Ne pas oublier de nous envoyer l information bancaire de votre client avec la proposition.

ASSURANCE VIE. 2. Information bancaire Ne pas oublier de nous envoyer l information bancaire de votre client avec la proposition. Édition février 2014 ASSURANCE VIE 1. Formulaire Exigences de livraison Il n est pas nécessaire de nous retourner le formulaire; il est pour votre usage seulement. (Voir page 2) 2. Information bancaire

Plus en détail

DÉJÀ ÇA SE FÊTE PLUS DE 10 000 ADEPTES MERCI À TOUS! 10 ANS D EXPERTISE 10 ANS D INNOVATION DE VELEC SATISFAITS

DÉJÀ ÇA SE FÊTE PLUS DE 10 000 ADEPTES MERCI À TOUS! 10 ANS D EXPERTISE 10 ANS D INNOVATION DE VELEC SATISFAITS DÉJÀ ÇA SE FÊTE PLUS DE 10 000 ADEPTES DE VELEC SATISFAITS 10 ANS D EXPERTISE DANS LA FABRICATION DE VÉLOS ÉLECTRIQUES 10 ANS D INNOVATION TECHNOLOGIQUE SÉRIE R / 48V MERCI À TOUS! LA RÉFÉRENCE EN VÉLO

Plus en détail

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours.

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. Pour diffusion immédiate GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. THETFORD MINES, LE 11 FÉVRIER 2010 La Chambre

Plus en détail

En vue de la préparation à cette rencontre, vous trouverez ci-joint les documents suivants :

En vue de la préparation à cette rencontre, vous trouverez ci-joint les documents suivants : DATE Monsieur OU Madame NOM DE LA PERSONNE-RESSOURCE TITRE DE LA PERSONNE-RESSOURCE ADRESSE DE L ENTREPRISE VILLE (PROVINCE) CODE POSTAL Monsieur OU Madame, (Si la lettre «Confirmation de la rencontre»

Plus en détail

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires Carte Visa Affaires RBC Banque Royale Un outil plus performant pour faire des affaires Une gestion des dépenses simplifiée Nous sommes heureux de vous présenter la carte Visa Affaires RBC Banque Royale

Plus en détail

COURSE ANNUELLE. Kruger. des Forges. Objectifs. Au profit d Opération Enfant Soleil

COURSE ANNUELLE. Kruger. des Forges. Objectifs. Au profit d Opération Enfant Soleil COURSE ANNUELLE des Forges Kruger Au profit d Opération Enfant Soleil ÉVÉNEMENT ANNUEL Première édition 1, 5 et 10 km de course ou 2 km de marche 12 septembre 2015 Endroit : Parc Laviolette (1 et 2 km)

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Mémoire relatif au projet de loi 13 Loi modifiant la Loi sur les véhicules hors route

Mémoire relatif au projet de loi 13 Loi modifiant la Loi sur les véhicules hors route Mémoire relatif au projet de loi 13 Loi modifiant la Loi sur les véhicules hors route Présenté à la : Commission des transports et de L Environnement Juin 2001 Mémoire relatif au projet de loi 13 Loi

Plus en détail

LES SECRETS DU PARFAIT CURRICULUM VITAE

LES SECRETS DU PARFAIT CURRICULUM VITAE LES SECRETS DU PARFAIT CURRICULUM VITAE par Alan Davis Qu est-ce que le recruteur recherche dans votre curriculum vitae? Quand on me demande de revoir un curriculum vitae, je réponds invariablement : «Mettez-vous

Plus en détail

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT)

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) MARS 2011 Conseil québécois des ressources humaines en tourisme 1 AVANT-PROPOS Ce guide d implantation s adresse spécifiquement

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit!

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines vous offre des solutions pratiques, adaptées à votre organisation et une gamme complète

Plus en détail

I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux

I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux INTERPOL I-Checkit Pour votre sécurité I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux criminels et

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial

Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial Rapport final présenté au Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) par La Cité Partenaire le Cégep

Plus en détail

Cahier de mise en candidature

Cahier de mise en candidature Sous la présidence d honneur de Monsieur Jean-Paul Boillot Président et chef de la direction Le Groupe Servo-Robot Cahier de mise en candidature Samedi 10 novembre 2007 Centre Marcel-Dulude, Saint-Bruno

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS!

CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS! COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS! Québec, le 28 septembre 2014 La grande région de la Capitale-Nationale souligne

Plus en détail

Mémoire. La littératie financière. en perspective avec la planification financière. l Institut québécois de planification financière

Mémoire. La littératie financière. en perspective avec la planification financière. l Institut québécois de planification financière Mémoire La littératie financière en perspective avec la planification financière présenté par l Institut québécois de planification financière au Groupe de travail sur la littératie financière le 31 mai

Plus en détail

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012 Pour réaliser ses ambitions, notre ville s est dotée d un positionnement porteur et d une identité puissante et évocatrice. Ce document présente les fondements de notre marque, qui servira de tremplin

Plus en détail