Notre voie pour créer de la valeur durable. Rapport annuel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notre voie pour créer de la valeur durable. Rapport annuel 2010. www.siemens.com"

Transcription

1 Notre voie pour créer de la valeur durable Rapport annuel 2010

2 Chiffres clés Indicateurs financiers (en millions d euros, sauf indication contraire) Exercice 2010 Exercice 2009 Commandes (activités poursuivies) Chiffre d affaires (activités poursuivies) Résultat cumulé des Secteurs Bénéfice des activités poursuivies Return on Capital Employed (ROCE) (activités poursuivies) 1 10,4 % 6,1 % Structure du capital 2 0,08 0,31 Free Cash Flow (activités poursuivies) Dividende par action (en euros) 2,70 5 1,60 Effectifs (activités poursuivies) 3 Effectif mondial (en milliers) Effectif en Allemagne (en milliers) Recherche et développement Collaborateurs en R&D (en milliers) 4 30,1 31,8 Dépenses de R&D (en millions d euros) Rapport des dépenses de R&D au chiffre d affaires global 5,1 % 5,1 % Principaux sites de R&D Portefeuille environnemental de Siemens Chiffre d affaires réalisé avec le portefeuille environnemental (en milliards d euros) 27,6 26,8 Réduction annuelle des émissions de gaz à effet de serre par rapport au début de l exercice 2002 grâce aux produits et solutions du portefeuille environnemental (en millions de tonnes de CO 2 ) Certains des indicateurs ci-dessus ne relèvent pas ou peuvent ne pas relever du référentiel comptable GAAP. Pour plus d informations, consultez le site 1 Exercice 2010 : dont 3,6 points de pourcentage liés à des provisions pour dépréciation d un montant de 1,204 milliard d euros (avant impôts) chez Diagnostics et à des charges d un montant de 460 millions d euros (avant impôts) dues à la réorientation stratégique de Siemens IT Solutions and Services. Exercice 2009 : dont 4,6 points de pourcentage liés à des provisions pour dépréciation d un montant de 1,850 milliard d euros (avant impôts) chez NSN. 2 Dette industrielle nette ajustée / EBITDA ajusté (activités poursuivies). 3 Au 30 septembre 2010 / Effectif moyen au cours de l exercice. 5 Proposition présentée à l Assemblée générale.

3 Sommaire Livre I Introduction Fondement Structure 4 Avant-propos 6 Directoire de Siemens AG 8 Notre stratégie d entreprise 9 Schémas stratégiques 15 Nos valeurs 16 La durabilité comme principe directeur 17 Acteur majeur du marché et leader technologique 27 Mutation démographique et santé 28 Urbanisation et développement durable 28 Changement climatique et approvisionnement en énergie 29 Mondialisation et compétitivité 30 Une structure solide Orientations One Siemens Vision 41 Cibler les marchés de croissance portés par l innovation 43 Un solide partenaire au plus près des clients 46 Exploiter la force de Siemens 57 Schéma One Siemens 59 Objectifs axés sur la création de valeur durable 60 Axes majeurs 65 Anticiper 18 Reportage 1 Centrale thermosolaire 32 Reportage 2 SOMATOM Spirit 48 Reportage 3 Electromobilité

4 Avant-propos Pour s assurer une croissance rentable, les entreprises doivent se fonder sur des valeurs, une compétence et une expérience. Ce fondement se nourrit de l histoire de l entreprise et de l engagement des hommes et des femmes qui l ont faite : ses collaborateurs, ses actionnaires et ses clients. Chez Siemens, la durabilité est l essence même de l entreprise, qu il s agisse de perpétuer l esprit de la famille fondatrice ou d œuvrer sans cesse au service des clients, des actionnaires et de la société. Ancré dans la stratégie de Siemens, ce fondement guide l action des quelque collaboratrices et collaborateurs de l entreprise dans le monde qui, chaque jour, mobilisent leurs talents pour apporter les réponses aux défis de notre temps. Cette année, nous vous proposons dans le Rapport annuel trois reportages qui vous permettront de mieux appréhender la manière dont nous faisons œuvre de pionnier pour relever les défis de notre temps. Ainsi, la centrale thermosolaire de Lebrija, qui produira prochainement 50 MW pour alimenter près de foyers en électricité sans émissions de CO 2, illustre notre volonté de cibler les marchés de croissance portés par l innovation et les technologies. 4

5 Ensuite, nous ferons une halte à Shanghai, où est fabriqué le SOMATOM Spirit sur notre site de production ultramoderne. Ce scanner, qui permet à nos clients d améliorer la qualité des soins médicaux, y compris dans les zones rurales, témoigne de notre volonté d être présent au niveau local dans le monde entier et d ouvrir l accès du progrès technique au plus grand nombre. Pour terminer ce tour d horizon, nous vous proposons d embarquer à bord d une voiture électrique. Bien au-delà de la voiture elle-même, il s agit d imaginer un système d alimentation électrique intelligent capable d approvisionner les métropoles en électricité verte en transportant l énergie sur de longues distances avec un minimum de pertes. Dotée d un concept de batterie innovant, cette voiture électrique permet de stocker de l électricité, contribuant ainsi à compenser les fluctuations de la production électrique. Au final, ce véhicule équipé d une motorisation novatrice contribue à l émergence d une nouvelle forme de mobilité. Ainsi, notre conception de l innovation, née des idées et du savoirfaire de nos collaborateurs, caractérise la force et les forces de notre entreprise. Ce sont précisément ces forces créatrices qui nous permettent de nous imposer face à la concurrence et de faire œuvre de pionnier pour contribuer au progrès et au développement des sociétés. 5

6 Directoire de Siemens AG De gauche à droite : Siegfried Russwurm Industry, Corporate Information Technology, Afrique, Proche et Moyen-Orient Barbara Kux Corporate Supply Chain Management, Corporate Sustainability, Global Shared Services Hermann Requardt Healthcare, Corporate Technology Wolfgang Dehen Energy, Asie, Australie 6

7 Joe Kaeser Corporate Finance and Controlling, Financial Services, Siemens IT Solutions and Services, Equity Investments, Siemens Real Estate Peter Löscher Président Corporate Communications and Government Affairs, Corporate Development Peter Y. Solmssen Corporate Legal and Compliance, Amérique Brigitte Ederer Corporate Human Resources, Europe, Communauté des Etats indépendants Situation au 1 er décembre

8 Notre stratégie d entreprise Vers une croissance durable Notre vision du changement et de la croissance Responsabilité, excellence, innovation : telles sont les exigences auxquelles nous nous attachons à répondre chaque jour, guidés par le principe du développement durable dans ses dimensions environnementale, économique et sociale. Siemens apporte au monde des réponses aux défis posés par les mégatendances que sont la mutation démographique, l urbanisation, le changement climatique et la mondialisation. Pour saisir les multiples opportunités offertes par ces mégatendances sur les marchés traditionnels et émergents, nous avons organisé notre portefeuille en trois Secteurs : Industry, Energy et Healthcare. Forts d une excellente position concurrentielle, nous sommes leader en termes de parts de marché et de développement technologique dans nombre de nos activités. Une position que nous entendons non seulement défendre, mais aussi développer. Pour ce faire, > > nous ciblons les marchés de croissance portés par l innovation et les technologies ; > > nous renforçons notre présence mondiale afin de bâtir un solide partenariat avec nos clients au niveau local ; > > nous mobilisons l ensemble des forces de Siemens pour conforter nos avantages concurrentiels. 8

9 «One Siemens» est le système d objectifs sur lequel nous nous appuyons pour assurer notre développement durable et générer une croissance ciblée sur l efficacité du capital. Il définit les grands axes prioritaires pour les prochaines années. Notre ambition est de nous améliorer sans cesse vis-à-vis des marchés et de la concurrence et d accroître durablement la valeur de notre entreprise. Pour exploiter pleinement les potentiels de notre groupe technologique intégré, nous entendons développer sans relâche notre portefeuille environnemental et les bénéfices qu il génère, renforcer en permanence nos activités de service et conforter sans cesse notre position sur les marchés en croissance rapide des pays émergents. Ces axes stratégiques s inscrivent dans notre vision d entreprise. Pionniers de l électrotechnique, nous avons marqué de notre empreinte le processus d industrialisation, et c est dans cet esprit que l entreprise a grandi au fil du temps. Nous voulons aujourd hui poursuivre sur cette voie en faisant œuvre de pionnier dans les domaines de l efficacité énergétique, de la productivité industrielle, des solutions de santé abordables et personnalisées et des infrastructures intelligentes. 13

10 Fondement Le fondement de l entreprise, ce sont ses valeurs, le principe de durabilité et l ambition d être un acteur majeur du marché et un leader technologique. Pour en savoir plus, reportez-vous aux pages 14 à 17. Economie, écologie et société La durabilité comme principe directeur Responsabilité Excellence Innovation Nos valeurs Performance de nos activités N 1 ou 2 en termes de développement technologique et de positionnement sur le marché 9

11 Structure Le monde doit relever des défis majeurs qui requièrent des réponses fiables : mutation démographique, urbanisation, changement climatique et mondialisation. Anticipant ces mégatendances, Siemens a adapté son portefeuille en conséquence. Comment? Découvrez-le aux pages 26 à 31. Energy Industry Healthcare Mégatendances Mutation démographique Urbanisation Changement climatique Mondialisation 10

12 Orientations Une structure solide ne suffit pas. Il faut aussi une stratégie cohérente orientée sur l avenir. Aussi avons-nous établi trois orientations stratégiques. Pour les mettre en œuvre, nous avons défini neuf axes de développement. En adoptant le système d objectifs One Siemens et en nous donnant pour ambition de nous améliorer sans cesse, nous avons fixé le cap de la stratégie à suivre. Pour savoir comment nous entendons exploiter au mieux la force de Siemens, reportez-vous aux pages 40 à 47 ainsi qu aux pages 56 à 63. Bâtir un solide partenariat avec nos clients fondé sur l entrepreneuriat et la création de valeur au niveau local partout dans le monde Cibler les marchés de croissance portés par l innovation et les technologies Exploiter la force de Siemens pour consolider notre avantage concurrentiel 11

13 Vision Grâce à un fondement fiable, une structure solide et une stratégie porteuse d avenir, nous œuvrons chaque jour à réaliser notre vision d entreprise. Cette vision constitue le sommet de la pyramide formée par notre stratégie. Elle guide notre action et nourrit notre ambition d être pionnier. Rendez-vous aux pages 64 et 65 pour plus de détails sur la vision de l entreprise. Pionnier en Efficacité énergétique Productivité industrielle Systèmes de santé abordables et personnalisés Solutions d infrastructures intelligentes 12

14 Fondement Schéma du fondement de l entreprise voir page 9 Développer des concepts innovants et des idées visionnaires, mais aussi faire preuve d intuition entrepreneuriale en sachant prendre les risques nécessaires pour s assurer un succès durable : telle est l approche qui a permis au fondateur de l entreprise de faire de Siemens un acteur mondial dans le domaine des technologies de pointe. En son temps, Werner von Siemens était un pionnier de l électrotechnique. L entreprise s est nourrie de cet esprit pour croître et réussir. Nous entendons poursuivre sur cette voie. Aujourd hui, comme à l époque de Werner von Siemens, l entreprise doit pouvoir s appuyer sur une base solide pour se développer. Le fondement de l entreprise, ce sont nos valeurs, le principe de durabilité que nous avons fait nôtre et l ambition d être dans le monde entier un acteur majeur du marché et un leader technologique Introduction 14 Fondement 26 Structure 15 Nos valeurs 16 La durabilité comme principe directeur 17 Acteur majeur du marché et leader technologique

15 «Notre tradition et notre héritage sont une source d inspiration pour l avenir.» Nathalie von Siemens, arrière-arrière-petite-fille du fondateur de l entreprise Nos valeurs Idées, inventions, brevets : depuis la création de «Telegraphen-Bauanstalt von Siemens & Halske» en 1847, les innovations techniques et les performances de pointe font le succès de notre marque. Pionniers de l électrotechnique, nous avons profondément marqué l histoire de l industrialisation. Aujourd hui encore, nos collaborateurs sont animés par cet esprit pionnier, permettant ainsi à l entreprise de croître. Les réponses qu ils apportent aux défis majeurs de notre temps font de Siemens un groupe technologique de dimension mondiale. Notre système de valeurs et notre stratégie forment le cadre de notre croissance rentable et durable et tracent les lignes directrices qui guident l action de l ensemble des collaborateurs. La stratégie pyramidale de Siemens repose sur nos valeurs entrepreneuriales. Nous agissons de manière responsable. Nous assumons nos responsabilités vis-à-vis de nos clients en étant un partenaire solide et fiable. Nous assumons nos responsabilités en tant qu entreprise citoyenne vis-à-vis des sociétés dans lesquelles nous opérons. Nous assumons nos responsabilités vis-àvis de nos collaborateurs en veillant à rester un employeur attractif. Et enfin, nous assumons nos responsabilités vis-à-vis de nos actionnaires en assurant une augmentation durable de la valeur de l entreprise. Nous appliquons les normes éthiques et professionnelles les plus rigoureuses et exigeons de nos partenaires commerciaux, fournisseurs et autres parties prenantes qu ils en fassent de même. Nous visons l excellence. Nous nous fondons sur des objectifs ambitieux, qui sont en adéquation avec notre vision d entreprise et que nous évaluons par étalonnage concurrentiel. Nous soutenons la démarche qualitative de nos clients en leur offrant des solutions à la hauteur de leurs attentes. Nous entendons par excellence la recherche d une amélioration continue et une remise en question permanente des processus. Nous réagissons rapidement lorsque de nouvelles opportunités commerciales se présentent. L excellence signifie aussi que nous rendons notre marque employeur attractive aux yeux des meilleurs talents. Nous proposons des qualifications de premier ordre et offrons les meilleures conditions de travail pour obtenir les meilleures performances. Nous innovons sans cesse. Les inventions et les idées de nos collaborateurs ont contribué à changer le monde. Nous entendons poursuivre sur la voie de l innovation tracée depuis plus de 160 ans. Les activités de recherche & développement sont étroitement liées à notre stratégie d entreprise. Nous voulons contribuer à définir les tendances majeures qui caractérisent les secteurs où nous opérons et visons une place de leader sur le marché des technologies matures et des nouvelles technologies. Forts de l énergie et de la créativité de nos collaborateurs, nous explorons de nouvelles voies tout en assumant notre responsabilité entrepreneuriale. Le succès de nos innovations se mesure à la réussite durable de nos clients. 40 Orientations 56 One Siemens 64 Vision 15

16 Opportunités commerciales Programme de durabilité Siemens Nous faisons ce que nous disons La durabilité notre principe directeur Dialogue avec les parties prenantes La durabilité comme principe directeur Notre conception de la durabilité est étroitement liée à l histoire de notre entreprise et se fonde sur nos valeurs. Agir de manière responsable vis-à-vis des salariés de l entreprise, de notre environnement social et des ressources naturelles fait partie du patrimoine de l entreprise légué par Werner von Siemens il y a près de 125 ans. «Je ne vendrai pas l avenir de l entreprise pour un profit à court terme» : ce credo du fondateur de l entreprise, nous l avons fait nôtre. Viser l excellence, figurer parmi les acteurs majeurs sur les marchés porteurs, œuvrer à l avenir d une civilisation moderne grâce à l innovation technologique autant de défis que nous entendons relever. Telle est notre ambition. A ce titre, nos actions et nos décisions sont guidées par le principe de durabilité : nous agissons de manière responsable sur les plans économique, écologique et social, dans l intérêt des générations futures. Notre ambition est de trouver un équilibre entre les impératifs écologiques, économiques et sociaux. Sur le plan écologique, nous améliorons notre bilan environnemental et celui de nos clients grâce à des produits et solutions innovants. Sur le plan économique, nous misons sur une création de valeur à long terme. Et enfin sur le plan social, nous favorisons le développement de nos salariés et nous nous engageons en tant qu entreprise citoyenne. En outre, en tant qu acteur majeur du secteur de la santé, nous contribuons à améliorer la qualité sur l ensemble du continuum des soins. Nos solutions d infrastructures en matière de mobilité, d alimentation en énergie et de gestion de l eau contribuent à améliorer les conditions de vie dans de nombreuses régions. Pour atteindre nos objectifs, nous avons articulé notre programme de durabilité autour de trois thèmes majeurs : Opportunités commerciales Dès 2010, nous avons dépassé l objectif initial que nous nous étions fixé, qui était de réaliser un chiffre d affaires de 25 milliards d euros en 2011 grâce à notre portefeuille environnemental (chiffre d affaires réalisé en 2010 : environ 28 milliards). Nous entendons porter ce chiffre d affaires annuel à 40 milliards d euros d ici fin Les produits et systèmes issus de notre portefeuille environnemental ont permis à nos clients d éviter le rejet de près de 267 millions de tonnes de CO 2 dans l atmosphère à l exercice 2010, ce qui correspond aux émissions annuelles de CO 2 de 80 millions de voitures compactes, pour une moyenne de kilomètres parcourus par véhicule. Nous entendons encourager les innovations vertes et développer notre portefeuille environnemental. Notre engagement et notre succès dans ce domaine nous permettent d ores et déjà, en tant que groupe technologique intégré proposant des produits et solutions innovants, de contribuer à l émergence d une «Low Carbon Society», une société plus respectueuse du climat et de l environnement Introduction 14 Fondement 26 Structure 15 Nos valeurs 16 La durabilité comme principe directeur 17 Acteur majeur du marché et leader technologique

17 «Celui qui est capable du meilleur finit toujours par s imposer, et je préfère de loin la publicité par les actes que par les paroles.» Werner von Siemens, 18 janvier 1876 Nous faisons ce que nous disons Nous nous fixons des objectifs chiffrés en matière de durabilité et veillons à leur mise en œuvre. Ainsi, Siemens entend améliorer de 20 % son efficacité carbone (émissions de CO 2 rapportées au chiffre d affaires) d ici la fin de l exercice 2011 par rapport à l exercice de référence D ici fin 2012, nous investirons ainsi jusqu à 100 millions d euros pour rendre nos usines encore plus vertes. Nous ne ménageons pas nos efforts en la matière. Dans le cadre de notre programme d efficacité énergétique, nous avons réalisé des bilans énergétiques, ou Energy Health Checks, dans une centaine de nos principales usines ; parallèlement, nous avons lancé un programme similaire auprès de nos fournisseurs pour devenir à l échelle mondiale la première entreprise industrielle dotée d une chaîne logistique entièrement écocompatible. En matière de consommation d eau, Siemens fait également des progrès notables. Ici aussi, nous entendons obtenir une amélioration de 20 % d ici l exercice 2011 par rapport à l exercice de référence Acteur majeur du marché et leader technologique Pour s assurer une croissance durable et rentable, la taille ne suffit pas. Il faut aussi développer des technologies porteuses d avenir. Figurer parmi les acteurs majeurs sur les marchés de croissance portés par l innovation et s assurer le leadership technologique sont les deux faces d une même médaille, celle qui récompense le succès. Nos innovations constituent notre force : aujourd hui déjà, nous générons près des deux tiers de notre chiffre d affaires dans des activités où nous sommes numéro un ou deux sur le marché. Nous jouissons donc d un excellent positionnement. Il nous faut désormais défendre les positions acquises et même les renforcer cette ambition est un facteur de motivation pour réaliser des performances de premier plan et atteste également d une action entrepreneuriale responsable. dialogue avec les parties prenantes Nous intensifions nos échanges avec les différentes parties prenantes de l entreprise et développons notre collaboration avec les organisations compétentes. Le conseil consultatif de Siemens en matière de développement durable (Siemens Sustainability Advisory Board), dont les membres sont des experts de haut rang, nous aide à développer notre stratégie de durabilité. 40 Orientations 56 One Siemens 64 Vision 17

18 Lebrija avis de beau temps sur le thermosolaire Reportage 1 Cibler les marchés de croissance portés par l innovation En six heures, les déserts de la planète reçoivent du soleil plus d énergie que n en consomme l humanité entière pendant une année. Le thermosolaire permet d exploiter cette énergie sans émissions de CO 2. Une première centrale Siemens alimentera le réseau espagnol dès 2011.

19

20 Installés sur d anciens champs de coton, miroirs captureront l énergie du soleil pour alimenter quelque foyers espagnols en électricité verte. Avi Brenmiller, CEO de l entité opérationnelle Solar Thermal Energy, est un pionnier du thermosolaire. En collaboration avec les experts les plus éminents, il travaille à l amélioration constante de cette technologie. «Siemens se concentre sur les marchés de croissance portés par l innovation et les technologies. Le thermosolaire en est le parfait exemple, car il recèle un immense potentiel de production d énergie propre. Notre nouvelle centrale thermosolaire de Lebrija en témoigne : avec l énergie du soleil, nous alimenterons bientôt quelque foyers en électricité sans émissions de CO 2.» 20 Avi Brenmiller, entité opérationnelle Solar Thermal Energy

21 miroirs attendent la mise en service de l installation. C est le nombre de miroirs de la centrale thermosolaire de Lebrija. Leur rayon de courbure est calculé à une fraction de degré près pour focaliser un maximum d énergie solaire. Pour Moshe Shtamper, ingénieur chez Siemens : «Plus notre travail est précis, plus le rendement de la centrale est élevé et plus les rejets de CO 2 sont réduits.»

22 400 degrés Celsius. C est la température que peut atteindre l huile thermique circulant dans les tubes absorbeurs qui concentrent la chaleur du soleil. Plus ce fluide est chaud, plus le rendement de la centrale est élevé.

23 Alors que les différents composants sont fabriqués dans des usines high-tech, l assemblage final est réalisé à Lebrija selon le principe du «plug and play». Cela évite de coûteuses opérations de montage sur site. Cette conception modulaire sera utile lorsqu il faudra installer à grande échelle, dans le désert nord-africain par exemple, des centrales à l aide de ressources locales. Mis bout à bout, les miroirs cylindro-paraboliques installés à Lebrija atteindraient une longueur de près de 60 km. Siemens détient dans son portefeuille la quasi-totalité des composants et systèmes nécessaires aux centrales thermosolaires. Parmi eux figurent les collecteurs solaires, qui concentrent les rayons du soleil à l aide de miroirs et de récepteurs, le contrôle-commande de la centrale et l unité de génération, qui produit l électricité à l aide d une turbine à vapeur et d un alternateur. Les systèmes électriques et les équipements d automatisme de Siemens permettent en outre de produire des miroirs et des récepteurs avec une efficacité et une qualité inégalées. Désormais, la question n est plus de savoir si le thermosolaire est techniquement opérationnel. Il s agit de réduire ses coûts. Grâce à l acquisition de Solel, grand spécialiste du solaire, au début de l exercice 2010, Siemens s est adjoint de solides compétences dans ce domaine. Quelques-uns des meilleurs experts du secteur travaillent aujourd hui pour Siemens à l amélioration du revêtement des miroirs et à l optimisation des tubes absorbeurs dans lesquels circule le fluide caloporteur. Les tubes de Siemens atteignent déjà des rendements record. Accroître l efficacité est un enjeu majeur, car ces progrès ouvriront de nouvelles perspectives au thermosolaire et donneront lieu à de nombreux projets de centrales. 23

24 50 mégawatts. C est la puissance qui permettra d alimenter quelque foyers espagnols en électricité sans émissions de CO 2.

25 Récolter l énergie du soleil D autres centrales de ce type sont actuellement construites à travers le monde. Appelées aussi centrales CSP (pour Concentrated Solar Power), ces centrales solaires à concentration utilisent l énergie concentrée du soleil. Leur principe de fonctionnement diffère de celui des installations photovoltaïques, où l électricité est générée directement par des cellules de silicium. Les centrales thermosolaires ne font pas appel au silicium, une matière première coûteuse, mais à des miroirs qui concentrent la lumière du soleil pour chauffer de l huile. La chaleur obtenue sert à transformer de l eau en vapeur. La vapeur sous haute pression entraîne une turbine qui transforme l énergie mécanique en énergie électrique via un alternateur. A l horizon 2050, l énergie produite par les centrales thermosolaires et les parcs éoliens des pays d Afrique du Nord et du Proche et Moyen-Orient pourrait satisfaire non seulement les besoins locaux en électricité, mais aussi plus de 15 % des besoins européens. «Ici, tout est en mouvement», explique Moshe Shtamper, en montrant l un des tubes qui transportent l huile thermique jusqu à l échangeur de chaleur, au cœur de la nouvelle centrale thermosolaire de Siemens à Lebrija, en Espagne. «Les tubes se dilatent sous l effet de la chaleur, les miroirs suivent la course du soleil, la turbine à vapeur tourne. Cette installation me fait souvent penser à un être vivant», conclut l ingénieur Siemens. L «être vivant» en question se trouve à une soixantaine de kilomètres au sud de Séville, en Andalousie. L équipe de Moshe Shtamper a installé la centrale sur d anciens champs de coton et y apporte aujourd hui la dernière touche avant sa mise en service en Avec sa puissance de 50 MW, elle suffira à couvrir les besoins de quelque foyers espagnols. A l inverse des installations photovoltaïques qui voient leur rendement diminuer dans les environnements très chauds, les centrales CSP s avèrent particulièrement efficaces dans les régions à fort ensoleillement comme le Sahara. La chaleur peut être stockée pendant plusieurs heures dans des accumulateurs de chaleur pour être utilisée même la nuit. Les centrales thermosolaires sont donc capables de générer de l électricité de façon régulière et planifiable, ce qui leur permet de compenser, à l instar des centrales thermiques classiques, les fluctuations de la production éolienne et photovoltaïque. Les pays d Afrique du Nord sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l énergie thermosolaire. Le Maroc entend, par exemple, porter à MW la capacité de ses centrales CSP d ici 2020, soit la capacité de deux grandes centrales conventionnelles. Ce pays, qui dispose de peu de ressources naturelles et se voit aujourd hui contraint d importer la quasi-totalité de son énergie, pourrait un jour exporter son électricité solaire vers l Europe. Telle est l idée visionnaire développée par le projet «DESERTEC» : un réseau de centrales produisant de l électricité à partir d énergies renouvelables et s étendant de l Afrique du Nord au Proche et Moyen- Orient. A l horizon 2050, l énergie du soleil et du vent pourrait ainsi couvrir plus de 15 % des besoins européens. «Siemens a prouvé, dans le domaine de l éolien, qu une technologie innovante et respectueuse de l environnement peut se transformer en quelques années en une activité extrêmement rentable. Nous entendons suivre la même voie avec le solaire», déclare René Umlauft, CEO de la Division Renewable Energy de Siemens. Sur le marché de l énergie, les centrales thermosolaires sont en train de se faire une place au soleil. 25

26 Structure Schéma de la structure de l entreprise voir page 10 Le monde change, et avec lui les sociétés dans lesquelles notre entreprise opère à travers le monde. Changement climatique, mondialisation, urbanisation galopante, mutation démographique : tous ces facteurs bouleversent la vie quotidienne des hommes et leur environnement économique. Des changements permanents, qui offrent de formidables opportunités à une entreprise comme la nôtre. Siemens a su, bien avant d autres, identifier ces tendances et positionner son portefeuille de produits et solutions en conséquence. Nous avons également procédé en amont à une réorientation stratégique de notre entreprise en fonction des grandes évolutions de notre temps. Nous sommes donc bien armés pour continuer de croître de manière durable et rentable Introduction 14 Fondement 26 Structure 27 Mutation démographique et santé 28 Urbanisation et développement durable 28 Changement climatique et approvisionnement en énergie 29 Mondialisation et compétitivité 30 Une structure solide

27 Augmentation de 32 % de la population mondiale d ici En tant que fournisseur majeur du marché mondial de la santé, nous entendons relever ce défi. Mutation démographique et santé Jamais la terre n avait été aussi peuplée et l espérance de vie aussi longue qu à ce jour. D ici 2050, la population mondiale devrait passer d environ 7 milliards d individus aujourd hui à 9 milliards, avec une espérance de vie en hausse. Si celle-ci est actuellement de 68 ans en moyenne à l échelle du monde, les experts tablent sur 76 ans vers le milieu du siècle. En 1950, ce chiffre était de 46 ans. Selon les estimations des Nations Unies, la proportion de personnes âgées de plus de 65 ans devrait quasiment tripler sur la même période. La mégatendance de la mutation démographique entraîne une demande accrue de soins médicaux. Une charge que les ressources publiques et les assurances privées ont de plus en plus de mal à financer. Les pays industrialisés consacrent déjà plus de 10 % de leur produit national brut aux dépenses de santé et cette tendance est à la hausse. Quant aux pays émergents et en développement, ils ne sont à ce jour pas en mesure, malgré leur croissance rapide, de répondre aux attentes d une population désireuse d accéder à une meilleure qualité des soins. Le défi pour Siemens est donc le suivant : comment améliorer l efficacité des systèmes de santé et les rendre abordables tout en renforçant la qualité des soins prodigués aux patients? Les innovations technologiques de Siemens contribuent à la fois à optimiser les traitements médicaux et à réduire les coûts. En permettant, par exemple, une détection et un traitement plus précoces des maladies, elles augmentent les chances de guérison des patients et évitent de coûteuses thérapies à un stade avancé. Avec nos produits et solutions couvrant l ensemble du continuum des soins, depuis la prévention et le dépistage jusqu à la thérapie et au suivi post-traitement, nous aidons les médecins à diagnostiquer les maladies de manière plus précoce, mieux ciblée et moins invasive, et à les traiter de manière plus efficace et personnalisée. 40 Orientations 56 One Siemens 64 Vision 27

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Engagés, à vos côtés, pour créer des solutions de mobilité sur mesure, inventives et performantes Le groupe

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

ASSA ABLOY est le leader mondial des solutions d ouverture de portes destinées à répondre aux exigences de sécurité, de protection et de confort de l

ASSA ABLOY est le leader mondial des solutions d ouverture de portes destinées à répondre aux exigences de sécurité, de protection et de confort de l ASSA ABLOY est le leader mondial des solutions d ouverture de portes destinées à répondre aux exigences de sécurité, de protection et de confort de l utilisateur final 1 ASSA ABLOY en bref 2011 Implanté

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39

NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39 Comité préparatoire de la Conférence des Parties chargée d examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires en 2010 NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39 15 mai 2009 Français Original : anglais Troisième

Plus en détail

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44 solvay.com Rapport Annuel 2014 Nos façons de vivre et de consommer sont en train de bouleverser les équilibres planétaires. Nous tous acteurs politiques, économiques et sociaux devons prendre l entière

Plus en détail

Efficience énergétique et électricité solaire

Efficience énergétique et électricité solaire Efficience énergétique et électricité solaire Pictet-Clean Energy investit dans des entreprises innovantes Juin 2015 Désormais compétitive, la production d énergie solaire croît fortement. Face au réchauffement

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Que sont les sources d énergie renouvelable?

Que sont les sources d énergie renouvelable? Que sont les sources d énergie renouvelable? Comme leur nom l indique, il s agit de sources qui se renouvellent et ne s épuiseront donc jamais à l échelle du temps humain! Les sources non renouvelables

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires The better electric. 391 MWc puissance photovoltaïque construite par BELECTRIC 2011. BELECTRIC est le leader mondial de l étude, la fourniture et la réalisation (EPC) de systèmes photovoltaïques selon

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Kumi Naidoo Créer de nouveaux emplois décents, lutter contre la pauvreté et contenir le changement climatique catastrophique sont des défis

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015 Schneider Electric Lyon 30 mars 2015 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations actuelles de la Direction

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte.

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Suisse SA Freilagerstrasse 40 8047 Zurich Suisse A1T334-A234-1-77 Sous réserve de modification Siemens Suisse SA, 2012 Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Generation21

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

«Action 2016» : le plan d actions stratégique d AREVA pour améliorer sa performance

«Action 2016» : le plan d actions stratégique d AREVA pour améliorer sa performance «Action 2016» : le plan d actions stratégique d AREVA pour améliorer sa performance Présentation détaillée du plan «Action 2016» le mardi 13 décembre 2011 Perspectives financières : o Pertes opérationnelles

Plus en détail

Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Énergies renouvelables efficaces économiques durables EES Jäggi-Bigler AG 4554 Etziken Tel +41 32 686 88 00 www.eesag.ch Niederlassungen 5436 Würenlos Tel +41 56 610 88 00 6317 Zug Tel +41 41 720 22 84 Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Plus en détail

L électricité hors-réseau

L électricité hors-réseau L électricité hors-réseau L énergie est là 02 03 Une énergie accessible en zone isolée Notre motivation Environ 1,6 milliard de personnes dans le monde n ont pas accès à l électricité. La majorité vit

Plus en détail

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux.

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. NCR SERVICES Brochure Title Goes Here Gestion Sub-header proactive, / description maintenance goes here

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient Dii Le réseau d entreprises pour l

Plus en détail

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée.

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. COMMUNIQUE DE PRESSE 6 décembre 2013 Résultats annuels 2013 2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. Volume d activité Villages stable à taux

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS

ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS Tokyo Séoul Hong Kong Varsovie Amsterdam Bruxelles Londres New York Atlanta Mexico nos clients dans le monde entier ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS 4 votre avenir, notre

Plus en détail

NOS PRINCIPES DIRECTEURS

NOS PRINCIPES DIRECTEURS NOS PRINCIPES DIRECTEURS Depuis 50 ans, les bulletins verts décrivent la manière dont John Deere conduit ses affaires et met ses valeurs en pratique. Ces bulletins sont des guides utiles au moment d émettre

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Nos engagements pour un développement durable

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Nos engagements pour un développement durable Responsabilité Sociétale de l Entreprise Parce que le développement durable de la planète est un impératif, parce que le développement durable des territoires sur lesquels nous opérons est notre raison

Plus en détail

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009 Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale Dr. Mars Dominique 2009 DUMAY Mars 2009 0 CURSUS Universitaire L avant Doctorat Né en 1957 près de Verdun (enfant de la région)

Plus en détail

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Paris, France / Munich, 14 décembre 2010 Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Acquisition par Atos Origin de Siemens IT Solutions and Services Les deux groupes forment

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AGC Glass Europe 166 Chaussée de La Hulpe 1170 Bruxelles Téléphone: 02/674 31 11 Site Web: www.agc-careers.eu E-mail: headquarters@eu.agc.com Faits et chiffres Secteur: Production et Transformation

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

La mobilité grâce à l énergie solaire

La mobilité grâce à l énergie solaire www.siemens.ch/elektromobilitaet La mobilité grâce à l énergie solaire Nous faisons le plein de soleil Answers for infrastructure. Soyez un pionnier de la mobilité solaire 50 pour cent environ de l énergie

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures www.cryostar.com L esprit Cryostar Leader commercial et technologique Cryostar est à la pointe

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

GREEN IT, une responsabilité collective

GREEN IT, une responsabilité collective GREEN IT, une responsabilité collective Transformer les enjeux écologiques en avantage concurrentiel La prise de conscience mondiale des enjeux environnementaux met les entreprises au cœur du débat écologique.

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples

La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples actifs Livre Blanc Oracle Octobre 2009 Livre Blanc Oracle

Plus en détail

Principe de fonctionnement du solaire thermodynamique

Principe de fonctionnement du solaire thermodynamique Principe de fonctionnement du solaire thermodynamique C est à la fin du 19 ème siècle que les premières expériences apparaissent dans le domaine du solaire à concentration (exposition universelle de 1878).

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Strasbourg 2 juin 2014 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons L essentiel en bref L entreprise d électricité du canton de Zurich (EKZ) Vos avantages En tant que contracteur, EKZ assume les tâches suivantes: Responsabilité de projet, de la planification à l exploitation

Plus en détail

Instant evolution à l ère du numérique. Faites de la technologie votre atout compétitivité

Instant evolution à l ère du numérique. Faites de la technologie votre atout compétitivité Instant evolution à l ère du numérique Faites de la technologie votre atout compétitivité On sous-estime facilement la distance parcourue en aussi peu de temps, de même que l ampleur des changements qu

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Paris, 18 février 2015 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Paris - 11 juin 2015 CONSTRUIRE L AVENIR, C EST NOTRE PLUS BELLE AVENTURE I - Présentation du Groupe 2 Profil Un groupe industriel diversifié Le groupe Bouygues propose

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion.

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion. Strength. Performance. Passion. Pour l environnement Réduire les émissions de CO 2 en optimisant les matériaux de construction et les méthodes de production Holcim (Suisse) SA Les fondements de notre avenir

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com V112-3,0 MW Un monde, une éolienne vestas.com NOUS TENONS LES PROMESSES DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE UNE ÉOLIENNE FIABLE ET PERFORMANTE POUR LE MONDE ENTIER Fiabilité et performances La V112-3,0 MW est une

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Trois modèles de croissance

Trois modèles de croissance Trois modèles de croissance Par Jean Berg Senior Vice President, Estin & Co Il existe trois modèles de croissance : la croissance organique, la croissance par acquisition organique, la croissance par acquisition

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE.

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE. BOURBON Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 2 mai 205 BOURBONOFFSHORE.COM _ BOURBON DEMAIN Mesdames, Messieurs, chers Actionnaires Ceux

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos annonce le projet d acquisition de l activité d externalisation informatique de Xerox Atos et Xerox vont établir une coopération

Plus en détail

Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques

Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques Soprasolar : vos toits ont de l énergie à revendre! Flambée des prix du pétrole, réserves de ressources fossiles limitées, rejets de

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

B I E N V E N U E D A N S

B I E N V E N U E D A N S BIENVENUE DANS Depuis 2012, nous avons entrepris une transformation profonde de Bouygues Telecom pour adapter l entreprise à un marché des télécoms profondément bouleversé. Aujourd hui, il nous apparaît

Plus en détail