SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE"

Transcription

1

2 SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités et préparer l avenir, notamment avec les biotechnologies. Nous sommes un acteur mondial, mais aussi un interlocuteur local sur de nombreux territoires en France, pour les questions liées à la santé publique, à la recherche, à l industrie et à l emploi. Croissance, santé publique, réindustrialisation, place de la France dans le monde : de nombreux sujets du débat public sont aussi nos enjeux quotidiens. Nous formulons aujourd hui des propositions fortes, sur trois grands sujets majeurs pour l avenir de notre pays : LA SANTÉ DES INDIVIDUS EN FRANCE : pour un système de soins efficient et pérenne. LA RECHERCHE D ENVERGURE INTERNATIONALE : pour réconcilier recherche et innovation. L INDUSTRIE ET LA CROISSANCE : pour une filière industrielle d excellence. 2

3 UN DES PRINCIPAUX EMPLOYEURS DE FRANCE 49 SITES IMPLANTÉS DANS 25 DÉPARTEMENTS ET 15 RÉGIONS COLLABORATEURS > EN R&D > INGÉNIEURS, TECHNICIENS ET OUVRIERS SUR LES SITES DE PRODUCTION 2,3 MILLIARDS D EUROS D INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS ET R&D SUR 5 ANS EN FRANCE UNE CONTRIBUTION MAJEURE POUR L AVENIR 10 MILLIONS D EUROS D INVESTISSEMENTS EN FORMATION SUR 3 ANS POUR ACCOMPAGNER LA MUTATION DES MÉTIERS VERS LA HAUTE TECHNOLOGIE UN RAYONNEMENT INTERNATIONAL 1 MÉDICAMENT SUR 2 PRODUITS EN FRANCE EST DESTINÉ À L EXPORT 7,5 MILLIARDS D EUROS DE CONTRIBUTION AU SOLDE EXCÉDENTAIRE DE LA BALANCE COMMERCIALE DU MÉDICAMENT EN 2011 SANOFI PASTEUR DÉTIENT LA PLUS GRANDE CAPACITÉ DE PRODUCTION DE VACCINS AU MONDE 3

4 SANOFI, UNE ENTREPRISE DE SANTÉ DIVERSIFIÉE, POUR RELEVER LES DÉFIS DES BESOINS MÉDICAUX NON POURVUS L état de santé des personnes ne cesse de s améliorer. Il reste pourtant de nombreux besoins non pourvus, et le vieillissement de la population engendre de nouvelles attentes. Pour s adapter à ces enjeux, nous avons développé une vision globale du patient et de la santé en agissant dès la prévention jusqu au traitement des maladies les plus complexes. Partenaire des Autorités de santé, nous nous engageons pour la santé publique, et formulons des propositions pour faire évoluer le système de soins vers plus d efficacité tout en minimisant les coûts pour la collectivité. LES ENJEUX Du médicament aux solutions de santé Des progrès scientifiques considérables ont été réalisés, qui ouvrent la voie à des traitements plus ciblés. Dans le même temps, de nouvelles pathologies apparaissent ou se développent, comme le diabète. Le modèle traditionnel de la pharmacie basé sur le seul médicament a volé en éclats : il s agit désormais de répondre aux besoins des patients en termes de «solutions de santé», pour une prise en charge globale selon une triade : prévention, traitement et qualité de vie. La situation économique impose un effort continu sur l efficience de notre système de santé. Nous y contribuons en développant des réponses thérapeutiques adaptées aux besoins des patients. Mais aussi en travaillant en étroite relation avec les Autorités de santé à chaque étape de développement de nouvelles solutions, pour en évaluer à la fois la qualité, l efficacité et la sécurité. 4

5 Une solution intégrée de prise en charge du diabète : lecteurs de glycémie, insuline, stylo et outil de suivi médical. + de 400 médicaments, vaccins, dispositifs et solutions intégrées. Une unité de recherche entièrement dédiée à la compréhension des maladies liées au vieillissement et au développement de solutions adaptées pour retarder la perte d autonomie chez les personnes âgées. Une participation au développement de l automédication, permettant aux Français de se soigner de manière responsable. 60 nouvelles molécules et vaccins dans le portefeuille de recherche *, dont 18 potentiellement mises sur le marché entre 2012 et * chiffre paru le 8 février 2012 NOS ACTIONS Pour accompagner les personnes à chaque étape de leur vie NOS PROPOSITIONS Pour un système de santé efficient et pérenne Replacer le patient au sein d une stratégie de prise en charge thérapeutique globale. Mettre la prévention au cœur de la santé publique : enrayer le recul de la vaccination, informer patients et professionnels sur le bon usage des médicaments, accompagner les malades chroniques pour retarder la survenue de complications. Associer tous les acteurs (professionnels de santé, représentants des patients, industriels, Assurance maladie et Haute Autorité de santé) pour organiser une nouvelle économie de la santé, en prenant en compte la triade : prévention, traitement et qualité de vie. Mettre en place un plan d émergence nationale pour combattre l épidémie de diabète. Anticiper les modalités de prise en charge des solutions multitechnologiques, comme la télémédecine. Renforcer l évaluation en vie réelle des produits de santé, par la transparence réciproque des données entre entreprises et Autorités de santé au bénéfice des patients. Intégrer un nouveau critère «Service sociétal et environnemental rendu» dans l évaluation économique des produits de santé (médicaments, vaccins et dispositifs de santé), en France et en Europe. 5

6 SANOFI, PREMIER PARTENAIRE ÉCONOMIQUE ET SCIENTIFIQUE DE LA RECHERCHE ACADÉMIQUE EN SCIENCES DE LA VIE L innovation et la recherche ont toujours été le moteur des progrès de la médecine. Depuis quelques années, le développement des biotechnologies bouleverse le paysage de la recherche et ouvre de nouvelles voies. Il implique aussi un changement de modèle. Innover seul n a plus de sens : les avancées de demain se feront en mettant en réseau chercheurs et professionnels de santé, public et privé, grandes entreprises et PME. Il s agit d encourager en France une économie de la connaissance, compétitive sur la scène internationale. LES ENJEUX Accélérer le transfert de l innovation vers les patients La recherche scientifique se trouve confrontée à une situation paradoxale : jamais les connaissances académiques n ont été aussi grandes dans le domaine des biosciences ; pourtant le transfert de ces progrès vers les patients reste limité. Il est aujourd hui essentiel de réconcilier la recherche et l innovation, et de développer la médecine translationnelle, qui accélère l application des découvertes de la recherche biomédicale en nouveaux procédés thérapeutiques, par une meilleure collaboration entre recherche fondamentale, recherche clinique et développement. Sanofi a montré la voie en nouant des partenariats scientifiques ambitieux pour répondre aux attentes des patients par des médicaments réellement innovants. Cette dynamique doit être approfondie en mêlant les expertises publiques et privées dans des domaines où des besoins médicaux majeurs sont encore insatisfaits comme l oncologie, l immunologie ou les troubles neurosensoriels. 6

7 Une R&D française au rayonnement mondial Sanofi est le 1 er investisseur en R&D du CAC % des effectifs R&D du Groupe sont basés en France. Le 1 er partenaire privé de l Alliance pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN). Le développement des biotechnologies Une des premières entreprises biopharmaceutiques au monde, avec Genzyme, les insulines (diabète) et Sanofi Pasteur (vaccins). Un soutien aux PME innovantes : Sanofi a souscrit au fonds InnoBio (25 millions d euros), ainsi qu au fonds d amorçage d Inserm Transfert Initiative. Une formation d ingénieur de production biotech développée avec l École nationale supérieure de technologie des biomolécules à Bordeaux. NOS ACTIONS Pour construire une R&D d envergure internationale NOS PROPOSITIONS Pour réconcilier recherche et innovation Développer un véritable écosystème de l innovation en santé permettant le maillage entre petites et grandes entreprises ainsi qu entre les secteurs public et privé, à l image des campus universitaires, des IHU et IRT. Simplifier la contractualisation entre public et privé pour maintenir la dynamique partenariale. Mobiliser des financements spécifiques de soutien à l innovation pour accélérer la mise en application du fruit de la recherche. Définir les priorités de santé publique sur lesquelles les entreprises de santé pourront porter leurs efforts de recherche, dans l esprit du 5 e Conseil stratégique des industries de santé. Favoriser la mise en place de plateformes de médecine translationnelle compétitives au niveau international pour accélérer l accès du patient à des thérapeutiques innovantes. Développer une ambition internationale au sein des entreprises innovantes, afin de contribuer à terme à l exportation. Maintenir le Crédit d impôt recherche dans sa philosophie et dans la durée. 7

8 SANOFI AU CŒUR DE LA CONSTRUCTION D UNE FILIÈRE INDUSTRIELLE DE HAUTE TECHNOLOGIE Le tissu industriel crée de la valeur sociale et participe au patrimoine économique des régions. Avec 26 sites de production, Sanofi participe à cette création de valeur et contribue fortement aux exportations françaises. La France a de grands atouts dans le domaine des biosciences. Pour les transformer en puissance industrielle, nous souhaitons contribuer à la construction d une filière de haute technologie, en investissant plus de 2 milliards d euros et en développant des savoir-faire mondialement reconnus. Les politiques nationales et européennes doivent accompagner cette dynamique. LES ENJEUX S engager dès aujourd hui dans les industries de demain L enjeu a été clairement posé dans le débat public : il est important de produire en France, et de conserver un tissu industriel de pointe, basé sur la qualité et l innovation, pour soutenir les exportations, donc les emplois, et contribuer au rayonnement européen et mondial de la France. Cet enjeu mobilise à la fois les industriels et les acteurs publics. Il s agit d abord de développer une filière de haute technologie, en valorisant les structures d excellence et en développant des savoir-faire reconnus à travers le monde. Il s agit aussi d accompagner la mutation vers la bioproduction. Cela implique en parallèle de former les cadres et techniciens de demain aux nouvelles technologies. 8 Investir, c est aussi s engager dans l avenir. Pour continuer une politique volontariste d investissement industriel et en R&D, les entreprises ont besoin d un cadre fiscal à la fois lisible et prévisible à long terme.

9 La localisation en France du siège mondial du Groupe et de ses principales activités : R&D, Affaires industrielles, Vaccins (Sanofi Pasteur) et Santé animale (Merial). 50 % des médicaments et 80 % des vaccins fabriqués dans les 26 usines françaises sont exportés. 10 M sur trois ans dans un programme de formation aux nouveaux métiers des biotechnologies. 50 % des investissements industriels du Groupe sont réalisés en France. La reconversion de sites historiques vers la bioproduction : Neuvillesur-Saône, Vitry-sur-Seine. NOS ACTIONS Pour accompagner les mutations en cours NOS PROPOSITIONS Pour créer une filière industrielle d excellence S engager dans l avenir avec des règles fiscales prévisibles et lisibles, permettant aux centres de décision de maintenir leurs activités et leurs investissements en faveur de la croissance et de l exportation. Créer de nouvelles filières de formation (initiale et continue) pour renouveler et développer les compétences, en recherche et en bioproduction. Créer les conditions du maillage entre les grandes entreprises et les PME dans le secteur de la santé. Simplifier la fiscalité spécifique des entreprises de santé, conformément aux mesures décidées lors du 5 e Conseil stratégique des industries de santé. Participer aux côtés des sociétés de capital-risque au financement des PME innovantes dans les biotechnologies, à l instar du fonds InnoBio dont Sanofi est souscripteur. Favoriser le maintien en France de la détention des brevets pour contribuer à une économie de la connaissance, compétitive et dynamique, génératrice d activité industrielle et de croissance durable pour la France. 9

10

11 SANOFI EN FRANCE, 1 ER EMPLOYEUR PRIVÉ DU GRAND LYON Sanofi est membre fondateur de l IRT LyonBiotech BIOASTER, labellisé «Investissement d avenir» en sites (Sanofi Pasteur, Sanofi Chimie, Merial et Genzyme). À Neuville-sur-Saône, Sanofi Pasteur a investi 300 millions d euros pour créer le 3 e pôle européen dédié à la production de vaccins, dont le premier vaccin contre la dengue, qui touche 220 millions de personnes en moyenne chaque année dans le monde. 49 SITES DANS 15 RÉGIONS ET 25 DÉPARTEMENTS COUVRANT TOUTE LA CHAÎNE DU MÉDICAMENT SANOFI EN OUTRE-MER 6 BUREAUX (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française) 9 sites de R&D 26 sites de production 4 sites de distribution 10 sites tertiaires 11

12 Sanofi 54, rue La Boétie, Paris France Tél. : Avril 2012

LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ. Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale

LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ. Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale Le G5 santé Un cercle de réflexion qui rassemble les principales entreprises françaises

Plus en détail

ANNEXE 1. Convention LEEM / LYONBIOPOLE / AFIPRAL Gestion des Compétences et Formation 2014-2018

ANNEXE 1. Convention LEEM / LYONBIOPOLE / AFIPRAL Gestion des Compétences et Formation 2014-2018 ANNEXE 1 Convention LEEM / LYONBIOPOLE / AFIPRAL Gestion des Compétences et Formation 2014-2018 Les actions déclinées ci-dessous s appuient en majorité sur des actions développées dans l Accord cadre de

Plus en détail

Biopôle de Gerland. Présentation des projets

Biopôle de Gerland. Présentation des projets Biopôle de Gerland Présentation des projets Une économie lyonnaise tirée par des filières prioritaires et le développement de grands sites économiques Une stratégie de développement économique offensive

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique

GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique COMMUNIQUE DE PRESSE GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique Le Grand Lyon, le Conseil régional Rhône- Alpes, Lyonbiopôle, BIOASTER, l Inserm, Aguettant et Sanofi Tous les acteurs majeurs

Plus en détail

Discours de Madame la Ministre. de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Discours de Madame la Ministre. de l Enseignement supérieur et de la Recherche Discours de Madame la Ministre de l Enseignement supérieur et de la Recherche Seul le discours prononcé fait foi Objet : 5 ème Rencontres internationales de recherche «inflammation et pathologies inflammatoires»

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Le SIMV organise les premières Rencontres de recherche en Santé Animale les 2 et 3 décembre 2014 à Lille (Grand Palais)

Le SIMV organise les premières Rencontres de recherche en Santé Animale les 2 et 3 décembre 2014 à Lille (Grand Palais) 17 juin 2014 à Paris Le SIMV organise les premières Rencontres de recherche en Santé Animale les 2 et 3 décembre 2014 à Lille (Grand Palais) R&D dating for animal health and innovation Le Syndicat de l

Plus en détail

Cristalliser la réflexion dans la santé

Cristalliser la réflexion dans la santé Cristalliser la réflexion dans la santé BIOMERIEUX GUERBET IPSEN LFB PIERRE FABRE SANOFI SERVIER STALLERGENES LES LABORATOIRES THEA www.g5.asso.fr Le G5 Santé est l association des entreprises françaises

Plus en détail

«COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? :

«COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? : «COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? : MISE EN ŒUVRE DE MESURES SPECIFIQUES, SOUTIEN DE L INNOVATION, VALORISATION DE LA RECHERCHE ET DU DEVELOPPEMENT, EXPLOITATION

Plus en détail

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande 1. L industrie est-elle une de vos priorités? Pourquoi? L industrie figure en première page de mon programme parce

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE A l occasion de la 9 ème édition à Lyon du Forum Mondial des Sciences de la Vie, BIOVISION, le Grand Lyon et ses partenaires lancent officiellement le

Plus en détail

Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé

Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé Plan industriel Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé André-Michel Ballester, Directeur général, Sorin Group, Sacha Loiseau, Fondateur et Directeur-Général, Mauna Kea Technologies Les rencontres

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

Contrat d Etude Prospective «Industries de santé»

Contrat d Etude Prospective «Industries de santé» Contrat d Etude Prospective «Industries de santé» Faire ensemble le choix d une politique volontariste des pouvoirs publics et d une implication responsable des industriels du médicament BPI 37, rue du

Plus en détail

La nouvelle Bourse régionale, fière de faire grandir les PME, annonce sa 1 ère cotation

La nouvelle Bourse régionale, fière de faire grandir les PME, annonce sa 1 ère cotation La nouvelle Bourse régionale, fière de faire grandir les PME, annonce sa 1 ère cotation DOSSIER DE PRESSE Mercredi 2 juillet 2014 Contact presse : Thibaud Etienne 04 72 40 58 39 etienne@lyon.cci.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma La chaîne du financement des start-up biotech pharma ne fonctionne plus en France car l absence de relais suffisants

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement 3 Février 2014 Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Avec le Pacte européen pour

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

SANOFI à LYON DOSSIER DE PRESSE

SANOFI à LYON DOSSIER DE PRESSE SANOFI à LYON DOSSIER DE PRESSE Février 2015 sommaire Sanofi, un leader mondial de la santé...1 Sanofi dans le monde...1 Un nouveau modèle de R&D...3 Les patients au cœur de la stratégie...4 Sanofi, 1

Plus en détail

Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS. 17 septembre 2015

Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS. 17 septembre 2015 Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS 17 septembre 2015 Sur le contexte général Une politique volontariste de soutien à l innovation

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. 06 Janvier 2014, Lyon

PRESENTATION GENERALE. 06 Janvier 2014, Lyon PRESENTATION GENERALE 06 Janvier 2014, Lyon CONTEXTE GENERAL DES ANTICORPS EN FRANCE MABDESIGN CONCLUSION PRÉSENTATION GÉNÉRALE CONTEXTE GENERAL DES ANTICORPS EN FRANCE Un écosystème de l anticorps riche

Plus en détail

Budget des universités : un effort sans précédent

Budget des universités : un effort sans précédent Clermont-Ferrand, 25/01/2010 Rectorat Service communication Contact presse Béatrice Humbert Téléphone 04 73 99 33 00 Fax 04 73 99 33 01 Mél. Ce.comm @ac-clermont.fr 3 avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand

Plus en détail

Parlons Indosuez Private Banking

Parlons Indosuez Private Banking Parlons Indosuez Private Banking Dans un monde où l instantanéité de l information entrave parfois l observation et la réflexion, nous vous proposons un instant privilégié au cœur de notre univers de Banquier

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1 TECHNOPOLE NewsLetter FEVRIER 2014 - n 1 CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE CAPTER LES INNOVATIONS DE RUPTURE ET DÉPASSER LA CRISE, FAIRE DE LA VALLÉE DU MORNE BERNARD,

Plus en détail

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015.

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015. ITA innov 0. ère édition concours ITA innov 0 Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles DOSSIER DE PARTENARIAT www.acta-itainnov.com ITA innov 0. ère édition Découvertes,

Plus en détail

assurer les investissements garantir les opportunités

assurer les investissements garantir les opportunités assurer les investissements garantir les opportunités LA MISSION DE LA MIGA Promouvoir l investissement direct à l étranger dans les pays en développement pour contribuer à la croissance économique, faire

Plus en détail

Remise synthèse du plan d action aux ministres santé et recherche, 15 juillet 2015

Remise synthèse du plan d action aux ministres santé et recherche, 15 juillet 2015 Remise synthèse du plan d action aux ministres santé et recherche, 15 juillet 2015 Mme La Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Mr le secrétaire d état à l enseignement

Plus en détail

Parlons Indosuez Private Banking

Parlons Indosuez Private Banking Parlons Indosuez Private Banking Dans un monde où l instantanéité de l information entrave parfois l observation et la réflexion, nous vous proposons un instant privilégié au cœur de notre univers de Banquier

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010 Cluster and project funding partners Association avec 170 Adhérents Grands groupes: Sanofi-aventis

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

COALITION FRANCE POUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

COALITION FRANCE POUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE COALITION FRANCE POUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE PROPOSITIONS COMMUNES Mise en œuvre de la rénovation énergétique du parc existant de bâtiments Contact CFEE : Joël VORMUS Tél. : 01 55 86 80 08 contact@coalition-energie.org

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Master Développement et Immunologie

Master Développement et Immunologie Master Développement et Immunologie MASTER 2 PROFESSIONNALISANT EN IMMUNOLOGIE Le Master 2 Professionnalisant en Immunologie propose aux étudiants des filières scientifiques et médicales une formation

Plus en détail

ouvrir les frontières de l entreprise

ouvrir les frontières de l entreprise ouvrir les frontières de l entreprise développement de compétences sécurisation des parcours professionnels employabilité et adaptabilité opportunités de carrière mobilités inter-entreprises réseau professionnel

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES Pour un nouvel élan kpmg.fr Les Mutations Economiques, plus nombreuses, plus rapides, plus complexes, nous conduisent à changer notre perception de l environnement économique et

Plus en détail

Qui sommes nous? Aujourd hui, Pôle RH compte parmi son savoir-faire : - Le recrutement / l évaluation - La formation - L intérim / placement.

Qui sommes nous? Aujourd hui, Pôle RH compte parmi son savoir-faire : - Le recrutement / l évaluation - La formation - L intérim / placement. Qui sommes nous? Pôle RH a été fondé sur Chartres par M. Gilles FOUCHER. Situé au départ en Eure-et-Loir, Pôle RH est en expansion dans toute la France. Axé initialement sur le travail temporaire, Pôle

Plus en détail

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Déclaration commune Les ministres allemand et français de l économie sont convenus de mettre

Plus en détail

Grant Thornton Tunisie Des professionnels à votre écoute

Grant Thornton Tunisie Des professionnels à votre écoute Grant Thornton Tunisie Des professionnels à votre écoute Sommaire Notre promesse Qui sommes nous? Nos atouts Notre expertise : Audit Outsourcing Conseil Financier Conseil en Management Ils nous ont fait

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

(Texte non paru au Journal officiel)

(Texte non paru au Journal officiel) Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Plus en détail

La gestion quantitative la fin du mythe de la boîte noire

La gestion quantitative la fin du mythe de la boîte noire La gestion quantitative la fin du mythe de la boîte noire La gestion quantitative se définit comme un système «d intelligence embarquée» au service de l investisseur : la prise de décision d investissement,

Plus en détail

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA DOSSIER DE PRESSE GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA Une alliance au service des patients CONTACTS PRESSE : Véronique Simon 01.45.03.56.58 / 06.68.86.32.30 / v.simon@ljcom.net GUSTAVE ROUSSY Christine Lascombe

Plus en détail

Pour accompagner la réussite de tous les projets

Pour accompagner la réussite de tous les projets Pour accompagner la réussite de tous les projets «La Caisse des dépôts et consignations et ses filiales constituent un groupe public au service de l intérêt général et du développement économique du pays.

Plus en détail

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous accompagnons nos clients pour valoriser leur patrimoine et donner du sens à

Plus en détail

MISSION PARTENARIALE IMMUNOLOGIE - VACCINATION & INFECTIOLOGIE A l occasion de BIOPHARM AMERICA 2015 BOSTON, ETATS-UNIS 14 au 18 septembre 2015

MISSION PARTENARIALE IMMUNOLOGIE - VACCINATION & INFECTIOLOGIE A l occasion de BIOPHARM AMERICA 2015 BOSTON, ETATS-UNIS 14 au 18 septembre 2015 SAVE THE DATE! MISSION PARTENARIALE IMMUNOLOGIE - VACCINATION & INFECTIOLOGIE A l occasion de BIOPHARM AMERICA 2015 BOSTON, ETATS-UNIS 14 au 18 2015 BioPharm America est le plus grand événement de partenariats

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE L INNOVATION ESANTÉ AU SERVICE DE LA PERSONNE La e-santé, une solution pour préparer l avenir Le Centre e-santé, le partenaire de vos projets e-santé LES GRANDS DÉFIS DU SYSTÈME DE SANTÉ Le secteur de

Plus en détail

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix!

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix! Communiqué de presse 21 novembre 2011 Une étude CEDRE/Ifop 1 propose le regard croisé des consommateurs et des chefs d entreprises français sur le «Made in France» 72% des Français prêts à payer plus cher

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Épargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? ArdiAn Entrepreneurs & Croissance 2015 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Durée de blocage : 6 ans minimum pouvant aller

Plus en détail

En 2003, la Fédération française des sociétés d assurance et la

En 2003, la Fédération française des sociétés d assurance et la L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE : LE POINT DE VUE D UNE MUTUELLE SPÉCIALISTE EN ASSURANCE VIE L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE : LE POINT DE VUE D UNE MUTUELLE SPÉCIALISTE EN ASSURANCE

Plus en détail

demandez à chronopost, ça ira plus vite.

demandez à chronopost, ça ira plus vite. demandez à chronopost, ça ira plus vite. Les 5 atouts majeurs de Chronopost Leader de l express matin, Chronopost dispose d une couverture complète sur toute la France métropolitaine pour les livraisons

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à Information presse Roche, l Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), le Baylor Research Institute (BRI) et Inserm Transfert mettent en place une coopération stratégique

Plus en détail

Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches.

Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches. Edito C Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches. Cela peut être : construire ou valoriser son patrimoine, réduire ses impôts, protéger ses proches, préparer

Plus en détail

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix!

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix! Communiqué de presse 21 novembre 2011 Une étude CEDRE/Ifop 1 propose le regard croisé des consommateurs et des chefs d entreprises français sur le «Made in France» 72% des Français prêts à payer plus cher

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le 9 avril 2015 à 18h au château de Cadarache. Cyclium inaugure son antenne PACA à Cadarache

DOSSIER DE PRESSE. Le 9 avril 2015 à 18h au château de Cadarache. Cyclium inaugure son antenne PACA à Cadarache DOSSIER DE PRESSE Cyclium inaugure son antenne PACA à Cadarache Le 9 avril 2015 à 18h au château de Cadarache Fort de la synergie créée entre ses membres gardois, le collectif d entreprises du nucléaire

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Juin 2008

DOSSIER DE PRESSE. Juin 2008 DOSSIER DE PRESSE Juin 2008 Contact Presse : Agence VALEUR D IMAGE 155 157, Cours Berriat 38028 GRENOBLE CEDEX 01 Virginie DEBUISSON 04.76.70.93.54 v.debuisson@valeurdimage.com Groupe Experia 5, Chemin

Plus en détail

Trois priorités stratégiques majeures pour 2020

Trois priorités stratégiques majeures pour 2020 Plan stratégique Inserm 2020 Trois priorités stratégiques majeures pour 2020 Le mot du Président-directeur général La stratégie 2016-2020 de l Inserm repose sur une vision dynamique et innovante. Elle

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

Poxel lève 16 millions d euros dans le cadre d un financement de série A pour accélérer le développement de son portefeuille de produits

Poxel lève 16 millions d euros dans le cadre d un financement de série A pour accélérer le développement de son portefeuille de produits Poxel lève 16 millions d euros dans le cadre d un financement de série A pour accélérer le développement de son portefeuille de produits Lyon, France, 8 juillet 2010 - Poxel S.A., société spécialisée dans

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2 Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans le Savoir-Faire français?

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

ouvrir les frontières de l entreprise

ouvrir les frontières de l entreprise ouvrir les frontières de l entreprise développement de compétences sécurisation des parcours professionnels employabilité et adaptabilité opportunités de carrière mobilités inter-entreprises réseau professionnel

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Stratégie d exportation et stratégie d entreprise

Stratégie d exportation et stratégie d entreprise CONFERENCE NATIONALE SUR LE COMMERCE EXTERIEUR Stratégie d exportation et stratégie d entreprise Palais des Nations 30 et 31 mars 2015 Boumediene Derkaoui Président Directeur Général du Groupe SAIDAL Agenda

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON Synthèse des débats rédigée par : 10 mai 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Lyon, le 10 mai 2012, un forum participatif

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Épargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? AXA Entrepreneurs & Croissance 2013 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Durée de blocage : 6 ans minimum pouvant aller jusqu

Plus en détail

Mémoire. déposé dans le cadre des consultations sur la future politique industrielle

Mémoire. déposé dans le cadre des consultations sur la future politique industrielle Mémoire déposé dans le cadre des consultations sur la future politique industrielle Le 1 er mars 2013 L Association des centres locaux de développement du Québec (ACLDQ) regroupe sur une base volontaire

Plus en détail

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion)

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) NextStage Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) FIP éligible à la réduction d ISF ou d IR Code ISIN : FR0011429505 NextStage soutient

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 Introduction : ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 1. Dans sa réponse au Livre vert de la Commission européenne

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Contact. Janvier 2014. Chers actionnaires,

Contact. Janvier 2014. Chers actionnaires, Janvier Chers actionnaires, Permettez-moi, en cette nouvelle année, de vous adresser ainsi qu à celles et ceux qui vous sont chers des vœux sincères de bonheur, de réussite et de santé. Cellectis traverse

Plus en détail

DOSSIER DE PARRAINAGE

DOSSIER DE PARRAINAGE DOSSIER DE PARRAINAGE INFORMATION ET INSCRIPTION : forum@canceropole-clara.com www.canceropole-clara.com/manifestations/forum2015 En partenariat avec : MOT DE BIENVENUE Le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes

Plus en détail