SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE"

Transcription

1

2 SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités et préparer l avenir, notamment avec les biotechnologies. Nous sommes un acteur mondial, mais aussi un interlocuteur local sur de nombreux territoires en France, pour les questions liées à la santé publique, à la recherche, à l industrie et à l emploi. Croissance, santé publique, réindustrialisation, place de la France dans le monde : de nombreux sujets du débat public sont aussi nos enjeux quotidiens. Nous formulons aujourd hui des propositions fortes, sur trois grands sujets majeurs pour l avenir de notre pays : LA SANTÉ DES INDIVIDUS EN FRANCE : pour un système de soins efficient et pérenne. LA RECHERCHE D ENVERGURE INTERNATIONALE : pour réconcilier recherche et innovation. L INDUSTRIE ET LA CROISSANCE : pour une filière industrielle d excellence. 2

3 UN DES PRINCIPAUX EMPLOYEURS DE FRANCE 49 SITES IMPLANTÉS DANS 25 DÉPARTEMENTS ET 15 RÉGIONS COLLABORATEURS > EN R&D > INGÉNIEURS, TECHNICIENS ET OUVRIERS SUR LES SITES DE PRODUCTION 2,3 MILLIARDS D EUROS D INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS ET R&D SUR 5 ANS EN FRANCE UNE CONTRIBUTION MAJEURE POUR L AVENIR 10 MILLIONS D EUROS D INVESTISSEMENTS EN FORMATION SUR 3 ANS POUR ACCOMPAGNER LA MUTATION DES MÉTIERS VERS LA HAUTE TECHNOLOGIE UN RAYONNEMENT INTERNATIONAL 1 MÉDICAMENT SUR 2 PRODUITS EN FRANCE EST DESTINÉ À L EXPORT 7,5 MILLIARDS D EUROS DE CONTRIBUTION AU SOLDE EXCÉDENTAIRE DE LA BALANCE COMMERCIALE DU MÉDICAMENT EN 2011 SANOFI PASTEUR DÉTIENT LA PLUS GRANDE CAPACITÉ DE PRODUCTION DE VACCINS AU MONDE 3

4 SANOFI, UNE ENTREPRISE DE SANTÉ DIVERSIFIÉE, POUR RELEVER LES DÉFIS DES BESOINS MÉDICAUX NON POURVUS L état de santé des personnes ne cesse de s améliorer. Il reste pourtant de nombreux besoins non pourvus, et le vieillissement de la population engendre de nouvelles attentes. Pour s adapter à ces enjeux, nous avons développé une vision globale du patient et de la santé en agissant dès la prévention jusqu au traitement des maladies les plus complexes. Partenaire des Autorités de santé, nous nous engageons pour la santé publique, et formulons des propositions pour faire évoluer le système de soins vers plus d efficacité tout en minimisant les coûts pour la collectivité. LES ENJEUX Du médicament aux solutions de santé Des progrès scientifiques considérables ont été réalisés, qui ouvrent la voie à des traitements plus ciblés. Dans le même temps, de nouvelles pathologies apparaissent ou se développent, comme le diabète. Le modèle traditionnel de la pharmacie basé sur le seul médicament a volé en éclats : il s agit désormais de répondre aux besoins des patients en termes de «solutions de santé», pour une prise en charge globale selon une triade : prévention, traitement et qualité de vie. La situation économique impose un effort continu sur l efficience de notre système de santé. Nous y contribuons en développant des réponses thérapeutiques adaptées aux besoins des patients. Mais aussi en travaillant en étroite relation avec les Autorités de santé à chaque étape de développement de nouvelles solutions, pour en évaluer à la fois la qualité, l efficacité et la sécurité. 4

5 Une solution intégrée de prise en charge du diabète : lecteurs de glycémie, insuline, stylo et outil de suivi médical. + de 400 médicaments, vaccins, dispositifs et solutions intégrées. Une unité de recherche entièrement dédiée à la compréhension des maladies liées au vieillissement et au développement de solutions adaptées pour retarder la perte d autonomie chez les personnes âgées. Une participation au développement de l automédication, permettant aux Français de se soigner de manière responsable. 60 nouvelles molécules et vaccins dans le portefeuille de recherche *, dont 18 potentiellement mises sur le marché entre 2012 et * chiffre paru le 8 février 2012 NOS ACTIONS Pour accompagner les personnes à chaque étape de leur vie NOS PROPOSITIONS Pour un système de santé efficient et pérenne Replacer le patient au sein d une stratégie de prise en charge thérapeutique globale. Mettre la prévention au cœur de la santé publique : enrayer le recul de la vaccination, informer patients et professionnels sur le bon usage des médicaments, accompagner les malades chroniques pour retarder la survenue de complications. Associer tous les acteurs (professionnels de santé, représentants des patients, industriels, Assurance maladie et Haute Autorité de santé) pour organiser une nouvelle économie de la santé, en prenant en compte la triade : prévention, traitement et qualité de vie. Mettre en place un plan d émergence nationale pour combattre l épidémie de diabète. Anticiper les modalités de prise en charge des solutions multitechnologiques, comme la télémédecine. Renforcer l évaluation en vie réelle des produits de santé, par la transparence réciproque des données entre entreprises et Autorités de santé au bénéfice des patients. Intégrer un nouveau critère «Service sociétal et environnemental rendu» dans l évaluation économique des produits de santé (médicaments, vaccins et dispositifs de santé), en France et en Europe. 5

6 SANOFI, PREMIER PARTENAIRE ÉCONOMIQUE ET SCIENTIFIQUE DE LA RECHERCHE ACADÉMIQUE EN SCIENCES DE LA VIE L innovation et la recherche ont toujours été le moteur des progrès de la médecine. Depuis quelques années, le développement des biotechnologies bouleverse le paysage de la recherche et ouvre de nouvelles voies. Il implique aussi un changement de modèle. Innover seul n a plus de sens : les avancées de demain se feront en mettant en réseau chercheurs et professionnels de santé, public et privé, grandes entreprises et PME. Il s agit d encourager en France une économie de la connaissance, compétitive sur la scène internationale. LES ENJEUX Accélérer le transfert de l innovation vers les patients La recherche scientifique se trouve confrontée à une situation paradoxale : jamais les connaissances académiques n ont été aussi grandes dans le domaine des biosciences ; pourtant le transfert de ces progrès vers les patients reste limité. Il est aujourd hui essentiel de réconcilier la recherche et l innovation, et de développer la médecine translationnelle, qui accélère l application des découvertes de la recherche biomédicale en nouveaux procédés thérapeutiques, par une meilleure collaboration entre recherche fondamentale, recherche clinique et développement. Sanofi a montré la voie en nouant des partenariats scientifiques ambitieux pour répondre aux attentes des patients par des médicaments réellement innovants. Cette dynamique doit être approfondie en mêlant les expertises publiques et privées dans des domaines où des besoins médicaux majeurs sont encore insatisfaits comme l oncologie, l immunologie ou les troubles neurosensoriels. 6

7 Une R&D française au rayonnement mondial Sanofi est le 1 er investisseur en R&D du CAC % des effectifs R&D du Groupe sont basés en France. Le 1 er partenaire privé de l Alliance pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN). Le développement des biotechnologies Une des premières entreprises biopharmaceutiques au monde, avec Genzyme, les insulines (diabète) et Sanofi Pasteur (vaccins). Un soutien aux PME innovantes : Sanofi a souscrit au fonds InnoBio (25 millions d euros), ainsi qu au fonds d amorçage d Inserm Transfert Initiative. Une formation d ingénieur de production biotech développée avec l École nationale supérieure de technologie des biomolécules à Bordeaux. NOS ACTIONS Pour construire une R&D d envergure internationale NOS PROPOSITIONS Pour réconcilier recherche et innovation Développer un véritable écosystème de l innovation en santé permettant le maillage entre petites et grandes entreprises ainsi qu entre les secteurs public et privé, à l image des campus universitaires, des IHU et IRT. Simplifier la contractualisation entre public et privé pour maintenir la dynamique partenariale. Mobiliser des financements spécifiques de soutien à l innovation pour accélérer la mise en application du fruit de la recherche. Définir les priorités de santé publique sur lesquelles les entreprises de santé pourront porter leurs efforts de recherche, dans l esprit du 5 e Conseil stratégique des industries de santé. Favoriser la mise en place de plateformes de médecine translationnelle compétitives au niveau international pour accélérer l accès du patient à des thérapeutiques innovantes. Développer une ambition internationale au sein des entreprises innovantes, afin de contribuer à terme à l exportation. Maintenir le Crédit d impôt recherche dans sa philosophie et dans la durée. 7

8 SANOFI AU CŒUR DE LA CONSTRUCTION D UNE FILIÈRE INDUSTRIELLE DE HAUTE TECHNOLOGIE Le tissu industriel crée de la valeur sociale et participe au patrimoine économique des régions. Avec 26 sites de production, Sanofi participe à cette création de valeur et contribue fortement aux exportations françaises. La France a de grands atouts dans le domaine des biosciences. Pour les transformer en puissance industrielle, nous souhaitons contribuer à la construction d une filière de haute technologie, en investissant plus de 2 milliards d euros et en développant des savoir-faire mondialement reconnus. Les politiques nationales et européennes doivent accompagner cette dynamique. LES ENJEUX S engager dès aujourd hui dans les industries de demain L enjeu a été clairement posé dans le débat public : il est important de produire en France, et de conserver un tissu industriel de pointe, basé sur la qualité et l innovation, pour soutenir les exportations, donc les emplois, et contribuer au rayonnement européen et mondial de la France. Cet enjeu mobilise à la fois les industriels et les acteurs publics. Il s agit d abord de développer une filière de haute technologie, en valorisant les structures d excellence et en développant des savoir-faire reconnus à travers le monde. Il s agit aussi d accompagner la mutation vers la bioproduction. Cela implique en parallèle de former les cadres et techniciens de demain aux nouvelles technologies. 8 Investir, c est aussi s engager dans l avenir. Pour continuer une politique volontariste d investissement industriel et en R&D, les entreprises ont besoin d un cadre fiscal à la fois lisible et prévisible à long terme.

9 La localisation en France du siège mondial du Groupe et de ses principales activités : R&D, Affaires industrielles, Vaccins (Sanofi Pasteur) et Santé animale (Merial). 50 % des médicaments et 80 % des vaccins fabriqués dans les 26 usines françaises sont exportés. 10 M sur trois ans dans un programme de formation aux nouveaux métiers des biotechnologies. 50 % des investissements industriels du Groupe sont réalisés en France. La reconversion de sites historiques vers la bioproduction : Neuvillesur-Saône, Vitry-sur-Seine. NOS ACTIONS Pour accompagner les mutations en cours NOS PROPOSITIONS Pour créer une filière industrielle d excellence S engager dans l avenir avec des règles fiscales prévisibles et lisibles, permettant aux centres de décision de maintenir leurs activités et leurs investissements en faveur de la croissance et de l exportation. Créer de nouvelles filières de formation (initiale et continue) pour renouveler et développer les compétences, en recherche et en bioproduction. Créer les conditions du maillage entre les grandes entreprises et les PME dans le secteur de la santé. Simplifier la fiscalité spécifique des entreprises de santé, conformément aux mesures décidées lors du 5 e Conseil stratégique des industries de santé. Participer aux côtés des sociétés de capital-risque au financement des PME innovantes dans les biotechnologies, à l instar du fonds InnoBio dont Sanofi est souscripteur. Favoriser le maintien en France de la détention des brevets pour contribuer à une économie de la connaissance, compétitive et dynamique, génératrice d activité industrielle et de croissance durable pour la France. 9

10

11 SANOFI EN FRANCE, 1 ER EMPLOYEUR PRIVÉ DU GRAND LYON Sanofi est membre fondateur de l IRT LyonBiotech BIOASTER, labellisé «Investissement d avenir» en sites (Sanofi Pasteur, Sanofi Chimie, Merial et Genzyme). À Neuville-sur-Saône, Sanofi Pasteur a investi 300 millions d euros pour créer le 3 e pôle européen dédié à la production de vaccins, dont le premier vaccin contre la dengue, qui touche 220 millions de personnes en moyenne chaque année dans le monde. 49 SITES DANS 15 RÉGIONS ET 25 DÉPARTEMENTS COUVRANT TOUTE LA CHAÎNE DU MÉDICAMENT SANOFI EN OUTRE-MER 6 BUREAUX (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française) 9 sites de R&D 26 sites de production 4 sites de distribution 10 sites tertiaires 11

12 Sanofi 54, rue La Boétie, Paris France Tél. : Avril 2012

Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France

Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France 2007 Priorité Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France Au nom des 25 000 chercheurs de nos entreprises dans les Sciences de la vie Au nom des 300 000

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ÉDITO Construite sur l expérience réussie du LETI à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d innover au service de l industrie.

Plus en détail

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste coaching pour les cadres dirigeants intégration communautés de talents marque employeur croissance succession développement du leadership diversité PDG comité de direction stratégie de gestion des talents

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 26 NOVEMBRE 2014 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Politique Affaires et Droits de l Homme. 1 Introduction 2 Engagement 3 Livraison 4 Gouvernance

Politique Affaires et Droits de l Homme. 1 Introduction 2 Engagement 3 Livraison 4 Gouvernance Politique Affaires et Droits de l Homme 1 Introduction 2 Engagement 3 Livraison 4 Gouvernance BP 2013 Politique Affaires et Droits de l Homme 1. Introduction Nous délivrons de l énergie au monde. Nous

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

LES MISSIONS DE BIOASTER

LES MISSIONS DE BIOASTER Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'investissement, BIOASTER est un institut de recherche technologique indépendant dédié à l infectiologie et à la microbiologie,

Plus en détail

Une nouvelle CCI en marche pour le bassin métropolitain lyonnais

Une nouvelle CCI en marche pour le bassin métropolitain lyonnais Une nouvelle CCI en marche pour le bassin métropolitain lyonnais DOSSIER DE PRESSE Lundi 11 janvier 2016 CONTACT PRESSE Thibaud Etienne Place de la Bourse 69289 Lyon cedex 02 T. 04 72 40 58 39 etienne@lyon.cci.fr

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture

COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture COMMUNIQUÉ DE PRESSE l 25 JUIN 2013 à Strasbourg L usine-école EASE, dédiée aux métiers de production en milieu aseptique, dévoile son architecture Le site du Campus universitaire d Illkirch (Communauté

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi Plateforme commune Etat- Régions : ensemble pour l emploi L Etat et les Régions s allient pour mener la bataille de l emploi et impulsent une nouvelle façon de travailler ensemble par la signature d une

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 Dossier de presse septembre 2015 2 SOMMAIRE Merial, un leader mondial en santé animale Merial en chiffres Merial en France La santé animale au cœur des enjeux alimentaires

Plus en détail

Entrepreneur / Chercheur Un partenariat direct pour réussir r

Entrepreneur / Chercheur Un partenariat direct pour réussir r L Ecole de l innovationl Entrepreneur / Chercheur Un partenariat direct pour réussir r votre croissance 1 Principaux programmes spécifiques du 7 e PCRDT Les partenariats compétitifs titifs. CAPACITÉS Renforcer

Plus en détail

Recherche et enseignement supérieur

Recherche et enseignement supérieur MISSION INTERMINISTERIELLE Recherche et enseignement supérieur Autorisations d engagement : 24,56 milliards d euros Crédits de paiement : 24,16 milliards d euros Emplois de l État : 120 010 équivalents

Plus en détail

la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements

la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements Perspectives Thierry Saegeman, Directeur Général de CNR Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le cœur de métier de CNR,

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

Un pôle santé qui bouge

Un pôle santé qui bouge Vendredi 21 novembre 2014, hôtel de ville de Montrouge, Conférence des projets de la Vallée Scientifique de la Bièvre Un pôle santé qui bouge Un point d ancrage et de développement pour les industries

Plus en détail

AU CŒUR DE PARISTECH

AU CŒUR DE PARISTECH AU CŒUR DE PARISTECH NOS MISSIONS Structure de coopération inter-écoles, ParisTech rassemble 12 Grandes Écoles franciliennes, parmi les plus prestigieuses dans leur spécialité. PRÉSIDENT DE PARISTECH JEAN

Plus en détail

Discours du Président de la CGPME Jean-François Roubaud

Discours du Président de la CGPME Jean-François Roubaud 5 ème CONFÉRENCE ANNUELLE DES ENTREPRENEURS lundi 12 novembre 2012 Paris Discours du Président de la CGPME Jean-François Roubaud Monsieur le Ministre, Mesdames et messieurs, «L avenir est quelque chose

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

137, rue de l Université 75007 PARIS

137, rue de l Université 75007 PARIS 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE FEBEA FEB_07_1394_Logo_pant 14/12/2007 Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com ÉQUIVALENCE PANTONES PANTONE Warm Gray

Plus en détail

TAXE D'APPRENTISSAGE ENCOURAGER LA FORMATION C'EST CONSTRUIRE L'AVENIR

TAXE D'APPRENTISSAGE ENCOURAGER LA FORMATION C'EST CONSTRUIRE L'AVENIR TAXE D'APPRENTISSAGE ENCOURAGER LA FORMATION C'EST CONSTRUIRE L'AVENIR ENCOURAGER LA FORMATION, C EST CONSTRUIRE L AVENIR SOUTENIR LA FORMATION INGÉNIEUR-E ET PAS SEULEMENT! Avec 6 000 élèves dont plus

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi PREMIER MINISTRE Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi 18 avril 2013 Contact Service de presse de Matignon 57, rue de Varenne 75007 Paris Tél. : 01 42 75 50 78/79

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Jacques LEMARE. Départemental d Eure-et-Loir. Vice-président du Conseil. Vice-président Territoire DE FROHEN. Patrick HIBON.

Jacques LEMARE. Départemental d Eure-et-Loir. Vice-président du Conseil. Vice-président Territoire DE FROHEN. Patrick HIBON. www.polepharma.com WWW.GROUPEROUGEVIF.FR - ROUGE VIF - 23971 - octobre 2015 - Photos : Thinkstock - alphaspirit Président de Polepharma Président de LEO Pharma France Guillaume CLEMENT Le pilotage industriel

Plus en détail

Commission «Recherche et innovation»

Commission «Recherche et innovation» Les propositions du MEDEF Commission «Recherche et innovation» Feuille de route 20 1 13 Comité TE/ME/ETI CONTEXTE : la France accuse un déficit d innovation et de leadership du secteur privé L innovation

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion Le projet stratégique du réseau Initiative croissance efficacité cohésion 5 Le projet stratégique du réseau Initiative Le projet stratégique croissance Pour contribuer davantage au développement économique

Plus en détail

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E PROJET DE LOI économie sociale et solidaire Examen en séance publique à l Assemblé nationale 13-14-15 mai 2014 #LoiESS Pourquoi une loi sur l économie sociale et solidaire?

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

Communiqué de Presse Paris, le 8 juillet 2014

Communiqué de Presse Paris, le 8 juillet 2014 Communiqué de Presse Paris, le 8 juillet 2014 LANCEMENT DE L INSTITUT POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INEF4 Un outil inédit pour générer et déployer massivement les innovations dédiées aux bâtiments durables

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Les secrets de la "Successful Gestion"

Les secrets de la Successful Gestion Successful Gestion Siège FIGA, Paris Neutralité En tant que structure indépendante, FIGA ne dépend d aucun groupe financier ou de distribution. Notre libre arbitre nous permet de trouver les meilleures

Plus en détail

OPERATION CAMPUS CAHIER DES CHARGES DE L OPERATION CAMPUS

OPERATION CAMPUS CAHIER DES CHARGES DE L OPERATION CAMPUS OPERATION CAMPUS CAHIER DES CHARGES DE L OPERATION CAMPUS Remise des notes d intention le 30 avril 2008 à 17h Opération Campus cahier des charges Sommaire I - Présentation de l Opération Campus...3 1-Contexte...3

Plus en détail

L avocat et l immatériel les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication - NTIC

L avocat et l immatériel les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication - NTIC L avocat et l immatériel les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication - NTIC 7 dimensions pour l avenir 1 - La conjonction croissante du matériel et de l immatériel, corollaire de

Plus en détail

des Industries de Santé

des Industries de Santé P REMIER MINISTRE Conseil stratégique des Industries de Santé 11 AVRIL 2016 Hôtel de Matignon Conseil stratégique des Industries de Santé - 11 avril 2016 Résumé...5 Préambule...9 Panorama de l existant

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE Charte d entreprise Document public Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE TABLE DES MATIÈRES I. Mission...4 II. Vision...5 III. Valeurs «métier»...6 IV. Valeurs «gestion»...8 Groupe Pittet Page

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie GRESHAM, une marque APICIL Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise

Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise 10 octobre 2014 INTRODUCTION Le Gouvernement du Québec s apprête à revoir la fiscalité québécoise

Plus en détail

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Si les conditions physiques telles que l âge, les antécédents, mais aussi des facteurs sociaux, psychiques et culturels influencent

Plus en détail

FRANCE LOGISTIQUE 2025

FRANCE LOGISTIQUE 2025 SEGOLENE ROYAL MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ENERGIE ET DE LA MER, CHARGEE DES RELATIONS INTERNATIONALES SUR LE CLIMAT EMMANUEL MACRON MINISTRE DE L'ECONOMIE, DE L'INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE ALAIN VIDALIES

Plus en détail

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques.

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques. Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques. Créé en 2006, il émane d une politique publique de développement industriel visant le soutien aux environnements économiques

Plus en détail

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Invitation de l industrie pharmaceutique à l adresse du nouveau gouvernement fédéral : pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Le secteur des entreprises pharmaceutiques

Plus en détail

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik Le

Plus en détail

83 session plénière 10 et 11 février 2010

83 session plénière 10 et 11 février 2010 e 83 session plénière 10 et 11 février 2010 ECOS-IV-036 Rue Belliard 101 1040 Bruxelles BELGIQUE Tél. +32 22822211 Fax +32 22822325 Internet: http://www.cor.europa.eu FR AVIS du Comité des régions sur

Plus en détail

Financement public de la recherche clinique, quelles perspectives pour les PME? Contribution de l AP-HP

Financement public de la recherche clinique, quelles perspectives pour les PME? Contribution de l AP-HP Florence Ghrenassia Directrice de l Office du Transfert de Technologie et des Partenariats Industriels de l AP-HP www.ottpi.aphp.fr @valorisation Financement public de la recherche clinique, quelles perspectives

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC

TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC 1 TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC Juin 2014 Le RSSPQ en quelques mots Un OBNL créé en 2011 Consultation de plus de 140 intervenants Québécois Proposition

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE SUR LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES ESG DANS LE CAPITAL INVESTISSEMENT Les PME ETI financées par le capital investissement en Europe sont de bons élèves en matière d intégration

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

EURASANTÉ A VOS COTÉS!

EURASANTÉ A VOS COTÉS! EURASANTÉ A VOS COTÉS! Nos services pour vous accompagner dans tous vos projets Depuis 1994, Eurasanté accompagne les entreprises de la filière santé régionale dans leurs projets de développement et les

Plus en détail

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Depuis 990, le nombre des formations à l ESS s est développé. Mais la majorité

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

NEXITY, AG2R LA MONDIALE, SODEXO ET SUEZ ENVIRONNEMENT CRÉENT LE PRIX «HAPPY CITY» EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE CITOYEN.

NEXITY, AG2R LA MONDIALE, SODEXO ET SUEZ ENVIRONNEMENT CRÉENT LE PRIX «HAPPY CITY» EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE CITOYEN. NEXITY, AG2R LA MONDIALE, SODEXO ET SUEZ ENVIRONNEMENT CRÉENT LE PRIX «HAPPY CITY» EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE CITOYEN. Paris, le 5 février 2015 Nexity, AG2R LA MONDIALE, Sodexo et Suez Environnement unissent

Plus en détail

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Mars 2016 15 place de la République 75003 Paris EDITO 01 Chaque année depuis quatre ans, Ashoka publie le Baromètre de l Entrepreneuriat Social en collaboration

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

Notre engagement responsable. Faire du numérique un accélérateur de progrès pour tous

Notre engagement responsable. Faire du numérique un accélérateur de progrès pour tous Notre engagement responsable Faire du numérique un accélérateur de progrès pour tous Nos technologies favorisent le partage et la créativité Pour une révolution numérique humaine et positive Faire vivre

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

PARTENAIRE DES PROFESSIONNELS DU PATRIMOINE

PARTENAIRE DES PROFESSIONNELS DU PATRIMOINE PARTENAIRE DES PROFESSIONNELS DU PATRIMOINE VOUS ACCOMPAGNER DANS LE DÉVELOPPEMENT ET LA FIDÉLISATION DE VOTRE CLIENTÈLE Depuis 20 ans, KBL Richelieu vous accompagne dans le conseil et le suivi des investissements

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

Axe stratégique 1. Les partenaires du contrat partagent

Axe stratégique 1. Les partenaires du contrat partagent Axe stratégique 1 Mise en place des outils de pilotage stratégique de la filière sur les plans économiques, sociaux et des flux de matière d origine bois La filière n est pas dotée d outils partagés permettant

Plus en détail

Diagnostic et enjeux (1/11)

Diagnostic et enjeux (1/11) Diagnostic et enjeux (1/11) Région : Alsace / Franche - Comté Nom du groupe de travail : Automobile, transports et mobilité Participants à l atelier : voir liste des participant en annexe Rapporteur /

Plus en détail

UNE ENTREPRISE AU SERVICE DES TERRITOIRES ET DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

UNE ENTREPRISE AU SERVICE DES TERRITOIRES ET DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE UNE ENTREPRISE AU SERVICE DES TERRITOIRES ET DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Préparer les territoires pour répondre aux grands enjeux Élisabeth Ayrault Présidente-Directrice Générale «Notre ambition : contribuer

Plus en détail