EDITO. Une année en photos TEMPS FORTS. Être président, c est quoi? Samedi 6 septembre de 10 h à 17 h

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EDITO. Une année en photos TEMPS FORTS. Être président, c est quoi? Samedi 6 septembre de 10 h à 17 h"

Transcription

1 Sept n 302 EDITO Être président, c est quoi? Il faut bien le reconnaître : c est intéressant. Le président du comité de quartier rencontre les animateurs des ateliers, les membres du conseil d administration et du bureau et bien sûr les adhérents. Pas tous! Avec plus de 400 familles adhérentes, ce serait impossible. Il rencontre aussi pas mal d autres personnes : des adjoints au maire, le député, souvent pour leur demander quelques subsides mais aussi pour échanger sur la vie de l association. Le président cause aussi lors des vœux du comité de quartier par exemple mais aussi avant un des nombreux spectacles présentés par la commission animation. Le président préside, c est la moindre des choses. Il préside le bureau, le conseil d administration, l assemblée générale. Heureusement, il y en a d autres qui s investissent et assurent le bon fonctionnement des commissions animation, communication et travaux. Le président ne peut pas tout faire. Bien entendu, les conflits existent et c est la partie moins agréable de la fonction. Ce n est en général qu un mauvais moment à passer. Mais il ne faut pas exagérer les risques de la fonction. On n a toujours pas vu un président du comité de quartier en prison ni même au tribunal. Non pas que le risque n existe pas mais les services de la ville, le centre 1901 en particulier, sont là pour prévenir et aider. Surtout, le président n est pas seul : le conseil d administration et encore plus le bureau n hésitent pas à l alerter et à faire une partie du travail. Alors, un nouveau président, une nouvelle présidente pour le comité de quartier? Jean Gullaud TEMPS FORTS FORUM DES ACTIVITÉS DU COMITÉ DE QUARTIER DE BREGILLE Des animations (culturelles et sportives) toute l année et pour tous les âges Rencontrez aussi les différents clubs associés à notre forum annuel du : Samedi 6 septembre de 10 h à 17 h Maison de quartier de Bregille 1 Une année en photos Pour la majorité des adhérents, le comité de quartier c est tout simplement une maison dans laquelle ils pratiquent une ou plusieurs activités. Non, c est aussi des animations diverses voire éclectiques. Du carnaval pour les enfants, au vide-grenier, en passant par les divers spectacles programmés tout au long de l année, notre maison nous présente un visage chaque fois renouvelé. de l émotion La chorale de Bregille donne deux concerts chaque année, l un à Sainte Jeanne-d Arc en hiver et l autre à la chapelle Saint Michel au début de l été du rire La troupe de Bregille a présenté deux fois «Grand-mère est amoureuse» mais grand-mère a-t-elle le droit d être amoureuse?

2 << JAPON ET FRANCE ARGENTINE PETITS COMBATTANTS Raquel Roblès Liana Levi Un roman témoignage à hauteur d une fillette de 7-8 ans qui avec son petit frère de 5 ans est confrontée au «pire», la disparition de leurs parents pendant la dictature en Argentine. Récit autobiographique, l auteure a aussi utilisé les histoires des enfants de disparus au sein de l association HIJOS. C est un roman drôle, émouvant, rempli de tendresse quand les enfants découvrent ce qu on leur cache. À lire. TEMPÊTE. DEUX NOVELLAS. JMG Le Clézio Gallimard Deux mondes, deux cultures, deux tempêtes de l âme : l une sur l île d Udo au Japon, l autre dans la région parisienne. Deux adolescentes qui avancent vers leur vie de femme avec difficulté, cernées par la noirceur et la lourdeur d événements anciens. Deux faces d un même cheminement qui décrivent des mondes que l on pourrait croire à l opposé l un de l autre et qui sont pourtant si proches grâce à la vision, l imagination, la poésie, l écriture superbe de cet auteur. EGYPTE AUTOMOBILE CLUB D EGYPTE Alaa El Aswany Actes Sud 2014 La famille Hamam, ruinée, venue de Haute Egypte s est installée au Caire, le père travaille à l Automobile Club : le directeur est anglais, le chef du personnel égyptien, l un raciste et colonialiste, l autre gère son personnel comme au Moyen-Age, sevices corporels compris. A travers l histoire de ce club très privé et l histoire de la famille l auteur dresse un tableau complet de la société égyptienne au temps du roi Farouk. Féodalisme, colonisation, pouvoir sous toutes ses formes, le fonctionnement de la société de l époque est déjà remis en cause par la jeune génération. Un récit remarquable, vif, entrainant, fouillé qui donne des clés pour comprendre l Egypte d aujourd hui. A lire. JAPON L HOMME QUI AVAIT SOIF Hubert Mingarelli Stock Le Japon en 1946, pendant l occupation américaine. Hisao Kikuchi oublie et perd sa valise dans le train dont il est descendu pour boire. Boire, obsession récurrente depuis qu il a été démobilisé L explication surgit peu à peu à travers le récit de la bataille de Peleliu où son ami, celui qui chantait, est mort. Mais sur le chemin qu il suit pour retrouver son bien et l œuf de jade à offrir à sa fiancée, Hisao peu à peu laisse ses traumatismes et se tourne vers l avenir. C est un texte sobre, épuré, d une grande densité comme sait le faire Mingarelli. Histoires d hommes, de fraternité, de chemin escarpé à suivre pour retrouver un sens à la vie. Un superbe récit. L histoire de votre quartier en 311 pages et en couleur! Mémoire de Bregille disponible au prix de 26 à la Maison de quartier. 2

3 Appel à témoignage du Musée de la résistance. Merci de prêter attention à ce message adressé à la maison de quartier. Bonjour, Je vous contacte suite à une demande qui nous a été adressée par Monsieur Ligier. Il recherche un monsieur qui vivait très certainement dans le quartier de Bregille. Les seules informations dont il dispose sont les suivantes : «Ma grand-mère a aidé pendant l occupation une personne qu elle appelait le père «Haas» ou «Has» (je ne suis pas sûr de l orthographe. Voici les renseignements que j ai pu collecter. Cette personne vivait apparemment seule et était âgée. Elle était handicapée (peut-être aveugle) et vivait très probablement dans le quartier de Bregille ou ses alentours immédiats. Ma grandmère (qui était jeune) et ses sœurs se sont occupées de ce monsieur en lui faisant ses courses, en le faisant sortir... Elle se souvient parfaitement que ce monsieur portait une étoile jaune sur ses vêtements. Elle n a jamais pu m expliquer la raison pour laquelle elle a dû arrêter de voir cet homme. Peut-être est-il mort de vieillesse? A- t-il été déporté? Pour les remercier de leur aide, ce monsieur leur aurait donné 5 volumes reliés de cuir de l illustration (période 1900/1910)». Les renseignements donnés sont très maigres, mais peut-être aurezvous une idée de la personne dont il est question, ou une piste de recherche? En vous remerciant de l attention que vous pourrez porter à notre demande. Cordialement, Sarah Brach. Appel du Musée des Maisons comtoises de Nancray Marie Spinelli-Flesch, sa conservatrice, aimerait que chacun pense à regarder dans ses albums photo. Elle recherche des clichés des années 50 montrant les intérieurs de maisons avec leurs habitants de préférence. Nous ne doutons pas qu avec l équipe dynamique de ce musée, il en sera fait bon usage. Le site de Nancray vient de recevoir au Musée du Louvre le prix «Patrimoine pour tous» des mains d Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication : ce prix récompense le travail important réalisé au musée pour accueillir les personnes souffrant de divers handicaps... La mairie de Besançon a souhaité informer les membres des deux CCH de travaux forestiers prévus pour octobre prochain sur une parcelle située à proximité du parcours santé et jouxtant les immeubles de la rue Boissy d Anglas. Des tronçonneuses dans le bois de Bregille...mais pas de massacre... Qu on se rassure! Il ne s agit pas de faire disparaître une partie de la forêt mais au contraire de l aider à se régénérer. Pas de nouvelles constructions en vue! Certes, des arbres seront abattus mais c est pour mieux laisser la place à de jeunes chênes qui ne pourraient pas se développer autrement. Les bûcherons-sylviculteurs de la ville élimineront aussi quelques arbres malades et prendront toutes les précautions pour prévenir les accidents. Les agents de l ONF assureront le suivi du chantier puis la commercialisation au profit des finances de la ville. Certains s étonneront peut-être de l apparition de tranchées malheureusement nécessaires pour évacuer les arbres abattus. Autant que faire se peut, les sentiers existants serviront en priorité à ces dégagements. Et le travail ne devrait se faire que par temps sec pour limiter l impact sur les sols. Intervention rapide... Débouchage wc et canalisations, vidange de fosses, passage caméra SARL VOQUIN Le Moulin Des Pains

4 Portrait d un bregillot pur souche Robert Michaud Préalable indispensable pour présenter l homme aux 89 printemps, parler d abord de sa maison et de son quartier. Il se dit bregillot mais précise bregillot du bas. Pour aller le voir, on pénètre dans le village «aux allures de petit port implanté dans une crique». Tout au fond coulent encore les sources qui alimentèrent un temps la cité toute entière. Il habite au 18 rue Fabre, près de l ancienne place où trônait la fontaine. Né en mai 1925, fils unique d une famille de vignerons enracinée dans le vallon depuis 1750 au moins, avenant et imposant, c est une des mémoires du quartier. Il aime raconter des histoires et en particulier, celles qui touchent à la vigne. Son grand-père, vigneron et maraicher, était propriétaire d au moins 1/5ème du village. Elevé à la dure, Robert a travaillé la vigne dès 8, 9 ans, piochant entre les rangs, rentrant dans les foudres de la cave pour les nettoyer avant qu on les remplisse de la vendange. Les odeurs où il a baigné tout petit sont diverses. Celle des fraises ou des mirabelles ramassées sur les pentes des Mandeliers (sur les pentes du Fort Beauregard),il y a aussi les effluves qui s échappaient de l alambic du grand-père et des bombonnes remplies de goutte entassées dans le grenier, et enfin celle de la vendange en septembre : fruit du labeur de toute une année. En l écoutant, on peut presque imaginer le village d autrefois avec la vigne omniprésente ; sous le fort de Beauregard, le long de la rue du Fort de Bregille et surtout aux Ragots. Sur les terrains exposés au soleil cela donnait le meilleur vin : le bon vin des Ragots, sur d autres moins bien situés on obtenait du verjus : chemin des Verjoulots. L hôpital de Besançon avait même sa vigne officielle aux Mandeliers donnant au vin de tout le quartier des vertus thérapeutiques Et puis il y a eu le phylloxera, la concurrence des vins du midi et les ronces ont envahi les ceps. Son grand-père bénéficiant comme tous ses compères d une prime à l arrachage a supprimé ses vignes. De sa voix de conteur, Monsieur Michaud nous fait revivre le quotidien du siècle dernier. Des personnes qui ont compté dans le village surgissent : le bijoutier Mathile et ses 50 employés avec son entreprise juste en dessous du bâtiment de l Amicale de Bregille Des termes oubliés apparaissent : la cote, mesure de 50 litres pour mesurer la vendange car on ne vendait pas des bouteilles, on vendait la vendange, l ouvré : surface que pouvait travailler un ouvrier en un jour ( 3 ares 60 aux Ragots) et c est tout un monde qui revit car après la guerre de 1940, Robert Michaud qui ne pouvait plus gagner sa vie dans les vignes a repris l épicerie de son oncle au village et avec son esprit entreprenant s est lancé. Achat d un camion Renault, son équipement, et en avant pour les tournées aux Ragots en passant par le grand Désert avant d arriver par un chemin que l on devine encore vers la ferme disparue aujourd hui des Guenot, au-dessus des Ragots. Le temps a passé, l épicier devint taxi puis partit en retraite. Plus de vignes aujourd hui, restent seulement quelques traces : des murgers, quelques cabordes cachées par des propriétaires discrets et les souvenirs vivaces de Robert Michaud. Jacline Bévalot Pierre-Hugues SCHIRRER Audioprothésiste D.E. 22 Rue de la république BESANCON 1 Grande Rue SAÔNE 7 Rue Charles de Gaulle SAINT-VIT Tél

5 vers 1925 à la naissance de M. Michaud RAPPEL... FORUM DES ACTIVITÉS DU COMITÉ DE QUARTIER DE BREGILLE Samedi 6 septembre de 10 h à 17 h Venez nombreux! La commission animation C est elle qui programme les événements (spectacles musicaux, théâtre, activités des ateliers, vœux, carnaval, vide-grenier) tout au long de l année et qui en assure le bon déroulement. Oui, il faut des bénévoles mais ils peuvent choisir de ne s investir que sur un événement ou sur un type d événement. Buvette, mise en place de la salle puis rangement, les tâches ne manquent pas. Il faut aussi se réunir de temps en temps pour anticiper l organisation de chaque événement. Vous pouvez, vous voulez, donner un coup de main? Alors, venez vous inscrire le jour du forum. 5

6 5 CENTIMES 1914 LE PETIT COMTOIS JOURNAL RÉPUBLICAIN DÉMOCRATIQUE QUOTIDIEN RÉDACTEUR EN CHEF, JULES GROS Le Petit Comtois du 20 janvier 1914 Tamponnement : Vers 5h ½ du soir, hier, une voiture des tramways est entrée en collision quai Veil-Picard avec un camion de charbon. Pas d accident de personne. L avant du tramway a été légèrement détérioré. --- NOUVELLES EXPRESS La 6e voiture des nouvelles voitures de tramway est arrivée hier en gare. Le Petit Comtois du 13 février 1914 Tramway contre auto. Hier après-midi, vers deux heures, une auto-taxi de M. Guillemin s est rencontrée, au carrefour de la rue de Bregille et de la rue de Pontarlier, avec le tramway de Rivotte. L auto eut d assez graves avaries. Quant au tram, ses phares furent brisés. Il n y a pas eu d accident de personne. Le Petit Comtois du 4 mars 1914 Chien écrasé. Le tramway de Tarragnoz a écrasé hier après-midi, vers deux heures et demie, entre la gendarmerie du Transmarchement et l octroi de Tarragnoz, un gros chien jaune-roux. La pauvre bête a été affreusement broyée. Un trolley qui s émancipe. Hier matin, vers 9 heures, sur le pont de Battant, le trolley d une voiture électrique ayant subitement quitté le câble, heurta violemment des fils transversaux qu il brisa. Un des poteaux métalliques qui soutiennent ces fils sur le pont a été courbé presque à angle droit. Le service n a néanmoins pas été interrompu. Le Petit Comtois du 4 février Un tramway qui «rentre» dans un troupeau de cochons. Une scène tragi-comique, dont les spectateurs se sont fort amusés, s est déroulée hier matin, vers 10 h. 10, dans la rampe des abattoirs. Un tram descendait de Saint-Ferjeux et arrivait devant les abattoirs au moment où tout un troupeau de porcs traversait, pour se rendre à la «commission», en attendant le moment d être proprement saignés! Le wattmann bloqua ses freins, mais il ne put empêcher la voiture d entrer un peu brutalement dans le groupe des grognards. Deux de ceux-ci, plus ou moins cognés et blessés, furent cueillispar le filet protecteur dont les nouvelles voitures sont pourvues. À entendre les cris plutôt déchirants qu ils poussaient et qui remplaçaient avantageusement le timbre avertisseur, on vit clairement que cette façon de voyager ne plaisait pas à messieurs les cochons. On les retira, l un avec des pattes cassées, l autre très fortement tamponné et quelque peu ahuri ; tous deux dans une position plutôt comique. Pour les remettre de leur émotion, les «saigneurs» impitoyables ont aussitôt immolé ces malheureuses victimes. Sans le filet protecteur, il est probable que les deux porcs étaient broyés et qu un déraillement se serait produit. Le Petit Comtois du 26 juin 1914 Il ne faut pas couper une troupe en marche. Le conducteur de la voiture n 4 des tramways sera poursuivi pour avoir coupé un détachement à cheval du 4e régiment d artillerie, malgré la défense faite par le lieutenant commandant le détachement. Le Petit Comtois du 10 juillet 1914 Rupture d un câble électrique. Le câble aérien de tramway électrique s est rompu hier matin, vers 8 h, place Jouffroy. Personne n a été heureusement atteint. Le service a été interrompu pendant environ une heure. 6

7 014 ue 2 épubliq Le R t de la ay Pon w m a tr Le tramway Crises de nerfs dans les embouteillages, perplexité face à la multitude des pancartes et des changements de direction, échauffements dans les rues tranquilles devenues déviations pour bon nombre d automobilistes, après 3 années de travaux qui ont explosé la ville, le 1er septembre 2014, les Bisontins, grincheux ou critiques, soulagés ou réjouis pourront prendre le tramway et entrer dans le XXIe siècle. Pas vraiment une nouveauté : En 1897 déjà ils étaient entrés dans le XXe grâce au tramway qui a parcouru la ville jusqu en Comme dans une centaine d autres villes de France le tramway alors sillonnait les rues provoquant travaux, incidents, rumeurs. À Besançon «Le Petit Comtois» ne manquait pas presque chaque jour d en faire le compte rendu À l époque le tram permettait de se déplacer parce que les voitures n étaient pas assez nombreuses, aujourd hui elles 7 << Le tramway Grande Rue 1914 asphyxient les villes, et demain? Quelle nouvelle machine nous permettra d entrer dans le XXIIe siècle?

8 de la solidarité Pour la première fois, une braderie d objets pour enfants de moins de 12 ans était organisée dans la grande salle de la maison de quartier. Carnaval, fête des enfants, qui en profitent pour se déguiser et se maquiller. de la gaité Le gala de danse de fin d année réjouit les parents admiratifs des pas de leurs enfants. de l évasion Les chanteurs de l Amandier ont à nouveau enchanté un public nombreux et de plus en plus fidèle. de la fierté de la convivialité des rencontres Le vide-grenier annuel apporte de multiples objets hétéroclites tout autour de la maison de quartier. Les voeux sont l occasion d accueillir les habitants du quartier. de la détente du savoir faire Après une année d absence, l expo peinture est revenue s installer dans la grande salle de la maison de quartier. La troupe de Novillars nous a fait rire et réflèchir en nous jouant «Faut pas payer» de Dario Fo. 8

Le Funiculaire. L on accédait à la gare basse en descendant quelques marches le long des rails. Elle était entièrement décorée de céramiques

Le Funiculaire. L on accédait à la gare basse en descendant quelques marches le long des rails. Elle était entièrement décorée de céramiques Le Funiculaire Les travaux commencèrent en 1907. Il fallut 2 mois pour creuser les 2 tunnels aucun accident ne fût à déplorer, et pourtant les ouvriers travaillèrent à la pioche.. 18 mois plus tard, les

Plus en détail

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE 68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE Pêcheurs arabes dans leur petit voilier 378 La France allait être libérée ; je venais de me marier, à la date prévue depuis longtemps, et qui se trouva

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Kim Thúy de passage à Sherbrooke

Kim Thúy de passage à Sherbrooke Bulletin spécial Mai 2014 Kim Thúy de passage à Sherbrooke Pour célébrer avec nous le Mois du patrimoine asiatique La très talentueuse et sympathique écrivaine Kim Thúy a tout de suite répondu par l affirmative

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Défi lecture 2012/2013 Collèges : Carbet, Saint-Esprit, Le Diamant, Julia Nicolas, Tartenson, Aimé Césaire, Les Trois îlets.- E.

Défi lecture 2012/2013 Collèges : Carbet, Saint-Esprit, Le Diamant, Julia Nicolas, Tartenson, Aimé Césaire, Les Trois îlets.- E. Collège : Classe : Nom : Prénom : Note : Pages à22 /Pages 28 et 25 1 Dans quelle ville se déroule ce récit? Défi lecture 2012/201 2 Qui prépare le petit déjeuner de Benjamin le matin? Quel âge a Combien

Plus en détail

Est-ce que le Père Noël existe vraiment?

Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Le 24 décembre de l an 3000, le Père Noël livrait ses cadeaux de son domicile. Les lutins et les rennes n avaient plus beaucoup de travail depuis que Mère Noël

Plus en détail

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey.

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. ETUDE DU CAS N 1 Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. A un croisement, les deux occupants sont contrôlés par

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne.

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne. Séance 1 : Travail sur la 1 ère et la 4 ème de couverture, mise en évidence d un récit encadré et lecture/analyse du récit cadre. Objectifs : - lire et analyser la 1 ère et la 4 ème de couverture, le récit

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Séance du conseil d administration du RTL, le 1 er octobre 2015. Le texte lu fait foi.

Séance du conseil d administration du RTL, le 1 er octobre 2015. Le texte lu fait foi. Séance du conseil d administration du RTL, le 1 er octobre 2015 Le texte lu fait foi. 1 Hier, le conseiller municipal du district de Saint Charles dans l arrondissement du Vieux Longueuil et membre du

Plus en détail

L UTILISATION DE L IMPARFAIT

L UTILISATION DE L IMPARFAIT L UTILISATION DE L IMPARFAIT A) Une description (= Beschreibung) Aujourd hui, notre village est assez grand. (petit) Mais avant, notre village... Aujourd hui, il y a 5'000 habitants. (300) Mais avant,.....

Plus en détail

COMPTES RENDUS. 'LA SOURIS DU PERE NOEL'

COMPTES RENDUS. 'LA SOURIS DU PERE NOEL' COMPTES RENDUS. 'LA SOURIS DU PERE NOEL' Ecole G. Mélies BAUNE 49140 / cycle 1 Votre appréciation : Parfaitement adapté aux enfants de maternelle. Le public au pied du décor, très bien. Le thème : les

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien 1 Au Japon, dans un petit village, vivait un vieil homme. Il habitait une minka une petite maison de bambou et cultivait le riz avec sa femme. Un jour, dans la forêt, le vieil homme vit son chien gratter

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny En janvier dernier, Louise Lecarpentier soufflait ses 100 bougies. Elle vit encore dans sa maison

Plus en détail

N hésitez pas à me contacter pour toute question! Olivier

N hésitez pas à me contacter pour toute question! Olivier Dans le cadre de mon expériment à l ICAM je suis parti l été dernier au Pérou pour quatre mois. Mon séjour a consisté en trois mois comme volontaire avec JVI, puis d un mois de tourisme. Mon objectif principal

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Bonjour et Bienvenue au journal d

Bonjour et Bienvenue au journal d LE REFUGE EPONA Septembre 2013 Refuge enregistré sous le n. 0501006626 Ben attrapant les flocons de neige Bonjour et Bienvenue au journal d Nous vous souhaitons une bonne lecture A nouveau, de bien tristes

Plus en détail

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015 CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs 1. Des Fêtes réussies c est : 28 mai 2015 - Joie du lendemain - De la bonne musique - Vivement l année prochaine - Quand on est bien accueillis

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

L histoire dont vous êtes le héros

L histoire dont vous êtes le héros L histoire dont vous êtes le héros Ce jeu peut être fait en intérieur ou en extérieur par des enfants sachant impérativement lire. Principe du jeu : A la manière des livres «L histoire dont vous êtes le

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Capsules éveil à la lecture

Capsules éveil à la lecture Capsules éveil à la lecture 0 24 mois Dès la naissance, vous savez éveiller votre bébé en lui faisant la lecture. Les mots, l intonation de votre voix et les couleurs vives des images le stimuleront. Le

Plus en détail

décidément toujours compter sur moi. Le directeur continua la visite et j allai dans mon bureau pour commencer à travailler.

décidément toujours compter sur moi. Le directeur continua la visite et j allai dans mon bureau pour commencer à travailler. L apparition Nous étions tous autour d un feu. Moi et mes amis nous nous amusions beaucoup à nous raconter des histoires et des petites anecdotes qui nous étaient arrivées. Et voilà que mon tour arriva

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Guide à conserver Que faire? AVA Le matin, je prends toujours un petit-déjeuner avant de partir. A la maison On réalise

Plus en détail

Ritterhude 1. Photo : Léa

Ritterhude 1. Photo : Léa Ritterhude 1 Durant le voyage en Allemagne qui s est passé du 04 au 11 décembre 2014, nous avons entre autre, visité 4 villes, Ritterhude, ville, où nous avons été hébergés chez nos correspondants, Brême,

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE 3 On peut récréer des liens intergénérationnels réels en construisant des activités où les enfants et les personnes âgées dans un même espace vont apprendre et échanger des expériences. Une heure de visite

Plus en détail

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr les 6 sens www.lesportraits.org www.helicoop.fr en partenariat avec Scène2: www.scene2.org helicoop@helicoop.fr Les de ces doyens de l ancienne principauté de Salm, les meilleurs, nous racontent des histoires

Plus en détail

Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la

Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la première fois. Leur bonne santé me précède. C est ma faute.

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Rencontre avec Youssef Jaadi

Rencontre avec Youssef Jaadi Rencontre avec Youssef Jaadi Auteur: Quentin Guillon Publié le: janvier 16, 2015 Entretien avec Youssef Jaadi, 6 e de la Prom Classic à Nice en 29 24, arrivé dans la ville azuréenne en septembre dernier.

Plus en détail

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES V REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES Les règles et les directives pour la réalisation et le jugement des exercices sont formées de A) Une partie générale qui

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

La princesse Qui n aimait pas les princes

La princesse Qui n aimait pas les princes La princesse Qui n aimait pas les princes D Alice Brière-Haquet Edition Actes Sud Junior/benjamin. Lecture en mouvement par la cie Méli-Mélo Petite Forme tout terrain et tout public à partir de 5 ans Avec

Plus en détail

Compte rendu de notre voyage humanitaire au Vietnam, Juillet 2012

Compte rendu de notre voyage humanitaire au Vietnam, Juillet 2012 Compte rendu de notre voyage humanitaire au Vietnam, Juillet 2012 Durant trois semaines et demi, nous avons œuvrés dans un orphelinat, situé à Bac Giang ; une province pauvre du Nord Vietnam. Nous avons

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Rapport de stage. Nom : Prénom: Classe: Etablissement scolaire Collège Marcel Pagnol 2 rue Louise Weiss 95310 SAINT OUEN L'AUMÔNE Tél 01 34 64 45 28

Rapport de stage. Nom : Prénom: Classe: Etablissement scolaire Collège Marcel Pagnol 2 rue Louise Weiss 95310 SAINT OUEN L'AUMÔNE Tél 01 34 64 45 28 Nom : Prénom: Classe: Rapport de stage Entreprise d'accueil (Cachet de l'entreprise) Etablissement scolaire Collège Marcel Pagnol 2 rue Louise Weiss 95310 SAINT OUEN L'AUMÔNE Tél 01 34 64 45 28 Date du

Plus en détail

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby nous sommes partis pour un gros Week End en Irlande

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

Séminaire Comité Directeur Fédéral et Présidents d Unions Régionales à Strasbourg du 8 au 11 septembre 2014

Séminaire Comité Directeur Fédéral et Présidents d Unions Régionales à Strasbourg du 8 au 11 septembre 2014 Séminaire Comité Directeur Fédéral et Présidents d Unions Régionales à Strasbourg du 8 au 11 septembre 2014 Association Sportive, Culturelle et d'entraide du Bas Rhin des agents du MEDDE (Ministère de

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Das Passé composé steht bei neu einsetzenden Handlungen. Tout à coup il a vu un accident. Tout à coup elle a couru chez sa mère.

Das Passé composé steht bei neu einsetzenden Handlungen. Tout à coup il a vu un accident. Tout à coup elle a couru chez sa mère. PASSÉ COMPOSÉ Das Passé composé beschreibt abgeschlossene und zeitlich begrenzte Handlungen in der Vergangenheit. ebenso einmalige, kurze Handlungen. Hier, j ai travaillé de 6 à 10 heures. Il a habité

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Le guide «Génération Voisins»

Le guide «Génération Voisins» ET SI ON S AIDAIT ENTRE GÉNÉRATIONS? Le guide «Génération Voisins» Édito Pourquoi agir? Vieillissement, perte d autonomie, isolement et rupture du lien social. Ces mots ne laissent personne indifférent.

Plus en détail

Le roc de Gevrey-Chambertin

Le roc de Gevrey-Chambertin VIGNERON CET ARTICLE EST PARU DANS LE N 15 - HIVER 2013/2014 Le roc de Gevrey-Chambertin claude dugat CERTAINS DISENT QU IL EST AUSTÈRE. D AUTRES LOUENT SA DISCRÉTION. IL EST SURTOUT COMPLEXE, À L IMAGE

Plus en détail

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait.

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait. a un arbre [a] un ami mardi du chocolat une amie samedi papa avec quatre il va il y a un chat un canard â il a la classe alors un garçon avec un jardin un âne assez je m appelle un arbre maman à des arbres

Plus en détail

La maison de ma grand-mère

La maison de ma grand-mère La maison de ma grand-mère Voici une belle histoire de recherches survenue dernièrement concernant des gens qui ont vécu à Ste-Marie. Cette petite aventure a débuté sur le site Facebook dans le Groupe

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

Un conte de Noël à la carte

Un conte de Noël à la carte Un conte de Noël à la carte Il était une fois, dans le nord de la Petite-Nation, une belle fermière, qui faisait pousser des arbres de Noël. Elle et son mari, possédait un si grand terrain qu elle ne pouvait

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE :

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION NOM : PRENOM : DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : Observations : Attention : toutes les consignes peuvent être adaptées dans leur formulation, pour permettre au sujet qui

Plus en détail

ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015

ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail

Les vingt demandes. d'un enfant de parents séparés

Les vingt demandes. d'un enfant de parents séparés Éducateur spécialisé, famille, parent, enfant, ado, Les vingt demandes adolescent, difficultés, éducatif, éducative, soutien parental, soutien à la parentalité, problèmes scolaires, relationnel, troubles

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

N 10 LETTRE D INFORMATION UCPA Centre équestre municipal de Saint-Médard-en-Jalles

N 10 LETTRE D INFORMATION UCPA Centre équestre municipal de Saint-Médard-en-Jalles N 10 LETTRE D INFORMATION UCPA Centre équestre municipal de Saint-Médard-en-Jalles Découvrez tous les mois les nouveautés, les informations, les interviews du centre équestre municipal Stages de la Toussaint

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Voyage en Pologne Le mardi 04/10

Voyage en Pologne Le mardi 04/10 Voyage en Pologne Le mardi 04/10 Nous sommes partis du collège à 2h30 du matin et après avoir dit au revoir à notre famille, nous avons pris un taxi pour aller prendre l avion à Zurich en Suisse. Après

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail