COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE"

Transcription

1 COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre 5 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX ISOLEMENTS AUX BRUITS AERIENS Chapitre 6 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX ISOLEMENTS AUX BRUITS D IMPACTS ET D EQUIPEMENTS

2 Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE 1. LE SON LE BRUIT 1.1 Son pur 1. Son complexe 1.3 Le bruit - Analyse spectrale d un bruit. LES NIVEAUX ACOUSTIQUES LE DECIBEL.1 Niveau de pression acoustique (L p. Niveau de puissance acoustique (L w.3 Niveau d intensité acoustique (L I.4 Niveau sonore équivalent (L eq.5 Opérations sur les niveaux sonores 3. ACOUSTIQUE PHYSIOLOGIQUE 3.1 L oreille humaine 3. Le décibel physiologique 4. LA MESURE DU BRUIT

3 Chapitre 1. NOTIONS DE BASE D ACOUSTIQUE 1. Le son Le bruit Onde acoustique = succession de surpressions et de dépressions infinitésimales, qui se propagent depuis la source jusqu'à l'organe de réception. La pression fluctue autour de la pression atmosphérique. Quand une onde acoustique arrive à l'oreille, elle fait vibrer le tympan : le son est alors perçu.

4 L oreille humaine

5 Oreille externe : Amplifie et localise le son

6 osselets Oreille moyenne : Transmet les vibrations perçues par le tympan vers l oreille interne grâce aux osselets

7 Oreille interne : Transforme les vibrations en influx nerveux qui gagne les centres de l audition du cerveau

8 1.1 Son pur Vibration sinusoïdale autour de la pression atmosphérique. Amplitude pression Pression atmosphérique temps pression efficace f = 1/T fréquence Exemple : diapason

9 Fréquence - Période - Pulsation Fréquence f (Hz d'un son pur = nombre de vibrations effectuées par seconde. La fréquence caractérise la hauteur du son f = 1 T = ω π 0 < fréquences audibles < Hz Infra-sons : tremblements de terre, secousses telluriques. Ultra-sons peuvent être perçus par les animaux : le chien perçoit les sons jusqu'à Hz, la chauve-souris et le dauphin jusqu'à Hz. fréquence basse (sons graves fréquence médium (sons moyens fréquence haute (sons aigus avec T(s = période et ω (rad/s = pulsation

10 Vitesse du son - Longueur d onde Vitesse du son ou célérité (c : varie suivant l'homogénéité et l'élasticité du corps. Matériaux Vitesse (m/s Matériaux Vitesse (m/s Air (0 C Eau Bois Béton Brique à Acier Verre Plomb Liège Caoutchouc Longueur d'onde (λ : distance parcourue par une onde acoustique pendant une période à à à à 150 λ (m = c T = (m / s (s c (m / s f (Hz Exemple : note DO f = 56 Hz λ = 1,33 m (air λ = 5,7 m (eau λ = 19,5 m (acier, verre 0,3 m (caoutchouc

11 Pression acoustique La pression acoustique est une pression effective. p(t = P(t - p atm avec : p(t = pression acoustique instantanée (varie entre.10-5 Pa et 0 Pa P(t = pression totale instantanée p atm = pression atmosphérique ( Pa L oreille est insensible à la pression atmosphérique. Elle n'est sensible qu'à une variation de pression autour de la pression atmosphérique. C'est pour cela qu'on ne s'intéresse qu'à la pression effective p(t. Dans le cas d'un son pur : avec : p(t = p max sin ω t p max = amplitude = force du son Pression acoustique efficace p e : p = p (t dt C'est cette pression que l'on utilisera dans tout le reste du cours. Par mesure de simplification, on la notera p. e 1 T T 0 p e = p max

12 Puissance acoustique Une onde acoustique provient d'une source sonore que l'on caractérise par sa puissance. Puissance acoustique (w = énergie sonore traversant une surface par unité de temps. On la calcule par intégration de la pression acoustique p sur une surface sphérique S entourant la source sonore. w S = p w s'exprime en Watt ρc pression p avec : ρ = masse volumique du milieu propagateur c = célérité du son dans le milieu propagateur Pour l'air ρc 1, x 340 = 400 kg.m -.s -1 Intensité acoustique Intensité acoustique (I = puissance acoustique ramenée à l'unité de surface. I w p = = I s'exprime en W/m S ρc

13 1. Son complexe Son complexe = son périodique (moteur à vitesse cte par exemple que l'on peut décomposer, d'après le principe de Fourier, en une série de sons purs. pression efficace pression temps f fondamental f 3f 4f harmoniques fréquence * 1 er terme = fondamental (f fondamental = f son complexe caractérise la hauteur du son (grave, médium ou aigu Série * autres termes = harmoniques (f harmoniques = n x f fondamental caractérisent le timbre. C'est grâce au timbre qu'on peut reconnaître deux instruments qui émettent la même note musicale.

14 DECOMPOSITION D UN SON COMPLEXE FONDAMENTAL HARMONIQUES SON COMPLEXE T = 1/f f fondamental = f son complexe f harmoniques = n x f fondamental

15 1.3 Le bruit - Analyse spectrale d un bruit Bruit = vibration non périodique. C'est un mélange aléatoire de sons de fréquences quelconques. pression pression efficace Bruit temps Spectre sonore fréquence Un bruit peut être grave, médium ou aigu. Il est d'usage d'attacher au mot "bruit" la notion d'une certaine gêne. Représentation d'un bruit "en régime permanent" ou "stationnaire" (sirène ou alarme par exemple.

16 pression efficace Analyse par bandes d octaves fréquence Le spectre sonore d'un bruit est composé d'une infinité de fréquences. Son analyse simplifiée consiste à déterminer des niveaux sonores moyens, dans des bandes de fréquences de largeur finie appelées bandes d'octaves. La représentation spectrale peut être une ligne brisée ou un histogramme. Octave (n.f. : intervalle compris entre une fréquence et le double de cette fréquence. Fréquences médianes des octaves normalisées : 16 ; 31,5 ; 63 ; 15 ; 50 ; 500 ; 1000 ; 000 ; 4000 ; 8000 ; Hz Dans le bâtiment, on ne retient que les octaves allant de 15 à 4000 Hz.

17 1.4 Différents types de bruit On distingue trois types de bruit : bruits aériens : se propagent dans l'air. Peuvent être émis : dans un local (conversation, télévision, chaîne hi-fi,, à l'extérieur d un immeuble (circulation, trains, avions. bruits d impacts : émis par une paroi mise en vibration (pas, chutes ou déplacements d'objets. bruits d équipements : émis par des appareils et installations situés : soit dans le logement récepteur (machine à laver, chauffe-eau soit hors du logement récepteur (ascenseurs, tuyauteries, ventilation.

18 Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE 1. LE SON LE BRUIT 1.1 Son pur 1. Son complexe 1.3 Le bruit - Analyse spectrale d un bruit. LES NIVEAUX ACOUSTIQUES LE DECIBEL.1 Niveau de pression acoustique (L p. Niveau de puissance acoustique (L w.3 Niveau d intensité acoustique (L I.4 Niveau sonore équivalent (L eq.5 Opérations sur les niveaux sonores 3. ACOUSTIQUE PHYSIOLOGIQUE 3.1 L oreille humaine 3. Le décibel physiologique 4. LA MESURE DU BRUIT

19 . Les niveaux acoustiques - Le décibel.1 Niveau de pression acoustique (L p ❶ L'oreille est sensible à des pressions variant entre.10-5 Pa et 0 Pa. impossibilité d'utiliser une échelle linéaire. ❷ Plus la pression faible, plus sensibilité de l'oreille élevée. Plus pression élevée, plus sensibilité faible. comportement logarithmique C'est pour ces deux raisons que WEBER-FECHNER a énoncé la loi suivante : "La sensation auditive est proportionnelle au logarithme (décimal de l'excitation" qui a conduit à définir le niveau de pression acoustique comme étant égal à : L p p = 10log p 0 = 0log p p 0 L p est exprimé en décibel (db p = pression acoustique (efficace de l'onde sonore en Pa p 0 = pression acoustique de référence correspondant au seuil d'audibilité d'un son à 1000 Hz =.10-5 Pa.

20 Fonction logarithmique x y = log x y 3 y x log x Echelle métrique Echelle semi-log La fonction logarithmique : - dilate les valeurs faibles et comprime les valeurs fortes, ce qui traduit la sensibilité de l'oreille aux bruits faibles et sa protection aux bruits élevés. - sa représentation dans une échelle semi-log permet une lecture précise des valeurs faibles.

21 Echelle des niveaux sonores à 1000 Hz Pression (Pa , 0,0 0,00 0,000 0,0000 Niveau de pression acoustique (db Exemples Sensation auditive 180 Fusée Ariane au décollage Insupportable 140 Moteur d'avion à réaction Douloureux 10,5 min maxi Voiture de "Formule 1" Difficilement supportable min maxi Passage d'un train 100 4h maxi Marteau piqueur Très bruyant 90 40h maxi Alarme de voiture 80 Rue à grande circulation Fatigant 70 Restaurant bruyant, rue Bruits courants 60 Conversation normale Gênant 50 Bureau, piscine 40 Séjour, salle de cours Reposant 30 Chambre à coucher Calme 0 Studio, campagne tranquille 10 Déplacement d'une personne 0 Seuil d'audition

22 . Niveau de puissance acoustique (L w S w w = p Lw 10log( ρc = w0 w : puissance acoustique de la source (W w 0 : puissance acoustique de référence w 0 = p 0 ρ air S c air = ( L w est exprimé en décibel (db = 10-1 W.3 Niveau d'intensité acoustique (L I I p I = LI = 10log( ρc I 0 L I est exprimé en décibel (db I : intensité acoustique (W/m I 0 : intensité acoustique de référence I 0 = air p0 ρ c air = 5 ( = 10-1 W/m

23 Remarque importante L I = 10 log I I 0 = 10 log ρ p ρc air 0 p c air Si le son se propage dans l'air L I n'est égal à L p que dans l'air. p L I = 10 log = L p 0 p Notation : L I = L p = L.4 Niveau sonore équivalent (L eq L Même énergie acoustique L L eq temps temps

24 .5 Opérations sur les niveaux sonores Les niveaux sonores (L p, L I sont des définitions qui traduisent la sensation de l'oreille. On ne peut pas faire des opérations arithmétiques directes sur des "définitions". Il faut revenir aux valeurs physiques (p, I qui caractérisent l'excitation, en effectuant la transformation suivante : ou p p Lp = 10 log p = p 0 p LI I L 10 I = 10 0 I0 I = 10 log I 0 L Après avoir fait les calculs sur les valeurs physiques (p ou I on revient aux décibels en utilisant leurs définitions correspondantes.

25 Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE 1. LE SON LE BRUIT 1.1 Son pur 1. Son complexe 1.3 Le bruit - Analyse spectrale d un bruit. LES NIVEAUX ACOUSTIQUES LE DECIBEL.1 Niveau de pression acoustique (L p. Niveau de puissance acoustique (L w.3 Niveau d intensité acoustique (L I.4 Niveau sonore équivalent (L eq.5 Opérations sur les niveaux sonores 3. ACOUSTIQUE PHYSIOLOGIQUE 3.1 L oreille humaine 3. Le décibel physiologique 4. LA MESURE DU BRUIT

26 3.1 L'oreille humaine 3. Acoustique physiologique Le décibel traduit assez bien les impressions ressenties par l'oreille mais uniquement à 1000 Hz. En effet, l'oreille humaine ne perçoit pas tous les sons de la même manière. Sa sensibilité varie en fonction de la fréquence : La sensibilité est maximale pour les sons de fréquence comprise entre 500 et 5000 Hz et s'atténue fortement aux fréquences basses.

27 Exemple : un son de 40 db à 1000 Hz produit la même sensation qu'un son de 60 db à 60 Hz. Sa sensibilité varie en fonction du niveau sonore : Plus le niveau sonore est important plus la différence de sensibilité avec la fréquence est atténuée. Exemple : un son de 100 db à 1000 Hz, produit la même sensation qu'un son de 108 db à 60 Hz.

28 3. Le décibel physiologique Pour obtenir, au moyen d'un appareil, des lectures représentatives des niveaux sonores perçus par l'oreille, il a été nécessaire d'introduire des filtres qui pondèrent à chaque octave le niveau sonore mesuré. L < 55 db 55 < L < 85 db L > 85 db Le niveau sonore global pondéré, proche du niveau sonore perçu par l'oreille, porte le nom de décibel physiologique. La pondération "A" est de loin la plus utilisée. Dans ce cas, les coefficients de pondération ont pour valeurs : Fréquences (Hz : Pondération (db : -15,5-8, Le niveau sonore global pondéré "A" s'exprime en db(a.

29 4. La mesure du bruit Le bruit se mesure avec un appareil appelé sonomètre. Les sonomètres permettent : soit une mesure globale du bruit : on obtient une seule valeur en db(a. soit une mesure par octave : on obtient une valeur en db pour chaque octave.

30

http://sbeccompany.fr ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

http://sbeccompany.fr ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS http://sbeccompany.fr ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS I La hauteur d un son La hauteur d un son est la qualité qui fait qu il est grave ou aigu. Elle est égale à sa fréquence. - un son est d autant

Plus en détail

Chapitre 2 : Acoustique physique : -I- Acoustique musicale A- La hauteur d'un son L'oreille perçoit des sons aigus et des sons graves.

Chapitre 2 : Acoustique physique : -I- Acoustique musicale A- La hauteur d'un son L'oreille perçoit des sons aigus et des sons graves. BTS BAT ème année Les ondes 1 Chapitre : Acoustique physique : -I- Acoustique musicale A- La hauteur d'un son L'oreille perçoit des sons aigus et des sons graves. Un son est d'autant plus aigu que sa fréquence

Plus en détail

Chapitre 3 : (Cours) Ondes sonores : analyse spectrale et effet Doppler

Chapitre 3 : (Cours) Ondes sonores : analyse spectrale et effet Doppler Chapitre 3 : (Cours) Ondes sonores : analyse spectrale et effet Doppler Les ondes sonores (sons musicaux, ondes sismiques, ) et les ondes électromagnétiques (lumière visible et invisible) ont pour propriété

Plus en détail

1- Son / Signal sonore

1- Son / Signal sonore SOMMAIRE 1. Son / Signal sonore 2. Critères d appréciations du son 3. Caractéristiques physiques du signal sonore 4. Représentations visuelles du signal sonore 5. Les différentes familles du son. 1- Son

Plus en détail

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.1.- Définition du bruit : A1.1.1.- Production et caractéristiques d un son Tout corps qui se déplace ou qui vibre émet un son. Il transmet sa vibration

Plus en détail

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale 2 ème année Année 2014-2015 Arnaud LE PADELLEC alepadellec@irap.omp.eu page 2 page 3 P r é s e n t a t i o n

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO <jiayin.gao@univ-paris3.fr> 20 mars 2014

Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO <jiayin.gao@univ-paris3.fr> 20 mars 2014 Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO 20 mars 2014 La phonétique acoustique La phonétique acoustique étudie les propriétés physiques du signal

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

Bruit en environnement (sources ponctuelles et indépendantes en champ libre)

Bruit en environnement (sources ponctuelles et indépendantes en champ libre) Bruit en environnement (sources ponctuelles et indépendantes en champ libre) 1 Les bases très résumées : Physiquement, le son est constitué d'une onde de pression. L'oreille humaine est capable de percevoir

Plus en détail

Le son. Acoustique du bâtiment et lutte contre le bruit

Le son. Acoustique du bâtiment et lutte contre le bruit Le son onde de vibration se propageant dans un milieu matériel (l air) vibration des particules autour de leur position d équilibre La vibration se propage de proche en proche 1 Le son La fréquence d une

Plus en détail

Introduction au Traitement Numérique du Signal

Introduction au Traitement Numérique du Signal Introduction au Traitement Numérique du Signal bjectifs : présenter sans développement calculatoire lourd (pas de TF, pas de TZ) on donne des résultats on illustre. n donne des exemples sous Matlab en

Plus en détail

Ondes élastiques & Acoustique. Fabrice Sincère (version 4.0.5) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Ondes élastiques & Acoustique. Fabrice Sincère (version 4.0.5) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Ondes élastiques & Acoustique Fabrice Sincère (version 4.0.5) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 1-1- Introduction : classification des ondes acoustiques Sons audibles : 20 < f < 16 000 Hz (bande

Plus en détail

2.1 Introduction à la mesure des sons et des bruits

2.1 Introduction à la mesure des sons et des bruits 2. EVALUATION DE L EXPOSITION SONORE 2.1 Introduction à la mesure des sons et des bruits 2.1.1 Mesurer les sons et les bruits Il est nécessaire de chiffrer pour connaître. Les mesures permettent finalement

Plus en détail

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes)

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Séance de Spécialité n o 10 Isolation & filtrage Mots-clefs «instruments électroniques», «traitement du son» et «isolation phonique». 1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Un logement

Plus en détail

>I En savoir plus I Acoustique

>I En savoir plus I Acoustique n Le bruit c est quoi? Un ensemble de sons plus ou moins discernables. Dimensions en db (décibel) n Origine du bruit C est la vibration de l air qui crée le son. n Le bruit chez soi? Le silence total est

Plus en détail

Isolation acoustique Etude de cas concrets

Isolation acoustique Etude de cas concrets Centre Urbain 12 Novembre 2008 Isolation acoustique Etude de cas concrets Georges Goovaerts Acoustic Teleac - Genval 1 Rappel des principes d isolation acoustique 2 ! COMMENT DEFINIR LE BRUIT! Le bruit

Plus en détail

Le son. Introduction Acoustique 2007. Physique du son. Physique du son. Qu est-ce que le bruit /son?

Le son. Introduction Acoustique 2007. Physique du son. Physique du son. Qu est-ce que le bruit /son? Le son Introduction Acoustique 2007 Le son / le bruit Sons electroniques sons physiques DSP: digital signal processing (salles cinéma) Son digitals (DSP) sons acoustiques Notre expérience avec le son M.

Plus en détail

L oreille. Module APP

L oreille. Module APP L oreille Module APP Introduction C est un organe pair et symétrique Occupe des cavités creusées dans le rocher (os du crâne) Assure 2 fonctions : Audition et équilibration Plan Pré requis Anatomie de

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

Exercice 2 : Guitare électrique et protection auditive. (8,5 points) N de la corde Note Fréquence (Hz) 1. Analyse temporelle d'une note de musique.

Exercice 2 : Guitare électrique et protection auditive. (8,5 points) N de la corde Note Fréquence (Hz) 1. Analyse temporelle d'une note de musique. Exercice 2 : Guitare électrique et protection auditive. (8,5 points) La guitare électrique est pourvue d'un corps le plus souvent plein, autorisant les luthiers à lui conférer des formes originales. Elle

Plus en détail

1.1. Définition du son...3. 1.2. La naissance d'un son...3. 1.3. Vitesse du son...4. 1.4. Longueur d'onde...4. 1.5. Période et fréquence...

1.1. Définition du son...3. 1.2. La naissance d'un son...3. 1.3. Vitesse du son...4. 1.4. Longueur d'onde...4. 1.5. Période et fréquence... TABLE DES MATIÈRES 1.1. Définition du son.............................................3 1.2. La naissance d'un son..........................................3 1.3. Vitesse du son................................................4

Plus en détail

ISOPHASES http://www.isophases.com

ISOPHASES http://www.isophases.com ISOPHASES http://www.isophases.com LE PROCESSEUR D IMAGE STEREOPHONIQUE ISO-B12 par Claude Carpentier v :3.1 - Juin 2004 OFF 160 320 630 ISOPHASE 1250 2500 5000 80 160 320 640 1250 2500 ON LEVEL BALANCE

Plus en détail

ACOUSTIQUE PHYSIQUE 1. SOURCE SONORE 1 / 29

ACOUSTIQUE PHYSIQUE 1. SOURCE SONORE 1 / 29 1 / 9 ACOUSTQUE PHYSQUE Science qui étudie les problèmes physiques, physiologiques et psychologiques, liés à l émission, la propagation et la réception des sons. (du latin sonus (sonner) et du grec akouein

Plus en détail

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr L oreille Notre oreille sert à capter, à canaliser les sons pour les transmettre à un nerf, le nerf auditif, puis au cerveau qui va interpréter et comprendre

Plus en détail

impact sonore éoliennes & D ES ÉOLIENNES DANS VOTRE ENVIRONNEMENT? Aspects économiques Contexte énergétique Impact sonore Milieu naturel Paysage

impact sonore éoliennes & D ES ÉOLIENNES DANS VOTRE ENVIRONNEMENT? Aspects économiques Contexte énergétique Impact sonore Milieu naturel Paysage D ES ÉOLIENNES DANS VOTRE ENVIRONNEMENT? Impact sonore Paysage Milieu naturel Sécurité Aspects économiques Contexte énergétique éoliennes & impact sonore Quel bruit? L origine du bruit L évaluation et

Plus en détail

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR...

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR... COUSTIQUE SOMMAIRE 1. SOURCES DE BRUIT... 2 A. BRUIT AERIEN EXTERIEUR... 2 B. BRUIT AERIEN INTERIEUR... 2 C. TRANSMISSIONS LATERALES OU INDIRECTES... 3 D. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 3 E. BRUIT

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de Pladur Fonic Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique Gain de 3 50 bruit réduit de Tout le talent des pros Les solutions phoniques Pladur La plaque Pladur Fonic permet de gagner 3 sur l indice

Plus en détail

Produire des sons, écouter

Produire des sons, écouter Produire des sons, écouter Chap. 1 - Les ondes stationnaires Chap. 2 - Produire un son par un instrument de musique Chap. 3 - Acoustique musicale et physiques des sons Livre p. 90 à 97 1. Analyse spectrale

Plus en détail

TS - I.4 Les ondes sonores et ultrasonores Synthèse

TS - I.4 Les ondes sonores et ultrasonores Synthèse Les ondes sonores et ultrasonores Sommaiire -I- Qu'est-ce qu'un son? ------------------------------------------------2 -II- La réception sonore: L oreille. ----------------------------------------2 -III-

Plus en détail

Acoustique musicale et physique des sons

Acoustique musicale et physique des sons TP DE PHYSQIUE N 8 SPECIALITE TS 1/6 ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Objectifs TP de physique N 8 Acoustique musicale et physique des sons Connaître le domaine des fréquences audibles pour l oreille

Plus en détail

Fiche 1 (Observation): Le bruit

Fiche 1 (Observation): Le bruit Fiche 1 (Observation): Le bruit Définition Le bruit est une oscillation de l air qui, frappant le tympan, est interprété par l oreille et le cerveau. Source 1 Inconfort On parle en général de bruit pour

Plus en détail

Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention

Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention Réduire le bruit au travail : des solutions de prévention 29 octobre 2008 Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention Hubert FINCK Ingénieur Conseil Les enjeux Le bruit concerne

Plus en détail

PRODUCTION D UN SON PAR UN INSTRUMENT DE MUSIQUE

PRODUCTION D UN SON PAR UN INSTRUMENT DE MUSIQUE 1 T.P-cours de Physique n 6 : PRODUCTION D UN SON PAR UN INSTRUMENT DE MUSIQUE Citer quelques instruments de musique. Quelles sont les trois catégories d'instruments que l on trouve dans un orchestre?

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

IVUS. Intra-Vascular Ultra-Sound. PCVI 92, Hopital Privé d Antony

IVUS. Intra-Vascular Ultra-Sound. PCVI 92, Hopital Privé d Antony IVUS Intra-Vascular Ultra-Sound PCVI 92, Hopital Privé d Antony L Ultra-Son Un peu de physique : c est une onde mécanique ( à la différence de la lumière ou des RX qui sont des ondes électromagnétiques)

Plus en détail

Epreuve de physique. sept pages numérotées de 1 à 7, y compris celle-ci. L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé.

Epreuve de physique. sept pages numérotées de 1 à 7, y compris celle-ci. L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé. Epreuve de physique Nom : N o : Date : E2 Classes : TSM et TSV Durée : 110 min L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé. Ce document comporte trois exercices présentés sur sept pages numérotées

Plus en détail

Physique, enseignement de spécialité : Vibrations d une corde métallique

Physique, enseignement de spécialité : Vibrations d une corde métallique Baccalauréat des voies générale et technologique Épreuve de physique-chimie de série S Annales 0 : exemples d exercices BO n 27 du 4 juillet 2002 Physique, enseignement de spécialité : Vibrations d une

Plus en détail

CORRIGE. a) Quelle unité est utilisée pour exprimer l'intensité sonore, qui figure en ordonnée de l'audiogramme? W.m -2 QUESTIONS

CORRIGE. a) Quelle unité est utilisée pour exprimer l'intensité sonore, qui figure en ordonnée de l'audiogramme? W.m -2 QUESTIONS 1/5 Partie Observer : Ondes et matière CHAP 02-ACT EXP Analyse spectrale d un son. CORRGE 1. L'AUDOGRAMME 1.1. Présentation d'un audiogramme questions a) Quelle unité est utilisée pour exprimer l'intensité

Plus en détail

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent PHYSIQUE Lampe à incandescence et bilans thermiques Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent IA - Détermination de la température du filament Le filament d une ampoule à incandescence est constitué

Plus en détail

Acoustique technique I

Acoustique technique I 1 Acoustique technique I Benoit Beckers 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 3 1. La fonction logarithmique 4 2. Le niveau sonore 5 3. Le bruit 8 4. Sensibilité de l oreille 9 3 INTRODUCTION Dans cette première

Plus en détail

Brive la Gaillarde Caen - Clermont-Ferrand Poitiers - Paris Bureau d'études acoustique et vibrations. Etude acoustique

Brive la Gaillarde Caen - Clermont-Ferrand Poitiers - Paris Bureau d'études acoustique et vibrations. Etude acoustique Brive la Gaillarde Caen - Clermont-Ferrand Poitiers - Paris Bureau d'études acoustique et vibrations Etude acoustique Bureaux AGESSA au 21 bis rue de Bruxelles, 75009 Paris Client Contact Adresse Etabli

Plus en détail

ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT

ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT Malek Jedidi Chokri Soussi ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT Cours et exercices corrigés Sommaire 1. Caractéristiques physiques des sons... 7 1-1 : Généralités et définitions... 7 1- : Caractéristiques physiques

Plus en détail

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante.

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. LE BRUIT QU EST CE QUE LE BRUIT? Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. L oreille comprend 3 parties: - l oreille

Plus en détail

Caractériser une onde. Caractériser une onde progressive à une dimension. A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension

Caractériser une onde. Caractériser une onde progressive à une dimension. A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension d Caractériser une onde! PLAN 1 Caractériser une onde progressive à une dimension A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension Une onde progressive à une dimension est une perturbation

Plus en détail

Musique et mathématiques

Musique et mathématiques Cours de L1 MIPC - Qu est ce qu un son? - Qu est ce qu un bruit? - Qu est ce qu un son musical? - Qu est ce qu une note musicale? - Quelles relations entre la musique et les mathématiques? Qu est ce qu

Plus en détail

L ACOUSTIQUE

L ACOUSTIQUE L ACOUSTIQUE Plan du cours Caractéristiques d un son Propagation et perception du son Hauteur du son Intensité sonore Timbre du son Harmonique d un son Son pur et son complexe Timbre d une note de musique

Plus en détail

P5 Ondes acoustiques ; acoustique musicale

P5 Ondes acoustiques ; acoustique musicale Ondes acoustiques ; acoustique musicale On appelle onde mécanique le phénomène de propagation d une perturbation dans un milieu élastique, sans transport de matière mais avec transport d énergie. L exemple

Plus en détail

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09 Optique 1 Pr. Mariano-Goulart Séance préparée par Lélio VANLAER et Alicia BAUDOUY (ATM 2 ) Données : Champ de pesanteur terrestre

Plus en détail

La correction acoustique

La correction acoustique Chapitre 9 Sciences Physiques - BTS La correction acoustique 1. Le traitement acoustique. Le traitement acoustique d une salle est l ensemble des opérations qui contribuent à la rendre apte à son utilisation

Plus en détail

Rapport d étude d impact acoustique relative aux I.C.P.E.

Rapport d étude d impact acoustique relative aux I.C.P.E. Brive la Gaillarde Caen - Clermont-Ferrand Poitiers - Paris Bureau d'études acoustique et vibrations Rapport d étude d impact acoustique relative aux I.C.P.E. Contrôle des niveaux sonores - société IKOS

Plus en détail

Bureau Prona SA. Assemblée générale AVSST. Fondation : 1991 Bureaux :

Bureau Prona SA. Assemblée générale AVSST. Fondation : 1991 Bureaux : Bureau Prona SA Fondation : 1991 Bureaux : Bienne, Yverdon-les-Bains, Genève, Neuchâtel, Kloten, Bâle Nature juridique : Société anonyme Collaborateurs : 40 Assurance qualité : certification ISO 9001 (ISO

Plus en détail

Cours d Acoustique. Niveaux Sonores Puissance, Pression, Intensité

Cours d Acoustique. Niveaux Sonores Puissance, Pression, Intensité 1 Cours d Acoustique Techniciens Supérieurs Son Ière année Aurélie Boudier, Emmanuelle Guibert 2006-2007 Niveaux Sonores Puissance, Pression, Intensité 1 La puissance acoustique Définition La puissance

Plus en détail

LE BRUIT. Art. R. 4213-5 du code du travail sur la conception des locaux de travail

LE BRUIT. Art. R. 4213-5 du code du travail sur la conception des locaux de travail Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LE BRUIT Introduction Le bruit est la cause de nombreuses surdités mais également d autres pathologies telles

Plus en détail

CREATION DU QUARTIER DE SEVAILLES A LIFFRE (35)

CREATION DU QUARTIER DE SEVAILLES A LIFFRE (35) ILE DE FRANCE Siège social 60 rue du Faubourg Poissonnière 75010 PARIS 01.43.14.29.01 info@alhyange.com CREATION DU QUARTIER DE SEVAILLES A LIFFRE (35) BRETAGNE 14 rue du Rouz 29900 CONCARNEAU 02.98.90.48.15

Plus en détail

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable.

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. Manuel d utilisation DETECTEUR ACOUSTIQUE DE FUITES DETEK-100 RECHERCHE DE FUITE Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. 1 Table des matières Pages 1. Description 1.1.

Plus en détail

ELEMENTS CONCERNANT LE BRUIT

ELEMENTS CONCERNANT LE BRUIT ELEMENTS CONCERNANT LE BRUIT Valeurs d émission de bruit de trois grandes catégories de matériel Sont comparées les émissions de bruit (ou encore «signatures acoustiques») des compositions suivantes de

Plus en détail

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006 1 SOMMAIRE 1. Qu est ce que le bruit? 2. Les effets du bruit sur la santé 3. Le bruit en milieu de travail 4. Comment mesure-t-on le bruit? 5. Prévenir les risques, protéger les salariés 2 Première partie

Plus en détail

Scienceinfuse. Les ondes sonores extrait du dossier «Plus besoin de fil ni de branchement pour téléphoner» Dossier physique n 1 Niveau 6.

Scienceinfuse. Les ondes sonores extrait du dossier «Plus besoin de fil ni de branchement pour téléphoner» Dossier physique n 1 Niveau 6. Dossier physique n 1 Niveau 6 Scienceinfuse Les ondes sonores extrait du dossier «Plus besoin de fil ni de branchement pour téléphoner» Joëlle Pire Formation continue 2003 CECAFOC Faculté des Sciences

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE ACOUSTIQUE N R120516-JG RAZ ÉNERGIE SAMEOLE

RAPPORT D ÉTUDE ACOUSTIQUE N R120516-JG RAZ ÉNERGIE SAMEOLE Ingénierie acoustique appliquée à l'industrie, l'environnement, le bâtiment et l'architecture - Mesures, diagnostics, études, conseils. Bonrepos sur Aussonnelle, le 16 mai 2012 RAPPORT D ÉTUDE ACOUSTIQUE

Plus en détail

Mémento technique du bâtiment

Mémento technique du bâtiment Certu CETE de l Ouest les outils Mémento technique du bâtiment pour le chargé d opération de constructions publiques Confort acoustique Certu MEMENTO TECHNIQUE DU BATIMENT pour le chargé d opération de

Plus en détail

CHAPITRE 2 : ONDES MÉCANIQUES PROGRESSIVES PÉRIODIQUES ONDES SONORES

CHAPITRE 2 : ONDES MÉCANIQUES PROGRESSIVES PÉRIODIQUES ONDES SONORES CHAPITRE 2 : ONDES MÉCANIQUES PROGRESSIVES PÉRIODIQUES ONDES SONORES Lycée International des Pontonniers Septembre 2017 I. Ondes mécaniques et périodicité 1. Mouvement périodique - Un mouvement périodique

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Généralité sur le bruit

Généralité sur le bruit Généralité sur le bruit (Sources : http://www.bruitparif.fr, http://www.sante.gouv.fr et http://www.afsse.fr ) DRASS Rhône Alpes Groupe Régional Bruit 2009 1. Le son Le son est un phénomène physique qui

Plus en détail

L'apport de la physique au diagnostic médical

L'apport de la physique au diagnostic médical L'apport de la physique au diagnostic médical L'application des découvertes de la physique à l'exploration du corps humain fournit aux médecins des informations essentielles pour leurs diagnostics. Ils

Plus en détail

Bruit dangereux pour l ouïe aux postes de travail

Bruit dangereux pour l ouïe aux postes de travail Bruit dangereux pour l ouïe aux postes de travail Suva Secteur physique Case postale, 6002 Lucerne Renseignements: tél. 041 419 51 11 akustik@suva.ch Commandes: www.suva.ch/waswo-f tél. 041 419 58 51 fax

Plus en détail

Physique du son - Son ou bruit?

Physique du son - Son ou bruit? 1 Physique du son - Son ou bruit? https://centre.sante.gouv.fr/dep45/environnement/bruit/brsante1.htm (Site de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales du Loiret, en France.) Tout

Plus en détail

PROJET DE ZONE D ACTIVITÉS PRAT GOUZIEN PENMARC H (29) DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE

PROJET DE ZONE D ACTIVITÉS PRAT GOUZIEN PENMARC H (29) DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE 14 rue du Rouz 29900 Concarneau Tél : 02.98.90.48.15 - Fax : 01.43.14.29.03 Email : bzh@alhyange.com PROJET DE ZONE D ACTIVITÉS PRAT GOUZIEN PENMARC H (29) DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE ETAT SONORE INITIAL BE

Plus en détail

Le bruit, c est quoi au juste?

Le bruit, c est quoi au juste? «Ce que j ignore est toujours compliqué et réciproquement ce que je sais est toujours simple». Le bruit, c est quoi au juste? C est la propagation d une variation de pression de l air dans notre environnement.

Plus en détail

Caractéristiques des ondes

Caractéristiques des ondes Caractéristiques des ondes Ondes progressives. Définitions Une perturbation peut se propager le long d une corde. Après le passage de cette perturbation, la corde retrouve son état initial. Ce phénomène

Plus en détail

GENERALITES SUR LE BRUIT

GENERALITES SUR LE BRUIT GENERALITES SUR LE BRUIT SES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES Pression atmosphérique durée Un son est constitué par une vibration sonore produite par des variations plus ou moins rapides de la pression atmosphérique

Plus en détail

Acoustique des salles

Acoustique des salles Acoustique des salles 1. Caractéristiques d une salle 2. Champ réverbéré 3. Représentation du champ 4. Temps de réverbération 5. Répartion champ réverbéré / Champ direct Wallace C. Sabine 1868-1919 1 1-Caractéristiques

Plus en détail

C OLLECTION B 41 TECHNIQUE C IMBÉTON BÉTON & CONFORT

C OLLECTION B 41 TECHNIQUE C IMBÉTON BÉTON & CONFORT C OLLECTION TECHNIQUE B 41 C IMBÉTON BÉTON & CONFORT Avant-propos Le confort est une notion bien évidemment subjective qui place la perception de chaque individu au cœur de l analyse. Dans la société de

Plus en détail

Hz graves médiums aigus

Hz graves médiums aigus 2 - Échelle des niveaux d intensité sonore L intensité avec laquelle un son est perçu, varie avec l amplitude des variations de pression exercées sur le tympan. Pour mesurer cette intensité on la compare

Plus en détail

ACOUSTIQUE. RAPPELS TECHNIQUES p. 628 à 628 SILENCIEUX CIRCULAIRES BAFFLES ACOUSTIQUES SILENCIEUX RECTANGULAIRES GRILLES ACOUSTIQUES PLOTS À RESSORT

ACOUSTIQUE. RAPPELS TECHNIQUES p. 628 à 628 SILENCIEUX CIRCULAIRES BAFFLES ACOUSTIQUES SILENCIEUX RECTANGULAIRES GRILLES ACOUSTIQUES PLOTS À RESSORT ACOUSTIQUE RAPPELS TECHNIQUES p. à SILENCIEUX CIRCULAIRES CONFORT C-AV à baffle OPTIMUM à baffle p. p. 0 p. BAFFLES ACOUSTIQUES BS p. SILENCIEUX RECTANGULAIRES SONIE R p. GRILLES ACOUSTIQUES NL-A et NL-H-A

Plus en détail

Cours : Le confort acoustique

Cours : Le confort acoustique Cours : Le confort acoustique BO STI2D Première : Habitat - Gestion de l énergie dans l habitat Notions et contenus Ondes sonores et ultra-sonores ; propagation Puissance et intensité sonore ; niveau ;

Plus en détail

Acoustique musicale et physique des sons

Acoustique musicale et physique des sons Acoustique musicale et physique des sons Mots-clefs : Acoustique musicale. Contexte du sujet : Une note peut être jouée plus ou moins fort par un instrument donné (ex : les partitions comportent parfois

Plus en détail

11.- Fiche «menuisier d extérieur»

11.- Fiche «menuisier d extérieur» .- Fiche «menuisier d extérieur»..- Préambule L isolation acoustique d une façade vis-à-vis du bruit de circulation routière, ferroviaire ou aérienne (avions) dépend des performances de tous les éléments

Plus en détail

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique Insulation technology contre-cloison acoustique sur ossature métallique . introduction choix de profilés prises éléctriques Plus encombrant (8,5 cm minimum) mais beaucoup plus efficace qu une contrecloison

Plus en détail

Eléments d acoustique

Eléments d acoustique Eléments d acoustique DU 2010-2011- Bruit-2-Eléments d'acoustique-paul Guenoun. Utilisation et/ou reproduction non autorisées sans accord écrit de l auteur 1/56 Nature physique du son Le son, phénomène

Plus en détail

Son et modes propres de vibration

Son et modes propres de vibration TP DE PHYSQIUE N 6 SPECIALITE TS 1/6 SON ET MODES PROPRES DE VIBRATION Objectifs TP de physique N 6 Son et modes propres de vibration Connaître les deux conditions pour qu un instrument de musique produise

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique Fiches PROGRAMME 2012 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

Ondes sonores et ultrasonores - Corrigé. D après l oscillogramme, B reçoit le signal avec un décalage de 6,0 divisions par rapport à A.

Ondes sonores et ultrasonores - Corrigé. D après l oscillogramme, B reçoit le signal avec un décalage de 6,0 divisions par rapport à A. Ondes sonores et ultrasonores - Corrigé Partie A : Ondes ultrasonores. I. Mesure de la célérité des ultrasons dans l air. A. Première méthode : émetteur en mode «salves» 1. Détermination du retard τ avec

Plus en détail

Les musiques amplifiées et les risques auditifs

Les musiques amplifiées et les risques auditifs Le 16 novembre, notre classe (402) a participé à une prévention sur le thème suivant : les musiques amplifiées et les risques auditifs. Des spécialistes dans le domaine nous ont expliqué de manière simple

Plus en détail

ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE ZAC DES HAUTS DU SENECHAL COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET

ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE ZAC DES HAUTS DU SENECHAL COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET ACOUSTIBEL Etudes Audits Conseil en Acoustique Agence de RENNES 22, Rue de Turgé 35310 CHAVAGNE Tél. 02.99.64.30.28 - Fax 02.99.64.27.72 E-mail :rennes@acoustibel.fr site : www.acoustibel.fr ETUDE D IMPACT

Plus en détail

L audition représente la qualité de vie

L audition représente la qualité de vie Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar L audition représente la qualité de vie Emmanuel Kant avait écrit Ne pas voir éloigne l homme des choses. Ne pas entendre éloigne l homme des hommes. L ouïe

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre l isolation SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SGG STADIP SILENCE La gamme SILENCE : le summum du confort acoustique! Comment? SGG STADIP SILENCE est un vitrage acoustique

Plus en détail

STAGE 6 L OREILLE. Demi Journée RAPPEL SUR LE SON

STAGE 6 L OREILLE. Demi Journée RAPPEL SUR LE SON STAGE 6 L OREILLE Demi Journée RAPPEL SUR LE SON «Le son est une onde produite par la vibration mécanique d'un support fluide ou solide et propagée grâce à l'élasticité du milieu environnant sous forme

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

Imagerie échographique ultrarapide et élasticité Vers une rhéologie temps réel du corps humain.

Imagerie échographique ultrarapide et élasticité Vers une rhéologie temps réel du corps humain. Imagerie échographique ultrarapide et élasticité Vers une rhéologie temps réel du corps humain. Mickael Tanter (LOA, ESPCI) Résumé Lors de son séminaire Mickael Tanter nous a parlé d une nouvelle technique

Plus en détail

Les fonctions sinus et cosinus

Les fonctions sinus et cosinus DERNIÈRE IMPRESSION LE 6 juin 03 à 5:06 Les fonctions sinus et cosinus Table des matières Rappels. Mesure principale.............................. Résolution d équations...........................3 Signe

Plus en détail

Chapitre 1 : (Cours) Ondes et particules, supports d information

Chapitre 1 : (Cours) Ondes et particules, supports d information Chapitre 1 : (Cours) Ondes et particules, supports d information Depuis plus d un siècle, les scientifiques étudient les rayonnements invisibles provenant de l Univers. C est ainsi que l on a pu mieux

Plus en détail

ACOUSTIQUE. Qu'est ce que l'acoustique? I LE SON 1 Expériences

ACOUSTIQUE. Qu'est ce que l'acoustique? I LE SON 1 Expériences ACOUSTIQUE Qu'est ce que l'acoustique? I LE SON 1 Expériences Le diapason est au repos Ecartez la lame de sa Mettez en marche ainsi que la boule. position d'équilibre. le GBF Frapper une branche du diapason

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Bruno PARMENTIER-BERNAGE - Rouen 21 janvier 2009

AVERTISSEMENT. Bruno PARMENTIER-BERNAGE - Rouen 21 janvier 2009 11/03/2011 AVERTISSEMENT Ce document est mis à votre disposition pour une information personnelle. Il ne peut en aucun cas être utilisé publiquement sans l autorisation préalable de l auteur. En cas de

Plus en détail

Séance 2.1c1 thème son Mot-clé : acoustique musicale

Séance 2.1c1 thème son Mot-clé : acoustique musicale Séance 2.1c1 thème son Mot-clé : acoustique musicale Introduction à l acoustique musicale I Du son simple au son complexe Document 1 Onde sonore La vibration d un émetteur sonore va provoquer celle des

Plus en détail